Principal

Glandes surrénales

Insuffisance surrénalienne et maladie surrénalienne

Chaque glande surrénale, et c'est un organe apparié situé au pôle supérieur du rein, se compose du cortex et de la moelle épinière. La couche corticale produit des minéralocorticoïdes (responsables de l'échange d'eau et de minéraux dans le corps), des glucocorticoïdes (métabolisme et énergie), des hormones sexuelles. La couche cérébrale produit de l'adrénaline et de la noradrénaline.
Selon l'origine du processus pathologique, l'image correspondante de la maladie apparaît..

Causes de la maladie surrénalienne

La pathologie de la couche corticale peut être causée par un dysfonctionnement du cerveau, qui affecte l'activité de production d'hormones dans la glande surrénale elle-même. À la suite d'une violation de ce mécanisme, soit une augmentation de la sécrétion d'hormones se produit (il y en a un excès dans le corps), soit supprimée (carence).

La présence d'un néoplasme dans la glande surrénale peut être la cause d'une surproduction constante de l'hormone dans la zone de production de laquelle la tumeur est apparue.

La pathologie congénitale, les maladies inflammatoires, les troubles circulatoires de la glande surrénale deviennent un élément déclencheur dans le développement d'une maladie aussi mortelle que l'insuffisance surrénale.

Symptômes de la maladie des glandes surrénales

Le tableau clinique des maladies des glandes surrénales est très hétérogène et dépend de modifications pathologiques spécifiques de cet organe..

Avec une stimulation cérébrale accrue de la synthèse des hormones surrénales, le syndrome d'Itsenko-Cushing se développe. Cela se manifeste par l'obésité de la moitié supérieure du corps, une atrophie musculaire, une augmentation de la pression artérielle, etc..
Avec une faible activité des glandes surrénales, lorsque l'hypophyse n'est pas en mesure de stimuler leur travail, la maladie d'Addison (insuffisance chronique du cortex surrénalien) se développe. Dans ce cas, il y a une fatigue physique et mentale rapide, une couleur de peau spéciale, brun doré, une perte d'appétit, une perte de poids, des nausées et des vomissements..

Une place particulière est occupée par les tumeurs surrénales, qui apparaissent à la fois dans le cortex et dans la moelle épinière. Dans le premier cas, le plus fréquent est une tumeur provenant de cellules produisant de l'aldostérone. En conséquence, un hyperaldostéronisme se produit, qui se traduit par une pression artérielle élevée, l'apparition d'un œdème, une faiblesse musculaire et des convulsions..

L'une des tumeurs les plus célèbres et insidieuses de la médullosurrénale est le phéochromocytome. C'est cette maladie qui est le plus souvent à l'origine de la crise des catécholamines, lorsqu'une grande quantité d'adrénaline et d'autres amines biogènes est libérée dans le sang..

Symptômes du phéochromocytome:

  • hypertension artérielle,
  • ce qui est difficile à traiter,
  • battement de coeur,
  • maux de tête accompagnés de nausées et de vomissements,
  • transpiration,
  • la faiblesse,
  • perte de poids.

Au moment des crises, les symptômes ci-dessus sont prononcés et se développent rapidement. La pression artérielle monte à 220/120 mm. rt. Art., La pâleur apparaît, la transpiration augmente, les pupilles se dilatent et la température corporelle augmente. Parfois, une telle crise s'arrête d'elle-même et nécessite parfois une aide d'urgence.

Diagnostic des maladies

En plus des études cliniques générales, il est nécessaire de procéder à un test sanguin et urinaire pour déterminer la teneur en hormones surrénales ou en leurs métabolites. Des informations supplémentaires peuvent être fournies par échographie, et pour une étude plus détaillée des changements morphologiques, une tomodensitométrie de la cavité abdominale et de l'espace rétropéritonéal est réalisée. En outre, les résultats de la tomodensitométrie facilitent grandement la planification préliminaire du traitement chirurgical..

Traitement des maladies surrénales

Le dysfonctionnement des glandes surrénales associé à une diminution de la production et de la sécrétion d'hormones fait l'objet d'une correction conservatrice. Avec une carence en cortisol, aldostérone ou hormones sexuelles sécrétées par la glande surrénale, leurs analogues synthétiques sont utilisés. Traitement chirurgical des tumeurs surrénales.

Les indications de la surrénalectomie sont le phéochromocytome, le syndrome de Conn (aldostérome), le syndrome d'Itsenko-Cushing.

Comment dire par les symptômes que les glandes surrénales font mal?

Pour avoir une idée détaillée de la douleur des glandes surrénales et des symptômes qui accompagnent la progression des maladies, il convient de se pencher sur la nature de la perturbation hormonale qui s'est produite dans le corps du patient..

Les manifestations de maladies des glandes situées au-dessus des reins ont leurs propres caractéristiques, qui sont déterminées par le manque ou l'excès de production dans le corps d'une hormone particulière.

Par exemple, lorsqu'il y a une carence dans la production d'aldostérone, le sodium est libéré du corps avec l'urine, ce qui, à son tour, entraîne une diminution de la pression artérielle..

Lorsque le cortisol commence à être produit dans des quantités qui dépassent la plage normale, une maladie grave se développe - une insuffisance surrénalienne. Dans les cas cliniques graves, il peut menacer la vie du patient..

La reconnaissance en temps opportun des symptômes des maladies surrénales est la condition principale d'un traitement efficace et d'un pronostic positif..

Carence ou excès d'hormones

Les maladies des glandes surviennent à la fois avec des dysfonctionnements hormonaux et sans eux.

Manque d'hormones qui provoquent des douleurs et d'autres symptômes, provoquée par une insuffisance surrénalienne de type primaire ou secondaire, forme aiguë ou chronique.

Un excès d'hormones se produit, en règle générale, pour d'autres raisons, notamment:

  • diverses tumeurs de la région du cerveau;
  • néoplasmes du faisceau, des zones glomérulaires et réticulaires;
  • tumeurs mixtes;
  • dysfonctionnement et hypertrophie du cortex surrénalien.

Dans d'autres cas, les pathologies glandulaires se déroulent sans problèmes prononcés de la part du système endocrinien en raison de la formation de tumeurs sans activité hormonale.

Signes de dysfonctionnement glandulaire

Pour déterminer comment les glandes surrénales font mal et, surtout, quels symptômes sont inhérents aux maladies, il sera nécessaire d'examiner en détail les pathologies diagnostiquées chez les patients, les conséquences de leur développement.

À tout âge, vous devez écouter votre corps et l'idée que les glandes ne fonctionnent pas correctement. Les symptômes suivants devraient vous alerter:

  • fatigue trop rapide;
  • faiblesse musculaire et augmentation de l'incidence des crises;
  • irritabilité et nervosité;
  • échecs du système nerveux central;
  • troubles dyspeptiques;
  • pression artérielle basse ou élevée;
  • l'apparition de zones pigmentées du corps, en règle générale, non couvertes par les vêtements.

Ces symptômes sont plus ou moins caractéristiques des maladies surrénales, qui sont décrites plus en détail ci-dessous..

Manifestations de la maladie d'Addison

La maladie d'Addison est l'une des anomalies surrénales les plus courantes, avec des symptômes auxquels la plupart des patients sont confrontés..

Comme déjà mentionné, une maladie se développe en raison d'une insuffisance surrénalienne primaire ou secondaire..

Dans le premier cas, nous parlons de lésions des tissus des glandes elles-mêmes, dans le second - de maladies du cerveau, dont la conséquence est l'implication de l'hypophyse ou de l'hypothalamus.

Si nous prenons comme base les statistiques des diagnostics, les cas cliniques de la maladie d'Addison pour le type d'insuffisance primaire sont enregistrés d'un ordre de grandeur inférieur à celui du type secondaire, qui n'est pas caractérisé par une pigmentation cutanée..

Les symptômes et la douleur dans les glandes surrénales peuvent ne pas se manifester pendant une longue période. Divers facteurs sont susceptibles de provoquer un fonctionnement insuffisant des glandes, cependant, la raison principale est considérée comme un affaiblissement des forces immunitaires.

Dans le même temps, des maladies telles que les suivantes peuvent provoquer la maladie surrénalienne d'Addison:

  • tuberculose des reins et des glandes surrénales;
  • défaite par des micro-organismes fongiques;
  • VIH SIDA;
  • perturbations du métabolisme des protéines;
  • ablation complète ou partielle des glandes.

Les symptômes suivants s'ajoutent aux principales manifestations de l'insuffisance surrénalienne dans le développement de la maladie d'Addison:

  • faiblesse du corps après des expériences;
  • manque d'appétit;
  • perte de poids;
  • développer la sensibilité aux infections respiratoires virales;
  • intolérance aux rayons ultraviolets;
  • assombrissement des mamelons, des lèvres, des muqueuses;
  • tachycardie avec hypotension;
  • envie accrue d'aller aux toilettes la nuit.

Il convient également de noter que les hommes et les femmes ont souvent des maux de tête et une diminution de la libido. Les patients notent des troubles de l'activité cérébrale, de la mémoire, une diminution de la concentration d'attention.

De plus, les femmes de plus de 30 ans subissent une perte de cheveux qui se développe au niveau des aisselles, de l'aine.

Comment reconnaître l'hyperaldostéronisme?

La pathologie est un dysfonctionnement des glandes surrénales causé par une production accrue de l'hormone aldostérone.

Les troubles hépatiques, ainsi que l'insuffisance rénale ou cardiaque, conduisant à un dysfonctionnement surrénalien peuvent nuire au travail des glandes et provoquer une maladie.

Ainsi que des dommages à la glande pituitaire et la croissance de tumeurs cancéreuses, un long cours du processus infectieux.

Les symptômes de l'hyperaldostéronisme progressent et il devient impossible de ne pas les remarquer à un moment donné..

Les signes de cette maladie des glandes surrénales peuvent être appelés:

  • hypotonie musculaire;
  • migraine et maux de tête;
  • arythmie cardiaque et tachycardie;
  • sensation constante de faiblesse, de fatigue, même après le sommeil;
  • envie accrue d'utiliser les toilettes;
  • convulsions;
  • gonflement des membres;
  • troubles des selles.

Caractéristiques du syndrome d'Itsenko-Cushing

Le syndrome d'Itsenko-Cushing, au contraire, n'est pas appelé une maladie indépendante des glandes surrénales..

Ce complexe de symptômes est souvent le résultat d'un néoplasme ou d'une tumeur maligne d'un autre organe. Les principaux signes du syndrome d'Itsenko-Cushing, plus fréquent chez la femme, sont considérés:

  • le développement de l'hypertension artérielle;
  • augmentation du poids corporel dans les zones «mâles»;
  • l'acquisition d'un visage en forme de lune;
  • perturbations du métabolisme du glucose;
  • atrophie et diminution du tonus musculaire;
  • manque de menstruation;
  • le développement de l'ostéoporose;
  • céphalalgie, migraine;
  • approvisionnement sanguin perturbé, capillaires fragiles;
  • pousse des poils dans des endroits qui ne sont pas typiques des femmes (pousse de la barbe, de la moustache).

Symptômes de la maladie de Nelson

Le syndrome de Nelson est une affection pathologique des glandes surrénales, avec leur dysfonctionnement prononcé, qui se développe à la suite de l'ablation des glandes dans le syndrome d'Itsenko-Cushing.

Une caractéristique de la maladie de Nelson est considérée comme une diminution des capacités visuelles, de leur acuité, une détérioration du travail des papilles gustatives et des maux de tête presque constants..

Avec le syndrome de Nelson, il y a une pigmentation accrue de certaines zones de la peau.

Les tumeurs font partie des problèmes surrénaliens les plus fréquemment diagnostiqués. Les néoplasmes de diverses natures (bénignes et malignes) entraînent des complications graves et le risque de mort du patient.

Dans la plupart des cas, lors de l'examen, des tumeurs bénignes sont diagnostiquées, notamment:

  • aldostérome;
  • glucocorticostérome;
  • phéochromacytome;
  • corticoestroma.

Les symptômes des tumeurs surrénales ont beaucoup de leurs propres caractéristiques par rapport au tableau clinique général qui se produit lorsque les glandes ne fonctionnent pas correctement.

De plus, sans rien savoir sur les causes du développement de la maladie, il est assez difficile de prendre des actions thérapeutiques pour soulager les symptômes..

Étant donné que la tâche principale des glandes surrénales est sans aucun doute la production d'hormones qui affectent le métabolisme, le niveau de pression artérielle, les manifestations de néoplasmes dépendent en grande partie de la production excessive d'une substance spécifique.

Le plus souvent, les symptômes de la maladie néoplasique surrénalienne deviennent évidents:

  • rythme cardiaque battant constamment;
  • perte de force et atrophie musculaire;
  • augmentation de la fréquence des envies nocturnes d'uriner;
  • augmentation de la transpiration;
  • crises de panique;
  • peur;
  • dyspnée;
  • tiraillement de la douleur dans la région lombaire;
  • pâleur de la peau;
  • changement d'apparence, acquisition de caractéristiques du sexe opposé;
  • sensation de douleurs articulaires, cyanose des tissus;
  • convulsions et frissons, tremblements persistants.

La sécheresse de la bouche est le résultat d'une glycémie élevée. En l'absence de toute action thérapeutique visant à lutter contre la tumeur en croissance, le patient peut s'attendre à des complications sous la forme d'un accident vasculaire cérébral, d'un œdème pulmonaire, d'une hémorragie rétinienne..

Procédures de diagnostic

La manifestation de symptômes de dysfonctionnement surrénalien peut souvent être observée lorsque la pathologie a dépassé depuis longtemps le stade initial de son développement.

Ainsi, pour diagnostiquer une maladie, toute une gamme de procédures de recherche sera nécessaire. Le médecin traitant s'occupe du diagnostic.

En règle générale, pour poser le bon diagnostic, le patient devra:

  • À examiner pour les hormones afin d'identifier les substances présentes dans le sang et celles qui manquent;
  • Subir un dépistage échographique des reins et des glandes surrénales, qui est capable de détecter la présence de néoplasmes;
  • Pour reconnaître leur nature, le patient peut se voir prescrire une IRM ou un scanner.

Les résultats de la recherche obtenus permettent au médecin d'obtenir une image détaillée de la maladie et de tenter de découvrir les causes de la maladie..

Si des violations se sont produites dans d'autres systèmes du corps, le traitement est établi en tenant compte de ce facteur. La thérapie ou la chirurgie conservatrice est effectuée en fonction des symptômes de la maladie surrénalienne.

Traitement et prévention

Pour restaurer la santé du patient, les actions des spécialistes visent principalement à éliminer la principale cause provocante de la pathologie, à établir la fonctionnalité normale des glandes, puis à établir un fond normal d'hormones..

Aux premiers stades des maladies surrénales, de l'insuffisance glandulaire et des symptômes bénins, les médecins prescrivent des médicaments.

Les hormones synthétiques, qui sont prises sous la supervision d'un médecin, rétablissent au fil du temps la carence ou l'excès de substances existants.

Si, pendant un certain temps, le traitement médicamenteux ne donne aucun résultat, les patients subissent une intervention chirurgicale, qui consiste généralement en l'ablation d'une ou des deux glandes malades..

Avec l'une des maladies des glandes surrénales, le médecin et le patient n'ont que deux voies de sortie: intervenir dans la cavité à l'aide d'un endoscope ou effectuer une opération plus traumatique impliquant une incision tissulaire profonde.

La guérison à long terme sera la conséquence de la pénétration de la cavité..

La procédure laparoscopique est moins invasive et permet une rééducation précoce.

Avec le début du traitement en temps opportun, le pronostic de guérison est favorable. Les perturbations causées par d'autres troubles du corps du patient peuvent compliquer le processus de guérison.

Parlant de la prévention des maladies causées par une insuffisance surrénalienne, en évitant la manifestation de symptômes, il faut comprendre que les mesures suivantes seront les meilleurs moyens de prévenir la maladie:

  • éviter les situations stressantes, les soucis et les expériences;
  • l'adhésion aux fondements d'un mode de vie sain;
  • passer un examen complet périodique;
  • contacter des spécialistes dès le premier soupçon, sans expériences ni auto-médication.

Seule une thérapie de haute qualité mettra fin aux maladies des glandes surrénales et préviendra l'apparition de conséquences dangereuses pour la santé et la vie du patient..

Troubles des glandes surrénales: ce qu'il est important que les femmes sachent

La pathologie surrénalienne ne peut pas être diagnostiquée immédiatement. Mais, connaissant les premiers symptômes d'une perturbation du travail des glandes surrénales chez la femme, on peut soupçonner que quelque chose n'allait pas et consulter un médecin.

Une petite glande synthétise plus de 30 hormones qui participent au travail de tous les systèmes du corps. Par conséquent, toute violation des glandes surrénales, leur hyper ou hypofonction affectera le bien-être général des femmes et des hommes..

Maladies des glandes surrénales chez la femme: symptômes, causes, caractéristiques et traitement

Les glandes surrénales sont composées de tissu glandulaire, selon leur structure, elles sont divisées en médulla et corticale. De plus, la partie intérieure représente 1/10 du volume total et la partie extérieure jusqu'à 9/10. Les fonctions de ces services sont différentes.

Le cortex surrénalien se compose de trois zones:

glomérulaire, qui est à l'extérieur;

faisceau - au milieu;

Les hormones synthétisées par ces zones sont différentes. Le cholestérol est le principal moteur énergétique de la production de substances actives..

Les glandes surrénales sont situées au-dessus des reins, au niveau lombaire, elles ressemblent à de petits disques, où celui de droite ressemble à une pyramide et celui de gauche ressemble à un croissant.

Fonction surrénalienne

Les glandes endocrines régulent les processus suivants dans le corps humain:

assimilation du sodium et du potassium et leur élimination du corps;

inhibition des processus inflammatoires dans le corps;

réduire la sensibilité à la douleur dans certaines conditions.

Les substances corticales synthétisées sont également impliquées dans les processus de reproduction, influençant les processus hormonaux dans les organes génitaux humains..

Hormones produites par les glandes surrénales

Les corticostéroïdes sont les principaux types d'hormones produites par le cortex de la glande endocrine. Il y en a une trentaine au total..

Ils peuvent être divisés en trois groupes principaux:

Glucocorticoïdes - régulent le métabolisme des glucides et réduisent la réponse inflammatoire.

Minéralocorticoïdes - participent au métabolisme eau-graisse

Les hormones sexuelles sont impliquées dans le travail des organes génitaux, affectent la possibilité de conception et le développement de caractéristiques sexuelles secondaires.

Dans la zone cérébrale de l'organe endocrinien, de l'adrénaline et de la noradrénaline sont produites, qui sont impliquées dans la transmission des impulsions le long des nerfs..

À quoi conduisent les échecs de la synthèse des hormones: les premières conséquences

Un mauvais fonctionnement du système endocrinien entraîne les troubles suivants:

réponse immunitaire altérée;

Les perturbations hormonales sont souvent temporaires et le plus souvent présentes chez les femmes pendant la gestation ou pendant la ménopause.

Fonction surrénalienne chez la femme


Les hormones surrénales affectent le fonctionnement de nombreux systèmes corporels. Tout d'abord, ce qui suit:

1. Cardiovasculaire, régulation de la pression artérielle, normaliser le rythme cardiaque.
Tractus gastro-intestinal, régulant la motilité intestinale et la production de suc gastrique, d'enzymes et de bile.

2. Le système génito-urinaire est engagé dans la normalisation de la filtration glomérulaire.

3. Normalisation des caractères sexuels secondaires.

4. Avec une régulation suffisante du métabolisme du potassium, l'état émotionnel d'une personne est normalisé.

5. Chez la femme, les glandes surrénales participent au déroulement correct et systématique du cycle menstruel et à la possibilité de concevoir et de porter un fœtus.

Symptômes de dysfonctionnement des glandes surrénales chez les femmes

Les troubles du travail des glandes surrénales chez la femme peuvent se manifester par les symptômes suivants:

début tardif de la ménarche;

violation constante du moment de la menstruation;

l'incapacité d'éliminer le potassium du corps;

poils pubiens abondants;

insuffisance du rythme cardiaque;

réduction des organes internes féminins et des seins.

Ces symptômes sont généraux pour toutes les pathologies des glandes surrénales, mais chaque maladie a ses propres symptômes spécifiques, qui sont parfois difficiles à diagnostiquer même par un endocrinologue expérimenté..

Types et formes d'insuffisance surrénale

La diminution de la fonction surrénalienne peut être de deux types: aiguë et chronique. Un type de violation aiguë se manifeste par une forte destruction du cortex de l'organe, il se développe rapidement. La maladie chronique peut ne pas être diagnostiquée immédiatement, se développer lentement, mais elle est plus difficile à traiter et est sujette à un grand nombre de complications.

Selon la forme, il existe une insuffisance surrénalienne primaire et secondaire. Primaire fait référence au parenchyme surrénalien, qui est détruit par les infections. Le plus souvent, il se manifeste par une inflammation des glandes surrénales. Et le secondaire est des changements dans les tissus de l'hypophyse et de l'hypothalamus, qui conduisent à leur hypofonction.

Symptômes d'échec aigu

Si le cortex surrénalien est perturbé, une insuffisance aiguë de la glande appariée peut survenir.

Les raisons de ce trouble peuvent être les facteurs suivants:

Retrait brutal des médicaments hormonaux.

Hémorragie dans le parenchyme surrénalien survenue.

Stress ayant conduit à une aggravation de l'évolution de la forme chronique de dysfonctionnement de la glande.

Avec ce développement de l'évolution de la maladie, le patient doit être immédiatement hospitalisé à l'hôpital..

La forme aiguë de la maladie peut affecter l'un des trois systèmes humains:

tube digestif.

Les signes d'endommagement du premier système peuvent être:

diminution du tonus musculaire.

Les complications de la forme nerveuse de l'insuffisance surrénale aiguë peuvent inclure les symptômes suivants:

diminution de la gravité des réactions;

léthargie de conscience, souscoma.

Avec le développement d'une forme vasculaire, les pathologies peuvent se manifester par les signes suivants:

une teinte bleuâtre apparaît sur les lèvres;

les membres deviennent glacés;

Si une forme gastrique d'insuffisance aiguë se développe, la personne présente les symptômes suivants:

spasmes dans l'épigastre;

incapacité à manger.


Tous les symptômes du développement de l'insuffisance surrénale aiguë apparaissent spontanément et très clairement, les moyens conventionnels ne peuvent pas aider une personne à faire face aux manifestations de la maladie. Cela nécessite un diagnostic correct du problème et la prise des agents hormonaux nécessaires..

Symptômes d'insuffisance chronique

L'insuffisance chronique se développe plus lentement, mais son effet sur la glande endocrine devient plus profond et moins réactif au traitement. Dans le même temps, il existe des formes chroniques primaires et secondaires de la maladie..

Lorsque les cellules du tissu surrénalien sont directement affectées, ce qui suit se produit:

1. Nervosité, agressivité croissante.

2. L'apparition d'un sentiment constant de faiblesse, état asthénique.

3. La mémoire et l'intelligence sont réduites, il y a un mal de tête de nature effrayante.

4. Les poils sur le corps d'une femme cessent de pousser.

5. Souffre de libido.

6. Augmentation de la transpiration et des mictions nocturnes.

7. L'appétit est altéré, ce qui entraîne une perte de poids.


Lorsque les couches cellulaires de l'hypophyse et de l'hypothalamus sont endommagées, les mêmes manifestations se produisent, mais leur intensité est bien moindre.

Fait! Un symptôme important d'insuffisance surrénalienne chez la femme peut être considéré comme l'apparition d'une forte pigmentation, qui, en plus des zones ouvertes du corps, affecte également les muqueuses..

Symptômes d'hyperfonction

L'une des pathologies les plus courantes des glandes surrénales est considérée comme une surabondance de la synthèse hormonale. Ce trouble affecte principalement les femmes et a un effet négatif sur la fertilité..

Les symptômes suivants indiquent généralement le trouble:

changements dans le métabolisme de l'eau et des graisses;

violation de la menstruation par le type d'aménorrhée, anovulation;

le développement du diabète de type 2;

violation du sommeil et du repos, apparition de stress et de peur.

La raison du développement d'un tel processus peut être une consommation excessive de médicaments, ainsi qu'une exacerbation d'une maladie chronique..

Maladies d'hyperfonction

En règle générale, l'hyperfonctionnement du cortex surrénal se produit lorsqu'il y a un néoplasme dans n'importe quelle partie de la glande endocrine..

Les adénomes affectent les zones suivantes:

Les tumeurs peuvent survenir en plusieurs couches à la fois, en plus de cela, une hypertrophie de tout le cortex surrénalien peut survenir. La maladie d'Itsenko-Cushing devient un facteur provoquant le développement d'une synthèse excessive d'adrénocorticostéroïdes.

Symptômes d'hypofonction

Une diminution de la synthèse des hormones surrénales est également considérée comme une perturbation grave du travail du système endocrinien..

Il se manifeste par les symptômes suivants:

augmentation de la pigmentation, non seulement de la peau, mais également des muqueuses;

une hypotension se développe;

des étourdissements fréquents, des douleurs se développent;

l'apparition de troubles intestinaux d'un plan différent;

instabilité de l'état émotionnel;

insuffisance cardiaque.

Les causes de l'insuffisance surrénale peuvent être:

néoplasmes dans le cerveau;

développement de la tuberculose rénale;

violation du travail des vaisseaux sanguins;

troubles du pancréas ou des glandes thyroïdiennes.


Si, avec un régime alimentaire constant, on perd du poids et que la pigmentation de la peau augmente également, cela peut signifier les premiers signes d'un trouble du système endocrinien naissant..

Dysfonctionnement du cortex surrénalien

Le dysfonctionnement des glandes surrénales est une maladie héréditaire associée à divers troubles de la sécrétion surrénalienne. Le plus souvent, cette maladie touche les femmes..


Ils peuvent présenter les symptômes suivants:

croissance des cheveux sur le visage, la poitrine;

violation de la menstruation et de la fertilité;

En parallèle avec les glandes surrénales et leurs dommages, l'obésité et les troubles d'autres glandes endocrines peuvent se développer.

Hyperplasie du cortex

Un trouble tel que l'hyperplasie du cortex surrénalien peut également être héréditaire..

Les signes de cette maladie dépendent de la qualité du trouble hormonal: plus les hormones sont libérées dans le sang, plus les conséquences négatives apparaissent dans le corps humain..

Le patient peut présenter les symptômes des maladies suivantes:

L'hyperplasie de la glande surrénale gauche, comme celle de droite, est le plus souvent bénigne. L'hyperplasie du cortex surrénal provoque une synthèse incorrecte d'hormones dans différentes zones de la glande et peut se manifester par divers symptômes.

Diagnostique

Comment vérifier les glandes surrénales en milieu hospitalier? Les mesures de diagnostic sont effectuées selon plusieurs méthodes:

biochimie du sang et de l'urine;

examen radiologique des tumeurs.

La méthode la plus informative consiste à analyser systématiquement les niveaux d'hormones dans le sang. Il vous permet de vérifier le travail des glandes surrénales dans tous les domaines de leur activité. Toutes les autres méthodes sont de nature additionnelle et sont effectuées à la demande d'un endocrinologue, un médecin traitant des troubles surrénaliens.

Chez la femme, une étude supplémentaire du système squelettique est réalisée pour la présence de la quantité requise de calcium, car, tout d'abord, si les glandes surrénales sont perturbées, elles sont touchées par l'ostéoporose.

Traitement des glandes surrénales chez la femme

La tâche initiale de normalisation de la fonction des glandes surrénales est la normalisation de l'équilibre hormonal. Avec l'hypofonction, des préparations hormonales sont prescrites pour compenser le manque d'hormones peu synthétisées.

En cas d'hyperfonction, des médicaments spéciaux sont prescrits qui réduisent la sécrétion de certaines hormones.

Dans d'autres cas, vous pourriez avoir besoin d'une réception:

Quel médecin traite les tumeurs? Il faut se rappeler que le chirurgien.

S'il est impossible d'obtenir une dynamique positive à l'aide d'hormones synthétiques et avec un processus tumoral dans les glandes surrénales, un tel médecin prescrit une opération endoscopique, qui se déroule de manière économe. La glande entière et une partie de celle-ci peuvent être enlevées chirurgicalement.

La prévention

Des règles simples aideront à lutter contre une maladie associée à une perturbation des glandes endocrines.

maintenir une routine de travail et de repos.

Parallèlement à la prise de médicaments hormonaux, une thérapie avec des méthodes alternatives peut être utilisée, ce qui augmente la possibilité de guérison.

La teinture de géranium, qui est préparée dans un rapport de 1: 5 feuilles par rapport à l'alcool, aide à lutter contre les affections de la glande endocrine. Il insiste dans le noir pendant trois semaines, après quoi il vaut la peine de le prendre pendant 1 c. avant les repas trois fois par jour.

Fait! Prendre une décoction de lungwort peut non seulement normaliser le fond hormonal, mais aussi saturer le corps avec des oligo-éléments utiles et du carotène.

Régime alimentaire pour les maladies des glandes surrénales chez les femmes

Si les glandes surrénales sont touchées, un régime spécialement sélectionné peut aider. Lors de la compilation d'un régime, vous devez vous fier aux règles suivantes:

1. La présence de protéines animales (œufs, poisson).

2. Utilisation d'antioxydants (fruits, légumes).

3. Utilisez des aliments riches en tyrosine (bananes, spiruline).

4. Utilisez du sel de mer non raffiné.

5. Utilisez des aliments saturés d'acide pantothénique (entrailles d'accouplement, radis).

En tant qu'outil supplémentaire, une teinture de racine de réglisse est utilisée. Cet agent est capable de protéger l'hydrocortisone lorsqu'il interagit avec les enzymes hépatiques. Publié par econet.ru.

P.S. Et rappelez-vous, simplement en changeant votre conscience - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB: