Principal

Pituitaire

Gonflement et bosse dans la trachée

Le sentiment que quelque chose est dans la gorge et qu'il n'y a aucun moyen d'avaler normalement peut conduire à une véritable panique et à des pensées de cancer. Mais en fait, dans la plupart des cas, les causes d'une boule dans la gorge sont psychogènes et le traitement nécessite le recours à une psychothérapie. Puisque tout cela n'est que les symptômes d'une névrose du pharynx.

Panneaux

Les signes de névrose laryngée peuvent être divisés en deux groupes:

  • une sensation d'étouffement;
  • une sensation de corps étranger dans la gorge (une boule dans la gorge).

Une boule dans la gorge avec névrose peut être ressentie en permanence, ou elle peut être perceptible principalement lors de la déglutition. Dans le même temps, il est plus difficile d'avaler du liquide ou de l'air que des aliments solides..

Habituellement, la sensation d'une boule dans la gorge devient plus forte après avoir mangé. Parfois, il «grandit» et «bloque» littéralement toute la trachée.

La sensation d'étouffement se manifeste:

  • peur de la suffocation, qui devient souvent plus intense en mangeant;
  • une sensation d'oppression dans la gorge, s'étendant parfois jusqu'à la poitrine;
  • le désir de bâillonner;
  • le besoin de se forcer à avaler, car il semble que, sans effort supplémentaire, cela ne fonctionnera pas.

Tous ces symptômes peuvent être présents pratiquement au même moment ou se manifester seuls. Leur force peut aller d'un inconfort subtil à une panique généralisée associée à la peur de l'étouffement..

Très souvent, les symptômes de la névrose pharyngée n'apparaissent que dans un contexte d'excitation évidente. Cependant, parfois ils viennent littéralement de nulle part.

La même personne au cours de la journée peut avoir des périodes d’état normal, des symptômes légers et des épisodes de panique aiguë associés à un «halètement».

Le fait est qu'il n'y a pas autant de pathologies somatiques dans le monde qui provoquent un tableau clinique similaire. L'un d'eux est le cancer de la gorge, qui n'est heureusement pas si courant. Le deuxième est le reflux gastro-œsophagien, qui est également souvent associé à une anxiété chronique..

Par conséquent, si vous ne vous êtes pas réellement étouffé, mais qu'il vous semble tout le temps que quelque chose interfère dans votre gorge lorsque vous avalez, vous ne pouvez pratiquement pas douter qu'il s'agit de votre nervosité..

La nature psychogène de l'apparition des symptômes, en règle générale, est confirmée par la présence d'autres signes d'un trouble névrotique chez une personne. Donc, généralement, ceux qui ont peur d'étouffer et "ne peuvent pas avaler" souffrent d'attaques de panique, de dystonie végétative-vasculaire (VVD), d'états obsessionnels, de crises de colère, etc..

Causes de sensation de boule dans la gorge et d'étouffement

Avec l'anxiété et le stress, qu'il s'agisse d'un état d'excitation aigu ou d'anxiété chronique, les muscles se tendent. Ce qui est logique, car ils se préparent à «combattre ou fuir». Les muscles du cou et du pharynx ne font pas exception. Ils deviennent également hypertoniques. Cela provoque une sensation de tension dans le larynx. Et souvent - le sentiment que quelque chose obstrue la gorge en avalant.

La situation est aggravée par le fait que le pharynx est une zone très sensible du corps. Et un léger inconfort en elle est clairement perceptible même par les personnes mentalement stables.

Dans le même temps, lorsqu'il s'agit de névrosés, focalisés sur leur santé (et ce sont ces personnes qui manifestent les symptômes de la névrose de la gorge), l'inconfort de la gorge est particulièrement frappant. Du coup, l'alarmiste "haletant" ne peut plus penser à autre chose qu'à celui qu'il halete et ne peut plus avaler.

Comment soulager l'inconfort de la gorge et l'étouffement

Tout comme le traitement de toutes les autres manifestations corporelles de la névrose, le traitement d'une boule dans la gorge et de la suffocation psychogène nécessite une attention particulière au trouble névrotique sous-jacent..

Cependant, l'élimination de la névrose est une entreprise de longue haleine. Par conséquent, vous devez connaître les méthodes qui peuvent vous aider à vous débarrasser de l'inconfort rapidement, bien que temporairement..

  1. Si vous ressentez une sensation d'oppression dans le larynx et une boule dans la gorge, il est bon de boire de l'eau fraîche, qui s'apaise. Et, en plus, il inculque à une personne «incapable d'avaler» la confiance qu'une fois l'eau passée, cela signifie que tout n'est pas si mal..
  2. Le jogging. Cette méthode ne convient pas aux personnes souffrant d'attaques de panique. Cependant, si vous n'avez pas de panique extrême, le jogging peut vous aider à vous débarrasser d'un coma dans votre larynx..
  3. Décoctions d'herbes médicinales. La phytothérapie n'est pas souvent en mesure de soulager les symptômes physiques de la névrose. Mais juste avec la névrose de la gorge, elle réussit. Dans ce cas, des étalages de décoctions de valériane, passiflore et cava.

Par conséquent, moins vous vous concentrez sur vos sensations désordonnées dans le larynx, plus elles vous quittent rapidement. Et inversement, plus vous pensez qu'il y a quelque chose dans votre gorge, que vous avez une boule là-bas, que votre gorge est serrée et ne vous permet pas d'avaler, plus tous ces symptômes seront forts. Ils ne vous mèneront pas à des conséquences tragiques. Mais aggravera considérablement la qualité de vie.

Que faire quand on a l'impression d'avoir une boule dans la gorge, quelque chose se met en travers et chatouille

L'inconfort causé par des sensations désagréables dans la région du larynx ne cause pas moins d'inconvénients à une personne que des douleurs de divers types. Cependant, en raison du manque de sensations douloureuses aiguës, lorsque quelque chose appuie simplement dans la gorge, chatouille ou gêne la déglutition, nous sonnons rarement l'alarme. Nous décidons de ne chercher de l'aide que lorsque ces sensations de lourdeur ou de transpiration interfèrent avec la respiration, la nourriture et, en général, réduisent considérablement la qualité de vie. Il n'y a pas tellement de raisons pour la sensation qu'il y a une boule dans la gorge, quelque chose interfère et chatouille, mais pour résoudre le problème dans certains cas, vous devrez toujours consulter un médecin.

Un symptôme important

Plusieurs manifestations d'inconfort peuvent être associées à la sensation d'un corps étranger dans la région de la trachée:

  • comme si une boule dans la gorge;
  • chatouiller en avalant.

La première et la deuxième sensation de lourdeur sont des symptômes de diverses maladies..

Il est inefficace de ne traiter que les symptômes, car la source du problème - la maladie - se fera tôt ou tard sentir avec de nouvelles douleurs dans la trachée, puis il sera beaucoup plus difficile de faire quelque chose pour guérir la maladie négligée..

Malgré le fait que la raison pour laquelle il est soudainement devenu difficile de respirer peut être une simple tension nerveuse, si soudainement la sensation de lourdeur ne disparaît pas dans les moments de calme, vous ne devez pas retarder le diagnostic, mais il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

Masse nerveuse

Se sentir comme s'il y avait une boule dans la gorge, ce n'est que dans certains cas indique un trouble grave dans le corps.

La raison la plus inoffensive de cette lourdeur dans la trachée est le stress. Le mécanisme de formation de ce symptôme désagréable est simple:

  • le corps dans une situation stressante a besoin de plus d'air, de sorte que les cordes vocales se déplacent vers les bords du larynx et la glotte s'ouvre;
  • un stress sévère met souvent un stress supplémentaire sur les ligaments (pleurs, hurlements, gémissements, etc.)
  • en raison de l'incohérence des actions et d'une pression supplémentaire sur le larynx, l'épiglotte (formation cartilagineuse dans la région du larynx) s'élève au-dessus de la glotte, ce qui crée une pression supplémentaire sur les tissus environnants.

Lorsque le stress passe et que la personne se calme, tous les signes d'une boule dans la gorge disparaissent. Dans ce cas, vous n'avez rien à faire, c'est une réaction normale du corps et n'entraîne aucun changement douloureux..

Si la boule dans la gorge ne disparaît pas, il est possible que le larynx soit pincé par un spasme. Dans ce cas, il se peut que le patient doive même demander l'aide de psychothérapeutes..

Masse et système digestif

Si une boule dans la gorge ne disparaît pas même dans des moments de tranquillité totale et s'il est encore difficile d'avaler de la salive et de respirer, il est possible que le patient ait des problèmes avec le tube digestif.

Dans ce cas, il se peut que la pression dans le larynx soit causée par une irritation de l'œsophage..

Dans ce cas, il n'est pas recommandé de faire quoi que ce soit par vous-même sans consulter un médecin. Si une boule dans la gorge s'accompagne de sensations douloureuses dans l'œsophage, la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue.

Thyroïde

Il se peut également qu'une bosse soit ressentie en raison du fait que quelque chose s'est vraiment formé dans la région du larynx qui interfère avec la respiration libre. En éliminant la probabilité de tumeurs, concentrons-nous sur l'élargissement de la glande thyroïde comme la raison la plus courante pour laquelle une personne a soudainement du mal à respirer.

La glande thyroïde est un organe qui recouvre la trachée des deux côtés.

Si la glande thyroïde augmente en taille, elle comprime physiquement tous les autres organes situés dans la gorge et le larynx, ce qui peut non seulement rendre la respiration difficile, mais aussi provoquer de la transpiration, de la toux et des changements plus dangereux dans le corps..

Si vous pensez qu'il est devenu difficile de respirer à cause de la glande thyroïde, alors dans ce cas, vous devez faire la même chose que dans le précédent: consultez un médecin, cependant, cette fois à un endocrinologue.

L'endocrinologie moderne peut faire beaucoup dans le traitement des maladies du système endocrinien. Ramener la glande thyroïde à la normale est l'une des tâches les plus faciles pour un endocrinologue..

En ce qui concerne une boule dans la gorge d'un enfant, à ce stade de développement du corps, il ne peut y avoir de perturbations, ce qui serait signalé par une boule dans la gorge. Une exception est la pathologie du développement du larynx.

Il se peut que l'enfant ait simplement mal décrit ses sentiments, mais en fait, ses problèmes de gorge sont associés à une infection des voies respiratoires.

Douleur et transpiration

La douleur et la douleur qui ne sont pas accompagnées d'une boule dans la gorge sont le plus souvent associées à une infection virale ou bactérienne.

Il existe plusieurs mécanismes de formation de l'inflammation, qui provoquent, entre autres, la transpiration:

  • lésion de l'épithélium tégumentaire de la gorge et du larynx avec pharyngite (les villosités de l'épithélium sont détruites par l'infection, à la suite de quoi les tissus de la gorge restent non protégés);
  • irritation de la gorge due à la rhinite (les sécrétions nasales irritent constamment la gorge et le pharynx, ce qui provoque également une inflammation de l'épithélium).

Ces deux raisons principales provoquent la toux comme un désir de tousser, et déjà tousser irrite en outre les parois de la gorge, ce qui provoque une sensation de chatouillement..

Ces symptômes peuvent survenir à la fois chez un enfant et un adulte..

Dans ce cas, aucune procédure compliquée n'est nécessaire. Les médecins recommandent un traitement antiviral ou antibactérien conventionnel.

Il est possible de déterminer si un virus ou une infection a causé une blessure à la gorge par des symptômes et en observant l'évolution de la maladie. Si au début il y avait un chatouillement d'un côté de la gorge (par exemple, à droite), et après que l'infection ait couvert toute la surface du pharynx, alors il y a une forte probabilité que la pharyngite soit de nature bactérienne: l'agent pathogène a d'abord infecté le côté droit, puis, s'étant multiplié, a augmenté la zone touchée.

Si le malaise a commencé par un affaiblissement général du corps, il y a une forte probabilité que la cause de la maladie soit un virus.

Qu'est-ce qui provoque une sensation d'oppression dans la gorge et comment vous débarrasser de ce symptôme?

Si vous ressentez une sensation d'oppression dans la gorge, il y a de fortes chances que vous vous inquiétiez de la cause de cette sensation. La cause d'une sensation d'oppression dans la gorge peut aller d'une infection, telle qu'une angine streptococcique, à des réactions allergiques plus graves. Si vous présentez d'autres signes, tels que des difficultés à avaler ou à respirer, une sensation d'oppression dans la gorge est une urgence qui doit être traitée immédiatement..

La constriction dans la gorge peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez ressentir les sensations suivantes:

  • la gorge est enflée
  • une boule coincée dans ma gorge
  • quelque chose me serre le cou
  • gorge irritée et trempée
  • quelque chose bloque la gorge, ce qui rend difficile la respiration ou la déglutition

Lisez la suite pour en savoir plus sur les causes possibles d'un mal de gorge et comment vous pouvez vous débarrasser de ce symptôme..

Raisons: Qu'est-ce qui peut causer ce sentiment?

Plusieurs conditions peuvent conduire à la sensation d'une gorge bouchée ou serrée:

1. Brûlures d'estomac ou reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une affection dans laquelle les groupes musculaires entre l'œsophage et l'estomac ne se resserrent pas correctement. Cette ouverture détendue permet à l'acide gastrique de pénétrer dans l'œsophage. L'acide gastrique irrite l'œsophage et crée une sensation de brûlure que nous appelons brûlures d'estomac.

Le RGO peut provoquer une sensation d'oppression dans la gorge ou une sensation comme une boule ou un morceau de nourriture coincé dans la gorge. Cela peut rendre difficile l'ingestion de nourriture..

D'autres symptômes sont également possibles:

  • goût amer dans la bouche
  • éructations liquides
  • voix rauque
  • douleur thoracique, peut ressembler à une crise cardiaque
  • toux sèche
  • mauvaise haleine

2. Infections

Les infections, telles que l'amygdalite et l'angine streptococcique, peuvent entraîner une sensation d'oppression dans la gorge. Les symptômes suivants sont généralement associés à des infections:

  • glandes enflammées
  • déglutition douloureuse
  • fièvre
  • des frissons
  • mal d'oreille
  • mauvaise haleine
  • mal de crâne
  • perte de voix (laryngite)
  • nausées ou vomissements (chez les enfants)
  • amygdales rouges ou enflées

3. Réaction allergique

Une réaction allergique se produit lorsque votre système immunitaire identifie par erreur des substances inoffensives, telles que les arachides ou le pollen, comme des agents étrangers dangereux. Il déclenche une réaction en libérant des produits chimiques qui provoquent des symptômes comme un nez bouché et des yeux larmoyants.

Le type de réaction allergique le plus grave est appelé anaphylaxie. Cela peut se produire en réaction à:

  • la nourriture que tu as mangée
  • les médicaments que vous avez pris
  • une morsure d'insecte

Les symptômes de cette réaction commencent généralement quelques minutes à quelques heures après l'exposition.

Les produits chimiques libérés lors de l'anaphylaxie provoquent une inflammation, ce qui provoque un gonflement de la gorge et des voies respiratoires, provoquant une sensation d'oppression. Les autres symptômes de l'anaphylaxie comprennent:

  • essoufflement ou respiration sifflante lors de la respiration
  • toux
  • enrouement
  • douleur ou oppression thoracique
  • gonflement du visage, des lèvres, de la langue et de la bouche
  • démangeaisons de la bouche ou de la gorge
  • vertiges et évanouissements
  • urticaire, éruption cutanée ou démangeaisons
  • nausées, vomissements ou diarrhée
  • des crampes d'estomac
  • Impulsion rapide

L'anaphylaxie est toujours une urgence médicale. Appelez immédiatement une ambulance pour un traitement.

4. Trouble anxieux

Bien que le trouble anxieux soit une réponse émotionnelle, il peut provoquer de réels symptômes physiques. Pendant les crises de panique, le patient peut ressentir une sensation d'oppression dans la gorge et un fort rythme cardiaque. Ces symptômes apparaissent assez rapidement et peuvent ressembler à ceux d'une crise cardiaque..

Les autres symptômes d'une crise de panique comprennent:

  • augmentation de la transpiration
  • frisson
  • respiration difficile
  • crampes ou nausées
  • mal de crâne
  • vertiges
  • des frissons
  • engourdissement ou fourmillement
  • sentiments de malheur

5. Glande thyroïde élargie (goitre)

La glande thyroïde en forme de papillon, située dans le cou, produit des hormones qui aident à contrôler le métabolisme. Une glande thyroïde hypertrophiée peut provoquer une sensation d'oppression dans la gorge, rendant difficile la respiration et la déglutition.

D'autres symptômes d'une glande thyroïde hypertrophiée comprennent:

  • gonflement de la gorge
  • voix rauque ou changement de voix
  • toux

Quand voir un médecin?

Le choc anaphylactique est une urgence médicale qui doit être fournie immédiatement. Si vous présentez les symptômes d'une réaction allergique sévère, tels que des difficultés à respirer ou à avaler, appelez le numéro d'urgence.

Prenez rendez-vous avec votre médecin si vous présentez l'un des symptômes suivants:

  • douleur thoracique
  • forte fièvre supérieure à 39,4 ° C
  • mal de gorge qui dure plus de 48 heures
  • mal de gorge et glandes enflées
  • raideur de la nuque

Diagnostics: quels tests doivent être effectués?

Les tests prescrits par votre médecin dépendent de la cause de votre oppression de la gorge..

Tests pour le RGO

Parfois, un médecin peut diagnostiquer le RGO en se basant uniquement sur les symptômes. Vous devrez peut-être porter un moniteur qui mesure la quantité d'acide gastrique entrant dans votre œsophage.

D'autres tests peuvent également être nécessaires pour évaluer les symptômes:

  • Avaler du baryum ou des rayons X du tractus gastro-intestinal supérieur. Dans ce cas, vous devez boire un liquide crayeux. Ensuite, le médecin fait une radiographie de l'œsophage et de l'estomac.
  • Endoscopie. Ce test utilise un tube mince et flexible avec une caméra à une extrémité pour montrer l'intérieur de l'œsophage et de l'estomac.

Tests d'infection

Votre médecin vous posera d'abord des questions sur vos symptômes. Vous devrez peut-être alors prélever un tampon au fond de votre gorge pour rechercher une laryngite ou d'autres bactéries. C'est ce qu'on appelle la culture pharyngée..

Analyse pour l'anaphylaxie

Un allergologue peut faire un test sanguin ou un test cutané pour vérifier la présence d'allergènes.

Tests de trouble anxieux

Le médecin procédera à un examen général. Vous pouvez recevoir un électrocardiogramme (ECG) pour exclure une maladie cardiaque ou des tests sanguins pour rechercher d'autres problèmes pouvant imiter un trouble anxieux. Le thérapeute peut alors déterminer la cause de votre trouble anxieux..

Tests pour une glande thyroïde hypertrophiée

Le médecin examinera votre cou et effectuera un test sanguin pour les niveaux d'hormones thyroïdiennes. De plus, une échographie et une thyrographie par radionucléides (scintigraphie thyroïdienne) peuvent être prescrites pour diagnostiquer une hypertrophie de la glande thyroïde..

Premiers secours: quels remèdes peuvent être utilisés pour soulager rapidement les symptômes?

Si vous avez des brûlures d'estomac, une oppression de la gorge ou d'autres symptômes, vous pouvez utiliser les remèdes suivants:

  • éviter de trop manger
  • éviter les aliments qui causent des brûlures d'estomac
  • prendre des antiacides

Si la douleur ou l'oppression dans la gorge est causée par une infection, des analgésiques tels que l'ibuprofène peuvent être pris pour aider à réduire l'inconfort. Le médecin peut également prescrire des antibiotiques pour traiter les infections bactériennes telles que la laryngite. Se gargariser avec un mélange de sel, de soude et d'eau chaude, ainsi que sucer des pastilles avec des médicaments antibactériens, aide bien. Sauvegardez votre voix jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

Le traitement de l'anaphylaxie se fait sous étroite surveillance médicale, éventuellement avec une injection d'épinéphrine. D'autres médicaments peuvent également être nécessaires, tels que les antihistaminiques et les corticostéroïdes.

Comment le traiter?

Le traitement dépend de la cause de la sensation d'oppression dans la gorge..

RGO / brûlures d'estomac

Plusieurs médicaments différents sont utilisés pour traiter les brûlures d'estomac:

  • Les antiacides neutralisent l'acide gastrique.
  • Les antagonistes des récepteurs de l'histamine H2, par exemple la cimétidine (Belomet, Histodil, Primamet, Simesan, Yutaxan), la famotidine (Famo, Blokatsid, Gastrosidin, etc.) et la ranitidine (Ranigast, Duoran, Acidex, etc.) réduisent la quantité d'acide sécrétée par l'estomac.
  • Inhibiteurs de la pompe à protons tels que l'ésoméprazole (Nexium, Ezokar, Emanera, Neo-Zext), le lansoprazole (Lantorol) et l'oméprazole (Gastrozole, Zerocid, Losek, Omez, "Omecaps" et autres) bloquent la production d'acide gastrique.

Plusieurs changements de mode de vie peuvent également aider à soulager les symptômes des brûlures d'estomac, notamment:

  • réduire les portions de nourriture, surtout avant le coucher
  • perdre du poids si vous êtes en surpoids
  • arrêter de fumer
  • éviter l'alcool
  • la tête dans le lit doit être 15 cm plus haute que le corps

Si vous présentez des symptômes fréquents de brûlures d'estomac - plus de deux fois par semaine - consultez votre médecin pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Les infections

Les antibiotiques traitent les infections causées par des bactéries, mais ils n'aideront pas si la maladie est causée par un virus.

  • Pour aider votre corps à combattre les infections, reposez-vous et prenez soin de vous.
  • Pour éviter de tomber malade à l'avenir, lavez-vous souvent les mains et éloignez-vous des personnes déjà malades..

Réactions allergiques

L'anaphylaxie est traitée par injection d'épinéphrine. Si vous souffrez d'allergies sévères aux aliments, aux piqûres d'insectes ou aux médicaments, emportez avec vous une seringue d'épinéphrine automatique. Pour l'acheter, il faut une ordonnance d'un médecin.

Pour certains types d'allergies, la soi-disant immunothérapie peut aider à désensibiliser le système immunitaire à l'allergène et à prévenir de futures réactions. Il consiste en une série de vaccinations sur une longue période. Ces vaccinations contiendront de plus en plus d'allergènes jusqu'à ce que le système immunitaire cesse de répondre.

Trouble anxieux

Pour prévenir les crises de panique, votre médecin peut vous prescrire une combinaison de psychothérapie et de médicaments, tels que des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine. Des techniques de relaxation telles que le yoga et la méditation peuvent parfois aider..

Glande thyroïde élargie

Une intervention chirurgicale ou de l'iode radioactif peut être nécessaire pour traiter une glande thyroïde ou un goitre excessivement hypertrophiés, selon la cause. Ces traitements entraîneront une ablation partielle ou complète de la glande thyroïde. Pour remplacer la glande thyroïde, le patient doit alors prendre des hormones thyroïdiennes de remplacement.

Conclusions: à quoi s'attendre

Les causes qui provoquent la sensation d'oppression dans la gorge sont traitables.

Les antiacides et autres médicaments qui neutralisent ou bloquent la production d'acide gastrique peuvent réduire les brûlures d'estomac. Les symptômes peuvent également être contrôlés en évitant les déclencheurs de brûlures d'estomac.

Les infections disparaissent généralement en une semaine environ.

Pour soulager les réactions allergiques sévères, vous devez avoir une seringue d'épinéphrine avec vous, prendre des antihistaminiques et éviter les allergènes.

Les crises de panique peuvent être éliminées au fil du temps grâce à la psychothérapie et aux médicaments..

L'élargissement de la glande thyroïde disparaîtra après le traitement prescrit par un spécialiste.

UNE ÉTRANGE COM DANS LA RÉGION DE TRACHÉE

Une colonne vertébrale saine est la clé de votre performance!

Une sensation de boule dans la gorge est l'une des manifestations névrotiques.


Voir un psychothérapeute.

Centre fédéral de neurochirurgie

Inscrivez-vous pour une consultation par téléphone à Saint-Pétersbourg:

CRÉER UN NOUVEAU MESSAGE.

Mais vous êtes un utilisateur non autorisé.

Si vous vous êtes inscrit plus tôt, alors "login" (formulaire de connexion en haut à droite du site). Si vous êtes ici pour la première fois, inscrivez-vous.

Si vous vous inscrivez, vous pourrez suivre les réponses à vos messages à l'avenir, poursuivre le dialogue sur des sujets intéressants avec d'autres utilisateurs et consultants. De plus, l'inscription vous permettra de mener une correspondance privée avec les consultants et autres utilisateurs du site..

8 causes inoffensives et dangereuses d'une boule dans la gorge

Essayez de prendre de grandes respirations ou d'avaler plusieurs fois. Si tu te sens mieux, tu n'as pas à t'inquiéter.

Qu'est-ce qu'une boule dans la gorge

C'est le nom de la sensation désagréable que quelque chose est coincé dans la gorge. En même temps, vous êtes sûr de n'avoir rien avalé de superflu et il n'y a aucun corps étranger dans votre œsophage.

Dans la plupart des cas, la grosseur désagréable est inoffensive. Si c'est votre première fois ou n'apparaît pas plus d'une fois tous les quelques mois, ne vous inquiétez pas. Très probablement, rien de terrible ne vous arrive..

Mais parfois, une boule dans la gorge est l'un des premiers symptômes d'une maladie grave..

D'où vient une boule dans la gorge

Les causes d'une boule dans la gorge sont très différentes. Des dizaines de vaisseaux et de muscles vitaux, l'œsophage et la glande thyroïde sont concentrés dans la région du cou. Il existe également des vertèbres cervicales, qui pincent parfois les terminaisons nerveuses. Et la trachée, dans laquelle passe le larynx, est une victime fréquente du rhume. Échec de l'un de ces éléments - et le voici, un morceau.

En général, il n'y a pas de diagnostic définitif qui serait en corrélation avec une boule dans la gorge. Cependant, vous pouvez énumérer les raisons de ce qui cause une boule dans la gorge? ce qui rend souvent difficile de respirer et d'avaler librement.

1. Stress aigu

La tension nerveuse peut provoquer un vasospasme dans la gorge. Subjectivement, cela est perçu comme une sensation pressante et éclatante.

Jusqu'à 96% de tous les patients se plaignant de quelqu'un disent à Globus pharyngeus: Un examen de son étiologie, du diagnostic et du traitement que l'inconfort augmente pendant les périodes d'expérience intense. Alors tu dois juste te calmer.

2. Spasme musculaire

Lorsque nous ne parlons pas ou ne mangeons pas, les muscles du pharynx et du larynx se détendent. Mais il arrive qu'ils se détendent incorrectement, se figeant dans une position pas tout à fait naturelle..

Une telle masse disparaît si vous parlez ou avalez intensément plusieurs fois.

3. Reflux acide

C'est le nom de la situation où le contenu de l'estomac, avec l'acide, monte à travers l'œsophage. Le symptôme le plus célèbre de ce trouble est la brûlure d'estomac familière..

Mais pas par elle seule... L'acide gastrique éclaboussé brûle l'œsophage. En conséquence, un spasme musculaire ou un œdème tissulaire peut survenir. En plus des brûlures d'estomac, une boule naît dans la gorge..

4. Syndrome postnasal

Cette formulation complexe décrit une chose assez simple. Vous avez de la morve, il y en a beaucoup, mais pour une raison quelconque, vous ne vous en débarrassez pas. Par exemple, vous avez l'habitude d'aspirer du mucus plutôt que de vous moucher. La morve s'accumule au fond de la gorge et descend parfois en une seule boule. C'est ainsi qu'apparaît une sensation d'éclatement désagréable..

5. Maladies ORL

La pharyngite et l'amygdalite provoquent une inflammation douloureuse du pharynx. C'est ainsi qu'apparaît un œdème, et dans certains cas même un abcès, perçu comme une boule dans la gorge..

À propos, c'est extrêmement dangereux: une telle bosse, de plus en plus grande, peut bloquer les voies respiratoires.

6. Déplacement des vertèbres dans la colonne cervicale

L'ostéochondrose cervicale, ou déplacement causé par un traumatisme, affecte les terminaisons nerveuses du cou. Cela conduit souvent à des spasmes musculaires et vasculaires..

7. Maladies de la glande thyroïde

Parfois, les troubles de la glande thyroïde s'accompagnent de son élargissement ou de la formation de gros nœuds. L'organe cultivé (parfois même légèrement) écrase Caractéristiques des nodules thyroïdiens provoquant des symptômes de globus. sur l'œsophage et la trachée, provoquant une gêne.

8. Tumeurs

Une masse réfractaire se manifeste par des néoplasmes bénins de l'oropharynx, de la trachée, de l'œsophage et des maladies dangereuses telles que le cancer de la gorge ou le carcinome de Merkel.

Que faire si vous avez une boule dans la gorge

Compte tenu de la variété des raisons, la réponse est très large: de «Rien, ça passera tout seul» à «Courir chez le médecin avant qu'il ne soit trop tard!»

Pour comprendre à peu près lequel de ces pôles vous êtes le plus proche, cochez les déclarations avec lesquelles vous êtes d'accord..

  1. La sensation désagréable ne disparaît pas avec plusieurs respirations vigoureuses ou avaler.
  2. Vous ressentez régulièrement une boule dans la gorge.
  3. Elle s'accompagne de douleurs à l'estomac et / ou de brûlures d'estomac.
  4. Ta gorge te fait mal.
  5. Tu as de la fièvre.
  6. Une boule dans la gorge peut rendre la respiration difficile.
  7. Vous avez souvent des maux de tête, parfois la pression augmente fortement, il y a une gêne dans le cou et le dos.
  8. Une boule dans la gorge est apparue sur fond de faiblesse musculaire et de perte de poids déraisonnable.
  9. Vous ne pouvez pas avaler normalement.

N'y a-t-il aucune déclaration avec laquelle vous seriez d'accord? Il y a de fortes chances que tout va bien: la boule dans la gorge est accidentelle et causée par une excitation ou un spasme musculaire. Calmez-vous, prenez quelques respirations profondes - cela aidera à détendre les vaisseaux sanguins et les muscles et à soulager rapidement la maladie.

Si vous avez noté au moins un des énoncés, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous allez peut-être bien. Cependant, il existe un risque qu'une boule dans la gorge soit le symptôme d'une maladie dangereuse, qu'il est important de diagnostiquer et de commencer à traiter le plus rapidement possible..

Le thérapeute vous écoutera, examinera la gorge et, si nécessaire, vous prescrira un traitement ou vous orientera vers un spécialiste spécialisé - gastro-entérologue, ORL, chirurgien ou oncologue.

Causes d'inconfort, comme s'il y avait quelque chose dans la gorge

La sensation de boule dans la trachée est l'un des symptômes les plus courants de la maladie de la gorge. En plus de la bosse, des chatouillements et un essoufflement peuvent également être ressentis. Ces symptômes ont plusieurs degrés de gravité: de légers - une personne ne ressent qu'un léger inconfort, à graves - il devient difficile à avaler. La sensation de gêne dans la gorge n'est pas seulement associée aux maladies ORL. Parfois, c'est le signe d'une maladie de la glande thyroïde, de la colonne vertébrale ou du système digestif. Si ces sensations persistent pendant une longue période, vous devriez consulter un spécialiste pour un diagnostic précis..

  1. Causes d'inconfort dans la gorge
  2. Stress
  3. Troubles du système digestif
  4. Hypertrophie thyroïdienne
  5. Maladies inflammatoires de la gorge
  6. Ostéochondrose
  7. Objets étrangers
  8. Boule dans la gorge chez les enfants
  9. Traiter l'inconfort dans la gorge

Causes d'inconfort dans la gorge

De nombreux facteurs provoquent une gêne dans la gorge. Ils peuvent être à la fois d'origine interne et le résultat d'influences externes. Le plus souvent, une gêne trachéale survient chez les femmes.

Stress

Les situations stressantes fréquentes n'affectent pas le corps de la meilleure façon. L'une des manifestations de troubles dans le contexte d'un trouble nerveux peut être une boule dans la gorge. Le modèle de formation de ce symptôme est simple:

  • avec une dépression nerveuse, une personne a besoin de plus d'air, de sorte que les cordes vocales se déplacent vers le bord du larynx;
  • si une situation stressante s'accompagne de pleurs et de cris, une charge supplémentaire sur les ligaments se forme;
  • en raison d'une pression excessive sur le larynx, l'épiglotte s'élève légèrement au-dessus de la glotte et appuie sur les tissus environnants.

Lorsqu'une personne se calme, toutes les sensations désagréables disparaissent. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de prendre des fonds - il s'agit d'une réaction naturelle du corps à un facteur de stress. Si l'inconfort persiste, c'est un signe clair d'un spasme de la gorge. Ensuite, vous devrez demander l'aide d'un psychothérapeute, qui soulagera le spasme et recommandera un traitement..

Troubles du système digestif

Si des sensations désagréables dans la région trachéale apparaissent même dans des moments de calme et de repos, cela peut être dû à un trouble du système digestif. Avec des brûlures d'estomac et une teneur élevée en acide dans l'estomac, une partie de son contenu est jetée dans l'œsophage. Cela conduit à une brûlure de la membrane muqueuse et une inflammation, ce qui provoque une gêne dans la gorge..

Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de prendre des mesures indépendantes et de vous soigner vous-même. Il est recommandé de consulter un gastro-entérologue pour examen. Il évaluera l'état du patient et prescrira un traitement adéquat.

Hypertrophie thyroïdienne

C'est l'une des causes les plus courantes de difficulté à avaler et d'inconfort dans la pomme d'Adam. Cet organe recouvre la trachée des côtés droit et gauche. La croissance peut également être localisée d'un côté, ou à droite ou à gauche. Et si la glande thyroïde grossit, elle commence à serrer tous les organes qui se trouvent dans la gorge. Des symptômes tels que des grumeaux, des chatouilles et de la toux apparaissent. Si vous pensez qu'une boule dans la gorge est la conséquence d'une maladie thyroïdienne, vous devez immédiatement contacter un endocrinologue..

Une glande thyroïde hypertrophiée affecte tous les organes de la gorge.

Maladies inflammatoires de la gorge

La sensation de boule dans la gorge, accompagnée de douleurs et de courbatures, est le plus souvent associée à une infection virale ou bactérienne. L'inconfort trachéal peut être causé par deux facteurs principaux:

  • lésions des villosités de l'épithélium dans la pharyngite aiguë (elles sont détruites avec une infection grave et la gorge devient non protégée);
  • la sortie de mucus du nez dans la gorge (cela crée une sensation de boule, vous avez constamment envie de tousser).

Pour se débarrasser de l'inconfort, il vaut la peine de suivre un traitement médicamenteux visant à traiter une infection virale ou bactérienne.

Ostéochondrose

La difficulté à respirer et l'inconfort dans la région de la pomme d'Adam sont souvent ressentis avec des problèmes dans la colonne cervicale. Le pincement du nerf, responsable du travail du pharynx, de l'œsophage et des muscles respiratoires, entraîne une sensation de compression, forme un trouble respiratoire, une sensation imaginaire d'un objet étranger lors de la déglutition. La bouche sèche se produit, ce qui n'est pas aidé en buvant beaucoup de liquides.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les conséquences peuvent être négatives pour la santé. La dyspnée se développera, se transformant en dyspnée. Les mesures thérapeutiques habituellement prescrites pour l'ostéochondrose sont le massage, la revitalisation de l'éducation physique et la prise de certains médicaments.

Objets étrangers

Parfois, la sensation d'une boule dans la gorge est causée par la découverte de quelque chose ou d'un morceau de nourriture. Une petite pilule peut rester coincée dans l'œsophage ou une petite graine d'un fruit peut coller. Les symptômes sont les suivants:

  • sensations douloureuses dans le nasopharynx;
  • désir constant de s'éclaircir la gorge;
  • nausées et vomissements.

Si un objet petit et inoffensif est coincé, vous pouvez essayer de le pousser avec beaucoup de boisson ou de nourriture grossière. Si un objet dangereux ou toxique (tablette, aiguille, pile de montre) entre dans la gorge, consultez immédiatement un médecin..

Pendant la grossesse, la sensation d'une boule dans la gorge provoque souvent une toxicose..

Boule dans la gorge chez les enfants

Dans l'enfance, la sensation d'une bosse dans le nasopharynx se produit très rarement. Cependant, il y a encore plusieurs raisons pour lesquelles cette sensation apparaît:

  1. Maladies infectieuses. Avec l'inflammation, la membrane muqueuse augmente en taille. Étant donné que la lumière de la gorge du bébé est petite, il y a une sensation de coma ou de corps étranger. L'enfant se plaint aussi souvent d'avoir des difficultés à respirer et un mal de gorge. Le traitement d'une maladie infectieuse doit nécessairement inclure la prise d'antibiotiques..
  2. Dommages à l'œsophage. Les enfants, en particulier à l'âge de 1 à 2 ans, ont tendance à mettre tout ce qu'ils voient dans leur bouche. Cela peut ne pas toujours être sans danger pour le corps. L'ingestion d'un objet pointu ou d'un produit chimique provoque un œdème des muqueuses. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer immédiatement l'objet (seul ou avec une aide médicale) ou de le rincer. Ensuite, le gonflement s'atténuera de lui-même.
  3. Élargissement de la glande thyroïde. Tout comme les adultes, les enfants peuvent souffrir d'une prolifération de la glande thyroïde. Cela se produit le plus souvent en raison d'un manque d'iode dans le corps. Les symptômes sont similaires au goitre observé chez les adultes..
  4. Syndrome psychosomatique. Les enfants qui ont subi un traumatisme grave présentent souvent des symptômes d'une boule dans la gorge. L'enfant veut constamment s'éclaircir la gorge, bien qu'il n'y ait aucun signe de mal de gorge. Dans de tels cas, vous devriez demander l'aide d'un psychothérapeute..

Les parents doivent se rappeler qu'un enfant (en particulier un jeune âge préscolaire) est souvent incapable de décrire avec précision ses sentiments. Par conséquent, toute suspicion de maladie nécessite une consultation avec un pédiatre..

Traiter l'inconfort dans la gorge

Une boule dans la gorge n'est pas une maladie, mais seulement sa conséquence. Par conséquent, pour que l'inconfort disparaisse, il est important d'éliminer sa cause. Pour cela, un traitement médical et des méthodes alternatives sont utilisés. Le traitement médicamenteux est divisé en plusieurs catégories:

  • Antibiotiques - utilisés pour soigner les maladies virales et infectieuses.
  • Antidépresseurs - aident à soulager le stress.
  • Antihistaminiques - soulagent l'œdème muqueux.
  • Adoucissants pour la gorge - utilisés pour soulager la transpiration et les douleurs.

Les remèdes populaires sont utilisés en complément de la thérapie traditionnelle. Leur but est de ramollir la membrane muqueuse. Les plus simples et les plus abordables:

  • lait avec du beurre;
  • thé au miel (mordu);
  • gargarisme (on utilise généralement de la camomille ou d'autres tisanes);
  • graisse de blaireau.

Il est nécessaire de prendre des mesures préventives contre le développement de tels symptômes: renforcer le système immunitaire, adhérer à une alimentation saine, humidifier l'air de la pièce et essayer d'éviter les situations stressantes..

L'inconfort dans la trachée ne disparaît pas

salut! Dimanche, je me sentais mal: mal de gorge, sensation de brûlure dans la trachée, température 37,2. Lundi, je me suis tourné vers un thérapeute, diagnostiqué avec ARVI, le P. Rhinopharyngotrachéite. Traitement: Amiksin, Lizobact, Chlorophyllipt, rinçage. Mardi, mercredi, la température dans la soirée a augmenté de 37,3 - 37,5, une sensation de brûlure derrière le sternum. J'ai appelé un médecin jeudi, prescrit un antibiotique et un examen (j'ai tout réussi, j'ai joint les protocoles pour ne pas recommencer). En quelques mots, le médecin a dit d'acheter du polyoxidonium en comprimés, mais je ne l'ai pas encore pris, je suis en train de suivre le reste du traitement. La sensation de brûlure dans la trachée persiste, aujourd'hui il y a une sensation de boule dans la gorge, le soir la température est de 37,3. Il n'y a pas de toux, donc je n'ai pas bu de ringalin, seulement de la réglisse. Je suis très inquiet, j'ai peur du coronavirus. Mon traitement est-il correct?

Maladies chroniques: gastrite. Reflux

Sur le service AskDoctor, une consultation de thérapeute en ligne est disponible sur tout problème qui vous concerne. Les experts médicaux fournissent des consultations 24h / 24 et gratuitement. Posez votre question et obtenez une réponse immédiatement!

Une boule dans la gorge dans la pomme d'Adam - qu'est-ce que c'est, comment se débarrasser

Une boule dans la gorge accompagnée de douleur est souvent le signe d'une maladie respiratoire. Mais s'il n'y a pas de rhume et que l'inconfort dans la pomme d'Adam est toujours présent, vous devez absolument aller chez le médecin.

Une boule dans la gorge peut signaler le développement d'une grande variété de pathologies du système respiratoire, de la colonne cervicale, du tube digestif et de la glande thyroïde. La méthode de traitement est choisie en fonction de la cause du symptôme désagréable.

Causes du coma dans la pomme d'Adam

Une boule dans la gorge est une raison courante de consulter un médecin spécialiste. Chez la plupart des patients, un symptôme désagréable survient soudainement et brusquement. Les raisons peuvent être une variété de facteurs, non seulement les maladies, mais même le stress et l'épuisement nerveux..

Maladies du système respiratoire

Le plus souvent, la sensation d'une boule dans la gorge se produit avec des pathologies des voies respiratoires. Les maladies respiratoires aiguës et chroniques provoquent une gêne dans la région de la pomme d'Adam:

  • pharyngite;
  • laryngite;
  • paratonsillite;
  • angine.

En l'absence de traitement rapide et correct, les maladies ci-dessus entraînent des complications graves qui augmentent les sensations douloureuses dans la gorge. Parmi les complications sont souvent notées:

  • abcès péri-rectal;
  • abcès périopharyngé;
  • abcès de l'épiglotte;
  • abcès de la racine de la langue.

Ces complications se développent très rapidement et représentent un grand danger pour la santé humaine. La respiration peut être altérée en raison de dommages aux voies respiratoires.

Les tumeurs

La sensation d'une boule au fond de la pomme d'Adam peut être un symptôme du développement d'une tumeur dans les voies respiratoires supérieures. Le plus souvent, des formations tumorales apparaissent dans le pharynx, le larynx, la trachée..

La tumeur grandissante appuie sur les parois muqueuses de la gorge, ce qui donne l'impression d'une boule sous la pomme d'Adam. Dans un cas avancé, les tissus tumoraux bloquent les voies respiratoires, en conséquence, une personne a des problèmes respiratoires.

Troubles thyroïdiens

Une cause fréquente de sensations douloureuses dans la pomme d'Adam est la détérioration du système endocrinien, généralement associée à des pathologies de la glande thyroïde. De plus, l'inconfort dans la gorge est causé par des problèmes de glande thyroïde d'origines diverses. Un goitre toxique diffus se développe en raison d'une carence en iode dans le corps.

Avec cette pathologie, il y a une nette sensation de boule dans la gorge. En outre, l'inconfort dans la pomme d'Adam est un symptôme de la thyroïdite - une inflammation aiguë, chronique ou auto-immune de la glande thyroïde..

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Les pathologies de la colonne vertébrale s'accompagnent de nombreux symptômes, souvent étranges, se manifestant non pas dans les vertèbres ou les articulations, mais dans les tissus mous adjacents. Avec l'ostéochondrose cervicale, une personne ressent souvent une douleur intense dans la tête, des douleurs lancinantes dans les épaules et les bras, une boule dans la pomme d'Adam.

Avec une maladie, les ostéophytes se développent sur le tissu osseux des vertèbres. Ces excroissances exercent une pression sur les tissus mous, perturbent la circulation sanguine en eux, entraînant une sensation de boule dans la gorge. Avec une ostéochondrose sévère et d'autres pathologies de la colonne cervicale, il peut être difficile pour une personne de tourner le cou, à chaque tour, il y a des douleurs musculaires.

Tuberculose laryngée

Les principaux symptômes de la pathologie sont la douleur en avalant, en toussant, en parlant. Avec la tuberculose du larynx, une personne a toujours mal sous la pomme d'Adam, il y a une boule dans la gorge. Avec une maladie avancée, la gorge peut faire mal non seulement avec des mouvements de déglutition, mais aussi dans un état détendu.

Chez une personne malade, la voix change ou disparaît, des ulcères apparaissent dans la zone de l'anneau lymphatique pharyngien. La toux est rare, elle est caractéristique de la tuberculose pulmonaire. Il peut être difficile et douloureux pour une personne malade de respirer en raison du rétrécissement de la lumière des voies respiratoires causé par une inflammation et un gonflement des muqueuses..

Pathologies du tube digestif

Si le tube digestif ne fonctionne pas correctement, il y a souvent une boule dans la gorge, ce qui peut interférer avec la déglutition normale des aliments. Les brûlures d'estomac sont souvent la cause d'inconfort dans la pomme d'Adam après avoir mangé. Ce symptôme désagréable se manifeste par de nombreuses maladies du système digestif:

  • gastrite;
  • cholécystite;
  • pancréatite;
  • entérocolite;
  • gastroduodénite;
  • ulcère gastroduodénal.

Parfois, l'inconfort de la gorge est le résultat d'une suralimentation ou d'une intoxication alimentaire. Dans ce cas, la gorge ne fait pas mal, mais la personne présente des symptômes typiques de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal: nausées, diarrhée, constipation, formation excessive de gaz. Une personne empoisonnée ressent souvent un goût amer dans la bouche, ressent une lourdeur et des douleurs dans l'estomac.

Troubles neuropsychiatriques

Une boule dans la pomme d'Adam est une manifestation de névroses ou de dépression. Pour de nombreuses personnes, une gêne dans la gorge survient instantanément lors d'une situation de stress, d'excitation, de tension nerveuse, de choc. En cas de dépression, une boule dans la gorge est ressentie en raison d'une tension constante et d'un spasme des muscles du cou. Le tissu musculaire semble resserrer la gorge, ce qui donne l'impression que la pomme d'Adam interfère avec la respiration et la déglutition. Une personne malade a besoin de voir un neurologue.

Traitement des maladies qui provoquent une boule dans la gorge près de la pomme d'Adam

Étant donné qu'une boule dans la gorge peut être le symptôme d'une grande variété de maladies, un médecin doit effectuer un diagnostic approfondi. Le patient est tenu d'informer le médecin spécialiste de tous les changements dans le corps et des sensations au cours du développement de la maladie. La thérapie est prescrite par un médecin après l'établissement d'un diagnostic précis.

Pour les maladies respiratoires

Il est nécessaire de rechercher la cause des lésions des voies respiratoires, puis de l'éliminer. Après avoir éliminé l'agent causal de la maladie, la boule dans la gorge disparaît d'elle-même. Le médecin prescrit des médicaments au patient pour l'aider à faire face à l'infection.

  • Pour soulager l'inflammation, il est recommandé de se gargariser avec des infusions de plantes médicinales. Les maladies respiratoires ne doivent pas être déclenchées ou de graves complications potentiellement mortelles peuvent survenir.
  • Un abcès de l'épiglotte, par exemple, peut provoquer une sténose du larynx - un rétrécissement de la lumière des voies respiratoires supérieures, qui empêche l'air de pénétrer dans les poumons.

Avec ostéochondrose de la colonne cervicale

Le médecin prescrit des massages et prescrit des médicaments anti-inflammatoires externes pour aider à restaurer la circulation sanguine dans les muscles cervicaux, pour éteindre la douleur. Pour détendre les muscles du cou, il est utile de faire soi-même des exercices de gymnastique spéciaux à la maison. Pour éliminer la sensation de boule dans la gorge et d'autres symptômes de l'ostéochondrose, la thérapie manuelle et l'acupuncture sont souvent utilisées.

En cas de troubles du tube digestif

La principale méthode de traitement est la transition vers une bonne nutrition. Une personne malade ne doit pas manger d'aliments gras, épicés et frits, ni boire de boissons alcoolisées. Le diététicien choisit le régime alimentaire du patient le plus adapté au traitement de la maladie spécifique du système digestif. Si la perturbation du tractus gastro-intestinal est provoquée par des micro-organismes pathogènes, des antibiotiques et des médicaments sont prescrits pour normaliser la microflore intestinale.

Avec thyroïdite

Le patient a besoin d'une thérapie médicale dans des conditions stationnaires sous surveillance médicale. Une personne malade doit prendre des antibiotiques et des anti-inflammatoires pour aider à prévenir l'intoxication du corps.

Si un abcès s'est développé, le traitement est effectué par une méthode chirurgicale: la masse purulente est retirée de la cavité formée dans les tissus et le liquide est pompé. Il ne vaut pas la peine de retarder l'opération, car la cavité peut s'ouvrir spontanément, libérer du pus dans l'œsophage ou la trachée, provoquant une réaction inflammatoire - médiastinite.

Avec tuberculose du larynx

Un traitement général et médicamenteux est prescrit. La thérapie générale consiste à effectuer des procédures qui aident à détruire l'infection. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est effectuée:

  • lobectomie - ablation du lobe du poumon qui est la source de l'infection,
  • bilobectomie - découpage de deux lobes,
  • segmentectomie - ablation d'un segment du poumon.

Si la maladie est compliquée par une sténose du larynx, une trachéotomie est effectuée - coupant la paroi antérieure de la trachée, insérant une canule dans le trou résultant ou laissant l'ouverture respiratoire - stomie.

Le traitement médicamenteux est effectué avec les médicaments suivants:

  • antibiotiques - streptomycine, rifampicine, cyclosérine;
  • médicaments glucocorticostéroïdes - hydrocortisone, dexaméthasone;
  • immunostimulants;
  • complexes de vitamines;
  • médicaments mucolytiques pour éliminer le mucus des poumons.

Souvent, pour le traitement de la tuberculose du larynx, les médecins recommandent aux patients de prendre une inhalation. Des analgésiques sont prescrits pour soulager les maux de gorge. Mais si la douleur est très forte, irradiant vers les oreilles, le médecin peut envoyer le patient à une opération pour traverser les nerfs laryngés supérieurs.

Avec des troubles neuropsychiatriques

Une thérapie est prescrite, visant à normaliser l'état du système nerveux. Si l'inconfort dans la région de la pomme d'Adam est une conséquence d'expériences et de névroses, le médecin prescrit des tranquillisants et des antidépresseurs.

Avec des pathologies neuropsychiques sévères, le patient doit suivre un cours de psychothérapie. Pour se détendre, se débarrasser de l'anxiété et des effets du stress, il est utile d'utiliser des thés à base d'herbes apaisantes: mélisse, valériane.

Le mucus s'accumule dans le nasopharynx et rend la respiration difficile

Les raisons

Il existe de nombreuses structures dans la région du cou - plexus nerveux, tissu musculaire, vaisseaux sanguins, voies respiratoires. La glande thyroïde s'y trouve également. Tous ces éléments peuvent provoquer des sentiments inconfortables. S'il semble y avoir quelque chose dans la gorge, vous devez subir une série d'examens.

Chez les enfants

Si l'enfant a quelque chose dans la gorge, cela est dû aux pathologies suivantes:

  1. Angine et autres maladies infectieuses. Dans une telle situation, il y a une boule dans la gorge, une douleur à la déglutition, un enrouement. L'angine est caractérisée par un signe important - les boissons chaudes n'améliorent pas la condition.
  2. Stress émotionnel. Chez les enfants sensibles, de tels problèmes peuvent apparaître dans le contexte des expériences. Les peurs, les situations stressantes, les querelles entre amis ou en famille entraînent une tension nerveuse, qui provoque des spasmes des tissus musculaires et des vaisseaux sanguins. Souvent, ce problème est localisé précisément dans la gorge..
  3. Inflammation ou hypertrophie de la glande thyroïde. Dans une telle situation, le goitre produit une pression mécanique sur le tissu musculaire et le larynx. C'est ce qui cause de l'inconfort..
  4. Lésion de l'œsophage. Cette anomalie est très rare dans l'enfance. Le plus souvent, il est causé par l'utilisation d'aliments épicés, ce qui entraîne une irritation grave des muqueuses. Si la sensation inconfortable d'un corps étranger dans la gorge est présente pendant plus d'une semaine, le bébé doit être montré au gastro-entérologue.

Chez les adultes

Le sentiment que quelque chose dans la gorge fait obstacle se produit souvent chez les adultes. Les facteurs de provocation sont les suivants:

  1. Processus inflammatoires ou infections virales - trachéite, amygdalite, ARVI. Chacune de ces pathologies provoque un gonflement de la gorge, du palais, des amygdales. En conséquence, il y a une sensation de corps étranger dans la gorge. Une bosse peut être ressentie d'un côté ou de deux. Dans certains cas, des symptômes désagréables n'apparaissent que lors de la déglutition, tandis que dans d'autres, ils sont constamment présents, entraînant une insuffisance respiratoire.
  2. Pharyngite et laryngite. Ces pathologies représentent une lésion inflammatoire chronique du larynx et des ligaments. Dans une telle situation, une bosse dure et acérée est ressentie, ce qui empêche la personne de parler. L'inconfort est constamment présent, n'augmente pas lors de la déglutition et ne disparaît qu'après l'élimination de la maladie aiguë.
  3. Ostéochondrose. Cette pathologie provoque souvent le sentiment que quelque chose est coincé dans la gorge. Déjà à partir de 18-25 ans, l'élasticité et l'épaisseur des disques intervertébraux diminuent, ce qui conduit au développement de l'ostéochondrose. Peu à peu, les tissus cartilagineux se déforment, ce qui entraîne un pincement des vaisseaux et des fibres nerveuses. Des spasmes musculaires sont également observés, ce qui entraîne une activité motrice altérée, des vertiges et l'apparition d'une boule dans la gorge.
  4. Pathologie de l'estomac et de l'œsophage. Le plus souvent, l'apparition d'inconfort est associée au développement d'une gastrite. Cette maladie est caractérisée par une augmentation de l'acidité gastrique. Lorsqu'il pénètre dans l'œsophage, les muqueuses sont brûlées. En conséquence, un processus inflammatoire se développe, ce qui conduit à des spasmes. Cela provoque une boule dans la gorge et une sensation de brûlure qui est pire après avoir mangé..
  5. Processus inflammatoires dans la glande thyroïde. Lorsqu'un goitre nodulaire ou diffus apparaît, une compression des tissus adjacents est observée, ce qui entraîne l'apparition d'un inconfort. Ces symptômes surviennent si la taille de la glande augmente de 5 à 10 fois. Avec le mauvais emplacement de l'organe, les signes apparaissent plus tôt.
  6. Des situations stressantes. Des expériences fortes peuvent également entraîner des spasmes musculaires. Cette condition est même appelée un coma hystérique. Dans ce cas, le corps étranger dans la gorge est généralement ressenti plus longtemps que l'excitation est présente. Dans une telle situation, seuls les sédatifs aident..
  7. Les troubles mentaux. Les états dépressifs provoquent des douleurs dans différentes parties du corps. Habituellement, l'inconfort affecte les zones fragilisées. Avec une excitation extrême, une personne qui a eu une bronchite grave dans le passé est susceptible de se sentir étouffée. Elle n'est pas causée par des problèmes de bronches, mais par un spasme des muscles cervicaux..

Traitement d'une boule dans la gorge avec ostéochondrose cervicale

Recettes folkloriques

Buvez beaucoup de liquides. 8 verres d'eau par jour suffisent à éliminer les toxines du corps et les mucosités fines. L'inhalation d'huile d'eucalyptus aidera à se débarrasser de la morve qui s'accumule dans votre gorge. Manger du gruau de feuilles d'aloès écrasées avec du miel le matin et le soir. Un mélange de fleurs de calendula séchées avec du miel à l'intérieur.

L'accumulation de sécrétions dans le nasopharynx indique dans la plupart des cas diverses maladies ou allergies. Si vous ressentez une gêne ou une boule dans la gorge, consultez votre médecin. En raison de la nature polyétiologique du symptôme, l'automédication peut être inefficace..

Les oto-rhino-laryngologistes écoutent assez souvent les plaintes de raclage de mucus dans la gorge. De plus, cette sensation n'est pas toujours accompagnée d'un rhume. La même chose peut être dite pour la sensation de chatouillement ou de boule dans la gorge, qui s'accompagne d'une toux constante. On dirait du mucus autour de la pomme d'Adam.

De nombreux médecins pensent que ce phénomène est associé au reflux laryngopharyngé, dans lequel le contenu gastrique peut être rejeté de temps en temps dans la gorge. Les brûlures d'estomac dans ce cas seront ressenties si le contenu est acide, mais si les brûlures d'estomac non acides sont absentes, bien qu'une irritation avec un liquide agressif pour la gorge se produise toujours. Cela initie la formation de mucus dans la gorge, la toux et les spasmes musculaires, qui contrôlent l'expansion et la contraction du pharynx. Et cela se manifeste déjà par la sensation d'une boule dans la gorge..

Pour poser le diagnostic, le larynx, le pharynx, l'œsophage et l'estomac sont examinés à l'aide d'un endoscope. Un examen radiographique de l'œsophage, un contrôle quotidien de l'acidité du contenu de l'œsophage est également possible. Ici, pour le traitement, des traitements à long terme sont le plus souvent prescrits, appelés inhibiteurs de la pompe à protons. Ceux-ci incluent l'oméprazole.

Cependant, si la maladie n'est pas déclenchée, les interventions de style de vie peuvent être suffisantes pour réduire la probabilité de remblayage..

Causes de l'accumulation de mucus entre le nez et la gorge

Ceux-ci incluent le refus de manger avant le coucher, en outre, vous devriez essayer de soulever la tête du lit, augmenter la taille de l'oreiller ou utiliser un matelas spécial, renoncer à l'alcool et au café, et également essayer de ne pas manger gras, frit et épicé.

Cependant, les cas graves de cette pathologie nécessitent un traitement chirurgical..

Une autre raison de la sensation d'accumulation de mucus dans la gorge peut être le syndrome postnasal, dans lequel le mucus de la cavité nasale (morve) s'écoule à l'arrière du pharynx, ce qui, en passant, peut être déterminé par vous-même en éclairant la gorge et en regardant dans le miroir. Ce phénomène, dans certaines limites, est une variante de la norme, dans laquelle une certaine quantité de mucus peut s'écouler du nez dans la gorge. Cependant, avec le syndrome postnasal, un excès de mucus s'écoule dans la gorge. Ici, le traitement consiste à surmonter une maladie spécifique du nez ou des sinus paranasaux, car un tel drainage excessif se produit avec une rhinite allergique ou vasomotrice, une sinusite et un certain nombre d'autres maladies ORL..

Dans certains cas, la sensation de mucus dans la gorge peut être déclenchée par des intolérances alimentaires, principalement des produits laitiers, de nature non allergique.

Il existe un certain nombre de maladies dans lesquelles la production de salive diminue, par exemple le syndrome de Sjögren, et un épais caillot de mucosités se forme également dans la gorge. Un phénomène similaire est observé avec la respiration buccale et la déshydratation..

Très rarement, un phénomène similaire peut se développer avec le diverticule de Zenker, qui est l'une des maladies de l'œsophage. Ici, une sorte de poche apparaît dans l'œsophage dans laquelle la nourriture peut s'attarder..

En d'autres termes, la sensation de mucus entre la gorge et le nez peut être un symptôme de diverses maladies, cependant, dans la grande majorité des cas, elle ne peut pas mettre la vie en danger..

L'accumulation de mucus dans le nasopharynx d'une personne peut se produire pour diverses raisons. Le plus souvent, cela peut indiquer la présence d'une maladie respiratoire, des problèmes du tractus gastro-intestinal, le développement d'une réaction allergique.

Pour établir correctement les causes, vous devez subir un examen médical approfondi. Ce n'est qu'après cela qu'un spécialiste qualifié pourra établir un diagnostic précis et prescrire un traitement médicamenteux efficace..

Pour la détection rapide d'une maladie, il est important de savoir quels symptômes peuvent apparaître en même temps..

Causes de l'accumulation de mucus dans le nasopharynx

La fonction principale du nasopharynx est de protéger la membrane muqueuse des effets néfastes des facteurs externes. Il est tout à fait naturel pour un corps sain de produire une certaine quantité de mucus. Si divers virus et bactéries pénètrent dans le corps humain, le mucus commence à être produit plus efficacement, on a le sentiment que quelque chose interfère avec la respiration.

Le résultat peut être une détérioration de l'état général du patient et le développement d'un processus inflammatoire, provoqué par l'accumulation d'une quantité accrue de mucus dans le nasopharynx. La raison de ce phénomène peut être une diminution des fonctions de protection du corps, ce qui contribue à la pénétration sans entrave de micro-organismes nocifs qui causent des ARVI ou d'autres maladies.

Les raisons du développement du processus inflammatoire sont les suivantes:

impact sur le corps des basses températures, hypothermie; inhalation d'air froid par la bouche; marcher avec des chaussures mouillées; boire des boissons très froides.

Les experts identifient les causes suivantes d'irritation de la muqueuse nasopharyngée, conduisant à l'accumulation de mucus dans le nasopharynx:

fumeur; aliments épicés et salés; réaction allergique; sécheresse accrue de l'air; perturbations hormonales; les infections fongiques; une mauvaise nutrition; rhinite non traitée; l'asthme bronchique; sinusite, pharyngite et autres maladies des organes ORL.

Si une personne a tendance au rhume ou à des maladies infectieuses, le mucus s'accumule non seulement dans le nasopharynx, mais également dans les sinus maxillaires et frontaux, ce qui peut provoquer des maux de tête constants, un sommeil anxieux et une nervosité sans cause. Le mucus épais peut durcir et se déshydrater avec le temps, retenant ainsi diverses toxines..

Si une personne ne reçoit pas de traitement en temps opportun et que le mucus n'est pas éliminé, cela menace la pénétration de micro-organismes pathogènes dans le cerveau. Comment éliminer le mucus des sinus maxillaires et frontaux? Pour cela, les sinus sont percés; la procédure n'est pas très douloureuse, mais extrêmement désagréable. Il ne peut être produit que par un spécialiste expérimenté et qualifié..

N'essayez pas de vous diagnostiquer. Pour connaître les vraies raisons de l'accumulation de mucus dans le nasopharynx, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste, qui, sur la base de l'examen et des tests effectués, sera en mesure de déterminer correctement le diagnostic et de prescrire le traitement nécessaire.

Causes du coma dans la pomme d'Adam

Une boule dans la gorge est une raison courante de consulter un médecin spécialiste. Chez la plupart des patients, un symptôme désagréable survient soudainement et brusquement. Les raisons peuvent être une variété de facteurs, non seulement les maladies, mais même le stress et l'épuisement nerveux..

Maladies du système respiratoire

Le plus souvent, la sensation d'une boule dans la gorge se produit avec des pathologies des voies respiratoires. Les maladies respiratoires aiguës et chroniques provoquent une gêne dans la région de la pomme d'Adam:

  • pharyngite;
  • laryngite;
  • paratonsillite;
  • angine.

En l'absence de traitement rapide et correct, les maladies ci-dessus entraînent des complications graves qui augmentent les sensations douloureuses dans la gorge. Parmi les complications sont souvent notées:

  • abcès péri-rectal;
  • abcès périopharyngé;
  • abcès de l'épiglotte;
  • abcès de la racine de la langue.

Ces complications se développent très rapidement et représentent un grand danger pour la santé humaine. La respiration peut être altérée en raison de dommages aux voies respiratoires.

Les tumeurs

La sensation d'une boule au fond de la pomme d'Adam peut être un symptôme du développement d'une tumeur dans les voies respiratoires supérieures. Le plus souvent, des formations tumorales apparaissent dans le pharynx, le larynx, la trachée..

La tumeur grandissante appuie sur les parois muqueuses de la gorge, ce qui donne l'impression d'une boule sous la pomme d'Adam. Dans un cas avancé, les tissus tumoraux bloquent les voies respiratoires, en conséquence, une personne a des problèmes respiratoires.

Troubles thyroïdiens

Une cause fréquente de sensations douloureuses dans la pomme d'Adam est la détérioration du système endocrinien, généralement associée à des pathologies de la glande thyroïde. De plus, l'inconfort dans la gorge est causé par des problèmes de glande thyroïde d'origines diverses. Un goitre toxique diffus se développe en raison d'une carence en iode dans le corps.

Avec cette pathologie, il y a une nette sensation de boule dans la gorge. En outre, l'inconfort dans la pomme d'Adam est un symptôme de la thyroïdite - une inflammation aiguë, chronique ou auto-immune de la glande thyroïde..

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Les pathologies de la colonne vertébrale s'accompagnent de nombreux symptômes, souvent étranges, se manifestant non pas dans les vertèbres ou les articulations, mais dans les tissus mous adjacents. Avec l'ostéochondrose cervicale, une personne ressent souvent une douleur intense dans la tête, des douleurs lancinantes dans les épaules et les bras, une boule dans la pomme d'Adam.

Avec une maladie, les ostéophytes se développent sur le tissu osseux des vertèbres. Ces excroissances exercent une pression sur les tissus mous, perturbent la circulation sanguine en eux, entraînant une sensation de boule dans la gorge. Avec une ostéochondrose sévère et d'autres pathologies de la colonne cervicale, il peut être difficile pour une personne de tourner le cou, à chaque tour, il y a des douleurs musculaires.

Tuberculose laryngée

Les principaux symptômes de la pathologie sont la douleur en avalant, en toussant, en parlant. Avec la tuberculose du larynx, une personne a toujours mal sous la pomme d'Adam, il y a une boule dans la gorge. Avec une maladie avancée, la gorge peut faire mal non seulement avec des mouvements de déglutition, mais aussi dans un état détendu.

Chez une personne malade, la voix change ou disparaît, des ulcères apparaissent dans la zone de l'anneau lymphatique pharyngien. La toux est rare, elle est caractéristique de la tuberculose pulmonaire. Il peut être difficile et douloureux pour une personne malade de respirer en raison du rétrécissement de la lumière des voies respiratoires causé par une inflammation et un gonflement des muqueuses..

Pathologies du tube digestif

Si le tube digestif ne fonctionne pas correctement, il y a souvent une boule dans la gorge, ce qui peut interférer avec la déglutition normale des aliments. Les brûlures d'estomac sont souvent la cause d'inconfort dans la pomme d'Adam après avoir mangé. Ce symptôme désagréable se manifeste par de nombreuses maladies du système digestif:

  • gastrite;
  • cholécystite;
  • pancréatite;
  • entérocolite;
  • gastroduodénite;
  • ulcère gastroduodénal.

Parfois, l'inconfort de la gorge est le résultat d'une suralimentation ou d'une intoxication alimentaire. Dans ce cas, la gorge ne fait pas mal, mais la personne présente des symptômes typiques de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal: nausées, diarrhée, constipation, formation excessive de gaz. Une personne empoisonnée ressent souvent un goût amer dans la bouche, ressent une lourdeur et des douleurs dans l'estomac.

Troubles neuropsychiatriques

Une boule dans la pomme d'Adam est une manifestation de névroses ou de dépression. Pour de nombreuses personnes, une gêne dans la gorge survient instantanément lors d'une situation de stress, d'excitation, de tension nerveuse, de choc. En cas de dépression, une boule dans la gorge est ressentie en raison d'une tension constante et d'un spasme des muscles du cou. Le tissu musculaire semble resserrer la gorge, ce qui donne l'impression que la pomme d'Adam interfère avec la respiration et la déglutition. Une personne malade a besoin de voir un neurologue.

Traitement

Après avoir identifié la cause de la maladie, un traitement approprié est prescrit. La durée du traitement dépend de la gravité de la maladie. Le cours peut durer d'un mois (laryngite) à trois ans (ostéochondrose).

En aucun cas, vous ne devez ignorer les recommandations du médecin pour éviter les complications..

Pour réduire les symptômes, il est conseillé au patient de suivre un certain nombre de recommandations:

  • Régime. Il est nécessaire d'exclure du régime tous les aliments acides, chauds, épicés et froids qui irritent la muqueuse œsophagienne.
  • Gargarisme. Si la maladie est inflammatoire, vous devez régulièrement rincer vos amygdales et vous gargariser pour éliminer les mucosités et autres facteurs mécaniques qui rendent difficile l'avaler de la nourriture..
  • Humidification de l'air. Si l'humidité de l'air est extrêmement faible, la membrane muqueuse de l'œsophage ou des voies respiratoires est facilement exposée à des facteurs irritants. Il est recommandé d'acheter des humidificateurs d'air spéciaux ou de placer une soucoupe d'eau près de la source de chaleur.
  • Aérer la pièce. En l'absence d'air frais dans la pièce, la concentration de micro-organismes pathogènes augmente. Cela réduit l'efficacité du traitement et favorise le développement de processus inflammatoires répétés..

Ne soyez pas frivole à propos d'un coma nerveux. En l'absence de mesures appropriées, il existe un risque de développer une maladie mentale grave.

L'enfant a

Il y a moins de raisons pour lesquelles quelque chose dans la gorge gêne l'enfant. Le plus souvent, cela peut se manifester:

  • angor (amygdalite aiguë) et autres maladies infectieuses similaires;
  • stress après une violente querelle avec des parents ou des amis proches (généralement parmi les écoliers);
  • inflammation de la glande thyroïde;
  • traumatisme de l'œsophage.

Dans le même temps, le traitement de maladies même banales telles que l'amygdalite doit être traité avec une responsabilité maximale, car après un mal de gorge, des complications graves peuvent se développer et affecter le cœur, les articulations et d'autres organes..

De plus, les jeunes enfants ont tendance à tout goûter, ce qui leur permet d'avaler divers petits objets. Dans certaines situations, ils glissent dans l'œsophage, descendent dans l'estomac puis, avec la nourriture, sont excrétés naturellement. Dans d'autres, ils peuvent rester coincés dans la gorge..

Par conséquent, les enfants, en particulier les jeunes enfants, doivent toujours être montrés à un médecin pour tout écart par rapport à la norme. Sinon, un œdème peut se développer autour d'un objet étranger ou sa pénétration dans les voies respiratoires, ce qui provoquera une insuffisance respiratoire.

Aperçu

La sensation d'une boule dans la gorge est comparée à la sensation quand il est difficile d'avaler ou quelque chose obstrue dans la gorge. Le nom médical de ce symptôme est la dysphagie..

Presque chacun de nous a ressenti une «boule dans la gorge» de peur, d'excitation intense ou de pleurs. Les sensations désagréables et les maux de gorge sont les signes les plus révélateurs d'un mal de gorge. Cependant, si une personne a du mal à avaler de la nourriture, de la salive ou des boissons, cela pourrait être le signe d'une maladie plus grave, alors assurez-vous de consulter un médecin..

La sensation d'une boule dans la gorge sans perturber l'acte de déglutition n'est pas considérée comme une dysphagie et n'est pas couverte dans cet article. Ceci est possible avec l'angine de poitrine (maladie cardiaque), l'hyperthyroïdie (maladie thyroïdienne), l'hystérie (trouble neuropsychique), etc..

Certaines personnes ne ressentent de l'inconfort que lorsqu'elles avalent des aliments solides. Dans les cas plus graves, la personne est incapable d'avaler même une boisson liquide ou de la salive. Les autres signes de dysphagie sont:

  • tousser, s'étouffer en mangeant et en buvant;
  • éructations de nourriture, parfois par le nez;
  • sentir que quelque chose est dans la gorge;
  • observées au fil du temps, les maladies respiratoires surviennent plus souvent.

Selon la cause du trouble de la déglutition, une dysphagie peut se développer au niveau de l'oropharynx ou de l'œsophage. En fonction de cela, il existe différents traitements. Parfois, après avoir éliminé la cause de la difficulté à avaler, il est possible de restaurer complètement la capacité de la personne à bien manger. Dans les cas plus graves, des méthodes sont utilisées pour faciliter la prise de nourriture, par exemple, insérer un tube dans l'estomac ou enseigner au patient une nouvelle technique de déglutition..

Boule dans la gorge chez les enfants

Dans l'enfance, la sensation d'une bosse dans le nasopharynx se produit très rarement. Cependant, il y a encore plusieurs raisons pour lesquelles cette sensation apparaît:

  1. Maladies infectieuses. Avec l'inflammation, la membrane muqueuse augmente en taille. Étant donné que la lumière de la gorge du bébé est petite, il y a une sensation de coma ou de corps étranger. L'enfant se plaint aussi souvent d'avoir des difficultés à respirer et un mal de gorge. Le traitement d'une maladie infectieuse doit nécessairement inclure la prise d'antibiotiques..
  2. Dommages à l'œsophage. Les enfants, en particulier à l'âge de 1 à 2 ans, ont tendance à mettre tout ce qu'ils voient dans leur bouche. Cela peut ne pas toujours être sans danger pour le corps. L'ingestion d'un objet pointu ou d'un produit chimique provoque un œdème des muqueuses. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer immédiatement l'objet (seul ou avec une aide médicale) ou de le rincer. Ensuite, le gonflement s'atténuera de lui-même.
  3. Élargissement de la glande thyroïde. Tout comme les adultes, les enfants peuvent souffrir d'une prolifération de la glande thyroïde. Cela se produit le plus souvent en raison d'un manque d'iode dans le corps. Les symptômes sont similaires au goitre observé chez les adultes..
  4. Syndrome psychosomatique. Les enfants qui ont subi un traumatisme grave présentent souvent des symptômes d'une boule dans la gorge. L'enfant veut constamment s'éclaircir la gorge, bien qu'il n'y ait aucun signe de mal de gorge. Dans de tels cas, vous devriez demander l'aide d'un psychothérapeute..

Les parents doivent se rappeler qu'un enfant (en particulier un jeune âge préscolaire) est souvent incapable de décrire avec précision ses sentiments. Par conséquent, toute suspicion de maladie nécessite une consultation avec un pédiatre..

Causes probables du processus pathologique

Une boule dans la gorge est un symptôme majeur ou mineur de nombreuses maladies.

Pour recevoir une thérapie compétente et opportune, il est très important de poser le bon diagnostic..

  • Maladies infectieuses

Au départ, il est nécessaire de confirmer ou d'exclure le développement d'une inflammation dans la gorge. Une sensation désagréable d'un coma dense provoque souvent une pharyngite, une laryngite, une amygdalite, une amygdalite. La forme aiguë de la maladie s'accompagne généralement de symptômes prononcés. Le patient peut se plaindre de douleurs lors de la déglutition, de la toux et des maux de gorge. En l'absence du traitement nécessaire et adéquat, le développement d'affections plus graves est possible: paratonsillite, abcès de la racine de la langue ou épiglotte.

La maladie se caractérise par une faiblesse croissante des muscles responsables du processus de déglutition et d'autres qui expulsent des morceaux de nourriture qui ont affecté la trachée ou les bronches. Habituellement, la maladie commence par une dysphagie, une sensation de coma dans la gorge, puis il y a une difficulté à bouger les paupières, la voix change.

  • Sclérose en plaques

Dans cette pathologie, ses propres cellules immunitaires attaquent les fibres nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. Il n'y a pas de symptomatologie exacte de la maladie. Si les nerfs près de l'œsophage sont affectés, une sensation d'inconfort qui interfère avec la déglutition apparaît. Ce premier symptôme pathologique s'accompagne souvent de modifications supplémentaires: tremblement des membres, paralysie, détérioration de la vision, diminution de la sensibilité de la peau.

  • Tumeurs dans la région du larynx, de la trachée

Un processus bénin ou malin présente également d'autres symptômes inquiétants: toux persistante, difficulté à avaler de la nourriture et, par conséquent, perte de poids importante due à la croissance tumorale et au chevauchement de la lumière du larynx. Après un traitement réussi, qui n'est généralement possible qu'aux premiers stades de la maladie, les symptômes disparaissent.

  • Modifications thyroïdiennes

Une boule dans la gorge peut être le résultat de divers dysfonctionnements thyroïdiens:

  1. goitre diffus;
  2. goitre nodulaire;
  3. thyroïdite.
  • Objet étranger dans l'œsophage

L'inconfort peut être causé par un corps étranger piégé dans l'œsophage (pilule, arête de poisson). Ensuite, une attention médicale immédiate est requise, consistant en l'élimination de l'élément étranger..

  • Causes neurologiques

Les émotions négatives lors d'une situation stressante, la dépression, le surmenage ou une dépression nerveuse peuvent provoquer des tensions et des spasmes des muscles de la gorge. Si les sensations sont complétées par des picotements et un engourdissement des mains, des tremblements, des acouphènes, des douleurs dans le cou, une consultation avec un psychothérapeute est nécessaire, car ces symptômes peuvent être des signes de trouble de conversion.

  • Problèmes de colonne vertébrale

En raison d'une position corporelle longue et constamment incorrecte, de l'influence de mauvaises habitudes, de troubles métaboliques, les vertèbres sont déplacées avec le développement de maladies chroniques. Il y a des maux de dos, un crissement dans le cou en tournant, des maux de tête avec des changements soudains des conditions météorologiques.

  • Dystonie végétovasculaire

Avec la dystonie végétative, des crises de panique se produisent souvent. De nombreux symptômes désagréables apparaissent: étouffement, tachycardie, extrasystoles, tremblements, spasmes musculaires dans le cou, larynx, œsophage supérieur.

  • Maladies parasitaires

Parfois, une boule dans la gorge provoque le développement d'œufs de parasites dans l'œsophage. Une personne se sent constamment fatiguée et épuisée, il y a des plaintes concernant une allergie auparavant indisponible au pollen, aux produits chimiques ménagers et à certains produits.

  • Syndrome de Fazio-Londe

Il s'agit d'un trouble héréditaire rare. Habituellement diagnostiqué chez les enfants et les adolescents ainsi que les jeunes adultes. Les premières manifestations du processus pathologique - respiration sifflante, changements d'élocution (devient indistinct), dysphagie.

  • Maladies du tractus gastro-intestinal

L'inconfort dans la gorge peut être l'un des symptômes d'anomalies du fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal (achalasie, diverticules de Zenker, œsophagite par reflux, sclérodermie, HH). La personne est alors dérangée par une sensation désagréable dans la région de l'estomac, des éructations aigres fréquentes, des brûlures d'estomac constantes. Le cancer de l'œsophage peut également être accompagné d'une sensation de grosseur lors de la déglutition. Ensuite, une douleur thoracique s'y ajoute, la production d'une grande quantité de salive. Le résultat du processus pathologique est le plus favorable dans les premiers stades..

Les effets secondaires de la prise de certains médicaments, les maladies du système cardiovasculaire, ainsi que le surpoids peuvent également provoquer des sensations de grosseur..

L'essence du problème

Quelque chose interfère dans la gorge, comme si un objet étranger y était coincé - une sensation extrêmement désagréable. C'est souvent pire lors de la mastication et de la déglutition de la nourriture, du sommeil ou de l'exercice intense.

Cet inconfort s'explique assez simplement - une partie du tissu de la gorge gonfle, grossit et bloque l'entrée du larynx, d'où la sensation de manque d'air, d'objet coincé et de difficulté à avaler de la nourriture et des boissons. Souvent, une sensation désagréable n'est pas accompagnée de douleur, de sorte que le patient ne peut pas supposer indépendamment pour quelle raison il est survenu.

Une telle condition indique un dysfonctionnement du corps et un symptôme tel qu'une boule dans la gorge peut être le seul ou être accompagné d'autres plaintes. De nombreuses personnes commencent à réagir de manière ambiguë au problème qui s'est posé, à lire des encyclopédies médicales, à trouver de nouveaux symptômes et à poser de terribles diagnostics.

De telles tactiques peuvent entraîner une détérioration du bien-être, l'apparition d'attaques de panique et de graves troubles nerveux, par conséquent, l'autodiagnostic est fortement déconseillé. Quand consulter un médecin de toute urgence:

  • une bosse qui se fait constamment sentir dans le larynx, gêne la déglutition de la nourriture et de l'eau, ne vous permet pas de dormir paisiblement et de faire les activités quotidiennes;
  • en plus d'une sensation de compression, le patient se plaint de brûlure, de douleur et de distension dans la zone de la bosse;
  • il y a une forte détérioration du travail du système respiratoire, accompagnée d'un essoufflement et d'un manque d'oxygène;
  • l'apparition d'une douleur vive lors de la respiration profonde, qui irradie vers les parties adjacentes du corps;
  • une sensation désagréable dans la gorge est complétée par la sécheresse constante des muqueuses de la bouche, le symptôme ne disparaît pas même après avoir bu beaucoup d'eau;
  • la maladie se déroule dans un contexte de maux de tête, de nausées, de fièvre, de fièvre et d'autres symptômes dangereux.

Après avoir reconnu un ou plusieurs des signes énumérés à la fois, ne tardez pas à contacter la clinique, car les symptômes peuvent être non seulement inconfortables, mais également dangereux.

Ignorer la sensation d'un corps étranger à l'intérieur du larynx et demander une aide médicale intempestive peut entraîner des conséquences graves et, dans le cas de pathologies infectieuses et chirurgicales, même entraîner la mort..

Méthodes traditionnelles de thérapie

Gargarisme - traitement plus efficace des maladies de la gorge

Les méthodes traditionnelles de se débarrasser du «coma» dans la gorge sont applicables à la fois pour éliminer les symptômes eux-mêmes et la cause qui l'a causé. Cependant, ce type de thérapie doit être approprié et approuvé par le médecin traitant. Sinon, au lieu d'un effet positif de la thérapie, vous pouvez obtenir un.

Lors de l'organisation d'un traitement avec des remèdes populaires, il est important de s'assurer qu'il:

  • approprié
  • efficace
  • utile
  • sans danger

Vous pouvez vous renseigner sur l'efficacité d'une méthode de thérapie particulière si vous lisez des critiques à ce sujet sur Internet. Après cela, notre ressource a mis en évidence les meilleures méthodes de médecine traditionnelle pour aider à se débarrasser du «coma» de la gorge le plus rapidement possible, bien sûr, s'il existe un traitement médicamenteux approprié pour la cause de cette symptomatologie.

Ainsi, les remèdes populaires suivants sont les plus efficaces pour se débarrasser de l'inconfort dans la gorge:

  • Avec une maladie ORL, un rinçage systématique et l'adoption de certaines décoctions à base de plantes aideront. Les rinçages sont effectués avec un mélange d'un verre d'eau avec une cuillère à café de sel et une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude. Il est nécessaire de se gargariser la gorge 3 à 5 fois par jour et à chaque fois après un repas. Parmi les décoctions à base de plantes, un mélange d'une cuillère à soupe de camomille et d'une cuillère à soupe de calendula, rempli d'un verre d'eau bouillante, a le plus grand effet. Vous devez prendre ce médicament 100 grammes trois fois par jour ou l'utiliser pour le rinçage (3 à 5 fois par jour).
  • Avec des problèmes de glande thyroïde, les thés brassés avec l'ajout d'herbes médicinales ou leurs décoctions sont excellents. Les plus efficaces de ces herbes sont la chélidoine et le thym. Pour une tasse de thé, il suffit d'ajouter 20 à 30 grammes de leur bouillon, tandis que la boisson ne doit pas être trop chaude. Le traitement optimal du thé consistera à prendre une boisson curative 4 à 6 fois par jour tout au long du traitement..
  • En cas de troubles nerveux, le choix optimal parmi les thérapies alternatives est l'utilisation de décoctions à base de plantes sédatives (sédatives). Les herbes telles que le millepertuis, la camomille, l'absinthe, la menthe et l'achillée millefeuille sont dotées d'un effet sédatif. Leurs décoctions peuvent être utilisées à la fois sous forme pure (50-100 grammes trois fois par jour) et diluées, par exemple, avec du thé (20 grammes par tasse 5-7 fois par jour).
  • Dans d'autres cas, provoquant une sensation de «coma» dans la gorge, des solutions de rinçage traditionnelles à base de décoctions à base de plantes, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et sédatives, peuvent aider. Le plus efficace d'entre eux est une décoction d'eucalyptus. Il peut être préparé en versant deux cuillères à soupe de feuilles de plantes avec un litre d'eau bouillante et en infusant le mélange pendant 2-3 heures. Le rinçage de la décoction doit être effectué 3 à 5 fois par jour..

N'oubliez pas que les méthodes de thérapie traditionnelles ne sont qu'une aide au traitement principal de la pharmacothérapie et ne peuvent pas vous soulager indépendamment de l'inconfort dans la gorge. Sur cette base, vous ne devez pas mettre de thérapie alternative dans les principales méthodes pour se débarrasser du "coma" dans la gorge, sinon il y a un risque non seulement de ne pas guérir la maladie, mais aussi de permettre le développement de complications.

En général, se débarrasser d'un tel inconfort dans la gorge n'est pas si problématique. Le principal lors de l'organisation d'une thérapie est de s'appuyer sur les informations fournies ci-dessus.

Signes de mucus dans le nasopharynx

Outre le fait que le patient a le sentiment que quelque chose interfère dans le nasopharynx, son état général en souffre souvent beaucoup, dont la gravité dépend du fait que des bactéries, des virus ou des champignons ont provoqué une inflammation..

Il convient de noter que la sensation de mucus dans le nasopharynx est souvent similaire à la sensation d'une boule dans la gorge..

Pour les infections bactériennes, généralement causées par des streptocoques, des staphylocoques, moins souvent des méningocoques et d'autres micro-organismes, généralement une évolution plus grave et prolongée, ils peuvent présenter:

diminution de l'ouïe et de l'odorat; détérioration de l'attention et de la mémoire; élever la température à des valeurs élevées; mal de gorge et désir constant de tousser; gonflement répulsif des ganglions lymphatiques; maux de tête réguliers. L'un des signes diagnostiques est la nature du mucus. Elle peut être: trouble, mais transparente, ce qui est le signe d'une infection virale; le mucus vert du nasopharynx avec une odeur désagréable indique le développement d'une infection bactérienne aiguë; un jaune-vert visqueux, remplaçant transparent ou vert, sort lors du passage de la maladie au stade final et au début de la guérison; collant, blanc amer piquant et odeurs dues à des mélanges évidents de pus - signe d'un processus purulent, qui nécessite une attention médicale immédiate.

Très souvent, la raison pour laquelle le mucus s'accumule dans le nasopharynx et interfère avec la respiration est le tabagisme. Dans de telles situations, une sécrétion de sang ou de stries noires peut être observée, ce qui est une conséquence du dessèchement des muqueuses et de l'apparition de microfissures saignantes..

Bien qu'une image similaire soit typique de la fragilité accrue des capillaires et des processus tumoraux dans les organes ORL.

Si vous ne fumez pas, mais que vous remarquez régulièrement des traînées de sang dans les accumulations de mucus, vous devez absolument consulter un oto-rhino-laryngologiste pour exclure la possibilité de développer des conditions potentiellement mortelles..

Le mucus nasopharyngé peut être sécrété constamment ou seulement à certains moments de la journée. Il s'accumule généralement la nuit, ce qui entraîne des ronflements dus au mucus, et le matin, il y a des caillots de mucus dans le nasopharynx.

Quelle que soit l'origine de la maladie nasopharyngée existante, le mucus s'écoule le long de la paroi arrière et provoque des quintes de toux.