Principal

Oncologie

AMG - la norme chez les femmes par âge (tableau)

La capacité de concevoir un ovule et de poursuivre sa maturation dépend directement de la capacité du corps à générer des indicateurs d'hormones sexuelles.

Pour déterminer le niveau de fertilité féminine, les médecins prennent en compte les résultats de l'AMG, qui montre l'état du système reproducteur.

Conclusion

  1. L'AMH est une hormone qui est un marqueur de la réserve ovarienne.
  2. Pour déterminer le niveau d'AMH, vous devez faire un don de sang les 3 à 5 jours du cycle.
  3. L'hormone anti-mulllérienne joue un rôle important dans le processus de développement embryonnaire, pour déterminer le sexe du fœtus.
  4. Avec des indicateurs sous-estimés ou surestimés, une hormonothérapie est effectuée, des recettes folkloriques sont utilisées.
  5. Avec une diminution de la valeur en dessous de la limite admissible, une femme entre dans la période climatérique, l'infertilité est diagnostiquée chez les hommes.

Qu'est-ce que AMG

L'AMH est une hormone anti-müllérienne que les gynécologues et les spécialistes de la reproduction considèrent comme un marqueur de la réserve ovarienne. Il est produit par des cellules de follicules femelles, à partir de la 32e semaine de développement embryonnaire.

Chez les hommes

L'AMH pour le sexe fort joue également un rôle important dans le processus de croissance des tissus. Dans le corps masculin, les cellules de sertoli sont impliquées dans sa génération. Cette hormone aide les embryons, qui montrent des signes des deux sexes à la 8e semaine, à se former selon un modèle masculin.

AMG, dans ce cas, favorise la résorption des canaux müllériens de type femelle responsables du développement du système reproducteur.

Chez les femmes

Jusqu'à la puberté, les filles ont une faible concentration d'AMH dans leur sang.

À l'avenir, le niveau de l'hormone augmente et les spécialistes, sur la base des résultats d'études de laboratoire sur le matériel biologique, peuvent déterminer le nombre d'œufs restants d'une femme..

Par exemple, pendant la ménopause, l'AMH ne dépasse pas 1000 unités, et pendant la puberté, la valeur de l'hormone anti-Müllérienne varie entre 400 000 et 500 000..

Test sanguin pour AMG

Pour déterminer le niveau d'hormone anti-mulllérienne, les femmes doivent faire un don de matériel biologique pour la recherche en laboratoire, dans ce cas, le sang d'une veine. L'analyse est effectuée certains jours du cycle (3-5), ni plus tôt ni plus tard.

Dans le cas où la patiente ne se sent pas bien ou a subi un stress sévère, elle doit reporter sa visite à l'hôpital d'un mois.

Valeurs AMG normales

Chaque femme a un nombre différent d'ovules, contre lequel l'indicateur d'hormone anti-Müllérienne différera.

C'est pourquoi beaucoup parviennent à concevoir un enfant après 40 ans sans trop d'efforts, et pour certaines, les problèmes de grossesse commencent dès 25 ans..

Chez les femmes par âge

Lors du décodage des analyses, les experts utilisent le tableau:

Les groupes d'âgeÀ partir de (ng / ml)Jusqu'à (ng / ml)
Jusqu'à 10 ans1,83.4
10-20 ans2,16,8
20-303.27,3
45-506,82.6
À partir de 551.1

Attention! Avec la ménopause, l'indicateur d'hormone anti-mulllérienne variera entre 1,1 et 2,6.

Chez les hommes par âge

Les médecins orientent les hommes vers une analyse pour vérifier la qualité du sperme, surveiller l'efficacité du traitement, déterminer le sexe, confirmer le diagnostic d'infertilité, etc..

Normalement, chez un patient adulte, l'indicateur AMH doit varier de 0,6 +/- 4,0 ng / ml.

Raisons d'une diminution ou d'une augmentation

Les facteurs suivants peuvent provoquer la croissance d'AMG:

  • pauvre hérédité;
  • pathologie des ovaires;
  • subissant une radiothérapie ou une chimiothérapie;
  • utilisation à long terme de certains types de médicaments;
  • maladies infectieuses;
  • processus tumoraux;
  • plaies vénériennes, etc..

Une diminution de l'hormone peut être provoquée par les composants suivants:

  • approche de la ménopause;
  • une offre épuisée d'œufs;
  • dysfonctionnement ovarien;
  • puberté précoce;
  • mauvaise hérédité, etc..

Hormone anti-Müllérienne et FIV

Si l'AMH d'une femme est surestimée, la FIV à venir est associée à des risques élevés pour elle associés à une hyperovulation.

Avec un taux d'hormones sous-estimé, allant de 008 ng / ml à 011 ng / ml, la procédure d'insémination artificielle peut réussir. Mais si le niveau d'AMH est inférieur à 008, le résultat de la FIV sera négatif.

Méthodes de normalisation

Il est possible de normaliser la quantité d'hormone anti-Müllérienne, à condition que la ménopause ne soit pas encore arrivée. Lors du choix d'une technique, les médecins tiennent compte des facteurs suivants:

  • tranche d'âge;
  • la présence de pathologies concomitantes;
  • causes de fluctuations hormonales, etc..

Attention! Si la réserve ovarienne dans le corps de la femme s'est épuisée, ni la thérapie ni les méthodes traditionnelles n'apporteront l'effet souhaité.

Comment booster l'hormone anti-Müllérienne

Pour augmenter l'AMH, les patients doivent agir comme suit:

  • boire des médicaments contenant des hormones prescrits par un gynécologue / reproductologue;
  • ranger le poids;
  • passer à une alimentation équilibrée;
  • normaliser le sommeil;
  • fournir un bon repos;
  • donner au corps une activité physique modérée.

Attention! Lors de la mise en œuvre de mesures médicales et préventives, vous pouvez utiliser des recettes folkloriques. Par exemple, pour augmenter l'hormone anti-mulllérienne, il est recommandé de consommer des fruits de mer, du miel, de la propolis.

Analyse de décodage

Lors du décodage de l'analyse, les experts prennent en compte la tranche d'âge du patient, pour laquelle telle ou telle valeur limite correspond. Si des écarts se prêtant à une correction médicamenteuse sont identifiés, un schéma thérapeutique sera élaboré pour cela dans un ordre spécial..

Chez les femmes

Lors de l'examen des femmes qui envisagent une grossesse, les médecins accordent une attention particulière à l'hormone anti-müllérienne. Ils estiment que sa valeur optimale devrait varier dans la plage de 4,0 à 7,3 ng / ml..

Si la limite inférieure est inférieure à 2,2, la FIV sera recommandée pour la femme, car il n'y a pratiquement aucune possibilité de conception naturelle pour elle. Avec des niveaux d'AMH allant jusqu'à 0,3 ng / ml, les patients reçoivent un diagnostic d'infertilité.

AMH et grossesse

Le processus de conception naturelle et l'hormone anti-mulllérienne sont étroitement liés l'un à l'autre. Au niveau maximal, l'indicateur AMH se situe entre 20 et 30 ans, c'est pourquoi les médecins recommandent de ne pas reporter la conception à plus tard..

Après 30 ans dans le corps féminin, les fonctions de reproduction commencent à s'estomper progressivement et avec le début de la ménopause, la grossesse devient impossible.

Norme AMH chez la femme: raisons d'augmenter et de diminuer, traitement

Pourquoi vous devez connaître le niveau de l'hormone

Le niveau AMH permet:

  1. découvrir combien d'œufs il reste dans le corps d'une femme et s'il est réaliste pour elle de concevoir un enfant artificiellement;
  2. savoir quand la ménopause arrive;
  3. déterminer pourquoi une femme est stérile.

Un indicateur qui reflète le niveau d'AMH est considéré comme fiable dans le diagnostic, car il n'est pas associé au cycle menstruel. Les facteurs métaboliques et le mode de vie - nutrition, médicaments, stress - n'affectent absolument pas sa valeur.

L'hormone est nommée ainsi parce que sa fonction originelle est d'inhiber le développement du canal müllérien, qui joue le rôle d'une sorte de «diviseur» sexuel. Sous son influence chez la femme, l'utérus, le vagin et les trompes de Fallope se développeront à partir du rudiment embryonnaire, et chez l'homme, il est réduit à l'utérus prostatique et à l'épididyme.

L'hormone est produite par les cellules des follicules - des capsules arrondies qui contiennent les œufs. Cela se produit lorsqu'ils en sont aux premiers stades de leur développement. AMG assure la croissance initiale. Lorsque les follicules atteignent 8 mm de taille, la production d'AMG s'arrête. Puis l'hormone folliculo-stimulante - la FSH les aide à grandir.

Le nombre d'ovules qui peuvent potentiellement atteindre la maturité et être fécondés est ce qu'on appelle la réserve ovarienne et est déterminé très tôt - même dans l'utérus. Après la naissance, ils ne deviennent plus. A chaque ovulation, ce montant ne fait que diminuer..

Ainsi, le taux d'AMH chez la femme indique le nombre d'ovules dont elle dispose qui peuvent potentiellement atteindre la maturité et être fécondés..

Indications d'analyse

Un test hormonal anti-müllérien est prescrit pour:

  • déterminer les chances de grossesse sans l'aide de l'insémination artificielle (FIV);
  • déterminer s'il est judicieux d'essayer de concevoir un enfant dans un tube à essai en utilisant la stimulation ovarienne ou est-il préférable d'adopter un bébé ou de trouver une mère porteuse;
  • prédire le moment du début de la ménopause. Les résultats de l'analyse permettent de connaître le moment de son apparition 4 à 5 ans avant le début;
  • détecter un cancer ou une maladie des ovaires polykystiques;
  • découvrir s'il y a une diminution rapide du nombre d'œufs afin qu'ils puissent être précongelés et ensuite utilisés pour la conception.

Dans un corps de femme en bonne santé, la vitesse à laquelle les œufs mûrissent augmente fortement lorsqu'une fille atteint la puberté. Une fois par mois, l'un de ses follicules se transforme en une bulle graaf. Il contient un œuf déjà mûr.

L'hormone atteint ses valeurs maximales dans le sang lorsque la fille atteint l'âge de 25 à 30 ans. Ensuite, sa concentration dans le plasma diminue et après la ménopause, elle tombe presque à zéro. La même chose se produit avec le nombre d'œufs adaptés à la fécondation..

Norme AMH chez la femme par âge

Voici les valeurs normales d'AMH en nanogrammes par millilitre (ng / ml) par âge:

  • période pré-pubertaire - 1-3,3;
  • âge de procréation précoce (12–20 ans) - 1,9–2;
  • pic de reproduction (20-30 ans) - 2,2-7;
  • déclin des performances de reproduction (30–45 ans) - 2,6–6,8;
  • préménopause (45–55 ans) - 1,1–2,6;
  • l'apparition de la ménopause et de la postménopause (généralement plus de 55 ans) - 0-1,1.

L'âge ci-dessus n'est pas plus qu'une moyenne. Dans certains cas, le corps conserve sa capacité de reproduction plus longtemps. Par conséquent, le taux d'AMH chez les femmes s'écarte quelque peu des valeurs indiquées..

Le niveau d'hormone anti-mulllérienne commence à diminuer progressivement à l'âge de 30 à 45 ans. Après la ménopause finale et l'arrêt complet des menstruations, la substance cesse complètement d'être produite. En conséquence, sa concentration dans le sérum tombe à zéro..

Si le taux d'AMH est de 0,3 à 1,05 ng / ml, il est très difficile de tomber enceinte, même par insémination artificielle. Si l'hormone dans le sang est inférieure à 0,3 nanogramme par millilitre, la grossesse devient presque impossible même avec la FIV.

AMH élevée: causes

Le taux d'AMH chez la femme dans le plasma sanguin peut être augmenté dans les conditions suivantes:

  • ovaire polykystique - le niveau d'hormone anti-müllérienne est plusieurs fois plus élevé que la normale. La maladie conduit au fait que pendant l'ovulation, des ovules immatures sont libérés des follicules, qui ne conviennent pas à la conception. La maladie polykystique augmente considérablement le risque d'hyperstimulation ovarienne - une complication grave résultant de l'accélération de la croissance folliculaire. Il cause de graves problèmes avec le cœur, la respiration, les reins, les systèmes nerveux et endocrinien;
  • une histoire d'oreillons ou de tuberculose;
  • insuffisance ovarienne primaire - les œufs mûrissent trop rapidement (3 ou plus en un cycle), ce qui explique pourquoi leur approvisionnement est rapidement épuisé;
  • tumeur des cellules de la granulosa ovarienne. Les cellules de la granulosa des follicules produisent une hormone anti-Müllérienne. Une forte augmentation de leur nombre augmente la concentration d'AMH dans le plasma sanguin;
  • anomalies génétiques congénitales des ovaires;
  • retard du développement sexuel;
  • effort physique intense, faire du sport trop épuisant pour le corps.

En outre, l'hormone anti-Müllérienne est augmentée par certaines procédures médicales et médicaments:

  • tente de stimuler la fonction ovarienne et l'ovulation avec des agents hormonaux;
  • avec radiothérapie des tumeurs malignes;
  • après une chirurgie ovarienne.

La teneur accrue en AMG empêche la maturation des follicules, les maintient dans une phase de développement immature.

Dans certains cas, un indicateur qui tombe sous la norme d'âge peut encore indiquer un polykystique.

Raisons d'une diminution des niveaux d'AMH

Avant la ménopause, les taux d'AMH peuvent être faibles pour les raisons suivantes:

  • pathologie auto-immune - maladie intestinale, lupus érythémateux disséminé et autres maladies;
  • la femme a commencé la puberté plus tôt que d'habitude et la maturation des follicules, grâce à laquelle les œufs ont été consommés plus rapidement;
  • dysgénèse des gonades - sous-développement des glandes sexuelles;
  • avoir des fausses couches ou des avortements ratés;
  • dommages mécaniques aux ovaires causés par un traumatisme ou une opération infructueuse;
  • grossesse extra-utérine, endométriose et torsion ovarienne;
  • dans certains cas, le traitement du cancer avec des médicaments chimiothérapeutiques conduit à un résultat similaire;
  • un prélèvement sanguin inapproprié ou un transport altéré.

Une faible teneur en hormone est également causée par un mode de vie inapproprié, des problèmes métaboliques:

  • obésité sévère - il y a trop d'aliments contenant des graisses saturées, des graisses trans et des glucides simples dans l'alimentation;
  • utilisation à long terme de médicaments hormonaux et de contraceptifs, abus d'alcool;
  • carence en vitamine D.

Certains antidépresseurs peuvent entraîner une diminution de l'AMH.

En outre, le niveau de l'hormone diminue en raison de mutations génétiques dans la structure des ovaires. Si les glandes ont été retirées, l'AMG cesse du tout d'être produit.

Quand et comment se faire tester

L'hormone anti-mulllérienne est un indicateur important de l'état du système reproducteur de la femme. Vous devez effectuer l'analyse afin de:

  • déterminer la meilleure façon de stimuler la croissance des follicules, quels médicaments il est préférable d'utiliser avant la conception dans un tube à essai;
  • assurez-vous que le mal n'est pas causé par l'apparition de néoplasmes dans les ovaires;
  • déterminer comment traiter l'infertilité causée par des problèmes endocriniens - syndrome des ovaires perdus ou des ovaires polykystiques;
  • découvrez pourquoi les tentatives d'insémination artificielle sont constamment infructueuses.

Cela n'a aucun sens de se préparer au test en particulier, car AMG n'est pratiquement affectée par rien - ni la phase du cycle menstruel, ni l'état psychologique de la femme, ni le stress, ni l'activité physique. Prendre des contraceptifs oraux, avoir des relations sexuelles, fumer et même boire de l'alcool n'ont pas non plus d'effet sur les résultats des tests hormonaux anti-mulllériens..

Pour l'étude, 3 à 5 ml de sang sont prélevés dans la veine. Vous pouvez faire un test hormonal anti-mulllérien n'importe quel jour. Le résultat devient généralement connu après 2-3 jours..

Parfois, en plus de passer un test pour une hormone pour déterminer la réserve ovulaire, une analyse du taux de FSH est prescrite, ainsi que de l'inhibine B, qui supprime la production de cette dernière. Cependant, les dernières recherches suggèrent que les résultats de ces tests ne sont pas très fiables. La concentration de FSH et d'inhibine B est instable, en fonction de la phase du cycle menstruel, de l'état émotionnel et physique de la femme.

Traitement

Pour ramener les niveaux d'AMH à la normale, vous devez traiter la cause qui a conduit à des niveaux anormalement bas ou trop élevés. Si le problème n'est pas causé par une maladie spécifique, il est simplement nécessaire d'ajuster l'alimentation et le mode de vie. En particulier:

  • si le niveau de vitamine D est faible dans le corps, il est nécessaire d'être au soleil plus souvent et de manger des aliments riches en eux - huile de poisson, thon, saumon, sardines;
  • si les problèmes sont causés par l'obésité, vous devriez manger plus d'aliments naturels riches en fibres (légumes, fruits), en graisses insaturées, en protéines et en glucides complexes. Il y a moins d'aliments qui contiennent beaucoup de sucres simples, de graisses saturées et transgéniques: saucisses fumées, porc, saindoux, sucre, pâtisseries et produits à base de farine.

Que faut-il ajouter au régime pendant le traitement:

  • fruits et légumes frais;
  • miel, flocons d'avoine, dattes;
  • thé vert, thé d'ivan, menthe;
  • légumineuses, oignons, ail;
  • œufs, ragoûts et viandes maigres bouillies.
  • poisson et fruits de mer;
  • viande grasse, en particulier frite et fumée;
  • ketchup, mayonnaise, épices et sauces chaudes, crème sure grasse;
  • malbouffe - chips, craquelins, soda, boissons énergisantes;
  • de l'alcool.

Il est également très important d'essayer d'éviter le stress, les régimes alimentaires trop épuisants et les efforts physiques excessifs. Un sommeil sain est également d'une grande importance. Si vous adhérez à toutes les recommandations ci-dessus, le taux d'AMH chez la femme ne dépassera pas les limites autorisées.

AMG et IVF

Fécondation in vitro, une femme reçoit généralement une hormonothérapie pour stimuler la croissance folliculaire. Avec son aide, dans un cycle menstruel, les ovaires produisent un grand nombre d'ovules. L'hormone déhydroépiandrostérone, DHEA, a fait ses preuves. Il est prescrit pour de très faibles taux d'AMH 3-4 mois avant la FIV, généralement en parallèle avec la prise de vitamine D.

Selon le protocole choisi, le traitement dure entre une semaine et demie et trois semaines. Cependant, la thérapie dure parfois beaucoup plus longtemps. Le sang est constamment prélevé pour analyse et une échographie transvaginale est également effectuée. Cela vous permet de déterminer le taux de croissance et de maturation des follicules. Ainsi, lors du traitement, le taux d'AMH chez la femme est régulièrement contrôlé..

Il est nécessaire de comprendre que l'hormonothérapie n'est pas toujours sûre. En plus de l'hyperstimulation ovarienne susmentionnée, elle peut également conduire à:

  • grossesse multiple - trois ou même quatre fœtus;
  • grossesse hétérotopique (conception utérine et ectopique simultanée);
  • diverses mutations génétiques dans le corps du bébé à naître.

Par conséquent, il est si important que le taux d'AMH chez les femmes ne dépasse pas les limites admissibles..

Conclusion

L'AMH affecte la capacité d'une femme à concevoir et la façon dont l'embryon se développera dans son corps. Son niveau dépend principalement de l'âge. S'il s'écarte de la norme, il est déraisonnable de s'automédiquer, de passer des tests et de prendre des médicaments sans consulter un médecin. Seule l'aide qualifiée d'un gynécologue et d'un endocrinologue est en mesure de restaurer la santé du corps féminin..

Détails sur l'analyse AMG: la norme dans le tableau par âge

Si, après un an de vie sexuelle normale, si vous souhaitez avoir un enfant, la grossesse n'a pas eu lieu, une visite chez un médecin est nécessaire, qui, en règle générale, vous prescrira un diagnostic approprié. L'étude principale avant la FIV est de déterminer le niveau d'hormone anti-Müllérienne. L'analyse AMG est un indicateur du nombre d'ovules sains, de follicules matures.

Qu'est-ce que AMG

L'hormone anti-mulllérienne est un indicateur de la capacité de la femme à effectuer la fonction de reproduction. L'AMH est produite dans les follicules. La quantité de substance ne dépend pas des autres hormones du cycle menstruel. L'indicateur hormonal est constant, ce qui permet de calculer le nombre d'œufs matures.

Faible AMH avec FIV chez une femme

L'AMH (substance inhibitrice de Mueller) est le principal marqueur du vieillissement ovarien. Même avec un cycle féminin inchangé, un faible niveau d'AMH signale le début de la déplétion ovarienne. Une quantité réduite d'AMG indique des anomalies de la fertilité, mais la FIV reste possible dans ce cas..

Quand un test hormonal est-il nécessaire?

Le test AMH permet de déterminer la réserve de fonctionnement ovarien. Les indications de l'étude sont:

  1. Absence de conception pendant une longue période.
  2. Infertilité déraisonnable.
  3. FIV avec un résultat négatif.
  4. Niveaux de FSH élevés.
  5. Maladies ovariennes (néoplasmes à cellules de la granulosa dans les organes du système reproducteur, polykystiques).
  6. Maturation retardée du corps.

La thérapie antiandrogénique peut également être une cause de faibles taux d'AMH..

Recherche avant la FIV

Le patient subit un examen gynécologique, des tests instrumentaux et de laboratoire. Un examen gynécologique est effectué pour évaluer visuellement l'état des organes du système reproducteur, afin d'exclure les pathologies congénitales et acquises.

Des écouvillons sont prélevés pour déterminer la propreté du vagin en examinant la microflore. Les tests bactériologiques permettent d'identifier les maladies vénériennes infectieuses. Un frottis cytologique du canal cervical permet une détection rapide de la croissance maligne et des conditions précancéreuses.

Préparation au test AMG

Pour obtenir les résultats les plus précis, les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • l'analyse est prise le 3ème jour du cycle menstruel;
  • l'activité physique doit être évitée pendant 3 jours avant la procédure;
  • éliminer les situations stressantes;
  • la veille du test, vous ne devez pas fumer, ni boire d'alcool;
  • une heure avant le test, il est interdit de boire, de prendre de la nourriture.

Important! Il est contre-indiqué d'effectuer un test pour déterminer le niveau d'AMH en présence de processus inflammatoires, de maladies infectieuses.

Les méthodes modernes de diagnostic préimplantatoire (DPI) permettent de ne transférer que des embryons génétiquement complets dans la cavité utérine, ce qui permet d'augmenter l'efficacité de la FIV.

Comment est l'analyse pour AMG

Le sang pour la recherche est prélevé dans une veine, l'analyse prend 2-3 minutes à 2 jours. Après avoir pris du sang, en utilisant un sérum spécial, réglez le niveau d'AMH.

La concentration d'AMH varie considérablement tout au long de la vie des femmes et des hommes.

Facteurs abaissant les hormones

La diminution de la réserve de fonctions ovariennes est influencée par l'âge de procréation de la patiente, qui change avec le temps. Une diminution du fonctionnement du système reproducteur peut être observée dans le cycle normal de la femme. Un indice AMH qui n'atteint pas 1,0 ng / ml, obtenu lors d'une étude en laboratoire, signifie qu'il n'y a quasiment aucune chance de fécondation, sans exclure la méthode FIV.

Valeurs normales d'AMH chez les femmes et les hommes

L'hormone obtenue est examinée pendant plusieurs jours. La thérapie est prescrite sur la base de l'image obtenue à partir de l'étude du niveau d'AMH. Dans le cas où l'hormone est inférieure à la normale, on conclut que le système reproducteur de la femme n'est pas en mesure de produire des ovules sains, ce qui serait suffisant pour la FIV. Les indicateurs sont très dépendants de l'âge, les valeurs normales sont présentées dans le tableau.

Ce tableau présente les valeurs AMH normales (de référence) pour les hommes et les femmes par âge. Valeurs AMG

Quelles sont les causes de la carence en AMH

Les principales causes de faibles niveaux d'hormones sont:

  1. Ménopause. Il se caractérise par la fin du cycle féminin. Il n'y a pas d'ovulation, le système reproducteur perd ses fonctions.
  2. Anarchisme. Pathologie masculine, dans laquelle il existe un sous-développement congénital des organes du système reproducteur. Cette condition pathologique est également inhérente au sous-développement de la prostate..
  3. Faibles taux de réserve ovarienne. Le nombre d'ovocytes capables de fécondation n'est pas produit en raison des caractéristiques d'âge du corps féminin.
  4. Sous-développement des glandes sexuelles. Les pathologies sont possibles chez les femmes et les hommes. Le plus souvent, ce sont des anomalies congénitales des ovaires, des testicules.
  5. Puberté accélérée. Le développement accéléré des systèmes corporels, y compris le système reproducteur, est une violation de la maturation du corps.
  6. Changements pathologiques de la glande pituitaire. Avec cette déviation, des changements se produisent dans les organes du système reproducteur féminin, ce qui entraîne une diminution de l'hormone lutéinisante, qui assure le fonctionnement du système reproducteur.

L'obésité est également considérée comme l'une des raisons des faibles niveaux d'hormone anti-Müllérienne..

Ce qui détermine les résultats de l'analyse

Un certain nombre de facteurs déclenchent des résultats AMG négatifs:

  • plus de 40 ans;
  • ovaires d'un volume inférieur à 3 cm3;
  • l'indicateur du niveau de follicules dans l'ovaire est inférieur à 10-15 pcs.

Le dernier alinéa est particulièrement important, car avec un petit nombre de follicules lors de la stimulation de l'ovule, la réponse ne sera pas significative, ce qui entraînera des résultats négatifs de la conception, y compris l'insémination artificielle.

La signification clinique du test AMH

Le nombre de cellules prêtes à être fécondées dépend du taux d'hormone dans le sang. À l'aide d'une étude sur AMG, les éléments suivants sont évalués:

  1. Préservation de la réserve folliculaire. Si l'hormone anti-mulllérienne est réduite, on peut juger d'une déplétion ovarienne prématurée, ce qui est possible avec une sclérose ovarienne massive, ainsi qu'à la suite d'une chirurgie des appendices..
  2. Fonction ovarienne.
  3. Taux de fécondité potentiels, en particulier chez les jeunes femmes.
  4. Les perspectives du résultat avec la FIV. Si les taux d'AMH sont inférieurs à la normale, il est probable qu'il y ait une légère réponse folliculaire dans les protocoles standard.
  5. Le danger de développer un syndrome ovarien hyperstimulé. Cela se produit particulièrement souvent si le taux d'ACG est augmenté pendant la FIV.

L'apparition et les causes possibles de la ménopause précoce sont également évaluées..

Caractéristiques de la FIV avec écarts de FSH

Si, lors du déchiffrement des analyses pour AMG, il s'avère que le niveau d'hormone anti-mulllérienne est sous-estimé, les chances de grossesse sont très faibles en raison de la difficulté de sélectionner le nombre requis de cellules pleines pour la fécondation..

Don de cellules

L'embryon obtenu à partir du tube à essai est implanté dans l'utérus. Avec un niveau de performance insuffisant des fonctions de la réserve ovarienne, la fusion du sperme et de l'ovule ne se produit pas, ce qui ne donne pas un embryon prêt à l'emploi. Dans de tels cas, il est souvent suggéré d'utiliser le don de cellules germinales de jeunes femmes..

Important! Si vous avez réussi à obtenir un embryon fécondé avec un faible taux d'AMH, la probabilité de tomber enceinte reste faible.

Thérapie hormonale

Souvent, les femmes de plus de quarante ans ont des avortements involontaires, ainsi que des anomalies chromosomiques chez un enfant intra-utérin, par conséquent, une thérapie hormonale doit être effectuée avant la FIV pour augmenter le nombre de cellules capables de fécondation. Les doses de médicaments sont doublées, mais une telle thérapie n'affecte pas la santé d'une femme sous surveillance médicale constante.

Ce qui est inclus dans la FIV

Si le traitement réussit, la FIV est commencée:

  • Une ponction est prélevée sur les ovaires.
  • Fécondation avec un sperme.
  • L'embryon fini est transplanté dans l'utérus.

Une partie importante de la mise en œuvre d'une FIV réussie consiste à surveiller le processus de grossesse, ainsi que le développement de l'embryon..

Protocoles de FIV avec une faible AMH

Il existe les moyens suivants pour mettre en œuvre le programme de FIV si l'indice AMH est abaissé:

  1. FIV classique avec stimulation. Utilisé si l'hormone anti-müllérienne est abaissée dans les deux ovaires.
  2. Cycle modifié. Obtention de 2 à 4 follicules en utilisant de faibles doses de médicaments. Utilisé pour réduire la charge sur le corps du patient. Le coût du protocole est également en baisse. La récupération rapide d'une femme après stimulation permet d'augmenter la fréquence des programmes d'insémination artificielle conduits.
  3. Protocole japonais. La congélation des embryons est utilisée, suivie de l'isolement du plus fort et de son transfert dans la cavité utérine avec une stimulation hormonale minimale.
  4. Protocole de Shanghai. 2 stimulations et 2 ponctions sont effectuées pendant le cycle menstruel. Avec cette méthode, il est possible d'augmenter le nombre de cellules viables dans un laps de temps plus court.

Souvent, en fonction de la façon dont le tableau clinique se manifeste, les méthodes d'insémination artificielle sont choisies en alternance. Lors du choix d'une méthode d'insémination artificielle, celle-ci doit être précédée d'un dépistage génétique pré-implantatoire.

FIV avec des ovules de donneurs à faible AMH

Il existe 2 méthodes d'insémination artificielle avec des cellules de donneur:

  1. Fécondation in vitro avec des cellules de donneur vitrifiées. La méthode la plus accessible. Les ovules des donneurs sont décongelés, fécondés avec le sperme du mari, les embryons sont cultivés, qui doivent être transférés dans l'utérus.
  2. Insémination artificielle avec des cellules fraîches de donneur. Ce type de FIV est complexe et coûteux. En tenant compte des souhaits du couple, un donneur est sélectionné individuellement, qui doit subir une stimulation. Les ovules obtenus du donneur lors de la ponction sont fécondés avec le sperme du mari. Des embryons de culture sont placés dans l'utérus du patient.

Souvent, dans diverses situations cliniques, il est recommandé d'alterner les méthodes d'insémination artificielle afin d'obtenir des résultats efficaces.

Important! Chez les femmes ayant un niveau réduit d'AMH, lors du changement de tactique d'utilisation des ovules de donneur, l'efficacité de la procédure augmente d'un ordre de grandeur.

Prédictions de déplétion du tissu ovarien

En médecine de la reproduction, il est très important de prédire la déplétion du tissu ovarien. À cette fin, il faut:

  • organiser une collection scrupuleuse d'anamnèse de pathologie;
  • recueillir une histoire de l'hérédité;
  • effectuer des diagnostics de laboratoire avec la détermination de l'AMH, de la FSH, de la LH;
  • effectuer une échographie de haute précision afin de compter le nombre de follicules antraux;
  • effectuer une analyse génétique de l'émaciation ovarienne prématurée.

Si une femme présente des risques importants, elle doit immédiatement utiliser son potentiel reproducteur. Le médecin doit informer la patiente qu'avec un faible taux d'AMH, il lui est plus difficile de devenir mère chaque jour. Cela s'applique non seulement à la grossesse spontanée, mais aussi à l'aide de la FIV.

Conclusion

L'évaluation correcte des résultats de la recherche ne peut être effectuée que par un médecin, car pour le pronostic lors de la réalisation d'une FIV, un examen complet doit être effectué. Le niveau normal d'AMH n'est pas la condition la plus importante affectant le choix des tactiques thérapeutiques..

Hormone anti-Müllerian - la norme chez les femmes par âge pour la FIV, conception dans le tableau

Nous parlons de l'hormone anti-mulllérienne, de ce qu'elle montre et à quoi elle sert, quelle est la norme chez les femmes par âge. Selon des études socio-statistiques de 2017, l'âge moyen de naissance du premier enfant chez les femmes en Russie était de 27,5 ans. La tendance à accoucher plus tard est due à des aspects financiers et psychologiques. Les couples commencent à planifier leurs enfants longtemps à l'avance, essayant d'acquérir une indépendance et une indépendance financières.

Il convient de garder à l'esprit qu'après 31 ans, la probabilité de tomber enceinte pour une femme commence à diminuer progressivement..

Afin d'évaluer le stock de follicules dormants restants encore capables de fécondation, une étude est menée sur l'hormone anti-Müllérienne. L'avantage de l'analyse dans une valeur constante de l'hormone, qui ne dépend pas de la phase du cycle menstruel.

Le coût de la recherche pour les laboratoires privés va de 850 à 1200 roubles. Une méthode immunologique est utilisée, suivie d'une détection en lumière ultraviolette. Le temps d'attente pour les résultats peut aller jusqu'à 7 jours.

  • 1 Qu'est-ce que l'hormone anti-müllérienne affecte chez la femme??
  • 2 Ce qui montre l'hormone anti-Müllérienne?
    • 2.1 Hormone anti-mulllérienne - quand est-elle analysée et comment la prendre?
  • 3 Tableau de la norme de l'hormone anti-müllérienne chez la femme par âge
  • 4 Qu'est-ce que cela signifie si l'hormone anti-mulllérienne est élevée chez la femme?
  • 5 Si l'hormone anti-Müllérienne est abaissée
    • 5.1 Comment ramener les indicateurs à la normale?
  • 6. Conclusions

Qu'est-ce que l'hormone anti-müllérienne affecte chez la femme??

Le sexe futur de l'enfant est déterminé au moment de la conception et dépend de la combinaison des chromosomes: XX ou XY. Jusqu'à la sixième semaine de développement intra-utérin, le bébé développe des structures reproductrices indifférenciées des deux sexes, les canaux Wolf et Müller sont posés. L'ontogenèse d'un enfant de tout sexe se produit initialement selon le type féminin: l'utérus avec appendices se développe et le canal du loup est détruit.

Si l'effet de facteurs suppressifs se produit, le canal de Mueller s'atrophie et les vésicules séminales et le canal déférent se forment à partir des cellules du canal du loup..

L'abréviation courante de l'hormone anti-Müllérienne est AMH. Cette substance protéinique est produite par les cellules de soutien dans les tubules contournés des testicules au stade embryonnaire de développement à partir de la septième semaine. Chez la femme, après la naissance, il est synthétisé par des cellules granulaires de follicules en cours de maturation..

La propriété unique de l'hormone est d'interférer avec la formation des organes internes féminins à partir du canal de Müller. Cependant, même après la naissance de l'AMH chez la femme, elle participe au processus de maturation finale des follicules et à leur sélection pour une ovulation ultérieure..

Ce que montre l'hormone anti-müllérienne?

Le niveau d'AMH détermine le nombre de follicules en croissance, qui peut être utilisé pour estimer la réserve restante d'ovules au repos. L'étude permettra au médecin de déterminer l'âge approximatif de la ménopause chez une femme.

La détermination de la réserve ovarienne est nécessaire lors de la préparation d'une femme à la fécondation in vitro (FIV). Il est à noter que chez les patientes ayant une hormone anti-mulllérienne basse, la grossesse pendant l'insémination artificielle se produit beaucoup moins fréquemment..

Avant la FIV, le processus d'ovulation est stimulé, ce qui entraîne une augmentation de la production d'œufs, y compris de qualité inférieure. Il y a des cas où la condition était accompagnée de conséquences négatives pour la santé d'une femme. Afin d'évaluer le risque de syndrome d'hyperstimulation ovarienne, une détermination préliminaire de la valeur AMH est effectuée.

De plus, l'hormone est un marqueur tumoral des néoplasmes dans les ovaires. L'âge moyen de la formation de tumeurs chez les femmes est de 51 ans.

La détection d'une hormone anti-müllérienne accrue est effectuée avec une évaluation complète de l'état hormonal du patient.

Hormone anti-Müllerian - une fois analysée et comment prendre?

Un médecin généraliste, gynécologue ou généticien peut envoyer au laboratoire pour une analyse AMG. Indications pour la recherche:

  • la nécessité d'évaluer la réserve fonctionnelle des ovaires;
  • diagnostic différentiel des maladies oncologiques, de la maladie des ovaires polykystiques et des troubles intersexes;
  • préparation à la FIV.

Afin d'obtenir les résultats les plus précis, vous devez connaître les règles de préparation de la collecte de biomatériaux:

  • doit passer au moins 12 heures après le dernier repas;
  • vous ne pouvez pas fumer trois heures avant la visite au laboratoire;
  • l'alcool est exclu deux jours avant l'étude;
  • les rapports sexuels sont exclus par jour;
  • la prise de contraceptifs oraux et de médicaments hormonaux est reportée de 2 jours;
  • pas de surmenage physique ou émotionnel en 2 heures.

Important: la phase du cycle menstruel n'a pas d'importance pour l'analyse pour AMG. Cependant, comme AMG est pris avec une hormone folliculo-stimulante, il est recommandé de passer des tests du cinquième au septième jour du cycle (parfois du troisième au cinquième).

Tableau de la norme de l'hormone anti-müllérienne chez la femme par âge

Le niveau d'AMH dans le sang varie tout au long de la vie. Ainsi, la concentration minimale est observée chez les nouveau-nés, puis la teneur en hormone augmente. Cela est nécessaire pour la mise en œuvre correcte du processus d'abaissement des testicules dans le scrotum à partir de l'abdomen. À partir de l'adolescence, la valeur AMH diminue considérablement.

Chez les nouveau-nés, la détermination du niveau d'AMH n'est pas possible en raison de la valeur ultra-petite. Pendant la puberté, la valeur de l'hormone augmente et, après la ménopause, elle atteint à nouveau ses valeurs minimales..

Vous trouverez ci-dessous un tableau des normes AMH chez les femmes par âge, qui permet de déchiffrer les résultats d'une étude sur le statut hormonal.

Âge de la femme examinéeTaux AMG, ng / ml
18 à 25 ans0,95 - 13,4
25 à 30 ans0,15 - 7,4
Environ 30 à 35 ans0,05 - 7,45
35 à 40 ans0,03 - 7,2
40 à 45 ans0 - 3,3
Plus de 45 ans0 - 1,1

Il est à noter qu'une diminution de la valeur de l'indicateur à 1 ng / ml indique une petite réserve ovarienne chez une femme. Le taux d'hormone anti-Müllérienne chez la femme pour la conception commence à partir de 1,2 ng / ml et plus.

Que ce soit pour stimuler l'ovulation avant la FIV ou utiliser du matériel de donneur?

Vous devez connaître le niveau exact d'hormone anti-Müllérienne. La norme AMH minimale pour la FIV est comprise entre 1 et 2,5 ng / ml.

Qu'est-ce que cela signifie si l'hormone anti-mulllérienne est élevée chez la femme?

Si la valeur hormonale du patient est à la limite supérieure de la norme, une conclusion est tirée sur une grande réserve ovarienne. L'apparition de la ménopause et de l'infertilité dans les prochaines années ne se produira pas.

Cependant, si l'hormone anti-Müllérienne est augmentée au-delà des valeurs admissibles, le patient a besoin de diagnostics supplémentaires. Une condition similaire indique 2 pathologies principales.

Syndrome de Stein-Leventhal (ovaire polykystique), dans lequel il y a une violation du fonctionnement normal des ovaires. Une femme n'a pas du tout d'ovulation ou cela se produit de manière irrégulière. En combinaison avec cela, il y a une augmentation des hormones sexuelles féminines et masculines.

Les patients atteints de polykystose sont plus à risque de développer un cancer, un diabète sucré et des pathologies cardiovasculaires. Selon les recherches modernes, les femmes atteintes de maladie polykystique sont plus susceptibles d'avoir une fausse couche spontanée ou une naissance prématurée..

Si le médecin sélectionne correctement les méthodes de traitement et que le patient suit strictement toutes les prescriptions, il sera alors possible de concevoir et de donner naissance à un bébé en bonne santé..

Partant du fait que l'AMG est un marqueur tumoral, son augmentation peut indiquer le développement de formations malignes ou de métastases. Plus de 70% de toutes les tumeurs ovariennes sont primaires. Des néoplasmes secondaires sont observés avec la propagation de métastases à partir des glandes mammaires, de l'estomac ou du gros intestin.

Selon les statistiques, 220 000 nouveaux cas de cancer de l'ovaire sont enregistrés chaque année, dont la moitié sont mortels. Les statistiques tristes sont dues au fait que la pathologie est détectée à des stades ultérieurs, lorsque les méthodes de traitement connues ne sont plus assez efficaces.

Aux premiers stades, la tumeur ne cause pas d'inconfort à la femme, la maladie se déroule sans signes cliniques prononcés. Les premiers signes de malignité sont similaires à l'inflammation ovarienne..

Le traitement est la chimiothérapie et la chirurgie pour enlever ou réséquer l'ovaire. Sur la base du fait que la maladie affecte plus souvent les femmes en âge de procréer, l'ablation des ovaires entraînera leur infertilité..

Si l'hormone anti-müllérienne est faible

Une grossesse est-elle possible avec de faibles niveaux de l'hormone en question? Oui, il y a un risque de grossesse. L'hormone anti-mulllérienne est abaissée dans le contexte d'une faible réserve ovarienne fonctionnelle, mais n'est pas la preuve à 100% de son dysfonctionnement.

Il faut garder à l'esprit qu'après le début de la ménopause, l'indicateur en question est égal aux valeurs minimales et la grossesse est impossible.

Comment ramener les indicateurs à la normale?

Si la déviation AMH a été causée par un stress physique ou émotionnel, la restauration du corps du patient permettra à l'indicateur de revenir aux valeurs normales..

L'apparition d'une ménopause prématurée est plus difficile à traiter. En règle générale, une femme est sélectionnée pour une thérapie hormonale visant à augmenter le niveau d'hormones sexuelles féminines.

conclusions

Pour résumer, il convient de souligner:

  • la valeur de l'hormone anti-Müllérienne détermine la réserve fonctionnelle des ovaires d'une femme. En d'autres termes, combien de temps pourra-t-elle réussir à concevoir et à porter un enfant;
  • la norme minimale pour le niveau d'hormone anti-mulllérienne pour la FIV est de 1 à 2,5 ng / ml;
  • les normes de l'indicateur dépendent de l'âge du patient;
  • il n'est pas recommandé d'essayer d'ajuster le taux d'hormones par vous-même. Le mauvais choix de médicaments entraînera de graves perturbations du système endocrinien;
  • même avec de faibles valeurs d'AMH, une femme peut réussir à tomber enceinte.
  • A propos de l'auteur
  • Publications récentes

Spécialiste diplômée, elle a obtenu en 2014 un diplôme en microbiologie de l'établissement d'enseignement supérieur budgétaire de l'État fédéral de l'Université d'État d'Orenbourg. Diplômé de l'étude de troisième cycle de l'établissement d'enseignement supérieur budgétaire de l'État fédéral Orenburg GAU.

En 2015. à l'Institut de Symbiose Cellulaire et Intracellulaire de la Branche de l'Oural de l'Académie des Sciences de Russie a réussi un programme de formation avancée dans le cadre du programme professionnel supplémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours panrusse pour le meilleur travail scientifique dans la nomination "Sciences biologiques" 2017.

Hormone anti-müllérienne: la norme chez la femme par âge (tableau)

L'hormone anti-mulllérienne (AMH) est une hormone glycoprotéique produite par les follicules ovariens et qui reflète les ressources reproductives de la femme. Les indicateurs de norme AMH sont utilisés lors de la planification de la grossesse, de la préparation de la fécondation in vitro et du diagnostic de certaines maladies gynécologiques.

  • pré-antral (primaire), - à ce stade, les follicules forment AMG, qui est un sous-produit de l'activité ovarienne et n'est pas contrôlé par l'hypophyse, contrairement aux autres hormones sexuelles (œstrogène, FSH);
  • antral (secondaire) - caractérisé par la maturation des follicules dans une quantité de 10 à 30 unités avant chaque ovulation, alors qu'un seul follicule passe au stade suivant et le reste est détruit;
  • au stade préovulatoire (tertiaire), le follicule dominant éclate et libère un ovule, prêt pour la fécondation.

Le rôle de l'AMH dans le corps d'une femme

Le rôle principal de l'AMG est dans la formation du sexe de l'enfant à naître, ainsi que dans la formation de la réserve folliculaire chez l'embryon féminin. Chez les femmes en âge de procréer, l'hormone affecte certains processus associés au travail des ovaires (régule le nombre et l'intensité de la croissance folliculaire).

Le niveau d'AMH permet de déterminer les caractéristiques suivantes du fonctionnement des organes génitaux féminins:

  • réserve ovarienne - potentiel reproducteur de la femme (capacité du corps à assurer la croissance d'ovules à part entière);
  • le vieillissement ovarien est un processus naturel d'épuisement des réserves folliculaires après 35 à 37 ans, et pendant la ménopause, il y a une absence totale d'ovules prêts pour la fécondation;
  • Efficacité de la FIV - sur la base des indicateurs AMG, il est possible de prédire la probabilité de grossesse à l'aide de la fécondation in vitro.

Indications d'analyse


L'étude du niveau d'hormone anti-mulllérienne dans le sang est indiquée dans le diagnostic des maladies gynécologiques, ainsi qu'avant la nomination de certains types d'hormonothérapie, à savoir:

  • pour trouver la cause de l'infertilité;
  • en train de planifier une grossesse;
  • après une chirurgie gynécologique, si une grossesse est prévue à l'avenir;
  • si vous soupçonnez une maladie des ovaires polykystiques;
  • thérapie antiandrogénique post-comportementale pour tester l'efficacité;
  • avant de prescrire des contraceptifs oraux;
  • pour le diagnostic du développement sexuel précoce ou tardif;
  • lors de la prédiction du début de la ménopause.

L'analyse de l'AMG est réalisée à partir de sang veineux le 3 à 5 jour du cycle menstruel et, en préparation, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles:

  • ne buvez pas et ne mangez pas pendant 8 heures avant de donner du sang;
  • ne fumez pas le jour de l'étude;
  • éviter le stress physique et psychologique 3 jours avant le test.

Lors de maladies inflammatoires, infectieuses ou d'infections respiratoires aiguës, l'analyse doit être reportée de 2 à 3 semaines jusqu'à guérison complète.

La norme de l'hormone anti-müllérienne chez la femme par âge (tableau)


La teneur en AMH dans le sang est régulée non seulement par la quantité de réserve ovarienne, mais aussi par l'âge: au sommet de l'âge de procréation, à 19-25 ans, les indicateurs hormonaux sont au maximum élevés et à 45-50 ans, ils diminuent progressivement en fonction du taux de diminution des réserves folliculaires.

Les limites supérieures de la norme AMH sont en moyenne de 4 à 6,5 ng / ml et indiquent une forte probabilité de conception, qui diminue avec les résultats de 0,3 à 2,2 ng / ml et est pratiquement absente avec une AMH inférieure à 0,3 ng / ml.

Années d'âgeTaux AMG, ng / ml
20-241,88-7,29
25-291,83-7,53
30-340,946-6,7
35-390,77-5,24
40-440,097-2,96
45-500,046-2,06

Raisons du déclin

De faibles valeurs d'AMH peuvent être observées non seulement après le début de la ménopause à 50-55 ans, mais également en raison de maladies gynécologiques, telles que:

  • Développement sexuel prématuré - la pathologie est diagnostiquée lorsque des caractéristiques sexuelles secondaires apparaissent chez les filles avant l'âge de 8 ans, ce qui peut être causé par la libération active d'œstrogènes ou d'androgènes à la suite de kystes ovariens ou d'hyperplasie surrénale.
  • Puberté retardée - observée en l'absence de règles à 16 ans en raison de tumeurs cérébrales, de fibrose kystique, de maladie rénale, de diabète sucré, d'insuffisance pondérale ou de surpoids.
  • Kyste ovarien - pendant la croissance du kyste et à la suite d'une intervention chirurgicale, la réserve ovarienne est considérablement réduite. La chirurgie d'élimination des kystes par laparoscopie augmente la probabilité d'infertilité de 15%.
  • La déplétion ovarienne est une ménopause prématurée résultant d'anomalies chromosomiques, de troubles auto-immunes (hypothyroïdie auto-immune) et d'un dysfonctionnement hypothalamique. En outre, la cause de l'épuisement peut être des lésions de l'appareil folliculaire au stade embryonnaire en raison de la gestose chez la mère, de l'utilisation de médicaments (antibiotiques, antidépresseurs, analgésiques, anticoagulants, antihypertenseurs et anticancéreux) et de maladies virales (rubéole, grippe, oreillons).
  • Maladies oncologiques du système reproducteur.

Dans les cas où l'hormone anti-Müllérienne est abaissée, un test de FSH est prescrit, qui contrôle la croissance et la maturation des follicules. En fonction des résultats de l'hormone folliculo-stimulante, le diagnostic est déterminé et un traitement supplémentaire est effectué.

Raisons de l'augmentation

Une augmentation de l'hormone anti-müllérienne peut être un signe de processus pathologiques et indiquer le développement de maladies telles que:

  • SOPK - avec le syndrome polykystique, les follicules passent par toutes les étapes de maturation, mais les tissus kystiques ne permettent pas à l'ovule de pénétrer dans l'utérus pendant l'ovulation, ce qui entraîne une augmentation de l'AMH.
  • Le folliculome est une prolifération pathologique de cellules. En règle générale, cela se produit en raison de mutations génétiques ou d'un début précoce de la menstruation. Le folliculome peut être bénin, malin et limite, mais nécessite dans tous les cas une ablation chirurgicale, car il peut atteindre une taille significative et perturber le fonctionnement des systèmes reproducteur, digestif et excréteur.

Moins fréquemment, une AMH élevée peut être observée en l'absence d'ovulation en raison d'une perturbation de l'hypothalamus et de la glande pituitaire, qui contrôlent la production de stéroïdes, les maladies thyroïdiennes, l'anorexie, les contraceptifs hormonaux.

AMG pour la FIV


La préparation à la fécondation in vitro commence par une étude des principaux indicateurs de la fonction ovarienne et comprend une analyse de l'hormone anti-Müllérienne et de la FSH.

Les résultats de l'étude AMG dans le processus de planification de la FIV sont utilisés pour sélectionner un protocole de stimulation ovarienne (afin d'assurer la formation d'un ovule à part entière pour une fécondation ultérieure), ainsi que pour identifier des pathologies telles que:

  • facteur endocrinien d'infertilité - violation de la régulation hormonale des processus d'ovulation;
  • tumeurs qui affecteront négativement l'efficacité de l'insémination artificielle.

Le succès de la fécondation in vitro dépend des résultats de l'analyse AMG. Si une femme a un taux d'hormones accru, alors en l'absence de pathologies ovariennes significatives (par exemple, des tumeurs), les chances de tomber enceinte augmentent 2,5 fois, car plus d'ovules seront prêts pour la fécondation.

Un faible niveau d'hormone anti-mulllérienne (0,6-0,8 ng / ml) réduit la probabilité de grossesse, car il indique un petit nombre ou une absence de follicules inférieurs à 4 mm, mais n'exclut pas la fécondation dans un avenir proche à l'aide d'ovules matures.

Pour une prédiction plus précise de la FIV, l'âge de la femme, les indicateurs FSH, les données sur le nombre de follicules antraux et le volume ovarien selon l'échographie et le taux de testostérone dans le sang sont pris en compte.

Si les niveaux d'hormones n'atteignent pas 0,3 ng / ml, les chances de succès de la FIV sont minimes, surtout si les conditions suivantes sont présentes:

  • plus de 40 ans;
  • petit volume des ovaires (jusqu'à 3 centimètres cubes);
  • moins de 10 follicules au stade antral de développement selon les résultats de l'échographie.

Que faire si AMG est abaissé


Les tentatives d'augmentation de l'AMH si nécessaire pour devenir enceinte n'apporteront aucun résultat. À cette fin, il est recommandé de stimuler les ovaires pour la maturation normale des ovules à partir des follicules antraux existants..

Pour stimuler l'ovulation avec une méthode médicamenteuse, des médicaments hormonaux sont utilisés, qui sont prescrits individuellement, en fonction des raisons de la diminution de l'AMH:

  • Préparations de FSH et de LH - stimulent la croissance et la maturation des ovocytes;
  • HCG - soutient le développement du follicule dominant et favorise la libération d'un ovule pendant l'ovulation;
  • préparations de progestérone - contribuent à la consolidation de l'œuf fécondé dans la couche interne de l'utérus et au développement ultérieur de l'embryon.

Il existe également des recettes de médecine traditionnelle à base de plantes médicinales contenant des phytohormones, qui sont utilisées dans la première moitié du cycle pour stimuler légèrement l'ovulation, car elles ont un effet similaire avec les hormones sexuelles féminines (œstrogènes):

  • Sauge. Une cuillère à soupe d'herbe de sauge séchée est versée avec un verre d'eau bouillante, infusée pendant 40 minutes, puis filtrée. La perfusion est prise 3-4 fois par jour avant les repas, 20 mg, mais la dernière dose ne doit pas être après 18h00. Le remède commence à être utilisé 5 jours après le début des règles. La durée du traitement est de 10 à 12 jours. L'utilisation de la sauge est recommandée uniquement en cas de diminution des niveaux de son propre œstrogène. La perfusion est contre-indiquée pour la polykystose et l'endométriose, le myome utérin et l'hypothyroïdie.
  • Graines de plantain. Une décoction d'une cuillère à soupe de graines et 250 mg d'eau doit être cuite au bain-marie pendant 20 minutes. Après une heure, le produit est filtré et conservé dans un bocal en verre dans un endroit sombre. La perfusion est prise 4 fois par jour, une cuillerée avant les repas dans la première phase du cycle. Le plantain ne doit pas être utilisé avec une tendance à l'épaississement du sang et à la gastrite.

Dans la seconde moitié du cycle, il faut utiliser des herbes qui favorisent le développement de l'embryon (en cas de conception réussie) en améliorant la circulation sanguine dans la muqueuse utérine:

  • L'utérus est le bore. 5 grammes d'herbe sèche sont versés dans 200 mg d'eau à température ambiante et bouillis dans un bain de vapeur pendant 15 minutes. Après 4 heures, filtrer le bouillon et prendre un 5 mg 4 fois par jour. Une contre-indication à l'utilisation de l'utérus de verrat est l'obstruction des trompes de Fallope, car en cas de pathologie, une grossesse extra-utérine est possible.
  • Feuilles de framboise. Les feuilles sèches sont brassées comme du thé (une cuillère à café par verre d'eau bouillante) et bues 2-3 fois par jour. Ne pas utiliser la perfusion pour la lithiase urinaire, la gastrite et les maladies du foie.

Après 30 ans chez la femme, la quantité de réserve ovarienne et d'hormone anti-mulllérienne diminue, ainsi que la capacité à féconder. Si la grossesse est reportée indéfiniment, l'influence des facteurs négatifs externes et internes sur le fonctionnement du système reproducteur doit être réduite:

  • chaque année pour subir un examen de routine par un gynécologue, un endocrinologue et un mammologue;
  • si la durée et le nombre de menstruations sont violés, subir un examen gynécologique non programmé;
  • maintenir un poids corporel normal;
  • adhérer à une alimentation équilibrée utilisant des produits naturels (légumes, fruits, viande, poisson, produits laitiers);
  • exclure le tabagisme et la consommation de boissons alcoolisées;
  • pendant la saison froide, évitez l'hypothermie;
  • utiliser des méthodes de contraception barrières;
  • n'utilisez pas d'antidépresseurs.