Principal

Écrevisse

Boule dans la gorge

Les causes d'un coma dans la gorge peuvent être différentes - maladies du nasopharynx, de la colonne vertébrale, de la glande thyroïde, souvent une sensation de satiété apparaît dans le contexte de facteurs psychogènes. Un examen complet aidera à établir un diagnostic précis, vous pouvez éliminer l'inconfort à l'aide de médicaments et de la médecine traditionnelle.

Une sensation de boule dans la gorge indique une anomalie dans le corps.

  1. Causes d'une boule dans la gorge
  2. Quelles maladies sont préoccupées par la sensation de boule dans la gorge
  3. Quel médecin contacter?
  4. Diagnostique
  5. Traitement d'une boule dans la gorge à la maison
  6. Médicaments
  7. Comment se débarrasser des remèdes populaires
  8. Prévention d'une boule dans la gorge

Causes d'une boule dans la gorge

Une boule dans la gorge n'est pas une maladie indépendante; un tel symptôme signale la présence de dysfonctionnements dans le corps. Les causes d'inconfort sont variées, mais les principaux signes de manifestation de pathologies sont largement similaires, ils peuvent être périodiques ou permanents..

Lorsqu'une boule dans la gorge apparaît, les patients se plaignent de difficultés à avaler, de chatouilles, de brûlures, d'une sensation d'agitation dans la gorge, cela fait mal à une personne de respirer. De plus, d'autres symptômes peuvent apparaître - des troubles dyspeptiques sous forme de diarrhée, de nausées, de douleurs et de lourdeur dans les muscles, le dos et les membres. La pathologie est souvent accompagnée de fièvre, de fatigue, de migraines et d'étourdissements.

Qu'est-ce qui cause une boule dans la gorge:

  • en surpoids;
  • blessures et chutes, dans lesquelles il y a eu un déplacement des vertèbres cervicales;
  • la présence d'un corps étranger dans la gorge;
  • passion pour la malbouffe, qui provoque le développement de maladies du tube digestif;
  • utilisation à long terme de médicaments pour les allergies, l'hypertension, les antidépresseurs;
  • hernie de l'œsophage et du diaphragme;
  • après un rhume, une masse peut être le résultat d'une toux déchirante sévère;
  • après avoir mangé des aliments épicés, des boissons alcoolisées, les gros fumeurs peuvent avoir un morceau de mucus le matin.

Du point de vue des psychosomatiques, une boule dans la gorge apparaît chez les personnes ayant une faible estime de soi, qui doivent souvent obéir, se retenir, avaler le ressentiment.

Quelles maladies sont préoccupées par la sensation de boule dans la gorge

Des perturbations dans le travail des organes et des systèmes internes peuvent provoquer l'apparition de sensations désagréables lors de la déglutition, le concept de masse nerveuse est distingué séparément, la dépression, la névrose, l'insomnie et le surmenage peuvent provoquer son apparition.

Pourquoi une boule apparaît-elle dans la gorge:

  1. Processus inflammatoires de divers types dans le nasopharynx - amygdalite, laryngite, pharyngite, sinusite. Les maladies se développent rapidement, ce qui peut provoquer un œdème du larynx, une crise d'étouffement. Les pathologies sont accompagnées de mauvaise haleine, de maux de tête, de rougeur de la gorge, de plaque purulente sur les amygdales, d'écoulement abondant de mucus par le nez.
  2. Tumeurs bénignes et malignes du larynx, de la trachée, du nasopharynx. En grandissant, ils pressent le larynx, une personne sent constamment une boule dans la gorge.
  3. Dysfonctionnements de la glande thyroïde - manque d'iode, synthèse excessive d'hormones, inflammation de la glande thyroïde.
  4. Une boule dans la gorge apparaît souvent avec l'ostéochondrose cervicale - la maladie s'accompagne d'un mal de tête, d'une raideur des mouvements, d'une gêne au dos.
  5. Maladie de reflux, autres pathologies du tube digestif - une boule et une gêne dans la gorge commencent à déranger après ou pendant les repas, des brûlures d'estomac, des douleurs dans la région épigastrique et des éructations aigres apparaissent. Des sensations désagréables peuvent survenir après avoir avalé la sonde.
  6. Le cardiospasme est une contraction brutale des muscles situés entre l'estomac et l'œsophage. Une attaque violente s'accompagne d'un inconfort dans la partie supérieure de la poitrine semblable à une douleur cardiaque.
  7. Pathologies immunitaires - sclérose en plaques, syndrome de Sjögren.

Le cardiospasme peut provoquer une boule dans la gorge

Une boule dans la gorge peut être la conséquence d'un accident vasculaire cérébral, des helminthiases, si le parasite pond des œufs dans l'œsophage, de la sclérodermie, de la myasthénie grave.

Parfois, il serre la gorge à cause des nerfs - pendant le stress, les muscles de la gorge se contractent et se contractent brusquement, ce qui provoque un spasme, il est difficile pour une personne d'avaler, de respirer, de parler, ce phénomène s'appelle une boule hystérique. Les facteurs psychogènes comprennent la dystonie végétative-vasculaire, dans laquelle il y a un engourdissement de la langue, des muqueuses sèches, tout cela peut provoquer une boule dans la gorge.

Une bosse associée à des éructations est un phénomène courant chez les femmes enceintes, qui se produit dans un contexte de relaxation des muscles situés entre l'estomac et l'œsophage.

Quel médecin contacter?

Si des symptômes désagréables apparaissent, surtout si l'inconfort dans la gorge est régulier et ne passe pas pendant longtemps, il est nécessaire de consulter un thérapeute, sur la base de l'examen, de la collecte de l'anamnèse et des résultats des diagnostics préliminaires, le médecin donnera des références à d'autres spécialistes..

La consultation d'un spécialiste ORL, d'un endocrinologue, d'un gastro-entérologue, d'un chirurgien ou d'un vertébrologue, d'un neuropathologiste et d'un rhumatologue peut être nécessaire. Si les pathologistes n'ont pas pu identifier les causes somatiques, le patient est référé à un psychothérapeute.

Diagnostique

Pour déterminer les causes de la masse, après examen, interrogatoire et collecte de l'anamnèse, le médecin procède à un examen, qui comprend des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales.

Méthodes de diagnostic de base:

  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • écouvillon de gorge;
  • oropharyngoscopie - un spécialiste examine attentivement les amygdales, la cavité buccale, la racine de la langue;
  • la laryngoscopie;
  • TDM, IRM des vertèbres cervicales, cerveau;
  • Échographie de la glande thyroïde, détermination des hormones de la glande dans le corps;
  • fibrogastroscopie.

Important! Vous devez immédiatement consulter un médecin si la sensation de coma s'accompagne de difficultés respiratoires, d'un gonflement du cou, d'un mal de gorge, d'une élocution, en toussant, il y a des impuretés de pus et de sang dans les expectorations, les valeurs de température sont supérieures à 37,5 degrés.

Le cardiospasme peut provoquer une boule dans la gorge

Une boule dans la gorge peut être la conséquence d'un accident vasculaire cérébral, des helminthiases, si le parasite pond des œufs dans l'œsophage, de la sclérodermie, de la myasthénie grave.

Parfois, il serre la gorge à cause des nerfs - pendant le stress, les muscles de la gorge se contractent et se contractent brusquement, ce qui provoque un spasme, il est difficile pour une personne d'avaler, de respirer, de parler, ce phénomène s'appelle une boule hystérique. Les facteurs psychogènes comprennent la dystonie végétative-vasculaire, dans laquelle il y a un engourdissement de la langue, des muqueuses sèches, tout cela peut provoquer une boule dans la gorge.

Une bosse associée à des éructations est un phénomène courant chez les femmes enceintes, qui se produit dans un contexte de relaxation des muscles situés entre l'estomac et l'œsophage.

Quel médecin contacter?

Si des symptômes désagréables apparaissent, surtout si l'inconfort dans la gorge est régulier et ne passe pas pendant longtemps, il est nécessaire de consulter un thérapeute, sur la base de l'examen, de la collecte de l'anamnèse et des résultats des diagnostics préliminaires, le médecin donnera des références à d'autres spécialistes..

La consultation d'un spécialiste ORL, d'un endocrinologue, d'un gastro-entérologue, d'un chirurgien ou d'un vertébrologue, d'un neuropathologiste et d'un rhumatologue peut être nécessaire. Si les pathologistes n'ont pas pu identifier les causes somatiques, le patient est référé à un psychothérapeute.

Diagnostique

Pour déterminer les causes de la masse, après examen, interrogatoire et collecte de l'anamnèse, le médecin procède à un examen, qui comprend des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales.

Méthodes de diagnostic de base:

  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • écouvillon de gorge;
  • oropharyngoscopie - un spécialiste examine attentivement les amygdales, la cavité buccale, la racine de la langue;
  • la laryngoscopie;
  • TDM, IRM des vertèbres cervicales, cerveau;
  • Échographie de la glande thyroïde, détermination des hormones de la glande dans le corps;
  • fibrogastroscopie.

Important! Vous devez immédiatement consulter un médecin si la sensation de coma s'accompagne de difficultés respiratoires, d'un gonflement du cou, d'un mal de gorge, d'une élocution, en toussant, il y a des impuretés de pus et de sang dans les expectorations, les valeurs de température sont supérieures à 37,5 degrés.

Pour identifier les causes d'un coma dans la gorge, une échographie de la glande thyroïde est utilisée

Traitement d'une boule dans la gorge à la maison

Pour vous débarrasser d'une boule dans la gorge, vous devez éliminer la cause de la pathologie; pour cela, divers médicaments sont utilisés. Régime alimentaire, exercices de physiothérapie, méthodes folkloriques aideront à améliorer l'effet de la pharmacothérapie.

Médicaments

Le traitement médicamenteux vise à éliminer le processus inflammatoire, le syndrome douloureux, les spasmes, la thérapie est assez spécifique, elle est toujours sélectionnée individuellement, en fonction des résultats du diagnostic, de la présence de maladies concomitantes.

Les principaux groupes de médicaments:

  • médicaments anti-inflammatoires - Nise, Diclofenac, aident à faire face aux maux de dos;
  • antipyrétiques - Ibuprofène, Nurofène, Paracétamol;
  • antispasmodiques - No-shpa, drotavérine;
  • pilules pour reconstituer la carence en iode - Iodomarine, Iodbalance;
  • sédatifs - teinture d'agripaume, valériane, Nervo-Vit, Apitonus-P;
  • antibiotiques - Amoxiclav, Amoxicilline, prescrits pour les infections bactériennes du nasopharynx;
  • médicaments antiviraux - Remantadin, Tamiflu;
  • antihistaminiques - Tavegil, Suprastin, éliminent les poches et autres manifestations d'allergies;
  • médicaments pour éliminer les éructations, les brûlures d'estomac, améliorer la digestion - Rennie, Almagel;
  • onguents analgésiques - Hondrogard, Dolobene;
  • gouttes nasales - Vibrocil, Naphthyzin, Grippferon.

Le diclofénac aide à soulager la douleur

Dans le traitement des tumeurs, certaines maladies de la glande thyroïde, la hernie, des méthodes chirurgicales sont utilisées. Si la tumeur est d'origine maligne, il est nécessaire de suivre un cours de chimiothérapie.

Comment se débarrasser des remèdes populaires

Si l'inconfort dans la gorge est de courte durée, causé par des maladies mineures, la médecine alternative aidera à éliminer l'inconfort.

Remèdes simples pour se débarrasser d'une boule dans la gorge:

  1. En cas de lésions infectieuses du nasopharynx, il est nécessaire de mélanger 5 g d'inflorescences de camomille et de calendula, infuser le mélange avec 250 ml d'eau bouillante, laisser dans un récipient scellé pendant une heure. Filtrer l'infusion, diluer avec une quantité égale d'eau tiède, se gargariser toutes les 3-4 heures.
  2. L'inhalation aidera à se débarrasser de la douleur intense - dissolvez 20 gouttes d'huile de menthol ou d'eucalyptus dans 500 ml d'eau. Inspirez de la vapeur par la bouche pendant 7 à 10 minutes.
  3. Mélangez 120 ml de vodka, 100 ml de miel et 50 ml de jus d'aloès, retirez le mélange dans une pièce sombre pendant 4 jours. Strain, utiliser pour les compresses pour l'ostéochondrose cervicale.
  4. En cas de carence en iode, il est nécessaire de verser 3 figues mûres avec 200 ml d'eau le soir, de boire toute la boisson le matin, de manger 1 fruit et le reste avant le déjeuner et le dîner. Le cours nécessitera 4 kg de figues.

Pendant le traitement, il est nécessaire de refuser les aliments épicés et acides, tous les plats doivent avoir une température confortable et une consistance douce, l'alcool et le tabagisme doivent être complètement exclus.

Le diclofénac aide à soulager la douleur

Dans le traitement des tumeurs, certaines maladies de la glande thyroïde, la hernie, des méthodes chirurgicales sont utilisées. Si la tumeur est d'origine maligne, il est nécessaire de suivre un cours de chimiothérapie.

Comment se débarrasser des remèdes populaires

Si l'inconfort dans la gorge est de courte durée, causé par des maladies mineures, la médecine alternative aidera à éliminer l'inconfort.

Remèdes simples pour se débarrasser d'une boule dans la gorge:

  1. En cas de lésions infectieuses du nasopharynx, il est nécessaire de mélanger 5 g d'inflorescences de camomille et de calendula, infuser le mélange avec 250 ml d'eau bouillante, laisser dans un récipient scellé pendant une heure. Filtrer l'infusion, diluer avec une quantité égale d'eau tiède, se gargariser toutes les 3-4 heures.
  2. L'inhalation aidera à se débarrasser de la douleur intense - dissolvez 20 gouttes d'huile de menthol ou d'eucalyptus dans 500 ml d'eau. Inspirez de la vapeur par la bouche pendant 7 à 10 minutes.
  3. Mélangez 120 ml de vodka, 100 ml de miel et 50 ml de jus d'aloès, retirez le mélange dans une pièce sombre pendant 4 jours. Strain, utiliser pour les compresses pour l'ostéochondrose cervicale.
  4. En cas de carence en iode, il est nécessaire de verser 3 figues mûres avec 200 ml d'eau le soir, de boire toute la boisson le matin, de manger 1 fruit et le reste avant le déjeuner et le dîner. Le cours nécessitera 4 kg de figues.

Pendant le traitement, il est nécessaire de refuser les aliments épicés et acides, tous les plats doivent avoir une température confortable et une consistance douce, l'alcool et le tabagisme doivent être complètement exclus.

Se gargariser avec une décoction de camomille et de calendula

Prévention d'une boule dans la gorge

Pour éviter l'apparition d'une sensation de grosseur, vous devez suivre des règles simples de prévention..

Comment éviter une boule dans la gorge:

  • début du traitement en temps opportun pour le rhume, la grippe, les maladies des organes ORL;
  • essayez de ne pas respirer l'air sale, utilisez un respirateur lorsque vous travaillez avec des substances toxiques;
  • protégez votre gorge et vos cordes vocales, ne parlez pas fort, en cas de gel intense ou de vent extérieur, il vaut mieux se taire;
  • humidifiez régulièrement l'air de la pièce;
  • examiner la glande thyroïde, les organes du système digestif 1 à 2 fois par an.

Si vous prévoyez de travailler avec la chimie, utilisez un respirateur

Le respect des principes d'un mode de vie sain aidera à éviter l'apparition d'inconfort - il est nécessaire d'abandonner les dépendances, de tempérer le corps, de dormir suffisamment, de faire de l'exercice régulièrement, de passer plus de temps à l'air frais, de manger correctement et équilibré.

La sensation de grosseur peut survenir chez chaque personne pendant le stress, après avoir trop mangé, lors de l'inhalation d'air glacial. Mais si la gorge presse fortement, il y a des crises d'étouffement, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin, car l'inconfort lors de la déglutition peut être le signe de processus inflammatoires et oncologiques graves.

Sensation de coma dans la gorge

La sensation de boule dans la gorge (sensation de boule, corps étranger, sensation de «déglutition incomplète», sensation de pression dans le larynx et le pharynx) est un signe courant de surexcitation du système nerveux. Ceci s'accompagne de l'absence de pathologie de la glande thyroïde orale et nasopharynx.

Avec la douleur apparente des organes du cou lors de l'examen et de l'examen, aucune maladie n'est détectée.

Symptômes que quelque chose ne va pas avec la gorge

La sensation d'une boule dans la gorge peut être accompagnée d'un «chatouillement» dans la gorge, d'une sensation d'inhalation incomplète, de difficulté à avaler, d'inconfort dans le cou et la poitrine, une sensation de brûlure ou une sensation de corps étranger, bien qu'aucun changement ne soit constaté lors de la palpation (rien n'est agrandi, pas déformé, pas enflammé).

Une «bosse» qui apparaît une fois ne devrait pas causer d'inquiétude, car il s'agit probablement d'une réaction unique du corps au stress, au surmenage ou à l'excitation du système nerveux.

Si ce phénomène se répète, vous devez consulter un médecin, afin que cette sensation puisse devenir un symptôme douloureux, "envahissant" par d'autres manifestations: une sensation de corps étranger dans l'oropharynx, des troubles du sommeil, de l'anxiété, une diminution de l'appétit et une déglutition altérée, des pics de pression artérielle et des sensations d'insuffisance cardiaque, diarrhée ou constipation.

Causes d'une boule désagréable dans la gorge

  1. Surmenage.
  2. Stress sévère ou à long terme. Tension nerveuse.
  3. Névroses et réactions névrotiques.
  4. La dépression.
  5. Trouble anxieux (phobies, crises de panique, trouble anxieux généralisé, etc.)
  6. Maladies psychosomatiques.
  7. Trouble schizotypique, schizophrénie.
  8. Les conséquences des dommages organiques au système nerveux après un traumatisme. infections, accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, etc..
  9. Maladies des organes internes (hyperthyroïdie, thyroïdite, amygdalite, ostéochondrose de la colonne vertébrale, hernie de l'œsophage, obésité ou cachexie).
  10. Réactions allergiques.
  11. Empoisonnement.

Qui contacter si vous vous inquiétez d'une boule dans la gorge

Un psychothérapeute ou un psychiatre traite la sensation d'une boule dans la gorge. Lors de la consultation, le médecin évaluera l'état et déterminera le montant de l'assistance nécessaire.

De l'aide peut être obtenue dans toute clinique autorisée à fournir une assistance en psychothérapie, psychiatrie et neurologie et où un psychiatre ou un psychothérapeute est présent.

Le plus souvent, le traitement est effectué à domicile. Si nécessaire, il est possible d'être admis dans notre propre hôpital, équipé d'un équipement de diagnostic moderne et où il existe une possibilité de traitement actif..

Comment le coma de la gorge est-il traité?

Le traitement est déterminé par les causes et le mécanisme de développement de la maladie, et chaque patient est sélectionné individuellement.

En cas de maladie nouvellement apparue et bénigne, le traitement est effectué en ambulatoire: le médecin conduit une séance psychothérapeutique, prescrit des médicaments que le patient prend à domicile et vient périodiquement pour des consultations répétées.

Avec une sévérité modérée, un traitement en hôpital de jour est recommandé: des actes médicaux quotidiens (perfusion de médicaments, physiothérapie, etc.) sont effectués, qui durent une heure et demie, mais le patient vit à domicile et fait ses affaires habituelles. Le cours moyen d'un hôpital de jour est d'environ 10 jours.

Dans un état grave, une hospitalisation est recommandée. Grâce à un traitement intensif, il est déjà possible de stabiliser l'état dans les premières heures de séjour. La durée moyenne d'hospitalisation est de 10 jours (de 5 à 30 jours, selon la gravité de la maladie et les capacités de récupération de l'organisme).

Les principales méthodes de traitement:

  • Psychothérapie.
  • Traitement médicamenteux (pharmacothérapie).
  • Physiothérapie.
  • Massage et thérapie manuelle.
  • Thérapie diététique.
  • Thérapie de biofeedback.

Pourquoi, si vous ressentez une boule dans la gorge, vous devriez contacter la clinique ROSA

  1. Aide rapide immédiatement après le contact.
  2. Nous travaillons 24 heures sur 24 (consultations, visites à domicile, hospitalisation).
  3. Des professionnels expérimentés. Propre hôpital confortable.
  4. Certifié et autorisé pour le soulagement des maux de gorge.
  5. Examen complet de la psyché, du système nerveux, des organes internes.
  6. Pour la période de traitement, si nécessaire, un certificat d'incapacité de travail est délivré.

Causes de la sensation d'une boule dans la gorge

Dans la gorge, ce n'est pas une pathologie, mais seulement un symptôme, et cette condition n'est pas une unité nosologique indépendante (une maladie distincte). Franchement, ce n'est même pas un terme médical, mais une plainte avec laquelle les patients se tournent souvent vers des spécialistes en thérapie générale, gastro-entérologie, oto-rhino-laryngologie, neurologie, pneumologie et plus loin sur la liste.

La sensation d'une boule dans la gorge est une preuve en faveur d'une variété de conditions pathologiques possibles. Une recherche objective est indispensable.

Selon les statistiques médicales, un patient sur trois développe un symptôme similaire. Mais, en règle générale, il s'agit d'un phénomène complètement physiologique qui n'a rien à voir avec des raisons pathologiques. Ce que vous devez savoir sur une telle condition?

Causes physiologiques

Il y a en fait très peu de raisons physiologiques. En gros, tout se résume à un spasme psychosomatique du larynx.

Cela se produit en raison du stress lorsqu'une énorme quantité de corticostéroïdes (hormones du cortex surrénalien) est libérée dans le sang.

Le beau sexe, les individus impressionnables, les représentants des deux sexes avec un système nerveux instable sont le plus souvent susceptibles de développer ce symptôme (tout le monde, très probablement, connaît la sensation d'une boule dans la gorge avec des expériences émotionnelles intenses).

C'est une variante de la norme physiologique. Il existe de nombreuses autres raisons pathologiques..

Causes pathologiques

Les causes pathologiques sont plus nombreuses. Dans la plupart des cas, la sensation de boule dans la gorge persiste longtemps, car les maladies qui la provoquent ne disparaissent pas d'elles-mêmes. Au total, parmi les maladies caractéristiques et les conditions pathologiques, cinq grands groupes peuvent être distingués.

Inflammation de l'oropharynx de nature variée

Maladies telles que:

  • Amygdalite chronique et aiguë (amygdalite). Inflammation des amygdales, provoquée par des virus et des bactéries, principalement de type pyogène (streptocoques, staphylocoques). Accompagné d'un mal de gorge intense, d'une sensation de brûlure, de troubles respiratoires, d'une mauvaise haleine, de la formation de bouchons purulents spéciaux, d'éruptions cutanées dans le palais et dans les amygdales elles-mêmes.
  • Laryngite Lésion inflammatoire de la muqueuse laryngée. Il s'accompagne d'un œdème, du développement d'une toux aboyante et douloureuse sévère, qui ne peut être soulagée par les médicaments classiques, maux de gorge et de cou, etc..
  • Pharyngite. Lésion inflammatoire de l'oropharynx. La manifestation principale est un changement de timbre d'une voix ou sa disparition complète. A un caractère transitoire.

Dans tous les cas, la cause de la manifestation décrite est un œdème. Le patient sent qu'il y a une boule dans la gorge en raison de l'expansion excessive des vaisseaux sanguins, ce qui est une réaction défensive naturelle à la multiplication de micro-organismes pathogènes dans la gorge.

Ainsi, plus de sang pénètre dans la zone d'inflammation, avec lequel de nouvelles cellules immunitaires arrivent et leur concentration totale augmente..

Un gonflement sévère peut causer des problèmes respiratoires, principalement une suffocation. Une condition dans laquelle le patient est incapable d'effectuer un mouvement respiratoire complet (inhalation ou expiration) en raison du rétrécissement des voies respiratoires. Il s'agit d'un phénomène extrêmement dangereux, dans lequel le développement d'une insuffisance respiratoire est très probable..

Pathologie thyroïdienne

Les violations suivantes sont possibles:

  • Croissance diffuse d'un petit organe endocrinien. En règle générale, il est provoqué par une quantité excessive de substances hormonales spéciales, qui, pour ainsi dire, «incitent» la glande thyroïde à produire davantage d'une hormone spécifique. Cela conduit à des modifications fonctionnelles et anatomiques de la structure de l'organe. C'est le soi-disant goitre diffus..
  • Une croissance partielle de la glande thyroïde est possible, lorsque des formations nodulaires spéciales se forment à sa surface. C'est le soi-disant goitre nodulaire..

Dans les deux cas, la cause d'un coma dans la gorge est la croissance excessive des tissus de l'organe endocrinien, qui appuie sur le larynx et les organes des voies respiratoires, provoquant une sensation et un inconfort spécifiques pendant une longue période (peut-être des années).

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Les maladies suivantes du profil gastro-entérologique affectent:

  • Perturbation de l'estomac, principalement due à une gastrite. Il s'agit d'une inflammation de la membrane muqueuse d'un organe creux. Au cours du processus, des douleurs thoraciques intenses, des brûlures d'estomac et, bien sûr, la libération d'une grande quantité d'acide à l'extérieur du sphincter (dans l'œsophage) se développent. Cette condition nécessite une correction obligatoire, car le risque de développer un cancer du tube digestif dans les sections initiales augmente..
  • Oesophagite par reflux. Jet de contenu gastrique dans l'œsophage. L'aspiration avec des particules alimentaires ou de l'acide chlorhydrique est possible. Le patient s'inquiète de l'amertume caractéristique de la bouche, de la toux et des brûlures dans la gorge. Cette condition est dangereuse car elle provoque un essoufflement, une suffocation. La mort est possible, surtout la nuit lorsque le patient est en position horizontale.
  • Ulcère de l'estomac. Ulcération de la membrane muqueuse des structures gastriques. Il est provoqué par l'effet intense de l'acide chlorhydrique sur les parois de l'organe, associé à une diminution des propriétés protectrices de la structure anatomique.

Les causes immédiates du développement d'un symptôme pathologique sont la libération de suc gastrique dans l'œsophage. Il suffit de corriger l'état de base pour éliminer la manifestation causant la maladie.

Caractéristiques anatomiques

  • Troubles de la localisation anatomique de la colonne vertébrale dans la région du cou (colonne cervicale).

L'ostéochondrose est la principale pathologie dans ce domaine. La principale raison du développement d'une sensation de coma dans la gorge est une violation de l'innervation d'une certaine partie du cou. Cependant, comme le montre la pratique, un symptôme similaire se produit relativement rarement et uniquement avec des lésions élevées de la moelle épinière (au niveau de 1-2 vertèbres).

  • Hernie de l'œsophage.

Il s'agit d'une protrusion pathologique de la structure anatomique à différents niveaux de l'organe. Se développe à la suite de défauts anatomiques congénitaux, de traumatismes, de malnutrition (apport alimentaire excessif).

Il est localisé, en règle générale, au niveau de la transition de l'œsophage vers l'estomac. Il est asymptomatique, à l'exception de l'inconfort décrit. La correction de l'état est exclusivement chirurgicale, le traitement médicamenteux est futile.

Cependant, un symptôme similaire d'une hernie de l'œsophage ne se produit que si le nerf vague est comprimé. C'est très rare..

Il a été prouvé que chez les patients obèses, la sensation de boule dans la gorge se développe beaucoup plus souvent. Les patients décrivent cette condition simplement: il y a une boule dans la gorge. La raison en est le dépôt de structures lipidiques.

La graisse agit comme une sorte de goitre et exerce une pression sur la pomme et le cou d'Adam dans son ensemble, ce qui affecte l'état général de manière négative.

  • Tumeurs et structures ressemblant à des tumeurs du larynx.

En règle générale, nous parlons de néoplasmes bénins. Les tumeurs malignes et cancéreuses des voies respiratoires, de la gorge et des structures anatomiques environnantes sont relativement rares et nécessitent une correction chirurgicale.

  • Blessures au larynx, à l'œsophage.

Dans ce cas, nous devons parler d'une réaction secondaire. La zone touchée devient enflammée, gonfle, ce qui ressemble subjectivement à une boule dans la gorge, qui persiste longtemps.

Autres raisons

  • Réactions allergiques. La réponse immunitaire peut provoquer une boule dans la gorge qui ne disparaît pas pendant longtemps. La raison réside dans l'augmentation de l'œdème des voies respiratoires inférieures ou des structures anatomiques supérieures au niveau de l'oropharynx. De plus, la bouche sèche et la transpiration sont caractéristiques. Nécessite l'utilisation de produits pharmaceutiques antihistaminiques et l'utilisation de bronchodilatateurs. Sinon, il existe une possibilité de développer une insuffisance respiratoire. Les réactions aiguës, telles que l'œdème de Quincke, une crise d'asthme, peuvent être fatales.
  • Invasions parasitaires (helminthiques). C'est très rare, mais cela a lieu. Les vers (helminthes) peuvent pondre des œufs dans la région de la gorge. Subjectivement, cela est perçu comme une boule, un objet étranger dans la gorge. Le plus souvent, les échinocoques, les ténias et certains autres grands parasites «pèchent» comme ça.
  • Objet étranger (étranger) dans la gorge. Peut ressembler à une boule car il irrite des récepteurs spécifiques de l'œsophage ou du larynx. En règle générale, nous parlons de particules alimentaires. Chez les enfants, la liste des objets étrangers possibles est plus longue, il est donc conseillé aux parents de surveiller attentivement le comportement de leurs enfants..
  • Dommages au système cardiovasculaire. Il s'agit généralement d'une maladie coronarienne et d'une insuffisance cardiaque congestive..
  • Tumeurs et structures du cerveau ressemblant à des tumeurs. Les néoplasies provoquent de fausses sensations de coma dans la gorge et, en règle générale, le patient est étourdi.
  • Facteurs psychogènes. La dépression, les névroses et d'autres conditions peuvent entraîner des manifestations psychosomatiques.

Il s'agit d'une liste incomplète des causes probables, mais c'est avec elles que les médecins se rencontrent le plus souvent..

Symptômes associés

Une boule dans la gorge qui ne peut pas être palpée (ressentie avec la main) est une manifestation fréquente de nombreux processus pathologiques. Mais loin d'être le seul.

Le plus souvent, nous devons parler de tout un complexe de signes pathologiques:

  • Sentiment de manque d'air. Essoufflement (augmentation du nombre de mouvements respiratoires par minute), suffocation (incapacité à terminer le mouvement en raison d'une obstruction). Habituellement, ce symptôme n'a rien à voir avec une bosse, mais juste à côté.
  • Une sensation de brûlure dans la gorge, de la transpiration, qui provoque une toux intense sans séparation des expectorations et de l'exsudat muqueux.
  • Sensation de démangeaisons dans la gorge. Il y a un désir de peigner la zone touchée avec la langue. Observé principalement avec des réactions allergiques.
  • Sensation d'un corps étranger dans les voies respiratoires et le pharynx.

Des douleurs de localisation variée, des brûlures d'estomac, des éructations d'air, des éructations avec de la nourriture et de nombreuses autres manifestations sont également possibles..

Mesures diagnostiques

Le diagnostic n'est pas très difficile, malgré la multiplicité des causes possibles. Tout d'abord, il est recommandé de consulter un thérapeute.

Ce n'est qu'alors que vous devrez peut-être consulter des spécialistes spécialisés (gastro-entérologue, neurologue, oto-rhino-laryngologiste ou pneumologue).

Les mesures de diagnostic suivantes sont prescrites:

  • Analyse sanguine générale. Pour exclure un possible processus inflammatoire dans la zone touchée. Si une leucocytose est présente, une vitesse de sédimentation érythrocytaire élevée, il faut rechercher la racine du problème dans l'inflammation. Avec l'éosinophilie, il y a une forte probabilité d'invasion helminthique ou, plus probable, d'allergies.
  • Analyse d'urine générale. Également utilisé pour diagnostiquer des problèmes avec le corps, mais est moins informatif.
  • Examen de la glande thyroïde par injection intraveineuse d'une solution de radio-isotope (scintigraphie). C'est une méthode de diagnostic fiable.
  • EGD pour examen de l'œsophage et de l'estomac.
  • Radiographie d'organes dans diverses projections et IRM pour détecter l'ostéochondrose.
  • Examen ORL complet, y compris la laryngoscopie et d'autres méthodes.

Dans le système de ces mesures, il suffit amplement pour la formulation et la vérification du diagnostic..

Traitement, en fonction de la pathologie sous-jacente

L'inflammation de l'oropharynx est traitée avec des anti-inflammatoires d'origine non stéroïdienne, des antiseptiques, des corticostéroïdes (glucocorticoïdes), des médicaments antibactériens.

Il est important d'arrêter la cause profonde de la maladie et de noyer les principaux symptômes.

Les maladies thyroïdiennes sont traitées avec des préparations d'iode ou en limitant l'apport de cet élément. Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Les pathologies de l'estomac sont traitées avec des antiacides, des inhibiteurs de la pompe à protons, etc..

L'ostéochondrose est arrêtée par des médicaments anti-inflammatoires, portant un corset spécial, des relaxants musculaires. Les analgésiques aident également. Mais dans l'ensemble, il est presque impossible de faire face à cette maladie, vous ne pouvez supprimer que les symptômes.

Hernie de l'œsophage, tumeurs - ne sont éliminées que par chirurgie et obésité par régime.

En général, le traitement doit être adapté à la maladie sous-jacente. L'option de traitement est choisie uniquement par le médecin.

Une boule dans la gorge est une plainte très courante lors d'un rendez-vous avec un spécialiste. Mais ce n'est pas le symptôme qui doit être traité, mais la maladie elle-même. C'est le seul moyen d'obtenir un résultat de haute qualité..

Boule dans la gorge

Partagez ceci

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..

Une sensation de boule dans la gorge n'est pas rare. Beaucoup ont vécu cette condition indolore mais inconfortable au moins une fois dans leur vie. Dans la littérature médicale, on parle de boule pharyngée. Dans la plupart des cas, ce symptôme n'est pas associé à des maladies graves, cependant, la réponse exacte ne peut être obtenue qu'après consultation d'un spécialiste, car il existe un certain nombre de maladies qui peuvent être accompagnées d'une sensation de corps étranger dans la gorge.

Variétés

Il n'y a pas de classification généralement acceptée. Tout dépend de la cause qui a causé cette condition..

Causes possibles d'une sensation de boule dans la gorge

Souvent, une sensation de boule dans la gorge apparaît chez les personnes facilement excitables, sensibles au stress et aux bouleversements émotionnels. Une boule dans la gorge a longtemps été décrite par les médecins comme un symptôme d'un trouble névrotique qui survient plus souvent chez les jeunes femmes. Cependant, à l'heure actuelle, cette condition se produit avec la même fréquence chez les personnes des deux sexes..

Si la sensation de boule dans la gorge est constante et persiste pendant plusieurs semaines, il faut tout d'abord exclure l'oncopathologie. Il peut s'agir d'un processus malin ou bénin dans le larynx, l'œsophage ou d'autres organes du cou, provoquant une compression des tissus environnants. Une attention particulière doit être portée si le patient se plaint de douleurs dans le cou ou lors de la déglutition, une fatigue accrue, une diminution de l'appétit et du poids corporel..

Les maladies infectieuses et inflammatoires des organes ORL peuvent également provoquer la boule pharyngée.

Très souvent, l'apparition d'une sensation de coma dans la gorge est associée à des maladies du tractus gastro-intestinal..

La sensation d'un corps étranger dans la gorge peut être causée par une pathologie de la glande thyroïde. Une glande hypertrophiée est plus souvent associée à un manque d'iode dans les aliments ou à une lésion auto-immune (thyroïdite auto-immune).

Parfois, la sensation de coma dans la gorge est due à une diminution voire à l'arrêt complet de la salivation.

Une augmentation des ganglions lymphatiques dans le cou peut également entraîner une gêne et une sensation de boule dans la gorge..

Des difficultés à avaler peuvent parfois survenir en raison d'une ostéochondrose de la colonne cervicale. Dans ce cas, une personne peut être dérangée par des maux de tête, des vertiges, des douleurs au cou, au dos, une raideur des mouvements.

N'oubliez pas le rôle possible des effets traumatiques sur les tissus. Les examens endoscopiques et même la consommation d'aliments grossiers peuvent contribuer au mal de gorge.

La sensation d'une boule dans la gorge s'accompagne principalement de:

  1. Maladies des organes ORL (amygdalite, amygdalite, épiglottite, pharyngite).
  2. Maladies de la glande thyroïde (goitre endémique, goitre toxique diffus, thyroïdite auto-immune).
  3. Néoplasmes dans le cou.
  4. Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  5. Reflux gastro-œsophagien (RGO).
  6. Dyskinésie de l'œsophage.
  7. Hétérotopie de la muqueuse gastrique.
  8. Maladies du système endocrinien (diabète sucré, troubles hormonaux).
  9. Maladies auto-immunes systémiques (sclérodermie, syndrome de Sjögren).
  10. Facteurs psychologiques, stress.
Quels médecins contacter

Si des plaintes de boule dans la gorge apparaissent, il est conseillé de consulter tout d'abord un médecin généraliste, qui, après examen, pourra orienter le patient vers un spécialiste au profil étroit, tel que:

  • gastro-entérologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • endocrinologue;
  • oncologiste;
  • neurologue;
  • psychothérapeute.
Diagnostique

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire les types d'examen suivants:

  1. Gastroscopie (œsophagogastroduodénoscopie, EGDS) en cas de suspicion de maladie gastro-œsophagienne et de dyskinésie œsophagienne.
  2. Échographie de la glande thyroïde, test sanguin pour les hormones thyroïdiennes.

Évaluation en laboratoire de dépistage de la glande thyroïde. La glande thyroïde est l'un des organes les plus importants du système endocrinien humain. La fonction principale de la glande thyroïde est la production d'hormones thyroïdiennes. Ils régulent la plupart des processus métaboliques dans le corps...

Attention! Le coût de la recherche est indiqué pour un emplacement. Caractéristiques microbiennes de l'infection et justification du choix des antibiotiques. La défaite du nez (rhinite, sinusite), de la membrane muqueuse du pharynx (pharyngite) est souvent causée par une infection bactérienne: streptocoque, pneumocoque, staphylocoque (rhin.

Une collecte minutieuse de l'anamnèse (antécédents de la maladie), en tenant compte des plaintes du patient, un examen et des études supplémentaires aideront le médecin à poser le bon diagnostic.

En fonction de la raison qui a conduit à la sensation d'une boule dans la gorge, le médecin vous prescrira un traitement approprié. Si la cause est des troubles psycho-émotionnels, il est nécessaire d'éliminer le facteur traumatique, de réduire le stress à la maison et au travail. Vous pourriez avoir besoin d'une thérapie pharmacologique et de consultations avec un psychothérapeute.

Dans le cas du diagnostic de reflux gastro-œsophagien, le gastro-entérologue donnera des recommandations sur la correction du régime alimentaire et du régime alimentaire, prescrira des antiacides pour réduire l'acidité de l'estomac et des inhibiteurs de la pompe à protons qui suppriment la fonction de sécrétion gastrique..

En cas d'infection des organes ORL, l'oto-rhino-laryngologiste peut prescrire un anti-inflammatoire local, un traitement antiseptique et des médicaments antibactériens.

Pour les maladies de la glande thyroïde, un endocrinologue peut recommander un traitement hormonal et, dans certains cas, une intervention chirurgicale.

Que faire si vous sentez une boule dans la gorge

Si la sensation d'une boule dans la gorge est causée par le stress, essayez de vous calmer. Boire beaucoup de liquides peut améliorer la condition..

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..