Principal

Glandes surrénales

Tout sur les glandes et le système hormonalComment vérifier le pancréas quels tests faire pour identifier la pathologie

Test sanguin complet, qui vous permet d'identifier les principaux troubles de diverses étiologies dans l'état fonctionnel du pancréas.

Les résultats de la recherche sont publiés avec un commentaire gratuit du médecin.

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Éliminer l'alcool de l'alimentation dans les 24 heures précédant l'étude.
  • Ne mangez pas pendant 12 heures avant l'étude, vous pouvez boire de l'eau propre non gazeuse.
  • Éliminez le stress physique et émotionnel dans les 30 minutes précédant l'étude.
  • Ne pas fumer pendant 3 heures avant l'examen.

Informations générales sur l'étude

Le pancréas est un organe du tractus gastro-intestinal situé derrière l'estomac et a d'importantes fonctions exo et endocriniennes. La digestion des protéines et des graisses dans l'intestin grêle est réalisée en raison de la synthèse et de la sécrétion d'enzymes digestives par la partie exocrine de la glande. En plus des enzymes protéo et lipolytiques, il sécrète des bicarbonates, neutralisant l'acide chlorhydrique du suc gastrique dans le duodénum. La fonction endocrine du pancréas est assurée par le tissu des îlots, dans lequel les hormones insuline, glucagon, somatostatine et polypeptide pancréatique sont synthétisées puis sécrétées dans le sang. L'insuline et le glucagon régulent la glycémie et le transport dans les tissus. La pathologie pancréatique conduit principalement à une indigestion et, dans les maladies chroniques, elle contribue au développement de troubles endocriniens (diabète sucré).

Les causes des maladies pancréatiques sont différentes: maladies génétiques et auto-immunes, infections (généralement virales), traumatismes, lésions toxiques, prise de certains médicaments (œstrogènes, furosémide, azathioprine, etc.), néoplasmes. Le plus souvent, la pathologie du pancréas se produit dans le contexte d'un dysfonctionnement hépatique, de maladies des voies biliaires (cholélithiase avec cholédocholithiase), en raison d'une violation de l'écoulement de la bile et du suc pancréatique. L'abus d'alcool est une autre cause fréquente de maladie pancréatique..

Les manifestations cliniques des maladies pancréatiques dépendent de l'étiologie, du degré de dysfonctionnement et de l'activité du processus. Les changements inflammatoires aigus, les traumatismes de la glande, ainsi que les maladies chroniques lors d'une exacerbation sont dans la plupart des cas accompagnés de douleur et de sensation de brûlure dans la région épigastrique avec irradiation au dos, nausées, vomissements et fièvre. Les maladies chroniques du pancréas entraînent une insuffisance pancréatique, une perte de poids, le développement d'une ascite due à une digestion altérée et à l'absorption des nutriments par les intestins.

Une augmentation de l'activité des enzymes pancréatiques (amylase et lipase) et le taux de protéine C-réactive dans le sang sont des signes d'inflammation active de l'organe - pancréatite aiguë. Une modification des taux de glucose et de peptide C indique une violation de la fonction endocrinienne du pancréas et est un signe indirect de dommages au tissu des îlots pancréatiques, qui peut survenir dans la pancréatite chronique. Une forte augmentation du marqueur tumoral CA 19-9 dans le contexte de modifications des paramètres biochimiques de la fonction de la glande indique le plus souvent un cancer du pancréas.

Une augmentation de la concentration des enzymes amylase et lipase indique l'implication simultanée du foie et du pancréas dans le processus pathologique, qui se produit généralement avec une pierre de la voie biliaire commune et une pancréatite réactive.

Lorsque les indicateurs de cette analyse complexe changent, il est nécessaire d'effectuer des études de laboratoire et instrumentales supplémentaires pour clarifier les causes et les mécanismes du développement de la maladie, le choix du traitement.

À quoi sert la recherche?

  • Évaluer l'état fonctionnel du pancréas et la gravité des dommages;
  • pour le diagnostic différentiel des maladies du pancréas;
  • pour surveiller un patient souffrant de maladies chroniques de la zone hépatopancréatique (cholélithiase, cholélithiase, pancréatite chronique);
  • pour surveiller l'efficacité du traitement des maladies du pancréas.

Quand l'étude est prévue?

  • Avec des symptômes de lésions possibles du pancréas (douleur à la ceinture et / ou brûlure dans la partie supérieure de l'abdomen, nausées, vomissements, décoloration, quantité et consistance des selles);
  • lorsque la structure et la taille du pancréas changent selon les méthodes de recherche instrumentale;
  • lors de l'examen des personnes qui abusent de l'alcool;
  • avec des antécédents familiaux de maladie pancréatique;
  • lors du suivi de patients atteints de maladies chroniques du foie, du pancréas et des voies biliaires;
  • lors de l'examen préventif.

Quels tests sont effectués pour les violations du pancréas et de la pancréatite?

Le rythme de vie moderne des personnes ne laisse pratiquement pas le temps et la possibilité de maintenir une alimentation équilibrée.Par conséquent, beaucoup rencontrent souvent des sensations douloureuses désagréables de nature douloureuse ou aiguë dans le pancréas. Dans de telles situations, il est nécessaire de subir régulièrement un examen complet des organes du système du tractus gastro-intestinal afin d'identifier le développement d'éventuels changements pathologiques. Afin de prévenir le développement de complications dans le temps, ainsi que le début de la progression d'une pathologie grave, vous devez savoir quels tests sont effectués avec le pancréas.

Causes de la douleur dans le pancréas et méthodes de diagnostic possibles

Dans la plupart des cas, l'apparition de sensations douloureuses dans la zone de localisation de l'organe en question est favorisée par une pancréatite au stade aigu ou chronique de son développement. Il peut apparaître non seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez la jeune génération. Les principales raisons du développement de cette pathologie sont:

  • l'abus d'alcool,
  • fumer du tabac,
  • une mauvaise alimentation, principalement composée de fast-foods et d'autres glucides rapides,
  • grèves de la faim fréquentes et approche non rationnelle du respect des régimes alimentaires.

Mais, n'oubliez pas qu'en plus de la pathologie pancréatique du pancréas, des douleurs désagréables peuvent être causées par des maladies du système endocrinien telles que le développement de l'oncologie ou du diabète sucré. Par conséquent, la connaissance des tests à passer pour vérifier l'état de cet organe sera utile à toute génération d'âge..

Il est important de se rappeler qu'avant la formation de crises de douleur aiguës, des symptômes neutres apparaissent d'abord dans la zone de l'organe parenchymateux, provoquant un léger inconfort dans le bien-être général..

Vous devez immédiatement prêter attention à ces changements. En effet, il arrive très souvent que le développement du processus inflammatoire puisse provoquer la formation d'une complication irréversible de la pathologie, conduisant à une issue fatale..

Beaucoup de gens posent la question: "Comment vérifier le pancréas et quels tests sont nécessaires pour que cela soit réussi?" Faire des tests pour examiner le pancréas implique un certain nombre des tests diagnostiques suivants:

  • don de sang pour laboratoire général et recherche clinique,
  • identification des niveaux d'hormones,
  • tests d'urine généraux,
  • études de coprogramme,
  • et également prescrit l'échographie, la TDM, l'IRM, etc..

Tests sanguins

En cas de maladie du pancréas, un test sanguin de laboratoire montre un niveau élevé d'informations.Par conséquent, le plus souvent, les spécialistes peuvent prescrire plusieurs types de tests sanguins à la fois pour examiner le pancréas..

Très souvent, afin de vérifier le pancréas, les spécialistes prescrivent des tests sanguins pour les tests de laboratoire généraux et cliniques, qui doivent être pris le matin à jeun..

Le décryptage de ces analyses est effectué dans les 2-3 heures suivantes, ce qui vous permet d'obtenir les résultats des analyses le jour de leur soumission. Le développement de processus inflammatoires se reflète largement dans le nombre total d'ESR et de leucocytes, qui dépassent parfois les valeurs normales. Mais, dans certains cas, ces résultats ne sont pas suffisants pour une évaluation complète du tableau clinique et la détermination du diagnostic..

Pour vérifier le pancréas, des tests sanguins de biochimie peuvent également être prescrits, ce qui est plus informatif, car il montre le degré d'intensité de l'amylase, dont la teneur accrue indique la progression des troubles pathologiques.

Un test sanguin biochimique montre également le niveau de composés de cholestérol et de glucose. Lorsqu'un médecin prescrit un test pour déterminer l'antigène pancréatique, les résultats positifs obtenus indiqueront la survenue d'une forme aiguë de maladie pancréatique. Mais, avec son évolution chronique, le résultat d'un tel test sera négatif.

Détermination des niveaux hormonaux

Les tests du pancréas pour déterminer les niveaux hormonaux dans le corps humain sont l'une des méthodes de diagnostic les plus importantes pour examiner cet organe. Après tout, c'est le niveau optimal d'hormones dans le corps qui assure le travail de presque tous les systèmes d'organes internes et le déroulement optimal de tous les processus vitaux.

Il est impératif qu'une telle étude des analyses détermine le taux d'insuline dans le sang, car la régulation des processus de métabolisme des glucides, l'absorption complète du glucose et le contrôle du taux de sucre dans le sang dépendent de cette hormone..

Après avoir reçu les résultats du taux d'insuline dans le sang, le spécialiste évalue l'état du pancréas. Le développement de la pathologie sera mis en évidence par des indicateurs se rapprochant des notes critiques de la norme, ou les dépassant.

Avec le développement d'un processus inflammatoire aigu et d'autres troubles pathologiques graves tout aussi complexes dans la région de l'organe parenchymateux, les experts prescrivent un examen pour identifier le niveau de glucagon, une hormone responsable du niveau de sécrétion d'insuline.

Examen d'urine

Au cours d'une étude générale des analyses d'urine, la quantité d'acides aminés et de diastase (amylase pancréatique) est déterminée. Si les résultats du test montrent un niveau accru de leur contenu, cela sera la preuve d'un dysfonctionnement du pancréas. Mais, la teneur réduite de ces composants dans l'urine indique la mort de certaines sections de tissu de cet organe..

Les raisons de l'augmentation du niveau de diastase et d'acides aminés dans l'urine peuvent être les facteurs suivants:

  • pancréatite aiguë ou chronique,
  • formation de nécrose pancréatique,
  • l'apparition de néoplasmes de nature différente du cours,
  • cholélithiase d'intensité variable,
  • inflammation du foie,
  • grossesse extra-utérine,
  • pathologies aiguës dans le domaine des organes internes.

Recherche sur le coprogramme

L'étude des tests pour le pancréas implique également l'étude de la consistance des matières fécales. De mauvais tests de selles montreront la présence de fibres, de matières grasses et d'amidon.

Mais, comme principal indicateur de l'état de l'organe parenchymateux, le niveau d'élastase est pris. Des indices d'élastase diminués indiquent que les performances de l'organe étudié sont réduites à un état pathologique.

Pour déterminer une maladie spécifique du pancréas, des méthodes de diagnostic supplémentaires, telles que l'échographie, l'IRM ou la tomodensitométrie, peuvent être nécessaires..

Quand l'échographie est prescrite

Un examen échographique de la glande est généralement effectué avec une étude de l'état de l'estomac. L'examen de ces organes est requis dans les situations suivantes:

  • quand il y a de la douleur du côté gauche de l'hypochondre,
  • si vous soupçonnez le développement de néoplasmes dans la région du système gastro-intestinal,
  • pour confirmer le diagnostic,
  • avec une forte diminution du poids corporel et une détérioration du bien-être général,
  • si vous soupçonnez le développement d'un diabète sucré,
  • avec l'apparition d'une jaunisse de la peau et une sensation périodique de nausée.

Il est impératif que des méthodes de diagnostic supplémentaires telles que l'échographie, l'IRM et la tomodensitométrie soient nécessaires en cas de suspicion de développement d'une tumeur de nature oncologique dans la zone de l'organe parenchymateux. Avec une grosse tumeur, la structure de l'organe parenchymateux peut changer considérablement.

De plus, une échographie est nécessaire pour identifier les premiers soupçons de développement de la pancréatite, car cette pathologie aux premiers stades de son développement est presque asymptomatique..

La tomodensitométrie et l'IRM sont prescrites si les résultats de l'échographie n'ont pas montré de tableau clinique précis du développement de changements pathologiques dans le pancréas. Avec l'imagerie par résonance magnétique, un spécialiste examine tous les organes de la cavité abdominale à la fois, ce qui permet d'identifier des maladies concomitantes à caractère latent du cours.

Analyses pour le pancréas: types et leur décodage

Les dysfonctionnements du pancréas résultant de divers facteurs provoquent le développement de certaines maladies. Pour identifier les pathologies possibles du pancréas, des tests sont prescrits. Comment vérifier le fonctionnement du pancréas?

Pancréas: signification et fonction

Le pancréas est un organe du système digestif qui remplit des fonctions très importantes

Le pancréas est un organe glandulaire qui a une structure alvéolaire-tubulaire et est recouvert d'une fine capsule. La glande joue un rôle important dans l'homéostasie du corps et dans le processus de digestion. Il est situé dans l'espace rétropéritonéal derrière l'estomac et a une forme allongée. Il est séparé de l'estomac par un sac épiploïque. Le pancréas est divisé en trois parties: le corps, la tête et la queue.

Le pancréas a des canaux internes qui collectent le suc pancréatique. Ils se combinent en un seul grand, qui est excrété dans le duodénum. Si une partie de la glande est endommagée, d'autres reprennent ses fonctions.

Les principales fonctions du pancréas dans le corps:

  1. Fonction digestive. La digestion des aliments est assurée. Le jus produit par les enzymes décompose les aliments en petits composants. En conséquence, les substances pénètrent dans la circulation sanguine et sont transportées dans tout le corps..
  2. Fonction humorale. Il est produit à l'aide d'hormones et au cours duquel diverses substances pénètrent dans les organes. De plus, le volume de jus libéré est régulé.
  3. Fonction exocrine. Dans le pancréas, des enzymes sont produites qui, lorsqu'elles pénètrent dans le tube digestif, décomposent les nutriments.
  4. Fonction endocrinienne. Elle est réalisée par les îlots de Langerhans et consiste en la production de suc pancréatique. De plus, l'hormone insuline est sécrétée, ce qui maintient une glycémie normale. Si la fonction endocrinienne est perturbée, c'est la cause du développement du diabète sucré..

Ce sont les principales fonctions du pancréas. La violation de l'un d'eux contribue au développement de pathologies de cet organe.

Affectation pour analyse

Après l'examen, le médecin donnera une référence pour les tests nécessaires!

Les dysfonctionnements du pancréas sont toujours caractérisés par l'apparition de symptômes désagréables. Habituellement, les symptômes suivants indiquent un dysfonctionnement du pancréas:

  • Douleur dans la région épigastrique de la nature environnante.
  • Augmentation de la salivation.
  • La nausée.
  • Vomissement.
  • Éructations.
  • Augmentation de la production de gaz.
  • Diminution de l'appétit.
  • La diarrhée.

Les symptômes énumérés sont une raison pour aller chez un médecin pour passer les tests nécessaires, car ils indiquent une détérioration du fonctionnement du pancréas. Avec un processus à long terme, la digestion des aliments est perturbée, ce qui fait que le corps ne reçoit pas la quantité requise de protéines, de glucides, de graisses et d'autres éléments.

L'automédication est strictement interdite, car il est possible de provoquer le développement de complications graves. Il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue si ces symptômes apparaissent..

Caractéristiques de la préparation des analyses

Préparation correcte pour l'analyse - résultat fiable!

Des analyses pour examiner l'état du pancréas doivent être effectuées, en suivant toutes les recommandations du médecin:

  1. Les tests sont effectués le matin à jeun. La veille, vous devriez abandonner les aliments frits et gras, les boissons alcoolisées. Il faut abandonner les produits qui augmentent la production de gaz: haricots, pois, etc..
  2. Avec une tendance à la constipation, 2 heures avant l'étude, il est nécessaire de prendre un sorbant sous forme de charbon actif, lactulose, polysorb, etc..
  3. Ne pas fumer 1 heure avant le prélèvement sanguin.
  4. Il est également nécessaire d'exclure toute activité physique, car cela peut affecter considérablement les résultats de l'analyse..
  5. Les femmes avant de recueillir de l'urine doivent obligatoirement procéder à l'hygiène des organes génitaux..
  6. Pour l'analyse d'urine, il est nécessaire de collecter la partie médiane de l'urine dans un récipient stérile.

Ces recommandations simples doivent être strictement suivies, vous pouvez alors obtenir des informations fiables sur la base desquelles le médecin déterminera les tactiques de traitement.

Types d'analyses et leur interprétation

Nous donnons du sang pour la biochimie afin de déterminer le niveau et l'activité des enzymes

Pour diagnostiquer les pathologies du pancréas, il est nécessaire de passer un test sanguin général et biochimique. Ces tests sont effectués sur la suspicion de divers processus inflammatoires dans l'organe..

Habituellement, avec toute pathologie, une augmentation des leucocytes, de la bilirubine, du glucose, des protéines C-réactives, de la trypsine, de la lipase est observée. La biochimie aide à déterminer dans quelle mesure la fonction du pancréas est altérée et, sur cette base, à choisir une tactique de traitement.

Cependant, en plus de cela, il existe un certain nombre d'autres tests qui permettent de diagnostiquer des maladies du pancréas. Ces analyses sont:

  • Dosage d'alpha-amylase. Normalement, la teneur en amylase dans le sang doit être comprise entre 0 et 53 U / L. Avec une augmentation de l'indicateur, vous pouvez diagnostiquer une pancréatite aiguë ou chronique, un blocage du canal glandulaire, des calculs dans le pancréas, etc. Si l'indicateur est inférieur à la normale, cela indique une faible production de cette enzyme. Les raisons de cette condition peuvent être les suivantes: nécrose pancréatique totale, pathologies congénitales, destruction étendue du pancréas.
  • Coprogramme. Dans les fèces, des fibres altérées devraient normalement être présentes. Si des fibres inchangées sont observées, cela indique une diminution de la formation de suc digestif, à la suite de quoi les produits carnés sont mal digérés. De telles observations peuvent indiquer une pancréatite. L'amidon doit être complètement dégradé, et donc pas présent dans les matières fécales. S'ils sont trouvés, ils peuvent diagnostiquer la forme chronique de pancréatite ou de syndrome de malabsorption. Des morceaux de nourriture non digérés peuvent être trouvés dans les selles, la couleur des selles devient grise.
  • Analyse d'urine. La concentration en amylase est normalement de 20 à 100 U / L. Par le niveau d'amylase, on peut juger du degré du processus inflammatoire dans le pancréas..
  • Analyse de la salive sécrétée. Cette procédure vise à déterminer l'amylase. Avec une augmentation de l'indicateur, un cours aigu est diagnostiqué et avec une diminution, un.
  • Test de Lasus. Il s'agit d'une étude dans laquelle la quantité d'acides aminés et l'activité de l'amylase dans l'urine sont déterminées.
  • Test de prosérine. Au cours de l'étude, le patient reçoit une dose de prosérine et la teneur en amylase dans l'urine est surveillée toutes les 30 minutes. Si le taux d'amylase double et ne revient pas à la normale après 2 heures, il s'agit d'un signe clair de pancréatite. Avec la sclérose des tissus organiques, la concentration d'amylase ne change pas après l'administration de prosérine.
  • Test d'élastase. Vous permet de déterminer la teneur en élastase - une enzyme du pancréas. L'étude est réalisée par dosage immunoenzymatique. Les matières fécales sont collectées pour analyse.

Pour déterminer avec précision la pathologie et la cause de son apparition, une échographie du pancréas, une tomodensitométrie, une laporatomie, etc..

Tests d'hormones pancréatiques

Insuline et glucagon - les principales hormones du pancréas

Grâce aux hormones du pancréas, divers processus dans le corps sont lancés.

Les principales hormones du pancréas:

  • Insuline. Une hormone polypeptidique qui aide à abaisser la glycémie. Le corps améliore l'absorption du glucose, la synthèse des protéines et des acides gras. Si l'organe fonctionne correctement, la concentration de sucre dans le sang se situera dans la plage normale. Avec certaines violations, la teneur en sucre peut chuter à un niveau critique. Dans ce cas, ils font un test d'insuline..
  • C-peptide. C'est une substance protéinique qui se forme avec l'insuline. Le test des peptides de connexion vous permet de déterminer comment se produit la synthèse de l'insuline et des glucides dans le sang. Si cette hormone ne suffit pas, la synthèse du glucose ne se produit pas et ne s'accumule pas dans le corps..
  • Glucagon. C'est un polypeptide qui augmente la glycémie, c'est-à-dire remplit une fonction opposée à l'insuline. Le glucagon active la dégradation et la libération dans le sang du glycogène, des enzymes qui décomposent les graisses.

De plus, la gastrine, l'amyline et le polypeptide pancréatique sont sécrétés par le pancréas. Dans le diagnostic de diverses maladies du pancréas, une attention particulière est accordée aux hormones sécrétées par cet organe..

Maladies du pancréas

La pancréatite est une maladie grave qui nécessite un traitement approprié

Toutes les pathologies du pancréas sont caractérisées par une indigestion. La maladie la plus courante qui affecte le pancréas est la pancréatite. Il s'agit d'une maladie inflammatoire grave dans laquelle les canaux de la glande sont comprimés et le jus accumulé digère les tissus de l'organe..

La pancréatite se caractérise par une douleur éclatante dans l'abdomen, des vomissements avec un mélange de bile, une pâleur de la peau, des signes d'intoxication, des taches sous forme d'hémorragies sur l'abdomen, etc..

La forme chronique de pancréatite indique la progression de la maladie et le tissu normal de l'organe est remplacé par du tissu conjonctif. La principale raison de la transition de la pancréatite vers une forme chronique est l'abus de boissons alcoolisées. Caractérisé par des périodes aiguës et une rémission.

Une pathologie plus grave est le cancer du pancréas..

Les conditions précancéreuses comprennent un kyste, des tumeurs bénignes, une pancréatite chronique. Dans la plupart des cas, il est asymptomatique et il n'y a pas de problèmes digestifs visibles.

Cependant, avec la progression de la maladie, des douleurs apparaissent, irradiant vers le dos, avec le début de la nuit. De plus, la jaunisse se développe, l'appétit diminue et les selles se décolorent. Les aliments diététiques sont de la plus haute importance dans la prévention et le traitement des pathologies du pancréas. Cette catégorie de personnes devrait consommer certains aliments.

Vidéo utile - Les premiers signes de maladie du pancréas:

L'alimentation diététique ne doit pas inclure la consommation de poissons gras, de bouillons gras, d'épices, de chocolat, de pommes acides, de champignons, de boissons alcoolisées. Tous les repas doivent être cuits à la vapeur ou cuits sans épices. Le régime doit contenir des aliments sains et doit être consommé au moins 4 à 5 fois par jour. Accès en temps opportun à un médecin, une alimentation adéquate et un mode de vie sain - tout cela aidera à prévenir le développement de nombreuses maladies.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous dire.