Principal

Écrevisse

Maladies des glandes surrénales et leurs symptômes

Les glandes surrénales sont de petites glandes appariées situées au-dessus des pôles supérieurs des reins. Ces organes endocriniens sont complexes et remplissent plusieurs fonctions dans l'organisme. Dans la structure anatomique des glandes surrénales, on distingue deux parties: cérébrale et corticale. La partie interne (cerveau) produit des hormones de stress (catécholamines). La partie corticale sécrète plusieurs groupes de stéroïdes: sexe, minéralocorticoïdes, glucocorticoïdes.

Fonction surrénalienne chez les hommes:

  • soutenir la pression artérielle systémique;
  • maintenir l'équilibre hydrique et électrolytique;
  • participer à la formation des organes génitaux (avant la puberté);
  • aide à adapter le corps à divers stress;
  • activer le système nerveux central;
  • augmenter l'efficacité et la force musculaire;
  • augmenter la glycémie, etc..

Maladies des glandes surrénales

Les maladies des glandes surrénales peuvent se manifester par une augmentation ou une diminution de leur activité hormonale. Mais certaines des maladies de cette zone ne perturbent pas longtemps le fonctionnement des cellules endocrines..

Il existe plusieurs pathologies:

  • néoplasmes bénins sans activité hormonale;
  • néoplasmes malins sans activité hormonale;
  • néoplasmes avec activité hormonale;
  • hypertrophie du cortex surrénalien avec activité hormonale;
  • dysfonctionnement congénital du cortex surrénalien;
  • diminution de la fonction surrénalienne.

Tumeurs sans activité hormonale

Des tumeurs qui ne synthétisent pas de substances biologiquement actives peuvent être trouvées dans le cortex et la médullosurrénale. Ces néoplasmes sont appelés incidentalomes. Ils peuvent être à la fois bénins et malins par nature..

La méthode la plus informative pour visualiser les tumeurs surrénales est la tomodensitométrie (avec contraste). Au cours de cette étude, des formations focales peuvent être détectées et des informations sur la structure de la tumeur et son apport sanguin peuvent être obtenues..

Vous pouvez également visualiser une tumeur des glandes surrénales à l'aide de l'échographie. Mais ce type de diagnostic est considéré comme moins précis..

Les incidentalomes bénins n'ont pratiquement pas de manifestations cliniques. Si la tumeur est oncologique, il peut y avoir des symptômes de cancer (intoxication, perte de poids, compression des tissus environnants, perturbation du fonctionnement des organes et des systèmes).

Tumeurs avec activité hormonale

Sur la base des résultats des tests hormonaux, l'activité fonctionnelle de la tumeur peut être détectée..

  • phéochromocytomes;
  • les aldostéromes;
  • corticostéromes;
  • androstéromes;
  • corticoestromas;
  • tumeurs avec sécrétion hormonale mixte.

Les phéochromocytomes sont des néoplasmes des cellules de la médullosurrénale. Ils sont souvent bilatéraux (10-15%). Les phéochromocytomes dans de nombreux cas (jusqu'à 10%) sont détectés à l'extérieur des glandes surrénales (dans la cavité abdominale et thoracique, etc.) Chez un patient sur dix, la tumeur s'avère maligne. Le phéochromocytome synthétise et libère des catécholamines dans le sang.

L'aldostérome est une tumeur des cellules les plus superficielles du cortex surrénalien (couche glomérulaire). Un tel néoplasme sécrète des minéralocorticoïdes (principalement de l'aldostérone). Un excès de ces composés biologiquement actifs conduit au développement du syndrome de Connes (hyperaldostéronisme primaire).

Le corticostérome est une tumeur de la couche fasciculaire du cortex surrénalien. Un néoplasme des cellules de cette zone peut synthétiser un excès de glucocorticoïdes. En conséquence, un patient atteint de corticostérome présente un syndrome d'Itsenko-Cushing (hypercortisolisme primaire).

Les androstéromes et les corticoestromes sont des néoplasmes de la couche inférieure du cortex surrénalien. Les cellules de cette zone réticulaire ont une affinité morphologique pour les glandes sexuelles. Normalement, des androgènes faibles sont synthétisés dans cette partie du cortex. Les tumeurs du réticularis peuvent libérer des stéroïdes sexuels féminins et masculins dans la circulation sanguine. Chez les femmes, ces néoplasmes conduisent souvent à une virilisation. Chez les hommes, les corticoestromes provoquent l'apparition de traits féminins en apparence..

Phéochromocytome: symptômes, diagnostic

Le principal symptôme d'une tumeur de la médullosurrénale est l'hypertension artérielle. Chez les patients, dans la plupart des cas, une crise de pression artérielle est observée. Les crises peuvent être déclenchées par un effort physique, des changements de position corporelle, une prise de nourriture ou une détresse émotionnelle.

Une crise typique du phéochromocytome s'accompagne d'une sensation de peur, de tremblements, d'un pouls rapide, d'une pâleur de la peau. Une fois la pression revenue à la normale, le patient a une miction abondante.

La première étape du diagnostic du phéochromocytome est la visualisation des glandes surrénales (échographie, tomographie). Ensuite, des échantillons de sang et d'urine sont prescrits. Le plus informatif est le diagnostic des produits de désintégration des catécholamines. L'adrénaline et la noradrénaline sont elles-mêmes des composés très instables. Ils se décomposent rapidement après être entrés dans la circulation sanguine. Mais leurs métabolites (métanéphrine et normétanéphrine) ont une durée de vie beaucoup plus longue. Ce sont les tests pour ces substances qui sont prescrits aux patients suspectés de phéochromocytome..

Hyperaldostéronisme

L'hyperaldostéronisme primaire (maladie de Connes) se manifeste par une hypertension artérielle persistante et des troubles neuromusculaires. La pression avec l'aldostérome est constamment élevée. L'hypertension ne peut pas être traitée avec des schémas thérapeutiques standard. Les patients développent des lésions précoces des organes cibles (cœur, fond d'œil). Une conséquence courante de la maladie est un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde..

La maladie de Conn se manifeste également par une faiblesse musculaire, de la fatigue, des crampes et des douleurs dans les membres. Des troubles digestifs sont également observés: l'appétit s'aggrave, la constipation se produit.

Au fil du temps, l'aldostérome entraîne de graves lésions rénales, entraînant une insuffisance rénale.

L'hyperaldostéronisme primaire est détecté à l'aide de diagnostics de laboratoire: du sang est prélevé sur le patient pour l'aldostérone, la rénine, le potassium. Ils effectuent également des tests spéciaux (avec sodium, hypothiazide, spironolactone).

Hypercortisolisme

Le syndrome d'Itsenko-Cushing se manifeste:

  • obésité;
  • redistribution du tissu adipeux;
  • l'apparition de vergetures;
  • hypertension;
  • augmentation de la glycémie;
  • diminution de la libido;
  • changements psychologiques (dépression).

Les hommes atteints du syndrome d'Itsenko-Cushing changent d'apparence. Les jambes et les bras perdent beaucoup de poids (la couche de graisse et le volume musculaire diminuent). Un tissu sous-cutané excessif est déposé dans l'abdomen, sur la moitié supérieure du corps, sur le visage. La peau subit des changements dystrophiques. De larges vergetures bordeaux (stries) apparaissent sur la paroi abdominale antérieure.

Les patients s'inquiètent souvent des maux de tête, des étourdissements, des acouphènes. Lors de la mesure de la pression, l'hypertension est enregistrée. Les patients se plaignent de la bouche sèche, de la soif et des mictions fréquentes. Ces symptômes sont généralement associés au diabète stéroïdien secondaire. Une autre plainte caractéristique de l'hypercortisolisme est la diminution de la libido. Les hommes notent une détérioration de la puissance et la disparition du désir sexuel.

Pour diagnostiquer le syndrome d'Itsenko-Cushing, effectuez:

  • test sanguin pour le cortisol;
  • rythme circadien du cortisol (analyse le matin et le soir);
  • test sanguin pour l'adrénocorticotropine;
  • un petit échantillon avec de la dexaméthasone;
  • grand échantillon avec dexaméthasone.

Il est également nécessaire d'examiner le niveau d'électrolytes sanguins, d'hémoglobine glyquée et d'autres indicateurs..

L'hypercortisolisme est assez souvent secondaire, c'est-à-dire associé à une tumeur cérébrale. Pour exclure cette cause d'augmentation des taux de cortisol, une tomographie hypophysaire est effectuée.

Tumeurs avec sécrétion de stéroïdes sexuels

Les corticoestromes et les androstéromes sont relativement rares. Si une telle tumeur est détectée, le risque d'oncologie est élevé..

Chez les garçons, avant la puberté, ces néoplasmes provoquent une puberté précoce. Si la tumeur sécrète des œstrogènes, l'enfant développe des caractéristiques sexuelles féminines. Si la tumeur synthétise des androgènes, la puberté correspond au mâle.

Chez l'homme adulte, le corticoestroma provoque:

  • gynécomastie;
  • redistribution du tissu adipeux aux cuisses et aux fesses;
  • arrêt de la croissance de la barbe et de la moustache;
  • élever le timbre de la voix;
  • perte de puissance.

L'androstérome chez l'homme adulte se manifeste par une augmentation de la croissance des poils du visage et du corps, une augmentation de la force et de l'endurance musculaires et une diminution du pourcentage de tissu adipeux. Une telle tumeur peut rester longtemps non diagnostiquée..

Pour identifier les corticoestromes et les androstéromes, utilisez:

  • tests sanguins pour les androgènes et les œstrogènes;
  • tests de gonadotrophines (lutéinisantes, folliculo-stimulantes);
  • tests avec la dexaméthasone et l'adrénocorticotropine.

Insuffisance surrénalienne primaire

Si les deux glandes surrénales sont détruites, une insuffisance surrénalienne primaire se développe. Cette condition menace la vie du patient..

  • fatigue sévère;
  • Pression artérielle faible;
  • perte de poids;
  • assombrissement de la peau;
  • divers troubles digestifs.

L'insuffisance surrénalienne primaire se développe à la suite d'une inflammation auto-immune ou infectieuse (tuberculose) des glandes. La maladie peut être latente pendant une longue période. Mais divers stress augmentent les symptômes de cette pathologie. Par exemple, une insuffisance surrénalienne peut survenir en raison d'une détresse émotionnelle, d'infections respiratoires aiguës ou d'une chirurgie mineure..

Diagnostiquer la maladie à l'aide de tests sanguins pour:

  • cortisol;
  • l'aldostérone;
  • potassium;
  • sodium;
  • pH.

Les endocrinologues effectuent des tests spéciaux (avec adrénocorticotropine, métirapone).

Insuffisance surrénalienne et maladie surrénalienne

informations générales

Les glandes surrénales sont un organe endocrinien apparié qui produit une énorme quantité d'hormones qui régulent plusieurs processus dans le corps humain. Chaque glande surrénale est située au pôle supérieur du rein et se compose de deux couches: corticale et cérébrale. La couche corticale est caractérisée par la production de minéralocorticoïdes, d'hormones sexuelles et de glucocorticostéroïdes. La moelle est responsable de la production de norépinéphrine et d'adrénaline.

Dans les maladies des glandes surrénales, la gravité des symptômes cliniques dépend de la couche endommagée par le processus pathologique. L'insuffisance surrénalienne est causée par une production insuffisante de ses hormones par le cortex surrénalien, qui peut être associée à une pathologie dans le lien du système hypothalamo-hypophyso-surrénalien.

Pathogénèse

Insuffisance surrénalienne chronique

Cliniquement, l'insuffisance surrénalienne ne commence à se manifester qu'après une lésion de 90% du volume du tissu surrénalien. Le manque progressivement croissant d'aldostérone et de cortisol affecte négativement le métabolisme des protéines, des glucides, des sels d'eau et des lipides. La déshydratation se forme avec une hypoglycémie, une hyperkaliémie, une hyponatrémie et une cétose. La déshydratation intracellulaire augmente avec une diminution du volume de plasma circulant, une hypotension artérielle sévère, une acidose métabolique se développe, le débit cardiaque (fraction d'éjection à l'échocardiographie) diminue, le taux de filtration glomérulaire diminue jusqu'au développement d'une anurie. Chez les patients présentant une insuffisance surrénalienne chronique primaire, il existe une rétroaction négative due à la surproduction d'ACTH par l'hypophyse due à un manque de cortisol. Ceci explique l'hyperpigmentation chez ces patients..

Insuffisance surrénalienne aiguë

Avec le syndrome de sevrage, la pathogenèse de l'insuffisance surrénalienne aiguë est associée à un dysfonctionnement hypophysaire dans le contexte de sa suppression prolongée. Avec le syndrome DIC, une hémorragie surrénale aiguë peut survenir. Si l'hémorragie s'est produite dans le contexte de la méningococcémie, ils parlent du syndrome de Waterhouse-Friederiksen. Une diathèse hémorragique sévère (LED, maladie de Shenlein-Henoch) ou tout type de septicémie peut entraîner une hémorragie aiguë.

Classification

Les maladies des glandes surrénales sont subdivisées en maladies du cortex et de la moelle épinière..

Maladies de l'écorce

L'insuffisance surrénalienne est divisée en formes aiguës et chroniques, en fonction du taux de développement des symptômes cliniques..

L'insuffisance surrénalienne aiguë est un syndrome clinique urgent causé par une diminution brusque ou prononcée des réserves fonctionnelles du cortex surrénalien. La forme aiguë nécessite un traitement hormonal substitutif en temps opportun.

L'insuffisance surrénalienne chronique est subdivisée en:

  • Forme primaire. L'insuffisance chronique primaire est associée à une production insuffisante d'hormones en raison de processus destructeurs dans les glandes surrénales elles-mêmes.
  • Forme secondaire. L'insuffisance surrénale secondaire se développe avec la participation de la glande pituitaire, qui est soit insuffisante, soit complètement incapable de faire face à la production d'ACTH.
  • Forme tertiaire. L'hypothalamus est incapable de produire l'hormone de libération de la corticotropine.

Tumeurs du cortex surrénalien:

  • Syndrome de Connes. La cause la plus fréquente de la pathologie est l'hyperplasie surrénalienne bilatérale..
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing.

L'hyperplasie de la glande surrénale gauche est plus fréquente que celle de droite. L'hyperplasie de la glande surrénale droite est presque asymptomatique et est le plus souvent diagnostiquée déjà lors de l'examen pathologique après le décès du patient. L'hyperplasie nodulaire du pédicule latéral de la glande surrénale gauche peut déformer l'organe en fonction de la taille du nœud. L'hyperplasie du pédicule médial peut également provoquer un dysfonctionnement surrénalien.

Maladies de la moelle épinière

La pathologie de la moelle osseuse comprend le phéochromocytome.

Les raisons

Une insuffisance chronique primaire peut se développer pour plusieurs raisons:

  • destruction auto-immune du cortex surrénalien (se produit le plus souvent);
  • métastases tumorales, tuberculose, infections fongiques, VIH, amylose, syphilis, adrénoleucodystrophie;
  • hémorragie bilatérale dans les glandes surrénales pendant le traitement anticoagulant, ablation des glandes surrénales chez les patients atteints du syndrome d'Itsenko-Cushing.

L'insuffisance surrénalienne secondaire se forme avec des lésions massives de la selle turque et est souvent associée à un niveau réduit d'hormones stimulant la thyroïde, lutéinisante, de croissance et folliculo-stimulantes.

L'insuffisance surrénalienne tertiaire se forme au cours d'un traitement à long terme avec des glucocorticostéroïdes chez des patients atteints de maladies systémiques.

Une insuffisance surrénalienne aiguë se développe en raison de la décompensation de la forme chronique, dans le contexte du sevrage des glucocorticostéroïdes et en raison d'une hémorragie dans les glandes surrénales.

Symptômes d'insuffisance surrénale

Insuffisance surrénalienne chronique

Pour l'insuffisance surrénalienne primaire, une évolution asymptomatique est caractéristique. Les maladies des glandes surrénales sont caractérisées par une augmentation progressive de la faiblesse musculaire, de la fatigue, du manque d'appétit, de l'hypotension, de l'hypokaliémie, de l'hyperpigmentation.

  • Asthénie. La plainte la plus fondamentale. Au stade initial, la faiblesse musculaire et générale ne peut vous déranger que sporadiquement après le stress. Les symptômes disparaissent après le sommeil, puis augmentent à nouveau progressivement. En plus de l'adynamie physique, une asthénisation mentale allant jusqu'à la psychose est également notée. Une faiblesse musculaire se produit en raison d'une hypoglycémie (métabolisme anormal des glucides) et d'une hypokaliémie (métabolisme électrolytique anormal).
  • Hyperpigmentation des muqueuses et de la peau. Apparaît en cas de défaillance primaire et prend l'apparence d'un bronze diffus ou brun foncé à la fois dans les zones ouvertes et fermées du corps. L'hyperpigmentation généralisée est causée par une surproduction d'hormone b-myélo-stimulante et d'ACTH. Dans certains cas, des taches de rousseur ou du vitiligo apparaissent, indiquant un processus auto-immun. Le tout premier signe de pathologie peut être un bronzage trop long..
  • Problèmes gastro-intestinaux. Les patients se plaignent de nausées accompagnées de vomissements, d'un manque d'appétit. Des selles molles apparaissent rarement. Les changements dans le travail du tube digestif sont associés à une sécrétion accrue de NaCl dans la lumière intestinale, ainsi qu'à une diminution de la production de pepsine et d'acide chlorhydrique. La perte de sodium lors des vomissements et de la diarrhée augmente, ce qui provoque le développement d'une insuffisance surrénalienne aiguë.
  • Perte de poids. Est un symptôme persistant associé à une déshydratation, une altération de l'absorption dans la lumière intestinale et une diminution de l'appétit.
  • Hypotension. Il peut se manifester dès les premiers stades de la pathologie et est associé à une diminution du sodium dans le corps, une diminution du volume plasmatique.
  • Hypoglycémie. Une diminution du sucre est enregistrée à la fois à jeun et 2-3 heures après avoir mangé des aliments riches en glucides. Les crises d'hypoglycémie sont accompagnées de transpiration, de faim et de faiblesse sévère. Chutes de sucre dans le sang en raison d'une diminution de la production de cortisol, d'une diminution des réserves de glycogène hépatique, d'une diminution de la gluconéogenèse.
  • Perturbations dans le travail du système nerveux. Un patient sur deux a une diminution de la mémoire, de l'activité mentale. Irritabilité, apathie apparaît.
  • Nocturie. Il se développe en raison d'une diminution de la filtration glomérulaire et d'un ralentissement du flux sanguin rénal.

La maladie des glandes surrénales chez les adultes survient de différentes manières. Si les testicules sont préservés chez l'homme, un dysfonctionnement sexuel n'est pas observé même si les glandes surrénales cessent de produire des androgènes. Et chez la femme, la libido diminue, les poils des régions pubienne et axillaire disparaissent.

Un dysfonctionnement à long terme du cortex surrénalien peut entraîner la formation de calcifications de l'oreille dues à une hyperkaliémie. Le dysfonctionnement congénital du cortex surrénalien, également connu sous le nom de syndrome androgénital ou hyperplasie congénitale des surrénales, se manifeste par un développement physique accéléré et une puberté précoce chez l'homme. Il y a une structure anormale des organes génitaux externes.

Le tableau clinique avec échec secondaire est similaire, à l'exception de l'hyperpigmentation. Il y a aussi la moindre gravité ou l'absence complète de signes de carence en minéralocorticoïde. L'inflammation des glandes surrénales peut être accompagnée d'un déficit en hormone de croissance, d'une hypothyroïdie et d'un hypogonadisme.

Insuffisance surrénalienne aiguë

La pathologie peut procéder selon trois scénarios:

  • Forme cardiovasculaire. Le patient présente des symptômes d'insuffisance circulatoire aiguë sous forme de pouls filiforme, d'hypotension sévère, d'extrémités froides, de pâleur du visage avec acrocyanose, collapsus et anurie.
  • Forme gastro-intestinale. La perturbation des glandes surrénales se manifeste par des symptômes similaires à ceux d'un abdomen aigu - les patients se plaignent d'un syndrome de douleur spastique dans l'épigastre, de flatulences sévères, de selles molles, de vomissements indomptables avec des stries sanguines, des nausées incessantes.
  • Forme neuropsychique. Les symptômes méningés, les maux de tête, la stupeur, la léthargie, le délire, les symptômes focaux, le syndrome convulsif prévalent.

Il est extrêmement rare que ces formes se retrouvent sous leur forme pure, dans la plupart des cas leur combinaison est notée..

Les symptômes de l'insuffisance surrénalienne chez les femmes en période aiguë ne diffèrent pas de ceux des hommes. Symptômes de la maladie des glandes surrénales chez les hommes:

  • pâleur de la peau;
  • fatiguabilité rapide;
  • nervosité.

La maladie des glandes surrénales chez la femme se présente sous différents types en fonction de la cause et du diagnostic..

Diagnostic de la maladie des glandes surrénales

Les patients atteints d'insuffisance surrénalienne chronique sont souvent diagnostiqués avec une anémie hypochrome ou normochrome, une éosinophilie, une lymphocytose relative et une leucopénie modérée.
Un signe caractéristique des examens de laboratoire est une augmentation du taux de créatinine et de potassium, tandis que le taux de sodium est trop bas, ce qui indique l'effet des corticostéroïdes sur le fonctionnement du système rénal et une modification du rapport des électrolytes dans l'espace intra et extracellulaire..

Des diagnostics supplémentaires peuvent détecter une diminution de la glycémie à jeun. Le test de tolérance au glucose produit une courbe de sucre plate.

La confirmation du déficit hormonal du cortex surrénalien est possible par les résultats du taux de cortisol libre dans les urines quotidiennes (radioimmunoessai) et du taux de cortisol le matin (6-8 heures).

Pour le diagnostic différentiel de l'insuffisance primaire et secondaire, des études d'ACTH sont réalisées, dont la concentration sera augmentée dans la forme primaire et diminuée dans la forme secondaire..

Des tests pharmacologiques stimulants qui révèlent une pathologie limite permettent une étude plus fiable des caractéristiques fonctionnelles des glandes surrénales. Pour diagnostiquer l'hyperaldostéronisme, la concentration de rénine et d'aldostérone dans le plasma sanguin est déterminée.

Traitement de l'insuffisance surrénale

En cas d'insuffisance chronique, la thérapie vise à remplacer les hormones manquantes et à éliminer les causes qui ont conduit à la formation d'une pathologie. Le traitement de l'inflammation surrénalienne s'effectue dans plusieurs directions:

  • Thérapie étiotropique. Les maladies fongiques, la tuberculose, la septicémie sont traitées avec des médicaments. Chirurgie - néoplasmes et anévrismes.
  • Thérapie pathogénétique. Des stéroïdes anabolisants, des glucocorticostéroïdes, des minéralocorticoïdes sont prescrits.
  • Thérapie symptomatique. Basé sur une thérapie diététique et une thérapie vitaminique.

En pathologie aiguë, un traitement différent est prescrit. La maladie des glandes surrénales est arrêtée pendant un traitement complexe:

  • correction du déséquilibre électrolytique (solution de glucose 10-20%, solution de Na isotonique);
  • thérapie de remplacement massive de corticostéroïdes (hydrocortisone);
  • traitement de la pathologie qui a provoqué un processus aigu.

Les maladies surrénales chez les femmes nécessitent une recherche minutieuse des causes profondes.

Glandes surrénales: symptômes et causes de la maladie, leur diagnostic et leur traitement

Les glandes surrénales sont un organe apparié du système endocrinien, conçu pour garder toutes les fonctions du corps sous contrôle.

Le développement d'une pathologie ou d'une autre dans cet organe peut entraîner diverses maladies chez l'homme et la femme, voire le développement de l'oncologie.

Le rôle des glandes surrénales est important, l'échec de la fonctionnalité nécessite un ajustement et un traitement, de préférence à un stade précoce.

  1. Quel est le rôle des glandes surrénales?
  2. Quelles sont les maladies des glandes surrénales?
  3. Signes de carence hormonale dans le corps
  4. Symptômes courants des maladies surrénales
  5. Comment le diagnostic est-il réalisé??
  6. Traitement
  7. La prévention

Quel est le rôle des glandes surrénales?

L'un des organes importants du système endocrinien est situé dans la cavité abdominale derrière les reins. Se compose de 2 structures: cortex et moelle épinière.

La substance corticale située en 3 zones: réticulaire, fibré et glomérulaire, remplit différentes fonctions:

  • dans la zone glomérulaire, des hormones sont produites (aldostérone, corticostérome, désoxycorticostérone);
  • dans la zone du faisceau - corticostérone;
  • dans la zone réticulaire - la sécrétion d'androgènes sexuels (glandes) est active; affectant la libido, développant la force et la masse musculaire; chez l'homme, régulation des lipides sanguins et des taux de cholestérol.

La substance corticale contribue à:

  • synthèse et production d'hormones (cortisol et corticostérone), en particulier d'hormones sexuelles;
  • garder l'équilibre eau-électrolyte sous contrôle. Le cortex est responsable de la production d'hormones, de corticostéroïdes, la substance cérébrale est conçue pour se synthétiser;
  • production de noradrénaline, d'adrénaline et augmentation de la glycémie;
  • stimulation du travail du muscle cardiaque;
  • régulation de la pression artérielle;
  • expansion des bronches.

Les glandes surrénales en général chez les hommes sont activement impliquées dans:

  • la formation des organes génitaux chez les hommes;
  • régulation de l'équilibre hydrique et électrolytique;
  • maintenir une pression artérielle normale;
  • augmenter la performance de la force musculaire;
  • augmentation de la glycémie.

La production d'adrénaline par les glandes surrénales aide à lutter contre le stress et les traumatismes, à augmenter les émotions positives, la force et la puissance d'une personne, la résistance à diverses sensations de douleur.

La norépinéphrine lutte également activement contre le stress et les effets négatifs sur le corps de l'extérieur, participe activement à la régulation de la pression artérielle et à la stimulation du muscle cardiaque.

Les hormones surrénales sont extrêmement importantes pour le maintien de toutes les fonctions du corps, un manque ou un excès conduit au développement de maladies graves.

Quelles sont les maladies des glandes surrénales?

Les maladies des glandes surrénales peuvent être conditionnellement divisées en groupes en fonction du manque ou de l'excès d'une hormone particulière dans le corps. Développement possible d'une défaillance primaire, secondaire ou aiguë.

  1. Échec primaire, dans lequel la maladie d'Addison se développe chez les femmes et les hommes dans 20 à 40 ans, la production d'hormones ralentit et le processus peut s'arrêter complètement. Les patients présentent: constipation ou diarrhée persistante, douleur dans le tractus gastro-intestinal, pics de pression, perte d'appétit, développement de rhumes, diminution de la concentration, de la mémoire et de la libido, perte de cheveux au niveau des aisselles et du pubis chez la femme, irrégularités menstruelles, diminution nette de la taille des seins et utérus en taille, une augmentation du clitoris, le développement de l'infertilité.
  2. L'insuffisance secondaire entraîne de rares mictions, une perte de conscience, lorsqu'une hospitalisation urgente et une assistance médicale sont nécessaires.
  3. L'échec aigu conduit à la maladie d'Itsenko-Cushing, au phéochromocytome, à l'hyperaldostéronisme en cas de surabondance d'hormones dans le contexte du développement d'une cirrhose hépatique, d'une insuffisance cardiaque et d'une augmentation de la production de l'hormone aldostérone. Les patients présentent des symptômes: constipation, convulsions, fatigue, faiblesse musculaire, maux de tête. Développement possible d'une tumeur maligne (bénigne) dans les cellules de la médullosurrénale.

Lorsque les hormones sont produites en excès (adrénaline, noradrénaline, dopamine), la pression artérielle augmente chez les personnes, lorsqu'elles sont produites en quantités insuffisantes, des processus tumoraux commencent à se développer.

Le fond hormonal n'est pas stable chez les filles pendant la puberté: la glycémie est élevée, la pression artérielle augmente, il y a une excitabilité excessive, des douleurs abdominales aiguës avant la menstruation, des nausées, des vomissements, des crampes, des frissons, une bouche sèche.

Un danger particulier est l'échec des hormones lors du diagnostic d'une tumeur bénigne ou d'un kyste en cas de remplissage des glandes surrénales avec du liquide séreux pathologique.

Le kyste doit être enlevé par chirurgie, sinon il peut dégénérer en une tumeur maligne.

Souvent, à un stade précoce, il n'y a pratiquement aucun symptôme et, malheureusement, les femmes se tournent tardivement vers les médecins.

Seulement avec une forte augmentation de la taille de la tumeur, lorsque la pression est clairement augmentée dans le contexte d'une compression de l'artère rénale, des douleurs dans le dos et le bas du dos apparaissent, la fonction rénale est altérée, il y a une sensation de compression dans l'abdomen.

Un mauvais fonctionnement des glandes surrénales peut être déclenché par le stress, un épuisement sévère du corps, lorsque les femmes préfèrent s'asseoir sur des régimes rigides pendant une longue période. En conséquence, apparaissez:

  • faiblesse, fatigue;
  • douleur au bas du dos et douleurs osseuses;
  • insomnie;
  • perte de cheveux (alopécie diffuse);
  • sécheresse de la bouche et de la peau;
  • coups de bélier;
  • cardionévrose;
  • irritabilité;
  • bruit dans les oreilles;
  • vertiges.

La vie éphémère d'une personne moderne conduit au stress et à la nervosité, et les hormones échouent dans le corps, lorsque des maladies surrénales se développent chez la femme, les symptômes ne doivent pas être ignorés.

L'organe apparié est simplement épuisé, épuisé et cesse de fonctionner normalement. Vous devez contacter un endocrinologue pour le diagnostic des glandes surrénales et le traitement ultérieur.

Les maladies avec un manque ou un excès d'hormones dans le corps sont de nature endocrinienne.

Un traitement avec des médicaments hormonaux est nécessaire afin de rétablir l'équilibre de la production d'hormones.

Les maladies des glandes surrénales entraînent un dysfonctionnement de l'hormone. Une insuffisance surrénalienne chronique se développe, conduisant au développement d'un certain nombre de maladies chez les hommes et les femmes.

Mieux vaut identifier et traiter la pathologie du système endocrinien à un stade précoce.

Signes de carence hormonale dans le corps

Le manque d'hormones dans le corps entraîne de graves troubles. Par exemple, un manque de cortisol se traduit par l'apparition d'une fatigue excessive, de la nervosité et d'un débit cardiaque insuffisant..

L'hypotension artérielle se développe dans le contexte d'un manque de glucose dans le sang. Chez la femme, il y a une perte d'appétit, une diminution prononcée du poids corporel.

Le manque d'aldostérone dans le corps entraîne:

  • déséquilibre;
  • chute de cheveux;
  • accumulation de sels de potassium;
  • dysfonctionnement du cœur et des reins;
  • violation du rythme cardiaque;
  • diminution du degré d'infiltration glomérulaire.

Le manque d'antiandrogène chez la femme entraîne un retard de la menstruation, une croissance accrue des poils sur le pubis et les aisselles, l'apparition des traits du visage masculin et la transformation des lèvres comme un scrotum masculin.

Les filles n'ont pas de règles depuis longtemps.

Symptômes courants des maladies surrénales

Les symptômes de la maladie chez les hommes et les femmes présentant un dysfonctionnement des glandes surrénales sont similaires. Les plus généraux comprennent:

  • une forte diminution ou un gain de poids corporel;
  • l'apparition de pigmentation sur la peau (photo ci-dessus);
  • perturbation du tube digestif;
  • croissance des cheveux chez la femme sur le corps selon le type masculin en cas de défaillance de plusieurs hormones à la fois;
  • diminution de la mémoire et de la concentration;
  • nausées Vomissements;
  • obésité;
  • abaisser la tension artérielle.

Lorsque de tels signes apparaissent, vous devez contacter un endocrinologue ou un thérapeute pour un examen.

Il est possible qu'une tumeur se développe dans l'une des glandes, auquel cas vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un oncologue et d'un chirurgien.

Le manque ou l'excès d'hormones peut entraîner un dysfonctionnement de tous les systèmes et organes, affecter négativement la fertilité. Avec les maladies des glandes surrénales, les femmes commencent à souffrir d'intolérance au soleil, de dépression constante, de douleurs thoraciques, de l'apparition de taches de vieillesse sur la peau, d'une violation du cycle mensuel, d'une diminution de la taille des seins, d'une prolifération du clitoris.

Seuls les diagnostics opportuns de la présence de maladies des glandes surrénales chez les femmes peuvent protéger des pathologies et des problèmes graves à l'avenir.

Comment le diagnostic est-il réalisé??

Tout d'abord, vous devez consulter un endocrinologue, qui examinera et prescrira les études suivantes:

  • Test sanguin et analyse d'urine générale;
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Diagnostics radiographiques de la tête pour déterminer la taille de l'hypophyse;
  • Tests non hormonaux;
  • Radiographie du tissu osseux en cas de suspicion d'ostéoporose;
  • La soi-disant «étude de rayonnement» - une nouvelle étude pour obtenir des informations sur le fonctionnement des glandes surrénales, l'état des tissus et organes voisins;
  • Scintigraphie afin de prescrire le bon traitement.

Traitement

Si les symptômes désagréables deviennent douloureux, l'état de santé général s'est fortement détérioré, il est tout d'abord nécessaire d'identifier le type de pathologie qui a entraîné des lésions fonctionnelles des glandes surrénales. Le traitement commence par l'élimination de la cause profonde qui a conduit à la maladie.

Traitement médicamenteux - médicaments hormonaux, pour normaliser le fond hormonal, réduire le remplacement ou éliminer l'excès d'hormones dans le corps, éliminer les facteurs et symptômes négatifs qui peuvent aggraver l'évolution de la maladie.

De plus, le médecin vous prescrira des vitamines, des agents antiviraux.

Si le traitement médicamenteux n'apporte pas les résultats escomptés, le seul moyen de sortir est d'effectuer une intervention chirurgicale avec l'ablation d'une ou deux glandes à la fois..

Le laser est utilisé comme une méthode d'exposition plus douce. Les incisions pendant la chirurgie sont minimes et la période de rééducation ultérieure est courte.

Avec les maladies des glandes surrénales, il est possible de prescrire des agents hormonaux (Agnucaston, Aromasin, etc.), en particulier des contraceptifs, mais l'accueil doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin.

Il est important de restaurer la fonction surrénalienne normale. Il est nécessaire de marcher davantage à l'air frais, de faire du sport, d'ajuster le régime alimentaire avec l'inclusion de vitamines, de minéraux pour soutenir la fonctionnalité des glandes surrénales, de stabiliser les processus de sécrétion d'hormones.

A la maison, il est recommandé de boire des thés fortifiants, des infusions en brassant des herbes médicinales: camomille, sauge, eucalyptus et ainsi garder constamment le corps en forme.

La prévention

La prévention est simple et concerne particulièrement les femmes, qui doivent connaître la modération alimentaire et adhérer à un mode de vie sain, renoncer aux aliments nocifs: salés, frits, noix, légumineuses, caféine, alcool de thé fort.

Le régime doit être basé sur du fromage cottage, du poulet ou du poisson cuit à la vapeur, des légumes, des fruits.

Il est impératif de réaliser des exercices de physiothérapie, développés en collaboration avec le médecin traitant. Avec une forte défaillance hormonale, une activité excessive est contre-indiquée et des mouvements incorrects peuvent entraîner le lancement de processus dans les glandes surrénales et le développement de maladies graves.

Ce sont des problèmes du système endocrinien qui affectent négativement le système reproducteur chez la femme et peuvent entraîner de graves complications dans les fonctions reproductives, l'infertilité, le développement d'un kyste ovarien ou d'une tumeur.

Si des symptômes désagréables de maladie surrénalienne apparaissent, le cycle mensuel est perturbé, la poitrine est devenue plus petite, une éruption cutanée et une rosacée apparaissent sur le visage, vous ne devez pas ignorer les symptômes, vous devez prendre des mesures, reconstituer le corps avec des hormones manquantes afin de ramener le fond hormonal à la normale, évitant ainsi les graves conséquences plus tard.

Diagnostic et traitement de la dysfonction surrénalienne chez l'homme

Les maladies surrénales peuvent être diagnostiquées chez les adultes et les enfants.

p, citation de bloc 1,0,0,0,0 ->

L'hypercortisolisme, l'hypocorticisme, le phéochromocytome, le syndrome de Nelson se développent plus souvent.

p, citation de bloc 2,0,0,0,0 ->

Quel médecin traite les glandes surrénales chez les hommes et les femmes?

p, citation de bloc 3,0,0,0,0 ->

Avec la manifestation des maux ci-dessus, il est recommandé de consulter un endocrinologue.

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

Indications médicales

Les glandes surrénales sont considérées comme un organe apparié de sécrétion interne. Ils sont situés au pôle supérieur des reins..

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

La glande produit des hormones impliquées dans le métabolisme.

p, blockquote 6,0,0,0,0 ->

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Les hormones les plus importantes pour le corps sont l'adrénaline, le cortisol, la cortisone. La partie principale de l'organe tombe sur le cortex.

p, blockquote 8,0,0,0,0 ->

La substance du même nom représente 90% de la masse totale des glandes surrénales. 10% est représenté par la moelle épinière.

p, citation de bloc 9,0,0,0,0 ->

Les fonctions de l'organe comprennent:

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

  • soutien systémique de la pression artérielle,
  • maintenir l'équilibre hydrique et électrolytique,
  • participation à la formation des organes génitaux,
  • adaptation au stress,
  • activation du système nerveux central,
  • augmentation des performances et de la force musculaire.

Zones du cortex chez l'homme: externe, groupée, interne.

p, citation de bloc 11,0,0,0,0 ->

Les zones ci-dessus produisent différentes hormones avec des effets distinctifs. Au centre se trouve la moelle épinière.

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

Topographiquement, les glandes surrénales et les reins sont situés dans la région lombaire. Ils sont dans une capsule.

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Leur apport sanguin est réalisé à l'aide de l'artère diaphragmatique et de l'aorte péritonéale. La substance de l'organe contient des terminaisons nerveuses.

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

Quand avez-vous besoin de vérifier les glandes surrénales dans le corps masculin et féminin? Un examen d'organe est effectué dans les cas suivants:

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

  • changement soudain du poids corporel,
  • pigmentation altérée,
  • problèmes gastro-intestinaux.

Dans les changements pathologiques de l'organe en question, il y a une genèse différente. En endocrinologie, les maladies surrénales se développent pour les raisons suivantes:

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

  • excès ou manque d'hormones hypophysaires,
  • Maladie d'Itsenko-Cushing,
  • Carence en ACTH.

Manifestation d'une insuffisance surrénalienne aiguë, une condition qui menace la vie humaine. Avec ce diagnostic, une attention médicale urgente est requise..

p, blockquote 17,0,0,0,0 ->

La clinique dépend de l'hormone, qui est soit en déficit, soit en excès. Dans tous les cas, le traitement est effectué après consultation d'un endocrinologue.

p, citation de bloc 18,0,0,0,0 ->

Le diagnostic des maladies surrénales consiste en un examen complet du patient.

p, blockquote 19,0,0,0,0 ->

Noms de pathologie

Les gens peuvent se plaindre d'une activité hormonale accrue ou diminuée.

p, blockquote 20,0,0,0,0 ->

Certaines maladies des glandes surrénales n'interfèrent pas avec le fonctionnement des cellules du système endocrinien. Les principales pathologies de l'organe comprennent:

p, blockquote 21,0,0,0,0 ->

  • tumeurs bénignes et malignes sans activité hormonale,
  • formations à activité hormonale,
  • hypertrophie du cortex d'un organe à activité hormonale,
  • dysfonctionnement surrénalien congénital,
  • faible performance d'orgue.

Dans les glandes surrénales, des tumeurs peuvent être détectées qui ne synthétisent pas les composants actifs. Ces formations comprennent un incidentalome.

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

Ils peuvent être malins ou bénins. Le plus souvent, de tels dysfonctionnements surrénaliens sont détectés lorsqu'ils sont diagnostiqués pour une autre maladie..

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

p, citation de bloc 24,0,0,0,0 ->

Dans de tels cas, la tomodensitométrie est prescrite. La technique aide à identifier les néoplasmes focaux, la structure et l'apport sanguin de l'organe. L'échographie est utilisée pour visualiser la tumeur.

p, blockquote 25,0,1,0,0 ->

Mais cette technique est considérée comme moins précise que la tomodensitométrie. Dans les incidentalomes bénins, il n'y a aucun signe de maladie surrénalienne chez l'homme et la femme.

p, citation 26,0,0,0,0 ->

Si l'éducation est oncologique, une clinique de cancérologie développe:

p, citation de bloc 27,0,0,0,0 ->

  • intoxication,
  • perte de poids rapide,
  • problèmes dans le travail des organes et des systèmes.

Pour vérifier les hormones surrénales et leurs fonctions, des méthodes de diagnostic modernes sont utilisées.

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

Puisqu'il existe une relation entre eux, une enquête complète est donc présentée. Sur la base des résultats décodés, le traitement est prescrit.

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

Néoplasmes avec GA

Les tests hormonaux révèlent l'activité fonctionnelle des néoplasmes. Si vous vérifiez le travail des glandes surrénales, vous pouvez identifier les tumeurs suivantes:

p, blockquote 30,0,0,0,0 ->

  • phéochromocytomes,
  • aldostéromes,
  • cortico- et corticoestromas,
  • androstéromes,
  • néoplasmes dans lesquels une sécrétion hormonale mixte est observée.

Les phéochromocytomes se présentent sous la forme de tumeurs formées à partir de cellules du cerveau de la glande. Ils peuvent être bilatéraux ou situés en dehors de la zone de l'organe.

p, citation de bloc 31,0,0,0,0 ->

Dans tous les 10 cas, la tumeur est maligne. Le phéochromocytome produit et libère des catécholamines dans la circulation sanguine. Les principaux symptômes de la maladie, l'hypertension.

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Le patient a une crise de montée en pression, qui est associée à l'activité physique, aux émotions, à la prise alimentaire.

p, citation 33,0,0,0,0 ->

En parallèle, il y a une sensation de peur, de tremblement, de pouls rapide. Après normalisation de la pression, il y a une miction abondante.

p, blockquote 34,0,0,0,0 ->

p, citation de bloc 35,0,0,0,0 ->

Si l'hypertension ne répond pas au traitement standard, il est recommandé de rechercher un phéochromocytome. L'échographie et la tomographie sont pré-assignées.

p, blockquote 36,0,0,0,0 ->

Ensuite, des échantillons d'urine et de sang sont prélevés. Un diagnostic informatif est une étude sur les produits de dégradation des catécholamines.

p, blockquote 37,0,0,0,0 ->

La norépinéphrine et l'adrénaline sont considérées comme des composés instables qui ont tendance à se décomposer rapidement après leur entrée dans la circulation sanguine.

p, citation de bloc 38,0,0,0,0 ->

Leurs métabolites se caractérisent par une existence plus longue. Par conséquent, si un phéochromocytome est suspecté, des tests pour ces substances sont prescrits..

p, citation de bloc 39,0,0,0,0 ->

Si les glandes surrénales sont dysfonctionnelles, un aldostérome peut se développer. Cette tumeur se forme à partir de cellules situées au sommet du cortex de l'organe..

p, blockquote 40,0,0,0,0 ->

Le néoplasme favorise la production de minéralocorticoïdes. Si leur nombre augmente, le syndrome de Connes se développe..

p, citation de bloc 41,0,0,0,0 ->

Corticostérome, néoplasme constitué d'une couche de faisceau du cortex de la glande. Il peut synthétiser des quantités excessives de glucocorticoïdes. Dans le contexte d'un tel dysfonctionnement surrénalien, le syndrome d'Itsenko-Cushing se développe.

p, blockquote 42,0,0,0,0 ->

Les corticoestromes et les androstéromes sont des tumeurs formées à partir de la couche inférieure de la glande. Les cellules de cette zone synthétisent des androgènes faibles.

p, blockquote 43,0,0,0,0 ->

Les conséquences de tels néoplasmes chez les femmes, la virilisation et chez les hommes, l'apparition de traits féminins en apparence.

p, blockquote 44,0,0,0,0 ->

Néoplasmes avec sécrétion de stéroïdes

Les androstéromes et les corticoestromes sont rares. Ces néoplasmes augmentent le risque d'oncologie et provoquent chez les garçons une puberté précoce..

p, citation de bloc 45,0,0,0,0 ->

La tumeur sécrétant des œstrogènes contribue à l'apparition de caractéristiques sexuelles féminines chez l'enfant. Néoplasme à synthèse d'androgènes pour la puberté masculine.

p, blockquote 46,0,0,0,0 ->

Chez les hommes, le corticoestrome provoque la gynécomastie, la voix aiguë, l'impuissance. Au niveau d'un tel dysfonctionnement surrénalien, la croissance d'une moustache et d'une barbe s'arrête.

p, citation de bloc 47.0.0.0.0 ->

L'androstérome augmente la croissance des poils, la masse musculaire et l'endurance. Une telle maladie peut ne pas apparaître pendant une longue période..

p, blockquote 48,0,0,0,0 ->

p, blockquote 49,0,0,0,0 ->

Pour identifier les néoplasmes en question, différents tests sont attribués. Avec la destruction de 2 glandes surrénales, leur insuffisance primaire se développe.

p, blockquote 50,1,0,0,0 ->

Cette condition est dangereuse pour la vie du patient. Dans ce cas, il peut y avoir une fatigue sévère, une perte de poids rapide, des troubles de l'alimentation.

p, blockquote 51,0,0,0,0 ->

La pathologie se développe dans le contexte d'une inflammation infectieuse ou auto-immune dans l'organe. Pour le diagnostic, un test sanguin de potassium, de sodium et de certaines hormones est prescrit. En parallèle, des tests sont réalisés.

p, blockquote 52,0,0,0,0 ->

Comment un kyste se développe?

Kyste surrénalien, une maladie rare qui commence dans la période embryonnaire. La pathologie est détectée à l'aide d'ultrasons et de tomodensitométrie.

p, blockquote 53,0,0,0,0 ->

Le plus souvent, le kyste surrénal est détecté comme une seule lésion. Avec son développement, il n'y a aucun symptôme..

p, blockquote 54,0,0,0,0 ->

Rarement, le patient se plaint d'une douleur éclatante dans le dos. De grandes lésions entraînent un dysfonctionnement surrénalien partiel.

p, blockquote 55,0,0,0,0 ->

p, citation 56,0,0,0,0 ->

Avant de prescrire un traitement, le fond hormonal est déterminé, une IRM est prescrite. Le patient est examiné par un endocrinologue. Le kyste surrénalien n'est pas traité de manière conservatrice.

p, blockquote 57,0,0,0,0 ->

Avec la pathologie considérée, une opération, une cystectomie est prescrite. Un traitement chirurgical laparoscopique peut être effectué. Les avantages de cette technique comprennent:

p, blockquote 58,0,0,0,0 ->

  • isolement et ligature rapides des vaisseaux avant l'intervention,
  • traitement sûr.

Le kyste surrénalien est éliminé en plusieurs étapes:

p, blockquote 59,0,0,0,0 ->

  • élever le lobe affecté du foie,
  • mobilisation du KDP,
  • exposition des murs,
  • mobilisation d'organes,
  • élimination des kystes,
  • contrôle de l'hémostase dans la zone de l'opération.

Pendant l'opération, des ciseaux chirurgicaux à ultrasons modernes sont utilisés. Après l'intervention, l'histologie est prescrite.

p, blockquote 60,0,0,0,0 ->

Si le kyste est situé à la porte de l'organe, la glande surrénale est retirée. Toute intervention sur la glande est réalisée sous anesthésie générale. En moyenne, la chirurgie prend 40 minutes.

p, blockquote 61,0,0,0,0 ->

Un jour après l'opération, vous pouvez manger et boire en respectant le tableau diététique n ° 1A. Dès le troisième jour, vous pouvez manger comme d'habitude.

p, blockquote 62,0,0,0,0 ->

L'analgésique prend fin 6 heures après la chirurgie. Le patient est libéré le jour 3.

p, blockquote 63,0,0,0,0 ->

Syndrome d'Itsenko-Cushing

En raison des mauvaises performances des glandes surrénales, la régulation et le contrôle de l'hypophyse sont altérés. Avec ce phénomène, le médecin diagnostique le syndrome d'Itsenko-Cushing.

p, blockquote 64,0,0,0,0 ->

La pathologie est plus souvent détectée chez les femmes âgées de 25 à 40 ans. Dans ce cas, la clinique suivante est observée:

p, blockquote 65,0,0,0,0 ->

  • gain de poids rapide,
  • l'apparition de coussinets adipeux sur le corps,
  • peau sèche,
  • végétation excessive.

Plus tard, une polyurie, une polydipsie se produit. Le syndrome en question ne diffère pas de la pathologie du même nom..

p, citation de bloc 66,0,0,0,0 ->

La différence réside dans des raisons étiotropiques: le syndrome est détecté avec une tumeur et la maladie sur fond de dysfonctionnement de l'hypophyse.

p, blockquote 67,0,0,0,0 ->

Le syndrome peut être accompagné d'hyperandrogénie, y compris d'infertilité. L'hyperandrogénie est associée au syndrome adrénogénital. Cela se produit dans un contexte de déficit enzymatique.

p, blockquote 68,0,0,0,0 ->

Une étude du sang périphérique est utilisée pour vérifier la santé de l'organe..

p, citation 69,0,0,0,0 ->

Un type de maladie endocrinienne, qui est basé sur une production accrue ou réduite d'hormones, contribue à la perte de la capacité des glandes surrénales à synthétiser des quantités normales de cortisol, d'aldostérone.

p, blockquote 70,0,0,0,0 ->

Si la nature médicinale du syndrome est établie, un arrêt progressif des glucocorticoïdes est indiqué. Ils sont remplacés par des immunosuppresseurs.

p, blockquote 71,0,0,0,0 ->

Si la nature endogène est confirmée, des médicaments sont prescrits pour supprimer la stéroïdogenèse.

p, blockquote 72,0,0,0,0 ->

Si une pathologie tumorale est confirmée, une opération est prescrite. La radiothérapie peut être réalisée en association avec une intervention chirurgicale ou des médicaments pour améliorer et consolider l'effet.

p, citation 73,0,0,0,0 ->

p, blockquote 74,0,0,0,0 ->

Le traitement symptomatique comprend la prise de médicaments antihypertenseurs, hypoglycémiants et diurétiques.

p, blockquote 75,0,0,1,0 ->

Si nécessaire, le traitement des glandes surrénales nécessite l'utilisation de sédatifs, d'antidépresseurs.

p, citation de bloc 76,0,0,0,0 ->

Si une insuffisance surrénalienne chronique est détectée, après la surrénalectomie, un THS permanent est effectué.

p, citation 77,0,0,0,0 ->

Autres pathologies

La maladie survient également chez les hommes et les femmes âgés de 20 à 40 ans. Les symptômes incluent l'hypotension.

p, blockquote 78,0,0,0,0 ->

En parallèle, la sécrétion du suc gastrique et le métabolisme minéral sont perturbés, la synthèse du glycogène diminue. La maladie s'accompagne de dépression. Hypotension avec tachycardie rejoint plus tard.

p, blockquote 79,0,0,0,0 ->

D'autres pathologies des glandes surrénales incluent l'apoplexie. Ce syndrome peut survenir chez les nourrissons après l'accouchement ou dans le contexte d'une hémorragie d'organe.

p, blockquote 80,0,0,0,0 ->

Le syndrome de Connes, une maladie de la glande surrénale qui est détectée par CT. Les principaux symptômes de la maladie comprennent l'hypertension, la migraine, la cardialgie..

p, blockquote 81,0,0,0,0 ->

Plus tard, des convulsions, une myalgie, une polyurie peuvent survenir. La clinique est associée à une production élevée de minéralocorticoïdes.

p, blockquote 82,0,0,0,0 ->

p, citation 83,0,0,0,0 ->

Si ce syndrome est suspecté, une biochimie sanguine est prescrite. Parfois, les médecins diagnostiquent un ganglioneurome, une tumeur bénigne.

p, citation de bloc 84,0,0,0,0 ->

Dans le contexte du corticostérome, un hypercortisolisme peut survenir. Le polymorphisme de la maladie est associé à une quantité excessive d'hormones sécrétées par la tumeur.

p, blockquote 85,0,0,0,0 ->

Moins fréquemment, les médecins identifient le myélolipome, une croissance bénigne des cellules graisseuses.

p, citation 86,0,0,0,0 ->

Cette tumeur est inactive, elle n'est donc pas accompagnée d'une clinique lumineuse. Plus souvent détecté chez les personnes de plus de 60 ans.

p, blockquote 87,0,0,0,0 ->

L'incidentalome est détecté comme une tumeur volumineuse d'étiologie maligne ou bénigne.

p, blockquote 88,0,0,0,0 ->

Cliniquement diffère par une manifestation indistincte ou un polymorphisme. Les néoplasmes ci-dessus nécessitent une recherche différentielle approfondie..

p, blockquote 89,0,0,0,0 ->

Techniques diagnostiques

Diverses techniques de diagnostic modernes sont utilisées pour identifier les pathologies des glandes surrénales. Les principaux incluent:

p, blockquote 90,0,0,0,0 ->

  • prélèvement sanguin,
  • Ultrason,
  • IRM,
  • Tomodensitométrie,
  • test d'urine.

Si nécessaire, le médecin mène une étude avec contraste. Cela confirme ou exclut la tumeur. Les glandes surrénales élargies sont détectées à l'aide de la MSCT et de l'IRM.

p, blockquote 91,0,0,0,0 ->

Après avoir déterminé le niveau d'aldostérone dans les urines quotidiennes, le médecin peut identifier diverses pathologies des glandes surrénales..

p, blockquote 92,0,0,0,0 ->

La recherche sur les rayonnements est utilisée à partir de méthodes modernes. Si vous soupçonnez la maladie d'Addison, un scanner est prescrit.

p, blockquote 93,0,0,0,0 ->

Cette étude détermine la taille et l'état de l'organe lui-même. Simultanément, le scanner différencie la pathologie des autres conditions. Les intestins sont nettoyés avant l'échographie.

p, blockquote 94,0,0,0,0 ->

Si le médecin soupçonne un néoplasme malin, un échantillon histologique est préparé.

p, blockquote 95,0,0,0,0 ->

Si la glande est affectée, un médicament est indiqué. Le THS est utilisé en cas de pronostic négatif. Si un tel traitement est inefficace, l'organe lui-même est retiré.

p, blockquote 96,0,0,0,0 ->

Après l'opération, une pharmacothérapie est appliquée, visant à obtenir de bons résultats..

p, blockquote 97,0,0,0,0 ->

Si la fonction organique altérée est détectée au stade initial, des médicaments hormonaux sont administrés.

p, blockquote 98,0,0,0,0 ->

En parallèle, vous pouvez utiliser des recettes folkloriques avec l'autorisation du médecin traitant.

p, blockquote 99,0,0,0,0 -> p, blockquote 100,0,0,0,1 ->

Vous pouvez prévenir les pathologies ci-dessus si vous adhérez à une bonne nutrition, à un mode de vie actif, à un traitement médicamenteux préventif.