Principal

Pituitaire

Statines et diabète sucré: l'ignorance n'est pas un argument

Des études montrent que les statines réduisent considérablement les complications cardiovasculaires du diabète de type 2. Les statines hydrophiles pravastatine et rosuvastatine sont considérées comme les plus sûres en ce qui concerne une éventuelle dérégulation du métabolisme des glucides, en particulier

Les études montrent que les statines réduisent à coup sûr les complications cardiovasculaires sous diabète sucré de 2e type. Les statines hydrophiles - la pravastatine et la rozuvostatine sont considérées comme les plus sûres en ce qui concerne une éventuelle dérégulation du métabolisme des glucides, en particulier en cas de diabète sucré.

L'ignorance n'est pas un argument.
Spinoza

La prescription de statines pour le diabète sucré de type 2 (DM) est l'un des principes fondamentaux de la thérapie antidiabétique moderne. Son bénéfice évident, exprimé dans la réduction des complications cardiovasculaires et de la mortalité cardiovasculaire lors de l'utilisation des statines pour la prévention primaire et secondaire des maladies cardiovasculaires chez les patients atteints de diabète de type 2, a été prouvé à maintes reprises et ne suscite aucun doute sérieux. Il est tout à fait naturel que les statines individuelles diffèrent entre elles dans l'efficacité de leur impact sur l'incidence des complications du système cardiovasculaire (Fig.1).

Ce sont les statines qui sont considérées comme le premier choix pour le traitement hypolipidémiant chez les patients atteints de diabète de type 2 dans les recommandations de l'American Diabetes Association (ADA) et de l'European Association for the Study of Diabetes (EASD) [1] et en Algorithmes de traitement du diabète sucré de l'Association russe du diabète [2]. Les recommandations russes de la Société scientifique panrusse de cardiologie (VNOK) pour le diagnostic et la correction des troubles du métabolisme lipidique pour la prévention et le traitement de l'athérosclérose (révision IV, 2009) ne contredisent généralement pas les recommandations ci-dessus, mais au chapitre 12.1.4.1. «Précautions et contre-indications pour la nomination de statines» notent que «les statines sont prescrites avec prudence aux personnes atteintes de… diabète incontrôlé et…» [3]. Phrase mystérieuse. On ne sait pas ce que les auteurs entendent par diabète non contrôlé et pourquoi les statines doivent être prescrites avec prudence et comment cette prudence doit être exercée..

Et dans le même temps, il est constamment souligné que la fréquence de prescription de statines aux personnes qui ont des indications pour leur utilisation est loin d'être idéale. Dans le même temps, les doses de statines utilisées sont souvent trop faibles pour garantir l'atteinte des taux cibles de cholestérol total et de cholestérol à lipoprotéines de basse densité recommandés pour les patients atteints de diabète de type 2 [2].

À cet égard, de l'avis de la plupart des experts, il faut par tous les moyens favoriser une augmentation de la fréquence d'utilisation des statines et une augmentation des doses utilisées pour atteindre les taux cibles de lipides sanguins..

L'expérience clinique à long terme avec les statines a montré que le degré de réduction des lipides dans le sang dépend largement de la dose du médicament utilisé (tableau 1) [4] et du type spécifique de statine utilisé (tableau 2).

En conséquence, l'utilisation de doses élevées et maximales de statines est devenue très populaire pour atteindre les taux cibles de lipides sanguins, y compris chez les patients atteints de diabète de type 2..

Les preuves d'essais cliniques ont établi une réputation généralement acceptée pour les statines comme étant des médicaments hypolipidémiants efficaces et sûrs, malgré la présence d'effets secondaires tels que l'augmentation des enzymes hépatiques et la rhabdomyolyse..

L'augmentation de l'incidence de la rhabdomyolyse mortelle observée avec la cérivastatine par rapport à d'autres statines a démontré le fait évident que l'efficacité et la sécurité cliniques ne sont pas les mêmes pour différents médicaments appartenant à la classe des statines [5]. Plus récemment, une augmentation des effets secondaires indésirables avec l'utilisation de doses élevées de simvastatine a également été officiellement notée. En juin 2011, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a recommandé de limiter l'utilisation de la simvastatine à une dose de 80 mg par jour en raison du risque de lésions musculaires (myopathie et rhabdomyolyse). Les doses maximales sûres de simvastatine ont été proportionnellement réduites (de 50% ou plus) lorsqu'elle est utilisée avec des médicaments qui peuvent augmenter les concentrations sériques de statines (en raison d'interactions médicamenteuses).

Il s'est avéré cependant que la rhabdomyolyse n'est pas le seul effet secondaire des statines à prendre en compte lors du choix des médicaments de ce groupe, en particulier chez les personnes atteintes de diabète ou à haut risque de le développer..

Au cours des dernières années, les cas d'effet indésirable des statines sur les paramètres du métabolisme des glucides tant chez les patients diabétiques que chez ceux qui n'avaient pas encore souffert de cette maladie ont été discutés de manière assez persistante. De plus, ils sont le plus souvent associés à l'utilisation de l'atorvastatine..

Des données expérimentales ont déjà noté l'effet particulier de l'atorvastatine sur les paramètres du métabolisme des glucides [6]. Il a été constaté que l'administration d'atorvastatine pendant 6 mois à des rats atteints de diabète induit par la streptozocine aggrave considérablement les performances de leur test de tolérance au glucose par voie orale..

Les résultats cliniques de l'utilisation de l'atorvastatine n'étaient pas suffisamment uniformes..

En 2003, immédiatement après le début de l'utilisation clinique de l'atorvastatine, des groupes indépendants de chercheurs japonais ont décrit des cas de décompensation du diabète lors de l'utilisation de ce médicament [7]. Au moins huit de ces cas cliniques ont été rapportés lors de présentations médicales au Japon [8]. A également été décrit un cas de diabète, qui s'est développé après la prise d'atorvastatine [9]. Ensuite, l'hyperglycémie résultante a été arrêtée avec l'utilisation d'insuline et le retrait de l'atorvastatine, cependant, l'hyperglycémie est réapparue avec l'utilisation de la pravastatine.

Un autre groupe de chercheurs japonais a évalué l'effet à 3 mois de l'atorvastatine à une dose de 10 mg / jour sur les paramètres du métabolisme des glucides chez 76 patients atteints de diabète de type 2 [10]. Selon ces chercheurs, chez les patients recevant de l'atorvastatine, la glycémie aléatoire est passée de 147 ± 50 mg / dl à 177 ± 70 mg / dl. En conséquence, les variations de la concentration d'hémoglobine glyquée (HbA1c) dans le sang lors de la prise d'atorvastatine allaient de 6,8 ± 0,9% à 7,2 ± 1,1%. L'augmentation notée des indicateurs était statistiquement significative.

Dans l'étude J-CLAS (1999) [11], évaluant l'effet de l'atorvastatine à une dose de 5 à 20 mg / jour sur les paramètres du métabolisme des glucides chez 287 patients avec des taux de cholestérol> 220 mg / dL, une augmentation de l'augmentation de la glycémie au-dessus de la normale a été notée, en particulier dans la première année de thérapie. Dans le même temps, une augmentation du taux d'HbA1c dans le sang a également été notée..

En 2010, les données d'une étude randomisée contrôlée versus placebo ont été publiées, évaluant l'effet d'un traitement de 2 mois par l'atorvastatine à des doses de 10, 20, 40 et 80 mg / jour sur le taux d'insuline, de glucose, d'hémoglobine glyquée, de lipoprotéines et d'apoprotéine B dans le plasma sanguin. par rapport au placebo chez les patients atteints d’hypercholestérolémie [12].

L'atorvastatine à des doses de 10, 20, 40 et 80 mg / jour a réduit de manière significative le taux de cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL) (respectivement de 39%, 47%, 52% et 56%) et le taux d'apolipoprotéine B (de 33%, 37%, 42% et 46%, respectivement) par rapport au départ (tous p 6,0% au départ HbA1c

Un. A. Aleksandrov *, **, docteur en sciences médicales, professeur
M. N. Yadrikhinskaya *, candidat en sciences médicales
S. S. Kukharenko *, candidat aux sciences médicales
O. A. Shatskaya *, candidat aux sciences médicales
I. I. Chukaeva **, docteur en sciences médicales, professeur

* FGBU ENC du ministère de la Santé et du Développement social de Russie,
** GBOU VPO RNIMU eux. N.I. Pirogova, Ministère de la santé et du développement social de Russie, Moscou

Attention: les statines! Les médicaments anti-cholestérol déclenchent le diabète?

Ils ont constaté que les patients qui avaient été traités avec des statines pendant au moins deux ans développaient un diabète sucré de type 2 2,2 fois plus probable que ceux qui ne prenaient pas ces médicaments..

Le sort de la drogue

Les statines sont l'un des médicaments pour le cœur les plus populaires. Ils abaissent le cholestérol sanguin et préviennent ainsi le développement de l'athérosclérose et des cardiopathies ischémiques associées, de l'infarctus du myocarde et des accidents vasculaires cérébraux (accident vasculaire cérébral). Toutes ces maladies sont la principale cause de décès à notre époque. Ils représentent plus de la moitié des décès dans notre pays et dans les pays développés. Bien sûr, ces drogues étaient destinées à devenir l'une des principales drogues de notre temps. Ils sont apparus en Russie au milieu des années 1990, mais l'ampleur de leur traitement était petite - ils étaient très chers. Aujourd'hui, le coût de nombreuses statines est devenu assez abordable et leurs patients sont devenus beaucoup plus fréquents. Mais les cardiologues soutiennent toujours que l'utilisation des statines dans notre pays est nettement inférieure à celle des pays occidentaux, et que c'est mauvais.

Cependant, ces dernières années, la situation avec ces médicaments s'est réchauffée. De temps en temps, des scandales surviennent autour d'eux, et de plus en plus de publications indiquent que les résultats de nombreuses études sur les statines sont truqués, qu'elles ont des effets secondaires graves et que leur efficacité est exagérée. Nous avons écrit à ce sujet plus d'une fois (voir "AiF" n ° 42 pour 2018 et n ° 15 pour 2019). De plus, les indications du traitement par statine ont commencé à diminuer. Par exemple, avant, ils étaient souvent recommandés à presque tous ceux qui franchissaient la barre des 50 ans, que la personne souffre ou non de maladies cardiaques et vasculaires. Aujourd'hui, les cardiologues recommandent de moins en moins une telle prévention primaire de l'athérosclérose, ils recommandent les statines uniquement à ceux qui ont déjà des plaques dans les vaisseaux ou sont à très haut risque de développement (voir "Avis d'expert").

Où est la vérité?

Que pensons-nous de l'étude des professionnels de la santé de l'Ohio? Est-ce révolutionnaire et approche-t-il de la fin de l'ère des statines? Il y a deux aspects à cela. Premièrement, ce n'est pas la première, mais probablement déjà la vingtième publication dans des revues scientifiques sérieuses, où il est écrit que les statines augmentent le risque de développer un diabète de type 2. Et ici une deuxième question se pose: pourquoi n'y a-t-il pas eu une réaction aussi forte aux œuvres précédentes? Peut-être parce que dans des études antérieures, le risque de diabète n'était pas si élevé et, par conséquent, il y avait moins de demandes de statines. Par exemple, en 2009, c'est-à-dire il y a 10 ans, les données de plusieurs études ont été résumées dans lesquelles 57 500 patients ont été observés, puis il s'est avéré que les statines augmentaient le risque de 13%. D'accord, ce n'est pas comme dans une nouvelle étude, où le risque augmente de 120% (2,2 fois). En 2010, le magazine le plus influent, The Lancet, a publié une autre revue sur ce sujet, comprenant des observations de 91 mille personnes. Ici, les statines ont augmenté la probabilité de développer un diabète de 9%. L'augmentation maximale du risque de développer un diabète de 48% a été trouvée dans une seule étude en 2012, et cela ne concernait que les femmes ménopausées (elles ont de nombreuses maladies particulièrement graves). Et même en avril de cette année, un article a été publié dans lequel le risque de diabète était même légèrement plus élevé que dans l'étude de l'Ohio. Mais elle a été menée en Corée du Sud et, selon les médecins, le facteur ethnique a joué un rôle ici..

Qu'en est-il des patients à la lumière de toutes ces recherches? Il semble qu'il y ait un lien entre les statines et le diabète, mais probablement pas aussi fort que dans la dernière étude (le nombre de cas était faible). Et si la prescription de ces médicaments est obligatoire, vous devez suivre les mesures de prévention du diabète (voir infographie).

Opinion d'expert *

Yaroslav Ashikhmin, cardiologue, candidat en sciences médicales, membre de la Société européenne de cardiologie et de l'American Heart Association:

- Ce n'est pas le premier rapport indiquant que pendant le traitement par statines, la glycémie peut augmenter et le diabète sucré se développe plus souvent. Et cela n'ajoute pas beaucoup d'informations nouvelles pour les spécialistes dans ce domaine. Elle doit être considérée comme une autre étude qui soutient l'idée que les statines contribuent au développement du diabète de type 2. Comment devrions-nous traiter cela? Tout d'abord, vous devez comprendre que tous les médicaments ont des effets secondaires et vous devez toujours peser les risques et les avantages de les traiter. Si nous parlons de ce phénomène, son essence n'est toujours pas claire. Nous ne comprenons pas encore exactement pourquoi les statines fonctionnent de cette façon. Et le diabète lui-même, qui se développe pendant le traitement avec des statines, n'est pas tout à fait courant. Il se développe en douceur, les sucres augmentent modérément et il est sans doute moins nocif pour la santé que le diabète de type 2 ordinaire. Quoi qu'il en soit, il y avait une grande étude dans laquelle, malgré le fait qu'un certain nombre de patients aient développé un diabète sucré, les patients qui recevaient des statines vivaient encore plus longtemps. Leurs effets bénéfiques l'emportaient sur ces effets négatifs..

Je voudrais souligner un autre point. Récemment, il y a eu littéralement une guerre contre les statines - il y a beaucoup d'informations négatives à leur sujet. Et il semble que ce soit bien financé. Après tout, il existe maintenant une nouvelle classe de médicaments pour abaisser le cholestérol. Ce sont les soi-disant inhibiteurs de la protéine PCSK9. Ce sont des produits biologiques sous forme d'anticorps monoclonaux. Les fabricants souhaitent être utilisés plus souvent, et encore mieux si leur coût est compensé. Mais, comme ils sont incroyablement chers, c'est un fardeau injustifié pour le budget..

Utilisation des statines dans le diabète sucré

Presque un habitant sur dix de la planète est atteint de diabète.

C'est une maladie chronique qui peut difficilement être complètement guérie..

Le danger du diabète réside dans les comorbidités qu'il provoque.

Le système cardiovasculaire souffre plus que les autres. En raison de l'hyperglycémie, les parois des veines et des artères deviennent fragiles et minces. Les dépôts graisseux occupent les fissures et forment des plaques. C'est ainsi que se développe l'athérosclérose. L'une des méthodes pour abaisser le taux de cholestérol consiste à prendre des statines..

Que sont les statines

Les statines sont une classe de médicaments qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol sanguin. Le taux de sucre et de lipoprotéines dans le sang est en proportion directe: plus de glucose - plus de cholestérol.

Le principe de leur travail est qu'ils bloquent l'une des enzymes produites dans le foie, responsable de la production de cholestérol. Après cela, la production de lipides ralentit considérablement..

L '«innocuité» des statines a soulevé des doutes chez les médecins depuis de nombreuses années. Selon certaines études, ils réduisent le risque de maladie cardiaque. Dans le même temps, les statines prescrites aux patients atteints de diabète sucré de type 2 n'ont fait qu'aggraver l'évolution de la maladie en augmentant la glycémie. Pendant ce temps, ils sont toujours prescrits comme thérapie pour les maladies liées au diabète..

Certains aliments ont des effets similaires aux statines. Ils ont également un effet bénéfique sur l'état du système cardiovasculaire. Est-ce que l'effet de leur réception n'est pas si prononcé.

Les statines «naturelles» comprennent:

  • baies et fruits riches en vitamine C: agrumes, argousier, groseilles noires et rouges,
  • noix contenant de l'acide nicotinique,
  • Safran des Indes,
  • variétés de poissons riches en oméga-3.
  • légumes et fruits riches en acide nicotinique.

Bien sûr, il ne sera guère possible de ramener le taux de cholestérol à la normale avec seulement certains aliments. Cependant, leur inclusion dans l'alimentation quotidienne aura un effet bénéfique sur l'état du foie et du système cardiovasculaire..

Utilisation pour le diabète de type 2

Les médicaments anti-cholestérol font partie du traitement de base du diabète de type 2.

Les avantages sont évidents:

  • le risque de développer une athérosclérose diminue,
  • diminue la mortalité due aux maladies cardiovasculaires,
  • la capacité du cholestérol à être absorbé dans l'intestin diminue,
  • empêche les caillots sanguins,
  • améliore l'état des parois internes des vaisseaux sanguins.

Chez les patients atteints de diabète sucré de type 2, le risque de développer des maladies cardiaques et vasculaires est 10 fois plus élevé que chez les personnes ayant des taux de sucre normaux. Malheureusement, plus de la moitié de ces patients décèdent des suites de complications..

Après avoir ramené les indicateurs lipidiques à la normale, la probabilité de développer des pathologies indésirables est considérablement réduite.

Des études récentes ont montré que les statines et le diabète de type 2 peuvent coexister sans aggraver l'état du patient. Il a été rapporté que les risques de développer une maladie cardiaque sont réduits jusqu'à 30% avec l'utilisation régulière de suppresseurs de cholestérol. En aucun cas, la dernière place n'est donnée à l'alimentation et à l'activité physique..

Il est à noter que la prise de statines n'affecte pas directement le traitement du diabète sucré. L'action de ces médicaments vise à prolonger la vie des personnes souffrant d'hyperglycémie, à prévenir les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l'athérosclérose.

Aperçu des médicaments

Aujourd'hui, le choix des médicaments pour réduire la production de cholestérol est très varié. Ils diffèrent par le prix, le fabricant, les effets secondaires, l'intensité de l'exposition et, bien sûr, l'ingrédient actif. Dans les pharmacies, vous pouvez trouver 8 types différents de ces derniers.

  • Atorvastatine («Atoris», «Tulip», «Liprimar»).
  • Lovastatine («Cardiostatine», «Lovacor», «Mevacor», «Rovacor»).
  • Pitavastatine («Livazo»).
  • Pravastatine («Lipostat», «Pravostatine»).
  • Rosuvastatine («Crestor», «Rosart», «Mertenil», «Ro-statin», «Roxera», «Suvardio»).
  • Simvastatine («Aterostat», «Vazilip», «Zokor», «Simlo», «Sinkard»).
  • Fluvastatine («Lescol», «Lescol Forte»).
  • Cérivastatine sodique («Lipobay»).

Seul le médecin traitant peut prescrire tel ou tel médicament, en tenant compte de l'état du patient, des maladies concomitantes, de la gravité de l'évolution du diabète. Le passage d'un médicament à un autre n'est également possible que sous contrôle médical..

Plus souvent que d'autres, des dérivés de la rosuvastatine, de l'atorvastatine, de la simvastatine, de la lovastatine sont prescrits.

«Mertenil»

Le médicament est basé sur la dernière génération de rosuvastatine. Il a été synthétisé par des scientifiques japonais. Le résultat se produit dans la semaine suivant la prise régulière, l'effet maximal est atteint en moyenne 20-25 jours après le début de la prise.

Les contre-indications absolues au traitement sont:

  • Grossesse et allaitement,
  • insuffisance rénale,
  • hypothyroïdie,
  • maladie hépatique exacerbée,
  • intolérance au lactose et déficit en lactase.

L'alcool doit être complètement exclu pendant le traitement par Mertenil.

La dose du médicament est sélectionnée individuellement pour chaque patient. Les comprimés sont pris par voie orale, quel que soit le repas. La dose la plus couramment prescrite est de 5 mg. Si des complications surviennent dans le cœur, la quantité de médicament est réduite.

"Liprimar"

L'ingrédient actif est l'atorvastatine. Indications pour l'utilisation:

  • hypertension artérielle,
  • taux de cholestérol élevé qui ne sont pas réduits avec un régime alimentaire et de l'exercice,
  • l'athérosclérose.

Liprimar se prend par voie orale avec beaucoup d'eau. L'intégrité de la tablette ne doit pas être compromise. La dose initiale est généralement de 10 mg par jour. Cela peut être de plus en moins en fonction de l'état du patient..

Avec l'hypercholestérolémie héréditaire, la quantité de médicament prise par jour augmente.

Effets secondaires majeurs:

  • sommeil agité et agité,
  • convulsions, myosite,
  • réactions allergiques,
  • jaunissement de la peau et des muqueuses,
  • inflammation des cellules hépatiques.

Le médicament a peu de contre-indications. Parmi eux se trouvent les maladies du foie et des reins, les enfants de moins de 14 ans, la lactation, l'intolérance au lactose.

«Atoris»

C'est un médicament générique de Liprimar. Produit par une société pharmaceutique slovène. En raison de l'identité de la composition, les indications d'utilisation, les effets secondaires, les contre-indications sont les mêmes.

La différence est une différence de prix significative, le Liprimar original est presque deux fois plus cher.

Le fabricant explique sa politique de prix avec les coûts de la recherche scientifique du médicament, l'obtention d'un brevet et les campagnes publicitaires. "Atoris", quant à lui, n'a pas été testé aussi globalement, mais son effet thérapeutique ne fait aucun doute.

Effets secondaires et contre-indications

Il y a près de 20 ans, l'un des médicaments les plus populaires et les plus prescrits, la cérivastatine, a été retiré de la circulation et de la production de masse. Puis ses effets secondaires ont provoqué la mort chez plus de cinquante patients.

Les médicaments modernes font l'objet de recherches scientifiques avant la production de masse et, heureusement, ne produisent pas de tels effets indésirables. Cependant, ils ne sont en aucun cas inoffensifs..

Tableau: «Effets indésirables potentiels de la prise de statines»

Effet secondaireLa description
Dommages au système nerveuxSommeil agité, nervosité, irritabilité, apathie, sautes d'humeur.
IndigestionDiarrhée, constipation, vomissements, nausées, manque d'appétit, anorexie.
Violation du métabolisme des glucidesAugmentation de la résistance à l'insuline, augmentation de l'hémoglobine glyquée.

Il existe certains groupes de personnes pour qui les statines ne peuvent pas être prescrites comme thérapie.

Le traitement avec des médicaments qui suppriment la production de cholestérol est contre-indiqué:

  • femmes enceintes et allaitantes,
  • les personnes atteintes de maladies du système endocrinien et de la glande thyroïde en particulier,
  • patients de moins de 18 ans,
  • les personnes ayant des antécédents de maladie du foie, de maladie rénale, en particulier lors d'une rechute.

L'administration simultanée de statines avec des antibiotiques et des agents antifongiques n'est pas possible. En outre, pendant le traitement, vous devez arrêter de prendre des antidépresseurs..

Risques et dangers

Le plus grand dommage causé par la prise de statines est une augmentation multiple du risque de développer un diabète de type 2. La situation est aggravée si un tel médicament est prescrit à un patient ayant des antécédents de diabète. Chaque cas particulier doit être considéré dans un rapport bénéfice / préjudice. Cela est particulièrement vrai pour les femmes ménopausées. Pour cette catégorie de patients, le risque d'aggravation de l'évolution du diabète est plus élevé que chez les autres patients..

Une autre conséquence dangereuse de la prise de statines est le dysfonctionnement musculaire. Des études ont montré que 5% des patients ressentent cet effet secondaire. Dans ce cas, un ajustement de la dose prise ou une modification du médicament hypocholestérolémiant est nécessaire..

Les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux représentent environ 70% des décès dans le monde. De plus, ce n'est pas un taux de cholestérol élevé qui entraîne la mort, mais la plaque et le blocage vasculaire qui en résultent. Les taux élevés de lipoprotéines sont extrêmement difficiles à traiter chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

L'effet thérapeutique peut ne pas se produire même dans les quelques mois suivant la prise régulière de médicaments. Pour obtenir un résultat durable, il est nécessaire d'utiliser des statines pendant une longue période, de respecter strictement un régime et de faire de l'exercice..

Quelles statines sont les meilleures pour le diabète de type 2?

Les statines et le diabète sucré sont actuellement largement étudiés et très discutés par les scientifiques du monde entier. De nombreuses études ayant utilisé l'effet placebo ont montré que les statines réduisent considérablement le risque de développer une maladie cardiovasculaire..

Dans le même temps, il existe un certain nombre d'observations indiquant le fait que les statines dans le diabète de type 2 peuvent augmenter le risque d'aggravation de la maladie. En particulier, les diabétiques ont une augmentation de la glycémie, ce qui les oblige à prendre de la metformine ou à passer aux sartans.

Pendant ce temps, de nombreux médecins continuent de prescrire des médicaments pour le diabète. Quelle est la véracité de ces actions des médecins et est-il possible pour les patients atteints de diabète sucré de prendre des statines?

Comment les statines agissent sur le corps

Le cholestérol est un composé chimique naturel qui est impliqué dans la production d'hormones sexuelles féminines et masculines, fournit un niveau normal de liquide dans les cellules du corps.

Cependant, avec un excès dans le corps, une maladie grave peut se développer - l'athérosclérose. Cela conduit à une perturbation du fonctionnement normal des vaisseaux sanguins et entraîne souvent des conséquences graves, à cause desquelles une personne peut souffrir. Le patient souffre généralement d'hypertension due à une accumulation de plaques de cholestérol.

Les statines sont des médicaments pharmacologiques qui abaissent les lipides sanguins ou le cholestérol et les lipoprotéines de basse densité - la forme de transport du cholestérol. Les médicaments thérapeutiques sont synthétiques, semi-synthétiques, naturels, selon leur type d'origine.

L'effet hypolipidémique le plus prononcé est exercé par l'atorvastatine et la rosuvastatine d'origine synthétique. Ces médicaments ont le plus de preuves.

  1. Tout d'abord, les statines suppriment les enzymes qui jouent un rôle majeur dans la libération du cholestérol. Étant donné que la quantité de lipides endogènes à ce moment peut atteindre 70%, le mécanisme d'action des médicaments est considéré comme la clé pour éliminer le problème..
  2. En outre, le médicament augmente le nombre de récepteurs pour la forme de transport du cholestérol dans les hépatocytes. Ces substances peuvent piéger les lipoprotéines qui circulent dans le sang et les transposer dans les cellules hépatiques, où se déroule le processus d'élimination des déchets de substances nocives du sang..
  3. Y compris les statines ne permettent pas aux graisses d'être absorbées dans les intestins, ce qui réduit le taux de cholestérol exogène.

En plus des principales fonctions utiles, les statines ont également un effet pléiotrope, c'est-à-dire qu'elles peuvent agir sur plusieurs «cibles» à la fois, améliorant l'état général d'une personne. En particulier, un patient prenant les médicaments ci-dessus présente les avantages suivants pour la santé:

  • L'état de la paroi interne des vaisseaux sanguins s'améliore;
  • L'activité des processus inflammatoires diminue;
  • Empêche la formation de caillots sanguins;
  • Les spasmes des artères alimentant le myocarde en sang sont éliminés;
  • Dans le myocarde, la croissance de vaisseaux sanguins renouvelés est stimulée;
  • Diminue l'hypertrophie myocardique.

Autrement dit, nous pouvons affirmer que les statines ont un effet thérapeutique très positif. Le médecin sélectionne la posologie la plus efficace, tandis que même la posologie minimale peut avoir un effet thérapeutique.

Le moindre nombre d'effets secondaires dans le traitement par statine est considéré comme un gros plus..

Statines et leurs types

De nos jours, de nombreux professionnels de la santé croient que la réduction du taux de cholestérol sanguin dans le diabète de type 2 est une étape importante vers la guérison. Par conséquent, ces médicaments, comme les sartans, sont prescrits à égalité avec des médicaments tels que la metformine. Y compris les statines sont souvent utilisées même avec du cholestérol normal pour prévenir l'athérosclérose.

Les médicaments de ce groupe se distinguent par leur composition, leur posologie et leurs effets secondaires. Les médecins accordent une attention particulière au dernier facteur, de sorte que le traitement est effectué sous la supervision d'un médecin. Voici plusieurs types de médicaments pour abaisser le taux de cholestérol sanguin..

  1. Le médicament Lovastatin est produit à l'aide de moisissures qui subissent un processus de fermentation.
  2. Un médicament similaire est la simvastatine..
  3. Le médicament Pravastatin a également une composition et un effet similaires..
  4. Les médicaments entièrement synthétiques comprennent l'atorvastatine, la fluvastatine et la rosuvastatine.

Le médicament le plus efficace et le plus utilisé est la rosuvastatine. Selon les statistiques, le taux de cholestérol sanguin humain après un traitement avec un tel médicament pendant six semaines est réduit de 45 à 55%. Le médicament le moins efficace est la pravastatine, il abaisse le taux de cholestérol de seulement 20 à 35%..

Le coût des médicaments diffère sensiblement les uns des autres, selon le fabricant. Si 30 comprimés de Simvastatine peuvent être achetés dans une pharmacie pour environ 100 roubles, le prix de la rosuvastatine varie de 300 à 700 roubles.

Le premier effet thérapeutique peut être obtenu au plus tôt après un mois de prise régulière de médicaments. À la suite du traitement, la production de cholestérol par le foie diminue, l'absorption du cholestérol dans l'intestin à partir des aliments pris est réduite et les plaques de cholestérol déjà formées dans la cavité des vaisseaux sanguins sont éliminées.

Les statines sont indiquées pour l'administration lorsque:

  • l'athérosclérose;
  • maladie cardiaque, menace de crise cardiaque;
  • diabète sucré pour prévenir ou réduire les complications circulatoires.

Parfois, l'apparition de plaques athéroscléreuses peut être observée même avec un faible taux de cholestérol..

Dans ce cas, le médicament peut également être recommandé pour le traitement.

Diabète sucré et maladies cardiovasculaires

Avec le diabète, il existe un risque élevé de conséquences négatives dans le domaine du système cardiovasculaire. Les diabétiques sont cinq à dix fois plus susceptibles de développer une maladie cardiaque que les personnes ayant une glycémie normale. Chez 70% de ces patients, en raison de complications, une issue fatale est observée..

Selon des représentants de l'American Heart Association, les personnes atteintes de diabète sucré et celles qui reçoivent un diagnostic de maladie coronarienne courent exactement le même risque de décès dû à une catastrophe cardiovasculaire. Ainsi, le diabète sucré n'est pas une maladie moins grave que la cardiopathie ischémique..

Selon les statistiques, la maladie coronarienne est diagnostiquée chez 80% des personnes atteintes de diabète de type 2. Chez 55% de ces personnes, la mort est due à un infarctus du myocarde et dans 30% à un accident vasculaire cérébral. C'est parce que les patients ont des facteurs de risque spécifiques..

Ces facteurs de risque chez les diabétiques comprennent:

  1. Augmentation du taux de sucre dans le sang;
  2. L'émergence de la résistance à l'insuline;
  3. Augmentation de la concentration d'insuline dans le sang humain;
  4. Le développement de la protéinurie;
  5. Augmentation des fortes fluctuations des indicateurs glycémiques.

En général, le risque de développer une maladie cardiovasculaire augmente avec:

  • accablé par l'hérédité;
  • un certain âge;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • manque d'activité physique;
  • avec hypertension artérielle;
  • hypercholestérolémie;
  • dyslipidémie;
  • diabète sucré.

Une augmentation de la concentration de cholestérol dans le sang, une modification de la quantité de lipides athérogènes et antiathérogènes sont des facteurs indépendants qui augmentent le risque de développer des maladies du système cardiovasculaire. Comme le montrent diverses études scientifiques, après la normalisation de ces indicateurs, la probabilité d'apparition de pathologies diminue considérablement..

Étant donné que le diabète sucré a un effet négatif sur les vaisseaux sanguins, il semble tout à fait logique de choisir les statines comme méthode de traitement. Cependant, est-ce vraiment la bonne façon de traiter la maladie, il peut être préférable pour les patients de choisir la metformine ou les statines éprouvées?

Statines et diabète: compatibilité et avantages

Comme l'ont montré des études récentes, les statines et le diabète de type 2 peuvent être compatibles. Ces médicaments réduisent non seulement les taux de morbidité, mais aussi les taux de mortalité dus aux maladies cardiovasculaires chez les personnes atteintes de diabète. Le médicament Metformin, comme les statines, a un effet différent sur le corps - il abaisse la glycémie..

Le plus souvent, un médicament appelé atorvastatine est soumis à une étude scientifique. Aujourd'hui également, le médicament Rosuvastatin a acquis une grande popularité. Ces deux médicaments sont des statines et sont d'origine synthétique. Les scientifiques ont mené plusieurs types de recherche, notamment CARDS, PLANET et TNT СHD - DM.

L'étude CARDS a été menée chez des diabétiques de type 2 avec des taux de lipoprotéines de basse densité de 4,14 mmol / litre ou moins. Parmi les patients, il était également nécessaire de sélectionner ceux qui n'avaient pas de pathologies dans le domaine des artères périphériques, cérébrales et coronaires..

Chaque personne ayant participé à l'étude avait nécessairement au moins un facteur de risque:

  1. Hypertension artérielle;
  2. La rétinopathie diabétique;
  3. Albuminurie;
  4. Fumer des produits du tabac.

Chaque patient a pris 10 mg d'atorvastatine par jour. Le groupe témoin devait prendre un placebo.

Selon les résultats de l'expérience, parmi les personnes qui ont pris des statines, le risque d'accident vasculaire cérébral a diminué de 50% et la probabilité de développer un infarctus du myocarde, une angine instable et une mort coronarienne subite a diminué de 35%. En raison des résultats positifs et des avantages évidents, les études ont été interrompues deux ans plus tôt que prévu..

Au cours de l'étude PLANET, les capacités néphroprotectrices des médicaments Atorvastatin et Rosuvastatin ont été étudiées et comparées. La première expérience PLANET I impliquait des patients diagnostiqués avec les premier et deuxième types de diabète sucré. Les participants à PLANET II étaient des personnes ayant une glycémie normale.

Chacun des patients étudiés avait des taux de cholestérol élevés et une protéinurie modérée - la présence de protéines dans l'urine. Tous les participants ont été répartis au hasard en deux groupes. Le premier groupe a pris 80 mg d'atorvastatine chaque jour et le second - 40 mg de rosuvastatine. Les études ont été menées dans les 12 mois.

  • Comme le montre une expérience scientifique, chez les patients diabétiques qui prenaient de l'atorvastatine, les indicateurs de protéines dans l'urine ont diminué de 15%.
  • Le deuxième groupe de médicaments présentait une diminution de 20% des niveaux de protéines.
  • En général, la protéinurie n'a pas disparu avec la prise de rosuvastatine. Dans le même temps, il y a eu un ralentissement du taux de filtration glomérulaire de l'urine, tandis que l'utilisation d'atorvastatine n'a pas semblé modifier les données..

L'étude PLANET I a révélé que 4% des personnes qui devaient choisir la rosuvastatine avaient une insuffisance rénale aiguë et un doublement de la créatinine sérique. Parmi les gens. prenant de l'atorvastatine, des anomalies ont été trouvées chez seulement 1 pour cent des patients, alors qu'il n'y avait pas de changement des taux de créatinine sérique.

Ainsi, il s'est avéré que le médicament pris Rosuvastatine, par rapport à son analogue, n'a pas de propriétés protectrices pour les reins. L'inclusion du médicament peut être dangereuse pour les personnes atteintes de diabète de tout type et la présence de protéinurie.

La troisième étude TNT СHD - DM a étudié comment l'atorvastatine affecte le risque de catastrophe cardiovasculaire dans les maladies ischémiques et le diabète sucré de type 2. Les patients devaient boire 80 mg du médicament par jour. Le groupe témoin a pris ce médicament à une dose de 10 mg par jour.

Selon les résultats de l'expérience, il s'est avéré que la probabilité de complications dans le travail du système cardiovasculaire diminuait de 25%..

Quelles statines peuvent être dangereuses

De plus, des scientifiques japonais ont mené plusieurs expériences scientifiques, qui ont abouti à des conclusions très hétérogènes. Dans le même temps, les scientifiques ont dû réfléchir sérieusement à la nécessité de prendre ces types de médicaments pour le diabète de type 2..

Cela est dû au fait qu'après la prise de statines, des cas de décompensation du diabète sucré ont été observés, ce qui a conduit à une étude plus approfondie des médicaments..

Des scientifiques japonais ont tenté d'étudier comment l'atorvastatine 10 mg affecte la concentration d'hémoglobine glyquée et de sucre dans le sang. La valeur moyenne du glucose au cours des trois derniers mois a été prise comme base..

  1. L'expérience a été menée pendant trois mois, 76 patients avec un diagnostic de diabète sucré de type 2 y ont participé..
  2. L'étude a prouvé une forte augmentation du taux de métabolisme des glucides.
  3. Dans la deuxième étude, le médicament a été prescrit au même dosage pour les personnes atteintes de diabète sucré et de dyslipidémie..
  4. Au cours d'une expérience de deux mois, une diminution de la concentration de lipides athérogènes et une augmentation simultanée de l'hémoglobine glyquée ont été détectées..
  5. Les patients ont également présenté une augmentation de la résistance à l'insuline.

Après avoir obtenu de tels résultats, des scientifiques américains ont effectué une méta-analyse approfondie. Leur objectif était de découvrir comment les statines affectent le métabolisme des glucides et de déterminer le risque de diabète pendant le traitement par statines. Cela comprend toutes les études scientifiques antérieures qui traitent du développement du diabète de type 2..

Selon les résultats des expériences, il a été possible d'obtenir des données qui ont identifié parmi 255 sujets un cas de développement de diabète sucré de type 2 après un traitement avec des statines. En conséquence, les scientifiques ont suggéré que ces médicaments peuvent affecter les indicateurs du métabolisme des glucides..

De plus, des calculs mathématiques ont établi que pour chaque diagnostic de diabète, il y a 9 cas de prévention de catastrophe cardiovasculaire..

Ainsi, pour le moment, il est difficile de juger de l'utilité ou, au contraire, des statines nocives pour les diabétiques. Pendant ce temps, les médecins sont fermement convaincus d'une amélioration significative de la concentration de lipides sanguins chez les patients après avoir utilisé les médicaments. Par conséquent, si vous êtes toujours traité avec des statines, vous devez surveiller attentivement les indicateurs de glucides..

Il est également important de savoir quels médicaments sont les meilleurs et de ne prendre que le bon médicament. En particulier, il est recommandé de choisir des statines qui appartiennent au groupe hydrophile, c'est-à-dire qu'elles peuvent être dissoutes dans l'eau..

Parmi eux figurent la rosuvastatine et la pravastatine. Selon les médecins, ces médicaments ont moins d'effet sur le métabolisme des glucides. Cela augmentera l'efficacité du traitement et évitera le risque de conséquences négatives..

Pour le traitement et la prévention du diabète, il est préférable d'utiliser des méthodes éprouvées. Pour abaisser le taux de cholestérol sanguin, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire, avec le développement du diabète sucré de type 2, il est recommandé de prendre le médicament Metformin 850, qui s'est largement recommandé, ou des sartans.

Les statines sont décrites dans la vidéo de cet article..

Atorvastatine pour le diabète sucré de type 2

Types de statines et leur description

Dans le cadre d'un traitement complexe, des noms tels que Rosuvastatin, Atorvastatin et Simvastatin sont couramment utilisés. Le plus demandé et le plus souvent utilisé est le premier - il abaisse le taux de mauvais cholestérol d'au moins 38%.

Les autres noms sont également efficaces à cet égard, normalisant les indicateurs d'environ 10 à 15%. Une caractéristique positive doit être considérée comme le fait qu'il existe un niveau accru de protéine C-réactive dans la preuve (une substance qui indique un algorithme inflammatoire chronique dans les vaisseaux).

Médicaments contre l'hypertension artérielle dans le diabète

Le diabète sucré est une maladie endocrinienne associée à une carence (absolue ou relative) de l'hormone insuline. Cette maladie provoque chez le patient de nombreux symptômes qui interfèrent avec la vie normale, par exemple la pression artérielle dans le diabète.

Pathogenèse de la maladie

L'insuline est responsable de la dégradation du glucose dans le corps. Le glucose est le principal substrat énergétique de la plupart des cellules. Les cellules du cerveau et du foie sont particulièrement sensibles au manque de glucose. À la suite d'une violation de son traitement, une augmentation de la concentration de sucre dans le plasma sanguin est observée.

Pour cette raison, son dépôt excessif dans le foie avec formation de glycogène est noté. En cours de route, la sensibilité des vaisseaux et leurs fonctions peuvent être altérées..

Cela est particulièrement vrai pour les gros et moyens vaisseaux, bien que les petits vaisseaux (rétine, lit capillaire des extrémités) souffrent en premier. Souvent, le diabète sucré peut conduire au développement d'une athérosclérose vasculaire, qui conduit finalement au développement d'une faiblesse cardiaque, d'une cardiosclérose et d'une maladie artérielle athéroscléreuse..

Pour cette raison, le développement de l'hypertension se produit le plus souvent..

Comment l'hypertension se manifeste-t-elle chez les patients diabétiques?

Avantages de l'utilisation des statines

En plus de l'action hypolipidémique directe, les statines ont une pléiotropie - la capacité de déclencher des mécanismes biochimiques et d'affecter divers organes cibles.

La pertinence de l'utilisation des statines dans le diabète sucré de type I et II est principalement déterminée par leur effet sur les taux de cholestérol et de triglycérides, sur le processus inflammatoire et la fonction de l'endothélium (choroïde interne):

  • Réduit efficacement les taux de cholestérol plasmatique. Les statines n'ont pas d'effet direct sur celui-ci (destruction et élimination du corps), mais elles inhibent la fonction sécrétoire du foie, inhibant la production d'une enzyme impliquée dans la formation de cette substance. L'utilisation continue à long terme de doses thérapeutiques de statines peut abaisser l'indice de cholestérol de 45 à 50% du niveau initialement augmenté.
  • Normaliser la fonction de la couche interne des vaisseaux sanguins, augmenter la capacité de vasodilater (augmenter la lumière du vaisseau) pour faciliter la circulation sanguine et prévenir l'ischémie.
    Les statines sont recommandées déjà dans la phase initiale de la maladie, lorsqu'il n'est pas encore possible de diagnostiquer l'athérosclérose de manière instrumentale, mais qu'il existe un dysfonctionnement endothélial.
  • Influencer les facteurs d'inflammation et réduire les performances de l'un de ses marqueurs - CRP (protéine C-réactive). De nombreuses observations épidémiologiques permettent d'établir la relation entre un indice CRP élevé et le risque de développer des complications coronariennes. Des études sur 1 200 patients prenant des statines de génération IV ont montré de manière fiable une diminution de 15% de la CRP à la fin du quatrième mois de traitement. La nécessité de prendre des statines apparaît lorsque le diabète sucré est associé à une augmentation du taux plasmatique de protéines C-réactives de plus de 1 milligramme par décilitre. Leur utilisation est indiquée même en l'absence de manifestations ischémiques dans le muscle cardiaque..
  • Cette capacité est particulièrement pertinente pour les patients atteints de diabète sucré, à la fois de type insulino-dépendant et insulino-indépendant, dans lequel les vaisseaux sanguins sont affectés et la menace de développement de pathologies sévères augmente: angiopathie diabétique, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral.
    L'utilisation à long terme de statines peut réduire d'un tiers le risque de complications vasculaires.
  • L'effet sur l'hémostase se manifeste par une diminution de la viscosité du sang et une facilitation de son mouvement le long du lit vasculaire, la prévention de l'ischémie (troubles nutritionnels tissulaires). Les statines empêchent la formation de caillots sanguins et ne collent aux plaques athéroscléreuses.

Contre-indications

Il n'est pas recommandé de prescrire le remède lorsque le patient présente de telles contre-indications:

  • intolérance aux substances qui composent l'atorvastatine;
  • pathologie hépatique en phase active;
  • une augmentation du taux d'enzymes hépatiques, dont la cause n'a pas pu être trouvée;
  • insuffisance hépatique.

Soigneusement

Vous devez utiliser le médicament avec prudence en présence des pathologies et conditions indiquées:

  • hypertension artérielle;
  • nature incontrôlable de l'épilepsie;
  • la présence dans les antécédents du patient d'une maladie du foie;
  • état septique;
  • troubles endocriniens et métaboliques;
  • blessures;
  • lésions musculaires squelettiques;
  • déséquilibre électrolytique sévère;
  • alcoolisme.

Avis sur Atorvastatin 20

Médecins

Valery Konstantinovich, cardiologue.

L'efficacité de l'atorvastatine dépend du fabricant. Il existe de nombreux médicaments génériques disponibles, mais tous ne peuvent pas aider le patient. Le médicament d'origine est un bon agent hypolipidémiant, mais il a un coût élevé.

Patient

Evgeniya, 45 ans, Penza.

Lors de l'examen à l'hôpital, ils ont trouvé des taux de cholestérol élevés. On lui a prescrit de prendre de l'atorvastatine, qui était censée normaliser la maladie. Le médicament a été pris avant le coucher jusqu'à la fin de l'emballage. Lors d'un nouveau diagnostic, il a été constaté que le taux de cholestérol n'a pas changé.

Statines diabétiques

Chez les diabétiques de type 1 et de type 2, les statines augmentent la glycémie. Plus précisément, l'atorvastatine et la rosuvastatine augmentent l'hémoglobine glyquée HbA1C de 0,3%. Le contrôle du métabolisme des glucides altéré devient un peu plus difficile. Cependant, les statines offrent des avantages significatifs pour le diabète. Ces médicaments réduisent considérablement le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et la nécessité d'un traitement chirurgical de l'athérosclérose. Regardez la vidéo pour savoir si vous devez ou non prendre ces médicaments.

La légère augmentation du sucre que les pilules de cholestérol peuvent provoquer peut être facilement compensée par un régime alimentaire, une activité physique, des pilules et des injections d'insuline. Pour en savoir plus, lisez l'article «Comment réduire la glycémie à la normale» - découvrez à quel point il est facile de contrôler le diabète sans régime alimentaire «faim», exercice et injections d'insuline.

Statines diabétiques: un article détaillé

L'American Diabetes Association (ADA), l'Association européenne pour l'étude du diabète (EASD), ainsi que les normes de traitement du diabète de la Russian Diabetes Association recommandent de prescrire des statines aux patients atteints de diabète sucré pour la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. La pratique clinique réelle confirme également l'opportunité des statines pour les diabétiques. Lisez ici comment neutraliser les effets secondaires possibles de ces médicaments..

Les statines augmentent le risque de diabète de type 2 chez les personnes à qui ces médicaments ont été prescrits pour prévenir les maladies cardiaques. Ces médicaments diminuent la sensibilité des cellules à l'action de l'insuline, augmentent la glycémie à jeun et augmentent la concentration plasmatique d'insuline. En 2008, les résultats d'une étude sur l'efficacité de la rosuvastatine pour la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux chez les personnes ayant une protéine C-réactive élevée ont été publiés. L'étude a impliqué 17 802 patients. La moitié d'entre eux ont pris de la rosuvastatine, l'autre moitié un placebo.


  • Crestor

  • Mertenil

  • Roxer

  • Rosucard

Les participants à l'étude ont été suivis par des médecins pendant en moyenne 2 ans, certains jusqu'à 5 ans. Le groupe rosuvastatine avait 27% plus de nouveaux cas de diabète de type 2 que le groupe placebo. Mais dans le même temps, le risque de crise cardiaque a diminué de 54%, d'accident vasculaire cérébral - de 48%, de décès toutes causes confondues - de 20%.

Les statines déclenchent le diabète de type 2?

Les statines, qui sont couramment prescrites pour abaisser le taux de cholestérol, augmentent le risque de diabète de type 2 de 30%. Les résultats d'expériences relativement récentes ont provoqué une vague de discussions dans le monde de la médecine je.

Les statines sont parmi les médicaments les plus prescrits aux États-Unis. En 2012, environ un quart de la population américaine de plus de 40 ans prenait en fait et régulièrement des médicaments hypocholestérolémiants, dans la très grande majorité des cas, des statines. Aujourd'hui, ce chiffre est passé à 28% (bien qu'ils soient prescrits à un plus grand nombre d'Américains).

Les statines abaissent le taux de cholestérol sanguin en abaissant la production de cholestérol dans le foie. Ils bloquent l'enzyme hydroxyméthylglutaryl-coenzyme A-réductase, qui est impliquée dans la production de cholestérol.

De plus, les statines réduisent également l'inflammation et le stress oxydatif. Compte tenu de tous ces effets combinés, on pourrait s'attendre à ce que les statines réduisent le risque de développer et de développer un diabète de type 2..

Cependant, les preuves d'un nombre croissant de recherches suggèrent le contraire: l'utilisation à long terme de statines augmente le risque de développer un diabète de type 2. La première étude de ce type a été publiée en 2008 ii.

En réponse à cela, un certain nombre d'études ont été rapidement menées, dont certaines (en 2009) ont fait valoir que, selon leur méthodologie, il n'y avait pas d'effet inconditionnel de l'utilisation de statines sur le risque de développer un diabète et que, par conséquent, des études supplémentaires étaient nécessaires iii, et d'autres (en 2010 ) - qu'il y a une augmentation du risque de diabète, mais qu'il est extrêmement insignifiant iv (une telle incohérence dans les résultats peut s'expliquer par le fait que certaines études sont parrainées par les laboratoires pharmaceutiques eux-mêmes - note du traducteur).

Pour connaître l'état réel des choses, des chercheurs de l'Albert Einstein College of Medicine de New York ont ​​décidé d'adopter une approche différente et se sont concentrés sur les personnes en surpoids et, par conséquent, à risque accru de développer un diabète de type 2. L'équipe a utilisé les données officielles du programme américain de prévention du diabète (DPPOS). Dans l'ensemble, l'utilisation de statines a entraîné une augmentation de 36% du risque de développer un diabète de type 2. La seule raison de douter d'une telle augmentation du risque est que les statines ont été prescrites sur la base de l'évaluation du médecin du patient et que, par conséquent, les participants n'ont pas été complètement répartis au hasard. Les résultats de l'étude sont publiés dans le BMJ Open Diabetes Research and Care v.

Le groupe de scientifiques susmentionné a fortement recommandé aux patients à haut risque auxquels des statines sont prescrites pour la prévention des maladies cardiovasculaires de surveiller en permanence leur taux de glucose et de mener une vie saine..

Sous l'influence de ces données, en 2012, la Food and Drug Administration des États-Unis a émis un avertissement concernant un risque accru de diabète chez les patients prenant des médicaments hypocholestérolémiants et une altération du contrôle glycémique chez ceux qui sont déjà diabétiques.

Parce que les statines sont si largement prescrites aux États-Unis et réduisent en effet le risque de complications cardiovasculaires graves, le débat sur le diabète induit par les statines n'est toujours pas terminé..

Cependant, récemment, le nombre d'études confirmant cette hypothèse a augmenté comme une avalanche:

  • «Utilisation des statines et risque de diabète sucré», Barty Chogtu et Rahul Bairy, World Journal of Diabetes, 2015 vii;
  • Statines et risque de diabète, Goodarz Danaei, A. Luis García Rodriguez, Oscar Fernández Cantero, Miguel Hernan A., Diabetes Care of American Diabetes Association 2013 viii;
  • Utilisation de statines et risque de diabète, Jill R Crandell, Kiren Mather, Swapnil Rajpasak, R.B. Goldberg, Carol Watson, Sandra Fu, Robert Ratner, Elizabeth Barrett-Connor, Temproza ​​Marinella, BMJ Open Diabetes Research and Care, 2017 ix;
  • Rosuvastatine pour la prévention des événements vasculaires chez les hommes et les femmes présentant une protéine C-réactive élevée, Pavel M. Ridker, Eleanor Danielson, Francisco HA Fonseca, Jacques Genest, Antonio M. Gotto, John JP Castelein, Wolfgang Cohenig, Peter Libby, Alberto J Lorenzatti, Jean G. McFaden, Borg G. Nordestard, James Shepherd, The New England Journal of Medicine, 2008 x;
  • L'utilisation de statines augmente le risque de diabète de type 2, Jack Woodfield, Diabetes.co.uk, 2017 xi;
  • «Diabète induit par les statines et ses implications cliniques», Umme Ayman, Ahmad Najmi et Rahat Ali Khan, Journal of Pharmacology and Pharmacotherapeutics, 2014 xii.

Le dernier article est particulièrement intéressant. Elle cite des données selon lesquelles la probabilité de développer un diabète sous l'influence des statines varie de 7% à 32%, selon le type de statine, sa dose et l'âge du patient. Les scientifiques ont découvert que les statines sont plus susceptibles de provoquer du sucre et d'aggraver son évolution chez les personnes âgées. L'article décrit également un mécanisme possible pour provoquer le diabète de type 2:


dont l'essence, en bref, se résume au fait qu'en plus de réduire la production de cholestérol par le foie, les statines réduisent également à la fois la production d'insuline et la sensibilité des cellules à l'insuline, ce qui, à son tour, entraîne une diminution du tonus musculaire et de la capacité à faire de l'exercice.

Plusieurs autres articles scientifiques confirment que l'utilisation de statines est lourde de faiblesse musculaire et de douleurs dues au manque de cholestérol:

  • «Interactions entre les statines et l'exercice…», Richard E. Deichmann, Karl Jay Lavie, Timothy Asher, James D. Dinicolantonio, James H. O'Keefe et Paul D. Thompson, The Ochsner Journal, 2015 xiii;
  • Effets des statines sur le muscle squelettique: exercice, myopathie et force musculaire, Beth Parker, Paul Thompson, Exercise and Sports Sciences Reviews, 2012 xiv;
  • Soulagement de la forme physique des médicaments à base de statines? Ed Fiz, The New York Times, 2017 xv;

En outre, des articles apparaissent régulièrement que les statines augmentent en fait le risque de développer et de développer la maladie de Parkinson, contrairement aux affirmations initiales contraires xvi xvii xviii xix.

Qui a besoin de statines?

Compte tenu du nombre croissant de preuves scientifiques sur les effets secondaires graves des statines, certaines publications médicales demandent aux médecins et aux patients de se demander si, dans leur cas particulier, les avantages des statines l'emportent sur leurs effets secondaires négatifs ou non..

Ainsi, par exemple, si un patient a un cœur malade avec un taux de cholestérol dans le sang hors échelle, il est probablement toujours conseillé pour lui de prendre des statines, car sinon il pourrait mourir à tout moment. En outre, il convient de garder à l'esprit que le diabète ne survient pas nécessairement avec une probabilité de 100%. Si le taux de cholestérol du patient ne dépasse pas la norme et que son état cardiaque est plus ou moins satisfaisant, il est peut-être préférable pour lui de suivre un régime et de faire de l'exercice. Cependant, même dans ce cas, le refus de prendre des statines doit être envisagé en consultation avec un médecin et effectué par étapes et avec soin. Cette approche, en particulier, est préconisée dans l'article «Effets secondaires d'une statine: peser les avantages et les risques» du personnel de la Mayo Clinic xx.

D'autres publications telles que, par exemple, "Aspirin versus statines" voient une solution pour remplacer les statines par de l'aspirine pour les patients non sévères. Contrairement aux statines, l'aspirine n'abaisse pas le taux de cholestérol sanguin, mais fluidifie simplement le sang, empêchant les particules de cholestérol de s'agglutiner en caillots sanguins. Si certains experts soutiennent ce point de vue, d'autres estiment que l'aspirine ne peut pas être un substitut complet aux statines xxi.

  1. www.medicalnewstoday.com/articles/319832.php
  2. www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa0807646#t=abstract
  3. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19794004
  4. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20167359
  5. drc.bmj.com/search/10.1136%20jcode%3Abmjdrc
  6. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4156828/
  7. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4360430/
  8. care.diabetesjournals.org/content/36/5/1236
  9. drc.bmj.com/content/5/1/e000438
  10. www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa0807646#t=abstract
  11. www.diabetes.co.uk/news/2017/oct/statin-use-linked-to-increased-risk-of-type-2-diabetes-94308054.html
  12. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4156828/
  13. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4679305/
  14. https://journals.lww.com/acsm-essr/FullText/2012/10000/Effect_of_Statins_on_Skeletal_Muscle___Exercise,.2.aspx
  15. www.nytimes.com/2017/01/04/well/move/a-fitness-downside-to-statin-drugs.html
  16. www.medscape.com/viewarticle/870996
  17. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4809483/
  18. parkinsonsnewstoday.com/2017/06/26/parkinsons-risk-may-be-higher-in-those-taking-statins-to-control-cholesterol-study-suggests/
  19. www.medicalnewstoday.com/articles/317931.php
  20. www.mayoclinic.org/diseases-conditions/high-blood-cholesterol/in-depth/statin-side-effects/art-20046013
  21. www.statinanswers.com/aspirin.htm

Traduit de l'anglais par Evgeny Senichkin