Principal

Écrevisse

Maladies de la glande thyroïde chez la femme

Les maladies de la glande thyroïde sont les deuxièmes plus fréquentes au monde parmi toutes les pathologies des glandes endocrines. Selon l'OMS, des violations dans son travail sont constatées chez une personne sur dix, leur prévalence continue de croître. Les changements douloureux dans le corps sont presque asymptomatiques, se trouvent dans les derniers stades, lorsque la condition devient assez avancée et nécessite un traitement à long terme.

Ils sont dangereux pour l'homme en raison du fait qu'ils entraînent des changements dans le fond hormonal du corps et entraînent des perturbations qualitatives dans le travail de nombreux systèmes. Les troubles de la glande thyroïde se retrouvent beaucoup plus souvent chez les femmes, leur prévalence est environ 8 à 10 fois plus élevée que chez les hommes. Ceci est une conséquence des particularités du système nerveux, de l'instabilité du fond hormonal en relation avec le cycle menstruel, la ménopause ou la grossesse..

Glande thyroïde: structure et fonction

La glande thyroïde est une très grande glande située dans la région du cou derrière le cartilage thyroïde, devant le larynx et la trachée, les "recouvrant" légèrement. La forme ressemble à un fer à cheval, dont les arcs sont retournés, et se compose de deux lobes inégaux reliés par un isthme.

Sa tâche principale est de contrôler le métabolisme dans le corps: il affecte la vitesse d'utilisation de l'énergie, l'efficacité de la synthèse des protéines et le niveau de sensibilité du corps aux autres hormones. Normalement, il produit des hormones qui remplissent ces fonctions: thyroxine, triiodothyronine et calcitonine. En plus de stimuler le métabolisme, ils ont un effet sur la puberté, le système nerveux et le système musculo-squelettique. Étant donné que certaines de ses hormones contiennent de l'iode, la glande thyroïde fonctionne également comme un «dépôt» de cette substance.

L'activité correcte de la glande thyroïde au moment de la grossesse est particulièrement importante: ses hormones affectent la formation du fœtus, en particulier le système nerveux central. Le bon fonctionnement de la glande thyroïde est dirigé par le système hypothalamo-hypophysaire. Un rôle important dans son fonctionnement est joué par la thyréostimuline (TSH) produite par l'hypophyse..

Causes des maladies

Les dysfonctionnements les plus évidents de la glande thyroïde sont dus à un manque d'iode dans le corps ou après une blessure au cou. L'état psychologique d'une personne joue également un rôle important: souvent, des problèmes de glande thyroïde surviennent après un stress sévère. Mais il est toujours extrêmement important de suivre les premiers signes de maladies thyroïdiennes naissantes, ce qui aidera à éviter les graves conséquences d'une perturbation hormonale..

Les principales causes de maladie thyroïdienne sont:

  • Déséquilibre nutritionnel: teneur insuffisante en iode dans l'alimentation humaine;
  • Inquiétudes et stress constants;
  • Tabagisme régulier et consommation excessive d'alcool;
  • Vivre dans une zone écologiquement défavorable;
  • Dépendance aux bains de soleil.

Symptômes et signes de maladie thyroïdienne

Les maladies de la glande thyroïde aux premiers stades sont généralement asymptomatiques et les perturbations du travail de la glande deviennent perceptibles pour ceux qui les entourent plus tôt que pour le patient lui-même. Il y a une autre caractéristique: lorsque la production normale d'hormones est perturbée, la taille de l'organe lui-même change. Dans les stades ultérieurs, une zone élargie de la glande thyroïde est perceptible - un goitre. Un peu plus tard, si le traitement n'a pas été commencé, le processus pathologique conduit à une perturbation du fonctionnement des organes de la gorge, des vaisseaux locaux et des terminaisons nerveuses. Un essoufflement apparaît, "boule dans la gorge", la voix subit des changements.

Il est important de remarquer l'apparition de la maladie le plus tôt possible, et pour cela, il est nécessaire de connaître les signes de problèmes existants avec la glande thyroïde:

  • Changements significatifs du poids corporel sans raison apparente;
  • Palpitations cardiaques;
  • Tremblements des mains, augmentation de la transpiration;
  • Changements dans l'état émotionnel et psychologique - larmoiement et irritabilité au lieu du calme précédent ou, au contraire, indifférence à des choses auparavant importantes;
  • Vertiges et faiblesse;
  • Se sentir chaud ou froid à une température adéquate;
  • Chez les femmes, irrégularités menstruelles;
  • Troubles intestinaux.

La glande thyroïde est caractérisée par un mécanisme de travail plutôt complexe, par conséquent, même des écarts mineurs dans son travail peuvent se manifester sous la forme de conditions déguisées en maladie cardiaque, du tractus gastro-intestinal et des troubles neurologiques..

Maladies résultant d'une violation de la production d'hormones

Thyrotoxicose (hyperthyroïdie) - un excès de synthèse hormonale, accompagné d'une accélération du métabolisme. À la base, la maladie de Basedow est une maladie auto-immune caractérisée par la production incontrôlée d'hormones. Symptômes: perturbation du muscle cardiaque, fièvre, transpiration, perte de poids rapide, irrégularités menstruelles chez la femme, irritabilité, sautes d'humeur.

Hypothyroïdie La situation inverse, une carence en hormones thyroïdiennes. En conséquence: le métabolisme est en déclin, l'état est caractérisé par la léthargie, la somnolence, la léthargie, les mucosités. Essoufflement, troubles du travail du cœur, œdème, constipation, troubles de la coordination des mouvements, changements de la voix.

Euthyroïdie. À une concentration normale d'hormones dans le sang, il peut y avoir une période de transition à court terme entre l'hyperthyroïdie et l'hypothyroïdie. Cette condition est caractérisée par de bons résultats de diagnostics de laboratoire et des manifestations subjectivement observées de dysfonctionnement thyroïdien..

Maladies d'une étiologie différente

La thyroïdite est un processus inflammatoire de la glande thyroïde. L'inflammation aiguë est souvent de nature infectieuse, accompagnée d'une douleur intense et d'un état grippal. La thyroïdite chronique se produit en raison d'une «attaque» sur la glande du système immunitaire du corps, et par conséquent - la destruction des tissus organiques, les cellules glandulaires sont remplacées par du tissu conjonctif. Les symptômes sont les mêmes que pour toute autre affection douloureuse avec une fonction thyroïdienne altérée.

Goitre et formations dans la glande thyroïde. Le goitre est une hypertrophie de la glande causée par une carence en iode. Chez la femme, cela n'est pas rare pendant la grossesse et pendant l'allaitement. La prolifération du tissu thyroïdien est une tentative de compenser le manque d'iode. Si le déficit persiste, des ganglions se forment et un dysfonctionnement thyroïdien se produit.

Cancer de la thyroïde. Tumeur maligne résultant d'une exposition à des rayonnements ionisants ou à des facteurs héréditaires. Au cours de cette maladie, les mêmes symptômes sont notés que pour d'autres formes de dysfonctionnement thyroïdien. Mais il y a aussi quelques particularités: les modifications de la glande thyroïde s'accompagnent de la croissance rapide de la tumeur, de son mouvement, de l'élargissement des ganglions lymphatiques dans le cou, de l'enrouement et de l'essoufflement dû à la compression du système respiratoire.

Les conséquences de la maladie

Les maladies de la glande thyroïde peuvent déclencher des processus irréversibles dans le système endocrinien. Les distorsions des niveaux hormonaux conduisent souvent les femmes en âge de procréer à des problèmes de conception et d'infertilité. Avec l'hypothyroïdie, des perturbations dans le travail des systèmes nerveux et cardiovasculaire sont notées, la vision diminue fortement. Modifications du métabolisme en général, ce qui entraîne une forte augmentation du poids.

Avec la thyrotoxicose dans le corps de la femme, tous les processus sont accélérés: le péristaltisme intestinal augmente, le poids corporel diminue fortement, le besoin de sommeil diminue - seulement quelques heures par jour deviennent suffisantes. De plus, la fièvre et la transpiration sont fréquentes..

L'absence de traitement compétent des maladies thyroïdiennes conduit, selon l'hypo- ou l'hyperfonction, à un coma hypothyroïdien ou à une crise thyrotoxique. Le coma est caractérisé par une température corporelle inférieure à 35 degrés et un apport insuffisant d'oxygène au cerveau. Au contraire, une crise thyrotoxique se caractérise par une augmentation de la température jusqu'à 38-41 degrés, l'apparition de délires et d'hallucinations, une diminution de la pression. Ces conditions sont souvent mortelles..

Ainsi, les maladies de la glande thyroïde ont des conséquences très graves et nécessitent le bon traitement..

12 symptômes de la maladie thyroïdienne chez les femmes

Dans cet article, vous apprendrez:

Dans la plupart des cas, lorsque nous sentons que quelque chose ne va pas avec notre corps, nous le brossons simplement: "C'est juste un rhume, une allergie ou déjà l'âge" - c'est ce que nous nous disons.

Parfois c'est vrai. Mais plus souvent que prévu, ces problèmes apparemment inoffensifs sont le signe de conditions médicales plus graves. Par exemple, les vertiges peuvent être un symptôme de maladie cardiovasculaire chez la femme..

Par conséquent, il est si important de prêter attention à tous les signes que notre corps nous donne - tels signes qui apparaissent dans les maladies de la glande thyroïde..

Bien que ce soit une petite glande dans notre gorge, la glande thyroïde est responsable de la production d'hormone thyroïdienne (ou hormone thyroïdienne), qui régule le métabolisme, la température corporelle et la fréquence cardiaque. En cas d'échec soudain, il existe deux manières possibles de développer la maladie: soit la glande devient hyperactive, ce qui conduit à un excès d'hormones, soit elle ralentit et devient «paresseuse», ce qui conduit à un déficit hormonal..

Lisez la suite pour apprendre à reconnaître certains des signes avant-coureurs et des symptômes de maladies qui sont souvent négligés..

À quoi ressemble la glande thyroïde??

La glande thyroïde est située à l'avant du cou et a la forme d'un papillon, surlignée en rouge sur l'image ci-dessus. Il est difficile de croire que quelque chose d'aussi petit puisse avoir un si grand impact sur votre corps.

Si la glande thyroïde devient hyperactive, elle produit trop d'hormones, entraînant ainsi une hyperthyroïdie.

Il peut également devenir hypoactif et produire trop peu d'hormones, entraînant une hypothyroïdie..

Types de maladies thyroïdiennes

La glande thyroïde humaine est une minuscule glande en forme de papillon à la base du cou. L'importance de cet organe dans la physiologie humaine est très grande - la glande thyroïde régule le métabolisme (eau-minéraux, protéines, graisses et énergie) et stimule la croissance de certains types de cellules. La carence en hormone thyroïdienne produite par l'organe a un effet néfaste sur la fonctionnalité de tout l'organisme, et les symptômes des maladies thyroïdiennes chez la femme le confirment..

Le dysfonctionnement thyroïdien peut être diagnostiqué à tout âge chez les personnes des deux sexes, mais le plus souvent, la maladie affecte les femmes de plus de 35 ans. Il est très difficile de reconnaître les maladies à leurs symptômes, car la plupart des signes ne sont pas spécifiques.

Selon le ministère de la Santé, environ 40% de la population de la Fédération de Russie souffre de pathologies thyroïdiennes et, dans certaines régions, près de 95% de la population a besoin d'un traitement. La raison d'une telle image déprimante est une combinaison de plusieurs facteurs: une situation environnementale défavorable, une nutrition inadéquate (carence en iode et autres nutriments dans l'alimentation), des troubles génétiques.

La liste des maladies thyroïdiennes comprend:

  • Hypothyroïdie - un manque d'activité hormonale d'un organe;
  • Hyperthyroïdie (thyrotoxicose, goitre toxique diffus);
  • La thyroïdite auto-immune (maladie de Hashimoto) est une pathologie dans laquelle les cellules de votre propre système immunitaire commencent à attaquer la glande;
  • Myxœdème;
  • Le crétinisme est un type d'hypothyroïdie congénitale;
  • Adénome thyroïdien;
  • Cancer de la thyroïde.

Le trouble thyroïdien le plus courant est l'hypothyroïdie - une carence en hormone thyroïdienne.

Toutes les pathologies de l'organe en question peuvent être primaires, causées par des troubles de la glande elle-même, et secondaires, résultant d'une défaillance de l'activité de l'hypothalamus-glande pituitaire - les parties du système nerveux central qui régulent la production d'hormones.

Hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est le type le plus courant de maladie thyroïdienne. La maladie provoque des troubles métaboliques persistants et progressifs, altère le fonctionnement des vaisseaux sanguins et du cœur, de l'estomac et des intestins, et affecte l'activité du système nerveux.

Les faibles taux d'hormones affectent inévitablement le fonctionnement du cerveau: la production de sérotonine et de dopamine, les neurotransmetteurs responsables des émotions positives, diminue. Pour cette raison, l'hypothyroïdie provoque souvent des larmes, des sautes d'humeur, du ressentiment, une diminution des capacités cognitives et le développement d'une dépression à long terme. Il a été établi qu'un cinquième des états dépressifs (en particulier chez les femmes) traités avec des médicaments et une psychothérapie sont en réalité causés par un manque d'hormones.

Les symptômes les plus courants de la maladie sont les suivants:

  • Fatigue, manque de force, fatigue constante;
  • Somnolence;
  • Diminution du tonus musculaire;
  • Préoccupation déraisonnable;
  • Indifférence au sexe;
  • Constipation récurrente
  • Problèmes de mémoire;
  • Convulsions fréquentes
  • Prise de poids malgré la quantité habituelle de nourriture;
  • Chute de cheveux;
  • Peau sèche;
  • Taux de cholestérol élevé;
  • Hypertension (pression artérielle élevée);
  • Changez le timbre de la voix;
  • Trouble de la déglutition (dysphagie).

Sans traitement, la maladie est lourde de complications potentiellement mortelles: la plus dangereuse d'entre elles est le coma hypothyroïdien. Cette condition survient souvent chez les femmes âgées en l'absence de thérapie spécifique. Une baisse du niveau d'hormone thyroïdienne dans le corps entraîne l'inhibition de la fonctionnalité de tous les systèmes. Un patient dans ce statut a besoin d'une hospitalisation urgente. Le coma peut être déclenché par une hypothermie, des infections aiguës, un infarctus du myocarde.

Hyperthyroïdie

La glande thyroïde hyperactive est plus fréquemment diagnostiquée chez les femmes âgées de 20 à 40 ans. La maladie est généralement d'origine auto-immune, c'est-à-dire qu'elle est causée par le comportement agressif de ses propres anticorps, qui stimulent une activité excessive des organes. Une production accrue d'hormone thyroïdienne provoque une intoxication et des perturbations de l'activité de nombreux organes.

Les principaux symptômes de l'hyperthyroïdie sont:

  • Irritabilité, agressivité, nervosité;
  • Transpiration intense;
  • Tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque);
  • Diarrhée et autres manifestations de dyspepsie;
  • Tremblement de la main;
  • Perte de poids dans le contexte d'une alimentation normale (parfois même excessive);
  • L'impuissance chez les hommes.

D'autres troubles thyroïdiens présentent des symptômes pour la plupart similaires. Une partie importante des maladies entraîne des changements d'apparence caractéristiques - un gonflement apparaît dans la région du cou, une exophtalmie (yeux exorbités) se développe, la peau devient pâle, les cheveux tombent ou des cheveux gris précoces se développent.

Toute pathologie de la glande thyroïde nécessite un traitement rapide et complet: le traitement est plus productif à un stade précoce.

Symptômes et signes de maladie

# 1: Se sentir bouleversé ou déprimé

Comme l'a montré la recherche, une glande thyroïde hyper ou hypoactive peut être directement liée à des changements d'humeur. Des niveaux d'hormones thyroïdiennes trop faibles peuvent affecter la production de sérotonine «bonheur» dans le cerveau. Cela peut vous rendre inhabituellement triste ou même déprimé..

D'un autre côté, des niveaux alcalins trop élevés peuvent vous rendre anxieux, anxieux ou irritable..

# 2: Constipation

Si vous souffrez de constipation et que vous ne pouvez en aucun cas vous en débarrasser, le problème réside probablement dans le fait qu'une perturbation de la production d'acide chlorhydrique alcalin a entraîné un ralentissement de la digestion..

«C'est l'un des trois symptômes les plus courants de l'hypothyroïdie chez la femme», explique un spécialiste en médecine intégrative..

# 3: Excès de sommeil

Il est parfois difficile pour chacun de nous de se réveiller le matin, mais quand cela devient tout simplement insupportable, c'est un signal d'action, comme le dit le médecin..

En raison de la glande thyroïde «paresseuse», les fonctions de base du corps sont considérablement ralenties, de sorte qu'une personne a sommeil même pendant la journée.

# 4: perte de cheveux et peau sèche


Vous avez la peau sèche et des démangeaisons constantes, même si l'hiver est encore loin? Cela pourrait être un symptôme d'hypothyroïdie. Le changement de l'état de la peau est dû à un métabolisme ralenti, ce qui entraîne une diminution du niveau de transpiration.

En outre, l'état des cheveux et des ongles peut s'aggraver. Même la perte de cheveux est possible. Quelle est la raison? Un manque d'hormone thyroïdienne peut interférer avec le processus normal de croissance des cheveux, entraînant une perte de cheveux. Parfois, les cheveux tombent même des sourcils.

«Beaucoup de femmes viennent et disent que le coiffeur les a envoyées ici», dit le médecin. «Ils disent:« Mon coiffeur a dit que mes cheveux tombaient et que je devais consulter un médecin au sujet de ma glande thyroïde ». Les coiffeurs en savent beaucoup plus sur les symptômes de la thyroïde que certains médecins! "

# 5: Gain de poids soudain

Bien que la prise de poids puisse résulter de divers facteurs, une prise de poids soudaine sans changement de régime alimentaire ou d'habitudes physiques devrait être préoccupante..

En général, c'est l'une des principales raisons pour lesquelles les patients viennent consulter un médecin. «Ils disent qu'ils mangent la même quantité que d'habitude, mais qu'ils prennent quand même du poids», explique le médecin. «Ils font les exercices, mais ça ne va nulle part. Ils ne peuvent pas perdre de poids. " Le plus souvent, cela se produit en raison d'un fonctionnement insuffisamment actif de la glande thyroïde..

# 6: Manque d'intérêt sexuel

Le manque d'hormones équivaut à une faible libido.

Cependant, d'autres symptômes qui accompagnent les problèmes de thyroïde - prise de poids, perte de cheveux - peuvent également contribuer à une diminution de la libido..

# 7: Douleur et engourdissement musculaires

Si vous vous cognez le doigt sur quelque chose, le doigt fait généralement mal. Ou si nous entreprenons un nouvel exercice, comme le canoë, nous pouvons ressentir de la douleur dans nos bras au cours des prochains jours. Cette douleur est normale et compréhensible..

Mais si vous ressentez soudainement une douleur sans raison évidente ou un engourdissement dans les bras, les mains, les jambes ou les pieds, alors la glande thyroïde est le coupable..

Au fil du temps, un manque d'hormones thyroïdiennes peut endommager le système nerveux du cerveau. «En conséquence, nous avons des accès de douleur ou d'engourdissement« inexpliqués »», explique le médecin..

# 8: "Fluttering" du coeur

Quand on tombe amoureux de quelqu'un, ce n'est pas étrange si notre cœur saute un battement.

Cependant, le battement cardiaque à la suite de problèmes de thyroïde est une tout autre affaire. Le «battement» est beaucoup plus palpable, comme si le cœur manquait plusieurs battements d'affilée. En général, vous pouvez même le sentir si vous sentez le pouls sur votre poignet ou votre cou..

Si cela ressemble un peu aux symptômes que vous échouez, cela peut être dû à une fréquence cardiaque rapide, ce qui peut à son tour signifier que votre corps a un excès d'hormones thyroïdiennes.

# 9: Assombrissement de l'esprit

Habituellement, avec l'âge, nous commençons à ressentir une sorte de trouble dans la tête - mais si cette condition s'aggrave soudainement, il peut y avoir un problème dans la glande thyroïde. Un excès d'acide chlorhydrique alcalin peut affecter la capacité de concentration, tandis qu'une carence entraîne un oubli..

«Lorsque nous traitons des patients pour une hypothyroïdie, ils sont souvent très surpris lorsque le brouillard dans leur tête commence à se dissiper et à quel point leur bien-être s'améliore», explique le médecin. «De nombreuses femmes pensent que ce n'est qu'une partie inévitable de la ménopause, alors qu'en fait c'est l'un des symptômes d'une maladie thyroïdienne..

# 10: Hypertension artérielle

Si vous souffrez d'hypertension artérielle et qu'aucun médicament ne semble pouvoir faire face au problème - comme une alimentation saine ou une activité physique accrue - vous voudrez peut-être faire tester votre thyroïde..

Une glande thyroïde insuffisamment active peut entraîner une augmentation du taux de «mauvais» cholestérol, ce qui, malheureusement, peut entraîner une hypertrophie du cœur ou une insuffisance cardiaque.

# 11: Augmentation de l'appétit et altération des papilles gustatives

Avez-vous le sentiment que la nourriture a soudainement un goût différent? Une glande thyroïde insuffisamment active peut provoquer des modifications du goût et des récepteurs olfactifs.

Cependant, si vous avez un problème de suralimentation, le problème peut être une hyperthyroïdie - ou une glande thyroïde hyperactive..

Dans ce cas, la partie de la maladie responsable de «l'hyperactivité» neutralise toutes les calories consommées - donc même si une personne n'arrête pas de manger, elle peut ne pas prendre de poids du tout. Bien que cela ressemble à un rêve de toute femme, c'est toujours avant tout une raison de consulter un médecin..

# 12: maux de cou ou de gorge

La glande thyroïde est située dans le cou, il est donc logique de ressentir de la douleur là où elle se trouve. Une boule dans la gorge, un changement de voix ou même un struma peuvent tous être un symptôme de la maladie thyroïdienne d'une femme.

Si vous ressentez ce genre de douleur, vérifiez votre cou dans un miroir pour déceler un gonflement..

Vous pouvez continuer votre examen de la manière suivante: «Tenez le spéculum dans une main, pointez vers la partie inférieure du cou au-dessus des clavicules, mais sous les cordes vocales - c'est là que se trouve la glande thyroïde. Avec le miroir pointé vers la zone souhaitée du cou, déplacez votre tête en arrière. Prenez une gorgée d'eau. Suivez le mouvement de votre gorge pendant que vous avalez. Vérifiez votre cou pour des bosses ou un gonflement. (N'oubliez pas: ne confondez pas la pomme d'Adam avec la glande thyroïde. La glande thyroïde est située légèrement plus bas, plus près des clavicules. Vous devrez peut-être répéter cet examen plusieurs fois).

Veuillez partager avec vos amis et aider à diffuser ces informations importantes!

Glande thyroïde ou nerfs lâches?

L'irritabilité, la fatigue, la perte de cheveux et un appétit excessif peuvent être des symptômes d'une maladie thyroïdienne

Il est difficile d'imaginer la vie moderne sans stress. La faiblesse, la fatigue, l'insomnie sont des symptômes familiers, n'est-ce pas? Saviez-vous que ces signes peuvent être causés non seulement par le stress, mais aussi par une maladie très grave? Aujourd'hui, le thérapeute explique comment reconnaître une maladie dangereuse à temps.

Glande thyroïde: informations générales

L'affirmation selon laquelle de nombreuses maladies résultent d'une excitation et d'un stress excessifs est logique. Par conséquent, nous faisons de notre mieux pour maintenir la tranquillité d'esprit. Les nerfs "d'acier" sont le rêve de tous ceux qui savent ce qu'est le problème.

Il arrive que les gouttes de valériane habituelles n'aident plus et que les nerfs continuent à être méchants. Dans une telle situation, peu de gens pensent qu'une faiblesse du système nerveux chez une femme peut ne pas être la cause, mais une conséquence de dysfonctionnements dans le travail des organes internes, et surtout de la glande thyroïde! Afin de trouver la paix de la "dame de fer", vous devez vous occuper de la santé.

La glande thyroïde est un petit organe situé sur la surface avant du cou, composé de deux moitiés - lobules, reliées par un isthme. La glande thyroïde est très activement impliquée dans le métabolisme, libérant des hormones dans la circulation sanguine. Le travail de presque tous les organes internes souffre d'un excès ou d'un manque de ces hormones, et le système nerveux nous en informe.

Il n'est pas étonnant que la pathologie thyroïdienne puisse transformer une femme sûre d'elle-même et équilibrée en une fureur qui peut ruiner son humeur et celle de ses proches pour la moindre raison..

Chez les hommes, la glande thyroïde est plus obéissante et moins susceptible de dysfonctionner. Et ce n'est pas surprenant, car dans le corps masculin, tous les organes internes fonctionnent selon un horaire stable, ne sortant du programme que le jour du 8 mars et pendant la Coupe du monde..

Le travail du corps féminin est soumis à ses propres biorythmes particuliers: menstruation, grossesse, accouchement, allaitement, ménopause - tous ces processus affectent le fonctionnement de la glande thyroïde et nous rendent plus sensibles aux sautes d'humeur, aux névroses et à la dépression.

Les hormones thyroïdiennes

La fonction de la glande thyroïde est strictement subordonnée au système hypothalamo-hypophysaire. Sous l'action de la TSH (hormone thyréostimulante produite par l'hypophyse), la glande thyroïde peut activer ou ralentir son travail, libérant plus ou moins des quantités des principales hormones thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3).

C'est pour la synthèse de ces hormones que la glande thyroïde a besoin d'un apport suffisant en iode avec les aliments. Dès que le corps reçoit la bonne quantité d'hormones, le niveau de TSH diminue et la glande thyroïde est inhibée..

La troisième hormone produite par la glande thyroïde est la calcitonine. Cette hormone assure la solidité des os en les saturant de calcium et en évitant la dégradation osseuse.

Glande thyroïde: causes de maladies

La tâche principale de la glande thyroïde est de contrôler le taux métabolique (métabolisme).

Malgré sa petite taille (le poids de la glande est d'environ 25 grammes), la glande thyroïde a dominé presque tous les processus du corps. Le développement du sein féminin, l'état de la peau et des cheveux, la capacité de porter et de donner naissance à un enfant en bonne santé - tout cela dépend en grande partie de son travail.

Les hormones thyroïdiennes affectent nos capacités mentales, notre sommeil et notre appétit, notre activité physique, notre poids corporel, notre force squelettique, notre cœur et d'autres organes internes..

Les scientifiques modernes de la glande thyroïde jouent un rôle important dans la gestion du système immunitaire et même dans le développement des mécanismes de vieillissement..

Les scientifiques ont établi que dans certains cas, la pathologie de la glande thyroïde est une maladie héréditaire. Cependant, une prédisposition à la maladie est plus souvent héréditaire, et non la maladie elle-même. Sous l'influence de facteurs environnementaux nocifs, cette maladie peut se faire sentir ou ne pas se manifester.

Ce qui affecte le fonctionnement de la glande thyroïde?

En premier lieu, parmi les facteurs affectant le fonctionnement de la glande thyroïde se trouve l'apport insuffisant d'iode dans le corps, qui est nécessaire à la production normale des hormones T3, T4. Cependant, l'excès d'iode provenant des aliments et des médicaments peut également causer des dommages..

Une exposition excessive au soleil et une exposition aux radiations jouent un rôle important.

Parfois, les causes de la maladie thyroïdienne sont des processus auto-immuns, lorsque, à la suite d'un dysfonctionnement du système immunitaire, des anticorps dirigés contre les cellules de la glande thyroïde sont produits, ce qui entraîne ses dommages..

Les infections, à la fois virales et bactériennes, contribuent.

Parfois, les problèmes de glande thyroïde sont congénitaux, associés à une pathologie enzymatique ou à un développement anormal de l'organe.

Malheureusement, le problème des néoplasmes n'a pas contourné la glande: bénins et malins.

Insuffisance hormonale ou dépression nerveuse?

Souvent, une maladie thyroïdienne se développe de manière latente. Des symptômes tels que l'irritabilité, les larmes, les troubles du sommeil, la nervosité, les changements d'appétit et de poids corporel, nous les interprétons souvent comme une manifestation de fatigue, de surmenage au travail ou de dépression. Et tous les autres symptômes «blâment» sur les conséquences de l'épuisement nerveux.

Les sédatifs habituels, le repos et le changement d'environnement n'ont qu'un effet temporaire, puis le problème revient avec une vengeance. Dans ce cas, vous devriez écouter votre corps plus attentivement et essayer de comprendre ce qui se passe avec l'aide d'un médecin..

Un malaise peut être causé par un manque d'hormones thyroïdiennes - hypothyroïdie, un excès d'hormones - thyréotoxicose, ainsi que des symptômes de compression des organes du cou par une hypertrophie de la glande thyroïde - goitre, avec des taux normaux d'hormones dans le sang (euthyroïdie).

Thyroïde: symptômes de l'hypothyroïdie

Si la cause du relâchement des nerfs est une pathologie de la glande thyroïde, vous pouvez remarquer des changements spécifiques dans l'état de santé. Avec l'hypothyroïdie, le métabolisme du corps diminue. Tous les processus ralentissent.

Troubles de la sphère neuropsychique:

  • faiblesse, diminution des performances et de la mémoire, somnolence, léthargie, retard de la parole;
  • humeur sombre, diverses manifestations de dépression.
  • rhumes fréquents;
  • travail lent du tractus gastro-intestinal, qui, tout d'abord, se manifeste par la constipation;
  • gain de poids avec diminution de l'appétit et manque de plaisir à manger;
  • frilosité des bras et des jambes, diminution de la température corporelle;
  • peau sèche, ongles cassants, perte de cheveux, enrouement;
  • fluctuations de la pression artérielle, attaques de VSD, anémie, interruptions du travail du cœur.

Avec l'hypothyroïdie, le cycle menstruel change: les saignements mensuels deviennent rares, la ménopause survient tôt. Il est plus difficile pour les femmes atteintes d'hypothyroïdie de devenir enceintes, souvent un manque d'hormones thyroïdiennes entraîne une fausse couche.

En bref, l'hypothyroïdie peut être caractérisée comme un état de perte complète d'énergie vitale..

Avant l'avènement des méthodes de traitement médicinales, cette maladie se terminait par la mort..

Glande thyroïde: symptômes de la thyrotoxicose

Avec la thyrotoxicose, lorsque trop d'hormones thyroïdiennes sont produites, au contraire, le métabolisme s'accélère considérablement.

Troubles de la sphère neuropsychique:

  • mauvais sommeil agité, fatigue accrue, incapacité à se concentrer sur la tâche à accomplir, faiblesse;
  • agressivité, sautes d'humeur fréquentes, émotivité excessive, irascibilité, larmoiement.
  • palpitations cardiaques, arythmie, augmentation de la pression artérielle, essoufflement;
  • augmentation prolongée de la température corporelle à des nombres infertiles;
  • bouffées de chaleur, sensation de chaleur, hyperhidrose généralisée;
  • tremblement des mains, de la langue, gonflement des tissus autour des yeux, "bombement";
  • augmentation des selles et des mictions, soif;
  • perte de poids avec un bon appétit;
  • chute de cheveux;
  • diminution de la libido, dysfonctionnement menstruel.

L'apparition d'un goitre - épaississement dans la région supraclaviculaire du cou, gonflement de la projection de la glande thyroïde - peut survenir dans n'importe quel état fonctionnel de la glande et nécessite toujours un traitement.

Glande thyroïde: diagnostic et traitement

La détermination des hormones TSH, T3 et T4 dans le sang est d'une grande importance dans le diagnostic des maladies thyroïdiennes..

Les fluctuations des niveaux de TSH en dehors de la norme parlent déjà de pathologie, même en maintenant des niveaux normaux de T3 et T4 - cette condition est appelée subclinique et, malgré l'absence possible de symptômes évidents, nécessite une correction.

Pour identifier la cause de la maladie thyroïdienne, le taux d'anticorps dirigés contre divers composants des cellules thyroïdiennes est déterminé: thyroglobuline, thyrocyte peroxydase, etc..

Pour déterminer avec précision la taille et le volume de la glande, la présence de nœuds et de kystes, une échographie est effectuée.

Pour déterminer les anomalies dans la structure de la glande, pour étudier l'activité et la nature des nœuds de la glande thyroïde, la méthode de scintigraphie est utilisée, ainsi que la méthode de cartographie Doppler couleur, dans laquelle le flux sanguin à l'intérieur de l'organe est étudié.

Si des formations sont trouvées dans la glande, elles sont perforées sous le contrôle des ultrasons et du matériel pour une étude cytologique est obtenu, sur la base des résultats desquels les tactiques de traitement de la maladie sont finalement déterminées.

En cas de fonctionnement insuffisant de la glande (hypothyroïdie), un traitement hormonal substitutif à long terme est prescrit. En cas de thyrotoxicose, au contraire, des médicaments qui suppriment la fonction de la glande thyroïde sont utilisés.

En plus du traitement conservateur, ils ont souvent recours à un traitement chirurgical: ablation d'un nœud ou d'une partie de la glande thyroïde.

Les informations sur le site sont à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'autodiagnostic et de traitement. Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin.

Pourquoi une glande thyroïde hypertrophiée est-elle dangereuse??

Le danger caché de la glande thyroïde

La glande thyroïde est un organe du système hormonal endocrinien. Il produit des hormones qui sont responsables de nombreux processus métaboliques du corps..

Pourquoi la glande thyroïde est-elle dangereuse? Quel genre de problème cela peut-il causer à notre santé? Cette petite partie de notre corps, si ses fonctions sont perturbées, peut arrêter complètement la production d'hormones nécessaires au corps ou commencer à en sécréter trop, ce qui affectera immédiatement la santé de toute personne..

Même de petites violations de l'activité de cet organe de sécrétion sont toujours assez dangereuses et nécessitent une intervention obligatoire et opportune de médecins spécialistes..

Causes des pathologies

De nombreuses raisons peuvent entraîner des écarts dans le fonctionnement normal et stable de la glande thyroïde. Tous peuvent être classés en plusieurs groupes:

  • Changements hormonaux associés à des facteurs environnementaux défavorables et agressifs en termes d'écologie;
  • Modifications dues au traitement: opérations antérieures, prise de médicaments hormonaux;
  • Raisons associées à l'évolution de la grossesse, l'accouchement chez la femme;
  • Mauvaise alimentation, malnutrition, contenant une faible quantité d'iode et causée par une carence en iode dans le corps;
  • Changements génétiques.

Les symptômes sont le premier signe d'un danger imminent

Il existe de nombreux signes de dysfonctionnement thyroïdien. Ils peuvent parfois être difficiles à distinguer des signes d'autres maladies. Ils donnent souvent à une personne des sensations désagréables, inconfortables et même assez douloureuses. Il y a des dysfonctionnements du travail cardiaque, du système reproducteur, des déviations mentales apparaissent.

Pourquoi différentes maladies de la glande thyroïde sont-elles dangereuses? Le danger se manifeste par des symptômes:

  • La nausée;
  • Hypothermie;
  • États mentaux sévères: indifférence, dépression, conduisant à une dépression nerveuse, une dépression ou une dépression sévère;
  • Excitabilité élevée, se transformant en états d'hystérie, d'irritabilité, parfois de colère;
  • Fatigue, faiblesse, anxiété, peur;
  • Gonflement des membres;
  • Douleur associée aux menstruations chez les femmes;
  • Changements de la peau (desquamation de la peau et démangeaisons);
  • Vertiges, nausées, transpiration élevée;
  • Troubles cardiaques, essoufflement;
  • Hypertension et hypotension;
  • Douleurs articulaires, douleurs musculaires;
  • Troubles métaboliques, appétit, allergies;
  • Fissures dans la peau, rugosité, acné, desquamation des ongles;
  • Dysfonction sexuelle;
  • Gonflement du visage et, par conséquent, ralentissement de la parole;
  • Augmentation du taux de cholestérol, hypertrophie du foie.

Maladies associées à un dysfonctionnement de la glande thyroïde

De 40 à 95 pour cent des habitants de notre pays dans différentes régions souffrent de diverses maladies de la glande thyroïde. Dysfonctionnement de la glande, son dysfonctionnement peut se manifester à tout âge, chez des personnes de tout sexe. Les symptômes de la maladie sont similaires pour tout le monde, mais il existe quelques différences. Les femmes de 35 à 40 ans sont les plus sensibles aux maladies. Pourquoi les maladies thyroïdiennes chez les femmes sont-elles si particulièrement dangereuses? Cela est dû à la fonction de reproduction. Sans le fonctionnement normal de cet organe, il est souvent impossible de devenir enceinte, d'avoir un enfant en bonne santé physique.

Les maladies les plus courantes sont regroupées en:

  1. Maladies non accompagnées de modifications fonctionnelles de la glande, mais caractérisées par une modification de sa morphologie (nœuds, kystes, hyperplasie);
  2. Maladies avec modifications des taux hormonaux (hypothyroïdie, hyperthyroïdie);
  3. Pathologies dans lesquelles il existe une synthèse accrue d'hormones (thyrotoxicose).

Les maladies les plus courantes:

  • thyroïdite auto-immune;
  • hyperthyroïdie ou goitre toxique;
  • hypothyroïdie;
  • crétinisme;
  • myxœdème;
  • écrevisse.

Hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est la condition médicale la plus courante. C'est une carence hormonale qui ralentit tout le métabolisme..

Pourquoi l'hypothyroïdie est-elle dangereuse? Cela peut être qualifié de maladie conditionnelle, car il ne s'agit que d'un manque d'hormones, dont le résultat peut déjà être des processus métaboliques pathologiques et l'apparition d'un myxœdème ou d'un crétinisme.

Le résultat d'un manque d'hormones thyroïdiennes sont les changements suivants:

  • Sensation de froid constant;
  • Gonflement autour des yeux;
  • Gain de poids net;
  • Inhibition de divers processus mentaux (pensée, mémoire, parole);
  • Essoufflement, chagrin d'amour.

La conséquence d'un manque d'hormones est une dépression prolongée, des sentiments d'anxiété et de tristesse, l'apathie.

Si non traité, dans les premiers stades de l'hypothyroïdie, un gonflement des bras et des jambes, des organes internes, une hypertension intracrânienne, rappelant des maux de tête, une anémie apparaît. Sans traitement, l'hypothyroïdie peut entraîner un myxœdème coma..

Hyperthyroïdie

Hyperthyroïdie - activité accrue de la glande thyroïde. Les changements peuvent se produire de manière diffuse (dans toute sa structure) ou sous forme de nodules.

Avec un excès d'hormone, les processus du corps sont grandement accélérés. Le fonctionnement du système nerveux est altéré. Excitabilité, peur, anxiété, élocution accélérée, tremblements sont des signes externes de l'action d'une concentration accrue d'hormones. Coeur, vaisseaux sanguins souffrent, tachycardie, arythmie apparaissent.

Avec une forme avancée, des yeux saillants apparaissent, un œdème se produit, une déchirure sévère.

Le tractus gastro-intestinal souffre: diarrhée, douleur, nausée. Une fonte musculaire se développe (faiblesse et tremblements des membres). Des convulsions peuvent survenir. Il y a des signes d'ostéoporose, d'insuffisance cardiaque.

Risque de goitre, kystes et nodules

Si la quantité d'iode reçue par une personne n'est pas suffisante, un goitre peut se former. Le goitre est un élargissement de la glande qui se produit dans diverses maladies associées à la fois à une diminution des niveaux hormonaux et à une augmentation. Pourquoi le goitre thyroïdien est-il dangereux? Il provoque un hyperfonctionnement ou désactive complètement le fonctionnement normal de la glande thyroïde avec d'autres conséquences. Avec une forte augmentation de la glande thyroïde, le goitre commence à appuyer sur d'autres organes du cou, une suffocation apparaît et des sensations désagréables lors de la déglutition. Un goitre peut être le signe d'une tumeur maligne..

Goitre endémique - une augmentation non naturelle de la taille de la glande thyroïde associée à un manque d'apport en iode provenant des aliments.

Le goitre nodulaire se produit également avec une carence en iode. Un nœud dans la glande thyroïde n'est pas un diagnostic, mais un signe de troubles.

Pourquoi le goitre nodulaire de la glande thyroïde est-il dangereux? Les nodules thyroïdiens sont assez courants et surviennent dans près de la moitié de la population. La plupart de ces formations ne sont pas du tout dangereuses pour les humains. Cependant, n'oubliez pas qu'ils peuvent parfois devenir une condition préalable à la formation d'un cancer..

Une anomalie courante est la formation de kystes. Les kystes de la glande thyroïde sont-ils vraiment dangereux? Ne vous inquiétez pas des petits kystes - ils ne causeront probablement pas de problèmes graves, mais les plus gros devraient causer de l'anxiété. De telles formations sont capables de provoquer le développement de tumeurs malignes. Mais ce n'est que dans 10% des cas du total.

Le goitre diffus est une augmentation, à la suite de laquelle la glande commence à produire fortement des hormones, empoisonnant le corps humain, qui ne peut plus faire face à leur excès. Une toxicité de divers organes et systèmes apparaît. Gonflé, une tachycardie se développe. Des insomnies, de l'irritabilité, une perte d'énergie apparaissent. Le poids est considérablement perdu, le système digestif est perturbé.

Il y a trois degrés de goitre. Le degré de dangerosité de la formation d'un goitre de la glande thyroïde du 2e degré, qui est le plus élevé, peut être jugé par l'élargissement de la glande de sorte qu'il devienne visible lors de l'examen visuel. Il s'agit d'un degré extrême de goitre avec des symptômes pathologiques caractéristiques..

Thyroïdite: causes et conséquences

La thyroïdite auto-immune, ou AIT, survient lorsque la glande thyroïde est enflammée. La maladie est de nature immunitaire et résulte de la formation d'anticorps. Il disparaît souvent sans symptômes évidents. Elle survient plus souvent chez les femmes, chez les jeunes pendant la puberté. L'AIT post-partum est très fréquent, dont la cause est une forte augmentation de l'immunité lors du port d'un enfant.

La thyroïdite auto-immune commence par une augmentation de la production d'hormones, puis se traduit par une diminution de la fonction de la glande. Se termine souvent par la normalisation des niveaux hormonaux.

L'AIT de la glande thyroïde est-il dangereux? Lorsque l'AIT se produit, une sensation désagréable apparaît dans le cou, fatigue, faiblesse, gonflement des bras, des jambes, du visage. L'AIT post-partum passe avec tachycardie, fièvre, tremblements des membres. De l'anxiété, de la peur, des sautes d'humeur apparaissent. Un goitre se forme. Diminution de l'attention et de la concentration.

Thyroïdite chronique: causes et danger de développement

La thyroïdite auto-immune chronique (HAIT) est un processus inflammatoire qui se manifeste le plus souvent chez les personnes âgées. Cette inflammation est de nature chronique. La maladie entraîne toujours des conséquences peu favorables dans la vie d'une personne. Premiers signes:

  • inconfort dans la glande thyroïde,
  • douleur vive en avalant,
  • douleur à la palpation;,
  • faiblesse musculaire, douleurs articulaires.

Pourquoi la glande thyroïde CAIT est-elle si dangereuse? HAIT est une maladie chronique, elle affecte progressivement tous les organes:

  • le système nerveux est épuisé (irritabilité, diminution de la mémoire et de l'attention, des crises de panique sont possibles),
  • une insuffisance cardiaque apparaît,
  • le taux de cholestérol augmente,
  • le système reproducteur cesse de fonctionner,
  • enrouement, perte de voix.

Avec HAIT prolongé, les cellules dégénèrent en cancéreuses malignes.

Danger de tumeurs malignes

Le cancer de la thyroïde est une formation maligne. La plupart des formations sont inoffensives et ne constituent pas une menace pour une personne, mais avec les formations malignes, tout est complètement différent. Le cancer de la thyroïde est-il dangereux et, si oui, dans quelle mesure?

Certainement dangereux! Les néoplasmes malins peuvent se développer et devenir une menace très sérieuse non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie. Avec le développement de tumeurs cancéreuses, la santé d'une personne se détériore fortement. Malheureusement, les premiers stades du développement des néoplasmes malins sont difficiles à diagnostiquer. Les médecins déterminent la malignité en déterminant leur dureté.

Ponction et intervention chirurgicale - quel est le danger?

La principale méthode de diagnostic de la présence de tumeurs est la ponction. Il s'agit d'une procédure pour introduire une aiguille dans un organe avec une collection de tissu. L'analyse est tirée directement du site. Cette procédure n'est pas compliquée, mais il est difficile de la qualifier d'agréable. Est-il dangereux de faire une ponction de la glande thyroïde?

Il n'y a rien de terrible ou de dangereux dans cette procédure médicale. Conséquences maximales: légère douleur, hématome au site de ponction. Les personnes atteintes d'ostéochondrose peuvent ressentir de légers étourdissements. La question est donc "est-il dangereux de faire une ponction de la glande thyroïde?" ne devrait pas déranger. Les complications possibles après la ponction sont minimes. Les contre-indications sont également pratiquement absentes. Lors d'une ponction chez l'enfant, une anesthésie est parfois nécessaire. Pour les personnes souffrant de maladies cardiaques, si une crise ou un trouble du rythme est enregistré le jour de la ponction, l'autorisation du médecin traitant est requise.

Après le traitement prescrit au patient ou la nécessité d'une intervention chirurgicale. La chirurgie thyroïdienne est-elle dangereuse? Selon les professionnels de la santé, il est totalement sûr: lors de l'opération, seuls les tissus pathologiques malades de l'organe sont le plus souvent prélevés, et non la totalité de la glande. Les dommages mineurs au nerf récurrent sont une complication courante, mais ils ne sont pas trop dangereux et peuvent être facilement traités par des professionnels expérimentés. Les saignements et la suppuration de la chirurgie dans la zone de la couture peuvent être une conséquence grave, mais cela se produit extrêmement rarement..

Avec une opération réussie, le corps récupère très rapidement. Cependant, vous devrez maintenir l'équilibre hormonal à l'aide de médicaments spéciaux..

Les maladies de la glande thyroïde sont traitées avec succès, surtout si elles sont détectées à un stade précoce. L'essentiel du traitement est une approche individuelle de la sélection de la thérapie. La chirurgie est recommandée uniquement dans les cas les plus extrêmes, lorsqu'un autre traitement a échoué. Après avoir remarqué les symptômes de déviations, il est important de ne pas risquer sa vie, de ne pas s'automédiquer, de consulter immédiatement un endocrinologue. La médecine est capable d'aider avec toutes les déviations et maladies de la glande thyroïde.

9 signes que vous avez un trouble thyroïdien

Les symptômes auxquels vous ne faites pas attention peuvent mettre la vie en danger.

La glande thyroïde est un organe situé à l'avant du cou et a la forme d'un papillon. Il affecte le système nerveux, la digestion, le tissu osseux et le système reproducteur.

La glande sécrète trois types d'hormones. Et lorsque la synthèse d'au moins l'un d'entre eux est perturbée, des changements douloureux se produisent dans le travail habituel du corps - des échecs. Ils peuvent survenir pour diverses raisons: médicaments, infections virales thyroïdites, système immunitaire affaibli, carence en iode, conditions de grossesse et post-partum. Il arrive également que des personnes naissent immédiatement Thyroïde sous-active (hypothyroïdie) - Causes avec une glande thyroïde faible.

Un dysfonctionnement est considéré à la fois comme une production d'hormones faible et élevée. Et si le problème n'est pas résolu, cela peut entraîner une insuffisance cardiaque thyroïdienne, des difficultés de grossesse et d'accouchement, des fausses couches et, dans certains cas, un coma..

De plus, parfois même des symptômes bénins peuvent signaler un échec grave. Mais il y a toujours une chance de prévenir la maladie et même de vous sauver la vie en prêtant attention aux moments suivants.

1. Changement de poids

C'est la cause des symptômes de la maladie thyroïdienne auxquels les médecins font attention en premier. Une personne perd du poids considérablement lorsque le niveau d'hormones devient supérieur à la normale. De plus, le poids continuera à diminuer, même si vous mangez plus que d'habitude - changer de régime dans ce cas n'affectera rien.

Les niveaux d'hormones réduits, en revanche, entraînent des kilos en trop. Le métabolisme ralentit et le corps stocke des calories sous forme de graisse corporelle. Dans le même temps, il ne sera pas possible de perdre du poids à l'aide d'un régime alimentaire et de la forme physique: il ne sera possible de retrouver la forme qu'après le traitement, lorsque le fond hormonal redeviendra normal.

2. Détérioration de l'humeur

Les hormones régulent le système nerveux, donc notre humeur dépend directement de leur niveau. Les signes de déficience peuvent inclure l'apathie, l'excitabilité émotionnelle, l'anxiété, les crises de panique, les larmes ou un comportement agressif..

Le président de l'Académie russe des sciences, Ivan Dedov, note l'anatomie et la physiologie de la glande thyroïde que de nombreux patients essaient de ne pas prêter attention à leur mauvaise humeur et continuent à mener une vie active. Mais si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner des troubles de la personnalité et des troubles mentaux..

Les changements en vous-même ne sont pas faciles à remarquer. Ils sont souvent attribués à la fatigue après le travail, au stress quotidien et aux difficultés de la vie. Surveillez votre humeur: si elle se dégrade sans raison apparente et que rien n'apporte de joie pendant plusieurs jours, c'est une bonne raison de contacter un psychothérapeute.

3. Inconfort dans le cou

Si le cou gonfle et grossit, il devient difficile de respirer et douloureux à avaler, et la voix devient rauque, vous avez très probablement une glande thyroïde hypertrophiée Symptômes de la maladie thyroïdienne ou il y a des phoques sous forme de boules - nodules.

Une thyroïde hypertrophiée est parfois appelée goitre. Il disparaît après le traitement, lorsque le niveau d'hormones revient à la normale. Mais l'inconfort dans le cou peut également être un signe de la vue d'ensemble du diagnostic du cancer de la thyroïde, du traitement du cancer de la thyroïde et de la chirurgie du cancer de la thyroïde. Par conséquent, si des sensations désagréables apparaissent, consultez immédiatement un médecin..

4. Cheveux et ongles cassants

Les cheveux et les ongles sont particulièrement vulnérables au déséquilibre hormonal des symptômes de la maladie thyroïdienne. Par conséquent, lorsqu'une défaillance se produit, ils deviennent minces et faibles et commencent à se casser facilement et à tomber. Et cela s'applique non seulement aux cheveux sur la tête, mais également aux sourcils et aux cils..

Une chute de cheveux sévère peut entraîner une calvitie. Mais généralement, la racine des cheveux est restaurée dès que les niveaux d'hormones reviennent à la normale..

5. Irrégularités menstruelles

Chez les femmes, c'est l'un des symptômes les plus courants du déséquilibre hormonal..

Des règles irrégulières, des écoulements rares et rares, un raccourcissement du cycle ou, au contraire, des saignements trop fréquents sont considérés comme une violation. Des règles douloureuses peuvent également indiquer des problèmes de thyroïde. Surtout s'il n'y avait pas de douleur avant.

Un seul cas peut survenir en raison d'un dysfonctionnement mineur dans un contexte de stress ou de surmenage, mais même dans cette situation, il vaut la peine d'aller chez le médecin tout de suite. Il est préférable de ne pas retarder une visite chez un spécialiste, car les maladies endocriniennes augmentent le risque d'infertilité et de complications pendant la grossesse; Symptômes de la maladie thyroïdienne.

6. Changement de température corporelle

Les perturbations hormonales interfèrent avec la capacité du corps à réguler la température. Les patients notent 10 signes précoces de la maladie thyroïdienne qui, étant dans la même pièce avec d'autres personnes, ils peuvent geler, bien que d'autres soient chauds ou chauds. En revanche, certains patients ont une fièvre intense. Plus la glande thyroïde produit d'hormones, plus la température corporelle est élevée.

Pour certaines personnes, leur température corporelle normale peut être légèrement inférieure ou supérieure à la normale. Il n'y a rien de mal à cela. Mais si votre température change radicalement et avec le temps diffère de la normale, il existe un risque élevé de déséquilibre hormonal..

7. Peau sèche

La sécheresse et l'irritation peuvent être le signe de diverses maladies - psoriasis, ichtyose, mycose, allergies, insuffisance hépatique et troubles mentaux..

Mais si vous trouvez d'autres signes de maladie thyroïdienne, la peau sèche sera un signal supplémentaire 10 premiers signes de maladie thyroïdienne. Le pelage est particulièrement prononcé au niveau des coudes et des genoux, car la peau devient plus sensible aux influences extérieures. Une éruption cutanée, une irritation, une inflammation apparaissent.

8. Problèmes de selles

Les hormones thyroïdiennes régulent également le système digestif 10 premiers signes de maladie thyroïdienne. Ils contrôlent le métabolisme et le fonctionnement du tube digestif..

Les échecs entraînent un affaiblissement des muscles qui compriment le côlon, les obligeant à arrêter de déplacer les selles. D'où la constipation, la diarrhée et la douleur. La diarrhée, à son tour, déclenche une perte de poids, de sorte que les deux apparaissent souvent ensemble.

9. Modification de la fréquence cardiaque

Une fréquence cardiaque plus rapide ou plus lente dans WebMD - Thyroid Symptoms and Solutions peut également être un signe de maladie endocrinienne. La pression artérielle change - elle augmente ou diminue fortement. Vous remarquerez peut-être que même une activité physique légère entraîne un essoufflement et une augmentation du rythme cardiaque..

Sans surveillance médicale, ce symptôme peut déclencher une tachycardie et une insuffisance cardiaque. Par conséquent, avec un voyage chez un cardiologue et un endocrinologue, il vaut mieux ne pas retarder.