Principal

Pituitaire

Produits contenant de la progestérone: l'hormone de la jeunesse éternelle

À tout âge, le corps féminin a également besoin de l'hormone progestérone. Cette substance joue un rôle déterminant en matière d'accouchement, de cycle menstruel et de déroulement de la ménopause. Le désavantage affecte négativement non seulement le comportement, mais aussi la santé de la femme en général. C'est pourquoi les produits contenant de la progestérone doivent être étudiés afin de normaliser l'équilibre hormonal et d'améliorer la santé des femmes..

Fonctions progestérone

L'hormone Progestérone (P4) est extrêmement importante pour le corps de la moitié faible de l'humanité. Voyons quel est le rôle principal de cette substance:

  • régulation du cycle menstruel, prévention des manifestations du SPM;
  • normalisation du processus d'ovulation de l'ovule;
  • préparation de l'utérus pour la conception et la grossesse futures;
  • activation de l'accumulation d'une couche de graisse pour le déroulement normal de la grossesse;
  • assurer une fixation fiable du fœtus à la paroi de l'utérus, empêchant les fausses couches;
  • stimulation d'une augmentation de la taille de l'utérus à mesure que le fœtus grandit;
  • assurer la lactation après l'accouchement;
  • minimiser les risques de mastopathie.

La substance en question est produite par les glandes surrénales et les ovaires.

Symptômes d'une carence en hormone P4

Vous devez surveiller attentivement votre état de santé et identifier en temps opportun les symptômes qui indiquent un faible niveau de la substance. Le principal indicateur d'une carence est une violation du cycle menstruel, qui affecte négativement l'état du corps. Symptômes de carence en progestérone:

  • diminution et augmentation sans fondement de la température corporelle;
  • étourdissements, maux de tête et évanouissements;
  • sécheresse dans la région vaginale;
  • douleur intense pendant la période menstruelle;
  • saignements entre les règles;
  • dépression, irritabilité, agressivité déraisonnable;
  • augmenter la densité de la végétation sur le corps;
  • hyperfonction des glandes sébacées;
  • diminution de l'élasticité de la peau;
  • gain de poids brutal, œdème;
  • diminution de la libido;
  • la douleur et la lourdeur se font sentir dans les glandes mammaires;
  • augmentation de la séparation de la sueur;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • faiblesse, fatigue, insomnie.

Les symptômes énumérés ci-dessus ne sont pas spécifiques, par conséquent, une femme n'y prête pas toujours attention immédiatement et le retard est lourd de conséquences graves. Le manque de la substance nécessaire entraînera une perturbation du cycle, la manifestation d'un saignement utérin dysfonctionnel, la formation de kystes sur les ovaires, de fibromes utérins.

Important! Dès qu'une femme détecte des signes de faible taux de progestérone, vous devez immédiatement consulter un gynécologue.

Raisons d'abaisser l'hormone

Avec une ovulation complète normale, une diminution de l'hormone dans le sang peut provoquer:

  • stress intense à long terme;
  • prendre des antibiotiques;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • expériences émotionnelles;
  • fumer, boire de l'alcool;
  • fortes fluctuations du poids corporel;
  • régimes hypocaloriques;
  • maladies héréditaires.

Augmenter naturellement les niveaux de progestérone

Les femmes enceintes sont les plus préoccupées par le niveau de cette substance. Et tout cela du fait que l'hormone affecte l'état de l'organisme de la femme enceinte et le développement normal du fœtus. Tout le monde sait que pendant la grossesse, les femmes enceintes doivent minimiser la prise de médicaments afin de ne pas nuire à l'enfant en développement, il est donc préférable d'étudier les principes de son augmentation de manière naturelle. Il existe des règles élémentaires:

  • régime équilibré;
  • respect du régime de repos et de sommeil;
  • manger des aliments riches en zinc, protéines, vitamines B et F;
  • sports réguliers;
  • rejet complet des mauvaises habitudes;
  • lutter contre l'obésité;
  • l'utilisation de contraceptifs recommandés par un gynécologue;
  • promenades en plein air.

Aliments qui stimuleront la progestérone

Si nécessaire, vous devez adhérer à un certain régime alimentaire et introduire dans le régime des aliments qui augmentent la progestérone dans le corps. Et en plus de cela, vous devez étudier quels produits contiennent de la progestérone dans la composition afin de la recevoir immédiatement avec de la nourriture. Voici quelques-uns des éléments du menu:

  • Produits laitiers: fromage cottage riche en matières grasses, crème sure, fromage, lait et autres dérivés.
  • De nombreuses viandes peuvent aider à augmenter la progestérone. La présence de lapin, poulet, porc dans les aliments sera optimale..
  • En raison du fait que la synthèse de l'hormone P4 augmente avec la consommation de cholestérol, il est nécessaire de la prendre avec de la nourriture. Ce sont l'agneau, le bœuf, les reins, le foie, la cervelle, les cailles et les œufs de poule..
  • Il est recommandé de grignoter avec des graines de citrouille ou de tournesol entre les repas principaux. De plus, il peut s'agir de noix, de noisettes ou d'amandes. Les aliments riches en progestérone peuvent être administrés un à la fois ou en combinaison.
  • La progestérone naturelle se trouve dans les poissons marins comme le saumon ou le thon.
  • Choisissez la carpe argentée parmi les poissons de rivière, en plus, le caviar noir et rouge, les fruits de mer vous aideront.
  • Il n'est pas toujours possible de trouver de la progestérone dans les aliments, beaucoup activent simplement sa production dans l'organisme. Ces activateurs sont des féculents: pommes de terre cuites et bouillies, riz.
  • L'hormone sexuelle est produite plus fortement lors de la consommation de produits de boulangerie ou d'autres produits à base de farine de blé. Cependant, vous devez être extrêmement prudent avec ces produits, car avec une augmentation de la progestérone, vous pouvez avoir un excès de poids..
  • Compte tenu des aliments contenant de la progestérone, nous ne devons pas oublier les légumes. Mangez des tomates, du chou-fleur, des poireaux, du maïs, du topinambour, de la citrouille, des radis, des courges et tous les types de légumineuses.

Important! Une carence en hormones sexuelles peut survenir en raison de violations du régime de consommation d'alcool. Chaque jour, vous devez consommer au moins 2 à 2,5 litres d'eau propre sans gaz. Vous pouvez remplacer l'eau par une décoction d'églantier, des tisanes ou des infusions.

Une fois que vous avez appris comment obtenir de la progestérone à partir des aliments, vous pouvez réorganiser le menu en le saturant avec les bons aliments..

Herbes riches en hormones

Outre le fait que la progestérone contenue dans les aliments peut saturer l'organisme, considérons certaines plantes médicinales dans lesquelles sa teneur est également élevée. Les herbes contiennent des substances spéciales appelées phytohormones.

Ils ont obtenu ce nom en raison de la similitude étonnante avec les hormones sexuelles féminines. Les phytohormones peuvent réguler les niveaux hormonaux en augmentant les niveaux de progestérone et en diminuant les niveaux d'œstrogènes. Citons simplement quelques-unes des plantes médicinales:

  • Feuilles de framboisier, oie potentille, manchette commune, lumbago des prés, igname sauvage, prutnyak.
  • Versez une cuillère à soupe de feuilles de framboises sèches ou fraîches, hachées dans un hachoir à viande, avec un verre d'eau bouillante et laissez reposer le produit pendant environ une heure. Après cela, utilisez le remède comme un simple thé 1 à 2 fois par jour..
  • L'utérus des hautes terres et la brosse rouge se sont révélés être l'une des herbes les plus efficaces. Ces médicaments sont pris sous forme d'infusions, de teintures alcoolisées et de décoctions. Vous pouvez préparer l'infusion comme ceci: versez trois cuillères à soupe d'herbes hachées avec un demi-litre d'eau chaude, puis laissez infuser pendant une heure. Après cette souche, divisez en 4 portions et buvez tout au long de la journée.
  • La teinture d'alcool à partir d'un pinceau rouge est préparée comme suit: versez 1 litre de vodka dans un récipient en verre, ajoutez-y 100 g d'herbe fraîche ou sèche. Après cela, laissez la solution pendant un mois dans un endroit sec et sombre pour infuser. Prendre 40 gouttes trois fois par jour avant les repas.

Le maintien de la progestérone dans le sang est la tâche la plus importante de la belle moitié de l'humanité, à partir de la puberté. Des indicateurs sous-estimés interfèrent avec le fonctionnement normal du corps, par conséquent, en cas de doute, vous devez consulter un médecin et corriger votre alimentation.

Qu'est-ce que la progestérone?

L'hormone progestérone prépare le corps de la femme à la grossesse et contribue à la grossesse normale d'un enfant. En petites quantités, cette hormone est produite chez l'homme..

Les effets physiologiques de la progestérone chez les deux sexes sont associés à la fonction de reproduction.

  • 1 Production de progestérone
  • 2 Effet sur le corps de la femme
  • 3 Normes
  • 4 tests de progestérone
  • 5 Faible progestérone
  • 6 Progestérone élevée

Production de progestérone

Dans le corps d'une femme, la principale hormone de grossesse (comme la progestérone est souvent appelée) est synthétisée en grande quantité dans les ovaires. Peu de substance se forme dans le cortex surrénalien. Et pendant la grossesse, le placenta commence à produire de la progestérone..

La substance appartient aux hormones stéroïdes. Le cholestérol est le produit initial de la réaction biochimique de formation de progestérone. La plupart de l'hormone est dans un état lié, la substance libre ne représente que 2%.

Dans la phase lutéale du cycle menstruel, un corps jaune se forme sur le site de l'éclatement du follicule, à partir duquel un ovule mature a émergé. Cette glande endocrine temporaire commence à synthétiser activement la progestérone sous l'action des hormones hypophysaires FSH (folliculo-stimulante) et LH (lutéinisante).

Le niveau de l'hormone dépend directement des processus de développement et de destruction du corps jaune. Dans la phase folliculaire, la teneur en progestérone est minime, une augmentation se produit pendant l'ovulation et pendant la phase lutéale.

En cas de grossesse, le corps jaune continue d'exister et produit une hormone. Sa synthèse pendant cette période stimule l'hCG (gonadotrophine chorionique humaine).

En outre, le placenta prend en charge la fonction de synthèse de la progestérone. Sa production augmente à chaque semaine de grossesse. HCG et la progestérone sont les hormones les plus importantes pour porter un bébé et un accouchement réussi.

Effet sur le corps d'une femme

Les fonctions de la progestérone sont associées aux processus physiologiques suivants:

  • préparation de la couche muqueuse interne de l'utérus (endomètre) pour la fixation d'un ovule fécondé et assurer la viabilité de l'embryon;
  • diminution de la contractilité de l'utérus et blocage du processus de rejet de l'endomètre gonflé;
  • prévention des fausses couches;
  • impact sur les glandes mammaires, préparation de leurs structures internes pour la lactation;
  • la formation d'une barrière protectrice naturelle entre le vagin et l'utérus contre les infections, les agents étrangers en augmentant la viscosité de la glaire cervicale;
  • suppression des réactions immunitaires du corps de la mère, par conséquent, l'embryon n'est pas perçu par lui comme un corps génétiquement étranger et n'est pas rejeté;
  • croissance de l'utérus;
  • renforcement des muscles du cou utérin et prévention des naissances prématurées;
  • relâchement du myomètre (couche utérine musculaire) lors de l'accouchement, divergence des os pelviens, assurant le mouvement de l'enfant le long du canal génital;
  • influence sur les processus métaboliques dans le corps.

Normes

Chez la femme, la concentration de progestérone dépend de la phase du cycle menstruel, et pendant la période de gestation, de la durée de la grossesse:

PériodeQuantité en ng / ml
Phase folliculaire0,2-1,5
Phase ovulatoire0,8-3,0
Phase lutéale1,7-27,0
Post-ménopause0,1-0,8
Je trimestre de grossesse11,2-90,0
II trimestre de grossesse25,6-89,4
III trimestre de grossesse48,4-422,5

Tests de progestérone

Le prélèvement de sang veineux est effectué le 21-23 jour du cycle, chez la femme enceinte - n'importe quel jour. Indications pour prescrire un test sanguin:

  • suspicion de grossesse extra-utérine;
  • risque de fausse couche;
  • aménorrhée;
  • Kystes de l'ovaire;
  • tumeurs des gonades et des glandes surrénales;
  • infertilité;
  • dysfonctionnement du corps jaune;
  • insuffisance de la phase lutéale.

Faible progestérone

La diminution de la concentration de l'hormone se produit pour diverses raisons. Diminution de la progestérone avec la ménopause. C'est un phénomène physiologique normal. Un faible niveau de la substance est observé dans les conditions pathologiques suivantes:

  • maladies des organes génitaux;
  • déséquilibre hormonal;
  • insuffisance rénale;
  • complications après une interruption artificielle de grossesse;
  • remplacer un enfant (pendant 10 à 14 jours ou plus);
  • saignement;
  • myome;
  • stress;
  • manque de poids corporel;
  • prendre certains médicaments.

Avec l'endométriose, il y a un excès d'œstrogène et une carence en progestérone. Avec une diminution prononcée de l'hormone, des problèmes surviennent lors de la conception et de la naissance d'un enfant, une insuffisance placentaire se développe.

Progestérone élevée

Une augmentation prolongée de la concentration de l'hormone provoque de graves perturbations dans le corps de la femme:

  • le risque de développer un diabète augmente (la progestérone affecte le métabolisme du glucose);
  • la synthèse de l'hormone de croissance et du cortisol est perturbée;
  • le syndrome de fatigue chronique se développe;
  • le tissu musculaire est détruit;
  • il y a des dysfonctionnements du système digestif, des troubles dyspeptiques;
  • défense immunitaire réduite;
  • un gonflement excessif apparaît;
  • l'état de la peau s'aggrave (la sécrétion de sébum augmente, l'acné se produit).

Il existe une progestérone élevée avec aménorrhée et autres troubles du cycle utérin.

Pour toute irrégularité liée au cycle menstruel, détérioration de l'état général, problèmes de conception et de portage d'un enfant, vous devez consulter un médecin et effectuer un test de laboratoire pour déterminer le taux de progestérone.

La quantité de cette hormone est cruciale lors de la planification d'une grossesse..

L'hormone Progestérone: son rôle, sa fonction et sa norme dans l'organisme

Production de progestérone

Dans le corps d'une femme, la principale hormone de grossesse (comme la progestérone est souvent appelée) est synthétisée en grande quantité dans les ovaires. Peu de substance se forme dans le cortex surrénalien. Et pendant la grossesse, le placenta commence à produire de la progestérone..

La substance appartient aux hormones stéroïdes. Le cholestérol est le produit initial de la réaction biochimique de formation de progestérone. La plupart de l'hormone est dans un état lié, la substance libre ne représente que 2%.

Dans la phase lutéale du cycle menstruel, un corps jaune se forme sur le site de l'éclatement du follicule, à partir duquel un ovule mature a émergé. Cette glande endocrine temporaire commence à synthétiser activement la progestérone sous l'action des hormones hypophysaires FSH (folliculo-stimulante) et LH (lutéinisante).

Le niveau de l'hormone dépend directement des processus de développement et de destruction du corps jaune. Dans la phase folliculaire, la teneur en progestérone est minime, une augmentation se produit pendant l'ovulation et pendant la phase lutéale.

En cas de grossesse, le corps jaune continue d'exister et produit une hormone. Sa synthèse pendant cette période stimule l'hCG (gonadotrophine chorionique humaine).

En outre, le placenta prend en charge la fonction de synthèse de la progestérone. Sa production augmente à chaque semaine de grossesse. HCG et la progestérone sont les hormones les plus importantes pour porter un bébé et un accouchement réussi.

Quel est le diagnostic

En cas de violation du calendrier féminin, la menace de fausse couche, de fausse couche, un test sanguin biochimique pour la progestérone est prescrit ou une analyse complète est effectuée, révélant l'équilibre hormonal. Avec un cycle mensuel de 28 jours, l'analyse est effectuée du 22 au 23e jour. Pour les femmes enceintes, le terme n'a pas d'importance, elles prélèvent des échantillons de sang n'importe quel jour du cycle.

Ils prélèvent du sang dans une veine le matin à jeun. Les boissons alcoolisées et les aliments gras sont interdits la veille. Le jour du test, l'eau potable est autorisée. Si les symptômes de carence en progestérone chez les femmes coïncident avec les résultats du test, le médecin prescrit des études supplémentaires.

Effet sur le corps d'une femme

Les fonctions de la progestérone sont associées aux processus physiologiques suivants:

  • préparation de la couche muqueuse interne de l'utérus (endomètre) pour la fixation d'un ovule fécondé et assurer la viabilité de l'embryon;
  • diminution de la contractilité de l'utérus et blocage du processus de rejet de l'endomètre gonflé;
  • prévention des fausses couches;
  • impact sur les glandes mammaires, préparation de leurs structures internes pour la lactation;
  • la formation d'une barrière protectrice naturelle entre le vagin et l'utérus contre les infections, les agents étrangers en augmentant la viscosité de la glaire cervicale;
  • suppression des réactions immunitaires du corps de la mère, par conséquent, l'embryon n'est pas perçu par lui comme un corps génétiquement étranger et n'est pas rejeté;
  • croissance de l'utérus;
  • renforcement des muscles du cou utérin et prévention des naissances prématurées;
  • relaxation du myomètre (couche utérine musculaire) lors de l'accouchement, divergence des os pelviens, assurant le mouvement de l'enfant le long du canal génital;
  • influence sur les processus métaboliques dans le corps.

Traitement et prévention

Le traitement de tout écart du niveau de l'hormone sexuelle principale dans le corps féminin ne peut être confié qu'à un spécialiste qui surveille la femme. Le traitement pendant la grossesse et en son absence est différent..

Lorsque les niveaux d'hormones sont bas, les médecins prescrivent souvent un traitement hormonal substitutif, qui consiste à ingérer des médicaments contenant des hormones sexuelles féminines synthétiques pour augmenter la progestérone. Le résultat de ce traitement est le maintien artificiel d'un niveau stable de progestérone..

Ces médicaments pour des niveaux réduits sont:

  1. Utrogestan. Produit sous deux formes. Suppositoires vaginaux et pilules orales. Il est prescrit aux premiers stades de la grossesse et pendant la ménopause. Dans le premier cas, il maintient un taux normal de progestérone, de sorte que la grossesse se développe bien et qu'il n'y a pas de risque de fausse couche. Dans le second cas, il est utilisé pour le soulagement symptomatique de l'état de la femme..
  2. Progestérone. Il existe de nombreux noms commerciaux pour cet ingrédient actif. Disponible sous diverses formes. Tels que les ampoules, poudres, comprimés, gels vaginaux, suppositoires. Lors de la prise d'un tel médicament, le travail de la muqueuse utérine s'améliore et les problèmes associés au corps jaune et à la progestérone qu'il produit sont éliminés.
  3. Duphaston. C'est l'un des remèdes les plus couramment utilisés et les plus populaires lorsque la progestérone est faible. Contient un analogue synthétique de l'hormone - la dydrogestérone. Ce médicament guérit les troubles du cycle et augmente également le niveau de l'hormone sexuelle synthétisée par le corps..

Il existe de nombreux types et formes de médicaments, mais leur essence reste la même: ils stimulent la production de la principale hormone sexuelle. L'inconvénient est les effets secondaires..

Le médicament de choix peut être changé, car la sensibilité individuelle à eux de différentes femmes est différente.

Parfois, une combinaison ou une administration séquentielle de divers agents est prescrite. Mais le point le plus important est que seul un médecin peut prescrire un tel traitement, car la prise incontrôlée de ces médicaments peut entraîner de tristes conséquences..

Une surabondance de progestérone nécessite une approche individuelle de chaque cas individuel. Le traitement est prescrit par un gynécologue, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient et des maladies concomitantes.

Le plus souvent, un traitement médicamenteux est effectué, c'est-à-dire la prise de contraceptifs par voie orale. Les contraceptifs contiennent des combinaisons d'agents hormonaux qui réduisent la production de progestérone. En voici quelques uns:

  • Diana -35;
  • Janine;
  • Yaz;
  • Yasmin;
  • Norkolyut;
  • Dimia.

Tout médicament qui abaisse les niveaux de progestérone est pris sur une longue période de temps.

Certains médecins prescrivent des inhibiteurs de la progestérone. Ce sont des substances qui se lient aux molécules d'hormones libres, ce qui réduit son excès. Un exemple d'un tel médicament est Epostan.

Dans les cas difficiles, des médicaments puissants tels que la mifépristone sont prescrits.

En aucun cas, ces médicaments ne doivent être utilisés pendant la grossesse, car leur action conduit à une naissance prématurée. C'est leur principal inconvénient. Et chez les femmes en bonne santé, ces médicaments sont utilisés pour prévenir la grossesse..

En plus des méthodes médicinales d'abaissement du niveau de l'hormone sexuelle en cas de pathologies glandulaires, les maladies inflammatoires sont traitées qui provoquent des changements dans les quantités de l'hormone.

  • si un diagnostic de cystose du corps jaune est posé, le traitement est basé sur un diagnostic constant et l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires;
  • en présence de tumeurs ovariennes dans les cas graves, une intervention chirurgicale est effectuée. Si la tumeur est maligne, elle est malheureusement retirée avec l'ovaire;
  • si la cause du dysfonctionnement est une maladie rénale ou surrénalienne (la progestérone est produite dans les glandes surrénales), des médicaments sont utilisés pour restaurer l'activité normale des organes correspondants.

Dans tous les cas, les médicaments et dosages sont prescrits par un médecin traitant strictement et la réception est effectuée sous son contrôle. Dans ces cas, les femmes enceintes sont hospitalisées.

Avec une pathologie associée à une augmentation du niveau de l'hormone sexuelle, les femmes prennent souvent du poids. Par conséquent, les médecins recommandent un régime spécial. Cela signifie réduire la quantité d'aliments protéinés tels que le lait, le fromage cottage, le fromage, les graines, les légumineuses, la farine, les noix.

Une fois tous les processus de traitement terminés, la progestérone devrait être normale.

Normes

Chez la femme, la concentration de progestérone dépend de la phase du cycle menstruel, et pendant la période de gestation, de la durée de la grossesse:

PériodeQuantité en ng / ml
Phase folliculaire0,2-1,5
Phase ovulatoire0,8-3,0
Phase lutéale1,7-27,0
Post-ménopause0,1-0,8
Je trimestre de grossesse11,2-90,0
II trimestre de grossesse25,6-89,4
III trimestre de grossesse48,4-422,5

Façons folkloriques

La médecine traditionnelle aide également:

  1. Rowan rouge. Versez 2 pincées de baies séchées avec une tasse d'eau bouillante et laissez reposer pendant une heure. Divisez en 3 portions à prendre tout au long de la journée.
  2. Utérus de Borovaya. Versez 2 pincées de tiges en poudre avec un verre d'eau. Consommez 0,5 volume total le matin et le soir.
  3. Oeillet et pinceau rouge. Prenez 6 pincées du premier ingrédient et 2 pincées du deuxième ingrédient. Versez 1,3 litre d'eau bouillante. Faites bouillir et attendez qu'il refroidisse. Prendre un tiers de tasse trois fois par jour à jeun.

Il est cependant permis d'utiliser de telles prescriptions uniquement après l'autorisation du médecin traitant, en tant que traitement auxiliaire, car seul un traitement qualifié peut donner un résultat stable et garantir la normalisation du niveau hormonal..

Faible progestérone

La diminution de la concentration de l'hormone se produit pour diverses raisons. Diminution de la progestérone avec la ménopause. C'est un phénomène physiologique normal. Un faible niveau de la substance est observé dans les conditions pathologiques suivantes:

  • maladies des organes génitaux;
  • déséquilibre hormonal;
  • insuffisance rénale;
  • complications après une interruption artificielle de grossesse;
  • remplacer un enfant (pendant 10 à 14 jours ou plus);
  • saignement;
  • myome;
  • stress;
  • manque de poids corporel;
  • prendre certains médicaments.

Avec l'endométriose, il y a un excès d'œstrogène et une carence en progestérone. Avec une diminution prononcée de l'hormone, des problèmes surviennent lors de la conception et de la naissance d'un enfant, une insuffisance placentaire se développe.

Quels sont les symptômes du déclin

Pendant la période du cycle féminin, il y a un changement dans la concentration de progestérone. Sa quantité est maximale dans la première phase cyclique, pendant l'ovulation. Pendant la fécondation, sa croissance se poursuivra, ce qui aide à porter le fœtus. Un faible taux de progestérone dans la deuxième phase indique que la fécondation n'a pas eu lieu, après quoi la menstruation commence.

Les symptômes d'un manque de progestérone sont ressentis par une femme qui se concentre sur les changements du bien-être:

  • les interruptions du cycle mensuel;
  • décharge forte pendant la menstruation;
  • frottis sanglants entre les cycles;
  • fausse couche après la conception;
  • difficultés à concevoir un enfant;
  • gonflement des glandes mammaires et douleur en eux;
  • augmentation de la libido, sa diminution;
  • sécheresse du vagin.


Si l'hormone baisse, les seins peuvent gonfler
De faibles taux de progestérone provoquent également un certain nombre d'autres symptômes désagréables associés à la mauvaise humeur et aux épisodes dépressifs, aux maux de tête, à la prise de poids, aux fluctuations de température, à la somnolence et au manque d'énergie vitale. C'est une image floue qui rend difficile l'identification d'un problème spécifique..

Important! En règle générale, ces symptômes sont observés 10 à 12 jours avant le début des règles et disparaissent après leur achèvement. Avec de telles manifestations, vous devez absolument demander conseil à un gynécologue.

Progestérone élevée

Une augmentation prolongée de la concentration de l'hormone provoque de graves perturbations dans le corps de la femme:

  • le risque de développer un diabète augmente (la progestérone affecte le métabolisme du glucose);
  • la synthèse de l'hormone de croissance et du cortisol est perturbée;
  • le syndrome de fatigue chronique se développe;
  • le tissu musculaire est détruit;
  • il y a des dysfonctionnements du système digestif, des troubles dyspeptiques;
  • défense immunitaire réduite;
  • un gonflement excessif apparaît;
  • l'état de la peau s'aggrave (la sécrétion de sébum augmente, l'acné se produit).

Il existe une progestérone élevée avec aménorrhée et autres troubles du cycle utérin.

Pour toute irrégularité liée au cycle menstruel, détérioration de l'état général, problèmes de conception et de portage d'un enfant, vous devez consulter un médecin et effectuer un test de laboratoire pour déterminer le taux de progestérone.

La quantité de cette hormone est cruciale lors de la planification d'une grossesse..

Thérapie

Vous pouvez contrôler le niveau de progestérone à l'aide de médicaments..

En cas de carence en hormone féminine, les éléments suivants sont prescrits:

  • Injections naturelles de progestérone (solution huileuse en ampoules). Ils sont produits par voie intramusculaire, le cours et la dose sont calculés individuellement, en tenant compte des écarts identifiés.
  • Prise de médicaments hormonaux contenant une hormone synthétisée artificiellement ("Ugrozhestan", "Duphaston").
  • L'utilisation de gels vaginaux («Krion») ou de comprimés vaginaux («Endometrin»).

Tous les médicaments vous permettent de changer radicalement le fond hormonal, donc l'automédication est inacceptable. Seul un médecin est chargé de choisir un remède, de calculer la posologie et de déterminer la durée du cours..

Avec un excès d'hormone féminine, il est prescrit:

  • Tamoxifène. Sa substance active se lie aux récepteurs des œstrogènes et interfère avec la production d'hormone féminine.
  • "Mifépristone". Un médicament efficace qui agit pour bloquer les récepteurs de la progestérone.
  • Clomifène. Agent de liaison aux récepteurs des œstrogènes non stéroïdiens.

Tout médicament doit être pris sous la surveillance du médecin traitant..

L'hormone progestérone appartient à la catégorie des hormones sexuelles et joue un rôle important dans le processus de conception, de procréation, de maternité et de maternité en général. C'est l'hormone féminine la plus naturelle. C'est grâce à lui qu'une femme a un instinct maternel, même la féminité d'un point de vue visuel dépend de son niveau. De quoi s'agit-il et de quoi est responsable ce stéroïde? Découvrons-le.

Examen clinique

Une analyse pour identifier un trouble hormonal est réalisée après les signes caractéristiques chez une femme. Il est possible de normaliser la condition à l'aide de médicaments. Pour identifier la cause de l'échec, tout le spectre du tableau hormonal est analysé, et pas seulement l'indicateur de progestérone. La méthode de don de sang pour analyse dépend de l'âge et de l'état général de la femme..

Les indications de livraison peuvent être les situations suivantes:

  • Examen des niveaux hormonaux avant la FIV.
  • Fausse couche fréquente (trois ou plus).
  • Absence suspectée de phase lutéale (pas de grossesse).
  • Symptômes climatériques sévères.
  • Manque d'ovulation.
  • Troubles hormonaux.
  • Suivi de l'état du placenta.
  • Saignement utérin de cause inconnue.

La concentration maximale de gestagène chez une femme en âge de procréer est atteinte le 20-23e jour du cycle. L'analyse est effectuée ces jours-là sur la base que le cycle est régulier (28 jours). Le point de départ est la phase d'ovulation, qui se produit 15 jours après le début de la menstruation. Le prélèvement est possible quatre jours après l'ovulation.

Pour détecter le début de la période ovulatoire, mesurez quotidiennement la température basale dans le rectum. S'il y a une forte diminution, et le lendemain, une augmentation de la température est un signal pour le début de l'ovulation. Il est conseillé de fixer plusieurs indicateurs en passant l'analyse du 15e au 23e jour du cycle. Ensuite, vous pouvez obtenir un résultat précis et établir une phase de croissance.

Avec un cycle menstruel plus ou moins long, le médecin détermine la date de l'analyse. Pour déterminer le jour de l'accouchement, vous devez connaître la date de début de la dernière menstruation et le jour approximatif de la suivante. 7 jours sont soustraits de la date indiquée. Après le temps spécifié, vous pouvez effectuer un examen.

Si les menstruations sont irrégulières, il y a des retards allant jusqu'à plusieurs mois, l'analyse peut être effectuée n'importe quel jour, puis répétez le processus après un certain temps. Dans cette situation, tout le spectre hormonal est analysé: AFP, testostérone, prolactine, cortisol, FSH, estriol, hCG, LH.

Prendre une gamme complète d'analyses vous permet de déterminer le degré de développement de la maladie et de supposer le rapport des hormones qui affectent la sphère reproductive. Pendant la grossesse, l'indicateur de progestérone augmente progressivement, de sorte que l'examen peut être effectué à tout moment (une nouvelle analyse est possible). Dans le cas de la ménopause, il n'y a pas de cadre d'analyse établi, n'importe quel jour convient. Cependant, normalement, la concentration de l'hormone doit être maintenue..

La qualité du matériel biologique dépend fortement de la nourriture consommée. La phase préparatoire à l'examen implique le respect de plusieurs règles simples:

  1. Vous ne devez pas manger d'aliments trop gras la veille du test. Les molécules de graisse rendent les lectures difficiles. Les aliments riches en graisses et en boissons alcoolisées sont exclus du régime.
  2. La procédure d'examen est effectuée le matin à jeun. Le dîner de la veille doit être au plus tard à 19h00. Le matin, seule l'eau potable est autorisée comme boisson. Le thé et le café sont interdits. Vous ne devriez pas non plus fumer ce jour-là..
  3. Si vous ne pouvez pas passer le test le matin, vous devez vous abstenir de manger 6 heures avant la procédure.
  4. Il a été prouvé que le stress sévère et le surmenage affectent négativement les niveaux hormonaux. Il faut normaliser l'état émotionnel en une semaine, éviter les situations stressantes, réduire le nombre d'activités physiques.

Si au cours de l'étude une femme ne se sentait pas bien ou suivait un traitement médicamenteux, les résultats peuvent être faussés. Il est conseillé de répéter l'examen un mois plus tard, lorsque le traitement se termine ou que la santé normale est rétablie..

Détails importants

Pendant l'allaitement, le taux de progestérone reste également assez élevé, mais en même temps, sa fonction n'est plus de soutenir la grossesse, mais de permettre aux organes internes de fonctionner correctement. Cette hormone bloque l'activité de la prolactine (l'hormone responsable de l'allaitement) vis-à-vis des ovaires, ce qui conduit à une reprise progressive du cycle et au passage d'une femme à une nouvelle période de reproduction. Le manque de progestérone entraîne des douleurs et une lactorrhée.

Il existe un mythe selon lequel une femme ne peut pas tomber enceinte pendant l'allaitement. Ce n'est pas le cas précisément à cause de la progestérone - la principale hormone sexuelle féminine. Le taux de cette hormone après la grossesse peut varier en fonction de la date de la naissance. Et être de 1 à 9 nmol / l.

Dans cet article, nous avons parlé de la progestérone, en tant que principale hormone sexuelle d'une femme non enceinte, et de la progestérone pendant la grossesse, en tant que base de la santé maternelle et fœtale..

Précautions

Les médicaments à base de gestagènes ont un certain nombre de contre-indications. Il n'est pas recommandé d'utiliser des médicaments dans les cas suivants:

  • Un saignement est présent en raison d'une pathologie inconnue.
  • Néoplasmes trouvés dans l'utérus, les glandes mammaires, les ovaires.
  • Coagulation sanguine élevée, risque de thrombose.
  • Dysfonctionnement hépatique.

Au stade de la procédure de FIV, un traitement hormonal d'entretien avec l'utilisation de progestérone est utilisé. La réception se poursuit à partir du moment de la greffe du fœtus et pendant deux semaines (jusqu'à 14 jours). Sur la base des résultats de l'examen, il est établi si l'embryon a pénétré. Habituellement, le traitement hormonal est poursuivi jusqu'à la formation du placenta, ce qui peut soutenir indépendamment le développement du fœtus..

Le fond hormonal d'une femme est influencé par les habitudes, la nutrition, l'intensité du stress dans la vie, le degré d'effort physique et la qualité des relations sexuelles. Mais dans la plupart des cas, vous pouvez éviter les troubles pathologiques si vous adhérez à des principes de vie sains..

Quelle est l'hormone progestérone responsable chez la femme?

Souvent, les maux de tête, les problèmes de cheveux et de peau sont attribués à des changements liés à l'âge ou à une fatigue chronique. Mais la raison réside souvent dans l'hormone, dont les fonctions ont un effet complexe sur le corps féminin..

  1. Quelle est l'hormone progestérone
  2. Quelles fonctions fait
  3. Système reproducteur
  4. Équilibre hormonal
  5. Cuir
  6. système nerveux central
  7. Comportement sexuel
  8. Le taux de progestérone dans le sang chez la femme
  9. Indicateurs standards pour phases m / c
  10. Comment se faire tester pour la progestérone
  11. Lorsqu'un niveau élevé peut être observé
  12. Causes et symptômes d'un faible taux de progestérone
  13. Progestérone pendant la grossesse
  14. Taux de progestérone pendant la grossesse
  15. Médicaments pour augmenter les niveaux de progestérone
  16. Utrogectan® (Utrogectan)
  17. Progestérone (progestérone)
  18. Solaray, mélange d'hormones féminines SP-7C, 180 capsules végétariennes
  19. Teneur en progestérone dans les aliments

Quelle est l'hormone progestérone

La progestérone est une hormone qui contrôle la fonction de reproduction, le m / c (cycle menstruel) et la grossesse. Les moindres perturbations dans les processus entraînent une modification des indicateurs hormonaux. C'est le principal progestatif du corps. On lui attribue le rôle d'intermédiaire métabolique clé dans la synthèse d'autres stéroïdes endogènes.

Malgré le rôle fondamental de l'hormone dans l'organisme, ses propriétés et son degré d'influence sur l'organisme n'ont pas été complètement étudiés. Seuls les prérequis et certaines raisons sont connus qui affectent les sauts d'indicateurs par rapport aux limites de la norme..

La progestérone joue un rôle majeur dans la fonction cérébrale en tant que neurostéroïde.

La progestérone est produite par deux organes:

  • glandes surrénales;
  • une glande sécrétoire temporaire formée à la fin de la période d'ovulation (la glande est également appelée le corps jaune).

Grâce à la synthèse de l'hormone dans le corps féminin, il y a un développement actif de la couche muqueuse (muqueuse utérine), stimulation de la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Dans le contexte de tels changements, la préparation de l'utérus pour recevoir un ovule fécondé est lancée. Lors de la grossesse, la progestérone commence à être produite, y compris par le placenta.

Le niveau hormonal est influencé par l'âge de la femme et la phase m / c.

Quelles fonctions fait

La progestérone dans le corps féminin se voit attribuer l'un des rôles fondamentaux.

Système reproducteur

Un autre nom de la progestérone est l'hormone de grossesse. Grâce à son effet, le processus de préparation de l'utérus à la conception est lancé. Après la fécondation, il réduit la réponse immunitaire, ce qui empêche le rejet d'embryons. Lorsque vous portez un fœtus, la progestérone aide à faciliter le déroulement de la grossesse. Après l'accouchement, une diminution de sa synthèse est un signal pour le début de la lactation..

Équilibre hormonal

La progestérone est impliquée dans la synthèse d'autres hormones. Le déséquilibre des substances a un effet négatif sur la production de corticostéroïdes, l'activité de l'aldostérone et la fonction œstrogène..

Le rôle de l'hormone dans les processus sous-cutanés est un sujet de débat parmi les scientifiques. Il existe une hypothèse selon laquelle la présence de récepteurs de progestérone dans l'épiderme forme un lien entre la peau et l'hormone. Une diminution de la production d'hormones peut provoquer la formation de rides, une perte d'élasticité. La fonctionnalité de la progestérone dans ce sens a été partiellement prouvée. La dynamique positive de l'hormonothérapie est mise en évidence par de nombreux cas dans lesquels une amélioration significative de la structure de la peau, son rajeunissement.

système nerveux central

La production de progestérone est une condition préalable à la synthèse de l'allopregnanolone. Les deux hormones sont impliquées dans l'adaptation aux situations de stress, diffèrent par leur activité immunomodulatrice et ont des propriétés cytoprotectrices. Ils sont associés à des mécanismes moléculaires pour interrompre la neurogenèse et la neuroinflammation dans le cerveau..

Comportement sexuel

Le tandem de progestérone et d'allopregnanolone stimule la libido chez la femme. Des recherches menées sur ce sujet ont prouvé le lien entre l'élévation hormonale et le comportement sexuel de la gent féminine.

Le taux de progestérone dans le sang chez la femme

Les limites normatives de la progestérone sont des indicateurs conditionnels qui ne reflètent pas les pathologies causées par une carence ou une augmentation de la teneur en hormone dans le sang. Lors de la réalisation d'une étude sur le biomatériau chez la femme, différentes formes tabulaires sont utilisées..

Indicateurs standards pour phases m / c

Nom de la périodePlage normale, nmol / l Folliculaire0,32-2,25 Ovulation0,49-9,41 Lutéal6,95-56,63 Post-ménopausemoins de 0,64

Le grand emballement des données périodiques est dû à l'influence de nombreux facteurs. Parmi les principaux:

  • l'état émotionnel d'une femme;
  • Heures du jour;
  • exercice physique;
  • Mode de vie.

Pendant la grossesse, l'indicateur est bien supérieur aux valeurs données dans le tableau, ce qui confirme une fois de plus la relation entre l'hormone et la fonction reproductrice..

Comment se faire tester pour la progestérone

L'étude ne nécessite pas de préparation particulière. Mais certaines nuances existent encore.

  • Il n'est pas recommandé de manger 8 heures avant d'aller à la clinique.
  • Si m / c dépasse 31 jours, un prélèvement sanguin est effectué le 28-29ème jour.

Avant de prendre du biomatériau, le personnel médical précise la date de la dernière menstruation, s'intéresse à la période m / c.

En l'absence de problèmes de menstruation, un prélèvement sanguin est prévu le 21ème jour du cycle de 28 jours (le matin). C'est le moment le plus favorable lorsque les niveaux de progestérone approchent du point le plus élevé. Parfois, l'étude est réalisée les 22-23 jours du cycle. Mais ces données ont une fraction de l'erreur.

Des tests répétés peuvent être nécessaires pour les violations du m / c. La date est choisie en tenant compte de l'ovulation, qui est déterminée à l'aide de tests express. Une méthode simple est également utilisée, qui consiste à mesurer la température. Le prélèvement sanguin est effectué le 6-7ème jour après la libération de l'ovule de l'ovaire dans la trompe de Fallope.

Pendant la grossesse et la ménopause, le test peut être programmé pour n'importe quel jour.

Avant de prendre le biomatériau, le patient consulte un spécialiste. Clarifie les informations importantes concernant l'utilisation des produits pharmaceutiques, les maladies des organes féminins, de la glande thyroïde et de la peau. Si nécessaire, le médecin vous prescrira une référence à un spécialiste de profil étroit:

  • gynécologue;
  • endocrinologue;
  • dermatologue (s'il y a des problèmes de peau).

Lorsqu'un niveau élevé peut être observé

Il est considéré normal d'augmenter le niveau de l'hormone pendant la grossesse. Cependant, la progestérone peut dépasser considérablement la norme chez les femmes non enceintes en âge de procréer. Parmi les raisons probables:

  • hyperplasie surrénale;
  • kyste du corps jaune;
  • tumeur ovarienne;
  • saignements utérins chroniques;
  • prendre des contraceptifs oraux, d'autres médicaments qui incluent des progestatifs;
  • déséquilibre hormonal.

Seule une analyse de laboratoire peut détecter une augmentation du niveau de l'hormone. Cependant, certains symptômes apparaissent avec une augmentation de la valeur de la progestérone..

  1. La formation d'un grand nombre d'acné sur la peau.
  2. Maux de tête réguliers et assez vifs.
  3. Poils abondants.
  4. Gain de poids déraisonnable.
  5. Fatigabilité rapide accompagnée de stress et de dépression.
  6. Problèmes menstruels.
  7. Augmentation de la réaction allergique.
  8. Fluctuations déraisonnables de la pression artérielle dans les deux sens.
  9. Sensations douloureuses dans les glandes mammaires.
  10. Écoulement vaginal avec gouttes de sang.

Une progestérone avec un taux supérieur à la normale peut indiquer des pathologies telles qu'un dysfonctionnement du cortex surrénalien. C'est le problème le plus courant qui cause l'échec de nombreuses hormones. Ils peuvent être synthétisés en volume insuffisant ou en excès.

Une valeur accrue de la progestérone provoque souvent des pathologies de grossesse. Par exemple, dérapage kystique. Les niveaux d'hormones sont au-dessus du seuil de grossesse le plus élevé. L'essence du problème réside dans la fécondation d'un ovule avec deux spermatozoïdes en même temps, ou dans la réception de matériel maternel défectueux. La maladie nécessite un traitement sérieux, qui comprend une chimiothérapie. Cette approche est due au risque élevé de développer des tumeurs malignes..

Des taux élevés de progestérone provoquent le cancer de l'ovaire. Pour exclure les facteurs de prédisposition, le patient est référé à un gynécologue avant le test..

Causes et symptômes d'un faible taux de progestérone

De faibles taux d'hormones sont un facteur prédisposant à l'infertilité et à l'avortement spontané au cours du premier trimestre. Son manque conduit à des maladies des organes féminins.

Les manifestations suivantes devraient susciter des soupçons:

  • menstruations abondantes et douloureuses;
  • hypertrophie des glandes mammaires, sensation de douleur en les touchant;
  • sautes d'humeur fréquentes et déraisonnables;
  • maux de tête croissants;
  • irritabilité inhabituelle;
  • gonflement des jambes, apparition d'une sensation de lourdeur en eux;
  • gain de poids déraisonnable;
  • froideur dans les membres;
  • pâleur, peau sèche;
  • chute de cheveux;
  • transpiration excessive;
  • constipation;
  • démangeaison de la peau;
  • mauvais rêve.

Les principaux provocateurs de la baisse de la valeur de l'hormone sont:

  • infections génitales;
  • insuffisance du corps jaune;
  • sous-développement du placenta;
  • un cycle menstruel instable;
  • prendre des produits pharmaceutiques hormonaux pendant une longue période;
  • saignement utérin.

Progestérone pendant la grossesse

L'interprétation de l'analyse hormonale est effectuée par un spécialiste qualifié - un obstétricien-gynécologue. Il prend en compte non seulement les valeurs relatives à la norme, mais prend également en compte la durée de la grossesse, la nature de son évolution.

Taux de progestérone pendant la grossesse

Période trimestrielleNiveau hormonal, ng / mlNiveau hormonal, nmol / lPremière

(hebdomadaire: 13-24)35,6-286,211,19–90Deuxième (hebdomadaire: 1-12)81,2-284,325,5-89,4Troisième (hebdomadaire: 25-42)153,9-1343,5548,4-422,5

Médicaments pour augmenter les niveaux de progestérone

Utrogectan® (Utrogectan)

La base de la composition est la progestérone micronisée. Une gélule contient 100 ou 200 mg (selon la posologie du médicament). La forme de la capsule 100 mg est ronde, 200 mg est ovale. Remplissage de la coque gélatineuse - suspension huileuse homogène.

Les principales directions d'utilisation de l'agent pharmaceutique à l'intérieur:

  • infertilité due à une insuffisance lutéale;
  • la menace d'interruption de grossesse;
  • syndrome prémenstruel;
  • maladie fibrokystique du sein;
  • violation du cycle menstruel en raison de l'infertilité ou de l'échec du processus d'ovulation;
  • traitement hormonal substitutif pendant la transition ménopausique ou après la ménopause.

La méthode d'utilisation intravaginale de l'agent est également pratiquée. Il est recommandé pour les problèmes suivants:

  • ovaires non fonctionnels ou manquants;
  • la menace d'avortement;
  • ménopause prématurée;
  • infertilité (la cause est une insuffisance lutéale).

Utrozhestan est utilisé en préparation pour la fécondation in vitro pour soutenir la phase lutéale.

Le produit pharmaceutique a un certain nombre de restrictions sur son utilisation. Le médecin doit en tenir compte lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique. Parmi les contre-indications:

  • allergie aux composants de la composition;
  • problèmes de veines (thrombose);
  • hémorragie intracrânienne;
  • accident vasculaire cérébral, crise cardiaque;
  • saignement vaginal d'étiologie inexpliquée;
  • oncologie des glandes mammaires, des organes génitaux;
  • avortement incomplet;
  • pathologie génétique du foie (porphyrie), autres maladies des organes;
  • période de lactation;
  • âge jusqu'à 18 ans.

Le schéma thérapeutique est déterminé individuellement. L'annotation offre les options suivantes:

  • avec la menace d'interruption de grossesse - apport quotidien de 200 à 600 mg / jour. (au troisième trimestre, ne nommer qu'après avoir évalué les données cliniques);
  • à la transition ménopausique - le taux quotidien est de 200 mg, la durée du cours est de 12 jours;
  • après le début de la ménopause - le taux quotidien est de 100 à 200 mg, la durée du traitement est déterminée individuellement;
  • pour maintenir la phase lutéale - le taux quotidien est de 200 à 400 mg, la prise commence de 17 à 26 jours m / c, un cours de dix jours est proposé.

Le coût du produit est d'environ 400 roubles (dosage 100 mg, 28 capsules).

Progestérone (progestérone)

L'outil est disponible sous forme de solution injectable de différentes concentrations: 10 et 25 mg. Le composé actif est la progestérone.

Le principal domaine d'application du produit pharmaceutique:

  • métrorragie;
  • fausse couche habituelle;
  • saignements utérins associés à un dysfonctionnement génital;
  • aménorrhée.

Le schéma thérapeutique est déterminé individuellement, en tenant compte des caractéristiques de l'organisme et des données des études cliniques. L'apport journalier maximal est de 0,025 g.

Avant d'utiliser le produit, vous devez lire les restrictions. Le médicament ne doit pas être utilisé en présence d'un dysfonctionnement rénal ou hépatique. Le fabricant souligne également les contre-indications suivantes:

  • carcinome du sein;
  • hépatite;
  • saignement vaginal d'origine inconnue;
  • pathologie thromboembolique.

Le coût du produit est de 306 roubles (dosage 10 mg / ml, 10 ampoules).

Solaray, mélange d'hormones féminines SP-7C, 180 capsules végétariennes

Le produit est développé sur la base de composants d'origine végétale. La composition riche aide à restaurer la synthèse de diverses hormones dans le corps qui sont importantes pour la santé des femmes. Parmi les ingrédients actifs utilisés dans la production:

  • Racine de réglisse;
  • feuilles de framboise;
  • camomille;
  • graines de fenugrec;
  • igname sauvage, etc..

Le complément alimentaire est recommandé pour une utilisation avec une FSH élevée, des troubles du cycle et une préménopause. Prenez des capsules trois fois par jour avant les repas ou avec de la nourriture..

Le fabricant met en garde contre les restrictions. Ils s'appliquent aux périodes de grossesse et d'allaitement. Il est également déconseillé de prendre des compléments alimentaires avec une pression artérielle élevée. Vous ne devez pas utiliser la composition si vous êtes allergique aux composants de la composition.

Prix ​​moyen - 801 roubles.

Teneur en progestérone dans les aliments

En cas de manque de progestérone, les experts conseillent d'inclure des aliments contenant une hormone naturelle dans l'alimentation. Ils sont bien absorbés par l'organisme, mais ils ne doivent pas remplacer la pharmacothérapie. Il n'y aura pas de forte augmentation de l'indicateur de la nourriture.

Pour ramener les indicateurs de progestérone à la plage normale, il est recommandé d'inclure dans le menu des plats préparés à partir des ingrédients suivants:

  • Avocat;
  • olives, olives;
  • noix (crues);
  • graines de tournesol, citrouille;
  • blé;
  • jaunes d'œuf;
  • porc;
  • fruits de mer, poissons de rivière;
  • riz, légumineuses, chou de différentes variétés et variétés.

La liste des produits est vraiment impressionnante. Cela vous permet de diversifier le menu, de satisfaire même les besoins gustatifs du gourmet..

Avec un contrôle rapide de la progestérone, de graves problèmes de santé peuvent être évités. La manifestation de symptômes caractéristiques, indiquant une violation de la synthèse hormonale, nécessite une visite urgente à la clinique pour consultation et référence pour analyse. Les petits écarts par rapport à la norme sont corrigés rapidement, il suffit de suivre les recommandations du médecin traitant.