Principal

Écrevisse

Traitement de la trachéite à domicile, en particulier, prévention à base de plantes

La trachéite est une forme d'infection respiratoire dans laquelle la muqueuse trachéale devient enflammée. La symptomatologie de la maladie est très prononcée, mais ne constitue pas une menace pour la vie humaine. Le traitement de la trachéite se produit souvent à la maison.

Considérez les caractéristiques de la thérapie ambulatoire et découvrez si la trachéite se prête aux remèdes populaires.

Symptômes de différents types de trachéite

Avant de comprendre comment guérir la trachéite à la maison, nous vous suggérons de considérer les types de maladie.

La trachéite peut être chronique ou allergique, mais la forme aiguë est plus fréquente. En fonction des caractéristiques du cours, il existe deux types de pathologie - atrophique et hypertrophique.

Dans la trachéite aiguë et allergique, les symptômes sont prononcés: toux sévère, dérangeante surtout la nuit et le matin, crises prolongées, fièvre (fébrile et non), faiblesse, mauvais état général, irritabilité, douleurs thoraciques.

Souvent, le patient s'inquiète des maux de tête et du nez qui coule. Dans la forme chronique, qui se produit souvent comme une complication de l'aigu, les symptômes ne sont pas si forts, mais ils sont présents.

Avec la trachéite atrophique, la membrane muqueuse de la trachée et de la gorge est affectée. Les effets néfastes des bactéries ou des virus qui attaquent le corps entraînent un amincissement progressif des membranes, qui changent également de couleur en gris. Avec ce type, les risques de dommages aux autres organes respiratoires sont extrêmement élevés..

Une espèce hypertrophique signifie une formation abondante d'expectorations. Sinon, les symptômes ne sont pas différents des symptômes habituels de la maladie en question..

Diagnostic de la maladie

La trachéite est facile à distinguer d'une maladie respiratoire aiguë typique, car elle est produite par une toux paroxystique prolongée, quelque peu différente de celle qui inquiète les patients atteints de rhume.

Quel médecin traite la trachéite? Lorsque des signes d'inflammation dans les voies respiratoires se manifestent, le patient se tourne vers le thérapeute local qui, après le diagnostic, délivre une référence à l'ORL ou à l'oto-rhino-laryngologiste. La détermination du type de processus inflammatoire se fait par la collecte de données cliniques et épidémiologiques. Il est important d'établir la cause de la pathologie afin d'exclure le facteur allergique..

En plus des antécédents médicaux, des tests de laboratoire sont effectués par des professionnels de la santé. Dans la liste des procédures ordinaires:

  • Un test sanguin qui aide à identifier la nature de l'apparition de l'inflammation de la membrane muqueuse. La VS et les leucocytes dans le cas d'un type allergique, par opposition à un infectieux, peuvent se situer dans la plage normale, mais des indicateurs lui seront donnés - une teneur élevée en éosinophiles.
  • Examen des expectorations et des prélèvements de gorge. Cette méthode aide à identifier les agents microbiens et autres micro-organismes responsables de l'inflammation..
  • Les tests d'allergie aident à établir le niveau de résistance du corps aux allergènes.

Pour compléter le tableau, le médecin peut recourir à des méthodes telles que la laryngotrachéoscopie, la rhinoscopie, la radiographie.

Prescrire un traitement médicamenteux

Avant de passer à la question de savoir comment traiter la trachéite à domicile chez l'adulte, réfléchissez aux méthodes thérapeutiques de traitement proposées dans les hôpitaux..

L'essence du traitement médicamenteux est réduite à la sélection de médicaments qui suppriment l'activité de l'agent causal de la maladie. Un point important dans le cadre du traitement est la localisation du processus inflammatoire et le soulagement des symptômes, une toux avec trachéite ne permet pas au patient de mener une vie bien remplie, le privant d'éveil productif et de sommeil.

Les médicaments sont prescrits par un médecin en fonction de l'agent causal de la pathologie. Un traitement antibiotique est réalisé dans de rares cas s'il existe un risque de complications (dans certaines situations, il est conseillé de faire des injections pour la trachéite).

Avec l'inflammation de la trachée, il est important de prêter attention à la question du renforcement général du corps. Si la pathologie n'est pas traitée correctement, le processus inflammatoire peut atteindre la trachée et se transformer en pneumonie. Il existe des risques de transition d'un type aigu à un type chronique, ce qui est beaucoup plus difficile à combattre avec les méthodes traditionnelles et folkloriques de traitement de la trachéite..

Pour atténuer les symptômes et rapprocher le moment de la guérison, vous pourrez:

  • Gargarisme.

Une exposition directe périodique à des agents localisés dans le mucus de la cavité buccale permet, d'une part, de réduire leur présence quantitative, et d'autre part, d'éliminer la douleur et de soulager d'autres sensations désagréables (transpiration, sécheresse).

Cette méthode de thérapie aide les substances actives des médicaments à atteindre la cible de la défaite sans erreur. L'inhalation accélère la récupération, apaise la toux. Vous aurez besoin d'un nébuliseur pour la procédure.

  • L'utilisation d'emplâtres à la moutarde.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de mettre des emplâtres à la moutarde avec une trachéite. Il n'y a pas de contre-indications évidentes si le patient n'a pas une température corporelle élevée. Avant d'utiliser des emplâtres à la moutarde, vous devriez consulter votre médecin. Il vaut mieux ne pas mettre de pansements à la moutarde pendant la grossesse.

Traitement de la trachéite à domicile

La pharmacothérapie a lieu en ambulatoire. Dans le contexte de la mise en œuvre des recommandations d'un professionnel de la santé, vous pouvez recourir à des remèdes populaires pour le traitement de la trachéite.

  • Utiliser des infusions aux herbes.

Il est permis d'utiliser la camomille, qui soulage l'inflammation. Les homéopathes, dans la liste des médicaments spécialisés efficaces contre la trachéite, attribuent Nux vomica (élimine les spasmes), pulsatilla (dilue la sécrétion des expectorations), teinture d'aconit (combat l'inflammation).

  • Traitement au miel.

Le composant naturel est ajouté au thé, qui se boit par petites gorgées tout au long de la journée (vous ne devez pas dépasser un intervalle de trois heures entre les boissons).

  • Traitement avec des teintures d'alcool.

Lorsque la trachéite est diagnostiquée, le traitement avec des remèdes populaires aide à renforcer le système immunitaire, à améliorer sa capacité à résister aux virus et aux bactéries. Les compresses chauffantes aideront le corps à lutter contre les micro-organismes pathogènes, mais il n'est pas recommandé de les utiliser à des températures en raison du risque d'augmenter cet indicateur.

Le frottement avec de l'alcool ou des compresses se fait le soir lorsque le patient se prépare à se coucher. Après les procédures, vous devez envelopper votre poitrine avec un foulard (porter un pull en laine).

En cas de grossesse, il vaut mieux ne pas recourir à cette méthode de traitement..

  • Compresses avec de la vodka.

En tant qu'ingrédient actif d'une compresse pour la trachéite, vous pouvez utiliser non pas de l'alcool, mais de la vodka. Les recommandations pour cette méthode sont identiques à celles décrites dans le paragraphe sur les teintures alcoolisées. Comme dans le cas précédent, la méthode n'est pas recommandée pour les femmes qui attendent un bébé..

Comme composants, vous pouvez utiliser des feuilles de framboise ou des fleurs de camomille (elles sont brassées avec de l'eau bouillante). La soude en tandem avec l'iode est un bon antiseptique. Vous pouvez vous gargariser au moins trois fois par jour..

Cette méthode est efficace pour la toux sèche. Les procédures peuvent être effectuées une à deux fois par jour. Si votre armoire à pharmacie à domicile n'a pas de nébuliseur ou d'inhalateur spécial, vous pouvez utiliser une autre méthode éprouvée - utilisez une théière, par exemple. L'inhalation est également utile pour la trachéite chronique (quelques gouttes d'huile essentielle de sapin, de sauge, d'iode, d'huile d'anis et de feuilles d'eucalyptus sont ajoutées à la composition).

Que prendre d'autre avec la trachéite? L'huile d'arbre à thé, qui est mélangée avec du bicarbonate de soude et versée avec de l'eau bouillante, fonctionne bien pour les toux humides dans le cas de mucosités épaisses. Mais vous ne devez pas respirer la solution obtenue pendant plus de 7 minutes..

L'inhalation de conifères soulage l'inflammation et l'œdème. Les aiguilles naturelles sont bouillies pendant 3 minutes. Si vous n'avez pas d'épinette ou d'aiguilles sous la main, vous pouvez utiliser leurs huiles essentielles. Durée de l'exposition - 3-7 minutes.

Prévention de la trachéite avec des remèdes populaires

En médecine traditionnelle, la prévention de la trachéite est pratiquée à l'aide d'agents immunitaires de renforcement général qui protègent le corps des menaces externes, empêchant une éventuelle inflammation de la trachée et d'autres organes respiratoires.

Voici quelques recettes saines à titre d'exemple:

  • Décoction d'herbes de baies.

Pour le préparer, vous aurez besoin de 5 cuillères à soupe. feuilles de mélisse et fleurs de châtaignier écrasées. Le mélange est versé avec de l'eau bouillante, puis mijoté à feu doux jusqu'à 15 minutes. Après 3 heures, le bouillon est filtré. En parallèle, vous pouvez faire cuire la compote cerise-framboise-fraise-viorne-cassis. Après avoir mélangé la compote et le bouillon résultant, la substance est bue trois fois par jour avant les repas, 1 cuillère à soupe..

  • Canneberges et noix.

Un demi-kilo de canneberges, 3 pommes et un verre de noix pelées sont passés dans un hachoir à viande (vous pouvez utiliser un mélangeur), mélangés avec 500 g de sucre, versez 2 cuillères à soupe. eau et porter à ébullition à feu doux. Il vaut la peine d'utiliser un bouillon préventif selon l'art. l. avec du thé.

  • "Santé" assortis.

Trois citrons et 100 g d'aloès médicinal sont placés dans un bocal en verre et placés dans un endroit sombre et frais pendant deux jours. 10 minutes avant les repas, utilisez le mélange selon l'art. l.

  • Dessert à l'oignon.

Dans 300 g d'oignon moulu, ajoutez st. sucre et mélangé avec un demi-litre d'eau. Il faut une heure pour faire mijoter la substance à feu doux, puis ajouter 2 cuillères à soupe. l. miel naturel du rucher. Le mélange filtré est conservé au réfrigérateur et bu dans des cuillères à soupe. 10 minutes avant un repas pas plus de 5 fois / jour.

En tant que méthodes supplémentaires de prévention pendant la saison froide, vous pouvez recourir au frottement avec de la neige, ce qui augmente les processus de thermorégulation, améliore la combustion des glucides et des graisses dans le corps, renforce le cœur et le système vasculaire. Un effet similaire est obtenu en nageant dans un trou de glace..

Ces types de durcissement extrême nécessitent une certaine préparation. Afin de ne pas nuire au corps, vous pouvez commencer par des procédures plus simples, telles que frotter à l'eau froide ou prendre des bains froids..

Trachéite

La trachéite est une inflammation de la membrane muqueuse de la trachée, un tube cartilagineux qui transporte l'air du larynx vers les bronches. La maladie peut se développer chez les adultes et les enfants de tout âge.

La trachéite est caractérisée par un mal de gorge et une toux sèche la nuit et le matin. L'inconfort dans la poitrine est également courant..

Types de trachéite

La trachéite peut être aiguë ou chronique. Aigu se développe et se déroule rapidement et répond bien au traitement. Avec la bonne thérapie, il est possible de se débarrasser complètement de la maladie en environ 2-3 semaines..

La trachéite chronique a une évolution lente et longue (chez certains patients tout au long de la vie), avec des exacerbations et des rémissions. Il existe deux types:

  • Atrophique - avec ce type de trachéite, la membrane muqueuse devient plus mince. Des croûtes se forment à la surface de la trachée. Le patient souffre d'une toux sèche.
  • Hypertrophique - la membrane muqueuse de la trachée s'épaissit. Le patient a une toux avec des mucosités.

Les raisons du développement de la trachéite

La principale cause de trachéite aiguë est une infection virale, moins souvent bactérienne. Cependant, la présence d'une infection virale (ou autre) ne conduit pas toujours à cette maladie particulière. Le développement de la trachéite est fortement influencé par des facteurs concomitants:

  • inhalation d'air sec, chaud ou froid;
  • fumeur;
  • dommages aux voies respiratoires avec des substances toxiques (lorsque vous travaillez dans des industries dangereuses);
  • processus inflammatoires dans le nasopharynx ou la cavité nasale;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • hypothermie régulière;
  • traumatisme mécanique de la muqueuse trachéale;
  • allergie;
  • respiration par la bouche (avec congestion nasale de diverses étiologies);
  • maladies respiratoires chroniques;
  • l'abus d'alcool.

Le groupe à risque comprend les personnes travaillant dans les ateliers chauds, les mines, les raffineries chimiques et pétrolières, les fermes.

La trachéite est souvent associée à une bronchite, une rhinite, une laryngite, une pharyngite. Moins fréquemment, il peut se développer comme une maladie distincte.

La trachéite chronique survient à la suite d'une forme aiguë non traitée de la maladie, par conséquent, l'instauration rapide du traitement de la maladie est très importante.

Symptômes de la trachéite

L'un des principaux symptômes de l'inflammation de la muqueuse trachéale est la toux. Il a un caractère spécial:

  • se produit avec des attaques;
  • survient le plus souvent la nuit ou le matin;
  • aggravé par la parole, les respirations brusques, le rire, les changements de température de l'air, les odeurs fortes, l'inhalation de fumée.

La toux est sèche au début, mais après un ou deux jours, elle commence à être accompagnée de mucosités.

En outre, avec la trachéite, les symptômes suivants sont observés:

  • douleur thoracique (en toussant);
  • transpiration, maux de gorge;
  • enrouement de la voix;
  • malaise général;
  • augmentation de la température corporelle à 37-38 degrés.

Diagnostic de la trachéite

Le médecin recueille l'anamnèse, écoute les plaintes du patient, procède à un examen général, examine le larynx avec un laryngoscope et écoute les poumons du patient. Un test sanguin général est également prescrit. Sur la base des informations reçues, un diagnostic est posé. Si ces informations ne suffisent pas, peuvent être attribuées:

  • analyse des expectorations pour identifier l'agent causal de l'infection;
  • spirographie - une étude de la perméabilité des voies respiratoires, il est nécessaire d'exclure la maladie pulmonaire obstructive chronique et l'asthme bronchique;
  • radiographie pulmonaire (pour exclure une pneumonie).

Traitement de la trachéite

Le traitement de la trachéite non compliquée est effectué en ambulatoire; en cas de complications, une hospitalisation peut être nécessaire. En outre, les patients âgés ou affaiblis peuvent être admis à l'hôpital afin d'éviter le développement de complications sous forme de pneumonie et de bronchite..

Traitement de la trachéite aiguë:

  • Élimination de la cause du développement de la pathologie. Si la maladie est survenue en raison d'une infection virale, des agents antiviraux et des immunostimulants sont prescrits. Les antihistaminiques sont nécessaires en cas d'allergies. L'infection bactérienne est traitée avec des antibiotiques.
  • Correction des maladies chroniques qui ont provoqué le développement de la trachéite.
  • Traitement contre la toux. Avec une toux sèche, des médicaments sont prescrits pour réduire le nombre d'attaques. Si des mucosités sont présentes, des médicaments expectorants sont nécessaires.
  • Soulagement de la condition. Une thérapie de soutien est prescrite. Cela implique l'utilisation de plantes médicinales. L'inhalation est également indiquée (uniquement après consultation d'un médecin).
  • Procédures de physiothérapie. Ils ne peuvent être pratiqués que si le patient atteint de trachéite n'a pas de fièvre..

Pendant la période de traitement, il est conseillé au patient de boire beaucoup de boissons chaudes (boissons aux fruits, décoctions et infusions de tilleul, d'églantier, de framboises). Vous devez manger des aliments contenant une grande quantité de vitamines et de minéraux. La pièce dans laquelle se trouve le patient doit être régulièrement ventilée. Le patient doit être protégé de l'exposition au tabac et à toute autre fumée, poussière, odeurs fortes. Il est conseillé d'abandonner l'utilisation de produits chimiques ménagers et de parfums.

La trachéite chronique est traitée à peu près de la même manière que la trachéite aiguë: avec l'utilisation d'agents antiviraux ou d'antibiotiques, l'inhalation, les expectorants.

Le traitement de la trachéite peut nécessiter la participation d'un pneumologue et d'un allergologue.

Prévention de la trachéite

Pour éviter la trachéite, il est nécessaire de procéder à une prévention générale des infections respiratoires aiguës. Les mesures préventives comprennent le durcissement, une alimentation adéquate et une activité physique régulière. Il est important de renoncer aux mauvaises habitudes (fumer et boire de l'alcool). Le traitement opportun de toute maladie infectieuse préviendra également la trachéite..

Symptômes de la trachéite des voies respiratoires - quel traitement aidera

La trachéite est un trouble typique de la saison hivernale qui prend de nombreuses formes pour diverses raisons. Chacune des formes de trachéite diffère par ses symptômes et ses signes..

Qu'est-ce que la trachéite

La trachéite est une inflammation des muqueuses qui tapissent l'intérieur de la trachée, qui peut être causée par de nombreuses raisons différentes.

La forme la plus courante de trachéite est associée à une infection par le virus de la grippe et / ou le rhinovirus, ou le rhume. La trachéite affecte souvent les jeunes enfants et les personnes âgées en raison de la faiblesse de leur système immunitaire, qui chez les enfants n'est pas encore complètement formé, et chez les personnes âgées, elle est affaiblie par d'autres maladies.

Symptômes et signes d'inflammation trachéale

Les symptômes de la trachéite sont:

  • Brûlure ou juste une sensation d'inconfort et de mal de gorge (comme la présence d'un corps étranger). La sensation est aggravée le soir ou lorsque vous respirez de la poussière, l'air est trop sec ou contient des irritants.
  • Douleur dans la poitrine et le sternum.
  • Sensation d'essoufflement et oppression thoracique.

Signes supplémentaires (changements physiologiques objectifs dans le corps):

  • Fièvre. Peut ou non, peut atteindre des températures élevées, supérieures à 38 ° C.
  • Toux irritante, généralement sans mucosités. Elle est exacerbée par des changements soudains de l'environnement extérieur (inhalation inattendue d'air chaud ou froid).
  • Siffler en respirant.
  • Respiration difficile.
  • Enrouement.
  • Sang dans les expectorations - en raison d'un œdème de la membrane muqueuse, lorsqu'une complication se développe - trachéite hémorragique

Les symptômes s'aggravent à mesure que l'inflammation progresse vers le bas. Les complications les plus courantes sont la bronchite et la pneumonie..

Causes et facteurs de risque de la trachéite

Les causes les plus courantes de trachéite sont les infections virales.

Les virus qui causent le plus souvent la trachéite sont:

  • Virus grippal de types A, B, C et leurs sous-types.
  • Virus de type grippal.
  • Adénovirus.
  • Rhinovirus.

Infections bactériennes. Les bactéries qui sont généralement responsables des infections sont:

  • Streptococcus pneumoniae.
  • Staphylococcus piogene.
  • Haemophilus influenzae.

Reflux gastro-oesophagien. Conduit à l'ingestion des sucs digestifs dans l'œsophage puis dans les voies respiratoires. Il se développe en raison de déficiences de la valve gastrique, qui, dans des conditions physiologiques, assure l'étanchéité de l'estomac. La muqueuse de la trachée, comme l'œsophage, n'est pas capable de résister à l'action des acides gastriques, par conséquent, une irritation et une inflammation apparaissent..

Exposition aux irritants et aux polluants, qui peuvent être des gaz, des substances industrielles, des chlorates, etc..

Facteurs de risque

Il existe certaines conditions qui prédisposent le corps au développement de la trachéite et, par conséquent, sont des facteurs de risque.

Les principaux sont:

  • Fumer des cigarettes. La fumée de cigarette irrite la membrane muqueuse et bloque le mouvement des cils, contribuant à l'accumulation de mucus, qui devient un environnement favorable aux virus et aux bactéries.
  • Air excessivement sec. La sécheresse des muqueuses de la trachée perturbe le travail des mécanismes de protection.
  • Coup de chaleur. Inhibe le mouvement des cils.
  • Restez dans des pièces poussiéreuses, enfumées et / ou sales. En raison d'une irritation chronique, le fonctionnement du mécanisme de nettoyage des arbres respiratoires est perturbé.

Comment diagnostique-t-on la trachéite?

Le diagnostic de la trachéite repose sur:

  • Analyse anamnestique. Étudier les antécédents médicaux du patient, décrire les situations dans lesquelles le problème est exacerbé. Description des conditions et des situations qui améliorent les symptômes.
  • Analyse des symptômes et des signes. Il est difficile de diagnostiquer la trachéite si elle est causée par une infection virale ou bactérienne. En général, la présence de mucus jaune verdâtre épais et offensif suggère une infection bactérienne. Pour détecter un virus ou une bactérie à l'aide d'un écouvillon, un échantillon de cellules muqueuses est prélevé, sur la base duquel une culture de micro-organismes est produite, qui sont ensuite analysés pour identifier avec précision le pathogène..

Si une trachéite est suspectée, sur la base des manifestations cliniques, une trachéoscopie peut être réalisée. Cette méthode diagnostique est basée sur l'introduction d'un instrument optique dans la trachée pour examiner les parois internes. Ainsi, une rougeur, une accumulation de mucus, des stries de sang, etc. peuvent être détectées..

Traitement de la trachéite - médicaments et remèdes naturels

La trachéite, en règle générale, a une tendance favorable et entre en rémission 4 à 5 jours après le début des procédures de traitement:

  • Reposez-vous dans un environnement uniformément chauffé avec une bonne humidité. Le choc thermique doit être évité car il aggrave la situation.
  • Réception d'antipyrétiques. Ils sont utilisés en cas de fièvre et sont généralement à base de paracétamol, qui, en plus de réduire la fièvre, apaise la douleur.
  • Inhalation d'anti-inflammatoires et de décongestionnants. Il existe des aérosols qui, lorsqu'ils sont inhalés, tombent directement sur la membrane muqueuse, réduisent l'inflammation et l'œdème et rétablissent le mécanisme d'élimination du mucus..

Si la trachéite est au stade initial ou en cas de suspicion d'infection bactérienne (fièvre sévère qui ne régresse pas, écoulement verdâtre-purulent avec une odeur désagréable), il est nécessaire de recourir à un traitement antibiotique, qui est effectué sous la surveillance d'un médecin.

Remèdes naturels

Certains remèdes naturels peuvent calmer les symptômes, mais surtout en cas de trachéite bactérienne, ils ne peuvent pas remplacer la pharmacothérapie.

Les principaux sont:

  • Hydratation abondante. L'eau aide à garder les muqueuses humides et claires.
  • Boissons chaudes sucrées au miel, comme la camomille. Il a un effet apaisant et anti-œdème, aide à éliminer le mucus accumulé.
  • Fumigation avec de l'eau et du sel. Augmente l'hydratation des muqueuses et a un effet désinfectant.
  • Infusion de mauve, qui possède d'excellentes propriétés émollientes.
  • Argile verte. Réduit l'acidité gastrique excessive et, par conséquent, peut être dans le cas de la trachéite causée par le reflux.
  • Se gargariser avec des décoctions de certaines herbes: thym, laurier et origan, qui ont des effets antiseptiques et analgésiques.
  • Compresse de graines de lin. Il est appliqué sur la poitrine et a un effet relaxant sur les muscles de la trachée, qui sont tendus en raison du processus inflammatoire.

Trachéite, douleur thoracique

Questions connexes et recommandées

9 réponses

Recherche du site

Et si j'ai une question similaire mais différente?

Si vous n'avez pas trouvé les informations dont vous avez besoin parmi les réponses à cette question, ou si votre problème est légèrement différent de celui présenté, essayez de poser une question supplémentaire au médecin sur la même page si elle est liée à la question principale. Vous pouvez également poser une nouvelle question, et après un certain temps, nos médecins y répondront. C'est gratuit. Vous pouvez également rechercher des informations pertinentes dans des questions similaires sur cette page ou via la page de recherche du site. Nous vous serons très reconnaissants si vous nous recommandez à vos amis sur les réseaux sociaux..

Medportal 03online.com effectue des consultations médicales en mode de correspondance avec les médecins du site. C'est là que vous obtenez des réponses de vrais praticiens dans leur domaine. En ce moment, sur le site, vous pouvez obtenir des conseils dans 50 domaines: allergologue, anesthésiste-réanimateur, vénéréologue, gastro-entérologue, hématologue, généticien, gynécologue, homéopathe, dermatologue, gynécologue pédiatrique, neurologue pédiatrique, urologue pédiatrique, chirurgien endocrinien pédiatrique, chirurgien endocrinien pédiatrique, spécialiste des maladies infectieuses, cardiologue, cosmétologue, orthophoniste, ORL, mammologue, avocat médical, narcologue, neuropathologiste, neurochirurgien, néphrologue, nutritionniste, oncologue, oncourologue, traumatologue orthopédique, ophtalmologiste, pédiatre, chirurgien plasticien, rhumatologue, psychologue, radiologue, sexologue-andrologue, dentiste, trichologue, urologue, pharmacien, phytothérapeute, phlébologue, chirurgien, endocrinologue.

Nous répondons à 96,77% des questions.

Trachéite aiguë

Auteur, rédacteur en chef et expert médical - Muraeva Yulia Yurievna.

Date de dernière mise à jour: 23.06.2020.

La trachéite aiguë est une maladie inflammatoire des voies respiratoires inférieures qui affecte la muqueuse de la trachée 1. Inclus dans le groupe des infections virales respiratoires aiguës (ARVI) 2.

Causes de la trachéite aiguë

Dans la plupart des cas, la trachéite est d'origine virale 4. Plus de 90% de tous les cas enregistrés de maladies infectieuses sont des infections virales des voies respiratoires 2. De plus, 51 à 60% des cas sont des enfants. Leur taux d'incidence est 4 à 8 fois plus élevé que celui des adultes 3.

Le plus souvent, les ARVI sont causés par des virus grippaux, parainfluenza, rhinovirus, adénovirus, virus respiratoire syncytial (virus RS) 9. Il est possible d'identifier l'agent causal dans pas plus de 40 à 45% des cas 9.
Les agents pathogènes atypiques (Mycoplasma pneumoniae et Chlamydophila pneumoniae) peuvent également provoquer le développement d'une trachéite dont la fréquence de détection dans la trachéite est de 2% 4. Possible infection combinée viro-bactérienne 4.

Trachéite aiguë. Symptômes

Lorsque des virus sont introduits dans les cellules de la muqueuse trachéale, une réaction locale se développe, ce qui conduit à l'apparition de manifestations cliniques telles que:

  • toux,
  • production excessive de mucus,
  • éducation flegme.

Des symptômes généraux peuvent également être observés sous forme d'intoxication de gravité variable 2:

  • la faiblesse,
  • augmentation de la température corporelle,
  • douleurs musculaires et articulaires,
  • mal de crâne.

La toux est une réaction réflexe complexe qui vise à protéger le système bronchopulmonaire 5. D'une part, la toux empêche les particules et substances indésirables de pénétrer dans les bronches, d'autre part, elle favorise l'élimination des sécrétions trachéobronchiques (expectorations).

Avec la trachéite, la toux peut être intrusive, fréquente et débilitante. Les crises deviennent plus fréquentes la nuit et peuvent être accompagnées de douleur, de grattage ou de crudité dans la poitrine et le larynx 5. Une insuffisance respiratoire n'est généralement pas observée 5.

Au début de la maladie, toux sec, improductif 5. Après avoir activé la production d'expectorations, il devient humide, ce qui conduit généralement à une amélioration de l'état du patient 5.

La voix trachéite est généralement sourde et rauque 5. Le changement de voix se produit en raison de l'implication dans le processus inflammatoire du larynx et du traumatisme des cordes vocales par une puissante onde d'air pendant la toux 5. Une toux fréquente, paroxystique et sèche endommage le larynx plus sévèrement 5.

Diagnostic de la trachéite aiguë

Pour poser un diagnostic, le médecin procède à un examen, examine les antécédents médicaux, pose des questions sur la nature de la toux.

À l'examen, il peut y avoir une rougeur de la gorge, un enrouement, un écoulement nasal et une congestion nasale. Une respiration sifflante est possible, qui disparaît rapidement en crachant des crachats, alors que la respiration est difficile 9.

Des tests de laboratoire sont généralement prescrits pour déterminer le type d'infection - virale ou bactérienne - cela peut déterminer les tactiques de traitement 10. Chez les patients adultes, une analyse générale du sang et de l'urine est obligatoire, chez les enfants - avec une augmentation prolongée de la température et aucune amélioration 10.

Pour exclure une infection bactérienne sévère avec des manifestations cliniques appropriées, il est recommandé de déterminer le niveau de protéine C-réactive 10. Les résultats des tests suivants plaident en faveur d'une infection virale:

  • numération des globules blancs normale ou diminuée,
  • Protéine C-réactive inférieure à 20 mg / l 5.

Avec une infection bactérienne, le nombre de leucocytes augmente à 12x10 9 / l et plus de 5.

Les examens instrumentaux (laryngotrachéoscopie, trachéobronchoscopie) au cours de l'évolution non compliquée de la maladie ne sont pas réalisés 10. Ils ne sont prescrits que dans les cas où les symptômes indiquent le développement de complications - bronchite ou pneumonie.

Comment traiter la trachéite aiguë

Le traitement de la trachéite aiguë est complexe et comprend: un traitement anti-inflammatoire, des médicaments pour éclaircir et éliminer les expectorations, ainsi qu'un traitement anti-allergique et réparateur 3.

Il est conseillé d'exclure de fumer, de supprimer les aliments épicés et salés de l'alimentation, les aliments trop chauds ou trop froids - tout cela peut irriter la membrane muqueuse.

Pour le traitement symptomatique de la trachéite, si nécessaire, utilisez 3:

  • antipyrétique,
  • anti-inflammatoire,
  • antitussifs,
  • antiseptique,
  • immunothérapie.

Si la cause de la maladie est précisément établie, il est possible de prescrire des agents antiviraux et antibactériens 3.

Les médicaments peuvent être complétés par des méthodes physiothérapeutiques telles que l'électrophorèse, la thérapie magnétique et vibroacoustique, qui ont des effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes 1.

Avec une toux sèche obsessionnelle, qui ne s'accompagne pas de séparation des expectorations et est douloureusement tolérée par les patients, le médecin peut prescrire des antitussifs d'action centrale ou périphérique 6.

Selon les experts de l'OMS, dans le traitement de près de 75% des patients, il est possible d'utiliser des préparations à base de plantes 2.

Les phytopréparations peuvent être considérées comme une option de traitement pour une toux productive légère dans la trachéite aiguë 2. Pour cela, les plantes médicinales doivent avoir des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et mucorégulatrices (capacité à liquéfier et éliminer les mucosités).

De nombreuses préparations à base de plantes répondent à ces exigences. Par exemple, racine de réglisse, gingembre, eucalyptus et autres. Ils liquéfient non seulement les mucosités, mais aident également à les éliminer, activant l'activité motrice des bronches..

C'est sur une base végétale qu'une ligne de médicaments a été créée Docteur IOM ®.

Il comprend des pommades, du sirop et des pastilles contre la toux de différentes saveurs 7,8,11. Partie pastilles Doctor IOM ® comprend des extraits de réglisse, de gingembre et d'emblème médicamenteux 6, qui ont des effets anti-inflammatoires et antispasmodiques, anesthésient et favorisent l'excrétion des mucosités. Ces propriétés aident à faire face rapidement à la toux et à restaurer la membrane muqueuse des voies respiratoires 7.

Un autre composant des pastilles est le lévomenthol, qui a un effet antispasmodique et antiseptique 7.

Les adultes (à partir de 18 ans) peuvent prendre des pastilles, une toutes les 2 heures, mais pas plus de 10 par jour. Durée d'admission - jusqu'à 2-3 semaines 7.

Pour les enfants à partir de 3 ans de la gamme Doctor MOM ®, ils conviennent sirop pour la toux et pommade Doctor IOM ® Fito.

Prévention de la trachéite aiguë

La trachéite aiguë étant généralement associée à une infection virale 4, sa prévention nécessite des mesures qui empêchent la propagation des virus:

  • lavage complet des mains obligatoire au retour à la maison, en particulier après avoir emprunté les transports en commun, ainsi qu'après un contact avec une personne malade,
  • désinfection des surfaces dans la pièce où se trouve le patient,
  • dans les hôpitaux, polycliniques - respect du régime sanitaire et épidémique, traitement approprié des instruments (phonendoscopes, otoscopes),
  • dans les établissements pour enfants - isolement des enfants présentant des signes de SRAS, respect du régime de ventilation, utilisation de serviettes jetables.

La prévention de la plupart des infections virales reste aujourd'hui non spécifique, car il n'existe pas de vaccin universel 5. Un vaccin antigrippal annuel est recommandé et peut être administré à partir de 6 mois 5. Cela peut réduire la morbidité et réduire le risque de complications 5.

Littérature:

  1. Zh.G. Romanova, L.P. Mayorova. Utilisation de l'appareil "Magofon" dans le traitement de la trachéite aiguë. Otorhinolaryngologie. Europe de l'Est, # 2 (07), 2012, p. 127-128.
  2. N.G. Berdnikova. L'utilisation de plantes médicinales dans le traitement des maladies bronchopulmonaires. RMZh, n ° 6, 2014, p. 440-445.
  3. E.P. Karpova. Thérapie des infections virales respiratoires aiguës: conseils pratiques. Pharmacologie efficace. Pediatrics, 2012, avril, p. 74-83.
  4. T.V.Spichak. Traitement des maladies respiratoires aiguës chez les enfants. Philosophie du succès. Otorhinolaryngologie pédiatrique. N ° 2, 2013, p. 34-38.
  5. A. A. Baranov et autres. Infection virale respiratoire aiguë chez les enfants: approches modernes du diagnostic et du traitement. Pharmacologie pédiatrique, 2017, volume 14, n ° 2, p. 100-109.
  6. A. L. Zaplatnikov, N. S. Glukhareva, N. V. Koroid, G. A. Mingalimova. Infections respiratoires aiguës chez les enfants: principes de la thérapie rationnelle. Consilium Medicum. 2011; 3: 46-51.
  7. Instructions pour l'utilisation des pastilles contre la toux à base de plantes Doctor MOM ®.
  8. Mode d'emploi du médicament Doctor MOM ® sirop contre la toux.
  9. N.V. Orlova, T.G. Suranova. Maladies respiratoires aiguës: caractéristiques du cours, thérapie médicamenteuse. Conseil médical, 2018, n ° 15, p. 82-88.
  10. E. B. Belan, T. L. Sadchikova. Infections virales respiratoires aiguës: une vision réelle du problème et une approche moderne du traitement. Cancer du sein. Revue médicale, 2018, n ° 11, p. 60-64.
  11. Mode d'emploi du médicament pommade Doctor MOM ® Fito.

La trachée fait mal et l'inflammation des voies respiratoires supérieures du pharynx - traitement

La trachée, ou trachée, est une section des voies respiratoires située entre les poumons et le pharynx, et a une longueur moyenne de 15 cm. Elle est constituée de semirings cartilagineux et jouxte l'oesophage avec sa paroi postérieure. De l'intérieur, la trachée est recouverte d'une membrane muqueuse dont l'inflammation est appelée trachéite.

Définition de la maladie

Le processus inflammatoire peut se dérouler sous une forme aiguë et chronique, et en fonction de cela, les types de trachéite sont distingués:

  • Aiguë - avec le bon traitement, l'inflammation de la trachée répond bien au traitement, se déroule sans complications et disparaît complètement en 3 semaines;
  • La trachéite chronique, en règle générale, est une conséquence d'un traitement incorrect de l'inflammation aiguë. En conséquence, le traitement est retardé pendant une longue période (parfois toute la vie), avec des périodes alternées de rémission et d'exacerbation.

Dans la trachéite chronique, des changements profonds se produisent dans la trachée dans deux directions:

  • Hypertrophique - la membrane muqueuse devient plus épaisse, plus de mucus et d'expectorations sont produits, une vasodilatation se produit;
  • Atrophique - la couche de mucus sur les parois de la trachée devient plus mince, la surface prend un aspect lisse et brillant, des croûtes sèches se forment constamment dessus, à cause desquelles le patient a des accès de toux douloureuse.

Très rarement, la maladie survient de manière isolée. Dans la plupart des cas, la trachéite survient en conjonction avec d'autres maladies des voies respiratoires: rhinopharyngotrachéite, laryngotrachéite, trachéobronchite.

Causes d'occurrence

La proximité de la trachée par rapport aux voies respiratoires supérieures la rend très vulnérable aux infections virales et bactériennes se développant dans les organes ORL. Souvent, l'infection, ayant pénétré dans le pharynx, les amygdales ou la cavité nasale, se propage à travers les voies respiratoires sans réponse rapide et affecte la trachée. Beaucoup connaissent la maladie lorsqu'une toux sèche et douloureuse commence après un mal de gorge et une toux..

Un certain nombre des facteurs suivants peuvent également provoquer la survenue d'une trachéite:

  • Inhalation: air très chaud ou trop froid, vapeurs contenant des produits chimiques qui irritent la muqueuse, air gazé ou poussiéreux;
  • Abus d'alcool et de tabac;
  • La présence de maladies allergiques, puis de trachéite allergique est diagnostiquée;
  • La présence de pathologies des poumons, du cœur, des reins.
  • Graves dommages au système immunitaire.

Le plus souvent, la trachéite survient à la suite de rhumes des voies respiratoires supérieures pendant la période automne-hiver et pendant les épidémies.

Symptômes

Le principal symptôme d'un processus inflammatoire de la trachée est une toux paroxystique sèche qui s'aggrave la nuit et le matin. Une caractéristique de la trachéite est la douleur derrière le sternum qui survient après une crise. De plus, le patient présente les symptômes suivants:

  • Respiration superficielle, peur de provoquer une attaque;
  • Une toux peut survenir en pleurant, en riant, en criant - toute action avec une respiration profonde;
  • La température corporelle est élevée, avec le développement de la maladie, elle peut augmenter encore plus;
  • Les expectorations, initialement rares et visqueuses, deviennent abondantes et mucopurulentes en 3-4 jours;
  • Les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés, une faiblesse et une somnolence sont observées.

Si les voies respiratoires inférieures sont impliquées dans le processus, alors l'intensité des symptômes augmente: la température augmente, les crises de toux deviennent plus fréquentes, une respiration difficile et une respiration sifflante apparaissent dans les poumons.

Le processus inflammatoire dans les organes respiratoires se développe très rapidement et afin de prévenir les complications, particulièrement dangereuses chez les personnes âgées et dans l'enfance, aux premiers signes de trachéite, il est nécessaire de consulter un médecin.

Complications possibles

Avec un traitement opportun et correct, la trachéite est complètement guérie. Ignorer les symptômes, en particulier pendant une longue période, peut provoquer un certain nombre de conditions pathologiques graves:

  • Le développement du processus inflammatoire d'une forme aiguë à une forme chronique, qui nécessite de grands efforts pour une guérison complète;
  • La bronchite ou la pneumonie est le résultat d'une perte de temps, qui n'est traitée que dans un hôpital. Les patients dont l'immunité est affaiblie sont particulièrement sensibles;
  • Faux croup chez les enfants, résultant des particularités de la structure anatomique. L'œdème qui se propage au larynx peut provoquer une crise d'étouffement, dans laquelle une ambulance doit être appelée immédiatement;
  • L'asthme bronchique survient à la suite d'une présence prolongée de trachéite allergique.

Avec la transition de l'inflammation vers les bronches et les poumons, l'état du patient se détériore fortement: la température augmente, tous les signes d'intoxication sont observés, une respiration sifflante sèche se fait entendre dans les poumons, des douleurs peuvent survenir non seulement lors de la toux, mais aussi lors de la respiration.

Si les symptômes de la trachéite deviennent plus intenses, chaque heure de retard, en particulier pour les patients affaiblis, peut être décisive pour aggraver la situation. Par conséquent, l'augmentation des signes de la maladie nécessite un appel immédiat au médecin ou à une «ambulance».

Traitement

Pour élaborer le schéma thérapeutique correct et diagnostiquer les maladies concomitantes, des études sont prescrites:

  • Une formule sanguine complète, qui peut révéler des changements dans la composition qui sont de nature inflammatoire;
  • La laryngotrachéoscopie peut indiquer une nature hypertrophique ou atrophique des modifications de la trachée, détecter la présence d'hémorragies pétéchiales;
  • Écouvillons de la cavité buccale et du nez, aidant à déterminer la nature de l'agent pathogène et, si nécessaire, à choisir le médicament approprié;
  • Si une nature allergique de la maladie est suspectée, les tests allergiques nécessaires et la consultation d'un allergologue sont effectués;
  • Si nécessaire, une consultation avec un phthisiatre (diagnostic de tuberculose) ou un pneumologue (maladies broncho-pulmonaires) est prescrite.

En plus du traitement médicamenteux, un certain nombre de procédures physiothérapeutiques sont effectuées:

  • Inhalations ultrasoniques, par lesquelles le médicament pénètre dans la trachée sous forme de minuscules gouttes;
  • La thérapie UHF sur la poitrine aide à réchauffer le corps à un niveau profond, fournissant simultanément un effet anti-inflammatoire et soulageant le bronchospasme;
  • L'inductothermie normalise la quantité de mucus produite, soulage l'inflammation et les douleurs thoraciques;
  • Une électrophorèse utilisant du chlorure de calcium et de l'iodure de sodium est effectuée pour améliorer l'effet expectorant.

Thérapie médicamenteuse

En fonction de la cause de la maladie (allergique, infectieuse) et de la nature de l'agent pathogène (viral, bactérien), des médicaments peuvent être prescrits:

  • Antibiotiques pour la trachéite: Augmentin, Amoxiclav, Flemoxin, Suprax, Fortum, Zinnat, Cefixim, Azithromycin. Le choix du médicament est fait en tenant compte de la sensibilité des bactéries à celui-ci;
  • Antiviral: Arbidol, Isoprinosine, Viferon, Grippferon, Amiksin, Remantadin, Aflubin. Ils ne sont utilisés que si la nature virale de l'infection est établie. La plus grande efficacité d'utilisation est obtenue lors de l'utilisation de médicaments dès le premier jour de la maladie;
  • Antihistaminiques: Fenkarol, Lratadin, Suprastin, Tavegil, Peritol, Zaditen, Claritin, Zyrtec, Ketotifen. Prescrit en cas de détection de la nature allergique de la toux; Parallèlement à la prise de médicaments, les efforts visent à éliminer le contact avec l'allergène;
  • Mucolytiques et expectorants: Mukaltin, Bronholitin, Pertussin, Gedelix, Ambroxol, Lazolvan, Ascoril, Bromhexin. Prescrit pour liquéfier et soulager les expectorations;
  • Symptomatique: antipyrétique (Panadol, Paracetamol, Ibufen), analgésiques (Analgin, Ketanov), mal de gorge (Grammidin, Strepsils, Hexoral).

Parallèlement au traitement de la trachéite, le traitement des maladies qui l'ont provoquée est effectué: rhinite, amygdalite, sinusite, etc..

Lors du traitement de la trachéite à domicile, vous devez accorder une attention particulière aux mesures générales: boire beaucoup de boissons contenant des vitamines et maintenir une humidité élevée dans la chambre du patient. La pièce doit être régulièrement ventilée et nettoyée à l'eau. S'il n'y a pas d'humidificateur dans la pièce, placez un chiffon humide et de la vaisselle avec une grande surface d'évaporation, remplie d'eau.

Remèdes populaires

Le traitement ambulatoire peut être complété par l'utilisation de remèdes populaires, en complément de la pharmacothérapie:

  • Faites bouillir 250 ml de lait pendant 15 minutes., après y avoir mis 1 cuillère à soupe. l. sauge. Puis filtrez, ajoutez 1 cuillère à soupe. l. miel et boire 1 cuillère à soupe. trois fois par jour;
  • Prenez 1 cuillère à soupe. l. racine de guimauve sèche hachée, faire bouillir pendant 15 minutes., filtrer et prendre 50 ml avant les repas trois fois par jour;
  • Les bourgeons de pin, l'origan, la racine d'élécampane sont brassés selon le même schéma, se gargarisent avec les mêmes infusions;
  • Faites des inhalations avec des décoctions d'herbes médicinales (camomille, calendula, millepertuis) 2-3 fois par jour, pendant 15-20 minutes, en ajoutant éventuellement quelques gouttes d'huile essentielle (pin, sapin, eucalyptus);
  • En l'absence de température, des pansements à la moutarde sont placés sur la zone de la trachée;
  • Faites une compresse sur la poitrine à partir de deux purées de pommes de terre avec l'ajout d'huile végétale;
  • Frottez la poitrine avec un mélange de 10 ml de miel avec 3 gouttes d'huile essentielle;
  • Ils boivent du jus de radis noir avec du miel trois fois par jour dans un rapport 1: 1;
  • Les huiles essentielles de thym apaisent la toux trachéite. Un oreiller est bourré d'herbe séchée et placé à la tête;
  • Des infusions d'écorces d'oignon, de framboises, d'eucalyptus sont utilisées pour se gargariser;
  • Broyer 5-6 gousses d'ail, faire bouillir dans un verre de lait et boire 1 c. plusieurs fois par jour.

L'utilisation de remèdes populaires, ainsi que de médicaments, doit être convenue avec le médecin traitant. Dans ce cas, la posologie et la durée d'admission doivent être indiquées..

La prévention

La trachée est située à la jonction des voies respiratoires supérieures et inférieures, ce qui détermine la dépendance de la survenue de la trachéite aux infections respiratoires aiguës et aux infections virales respiratoires aiguës. Par conséquent, pour prévenir la maladie, il faut tout d'abord éviter les rhumes et les infections virales des voies respiratoires..

Adénotomie endoscopique chez les enfants - cet article vous dira tout sur l'opération.

Les mesures nécessaires pour la prévention de la trachéite comprennent:

  • Maintien du niveau d'humidité dans les locaux d'habitation, nettoyage humide et ventilation;
  • Promenades régulières au grand air et hors de la ville;
  • Éviter l'hypothermie, à la fois locale et générale;
  • Durcissement progressif et éducation physique;
  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Renforcer l'immunité avec des immunostimulants naturels et prendre des complexes vitaminiques.

Une attention particulière doit être accordée aux personnes ayant une prédisposition aux maladies des voies respiratoires supérieures. Les premiers symptômes de la trachéite devraient être la raison pour laquelle vous devez contacter un pneumologue ou un oto-rhino-laryngologiste.

Vidéo

conclusions

La trachéite, comme toute maladie, nécessite une certaine attention. Il est important de ne pas oublier que le diagnostic rapide et les mesures prises peuvent vous éviter de nombreux moments désagréables. Et bien que l'inflammation de la trachée ne soit pas une maladie grave, ignorer les symptômes ne passe pas inaperçu. Comme dans tout processus en cours, les conséquences peuvent être imprévisibles..

En attendant, il est assez simple d'éviter l'apparition de la trachéite - il vous suffit de traiter les rhumes les plus légers qui sont apparus à temps, ou de ne pas les autoriser du tout. Et puis l'infection n'atteindra pas la trachée, ce qui signifie que l'inflammation n'aura pas une seule chance..

Trachéite. Causes, symptômes, diagnostic et traitement de la maladie. Prévention et traitement efficace de la trachéite chez les enfants et les adultes.

La trachéite est une maladie inflammatoire de la trachée. Il peut se développer seul ou dans le contexte de maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures: laryngite (inflammation du larynx), pharyngite (inflammation du pharynx), rhinite (inflammation de la muqueuse nasale).

Les anatomistes appellent la trachée les voies respiratoires inférieures. Mais en clinique et dans la Classification internationale des maladies (CIM), la trachéite est généralement considérée comme une maladie des voies respiratoires supérieures. Les oto-rhino-laryngologistes (ORL) sont impliqués dans son traitement.

Tout comme les infections respiratoires, la trachéite est plus courante pendant les saisons d'automne, d'hiver et de printemps..

Caractéristiques anatomiques de la trachée

La trachée est un organe, qui est un tube creux qui part du larynx au niveau de 6-7 vertèbres cervicales et se termine par une ramification dans les bronches principales au niveau de 4-5 vertèbres thoraciques. Sa longueur totale chez un adulte est de 10 à 15 cm.

La base de la trachée se compose de 16 à 20 cartilages en forme d'anneaux ouverts. Ils sont reliés séquentiellement par des ligaments et des muscles..

L'endroit où la trachée est divisée en deux bronches principales s'appelle sa bifurcation. La bronche principale droite est plus courte et plus large que la gauche; elle s'écarte de la trachée plus verticalement. Cela est dû aux particularités de l'emplacement des poumons et du cœur dans la poitrine.

Anatomiquement, deux parties se distinguent dans la trachée:

  • cervicale - la partie supérieure de la trachée, qui part du larynx et est située dans le cou;
  • poitrine - la partie inférieure située à l'intérieur de la poitrine.
Devant l'aorte se trouve la glande thyroïde (chez les enfants - également le thymus), l'arc aortique. L'œsophage est situé derrière. Les parties ouvertes des anneaux trachéaux sont juste en arrière pour que la nourriture puisse passer librement.
La surface interne de la trachée est tapissée de membrane muqueuse. Avec le développement du processus inflammatoire, il gonfle, devient rouge.

Causes de la trachéite

Dans la plupart des cas, la trachéite est d'origine exclusivement infectieuse. Il se développe dans le contexte de la bronchite, de la rhinite, de la pharyngite, de la laryngite. Autrement dit, il rejoint souvent le rhume. Et il est causé par les mêmes agents pathogènes qui sont «coupables» de la maladie sous-jacente.

Autres causes de trachéite:

  • Hypothermie. À basse température, un vasospasme se produit dans la membrane muqueuse des voies respiratoires. En conséquence, les mécanismes de défense sont perturbés. Les micro-organismes conditionnellement pathogènes sont activés: ils sont constamment sur la membrane muqueuse et ne peuvent normalement pas provoquer de maladie, mais deviennent pathogènes lorsque le corps «se relâche».
  • Affaiblissement de l'immunité. Elle peut être causée par des infections fréquentes et prolongées, des maladies graves, la famine, des carences en vitamines et d'autres raisons. Avec des troubles graves, la trachéite peut se transformer en bronchite et en pneumonie - pneumonie.
  • Réactions allergiques. Les allergies peuvent également entraîner des processus inflammatoires dans la muqueuse trachéale. À leur tour, les réactions allergiques peuvent être le résultat d'allergies alimentaires (chez les enfants), de prédisposition héréditaire, de contact avec divers produits chimiques, d'infections prolongées, etc..
  • Corps étrangers de la trachée. Lorsqu'un objet étranger pénètre dans la trachée, une inflammation locale se développe sur la membrane muqueuse. Le corps tente d'éliminer le corps étranger à l'extérieur.
  • Fumeur. La fumée de tabac est un puissant irritant respiratoire. En général, le tabagisme augmente la propension à toute infection respiratoire..
  • Consommation d'alcool. L'alcool éthylique supprime le système immunitaire, surtout si vous buvez beaucoup d'alcool. Si une personne souffre d'alcoolisme, une situation se produit souvent lorsque, lors de vomissements, le contenu de l'estomac pénètre dans les voies respiratoires, provoquant une inflammation de la membrane muqueuse..
  • La pollution de l'air. Les vapeurs, poussières, aérosols de divers produits chimiques ont un effet néfaste sur les voies respiratoires. Ils irritent la membrane muqueuse de la trachée et des bronches, provoquent une inflammation et des réactions allergiques. De tels risques professionnels sont présents dans de nombreuses entreprises, dans les laboratoires..
  • Maladies d'autres organes. La trachéite survient souvent dans le contexte de maladies cardiaques et rénales (alors que le flux de sang et d'oxygène vers les poumons et les voies respiratoires est altéré), l'emphysème (gonflement) des poumons (il y a une violation de la ventilation).

Classification de la trachéite. Quels types de trachéite sont?

Symptômes de la trachéite

Symptômes de la trachéite virale aiguë

  • La toux est le principal symptôme de la trachéite. Par nature, il est rugueux, «comme un tonneau». Au début, la toux est sèche, puis elle devient humide, avec expectoration. Ses attaques se produisent généralement la nuit..
  • Douleur dans la région interscapulaire, derrière le sternum. Se produit pendant les crises de toux, a un caractère poignardant.
  • Violation générale de la condition. La température corporelle augmente, souvent jusqu'à 38 ° C. Le patient ressent une faiblesse, une somnolence, une fatigue accrue. Parfois, les ganglions lymphatiques sous-cutanés sont hypertrophiés.
  • Symptômes associés. Associé à des maladies respiratoires, contre lesquelles se développe la trachéite. Cela peut être un mal de gorge, une congestion nasale, des éternuements, etc..

Symptômes de la trachéite bactérienne aiguë

Symptômes de la trachéite fongique

Type d'infection fongiqueSymptômes
Aspergillose
La trachéobronchite à Aspergillus est la plus fréquente: lésions simultanées de la membrane muqueuse de la trachée et des bronches.

Symptômes:

  • toux sous forme d'attaques: sèche ou avec des mucosités;
  • les expectorations libérées lors de la toux sont constituées de mucus et de pus, elles contiennent des inclusions sous forme de grumeaux;
  • une augmentation de la température qui, en règle générale, n'atteint pas 38 ° C;
  • rhinite (inflammation de la muqueuse nasale) associée à des réactions allergiques;
  • parfois des épisodes de bronchospasme surviennent périodiquement, comme dans l'asthme bronchique.
Les symptômes peuvent être très difficiles à distinguer entre la trachéobronchite à Aspergillus et la pneumonie à Aspergillus (pneumonie). Examen supplémentaire requis.Actinomycose
La trachéite actinomycosique est souvent la seule première manifestation de l'infection. Les champignons pénètrent dans la trachée, généralement à partir de l'œsophage.

Symptômes:

  • Difficulté à respirer, jusqu'à des crises d'étouffement. Cela est dû au fait que les champignons entraînent la croissance dans la lumière de la trachée d'une formation pathologique semblable à une tumeur - l'actinomycome. Au fil du temps, le tissu cicatriciel se développe dans la lumière de la trachée, entraînant un rétrécissement encore plus important.
  • Fistules. Tout d'abord, ils se forment sur la paroi trachéale, puis vont à l'extérieur, à la surface de la peau. Sont traités par chirurgie.
Candidose

Les champignons du genre Candida pénètrent dans la trachée à partir de la cavité buccale, du pharynx, de l'œsophage et du larynx. Souvent, la candidose se développe après qu'un corps étranger ou un vomi pénètre dans la lumière trachéale.

Symptômes:

  • Toux. Ressemble à celle de la trachéite virale et bactérienne.
  • Difficulté à respirer.
  • Sensation de démangeaisons, de brûlures, de douleurs derrière le sternum ou entre les omoplates. Ces symptômes sont dus au fait que le champignon forme un film sur la membrane muqueuse de la trachée, ce qui entraîne une irritation..
  • Fièvre (généralement jusqu'à 37 ° C) et allergies. Se produire uniquement avec une exacerbation de l'infection candidale.

Trachéite sous-glottique

Trachéite chronique

Que se passe-t-il dans la muqueuse trachéale dans la trachéite chronique?

En fonction des changements survenant au niveau de la trachée, il existe deux types de trachéite chronique:

  • Atrophique. La membrane muqueuse de la trachée subit une atrophie, devient plus mince.
  • Hypertrophique. La membrane muqueuse de la trachée se développe, gonfle. En même temps, une prolifération vasculaire se produit.
Symptômes de la trachéite atrophique:
  • toux qui se développe sous la forme d'attaques douloureuses;
  • le plus souvent, la toux est sèche, mais elle peut aussi être accompagnée de mucosités;
  • douleurs de couture derrière le sternum et entre les omoplates lors des crises de toux.
Chez les enfants et les personnes âgées, il existe une forte probabilité de complications: la trachéite se transforme souvent en bronchite, bronchiolite (inflammation des petites bronches).

Symptômes de la trachéite hypertrophique

La seule différence entre la trachéite hypertrophique et la trachéite atrophique est l'écoulement d'une grande quantité d'expectorations.

Diagnostic de la trachéite

Quel médecin devriez-vous contacter si vous présentez des symptômes de trachéite??

Examen et interrogatoire au cabinet du médecin

Méthodes de laboratoire et instrumentales pour diagnostiquer la trachéite

MéthodeLa description
Analyse sanguine généraleExamen clinique général de routine standard. Aide à identifier la présence d'un processus inflammatoire dans le corps.
Radiographie pulmonaireLes radiographies thoraciques sont prises en deux projections: antérieure et latérale.
Cela permet d'examiner pleinement les poumons et le dessin de l'arbre bronchique.
L'étude est menée pour distinguer la trachéite de la bronchite et de la pneumonie..
Laryngotrachéoscopie et trachéobronchoscopieExamens endoscopiques:
  • laryngotrachéoscopie - examen endoscopique du larynx et de la trachée;
  • trachéobronchoscopie - examen endoscopique de la trachée et des bronches.
L'étude est réalisée à l'aide d'un endoscope flexible inséré dans la trachée (pour la trachéobronchoscopie, un tube d'un fibrogastroscope est utilisé).
Signes de trachéite lors de l'examen endoscopique:
  • membrane muqueuse œdémateuse rouge vif de la trachée - avec trachéite aiguë;
  • hémorragies ponctuelles sur la muqueuse trachéale - dans la trachéite aiguë causée par le virus de la grippe ou une autre infection virale;
  • une membrane muqueuse très épaissie avec une teinte bleuâtre, la frontière entre les anneaux n'est pratiquement pas déterminée - dans la trachéite hypertrophique chronique;
  • membrane muqueuse sèche et mince de la trachée, de couleur rose pâle et recouverte de croûtes - avec trachéite atrophique chronique.
Examen bactériologique des écouvillons de la gorge et du nez.Le médecin prélève des écouvillons avec un bâton au bout duquel du coton est enroulé. Puis ils sont envoyés dans un laboratoire bactériologique pour étudier.
Ces études aident à établir l'agent causal qui a causé la maladie, à choisir les bons antibiotiques.
Culture et examen bactériologique des expectorationsPour la recherche, les expectorations du patient sont collectées et envoyées pour analyse au laboratoire. Il vous permet d'identifier les agents pathogènes présents dans les expectorations et de développer un plan compétent pour l'antibiothérapie.

Recherche supplémentaire
La rhinoscopieInspection de la cavité nasale à l'aide d'un instrument spécial - un rhinoscope. Réalisé par un médecin ORL. Permet d'identifier les rhinites concomitantes et d'évaluer les modifications pathologiques de la muqueuse nasale.

Avec la rhinite, le médecin détecte des rougeurs et un gonflement de la muqueuse nasale, du mucus, des croûtes dans la cavité nasale.PharyngoscopieExamen du pharynx avec une spatule. Une pharyngite concomitante est détectée.

Avec la pharyngite, une rougeur du pharynx et de l'arrière de la gorge est notée. Les amygdales qui sont agrandies et ont une surface bosselée indiquent le développement d'une amygdalite..Radiographie des sinus paranasauxRayons X pour aider à identifier la sinusite associée.

Les rayons X montrent un assombrissement des sinus.Tests d'allergieEffectué si une nature allergique de la trachéite est suspectée. L'essence de la technique est que les allergènes sont appliqués sur la peau, après quoi la réaction est évaluée. Si un gonflement et une rougeur se produisent au site d'application, cela indique la présence d'une allergie..

Un type de test d'allergie est le test de scarification. La peau est rayée avant l'application de l'allergène.
Consultations spécialisées
AllergologueUne consultation est requise si vous soupçonnez une nature allergique de la maladie. L'allergiste prescrit des tests d'allergie au patient.PneumologueParfois, ce spécialiste peut diagnostiquer et traiter la trachéite au lieu d'un oto-rhino-laryngologiste. Mais le plus souvent une consultation avec un pneumologuePhthisiatreProcessus tuberculeux suspecté.

Comment traiter la trachéite?

Médicaments

Une drogueLa descriptionMode d'application **
Médicaments anti-infectieux
Abaktal (péfloxacine)Un médicament antibactérien du groupe des fluoroquinolones. Efficace contre les staphylocoques, Escherichia coli, Klebsiella et un certain nombre d'autres types de bactéries.Utilisation chez l'adulte (plus de 18 ans):
  • sous forme de comprimés: 800 mg par jour (dose maximale - 1200 mg par jour);
  • sous forme d'injections: 400 mg 2 fois par jour par voie intraveineuse pendant 1 heure, en dissolvant la quantité requise de solution médicamenteuse d'une ampoule dans 250 ml de solution de glucose à 5%.
Formes de libération de médicaments:
  • en comprimés de 400 mg;
  • en ampoules de 5 ml et 400 mg du médicament (80 mg / ml).
Le médicament n'est pas utilisé pendant la grossesse, l'allaitement, avant l'âge de 18 ans.
Ceftriaxone (Azaran)Un antibiotique du groupe des céphalosporines. Possède un large spectre d'action, est efficace contre de nombreux types de bactéries: staphylocoques, streptocoques, entérobactéries, Haemophilus influenzae, Klabsiella, etc. La ceftriaxone appartient à la génération III de céphalosporines et est destinée à être administrée par injection.Application chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans: 1 à 2 g du médicament une fois par jour. La dose maximale est de 4 g par jour.
Application chez les enfants âgés de 2 semaines à 12 ans: 20 - 80 mg par kilogramme de poids corporel par jour. Si moins de 50 mg du médicament sont obtenus par kilogramme de poids corporel par jour, la ceftriaxone peut être administrée par voie intramusculaire, sinon - uniquement par voie intraveineuse sous forme de compte-gouttes.
La principale contre-indication est les réactions allergiques aux céphalosporines et aux pénicillines. Lors de la prescription du médicament pendant la grossesse, le médecin doit évaluer le rapport entre le besoin du médicament pour la femme et le degré de risque pour le fœtus.
Forme à libération: en flacons sous forme de poudre, à partir de laquelle une solution injectable est préparée.
Amoxiclav (synonyme: augmentin, amoklan, amoklavin, clavunate, clavocin, moxiclav, chicken)Médicament antibactérien combiné, qui comprend:
  • amoxicilline - un antibiotique à large spectre efficace contre de nombreux types d'agents pathogènes;
  • l'acide clavulanique est une substance qui inhibe l'activité des enzymes bactériennes qui protègent les bactéries de l'action antibiotique. Ainsi, un degré élevé d'efficacité du médicament est atteint..
Formes de libération de médicaments:
  • comprimés (0,25 et 0,5 g d'amoxicilline et 0,125 g d'acide clavulanique);
  • suspension (5 ml chacun, contenant 0,125 g ou 0,25 g d'amoxicilline, acide clavulanique - 0,03 g et 0,06 g, respectivement);
  • poudre pour préparation de solution injectable en flacons de 0,6 et 1,2 g (respectivement 0,5 g et 1,0 g d'amoxicilline, 0,1 et 0,2 g d'acide clavulanique.)
Méthodes d'application:
  • chez les adultes et les enfants de plus de 14 ans - 1 comprimé 3 fois par jour;
  • chez les enfants de moins de 14 ans - 0,5 à 2 cuillères à café de suspension 3 fois par jour.
L'injection intraveineuse d'une solution injectable est effectuée toutes les 6 à 8 heures, la dose est de 1,2 g du médicament. Enfants de moins de 14 ans - à raison de 30 mg par kg de poids corporel.
Contre-indication à la nomination d'amoxiclav - hypersensibilité individuelle au médicament et à ses composants.
Fusafungine (bioparox)La fusafungine est un antibiotique local. Il n'a d'effet qu'au site d'application sur la membrane muqueuse. Bioparox est actif contre les streptocoques, les staphylocoques, les pneumocoques, les champignons du genre Candida. A des effets anti-inflammatoires.Formulaire de décharge:
Le médicament est disponible en flacons sous forme d'aérosol dosé. Une dose contient 0,125 mg du médicament. Le flacon contient 400 doses.
Mode d'application:
Inhalez 4 doses par voie orale toutes les 4 heures pendant 10 jours. Dans les cas graves, augmentez le nombre de doses à 6.
Contre-indications:
Le médicament n'est pas utilisé chez les enfants de moins de 2,5 ans, car il existe un risque de spasme laryngé.
Josamycine (Wilprafen)La Josamycine est un antibiotique macrolide russe. Efficace contre certains types de micro-organismes. Il est prescrit pour la trachéite et d'autres maladies infectieuses respiratoires.Formulaire de décharge:
En comprimés (généralement 500 mg d'ingrédient actif).
Mode d'application:
Le médicament est utilisé chez les adultes et les enfants de plus de 14 ans. Prendre 1 à 2 g (2 à 4 comprimés de 500 mg) en 2 à 3 doses fractionnées par jour.
Contre-indications:
  • dysfonctionnement hépatique important;
  • hypersensibilité à d'autres antibiotiques du groupe des macrolides: érythromycine, azithromycine, clarithromycine, etc..
Biclotymol (Hexalyse, Hexasprey, Hexadreps)Antiseptique. Effets:
  • antibactérien;
  • anti-inflammatoire;
  • anesthésique local: élimination de l'irritation de la muqueuse trachéale.
Formulaire de décharge:
  • Pastilles (Hexalyse) 0,02 g chacune.
  • Aérosol en bidons de 30 ml (Hexasprey).
Méthodes d'application:
  • résorption d'une pastille sous la langue 3 fois par jour;
  • pulvérisation de 2 doses d'aérosol par inhalation 3 fois par jour.
Clarithromycine (Klabaks, Binoclar, Crixan, Klacid)Un antibiotique du groupe des macrolides. Possède un large éventail d'effets. Actif contre de nombreux types de bactéries.Formulaires de décharge:
Comprimés de 0,4 g.
Administration et posologie:
  • adultes - 1 comprimé (0,4 g) 3 fois par jour;
  • enfants - 20 à 50 mg pour chaque kg de poids corporel, divisé en 2 à 3 doses.
Contre-indications:
Dysfonction rénale importante.
Cefotaxime (Cefabol, Cefotam, Cefosin, Cefantral, Cefabol, Haltex, Tarcefoksime, Talcef, Taksim, Spirozin, Oritaxim, Liforan, Klafotaxime, Claforan, Klafobran, Kefotex, Intrataxim, Bayotax)Un antibiotique du groupe des céphalosporines. Possède un large spectre d'action, est actif contre de nombreux types de bactéries. Il est principalement utilisé pour les infections respiratoires sévères lorsque les autres types d'antibiotiques ne sont pas efficaces.Formulaire de décharge:
Le céfotaxime est disponible sous forme de poudre injectable à 0,25, 0,5, 1,0 et 2,0 g.
Conseils d'utilisation et posologie:
Les adultes et les enfants de plus de 12 ans se voient prescrire 1,0 g de Céfotaxime sous forme d'injections intramusculaires toutes les 8 heures.
Contre-indications:
  • les enfants de moins de 2,5 ans;
  • grossesse;
  • entérocolite;
  • augmentation des saignements.
Alex PlusComposition de la préparation:
  • bromhydrate de dectrométhorphane - une substance qui inhibe l'activité du centre nerveux de la toux dans le cerveau;
  • terpin hydrate - un expectorant qui stimule le travail des glandes situées dans la paroi de la trachée et des bronches, aide à diluer la sécrétion;
  • lévomenthol - élimine le bronchospasme, facilite la respiration et améliore l'état du patient.
Formulaire de décharge:
Sous forme de pastilles (4 et 10 pièces). Chaque pastille contient:
  • bromhydrate de dectrométhorphane - 2 mg;
  • hydrate de terpine - 2 mg;
  • lévomenthol - 7590 mcg.
Mode d'administration pour adultes: 2 à 5 pastilles 3 à 4 fois par jour. Quantité maximale - 20 pastilles par jour.
Méthode d'application chez les enfants âgés de 7 à 12 ans:
Prendre 1 à 2 pastilles 3 à 4 fois par jour. Le montant maximum est de 8 pastilles par jour.
Méthode d'application chez les enfants âgés de 4 à 6 ans:
1 pastille 3 à 4 fois par jour. Maximum 4 pastilles par jour.
Contre-indications d'utilisation:
  • lors d'une crise d'asthme bronchique;
  • pendant la grossesse et l'allaitement;
  • chez les enfants de moins de 4 ans;
  • avec une sensibilité individuelle accrue aux ingrédients qui composent le médicament.
Acétylcystéine (ACC, Mukobene, Broncholysin, Muko, Mukomist, Mucosolvin, Sanigen, Fluimucil, Tussicom, Ekzomyuk, ACC)L'acétylcystéine est l'un des expectorants les plus efficaces. Il décompose les liaisons entre les molécules du flegme et favorise sa liquéfaction.Formulaires de décharge:
  • comprimés effervescents de 0,1, 0,2, 0,6 g (20 ou 50 comprimés par boîte);
  • granulés en sachets de 0,2 et 0,6 g pour la préparation de la solution et l'ingestion;
  • solution pour inhalation à 20% en ampoules de 5 et 10 ml;
  • solution injectable en ampoules: 5% - 10 ml et 10% - 2 et 3 ml chacun.
Méthodes d'application:
Sous forme de comprimés et de solution granulaire:
  • adultes et enfants de plus de 14 ans: 0,4 - 0,6 g par jour (divisé en deux doses);
  • enfants de moins de 14 ans - 0,2 g par jour;
  • enfants de moins de 6 ans - 0,1 g par jour;
  • enfants de moins de 2 ans - 0,05 g par jour.
Les comprimés sont pris après les repas..
Pour l'inhalation:
2 à 5 ml d'une solution à 10% 3 à 4 fois par jour. Durée de l'inhalation - 15-20 minutes.
À l'intérieur de la trachée (réalisée selon des indications spéciales par un médecin d'un hôpital):
1 ml de solution à 10% toutes les heures.
BronchipretExpectorant à base de plantes.
Le comprimé contient:
  • extrait sec d'extrait d'onagre - 60 mg;
  • extrait sec de thym - 160 mg.
Effets du médicament:
  • expectorant: amincissement et excrétion de mucosités;
  • anti-inflammatoire;
  • élimination du bronchospasme.
Formulaire de décharge:
Le médicament est disponible sous forme de comprimés.

Mode d'application:
Le médicament est prescrit aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans. Prendre 1 comprimé 3 fois par jour.

Suprima-BronchoUn sirop à base de plantes médicinales à effet expectorant, amincissant les mucosités, anti-inflammatoire.
Les plantes qui composent le sirop:
  • extrait de poivre long;
  • extrait de cardamome présent;
  • véritable extrait de gingembre;
  • extrait de morelle à fruits jaunes;
  • extrait de curcuma long;
  • extrait de basilic sacré;
  • Extrait de Wasika adatoda;
  • extrait de réglisse nue.
Le médicament est disponible dans des bouteilles en verre foncé de 100 ml.
Mode d'administration et posologie:
  • adultes et enfants de plus de 14 ans - 2 cuillères à café 3 fois par jour;
  • enfants de 6 à 14 ans - 0,5 - 1 cuillère à café 3 fois par jour;
  • enfants de 3 à 5 ans - 0,5 cuillère à café 3 fois par jour.
Le traitement habituel est de 2 à 3 semaines.
Contre-indications:
Augmentation de la sensibilité individuelle aux ingrédients qui composent le médicament.

Médicaments utilisés pour la trachéite dans certains cas, selon les indications

Groupe de médicamentsLa description
  • Analgin;
  • Aspirine;
  • Paracétamol;
  • Ibuprofène (Nurofène).
Les médicaments antipyrétiques sont utilisés lorsque la température corporelle dépasse 38 ⁰C.
  • Suprastin;
  • Diazolin;
  • Tavegil;
  • Pipolfen;
  • Zyrtec.
Des médicaments antiallergiques sont prescrits pour la trachéite virale et les infections respiratoires aiguës, qui s'accompagnent d'une composante allergique prononcée.
  • Interféron;
  • Grippferon;
  • Remantadine;
  • Arbidol.
Les médicaments antiviraux sont prescrits lorsque la trachéite se développe dans le contexte d'une infection virale respiratoire aiguë.

** Tous les médicaments ne doivent être pris que selon les directives d'un médecin. L'automédication peut être inefficace et s'aggraver. Ces informations sont présentées à titre informatif uniquement..

Utilisation d'un nébuliseur pour la trachéite

Les nébuliseurs - dispositifs d'inhalation - sont largement utilisés aujourd'hui pour la trachéite et d'autres maladies respiratoires. L'avantage de leur utilisation est que le médicament pénètre immédiatement dans la lésion et exerce son effet.

Un patient atteint de trachéite peut inhaler des antibiotiques (par exemple, Sumamed) ou des expectorants (Lazolvan) via un nébuliseur.
Règles pour choisir un nébuliseur pour le traitement de la trachéite et d'autres maladies respiratoires:

  • Type de machine. Il existe trois principaux types de nébuliseurs: ultrasons (le médicament est évaporé à l'aide d'ultrasons), compresseur (formation d'un aérosol sous l'action d'un jet d'air), électron-mesh (la solution du médicament passe à travers un maillage spécial, ce qui donne un aérosol). Les échographes ne sont pas le meilleur choix, car de nombreux médicaments sont détruits par échographie..
  • Volume de médicament résiduel. Cet indicateur caractérise le volume du médicament qui reste dans la chambre du nébuliseur après l'inhalation. Plus cet indicateur est bas, mieux c'est..
  • Performance. Affiche le volume de médicament qui quitte le nébuliseur sous forme d'aérosol par unité de temps. Plus la productivité est élevée, moins la procédure d'inhalation dure moins (vitesse plus élevée).
  • Durée de fonctionnement de l'appareil. Les modèles de nébuliseur bon marché ne peuvent pas fonctionner tout le temps. Ils nécessitent une pause après chaque utilisation. Ce n'est pas très pratique.
  • Méthodes de traitement possibles. Le meilleur traitement pour la chambre du nébuliseur est l'ébullition. Mais les fabricants ne prévoient pas toujours la possibilité de chauffer à une température élevée..
Un nébuliseur pour la trachéite est utilisé strictement selon les indications, uniquement conformément à la prescription du médecin.

Recommandations de style de vie pour les patients atteints de trachéite

  • éviter l'hypothermie;
  • ne parlez pas longtemps et fort, n'exercez pas de stress excessif sur les cordes vocales, en particulier avec la trachéite sous-glottique;
  • arrêter de fumer ou au moins minimiser le nombre de cigarettes fumées;
  • éviter une activité physique intense;
  • à température corporelle élevée - repos au lit.

Méthodes traditionnelles de traitement de la trachéite *

Bains de pieds à la moutarde

Versez de l'eau chaude dans le bassin. La température doit être maximale, mais tolérable pour la peau. Dissoudre 2 à 4 cuillères à soupe de moutarde dans l'eau. Abaissez vos pieds dans l'eau. Au fur et à mesure que l'eau refroidit, ajoutez de l'eau chaude. La durée de la procédure est de 15 à 20 minutes, à effectuer le soir avant le coucher. Versez la poudre de moutarde dans les chaussettes la nuit.
Inhalation avec un mélange d'herbes

Ingrédients:

  • feuilles d'eucalyptus séchées;
  • fleurs de camomille séchées;
  • bourgeons de pin;
  • herbe de menthe séchée;
  • feuilles de sauge séchées.
Tout cela doit être mélangé et rempli d'un verre d'eau bouillante. Vous pouvez ensuite l'utiliser de deux manières:
  • s'il y a un inhalateur, versez-y et inspirez;
  • s'il n'y a pas d'inhalateur: verser dans une casserole d'eau chaude, se pencher sur la casserole et couvrir d'une couverture chaude, inspirer pendant 15 minutes.
Inhalation à la propolis

Ingrédients:

  • cire d'abeille - 60 g
  • propolis - 40 g

Mélangez et mettez au bain-marie pendant une demi-heure. Décollage. Respirez le mélange chaud pendant 15 minutes, 2 fois par jour.
Compresses de pommes de terre

Le plus souvent utilisé pour la trachéite chez les enfants. Faites bouillir 3 pommes de terre entières. Puis, pendant qu'ils sont encore chauds, pétrissez-les dans un mortier et faites-en une compresse. Portez jusqu'à ce que cool. Les pommes de terre ne doivent pas être trop chaudes pour éviter les brûlures..
Compresse de miel et moutarde

Prendre 1 cuillère à soupe chacun:

  • mon chéri;
  • Moutarde en poudre;
  • huile végétale.
Mélanger. Chauffer au bain-marie. Ajoutez 1,5 cuillère à soupe de vodka. Envelopper dans une étamine et faire une compresse. Laisser une nuit.
Que pouvez-vous faire d'autre par inhalation avec la trachéite??
  • huiles essentielles: eucalyptus, sapin, épicéa, pin, etc.;
  • l'ail: tout comme les conifères, cette plante contient des phytoncides qui peuvent détruire les microorganismes pathogènes;
  • soda: le bicarbonate de soude ordinaire est capable de fluidifier les mucosités, a un effet expectorant.
* Tous les remèdes populaires ne peuvent être utilisés dans le traitement de la trachéite qu'après avoir consulté un médecin. La plupart des méthodes décrites ne conviennent que pour la trachéite infectieuse bactérienne ou virale. En cas de trachéite allergique, leur utilisation peut entraîner une aggravation de la maladie.

Caractéristiques du traitement de la trachéite chez les enfants

Pourquoi la trachéite chez un enfant est-elle plus dangereuse que chez un adulte?

Chez les enfants, la trachéite survient le plus souvent sous la forme d'une laryngotrachéite - inflammation de la membrane muqueuse de la trachée et du larynx. Dans le même temps, il existe un risque élevé de croup - une condition d'urgence, accompagnée d'un gonflement du larynx et d'une suffocation.

En relation avec ces caractéristiques, l'auto-traitement de la trachéite chez les jeunes enfants est inacceptable. Il est nécessaire de consulter un médecin le plus tôt possible.

Voici un exemple de liste de traitements à titre indicatif:

  • Boisson chaude abondante. L'enfant peut recevoir du thé chaud sucré avec du citron, des jus d'agrumes (orange, pamplemousse), une infusion d'églantier, de l'eau minérale avec du jus de citron.
  • Procédures distrayantes *. Le plus souvent, des pansements à la moutarde sont utilisés sur la poitrine entre les omoplates. Diverses compresses sont utilisées (avec de l'alcool de camphre, du miel, du raifort, etc.).
  • Inhalation *. Les enfants reçoivent toutes les mêmes inhalations que les adultes. Il est conseillé d'utiliser un nébuliseur de bonne qualité.
  • Antibiotiques et médicaments expectorants. Les méthodes d'utilisation et la posologie pour les enfants sont indiquées ci-dessus, dans le tableau pour le traitement de la trachéite chez l'adulte.
    * Les procédures distrayantes et les inhalations pour les enfants atteints de trachéite ne peuvent être effectuées sans la surveillance d'un médecin, car dans certaines conditions, elles peuvent provoquer une attaque de croup.