Principal

Pituitaire

Causes de la laryngite allergique et son traitement

La laryngite allergique est une forme d'allergie respiratoire avec une lésion primaire du larynx. Une lésion isolée du larynx ne se produit pratiquement pas. En règle générale, d'autres parties du système respiratoire souffrent également en même temps - le nez, le pharynx, la trachée, les bronches, les alvéoles. En aval est aigu, récurrent, chronique.

L'inflammation du larynx de nature allergique est fréquente principalement chez les enfants; les enfants de 1 à 3 ans sont les plus sensibles à la maladie. Cependant, chez les adultes, la laryngite allergique ne fait pas non plus exception..

Dans l'article, nous analyserons les causes, le mécanisme de développement, nous vous dirons qui a un risque accru de développer, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Quelles sont les causes du développement de la laryngite allergique?

Les allergènes à l'origine de cette maladie pénètrent le plus souvent dans l'organisme par des moyens aérogènes. Les plus courants sont les types d'allergènes suivants.

Poussière domestique

Il n'est pas de composition homogène et contient un grand nombre d'allergènes différents. Les principaux provocateurs d'allergies sont les plus petits acariens du genre Dermatophagoiges. Ils vivent dans le rembourrage de meubles rembourrés, sur des rideaux, des tapis, des peluches, etc..

La poussière domestique contient également divers produits chimiques, des squames et des squames animales, des allergènes de blattes et des moisissures. Il est à noter que la lutte antiparasitaire augmente considérablement le nombre d'allergènes, car après la mort de tiques, cafards et autres insectes, excréments, composants des membranes chitineuses de ces parasites qui ont des propriétés antigéniques, pénètrent dans l'air.

Allergènes épidermiques

  • la laine;
  • pellicules;
  • particules de l'épiderme;
  • excrément;
  • salive d'animaux de compagnie;
  • plume et duvet.

Cette espèce est très active, en particulier l'épiderme du chat. Les allergènes se fixent aux particules de poussière et se transportent facilement avec les vêtements.

Allergènes alimentaires

La plus grande capacité allergène est possédée par:

  • lait de vache;
  • des noisettes;
  • agrumes;
  • Chocolat;
  • un poisson;
  • des œufs;
  • cassis;
  • fraises;
  • Fraise;
  • les raisins;
  • la mûre;
  • framboise;
  • un ananas;
  • kaki;
  • céréales.

Chez les enfants, la laryngite allergique peut être causée par une sensibilisation au latex, dont sont souvent fabriqués les sucettes, les sucettes et les jouets. L'intolérance au latex peut entraîner une hypersensibilité supplémentaire aux bananes, avocats, melons, châtaignes, kiwi.

Allergènes polliniques

Il existe 3 groupes principaux:

  • pollen d'arbre (aulne, bouleau, érable, chêne, noisetier, saule, frêne, nerprun);
  • céréales (pâturin, fléole des prés, seigle, avoine, blé, sarrasin);
  • mauvaises herbes (absinthe, ortie, pissenlit, quinoa, ambroisie).

Une caractéristique de l'allergie au pollen des plantes est la saisonnalité des manifestations.

Les exacerbations printanières se produisent lorsque vous êtes allergique au pollen d'arbre, la réaction aux céréales se fait sentir au début et au milieu de l'été, aux mauvaises herbes se manifeste à la fin de l'été ou au début de l'automne.

De plus, il existe une allergie croisée entre le pollen végétal et certains aliments. La sensibilisation au pollen de bouleau peut provoquer une intolérance aux pommes, poires, cerises, carottes.

  • Polluants atmosphériques et facteurs de production
  • Médicaments, vaccins.

Qui a un risque plus élevé de développer une forme allergique de laryngite??

Facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • prédisposition héréditaire (asthme bronchique, diverses maladies allergiques chez des parents proches);
  • la présence de signes d'atopie (dermatite, diathèse);
  • prise massive d'un allergène ou contact prolongé avec lui;
  • exposition à la pollution atmosphérique, tabagisme actif et passif;
  • infections respiratoires aiguës fréquentes;
  • usage irrationnel de médicaments, en particulier d'antibiotiques.

Le mécanisme de développement de la laryngite allergique

Le développement de la maladie est basé sur une réaction allergique immédiate..

Lors du premier contact avec l'allergène, le corps commence à synthétiser l'immunoglobuline E, qui est ensuite fixée sur la membrane du mastocyte. Ce processus s'appelle la sensibilisation. Lors d'un contact répété, l'allergène se combine avec l'immunoglobuline E, ce qui conduit à la dégranulation des mastocytes et à la libération de médiateurs inflammatoires spécifiques, qui déclenchent diverses réactions dans l'organisme..

Dans les premières minutes, sous l'influence de médiateurs, il y a une augmentation de la perméabilité vasculaire et de leur expansion, cliniquement cela se manifeste par un œdème sous-glottique du larynx. En raison d'un œdème, la glotte se rétrécit, empêchant le passage de l'air.

Le degré de rétrécissement du larynx est un facteur déterminant dans le tableau clinique de la laryngite allergique aiguë. De plus, les neurotransmetteurs irritent les terminaisons nerveuses sensibles, provoquant une toux réflexe..

Après 6 à 12 heures, plus de la moitié des personnes souffrant de maladies allergiques développent une réaction allergique retardée. Sa manifestation est associée à l'attraction des éosinophiles, des lymphocytes CD4, des basophiles vers le foyer inflammatoire, qui synthétisent des protéines hautement toxiques pouvant endommager la membrane muqueuse des voies respiratoires, les muscles lisses, les vaisseaux sanguins, les formations lymphoïdes

L'œdème et l'infiltration de la muqueuse laryngée servent de base au développement d'une inflammation chronique, qui à son tour contribue à la formation d'une hypersensibilité, alors que même des facteurs irritants mineurs peuvent provoquer un laryngospasme ou un œdème laryngé.

Assez souvent, surtout chez les jeunes enfants, le développement d'une laryngite allergique est précédé d'une infection virale ou bactérienne du système respiratoire.

L'inflammation infectieuse réduit considérablement les propriétés protectrices de la membrane muqueuse, de sorte que les allergènes peuvent pénétrer librement dans le corps. De plus, les récepteurs sensoriels sont exposés, dont l'irritation entraîne une hyperréactivité des voies respiratoires..

Symptômes de la laryngite allergique

La laryngite allergique aiguë est essentiellement un angio-œdème qui se propage à la région du larynx. Le tableau clinique est déterminé par la gravité de l'œdème et le degré de rétrécissement du larynx.

Il est d'usage de distinguer 4 degrés de sténose:

  1. Compensé. Il se manifeste par un enrouement de la voix, une toux sèche et sèche, se transformant en aboiements. Les signes d'insuffisance respiratoire ne sont pas observés, ou ils sont insignifiants et n'apparaissent qu'avec un effort physique, des cris, des pleurs.
  2. Compensation incomplète. L'anxiété apparaît. Essoufflement avec essoufflement. Respiration bruyante, audible à distance. Dans l'acte de respiration, des muscles respiratoires supplémentaires participent, les ailes du nez sont gonflées, les espaces intercostaux, la fosse jugulaire supraclaviculaire sont aspirés. Une légère cyanose périorale apparaît.
  3. Décompensé. Le patient est dans un état grave, l'anxiété est remplacée par l'adynamie. La peau devient dramatiquement pâle avec la transpiration. La cyanose augmente. On note une cyanose du triangle nasolabial, du bout du nez, des oreilles, des doigts et des orteils. La pression artérielle diminue, une insuffisance cardiaque se développe.
  4. Asphyxie. Cyanose totale. Il y a une dépression prononcée de l'activité cardiaque et de la respiration jusqu'à leur arrêt complet.

Avec une évolution récurrente, il y a des exacerbations répétées de la laryngite, mais, en règle générale, elles se déroulent sans sténose ou avec une sténose de 1 degré.

Classiquement, une exacerbation de la laryngite allergique commence le soir ou la nuit, survient soudainement et s'accumule sur plusieurs heures. Les patients se plaignent de douleur, de sensation de corps étranger dans la gorge, de changements de voix (d'un léger enrouement à l'aphonie), une toux aboyante apparaît. Dans de rares cas, des formes sévères de sténose sont possibles.

Chez les adultes, les symptômes de la laryngite allergique sont moins prononcés. Chez les enfants, en revanche, le rétrécissement du larynx est assez courant. Plus l'enfant est jeune, plus les symptômes de la maladie sont graves. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques.

Le larynx de l'enfant est étroit et en forme d'entonnoir. L'appareil sous-glottique est représenté par du tissu conjonctif et adipeux lâche. Cette structure contribue au développement rapide de l'œdème. Avec un épaississement de la muqueuse laryngée de seulement 1 mm, sa lumière est rétrécie de 50%.

La laryngite allergique chronique est caractérisée par une modification du timbre et de la sonorité de la voix, une toux sèche périodique non intense. L'inflammation chronique du larynx de nature allergique est plus fréquente chez l'adulte, se présente sous la forme d'une laryngotrachéite et est souvent associée à une rhinite ou une rhinosinusite. Les symptômes sont constamment présents..

Diagnostique

Le diagnostic de la laryngite aiguë d'origine alimentaire est généralement simple. Presque toujours, les parents de l'enfant, ou le patient lui-même, peuvent nommer la raison exacte.

Dans une évolution récurrente et chronique de la maladie, il est assez difficile de confirmer la nature allergique de la laryngite.

Pour établir un diagnostic correct, il est important de considérer les facteurs suivants:

  • rechutes de sténose du larynx plus de 3 fois;
  • âge de 1 à 5 ans, homme (les garçons tombent malades 2,3 fois plus souvent);
  • hérédité accablée (maladies allergiques chez les parents proches);
  • infections respiratoires aiguës fréquentes;
  • longue laryngite persistante;
  • dermatite atopique, autres manifestations d'allergies;
  • absence ou faible réponse au traitement antibactérien et anti-inflammatoire;
  • température normale ou subfébrile, pas d'intoxication;
  • nature saisonnière des exacerbations;
  • uniformité des manifestations cliniques.

Avec la laryngite allergique, une augmentation modérée du taux d'éosinophiles dans le test sanguin général est caractéristique.

Pour confirmer le diagnostic, on détermine le niveau d'Ig E. Pour déterminer le spectre de sensibilisation (allergènes spécifiques), il est nécessaire de réaliser des scarifications cutanées et des tests intradermiques.

Comment traiter la laryngite allergique?

Le traitement consiste non seulement à soulager les symptômes, mais également à prévenir les rechutes..

La laryngite aiguë, accompagnée d'une sténose du larynx, nécessite des soins et un traitement d'urgence en milieu hospitalier. L'administration intraveineuse d'adrénaline, de glucocorticostéroïdes est montrée. Les cas graves peuvent nécessiter une trachéotomie ou une intubation.

Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient doit être alimenté en air frais. Allumez un humidificateur ou suspendez des draps humides La température ambiante ne doit pas dépasser 18 - 20 °. S'il s'agit d'un enfant, il est nécessaire de le calmer, de créer des conditions qui excluent les émotions négatives.

Boire alcaline (eau minérale), les bains de pieds chauds ont un effet positif.

Il n'est pas permis de traiter la laryngite allergique chez les enfants en présence d'une sténose même compensée à la maison. Les adultes atteints de sténose légère n'ont pas besoin d'hospitalisation.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés comme traitement:

Antihistaminiques de la 1ère génération (Fenistil, Suprastin) et de la 2ème génération (Cetirizine, Loratadin)

Le principe d'action est de bloquer les récepteurs par lesquels les effets de l'histamine sont réalisés. Dans le contexte de leur apport, il y a une diminution de la perméabilité vasculaire et une diminution de la libération de fluide dans le tissu. Cliniquement, cela se manifeste par une diminution de l'œdème.

La durée moyenne du traitement est de 10 à 14 jours. En cas d'évolution récurrente persistante, la prise de médicaments doit être poursuivie jusqu'à 3 mois, tandis que les médicaments doivent être alternés pour éviter la dépendance.

Avec une exacerbation de la maladie, il est préférable de privilégier les antagonistes des récepteurs de l'histamine de la 1ère génération. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et un début d'action rapide (30 minutes après l'administration). Les effets secondaires tels que la somnolence et la sédation dans la laryngite allergique sont souhaitables et aident à soulager l'anxiété. Cependant, l'utilisation de ces médicaments chez les enfants de moins d'un an n'est pas souhaitable..

Dans l'évolution chronique de la maladie et la nécessité d'un traitement à long terme, il est possible d'utiliser des antihistaminiques de la deuxième génération. Ces médicaments ont moins d'effet sur le système nerveux central et ont un schéma posologique plus pratique (1 fois par jour). Pour éviter la somnolence, il est préférable de prendre le médicament le soir..

Glucocorticostéroïdes

Ils se caractérisent par de puissants effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Leur utilisation systémique pour la laryngite allergique est justifiée uniquement avec une sténose sous-compensée et décompensée.

Avec un rétrécissement du larynx de 1 degré, il est conseillé d'utiliser des glucocorticostéroïdes inhalés via un nébuliseur. Le plus efficace dans ce cas est le budésonide (Pulmicort). La thérapie avec des glucocorticostéroïdes inhalés n'a pratiquement aucun effet secondaire.

Cromoglycate de sodium

Il stabilise les membranes des mastocytes, empêchant ainsi la libération de divers médiateurs. Le médicament n'élimine pas les manifestations des allergies, mais les prévient. Le cromoglycate de sodium est indiqué pour la laryngite allergique récurrente fréquemment causée par des allergènes alimentaires. Non applicable aux enfants de moins de 5 ans.

Anti-inflammatoires (fenspiride)

Le fenspiride (Erespal) est le médicament le plus efficace dans le traitement des maladies allergiques des organes ORL. Son effet anti-inflammatoire est basé sur une diminution de la synthèse des médiateurs inflammatoires, de plus, il bloque partiellement les récepteurs H1-histamine, c'est-à-dire réduit les manifestations d'allergies. Contre-indiqué jusqu'à 2 ans.

Le traitement de la laryngite allergique chez les adultes et les enfants ne diffère que par la posologie des médicaments en fonction de l'âge.

Avec une nature allergique confirmée de la laryngite, une immunothérapie spécifique est possible. Cette méthode est utilisée pour la sensibilisation monovalente aux antigènes dont le contact ne peut être exclu (pollen de plante, irritants ménagers).

La prévention

Les recommandations suivantes doivent être respectées:

  • Le développement d'une laryngite allergique peut être évité en minimisant le contact avec l'allergène causal..
  • En cas de sensibilisation aux allergènes ménagers, il est nécessaire de procéder à un nettoyage humide régulier, d'enlever les meubles rembourrés, les tapis, les plantes d'intérieur, les peluches de la maison, de glacer les étagères avec des livres, de remplacer les oreillers en plumes par un hivernant synthétique, de faire bouillir régulièrement le linge de lit.
  • Empêcher le contact avec les animaux.
  • Si vous êtes allergique aux aliments, abandonnez les aliments individuellement intolérables et tous les aliments hautement allergènes.
  • En cas d'hypersensibilité aux allergènes polliniques, si possible, changez de lieu de résidence pendant la période de floraison. Si ce n'est pas possible, essayez de moins quitter la maison, et après une promenade, prenez une douche avec le lavage obligatoire de vos cheveux.

La prévention de la laryngite allergique consiste à mettre en œuvre des mesures générales de renforcement, en prévenant les infections virales et bactériennes chez les individus prédisposés.

Comment traiter la laryngite allergique chez un enfant

Bonjour chers lecteurs. Aujourd'hui, nous parlerons de la laryngite allergique.

Comment reconnaître cette maladie dangereuse? Comment et quoi traiter la laryngite allergique?

Dans quels cas est-il nécessaire de fournir à un patient des soins médicaux urgents? Tout parent dont l'enfant est sujet aux allergies devrait connaître les réponses à ces questions..

  1. Laryngite allergique chez les enfants
  2. Comment traiter la laryngite allergique chez un enfant
  3. Symptômes de la laryngite allergique
  4. Traitement de la laryngite allergique
  5. Remèdes populaires pour la laryngite allergique
  6. Important à retenir

Laryngite allergique chez les enfants

La laryngite est une inflammation du larynx. Avec des rhumes fréquents ou sous l'influence de stimuli externes, la muqueuse laryngée devient enflammée et enflée.

Pour les jeunes enfants, ce sont des processus assez dangereux, car leur trachée est beaucoup plus étroite que celle des adultes et la membrane muqueuse est plus lâche et gonfle plus rapidement. Par conséquent, la laryngite chez les enfants est une maladie dangereuse..

La laryngite allergique, comme d'autres maladies allergiques, est la réponse du corps à une substance irritante - un allergène. Les agents responsables de la laryngite allergique peuvent être:

  • produits environnementaux - gaz d'échappement, poussières, pollen;
  • déchets animaux - laine, excréments, aliments pour animaux;
  • odeurs fortes - peintures, vernis, parfums, aérosols, etc.
  • produits chimiques ménagers et cosmétiques;
  • les médicaments;
  • produits alimentaires.

Comment traiter la laryngite allergique chez un enfant

La laryngite allergique est une maladie grave. Par conséquent, le traitement doit être supervisé par des spécialistes - un oto-rhino-laryngologiste et un allergologue..

Les crises de laryngite allergique surviennent le plus souvent la nuit, mais en quelques heures, des signes d'une attaque imminente apparaissent.

Ces signes peuvent être différents pour chaque enfant, les parents doivent donc faire particulièrement attention à aider le bébé à temps.

Et la chose la plus importante avec la laryngite allergique est de déterminer la source des réactions allergiques et de l'éliminer de la vie de l'enfant.

Symptômes de la laryngite allergique

Lorsqu'un allergène pénètre dans le corps, un œdème de la muqueuse laryngée commence. À cet égard, la voix commence à avoir une respiration sifflante ou grossière, il y a une douleur lors de la déglutition, une sensation de corps étranger dans le larynx (une boule dans la gorge).

La toux avec laryngite est rauque, rugueuse, aboyante et paroxystique, parfois à vomissements. La constriction du larynx rend la respiration difficile.

En cas de sténose (œdème laryngé, faux croup), la respiration est bruyante, une rétraction de la fosse jugulaire est visible (une petite dépression à la jonction des clavicules, sous la pomme d'Adam).

Les quintes de toux sont atroces et le cœur bat rapidement. La peau devient pâle (peut devenir bleue), de la sueur collante apparaît. Des convulsions et une suffocation peuvent survenir. Dans de tels cas, vous devez appeler immédiatement une ambulance..

Avant l'arrivée de l'équipe d'ambulance, vous devez donner à l'enfant des antihistaminiques approuvés, libérer la poitrine de l'excès de vêtements pour faciliter la respiration.

Donnez à l'enfant de l'eau tiède à boire, c'est possible avec du miel (seulement si vous savez avec certitude qu'il n'est pas allergique au miel, le miel est un produit allergène). L'air de la pièce doit être chaud et humide.

Traitement de la laryngite allergique

Dans le traitement de la laryngite allergique, la tâche principale est d'identifier l'allergène à l'origine des crises et de l'éliminer de la vie de l'enfant..

Des tests et des tests spéciaux aideront à déterminer l'allergène, qui sont effectués en direction d'un allergologue.

Avec une forme sténosée aiguë de la maladie, l'enfant est hospitalisé; les formes plus bénignes peuvent être traitées à domicile. Le traitement combine plusieurs domaines:

  • antihistaminiques;
  • inhalation, boire beaucoup de liquides;
  • immunité accrue, durcissement, régime.

Pour l'inhalation, nous vous recommandons d'acheter un nébuliseur (de préférence un compresseur). Les inhalateurs à compresseur et à ultrasons (nébuliseurs) sont beaucoup plus efficaces que la vapeur, et les enfants les aiment plus.

Il est préférable de consulter un médecin au sujet du remplissage..

Remèdes populaires pour la laryngite allergique

Pour rappel, tout produit peut être un allergène pour votre enfant. Par conséquent, choisissez uniquement les produits dont vous êtes sûr des ingrédients..

Pour vous gargariser, vous pouvez utiliser du jus de pomme de terre, une solution de soude, des décoctions de camomille, de calendula, d'eucalyptus.

Une solution de sel de mer (1/2 cuillère à café pour un demi-verre d'eau) est bien adaptée pour nettoyer la cavité nasale, décoctions d'herbes - ficelle, camomille, sauge.

Pour soulager les symptômes douloureux de la gorge, faites bouillir les pommes de terre dans leurs «uniformes», écrasez-les, ajoutez quelques gouttes d'iode et appliquez sur la gorge sous forme de compresse.

Important à retenir

  1. La laryngite allergique chez les enfants est une maladie dangereuse où il est important pour les parents de ne pas manquer les premiers signes d'une crise imminente.
  2. Si l'enfant commence à s'étouffer et que les accès de toux douloureuse ne s'arrêtent pas, vous devez immédiatement appeler une ambulance.
  3. Il est nécessaire de savoir quelle substance est un allergène et de l'exclure de la vie quotidienne de l'enfant.
  4. Lorsque vous choisissez des médicaments et des remèdes populaires, vous devez savoir avec certitude que l'enfant n'est pas allergique à leurs composants..

Sois patient. Les allergies peuvent et doivent être combattues. Nous vous souhaitons, à vous et à vos enfants, la santé!

Symptômes et traitement de la laryngite chez les enfants

Les causes de la laryngite chez les enfants

La laryngite des enfants peut être associée à une exposition à des microorganismes pathogènes ou avoir une origine allergique. Le plus souvent, la maladie est causée par la grippe, la rougeole, les virus de l'herpès simplex. La laryngite bactérienne est rare, mais plus difficile à traiter.

L'un des principaux symptômes de la laryngite est la douleur dans le larynx

Le plus souvent, la laryngite est diagnostiquée pendant la saison froide. Pendant cette période, plusieurs facteurs contribuent à son développement:

  • l'hypothermie, en raison de laquelle l'immunité générale diminue, le corps devient vulnérable aux maladies virales et bactériennes;
  • hypovitaminose - un manque de vitamines de différents groupes du corps;
  • exacerbation des maladies chroniques - rhinite, amygdalite et autres;
  • inhalation d'air froid par la bouche, ce qui entraîne un affaiblissement de l'immunité locale des voies respiratoires.

La laryngite allergique peut se développer à la suite de l'inhalation d'allergènes - vapeurs de produits chimiques ménagers, poussière de maison, laine. En outre, la maladie peut apparaître après la consommation d'allergènes alimentaires et l'utilisation de médicaments pour lesquels il existe une intolérance individuelle..

D'autres raisons du développement de la laryngite peuvent être associées à une surcharge de l'appareil vocal - un cri fort, des chants et autres. En outre, la maladie peut se développer en raison de blessures du larynx, de la pénétration d'objets étrangers dans celui-ci, de chocs psycho-émotionnels entraînant des spasmes.

Pour établir la cause exacte de la laryngite, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique. Il examinera l'enfant et prescrira un certain nombre de procédures de diagnostic. Sur la base de tout cela, le diagnostic correct sera établi..

Symptômes de la laryngite aiguë et chronique

La température corporelle avec la laryngite peut atteindre 37,5 degrés et plus

La laryngite aiguë se développe le plus souvent 2-3 semaines après avoir souffert d'infections virales respiratoires aiguës. Il se caractérise par les manifestations suivantes.

  • Il y a une détérioration générale du bien-être, un malaise, des maux de tête.
  • La voix change brusquement. Il devient enroué, sourd.
  • Une toux apparaît. Au début, il est sec et après 3-4 jours, il est remplacé par humide. Il y a une grande quantité d'expectorations muqueuses. Aboiement de toux, pire en position couchée.
  • Un spasme laryngé se développe. Cela se traduit par un rétrécissement de sa lumière, ce qui peut entraîner le développement d'un faux croup. Cette condition est typique des enfants âgés de 0,5 à 6 ans. Avec le faux croup, une triade de signes est observée: aboiements de toux, essoufflement, enrouement. L'attaque peut survenir la nuit ou le matin. L'enfant se réveille et commence à tousser violemment, il lui est difficile de respirer et de parler. Dans les cas particulièrement graves, dans le contexte d'un faux croup, une asphyxie ou une insuffisance cardiaque peut se développer.
  • La température corporelle monte à 37,5 degrés. Il n'est pas nécessaire de l'abattre, car il s'agit d'une réaction naturelle du corps et sous son influence, les virus et les bactéries peuvent mourir. Mais si la température monte à des valeurs plus élevées, il est recommandé de prendre des antipyrétiques..

Des manifestations de laryngite aiguë non compliquée peuvent être observées pendant 5 à 10 jours. Si la maladie commence, elle peut devenir chronique. Elle se caractérise par les symptômes suivants: inconfort dans la gorge, fatigabilité rapide des cordes vocales, dysphonie et autres. Sous l'influence de facteurs favorables, une exacerbation de la maladie se produit, de sorte que ses symptômes s'intensifient.

Diagnostic de la maladie

Dans la plupart des cas, il suffit qu'un oto-rhino-laryngologiste examine l'enfant et pose des questions sur les manifestations cliniques. Mais pour clarifier le diagnostic, d'autres méthodes de diagnostic peuvent être prescrites:

  • palpation des ganglions lymphatiques dans le cou. Ils peuvent être augmentés en taille, gonflés, lorsqu'ils sont pressés dessus, le bébé peut ressentir une douleur vive;
  • laryngoscopie. Avec son aide, un œdème et une hyperémie de la membrane muqueuse du larynx, une augmentation du schéma vasculaire peut être détectée;
  • examen bactériologique ou virologique des écouvillons des voies respiratoires supérieures. Cela vous permet de détecter l'agent causal exact de la maladie.

Si l'enfant a des troubles de la voix persistants, une consultation orthophoniste ou phonopédiste peut être nécessaire.

L'évolution de la laryngite ressemble à la pharyngite, au SRAS et à d'autres maladies. Par conséquent, vous devez absolument consulter un médecin. Et si l'enfant a développé un faux croup, cette pathologie doit être différenciée du vrai croup, du laryngospasme, de l'abcès pharyngé, de la pénétration d'un corps étranger dans le larynx, etc..

Pour diagnostiquer la laryngite chez les enfants, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique

Traitement de la laryngite à domicile

Avec la laryngite, un traitement à domicile est prescrit. C'est comme suit.

  • Le repos au lit doit être observé. La chambre de l'enfant doit être chaude. Lorsque le traitement est effectué, il est interdit d'inhaler de l'air froid. L'immunité locale est réduite, par conséquent, en raison de l'inhalation d'air froid, le processus inflammatoire peut devenir plus prononcé.
  • Voix paix. L'enfant est encouragé à parler à voix basse, évitez de crier. Par conséquent, il est important de communiquer avec lui dans une atmosphère calme afin qu'il ne se mette pas à pleurer et à crier. Et si l'enfant est engagé dans le chant, il doit être abandonné pendant la thérapie..
  • Surveillez l'humidité de la pièce. En hiver, l'air des appartements devient sec à cause du chauffage. L'air sec irrite les muqueuses du pharynx et du larynx, ce qui ne peut qu'augmenter l'inconfort. Par conséquent, il est recommandé d'acheter un humidificateur spécial.
  • Équilibrez la nutrition du bébé. Il est nécessaire de fournir un régime modéré, d'exclure les aliments trop chauds et froids, les aliments épicés, les boissons gazeuses de l'alimentation. Ils irritent les muqueuses, ce qui peut provoquer une douleur intense.
  • Appliquez de la chaleur sur la gorge. Mais les compresses chauffantes ne peuvent être faites que si la température corporelle n'est pas élevée. Sinon, il peut atteindre des valeurs encore plus élevées..
  • L'inhalation est utile. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un inhalateur spécial - un nébuliseur. En son absence, faites bouillir un litre d'eau, ajoutez des herbes médicinales au liquide chaud - camomille, menthe et autres. Inclinez votre tête au-dessus d'un récipient d'eau, couvrez avec une serviette sur le dessus. Inspirez la vapeur pendant 5 à 7 minutes. Aussi pour l'inhalation, vous pouvez utiliser les médicaments prescrits par votre médecin. Il est interdit d'ajouter des préparations à base d'huile à l'eau - les particules d'huile peuvent se déposer dans les poumons et les bronches.
  • Parmi les médicaments, des antiviraux, des antihistaminiques, des expectorants et des anti-inflammatoires sont prescrits. Des antiseptiques sous forme de pastilles et d'aérosols sont également utilisés, qui soulagent rapidement les symptômes. Les antibiotiques ne sont prescrits que si l'étiologie bactérienne de la laryngite est confirmée.
  • Des procédures physiothérapeutiques sont prescrites - phonophorèse, OVNI, UHF, électrophorèse et autres.
  • Si des troubles de la voix persistants et persistants sont observés, des cours avec un orthophoniste peuvent être nécessaires pour corriger la dysphonie.

Une hospitalisation peut être nécessaire pour la laryngite chez les bébés de moins d'un an. Ils doivent être sous surveillance médicale constante. Si des complications se développent, ils doivent bénéficier d'une assistance qualifiée. Chez les enfants de moins d'un an, le système respiratoire est encore peu développé, il y a donc une forte probabilité de rétrécissement excessif du larynx et le développement d'un faux croup.

Si un enfant de tout âge a développé un faux croup, une ambulance doit être appelée immédiatement. Et avant l'arrivée des médecins, il est nécessaire de mettre l'enfant en position verticale, pour lui fournir de l'air frais. Un traitement complémentaire est recommandé dans un hôpital. Il reçoit des antihistaminiques hormonaux, antispasmodiques. Si l'enfant est essoufflé, ce qui indique un degré extrême de sténose laryngée, une intubation ou une trachéotomie peut être nécessaire.

Une méthode efficace de traitement de la laryngite est l'inhalation avec un nébuliseur

Si aucune complication n'est observée, le pronostic est favorable. En cas de rechutes fréquentes ou de traitement mal choisi, la maladie peut se transformer en une forme chronique, qui se caractérise par des rémissions à long terme et des exacerbations par temps froid. La laryngite sténosante est la plus dangereuse. Le cours dépend de l'opportunité de l'assistance fournie. La sténose laryngée critique peut être fatale par suffocation.

La prévention

Pour la prévention de la laryngite chez les enfants, les recommandations suivantes doivent être respectées.

  • Améliore l'immunité globale. Pour ce faire, ajustez l'alimentation de l'enfant en l'enrichissant de produits vitaminés (fruits et légumes frais, herbes). En hiver, vous pouvez donner à votre enfant des complexes vitaminiques en pharmacie. Durcir, marcher au grand air est également utile.
  • Traitez en temps opportun les maladies du système respiratoire et de la gorge - laryngotrachéite, sinusite et autres. Sinon, ils peuvent devenir chroniques, ce qui affaiblira l'immunité locale..
  • Vaccin contre les infections infantiles.
  • Évitez tout contact avec des allergènes si l'enfant est allergique. Débarrassez-vous des "dépoussiéreurs" - tapis, peluches et autres.
  • Assurez-vous que l'enfant observe le mode vocal. Il ne doit pas crier trop souvent et parler très fort..

La laryngite doit être traitée sous la supervision d'un médecin. Sinon, des complications peuvent se développer - faux croup ou chronicité de la maladie. La pathologie est facilement traitée dans les premiers stades. Par conséquent, après l'apparition des premiers symptômes, vous devez consulter un spécialiste..

Laryngite allergique chez les enfants et les adultes

La laryngite est une lésion inflammatoire des muqueuses du larynx. La raison réside généralement dans un rhume ou une infection, mais divers allergènes peuvent également provoquer cette pathologie. Dans ce cas, nous parlons de laryngite allergique, dont les conséquences peuvent être très graves, par conséquent, il ne peut pas être laissé sans traitement..

Caractéristiques générales de la maladie

Dans toute forme de laryngite, une lésion inflammatoire du larynx est observée - une section du système respiratoire et une partie de l'appareil vocal reliant le pharynx et la trachée. Le tableau clinique de la maladie est étroitement lié aux caractéristiques anatomiques et aux fonctions du larynx..

La laryngite allergique se développe sous l'influence de divers allergènes, qui sont des micro-organismes étrangers. La réponse du système immunitaire à ceux-ci conduit à la libération de médiateurs inflammatoires. En conséquence, le processus inflammatoire se développe et les changements qui l'accompagnent - gonflement, hyperémie.

La laryngite allergique est une forme particulière de maladie, car le larynx est généralement bactérien, viral ou fongique. La maladie réduit l'immunité locale, par conséquent, l'infection peut néanmoins rejoindre le processus inflammatoire, qui se heurte à l'aggravation de ses manifestations cliniques et au développement de complications graves.

Avec la laryngite allergique, la membrane muqueuse du larynx gonfle, de sorte que la lumière de l'organe se rétrécit. En conséquence, le passage de l'air devient difficile, perturbant la respiration. L'enflure affecte également la voix.

La laryngite allergique peut se développer à tout âge, mais le plus souvent, cette maladie est diagnostiquée chez les enfants, en particulier les jeunes enfants. Ces statistiques sont liées à l'imperfection du système immunitaire des enfants..

Les raisons

Le développement de la laryngite allergique peut être déclenché par divers allergènes:

  • nourriture: chocolat, fraises, noix, agrumes, miel, œufs;
  • ménage: poussière (acariens), poils d'animaux, duvet et plumes;
  • poison d'insecte (guêpe, piqûre d'abeille);
  • pollen;
  • les fumées de la circulation;
  • émissions nocives (production);
  • produits chimiques (produits chimiques ménagers, cosmétiques, colorants, arômes, conservateurs);
  • médicaments (antibiotiques, sulfamides, sérums, vaccins, hormones, anesthésiques, sédatifs).

Une réaction allergique à divers composants est observée chez de nombreuses personnes, en particulier dans l'enfance, mais cela ne conduit pas toujours à une laryngite allergique. Plusieurs facteurs de risque augmentent la probabilité de cette condition:

  • immunité affaiblie;
  • alimentation malsaine: manque d'équilibre, nourriture de mauvaise qualité;
  • les maladies chroniques, en particulier les lésions du système respiratoire;
  • prédisposition héréditaire;
  • mauvaises habitudes;
  • conditions de travail néfastes;
  • forte poussière, pollution de l'air;
  • traitement médicamenteux à long terme,
  • usage incontrôlé de drogues.

Formes de laryngite allergique

La laryngite allergique est aiguë et chronique. Une maladie aiguë est provoquée par un contact primaire avec un allergène et son effet à court terme sur le corps.

La laryngite allergique chronique implique une durée de la maladie d'au moins un mois. Il se développe avec un contact prolongé avec un allergène, un manque de traitement adéquat.

Certaines sources suggèrent trois variantes de l'évolution de la laryngite allergique - aiguë, subaiguë et chronique. La maladie subaiguë est considérée lorsqu'elle commence progressivement et dure de 1 à 6 mois. La laryngite allergique chronique a une évolution prolongée et est diagnostiquée avec une durée de six mois.

L'intensité des manifestations de la maladie peut être différente, par conséquent, il existe plusieurs degrés de gravité:

  1. Je suis diplômé. Cette étape est appelée compensée, car elle est caractérisée par une respiration compensée et une attaque courte.
  2. II degré. Il est appelé sous-compensé. Les muscles auxiliaires sont impliqués dans l'acte de respiration, l'activité cardiaque augmente.
  3. III degré. Cette étape est appelée décompensée. Elle se caractérise par un essoufflement sévère, une forte aspiration dans certaines parties de la poitrine, une cyanose locale.
  4. Degré IV. Dans ce cas, une asphyxie est observée, caractérisée par une cyanose sévère, une perte de conscience, un arrêt cardiaque.

Il existe une autre division de la laryngite allergique en ce qui concerne la gravité de son évolution:

  • léger - les manifestations sont insignifiantes, la vie quotidienne et la capacité de travail restent les mêmes;
  • manifestations cliniques modérées - plus prononcées pouvant provoquer une invalidité temporaire;
  • sévère - les manifestations de la maladie nécessitent une hospitalisation immédiate et mettent la vie en danger.

En ce qui concerne la nature de l'évolution de la laryngite allergique, sa forme ultra-rapide se distingue également. Elle est généralement causée par l'administration intraveineuse ou intramusculaire d'un médicament auquel une personne est allergique. Cette forme de pathologie peut être exprimée par un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique..

On distingue également les formes catarrhale et polypose de la laryngite allergique. Dans le second cas, des excroissances de polypose apparaissent sur les cordes vocales..

Symptômes de la laryngite allergique

Le tableau clinique de la laryngite allergique dépend de sa forme.

L'évolution aiguë de la maladie est caractérisée par une apparition soudaine et brutale. Les symptômes s'aggravent généralement la nuit. L'intensité des manifestations de la pathologie est associée à la durée du contact avec l'allergène, à sa quantité, ainsi qu'à l'état du système immunitaire humain..

Dans la laryngite allergique aiguë, les symptômes suivants sont observés:

  • sensations douloureuses lors de la déglutition;
  • difficulté à respirer, essoufflement;
  • sécheresse de la gorge, brûlure;
  • boule dans la gorge;
  • voix rauque et rauque;
  • chatouillement, toux constante dans ce contexte;
  • toux paroxystique.

La laryngite allergique commence généralement de manière aiguë, puis ses attaques peuvent se dérouler plus facilement ou s'arrêter complètement, ce qui n'exclut pas leur réapparition après quelques jours ou quelques semaines. Souvent, une crise aiguë de pathologie s'accompagne d'une toux aboyante, d'une cyanose du triangle nasolabial.

Avec la laryngite allergique, il existe un risque d'infection, en particulier avec une immunité affaiblie. Dans ce cas, une augmentation de la température et des signes généraux d'intoxication s'ajoutent au tableau clinique général: faiblesse, léthargie, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, somnolence.

La forme chronique de la laryngite allergique se caractérise par un développement progressif. Dans ce cas, les symptômes suivants sont généralement observés:

  • gorge irritée;
  • enrouement de la voix;
  • toux sèche;
  • toux paroxystique (épisodique) - survient ou s'intensifie au contact d'un allergène ou à une augmentation de son volume;
  • un changement dans le timbre d'une voix - il devient plus calme, enroué;
  • augmentation de la fréquence des rhumes.

Méthodes de diagnostic

Il est assez simple d'identifier la laryngite, mais des difficultés peuvent survenir pour déterminer sa forme. Si la maladie est causée par un allergène commun, elle est déterminée assez rapidement, mais dans certains cas, le diagnostic est compliqué (pollen d'une plante rare, diverses substances dans l'air).

L'anamnèse est d'une grande importance dans le diagnostic de la laryngite allergique. Le spécialiste s'intéresse à la présence d'allergies de toute origine, à la date d'apparition de la maladie, à ses manifestations et à leur intensité. Pour identifier un allergène, le médecin a besoin d'informations sur le changement d'emploi, la visite de certains endroits, l'utilisation de nouveaux produits cosmétiques, de produits chimiques ménagers et d'autres facteurs similaires..

Au stade initial du diagnostic, un examen général et une laryngoscopie sont effectués. Des tests de laboratoire sont nécessaires: un test sanguin général, un test d'immunoglobulines.

Pour confirmer la nature allergique de la maladie et identifier l'allergène, recourir aux études suivantes:

  • Tests cutanés - intradermique, application, prick test. L'essence des tests d'allergie cutanée est d'appliquer une solution d'allergènes sur la peau du patient pour détecter une hypersensibilité à ces derniers. Après l'application de la solution, une rayure peu profonde est faite et la réaction est attendue pendant 15 à 20 minutes. Il y a aussi la possibilité d'une réaction allergique retardée - dans ce cas, la zone de la peau avec l'allergène est recouverte d'un patch et la réaction est évaluée après quelques jours.
  • Tests provocateurs. De telles méthodes sont nécessaires s'il existe un risque de réaction faussement positive due à une irritation mécanique ou à un conservateur (phénol). Dans ce cas, l'allergène est appliqué sur la membrane muqueuse. Ce test est efficace, mais dangereux en raison du risque de réactions anaphylactiques..

Traitement de la laryngite allergique

Dans la forme aiguë de la maladie, le traitement est effectué en milieu hospitalier. Habituellement, le patient y passe 1 à 1,5 semaines. Une attaque de pathologie aiguë est dangereuse en raison de la sténose du larynx et de l'étouffement dans ce contexte, une ambulance doit donc être appelée immédiatement.

Premiers secours

Avec des manifestations intenses de rhinite allergique, avant l'arrivée d'une ambulance, vous pouvez prendre les mesures suivantes:

  • Ne prenez en aucun cas une position horizontale.
  • Donnez une anhistamine. Lors de l'appel des médecins, ce fait doit être convenu avec eux..
  • Effectuer l'inhalation de vapeur avec une solution de soude, en y ajoutant de l'huile végétale.
  • Si la maison est équipée d'un nébuliseur, l'inhalation d'eau minérale saline et alcaline peut être effectuée.
  • Si l'allergène est connu, il est nécessaire d'arrêter le contact avec lui. Si la substance est dans l'air, il est nécessaire de quitter cet endroit, de ventiler la pièce.

Thérapie médicamenteuse

Pour la laryngite allergique, des médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • glucocorticoïdes;
  • antihistaminiques;
  • antispasmodiques (papavérine, drotavérine).

Les glucocorticostéroïdes ont des effets anti-inflammatoires et réduisent les symptômes liés à l'inflammation. Pour la laryngite allergique, ils ont recours à la prednisolone, la dexaméthasone. Les glucocorticostéroïdes sont également utilisés comme inhalations, Pulmicort est préféré.

Loratadin, Cetirizin, Suprastin, Tavegil, Diphenhydramine, Diazolin sont utilisés comme anhistaminiques. Ces médicaments bloquent les récepteurs de l'histamine, stoppant ses effets. Cela vous permet d'arrêter les manifestations allergiques, en particulier l'œdème..

De plus, des sédatifs qui affectent le système nerveux central peuvent être inclus dans le traitement: Seduxen, Relanium. Des produits à base de plantes sont également utilisés: persène, agripaume, valériane.

Avec un œdème sévère, des diurétiques sont utilisés. La préférence est donnée à Lasix.

Le traitement médical doit être prescrit par un médecin. L'automédication ne peut qu'aggraver l'évolution de la maladie et provoquer des complications..

ethnoscience

Dans le traitement de la laryngite allergique, des méthodes non conventionnelles peuvent également être utilisées. La médecine traditionnelle n'est autorisée qu'à titre d'orientation supplémentaire et ne doit pas remplacer l'approche traditionnelle.

Les recettes suivantes sont efficaces:

  • Mélangez également le jus de pomme de terre et de carotte. Gargarisez-vous avec ce liquide deux fois par jour..
  • Préparez une cuillère à café de camomille avec un demi-litre d'eau et mettez-la dans un bain-marie. Utiliser pour l'inhalation de vapeur (durée de 10 minutes). De même, vous pouvez utiliser de l'eucalyptus.
  • Préparez une cuillère à café de camomille avec un verre d'eau, insistez, puis filtrez. Utilisez l'infusion prête à l'emploi pour rincer plusieurs fois par jour. De même, vous pouvez prendre du calendula. Les deux sont anti-inflammatoires.

Vous devez utiliser des recettes folkloriques avec prudence. Vous ne pouvez utiliser que des moyens familiers, dont la réaction du corps est connue.

Conseils généraux et régime

Dans la laryngite allergique, il est important d'exclure ou de minimiser le contact avec l'allergène. Assurez-vous de respecter les règles suivantes:

  • Aération régulière de la pièce. Si une réaction allergique est causée par du pollen ou de l'air gazé, une telle mesure doit être exclue.
  • Maintenez des niveaux d'humidité optimaux. Les personnes allergiques devraient avoir à la maison un appareil qui purifie et humidifie l'air..
  • Nettoyer régulièrement à l'eau.
  • Refusez les oreillers en plumes et duvet, les couvertures. Il existe aujourd'hui de nombreuses charges hypoallergéniques..
  • Si possible, refusez les tapis, les meubles rembourrés, un grand nombre d'oreillers, de lourds rideaux et rideaux.
  • Refusez les animaux, minimisez le contact avec eux.
  • Évitez l'utilisation d'aérosols: désodorisants, déodorants, produits capillaires.
  • Exclure le tabagisme, y compris le tabagisme passif.

Avec la laryngite allergique, vous devez suivre un régime. Il est conçu pour minimiser les manifestations d'allergies et soulager l'état général. L'alimentation doit répondre aux exigences suivantes:

  • régime de température optimal - les aliments ne doivent être ni trop froids ni trop chauds;
  • comme traitement thermique, limitez-vous à la cuisson, la cuisson à la vapeur, la cuisson au four, le ragoût;
  • observer strictement les conditions de stockage et de préparation des aliments, suivre les règles de désinfection;
  • ne mangez que des aliments frais et ne stockez pas de plats cuisinés plus d'une journée;
  • le contenu calorique quotidien moyen est de 2800 kcal, alors qu'il est nécessaire de consommer 130 g de protéines et de graisses (un tiers d'origine végétale), 200 g de glucides;
  • pour minimiser la consommation de sel de table, assurez-vous de prendre en compte sa teneur dans les produits finis, ne salez pas les aliments pendant la cuisson, mais ajoutez du sel au plat fini;
  • exclure l'alcool;
  • refuser le café, le thé, les boissons gazeuses;
  • éliminer les allergènes potentiels - chocolat, fraises, agrumes, noix, fruits de mer, miel;
  • abandonner les aliments salés, frits et fumés;
  • exclure les marinades, les sauces piquantes, les épices, le raifort, la moutarde, le vinaigre;
  • refuser les saucisses, les produits semi-finis, la restauration rapide;
  • exclure les conservateurs, les arômes, les colorants et autres additifs nocifs.

Dans le processus inflammatoire, la nutrition doit être aussi douce que possible mécaniquement et chimiquement. Pendant cette période, les plats aigres, épicés et chauds doivent être abandonnés. Hacher ou broyer les aliments, exclure les aliments solides.

Pronostic, complications

Le pronostic de la laryngite allergique dépend de nombreux facteurs. L'élimination du contact avec l'allergène et un traitement opportun et adéquat garantissent une guérison complète et une exclusion des rechutes.

Si vous ne prenez pas les mesures nécessaires à temps ou n'excluez pas le contact avec l'allergène, la maladie prendra alors une forme chronique avec ses exacerbations périodiques caractéristiques.

Dans le contexte du processus inflammatoire de la laryngite allergique, un œdème se développe, ce qui peut entraîner une sténose du larynx. Dans ce cas, la glotte peut être partiellement ou complètement fermée. Ceci est lourd d'asphyxie, d'arrêt cardiaque, de coma et de mort. En cas de crise d'asphyxie dans le contexte d'une laryngite allergique, des lésions infectieuses ultérieures des voies respiratoires supérieures peuvent entraîner une rechute d'œdème laryngé.

Les enfants souffrent de laryngite allergique plus sévèrement et leurs conséquences sont donc plus graves. La gravité de la maladie est également associée à la taille du larynx - chez les adultes, elle est plus grande, donc le risque de sténose complète est moindre.

La prévention

Avec la laryngite allergique, il existe la possibilité d'une prophylaxie spécifique, impliquant une immunothérapie. L'essence de cette méthode est d'injecter l'allergène sous la peau à petites doses afin que le corps s'y habitue. Une telle mesure ne donne pas une efficacité à 100%, mais elle aide souvent à réduire l'intensité de la réaction allergique lors d'un contact ultérieur avec l'allergène..

À des fins préventives, un certain nombre de règles doivent également être suivies:

  • renforcer l'immunité;
  • mangez bien et équilibré;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • traiter en temps opportun toute maladie, y compris le système respiratoire;
  • exclure tout contact avec des allergènes potentiels.

La laryngite allergique est une maladie inflammatoire qui affecte le larynx et se développe plus souvent dans l'enfance. La forme aiguë de pathologie nécessite un traitement hospitalier. Si des mesures ne sont pas prises en temps opportun, de graves complications peuvent survenir, entraînant la mort..

Traitement de la laryngite allergique et des complications possibles

Raisons de l'apparition

La maladie peut apparaître à tout âge, mais le plus souvent, la laryngite allergique commence chez les enfants. La principale cause de la maladie est une réaction allergique, qui est plus sensible aux jeunes patients. Une immunité affaiblie, une croissance accélérée, une imperfection de la physiologie sont des facteurs concomitants pour le développement d'une laryngite d'étiologie allergique.

Types d'allergènes pouvant entraîner le développement d'une laryngite:

  • colorants alimentaires, exhausteurs de goût d'origine chimique;
  • produits alimentaires: œufs, lait entier, agrumes, baies rouges et fruits, chocolat, fruits de mer, miel, noix;
  • produits chimiques ménagers: poudres à laver, produits de nettoyage;
  • cosmétiques, shampooings, parfums;
  • poussière, poils d'animaux;
  • pollen, peluches végétales;
  • agents responsables des infections;
  • médicaments.

Lorsqu'un allergène pénètre dans le corps humain, de l'histamine est libérée dans le sang, ce qui provoque un état de désensibilisation. Un certain nombre de facteurs provoquants sont un autre facteur de plus grande susceptibilité d'une personne:

  • exposition prolongée à des températures froides;
  • maladies infectieuses;
  • faible immunité;
  • rhumes fréquents;
  • la présence de pathologies chroniques;
  • situation écologique défavorable.

Chez l'adulte, le développement de la laryngite allergique est facilité par les activités professionnelles des industries chimiques dangereuses, lorsque des substances nocives pénètrent constamment dans les voies respiratoires humaines: colorants, gaz d'échappement, air avec suspensions de produits chimiques, vernis, vapeurs de peinture, etc..

Inhalation

Des séances d'inhalation sont prescrites pour une meilleure pénétration des médicaments vers les foyers d'inflammation du larynx..

Comment traiter une voix rauque chez un adulte par inhalation:

  • la séance est effectuée 2 heures après avoir mangé;
  • la durée de l'inhalation de médicaments ne dépasse pas 10 à 15 minutes;
  • les vapeurs doivent être inhalées par la bouche et expirées par le nez;
  • après la séance, vous devez vous abstenir de parler, de manger, de boire pendant 30 minutes;
  • pas plus de 3 procédures peuvent être effectuées par jour.

Pour la procédure, vous devez fabriquer un entonnoir en papier épais ou en carton. Sa partie plus large doit accueillir la bouche et le nez. Placez la partie étroite de l'entonnoir dans la théière, placez la partie large sur la bouche. Versez de l'eau dans la bouilloire, pas plus de 30-40˚С, ajoutez un médicament ou une solution à base de plantes.

L'inhalation peut être effectuée sur un grand bol en y ajoutant de l'eau chaude (30˚... 40˚C) et une solution médicinale:

  • 10 g de fleurs de camomille, 5 g de fleurs de lavande, verser de l'eau, porter à ébullition, assombrir au bain de vapeur;
  • solution de soude: 1 c. soda pour 1 cuillère à soupe. eau minérale;
  • une décoction de pommes séchées;
  • tisanes.

Le nébuliseur, un appareil qui effectue une fine dispersion de médicaments, aide à atteindre rapidement le site de l'inflammation.

Les nébuliseurs peuvent être:

  • ultrasonique;
  • salles de compression;
  • nébuliseurs à mailles.

Schéma d'inhalation:

  • 1 heure avant la séance, vous ne pouvez pas manger, fumer;
  • pendant l'inhalation, asseyez-vous droit, respirez uniformément;
  • après l'inhalation de médicaments hormonaux, rincez-vous la gorge;
  • toutes les préparations pour inhalation sont préparées immédiatement avant la séance, elles ne peuvent pas être conservées au réfrigérateur;
  • après la séance, il est nécessaire de bien rincer toutes les pièces de l'appareil.
  • teinture de calendula, solution physiologique (1:20), pour une séance, 3 ml suffisent, à effectuer 3 fois par jour;
  • solution saline de propolis (1:20), la durée des séances ne dépasse pas 10 jours;
  • les préparations contenant l'ingrédient actif ambroxol sont diluées dans un rapport 1: 1.

L'inhalation sèche, l'un des traitements les plus simples de l'enrouement, est réalisée en inhalant des phytoncides sécrétés par des herbes ou des arômes..

Comment bien inhaler:

  • la séance est effectuée 1,5 à 2 heures après avoir mangé;
  • vous ne pouvez pas parler pendant la procédure, soyez distrait;
  • après la fin de la séance, vous devez vous reposer 10 minutes, ne pas parler, ni boire, ni manger pendant 1 heure.

Recettes d'inhalation sèche:

  • Huiles aromatiques. Appliquez quelques gouttes d'huile d'eucalyptus ou d'anis sur un pansement plié plusieurs fois. Inspirez les vapeurs par la bouche et expirez par le nez.
  • Oignon et ail. Le bandage, plié en plusieurs couches, frotte avec des oignons ou de l'ail. Avec le bandage appliqué sur la bouche, inhalez les vapeurs pendant 5 à 10 minutes.

Signes caractéristiques

Les symptômes de la maladie ont bien sûr une gravité et un degré différents, en fonction de l'âge du patient et de la fréquence du contact avec le désensibilisant. Les signes de pathologie sont plus prononcés dans l'enfance en raison des caractéristiques physiologiques et anatomiques du corps..

Ce à quoi vous devez faire attention pour suspecter à temps l'apparition de la maladie et prévenir le développement de complications:

  • douleur et mal de gorge avec sensation de corps étranger dans les voies respiratoires;
  • toux sèche et déchirante, comme un chien qui aboie;
  • gonflement de la muqueuse laryngée;
  • crises d'asthme;
  • changement de voix;
  • coloration de la peau dans la zone du triangle nasolabial en bleu;
  • intoxication générale avec une augmentation de la température corporelle à des taux élevés.

Une caractéristique de la laryngite de type allergique est une diminution de la gravité des manifestations lorsqu'elles sont isolées d'un allergène.

Que ne pas faire si votre voix est enrouée

Lors du traitement et de la restauration des cordes vocales, il est nécessaire de suivre des recommandations simples:

  • Abandonnez les cigarettes. La fumée de tabac, la fumée secondaire irritent la membrane muqueuse, aggravent l'évolution de la maladie.
  • Évitez les boissons contenant de la caféine. Le cola, le café déshydratent le corps.
  • Évitez les aliments épicés, chauds, acides, l'alcool. Ces aliments provoquent des brûlures de la muqueuse du larynx, une déshydratation.
  • Les irritants externes tels que la fumée, l'air froid, la poussière, les aérosols doivent être évités.
  • N'utilisez pas d'aspirine, car elle réduit la coagulation sanguine. Si les capillaires sont touchés lorsque les ligaments sont endommagés, le médicament peut provoquer des saignements.
  • Ne surchargez pas les cordes vocales, essayez de parler à voix basse, et il vaut mieux se taire.

Comment traiter une voix rauque, cette question ne doit pas se poser chez un adulte s'il est attentif à sa santé et ne néglige pas d'aller chez le médecin.

Souvent, les maladies dangereuses du larynx sont confondues avec le rhume, la bronchite ou l'asthme, car les symptômes de ces maladies sont similaires. Par conséquent, avec un enrouement persistant à long terme, les patients pensent souvent qu'ils ne se sont pas suffisamment remis d'un rhume et essaient de guérir de manière intensive. Mais si l'enrouement persiste pendant plus de deux semaines, c'est une raison de se méfier..

Pour apaiser les craintes, une visite chez un thérapeute, hélas, ne suffit pas. Seul un examen par un spécialiste ORL, qui utilise un équipement de diagnostic spécial, allant d'un miroir laryngé, qui se trouve dans n'importe quelle clinique, et se terminant par des méthodes telles que la laryngoscopie avec un endoscope rigide, la fibrolaryngoscopie, la stroboscopie, révélera la cause de la maladie.

Ne retardez pas votre visite chez le médecin. Le fait est que de nombreuses maladies oncologiques du larynx au stade initial se déroulent sans symptômes ni douleur prononcés. La personne ne fait pas attention à ce qu'un léger enrouement est apparu dans sa voix et pense que cela est le résultat d'une fatigue ou d'un tabagisme excessif. Mais sans raisons sérieuses, une telle image ne peut être.

Malheureusement, les médecins voient souvent des patients atteints d'un cancer de grade 3-4, qui ont longtemps ignoré leur enrouement et n'ont demandé de l'aide que lorsqu'ils ont remarqué une sensation de boule dans la gorge, ce qui est déjà le signe d'une maladie négligée qui nécessitera un traitement chirurgical complexe..

Classification

Selon la durée de la pathologie, deux formes de la maladie diffèrent:

  1. La forme aiguë de la laryngite commence soudainement, souvent la nuit, par une attaque de toux sèche obsessionnelle. Le patient développe un mal de gorge, qui ressemble à un grattage. La voix devient rauque, l'œdème du larynx interne interfère avec la parole, affectant les cordes vocales.
  2. Le stade chronique se développe avec une irritation constante de la membrane muqueuse avec un allergène. Les symptômes à flux constant sont lissés, la voix devient sourde et rauque, le patient souffre d'une toux sèche, parfois de rhinite chronique avec sécrétions transparentes. Les attaques de sténose ne sont pas observées, mais les signes de la maladie sont constamment présents. L'évolution chronique de la maladie affecte les patients adultes qui sont constamment dans la zone de conditions défavorables..

Mesures générales et remèdes populaires

Les patients souffrant d'une forme allergique de laryngite reçoivent un régime modéré avec élimination des irritants, élimination complète du tabagisme et de l'alcool chez les adultes, maintien du silence et de la propreté dans la pièce, maintien du régime de température dans la plage de + 19 + 25 degrés avec une humidité à 60%. Un régime de boisson abondant est recommandé pour hydrater la membrane muqueuse du larynx - vous pouvez boire de l'eau plate, du thé non sucré, de l'eau minérale alcaline.

Le traitement avec des remèdes populaires doit être effectué très soigneusement: les huiles essentielles, le miel et d'autres substances peuvent provoquer une nouvelle réaction allergique.Par conséquent, les patients sont inhalés à la vapeur avec des pommes de terre bouillies, se gargarisant avec du jus de pomme de terre et de carotte ou une solution de soude.

Nous vous conseillons de lire: Quel est le traitement de la laryngite

Complications

La conséquence la plus courante de la laryngite allergique est une crise d'asthme qui survient pendant la phase aiguë de la maladie. La sténose laryngée survient la nuit, principalement pendant le sommeil. Lors d'une toux, le patient ne peut pas respirer, ce qui peut provoquer l'asphyxie et la mort.

Les symptômes d'étouffement chez un enfant apparaissent avec des degrés d'intensité variables. L'interaction d'un patient avec une grande quantité d'allergène est particulièrement dangereuse. Les médecins spécialistes distinguent 4 degrés de faux croup (processus inflammatoire aigu du larynx):

  1. Le cours compensé est caractérisé par des signes d'étouffement inexprimés, qui apparaissent lors de pleurs ou d'un effort physique. La voix a une couleur rauque, le patient tousse constamment.
  2. Une compensation incomplète se caractérise par l'apparition d'essoufflement, la respiration est difficile, les muscles pectoraux, ainsi que les ailes du nez, sont impliqués dans le processus respiratoire. Il y a un manque d'oxygène, se manifestant par une cyanose des lèvres.
  3. Stade décompensé - une condition grave lorsque le patient étouffe, l'hypoxie devient prononcée: une cyanose du triangle nasolabial apparaît, les phalanges des doigts et des orteils, ainsi que le bout du nez et des oreilles deviennent bleus. L'activité du système cardiovasculaire est inhibée, la pression artérielle chute fortement, ce qui peut provoquer un collapsus.
  4. Le degré d'asphyxie entraîne un arrêt respiratoire si les premiers soins ne sont pas fournis à temps. Le larynx gonfle jusqu'à ce que l'ouverture par laquelle passe l'air disparaisse. La peau devient bleue à cause d'une carence en oxygène.

La laryngite allergique chez l'adulte n'a pas de sténose prononcée, un œdème de la muqueuse laryngée apparaît, mais insignifiant. Il n'y a pas de "faux croup" chez les adultes.

D'autres complications de la maladie peuvent être:

  • urticaire, manifestée par une éruption cutanée sur la peau;
  • Œdème de Quincke, dans lequel, en plus de la membrane muqueuse, le nez, la lèvre ou un œil gonflent;
  • le choc anaphylactique se manifeste par une suffocation instantanée, peut survenir avec une véritable allergie ou une interaction avec une grande quantité d'allergène.

Quand voir un médecin

Même des symptômes mineurs devraient être une raison de consulter un allergologue. Seul un médecin peut choisir un traitement médicamenteux qui soulagera rapidement les symptômes négatifs..

Souvent, le patient se voit prescrire un traitement par d'autres spécialistes: un immunologiste et un oto-rhino-laryngologiste.

N'hésitez pas à traiter la maladie,

car la laryngite allergique ne disparaît pas d'elle-même sans traitement médicamenteux. Au fil du temps, les symptômes deviennent plus prononcés et menacent la santé humaine..

Premiers secours pour faux croup

L'apparition du laryngospasme doit être éliminée par les actions suivantes:

  • calmer l'enfant;
  • libérer le patient des vêtements contraignants, ouvrir la fenêtre pour l'air frais;
  • vous pouvez mettre un humidificateur à côté du bébé, suspendre des serviettes mouillées et essayer de lui donner une boisson chaude;
  • un moyen plus efficace est de prendre de l'eau chaude dans le bain et d'y diluer du bicarbonate de soude, étant dans une pièce avec de l'air alcalin humide, il deviendra plus facile pour le petit patient de respirer;
  • médicament: antihistaminique et vasodilatateur pour réduire l'enflure dans la zone touchée.

Caractéristiques de la maladie chez les femmes enceintes

Les femmes enceintes (ainsi que les jeunes enfants) sont hospitalisées sans faute. Ce n'est que dans un hôpital sous la surveillance du médecin traitant qu'il est possible d'observer l'état de la femme enceinte et de l'enfant et, si nécessaire, de fournir une assistance à temps.


Les femmes enceintes font l'objet d'une attention accrue des médecins

Le traitement médicamenteux pour les femmes enceintes est prescrit avec une extrême prudence, évitant l'utilisation de médicaments hormonaux et autres qui peuvent affecter négativement l'état du fœtus.

Diagnostique

La définition de la maladie est facilitée par la présence de symptômes caractéristiques, il est beaucoup plus difficile de déterminer la nature de l'apparition d'une manifestation allergique. Une grande variété d'allergènes est difficile à identifier sans tests spécifiques.

La recherche diagnostique comprend:

  • examen visuel du patient;
  • analyse générale du sang, de l'urine;
  • pour déterminer un pathogène spécifique, des tests cutanés spécialisés sont effectués pour un type de désensibilisant.

Lors de la collecte d'une anamnèse générale, les détails suivants sont clarifiés:

  • si l'enfant souffre souvent de maladies respiratoires;
  • tendance aux réactions allergiques;
  • s'il y a eu des cas de laryngospasme dans la famille;
  • si vous avez déjà eu une laryngite;
  • combien de cas de faux croup ont été observés.

Les réponses aux questions aideront le médecin à se faire une idée complète de la maladie.

Effets

Un traitement intempestif de la maladie peut entraîner de graves conséquences associées à une menace pour la vie. Le patient peut présenter des convulsions et une altération de la conscience. Il existe une forte probabilité d'asphyxie, qui, si elle n'est pas traitée rapidement, entraîne un arrêt cardiaque..

Si la maladie prend une forme chronique du cours, en raison de processus inflammatoires, une hyperplasie muqueuse se développe. Cela peut entraîner des excroissances malignes dans le larynx..

Activités thérapeutiques

Le traitement de la laryngite allergique comprend plusieurs étapes. En présence d'une crise, le premier endroit est de se débarrasser du laryngospasme. Le traitement de suivi vise à prévenir les rechutes et le traitement symptomatique local. L'identification et l'élimination des allergènes et des signes de désensibilisation du corps empêcheront le retour de la maladie.

Médicaments utilisés pour la laryngite allergique:

  1. Les agents antiallergiques (Suprastin, Tavegil, Loratadin, Citrin, Fenistil) élimineront les signes d'allergies, élimineront l'enflure des parois de l'haleine, permettant au patient de respirer calmement. Les médicaments peuvent être administrés sous forme de comprimés, de gouttes ou d'injections intramusculaires.
  2. Les glucocorticostéroïdes sont utilisés pour soulager efficacement l'enflure et la douleur. Pour le traitement anti-choc avec des allergies sévères, des agents hormonaux stéroïdiens (prednisolone, adrénaline) sont utilisés. En cas de crises d'asthme, l'inhalation de Pulmicort donne d'excellents résultats..
  3. Un stabilisateur de mastocytes membranaires (cromoglycate de sodium) est prescrit pour prévenir une réaction allergique. Le médicament convient aux patients atteints d'une forme chronique de la maladie.
  4. Le médicament anti-inflammatoire (Erespal) est pris sous forme de sirop ou de comprimés, empêche le bronchospasme de se développer et a un effet sur la toux.
  5. Les vitamines et les agents immunomodulateurs aideront à renforcer le système immunitaire et à améliorer le bien-être général.
  6. Les médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins (papavérine, euphylline) empêcheront la sténose du larynx.

Il est possible de traiter la laryngite allergique à domicile en l'absence de signes d'hypoxie corporelle et d'insuffisance cardiaque. Pour toute condition décompensée, vous devez contacter un établissement médical pour le suivi hospitalier du patient.

informations générales

La laryngite allergique est une inflammation non infectieuse du larynx résultant d'une exposition à un allergène. La maladie peut toucher une personne de tout âge et de tout sexe. Dans certaines sources littéraires, la pathologie est appelée angio-œdème aigu du larynx en raison d'allergies.


La laryngite allergique devient rapidement une étape chronique, elle est donc dangereuse pour l'homme

Laryngite dangereuse - vidéo avec Elena Malysheva

Mesures préventives

Afin de ne pas provoquer le développement d'une laryngite allergique, il suffit de suivre des recommandations simples:

  • éviter tout contact avec l'allergène en cas de réactions allergiques préalablement identifiées;
  • la pièce doit être parfaitement propre, un nettoyage humide quotidien éliminera le risque de désensibilisation du corps par des agents pathogènes domestiques;
  • ne pas avoir d'animaux domestiques;
  • suivre un régime, à l'exclusion des aliments allergènes;
  • renforcer le système immunitaire en prenant des vitamines et des procédures de trempe;
  • désinfecter les foyers d'infection chroniques.

Pour les adultes atteints de laryngite allergique, il est recommandé de changer d'emploi. Si une maladie est détectée, l'automédication est inacceptable. Des actions incorrectes peuvent entraîner des complications qui menacent la vie du patient.

La prévention

Personne n'aime être malade - c'est un fait. Pour minimiser le risque de problèmes avec l'appareil vocal, vous devez faire attention à la prévention à l'avance, afin que plus tard, vous ne deveniez pas un invité au bureau ORL. Les recommandations sont très simples: si vous êtes malade, consultez immédiatement un médecin afin de traiter en temps opportun les maladies du nasopharynx;

La clinique ORL du docteur Zaitsev accepte des oto-rhino-laryngologistes et des phoniatres hautement qualifiés qui vous aideront certainement à faire face aux problèmes de l'appareil vocal..

Pour réserver une consultation, veuillez appeler: 7 (495) 642-45-25;.