Principal

Écrevisse

Comment identifier l'hormone anti-müllérienne

L'hormone anti-Müllérienne assure la différenciation sexuelle dans l'embryon, et participe également à la spermatogenèse et à la maturation des follicules. Il sert d'indicateur de la fonction des glandes sexuelles et sert à découvrir la cause de la violation de la différenciation des sexes, de l'infertilité masculine et féminine, ainsi que dans le diagnostic de certaines tumeurs..

AMG, substance inhibitrice de Muller.

Synonymes anglais

Hormone anti-müllérienne, AMH, facteur inhibiteur mulllérien, MIF, hormone inhibitrice mulllérienne, MIH, substance inhibitrice mulllérienne, MIS.

Ng / ml (nanogramme par millilitre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Ne pas manger pendant 12 heures avant l'examen.
  • Évitez de prendre des œstrogènes et des androgènes dans les 48 heures suivant l'étude.
  • Ne fumez pas pendant 30 minutes avant le test.

Informations générales sur l'étude

L'hormone anti-mulllérienne (AMH) est normalement synthétisée uniquement par les cellules de Sertoli des testicules (à la fois pendant le développement embryonnaire et après la naissance) et les cellules ovariennes granulaires (seulement après la naissance). Il tire son nom de la propriété unique d'inhiber le développement des structures reproductrices féminines à partir du rudiment appelé canal de Müller. Bien que le sexe de l'enfant soit déterminé au moment de la conception, jusqu'à la 6e semaine de grossesse, le fœtus présente des gonades reproductrices indifférenciées et les rudiments des structures reproductrices internes des deux sexes: le canal mésonéphritique (Wolf) et le canal paramesonéphritique (Müller). Au départ, le fœtus se développe selon un modèle féminin. Dans ce cas, le canal de Müller stimule le développement de l'utérus, des trompes de Fallope et de la partie supérieure du vagin, et les cellules du canal du loup sont détruites. Et vice versa, en présence de facteurs suppressifs, le canal de Müller est détruit et Wolfov donne naissance à l'épididyme, au canal déférent et aux vésicules séminales - ainsi, le développement du système reproducteur se produit en fonction du type masculin. L'un de ces facteurs, qui forment finalement anatomiquement le sexe masculin de l'enfant, est l'hormone anti-Müllérienne. Il est produit par les cellules de Sertoli du testicule à partir de la 7e semaine environ de développement embryonnaire. Sa fonction principale est de supprimer la formation de structures reproductrices féminines à partir du canal de Müller. Si un fœtus génétiquement masculin présente des mutations dans le gène de l'hormone anti-mulllérienne ou des mutations dans le gène de son récepteur, alors le développement du canal mulllérien se poursuit et, avec les structures reproductrices mâles internes, des structures reproductrices féminines (utérus, trompes de Fallope ou col de l'utérus) se forment. Dans ce cas, l'enfant a normalement développé des testicules, des structures reproductrices internes mâles (épididyme, canal déférent et vésicules séminales) et des organes génitaux externes masculins, le sexe à la naissance est défini comme masculin et il n'est pas possible de suspecter une anomalie du développement.

Une autre fonction importante de l'AMG est d'abaisser les testicules de la cavité abdominale dans le scrotum. Lorsque AMG est rejeté, la descente des testicules est altérée. La descente tardive des testicules (cryptorchidie) est la pathologie la plus courante du système génito-urinaire chez les garçons, elle survient chez 30% des prématurés et 5% des bébés à terme. En règle générale, la descente des testicules se produit encore spontanément au 3ème mois de vie. Si cela ne se produit pas à 6 mois, une opération est réalisée pour déplacer les testicules de la cavité abdominale ou du canal inguinal vers le scrotum (orchidopexie). La plupart des patients présentant un déficit ou une insensibilité à l'AMH ont une cryptorchidie, c'est pourquoi cette opération leur est prescrite. Souvent, c'est pendant l'orchidopexie que des structures reproductrices femelles internes supplémentaires sont trouvées et un syndrome du canal de Müller persistant est suggéré. En plus des défauts anatomiques qui augmentent la probabilité d'une hernie inguinale chez les enfants, ce syndrome est associé à l'infertilité..

Les médecins observant un garçon atteint de cryptorchidie font face à certaines difficultés. Une telle pathologie peut survenir à la fois en violation de la descente des testicules et en leur absence. Ces écarts ont un pronostic et un traitement complètement différents, par conséquent, leur diagnostic différentiel correct est nécessaire. L'échographie ne permet de détecter le tissu testiculaire dans la cavité abdominale ou le canal inguinal que dans 70 à 80% des cas, alors que l'AMG est un indicateur spécifique (98%) et sensible (91%) de la présence de tissu testiculaire. Un test positif pour AMG chez un garçon indique une violation de la descente des testicules, qui peut être corrigée par une intervention chirurgicale. L'absence d'AMH permet de diagnostiquer une anorchie (absence bilatérale congénitale des testicules), dans laquelle la chirurgie n'est pas indiquée. À cet égard, la mesure AMG peut être utilisée pour le diagnostic différentiel de la cryptorchidie.

La concentration d'AMG varie considérablement au cours de la vie. Le taux d'AMH d'un garçon est faible à la naissance, mais augmente considérablement de 6 mois. Dans l'enfance et l'adolescence, l'AMH diminue progressivement et atteint ses valeurs les plus basses à l'âge adulte. Contrairement aux garçons nouveau-nés, le niveau d'AMH chez les nourrissons de sexe féminin est normalement très faible (indétectable) et le reste pendant l'enfance et l'adolescence. Pendant la puberté chez les filles, elle augmente légèrement et à l'âge adulte correspond à celle des hommes adultes. Les taux d'AMH après la ménopause ne sont normalement pas déterminés. Ainsi, les concentrations d'AMH chez les garçons et les filles pendant le nouveau-né et la petite enfance sont significativement différentes; par conséquent, l'AMG peut être utilisée pour diagnostiquer des syndromes de troubles de la différenciation sexuelle. Si un nourrisson a des structures génitales externes présentant à la fois des caractéristiques féminines et masculines, l'AMG, en combinaison avec d'autres indicateurs, permet non seulement de déterminer le vrai sexe, mais aussi d'identifier la cause de la violation de la différenciation sexuelle. Ainsi, par exemple, un dysfonctionnement isolé des cellules de Leydig productrices de testostérone s'accompagne d'un sous-développement des organes génitaux externes mâles, tandis que la concentration d'AMH synthétisée par les cellules de Sertoli reste normale. Au contraire, le sous-développement des organes génitaux externes mâles, résultant du sous-développement des testicules, accompagné de la perte des cellules de Sertoli et de Leydig, se caractérise par une faible valeur AMH. Les nouveau-nés ont des niveaux d'AMH très bas (non détectés). À cet égard, l'analyse de l'AMG peut être utilisée dans le diagnostic de la différenciation sexuelle altérée et l'identification de sa cause..

Malgré le fait que la fonction principale de l'AMG soit réalisée au cours du développement de l'embryon, cette hormone effectue un certain nombre de tâches après la naissance. Dans le corps d'un homme adulte, il est impliqué dans la régulation de la synthèse des androgènes. Le taux sérique d'AMH chez les hommes atteints d'azoospermie non obstructive (absence de spermatozoïdes dans l'éjaculat en raison de leur altération de la formation) est de 50% inférieur à celui des patients atteints d'azoospermie obstructive (absence de spermatozoïdes dans l'éjaculat en raison d'une obstruction du canal déférent). Cet indicateur de laboratoire est une méthode encore plus précise de diagnostic différentiel de deux variantes de l'azoospermie que le test traditionnellement utilisé pour l'hormone folliculo-stimulante (FSH), donc l'AMH peut être utilisée pour identifier la cause de l'infertilité masculine.

Dans le corps d'une femme, l'AMH est impliquée dans la maturation des follicules, ainsi que dans leur sélection pour l'ovulation. Il est synthétisé par les cellules granulaires des follicules en croissance, inhibe la croissance des follicules primordiaux adjacents et réduit également la sensibilité des follicules en croissance à l'action de la FSH. Tout cela contribue à la maturation finale et à l'ovulation d'un follicule chaque mois. La synthèse d'AMG étant réalisée par des follicules en croissance, leur nombre est estimé par sa concentration. À son tour, le nombre de follicules en croissance reflète le nombre de follicules primordiaux au repos, appelés réserve fonctionnelle des ovaires. Cette réserve diminue avec l'âge, ainsi que dans les conditions accompagnées d'une ménopause prématurée (par exemple, avec une chimiothérapie). L'évaluation de la réserve fonctionnelle à l'aide d'AMG permet de répondre à de nombreuses questions. Très souvent, une femme moderne reporte délibérément la naissance d'un enfant. Dans le même temps, il a été prouvé que la probabilité de concevoir le premier enfant dans un délai d'un an par une femme de plus de 31 ans est réduite de 6 fois par rapport aux femmes plus jeunes. À l'âge de 41 ans, les changements quantitatifs et qualitatifs des follicules dans la grande majorité des cas conduisent à la soi-disant infertilité naturelle, et elle survient beaucoup plus tôt que la ménopause. Par conséquent, une évaluation de la réserve fonctionnelle des ovaires nous permet de déterminer l'âge approximatif de la ménopause et de l'infertilité (infertilité), qui peuvent être pris en compte par les jeunes femmes lors de la planification d'une grossesse. Un faible taux d'AMH indique le début de la ménopause dans les 5 prochaines années. Les avantages du test AMH sont que la concentration de cette hormone ne change pas de manière significative au cours du cycle menstruel, et reste également constante d'un cycle à l'autre..

L'évaluation de la réserve fonctionnelle des ovaires à l'aide d'AMG est également effectuée lors de la sélection et de la préparation des patientes pour des programmes de fécondation in vitro pour le traitement de l'infertilité féminine. Les patientes ayant une réserve ovarienne fonctionnelle insuffisante et une AMH diminuée répondent moins bien à la stimulation de l'ovulation et leur grossesse se produit moins souvent. D'autre part, l'AMG est utilisé pour évaluer le risque de surstimulation de l'ovulation. Non seulement cela s'accompagne d'un inconfort abdominal et de la production d'œufs plus défectueux, mais cela peut également conduire à une maladie potentiellement mortelle - le syndrome d'hyperstimulation ovarienne. AMG permet d'identifier les patients présentant un risque élevé de surstimulation de l'ovulation, ce qui est nécessaire pour une sélection ultérieure du schéma de traitement optimal de l'infertilité.

L'AMH est un marqueur des tumeurs ovariennes provenant de cellules granulaires (tumeurs des cellules de la granulosa). Ils représentent environ 3% des néoplasmes ovariens. La variante dite adulte de la tumeur, qui est observée chez les femmes pré- et post-ménopausées, est plus courante (l'âge moyen auquel une tumeur est diagnostiquée est de 51 ans). Dans le même temps, parallèlement à l'augmentation de la production d'AMG, la quantité d'oestrogène augmente considérablement, ce qui entraîne une hyperplasie de l'endomètre, qui se manifeste par des violations du cycle menstruel pendant la période préménopausique. Chez les femmes ménopausées, l'hyperestrogénie se manifeste le plus souvent par des saignements utérins ou un adénocarcinome de l'endomètre. Chez les hommes, l'excès d'œstrogènes s'accompagne de gynécomastie. D'autres tumeurs ovariennes hormono-actives rares comprennent les tumeurs à cellules de Sertoli. Dans les deux cas, le niveau d'AMH sera significativement augmenté.

Des tests répétés pour AMG peuvent être utilisés au stade de la surveillance du traitement de la tumeur.

À quoi sert la recherche?

  • Pour le diagnostic différentiel des causes de la cryptorchidie: descente tardive des testicules ou anorchie (ainsi que syndrome du canal de Müller persistant).
  • Diagnostiquer une violation de la différenciation entre les sexes et identifier sa cause.
  • Pour le diagnostic de l'azoospermie non obstructive comme cause d'infertilité masculine.
  • Évaluer la réserve fonctionnelle des ovaires afin de planifier la grossesse et prédire le moment de la ménopause.
  • Identifier des groupes de patientes ayant une réponse insuffisante ou excessive à la stimulation de l'ovulation lors de programmes de fécondation in vitro et correction du traitement de l'infertilité féminine.
  • Pour le diagnostic des tumeurs des cellules de la granulosa des ovaires et des testicules et le contrôle de leur traitement, ainsi que pour le diagnostic des néoplasmes des cellules de Sertoli.

Quand l'étude est prévue?

  • Avec cryptorchidie - l'absence de testicules dans le scrotum chez un nouveau-né.
  • Si le nouveau-né a des structures génitales externes qui ont à la fois des caractéristiques féminines et masculines.
  • Dans le diagnostic différentiel de l'azoospermie obstructive et non obstructive.
  • Quand l'âge d'apparition de l'infertilité et de la ménopause est prédit.
  • Lors de la sélection de groupes de patients: a) avec une réponse insuffisante à la stimulation de l'ovulation et un pronostic défavorable de grossesse; b) avec une réponse excessive à la stimulation de l'ovulation et un pronostic défavorable pour le développement du syndrome d'hyperstimulation ovarienne.
  • Avec des symptômes d'hyperestrogénie chez la femme (saignement utérin) et chez l'homme (gynécomastie).

Que signifient les résultats?

Sol

Âge (années) / stade Tanner

Valeurs de référence, ng / ml

Norme AMH chez la femme: raisons d'augmenter et de diminuer, traitement

Pourquoi vous devez connaître le niveau de l'hormone

Le niveau AMH permet:

  1. découvrir combien d'œufs il reste dans le corps d'une femme et s'il est réaliste pour elle de concevoir un enfant artificiellement;
  2. savoir quand la ménopause arrive;
  3. déterminer pourquoi une femme est stérile.

Un indicateur qui reflète le niveau d'AMH est considéré comme fiable dans le diagnostic, car il n'est pas associé au cycle menstruel. Les facteurs métaboliques et le mode de vie - nutrition, médicaments, stress - n'affectent absolument pas sa valeur.

L'hormone est nommée ainsi parce que sa fonction originelle est d'inhiber le développement du canal müllérien, qui joue le rôle d'une sorte de «diviseur» sexuel. Sous son influence chez la femme, l'utérus, le vagin et les trompes de Fallope se développeront à partir du rudiment embryonnaire, et chez l'homme, il est réduit à l'utérus prostatique et à l'épididyme.

L'hormone est produite par les cellules des follicules - des capsules arrondies qui contiennent les œufs. Cela se produit lorsqu'ils en sont aux premiers stades de leur développement. AMG assure la croissance initiale. Lorsque les follicules atteignent 8 mm de taille, la production d'AMG s'arrête. Puis l'hormone folliculo-stimulante - la FSH les aide à grandir.

Le nombre d'ovules qui peuvent potentiellement atteindre la maturité et être fécondés est ce qu'on appelle la réserve ovarienne et est déterminé très tôt - même dans l'utérus. Après la naissance, ils ne deviennent plus. A chaque ovulation, ce montant ne fait que diminuer..

Ainsi, le taux d'AMH chez la femme indique le nombre d'ovules dont elle dispose qui peuvent potentiellement atteindre la maturité et être fécondés..

Indications d'analyse

Un test hormonal anti-müllérien est prescrit pour:

  • déterminer les chances de grossesse sans l'aide de l'insémination artificielle (FIV);
  • déterminer s'il est judicieux d'essayer de concevoir un enfant dans un tube à essai en utilisant la stimulation ovarienne ou est-il préférable d'adopter un bébé ou de trouver une mère porteuse;
  • prédire le moment du début de la ménopause. Les résultats de l'analyse permettent de connaître le moment de son apparition 4 à 5 ans avant le début;
  • détecter un cancer ou une maladie des ovaires polykystiques;
  • découvrir s'il y a une diminution rapide du nombre d'œufs afin qu'ils puissent être précongelés et ensuite utilisés pour la conception.

Dans un corps de femme en bonne santé, la vitesse à laquelle les œufs mûrissent augmente fortement lorsqu'une fille atteint la puberté. Une fois par mois, l'un de ses follicules se transforme en une bulle graaf. Il contient un œuf déjà mûr.

L'hormone atteint ses valeurs maximales dans le sang lorsque la fille atteint l'âge de 25 à 30 ans. Ensuite, sa concentration dans le plasma diminue et après la ménopause, elle tombe presque à zéro. La même chose se produit avec le nombre d'œufs adaptés à la fécondation..

Norme AMH chez la femme par âge

Voici les valeurs normales d'AMH en nanogrammes par millilitre (ng / ml) par âge:

  • période pré-pubertaire - 1-3,3;
  • âge de procréation précoce (12–20 ans) - 1,9–2;
  • pic de reproduction (20-30 ans) - 2,2-7;
  • déclin des performances de reproduction (30–45 ans) - 2,6–6,8;
  • préménopause (45–55 ans) - 1,1–2,6;
  • l'apparition de la ménopause et de la postménopause (généralement plus de 55 ans) - 0-1,1.

L'âge ci-dessus n'est pas plus qu'une moyenne. Dans certains cas, le corps conserve sa capacité de reproduction plus longtemps. Par conséquent, le taux d'AMH chez les femmes s'écarte quelque peu des valeurs indiquées..

Le niveau d'hormone anti-mulllérienne commence à diminuer progressivement à l'âge de 30 à 45 ans. Après la ménopause finale et l'arrêt complet des menstruations, la substance cesse complètement d'être produite. En conséquence, sa concentration dans le sérum tombe à zéro..

Si le taux d'AMH est de 0,3 à 1,05 ng / ml, il est très difficile de tomber enceinte, même par insémination artificielle. Si l'hormone dans le sang est inférieure à 0,3 nanogramme par millilitre, la grossesse devient presque impossible même avec la FIV.

AMH élevée: causes

Le taux d'AMH chez la femme dans le plasma sanguin peut être augmenté dans les conditions suivantes:

  • ovaire polykystique - le niveau d'hormone anti-müllérienne est plusieurs fois plus élevé que la normale. La maladie conduit au fait que pendant l'ovulation, des ovules immatures sont libérés des follicules, qui ne conviennent pas à la conception. La maladie polykystique augmente considérablement le risque d'hyperstimulation ovarienne - une complication grave résultant de l'accélération de la croissance folliculaire. Il cause de graves problèmes avec le cœur, la respiration, les reins, les systèmes nerveux et endocrinien;
  • une histoire d'oreillons ou de tuberculose;
  • insuffisance ovarienne primaire - les œufs mûrissent trop rapidement (3 ou plus en un cycle), ce qui explique pourquoi leur approvisionnement est rapidement épuisé;
  • tumeur des cellules de la granulosa ovarienne. Les cellules de la granulosa des follicules produisent une hormone anti-Müllérienne. Une forte augmentation de leur nombre augmente la concentration d'AMH dans le plasma sanguin;
  • anomalies génétiques congénitales des ovaires;
  • retard du développement sexuel;
  • effort physique intense, faire du sport trop épuisant pour le corps.

En outre, l'hormone anti-Müllérienne est augmentée par certaines procédures médicales et médicaments:

  • tente de stimuler la fonction ovarienne et l'ovulation avec des agents hormonaux;
  • avec radiothérapie des tumeurs malignes;
  • après une chirurgie ovarienne.

La teneur accrue en AMG empêche la maturation des follicules, les maintient dans une phase de développement immature.

Dans certains cas, un indicateur qui tombe sous la norme d'âge peut encore indiquer un polykystique.

Raisons d'une diminution des niveaux d'AMH

Avant la ménopause, les taux d'AMH peuvent être faibles pour les raisons suivantes:

  • pathologie auto-immune - maladie intestinale, lupus érythémateux disséminé et autres maladies;
  • la femme a commencé la puberté plus tôt que d'habitude et la maturation des follicules, grâce à laquelle les œufs ont été consommés plus rapidement;
  • dysgénèse des gonades - sous-développement des glandes sexuelles;
  • avoir des fausses couches ou des avortements ratés;
  • dommages mécaniques aux ovaires causés par un traumatisme ou une opération infructueuse;
  • grossesse extra-utérine, endométriose et torsion ovarienne;
  • dans certains cas, le traitement du cancer avec des médicaments chimiothérapeutiques conduit à un résultat similaire;
  • un prélèvement sanguin inapproprié ou un transport altéré.

Une faible teneur en hormone est également causée par un mode de vie inapproprié, des problèmes métaboliques:

  • obésité sévère - il y a trop d'aliments contenant des graisses saturées, des graisses trans et des glucides simples dans l'alimentation;
  • utilisation à long terme de médicaments hormonaux et de contraceptifs, abus d'alcool;
  • carence en vitamine D.

Certains antidépresseurs peuvent entraîner une diminution de l'AMH.

En outre, le niveau de l'hormone diminue en raison de mutations génétiques dans la structure des ovaires. Si les glandes ont été retirées, l'AMG cesse du tout d'être produit.

Quand et comment se faire tester

L'hormone anti-mulllérienne est un indicateur important de l'état du système reproducteur de la femme. Vous devez effectuer l'analyse afin de:

  • déterminer la meilleure façon de stimuler la croissance des follicules, quels médicaments il est préférable d'utiliser avant la conception dans un tube à essai;
  • assurez-vous que le mal n'est pas causé par l'apparition de néoplasmes dans les ovaires;
  • déterminer comment traiter l'infertilité causée par des problèmes endocriniens - syndrome des ovaires perdus ou des ovaires polykystiques;
  • découvrez pourquoi les tentatives d'insémination artificielle sont constamment infructueuses.

Cela n'a aucun sens de se préparer au test en particulier, car AMG n'est pratiquement affectée par rien - ni la phase du cycle menstruel, ni l'état psychologique de la femme, ni le stress, ni l'activité physique. Prendre des contraceptifs oraux, avoir des relations sexuelles, fumer et même boire de l'alcool n'ont pas non plus d'effet sur les résultats des tests hormonaux anti-mulllériens..

Pour l'étude, 3 à 5 ml de sang sont prélevés dans la veine. Vous pouvez faire un test hormonal anti-mulllérien n'importe quel jour. Le résultat devient généralement connu après 2-3 jours..

Parfois, en plus de passer un test pour une hormone pour déterminer la réserve ovulaire, une analyse du taux de FSH est prescrite, ainsi que de l'inhibine B, qui supprime la production de cette dernière. Cependant, les dernières recherches suggèrent que les résultats de ces tests ne sont pas très fiables. La concentration de FSH et d'inhibine B est instable, en fonction de la phase du cycle menstruel, de l'état émotionnel et physique de la femme.

Traitement

Pour ramener les niveaux d'AMH à la normale, vous devez traiter la cause qui a conduit à des niveaux anormalement bas ou trop élevés. Si le problème n'est pas causé par une maladie spécifique, il est simplement nécessaire d'ajuster l'alimentation et le mode de vie. En particulier:

  • si le niveau de vitamine D est faible dans le corps, il est nécessaire d'être au soleil plus souvent et de manger des aliments riches en eux - huile de poisson, thon, saumon, sardines;
  • si les problèmes sont causés par l'obésité, vous devriez manger plus d'aliments naturels riches en fibres (légumes, fruits), en graisses insaturées, en protéines et en glucides complexes. Il y a moins d'aliments qui contiennent beaucoup de sucres simples, de graisses saturées et transgéniques: saucisses fumées, porc, saindoux, sucre, pâtisseries et produits à base de farine.

Que faut-il ajouter au régime pendant le traitement:

  • fruits et légumes frais;
  • miel, flocons d'avoine, dattes;
  • thé vert, thé d'ivan, menthe;
  • légumineuses, oignons, ail;
  • œufs, ragoûts et viandes maigres bouillies.
  • poisson et fruits de mer;
  • viande grasse, en particulier frite et fumée;
  • ketchup, mayonnaise, épices et sauces chaudes, crème sure grasse;
  • malbouffe - chips, craquelins, soda, boissons énergisantes;
  • de l'alcool.

Il est également très important d'essayer d'éviter le stress, les régimes alimentaires trop épuisants et les efforts physiques excessifs. Un sommeil sain est également d'une grande importance. Si vous adhérez à toutes les recommandations ci-dessus, le taux d'AMH chez la femme ne dépassera pas les limites autorisées.

AMG et IVF

Fécondation in vitro, une femme reçoit généralement une hormonothérapie pour stimuler la croissance folliculaire. Avec son aide, dans un cycle menstruel, les ovaires produisent un grand nombre d'ovules. L'hormone déhydroépiandrostérone, DHEA, a fait ses preuves. Il est prescrit pour de très faibles taux d'AMH 3-4 mois avant la FIV, généralement en parallèle avec la prise de vitamine D.

Selon le protocole choisi, le traitement dure entre une semaine et demie et trois semaines. Cependant, la thérapie dure parfois beaucoup plus longtemps. Le sang est constamment prélevé pour analyse et une échographie transvaginale est également effectuée. Cela vous permet de déterminer le taux de croissance et de maturation des follicules. Ainsi, lors du traitement, le taux d'AMH chez la femme est régulièrement contrôlé..

Il est nécessaire de comprendre que l'hormonothérapie n'est pas toujours sûre. En plus de l'hyperstimulation ovarienne susmentionnée, elle peut également conduire à:

  • grossesse multiple - trois ou même quatre fœtus;
  • grossesse hétérotopique (conception utérine et ectopique simultanée);
  • diverses mutations génétiques dans le corps du bébé à naître.

Par conséquent, il est si important que le taux d'AMH chez les femmes ne dépasse pas les limites admissibles..

Conclusion

L'AMH affecte la capacité d'une femme à concevoir et la façon dont l'embryon se développera dans son corps. Son niveau dépend principalement de l'âge. S'il s'écarte de la norme, il est déraisonnable de s'automédiquer, de passer des tests et de prendre des médicaments sans consulter un médecin. Seule l'aide qualifiée d'un gynécologue et d'un endocrinologue est en mesure de restaurer la santé du corps féminin..

Qu'est-ce que l'hormone AMH et pourquoi vous devez la surveiller

Qu'est-ce que l'hormone AMH et pourquoi vous devez la surveiller?

Dans le monde moderne, les priorités de la vie d'une femme sont telles que, tout d'abord, elle est occupée par l'éducation, la construction d'une carrière, l'organisation de la vie quotidienne, et seulement ensuite - avoir un enfant. Selon les statistiques officielles de 2016, l'âge moyen d'une mère qui a donné naissance à son premier enfant à Saint-Pétersbourg était le plus élevé du pays. Les spécialistes font attention que même en surveillant attentivement sa santé, une jeune femme perd de vue la nécessité de contrôler l'indicateur de sa réserve ovarienne - l'hormone AMH.

Qu'est-ce que AMG?

L'AMH - hormone anti-müllérienne - est un marqueur précis de la réserve ovarienne. Cette hormone est produite par les follicules ovariens et montre le potentiel reproducteur de la femme. En plus de l'indicateur AMG, le spécialiste accorde une attention particulière à l'âge de la patiente, ainsi qu'au nombre de follicules antraux aux jours 2-3 du cycle menstruel. Dans l'ensemble, le médecin estime la réserve ovarienne de la femme et prédit les chances de grossesse..

AMH et âge.

En Occident, il y a déjà eu une tendance lorsque les médecins recommandent de surveiller le niveau d'AMH à partir de 12 ans. Et si, après avoir atteint l'âge de 14 ans, son indicateur diminue, cela sert de base à la congélation de l'œuf. Cette position est peut-être excessive, mais, sans ambiguïté, cela s'applique aux femmes après 35 ans qui planifient une grossesse. Ils doivent absolument contrôler le niveau d'AMH et prendre en compte qu'une diminution d'AMH˂ 1 est un signe d'approche de la ménopause.

Comment pouvez-vous indirectement connaître la diminution de l'AMH?

Malheureusement, il est impossible de reconnaître cela sans passer l'analyse appropriée. La production d'AMH n'est pas liée à la quantité d'autres hormones. De plus, cette hormone n'est pas influencée par le régime alimentaire, le mode de vie et tout autre facteur externe..

Un test sanguin donne une image précise de l'AMH?

Oui, un test sanguin AMH donne une image précise de votre réserve ovarienne. Ce test sanguin est simple et peut être effectué n'importe quel jour de votre cycle menstruel. Mais faites attention à un facteur tel que la fiabilité d'une seule étude du niveau d'AMH. Il existe une possibilité d'analyse incorrecte. Si une étude a montré une fois un indice AMH faible (ou vice versa - élevé), ce n'est pas une confirmation sans équivoque du potentiel féminin ou de son absence. En cas de divergence dans l'ensemble des facteurs qui déterminent la réserve ovarienne, nous adhérons à la nécessité de reprendre l'analyse.

Que faire si l'analyse a montré un faible taux d'AMH?

L'indication d'une AMH réduite doit devenir un guide pour la planification précoce de la grossesse et la consultation d'un gynécologue-reproductologue. Peut-être sera-t-il possible dans votre cas de se limiter à la cryoconservation des ovocytes afin de réaliser la fonction reproductrice dans le futur ou de planifier une grossesse dans le présent.

Les contraceptifs (COC) peuvent-ils préserver la réserve folliculaire et augmenter l'AMH?

Les contraceptifs ne peuvent avoir aucun effet sur la réserve folliculaire. Il s'agit d'une idée fausse courante chez les femmes prenant des COC, non seulement à des fins de contraception, mais également dans le but de «préserver» les ovules..

Comment augmenter les niveaux d'AMH?

Il est impossible d'augmenter le niveau d'AMH par des méthodes obligatoires Rappelez-vous que la valeur d'AMH au cours de la vie d'une femme évolue généralement vers une diminution. Une faible valeur hormonale doit être considérée comme une motivation à agir (si jamais vous prévoyez d'avoir des enfants).

AMG prédit le début de la ménopause?

L'indicateur AMH est considéré comme suffisamment objectif non seulement du point de vue de l'évaluation du potentiel reproducteur d'une femme, mais aussi du point de vue de la prédiction de l'apparition de la ménopause. De plus, parmi d'autres marqueurs hormonaux, une diminution de l'AMH est la preuve la plus fiable de l'approche de la ménopause..

AMG est un marqueur fiable de grossesse en FIV?

Partiellement. Le nombre d'ovocytes est directement lié à l'âge de la femme. C'est l'âge de la femme qui est le principal facteur de réussite de la reproduction, y compris la fréquence des grossesses dans le cycle de TAR. Cependant, n'oubliez pas la qualité des œufs! Si l'infertilité est diagnostiquée dans le contexte d'un faible taux d'AMH, vous devez penser non pas à augmenter la quantité de cette hormone dans le sang, mais à la façon de stimuler les ovaires pour produire des ovules sains..

Comment travailler avec des patients avec une faible AMH?

Oui, il existe de nombreux patients de ce type à la clinique EmbryLife. Malheureusement, avec AMH

La clinique utilise le diagnostic DPI, qui vous permet de choisir le sexe de l'enfant à naître (ceci est important en cas de transmission de maladies héréditaires par sexe), ainsi que de prendre en compte les changements chromosomiques.

Notre clinique a une licence pour les soins médicaux de haute technologie, ce qui implique l'équipement le plus moderne et le haut professionnalisme des médecins. Une telle excellence technique a un effet extrêmement positif sur l'amélioration de l'efficacité du traitement.

Tous les locaux de la clinique et le système de votre service sont construits de manière à maintenir une confidentialité totale. De plus, nous avons développé et utilisons un système fiable de protection des informations personnelles de chaque patient..

(812) 327-50-50
Saint-Pétersbourg
Sadovaya 35

Hormone anti-Müllérienne: un indicateur de votre fertilité

L'un des indicateurs d'une possible infertilité est le niveau d'hormone anti-müllérienne dans le corps d'une femme. Sur la base de cet indicateur, les spécialistes de la fertilité décident s'il faut recourir à la FIV et s'il faut utiliser un donneur d'ovules. Quelle est cette hormone, est-il possible d'augmenter son taux, et en général, pourquoi est-ce un "anti-Muller"?

Qui était "contre Mueller"?

L'hormone a obtenu son nom inhabituel anti-Müllerian en l'honneur du naturaliste allemand Johann Müller, qui a vécu au 19ème siècle. C'est ce scientifique qui a découvert que les embryons humains jusqu'à la 6ème semaine ont le même développement des organes génitaux - c'est le soi-disant «canal de Müller», à partir duquel le vagin, l'utérus et les trompes de Fallope se forment ensuite chez la femme. Chez les hommes du futur, à la 9ème semaine de développement embryonnaire, une hormone spéciale commence à être libérée, qui "démarre" le développement du canal de Müller d'une manière différente - en le convertissant en épididyme. Puisque son action est dirigée "contre" la voie féminine de développement du canal de Müller, l'hormone a été appelée anti-Müllerian (AMG - hormone anti-Müllerian).

La fonction de l'hormone anti-müllérienne dans le corps d'une femme

Normalement, l'AMH commence à être produite avant même la naissance, pendant 32 à 36 semaines de grossesse. Cependant, jusqu'à la puberté, son montant est insignifiant. La concentration d'AMG augmente fortement pendant la puberté, et atteint un maximum entre 20 et 30 ans. De plus, la sécrétion de l'hormone diminue, mais reste stable jusqu'à la ménopause. Pourquoi son contenu change-t-il autant??

«L'hormone anti-müllérienne chez la femme est produite directement dans les follicules - cellules de la granulosa, l'une des couches qui entourent l'œuf. Cependant, l'AMH n'est pas produite par tous les follicules, mais seulement par ceux qui sont prêts pour une croissance immédiate et, à l'avenir, pour l'ovulation..

En général, le nombre d'œufs dans le corps d'une femme est déterminé au moment de sa ponte, à 11-12 semaines de développement intra-utérin. Cependant, le processus inverse de la mort des follicules primaires, appelé atrésie, commence également immédiatement. Ainsi, au moment de la naissance, le nombre d'ovules dans le corps d'une fille nouveau-née diminue plusieurs fois, à 1,5 million, et au moment de la première menstruation, il n'y en a pas plus de 300000..

Tout ce grand nombre de follicules est à l'état «dormant» et ne sera jamais utilisé - ce sont les follicules dits primordiaux, d'environ 50 microns de taille (ils ne peuvent être trouvés que lors de l'examen microscopique des tissus). Dans toute la vie d'une femme, pas plus de 500 d'entre elles peuvent mûrir..

Ce processus est «déclenché» par l'hormone folliculo-stimulante (FLH), qui commence à être produite dans le cerveau (glande pituitaire) pendant la puberté. Bien sûr, tous les follicules ne mûrissent pas en même temps - environ 25 follicules sont simultanément dans les phases de développement pré-antrale et antrale. Leur taille est déjà de 150 à 500 microns, et ils peuvent être facilement détectés (et comptés) lors d'un examen échographique.

«Un (parfois deux ou trois) follicules atteignent le stade de l'ovulation en même temps, et l'hormone anti-Müllérienne les« inhibe »en cours de route. D'une part, il favorise la croissance et le développement du follicule pré-antral, d'autre part, il inhibe partiellement l'effet de la FSH, empêchant les 25 follicules de démarrer simultanément.

Lorsque la taille du follicule atteint environ 8 mm (le stade du grand follicule antral), au lieu de cela, une autre hormone anti-mulllérienne commence à être produite, appelée inhibine B.Elle donne un retour à la glande pituitaire - "ça y est, plus de FSH, le nombre requis de follicules prêts pour l'ovulation a déjà été atteint".

Pourquoi les spécialistes de la fertilité accordent autant d'attention à l'hormone anti-müllérienne

Comme vous l'avez probablement réalisé, l'hormone anti-müllérienne est produite directement par la maturation des follicules. Son montant ne dépend pas de la phase du cycle menstruel. Sa concentration n'affecte pas directement les processus de conception et de grossesse (puisqu'elle cesse d'être produite dans un œuf mature).

"L'hormone anti-müllérienne étant produite dans des follicules prêts pour la croissance et le développement, sa quantité nous permet de déterminer assez précisément la soi-disant" réserve ovarienne "- combien de follicules sont potentiellement prêts pour l'ovulation, ce qui signifie à quel point la probabilité de conception est élevée.

Bien entendu, il est possible d'estimer le nombre de follicules antraux par ultrasons, mais une telle étude est subjective, et ses résultats dépendent inévitablement à la fois de la qualité du matériel utilisé et de la compétence du spécialiste. L'analyse AMG est impartiale et complètement précise, c'est pourquoi elle est utilisée en préparation de la procédure de FIV.

AMG: valeurs normales, diminuées et augmentées

Comme vous l'avez remarqué, la concentration d'AMG dans le corps d'une femme augmente au moment de la puberté, atteint un maximum au sommet de la fertilité de 20 à 30 ans et diminue progressivement jusqu'à zéro à la ménopause..

Niveaux normaux moyens d'hormone anti-müllérienne à différents âges

Âge

Teneur en AMG, ng / ml de sang

Hormone anti-müllérienne chez la femme: fonctions, norme et causes de déviation

L'hormone anti-mulllérienne chez la femme (AMH) est une substance produite par les ovaires. Il est responsable de la formation des œufs matures. L'AMH n'affecte pas les cycles menstruels et ne dépend pas de la FSH (hormone folliculo-stimulante).

Aucun facteur externe (nutrition, apport hormonal, mode de vie) n'affecte la production de cette hormone. Si cela ne correspond pas à la norme, cela menace d'infertilité. Par conséquent, toutes les femmes sont invitées à donner périodiquement du sang et à connaître le niveau de leur AMH.

  • 1 Fonctions de l'hormone anti-Müllérienne
  • 2 Objectif de la mesure du niveau d'AMH
  • 3 Moment du don de sang
  • 4 normes AMH à différents âges
  • 5 faibles niveaux d'hormones
  • 6 Niveaux d'AMH élevés

Cette hormone tire son nom du scientifique allemand Müller, qui a découvert que le développement embryonnaire des hommes et des femmes se déroule de la même manière. Tous les embryons ont un tube spécial qui, chez les garçons, est absorbé 9 à 10 semaines après la fécondation. Chez les filles, l'utérus et le vagin sont formés à partir de ce tube. Dès la 32e semaine de grossesse, les follicules du fœtus commencent à produire de l'AMH.

Après la naissance, le niveau d'hormones de la fille sera bas et au moment de la puberté, il augmente considérablement. Pendant cette période, le nombre d'œufs sains est d'environ 400 à 500 000. Ils sont appelés la réserve ovarienne. Dans chaque cycle, plusieurs œufs mûrissent, mais la meilleure qualité ressort. Les niveaux d'hormones anti-mulllériennes diminuent avec le début de la ménopause, lorsque les œufs ont disparu.

L'hormone anti-müllérienne chez la femme a deux fonctions:

  • assure la croissance des follicules et la maturation des ovocytes;
  • stimule la synthèse des œstrogènes sous l'influence de la FSH.

Les niveaux d'hormones dépendent de l'apport d'ovules dans les ovaires de la femme. Si vous suivez le niveau d'AMH, vous pouvez savoir comment ils sont dépensés. Grâce à cette propriété, l'état du système reproducteur est évalué..

Hormone anti-Müllérienne et réserve ovarienne

De plus, la teneur en hormones détermine:

  • chances de conception naturelle;
  • la faisabilité de la FIV;
  • détermination du début de la ménopause environ 4 ans avant le développement de cette condition.

Les experts recommandent que les filles nullipares commencent à surveiller régulièrement leurs niveaux d'hormones anti-mulllériennes le plus tôt possible. Son déclin est difficile à prévenir, mais il conduit à l'infertilité. Dans ce cas, il est recommandé d'extraire et de congeler vos propres œufs jusqu'à ce que le niveau d'AMH tombe très bas..

Un test sanguin pour l'AMG doit être effectué le 3 à 5 jour du cycle le matin. Cela peut être fait dans n'importe quel laboratoire..

Avant de donner du sang, vous devez vous préparer correctement à l'analyse:

  • Il n'y a rien;
  • éviter le stress;
  • ne fumez pas et ne buvez pas d'alcool par jour;
  • exclure une activité physique intense en 3 jours.

Le non-respect de ces règles entraînera des résultats incorrects.

Le niveau normal de cette hormone est individuel pour chaque femme. Cela dépend du nombre d'œufs stockés à l'origine. Il arrive souvent que les femmes à 45 ans soient capables de concevoir un enfant, et chez les 25 ans, l'approvisionnement en ovules cesse et la probabilité de conception est considérablement réduite.

La régularité des changements du niveau de l'hormone est présentée dans le tableau:

ÂgeChangements dans les niveaux d'hormones
12-14 ans (puberté)AMG commence à se développer
20-30 ansLe niveau d'hormone atteint son maximum
Après 30 ans et avant la ménopauseL'indicateur commence à baisser lentement
MénopauseLa valeur hormonale est de 0 lorsque les ovaires cessent de fonctionner

Le tableau montre les valeurs moyennes normales de l'hormone en fonction de l'âge:

ÂgeTeneur en hormone anti-müllérienne, ng / ml de sang
Jusqu'à 10 ans (avant la puberté)1,8-3,4
10-20 ans (début de l'âge reproductif)2,1-6,8
20-30 ans3,2-7,3
30 à 50 ans6,8-2,6
50-55 ans (ménopause)2.6-1.1
55 ans et plus1.1-0

En âge de procréer, les taux d'AMH supérieurs à 7,3 ng / ml sont considérés comme élevés. Les valeurs normales sont de 4 à 7,3 ng / ml. L'indice hormonal anti-müllérien de 0,3-2,2 ng / ml est considéré comme faible, et la grossesse dans ce cas est impossible.

L'AMH change également légèrement pendant le cycle menstruel - dans la phase folliculaire, son niveau augmente, pendant l'ovulation, il atteint son maximum, au début de la phase lutéale, il diminue légèrement et ne change pas jusqu'à la fin de la prochaine menstruation.

Si les tests montrent un faible taux d'AMH dans le sang d'une femme en âge de procréer, cela indique les caractéristiques suivantes du corps:

  • puberté précoce, à la suite de laquelle l'approvisionnement en follicules touche à sa fin;
  • approche de la ménopause;
  • troubles génétiques dans le développement ovarien.

Dans ces cas, il est impossible d'augmenter la quantité d'hormone..

Le niveau de l'hormone peut diminuer avec un excès de poids, divers dommages aux ovaires (traumatisme, chirurgie, chimiothérapie). Dans ce cas, lorsque la cause du dysfonctionnement des ovaires est éliminée, il est possible de restaurer le niveau d'AMH..

Avec l'aide de médicaments, il ne sera pas possible d'augmenter le niveau de cette hormone. Mais les médicaments sont utilisés pour éliminer les causes qui ont influencé la diminution, ainsi que pour stimuler les ovaires. Des médicaments sont prescrits pour améliorer le flux sanguin vers les ovaires et éliminer l'inflammation..

Plus le niveau d'AMH est bas, moins il y a de chances de tomber enceinte naturellement. Dans ce cas, la FIV est recommandée..

Raisons d'une augmentation de l'hormone anti-müllérienne:

  • pathologies congénitales dans les tissus ovariens;
  • début tardif de la puberté;
  • radiothérapie menée pour le cancer;
  • utilisation à long terme d'antidépresseurs;
  • prendre des médicaments pour éliminer la tumeur;
  • tumeur maligne dans l'ovaire;
  • maladies infectieuses transférées (oreillons, tuberculose, syphilis et autres pathologies dans lesquelles de nombreux organes sont touchés à la fois);
  • maladie des ovaires polykystiques;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • stress;
  • maladies chroniques;
  • prendre des médicaments pour stimuler l'ovulation.

Un excès d'AMH indique de graves problèmes dans le corps, ce qui nécessite des recherches approfondies de la part de spécialistes. Le dépassement des indicateurs affecte négativement l'état des reins, du cœur, des organes respiratoires et du système nerveux.

Si la valeur AMH est dépassée, des études et un traitement supplémentaires sont recommandés, dont l'objectif principal est de normaliser le taux d'hormones. Différentes méthodes sont utilisées dans chaque cas. Si une femme souhaite tomber enceinte, une stimulation artificielle de l'ovulation est prescrite à l'aide des médicaments suivants:

  • Menogon;
  • Klostilbegit;
  • Puregon.

La prévision dans ce cas sera positive si toutes les recommandations du spécialiste sont suivies.

Selon des études récentes, l'administration d'une hormone polyfonctionnelle, la DHEA, est efficace pour augmenter le nombre d'œufs. Mais il n'est autorisé à le prendre que sous la surveillance d'un médecin. Les agents hormonaux conventionnels sont incapables d'augmenter le nombre d'œufs viables.

On a également remarqué que les niveaux d'hormones en été sont 18% plus élevés qu'en hiver. Par conséquent, il est recommandé de prendre un bain de soleil et de manger des aliments riches en vitamine D:

  • caviar;
  • poisson gras (morue, saumon);
  • jaunes d'œuf;
  • foie de porc;
  • légumes verts.

Vous pouvez ajuster l'augmentation d'AMG à l'aide de remèdes populaires. Mais avant de les utiliser, il est recommandé de consulter un spécialiste. Recettes: