Principal

Glandes surrénales

Comment réduire la prolactine chez les femmes avec des médicaments et des remèdes populaires

La prolactine est une hormone sexuelle féminine qui est produite dans l'hypophyse et joue un rôle important dans le corps. Le principal organe cible de cette substance est les glandes mammaires. C'est la prolactine qui stimule la production de lait pendant la lactation. L'hormone affecte la croissance et le développement des glandes mammaires. Une augmentation des taux de prolactine peut être à la fois une variante normale et un état pathologique nécessitant un traitement immédiat. Les médicaments et les remèdes populaires aideront à réduire sa quantité..

  • 1 Raisons de l'augmentation de la prolactine chez les femmes
  • 2 Symptômes
  • 3 Augmentation de la prolactine et grossesse
  • 4 Traitement de l'hyperprolactinémie
    • 4.1 Traitement médicamenteux
    • 4.2 Remèdes populaires

La prolactine est une hormone très importante. Sa quantité est normalement faible dans le corps d'une femme; elle peut varier pour diverses raisons. La condition dans laquelle il y a une augmentation de la prolactine dans le sang est appelée hyperprolactinémie. Par la nature de l'éducation, les variétés physiologiques et pathologiques se distinguent..

L'augmentation physiologique de la prolactine chez les femmes est observée relativement souvent et ne constitue pas un écart par rapport à la norme. Cela peut survenir pendant et après les rapports sexuels, pendant le frottement des mamelons, l'excitation sexuelle, le tabagisme excessif, pendant la phase de sommeil profond. Normalement, pendant le cycle menstruel, dans la phase lutéale, une augmentation de cette hormone est observée.

L'hyperprolactinémie physiologique est observée chez les femmes en période de lactation, pendant l'allaitement, car c'est cette substance qui mène dans ce processus..

Causes de l'hyperprolactinémie pathologique:

  1. 1. Maladies de la glande pituitaire (adénome, prolactinome, kyste de poche de Rathke).
  2. 2. Tumeurs de l'hypophyse (gliomes, germinomes, métastases d'autres tumeurs).
  3. 3. Cirrhose du foie.
  4. 4. Hypothyroïdie.
  5. 5. Insuffisance rénale.
  6. 6. Syndrome de galactorrhée.
  7. 7. Maladies auto-immunes - goitre toxique, lupus érythémateux disséminé.

Il existe de nombreuses raisons à l'augmentation pathologique de la prolactine dans le corps, mais dans tous les cas, cette condition doit être corrigée et traitée de toute urgence, car elle peut entraîner des conséquences négatives à l'avenir..

Il est facile de détecter une augmentation du taux de prolactine chez une femme, car les symptômes de cette affection sont vifs et spécifiques:

  1. 1. Cycle menstruel. Au départ, une violation se produit pendant la menstruation. La décharge est rare, rare, le nombre de jours de menstruation diminue. Les femmes peuvent ressentir des douleurs abdominales basses qui n'ont pas été observées auparavant.
  2. 2. Violations dans la sphère sexuelle. Principales plaintes: diminution de la libido, lubrification insuffisante pendant les rapports sexuels, sécheresse de la muqueuse vaginale et traumatisme, saignements pendant les rapports sexuels, manque d'orgasmes, virilisation (apparition de traits masculins).
  3. 3. Troubles métaboliques dans le corps d'une femme. Diminution de la densité minérale osseuse, ostéoporose, augmentation du poids corporel. Augmentation de la taille des glandes mammaires, y compris la gigantomastie (la prolactine stimule la croissance des lobules des glandes mammaires), résistance à l'insuline jusqu'au développement du diabète, hypertension artérielle.
  4. 4. Troubles des sphères mentale et émotionnelle. Dépression fréquente et prolongée, problèmes de sommeil, augmentation des niveaux d'anxiété.

Au fil du temps, en l'absence de traitement approprié, cette condition pathologique peut conduire au développement de processus oncologiques, en particulier de prolactinome..

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, un besoin urgent de consulter un médecin.

L'une des fonctions physiologiques de la prolactine est de retarder l'ovulation jusqu'à une certaine période du cycle menstruel. Normalement, ces processus sont régulés par diverses hormones qui contrôlent le cours du cycle normal..

L'hyperprolactinémie persistante entraîne des retards constants de l'ovulation, ce qui entraîne l'incapacité de tomber enceinte et le développement de l'infertilité. Avec la régulation correcte du fond hormonal d'une femme, une grossesse peut survenir.

Il existe deux méthodes principales pour réduire la quantité de prolactine dans le corps d'une femme: la pharmacothérapie et les remèdes populaires. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Avec une combinaison compétente et adéquate de ces méthodes, une récupération rapide est possible..

Le but du traitement médicamenteux est de réduire la prolactine chez les femmes dans le sang à des valeurs normales, de restaurer la fonction ovulatoire et sexuelle et d'éliminer les violations dans la sphère sexuelle..

Le principal groupe de médicaments utilisés pour traiter l'hyperprolactinémie sont les agonistes de la dopamine. Les représentants les plus connus sont Norprolak et Dostinex. L'ingrédient actif de Dostinex est la cabergoline, un dérivé de l'ergoline.

Le principal effet de ce médicament est une diminution à long terme et persistante de la prolactine dans le corps. Elle est obtenue en bloquant la production d'une substance due à la stimulation des récepteurs D2-dopamine dans les cellules lactotrophes de l'hypophyse (cellules qui produisent des hormones).

Le médicament a un effet thérapeutique rapide - 3 heures après l'administration, une diminution de la prolactine dans le sang est observée, qui dure de 7 à 28 jours. La durée du traitement par Dostinex dure de 2 semaines à 1 mois (en fonction de la gravité des symptômes cliniques). Selon les instructions d'utilisation, le médicament doit être appliqué 1 à 2 fois par semaine strictement certains jours (avec une seule dose - tous les mercredis, avec deux doses - tous les lundis et samedis).

La dose thérapeutique moyenne du médicament est de 1 mg / semaine. Lors de la prise du médicament, il est nécessaire de surveiller la teneur en prolactine dans le sang une fois par mois. Il est produit sous forme de comprimés de 0,5 mg. En tant que traitement supplémentaire, un traitement avec des agents hormonaux est effectué.

À la maison, des remèdes populaires à effet antitumoral sont utilisés, car il a été prouvé que cette affection est dans la plupart des cas associée à la présence d'une tumeur hypophysaire.

Le cours de phytothérapie doit durer au moins 5 mois pour obtenir l'effet et comprend:

  1. 1. Hemlock. Il a un effet antitumoral. Les substances actives de la plante ralentissent la croissance et la division des cellules tumorales. Les fleurs de pruche sont utilisées pour la préparation de teinture d'alcool (pour 10 g d'inflorescences - 100 ml d'alcool). Il faut supporter le produit pendant 2 semaines, puis boire 1 goutte dans un verre d'eau froide une fois par jour.
  2. 2. Punaise de lit. A un effet similaire avec la pruche et régule les niveaux hormonaux. 10 g de la plante doivent être versés avec 100 ml d'alcool et insisté pendant 2 semaines, puis prendre 10 gouttes 2-3 fois par jour.
  3. 3. Citrouille et graines de sésame. Il est nécessaire de prendre des graines en quantités égales, d'y ajouter du gingembre et du miel. Tout cela doit être mélangé et conservé au réfrigérateur. Il est nécessaire d'appliquer 1 cuillère à café. 3 fois par jour. Le délai minimum de réception est de 2 mois.

En tant que traitement symptomatique de l'hyperprolactinémie, des teintures et des décoctions de menthe, camomille, valériane, aubépine sont utilisées.

Traitement de l'augmentation de la prolactine chez les femmes

L'augmentation de la prolactine est appelée hyperprolactinémie (prolactinémie). Le traitement dépend fortement de la cause et, dans certains cas, il est temporaire et ne nécessite pas d'intervention médicale..

  • 1 raisons
  • 2 Traitement
  • 3 médicaments
  • 4 remèdes populaires

Les raisons

Les causes des écarts par rapport à la norme peuvent être:

  1. Physiologique - après les rapports sexuels, le sommeil, le stress, l'examen gynécologique, pendant l'effort physique, l'allaitement, la grossesse.
  2. Pathologique - tumeurs hypophysaires, polykystiques, hypothyroïdie, cirrhose du foie et certaines autres conditions.
  3. Pharmacologique - causé par l'influence de médicaments.

Lorsque la prolactine est élevée pour des raisons physiologiques, aucun traitement n'est nécessaire.

Si les raisons de l'augmentation sont liées à la prise du médicament, la situation est résolue individuellement, en fonction de la maladie et de la nécessité de prendre le médicament pour maintenir un état normal.

Traitement

Pour réduire la prolactine chez les femmes, la méthode principale et la plus efficace est la pharmacothérapie. En règle générale, le traitement n'est pas nécessaire si le soi-disant phénomène de macroprolactinémie est détecté. Il s'agit d'une condition où le niveau de l'hormone est légèrement augmenté, mais les symptômes et les troubles du corps n'ont pas été détectés et l'IRM n'a révélé aucune tumeur.

Le traitement de l'élévation de la prolactine vise:

  • abaisser l'hormone bioactive à la normale, en éliminant les symptômes et les causes qui l'accompagnent;
  • normaliser le cycle menstruel, y compris l'ovulation;
  • restaurer la fertilité chez une femme;
  • réduire l'enflure.

Médicaments qui réduisent la prolactine élevée

Si l'hormone élevée est causée par une autre maladie, le traitement est dirigé contre la cause sous-jacente, par exemple, l'hypothyroïdie ou une maladie rénale. En cas d'hyperprolactinémie idiopathique associée à une maladie polykystique, le taux peut diminuer tout seul sans intervention médicale.

Le traitement pendant la grossesse doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin et l'utilisation indépendante de tout moyen est extrêmement dangereuse. L'automédication peut avoir des conséquences graves, car la prolactine a un effet très fort sur la gestation..

Prolactinome - une tumeur bénigne de l'hypophyse, se manifestant par une production élevée de l'hormone.

La cause la plus fréquente d'une augmentation de l'hormone est une tumeur hypophysaire. Le prolactinome est divisé en microadénome et macroadénome. Ils peuvent être asymptomatiques et être détectés uniquement lors de l'examen. Comme ils n'augmentent pas toujours activement et peuvent ne pas affecter la fonctionnalité du corps, les médicaments ne sont parfois prescrits qu'en cas de symptômes:

  • infertilité;
  • manque de menstruation;
  • galactorrhée;
  • violation de la puberté;
  • troubles menstruels.

Observation pendant la thérapie:

  • après un mois de traitement, effectuez une analyse de l'hormone prolactine dans le sang;
  • répétez l'IRM un an plus tard (s'il n'y a pas de recommandation pour une répétition précoce);
  • vérifier le champ de vision une fois par mois pour un adénome;
  • prévention des maladies concomitantes.

Une intervention chirurgicale visant à réduire la prolactine dans les processus tumoraux est utilisée en cas d'intolérance aux doses de traitement requises ou de résistance aux médicaments. La radiothérapie, lorsque la prolactine est élevée chez la femme, est utilisée lorsque la chirurgie est impossible ou la résistance aux médicaments, en cas de prolactinome ou de carcinome à croissance rapide.

Médicaments

Médicaments utilisés pour abaisser les taux sanguins

CaractéristiqueBromocriptineQuinagolideCabergolide
Génération du médicament13
Recevoir la fréquence2 fois par jourUne fois par jour1 à 2 fois par semaine
EfficacitéOrdinaireOrdinaireBien
Effets indésirablesRisque de développer une résistanceRarementRarement

La bromocriptine est un médicament de première génération utilisé depuis le plus longtemps pour réduire la prolactine chez la femme. Pour réduire les symptômes d'effets secondaires, la dose du médicament est généralement augmentée progressivement..

  • hypotension orthostatique - une baisse de pression lors du passage de la position horizontale à la position verticale;
  • somnolence;
  • mal de crâne;
  • constipation;
  • bouche sèche.

La quinagolide est un meilleur choix pour abaisser les niveaux d'hormones. La dose du médicament est augmentée progressivement au cours de trois jours. Cette approche réduit presque complètement le risque d'effets secondaires (hypotension) ou ils disparaissent d'eux-mêmes avec l'utilisation.


La cabergoline (Dostinex) est un médicament de première intention pour réduire les niveaux élevés d'hormones chez les femmes. Il est utilisé avec succès lorsqu'il est nécessaire de traiter le prolactinome. Le médicament est utilisé une fois par semaine, la dose est ajustée une fois par mois, tout en contrôlant la façon dont l'hormone diminue. Une fois que la prolactine est déjà assez faible, le médicament est pris jusqu'à six mois. Les effets secondaires disparaissent généralement d'eux-mêmes ou après une petite réduction de dose:

  • mal de crâne;
  • la nausée;
  • hypotension;
  • constipation;
  • règles douloureuses;
  • les bouffées de chaleur;
  • la dépression.

Le traitement avec des agonistes de la dopamine pour abaisser l'hormone n'est pas utilisé:

  • avec insuffisance rénale;
  • hypothyroïdie;
  • tumeur sévère avec symptômes actifs.

Remèdes populaires

Il est peu probable qu'une hormone accrue puisse être réduite à l'aide de remèdes populaires et à base de plantes médicinales de manière forte et efficace. Compte tenu de la spécificité de son métabolisme et de la cause de son apparition, il sera dans certains cas impossible de l'abaisser sans médicaments..

Pour réduire les niveaux élevés d'hormones pendant la grossesse, vous devez faire très attention lorsque vous prenez des herbes de toute nature, car elles peuvent affecter le fœtus ou provoquer un avortement..

Réduire la prolactine avec des remèdes populaires sans pilules en cas d'adénome ou de carcinome hypophysaire ne fonctionnera pas. Un adénome est une tumeur, bien que bénigne. Il est impossible d'influencer ce processus à l'aide de phytopréparations et il n'y a pas de données sur un traitement efficace, basé sur des remèdes populaires.

Dans un certain nombre de cas, lorsque la raison n'est pas claire et que nous parlons d'une augmentation idiopathique de l'hormone, les produits d'origine végétale à action dopaminergique, qui contiennent des extraits standardisés de bâtonnets communs - mastodion, cyclodion, peuvent aider à réduire. Ils peuvent également aider avec une hormone accrue dans le contexte de l'ovaire polykystique.

Dans environ 30% des cas, cette prolactémie disparaît spontanément. Herbes possibles qui ont un effet sur les niveaux d'hormones:

  • cônes de houblon;
  • fleur de la passion;
  • fruit d'aubépine;
  • Mélisse;
  • racine de pivoine;
  • Adonis;
  • sauge.

Les meilleurs remèdes populaires qui réduisent la prolactine

Les remèdes populaires qui réduisent la prolactine aideront si le déséquilibre hormonal est causé par le stress, le manque de sommeil, le surmenage ou une mauvaise alimentation. Avant de commencer l'application, la tumeur doit être exclue. Ils utilisent des plantes qui affectent le cerveau, la glande thyroïde, normalisent le fonctionnement des ovaires et des testicules.

En savoir plus sur les plantes et les produits alimentaires les plus efficaces, ainsi que sur ce qui se passera si le taux d'hormones n'est pas réduit, comment consolider le résultat du traitement, lisez plus dans notre article..

Le rôle de la prolactine dans le corps des femmes et des hommes

L'hormone est produite par l'hypophyse (une glande dans le cerveau). Le but principal est la formation de lait après l'accouchement, la préparation des glandes pour la lactation et son soutien. La prolactine est également responsable d'autres processus importants:

  • conception;
  • prévention de la grossesse lors de l'allaitement;
  • libido et sensations orgasmiques;
  • immunité;
  • croissance des cheveux et des ongles;
  • rétention d'eau dans le corps;
  • une diminution du taux d'hormones sexuelles (œstrogènes et testostérone);
  • diminution de la sensibilité à la douleur.

Et voici plus sur les herbes hormonales pour les femmes.

Raisons du changement des niveaux d'hormones

Le principal danger de l'augmentation de la prolactine dans le sang est une tumeur hypophysaire (prolactinome). Il est capable de croissance et de compression du tissu cérébral, des nerfs optiques. S'il est grand, cela peut conduire à la cécité. Cette hormone peut également augmenter dans d'autres maladies:

  • méningite, encéphalite après infection;
  • radiothérapie;
  • maladies rhumatismales;
  • dysfonctionnement des reins, du foie;
  • formation insuffisante d'hormones par la glande thyroïde, les glandes génitales et surrénales;
  • ovaire polykystique.

Sans traitement de l'adénome hypophysaire ou des maladies énumérées, il ne sera pas possible de réduire la prolactine. Par conséquent, pour ces patients, il est nécessaire de prendre des médicaments, s'ils sont inefficaces et qu'il y a une tumeur, une opération est effectuée. Il y a également des augmentations temporaires de l'hormone dans le contexte:

  • conditions stressantes fréquentes;
  • entraînement physique intense;
  • traumatisme thoracique, chirurgie ou éruptions herpétiques, brûlures dans la région des glandes mammaires;
  • l'utilisation de médicaments - par exemple, la ranitidine, les hormones féminines;
  • exposition prolongée au soleil;
  • manque de glucides dans l'alimentation et excès de protéines (par exemple, le régime Ducan, Atkins).

Dans de telles conditions, il est possible de réduire la prolactine sans médicament sérieux, de sorte que le médecin peut recommander des préparations naturelles ou un traitement avec des plantes médicinales.

Symptômes d'une prolactine élevée

Chez les hommes et les femmes, les manifestations d'un excès de prolactine sont différentes..

Chez les femmes

Vous pouvez suspecter une augmentation de la formation de l'hormone (en dehors de la grossesse et de l'allaitement) par les symptômes suivants:

  • engorgement des glandes mammaires, leur douleur, une sensation de plénitude;
  • décharge des mamelons de fluide;
  • augmentation de l'appétit et gain de poids;
  • insomnie;
  • menstruation retardée ou arrêt complet, cycle irrégulier;
  • changements d'humeur fréquents, irritabilité, dépression;
  • infertilité - difficulté à concevoir ou fausses couches récurrentes.

Chez les hommes

Les manifestations d'une augmentation de la production de prolactine dans le corps masculin sont associées à un manque de testostérone:

  • faible libido;
  • érection insuffisante pour un contact sexuel;
  • manque de satisfaction et de relaxation après un rapport sexuel;
  • violation de la motilité des spermatozoïdes, infertilité masculine;
  • faiblesse musculaire et mauvaise tolérance à l'exercice;
  • obésité avec dépôt de graisse dans la région des cuisses;
  • hypertrophie des glandes mammaires;
  • écoulement du mamelon.

Remèdes populaires pour réduire la prolactine avec des herbes

Les préparations à base de plantes peuvent agir sur différents mécanismes d'augmentation de la prolactine dans le sang. Ils conviennent aux patients présentant un déséquilibre hormonal dû à une surcharge de stress. Le médecin peut recommander ces fonds à des fins prophylactiques à la fin du traitement..

Moineau

Cette plante discrète peut agir directement sur la glande pituitaire, réduisant sa production de prolactine. Sparrow ne doit pas être pris si les hormones thyroïdiennes sont faibles. En outre, les femmes qui planifient une grossesse doivent tenir compte du fait que l'herbe a un effet contraceptif..

Pour préparer l'infusion, 20 g d'un mélange de feuilles et de fleurs sont versés avec un verre d'eau bouillante, infusés pendant une heure et pris 70 ml trois fois par jour. Le cours du traitement dure 1,5 mois.

Graines de Prutnyak

Le prutnyak est également appelé le vitex sacré, l'arbre d'Abraham. Il peut normaliser le niveau des hormones sexuelles. Cette propriété est utilisée avec succès par la médecine officielle, l'extrait de plante est vendu en pharmacie sous le nom de Cyclodinon, Mastodinon, Agnucaston. En même temps que l'effet hormonal, Vitex apaise, réduit les douleurs et les tensions dans les glandes mammaires.

Vous pouvez fabriquer vous-même une teinture à partir de ses graines. Pour cela, un verre d'alcool pur est pris pour 40 g de matières végétales et conservé dans un endroit sombre pendant 15 jours. Vous devez prendre une cuillère à dessert une demi-heure avant les repas 3 fois par jour pendant un mois. La réduction de la prolactine avec un tel remède est recommandée pour les femmes et les hommes..

Prairie de Lumbago

Cette plante est classée comme toxique si elle est appliquée fraîche. Par conséquent, vous devez d'abord sécher complètement la matière première. Lors de la préparation, la proportion requise est d'une cuillère à café pour 350 ml d'eau. Si une racine est utilisée, elle est versée avec de l'eau bouillante et de l'eau froide doit être ajoutée à la partie terrestre de la plante. Temps d'infusion - 30 minutes.

Prenez la phytopréparation pour une cuillère à soupe 3 fois par jour. La plante est catégoriquement contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement. Le médicament homéopathique Pulsatilla est préparé à partir de lumbago.

sauge

Aide à réduire la prolactine chez les femmes, rétablit la durée et le cycle normaux des règles, augmente les chances de fécondation en cas d'infertilité. Non montré aux hommes.

Vous pouvez normaliser la prolactine chez les femmes avec une décoction. Pour 300 ml d'eau, prenez une cuillère à soupe d'herbes et conservez-la dans un récipient scellé au bain-marie pendant 15 minutes, filtrez et prenez une cuillère à soupe 4 à 6 fois par jour, quel que soit l'aliment. Commencez à partir du jour 4 du cycle et continuez jusqu'au 14, puis répétez au cycle suivant.

Potentille blanche

Cette herbe aide dans le traitement de la prolactine élevée en normalisant la glande thyroïde. Les racines de la plante sont utilisées pour préparer un extrait d'alcool. Le rapport entre la plante séchée et l'alcool est de 1:10. Une configuration d'un mois est en cours de préparation. Ensuite, ajoutez 20 gouttes de l'extrait obtenu à 30 ml d'eau et prenez-le trois fois par jour une heure avant les repas. Le cours dure 1,5 mois.

Méthodes populaires pour normaliser la prolactine chez les femmes et les hommes

Non seulement les herbes, mais aussi les produits alimentaires aident à normaliser les niveaux hormonaux. Les régimes pour réduire la prolactine sont recommandés pour toutes les raisons de sa croissance.

Algue

La laminaire est riche en iode, ce qui en fait une source abordable de cet oligo-élément en cas d'activité thyroïdienne insuffisante. Si cet organe fonctionne à pleine puissance, le niveau de prolactine diminue. Les algues séchées sont vendues à la pharmacie. Ils sont moulus sur un moulin à café et ajoutés aux salades, ragoûts de légumes, céréales. Une fois par jour, prenez une cuillère à café d'algues sèches avec un grand verre d'eau. En même temps, la fonction intestinale et le nettoyage du corps sont améliorés.

Il est très utile de prendre des compléments alimentaires complexes 2 fois par an, qui comprennent du varech et de la spiruline.

Cerise

Les baies fraîches et congelées ont la capacité de normaliser les glandes pituitaire et pinéale du cerveau. Ils aident:

  • diminution de la prolactine chez les hommes et les femmes;
  • faciliter la perte de poids;
  • améliorer le sommeil;
  • éliminer l'excès de cholestérol du corps.

À des fins préventives, il suffit de boire du jus de cerise 2 à 3 fois par semaine et si la prolactine augmente régulièrement, il est recommandé de boire 100 ml de jus pendant un mois avant le coucher..

Regardez la vidéo sur la recette pour faire du jus de cerise:

Tyrosine dans les aliments

La dopamine est un antagoniste naturel (ennemi) de la prolactine. Sa formation ralentit si le corps ne reçoit pas assez de tyrosine dans les aliments.

Afin de compenser son déficit, il faut utiliser plus souvent dans le menu:

  • lentilles, pois;
  • tous les types de choux;
  • feuilles de laitue;
  • herbes fraîches;
  • des oranges;
  • bananes;
  • bouillie de riz brun, grains d'avoine;
  • Fruit de mer;
  • amande;
  • graines de citrouille et de lin.

Thés curatifs à partir de remèdes populaires

Avec une légère augmentation de la prolactine ou à la fin du traitement principal, des tisanes peuvent être utilisées. Ils remplacent avec succès les boissons au thé ordinaires et ont en même temps des propriétés curatives. Pour les préparer, vous devez verser une cuillère à soupe de matières premières végétales avec 400 ml d'eau bouillante et laisser reposer 10 minutes. Après avoir filtré, buvez 200 ml tiède. Avec une bonne tolérance, le miel est ajouté aux tisanes.

Herbes utilisées pour le thé:

  • feuilles de framboise et baies,
  • menthe,
  • manchette,
  • Origan,
  • Mélisse,
  • Millepertuis.

Ils peuvent être mélangés les uns aux autres dans des proportions arbitraires, et vous pouvez également préparer une composition qui comprend 1 partie de thé vert de haute qualité et 2 parties de la plante sélectionnée.

Vitamines qui abaissent la prolactine

Pour normaliser les hormones en cas de défaillance fonctionnelle (absence de maladies), la thérapie vitaminique est souvent prescrite comme principale méthode de traitement.

Vitamine E (tocophérol)

Cela aide le système reproducteur à fonctionner. Restaure le travail des testicules et des ovaires, la glande pituitaire. Il est nécessaire pour la conception, portant un fœtus. Chez les hommes, lorsqu'il est utilisé, la puissance et la composition du sperme sont normalisées, et chez les femmes, les menstruations deviennent rythmées et deviennent moins douloureuses. Il est également montré avec l'extinction de la fonction sexuelle liée à l'âge.

Pour réduire la prolactine, 100 mg par jour sont généralement administrés pendant 3 mois.

Vitamine B6 (pyridoxine)

Avec un manque de cette vitamine, un excès de prolactine peut se produire. La pyridoxine restaure le système nerveux. Il est efficace lorsque l'hormone augmente en raison du stress, d'un entraînement intense ou de médicaments. Favorise une augmentation des niveaux de dopamine dans le cerveau, qui neutralise la prolactine. Pendant 2 mois, il est nécessaire d'appliquer la vitamine à une dose de 100 mg une fois par jour.

Acide folique

Il aide bien avec l'infertilité masculine, ainsi que les femmes qui prennent des médicaments contraceptifs pendant une longue période. Recommandé lors de la planification d'une grossesse. Il est prescrit en cure mensuelle de 2,5 mg par jour. Si vous avez besoin d'une admission à long terme, avant le début et pendant le traitement, vous devez contrôler les tests sanguins.

Conséquences sans traitement

Les principaux troubles du corps sont dus à la suppression du travail des testicules et des ovaires par la prolactine. Chez les deux sexes, le désir sexuel est réduit et les rapports sexuels ne sont pas satisfaisants. Cela peut provoquer une nervosité accrue, provoquer des troubles dépressifs, des troubles du sommeil.

Des problèmes de conception apparaissent souvent. Chez la femme, les règles sont rares ou excessivement abondantes, irrégulières. Des saignements peuvent survenir après une période de retard. Le poids corporel augmente, le gonflement augmente.

En raison du manque d'hormones sexuelles, le risque de maladies cardiaques et vasculaires augmente. Les patients deviennent sujets à l'angine de poitrine, à l'hypertension, aux crises cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux. Une destruction accélérée du tissu osseux se produit, ce qui est la cause d'une fracture avec un traumatisme mineur.

Si vous commencez le traitement par vous-même, sans examen préalable, vous pouvez masquer les symptômes d'une tumeur hypophysaire. Dans le contexte de l'utilisation de préparations à base de plantes, sa taille augmente, ce qui s'accompagne d'une perte de vision, de maux de tête constants et d'autres troubles neurologiques. Par conséquent, il est si important de connaître exactement la cause des troubles hormonaux et seulement après cela, appliquez des remèdes populaires.

Prévention de la prolactine élevée chez les hommes et les femmes

Pour éviter une augmentation temporaire du niveau de l'hormone, une bonne nutrition est recommandée. Il est important d'éviter les régimes monotones, la restriction déraisonnable des glucides. Il est également nécessaire d'observer strictement le régime quotidien - dormir pendant au moins 8 heures, pauses du travail, manger à l'heure.

Pour les insomnies, vous pouvez prendre un bain aux huiles aromatiques ou à l'extrait de pin, apprendre la technique de l'apaisement de la respiration du ventre avec une expiration prolongée. Le thé à base de camomille et de mélisse est utile 1,5 à 2 heures avant le coucher. Vous pouvez également boire de l'eau tiède (50 ml) d'eau avec 20 gouttes d'agripaume ou de valériane, des teintures de pivoine.

Un mélange de teintures aide à lutter contre l'insomnie

L'activité physique doit être quotidienne, mais d'intensité modérée. Une surcharge et un mode de vie inactif sont également nocifs pour la synthèse hormonale. Le yoga, les promenades dans la nature, les exercices de natation ont un bon effet curatif..

Les remèdes populaires pour l'augmentation de la prolactine peuvent être utilisés après examen. Si une maladie provoquant la formation d'une hormone est détectée, son traitement est d'abord nécessaire. Avec une violation temporaire du fond hormonal, des infusions d'herbes médicinales et d'extraits d'alcool sont utilisées. Les produits alimentaires ont également un effet curatif..

Et voici plus sur la façon de restaurer les glandes surrénales.

Des niveaux excessifs de prolactine dans le sang entraînent l'infertilité, l'impuissance et des irrégularités menstruelles. Pour éviter une augmentation de la prolactine, il est recommandé de réviser le régime alimentaire et le régime d'activité physique, pour normaliser le sommeil.

Les herbes hormonales sont prescrites aux femmes en cas de dysfonctionnement, de ménopause, de problèmes de fonction reproductrice. Il y a ceux qui normalisent, restaurent l'arrière-plan, et il y a ceux qui agissent comme un analogue des hormones naturelles. Quoi et quand boire des herbes hormonales pour les femmes?

En général, un traitement alternatif de l'adénome hypophysaire ne peut être appliqué que si la taille est petite et qu'il n'y a presque pas de croissance de la formation. Quelles sont les options thérapeutiques les plus efficaces?

Lorsqu'un médecin décide comment restaurer les glandes surrénales, leur travail et leurs fonctions, il essaie tout d'abord de prescrire des remèdes populaires et des vitamines, surtout si le problème est détecté pour la première fois. Par exemple, après une hormone chez la femme, le stress. Il est plus difficile de restaurer les glandes surrénales après la prednisolone, car le syndrome de sevrage sévère.

Pour comprendre comment réduire la prolactine chez les hommes, vous devez identifier la raison de son changement. Les remèdes populaires et les suppléments nutritionnels n'aideront pas toujours. Dans certains cas, le traitement principal pour abaisser l'hormone est d'autres hormones, parfois la chirurgie.

L'hormone prolactine chez l'homme n'est pas moins importante que chez la femme. Il affecte de nombreux processus dans le corps. Normalement, il peut être augmenté chez les enfants en fonction de l'âge. Une diminution se produit lors de la prise de médicaments. Symptômes d'augmentation - écoulement des mamelons, gynécomastie. Conséquences - impuissance, perte de vision avec une tumeur. Pour donner correctement de la prolactine, la préparation est importante chez les hommes.

Niveaux élevés de prolactine chez les femmes et moyens de les réduire

Les femmes sont sujettes à des sautes d'humeur fréquentes en raison des fluctuations des niveaux d'hormones. Cependant, les hormones affectent non seulement l'état émotionnel des représentants de la belle moitié de l'humanité, mais aussi leur santé en général..

L'équilibre hormonal est très important dans la vie quotidienne. Cependant, il acquiert la plus grande importance pendant la période de planification de la grossesse et de la naissance d'un bébé. Il arrive souvent qu'avec la santé apparemment excellente des deux époux, la grossesse tant attendue ne se produise pas. Et tant que les partenaires ne vont pas chez le médecin, il ne leur vient même pas à l'esprit que le déséquilibre hormonal est à blâmer. Dans ce cas, un taux élevé de prolactine et un faible taux de progestérone agissent comme un obstacle insurmontable..

Qu'est-ce que la prolactine, pourquoi les niveaux peuvent-ils augmenter et comment est-il lié à la progestérone, une autre hormone féminine? Est-il possible de corriger les taux de prolactine sans recourir à des traitements conservateurs?

Qu'est-ce que la prolactine et quelles sont ses fonctions

La production de l'hormone prolactine se produit dans la glande pituitaire antérieure et sa norme est de 15 à 20 ng / ml de sang. Il affecte l'orgasme, réduit le seuil de douleur, participe aux processus immunitaires.

Pendant la conception, la grossesse et l'allaitement, sa concentration augmente plusieurs fois et est de 200 à 300 ng / ml de sang. Pendant cette période, sa diminution est extrêmement indésirable, elle peut affecter la possibilité de conception et le développement normal de la grossesse. La prolactine affecte:

  • pour la teneur en œstrogène;
  • sur la formation du lait;
  • pour empêcher une nouvelle conception.

Habituellement, dans l'année suivant l'accouchement, sa concentration diminue. La situation devient incontrôlable si la croissance de la prolactine se poursuit pendant la période post-partum, un an ou deux après l'accouchement, ou chez les nullipares.

Il est important de normaliser la prolactine chez les femmes, car son augmentation entraîne des processus négatifs dans le corps.

Vitamines qui abaissent la prolactine

Pour normaliser les hormones en cas de défaillance fonctionnelle (absence de maladies), la thérapie vitaminique est souvent prescrite comme principale méthode de traitement.

Vitamine E (tocophérol)

Cela aide le système reproducteur à fonctionner. Restaure le travail des testicules et des ovaires, la glande pituitaire. Il est nécessaire pour la conception, portant un fœtus. Chez les hommes, lorsqu'il est utilisé, la puissance et la composition du sperme sont normalisées, et chez les femmes, les menstruations deviennent rythmées et deviennent moins douloureuses. Il est également montré avec l'extinction de la fonction sexuelle liée à l'âge.

Pour réduire la prolactine, 100 mg par jour sont généralement administrés pendant 3 mois.

Vitamine B6 (pyridoxine)

Avec un manque de cette vitamine, un excès de prolactine peut se produire. La pyridoxine restaure le système nerveux. Il est efficace lorsque l'hormone augmente en raison du stress, d'un entraînement intense ou de médicaments. Favorise une augmentation des niveaux de dopamine dans le cerveau, qui neutralise la prolactine. Pendant 2 mois, il est nécessaire d'appliquer la vitamine à une dose de 100 mg une fois par jour.

Acide folique

Il aide bien avec l'infertilité masculine, ainsi que les femmes qui prennent des médicaments contraceptifs pendant une longue période. Recommandé lors de la planification d'une grossesse. Il est prescrit en cure mensuelle de 2,5 mg par jour. Si vous avez besoin d'une admission à long terme, avant de commencer et pendant le traitement, vous devez surveiller les tests sanguins.

Quels sont les signes d'une augmentation de l'hormone

S'il y a un saut dans l'hormone, cela sera déjà perceptible dans les premiers mois. Tout le fond hormonal va changer, et tout d'abord, la glande thyroïde en souffrira. Il est important d'abaisser le taux de prolactine afin de ne pas provoquer une nouvelle détérioration du bien-être:

  • une augmentation inattendue du poids corporel;


Si le niveau de l'hormone est élevé, il peut y avoir un écoulement de la poitrine

  • écoulement des glandes mammaires et augmentation de leur taille;
  • diminution de la libido, frigidité;
  • des perturbations du cycle menstruel (généralement un retard dans la menstruation);
  • perte de sommeil, de mémoire, de concentration;
  • stress psycho-émotionnel provoquant du stress;
  • sautes d'humeur et comportement agressif;
  • faiblesse et perte de force.

Changements d'humeur rapides, manque de contrôle sur votre comportement, irritation constante deviendront de fidèles compagnons. Et dans le contexte d'une détérioration de l'apparence et de la prise de poids, la situation entraînera une dépression et une diminution de l'estime de soi. Les femmes ne réalisent pas que réduire la prolactine suffit pour perdre du poids.

Important: Il est conseillé de contrôler votre équilibre hormonal et de faire un don de sang veineux tous les six mois. Avec une augmentation possible de la prolactine, le sang est donné trois fois, en tenant compte du cycle mensuel.

Diminution de la prolactine chez les femmes

Une augmentation de la prolactine pendant la grossesse est considérée comme normale, car les œstrogènes interconnectés stimulent la production de cette hormone.

ÂgeLes valeurs
7 à 10 ans1,3 à 57 ng / ml
10-14 ans4 à 50 ng / ml
14-18 ans9,3 à 81 ng / ml
18-25 ans18 à 105 ng / ml
20 - 40 ans4,5 à 23 ng / ml
période de ménopause3 à 15 ng / ml


Il est possible de réduire la prolactine chez la femme si vous refusez l'allaitement
Un excès significatif des valeurs normales peut affecter la durée et la stabilité du cycle menstruel, la santé des organes pelviens. Des valeurs réduites de prolactine dans les analyses indiquent des perturbations dans le travail de l'hypophyse et du système endocrinien.

Il n'est pas recommandé de réguler vous-même le niveau d'hormones, car vous pouvez aggraver la situation et perturber tout le fond hormonal. Seul un spécialiste qualifié peut choisir une thérapie de remplacement.

Algue

L'hypoprolactinémie pathologique est primaire et secondaire.

L'hypoprolactinémie primaire est causée par une pathologie de l'hypophyse ou de l'hypothalamus, c'est-à-dire qu'elle est toujours associée à des maladies du cerveau:

  • diverses tumeurs;
  • traumatisme cranio-cérébral;
  • nécrose hypophysaire due à une perte de sang pendant l'accouchement;
  • anomalies congénitales.

Avec des anomalies congénitales de l'hypophyse, on note un sous-développement des caractères sexuels secondaires:

  • il n'y a pas de menstruation;
  • physique eunuchoïde;
  • obésité II degré;
  • cou court;
  • large ceinture scapulaire;
  • poitrine enfoncée;
  • manque de glandes mammaires;
  • mamelons inversés.

Les lésions primaires de l'hypophyse sont rares - seulement 4% des hypoprolactinémies sont dues à une pathologie cérébrale.

Une diminution secondaire ou fonctionnelle de la prolactine survient dans une pathologie non associée à un dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus, par exemple, avec une carence en œstrogènes ou un ovaire polykystique.

Jusqu'à 96% des cas d'hypoprolactinémie sont dus aux raisons suivantes:

  • prendre certains médicaments;
  • tuberculose;
  • radiothérapie;
  • maladie mentale;
  • adhésion à un régime strict restreint en protéines

Toutes ces pathologies provoquent une hypoprolactinémie associée à une carence en œstrogènes, qui est plus prononcée chez les femmes souffrant d'insuffisance ovarienne hormonale. Une diminution de la prolactine dans le sang est également observée en cas de grossesse prolongée.

Les femmes consultent souvent un gynécologue pour se plaindre de l'incapacité de concevoir un enfant. De plus, ils s'inquiètent pour:

  • maux de tête;
  • chutes de pression;
  • vertiges;
  • en surpoids;
  • rétention d'eau dans le corps, qui se manifeste par un gonflement accru;
  • croissance excessive des poils sur le visage, les jambes;
  • insomnie;
  • troubles psychologiques - phobies, dépression, anxiété;
  • diminution de la libido, anorgasmie.

Les conséquences peuvent être:

  • cycle menstruel irrégulier;
  • fausse couche précoce;
  • lactation insuffisante ou inexistante après l'accouchement;
  • infertilité;
  • troubles mentaux et autonomes.

Si nous parlons d'une diminution de la prolactine due à des modifications de l'hypophyse, en pourcentage, elle était distribuée comme suit:

  • phobies - 95,40%,
  • hirsutisme (croissance des cheveux) - 29,5%;
  • crises végétatives et migraines - 99,9%,
  • œdème - 70%,
  • aménorrhée - 68%,
  • pas de grossesse - 86,35%,
  • interruption de grossesse jusqu'à 8 semaines - 80%.

La base de la thérapie est la correction de la maladie sous-jacente.

  • Si une hypoprolactinémie et une grossesse post-terme sont observées, un accouchement urgent est effectué.
  • Si une femme ne peut pas devenir enceinte ou avoir un enfant en raison d'une carence en prolactine, un traitement hormonal substitutif est prescrit, qui a des propriétés lactogéniques.
  • Les tumeurs hypophysaires sont traitées rapidement.
  • En cas d'hypoprolactinémie d'origine médicamenteuse, les médicaments sont annulés ou leurs dosages sont révisés.
  • L'hypoprolactinémie après une lésion cérébrale disparaît à mesure que le corps se rétablit.

Si la cause ne peut être éliminée, un traitement symptomatique est prescrit:

  • la dépression est traitée avec des antidépresseurs;
  • œdème - diurétiques;
  • obésité - régime et exercice.

Une légère diminution de la prolactine sans maladie grave nécessite des mesures préventives. Tout d'abord, c'est un mode de vie calme et une alimentation équilibrée sans régimes rigides..

Ainsi, la diminution de la prolactine chez les femmes est fonctionnelle. Lors du traitement, l'attention doit être portée non pas au symptôme lui-même, mais à la maladie sous-jacente. Son traitement réussi normalise les niveaux d'hormones.

Lyubov Maslikhova, thérapeute, spécialement pour Mirmam.pro

Vidéo utile

De quoi est responsable l'hormone prolactine chez la femme: la production de lait maternel (non seulement sa production, mais aussi son excrétion), inhibe l'ovulation et le début d'une nouvelle grossesse pendant l'allaitement, a un effet anesthésique et a un effet positif sur le fonctionnement du système immunitaire fœtal pendant la gestation.

Faits intéressants sur la prolactine:

  • L'hétérogénéité déjà mentionnée affecte la sensibilité des tissus, ce qui conduit à différents effets périphériques de la même hormone.
  • Les récepteurs de la prolactine se trouvent non seulement dans les organes génitaux et les glandes mammaires, mais également dans le foie, les reins, les poumons, le cœur, le système nerveux central, la peau.
  • Chez les enfants, après l'allaitement, la prolactine pénètre dans le corps. Visuellement, cela se manifeste par la libération de colostrum de leurs glandes mammaires. L'hyperprolactinémie est plus souvent diagnostiquée. La raison en est que le niveau de l'hormone augmente lors de situations stressantes et d'efforts physiques..

Les tableaux sur le taux de prolactine chez les femmes par âge sont faciles à trouver dans la littérature spécialisée. Chez les nouveau-nés, le niveau de l'hormone est élevé, diminue progressivement à l'âge de 2 mois. Chez les enfants de moins de 16 ans, sa norme est de 40 à 400 mU / l, de 16 à 45 ans - de 40 à 600. Après 45 ans, le niveau de l'hormone diminue progressivement.

Analyse de la prolactine

Il est important de savoir à quel point il est important pour une femme de subir correctement un test sanguin de prolactine. Seul le respect de toutes les conditions fournira un résultat objectif. La préparation à l'administration de prolactine chez les femmes comprend l'exclusion de l'activité sexuelle 2-3 jours avant l'étude. D'autres conditions:

  • S'abstenir de boire de l'alcool, fumer 2 jours avant l'analyse.
  • La veille, il est interdit de manger abondamment, de visiter un bain ou un sauna.
  • Un jour (ou mieux 2) avant l'accouchement, l'activité physique doit être évitée.
  • Les situations stressantes sont inacceptables, surtout avant de prélever du sang dans une veine.

Un faible taux de prolactine chez les femmes peut être dû aux raisons suivantes.

Syndrome de Sheehan (nécrose hypophysaire due à des saignements pendant le travail), prise de certains médicaments, grossesse post-terme, tumeurs et tuberculose du cerveau. L'hypoprolactinémie peut être causée par les dopaminomimétiques, certains antibiotiques et médicaments antinéoplasiques, les antiparkinsoniens, les médicaments hormonaux et les médicaments. La réduction de la prolactine chez la femme se manifeste par des irrégularités menstruelles, l'obésité, la labilité émotionnelle.

  • Faible quantité de lait maternel.
  • Ralentir la puberté chez les adolescentes.
  • Fausse couche (fausse couche précoce).
  • Problèmes de conception.
  • Perturbations de sommeil.

Les femmes se posent souvent la question de savoir comment augmenter la prolactine par la nutrition. Ceci est possible en corrigeant l'apport de glucides et de graisses dans le corps. Le régime alimentaire comprend des céréales, des produits laitiers, du poisson gras, des pâtes et des produits de boulangerie à base de blé dur, de graines de quinoa et de graines de sésame. La médecine traditionnelle recommande des décoctions de fenugrec et d'avoine à grains entiers. Ils augmentent la production d'hormones.

L'augmentation de la prolactine, ou hyperprolactinémie, est physiologique, pathologique et médicinale. L'aspect physiologique est diagnostiqué pendant la phase de sommeil profond, après les rapports sexuels, pendant la grossesse et l'allaitement, dans des situations stressantes, dans des conditions d'effort physique intense. Comme mentionné, une femme a une augmentation de la prolactine monomère dans son sang, les raisons de cette condition sont différentes. Plus d'informations ci-dessous. La cause la plus probable d'une augmentation du taux de prolactine dans le sang chez la femme est une tumeur de l'hypophyse ou de l'hypothalamus..

Après avoir découvert ce qu'est la prolactine chez la femme, il est important de comprendre pourquoi des niveaux élevés de l'hormone sont défavorables à la conception. À ce niveau de la connexion, l'ovulation est inhibée, l'activité de l'hormone folliculo-stimulante et du facteur gonadotrope diminue. Le corps jaune de l'ovaire fonctionne plus longtemps. Ces processus contribuent à la prévention de la grossesse..

Si les glandes mammaires d'une femme grossissaient soudainement, des irrégularités menstruelles commençaient à se produire, de l'irritabilité et des peurs sans cause apparaissaient, les cheveux commençaient à pousser vigoureusement sur le corps et le visage, alors il y a une forte probabilité que tout cela soit dû à une faible prolactine..

Les principaux symptômes d'une faible prolactine chez les femmes comprennent:

  • maux de tête fréquents;
  • vertiges;
  • troubles psycho-émotionnels;
  • gonflement;
  • incapacité de tomber enceinte;
  • fausses couches précoces ou tardives;
  • pendant l'allaitement, une diminution ou un manque de lait.

Un faible taux de prolactine peut être dû à:

  • blessures à la tête antérieures;
  • hémorragie dans le cerveau;
  • accouchement difficile;
  • grande perte de sang après les opérations;
  • tumeurs cérébrales;
  • irradiation;
  • alimentation et mode de vie malsains.

Quelles sont les raisons de l'augmentation

Les troubles hormonaux associés à la prolactine sont causés par des causes physiologiques et des processus pathologiques. Si la raison est devenue claire, il n'est pas nécessaire de réduire la prolactine chez les femmes, vous devez travailler sur la cause.


Les niveaux d'hormones peuvent augmenter en raison d'un exercice intense

Les causes physiologiques de l'hyperprolactinémie sont associées au mode de vie:

  • explosions émotionnelles, positives et négatives;
  • charges de force ou activité physique élevée;
  • la présence d'un dispositif intra-utérin;
  • prendre des médicaments d'origine hormonale ou psychotrope.

Maladies possibles avec des niveaux d'hormones élevés:

  • anorexie;
  • insuffisance rénale ou hépatique (cirrhose);
  • syndrome des ovaires polykystiques et, par conséquent, une violation de leurs fonctions;
  • le développement de tumeurs dans le système reproducteur, dans l'hypophyse et (ou) l'hypothalamus;
  • interventions chirurgicales liées aux organes génitaux.

Remarque: Il est important de réduire l'hormone prolactine, car lorsque le cycle menstruel change, l'ovulation ne se produit pas et le résultat est l'infertilité. Fausse couche possible avant 12 semaines.

Complications de la prolactine élevée

Un état d'hyperprolactinémie à long terme entraîne de graves conséquences:

  • perturbation du système endocrinien, apparition de pathologies thyroïdiennes;
  • changement irréversible de la composition et de la forme des glandes mammaires;
  • infertilité;
  • cécité;
  • dysfonctionnement ovarien;
  • saignement utérin.

L'infertilité en âge de procréer est la complication la plus courante. Aux premiers symptômes de perturbation hormonale, vous pouvez contacter à la fois un endocrinologue et un gynécologue. Un traitement adéquat aide à réduire la prolactine et à restaurer la fertilité chez les femmes en âge de procréer.

Comment la prolactine et la progestérone sont liées

Il existe trois hormones connues qui déterminent la santé des femmes et la naissance de leur progéniture: la prolactine, la progestérone et l'estradiol. Leur équilibre correct est important lors de la conception, de la grossesse et de la naissance d'un bébé. La progestérone prépare l'utérus à recevoir un ovule fécondé, tandis que la prolactine est responsable de l'ovulation et augmente la probabilité de conception. Les deux hormones doivent travailler en tandem pour que la grossesse se développe normalement..


L'augmentation des niveaux d'hormones perturbe la fonction ovarienne

Une augmentation des taux de prolactine entraîne un blocage de sa synthèse par les ovaires. Avec une diminution de la quantité de prolactine, la progestérone augmente automatiquement. Avec un tel déséquilibre, la fonction reproductrice est perturbée: le cycle menstruel fonctionne mal et la possibilité de conception diminue.

Progression du déséquilibre chez les hommes

Étant donné qu'une certaine quantité de production d'hormone féminine est observée chez les hommes, une hyperprolactinémie de l'hypophyse et une violation du fond hormonal en eux sont également possibles. Si un problème survient, les symptômes suivants peuvent se développer:

  1. Augmentation mammaire de type féminin;
  2. Mamelons douloureux;

  • Diminution de la quantité de poils sur le corps, le visage et la tête, chute active des cheveux;
  • Diminution de la puissance (observée dans la plupart des cas);
  • Diminution de la libido;
  • Manque de production de cellules germinales mâles et, par conséquent, infertilité.
  • De tels problèmes peuvent survenir pour les raisons suivantes:

    • Perturbation de l'hypophyse, maladies du cerveau (processus inflammatoires, méningite, encéphalite, tumeurs bénignes et malignes);
    • Prendre des médicaments hormonaux (y compris lors de la construction de la masse musculaire en musculation);
    • Cirrhose du foie;
    • Maladies des reins et du système génito-urinaire.

    Pour éliminer l'hyperprolactinémie, un traitement de la cause sous-jacente du trouble est nécessaire. Une hormonothérapie est rarement nécessaire dans ce cas..

    Comment garder l'hormone normale

    Il est tout à fait possible de réduire la prolactine sans pilules. Pour ce faire, vous devez répondre à des exigences simples liées au mode de vie:

    • Prenez soin de votre psyché et surveillez l'état du système nerveux. Si la situation ne fonctionne pas, les sédatifs à base de plantes conviennent.
    • Soyez ami avec le sport, mais somnolez l'activité physique pour des raisons de santé.
    • Organisez une alimentation correcte et équilibrée. Buvez beaucoup de liquides (de préférence de l'eau potable propre).
    • Contrôlez le régime de travail et de repos. Dormez 7 à 9 heures par jour. Pour vous débarrasser de l'insomnie, faites des promenades en soirée, combinez la littérature de lecture avec des cours de yoga.
    • Arrêtez de fumer et évitez l'alcool.
    • Regardez positivement le monde qui vous entoure, en essayant de trouver quelque chose de positif dans toutes les situations.

    Remarque: la trempe et le jeûne thérapeutique (quotidien) à l'aide de méthodes traditionnelles sont utiles. Le premier aidera le corps à maintenir la défense immunitaire au bon niveau, le second aidera à nettoyer des toxines et à restaurer.

    Symptômes de l'hyperprolactinémie et indications des tests sanguins

    Les symptômes de l'excès de prolactine chez les femmes sont souvent ignorés. Cet écart se produit souvent chez les mères nouvellement frappées et les patientes enceintes, il est donc attribué à des changements physiologiques survenus dans le corps féminin. Cependant, rappelez-vous: si plusieurs mois (voire des années) se sont écoulés après l'accouchement et que les anomalies décrites ci-dessous ne disparaissent pas, une analyse de la teneur en prolactine est extrêmement nécessaire pour vous!

    Lire l'article "Quelles sont les causes et les complications dangereuses d'un taux élevé de prolactine chez une femme".

    Alors, quels sont les signes du développement de l'hyperprolactinémie? Pour ce faire, faites attention à la disponibilité:

    • écoulement de mamelon suspect, blanc laiteux;
    • sautes d'humeur fréquentes;
    • des accès de colère déraisonnables;
    • perturbations du cycle menstruel;
    • manque de capacité à concevoir.

    Donc, si la question se pose de savoir quand prendre de la prolactine chez une femme, une étude clinique est extrêmement nécessaire pour identifier au moins l'un des symptômes ci-dessus. La situation peut être aggravée par le fait que la résistance osseuse du patient diminue. En conséquence, des fractures osseuses fréquentes et multiples se produisent et des caries dentaires se développent..

    Dans ces cas, un traitement immédiat est nécessaire. Mais il existe des situations où une augmentation du niveau de prolactine chez les femmes ne nécessite pas de correction. En règle générale, cela se produit si une augmentation du contenu de cette hormone est due à une activité excessive de la macroprolactine - une fraction inactive de la prolactine.

    Comment abaisser l'hormone avec des médicaments

    Les médicaments suivants sont utilisés comme traitement médicamenteux:

    • Parlodel;
    • Dostinex;
    • Bergolak.


    Bergolak aidera à normaliser la condition
    Une dose hebdomadaire est prescrite, qui est divisée en plusieurs doses. Pendant le traitement, le fond hormonal doit être constamment surveillé et, en fonction de la situation, augmenter ou diminuer la quantité de médicament.

    Les médicaments sont souvent mal tolérés et ont un certain nombre d'effets secondaires. Par conséquent, la posologie est augmentée progressivement, en fonction du bien-être du patient, et également progressivement réduite à la fin du traitement. Les médicaments agissent efficacement et dans 80% des cas réduisent la prolactine au niveau souhaité.

    Quels facteurs provoquent une augmentation de la concentration de prolactine?

    Les raisons suivantes de l'augmentation de la concentration de l'hormone sont distinguées:

    • La présence d'un processus inflammatoire dans les glandes mammaires;
    • L'apparition d'une tumeur dans la région de l'hypothalamus;
    • Détérioration de la fonction thyroïdienne;
    • Fort choc nerveux;
    • Dommages à la glande pituitaire.

    Une augmentation des taux de prolactine peut également être causée par l'utilisation de divers médicaments. Ces médicaments comprennent: les antipsychotiques atypiques, les médicaments du groupe des antidépresseurs tricycliques, les antihistaminiques.

    Les principaux symptômes indiquant une augmentation de la concentration de prolactine comprennent:

    • Difficulté à concevoir un enfant;
    • L'apparition d'un écoulement des glandes mammaires;
    • Affaiblissement du désir sexuel;
    • L'apparition des poils du visage.

    Quelles méthodes folkloriques sont utilisées

    Réduire la prolactine avec des remèdes populaires est possible si son niveau n'est pas très élevé. Dans d'autres cas, la médecine traditionnelle est utilisée comme source supplémentaire de traitement et n'est pas une panacée..

    Les herbes sont utilisées pour réduire la prolactine:

    • Les fruits prutnik communs d'une quantité de 50 g insistent sur un verre de vodka pendant 2 semaines. Boire avant les repas pour 1 cuillère à soupe. l. 3 fois par jour.
    • Infusion de sauge, pour la préparation de laquelle ils prennent 1 cuillère à soupe. l. matières premières pour 300 ml d'eau bouillante. L'infusion est refroidie et filtrée. Pris par voie orale et utilisé pour la douche.


    La racine d'Elecampane est très utile

    • Infusion de racines d'élécampane, préparée de cette manière: 1 cuillère à soupe. l. les racines broyées sont brassées avec un verre d'eau bouillante et laissées infuser pendant 2-3 heures. Boire en portions, en divisant 100 ml en 4 doses.

    Remarque: pour réduire la prolactine chez les femmes avec des remèdes populaires, l'herbe de fenugrec, la réglisse et un ensemble de produits contenant des composés avec du chrome et du zinc sont souvent recommandés, mais ils ne sont pas efficaces pour résoudre ce problème.

    Le menu quotidien doit contenir des aliments qui réduisent la prolactine chez les femmes, qui contiennent des fibres, du calcium et de l'iode. Par exemple, fruits de mer, légumes et fruits crus, produits laitiers.

    Il est recommandé d'ajuster le régime alimentaire avec l'introduction d'acide folique, riche en foie, poissons gras, œufs, légumes verts. L'acide folique est mieux absorbé avec la vitamine B12. Il est utile d'introduire des noix, des graines et de l'huile de lin dans l'alimentation. Les produits contenant de la prolactine, ou plutôt - favorisant sa production, sont pris si nécessaire après la conception et pendant la grossesse.

    Méthodes traditionnelles de traitement

    Pour réduire la prolactine chez les femmes, la méthode principale et la plus efficace est la pharmacothérapie. En règle générale, le traitement n'est pas nécessaire si le soi-disant phénomène de macroprolactinémie est détecté. Il s'agit d'une condition où le niveau de l'hormone est légèrement augmenté, mais les symptômes et les troubles du corps n'ont pas été détectés et l'IRM n'a révélé aucune tumeur.

    Le traitement de l'élévation de la prolactine vise:

    • abaisser l'hormone bioactive à la normale, en éliminant les symptômes et les causes qui l'accompagnent;
    • normaliser le cycle menstruel, y compris l'ovulation;
    • restaurer la fertilité chez une femme;
    • réduire l'enflure.

    Médicaments qui réduisent la prolactine élevée

    Si l'hormone élevée est causée par une autre maladie, le traitement est dirigé contre la cause sous-jacente, par exemple, l'hypothyroïdie ou une maladie rénale. En cas d'hyperprolactinémie idiopathique associée à une maladie polykystique, le taux peut diminuer tout seul sans intervention médicale.

    Le traitement pendant la grossesse doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin et l'utilisation indépendante de tout moyen est extrêmement dangereuse. L'automédication peut avoir des conséquences graves, car la prolactine a un effet très fort sur la gestation..

    Prolactinome - une tumeur bénigne de l'hypophyse, se manifestant par une production élevée de l'hormone.

    La cause la plus fréquente d'une augmentation de l'hormone est une tumeur hypophysaire. Le prolactinome est divisé en microadénome et macroadénome. Ils peuvent être asymptomatiques et être détectés uniquement lors de l'examen. Comme ils n'augmentent pas toujours activement et peuvent ne pas affecter la fonctionnalité du corps, les médicaments ne sont parfois prescrits qu'en cas de symptômes:

    • infertilité;
    • manque de menstruation;
    • galactorrhée;
    • violation de la puberté;
    • troubles menstruels.

    Observation pendant la thérapie:

    • après un mois de traitement, effectuez une analyse de l'hormone prolactine dans le sang;
    • répétez l'IRM un an plus tard (s'il n'y a pas de recommandation pour une répétition précoce);
    • vérifier le champ de vision une fois par mois pour un adénome;
    • prévention des maladies concomitantes.

    Une intervention chirurgicale visant à réduire la prolactine dans les processus tumoraux est utilisée en cas d'intolérance aux doses de traitement requises ou de résistance aux médicaments. La radiothérapie, lorsque la prolactine est élevée chez la femme, est utilisée lorsque la chirurgie est impossible ou la résistance aux médicaments, en cas de prolactinome ou de carcinome à croissance rapide.

    Le traitement de la faible prolactine a lieu sous la surveillance d'un médecin uniquement après un examen approfondi. Après avoir identifié les raisons de l'inhibition de l'activité sécrétoire de l'hormone, des médicaments sont prescrits.

    Fondamentalement, la thérapie vise à soulager les symptômes:

    • Prendre des diurétiques pour améliorer le métabolisme des sels d'eau;
    • Prendre des antidépresseurs pour réduire l'irritabilité, l'anxiété;
    • Prendre des médicaments hormonaux pour stimuler la lactation pour nourrir le bébé;
    • Un traitement chirurgical est prescrit si des formations oncologiques sont détectées.

    Les principaux troubles du corps sont dus à la suppression du travail des testicules et des ovaires par la prolactine. Chez les deux sexes, le désir sexuel est réduit et les rapports sexuels ne sont pas satisfaisants. Cela peut provoquer une nervosité accrue, provoquer des troubles dépressifs, des troubles du sommeil.

    Des problèmes de conception apparaissent souvent. Chez la femme, les règles sont rares ou excessivement abondantes, irrégulières. Des saignements peuvent survenir après une période de retard. Le poids corporel augmente, le gonflement augmente.

    En raison du manque d'hormones sexuelles, le risque de maladies cardiaques et vasculaires augmente. Les patients deviennent sujets à l'angine de poitrine, à l'hypertension, aux crises cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux. Une destruction accélérée du tissu osseux se produit, ce qui est la cause d'une fracture avec un traumatisme mineur.

    Si vous commencez le traitement par vous-même, sans examen préalable, vous pouvez masquer les symptômes d'une tumeur hypophysaire. Dans le contexte de l'utilisation de préparations à base de plantes, sa taille augmente, ce qui s'accompagne d'une perte de vision, de maux de tête constants et d'autres troubles neurologiques. Par conséquent, il est si important de connaître exactement la cause des troubles hormonaux et seulement après cela, appliquez des remèdes populaires.

    Les écarts dans les résultats des tests sont corroborés par des symptômes vifs. La prolactine est responsable du fonctionnement du système reproducteur et de l'état de tous les organes. Le médecin peut prescrire des médicaments qui peuvent abaisser son taux chez une femme pour une planification ultérieure de la grossesse.

    Les méthodes et la durée du traitement dépendent de la cause sous-jacente de l'augmentation du taux de prolactine dans le sang. Si l'excès est insignifiant, dans son contexte, il n'y a pas de dysfonctionnement ovarien, l'ovulation se déroule comme d'habitude, le poids corporel de la femme ne change pas, sa santé est en ordre, puis le traitement n'est pas effectué, mais des tests sanguins de contrôle répétés sont prescrits.

    Lors de la détection de processus oncologiques dans le cerveau, le traitement doit être complet.

    Les techniques suivantes sont appliquées:

    • la nomination d'un traitement médicamenteux;
    • intervention chirurgicale;
    • exposition aux radiations.

    L'hyperprolactinémie survient souvent dans un contexte de dysfonctionnement de la glande thyroïde. L'hypofonction de la glande thyroïde peut également provoquer des perturbations hormonales, dans lesquelles un traitement hormonal substitutif est prescrit, des vitamines D et C et des diurétiques sont également pris. Dans l'hypothyroïdie, il est important de contrôler le taux de testostérone dans le sang, car une augmentation de la prolactine le fait baisser.

    Parmi les remèdes populaires, les herbes sédatives peuvent être distinguées:

    • Aîné;
    • Valériane;
    • Saut;
    • Mélisse;
    • Menthe;
    • Millepertuis.

    Les décoctions de ces plantes peuvent réduire les niveaux de stress, ce qui est nécessaire lorsque la prolactine augmente. L'hyperprolactinémie prolongée ne peut pas être traitée seule avec des plantes médicinales.

    Les remèdes populaires ne sont pas capables de réduire ou d'augmenter la prolactine sans affecter le reste des systèmes hormonaux. Une consommation incontrôlée de bouillons peut aggraver l'état du fond hormonal et augmenter les symptômes.

    Comment le traitement est-il effectué chez la femme enceinte

    Le taux de prolactine chez la femme enceinte augmente jusqu'à la 40e semaine de gestation, puis sa diminution progressive commence. Avec diverses pathologies qui surviennent pendant la grossesse, la quantité d'hormone diminue. Peut-être une forte baisse après l'accouchement, ce qui entraîne une diminution de la taille des glandes mammaires et une perte de lait.

    Cette vidéo vous dira quoi faire si la prolactine est élevée:

    Avec une légère diminution de la prolactine, elle peut être ajustée avec des régimes et des herbes. Une baisse du niveau à une date ultérieure (jusqu'à 50% de la norme) est une indication de livraison.

    Les poussées hormonales sont courantes pour toutes les femmes. Au cours de la vie, les hormones jouent, leur rapport et leur quantité changent. C'est pourquoi il est si important de surveiller votre état et de maintenir l'équilibre hormonal afin de porter et de donner naissance à un bébé en bonne santé..

    Raisons du changement des niveaux d'hormones

    Le principal danger de l'augmentation de la prolactine dans le sang est une tumeur hypophysaire (prolactinome). Il est capable de croissance et de compression du tissu cérébral, des nerfs optiques. S'il est grand, cela peut conduire à la cécité. Cette hormone peut également augmenter dans d'autres maladies:

    • méningite, encéphalite après infection;
    • radiothérapie;
    • maladies rhumatismales;
    • dysfonctionnement des reins, du foie;
    • formation insuffisante d'hormones par la glande thyroïde, les glandes génitales et surrénales;
    • ovaire polykystique.

    Sans traitement de l'adénome hypophysaire ou des maladies énumérées, il ne sera pas possible de réduire la prolactine. Par conséquent, pour ces patients, il est nécessaire de prendre des médicaments, s'ils sont inefficaces et qu'il y a une tumeur, une opération est effectuée. Il y a également des augmentations temporaires de l'hormone dans le contexte:

    • conditions stressantes fréquentes;
    • entraînement physique intense;
    • traumatisme thoracique, chirurgie ou éruptions herpétiques, brûlures dans la région des glandes mammaires;
    • l'utilisation de médicaments - par exemple, la ranitidine, les hormones féminines;
    • exposition prolongée au soleil;
    • manque de glucides dans l'alimentation et excès de protéines (par exemple, le régime Ducan, Atkins).

    Dans de telles conditions, il est possible de réduire la prolactine sans médicament sérieux, de sorte que le médecin peut recommander des préparations naturelles ou un traitement avec des plantes médicinales.

    L'utilisation d'une tige ordinaire

    Comment réduire la prolactine chez les femmes? Vous pouvez utiliser les outils fabriqués à partir de la tige commune.

    La composition d'une plante médicinale contient de nombreuses substances utiles:

    • Flavonoïdes;
    • Tanins;
    • Les vitamines;
    • Alcaloïdes.

    Les feuilles d'herbe sont riches en huiles essentielles rares. Dans cette partie de la plante, il y a aussi beaucoup de vitamine C. L'acide ascorbique, contenu dans les feuilles de la tige commune, se distingue par des propriétés renforçantes générales. La vitamine C améliore l'immunité, aide à résister aux maladies infectieuses.

    Une teinture alcoolisée est fabriquée à partir des graines d'une plante médicinale:

    1. 4 cuillères à soupe de matières premières sont versées avec 0,25 litre d'alcool à 70%;
    2. Le mélange résultant est insisté pendant 10 jours;
    3. Passé ce délai, le produit doit être filtré..

    La teinture alcoolique de prutnyak commun normalise non seulement les niveaux de prolactine. L'outil aide à se débarrasser des étourdissements, des maux de tête, des sensations douloureuses dans la région du cœur. La teinture alcoolique, à base de tige commune, a un effet tonique et anti-inflammatoire prononcé.

    La perfusion médicinale est efficace en présence des problèmes suivants:

    • Violation du cycle menstruel;
    • L'apparition de sensations douloureuses dans la région des glandes mammaires;
    • Stress prolongé;
    • L'apparition des fibromes.

    Le schéma d'utilisation de l'infusion est assez simple: 10 ml du produit sont pris environ 20 minutes avant un repas. Il doit être dilué avec de l'eau avant utilisation. Afin d'obtenir des résultats prononcés, la teinture médicinale doit être bu pendant une longue période (environ 9 mois).

    Il y a aussi la recette ci-dessous:

    1. Vous devez prendre 10 grammes de mélisse, cônes de houblon, feuilles de menthe;
    2. 200 ml d'eau bouillante sont versés dans 30 grammes de collection médicinale;
    3. Le produit est infusé pendant 50 minutes, filtré.

    Vous devez prendre 50 ml de perfusion trois fois par jour. La durée du cours est définie individuellement.

    Lors de l'utilisation de moyens avec le prutnyak commun, les effets secondaires suivants peuvent être observés:

    • L'apparition d'une éruption cutanée allergique;
    • La nausée;
    • Mal de crâne.

    Si les symptômes indésirables suivants surviennent, il est recommandé d'abandonner l'utilisation ultérieure de fonds fabriqués à partir de tiges communes.

    Pour normaliser la prolactine, des médicaments sont également pris, dont le composant principal est la potentille blanche. Vous pouvez simplement verser 5 cuillères à soupe des racines broyées de la plante avec 450 ml d'alcool. L'outil est inséré pendant 30 jours dans une pièce protégée de l'humidité et du soleil. Passé ce délai, la boisson doit être filtrée. Prendre 30 gouttes d'infusion trois fois par jour avant les repas.

    Elecampane a un effet positif sur le corps. La plante améliore les fonctions de la glande pituitaire, aide à normaliser le cycle menstruel. Une décoction à base d'élecampane est populaire auprès du beau sexe. Le schéma étape par étape pour préparer le produit est assez simple:

    1. 10 grammes de racine pré-écrasée d'une herbe médicinale doivent être versés avec 0,2 eau bouillante;
    2. Le mélange résultant doit être porté à ébullition;
    3. Le produit est bouilli à feu doux pendant 3 à 5 minutes;
    4. Passé ce délai, la boisson est infusée pendant 3 heures.

    Il est nécessaire de prendre 25 ml du produit 4 fois par jour. La perfusion est prise de 12 à 26 jours du cycle.

    Les bienfaits des préparations à base de plantes

    Comment réduire la prolactine chez les femmes sans pilules en utilisant des tisanes? Si la maladie est causée par le stress, vous pouvez suivre un traitement avec un remède préparé selon le schéma suivant:

    1. Vous devez prendre 60 grammes de matières premières médicinales broyées (houblon, racine de pivoine, agripaume, menthe, adonis);
    2. 30 grammes de tisane sont brassés avec 700 ml d'eau chaude;
    3. Le mélange résultant est infusé pendant 30 minutes;
    4. Passé ce délai, la boisson est filtrée.

    Consommez 0,1 l du produit. Taux de fréquence d'application - trois fois par jour.

    Pour améliorer les niveaux hormonaux et éliminer l'irritabilité, les plantes médicinales suivantes sont également utilisées:

    • Cônes de houblon;
    • Fleur de la passion;
    • Fruit d'aubépine;
    • Millepertuis;
    • Mélisse.

    Pour fabriquer un médicament pour réduire la prolactine, vous devez prendre les plantes médicinales ci-dessus dans la même proportion. 10 grammes de la collection résultante sont versés dans 0,2 litre d'eau dont la température ne dépasse pas 90 ° C. Moyens insister 20 minutes, filtrer. Prendre 0,1 l d'infusion trois fois par jour, avant les repas.

    Avec un niveau élevé de prolactine dans le corps, le varech japonais doit être consommé. Vous pouvez l'acheter à la pharmacie. Le varech japonais est efficace dans les cas où une augmentation de la concentration de l'hormone sexuelle est causée par:

    • Maladies des glandes mammaires;
    • Dysfonctionnement ovarien;
    • Grande excitation;
    • Violation du cycle menstruel.

    Il est recommandé de prendre une demi-cuillère à café de varech une fois par jour. La durée moyenne du traitement est de 30 jours..

    La réduction de la prolactine avec des remèdes populaires implique également l'utilisation de la sauge. La plante médicinale aide en présence de troubles climatériques, d'infertilité.

    Lors de la préparation de l'infusion, 10 grammes d'herbes médicinales sont versés dans 250 ml d'eau bouillante. Le récipient contenant le mélange résultant doit être soigneusement fermé avec un couvercle et l'agent doit être perfusé pendant 15 minutes. Après le temps spécifié, la boisson est filtrée. L'infusion prête à l'emploi est utilisée pour la douche vaginale. En cas de problèmes de conception d'un enfant, les procédures sont effectuées pendant 10 jours.

    L'infusion de sauge convient également à une prise interne. Boire 0,1 l de la boisson trois fois par jour, 30 minutes avant les repas. La durée de la perfusion varie de 7 à 10 jours.

    Les fonctions

    Il est important de contrôler le taux de prolactine dans le sang, car cette hormone, en plus d'assurer la croissance et le développement des glandes mammaires, est également impliquée dans d'autres processus importants, à savoir:

    • régule le métabolisme;
    • participe à la dégradation des graisses et des protéines;
    • active le système immunitaire;
    • maintient l'équilibre hydrique et électrolytique en inhibant l'excrétion excessive d'eau et d'ions sodium par les reins;
    • sécrétion de progestérone dans le corps jaune des ovaires (la progestérone est nécessaire pour le début de la grossesse, sa conservation et son développement).

    L'hormone mammotrope est sécrétée sous l'influence des œstrogènes (hormones sexuelles féminines), des antagonistes de la dopamine et d'autres hormones.

    Médicaments pour corriger les paramètres de la prolactine

    Comment réduire la prolactine chez les femmes? Pour normaliser les indicateurs de cette hormone, le médecin peut prescrire des médicaments spéciaux. En raison du grand nombre de médicaments, il est possible de réduire la teneur en substance dans le corps féminin dans près de 100% des cas..

    Souvent, les médicaments à base d'ingrédients naturels, en particulier les alcaloïdes de l'ergot, sont utilisés pour réduire la prolactine. Les meilleurs résultats sont donnés par les médicaments Bromocriptine et Cabergoline. Examinons brièvement les principes de leur effet sur le corps du patient.