Principal

Oncologie

Euthyroïdie - qu'est-ce qu'une maladie ou une affection Pourquoi l'euthyroïdie est-elle dangereuse?

L'euthyroïdie de la glande thyroïde est un état limite de fonctionnement de l'organe.

Autrement dit, lors du diagnostic, le patient présente un écart pathologique par rapport à un état de santé, ce qui à l'avenir peut entraîner le développement d'une maladie endocrinienne. Avec les tests hormonaux, tous les composants thyroïdiens et stimulant la thyroïde sont normaux. L'euthyroïdie de la glande thyroïde n'a pas de manifestation prononcée.

Seul un examen échographique permet de détecter certaines modifications du système endocrinien..

Mécanisme de développement et causes

L'euthyroïdie de la glande thyroïde est comprise comme des modifications pathologiques de la structure de la glande, qui sont réversibles. Les tissus des organes se développent rapidement, ce qui conduit à sa croissance diffuse ou à une augmentation des nœuds.

Dans le même temps, le niveau des hormones thyréostimulantes et thyroïdiennes reste inchangé, bien que la probabilité d'un saut hormonal soit très élevée. La formation de plusieurs nodules signifie le développement d'un goitre multinodulaire. Dans le contexte d'un état euthyroïdien court, des processus pathologiques se développent qui accompagnent l'hyper- ou l'hypofonctionnalité de la glande thyroïde. Compte tenu de ce fait, lorsque l'euthyroïdie est détectée, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement. Le système endocrinien est très sensible aux facteurs exogènes et endogènes. Le plus vulnérable à cet égard est la glande thyroïde.

L'apparition de l'euthyroïdie thyroïdienne est causée par les raisons suivantes:

  • stress;
  • écologie;
  • carence en iode;
  • pathologie de la glande thyroïde de nature inflammatoire;
  • hérédité aggravée;
  • hyperthyroïdie chez les femmes enceintes;
  • thyroïdite auto-immune chronique (AIT).

L'euthyroïdie pendant la grossesse est due au fait que le niveau hormonal d'une femme subit des changements importants. En règle générale, la maladie disparaît avec la normalisation du fond hormonal..

Si nécessaire, recourir à un traitement médicamenteux pour assurer la préservation du fœtus.

Outre les principales raisons, les facteurs suivants peuvent provoquer le développement de la maladie:

  • l'utilisation de médicaments qui dépriment la glande thyroïde (euthyroïdie médicamenteuse);
  • stress excessif de nature psychologique ou physique;
  • intoxication par des principes actifs (arsenic, strontium).

L'euthyroïdie clinique de la glande thyroïde peut durer plusieurs années sans détérioration, étant un stade de thyroïdite auto-immune.

Symptômes

Le tableau clinique d'une maladie appelée euthyroïdie thyroïdienne est une liste des symptômes suivants:

  • une augmentation de la taille de la glande thyroïde;
  • violation des rythmes circadiens (horloge interne d'une personne);
  • difficulté à avaler;
  • insomnie;
  • la formation d'un goitre nodulaire (on distingue un goitre avec un nœud, avec plusieurs nœuds - tous deux situés de manière autonome et combinés les uns avec les autres) et une prolifération tissulaire diffuse;
  • douleur dans le larynx de type douloureux et pressant;
  • fatigue chronique, apathie;
  • épuisement émotionnel.

Les patients se plaignent également auprès du médecin de la présence d'un faux corps étranger dans la gorge et d'un manque d'air lors de l'inhalation. Cela suggère que les organes du système endocrinien ne fonctionnent pas correctement. Euthyroïdie, dont les symptômes incluent la présence d'un goitre nodulaire, accompagné d'une perte de poids, d'une extrasystole et d'autres troubles du muscle cardiaque.

Classification

Selon les données cliniques, la maladie est divisée en 4 formes:

  • goitre nodulaire de 1 degré avec un nœud élargi;
  • goitre nodulaire de 2 degrés avec de nombreux nœuds élargis;
  • plusieurs nœuds sont interconnectés;
  • goitre, qui est causé par un manque d'iode dans le corps.

La classification généralement acceptée du degré de manifestation de la maladie:

  • lors du sondage de la glande, il n'est pratiquement pas ressenti et toute déviation est extérieurement invisible;
  • lors de l'examen externe, le goitre n'est pas visible, cependant, lorsqu'il est palpé, il est perceptible;
  • le goitre est clairement visible à l'examen et bien palpable.

Si un patient développe un goitre nodulaire non toxique, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • une sensation de plénitude dans la poitrine, la présence d'un corps étranger;
  • perte de poids drastique;
  • troubles du rythme cardiaque, tachycardie.

Si vous trouvez de tels symptômes, vous devez vous rendre à la clinique et subir un examen..

Complications

Si vous ne faites pas attention aux symptômes de la pathologie à temps, ils peuvent entraîner de graves conséquences. Une augmentation du goitre euthyroïdien entraîne une compression des vaisseaux et des artères situés dans le cou. Ces personnes ont des difficultés à respirer, des douleurs surviennent lors de la déglutition, leur voix devient rauque et finit par disparaître complètement..

Un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde affecte le système nerveux humain, à la suite de quoi l'irritabilité se développe en états dépressifs permanents. Ces personnes souffrent de troubles de la mémoire et de l'attention, ainsi que d'une diminution de la réaction.

Un manque d'hormones contenant de l'iode entraîne une augmentation du taux de cholestérol sanguin, ce qui provoque des maladies cardiaques et vasculaires athérosclérotiques. Le système reproducteur subit également des modifications. Chez la femme, le cycle menstruel est perturbé et chez l'homme, l'érection s'aggrave. À l'avenir, le développement de l'infertilité est possible.

La conséquence la plus dangereuse d'un goitre nodulaire est la dégénérescence d'un néoplasme bénin en un.

Diagnostique

Le goitre euthyroïdien diffus peut être facilement détecté lors d'un examen de routine ou en utilisant la palpation. Pour clarifier le volume et la structure exacts de la glande thyroïde (classer le type de dommage), un diagnostic par ultrasons est effectué.

Si, lors de l'examen, la présence de changements nodulaires dans le tissu de la glande a été prouvée, une scintigraphie et une biopsie à l'aiguille fine sont prescrites.

La recherche en laboratoire comprend la réalisation:

  1. Analyse d'un immunogramme qui détecte la présence de lymphocytes, d'anticorps pour la thyroglobuline et de cellules thyroïdiennes.
  2. Détermination du taux de TSH, T3, T4, ainsi que de la présence de thyroglobuline dans le sang.

Lors d'une forme sévère d'euthyroïdie (forte compression du cou, croissance active du goitre), le patient est dirigé vers une radiographie de contraste.

Traitement de l'euthyroïdie

Une maladie euthyroïdienne ne nécessite pas toujours de médicaments. Ainsi, avec une légère modification diffuse de la glande thyroïde et de 1 à 2 nœuds d'un diamètre allant jusqu'à 0,8 cm (par exemple, avec une euthyroïdie auto-immune), les endocrinologues recommandent uniquement une surveillance active: 1 fois en 6 mois. devrait subir un examen échographique de la glande thyroïde.

Pour un patient qui souhaite préserver sa santé, une telle tactique ne posera pas de difficultés: une échographie est disponible en termes de coût.

Si, dans le contexte de symptômes prononcés, des changements structurels assez graves dans les tissus de la glande thyroïde sont détectés chez un patient, un traitement médicamenteux est prescrit.

  • Pour normaliser l'état du patient et, au minimum, pour arrêter la prolifération des tissus, des préparations d'iode (Mikroyod, Kamphodal, Antistrumin et autres) ou de L-Thyroxin (Levothyroxine) sont prescrites.

Les dosages des médicaments sont déterminés individuellement. En l'absence de résultat d'une monothérapie, il est possible de prescrire une association de Levotiroskin avec des médicaments contenant de l'iode.

L'échographie de contrôle est effectuée tous les 3 à 6 mois, après quoi le schéma thérapeutique peut être ajusté. Un bon résultat du traitement est l'élimination des symptômes qui dérangent le patient atteint d'euthyroïdie et l'absence d'agrandissement supplémentaire des tissus..

Avec un traitement efficace, au fil du temps, la glande thyroïde revient à la normale: les ganglions disparaissent ou diminuent (0,8 mm ou moins), une régression de la prolifération diffuse est perceptible.

Méthodes de physiothérapie

Dans certains cas, le médecin peut prescrire au patient diverses procédures physiothérapeutiques qui contribuent à une récupération plus rapide de l'euthyroïdie.

  1. Thérapie par ultrasons. Cette méthode de physiothérapie est basée sur l'influence des vibrations d'environnement à haute fréquence. Des effets thermiques et mécaniques s'exercent sur l'organisme, ce qui permet de lutter contre de nombreuses maladies. Grâce à l'effet sur la surface antérieure du cou, la circulation sanguine s'améliore, le métabolisme est restauré et la glande thyroïde diminue progressivement de taille.
  2. Thérapie laser magnétique. Cette procédure est une méthode d'exposition locale utilisant un rayonnement électromagnétique du spectre optique de faible intensité. Cette méthode a des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Les patients récupèrent plus rapidement, ils démarrent le processus de récupération et de normalisation du métabolisme.
  3. Thérapie au laser. La thérapie au laser repose sur l'utilisation de rayonnements d'une certaine plage, dont la source est un laser. La procédure a un effet vasodilatateur, stimule les processus de régénération et de restauration de l'ADN après des dommages, qui peuvent être causés, entre autres, par des radiations. Le métabolisme des graisses, des protéines et des glucides s'améliore également, ce qui contribue à accélérer le processus de guérison de l'euthyroïdie.
  4. Apipuncture. L'apipuncture est l'application de venin d'abeille sur des zones spécifiques du corps. En petites quantités, il a un effet bénéfique sur le système nerveux humain, stimule la circulation sanguine, élimine les insomnies et les maux de tête. Cette méthode ne vous permet pas de guérir l'euthyroïdie, mais en même temps, elle peut vous aider à vous débarrasser des symptômes désagréables de cette maladie..
  5. Cocktails à l'oxygène Singlet. À l'aide d'un dispositif spécial, le mélange vapeur-eau est activé, après quoi l'oxygène est excité et il passe dans un état singulet. L'eau traitée favorise l'activation des processus internes, la restauration de la perméabilité ionique des membranes cellulaires, l'élimination des toxines et l'amélioration de la circulation sanguine. Toutes ces propriétés des cocktails aident les patients à récupérer plus rapidement lorsque le goitre apparaît..

Régime alimentaire et nutrition

Les meilleurs moyens de combler la carence en iode dans l'organisme sont les mollusques de mer (moules, calamars), les crustacés (crabes, crevettes, homards), les poissons (flétan, hareng, thon, morue). Ils sont recommandés pour une utilisation au moins 2-3 fois par semaine. Les algues, ou varech, sont une source disponible d'iode. L'apport quotidien de sa consommation est d'environ 50 g crus et environ 1 c. - sec.

Il est préférable de choisir les jaunes d'œufs, le bœuf, la volaille comme source de protéines animales. Il est conseillé de cuisiner en mijotant ou en faisant bouillir. Il vaut mieux éviter les aliments trop gras et épicés. Les bouillons forts ne sont pas non plus recommandés pour la consommation. Les produits laitiers ne doivent pas être négligés: kéfir, yaourts, fromage cottage faible en gras.

Selon les recommandations des nutritionnistes modernes, avec des maladies de la glande thyroïde dans l'alimentation quotidienne, il est nécessaire de limiter ou d'exclure complètement des aliments tels que:

  • de l'alcool;
  • soupes riches;
  • Choux de Bruxelles et chou-fleur;
  • navets;
  • marinades;
  • aliments en conserve et conserves;
  • navet;
  • rutabagas;
  • confiture;
  • mon chéri;
  • margarine;
  • confiserie.

Pour perdre du poids, vous devez consommer une quantité suffisante de fibres végétales obtenues à partir de céréales (sarrasin, flocons d'avoine), d'herbes (céleri, aneth), de légumes (oignons, carottes, radis, ail), noix.

Il vaut mieux remplacer le sucre par du miel. Pour obtenir une quantité suffisante de glucides, il est recommandé d'inclure dans l'alimentation des baies (raisins, fraises des bois, viorne, fraises, canneberges, groseilles à maquereau, myrtilles), fruits secs (raisins secs, figues, abricots secs), jus de fruits frais, bouillon d'églantier.

En régime alimentaire, il vaut mieux s'en tenir à la modération, manger un peu, mais souvent - environ 4 à 5 fois par jour. La consommation de liquide doit dépasser 1,5 à 2 litres.

Traitement avec des remèdes populaires

Il est possible de traiter l'euthyroïdie non seulement à l'aide de produits pharmaceutiques, mais également à l'aide de remèdes populaires. Les recettes suivantes sont utilisées:

  1. Étouffez les baies dans un mélangeur et mélangez avec le sucre dans des proportions égales. Le mélange est consommé 3 fois par jour pendant 1 cuillère à café. avant les repas. Il est nécessaire de traiter l'euthyroïdie avec ce remède pendant 2 semaines, puis vous devez faire une pause de 14 jours et répéter le cours.
  2. À l'aide d'un moulin à café, faites une poudre à partir de l'herbe sèche de l'herbe européenne, combinez-la avec du miel dans un rapport 1: 1. Le produit doit être consommé dans 1 c. avant chaque repas avec de l'eau.
  3. 2 cuillères à soupe. l. infuser de l'écorce de chêne hachée dans un verre d'eau bouillante et laisser reposer une demi-heure. Dans le bouillon obtenu, humidifiez abondamment la gaze et faites une compresse sur la région de la glande thyroïde, en l'enveloppant dans un chiffon de laine supplémentaire.

Le traitement avec des remèdes populaires n'est pas recommandé sans l'autorisation d'un spécialiste. Les matières premières végétales ont un effet biologique élevé et, si elles sont utilisées de manière incontrôlée, peuvent nuire considérablement à la santé.

Opération pour euthyroïdie

En l'absence d'effet thérapeutique minimal (stabilisation de l'état) de la pharmacothérapie, un endocrinologue peut suggérer une intervention chirurgicale.

L'opération implique une excision minimale des éléments pathologiques (nœuds en croissance) et une résection partielle des tissus envahis de manière diffuse.

Or, de telles opérations sont effectuées par accès endoscopique au moyen de mini-incisions. Ceci est réalisé en minimisant les traumatismes tissulaires, ce qui conduit à une courte période d'hospitalisation (2-3 jours) et à un rétablissement rapide. En même temps, un excellent effet cosmétique est obtenu: il ne reste que de petites cicatrices à peine visibles sur le cou.

La complexité de l'opération pour l'euthyroïdie est qu'il est nécessaire de déterminer avec précision le volume du tissu excisé. Une excision excessive peut conduire à une hypothyroïdie postopératoire et une excision insuffisante ne produira pas l'effet thérapeutique souhaité. Par conséquent, pour une telle intervention chirurgicale, vous ne devez contacter qu'un endocrinologue-chirurgien expérimenté..

La prévention

Les médecins qui diagnostiquent des maladies, en particulier lors d'examens préventifs, doivent prêter attention aux patients qui ont une prédisposition génétique aux maladies thyroïdiennes.

Les personnes qui ont développé une euthyroïdie doivent éviter une exposition prolongée à la lumière directe du soleil, réduire l'exposition à des situations stressantes et prendre des mesures de rééducation pour les maladies fréquentes du nasopharynx. Vous devez également éviter de vivre dans des zones écologiquement défavorables..

Remarque: vous devez être particulièrement prudent lorsque vous prenez des médicaments, en particulier des antibiotiques et des médicaments hormonaux.

Pendant la grossesse, les femmes ayant une tendance à la pathologie thyroïdienne doivent prendre des préparations à base d'iode à des fins prophylactiques, car la grossesse entraîne une surcharge des systèmes enzymatiques et hormonaux du corps et le développement rapide d'une carence en minéraux, éléments essentiels et iode..

Les personnes qui ont reçu un diagnostic d'euthyroïdie doivent régulièrement subir des examens par un endocrinologue, passer des tests et subir une échographie de la glande thyroïde.

Prévoir

En soi, l'euthyroïdie est plus une combinaison de symptômes qui augmentent progressivement qu'une maladie. L'élimination de ses manifestations est réalisée selon des techniques éprouvées, souvent limitées à des procédures de correction nutritionnelle et de physiothérapie légère. Ainsi, le pronostic pour le traitement de l'euthyroïdie non compliquée est assez favorable..

Des conséquences graves peuvent survenir avec un diagnostic tardif et un traitement retardé. Avec une forte croissance du goitre, les éléments suivants sont possibles:

  • violation de la mobilité du cou;
  • diminution de la circulation cérébrale;
  • atrophie du nerf laryngé.

La glande thyroïde hypertrophiée devient vulnérable à l'inflammation et aux saignements, les cellules cancéreuses sont susceptibles de changer dans les ganglions formés.