Principal

Goitre

Thyroïde et arythmie

La glande thyroïde est un fournisseur irremplaçable d'hormones pour le corps. Si l'organe cesse de fonctionner normalement, un déséquilibre hormonal se produit, qui affecte principalement le cœur. Un excès ou un manque de substances biologiquement actives conduit à des arythmies. Pour normaliser la fréquence cardiaque, il est nécessaire de restaurer la glande thyroïde..

Comment lié?

Avec un fonctionnement normal de la glande thyroïde et l'absence de pathologies du système cardiovasculaire, une personne a une fréquence cardiaque normale. En cas d'échec de l'une des fonctions de l'organe, il se produit un déséquilibre des substances biologiquement actives et une diminution de l'oxygène dans le sang, ce qui entraîne une augmentation du travail du muscle cardiaque. À la suite de tels processus pathologiques, une arythmie se produit. Avec une libération accrue d'hormones thyroïdiennes dans le sang en raison d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, la tachycardie se produit avec une fréquence cardiaque de 140 battements par minute.

Fondamentalement, avec l'hyperthyroïdie, une fibrillation auriculaire se développe..

Les symptômes d'une glande thyroïde hyperactive comprennent:

  • somnolence;
  • fatiguabilité rapide;
  • la faiblesse;
  • déficience de mémoire;
  • état dépressif;
  • surpoids;
  • violation du cœur;
  • augmentation du taux de cholestérol.

Les signes d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde comprennent:

Dans le contexte de problèmes avec cet organe, une personne peut subir une perte de cheveux accrue..

  • augmentation de la transpiration;
  • chute de cheveux;
  • amincissement de la peau;
  • irritabilité;
  • rythme cardiaque instable;
  • mauvaise tolérance à la chaleur;
  • condition stressante.
Retour à la table des matières

Types d'arythmie

Les modifications de la fréquence cardiaque dans les pathologies de la glande thyroïde sont des types suivants:

  • Fibrillation auriculaire. Cela se produit dans le contexte d'une augmentation du niveau de thyroxine, à la suite de laquelle la fréquence cardiaque atteint 120 battements par minute. Dans ce cas, la fréquence cardiaque ne dépend pas de l'activité physique ou de la posture du patient. La maladie conduit à une insuffisance cardiaque et finit par se développer en une forme chronique. Avec une combinaison de maladies thyroïdiennes et d'arythmies, il devient difficile de sélectionner le traitement approprié.
  • Tachycardie. Il se développe sous l'influence d'une production accrue de catécholamines. L'influence d'une telle hormone entraîne une augmentation des impulsions cardiaques. La fréquence des battements d'orgue atteint 100 battements par minute. De plus, il y a une sensation de palpitations dans les membres..
  • Bradycardie. Il survient sous l'influence d'une diminution de la production d'hormones triiodothyronine et thyroxine. Le développement de l'hypothyroïdie est également favorisé par un manque d'iode dans le corps. Comme la fibrillation auriculaire, la maladie devient chronique avec le temps. La bradycardie est caractérisée par:
    • faible équilibre de l'oxygène dans les processus métaboliques;
    • la pression artérielle peut être dans la plage normale, sans signaler une maladie;
    • différence insignifiante de l'indice artério-veineux dans le contexte d'un faible bilan d'oxygène.
Retour à la table des matières

Diagnostic et traitement des arythmies en cas de dysfonctionnement thyroïdien

Afin de détecter les maladies cardiaques, il est nécessaire de subir les études suivantes:

  • Analyse générale du sang et de l'urine.
  • Profil hormonal. Pour mesurer le niveau d'hormones sécrétées par la glande thyroïde.
  • Électrocardiographie. Identifie les problèmes de rythme du rythme cardiaque.
  • Examen médical. Il est effectué pour analyser la peau, l'état général, vérifier la respiration et la fonction cardiaque.
  • Chimie sanguine. Aide à déterminer le niveau de cholestérol de votre corps.
  • Radiographie pulmonaire. Nécessaire pour détecter une augmentation de la taille du cœur et des changements dans les poumons.
  • Test de chargement. Il s'agit d'un entraînement sur un vélo stationnaire spécial utilisant des lectures d'électrocardiogramme.
  • Analyse de la famille, de l'histoire de la vie. Il consiste à identifier les maladies chroniques, les opérations antérieures, la prédisposition héréditaire aux maladies cardiaques.

En cas d'arythmies sous l'influence d'affections du système endocrinien, les bêtabloquants sont efficaces. Prescrit "Atenolol", "Betaxolol", "Anaprilin", "Concor", "Corvitol", "Nadolol". Bloqueurs des canaux calciques - "Finoptin", "Verapamil", les médicaments antithyroïdiens, les iodures ont un effet efficace. Avant de prendre des médicaments, vous devriez consulter un spécialiste qui vous recommandera un traitement complet. De plus, la physiothérapie, les bains de boue et d'oxygène sont souvent utilisés pour normaliser la glande thyroïde et éliminer les arythmies..

Le cœur et la glande thyroïde - un lien évident que tout le monde ne connaît pas

Un petit organe endocrinien, semblable à un papillon et situé dans la partie inférieure du cou, synthétise les hormones thyroïdiennes, qui sont l'un des principaux mécanismes de régulation humorale de notre corps. Si la glande thyroïde produit peu ou beaucoup d'hormones, des troubles du travail de nombreux organes, y compris le système cardiovasculaire, commencent à être observés. Une mauvaise compréhension de l'étiologie des pathologies devient la base d'une thérapie incorrecte.

Les gens vivent souvent assez longtemps sans soupçonner la présence de maladies ni interpréter mal leur genèse. L'article et la vidéo ci-jointe parlent de la relation entre le cœur et la glande thyroïde..


Le cœur est extrêmement sensible aux hormones thyroïdiennes

La relation entre la glande thyroïde et le cœur

La fonction du cœur est de fournir un apport sanguin à tous les organes et systèmes. Il fait partie du système cardiovasculaire et est situé au centre de la poitrine.

La glande thyroïde est située sur le cou dans la région de la pomme d'Adam. Sa fonction est la synthèse de la triiodothyronine (T3) et de la thyroxine (T4). Il fait partie du système endocrinien.

Les organes appartenant à différents systèmes sont connectés les uns aux autres par des processus métaboliques communs. L'effet de la glande thyroïde sur le cœur dépend du déséquilibre du travail de l'organe et du rapport des hormones produites.


Les troubles métaboliques provoquent des arythmies, une insuffisance cardiaque et, dans les cas graves, des pathologies entraînant la mort.

Hormones thyroïdiennes et maladies cardiaques

Sans entrer dans les subtilités du calcul de la teneur en hormones thyroïdiennes dans le sang, précisons que pour chacune d'elles il existe un certain intervalle. Au milieu - indicateurs idéaux, sur les côtés - les limites supérieure et inférieure de la norme, lorsque le niveau d'hormones est supérieur ou inférieur à la moyenne, mais n'est pas encore un indicateur de la maladie.

En 2012, des données ont été publiées selon lesquelles l'hyperthyroïdie augmente considérablement le risque de développer une fibrillation auriculaire - une condition plutôt dangereuse dans laquelle le rythme cardiaque devient chaotique et peut atteindre 300 à 700 battements / min. Il s'est avéré que même un déplacement du niveau de production d'hormones thyroïdiennes vers la limite supérieure de la norme augmente le risque de développer une arythmie de 12%, mais avec l'hyperthyroïdie, cet indicateur passe à 30%.

Cet automne, une étude a été publiée montrant que des niveaux élevés d'hormones thyroïdiennes augmentent la probabilité d'un arrêt cardiaque soudain. De plus, cette dépendance persiste, même si le niveau d'hormones ne dépasse pas la limite supérieure de la norme: pas critique, mais un taux accru d'hormones thyroïdiennes 2,5 fois augmente le risque de mort humaine, par rapport aux personnes dont les indicateurs sont plus proches de la limite inférieure. De plus, les personnes dont le taux d'hormones thyroïdiennes est élevé sont également 4 fois plus susceptibles de mourir soudainement d'un arrêt cardiaque au cours des 10 prochaines années. Les chiffres eux-mêmes ne sont pas si critiques: 4% des cas d'arrêt cardiaque soudain contre 1% chez les personnes à taux plus bas, mais la tendance est alarmante.

En revanche, il s'est avéré que la thérapie aux hormones thyroïdiennes est efficace dans le traitement des personnes ayant eu un infarctus du myocarde: la destruction des cellules cardiaques (cardiomyocytes) a ralenti et s'est progressivement arrêtée. Et chez les patients souffrant d'hypothyroïdie, les préparations de L-thyroxine (un médicament prescrit pour une carence en hormones thyroïdiennes) réduisent de 39% le risque de développer des maladies cardiovasculaires.

Autrement dit, le lien entre la santé cardiaque et la fonction thyroïdienne est clair. Auparavant, il y avait une opinion selon laquelle les hormones thyroïdiennes sont dangereuses pour le cœur humain s'il existe déjà une hypertension, une cardiosclérose ou d'autres pathologies cardiovasculaires. Un cœur sain n'est pas en danger. Cependant, il s'avère que tout n'est pas tout à fait ainsi.

Maladies de la glande thyroïde, provoquant des pathologies cardiaques

L'effet de la glande thyroïde sur le cœur est dû à un manque ou à un excès de triiodothyronine. C'est une hormone thyroïdienne active contenant trois atomes d'iode. Agissant sur le cœur, il:

  • Régule le métabolisme du glucose dans les cellules des organes.
  • Assure la conduction de la réaction myocardique aux effets des catécholamines - hormones produites par les glandes surrénales pendant le stress émotionnel. Les catécholamines comprennent l'adrénaline, la noradrénaline, la dopamine, etc..
  • Renforce les processus métaboliques, provoquant une dégradation des graisses, une augmentation de la demande en oxygène, une dégradation des protéines.
  • Régule le travail du myocarde pendant le stress, améliore la croissance de ses tissus.

La violation de l'un de ces processus entraîne une diminution de la qualité de la vie humaine, la nécessité de limiter les charges et de traiter les symptômes de maladies.

Thyrotoxicose

Le lien entre la tachycardie et la glande thyroïde est retracé dans la thyrotoxicose. Avec cette maladie, la production de triiodothyronine augmente dans la glande thyroïde. La plupart des patients diagnostiqués souffrent de cardiomyopathie thyrotoxique. Il est difficile de détecter la pathologie en raison de ses symptômes, qui sont considérés comme des signes typiques de thyrotoxicose ou d'autres pathologies.

Un excès de triiodothyronine entraîne les problèmes suivants:

  1. Augmentation de la charge sur le myocarde en raison d'une sensibilité accrue aux catécholamines. Les explosions émotionnelles provoquent une réaction excessive du système cardiovasculaire.
  2. Dégradation trop rapide des protéines dans le myocarde, changements dystrophiques.
  3. Insuffisance cardiaque due au développement de processus fibrotiques - remplacement des cellules myocardiques par du tissu conjonctif.

Les patients présentant une production accrue d'hormones thyroïdiennes, compliquée par une cardiomyopathie thyrotoxique, se plaignent des problèmes suivants:

  • Les symptômes courants sont la faiblesse, l'irritabilité, la fatigue.
  • Signes d'insuffisance cardiaque - douleur thoracique, essoufflement lors de la marche, troubles du rythme cardiaque, palpitations. Aux stades initiaux de la maladie, cela ne se produit qu'avec un choc émotionnel, des arythmies ultérieures apparaissent au repos.
  • Gonflement et maux de tête. En cas de perturbations du travail du cœur, les reins souffrent - le sang est alimenté avec une pression insuffisante pour la filtration, de sorte qu'une partie du liquide reste dans le corps. Il se propage sur les membres sous forme d'œdème..

L'examen révèle des écarts par rapport à la norme:

  • De la taille du cœur, du foie et de la rate.
  • Dans la fréquence cardiaque. Ces écarts sont clairement visibles sur le cardiogramme..
  • En termes spécifiques. L'épaisseur des parois dans les cavités cardiaques augmente, la différence entre la pression systolique et diastolique augmente et des souffles étrangers apparaissent dans le cœur.

La cardiomyopathie thyréotoxique disparaît après la normalisation de la fonction thyroïdienne. Jusque-là, un traitement symptomatique est indiqué - des bêtabloquants pour désactiver la réaction aux catécholamines, ainsi que des diurétiques pour réduire l'œdème.

Insuffisance de la glande thyroïde

Une diminution des taux d'hormones thyroïdiennes est dangereuse pour le cœur. La triiodothyronine régule le métabolisme des lipides dans le corps, avec sa carence, le taux de cholestérol augmente. L'hypothyroïdie à long terme de la glande thyroïde entraîne des modifications athérosclérotiques du cœur et des vaisseaux sanguins.


Traiter une déficience de la fonction thyroïdienne est plus facile que traiter un excès. L'hormonothérapie substitutive thyroïdienne normalise la fonction cardiaque. Les médicaments contenant des statines sont utilisés comme mesure auxiliaire - ils abaissent le taux de cholestérol.

Le résultat d'un manque d'hormones:

  • Diminution de la fréquence cardiaque (moins de 60 battements par minute au repos).
  • Abaissement de la pression artérielle systolique en l'absence de changements diastoliques.
  • Douleurs thoraciques non liées à l'exercice.

À l'examen clinique, le médecin découvre une diminution du volume de sang que le cœur jette dans les artères. Les tonalités cardiaques sont également étouffées et l'examen aux rayons X montre des changements dans la structure des chambres, provoqués par une carence en protéines.

L'euthyroïdie est-elle dangereuse pour le cœur?

L'euthyroïdie est une condition particulière lorsque le taux d'hormones thyroïdiennes reste normal en cas de maladies de la glande thyroïde. Cela fait partie de l'image de la thyroïdite auto-immune, goitre toxique diffus.

Avec l'euthyroïdie, les hormones qui affectent l'état du cœur sont normalement produites par la glande thyroïde. Par conséquent, la pathologie n'a aucun effet sur le myocarde..


Les médecins réfèrent les patients atteints d'euthyroïdie à un cardiologue parce que la condition est temporaire. Au fur et à mesure que les maladies thyroïdiennes progressent, le niveau d'hormones augmentera ou diminuera, ce qui affectera l'état du cœur et des vaisseaux sanguins..

L'effet des hormones sur l'activité cardiaque

Avec une augmentation de l'activité synthétique de l'organe endocrinien, les conséquences négatives suivantes sont observées, indiquées dans le tableau.

Table. Quels changements avec une augmentation de la T3 et de la T4 dans le sang périphérique:


Diminution du tonus vasculaire


Carence en nutriments et en oxygène


Susceptibilité accrue aux expériences émotionnelles

l'effetCommentaire
La musculature des veines et des artères se détend, ce qui affaiblit la circulation sanguine.
Les organes vitaux subissent une ischémie et une hypoxie
La réponse du corps à la synthèse des hormones stéroïdes (substances de stress) produites par les glandes surrénales augmente: adrénaline, norépinéphrine.

Les indicateurs de l'activité cardiaque dans l'hypothyroïdie changent comme suit:

  • le niveau de pression systolique augmente (diastolique - chutes);
  • la contractilité du myocarde augmente en raison du fait qu'une synthèse accrue des protéines musculaires est stimulée;
  • la force du débit cardiaque et le nombre de contractions dans les tissus augmentent.

Important. Pour ces raisons, le nombre, la taille et la superficie des vaisseaux sanguins dans le tissu cardiaque augmentent.

Les écarts par rapport à la norme stimulent une augmentation du niveau d'hémocirculation, ce qui entraîne une charge excessive sur le principal organe humain. Il commence à se contracter plus rapidement, la quantité de sang pompée augmente, de sorte que les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires sont extrêmement sensibles aux changements dans la production de thyroxine et de triiodothyronine.

Avec une diminution de l'activité synthétique de la glande thyroïde, les phénomènes suivants sont observés:

  • TA: augmentations diastoliques et diminutions systoliques;
  • en raison du ralentissement de la formation des fibres de myosine, la capacité contractile du cœur diminue de 30 à 50%, en fonction de l'environnement hormonal;
  • le tonus des muscles vasculaires augmente;
  • avec une éjection, le volume de sang éjecté est réduit;
  • le rythme ralentit.

La note. Les personnes ayant un faible taux d'hormones thyroïdiennes peuvent développer une bradycardie, une condition dans laquelle très peu de battements cardiaques se produisent (30 à 50 par minute).


Le travail du cœur est directement proportionnel au fonctionnement de la glande thyroïde.

Comment la glande thyroïde affecte-t-elle le travail du cœur?

La glande thyroïde (TG) - est l'un des organes endocriniens responsables des processus métaboliques dans le corps. La glande thyroïde synthétise 2 hormones principales, la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3), ainsi que d'autres hormones (calcitonine, pétides, éléments contenant de l'iode) qui saturent les os en phosphates et calcium et contrôlent l'équilibre énergétique de l'organisme. Les dysfonctionnements de l'organe thyroïdien entraînent un échec de la production d'hormones, qui se traduit par une augmentation ou une diminution des taux hormonaux.

La structure, la taille et la fonction de la glande thyroïde

Emplacement, taille, structure de l'orgue

La glande thyroïde est située à l'avant du cou, directement sur la trachée. L'organe a 2 lobes (droit et gauche) et un isthme les reliant. Leurs pôles supérieurs atteignent les bords inférieurs du cartilage thyroïdien..

Dans certains cas, un lobe supplémentaire (pyramidal) s'écarte de l'isthme, ayant souvent des formes inhabituelles. Sa présence est une variante de la norme.

La masse de la glande thyroïde chez un adulte en bonne santé est d'environ 15 à 20 g. La largeur, la hauteur et l'épaisseur de l'organe ne sont pas si importantes pour évaluer la taille. Plus significatif est le volume total de la glande thyroïde, déterminé par les résultats de l'échographie. Pour les femmes, il ne doit pas dépasser 18 ml et pour les hommes - 25 ml..

L'anatomie et la physiologie de la glande thyroïde sont assez particulières. La particularité de la structure de l'organe est que le tissu conjonctif n'y est pratiquement pas déterminé, tout le champ de vision, lorsqu'il est examiné au microscope, est occupé par des formations sphériques - les follicules. Leur cavité est tapissée de thyrocytes et à l'intérieur se trouve un colloïde contenant des hormones thyroïdiennes sous une forme liée. En plus des cellules folliculaires, l'organe contient les soi-disant cellules C, qui y migrent à partir du tissu nerveux au cours du développement embryonnaire. Ils synthétisent l'hormone calcitonine, qui régule le taux de calcium sanguin..

Hormones thyroïdiennes: leurs propriétés et leurs fonctions

Les hormones thyroïdiennes sont formées à partir des acides aminés tyrosine et iode sous l'action de l'enzyme thyroïde peroxydase.

Tout l'iode qui pénètre dans le corps humain avec de l'eau et de la nourriture (ou avec des médicaments) est transporté vers l'organe et y est consommé. Un apport supplémentaire de l'élément sous forme de médicaments est recommandé pendant la grossesse et l'allaitement. Il est particulièrement important de l'utiliser dans les premiers stades de la gestation. Au premier trimestre, il est recommandé de choisir des préparations séparées d'iode et d'acide folique. Vous ne devez pas prendre de complexes vitaminiques aux premiers stades, contenant une grande quantité de substances (vitamine A, vitamines B, etc.), car leur effet est imprévisible.

La partie principale des hormones formées est la thyroxine (T4), dans une plus petite quantité de triiodothyronine (T3) est synthétisée. Mais c'est T3 qui est le plus actif, par conséquent, un niveau important de T4, qui sécrète du fer, dans les tissus périphériques est converti en T3 à l'aide d'enzymes spéciales - les déiodinases.

La principale signification physiologique de ces hormones est la stimulation de la consommation d'oxygène par les cellules du corps et l'accélération des processus énergétiques en elles. Par conséquent, avec un manque de composés thyroïdiens, un état hypoénergétique est observé. Avec leur excès, la formation d'énergie est perturbée, elle se dissipe sous forme de chaleur.

L'action universelle des hormones thyroïdiennes sur le métabolisme entraîne les effets suivants:

  • formation normale du cerveau fœtal et maintien des capacités cognitives chez les adultes;
  • augmentation de la vitesse de contraction et de relaxation des muscles (cardiomyocytes du cœur, cellules musculaires lisses du tractus gastro-intestinal);
  • une augmentation du nombre de récepteurs bêta-adrénergiques dans le cœur, le muscle squelettique et le tissu adipeux;
  • influence sur le métabolisme dans le tissu osseux;
  • stimulation de l'érythropoïèse et destruction des érythrocytes;
  • maintenir la sensibilité du centre respiratoire au dioxyde de carbone.

La fonction thyroïdienne joue un rôle important dans la santé humaine. Un niveau adéquat de composés thyroïdiens est nécessaire à tout stade, mais le fonctionnement normal de l'organe est de la plus haute importance pendant le développement intra-utérin, chez les nouveau-nés et chez les jeunes enfants, car une formation insuffisante de T3 et T4 pendant ces périodes entraîne des modifications irréversibles du système nerveux central déficience physique.

La glande thyroïde affecte également la santé reproductive des hommes et des femmes. Par exemple, avec l'hypothyroïdie, une hyperprolactinémie secondaire se développe. Ses conséquences sont les irrégularités menstruelles, l'anovulation et l'infertilité. Chez les hommes atteints de cette maladie, la production de spermatozoïdes diminue..

Régulation de la synthèse de la thyroxine et de la triiodothyronine

La glande thyroïde appartient aux glandes endocrines dépendant de l'hypophyse (comme les glandes surrénales, les ovaires, les testicules), c'est-à-dire qu'elle produit ses hormones sous le contrôle de l'hypophyse et de l'hypothalamus.

Dans le premier organe, la thyréostimuline (TSH) est synthétisée, qui stimule la production de T3 et T4. La thyréolibérine est produite dans l'hypothalamus, qui active la sécrétion de TSH.

Le niveau de TSH produit par l'hypophyse ne dépend pas seulement de la quantité de substance, il est également régulé par les hormones thyroïdiennes elles-mêmes. Plus les niveaux T3 et T4 sont élevés, plus les valeurs TSH sont basses. Cette méthode de régulation est appelée le «mécanisme de rétroaction négative».

Avec une diminution du niveau des hormones thyroïdiennes, un signal parvient à l'hypophyse concernant leur manque, ce qui entraîne une augmentation de la production de TSH, qui est responsable du renforcement de la fonction de la glande thyroïde.

Interdépendance de l'état du cœur sur le travail de la glande thyroïde

En analysant les manifestations ci-dessus des variétés d'arythmie, on peut voir la dépendance de la présence d'une pathologie dans la glande thyroïde et de l'état du cœur. L'aggravation des manifestations de toute maladie du système cardiaque devient particulièrement perceptible avec des troubles prononcés du fond hormonal du corps.

La méthode d'action thérapeutique pour les arythmies de toute nature, aggravées par des modifications du fond hormonal, est sélectionnée sur la base de l'examen du corps, en tenant compte de ses caractéristiques individuelles. Le contrôle doit également être effectué par le cardiologue traitant pendant toute la durée du traitement, car il existe un risque réel de développer un état pré-infarctus, une détérioration significative de l'état du muscle cardiaque, pouvant entraîner la mort du patient..

Glande thyroïde: symptômes de la thyrotoxicose

Avec la thyrotoxicose, lorsque trop d'hormones thyroïdiennes sont produites, au contraire, le métabolisme s'accélère considérablement.

Troubles de la sphère neuropsychique:

  • mauvais sommeil agité, fatigue accrue, incapacité à se concentrer sur la tâche à accomplir, faiblesse;
  • agressivité, sautes d'humeur fréquentes, émotivité excessive, irascibilité, larmoiement.
  • palpitations cardiaques, arythmie, augmentation de la pression artérielle, essoufflement;
  • augmentation prolongée de la température corporelle à des nombres infertiles;
  • bouffées de chaleur, sensation de chaleur, hyperhidrose généralisée;
  • tremblement des mains, de la langue, gonflement des tissus autour des yeux, "bombement";
  • augmentation des selles et des mictions, soif;
  • perte de poids avec un bon appétit;
  • chute de cheveux;
  • diminution de la libido, dysfonctionnement menstruel.

L'apparition d'un goitre - épaississement dans la région supraclaviculaire du cou, gonflement de la projection de la glande thyroïde - peut survenir dans n'importe quel état fonctionnel de la glande et nécessite toujours un traitement.

Traitement de pathologie

Le but du traitement de la tachycardie dans l'hyperthyroïdie est de restaurer le fonctionnement normal de la glande thyroïde, d'éliminer la cause de l'arythmie.

Il n'est pas difficile de traiter la tachycardie dans les maladies de la glande thyroïde, l'essentiel est de déterminer puis de restaurer le niveau d'hormones de la glande dans le sang. Les médicaments sont sélectionnés par le médecin individuellement, en tenant compte des résultats de l'analyse et des pathologies concomitantes existantes. La thérapie est basée sur des médicaments qui inhibent la fonction de la glande. Ils doivent être pris uniquement selon les directives d'un médecin, à des doses strictement spécifiées. Pour éliminer les symptômes, le patient se voit prescrire des médicaments qui normalisent le pouls pour soulager le stress sur le muscle cardiaque et des sédatifs.

Résumons

La glande thyroïde et son effet direct sur le cœur sont assez évidents. L'état général du système endocrinien affecte tout le corps.

Le cœur est l'organe le plus résistant. Il supporte des charges élevées pendant une longue période sans conséquences. Cependant, certaines maladies thyroïdiennes disparaissent sans symptômes évidents. Le traitement peut ne pas durer assez longtemps. Pendant ce temps, l'organe central souffre, ce qui conduit au développement de diverses pathologies.

Les maladies du système endocrinien sont faciles à diagnostiquer. À l'aide d'un examen de laboratoire, l'état du fond hormonal est vérifié. Des examens systématiques permettront de prévenir les maladies cardiaques. L'endocrinologue conseillera le patient sur les médicaments à prendre afin que le cœur ne fasse pas mal et fonctionne de manière stable.

Dépendance de la lésion thyroïdienne et de l'arythmie

Université médicale d'État de Saratov DANS ET. Razumovsky (SSMU, médias)

Niveau d'éducation - Spécialiste

1990 - L'Institut médical de Ryazan porte le nom de l'académicien I.P. Pavlova

La plupart des maladies qui surviennent dans le corps humain sont interdépendantes: en présence de troubles organiques, d'autres, plus graves, surviennent inévitablement, un diagnostic rapide et un traitement adéquat des lésions sont donc nécessaires pour éviter une aggravation supplémentaire de l'état négatif et prévenir l'apparition de nouvelles maladies. Par exemple, l'arythmie et la glande thyroïde sont interconnectées par le cœur - avec les maladies de la glande thyroïde, le développement du soi-disant cœur hypothyroïdien est noté, dans lequel il existe une tendance à des lésions telles que la bradycardie, la fibrillation auriculaire et la tachycardie.

L'arythmie cardiaque, qui se manifeste sous la forme des pathologies myocardiques répertoriées, a ses propres manifestations caractéristiques et peut être détectée en temps opportun. Cependant, diagnostiquer les stades initiaux de ces maladies nécessite une attention particulière à votre santé et un suivi médical régulier, ce qui est également important en présence d'un cœur faible, de mauvaises habitudes et d'un facteur héréditaire qui joue un rôle clé dans l'apparition de pathologies cardiaques..

Dépendance de la lésion thyroïdienne et de l'arythmie

L'enseignement supérieur:

Université médicale d'État de Saratov DANS ET. Razumovsky (SSMU, médias)

Niveau d'éducation - Spécialiste

L'éducation supplémentaire:

"Cardiologie d'urgence"

1990 - L'Institut médical de Ryazan porte le nom de l'académicien I.P. Pavlova

La plupart des maladies qui surviennent dans le corps humain sont interdépendantes: en présence de troubles organiques, d'autres, plus graves, surviennent inévitablement, un diagnostic rapide et un traitement adéquat des lésions sont donc nécessaires pour éviter une aggravation supplémentaire de l'état négatif et prévenir l'apparition de nouvelles maladies. Par exemple, l'arythmie et la glande thyroïde sont interconnectées par le cœur - avec les maladies de la glande thyroïde, le développement du soi-disant cœur hypothyroïdien est noté, dans lequel il existe une tendance à des lésions telles que la bradycardie, la fibrillation auriculaire et la tachycardie.

L'arythmie cardiaque, qui se manifeste sous la forme des pathologies myocardiques répertoriées, a ses propres manifestations caractéristiques et peut être détectée en temps opportun. Cependant, diagnostiquer les stades initiaux de ces maladies nécessite une attention particulière à votre santé et un suivi médical régulier, ce qui est également important en présence d'un cœur faible, de mauvaises habitudes et d'un facteur héréditaire qui joue un rôle clé dans l'apparition de pathologies cardiaques..

Caractéristiques de la manifestation de l'arythmie dans les maladies de la glande thyroïde

Les maladies de la glande thyroïde sont une conséquence des modifications du fond hormonal du corps, car c'est cet organe qui est le "producteur" d'hormones et est responsable de la plupart des processus actuels avec leur participation. La médecine moderne permet de se faire une idée de la relation entre les lésions thyroïdiennes et les types d'arythmies, car de nombreuses expériences pratiques, des études en laboratoire d'une telle dépendance peuvent empêcher le développement de pathologies dans le corps.

Si nous considérons chaque lésion séparément, nous pouvons alors comprendre comment les manifestations de tous les types d'arythmie sont liées aux modifications de l'état de la glande thyroïde. Cependant, toute manifestation de maladie cardiaque dans une plus grande mesure a un effet négatif sur la santé précisément en présence de déviations de l'état du fond hormonal du corps, car l'indicateur de contenu hormonal peut réduire considérablement à la fois les indicateurs de dynamique positive pendant le traitement et la santé générale du patient..

Bradycardie: les principales manifestations et lien avec le travail de la glande thyroïde

Lorsque la bradycardie est détectée, tout d'abord, l'attention est attirée sur le changement des indicateurs et de la qualité du pouls: il devient plus rare, faible. La douceur du pouls entraîne une modification de la qualité du pompage du sang à travers le cœur, les crises de la maladie sont relativement rares et peuvent être associées à un traitement insuffisant, qui s'exprime généralement sous la forme d'une thérapie thyroïdienne active..

La bradycardie avec toute anomalie du fonctionnement de la glande thyroïde présente également les manifestations caractéristiques suivantes:

  • faible équilibre métabolique de l'oxygène;
  • les indicateurs de pression artérielle peuvent ne pas différer significativement de la normale, cependant, il peut y avoir des signes d'augmentation ou de diminution;
  • la différence d'indice artério-veineux n'est pas significative dans un contexte de faible équilibre métabolique en oxygène.

Un pouls abaissé est typique pour 35 à 65% des patients atteints de bradycardie identifiée. Beaucoup de gens notent une léthargie et une faiblesse constantes, une diminution du degré de capacité de travail, l'image lors de l'examen en laboratoire des échantillons de sang et d'urine ne révèle pas de pathologie organique significative. Le choix d'un régime de traitement est déterminé après un examen complet du corps, déterminant le niveau d'hormones et la qualité du système hormonal dans son ensemble, ainsi que la sensibilité d'un organisme particulier au traitement sélectionné. Le contrôle du traitement par un médecin dans ce cas est obligatoire.

Ce type d'arythmie, comme la bradycardie, qui est détectée dans les maladies de la glande thyroïde, attire l'attention même aux premiers stades de développement; cependant, dans certains cas, les manifestations précoces de la maladie peuvent être mineures. Par conséquent, passer des examens préventifs permet d'avoir une image plus claire de votre propre santé..

Fibrillation auriculaire: les principaux symptômes

Ce type d'arythmie avec lésions de la glande thyroïde, comme la fibrillation auriculaire, est considéré comme l'un des plus dangereux. En effet, c'est dans le cas de la détection de cette maladie que la probabilité de lésions importantes du tissu myocardique est élevée, le risque de développer une crise cardiaque et une embolie augmente avec pour conséquence l'absence de traitement en temps opportun sous la forme d'une issue fatale..

Avec la fibrillation auriculaire, il y a un rythme cardiaque chaotique sans cause détectable, qui peut atteindre 180 à 230 battements par minute. Cela entraîne une détérioration significative de l'état général du patient, une usure rapide du muscle cardiaque. Un effet thérapeutique ne peut être prescrit qu'après un examen complet du système cardiaque, effectué à l'aide d'une échographie et d'un électrocardiogramme du cœur, en étudiant les résultats des analyses de sang de laboratoire, son analyse biochimique.

La fibrillation auriculaire est considérée comme une conséquence dangereuse du développement de l'arythmie, et dans le contexte de dommages à la glande thyroïde, cette pathologie est aggravée par la sensibilité excessive du corps aux médicaments thyroïdiens. Cela complique le processus de traitement (le choix de son option) et l'obtention d'une dynamique positive lors de sa mise en œuvre..

Tachycardie

Le danger d'une manifestation telle que la tachycardie avec une pathologie identifiée dans le travail de la glande thyroïde consiste en une aggravation significative des manifestations des signes caractéristiques de cette maladie. Ceux-ci inclus:

  • augmentation de la fréquence cardiaque, qui, avec un effort émotionnel ou physique, peut atteindre 95 à 150 battements par minute;
  • l'apparition d'une sensation de rythme cardiaque dans tout le corps - dans le cou, dans les membres, dans la tête;
  • cœur tremblant;
  • rythme cardiaque augmenté.

Avec les crises de tachycardie, dans certains cas, une contraction excessivement élevée du muscle cardiaque est diagnostiquée, pouvant atteindre 450 battements par minute. La tachycardie, aggravée par la présence de troubles de la glande thyroïde, peut avoir un certain nombre de conséquences négatives pour l'organisme. Le plus souvent, il se manifeste sous la forme d'un affaiblissement du muscle cardiaque, l'apparition d'une tendance à développer un état pré-infarctus..

Étant donné que le passage en temps opportun d'un examen médical s'accompagne de l'identification d'écarts, même mineurs, à la fois dans le travail du système cardiaque et dans l'état du fond hormonal, un diagnostic rapide permet de toujours commencer le traitement nécessaire à temps et de maintenir la santé cardiaque..

Interdépendance de l'état du cœur sur le travail de la glande thyroïde

En analysant les manifestations ci-dessus des variétés d'arythmie, on peut voir la dépendance de la présence d'une pathologie dans la glande thyroïde et de l'état du cœur. L'aggravation des manifestations de toute maladie du système cardiaque devient particulièrement perceptible avec des troubles prononcés du fond hormonal du corps.

La méthode d'action thérapeutique pour les arythmies de toute nature, aggravées par des modifications du fond hormonal, est sélectionnée sur la base de l'examen du corps, en tenant compte de ses caractéristiques individuelles. Le contrôle doit également être effectué par le cardiologue traitant pendant toute la durée du traitement, car il existe un risque réel de développer un état pré-infarctus, une détérioration significative de l'état du muscle cardiaque, pouvant entraîner la mort du patient..

Comment la glande thyroïde affecte le travail du cœur

La relation entre la glande thyroïde et le cœur

La fonction du cœur est de fournir un apport sanguin à tous les organes et systèmes. Il fait partie du système cardiovasculaire et est situé au centre de la poitrine.

La glande thyroïde est située sur le cou dans la région de la pomme d'Adam. Sa fonction est la synthèse de la triiodothyronine (T3) et de la thyroxine (T4). Il fait partie du système endocrinien.

Les organes appartenant à différents systèmes sont connectés les uns aux autres par des processus métaboliques communs. L'effet de la glande thyroïde sur le cœur dépend du déséquilibre du travail de l'organe et du rapport des hormones produites.


Les troubles métaboliques provoquent des arythmies, une insuffisance cardiaque et, dans les cas graves, des pathologies entraînant la mort.

Comment la glande thyroïde affecte le cœur?

La fréquence cardiaque dépend de l'état de la glande thyroïde.

Les hormones synthétisées par la glande thyroïde sont vitales. Avec leur aide, le travail de tout l'organisme est régulé, en particulier l'apport d'oxygène à tous les tissus. En cas de suspicion de dysfonctionnement de la glande thyroïde, une analyse est effectuée qui révèle la quantité d'hormones T3, T4, thyroxine dans le sang. Avec l'hypothyroïdie, les hormones ne sont pas produites en quantité suffisante, ce qui affaiblit la personne et ralentit la fréquence cardiaque.

Avec le goitre, lorsque le niveau d'hormones dans la glande augmente, le patient développe une tachycardie - un rythme cardiaque rapide. Un niveau élevé d'hormones est détecté lors de processus inflammatoires dans la glande thyroïde ou en présence de néoplasmes qui synthétisent activement les hormones. L'accélération des processus métaboliques dans le corps et la contraction du muscle cardiaque forment un état de stress constant dans le corps. En conséquence, le risque de développer une insuffisance cardiaque et la mort subite du patient augmente..

Retour à la table des matières

Le mécanisme de développement de la tachycardie

Il existe une connexion continue entre le cœur et la glande thyroïde..

L'ocarde se contracte sous l'influence des impulsions électriques générées par le nœud sinusal situé dans l'oreillette droite. Dans les maladies de la glande thyroïde associées à une production excessive d'hormones (hyperthyroïdie), des impulsions sont générées de manière chaotique, ce qui affecte le cœur, le forçant à battre plus vite, le pouls s'accélère. En conséquence, avec l'hypothyroïdie, la fréquence cardiaque diminue. La tachycardie causée par l'hyperthyroïdie, ainsi que la bradycardie, qui est provoquée par l'hypothyroïdie, répondent bien au traitement.

Retour à la table des matières

Autres symptômes

La tachycardie, provoquée par des modifications pathologiques de la glande thyroïde, présente les caractéristiques suivantes:

  • La fréquence cardiaque fluctue entre 90 et 140 battements / min.;
  • le changement de position du corps et le sommeil n'affectent pas la fréquence cardiaque;
  • avec un stress physique ou mental, la fréquence cardiaque atteint 460 battements / min;
  • dans l'abdomen, le cou, nu, il y a une sensation de battement de coeur;
  • la douleur apparaît dans la région de la poitrine;
  • l'essoufflement se développe.

En plus de la tachycardie, l'hyperthyroïdie provoque:

  • trouble du sommeil;
  • perte de poids;
  • augmentation de la transpiration;
  • diarrhée, mictions fréquentes;
  • irritabilité.

Retour à la table des matières

Maladies de la glande thyroïde, provoquant des pathologies cardiaques

L'effet de la glande thyroïde sur le cœur est dû à un manque ou à un excès de triiodothyronine. C'est une hormone thyroïdienne active contenant trois atomes d'iode. Agissant sur le cœur, il:

  • Régule le métabolisme du glucose dans les cellules des organes.
  • Assure la conduction de la réaction myocardique aux effets des catécholamines - hormones produites par les glandes surrénales pendant le stress émotionnel. Les catécholamines comprennent l'adrénaline, la noradrénaline, la dopamine, etc..
  • Renforce les processus métaboliques, provoquant une dégradation des graisses, une augmentation de la demande en oxygène, une dégradation des protéines.
  • Régule le travail du myocarde pendant le stress, améliore la croissance de ses tissus.

La violation de l'un de ces processus entraîne une diminution de la qualité de la vie humaine, la nécessité de limiter les charges et de traiter les symptômes de maladies.

Thyrotoxicose

Le lien entre la tachycardie et la glande thyroïde est retracé dans la thyrotoxicose. Avec cette maladie, la production de triiodothyronine augmente dans la glande thyroïde. La plupart des patients diagnostiqués souffrent de cardiomyopathie thyrotoxique. Il est difficile de détecter la pathologie en raison de ses symptômes, qui sont considérés comme des signes typiques de thyrotoxicose ou d'autres pathologies.

Un excès de triiodothyronine entraîne les problèmes suivants:

  1. Augmentation de la charge sur le myocarde en raison d'une sensibilité accrue aux catécholamines. Les explosions émotionnelles provoquent une réaction excessive du système cardiovasculaire.
  2. Dégradation trop rapide des protéines dans le myocarde, changements dystrophiques.
  3. Insuffisance cardiaque due au développement de processus fibrotiques - remplacement des cellules myocardiques par du tissu conjonctif.

Les patients présentant une production accrue d'hormones thyroïdiennes, compliquée par une cardiomyopathie thyrotoxique, se plaignent des problèmes suivants:

  • Les symptômes courants sont la faiblesse, l'irritabilité, la fatigue.
  • Signes d'insuffisance cardiaque - douleur thoracique, essoufflement lors de la marche, troubles du rythme cardiaque, palpitations. Aux stades initiaux de la maladie, cela ne se produit qu'avec un choc émotionnel, des arythmies ultérieures apparaissent au repos.
  • Gonflement et maux de tête. En cas de perturbations du travail du cœur, les reins souffrent - le sang est alimenté avec une pression insuffisante pour la filtration, de sorte qu'une partie du liquide reste dans le corps. Il se propage sur les membres sous forme d'œdème..

L'examen révèle des écarts par rapport à la norme:

  • De la taille du cœur, du foie et de la rate.
  • Dans la fréquence cardiaque. Ces écarts sont clairement visibles sur le cardiogramme..
  • En termes spécifiques. L'épaisseur des parois dans les cavités cardiaques augmente, la différence entre la pression systolique et diastolique augmente et des souffles étrangers apparaissent dans le cœur.

La cardiomyopathie thyréotoxique disparaît après la normalisation de la fonction thyroïdienne. Jusque-là, un traitement symptomatique est indiqué - des bêtabloquants pour désactiver la réaction aux catécholamines, ainsi que des diurétiques pour réduire l'œdème.

Insuffisance de la glande thyroïde

Une diminution des taux d'hormones thyroïdiennes est dangereuse pour le cœur. La triiodothyronine régule le métabolisme des lipides dans le corps, avec sa carence, le taux de cholestérol augmente. L'hypothyroïdie à long terme de la glande thyroïde entraîne des modifications athérosclérotiques du cœur et des vaisseaux sanguins.


Traiter une déficience de la fonction thyroïdienne est plus facile que traiter un excès. L'hormonothérapie substitutive thyroïdienne normalise la fonction cardiaque. Les médicaments contenant des statines sont utilisés comme mesure auxiliaire - ils abaissent le taux de cholestérol.

Le résultat d'un manque d'hormones:

  • Diminution de la fréquence cardiaque (moins de 60 battements par minute au repos).
  • Abaissement de la pression artérielle systolique en l'absence de changements diastoliques.
  • Douleurs thoraciques non liées à l'exercice.

À l'examen clinique, le médecin découvre une diminution du volume de sang que le cœur jette dans les artères. Les tonalités cardiaques sont également étouffées et l'examen aux rayons X montre des changements dans la structure des chambres, provoqués par une carence en protéines.

L'euthyroïdie est-elle dangereuse pour le cœur?

L'euthyroïdie est une condition particulière lorsque le taux d'hormones thyroïdiennes reste normal en cas de maladies de la glande thyroïde. Cela fait partie de l'image de la thyroïdite auto-immune, goitre toxique diffus.

Avec l'euthyroïdie, les hormones qui affectent l'état du cœur sont normalement produites par la glande thyroïde. Par conséquent, la pathologie n'a aucun effet sur le myocarde..


Les médecins réfèrent les patients atteints d'euthyroïdie à un cardiologue parce que la condition est temporaire. Au fur et à mesure que les maladies thyroïdiennes progressent, le niveau d'hormones augmentera ou diminuera, ce qui affectera l'état du cœur et des vaisseaux sanguins..

Comment les hormones thyroïdiennes agissent sur le cœur?

Haut niveau

Ce déséquilibre hormonal conduit à ce qui suit:

  • détend les muscles lisses des parois des vaisseaux sanguins, ce qui permet au sang de circuler plus rapidement;
  • augmentation du flux sanguin vers le cœur, les reins, la peau et les muscles;
  • la sensibilité du corps aux catécholamines augmente;
  • augmentation de la synthèse des hormones de stress.

L'hyperthyroïdie se développe souvent pendant la grossesse, pourquoi cela se produit est décrit dans l'article.

Lorsque le taux d'hormones thyroïdiennes augmente, le cœur réagit également:

  • la pression systolique / supérieure augmente, car le cœur commence à jeter vigoureusement du sang dans les vaisseaux;
  • la limite inférieure de pression (diastolique) diminue, le muscle cardiaque se détend autant que possible;
  • la synthèse des myosines augmente, c'est-à-dire protéines du muscle cardiaque, dont la régulation se fait précisément à l'aide d'hormones thyroïdiennes. Cela augmente la contractilité myocardique, c.-à-d. la capacité des muscles du cœur à se contracter lorsque l'excitation survient dans le corps est perturbée;
  • le volume de sang éjecté par le cœur par unité de temps augmente;
  • la fréquence cardiaque est perturbée (augmentée);
  • la croissance active de nouveaux vaisseaux sanguins commence.

Ces troubles provoquent une augmentation du volume sanguin, par conséquent, la charge sur le cœur augmente. Ainsi, chez les personnes souffrant d'hyperthyroïdie, le cœur bat fréquemment, pompe de gros volumes de sang, ce qui conduit à l'usure et même à l'arrêt d'un organe..

Tests d'hypertension et d'hypertension artérielle: ECG

Avec la thyrotoxicose, il y a un excès d'hormones thyroïdiennes dans le sang. L'organe cible pour eux est le cœur. Sa défaite se manifeste par une accélération du rythme, une surcharge du volume sanguin circulant et des processus dystrophiques dans le myocarde. Le traitement doit viser à normaliser les niveaux hormonaux, seulement après que les médicaments cardiaques puissent être utilisés.

Lire dans cet article

Les hormones thyroïdiennes peuvent agir directement sur le myocarde, augmentant le nombre et la sensibilité des récepteurs à l'adrénaline, au cortisol. En conséquence, un cœur thyrotoxique se forme. Les principaux troubles de cette pathologie sont:

  • forte demande d'oxygène dans le muscle cardiaque;
  • augmentation persistante de la fréquence cardiaque;
  • courte période de récupération entre les contractions;
  • diminution de la production d'énergie par les cellules myocardiques;
  • augmentation de la pression dans le système artériel pulmonaire;
  • volume minute et course supérieur à la normale;
  • une augmentation de la pression systolique avec une diastolique constante;
  • charge lourde en raison d'une augmentation du volume de sang circulant et d'érythrocytes.

La glande thyroïde est l'un des organes les plus importants du corps humain. Cet organe affecte le développement humain, les processus métaboliques dans le corps humain..

Les hormones produites par la glande thyroïde contiennent de l'iode. Cet élément est impliqué dans tous les processus métaboliques qui se produisent dans le corps..

Les maladies du système endocrinien affectent le travail du cœur et le système d'approvisionnement en sang de tous les organes. Une augmentation ou une diminution de la pression artérielle est l'un des symptômes de divers problèmes de la glande thyroïde. Pour savoir si la glande thyroïde peut affecter la pression, il est nécessaire de savoir comment le fond hormonal du corps est associé aux fluctuations de la pression artérielle. Comment l'hypertension et la glande thyroïde sont liées.

On a toujours cru que l'hypertension était une maladie associée à des problèmes cardiaques et vasculaires. Mais une étude plus approfondie de l'hypertension a montré qu'il existe un type d'hypertension, dans lequel l'hypertension est associée à des maladies somatiques de divers organes. Les problèmes de la glande thyroïde sont l'un des principaux signes d'hypertension artérielle.

La glande thyroïde est un organe important du système endocrinien. Problèmes dans la glande thyroïde, créent une perturbation du fond hormonal du corps.

Le système endocrinien comprend les organes suivants:

  • hypothalamus;
  • pituitaire;
  • pancréas;
  • ovaires chez les femmes et testicules chez les hommes;
  • glandes surrénales;
  • glande parathyroïde;
  • apudocytes.

Les apudocytes sont des cellules présentes dans tous les organes du corps et régulent l'équilibre hormonal de chaque organe. La glande thyroïde synthétise les hormones thyroïdiennes et, pénétrant dans le sang, elles sont dispersées dans tout le corps. Leur concentration accrue dans le sang entraîne un déséquilibre de l'indicateur de pression artérielle, qui dépasse la norme.

Modifications de la quantité d'hormones transportées à travers le corps à une vitesse fulgurante à travers les vaisseaux sanguins. Ils lancent des processus physiologiques qui réagissent à ces changements.

La glande thyroïde synthétise la thyroxine et la triiodothyronine. Ces produits chimiques produisent des actions protectrices du corps contre l'influence de notre environnement. Les premiers signes d'un déséquilibre dans la concentration de ces substances, puis dans ce cas, tout le corps humain sera instable face à divers types de maladies. Sans traitement complet de la glande thyroïde et sans restauration des niveaux hormonaux, une personne peut mourir.

À la suite d'un dysfonctionnement de la thyroïde, en plus de l'hypotension et de l'hypertension, un choc thyrotoxique peut survenir, ce qui peut conduire au coma sans possibilité de guérison..

L'hypertension, en particulier l'hypertension chronique, est le résultat d'un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde et de la synthèse d'hormones. Les processus inflammatoires dans le corps, les néoplasmes (tumeurs) et les maladies de tous les composants du système endocrinien peuvent conduire à de tels résultats..

Le niveau d'hormones peut augmenter en raison d'une activité physique intense et de situations stressantes.

De leur influence sur le corps humain, de telles maladies se produisent:

  • malaise général dans le corps;
  • crampes et douleurs cardiaques;
  • hypertension;
  • vertiges et évanouissements;
  • maux de tête et migraines;
  • augmentation de la température corporelle;
  • faiblesse dans les bras et les jambes.

Lorsque l'hormone thyroïdienne est élevée dans le corps, la pression artérielle augmente avec elle. Si cela est temporaire, alors ce n'est pas dangereux pour la santé, car dans ce cas, le cerveau commence à travailler de manière intensive, une poussée de force se fait sentir dans le corps et toutes les réactions du corps sont aggravées.

Si un excès d'hormone thyroïdienne se produit constamment, les défaillances suivantes du système nerveux se produisent:

  • inadéquation de comportement;
  • sentiments d'agitation et d'anxiété;
  • réaction irritable dans n'importe quelle situation;
  • état dépressif et panique.

Indigestion et problèmes intestinaux, tondeuse à main, crampes sont également possibles. La thyroxine et la calcitonine sont responsables dans l'organisme d'un facteur qui augmente la tension artérielle. Dysfonctionnement de la glande thyroïde et conduit à l'hypertension.

Si l'hypertension ne répond pas au traitement médicamenteux classique, il est nécessaire de diagnostiquer le système endocrinien et, surtout, de vérifier l'état de la glande thyroïde.

La chose la plus dangereuse dans l'hypertension, qui est causée par une augmentation des hormones, est une augmentation de l'appétit. Une prise alimentaire incontrôlée entraîne un excès de poids, ce qui aggrave les symptômes de l'hypertension. Mais il peut aussi y avoir une réaction inverse, lorsque, avec un appétit accru, la nourriture n'est pas absorbée et est rejetée par le corps. Il y a des vomissements fréquents après chaque repas et des nausées constantes.

Seul un traitement rapide et complet de la glande thyroïde peut restaurer toutes les fonctions vitales importantes du corps.

L'abaissement des niveaux hormonaux est nécessaire pour abaisser la tension artérielle. L'hypothyroïdie chronique ralentit la contraction du muscle cardiaque, la pression artérielle chute en dessous de la norme et la privation d'oxygène se produit dans les tissus cardiaques. L'influence de l'hypothyroïdie provoque des arythmies cardiaques, une angine de poitrine. Sans traitement de la glande thyroïde, une personne risque de perturber le travail du système cardiaque et peut développer une dystonie végétative-vasculaire.

Signes de l'influence de la glande thyroïde sur la diminution des hormones dans le corps: le patient ressent une faiblesse sévère, la capacité de travail est complètement ou partiellement réduite. Sur cette base, des troubles mentaux et une dépression se développent, ce qui peut conduire à un état de panique, de peur et de refus de subir un diagnostic et un traitement. Cette condition peut conduire le patient à la mort..

Nous vous suggérons de vous familiariser avec: Que manger avec des arythmies cardiaques

Une pression artérielle basse s'accompagne de maux de tête, de faiblesse, d'évanouissements.

L'apathie apparaît à la prise de nourriture, tous les processus vitaux du corps ralentissent. En l'absence d'appétit, les vitamines et les minéraux n'entrent pas dans le corps, le liquide est retenu dans le corps, ce qui entraîne un gonflement. Les perturbations de la fonction digestive entraînent des nausées, des douleurs à l'estomac et des vomissements incontrôlés. Mais en même temps, le poids corporel peut augmenter, ce qui entraîne un excès de poids.

Avec l'hypothyroïdie, la température corporelle diminue, ce qui entraîne l'incapacité du corps à lutter contre l'influence de l'environnement sur le patient.

Avec un diagnostic rapide de la maladie, ce problème peut être résolu. Le traitement ne doit être effectué que sous la supervision d'un endocrinologue et d'un cardiologue.

Si vous souffrez d'hypertension artérielle, associée à une pathologie de la glande thyroïde, c'est la première chose à traiter. En plus des médicaments pour la glande thyroïde, il est nécessaire d'équilibrer l'alimentation et d'introduire des aliments contenant de l'iode dans l'alimentation du patient:

  • fruits de mer, poissons de mer et choux;
  • noix;
  • kaki;
  • poivron.

La dose quotidienne de ces produits ne doit pas dépasser 200 grammes..

N'utilisez pas de solution d'iode pour l'automédication, sa posologie ne peut pas être calculée à la maison. Vous pouvez sursaturer le corps avec cet oligo-élément, ce qui a des conséquences négatives..

Les médicaments thyréostatiques sont utilisés pour l'hyperthyroïdie, qui est légère et les indicateurs d'hypertension ne sont pas supérieurs à 160/100. L'âge du patient est d'une grande importance dans ce traitement. Si vous avez plus de 50 ans, cette technique ne sera pas efficace. À cet âge, il est nécessaire d'utiliser un traitement à l'iode radioactif.

Lors du traitement de l'hyperthyroïdie, il est nécessaire de surveiller strictement la température corporelle du patient. Avec une transpiration accrue, le patient s'habille constamment facilement, alors qu'il faut se méfier des courants d'air et des températures extrêmes. Vous devez également vous méfier des infections et des virus qui peuvent élever la température corporelle à un état critique..

Avec un métabolisme sous-estimé, qui accompagne une maladie thyroïdienne, le patient gèle toujours. Dans de tels cas, il est nécessaire de créer un microclimat confortable pour le corps du patient. Une attention particulière doit être portée à la surveillance de la pression artérielle et de la peau du patient qui se déshydrate. Appliquer des crèmes et onguents hydratants, si nécessaire, appliquer des compresses et lotions cicatrisantes.

Le principal problème psychologique de cette maladie est l'apathie. Pour le traitement de l'apathie, en plus des médicaments, il est nécessaire de créer un microclimat positif dans la famille. La communication avec les amis et les parents peut améliorer l'effet de guérison. Un voyage en mer, où l'air marin lui-même est saturé d'ions iode et d'une énorme masse d'émotions positives, aura un bon effet sur la santé du patient.

La meilleure méthode préventive pour toute maladie, ainsi que pour les maladies thyroïdiennes, est une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Arrêtez de fumer et d’alcool. Affecter positivement:

  • seulement des émotions positives;
  • éviter les situations stressantes;
  • contrôle constant de l'iode dans le corps;
  • apport quotidien en vitamines et produits contenant de l'iode;
  • boire du thé vert, qui élimine les toxines du corps;
  • manger quotidiennement des fruits, des baies, des légumes et des herbes;
  • privilégier les jus de légumes et de fruits et les boissons aux fruits.

La glande thyroïde est un petit organe du bon fonctionnement, qui dépend de tous les processus vitaux du corps humain. La principale raison du dysfonctionnement de la glande thyroïde est un manque d'iode.

Il est assez simple de diagnostiquer l'hypertension artérielle si le médecin traitant choisit le schéma diagnostique optimal. Un ECG est obligatoire pour l'hypertension.

Pathologies thyroïdiennes affectant l'activité cardiaque

Les maladies thyroïdiennes affectant le cœur, comme indiqué ci-dessus, surviennent à la suite d'un échec de la production d'hormones. La carence en hormones est appelée hypothyroïdie, l'excès est appelé hyperthyroïdie (thyrotoxicose).

Hypothyroïdie

La maladie s'accompagne d'une diminution de la synthèse des hormones thyroïdiennes - T3 et T4 dans le contexte d'une production accrue d'hormones hypophysaires TSH. Quel est l'impact du myocarde avec un déficit hormonal:

  1. Détérioration de la fonction de contraction et fréquence de contraction du muscle cardiaque. La contraction musculaire se produit en raison de protéines produites sous l'influence des hormones thyroïdiennes. Une diminution des taux de protéines entraîne une diminution de la contractilité des tissus musculaires. La bradycardie entraîne une altération de la circulation sanguine dans les vaisseaux cardiaques, qui se traduit par un manque de fer, de divers nutriments et d'oxygène dans les tissus et les cellules.
  2. Diminution de la pression cardiaque «supérieure» et augmentation de la fonction rénale «inférieure».
  3. Augmentation du tonus cardiaque.
  4. Diminution du volume d'éjection de sang avec contraction du myocarde.

Les principaux symptômes de la pathologie cardiaque dans l'hypothyroïdie:

  • l'apparition de douleurs dans le cœur;
  • perturbations du rythme cardiaque;
  • athérosclérose et insuffisance cardiaque;
  • ralentir les processus métaboliques;
  • détérioration du muscle cardiaque, cœur «paresseux»;
  • saturation insuffisante de divers organes en oxygène, vitamines et micro-éléments;
  • augmentation du taux de cholestérol sanguin;
  • détérioration de l'activité cérébrale;
  • diminution de l'immunité.

Hyperthyroïdie

Fonctionnalité hypertrophiée de la glande thyroïde, se manifestant par une production excessive d'hormones thyroïdiennes avec une diminution du niveau d'hormone hypophysaire. L'augmentation de la concentration de T3 et T4 provoque une intoxication du corps.

Dépendance de la lésion thyroïdienne et de l'arythmie

La plupart des maladies qui surviennent dans le corps humain sont interdépendantes: en présence de troubles organiques, d'autres, plus graves, surviennent inévitablement, donc un diagnostic rapide et un traitement adéquat des lésions sont nécessaires pour éviter une aggravation supplémentaire de l'état négatif et prévenir l'apparition de nouvelles maladies.

L'arythmie cardiaque, qui se manifeste sous la forme des pathologies myocardiques répertoriées, a ses propres manifestations caractéristiques et peut être détectée en temps opportun. Cependant, diagnostiquer les stades initiaux de ces maladies nécessite une attention particulière à votre santé et un suivi médical régulier, ce qui est également important en présence d'un cœur faible, de mauvaises habitudes et d'un facteur héréditaire qui joue un rôle clé dans l'apparition de pathologies cardiaques..

Les maladies de la glande thyroïde sont une conséquence des modifications du fond hormonal du corps, car c'est cet organe qui est le "producteur" d'hormones et est responsable de la plupart des processus actuels avec leur participation. La médecine moderne permet de se faire une idée de la relation entre les lésions thyroïdiennes et les types d'arythmies, car de nombreuses expériences pratiques, des études en laboratoire d'une telle dépendance peuvent empêcher le développement de pathologies dans le corps.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec: les conséquences d'un AVC hémorragique du côté droit, combien vivent

Si nous considérons chaque lésion séparément, nous pouvons alors comprendre comment les manifestations de tous les types d'arythmie sont liées aux modifications de l'état de la glande thyroïde. Cependant, toute manifestation de maladie cardiaque dans une plus grande mesure a un effet négatif sur la santé précisément en présence de déviations de l'état du fond hormonal du corps, car l'indicateur de contenu hormonal peut réduire considérablement à la fois les indicateurs de dynamique positive pendant le traitement et la santé générale du patient..