Principal

Glandes surrénales

Analyse du niveau de l'hormone vasopressine

- dans 2-4 semaines, en accord avec le médecin traitant, vous devez arrêter de prendre des médicaments susceptibles d'affecter les résultats de l'étude (diurétiques, antihypertenseurs (abaissement de la pression artérielle), contraceptifs oraux, médicaments à la réglisse);

- 10-12 heures avant l'analyse, il est nécessaire de limiter l'activité physique et de refuser de manger;

- avant de prendre du sang, le patient doit s'allonger pendant 30 minutes et se détendre.

Matériel d'essai: prise de sang

L'hormone antidiurétique (ADH) ou vasopressine est une hormone libérée par la glande pituitaire (l'organe central du système endocrinien, situé sur la surface inférieure du cerveau).

Son rôle principal dans l'organisme se réduit à la régulation des échanges d'eau. La vasopressine stimule le flux de retour de liquide à travers les membranes tubulaires rénales, c.-à-d. effectue la rétention d'eau dans le corps. Parallèlement à la régulation de l'échange d'eau, il contrôle la pression osmotique du plasma sanguin.
Le manque d'hormone antidiurétique conduit au diabète insipide, une maladie caractérisée par la sécrétion de très grandes quantités de liquide dans l'urine. Les principaux symptômes du diabète insipide sont la polyurie (augmentation de la miction) et la polydipsie (augmentation pathologique de la soif).
Le diabète insipide se développe en raison d'une production insuffisante de vasopressine (forme centrale) ou de l'incapacité des reins à répondre de manière adéquate à la vasopressine circulante, en raison d'une insensibilité tubulaire rénale à cette hormone (forme rénale). Dans la forme rénale du diabète insipide, le déficit en ADH est appelé relatif et sa concentration dans le plasma sanguin est augmentée ou correspond à la norme.

Le diabète insipide de la grossesse (diabète sucré gestationnel) est associé à une augmentation de l'activité de l'enzyme placentaire - la vasopressinase, qui détruit l'ADH. Cette forme de diabète insipide est temporaire et s'arrête après l'accouchement.
Avec une production excessive de vasopressine par l'hypothalamus, un syndrome de production inappropriée de vasopressine ou syndrome de Parkhon se produit. Le syndrome de Parkhon est le type de trouble le plus courant dans la production d'ADH, caractérisé par une diminution de la teneur en sodium dans le sang, une hypoosmolarité plasmatique, une oligurie (diminution du débit urinaire), un manque de soif, la présence d'un œdème général et une augmentation du poids corporel. Le patient s'inquiète de maux de tête, de manque d'appétit ou de perte d'appétit, de nausées, de vomissements, de faiblesse musculaire, de somnolence ou d'insomnie, de spasmes musculaires douloureux, de tremblements (tremblements) des membres. Cette condition survient avec des lésions du crâne et du cerveau, des troubles circulatoires, des malformations congénitales, des maladies inflammatoires du système nerveux central, telles que la méningite, l'encéphalite, la poliomyélite, etc..

Une augmentation significative de la teneur en ADH, contribuant au développement du syndrome de Parkhon, peut également provoquer certaines tumeurs malignes, comme le cancer du poumon, le lymphosarcome, le cancer du pancréas, le lymphome de Hodgkin, le cancer de la prostate, etc., eux-mêmes capables de synthétiser la vasopressine. De plus, les maladies pulmonaires non néoplasiques entraînent souvent une augmentation de l'ADH: pneumonie due au staphylocoque, tuberculose, abcès pulmonaire, sarcoïdose.

Le test détermine la concentration d'hormone antidiurétique (ADH) dans le plasma sanguin (pg / ml ou pmol / l) et l'osmolalité plasmatique (mosm / kg ou mosm / l).

Méthode

L'une des méthodes les plus sensibles et les plus spécifiques pour la détermination des hormones dans le sérum sanguin est la méthode RIA (radioimmunoessay). L'essence de la méthode est qu'un sérum contenant la substance souhaitée (ADH) et un excès de la même substance (ADH) à une concentration connue, marqué avec des radionucléides (isotopes radioactifs), est appliqué à un système de liaison spécial (avec un nombre limité de sites de liaison). L'excès d'ADH et d'ADH provenant de l'échantillon (sérum sanguin) se lie de manière compétitive au système de liaison, formant des complexes spécifiques (marqués et non marqués). Le nombre de complexes marqués est inversement proportionnel à la quantité de substance non marquée (souhaitée) dans l'échantillon et est mesuré sur des appareils spéciaux - spectromètres radio.

L'osmolarité du plasma sanguin peut être déterminée par cryoscopie, c'est-à-dire par le point de congélation de la solution. Unités de mesure - mosm / kg ou mosm / l.

Valeurs de référence - norme
(Hormone antidiurétique (vasopressine, ADH), sang)

Les informations concernant les valeurs de référence des indicateurs, ainsi que la composition des indicateurs inclus dans l'analyse, peuvent différer légèrement selon les laboratoires.!

ADH. Qu'est-ce que la vasopressine, pourquoi est-elle nécessaire, de quoi est-elle responsable

Tout le monde sait à quel point l'eau est importante pour le corps humain. La plupart des sources citent 70% comme la teneur moyenne en eau du corps pour une personne moyenne à l'âge adulte. Ce n'est que lorsqu'elles sont entourées d'eau que les cellules humaines peuvent remplir leurs fonctions et assurer l'homéostasie (constance de l'environnement interne du corps). Au cours des processus métaboliques, l'équilibre hydrique est constamment perturbé, il existe donc des mécanismes qui contribuent au maintien de la constance de l'environnement.

L'un de ces mécanismes est hormonal. L'hormone antidiurétique (ADH), ou vasopressine, régule le stockage et l'élimination de l'eau du corps. Il lance le processus de réabsorption dans les microstructures des reins, au cours duquel se forme une urine secondaire. Sa quantité est dosée et ne doit pas dépasser 1,5 à 2 litres par jour. Même lorsque le corps est déshydraté, l'action de la vasopressine en combinaison avec d'autres hormones empêche l'environnement interne de se dessécher.

Synthèse de l'ADH et de sa nature biochimique

L'hypothalamus (une partie du diencéphale) produit une hormone antidiurétique (vasopressine). Sa synthèse est réalisée par les cellules nerveuses de l'hypothalamus. Dans cette partie du cerveau, il n'est que synthétisé, puis se déplace vers l'hypophyse (son lobe postérieur), où il s'accumule.

La libération de l'hormone dans le sang ne se produit que lorsque sa concentration atteint un certain niveau. S'accumulant dans le lobe postérieur de la glande pituitaire, l'hormone vasopressine affecte la production d'hormone adrénocorticotrope. L'ACTH déclenche la synthèse des hormones produites par le cortex surrénalien.

L'ADH est composé de neuf acides aminés, dont l'un est appelé arginine. Par conséquent, un autre nom de la substance active est l'arginine vasopressine. Sa nature chimique est très similaire à l'ocytocine. C'est une autre hormone produite par l'hypothalamus, et elle s'accumule également dans le lobe postérieur de l'hypophyse. De nombreux exemples d'interaction et de substitution fonctionnelle de ces hormones ont été décrits..

Par exemple, lorsque la liaison chimique entre deux acides aminés, la glycine et l'arginine, est rompue, l'effet de la vasopressine change. Un niveau élevé d'ADH provoque une contraction des parois de l'utérus (une fonction caractéristique de l'ocytocine) et un niveau accru d'ocytocine provoque un effet antidiurétique.

Normalement, l'hormone ADH régule la quantité de liquide, la concentration de sodium dans le liquide céphalo-rachidien. Indirectement, il peut augmenter la température, ainsi que la pression intracrânienne. Il convient de noter que la vasopressine ne diffère pas dans une variété de fonctions, mais son importance pour le corps est très grande.

Fonction de la vasopressine

Les principales fonctions de la vasopressine:

  • régulation du processus d'élimination de l'excès de liquide par les reins;
  • avec un manque de liquide, une diminution du volume d'urine secondaire et une augmentation de sa concentration;
  • participation aux processus physiologiques qui se produisent dans les vaisseaux sanguins et le cerveau;
  • affecte la synthèse de l'hormone adrénocorticotrope;
  • aide à maintenir le tonus des muscles qui se trouvent dans les parois des organes internes;
  • augmente la pression artérielle;
  • accélère la coagulation du sang;
  • améliore la mémorisation;
  • lorsqu'il est combiné avec l'hormone ocytocine, il affecte le choix d'un partenaire sexuel, manifestation de l'instinct parental;
  • aide le corps à s'adapter aux situations stressantes.

Toutes ces fonctions aident à augmenter le volume de sang qui circule dans le corps. Ceci est réalisé en maintenant une quantité adéquate de fluide et en diluant le plasma. L'hormone antidiurétique améliore la circulation dans les microtubules rénaux, car elle augmente leur perméabilité. L'ADH augmente la pression artérielle en maintenant le tonus musculaire du cœur, des vaisseaux sanguins et des organes digestifs.

En provoquant un spasme des petits vaisseaux sanguins, déclenchant la synthèse des protéines dans le foie, la vasopressine améliore la coagulation sanguine. Par conséquent, dans une situation stressante, avec des saignements, avec une forte douleur, lors de troubles nerveux sévères, sa concentration dans le corps augmente.

Excès d'hormone antidiurétique

Il existe des conditions décrites dans lesquelles une augmentation de la concentration de vasopressine est observée dans le sang:

  • grande perte de sang;
  • séjour prolongé du corps en position verticale;
  • haute température;
  • douleur sévère;
  • manque de potassium;
  • stress.

Ces facteurs conduisent à la production de quantités supplémentaires de l'hormone, qui a un effet protecteur sur le corps et ne provoque pas le développement de maladies dangereuses. Le corps ramène indépendamment la concentration de la substance à la normale.


Un niveau élevé d'ADH indique des troubles plus graves et est associé à des maladies:

  • diabète insipide;
  • Syndrome de Parkhon;
  • tumeurs cérébrales, encéphalite, méningite;
  • dysfonctionnement de l'hypothalamus et de la glande pituitaire;
  • néoplasmes oncologiques;
  • maladies respiratoires;
  • les infections;
  • maladies du sang.

Avec le diabète insipide, les cellules deviennent insensibles à la vasopressine, la concentration de sodium augmente et le corps perd sa capacité à retenir les liquides. Il est excrété en grande quantité par le corps..

Le syndrome de Parkhon a des manifestations opposées. Une grande quantité de liquide est retenue dans le corps, une diminution de la concentration de sodium est observée. Cette condition provoque une faiblesse générale, un gonflement sévère et des nausées. Il est à noter que les ions sodium sont également d'une grande importance dans la circulation interne de l'eau. Par conséquent, les besoins humains quotidiens en sodium sont de 4 à 6 g.

Le syndrome de sécrétion inappropriée d'ADH a des manifestations similaires. Elle est causée par une diminution de l'action de l'hormone, une insensibilité à celle-ci et se caractérise par une grande quantité de liquide dans les tissus dans un contexte de carence en sodium. Le syndrome de sécrétion inappropriée a les manifestations suivantes:

  • polyurie (miction excessive);
  • obésité;
  • gonflement;
  • la faiblesse;
  • nausées Vomissements;
  • maux de tête.

Manque d'ADH

Il y a beaucoup moins de facteurs qui réduisent la sécrétion de vasopressine. Une sécrétion insuffisante de l'hormone est causée par le diabète insipide central. L'effet antidiurétique de l'hormone diminue avec les traumatismes crâniens, les maladies de l'hypophyse, l'hypothermie. Lorsqu'une personne est en position horizontale pendant une longue période. Cette condition est observée après des compte-gouttes ou des opérations précédentes, à mesure que le volume sanguin total augmente.

Test sanguin pour ADH

La vasopressine est une hormone qui doit être surveillée périodiquement. Avec une soif accrue ou une absence de soif, une pression toujours basse, une petite quantité d'urine, des mictions fréquentes et d'autres manifestations, il est nécessaire de faire un test sanguin pour déterminer la concentration de vasopressine. Dans ce cas, la quantité de sodium et l'osmolarité du plasma doivent être déterminées..

Avant de prendre l'analyse, arrêtez de prendre des médicaments, de fumer et de boire de l'alcool, l'exercice est strictement interdit.

1 à 5 picogrammes / millilitre d'hormone est considéré comme normal. Il existe une relation entre la quantité d'ADH et l'osmolarité sanguine. Avec un indice d'osmolarité sanguine allant jusqu'à 285 mmol / kg, les valeurs ADH sont minimales de 0 à 2 ng / L. Si l'osmolarité dépasse 280, la concentration de l'hormone est déterminée à l'aide de la formule:

ADH (ng / l) = 0,45 x osmolarité (mol / kg) - 126

Le taux de vasopressine n'a pas été déterminé par les normes internationales. Étant donné que différentes techniques et réactifs sont utilisés pour déterminer la concentration de cette substance dans les laboratoires.

Faits intéressants sur la vasopressine

Une équipe de neuroscientifiques de Floride a mené une étude intéressante sur les effets de la vasopressine et de l'ocytocine sur le choix du partenaire, l'accouplement et la fidélité. Les souris ont été prises comme animaux de laboratoire.

Il a été constaté que lorsque la concentration de vasopressine et d'ocytocine est administrée, et après l'accouplement des rongeurs, une zone du cerveau est activée, ce qui conduit à la fidélité des partenaires.

Une condition préalable à la fidélité était le séjour conjoint des animaux pendant au moins six heures. Sans remplir cette condition, l'injection d'hormone n'a pas eu d'effet d'attachement..

La vasopressine n'est pas multifonctionnelle, mais une violation de sa concentration dans le sang entraîne le développement de maladies. Par conséquent, lorsque des conditions atypiques associées à l'élimination du liquide du corps apparaissent, vous devez consulter un médecin et effectuer un examen.

Hormone antidiurétique - pourquoi se faire tester pour la vasopressine?

La violation du métabolisme eau-sel affecte négativement le travail des organes internes. La rétention d'un excès de liquide entraîne la formation d'un œdème, des modifications de la pression artérielle. Avec de tels symptômes, un test d'hormone antidiurétique est prescrit pour identifier les causes possibles du trouble..

Où la vasopressine est-elle produite??

Antidiurétique, ou comme on l'appelle, l'hormone vasopressine est un composé peptidique qui se compose de 9 résidus d'acides aminés. L'hormone antidiurétique est produite dans le noyau supraoptique de l'hypothalamus. De là, à travers le système porte de l'hypophyse, la vasopressine pénètre dans le lobe postérieur, où elle s'accumule et est libérée dans la circulation sanguine. Cela se produit sous l'influence de l'influx nerveux que reçoit la glande pituitaire. La libération directe de l'hormone par les vésicules de stockage est régulée par l'osmolarité du plasma sanguin.

Vasopressine - fonctions

Le rôle principal joué par l'hormone ADH dans le corps humain est de réguler le métabolisme de l'eau. Sous l'action de cette hormone, le flux inverse de fluide à travers les membranes des tubules rénaux est stimulé. Le résultat est une rétention d'eau dans le corps. Ce mécanisme contrôle la pression osmotique du plasma. Une réabsorption rénale accrue entraîne une augmentation de la concentration urinaire et une diminution de son volume total. Décrivant au patient les propriétés de l'hormone vasopressine, les fonctions du composé, les médecins notent ce qui suit:

  • augmenter le volume d'eau dans le corps;
  • une augmentation du volume de sang circulant;
  • une diminution du taux de sodium dans le sang;
  • diminution de l'osmolarité.

Analyse de la vasopressine

Pour établir la concentration d'ADH, l'analyse est effectuée en prélevant du sang dans une veine. La décision sur la nécessité de la recherche est prise par le médecin en fonction du tableau clinique, en présence d'un certain nombre de symptômes.

Parmi les indications pour une analyse de l'ADH (vasopressine) figurent:

  • faible densité de l'urine (afin d'exclure le diabète insipide);
  • polyurie (grand volume quotidien d'urine);
  • diagnostic différentiel de la nycturie, de l'énurésie;
  • exclusion de l'augmentation de la production d'hormones dans le diagnostic du syndrome d'œdème (obligatoire avec une densité élevée de l'urine et une faible concentration de sodium).

Pourquoi avez-vous besoin d'un test de vasopressine??

Le médecin décide individuellement de la nécessité d'un test d'hormone antidiurétique: une analyse peut être nécessaire si un certain nombre de maladies sont suspectées. Les indications de référence en laboratoire varient..

Parmi les principales situations dans lesquelles un test d'hormone antidiurétique peut être nécessaire:

  • genèse incertaine des changements dans le minérogramme;
  • augmentation de la sensation de soif;
  • petit volume d'urine excrété;
  • suspicion d'une tumeur cérébrale;
  • faible densité de l'urine;
  • urination fréquente;
  • Fatigue extrême;
  • conditions convulsives;
  • trouble de la conscience jusqu'au coma.

Test de vasopressine - préparation

Afin d'établir correctement à quelle concentration l'hormone vasopressine est contenue dans le corps, l'analyse doit être effectuée après une préparation appropriée. Lors de l'établissement du niveau d'ADH dans le plasma sanguin, les spécialistes évaluent simultanément la concentration de sodium et l'osmolarité plasmatique. Le niveau de concentration de vasopressine dans le sang est influencé par un certain nombre de médicaments, il est donc intéressant d'informer le médecin du médicament et, si nécessaire, d'annuler leur prise quelques jours avant l'étude..

Avant de procéder à l'analyse, il est interdit:

  • fumeur;
  • consommer des boissons alcoolisées;
  • soumettre le corps à un effort physique;
  • prendre des antipsychotiques.

Vasopressine - la norme dans le sang

Le niveau de vasopressine dans le sang et l'osmolarité du sang sont interdépendants. Les valeurs de ces indicateurs sont directement proportionnelles à l'ami. Si le niveau d'osmolarité est minimal, jusqu'à 285 mmol / kg, la sécrétion minimale d'ADH est de 0 à 2 ng / L. De nombreux facteurs influencent la vasopressine, dont le taux est fixé à 1–5 ng / L. Les médecins adhèrent directement à ces indicateurs, évaluant les résultats de l'analyse.

Il est à noter que le taux d'ADH dans la circulation sanguine n'est pas défini par la norme internationale. Au vu de ces caractéristiques, les valeurs de cet indicateur dépendent directement:

  • méthodes de recherche;
  • réactifs utilisés.

Sécrétion inadéquate d'hormone antidiurétique

Souvent, dans la conclusion de l'étude, le terme sécrétion inappropriée d'ADH peut être trouvé. Par cette définition, il est habituel de désigner une sécrétion excessive et accrue de vasopressine. À la suite de tels changements, il y a une augmentation du volume de liquide dans le corps avec une diminution simultanée de la concentration de sodium. La maladie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • faible consommation de liquide;
  • manque de sensation de soif;
  • diminution du débit urinaire quotidien;
  • fatigue;
  • mal de crâne;
  • apathie;
  • la nausée;
  • convulsions.

Le syndrome de sécrétion inadéquate d'ADH indique souvent des pathologies possibles du corps. Parmi les maladies accompagnées de ce symptôme:

  • Syndrome de Parkhon;
  • Syndrome de Schwartz-Barter.

Manque de vasopressine

Une diminution de la sécrétion d'ADH entraîne le développement d'une violation du métabolisme de l'eau dans le corps. À cet égard, lors du diagnostic d'une telle condition, les médecins prescrivent un examen complet. Son objectif est d'établir les raisons possibles de la diminution de l'ADH..

Les médecins appellent les maladies suivantes dans lesquelles la concentration de vasopressine est inférieure à la normale:

  • diabète insipide d'origine centrale (l'hypothalamus ne libère pas de vasopressine);
  • une augmentation du volume de sang circulant (après des transfusions sanguines);
  • période postopératoire;
  • long séjour en position horizontale;
  • l'effet des basses températures sur le corps;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • polydipsie primaire (lorsque le «centre d'abreuvement» du cerveau est activé et qu'une personne boit plus de 2 litres de liquide par jour).

Excès de vasopressine

Une augmentation de la vasopressine indique le développement d'une maladie ou d'un état pathologique dans le corps..

Les causes possibles de l'augmentation de la sécrétion d'hormone antidiurétique comprennent:

  • diabète sucré néphrogénique - les récepteurs rénaux perdent leur sensibilité à l'ADH et l'eau est constamment excrétée dans l'urine;
  • diminution du volume sanguin (saignement, chirurgie);
  • long séjour en position debout;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'introduction de l'anesthésie;
  • hypokaliémie - une diminution du taux de potassium dans le sang;
  • stress émotionnel;
  • maladies du système nerveux - psychose, accident vasculaire cérébral, méningite, encéphalite, abcès cérébral, thrombose cérébrovasculaire;
  • prolactinome - une tumeur de l'hypophyse;
  • porphyrie aiguë intermittente;
  • maladies respiratoires - pneumonie, tuberculose, insuffisance respiratoire aiguë;
  • maladies du sang - macroglobulinémie de Waldenström, lymphome lymphoépithélial, leucémie myélomonocytaire aiguë.

Fonction de la vasopressine (ADH), qu'est-ce que c'est, anomalies de l'hormone antidiurétique

L'article discutera de l'hormone antidiurétique, qui est générée par les neurones de l'hypothalamus, puis stockée dans l'hypophyse et de là pénètre dans la circulation sanguine pour remplir ses fonctions.

Qu'est-ce que la vasopressine et à quoi sert-elle? La substance maintient le bon équilibre hydrique dans le corps, ce qui est important pour toute personne, et pour les patients atteints de diabète de type indépendant du glucose, il est vital, car avec cette maladie, le corps peut éliminer plus de 10 litres d'eau par jour, ce qui constitue une menace pour la vie.

L'activité de l'hormone dans le corps

L'hormone antidiurétique contient 9 acides aminés dans sa structure. L'un d'eux est appelé arginine, c'est pourquoi l'ADH est également appelée arginine vasopressine. Avec une augmentation de sa concentration dans le sang, la quantité d'urine et de sueur excrétées diminue, de sorte que l'hormone est importante en cas de risque de déshydratation. Le mécanisme d'action de la vasopressine est qu'elle aspire le liquide des tubules rénaux et le stocke dans les tissus corporels.

De plus, l'action de l'hormone est la suivante - elle:

  • Favorise la croissance humaine;
  • Retarde la production de thyrotropine par l'hypophyse;
  • Favorise la production de substances lipidiques actives - les prostaglandines, qui ont une action similaire aux hormones et jouent un rôle important dans la fonction reproductrice d'une femme;
  • Contrôle la production d'adrénocorticotropine, qui, étant produite dans la glande pituitaire, pénètre dans les glandes surrénales et stimule la génération d'hormones sexuelles, de glucocorticoïdes et de catécholamines;
  • Influence le fonctionnement du système nerveux, en particulier l'amélioration de la mémoire.

Du côté du système nerveux, la vasopressine est une hormone qui régule l'agressivité humaine. Cela affecte l'apparence d'affection pour le bébé chez le jeune père. Dans le domaine sexuel, l'hormone détermine le choix d'un partenaire amoureux..

Niveaux élevés de vasopressine

Une augmentation de la production d'ADH peut indiquer:

  • Développement de l'hyperfonction de l'hypothalamus avec une génération élevée d'hormone antidiurétique. Il s'agit d'une maladie rare associée à la prise de diurétiques, à une perte de sang due à une blessure et à une diminution de la pression artérielle.
  • Perturbation du fonctionnement de la glande pituitaire - une tumeur maligne de la glande endocrine;
  • Formations malignes.
  • Pathologies du SNC.
  • Pathologies pulmonaires:
    • Tuberculose;
    • Pneumonie;
    • Asthme.

Trop de vasopressine est associée à des symptômes désagréables tels que maux de tête, confusion, nausées et vomissements, gonflement, prise de poids, baisse de la température corporelle, convulsions et diminution de l'appétit. Ces symptômes sont associés à un écoulement d'urine incomplet. Il est libéré moins fréquemment que chez une personne en bonne santé. Il contient une quantité accrue de sodium. L'urine est de couleur foncée.

L'augmentation du volume de vasopressine est dangereuse car, si elle est négligée, elle peut provoquer un œdème cérébral, un arrêt de la respiration et la mort, ou des arythmies cardiaques et un coma. Si une teneur accrue en hormone antidiurétique est détectée, le patient est hospitalisé. Il a besoin de la supervision d'un médecin 24 heures sur 24 et de la nomination d'un traitement en fonction de la cause de la pathologie.

Avec une sécrétion accrue de l'hormone, le médecin prescrit une surveillance constante de la composition du sang et de l'urine du patient. L'urine est sécrétée en concentration élevée et le sang est de faible densité.

Le spécialiste prescrit un régime pauvre en sel, un apport hydrique limité. Des médicaments sont prescrits pour neutraliser les effets négatifs de l'ADH sur les reins. En cas d'hypotension, des médicaments augmentant la pression sont également prescrits.

Pour les maladies tumorales, un traitement chirurgical, une chimiothérapie et une radiothérapie sont utilisés. Si l'augmentation de l'ADH était due à l'une des maladies pulmonaires ci-dessus, simultanément à l'utilisation de méthodes pour augmenter la vasopressine, cette maladie est traitée.

Diminution du volume de vasopressine dans le corps

Un manque de vasopressine dans le sang peut être causé par:

  • Maladie du diabète insipide;
  • Diminution du fonctionnement de l'hypothalamus ou de la glande pituitaire;
  • Lésion cérébrale;
  • Maladie de la méningite, encéphalite;
  • Hémorragie;
  • Une diminution de la sensibilité des récepteurs rénaux à l'hormone vasopressine.

Les signes d'une diminution de la production de vasopressine sont une sécheresse du larynx, une peau sèche, des maux de tête, une soif constante, une perte de poids inexpliquée, une diminution du volume de salive dans la bouche, une envie de vomir et de la fièvre. Le principal symptôme d'un faible ADH est la miction fréquente avec un volume total d'urine en 24 heures de plusieurs litres. La composition de l'urine change - elle contient principalement de l'eau. Très peu de sel et de minéraux essentiels.

Dans le diabète insipide, les causes sous-jacentes sont traitées. Ceux-ci inclus:

  • La maladie tumorale est maligne ou bénigne;
  • Pathologie vasculaire;
  • Maladies infectieuses;
  • Pathologies auto-immunes;
  • Maladies sexuellement transmissibles;
  • Conséquences de la chirurgie cérébrale.

Le diabète insipide est déterminé à l'aide de tests sanguins et urinaires, qui ont été effectués par les patients. Ils font également un test de Zimnitsky. Le sang et l'urine sont surveillés tout au long de la maladie. Un test de vasopressine est rarement prescrit car il ne fournit pas les informations dont vous avez besoin..

La guérison du diabète insipide est assez probable, car il suffit parfois d'enlever la tumeur, mais pour maintenir la santé, le patient se voit prescrire une hormonothérapie à vie.

Si la diminution de la sécrétion d'hormone antidiurétique est causée par le diabète, un endocrinologue prescrit un traitement. Pour augmenter les niveaux de vasopressine, votre médecin peut vous prescrire une hormone synthétique appelée vasopresseur..

Vasopressine synthétique

Les vasopresseurs sont utilisés pour réduire l'excrétion urinaire, la réabsorption de liquide par les reins. Les médicaments sont utilisés pour traiter le diabète insipide.

Le médicament Desmopressin aide à réduire le débit urinaire la nuit. Si le patient a des saignements veineux dans les tissus de l'œsophage, il lui est prescrit des injections de médicaments. La solution de vasopressine est souvent injectée par voie intraveineuse, mais vous pouvez également les faire par voie intramusculaire. En cas de saignement, pour la fidélité, il est judicieux d'injecter le médicament avec un compte-gouttes, car la consommation d'hormones est nécessaire toutes les minutes..

Les principaux analogues de la vasopressine (vasopresseurs) sont les médicaments Lysinvasopressin et Minirin. Des sprays nasaux sur ordonnance sont disponibles dans les pharmacies. Ils sont prescrits pour le diabète insipide, les troubles de la coagulation sanguine (hémophilie), l'écoulement urinaire spontané (énurésie).

Avec une diminution de la sécrétion, entraînant une augmentation de la pression artérielle, la terlipressine est prescrite. L'agent réduit encore le flux sanguin en raison de l'effet vasoconstricteur.

Diagnostic des anomalies hormonales

Un test sanguin pour l'hormone antidiurétique n'est pas effectué, car il ne fournit pas d'informations complètes sur la maladie. En cas de symptômes d'un écart du niveau hormonal par rapport à la norme, le médecin prescrit, tout d'abord, un test d'urine de routine et un test sanguin clinique. De plus, la concentration de particules osmotiquement actives dans le sang et l'urine est vérifiée. La teneur en potassium, sodium et chlore est vérifiée dans le sang. Une analyse est faite pour la teneur en hormones thyroïdiennes dans l'hème, y compris l'aldostérone, qui est activement impliquée dans le maintien de l'équilibre eau-sel.

La liste des substances à analyser comprend la créatinine, le cholestérol, le calcium sérique et les protéines totales. Si le médecin n'aime pas les résultats des tests, il prescrira au patient une IRM ou un scanner. S'il est impossible de faire des études modernes, une radiographie du crâne est prescrite. De plus, il est nécessaire de réaliser une échographie des reins et un ECG..

Etude du taux de vasopressine dans le sang

Si vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question, rappelez-nous ou demandez au médecin

Vasopressine

La vasopressine est une hormone produite par les cellules cérébrales humaines (neurones) et, lorsqu'elle pénètre dans la circulation sanguine, améliore le travail des reins par la concentration urinaire. La molécule de vasopressine est un peptide de structure similaire à une autre hormone «cérébrale» - l'ocytocine. Pour cette raison, la vasopressine a un effet similaire, mais plus faible sur l'activité mentale d'une personne: elle réduit les niveaux de stress, aide à la formation d'attachements émotionnels et améliore la mémoire..

Où la vasopressine est-elle produite??

Antidiurétique, ou comme on l'appelle, l'hormone vasopressine est un composé peptidique qui se compose de 9 résidus d'acides aminés. L'hormone antidiurétique est produite dans le noyau supraoptique de l'hypothalamus. De là, à travers le système porte de l'hypophyse, la vasopressine pénètre dans le lobe postérieur, où elle s'accumule et est libérée dans la circulation sanguine. Cela se produit sous l'influence de l'influx nerveux que reçoit la glande pituitaire. La libération directe de l'hormone par les vésicules de stockage est régulée par l'osmolarité du plasma sanguin.

Caractéristiques du test sanguin pour la vasopressine

Lors de l'étude du taux d'ADH dans le sang, il est nécessaire d'évaluer simultanément l'osmolarité du plasma et la concentration de sodium.

Étant donné que de nombreux médicaments affectent les taux sanguins de vasopressine, ils sont arrêtés quelques jours avant le test. Avant de faire un don de sang, il est interdit de fumer, de consommer de l'alcool, de faire des exercices physiques (exercices du matin ou jogging). Retardez l'injection d'insuline, les analgésiques et les antipsychotiques si possible.

Une évaluation unique de la vasopressine dans le sang sans tests supplémentaires n'est pas suffisante pour poser un diagnostic.

Un test sanguin pour la vasopressine est prescrit:

  • changements dans le minérogramme;
  • soif accrue ou son absence complète;
  • la libération d'une quantité importante d'urine;
  • suspicion de néoplasmes dans le cerveau;
  • pression constamment réduite;
  • faible densité de l'urine;
  • urination fréquente;
  • fatigue sévère, convulsions, troubles de la conscience et coma.

Causes et signes de faibles niveaux d'hormones

Les raisons du manque de vasopressine peuvent être à la fois des maladies rénales et cérébrales graves, ainsi que la grossesse, les caractéristiques héréditaires du corps et l'abus d'éthanol (alcoolisme). La production de vasopressine diminue également lorsqu'elle est traitée avec des médicaments hormonaux du groupe des glucocorticoïdes - prednisolone, hydrocortisone et autres médicaments. La vasoprésine ne fait pas partie d'un test sanguin clinique général, ce test est soumis séparément.

Les causes les plus courantes des niveaux de vasopressine sont:

  • Tumeurs cérébrales;
  • Néoplasmes oncologiques métastatiques;
  • Troubles de la circulation sanguine cérébrale - ischémie cérébrale, conséquences d'un accident vasculaire cérébral;
  • Commotion cérébrale;
  • Tubulopathie rénale primaire ou secondaire (peut résulter d'une glomérulonéphrite, d'une pyélonéphrite et d'autres conditions).

Les symptômes d'un taux réduit de vasopressine peuvent être à la fois prononcés (plus souvent dans les maladies du cerveau, des reins) et moins visibles, surtout si la diminution du taux est causée par un état physiologique normal - grossesse.

Les principaux signes d'un taux d'hormones abaissé comprennent:

  • Augmentation de l'excrétion urinaire du corps - plus de 2 litres avec un régime d'alcool normal;
  • Sensation constante de soif;
  • Bouche sèche;
  • Une tendance à un apport hydrique excessif;
  • Réduit la transpiration et la salivation;
  • Sentiment d'anxiété, de peur;
  • Peau sèche et conjonctive des yeux, larmoiement insuffisant.

Excès de vasopressine

Une augmentation de la vasopressine indique le développement d'une maladie ou d'un état pathologique dans le corps..

Les causes possibles de l'augmentation de la sécrétion d'hormone antidiurétique comprennent:

  • diabète sucré néphrogénique - les récepteurs rénaux perdent leur sensibilité à l'ADH et l'eau est constamment excrétée dans l'urine;
  • diminution du volume sanguin (saignement, chirurgie);
  • long séjour en position debout;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'introduction de l'anesthésie;
  • hypokaliémie - une diminution du taux de potassium dans le sang;
  • stress émotionnel;
  • maladies du système nerveux - psychose, accident vasculaire cérébral, méningite, encéphalite, abcès cérébral, thrombose cérébrovasculaire;
  • prolactinome - une tumeur de l'hypophyse;
  • porphyrie aiguë intermittente;
  • maladies respiratoires - pneumonie, tuberculose, insuffisance respiratoire aiguë;
  • maladies du sang - macroglobulinémie de Waldenström, lymphome lymphoépithélial, leucémie myélomonocytaire aiguë.

Vasopressine - la norme dans le sang

Le niveau de vasopressine dans le sang et l'osmolarité du sang sont interdépendants. Les valeurs de ces indicateurs sont directement proportionnelles à l'ami. Si le niveau d'osmolarité est minimal, jusqu'à 285 mmol / kg, la sécrétion minimale d'ADH est de 0 à 2 ng / L. De nombreux facteurs influencent la vasopressine, dont le taux est fixé à 1–5 ng / L. Les médecins adhèrent directement à ces indicateurs, évaluant les résultats de l'analyse.

Il est à noter que le taux d'ADH dans la circulation sanguine n'est pas défini par la norme internationale. Au vu de ces caractéristiques, les valeurs de cet indicateur dépendent directement:

  • méthodes de recherche;
  • réactifs utilisés.

Etude du taux de vasopressine (hormone antidiurétique) dans le sang - prix à Moscou

La vasopressine ou hormone antidiurétique (ADH) est l'une des hormones qui régulent le niveau de la pression artérielle systémique. Il le fait en réduisant l'excrétion de liquide par les reins en raison de l'inhibition de la sécrétion de sodium séreux (Na +). La vasopressine est synthétisée par la glande pituitaire - l'organe central du système endocrinien, situé dans la cavité crânienne. L'étude du niveau d'hormone antidiurétique dans le sang est réalisée dans le diagnostic de l'hypertension de la genèse centrale et du traumatisme cranio-cérébral.

On a trouvé 2 prix pour l'étude du niveau de vasopressine (hormone antidiurétique) dans le sang à Moscou. Le prix minimum est de 360 ​​roubles, le maximum est de 2940 roubles. La note maximale de la clinique fournissant ce service est de 94% - c'est l'Euromedklinik 24. Chez Medcompass, vous pouvez choisir un prix approprié et vous inscrire à la procédure en ligne.

Détermination du taux de vasopressine (hormone antidiurétique) dans le sang

Moscou, 3e rue Cherepkovskaya, 15A

Krylatskoe - 1,9 km., Molodezhnaya - 2,92 km., Kuntsevskaya - 5,19 km.,

100% des patients recommandent cette structure médicale

Hormone natriurétique (type B) Propeptide N-terminal (NT-proBNP, peptide natriurétique pro-cerveau N-terminal, peptide natriurétique de type pro-B).

Moscou, boulevard des Lilas, 32A

Pervomayskaya - 750 m., Schelkovskaya - 950 m., Izmailovskaya - 2,18 km.,

94% des patients recommandent cet établissement médical

Hormone antidiurétique ou vasopressine: fonctions, norme et écarts d'un important régulateur protéique de l'hypothalamus

La vasopressine ou hormone antidiurétique est un composant important qui régule l'équilibre hydrique dans le corps. Principaux effets: rétention d'eau et augmentation de la pression artérielle. L'hormone maintient un apport sanguin optimal aux reins.

Le taux de vasopressine chez les adultes et les enfants. Causes d'une sécrétion accrue et d'une faible concentration d'hormone antidiurétique. Symptômes de déséquilibre de l'eau. Vasopressine en pharmacologie. Les indications d'analyse pour clarifier le niveau d'hormone antidiurétique et l'interprétation des résultats sont décrites dans l'article.

Vasopressine: qu'est-ce que c'est

L'ADH est une hormone hypothalamique de nature protéique, la substance ressemble à l'ocytocine par sa structure. La rupture de la liaison chimique entre l'arginine et la glycine entraîne une modification de l'effet biologique de l'hormone antidiurétique.

La synthèse de la vasopressine se produit dans les noyaux supraotiques et paraventiculaires de l'hypothalamus. Le granule contenant l'hormone accumulée est transporté par la neurophysine 2 le long des processus neuronaux pour être stocké dans le lobe postérieur de l'hypophyse. Un petit pourcentage d'ADH pénètre dans le liquide céphalo-rachidien et les capillaires portes d'une importante glande pituitaire. Un processus complexe permet au cerveau de contrôler les réserves d'hormones antidiurétiques.

Une petite quantité d'ADH est produite par les gonades et les glandes surrénales, mais les scientifiques n'ont pas encore compris l'importance de la sécrétion de vasopressine dans ces organes. L'hormone est détruite dans les cellules des reins et du foie, la demi-vie ne dépasse pas 20 minutes.

La sécrétion d'ADH affecte la quantité de liquide dans les cellules et les vaisseaux sanguins, régule le niveau de sodium dans le liquide céphalo-rachidien. L'ADH contrôle indirectement la température corporelle et la pression intracrânienne.

Renseignez-vous sur les symptômes du cancer folliculaire de la thyroïde et comment traiter le cancer.

Des méthodes efficaces de traitement des maladies surrénales chez les femmes avec des remèdes populaires sont rassemblées dans cet article.

Fonctions dans le corps

L'hormone hypothalamique maintient le cours optimal de divers processus:

  • affecte la production de prostacyclines et de prostaglandines, augmente les facteurs de coagulation sanguine, affecte l'apport sanguin stable aux organes du système excréteur,
  • retient l'eau dans le corps,
  • provoque une contraction vasculaire,
  • augmente le volume de sang circulant dans les vaisseaux,
  • réduit les taux de sodium dans le sang,
  • contrôle l'échange d'eau,
  • affecte le tonus des artérioles et des capillaires,
  • active l'absorption inverse de l'eau (en combinaison avec l'aquaporine),
  • participe au développement des processus de mémoire,
  • active l'excrétion des ions potassium du corps,
  • influence la formation du comportement social et la capacité d'apprentissage,
  • l'hormone est indispensable pour contrôler l'agression.

Avec une augmentation des taux de sodium et une diminution simultanée de l'OCC (volume sanguin circulant), indiquant le développement d'une déshydratation, la sécrétion de vasopressine augmente. Les osmorécepteurs qui répondent aux pénuries d'eau sont situés dans le cerveau et dans d'autres régions. Les volumorécepteurs (cellules sensibles qui enregistrent un volume sanguin insuffisant) sont situés dans les veines intrathoraciques et les oreillettes. Lorsque des signaux sont reçus concernant une violation de l'équilibre hydrique, l'hypothalamus produit une portion supplémentaire de vasopressine, puis l'hormone s'accumule dans la neurohypophyse et pénètre dans le sang.

Limites de la norme

Le niveau optimal de vasopressine est de 1 à 5 picogrammes / ml. Il est important de connaître non seulement les indicateurs ADH, mais également de déterminer l'osmolarité du sang. Avec une augmentation du niveau de vasopressine, l'osmolarité augmente également, une diminution du niveau d'ADH entraîne une diminution du deuxième indicateur.

Nuances importantes:

  • osmolarité inférieure à 285 mmol / kg Le niveau d'ADH doit être compris entre 0 et 2 ng / L,
  • osmolarité supérieure à 280 mmol / kg les valeurs ADH sont calculées par la formule: (0,45 x osmolarité) 126. Par exemple: avec une osmolarité de 290 mmol / kg, la concentration de vasopressine ne doit pas être supérieure à 45 ng / l.

Indications pour les tests

Une analyse de la vasopressine est prescrite dans le cadre d'un diagnostic complet des pathologies et lorsque certains symptômes apparaissent:

  • manque de désir de recevoir une soif liquide ou atroce,
  • suspicion de développer une tumeur dans le cerveau,
  • une forte augmentation du débit urinaire quotidien,
  • sécheresse prononcée des muqueuses,
  • syndrome convulsif,
  • panne importante,
  • évanouissement, développement du coma,
  • violation des indicateurs de minérogramme,
  • l'urine a une faible densité,
  • une émotivité excessive se développe, une irritation apparaît souvent,
  • gain significatif de poids corporel en peu de temps,
  • nausées fréquentes et perte d'appétit,
  • le patient se plaint d'une hypotension persistante (pression artérielle basse).

Entraînement

En plus des règles standard (prélèvement sanguin à jeun, réduction des niveaux de stress), il existe d'autres recommandations. Le non-respect de cette règle conduit souvent à des résultats inexacts.

Les points importants:

  • ne pas faire d'exercice le jour de l'étude,
  • une interdiction catégorique de fumer pendant plusieurs heures,
  • injection d'insuline après un prélèvement sanguin (si possible),
  • refus pendant la journée des médicaments antipsychotropes et analgésiques,
  • annulation deux à trois jours avant l'étude des médicaments modifiant la concentration d'ADH,
  • abandonner l'alcool.

Clarification du type de pathologie

Pour poser un diagnostic, il ne suffit pas de prélever un échantillon de sang pour déterminer le taux de vasopressine. Une évaluation unique de la concentration de l'hormone ne donne pas une image complète du processus pathologique.

Les médecins prescrivent d'autres types de recherche:

  • test d'urine et de sang (général),
  • tests hépatiques et rénaux,
  • clarification des valeurs de glucose,
  • ionogramme pour déterminer le niveau de calcium, potassium, chlore, sodium, magnésium,
  • sang pour marqueurs tumoraux,
  • Clarification des indices du peptide cérébral natriurétique,
  • concentration totale de particules dans le sang et l'urine.

Remarque! Les résultats inexacts sont le résultat du tabagisme, du stress, de la consommation de café ou d'alcool, ou du fait d'être dans le froid. Une température corporelle élevée est un autre facteur qui modifie la concentration de vasopressine.

Causes et symptômes des écarts

La sécrétion d'hormone antidiurétique en dessous ou au-dessus de la normale se produit sous l'influence de nombreux facteurs. Dans la plupart des cas, un changement du niveau d'ADH se développe dans le contexte de pathologies de nature différente. Les situations stressantes, la douleur aiguë, l'utilisation d'une anesthésie locale et générale entraînent également des fluctuations des taux d'hormones antidiurétiques. Même la position du corps affecte les résultats du test: debout et assis, la sécrétion d'ADH augmente, la position couchée diminue.

La vasopressine est élevée

Causes de sécrétion excessive d'ADH:

  • tumeur hypophysaire prolactinome,
  • saignement de toute étiologie et gravité,
  • pathologies chroniques du système nerveux: psychoses, épilepsie,
  • type néphrogénique de diabète sucré,
  • syndrome de sécrétion inadéquate ou de suppression complète de la production d'hormones antidiurétiques,
  • porphyrie aiguë,
  • maladies graves du sang,
  • violation de la sécrétion de vasopressine dans le contexte d'oncopathologies de divers organes,
  • accident vasculaire cérébral, abcès cérébral, crise cardiaque,
  • traumatisme cérébral,
  • artérite temporale,
  • une forte diminution de la concentration de potassium dans le sang,
  • écoulement insuffisant de liquide dans le corps, gonflement, convulsions, nausées, fatigue, diminution du débit urinaire quotidien,
  • augmentation de la concentration urinaire,
  • perte active d'électrolytes associée à une accumulation de liquide.

Le syndrome de Parkhon avec production excessive d'ADH se développe dans le contexte de pathologies cérébrales, de néoplasmes intercellulaires des poumons, de fibrose kystique et de maladies bronchopulmonaires. Certains groupes de médicaments (intolérants aux composants) provoquent également le développement du syndrome de Parkhon. Pour éliminer le processus pathologique, le patient reçoit des vaptans (antagonistes de la vasopressine), limite fortement l'apport hydrique.

De nombreux médicaments augmentent les niveaux d'hormones antidiurétiques:

  • Bromocriptine.
  • Carbamazépine.
  • Inhibiteurs de la MAO.
  • Barbituriques.
  • Morphine.
  • Tolbutamide.
  • Halopéridol.
  • Chlorpropamide.
  • Paroxétine.
  • Fluoxétine.
  • Interféron alpha.
  • Dérivés de la nitrourée.
  • Isoprétérénol.
  • Clofibrate.

Sur une note! Chez un fumeur de longue date, pendant la grossesse, la sécrétion d'hormone antidiurétique augmente également.

Baisse des niveaux d'hormones

Raisons d'une diminution de la concentration d'un régulateur important:

  • diabète insipide avec destruction de l'arginine pendant la grossesse, méningite, avec hémorragie cérébrale, encéphalite, radiothérapie, sous l'influence de radiations,
  • développement de la forme centrale du diabète insipide en l'absence de sécrétion de vasopressine,
  • apport à long terme de dioxyde de carbone,
  • polydipsie primaire, dans laquelle le patient éprouve une soif atroce,
  • période postopératoire avec perte de sang active,
  • l'introduction de médicaments par goutte à goutte, ce qui entraîne une augmentation du volume sanguin,
  • hypopituitarisme dans le contexte de lésions de l'hypophyse et de déséquilibre hormonal,
  • conséquences d'une lésion cérébrale traumatique.

Renseignez-vous sur le taux de calcium ionisé dans le sang chez les femmes et les hommes, ainsi que sur le traitement des anomalies.

Comment se déroule une échographie des glandes surrénales et que montrent les résultats de l'examen? La réponse est dans cet article..

Sur la page https://fr-dc.ru/zabolevaniya/mastopatiya/lechenie-lekarstvami.html, lisez les règles et les caractéristiques du traitement de la mastopathie mammaire avec des médicaments.

Une diminution de la sécrétion de vasopressine est le résultat de la prise de certains médicaments:

  • Épinéphrine.
  • Déméclocycline.
  • Butorphanol.
  • Réserpine.
  • L'atropine.
  • Adrénomimétiques alpha et bêta.
  • Phénytoïne.
  • Acide valproïque.
  • Doxycilline.

Boire des boissons alcoolisées, du café fort réduit la libération d'hormone antidiurétique dans le sang. L'apport de vasopressine diminue sous l'influence du stress, du froid. Plus près de la vieillesse, la sécrétion d'hormone antidiurétique diminue progressivement.

L'utilisation de la vasopressine en pharmacologie

L'analogue synthétique de l'ADH est le principal médicament pour stabiliser l'état du patient atteint de diabète insipide chez les patients de diverses catégories. Si la capacité fonctionnelle des reins est altérée, le patient souffre d'œdème, de congestion et d'intoxication du corps. La vasopressine réduit le débit urinaire quotidien, active la réabsorption des fluides dans les organes ressemblant à des haricots.

Une protéine de neuf acides aminés est utilisée pour faire des préparations de plusieurs formes galéniques: solution d'huile et d'eau, lipressine. Analogues de l'ADH: desmopressine, minirine, trépipressine. La vasopressine est offerte en pharmacie sous forme de solution médicinale à usage intranasal et intraveineux.

Indications pour l'utilisation de formulations à base d'ADH:

  • arrêt des saignements avec varices, pathologies intestinales et œsophagiennes,
  • traitement du diabète insipide hypophysaire.

Les modifications du niveau de l'hormone vasopressine affectent négativement l'équilibre hydrique, les niveaux de minéraux, la pression artérielle et la fonction rénale. Lorsque des symptômes apparaissent indiquant une sécrétion insuffisante ou excessive d'hormone antidiurétique, le développement de conditions pathologiques dans les reins, le cerveau, le système circulatoire, vous devez subir un examen complet. Si la concentration d'ADH est perturbée, plusieurs études supplémentaires seront nécessaires. Le traitement de nombreuses maladies est complexe et long.