Principal

Oncologie

Test sanguin pour l'hormone T4. Comment le passer?

La T4 (thyroxine) est la principale hormone produite par la glande thyroïde. Un test sanguin T4 est extrêmement important pour identifier l'instabilité de la glande thyroïde..

Qu'est-ce que la thyroxine?

La thyroxine est une hormone thyroïdienne qui comprend 4 atomes d'iode (d'où le nom du test T4). Normalement, presque toutes les molécules de thyroxine sont liées par des protéines sanguines: l'albumine, le transtyrène et la globuline. Ils sont responsables du transport de la thyroxine vers les tissus et les organes internes..

Seulement 0,05% de la thyroxine est à l'état libre - en règle générale, ce sont des «réserves» qui n'ont pas encore eu le temps de capturer les cellules sanguines.

Pourquoi le corps a-t-il besoin de thyroxine??

Cette hormone est extrêmement importante pour le métabolisme normal. De plus, il est responsable des échanges thermiques et de la thermorégulation du corps. La thyroxine est responsable de:

synthèse de la vitamine A dans le foie;

taux de cholestérol sanguin et de triglycérides;

croissance et développement du corps;

fréquence cardiaque (l'augmente);

processus oxydatifs dans les cellules;

développement normal de toutes les cellules du corps.

Comment se faire tester pour les hormones T4

Le médecin traitant décide ou non de tester les hormones thyroïdiennes. Il écrit la direction. Le sang est prélevé dans une veine.

Souvent, en plus de l'analyse de l'hormone T4, la TSH est également prescrite - hormone stimulant la thyroïde (responsable de la synthèse de la thyroxine).

Noms alternatifs: test de thyroxine; analyse générale de T4 et TSH.

Que signifie un test sanguin pour «T4 général» et «T4 libre»??

Il a déjà été dit plus haut que la plupart de la thyroxine est liée aux protéines sanguines. Dans le test sanguin général pour la T4, le pourcentage de son contenu est vérifié, l'analyse pour la T4 est gratuite, respectivement, elle mesure le nombre de molécules de thyroxine libres actuellement dans le corps.

Comment se préparer à un test sanguin T4

Entre autres choses, votre médecin vous dira si vous devez arrêter de prendre des médicaments susceptibles d'affecter vos résultats. En général, les médicaments et les suppléments ne jouent aucun rôle. Cependant, il existe des exceptions - la biotine (vitamine B7), ainsi que les préparations d'iode, alors informez-en votre médecin..

De plus, la grossesse et certaines maladies chroniques du foie et des reins peuvent fausser les tests..

Trois jours avant la procédure, vous devez:

exclure la consommation d'alcool, le tabagisme;

ne pas faire de sport et ne pas surchauffer.

Vous devez faire un test sanguin pour la T4 à jeun, refusant de manger 12 heures avant le prélèvement sanguin. L'eau potable est autorisée. En règle générale, ils passent le test le matin (8-11 heures).

Quand se faire tester pour la thyroxine

Une analyse des hormones T4 est prescrite en cas d'anomalies de la glande thyroïde. Les raisons, en particulier, peuvent être:

résultats anormaux d'autres tests thyroïdiens, tels que T3 ou TSH;

symptômes d'hyperactivité ou, au contraire, activité insuffisante de la glande thyroïde;

hypopituitarisme (syndrome de Skien);

une bosse ou un nodule dans les tissus de la glande thyroïde;

hypertrophie ou modification de la forme de la glande thyroïde.

Un test sanguin pour l'hormone T4 doit également être effectué dans ces cas:

suspicion d'infertilité masculine ou féminine, problèmes de puissance;

divers problèmes cardiaques;

retard du développement mental et physique chez les enfants;

cours d'un traitement hormonal substitutif.

Le test hormonal T4 est également prescrit aux personnes déjà traitées pour une hypo ou une hyperthyroïdie..

Analyse des hormones TSH et T4 (normale)

La quantité normale de thyroxine dans le sang d'une personne en bonne santé varie de 0,9 à 2,3 nanogrammes par décilitre (ng / dL), ou de 12 à 30 picomoles par litre (pmol / L). Chez les enfants de moins d'un an, ces indicateurs peuvent aller de 19 à 35 pmol / l, et chez les nouveau-nés, ils peuvent même aller jusqu'à 49 pmol / l..

L'hormone de stimulation thyroïdienne (TSH) doit normalement être comprise entre 0,7 et 6,4 μIU / L.

Les plages de valeurs peuvent varier légèrement d'un laboratoire à l'autre, car elles utilisent des méthodes de mesure différentes ou peuvent en tester de nouvelles. Dans tous les cas, votre professionnel de la santé vous avisera si quelque chose est anormal..

Mauvais résultats des tests pour les hormones TSH et T4

Comme mentionné, les résultats des tests TSH et T3 seront très probablement nécessaires pour obtenir une image complète..

Les résultats des tests peuvent également être influencés par la grossesse, les taux d'œstrogènes, les problèmes hépatiques, toute anomalie héréditaire des protéines de liaison à la T4.

Des niveaux élevés de T4 peuvent être causés par une glande thyroïde hyperactive:

Apport excessif d'hormones thyroïdiennes;

Goitre toxique ou inflammation de la glande thyroïde;

Certaines tumeurs des testicules ou de l'épididyme (rare)

Trop d'aliments contenant de l'iode dans l'alimentation (extrêmement rare et uniquement si vous avez des problèmes de glande thyroïde).

Un niveau T4 inférieur à la normale signifie:

Hypothyroïdie (maladie de Hashimoto et autres maladies associées à une activité thyroïdienne insuffisante);

Maladie aiguë sévère;

Manque de nutrition, famine;

Prendre certains médicaments.

Est-il possible de passer une analyse pour l'hormone T4 et TSH selon la police d'assurance médicale obligatoire?

On sait que la procédure de dépistage de l'hormone T4 et TSH n'est pas incluse dans l'assurance maladie obligatoire, c'est-à-dire qu'elle est payée. Cependant, les caisses territoriales d'assurance maladie obligatoire constituent elles-mêmes leur programme de services, de sorte que dans certaines régions, un test sanguin pour T4 et TSH peut être effectué dans le cadre de la police d'assurance médicale obligatoire. En outre, cela dépend également de la compagnie d'assurance avec laquelle votre contrat est conclu..

Au cas où, vérifiez auprès de votre clinique de district - gratuitement ou moyennant des frais, vous pouvez vous faire tester pour les hormones thyroïdiennes. Pour une livraison gratuite, vous aurez besoin de:

Thyroxine gratuite (T4 gratuit)

La thyroxine (T4) est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes, dont la fonction principale est la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La thyroxine libre est une partie biologiquement active de la thyroxine totale, qui joue un rôle important dans le métabolisme.

T4 libre, tétraiodothyronine libre.

Synonymes anglais

Thyroxine, T4 gratuit.

Plage de détection: 1,3 - 100 pmol / l.

PMol / L (picomole par litre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Ne mangez pas pendant 2-3 heures avant le test (vous pouvez boire de l'eau propre non gazeuse).
  • Arrêtez de prendre des hormones stéroïdes et thyroïdiennes 48 heures avant l'étude (en consultation avec votre médecin).
  • Éliminez le stress physique et émotionnel 24 heures avant l'étude.
  • Ne pas fumer pendant 3 heures avant l'examen.

Informations générales sur l'étude

L'analyse détermine la concentration dans le sang d'une fraction de la principale hormone thyroïdienne, la thyroxine (T4), qui n'est pas associée aux protéines. C'est l'un des tests les plus importants pour évaluer la fonction de la glande thyroïde, ses résultats ne dépendent pas de la concentration de protéines qui lient la thyroxine dans le plasma sanguin, et seul le niveau de la partie active de l'hormone peut être détecté. Le plus souvent, ce test est prescrit en conjonction avec la mesure de la concentration de l'hormone thyréostimuline (TSH) - un régulateur de la fonction thyroïdienne. La glande thyroïde contrôle le métabolisme et le taux de consommation d'énergie du corps. Il fonctionne sur un mécanisme de rétroaction avec la glande pituitaire. La glande pituitaire sécrète la thyrotropine (TSH) en réponse à une diminution de la concentration de thyroxine (T4), stimulant ainsi la glande thyroïde à produire des hormones. Lorsque le niveau de thyroxine augmente, l'hypophyse commence à produire moins d'hormone stimulant la thyroïde et la sécrétion de la glande thyroïde thyroxine diminue.

La thyroxine (T4) représente environ 90% de la quantité totale d'hormones sécrétées par la glande thyroïde. Dans le sang, la T4 se trouve soit sous forme libre, soit sous forme associée aux protéines-globulines. La partie principale de toute la thyroxine est sous forme liée et seulement 0,1% est sous forme libre. C'est la fraction libre de l'hormone T4 qui est la plus biologiquement active.

Si la glande thyroïde est incapable de produire la quantité requise de thyroxine ou si une hormone thyréostimulante est produite insuffisamment pour la stimuler, des symptômes d'hypothyroïdie apparaissent. Chez les patientes ayant un faible taux de T4, le poids corporel augmente, la peau sèche, la fatigue augmente, elles deviennent très sensibles au froid et le cycle menstruel est perturbé chez la femme. Si le niveau de T4 libre est supérieur à la normale, les processus métaboliques dans le corps et la production d'énergie dans les cellules augmentent, ce qui conduit à une hyperthyroïdie, qui se caractérise par une fréquence cardiaque rapide, de l'anxiété, une perte de poids, des troubles du sommeil, des tremblements dans les mains, des yeux secs et rougis, un gonflement du visage.

La cause la plus fréquente de déséquilibre hormonal thyroïdien est une glande auto-immune. Il peut s'agir de la maladie de Graves (provoque une hyperthyroïdie avec un taux accru de T4 libre) ou de la thyroïdite de Hashimoto (provoque une hypothyroïdie - la T4 libre est faible).

À quoi sert la recherche?

  • Pour diagnostiquer un dysfonctionnement thyroïdien et surveiller leur traitement.
  • Diagnostiquer les causes de l'infertilité féminine.
  • Pour diagnostiquer l'hypothyroïdie congénitale.

Quand l'étude est prévue?

  • Avec des symptômes d'hyperthyroïdie: palpitations cardiaques, augmentation de l'irritabilité, perte de poids, insomnie, tremblements des mains, faiblesse, fatigue, diarrhée (dans certains cas), sensibilité accrue à la lumière, vision trouble, poches autour des yeux, sécheresse, rougeur, gonflement des yeux pommes.
  • Avec des symptômes d'hypothyroïdie: prise de poids, peau sèche, constipation, intolérance au froid, œdème, chute de cheveux, menstruations irrégulières chez la femme. Avec une hypothyroïdie avancée, des complications telles que des troubles du rythme cardiaque, une ischémie du muscle cardiaque, un coma peuvent se développer. Chez les enfants, l'hypothyroïdie entraîne parfois un retard du développement physique et mental - crétinisme.
  • Avec un examen préventif (par exemple annuel) ainsi que d'autres tests de laboratoire (analyses sanguines et urinaires générales, divers indicateurs biochimiques).
  • Pour contrôler le traitement des maladies thyroïdiennes - périodiquement avec l'étude de l'hormone stimulant la thyroïde (au moins 1 fois en 3 mois).
  • Femmes enceintes, prédisposées aux maladies de la glande thyroïde ou en souffrant, - pour la détection en temps opportun des violations de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes (elles peuvent entraîner une interruption de grossesse ou une pathologie fœtale congénitale).
  • Dans les premiers jours de la vie, les nouveau-nés de mères atteintes de maladies thyroïdiennes.

Test sanguin pour l'hormone T4

La glande thyroïde est un organe important du système endocrinien, qui accumule un élément nécessaire au corps - l'iode. Son activité fonctionnelle consiste en la production de substances biologiquement actives contenant de l'iode - les hormones thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3), qui sont activement impliquées dans la régulation des processus métaboliques et la croissance cellulaire dans le corps humain..

Tout examen d'un patient qui sollicite l'aide médicale d'un endocrinologue qualifié commence par une évaluation de l'état hormonal, en particulier par un test sanguin pour la TSH (titreotropine) et la T4 - ces substances remplissent de nombreuses fonctions importantes dans l'organisme. Les données finales des études de laboratoire nous permettent d'étudier l'activité du système endocrinien. De toutes les substances que les cellules spécialisées des glandes endocrines sécrètent dans la circulation sanguine, 90% sont de la thyroxine.

Il est sécrété par les follicules de la glande thyroïde, après quoi il pénètre dans le sang circulant et se lie aux protéines globulaires. Environ 5% de la T4 reste non liée (libre) - c'est la raison de la manifestation maximale de ses fonctions biologiques les plus importantes. Dans notre article, nous voulons parler des symptômes cliniques de niveaux bas et élevés de l'hormone dans le corps, lorsqu'une étude en laboratoire de sa concentration est prescrite, comment bien se préparer à un test sanguin pour T4 et ce que signifie son résultat..

Comprendre les hormones thyroïdiennes

Les substances biologiquement actives, qui sont produites par la glande endocrine la plus importante, sont divisées en deux types. Iodothyronines - régulateurs métaboliques:

  • T3 - assure l'échange d'oxygène;
  • T4 - affecte la synthèse des protéines, la consommation d'oxygène et le métabolisme tissulaire;
  • TSH - favorise la synthèse des hormones.

Le polypeptide de calcitonine est un facteur de croissance et un régulateur du métabolisme minéral. Sous l'influence de l'hormone stimulant la thyroïde, les cellules épithéliales (ou folliculaires) de la glande thyroïde capturent l'iode accumulé dans le corps et le stockent sous forme de prohormone (matrice de synthèse hormonale), qui est une glycoprotéine - la thyroglobuline. La thyroxine contient deux sous-unités - 4 atomes d'iode et 2 monomères d'acides aminés (groupes chimiques restant de l'acide aminé après intégration dans la chaîne protéique).

C'est à cause de sa structure chimique que l'hormone tire son nom. Dans le sang en circulation, la T4 se combine avec un substrat protéique liant la thyroxine qui délivre l'hormone aux cellules. CT4 est une partie «libre» (non liée à la globuline) de l'hormone, qui se trouve dans la circulation sanguine en une quantité nettement inférieure à celle liée. À la suite de violations de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde, la forme pure et la plus active de l'hormone pénètre dans la circulation sanguine. Ce phénomène conduit à l'apparition chez une personne d'un rythme cardiaque accru, d'une irritabilité, d'une perte de poids corporel..

La thyroxine a un effet positif sur le muscle cardiaque et contribue à:

  • une augmentation du taux de métabolisme, de la génération de chaleur, de l'absorption d'oxygène par les tissus;
  • augmentation de la synthèse dans le foie des caroténoïdes (vitamines liposolubles du groupe A);
  • une diminution de la concentration de graisses dans le sang, qui sont la principale source d'énergie - cholestérol et triglycérides;
  • augmentation de l'excrétion du corps avec du calcium urinaire;
  • amélioration des processus métaboliques dans le tissu osseux.

Les normes de T4 totale et libre dans le sang

La teneur en thyroxine dans le corps humain dépend de l'heure de la journée. La quantité maximale de l'hormone est observée dans la période 8.00-12.00, le minimum - 23.00-3.00. Chez les femmes enceintes, la concentration de T4 est affectée par les œstrogènes (hormones sexuelles féminines stéroïdes), augmentant progressivement son niveau - la quantité la plus élevée est caractéristique du troisième trimestre.

Tarif T4 général:

  • jusqu'à 1 an - de 69 à 205 nmol / l;
  • jusqu'à 10 ans - de 77 à 170;
  • jusqu'à 16 ans - de 64 à 141;
  • pour les hommes - de 59 à 136;
  • chez les femmes - de 69 à 142.

Valeurs de référence T4 light:

  • jusqu'à 1 mois - de 9,7 à 23,1 pmol / l;
  • jusqu'à 2 ans - de 8,6 à 16,1;
  • jusqu'à 8 ans - de 6,6 à 16,4;
  • jusqu'à 10 ans - de 9,5 à 14,6;
  • jusqu'à 14 ans - de 8,3 à 13,4;
  • jusqu'à 16 ans - de 8,6 à 14,9;
  • chez les adultes - de 7,6 à 14,1.

Dans quels cas un test sanguin pour les hormones est-il prescrit??

En laboratoire, les deux formes de thyroxine sont étudiées - générale et libre. Le patient est invité à donner du sang pour ces substances biologiquement actives:

  • lors des examens préventifs;
  • le patient présente des signes de violation de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde - hypothyroïdie, caractérisée par une alopécie, une intolérance au froid, une peau sèche, une arythmie, l'apparition d'un œdème, des saignements mensuels irréguliers ou une hyperthyroïdie - diminution de l'acuité visuelle, diarrhée, fatigue rapide, insomnie, exophtalmie, faiblesse générale, tremblements perte de poids importante, gonflement sous les yeux;
  • une augmentation de la taille de la glande thyroïde;
  • examen des femmes enceintes atteintes de maladies des glandes endocrines ou d'une prédisposition génétique à celles-ci;
  • infertilité;
  • troubles de la fonction menstruelle;
  • arythmies cardiaques;
  • impuissance;
  • diminution de la libido;
  • retard du développement mental et sexuel chez les enfants;
  • l'utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • changement de poids déraisonnable;
  • conditions dépressives;
  • goitre thyrotoxique;
  • une augmentation de la teneur en prolactine dans le sang;
  • surveillance de l'état du patient après une intervention chirurgicale sur la glande thyroïde;
  • évolution des indicateurs d'analyse de TSH.

Comment se préparer à l'étude?

Pour obtenir les résultats les plus fiables, l'hormonothérapie, qui peut affecter le fonctionnement de la glande thyroïde, est annulée 30 jours avant les diagnostics de laboratoire et la prise de médicaments contenant de l'iode est arrêtée en trois jours. À la veille de l'examen, le patient doit arrêter de boire de l'alcool et des boissons gazeuses, limiter l'activité physique et le tabagisme, s'abstenir de manger et de stress psycho-émotionnel, dîner au plus tard à 20h00.

Vous devez vous présenter au centre de diagnostic clinique à jeun (vous êtes autorisé à boire un verre d'eau purifiée non gazeuse) et une demi-heure avant la procédure de prélèvement de matériel biologique - afin que vous puissiez vous asseoir dans un état détendu et ramener votre respiration à la normale. Pour déterminer la quantité de T4 dans un échantillon de sérum, utilisez la méthode ELISA - dosage immunoenzymatique.

Décryptage des données finales

Avec une production insuffisante de thyroxine par la glande thyroïde, le patient développe des symptômes cliniques d'hypothyroïdie, qui se caractérisent par:

  • peau sèche et muqueuses;
  • faiblesse générale;
  • diminution des performances;
  • hypersensibilité aux basses températures;
  • constipation;
  • chute de cheveux;
  • être en surpoids;
  • dysfonctionnement des systèmes cardiaque et vasculaire;
  • démence.

Une diminution de la quantité de T4 totale et libre dans le corps du patient est également possible avec un trouble neuroendocrinien qui survient avec la mort des cellules hypophysaires - syndrome de Shegan (ou hypopituitarisme post-partum), goitre diffus congénital ou acquis, thyroïdite de Hashimoto, lésions des os du crâne et des tissus mous - méninges, tissus, nerfs et vaisseaux sanguins, lésion inflammatoire de la région hypothalamo-hypophysaire.

Avec une quantité excessive de T4, l'hyperthyroïdie se développe - les processus métaboliques sont accélérés et les cellules du corps humain reçoivent de l'énergie plus rapidement. Malheureusement, ce phénomène n'est pas considéré comme positif, cette pathologie est caractérisée par une tachycardie, une excitabilité excessive, une insomnie, des membres tremblants, une sécheresse et une rougeur des muqueuses des yeux et une perte de poids brutale. Il y a aussi des poches du visage, une vision floue, un gonflement de certaines parties du corps humain, un dysfonctionnement des organes digestifs.

Une augmentation de la quantité de thyroxine est observée lorsque:

  • myélome multiple - une tumeur maligne de cellules immunitaires différenciées (lymphocytes B) qui produisent des anticorps de l'isotype G;
  • obésité;
  • Infection par le VIH;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • lésion immuno-inflammatoire des glomérules rénaux;
  • chorionépithéliome;
  • pathologies hépatiques chroniques;
  • la thyrotoxicose;
  • lésion inflammatoire aiguë et subaiguë de la glande thyroïde;
  • maladie de la porphyrine;
  • l'utilisation d'analogues d'hormones synthétiques biologiquement actifs.

L'effet de la thyroxine sur le corps féminin pendant la grossesse

Comme mentionné ci-dessus, les hormones thyroïdiennes sont impliquées dans tous les processus de la vie humaine. L'activité fonctionnelle de cet organe est d'une importance particulière pendant la période gestationnelle - sa violation affecte le cours, la nature, l'issue de la grossesse et l'état du nouveau-né. Les pathologies endocriniennes entraînent une perturbation des processus de fécondation de l'ovule, de conception et de portage d'un enfant en bonne santé.

La quantité de thyroxine dans le sang d'une femme est importante dans le développement du bébé à naître. Au cours du premier trimestre, la forme libre de T4 assure la formation normale du système nerveux fœtal - une carence hormonale peut provoquer diverses anomalies congénitales. Les femmes enceintes reçoivent souvent un diagnostic d'euthyroïdie (goitre diffus avec préservation de la fonction hormonale normale de la glande thyroïde) et de thyroïdite auto-immune, ce qui provoque une modification des taux hormonaux.

Pour contrôler le statut hormonal d'une femme enceinte, les obstétriciens-gynécologues praticiens prescrivent un test sanguin pour la T4 gratuite - c'est l'indicateur qui évaluera objectivement l'activité de la glande thyroïde. Pendant la période gestationnelle, la synthèse de la glycoprotéine plasmatique, qui transporte la tétraiodothyronine, augmente physiologiquement - cela conduit à une augmentation de la concentration de T4 totale.

Une légère augmentation des paramètres de la T4 libre dans la santé normale d'une femme ne nécessite aucun traitement. Si la plage supérieure est sensiblement dépassée, un traitement médicamenteux épargnant et une surveillance du statut hormonal de la femme enceinte sont effectués - ces mesures assureront le développement normal du bébé..

Conclusion

Le niveau de thyroxine est également un indicateur important pour les hommes - sa carence ou son excès affecte négativement l'activité fonctionnelle de tout le corps masculin. Pour établir les causes des modifications des paramètres T4, il est nécessaire d'examiner l'hypophyse, qui contrôle la libération d'hormones.

La stabilisation du fond hormonal nécessite un examen complet du patient, une étude détaillée de son histoire de vie pour évaluer les facteurs qui pourraient affecter la sécrétion de substances biologiquement actives, des consultations de spécialistes spécialisés - un endocrinologue, un néphrologue, un cardiologue, un oncologue. Il est important de se rappeler qu'il est impossible, sur la base des résultats d'études de laboratoire, de diagnostiquer et d'utiliser indépendamment des analogues d'hormones synthétiques.!

Test sanguin pour T4: indications et normes

Un test sanguin pour la T4 fait partie intégrante d'un test d'hormone thyroïdienne. La glande thyroïde, un composant du système endocrinien humain, produit des hormones contenant de l'iode qui participent activement au métabolisme du corps. Lors du diagnostic des maladies thyroïdiennes, le médecin prescrit un test sanguin pour T4, T3 et TSH.

  • La TSH est une hormone stimulant la thyroïde qui affecte la synthèse des hormones thyroïdiennes T4 et T3.
  • La T3 (triiodothyronine) est une hormone thyroïdienne qui améliore l'absorption et l'échange d'oxygène par les tissus corporels.
  • La T4 (thyroxine) est une hormone thyroïdienne qui améliore le métabolisme tissulaire, la synthèse des protéines et la consommation d'oxygène.

Qu'est-ce que T4

La thyroxine augmente le taux métabolique, la production de chaleur et l'absorption d'oxygène par les tissus du corps (à l'exception de la rate, du cerveau, des testicules). Augmente la synthèse de la vitamine A dans le foie. Réduit le taux de triglycérides et de cholestérol dans le sang. Augmente l'excrétion du calcium dans l'urine, améliore le métabolisme osseux. A un effet positif sur le cœur.

La concentration de T4 dans le sang est soumise à des fluctuations quotidiennes. Le niveau maximal de thyroxine dans le sang le matin de 8 à 12 heures, le minimum - la nuit de 23 à 3 heures. Les taux sanguins de T4 peuvent varier selon les saisons. La valeur T4 maximale est observée de septembre à février et la valeur minimale - en été.

Pendant la grossesse, sous l'influence des œstrogènes, le niveau de thyroxine augmente constamment, atteignant sa valeur maximale au troisième trimestre.

Le concept de «test sanguin pour T4» comprend 2 indicateurs: T4 général et T4 libre. L'hormone thyroxine dans le sang est libre et liée aux protéines. La partie principale de T4 est sous forme liée, sous forme libre - 3-5% du niveau total de thyroxine. Mais c'est le T4 libre qui est une substance plus active que le T4 total.

Lorsqu'un test sanguin pour T4, T3 et TSH est prescrit

Le médecin demandera au patient de faire un test sanguin pour T4, T3 et TSH dans les cas suivants:

  1. L'apparition de symptômes d'hypothyroïdie (diminution de la valeur des hormones thyroïdiennes dans le sang) et de thyrotoxicose (augmentation de la valeur des hormones thyroïdiennes dans le sang).
  2. Augmentation de la taille de la thyroïde.
  3. Surveillance de la santé du patient après une intervention chirurgicale sur la glande thyroïde.
  4. Utilisation contraceptive.
  5. Examen des femmes souffrant d'aménorrhée et d'infertilité.
  6. Examen préventif des personnes vivant dans des zones à forte incidence du système endocrinien.
  7. Examen des femmes enceintes.
  8. Examen du goitre toxique diffus.
  9. Arythmie cardiaque.
  10. Hyperprolactinémie - augmentation de la concentration sanguine de l'hormone prolactine.
  11. Diminution de la libido, impuissance.
  12. Calvitie.
  13. Développement sexuel retardé.
  14. Retard mental chez les enfants.
  15. Modification du poids corporel due à des troubles métaboliques.
  16. La dépression.
  17. Le niveau TSH diffère de la référence.

Symptômes de l'hypothyroïdie: retard du développement mental et physique chez l'enfant, cycle menstruel irrégulier, perte de cheveux, œdème, intolérance au froid, constipation, peau sèche, prise de poids, troubles du rythme cardiaque.

Symptômes d'hyperthyroïdie: vision trouble, sensibilité accrue à la lumière, diarrhée, fatigue, faiblesse, tremblements des mains, insomnie, perte de poids importante, irritabilité accrue, fréquence cardiaque rapide, gonflement des globes oculaires, poches autour des yeux.

Comment se préparer à un test d'hormone sanguine

Pour qu'un test sanguin pour T4, T3 et TSH soit aussi informatif que possible, il est nécessaire de se préparer à l'avance pour l'examen. Si l'endocrinologue n'a pas donné d'instructions spéciales, un mois avant le prélèvement sanguin, vous devez arrêter de prendre des médicaments qui affectent la glande thyroïde. Arrêtez de prendre des préparations contenant de l'iode 3 jours avant l'étude. À la veille d'un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes, il est strictement interdit de boire de l'alcool. Il est également conseillé de ne pas fumer, et il est recommandé d'éviter le stress physique et émotionnel.

Le prélèvement sanguin doit être effectué le matin et à jeun, c'est-à-dire 10 à 12 heures après le dernier repas. Avant de prendre le biomatériau, il est permis de ne boire que de l'eau non gazeuse. Boire d'autres boissons peut fausser le résultat du test.

Immédiatement avant le test sanguin pour T3, T4 et TSH, le patient doit rester assis pendant 30 minutes dans un état détendu.

Si plusieurs examens diagnostiques sont prévus pour une matinée, le prélèvement sanguin devrait être la première procédure.

Décodage d'un test sanguin pour T4

Le décryptage du test sanguin pour la T4 doit être effectué par un endocrinologue. Seul un spécialiste qualifié sera en mesure de poser le bon diagnostic si les valeurs du test sanguin T4 du sang libre ou total diffèrent de celles de référence..

Norme générale T4

Valeurs de référence générales du test sanguin T4:

  • enfants: jusqu'à 1 an - 69,1-206 nmol / l,
    de 1 à 9 ans - 77,2-160,9 nmol / l;
  • hommes: de 10 à 23 ans - 64,3-141,6 nmol / l,
    plus de 23 ans 64,3 - 160 nmol / l;
  • femmes: de 10 à 17 ans - 64,3-141,6 nmol / l,
    plus de 17 ans - 64,3 -160 nmol / l.

Tarif gratuit T4

Valeurs de référence du test sanguin T4 libre:

  1. enfants: jusqu'à 25 jours - 9,8-23,2 pmol / l,
    de 26 jours à 2 ans - 8,7-16,2 pmol / l,
    de 3 à 8 ans - 6,7-16,5 pmol / l,
    de 9 à 10 ans - 9,6-14,5 pmol / l,
    de 11 à 14 ans - 8,4-13,5 pmol / l,
    de 15 à 17 ans - 8,7-15 pmol / l;
  2. adultes - 7,7-14,2 pmol / l.

Augmentation des valeurs

Si, lors du décodage d'un test sanguin pour T4, le total libre et le T4 total sont au-dessus de la normale, les raisons peuvent en être les suivantes:

  1. Obésité.
  2. Maladie chronique du foie.
  3. Syndrome de résistance aux hormones thyroïdiennes.
  4. Le syndrome néphrotique.
  5. Myélome avec des niveaux élevés d'IgG.
  6. Hyperthyroxinémie dysalbuminémique familiale.
  7. Choriocarcinome.
  8. Thyrotoxicose indépendante de la TSH
  9. Thyroïdite.
  10. Goitre toxique.
  11. Dysfonction thyroïdienne post-partum.

Valeurs réduites

Si, lors du décodage d'un test sanguin pour T4, libre et T4, les deux indicateurs totaux sont inférieurs à la normale, les raisons peuvent être les suivantes:

  1. Hypothyroïdie primaire (néoplasmes de la glande thyroïde, thyroïdite auto-immune, goitre endémique acquis, congénital).
  2. Hypothyroïdie secondaire (inflammation de l'hypophyse, syndrome de Sheehan)
  3. Hypothyroïdie tertiaire (inflammation de l'hypothalamus, lésion cérébrale traumatique).

Raisons possibles des écarts

Une augmentation des niveaux totaux de T4 peut indiquer les maladies suivantes:

  1. Porphyrie.
  2. Infection par le VIH.
  3. Adénome toxique.
  4. Thyrotropinome.
  5. Hypothyroïdie résistante à la T4.

Une augmentation de la T4 libre est observée dans de tels cas:

  1. Traitement à l'héparine.
  2. Adénome thyréotoxique.

L'abaissement du niveau de T4 gratuit est possible pour les raisons suivantes:

  1. Consommation d'héroïne.
  2. Perte de poids chez les patients obèses.
  3. Intervention chirurgicale.
  4. Contact avec le plomb.
  5. Régime pauvre en protéines ou manque d'iode dans l'alimentation.
  6. Thyrotropinome.
  7. Prise des médicaments listés: anticonvulsivants (carbamazépine, phénytoïne), stéroïdes anabolisants, contraceptifs oraux, octréotide, méthadone, préparations de lithium, clofibrate, surdosage thyréostatique.

Thyroxine gratuite, T4 gratuit

La thyroxine est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes et est responsable de la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La concentration de cette hormone reste normale même en présence de maladies graves, cependant, elle réagit brusquement aux maladies et aux dysfonctionnements de la glande thyroïde, par conséquent, l'analyse pour déterminer le niveau de T4 libre est largement utilisée précisément dans le diagnostic et le dépistage des maladies thyroïdiennes.

Cette étude est utilisée dans le diagnostic du dysfonctionnement thyroïdien, de l'hypothyroïdie congénitale, de l'infertilité chez la femme. L'analyse est également indicative comme moyen de suivre l'efficacité du traitement appliqué. Parmi les indications pour prescrire une analyse, on trouve des symptômes d'hyperthyroïdie (accélération du rythme cardiaque, nervosité, insomnie, augmentation de la fatigue), ainsi que l'hypothyroïdie (prise de poids sévère, intolérance au froid, œdème). Une analyse est prescrite dans le cadre des dépistages préventifs pour les patients à haut risque de développer des maladies thyroïdiennes, les femmes enceintes à risque de développer des maladies thyroïdiennes ou avec des maladies déjà identifiées, les nouveau-nés nés de mères atteintes de maladies thyroïdiennes diagnostiquées.

Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine. Le sang est prélevé le matin à jeun ou au moins 2 à 4 heures après le dernier repas. Au cours de la journée, il faut exclure les aliments gras et sucrés, l'alcool de l'alimentation, limiter l'activité physique et renoncer à la cigarette quelques heures avant l'analyse.

Les résultats des tests sont quantifiés. Ils indiquent les résultats obtenus et les indicateurs de la norme, qui diffèrent selon les groupes d'âge. Une augmentation ou une diminution du taux de T4 indique des troubles de la glande thyroïde et un certain nombre de maladies concomitantes.

L'une des 2 principales hormones sécrétées par la glande thyroïde, en plus de la thyrotropine, est la thyroxine - également appelée thyroxine T4 libre. L'équilibre du métabolisme plastique et énergétique dans le corps dépend du niveau d'hormone FT4 dans le corps..

Une analyse biochimique de T4 sv est nécessaire si vous avez été traité pour l'infertilité pendant une longue période et en vain, ou si vous avez un type d'hypothyroïdie congénitale. Avec des valeurs de référence réduites de l'hormone T4 sv, les patients ressentent une fatigue et une irritabilité sévères, leur poids augmente et leur sensibilité au froid augmente. Une augmentation maximale de la valeur de l'hormone CT4 dans le sérum sanguin entraîne un œdème, une tachycardie, une perte de poids et des troubles du sommeil.

Analyse T4 gratuite: pourquoi cette étude est prescrite?

Les résultats des tests sanguins T4 sont nécessaires pour:

  • confirmation du dysfonctionnement thyroïdien;
  • thérapie pour l'hypothyroïdie congénitale;
  • recherche hormonale sur les causes de l'infertilité chez les femmes;
  • examen préventif de la santé du patient;
  • contrôle de la grossesse chez les femmes adultes sujettes à une maladie thyroïdienne ou ayant déjà des antécédents de maladie thyroïdienne.

Une préparation spéciale pour le don de sang pour la thyroxine CT4 gratuite avec décodage n'est pas nécessaire. Prenez rendez-vous et découvrez comment passer du biomatériau pour la thyroxine gratuite, le coût des services vous pouvez appeler le numéro de téléphone indiqué sur le site.

RÈGLES GÉNÉRALES DE PRÉPARATION AUX TESTS SANGUINS

Pour la plupart des études, il est recommandé de donner du sang le matin à jeun, ceci est particulièrement important si la surveillance dynamique d'un certain indicateur est effectuée. La prise alimentaire peut affecter directement à la fois la concentration des paramètres étudiés et les propriétés physiques de l'échantillon (augmentation de la turbidité - lipémie - après avoir mangé un repas gras). Si nécessaire, vous pouvez donner du sang pendant la journée après un jeûne de 2 à 4 heures. Il est recommandé de boire 1 à 2 verres d'eau plate peu de temps avant de prélever du sang, cela aidera à collecter le volume sanguin nécessaire à l'étude, à réduire la viscosité du sang et à réduire le risque de formation de caillots dans le tube à essai. Il est nécessaire d'exclure le stress physique et émotionnel, en fumant 30 minutes avant l'étude. Le sang pour la recherche est prélevé dans une veine.

Hormone thyroïdienne T4

Qu'est-ce que l'hormone T4 (thyroxine)?

T4 - L'hormone thyroïdienne est produite par les cellules des follicules thyroïdiens. Les thyrocytes sont synthétisés à partir de l'acide aminé et de la thyroglobuline iodée, qui est le précurseur de la thyroxine. La thyroglobuline s'accumule dans les follicules et la thyroxine en est formée, si nécessaire, en se divisant en fragments.

L'effet principal de l'hormone T4 est d'accélérer le catabolisme - le processus d'obtention d'énergie à partir de métabolites énergétiquement importants (glycogène, graisse). Une concentration excessive de thyroxine dans le sang entraîne des battements cardiaques rapides, de l'irritabilité et une perte de poids. Mais cela ne signifie pas que l'hormone est nocive, ce ne sont que des symptômes d'une surdose. Normalement, la tétraiodothyronine maintient le tonus du système nerveux, la fréquence du pouls et un métabolisme adéquat.

L'hormone T4 n'est pas l'hormone thyroïdienne la plus active, à titre de comparaison, son activité est presque dix fois inférieure à celle de la triiodothyronine. Cette dernière est également appelée hormone T3, car sa formule contient 3 atomes d'iode. La T3 peut se former dans les cellules de la glande elle-même, ainsi que dans les cellules du corps à partir de son précurseur, la thyroxine. En fait, c'est le métabolite le plus actif de la T4.

Les hormones T3, T4 sont également appelées hormones thyroïdiennes, car elles sont sécrétées par la glande thyroïde, appelées en latin «thyroïde». La TSH est également parfois appelée thyroïde, mais c'est erroné, car elle est formée par l'hypophyse, qui se trouve dans le cerveau, et contrôle la fonction de formation d'hormones de la glande.

Souvent, avec un test sanguin pour les hormones TSH, T3, T4, les anticorps dirigés contre la TPO et la thyroglobuline sont déterminés simultanément. Habituellement, ces indicateurs sont utilisés par les endocrinologues pour diagnostiquer les pathologies thyroïdiennes. Parfois, les hormones thyroïdiennes sont examinées pendant le traitement de la maladie afin de déterminer sa dynamique et l'efficacité du traitement prescrit. Cet article fournira des informations sur ce qu'est l'hormone T4, quelles fonctions elle remplit dans le corps et comment l'analyse de son contenu est interprétée..

L'hormone T4 appartient au groupe des hormones thyroïdiennes iodées. Sa formule chimique contient deux résidus d'acide aminé tyrosine et quatre atomes d'halogène d'iode. Les synonymes de l'hormone T4 sont la tétraiodothyronine et la thyroxine. La substance tire son nom du nombre d'atomes d'iode contenus dans la molécule. En raison de sa structure simple, la concentration de tétraiodothyronine peut être facilement déterminée dans des conditions de laboratoire. Pour la même raison, l'hormone peut être synthétisée artificiellement, ce qui est utilisé en hormonothérapie.

Hormone T4 dans le sang

Dans la circulation sanguine, l'hormone T4 est principalement liée aux protéines. Lorsque la thyroxine se forme dans les follicules thyroïdiens, elle est capturée par une protéine spéciale appelée globuline liant la thyroxine (TSH). Cette substance remplit une fonction de transport en délivrant l'hormone aux cellules du corps. Cette petite quantité de thyroxine non liée est appelée T4 libre. C'est cette fraction qui est responsable de la fourniture de l'effet biologique. La partie de l'hormone associée à la TSH est appelée associée à la T4. Si nous déterminons séparément T4 libre et T4 lié dans le sang, puis additionnons ces valeurs, nous obtenons le total T4.

Dans l'organisme, l'effet principal est exercé par les hormones thyroïdiennes libres (T4 libre, T3 libre), leur contenu est donc de la plus grande importance pour la détermination des pathologies thyroïdiennes. Dans les laboratoires, des tests sanguins pour la thyrotropine et la T4 libre sont le plus souvent effectués. L'indice TSH est utilisé pour évaluer la régulation de la glande thyroïde par l'hypophyse, et la T4 libre en tant qu'hormone principale de la glande reflète directement sa fonction. La concentration de T4 libre est élevée dans les conditions d'hyperthyroïdie ou à la suite d'une surdose d'agents hormonaux utilisés pour traiter l'hypothyroïdie.

Test hormonal T4

Dans la pratique clinique des endocrinologues, l'analyse des hormones TSH, T4 est la méthode de diagnostic la plus couramment utilisée. Les tests hormonaux sont prescrits dans diverses combinaisons, en tenant compte des symptômes du patient et des capacités économiques.

Lors de la visite initiale chez un endocrinologue, si le patient ne présente pas de symptômes prononcés, il suffit de passer une analyse pour les hormones TSH, T4, T3. Quant aux deux dernières hormones, il est préférable d'étudier leurs fractions actives, c'est-à-dire libres. Dans les cas où le patient reçoit des thyrostatiques pour le traitement du stade précoce de la maladie de Graves (goitre toxique diffus), il est préférable de ne déterminer que les hormones libres T3 et T4. Sous l'influence des agents thyrostatiques, ces indicateurs diminuent rapidement, tandis que le niveau de TSH semble être à la traîne et n'a pas le temps de diminuer.

Si un patient est traité pendant une longue période pour une fonction de la glande insuffisante, il suffit pour un contrôle périodique de la qualité du traitement de déterminer uniquement la concentration de l'hormone thyréostimuline (TSH). Le T4 libre n'est examiné qu'en présence d'indications spéciales. Vous devez savoir que dans le cas de la prise de thyroxine, un test sanguin pour l'hormone T4 ne peut être effectué qu'avant de le prendre. Si cette règle n'est pas respectée, le résultat de l'analyse ne sera pas informatif, car la quantité de thyroxine fournie avec le médicament pris sera ajoutée à l'hormone T4 sécrétée par la glande thyroïde..

Pendant la grossesse, la valeur de l'hormone T4 libre est particulièrement augmentée, car le taux de thyrotropine peut être réduit en raison de l'action de l'hCG, la gonadotrophine chorionique humaine produite par le placenta. Par conséquent, lors de l'examen des femmes enceintes, déterminer uniquement la TSH est insuffisant pour un diagnostic correct. Il est nécessaire d'être testé simultanément pour TSH et T4.

Dans la direction ou le formulaire avec le résultat de l'étude, vous pouvez trouver différentes abréviations:

FT4, FT3 - T4 et T3 sont gratuits (anglais gratuit, ce qui signifie «gratuit»);

L'hormone St. T4, St. T3 - formes également libres d'hormones.

Quel est le taux d'hormone T4?

Hormone libre T4. Pour évaluer correctement les résultats de l'analyse de l'hormone libre T4, il ne suffit pas de connaître des normes spécifiques. La teneur normale en thyroxine dépend en grande partie du laboratoire qui effectue l'analyse. Ces indicateurs sont différents pour différents analyseurs; même l'ensemble de réactifs utilisé dans chaque cas compte. En règle générale, la concentration acceptable de T4 dans le sang est indiquée sur le formulaire après le résultat du test. Lors de l'utilisation d'équipements de laboratoire de haute qualité de 3 générations chez des personnes en bonne santé, la concentration en thyroxine varie d'environ 9 à 20 pmol / l.

Hormone totale T4. Un indicateur tel que l'hormone totale T4 dépend de l'état physiologique du corps. Par exemple, chez les femmes enceintes, il augmente. Par conséquent, la plage normale pour la thyroxine totale est plus variable que pour sa fraction libre..

L'hormone thyroxine est gratuite. Le taux et les raisons de l'augmentation du niveau de T4 dans l'analyse

Une sécrétion d'hormones insuffisante ou excessivement active provoque des troubles profonds des fonctions et des processus physiologiques, en particulier dans le corps féminin.

Il a été établi que les pathologies de la glande thyroïde, y compris l'hypothyroïdie, le goitre endémique, la maladie de Graves chez les patients du sexe doux sont diagnostiquées 5 à 9 fois plus souvent que chez les hommes.

Quelle est l'hormone thyroxine

La T4 est une hormone iodée dont le taux sanguin varie en fonction d'influences exogènes et endogènes. Par exemple, lors de la prise de contraceptifs - il augmente, lors de lésions rénales - diminue. La thyroxine porte quatre atomes d'iode, dans le sang, elle se lie à des globulines spéciales et à d'autres protéines. En soi, la T4 est biologiquement inactive, mais en raison de certains processus biochimiques, elle est transformée en TK (triiodothyronine) - une hormone plus active. La concentration la plus élevée de T4 est observée de 8 à 12 heures du matin, la plus basse de 11 à 3 heures du matin. Au cours de l'année, la production la plus élevée de l'hormone est retracée pendant la période automne-hiver, la plus faible en été..

Effet sur le corps humain

Les hormones produites par la glande thyroïde sont importantes pour le fonctionnement normal de tous les organes et le fonctionnement des systèmes vitaux du corps. La sécrétion de thyroxine affecte le tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire, la psyché et la fonction de reproduction. Mais le rôle le plus important de la T4 est associé au métabolisme. La thyroxine est impliquée dans les processus suivants:

  • augmente la production de chaleur,
  • active la vitamine A dans le foie,
  • réduit la quantité de cholestérol, de graisses dans le sang,
  • stimule la synthèse des protéines,
  • aide à éliminer l'excès de calcium dans l'urine,
  • affecte la résorption osseuse (destruction),
  • stimule le système nerveux central.

T4 active les processus métaboliques et oxydatifs dans toutes les cellules. L'hormone a un effet à long terme, il est donc extrêmement important de maintenir sa concentration à un niveau constant. Un excès de T4 supprime sa sécrétion, ce qui inhibe la production d'un certain nombre d'autres hormones.

Différence entre T4 général et gratuit

Dans la circulation sanguine, le T4 circule en 2 types - lié et libre, ces indicateurs sont affichés à la suite d'un test sanguin. L'hormone libre thyroxine, lorsqu'elle entre dans la circulation sanguine, ne se lie pas aux protéines et est transportée indépendamment, mais sa quantité n'est que de 0,03% de la teneur totale en thyroxine.
La thyroxine libre reflète le plus fidèlement le fonctionnement de la glande thyroïde. La majeure partie de l'hormone dans le sang est liée aux protéines de transport T4. Si nécessaire, il s'en sépare et se transforme en St. T4. Le test de thyroxine totale reflète la quantité totale d'hormones liées et libres dans le sang.

Impact de la faible valeur

Une diminution de la thyroxine libre est le résultat de problèmes de thyroïde. Dans la plupart des cas, l'hypothyroïdie est inévitable..

Les raisons qui poussent les médecins à penser à la faible concentration de l'hormone dans le sang et à envoyer le patient faire des tests:

  • traumatisme cérébral;
  • processus inflammatoires ou néoplasiques dans l'hypophyse et l'hypothalamus;
  • mort des cellules pituitaires (syndrome de Sheehan);
  • interférence avec l'iode radioactif ou la thyroxine synthétique dans la thyrotoxicose;
  • thyroïdite auto-immune;
  • goitre endémique (congénital et acquis);
  • Ablation complète ou partielle de la glande thyroïde.

Les circonstances où aucune des pathologies n'a été identifiée font penser à la nomination d'une analyse complémentaire - TSH.

Sur la base des résultats des tests, la thyroxine libre peut chuter sous la normale. Cependant, lorsqu'ils ont affaire à une faible valeur hormonale, les laboratoires font souvent des erreurs de recherche et nécessitent une deuxième procédure. L'insuffisance de la glande thyroïde hante le patient tout au long de sa vie.

Le traitement consiste en l'utilisation d'un analogue de l'hormone thyroïdienne. La posologie est calculée en fonction des besoins du corps et est planifiée par le médecin traitant en fonction des résultats du test selon le programme individuel.

Test hormonal thyroxine

Le test T4 implique la collecte de sang veineux, l'unité de mesure de la quantité d'hormone dans le biomatériau est le nmol / litre. Dans les laboratoires modernes, des systèmes de test spéciaux sont utilisés pour déterminer la thyroxine totale et libre. Fondamentalement, les indicateurs de la T4 totale sont affectés par la quantité de protéines de liaison (albumine). Ils régulent la quantité de thyroxine libre et liée.

La plupart du temps, l'étude du FT4 (thyroxine libre) est réalisée en même temps que la détermination de la concentration de TSH (hormone stimulant la thyroïde) et d'ATP. Le médecin fait l'interprétation des résultats en tenant compte des indicateurs de toutes les analyses. Pour que les valeurs ne soient pas déformées, vous devez suivre certaines règles et vous préparer:

  • coordonner la prise de tout médicament la veille du prélèvement sanguin avec le médecin qui prescrit le diagnostic,
  • faire l'analyse exclusivement à jeun,
  • ne prenez pas de médicaments hormonaux 48 heures avant l'étude,
  • pendant la veille du don de sang, ne pas faire de sport, réduire l'activité physique, éliminer le stress émotionnel,
  • il est interdit de consommer de l'alcool (par jour) et de la nicotine la veille (il est interdit de fumer pendant plusieurs heures).

Indications d'analyse

Un test de thyroxine est prescrit pour diagnostiquer diverses pathologies associées à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, ainsi que pour corriger le traitement prescrit. L'analyse est également utilisée pour déterminer la cause de l'infertilité ou de la fausse couche chez la femme. Il est également prescrit dans le cadre du diagnostic de production hormonale insuffisante chez les nouveau-nés..

Dans les maladies chroniques de la thyroïde, en règle générale, il est nécessaire d'effectuer des diagnostics au moins une fois par trimestre..

Valery Oslavsky: "Si vous commencez à tendre un os sur votre jambe, c'est urgent..." En savoir plus "

L'étude est attribuée dans les situations suivantes:

  • Les personnes présentant des symptômes d'hyperthyroïdie (perte de poids importante, augmentation de l'émotivité, problèmes de sommeil, sensation de fatigue constante, tremblements des mains, diverses maladies oculaires, etc.).
  • Patients présentant des symptômes d'hypothyroïdie (prise de poids importante, sensibilité au froid, peau sèche, irrégularités menstruelles, etc.).
  • Les femmes enceintes qui ont déjà souffert de maladies associées à une violation des niveaux d'hormones, ainsi que celles qui ont été diagnostiquées avec des problèmes endocriniens lors d'une grossesse précédente. Il est important de contrôler la concentration d'hormones thyroïdiennes et de les maintenir normales (toute violation peut entraîner une fausse couche ou un retard de croissance intra-utérin).
  • Nouveau-nés dont la mère a souffert de perturbations hormonales avant ou pendant la grossesse.

Grossesse

Les hormones thyroïdiennes servent de sorte de protecteur du fœtus, le protégeant de la mort intra-utérine et affectent également la formation et la croissance du fœtus. Un échec dans les travaux de cet organe entraînera certainement des conséquences désastreuses. L'enfant est né en mauvaise santé, des syndromes tels que Down et le crétinisme sont possibles, et la naissance elle-même peut commencer prématurément.

Pour éviter un tel sort pour l'enfant à naître, les femmes sont régulièrement soumises à un dépistage des hormones thyroïdiennes. Cette procédure ne peut être ignorée, car l'hypothyroïdie négligée pendant la gestation menace la perte du bébé.

Le diagnostic comprend le don de sang pour les tests:

  1. thyroxine libre (T4);
  2. triiodothyronine libre (T3);
  3. hormone stimulant la thyroïde (TSH).

Comme déjà mentionné, la thyroxine T4 affecte le développement du fœtus, en particulier les os et le cerveau. Les vaisseaux sanguins, le système reproducteur, les muscles squelettiques et le cœur sont également touchés. Le décryptage du résultat de l'étude est réalisé par un obstétricien-gynécologue ou un endocrinologue-gynécologue.

En cas de déstabilisation des hormones thyroïdiennes, vous devez immédiatement commencer à prendre des médicaments correcteurs. Le terme précoce est dangereux chez les jumeaux. C'est alors que le fœtus commence à peine à se former et même un retard de plusieurs jours peut affecter son développement..

La forme chronique de déficit en T4 implique l'utilisation de thyroxine artificielle jusqu'à la naissance même. Chez les enfants nés avec un fond hormonal perturbé, une hypothyroïdie congénitale ou une hyperthyroïdie survient. La conséquence de l'hypothyroïdie est un échec systémique du développement et le crétinisme qui en résulte. Ci-dessous un tableau des taux hormonaux pendant la grossesse.

TermeIndicateurs moyens
Jusqu'à la 13e semaine12,1 à 19,6 pmol / l
13-28 semaines9,6 à 16,9 pmol / l
28-42 semaine8,4 - 15,6 pmol / l

Taux d'indicateurs

Le taux de thyroxine diffère chez les hommes et les femmes, les nouveau-nés et les adolescents, les changements pendant la grossesse et les maladies chroniques. Les chiffres détaillés sont présentés dans le tableau:

Catégorie de personnes Sans T4: normal (nmol / l) T4 général: normal (nmol / l)

Hommes10,1-2364,3-160
femmes10,5-2254-156
femmes enceintes:
1 trimestre12.1-19.6
2 trimestre9,6-17
3 trimestre8,5-15,6
enfants de 0 mois à un an15-3369,6-219
enfants de 4 à 12 mois14-2973,0 à 206
enfants de 1 à 7 ans13-2376,6-189
enfants de 7 à 12 ans12,5-22,577,1-178

Enregistrements de 1 à 10 sur 11 enregistrements

Le rôle de l'hormone dans le corps féminin

Pour les femmes, la quantité normale de thyroxine est importante, car la fonction reproductrice en dépend directement. Pendant la grossesse, le taux de T4 libre chez la femme augmente considérablement et change à chaque trimestre. À l'approche de la ménopause, le taux de T4 diminue considérablement, la limite inférieure est de 5,4 μmol / l. Chez les filles et les femmes, la concentration normale de T4 dans le sang varie en fonction de l'âge:

Âge (années) Norme T4 (μmol / l)

18-500,9-11,8
50-600,7-5,4
60-700,4-3,5
70 et plus0,5-2,4

Enregistrements 1 à 4 sur 4 enregistrements

Le contenu de la thyroxine chez les enfants

La concentration nécessaire d'hormones et le bon fonctionnement des glandes sont la clé du développement et de la croissance sains du bébé. Si, pour une raison quelconque, la teneur en T4 d'un enfant augmente ou diminue, cela affecte négativement tout le corps. Une quantité excessive d'hormone pendant une longue période accélère considérablement le métabolisme et entraîne souvent un amincissement du tissu osseux, une instabilité du système nerveux et d'autres problèmes tangibles. Avec une forte diminution de la thyroxine, un retard dans le développement de l'enfant peut parfois survenir. Une concentration réduite de T4 inhibe la formation du cerveau et la croissance physique.

Pourquoi le T4 peut être abaissé

Après 40 ans, le niveau de thyroxine commence généralement à diminuer chez les hommes et les femmes. Une diminution temporaire du niveau de l'hormone est possible avec un effort physique excessif. L'ablation chirurgicale de la glande thyroïde entraîne une diminution permanente de la teneur en thyroxine.

De plus, lorsqu'une faible concentration de thyroxine est trouvée, cela signifie que l'une des conditions pathologiques suivantes est possible:

  • hypothyroïdie;
  • perte de protéines (dans les maladies du tractus gastro-intestinal, syndrome néphrotique);
  • La maladie d'Itsenko-Cushing;
  • pathologie de l'hypothalamus et / ou de la glande pituitaire;
  • carence en iode dans le corps.

Les drogues illégales et les drogues des groupes suivants peuvent réduire la teneur en hormones:

  • glucocorticoïdes;
  • les antibiotiques;
  • anticonvulsivants;
  • stéroïde anabolisant;
  • les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • les diurétiques;
  • antituberculeux;
  • bêta-bloquants.

Que signifie l'augmentation des hormones??

Si les résultats du test montrent une T4 élevée, vous devez absolument contacter votre médecin. Il y a plusieurs raisons qui influencent l'augmentation de la concentration de thyroxine, et seul un spécialiste peut découvrir les principaux facteurs de provocation. Une augmentation de la teneur en hormones est associée aux raisons suivantes:

  • maladies thyroïdiennes (hyperfonctionnement, goitre, thyroïdite, adénome, etc.),
  • début de grossesse,
  • prendre des médicaments hormonaux,
  • maladies rénales et hépatiques.

Écarts par rapport à la norme

Les niveaux de T4 libre peuvent être augmentés ou diminués avec certains médicaments.

L'aspirine, le furosémide, le tamoxifène, l'héparine, etc. provoquent une augmentation de la concentration de cette hormone, et le lithium, les anticonvulsivants, les contraceptifs oraux, les stéroïdes anabolisants et certains médicaments entraînent une diminution de la concentration de thyroxine dans le sang.

Le surdosage ou la sous-utilisation d'agents hormonaux dans le traitement du dysfonctionnement thyroïdien provoquent également un écart des niveaux hormonaux par rapport à la norme.

Les raisons

Une teneur accrue en thyroxine est appelée hyperthyroïdie, et elle conduit à:

  • Maladie de Graves;
  • nœuds et néoplasmes malins dans la glande thyroïde;
  • thyroïdite;
  • pathologie du foie et des reins;
  • surpoids (obésité).

Une teneur accrue en thyroxine est appelée hyperthyroïdie et le surpoids (obésité) y conduit.

Une diminution du niveau de T4 (hypothyroïdie) est le plus souvent causée par la destruction des cellules thyroïdiennes, cela se produit à la suite d'un certain nombre de pathologies et de conditions:

  • thyroïdite auto-immune;
  • opérations chirurgicales;
  • perte de poids brutale avec un manque de protéines;
  • empoisonnement aux métaux lourds;
  • carence persistante en iode.

Une diminution du niveau de T4 (hypothyroïdie) est le plus souvent causée par la destruction des cellules thyroïdiennes, cela se produit à la suite d'un certain nombre de pathologies et d'affections, l'une d'entre elles est une intervention chirurgicale.

Les hommes sont moins susceptibles de rencontrer des maladies thyroïdiennes, dans une plus grande mesure, cela est inhérent au corps féminin, qui est partiellement associé à des perturbations hormonales pendant la grossesse.

Symptômes

Un niveau accru de T4 provoque une violation des processus métaboliques dans tout le corps et a des manifestations cliniques prononcées. Il n'y a pas de symptômes vifs caractéristiques uniquement de cette condition. Une carence en thyroxine est souvent confondue avec les symptômes d'autres maladies.

  • faiblesse, somnolence, dépression;
  • rythme cardiaque lent;
  • gain de poids;
  • fraîcheur;
  • perte d'appétit;
  • gonflement;
  • enrouement de la voix;
  • douleurs musculaires et crampes;
  • peau et cheveux secs;
  • anémie.

À des niveaux élevés de T4, le taux métabolique augmente. Couvrant tous les systèmes corporels, l'hyperthyroïdie se manifeste par une libération excessive d'énergie..

  • sensation de chaleur et transpiration;
  • excitabilité accrue;
  • insomnie;
  • augmentation de l'appétit, soif;
  • perte de poids;
  • Impulsion rapide;
  • essoufflement et tremblements;
  • yeux exorbités (dans les cas graves).

Les faibles niveaux de T4 sont plus courants que les niveaux élevés de T4.

Traitement

Si la teneur en T4 est inférieure à la normale, elle peut être augmentée par un traitement de substitution.Dans ce cas, un apport à vie du médicament Levothyroxine (L-Thyroxine) est prescrit, la posologie est sélectionnée individuellement.

Le traitement de l'hyperthyroïdie est plus compliqué; dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire, visant à l'ablation complète ou partielle de la glande thyroïde. Une destruction contrôlée des cellules pathologiques de la glande par l'iode radioactif est possible. Un dysfonctionnement thyroïdien survient souvent après une intervention chirurgicale, nécessitant un traitement de remplacement.

Le traitement conservateur de l'hyperthyroïdie implique l'utilisation de médicaments qui bloquent la production d'hormones stimulant la thyroïde.

Diminution des niveaux d'hormones

Dans le cas de la détermination d'une teneur réduite en T4 par rapport à la norme, les principales raisons sont les suivantes:

  • maladies de la glande thyroïde (hypofonction, goitre endémique, thyroïdite, résection),
  • syndrome néphrotique ou protéinurie (maladie rénale - provoque une perte importante de protéines),
  • inflammation de la région du cerveau (lésion de l'hypophyse, hypothalamus),
  • intoxication au plomb,
  • prendre des pilules contraceptives,
  • consommation de drogue (héroïne).

Général T4

La T4 totale est la valeur totale de la tétraiodothyronine libre et liée. Une étude sur son contenu permet de déterminer quelle quantité d'hormone totale est entrée dans le sang.

Indicateur normal

Normalement, la teneur en tétraiodothyronine totale est la suivante:

ÂgeNiveau - nmol / l
Jusqu'à 4 mois69,6-219
4 mois à un an73-206
Jusqu'à 776-189
7-1277,1-178
12-2076,1-170
Après 20 ans66-181

Une fois nommé

La détermination du niveau de tétraiodothyronine totale est nécessaire pour diagnostiquer les maladies thyroïdiennes, l'hypothyroïdie congénitale et identifier les causes de l'infertilité féminine.

Les indications pour la nomination d'une analyse pour le T4 total sont:

  1. symptômes d'hyper- et d'hypothyroïdie;
  2. examen préventif;
  3. contrôle du traitement des pathologies thyroïdiennes;
  4. examen du nouveau-né pour les maladies thyroïdiennes chez la mère.

Montée et déclin

Une augmentation de la T4 totale peut indiquer un goitre diffus toxique, une thyroïdite, une obésité, une maladie rénale, une thyrotoxicose, un adénome thyroïdien, une hépatite, une cirrhose.

Une diminution de l'indicateur indique l'une des violations:

  1. hypothyroïdie primaire;
  2. dépendance à l'héroïne;
  3. thyroïdite auto-immune;
  4. troubles inflammatoires de l'hypothalamus et de l'hypophyse;
  5. goitre endémique;
  6. résection de la glande thyroïde;
  7. empoisonnement au plomb;
  8. carence en iode;
  9. hypothyroïdie secondaire;
  10. thyrotropinome.

De nombreux médicaments, régime alimentaire et mode de vie peuvent affecter les résultats des tests. Par conséquent, avant de prélever du sang, une préparation spéciale est nécessaire plusieurs jours à l'avance..

Comment ramener les niveaux d'hormones à la normale

Si les écarts par rapport à la concentration normale de thyroxine dans le sang sont insignifiants, une nutrition et des vitamines spéciales aideront à rétablir l'équilibre hormonal. En cas d'écarts importants, vous ne pouvez pas vous passer d'un traitement prescrit par un médecin. Le non-respect du schéma thérapeutique lors de la prise d'un traitement hormonal peut entraîner des conséquences irréparables.

Il y a des situations où pour maintenir l'hormone dans la norme, vous devez prendre des pilules pendant de nombreuses années.
Dans des maladies telles que l'hypothyroïdie et d'autres dysfonctionnements thyroïdiens associés à une faible production de T4, des hormones synthétiques sont prescrites pour reconstituer l'équilibre. Les médicaments sont prescrits individuellement (y compris pendant la grossesse), la dose est calculée en fonction des formules médicales et dépend de la quantité d'hormones manquantes. Dans le cas d'un cancer de la thyroïde diagnostiqué, la médecine insiste sur une intervention chirurgicale (ablation de la glande), la prise de médicaments de substitution hormonale est prescrite à vie. Tout traitement nécessite un régime. En cas de manque de thyroxine, il est recommandé d'ajouter aux aliments une grande quantité d'aliments saturés en iode, en fer et en protéines. Ce sont des légumes et des fruits frais, une variété de fruits de mer et de haricots, des céréales, des viandes maigres.
Avec un excès de thyroxine, il existe plusieurs façons de réduire la concentration:

  • traitement médical,
  • intervention chirurgicale (ablation de la glande dans de rares cas critiques),
  • réflexologie informatique (impact sur les points biologiquement actifs à l'aide d'un ordinateur).

Certaines maladies associées à des changements de l'équilibre hormonal nécessitent de réduire, voire de supprimer les graisses animales de l'alimentation. L'intensité de l'activité physique doit être choisie en fonction de la maladie et cela doit être convenu avec le médecin. À différentes périodes de la vie, le fond hormonal change et, avec des écarts mineurs, il est recommandé d'inclure des préparations d'iode dans l'alimentation. Il est important de savoir qu'une surdose d'iode peut entraîner des problèmes de santé supplémentaires..

(
1 évaluations, moyenne: 5,00 sur 5)

De quoi est responsable

L'hormone étend son effet dans tout le corps et remplit les fonctions suivantes:

  • active et régule le métabolisme, y compris le métabolisme plastique, qui fournit aux tissus la nutrition et les enzymes, et le métabolisme énergétique, qui est responsable de l'approvisionnement en énergie des cellules;
  • participe aux processus qui régulent le développement des systèmes et des organes;
  • stimule l'activité physique et mentale;
  • augmente l'intensité de la synthèse des protéines dans le tissu osseux, le système nerveux central, les glandes reproductrices et détermine le développement de ces tissus;
  • soutient la fonction contractile du myocarde;
  • affecte positivement le développement de l'œuf et la fixation de l'ovule dans l'utérus par épaississement de l'endomètre;
  • régule les processus oxydatifs dans les cellules, y compris les tissus cérébraux;
  • régule la dégradation des graisses et empêche son dépôt;
  • nettoie le système vasculaire des dépôts de cholestérol;
  • participe au développement et à la différenciation (séparation des fonctions) des cellules;
  • augmente la production de chaleur et l'absorption d'oxygène par les tissus (à l'exclusion du cerveau, des testicules, de la rate).

L'excès et la diminution du taux de tétraiodothyronine affectent négativement le système reproducteur. La capacité de concevoir et de porter un fœtus en bonne santé dépend de la quantité de T4 libre chez la femme..

La thyroxine est capable de se concentrer dans la glande, ce qui lui permet de manifester son effet plus longtemps que les autres substances biologiquement actives.

Évaluation des résultats

Étant donné que différents laboratoires peuvent ne pas utiliser les mêmes réactifs, les valeurs normales (valeurs de référence) sont généralement indiquées sur le formulaire avec les.

Norme

Chez une personne en bonne santé, le taux de thyroxine dans le sang change légèrement tout au long de la vie. Chez les enfants et les adolescents, il est de 72 à 215 nmol / l et, après 18 ans, la plage de fluctuations de 65 à 181 unités est considérée comme la norme. Pendant la grossesse, la quantité d'hormone augmente et atteint ses valeurs maximales au 6ème mois. S'il n'y a pas assez d'iode dans les aliments et qu'il n'y a pas assez de protéines dans l'alimentation, le niveau de T4 diminue légèrement et avec un excès de ces éléments, il augmente.


Indicateurs de thyroxine pendant la grossesse

Si augmenté

Un excès de T4 dans le sang signifie une hyperfonction de la glande thyroïde: hyperthyroïdie, thyrotoxicose. La cause la plus fréquente est le développement d'un goitre toxique diffus en raison d'un dysfonctionnement du système immunitaire. Ses cellules perçoivent le tissu thyroïdien comme étranger et commencent à produire des anticorps. Cela entraîne une inflammation et une prolifération de l'organe, une production accrue de l'hormone.

En plus de la maladie de Basedow, l'hyperthyroïdie est causée par:

  • thyroïdite aiguë, subaiguë, post-partum et chronique, stade initial des lésions auto-immunes de la maladie de Hashimoto;
  • tumeur bénigne: adénome, thyrotropinome hypophysaire;
  • la thyrotoxicose indépendante de la thyrotropine;
  • syndromes d'hyperthyroxinémie congénitale, résistance à la T4;
  • choriocarcinome (tumeur du tissu embryonnaire);
  • faible activité de la protéine de liaison à la thyroïde;
  • myélome (cancer du sang);
  • maladies rénales et hépatiques;
  • utilisation indépendante et injustifiée de médicaments à base de lévothyroxine (par exemple, pour perdre du poids);
  • obésité;
  • Infection par le VIH;
  • traitement par «Cordaron», hormones sexuelles féminines, insuline, «fluorouracile», «héparine», diurétiques, «Depakin».

Regardez la vidéo sur les hormones thyroïdiennes:

Conclusion

T4 - hormone thyroïdienne. Il peut être libre et lié. L'hormone non liée se trouve en très faible concentration et remplit sa fonction hormonale. Bound circule avec les protéines et est envoyé aux organes périphériques. Il ne remplit aucune fonction par lui-même. La T4 totale est la valeur des hormones liées et non liées dans la quantité.

Au niveau physique, seul le niveau de la fraction libre T4 est ressenti. Une concentration élevée s'accompagne d'irritabilité, de tremblements, de transpiration, de tachycardie. La diminution du niveau est ressentie par des états opposés. Avec un FT4 élevé, des gains de poids, une faiblesse, une léthargie et un œdème apparaissent.

Une analyse des hormones thyroïdiennes est prescrite lorsque les symptômes de leur carence ou de leur excès apparaissent. De plus, cette étude est importante pour les femmes enceintes, car la violation du contenu T4 est dangereuse pour l'enfant à naître et la femme elle-même. Cela peut provoquer une hypothyroïdie congénitale..

Préparation au diagnostic

Le matériel d'analyse est le sang d'une veine. Il est le plus souvent pris le matin après un intervalle de 8 heures entre les repas. À ce moment, vous pouvez boire de l'eau propre sans gaz. Il est également possible de donner du sang pendant la journée, mais il est alors important que le dernier repas et la dernière boisson aient lieu 4 heures avant le diagnostic..

Il convient de garder à l'esprit que si le patient est soumis à un examen répété, il doit être effectué à la même heure de la journée. Il est conseillé de surveiller les modifications de la fonction de la glande dans un seul laboratoire. Le sang du matin a une concentration maximale de T4, puis il diminue légèrement et la nuit, il a des valeurs minimales.

La teneur en thyroxine est influencée par:

  • stress,
  • stress d'exercice,
  • fumeur,
  • utilisation de médicaments.

Ces facteurs doivent être exclus un jour, il est particulièrement important d'être au repos complet 45 à 60 minutes avant l'examen. La possibilité d'annuler les médicaments doit être discutée avec le médecin traitant au moins une semaine à l'avance..

Les normes de T4 totale et libre dans le sang

La teneur en thyroxine dans le corps humain dépend de l'heure de la journée. La quantité maximale de l'hormone est observée dans la période 8.00-12.00, le minimum - 23.00-3.00. Chez les femmes enceintes, la concentration de T4 est affectée par les œstrogènes (hormones sexuelles féminines stéroïdes), augmentant progressivement son niveau - la quantité la plus élevée est caractéristique du troisième trimestre.

Tarif T4 général:

  • jusqu'à 1 an - de 69 à 205 nmol / l;
  • jusqu'à 10 ans - de 77 à 170;
  • jusqu'à 16 ans - de 64 à 141;
  • pour les hommes - de 59 à 136;
  • chez les femmes - de 69 à 142.

Il est important de se rappeler qu'un endocrinologue qualifié interprète les analyses - seulement il fera un diagnostic compétent lorsque les indicateurs changent.

Valeurs de référence T4 light:

  • jusqu'à 1 mois - de 9,7 à 23,1 pmol / l;
  • jusqu'à 2 ans - de 8,6 à 16,1;
  • jusqu'à 8 ans - de 6,6 à 16,4;
  • jusqu'à 10 ans - de 9,5 à 14,6;
  • jusqu'à 14 ans - de 8,3 à 13,4;
  • jusqu'à 16 ans - de 8,6 à 14,9;
  • chez les adultes - de 7,6 à 14,1.

Indicateurs de l'hormone T4. La norme pour les femmes représentantes

La quantité d'hormone libre TSH T4 est influencée par plusieurs facteurs. Nous parlons de la température, de l'heure du lever et du coucher du soleil, de la saison. Les femmes ont la plus forte concentration tôt le matin. Après 12h00, l'indicateur diminue et devient le minimum de nuit. Si nous parlons de la dépendance à la saisonnalité, alors d'octobre à mars, la quantité d'hormone est maximale et d'avril à septembre - le minimum..

Chez la femme, la norme est de 54 à 156 pmol / l. Pendant la grossesse, les indicateurs changent, ils varient donc de 75 à 230. Afin de comprendre quel type d'hormone est la T4 libre, vous devez également comprendre sa norme. En raison du fait que l'indicateur de la norme peut sauter, cela affecte négativement la grossesse, ainsi que la santé du bébé et de la mère. C'est pourquoi il est nécessaire de contrôler étroitement la concentration de cette hormone. Si nécessaire, le processus de grossesse doit être ajusté. En outre, une femme doit comprendre que si elle a des problèmes avec les organes du système endocrinien, la probabilité d'avoir un enfant est minime. C'est pourquoi le plus souvent ces problèmes provoquent l'infertilité. Afin d'éviter des conséquences graves, il est nécessaire de traiter soigneusement et correctement.

Pourquoi un test sanguin pour la thyroxine est-il prescrit??

Un test sanguin pour la thyroxine, en règle générale, est pris en même temps qu'un test sanguin pour la thyréostimuline, car ils travaillent en étroite collaboration. Le test T4 est l'une des principales procédures de diagnostic, à la suite de laquelle l'état de la glande thyroïde est examiné. Si les normes T4 sont basses ou élevées, alors, en conjonction avec un test sanguin pour la TSH et une échographie de la glande thyroïde, un dysfonctionnement thyroïdien peut être diagnostiqué - hypothyroïdie ou hyperthyroïdie.

Il est certainement nécessaire de diagnostiquer l'état de la glande thyroïde et, par conséquent, dans l'analyse de la thyroxine, si une personne présente les symptômes suivants en combinaison.

Anxiété déraisonnable, tremblements, fatigue accrue, agitation, irritabilité - tout cela sont des signes d'hyperthyroïdie, c'est-à-dire une augmentation de la concentration de thyroxine libre dans le sang. En conséquence, le processus métabolique est accéléré, d'où l'apparition des signes ci-dessus. Autres signes d'hyperthyroïdie - perte de poids en l'absence de changements dans la quantité et la qualité des aliments, douleur d'origine inconnue dans les muscles et les articulations, inhabituel, en comparaison avec d'autres, la perception de la température - il semble qu'il fait très chaud autour, bien qu'en fait ce ne soit pas le cas. Picotements dans le cœur, transpiration, tremblements - tout cela peut être des signes d'hyperthyroïdie. Les femmes souffrant d'hyperthyroïdie ont des irrégularités menstruelles: l'écoulement est rare, s'arrête rapidement.

Une sensation de dépression constante, la dépression peuvent être des symptômes d'hypothyroïdie, c'est-à-dire une faible concentration de thyroxine libre dans le sang. En conséquence, le métabolisme ralentit. D'autres signes d'hypothyroïdie sont un surpoids en l'absence de suralimentation, un gonflement du visage, des problèmes oculaires (bombement, peur de la lumière), rares, par rapport à la norme, pouls, diminution de la mémoire, lenteur de la réflexion. Une femme a des irrégularités menstruelles: menstruations abondantes, longues et douloureuses.

En l'absence des symptômes énumérés, une analyse de la thyroxine n'est pas considérée comme obligatoire, mais il est recommandé de la réaliser sur les catégories de personnes suivantes:

  • Adolescents, parce que ils sont sujets à des déséquilibres hormonaux, car à cet âge le corps vit le passage de l'enfance à la maturité tant au sens psychologique que physiologique;
  • Les femmes qui planifient une grossesse, car un déséquilibre hormonal peut nuire à la fois à l'état de la femme enceinte elle-même et au développement du fœtus;
  • Les femmes enceintes avec suspicion d'un manque ou d'un excès de thyroxine libre, car souvent au cours de la grossesse, les maladies «débutent», tendance à laquelle une femme ne se doutait pas avant cet état;
  • Femmes après 50-55 ans: la période de ménopause ne se déroule pas non plus sans heurts - les maladies associées à un dysfonctionnement thyroïdien ne sont pas rares à cet âge.

Le diagnostic moderne fonctionne avec deux types de tests sanguins pour la thyroxine: la thyroxine totale et la thyroxine libre. Quelle est la différence?

Le test de la thyroxine totale, comme son nom l'indique, détermine la concentration totale de l'hormone T4 dans le sang, c'est-à-dire la fraction de thyroxine totale liée et non liée aux protéines. Cependant, le plus souvent dans les études de laboratoire, une analyse de la thyroxine libre est utilisée, car elle examine précisément la partie de T4 qui a un effet hormonal direct sur le corps et, par conséquent, montre plus précisément les troubles de la glande thyroïde..

Traitement des modifications des taux sanguins

Puisqu'un excès ou un manque de T4 libre affectera tôt ou tard le fonctionnement du corps. Si vous soupçonnez une violation de la synthèse de la thyroxine, vous devez vous rendre à une consultation avec un endocrinologue.

Référence! Les personnes de plus de 40 ans, les femmes enceintes et celles qui ont déjà eu des problèmes de fonctionnement de la glande thyroïde doivent faire un don de sang préventif régulier pour les niveaux d'hormones.

Pour déterminer la quantité de thyroxine, un test sanguin de laboratoire est prescrit. Si la quantité de l'hormone est augmentée, il est recommandé de subir d'autres méthodes de diagnostic pour en établir la cause. En outre, la thérapie vise à éliminer la maladie sous-jacente.

En cas de manque d'hormones, la cause fondamentale est également déterminée et un traitement hormonal est prescrit pour reconstituer la thyroxine.

Qu'est-ce que T4 gratuit?

De quoi l'hormone T4 est-elle responsable chez la femme? Sous le contrôle de l'hormone thyréostimuline (TSH) de l'hypophyse, les iodothyronines - thyroxine et triiodothyronine (T3) - sont produites dans la glande thyroïde. La T4 est la principale forme d'hormone thyroïdienne et la base de la formation de T3.

Dans le sang, la plupart de la T4 se lie à des protéines de transport spéciales et seulement environ 0,04 à 0,05% reste à l'état libre. Cette fraction a également une activité hormonale. La thyroxine liée pénètre dans les tissus, où sa partie principale, perdant l'atome d'iode, se transforme en T3.

Diagnostic

Trouver des lectures hormonales inférieures à la normale n'est toujours pas une base suffisante pour établir un diagnostic. En outre, une analyse de la thyroxine totale est nécessaire, ainsi qu'un test sanguin général, un prélèvement sanguin pour la biochimie et un examen échographique pour la taille de la glande thyroïde..

La biochimie est nécessaire pour déterminer la quantité de cholestérol dans le sang, car la thyroxine libre est responsable de sa dégradation. Si la concentration de cholestérol est augmentée, la T4 libre est inférieure à la plage normale..

Si des recherches supplémentaires confirment que la teneur en hormones est inférieure à celle requise, un traitement est prescrit.

Indications d'analyse

De nombreux facteurs peuvent «gâcher» le fonctionnement de la glande thyroïde:

  • la génétique et les maladies auto-immunes;
  • stress constant et fatigue chronique;
  • apport insuffisant de nombreux minéraux, mais principalement d'iode;
  • influences environnementales négatives: toxines, pesticides, chimie alimentaire, rayonnement radioactif, eau fluorée et bien d'autres;
  • défauts dans le travail des glandes surrénales;
  • pathologies infectieuses d'origines diverses;
  • aliments diététiques dans lesquels il n'y a pas de produits protéiques d'origine animale;
  • consommation excessive de soja, d'alcool, de café, d'aliments raffinés.

Une T4 inférieure à la normale doit être identifiée le plus tôt possible afin que le processus ne passe pas au stade chronique.

Il y a des indications claires pour l'analyse:

  1. Chez les enfants, lors de l'observation d'un retard dans le développement mental et physique.
  2. Si vous soupçonnez un dysfonctionnement de la glande thyroïde.
  3. En présence de tout type de goitre, pour surveiller l'efficacité de la thérapie.
  4. Insuffisance cardiaque.
  5. Impuissance et calvitie.
  6. Infertilité.
  7. Perturbations du cycle menstruel, aménorrhée.

Pour que les résultats de l'analyse soient fiables et informatifs, avant la livraison du biomatériau, vous devez respecter certaines règles:

  • arrêtez de prendre des médicaments hormonaux un mois avant le diagnostic;
  • quelques jours avant le don de sang, n'utilisez pas de préparations à base d'iode;
  • à la veille de l'élimination complète de l'alcool, sans soumettre le corps à un stress physique et psychologique;
  • ne prenez pas de petit-déjeuner pour donner du sang à jeun. Le soir, le dîner doit être composé de fruits, de légumes et d'un minimum de protéines;
  • ne fumez pas une heure avant le prélèvement sanguin;
  • venez au laboratoire à l'avance pour vous asseoir tranquillement et vous calmer pendant 30 minutes.

La préparation de la livraison d'un biomatériau est assez sérieuse et commence bien avant l'analyse elle-même. Mais seulement dans ce cas, le résultat sera fiable..

Si vous effectuez une analyse pour la première fois, il ne sera pas superflu de mener une étude dans plusieurs laboratoires afin de comparer les indicateurs. Si dans chaque cas le résultat indique que T4 est abaissé, vous devez demander de l'aide.

Qu'est-ce que l'hormone T4 et quel est son rôle dans l'organisme

Cette hormone est associée à des composés protéiques. Ce sont les substances qui se trouvent dans les cellules de la glande thyroïde. Si nécessaire, le composant pénètre immédiatement dans la circulation sanguine sans protéines. C'est pourquoi il est appelé gratuit. Il convient de noter qu'un tel composant est considéré comme le principal dans le travail de la glande thyroïde. Grâce à cela, l'énergie est obtenue à partir de graisses et d'autres substances. Cette hormone aide à oxygéner les cellules. La vérification du taux d'hormone T4 libre aide la personne et le médecin à établir un diagnostic. Cette thyroxine peut participer à de nombreux processus qui peuvent se produire dans l'organisme. Il s'agit de soutenir les performances du système nerveux, le bon fonctionnement du muscle cardiaque, le maintien d'une fréquence cardiaque optimale, ainsi qu'un métabolisme normal. Vous devez également comprendre que cette substance agit activement dans tout processus physiologique qui se produit chez les femmes. Souvent, l'évolution de la grossesse et son développement direct dépendent de la concentration d'une telle substance. Ainsi, il est devenu clair de quel type d'hormone il s'agissait - T4 libre.

Symptômes

Les symptômes sont les suivants: les yeux sont bombés, le corps est très appauvri et fatigué, il y a une sensation que le cœur s'est arrêté une seconde, une insomnie, une sensation de peur et d'anxiété, des tremblements, une tachycardie, un œdème, une irritabilité, qui est très difficile à surmonter, ainsi qu'une transpiration nocturne. S'il est découvert à l'hôpital qu'il existe une pathologie de la glande thyroïde, le médecin émettra immédiatement une référence pour déterminer la quantité de l'hormone décrite dans le corps. Grâce à cela, il est possible de prévenir certains dysfonctionnements dans le fonctionnement des organes, ainsi que de prévenir le développement de la maladie. L'essentiel est de poser immédiatement et instantanément le bon diagnostic. Souvent, en raison de ces problèmes, le tissu osseux peut être détruit, ce qui entraîne une fragilité des os et des fractures fréquentes..

Causes et symptômes d'une augmentation du sang chez la femme

Des experts-endocrinologues ont mené une expérience sur l'introduction de l'hormone T4 dans le corps humain.

Dès que la quantité de thyroxine dépasse la norme, vous pouvez remarquer les signes:

  1. Irritabilité accrue,
  2. Palpitations cardiaques,
  3. Perte de poids accélérée avec un appétit normal.

Ce sont ces symptômes qui peuvent indiquer une augmentation de la concentration de l'hormone dans le sang, et sont également présents:

  • Augmentation de la transpiration,
  • Fatiguabilité rapide,
  • Arythmie,
  • Tremblement des bras et des jambes,
  • Augmentation de la température à 38 degrés.

Du côté du système nerveux, vous pouvez également remarquer des changements sous forme de sautes d'humeur fréquentes, principalement des émotions négatives, une perception tactile accrue, un sommeil agité ou une insomnie..

Comme mentionné ci-dessus, la tétraiodothyronine est un catalyseur des processus métaboliques dans le corps. Si la quantité de l'hormone augmente, les réserves d'énergie des cellules sont consommées à un rythme plus élevé, c'est pourquoi la graisse est libérée..

Dans le même temps, le surplus d'énergie est envoyé aux endroits où il y en a déjà assez, et ils commencent à stimuler les fonctions du corps: ils augmentent l'excitabilité, augmentent la fréquence cardiaque, etc..

Avec le temps, les réserves de graisse s'épuisent, l'homéostasie du corps devient incontrôlable et le tissu osseux commence à se dégrader. Il est lourd de fractures sévères.

La T4 libre peut augmenter dans le corps d'une femme enceinte, ainsi que dans certaines pathologies:

  • Obésité,
  • Goitre toxique diffus (maladie de Basedow),
  • Pathologies hépatiques graves (cirrhose, hépatite),
  • Lésions malignes de la moelle osseuse (myélome),
  • VIH,
  • Thyroïdite,
  • Néphrite et autres lésions rénales,
  • Maladies et pathologies chroniques de la glande thyroïde, ainsi que la période post-partum,
  • Hormonothérapie ou prise de contraceptifs oraux,
  • Maladies auto-immunes,
  • Dysfonctionnement surrénalien,
  • Manque de minéraux, y compris une carence en iode,
  • Maladies infectieuses,
  • Stress fréquent,
  • Prédisposition héréditaire,
  • Abus d'alcool, café.

Important! Médicaments pouvant augmenter la concentration de thyroxine: lévothyroxine, furosémide, amiodarone, anazole, tamoxifène, acide valproïque, propranolol, acide acétylsalicylique, propylthiouracile.

Parmi les raisons associées à un environnement malsain figurent:

  1. Mauvais environnement écologique,
  2. Travail dans la production dangereuse.

Les fonctions accrues de la glande thyroïde sont décrites dans la vidéo:

Pourquoi l'augmentation du taux de thyroxine dans le sang est-elle dangereuse?

Une augmentation de la T4 s'accompagne d'une accélération des processus cataboliques, ce qui conduit à l'épuisement des ressources énergétiques du corps. L'hormone a un fort effet sur le système reproducteur chez la femme. Une augmentation de la thyroxine conduit à:

  • violation du cycle menstruel;
  • maladie du rein;
  • malformations fœtales.

Chez la femme enceinte, la teneur en thyroxine augmente au maximum lors de la formation du système endocrinien fœtal. Le pic de sa concentration survient entre 16 et 17 semaines de gestation, lorsque la glande thyroïde de l'enfant est déjà complètement différenciée. Mais si les indicateurs T4 sont normaux, les changements pathologiques dans le corps de la mère et du fœtus ne se produisent pas.

Les conséquences possibles d'une tétraiodothyronine sanguine élevée comprennent:

  • flutter auriculaire;
  • insuffisance cardiaque;
  • tremblement peu profond;
  • bombement des globes oculaires;
  • cécité;
  • intolérance à la chaleur;
  • diabète thyrogène;
  • diarrhée fréquente;
  • anorexie;
  • myopathie;
  • l'ostéoporose;
  • infertilité;
  • gynécomastie;
  • évanouissement.

Chez les patients présentant des taux élevés de T4, les symptômes de la malnutrition protéino-énergétique augmentent. L'épuisement du corps entraîne une faiblesse musculaire, une fatigue rapide. Les patients ont de la difficulté à marcher, à soulever des poids. 35% d'entre eux développent une paralysie musculaire thyrotoxique.


Une augmentation du taux de thyroxine dans le sang entraîne une crise thyrotoxique. Elle est provoquée par un stress excessif, une surcharge psycho-émotionnelle, des maladies infectieuses.

Causes et conséquences d'une carence en thyroxine

Une baisse de T4 est typique pour de telles conditions:

  • Maladies thyroïdiennes: hypothyroïdie primaire, secondaire et tertiaire.
  • Après résection de la glande thyroïde.
  • Prendre certains médicaments (y compris les médicaments anticancéreux, les corticostéroïdes, les antifongiques, les médicaments antituberculeux, les AINS).

Une diminution de la T4 libre se manifeste par les symptômes suivants:

  • Gain de poids.
  • Déficit de concentration et de mémoire.
  • Léthargie, apathie, léthargie.
  • Fatigue non motivée.
  • Œdème périphérique.
  • Abaisser la pression artérielle.
  • Bradycardie.

Dans les situations difficiles, il y a une violation du rythme cardiaque, un coma.

Thyroxine gratuite

T4 free a deux directions de développement:

  • Attachement aux cellules cibles et accomplissement de sa tâche biologique.
  • Transformation en T

Particularités de la thyroxine gratuite:

  • A un effet direct sur les processus métaboliques.
  • Il n'est pas associé aux protéines sanguines et se déplace seul dans la circulation sanguine.
  • Contenu en petites quantités.
  • Il y a un court laps de temps.
  • Détruit dans le foie et les reins.

Décryptage des données finales

Avec une production insuffisante de thyroxine par la glande thyroïde, le patient développe des symptômes cliniques d'hypothyroïdie, qui se caractérisent par:

  • peau sèche et muqueuses;
  • faiblesse générale;
  • diminution des performances;
  • hypersensibilité aux basses températures;
  • constipation;
  • chute de cheveux;
  • être en surpoids;
  • dysfonctionnement des systèmes cardiaque et vasculaire;
  • démence.

Dans les cas avancés, le patient peut tomber dans un état potentiellement mortel - coma, dans lequel il y a une perte de conscience, un affaiblissement brutal ou un manque de réponse aux stimuli externes.

Une diminution de la quantité de T4 totale et libre dans le corps du patient est également possible avec un trouble neuroendocrinien qui survient avec la mort des cellules hypophysaires - syndrome de Shegan (ou hypopituitarisme post-partum), goitre diffus congénital ou acquis, thyroïdite de Hashimoto, lésions des os du crâne et des tissus mous - méninges, tissus, nerfs et vaisseaux sanguins, lésion inflammatoire de la région hypothalamo-hypophysaire.

Avec une quantité excessive de T4, l'hyperthyroïdie se développe - les processus métaboliques sont accélérés et les cellules du corps humain reçoivent de l'énergie plus rapidement. Malheureusement, ce phénomène n'est pas considéré comme positif, cette pathologie est caractérisée par une tachycardie, une excitabilité excessive, une insomnie, des membres tremblants, une sécheresse et une rougeur des muqueuses des yeux et une perte de poids brutale. Il y a aussi des poches du visage, une vision floue, un gonflement de certaines parties du corps humain, un dysfonctionnement des organes digestifs.


Souvent, l'équilibre hormonal est perturbé en raison de la maladie de Graves (survenant avec un titre élevé de T4 libre) et de la thyroïdite auto-immune (avec déficit en T4)

Une augmentation de la quantité de thyroxine est observée lorsque:

  • myélome multiple - une tumeur maligne de cellules immunitaires différenciées (lymphocytes B) qui produisent des anticorps de l'isotype G;
  • obésité;
  • Infection par le VIH;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • lésion immuno-inflammatoire des glomérules rénaux;
  • chorionépithéliome;
  • pathologies hépatiques chroniques;
  • la thyrotoxicose;
  • lésion inflammatoire aiguë et subaiguë de la glande thyroïde;
  • maladie de la porphyrine;
  • l'utilisation d'analogues d'hormones synthétiques biologiquement actifs.