Principal

Écrevisse

Oestrogènes: à quoi servent les hormones «féminines» et comment réguler leur niveau dans le corps

Les hormones sont des substances biologiquement actives de nature organique, produites par les glandes endocrines. En entrant dans la circulation sanguine, les hormones ont un effet régulateur sur le travail de tout l'organisme, en particulier sur le métabolisme et les fonctions physiologiques. L'œstrogène est l'une des hormones les plus importantes. Quels sont les effets des œstrogènes et à quoi peuvent conduire son manque et son excès, nous le dirons dans l'article.

Quel type d'hormone est l'œstrogène??

Le terme «œstrogène» fait référence à toute une sous-classe d'hormones stéroïdes féminines, qui sont produites principalement par l'appareil folliculaire ovarien. Il existe trois types d'œstrogènes: l'estradiol, l'estriol et l'estrone. À propos, de telles hormones se trouvent également dans le corps masculin, où les testicules, le cortex surrénalien et les tissus extragonadaux sont responsables de leur production. Mais comme les hommes produisent des hormones œstrogènes en quantités minimes, ils sont considérés comme des femmes..

De quoi l'hormone œstrogène est-elle responsable chez la femme? Il est plus facile de dire de quoi il n'est pas responsable. La production d'oestrogène affecte:

  • Développement et fonctionnement du système reproducteur. L'œstrogène stimule le développement de l'utérus et des trompes de Fallope, ainsi que du vagin, du stroma et des glandes mammaires canalaires. Grâce aux hormones féminines œstrogènes chez les adolescentes, des caractéristiques sexuelles secondaires apparaissent et la menstruation commence - c'est l'œstrogène qui contribue au rejet régulier de l'endomètre de l'utérus.
  • Le système circulatoire. L'hormone œstrogène augmente la concentration de fer, de cuivre et de thyroxine dans le sang. En outre, il a un effet anti-sclérotique, augmente la quantité de lipoprotéines de haute densité dans le plasma, ce qui réduit le risque d'athérosclérose et de diverses maladies du système cardiovasculaire. En outre, l'hormone «féminine» réduit la teneur en lipoprotéines de basse densité, qui sont l'un des principaux vecteurs du cholestérol.
  • Croissance et restauration osseuses. L'œstrogène dans le corps empêche le lessivage du calcium, protège les tissus articulaires et stimule la régénération des cellules osseuses.
  • L'élasticité de la peau. L'hormone «féminine» favorise l'activation de la production de collagène, dont dépend l'élasticité de la peau.
  • Mémoire et état psycho-émotionnel. Les récepteurs aux œstrogènes sont concentrés dans les zones du cerveau responsables de l'assimilation des informations, ainsi que de l'humeur et des émotions.

En bref, les œstrogènes sont un facteur clé pour maintenir la santé et la beauté des femmes. À propos, il affecte également la libido chez les femmes, ce qui est également d'une grande importance pour une vie heureuse. Cette hormone est directement liée au bien-être général du beau sexe. Une femme avec des taux normaux d'œstrogènes est moins irritable, n'a pas d'œdème, pas de maux de tête sans cause et pas de problèmes de poids.

Quel est le taux d'oestrogène chez les femmes? Pendant la période d'âge reproductif, cet indicateur change en fonction de la phase du cycle menstruel. Au cours de la première phase, la teneur en estrone est de 5 à 9 ng% et en estradiol de 15 à 60 ng / l. Cependant, avec le début de la deuxième phase, lorsque l'ovulation commence, les indicateurs augmentent à 3–25 ng% et 27–246 ng / l, respectivement. Pendant la grossesse, les chiffres augmentent plusieurs fois: la concentration d'estrone est comprise entre 1500 et 3000 ng% et l'estradiol est de 17 000 à 18 000 ng / l. Environ dix ans avant la ménopause, les taux d'œstrogènes commencent à diminuer progressivement. C'est pourquoi les médecins recommandent de faire des tests sanguins pour les hormones aux femmes de plus de 35 ans qui envisagent une grossesse. Comme pour les œstrogènes à la ménopause, dans cette période d'âge, l'indicateur d'estradiol est en moyenne de 5 à 30 ng / l.

À quoi peut conduire un manque ou un excès d'œstrogènes?

Comme il est déjà clair, l'état physique et psychologique d'une femme dépend directement du taux d'œstrogène dans le sang, il est donc très important de surveiller cet indicateur et de prendre des mesures pour tout déséquilibre.

Les conséquences d'une baisse des taux d'œstrogènes:

  • diverses douleurs, principalement à la tête et au cœur, ainsi que des douleurs dans le bas du dos, le dos;
  • détérioration de la thermorégulation, en particulier, bouffées de chaleur;
  • fragilité des os;
  • vasoconstriction;
  • déficience de mémoire;
  • l'apparition de rides;
  • les fluctuations du fond émotionnel.

Avec un excès d'oestrogène chez la femme, il y a:

  • diverses inflammations;
  • ballonnements;
  • augmentation de la pression;
  • agressivité, irritabilité et troubles du sommeil;
  • toutes sortes de douleurs.

Il y a plusieurs raisons à la diminution et à l'augmentation des œstrogènes dans le corps d'une femme. Cela peut être un trouble du fonctionnement de la glande pituitaire, une alimentation déséquilibrée, une activité physique trop élevée, la ménopause et la période qui la précède.

Un excès d'œstrogène est rare et c'est généralement le manque de cette hormone qui doit être corrigé. Sa cause la plus fréquente est les changements liés à l'âge dans le corps féminin, qui commencent après 40 ans. Malheureusement, il est impossible de les éviter et de vous offrir une jeunesse éternelle, mais il existe des moyens de ralentir de tels processus..

Que peut-on faire si les œstrogènes ne suffisent pas?

Le manque d'œstrogènes naturels peut être partiellement compensé par l'apport de phytoestrogènes. Ce sont des substances naturelles d'origine végétale. Le plus étudié d'entre eux est la génistéine. Il présente une activité similaire aux œstrogènes naturels, aide à renforcer les os en maintenant la formation et la minéralisation du tissu osseux, joue un rôle important dans le maintien de la santé des articulations, en régulant les processus métaboliques dans les cellules du cartilage articulaire. À propos, la minéralisation osseuse réduit également le risque de maladie dangereuse - l'ostéoporose.

La fragilité osseuse est l'un des symptômes les plus dangereux de la carence en œstrogènes, augmentant le risque de fractures et autres blessures. C'est pourquoi l'apport en calcium est recommandé aux femmes d'âge élégant pour maintenir des os sains. On le trouve dans les pois verts, les haricots, le céleri, les concombres frais, les radis et le chou frisé. Les complexes de vitamines peuvent également aider à obtenir la quantité requise de calcium..

Peu de femmes réagissent calmement à l'apparition de rides: cela entraîne généralement une détérioration de l'humeur, une réticence à se regarder dans le miroir et même des pensées sur la vieillesse à venir. Cependant, il est trop tôt pour abandonner: la génistéine est capable d'activer la production de son propre collagène, de protéger la peau du photovieillissement et, par conséquent, de maintenir son attractivité.

Tout symptôme désagréable est une raison de consulter un médecin, même si vous pensez qu'il ne s'agit que de «simples» manifestations de la ménopause et que rien ne peut être fait pour y remédier. Il est probable que le corps signale la maladie de cette manière et un diagnostic rapide aidera à guérir. S'il s'agit vraiment de changements hormonaux liés à l'âge, vous pouvez également le combattre. Bien sûr, les pommes rajeunissantes ne sont que des contes de fées, mais la prise des bons médicaments peut augmenter le taux d'œstrogène dans le sang, ce qui signifie ralentir les changements de la ménopause..

Complexe avec phytoestrogènes et calcium spécialement pour les femmes

Complivit® Calcium D3 GOLD est un complexe de vitamines et de minéraux qui aide à normaliser le bien-être d'une femme après 40 ans, lorsque le niveau d'œstrogène commence à diminuer activement. Le complexe est conçu en tenant compte des changements hormonaux liés à l'âge dans le corps féminin. Il contient de la génistéine phytoestrogène, dont l'effet est renforcé par le calcium et les vitamines D3 et K1. Par conséquent, Complivit® Calcium D3 GOLD est utilisé pour renforcer les os et prévenir le lessivage du calcium..

La génistéine contenue dans la préparation est produite en Suisse à l'aide d'une technologie brevetée: elle se distingue par sa pureté et possède un haut niveau d'activité de la substance. La génistéine dans le complexe vitamino-minéral ne provoque pas de phénomènes indésirables dans le corps féminin qui sont caractéristiques de la plupart des phytoestrogènes. Complivit® Calcium D3 GOLD est 15 à 20% plus efficace pour renforcer les os par rapport à une simple combinaison de calcium et de vitamine D. En outre, il améliore le sommeil et réduit l'irritabilité. "Complivit® Calcium D3 GOLD" est capable de maintenir des articulations saines, de réguler le métabolisme dans les cellules du cartilage articulaire, ainsi que d'activer la production de collagène et de protéger la peau du photovieillissement "de l'intérieur".

Pour obtenir l'effet, il suffit de prendre un comprimé de ce médicament par jour..

* Certificat d'enregistrement d'État n ° RU.77.99.11.003.Е.003721.04.14 du 18 avril 2014.

De quoi l'hormone œstrogène est-elle responsable chez la femme?

Il est habituel d'appeler des groupes œstrogènes d'hormones sexuelles synthétisées dans le corps des femmes et des hommes, mais en quantités différentes. Pour le sexe féminin, les œstrogènes sont d'une importance primordiale car ils contribuent au développement et au fonctionnement normal du système reproducteur..

  1. Qu'est-ce que l'hormone œstrogène et de quoi est-il responsable chez la femme
  2. Types d'oestrogènes
  3. Raisons de carence
  4. Quand se faire tester
  5. La norme dans le corps d'une femme
  6. Oestrogènes dans l'endométriose et polykystique
  7. Pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose
  8. Médicaments œstrogéniques et anti-œstrogéniques
  9. «Estradiol»
  10. «Clomifène»
  11. «Ovestin»
  12. "Trikvilar"
  13. «Tamoxifène»
  14. Le lien entre les niveaux d'oestrogène et l'acné du visage
  15. Oestrogènes dans les aliments
  16. Phytoestrogènes dans les herbes
  17. Question Réponse

Qu'est-ce que l'hormone œstrogène et de quoi est-il responsable chez la femme

Les hormones sexuelles (corticostéroïdes) sont produites dans les «sacs glandulaires» - les glandes surrénales. Ils sont de trois types: glucocorticostéroïdes, minéralocorticoïdes et androgènes. Tous sont des produits de la synthèse du cholestérol, par conséquent, dans le régime alimentaire de chaque femme, il devrait y avoir des aliments gras (avec modération). Les androgènes (œstrogènes) appartiennent à la catégorie des substances biologiquement actives avec des «cibles» (glande pituitaire antérieure, hypothalamus, glandes mammaires, vagin, utérus).

Les hormones œstrogènes affectent les organes reproducteurs. Chez les petites filles, leur sécrétion est insignifiante, par conséquent, elles n'ont pas d'effet sérieux sur la physiologie des enfants. À l'adolescence, la concentration d'œstrogènes augmente plusieurs dizaines de fois, c'est pourquoi des changements cardinaux se produisent dans le corps de la fille. En outre, ces hormones ont d'autres effets:

  • favoriser une augmentation de la quantité de protéines, ce qui assure la croissance des tissus et des os;
  • augmentent la probabilité de dépôt de graisse dans la graisse sous-cutanée et sont «responsables» de la formation des hanches féminines;
  • ont un léger effet sur la structure et l'apparence de la peau, ce qui donne l'impression que la peau des femmes est plus douce, plus chaude et plus tendre;
  • retenir l'eau et le sodium dans le corps, ce qui est particulièrement visible pendant la grossesse, au cours de laquelle il s'accompagne d'un œdème;
  • augmenter le désir sexuel (par exemple, peu de temps avant l'ovulation, le niveau d'œstrogène augmente, de sorte que le «pic de désir» tombe sur cette période).

Types d'oestrogènes

Estron. Elle occupe une position dominante dans le corps des filles qui n'ont pas encore «mûri physiologiquement», et dans le corps des femmes qui ont «déjà appris tous les plaisirs» de la ménopause. Autrement dit, l'œstrone est une fraction inactive d'œstrogène.

Estradiol. Une fraction plus active, par rapport à l'estrone, qui est typique des femmes en âge de procréer. Le niveau de ces hormones change à plusieurs reprises au cours d'un cycle menstruel..

Estriol. Un type d'œstrogène qui est activement synthétisé dans le placenta. Pendant le cycle menstruel, des fluctuations de son niveau se produisent également. Seulement chez les femmes qui ne sont pas en état de grossesse, la concentration d'œstriol dans le sang est faible.

Raisons de carence

La production d'œstrogènes se produit dans les glandes surrénales et les ovaires, et s'il y a des problèmes avec ces organes appariés, cela affectera négativement la concentration de l'hormone féminine dans le sang. Les jeunes femmes (jusqu'à 40 ans) sont à risque:

  • participe intensivement au sport ou soumet régulièrement le corps à un effort physique colossal;
  • malnutris et souffrant de troubles (boulimie, anorexie, etc.);
  • avez une maladie rénale chronique et des problèmes avec la glande pituitaire (fonction diminuée);
  • souffrant de maladies auto-immunes.

Si, à l'âge de quarante ans, les taux d'œstrogènes d'une femme ont chuté, cela peut indiquer un début imminent de la ménopause. Cette période est généralement désignée par le terme «périménopause».

Quand se faire tester

Les études sur le profil hormonal ne sont pas réalisées dans le cadre d'examens médicaux et d'examens médicaux. De tels tests sont prescrits par un médecin s'il a une raison à cela. Il est préférable de subir la procédure dans des centres médicaux privés, car dans les établissements de santé budgétaires, les places sont contingentées et la file d'attente peut survenir quelques mois après l'émission d'une référence pour des tests. Indications pour la recherche:

  1. Menstruations irrégulières, inégales, menstruelles douloureuses, abondantes ou inexistantes.
  2. Saignement utérin.
  3. Première période retardée chez les adolescentes.
  4. Formation d'une figure selon le principe masculin (pour les filles) et pour la femme (pour les garçons).
  5. Impossibilité de conception.
  6. Menace constante de fausse couche.

La norme dans le corps d'une femme

PériodeEstron, ng%Estradiol, ng / lEstriol
La première phase du cycle4,5-9,516-165
Ovulation35-400
Seconde phase3,5-2528-247
Grossesse1550-310017-18 mille.Déterminé individuellement
Ménopause5-30

Oestrogènes dans l'endométriose et polykystique

Les niveaux élevés d'estradiol sont un compagnon constant de l'endométriose. Il est à noter que l'endomètre envahi peut produire son propre œstrogène, tandis que le corps manquera d'une autre hormone - la progestérone. Pour cette raison, des déséquilibres hormonaux se produisent..

Un excès d'œstrogènes provoque la formation et une croissance accrue de kystes, des saignements et l'apparition de pertes vaginales de couleur foncée. De plus, d'autres symptômes similaires au SPM apparaissent: douleur dans les glandes mammaires, larmoiement, irritabilité, gonflement, etc. Avec les ovaires polykystiques, les symptômes sont identiques, et une augmentation des taux de testostérone et d'œstrogène réduit inévitablement la concentration de progestérone.

Pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose

L'apparition de la ménopause a des conséquences désagréables, et l'une d'entre elles est l'ostéoporose postménopausique. La carence en œstrogènes n'est pas la seule raison de l'apparition et du développement de cette pathologie, car un mode de vie sédentaire et une diminution de l'absorption du calcium contribuent.

En raison d'une altération du métabolisme du calcium, les os deviennent plus fragiles et une femme sur deux qui a dépassé «l'âge Balzac» risque de faire face à ce problème. En raison de l'arrêt des règles et en raison d'une diminution de l'activité ovarienne, la masse osseuse est réduite d'un tiers.

Pour la prévention de l'ostéoporose, des médicaments contenant des œstrogènes sont prescrits après l'apparition des premiers symptômes de la ménopause. Ils doivent être pris régulièrement pendant cinq ans après la ménopause..

La thérapie aux œstrogènes réduira le taux de perte osseuse et augmentera la densité osseuse. Si le processus a déjà commencé (se manifestant sous la forme d'une ovariectomie), il peut encore être suspendu au cours des trois premières années.

Mais lorsque l'ostéoporose s'est pleinement manifestée, l'œstrogénothérapie ne sera pas efficace. Parce qu'il est impossible de restaurer complètement la masse osseuse perdue. Mais d'un autre côté, la prise de médicaments contenant des œstrogènes réduira la douleur et soutiendra l'activité du patient.

Si un traitement aux œstrogènes a été commencé, il doit être effectué jusqu'à la fin de la vie. L'arrêt brutal du traitement provoquera une détérioration et augmentera la probabilité de fractures osseuses..

Médicaments œstrogéniques et anti-œstrogéniques

«Estradiol»

Un analogue synthétique de l'estradiol ovarien endogène. Il a un effet féminisant sur le corps et favorise la formation de caractères sexuels secondaires (féminins). Recommandé pour une utilisation dans un certain nombre de maladies et pendant la période climatérique.

«Clomifène»

Un anti-œstrogène avec une structure non stéroïdienne. L'objectif principal est de réduire la concentration d'oestrogène. Les indications d'utilisation peuvent être: oligospermie, aménorrhée, galactorrhée, déficit en androgènes. Le médicament est présenté sous forme de comprimés.

«Ovestin»

L'ingrédient actif est l'œstriol. Le médicament est prescrit aux femmes qui ont subi une intervention chirurgicale pour enlever les organes reproducteurs, qui souffrent d'infertilité et à celles qui présentent les premiers symptômes de la ménopause. "Ovestin" compense parfaitement la carence en œstrogènes.

"Trikvilar"

Il s'agit d'un contraceptif triphasé, dont l'action repose sur trois mécanismes: suppression de l'ovulation, modification des propriétés des sécrétions sécrétées par le canal cervical, modifications de la structure de l'endomètre. Contient un progestatif en plus de l'œstrogène.

«Tamoxifène»

Il est prescrit en cas de suspicion de tumeur mammaire. La prise régulière du médicament peut réduire la concentration d'œstrogènes et arrêter la croissance des néoplasmes. Le tamoxifène a des effets secondaires et des contre-indications!

Le lien entre les niveaux d'oestrogène et l'acné du visage

L'œstrogène est responsable non seulement de la silhouette, de la santé et du caractère féminins, mais également de l'état de la peau. En phase de pré-ovulation, sa concentration est élevée, ce qui a un effet bénéfique sur la peau, qui acquiert un "aspect fleuri".

Dans la seconde moitié du cycle, le niveau de l'hormone diminue, ce qui provoque l'apparition de l'acné. Pour réduire la probabilité de leur apparition, il est nécessaire de fournir à la peau une quantité suffisante de tocophérol..

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des cosmétiques contenant de la vitamine E ou commencer à prendre un cocktail crémeux aux carottes composé de crème fouettée et de jus de carotte..

Oestrogènes dans les aliments

  1. Fibre. Produit multifonctionnel pour la perte de poids et la carence en œstrogènes.
  2. Viande et poulet. Curieusement, ce ne sont pas les meilleurs aliments, car désormais, une «hormonothérapie» est administrée aux animaux et aux volailles pour accélérer la croissance. Mais si possible, il vaut mieux acheter des produits carnés du village. Autrement dit, la viande animale cultivée non dans les fermes et les fermes avicoles, mais dans les fermes personnelles.
  3. Soja. Il est très sain, mais vous ne pouvez pas en manger trop, car le soja contribue à la prise de poids..
  4. Café. Cela ne signifie pas une boisson fouettée à partir d'une poudre suspecte, mais du vrai café, et de préférence, infusé à partir de grains fraîchement moulus..
  5. Les produits laitiers. Tout d'abord, ce sont les fromages et le fromage cottage.
  6. Légumineuses. Les lentilles sont le détenteur du record absolu de la teneur en œstrogènes..
  7. Graines et noix. Ils contiennent une grande quantité de phytohormones, mais les noix et les graines sont des aliments riches en calories.
  8. Chou. Vous pouvez le manger en quantité illimitée.

Phytoestrogènes dans les herbes

Les phytoestrogènes sont des substances analogues aux hormones présentes dans certaines plantes qui leur confèrent divers effets thérapeutiques et physiologiques. Les représentants exceptionnels sont:

  1. Sac de berger. Élimine la carence en œstrogènes et aide aux saignements.
  2. Prutnyak. Recommandé pour une utilisation dans la deuxième phase du cycle menstruel.
  3. Renouée. Favorise la croissance de l'endomètre.
  4. Framboise (feuilles). Aide à atteindre un équilibre hormonal parfait.
  5. La graine de lin. Il a un effet bénéfique sur le travail des organes producteurs d'hormones - les glandes surrénales, les ovaires et la glande thyroïde (en savoir plus).
  6. Brocoli. Possède des propriétés antitumorales prononcées.
  7. Racine de réglisse. Débogue le travail du système reproducteur féminin.
  8. Persil. "Régulateur" naturel du cycle menstruel.
  9. Saut. Contient des substances semblables aux œstrogènes.
  10. Pinceau rouge. Une herbe purement féminine qui aide avec les maladies gynécologiques.
  11. Utérus de Borovaya. Agent anti-inflammatoire puissant.
  12. Trèfle rouge. Normalise le cycle menstruel.

Question Réponse

Que sont les xénoestrogènes? Ce sont des substances assez dangereuses pour le corps d'une femme, se faisant passer pour des œstrogènes, mais elles ne le sont pas. Ils provoquent des anomalies hormonales et peuvent provoquer des maladies graves, notamment le cancer. Les xénoestrogènes pénètrent dans l'organisme de différentes manières, car leurs sources sont: les produits en plastique, les parabens, les matériaux de construction, les surfactants et presque tous les aliments.

À quoi peut conduire un excès d'œstrogènes? Pour les femmes enceintes, une surabondance de cette hormone est: la menace de fausse couche, le développement d'une infection intra-utérine, la pathologie fœtale. Pour les femmes non enceintes, il s'agit: d'un risque accru de tumeurs et d'une prise de poids.

Préparations d'hormones sexuelles féminines en pharmacologie: application, influence et rôle dans le traitement des maladies

Les œstrogènes sont les hormones féminines les plus importantes. Ils sont responsables du bon état de la peau du visage et du corps, des cheveux et des os. En outre, la maturation normale des caractères sexuels, qui commencent à se former activement à l'adolescence, dépend de la quantité d'œstrogènes. Cette hormone a un effet important sur le corps féminin. Il ne devrait y avoir ni pénurie ni excès. Chacun des extrêmes entraîne de graves conséquences qui devront être guéries et restaurées pendant longtemps. Par conséquent, il est très important de tout savoir sur le niveau normal de l'hormone œstrogène, ainsi que sur son effet sur la santé d'une femme..

Que sont les œstrogènes

Ce sont tout un groupe d'hormones qui régulent le processus de vie du corps féminin. Les principaux œstrogènes sont:

  • Estradiols. Elles sont synthétisées au début de la puberté et diminuent au début de la pause menstruelle. La plupart des ovaires sont responsables de la production de l'hormone et, à petites doses, ils proviennent du foie et des glandes surrénales.
  • Estrons. Cette hormone se manifeste après la ménopause. Il est produit par les cellules graisseuses. Avant la ménopause, il est produit par les follicules et les cellules hépatiques. Avant l'ovulation, l'estrone associée à la progestérone prépare le système reproducteur féminin à une éventuelle conception.
  • Estriol. Il est produit par le placenta pendant la période de gestation..

Les œstrogènes apparaissent dans le corps d'une femme lors de la production de l'hormone hypophysaire. Leur carence commence souvent à se manifester chez les femmes après 40 ans..

«Progestérone»

C'est une hormone sexuelle féminine. La pharmacologie du médicament, c'est-à-dire son action pharmacologique, est la suivante. À fortes doses, il inhibe la synthèse des gonadotrophines et à petites doses, il les stimule. Sous l'influence du médicament, la membrane muqueuse de l'utérus à partir du stade prolifératif passe dans la membrane sécrétoire, nécessaire à l'implantation d'un ovule fécondé. Favorise un nouveau cycle menstruel. Maintient la grossesse en réduisant la sensibilité de l'utérus aux substances qui provoquent sa contraction. En tant que traitement de substitution, il est indiqué pour l'aménorrhée ovarienne. Avec des contre-indications à l'utilisation d'œstrogènes, il est utilisé comme agent hémostatique pour les saignements utérins dysfonctionnels. En outre, ce médicament d'hormones sexuelles féminines est prescrit pour le cancer, l'infertilité et les processus hyperplasiques de l'endomètre. Les effets secondaires apparaissent:

  • la dépression;
  • menstruations rares;
  • acné;
  • diminution de la libido.

Les contre-indications à l'utilisation du médicament sont les troubles endocriniens et nerveux, la période d'allaitement, les lésions rénales et hépatiques. La "progestérone" affaiblit l'effet thérapeutique des stéroïdes anabolisants, des hormones gonadotropes de l'hypophyse antérieure, des médicaments qui ont un effet stimulant sur les muscles lisses de l'utérus. Augmente l'efficacité des immunosuppresseurs, des diurétiques et des antihypertenseurs.

L'effet des œstrogènes sur le corps féminin

Ces hormones sont responsables du rythme du rythme cardiaque et de la qualité du système reproducteur. Le processus normal de porter un bébé dépend des hormones œstrogènes. L'apparence et l'état mental d'une femme sont également entièrement sous leur contrôle. Ils démarrent le cycle de renouvellement cellulaire de l'endomètre, affectent leur croissance et une bonne exfoliation pendant la menstruation..

Les hormones œstrogènes normalisent également l'équilibre de l'eau, des graisses et du sel dans le corps. Les symptômes de leur manque se manifestent toujours par des changements externes. La qualité de la peau du visage et du corps se dégrade, un surpoids, une apathie et une irritabilité apparaissent. Il est très important de déterminer la cause de ces changements dans le temps et d'ajuster le fond hormonal avant qu'il n'affecte le système reproducteur..

Contraceptifs oraux

Les contraceptifs oraux, ou pilules contraceptives, permettent à une femme après un rapport sexuel d'arrêter la naissance d'un zygote, c'est-à-dire d'arrêter le processus d'apparition d'un embryon.

Il existe les types suivants:

  • Combiné. Ils impliquent l'effet de plusieurs substances actives sur l'organisme, mais leur efficacité n'est pas toujours à 100%.
  • Les monocomposants montrent mieux leurs résultats au cours des dernières années d'utilisation. Les contraceptifs oraux monocomposants peuvent être utilisés par les femmes même si elles allaitent. Leur efficacité est très élevée.
  • En outre, il existe des médicaments hormonaux d'urgence, qui contiennent une grande quantité d'hormones qui aident à arrêter la grossesse. Mais ces médicaments ne sont pas toujours sans danger pour une femme et peuvent affecter l'enfant à naître..

Présenté par de tels médicaments:

  • Yarina. Il s'agit d'un contraceptif dont la substance active est la drospirénone. Supprime l'action de l'ovulation et de diverses sécrétions avant et après la menstruation. Les menstruations commencent à se produire régulièrement, mais le poids corporel total peut augmenter. Le coût de l'emballage de 21 onglet. - 1100 roubles, 63 comprimés à partir de 3000 roubles.
  • Belara. La substance active du médicament est l'acétate de chlormadinone. S'il est utilisé pendant une longue période, il peut réduire les pertes vaginales. Supprime complètement l'ovulation. Cela peut également augmenter le poids du patient. Prix ​​des comprimés - 21 pcs. 730 frotter., 63 pcs. 1900 rbl.
  • Janine. L'éthinylestradiol est la substance active du contraceptif. Les menstruations sont indolores et régulièrement à un certain moment sans violation. Réduit considérablement les saignements abondants pendant la menstruation. Réduit le risque de tumeurs malignes, c'est-à-dire qu'il n'est pas cancérigène. Le coût de 21 onglet. à partir de 1000 roubles, 63 onglet. 2300 rbl.

Signes de taux normaux d'œstrogènes dans le sang

Lorsque la quantité d'hormones œstrogènes est normale, cela se traduit chez la femme par les signes suivants:

  • La peau devient lisse, ferme et élastique.
  • Pas de douleur, d'acné ou de desquamation sur le visage.
  • Pas inquiet de la pigmentation.
  • La silhouette a toutes les caractéristiques sexuelles féminines: seins ronds et convexes, taille fine, hanches larges.
  • La voix est profonde et agréable.
  • Pas de problèmes dentaires, pas de douleurs articulaires.
  • L'humeur est toujours normale, sans changements brusques.
  • Les situations stressantes sont tolérées calmement.

Le pic de production de cette hormone se produit au cours de la seconde moitié du cycle menstruel. Plus l'ovulation est proche, plus il y a de phéromones dans le corps féminin, qui sont synthétisées grâce aux œstrogènes. Sous leur influence, une femme devient plus attirante pour un homme..

Médicaments contraceptifs oraux

Les médicaments pour les hormones sexuelles féminines de ce groupe sont divisés en:

  • Monophasé - "Non-ovlon", "Minisiston", "Ovidon", "Regividon".
  • Deux phases - "Anteovin", "Klimen", "Divin".
  • Triphasé - «Triregol», «Triziston», «Marvelon», «Trikvilar».
  • Post-coïtale - "Postinor", "Zhenale", "Escapel".
  • Monohormonal - «Norplant», «Mirena», «Mikrolut».

Différents schémas d'application sont connus. Parmi une grande variété de médicaments, les suivants sont reconnus comme les plus efficaces et ont des effets secondaires mineurs:

  • combiné œstrogène-gestagène;
  • contenant de petites quantités de gestagènes.

Le mécanisme d'action des préparations d'hormones féminines est de supprimer l'ovulation, d'empêcher la fécondation de l'ovule et de violer les conditions de sa fixation. Les médicaments œstrogènes-progestatifs fournissent un effet contraceptif de près de cent pour cent. La fonction reproductrice après la fin de leur prise est rétablie immédiatement et après l'utilisation de gestagènes - après trois mois.

Dans le réseau des pharmacies, il existe également des médicaments post-coïtaux, qui contiennent de fortes doses de gestagènes ou d'œstrogènes. Ils sont utilisés dans les 24 à 48 ans après un rapport sexuel.

Les contraceptifs œstrogènes-progestatifs ne peuvent pas être utilisés pour:

  • néoplasmes dans les glandes mammaires ou les organes génitaux;
  • dysfonctionnements du foie;
  • diabète sucré;
  • varices;
  • accident vasculaire cérébral;
  • psychose;
  • troubles thromboemboliques.

Dans un but thérapeutique, les médicaments œstroprogestatifs sont indiqués pour l'endométriose, la polypose et certaines autres maladies de la région génitale féminine.

Causes de la carence en œstrogènes

La principale raison de la diminution de l'hormone œstrogène est considérée comme un dysfonctionnement des ovaires. Ils sont responsables de la capacité reproductrice du corps. Par conséquent, vous devez surveiller attentivement votre santé et consulter régulièrement un gynécologue. La production d'œstrogènes à partir des ovaires est inhibée en raison de changements liés à l'âge ou de problèmes de glande pituitaire. En outre, les principales causes de carence hormonale comprennent un excès de testostérone. Il s'agit d'une hormone masculine qui devrait être présente dans le corps d'une femme à une dose normale..

Surdosage

Un surdosage peut également être mortel, donc une certaine quantité de ce médicament doit être surveillée et strictement consommée.

Il est également nécessaire de consulter un spécialiste et d'effectuer une analyse de l'interaction des œstrogènes avec les autres. Par exemple, l'interaction des œstrogènes avec des agents qui restaurent le corps après des crises est interdite. L'effet des œstrogènes peut être amélioré par des compléments alimentaires, ainsi que par la vitamine C.

Quelles maladies peuvent survenir en raison de sa carence

Le manque d'œstrogène, une hormone féminine, peut provoquer un certain nombre de maladies pathologiques. Les plus courants sont:

  • Syndrome de prolapsus utérin.
  • Diabète.
  • Processus inflammatoires dans les organes pelviens.
  • Crise cardiaque.
  • Infertilité.

Les femmes qui ne peuvent pas tomber enceintes pendant une longue période en raison d'une carence en œstrogènes reçoivent un diagnostic d'infertilité. Par conséquent, pour profiter de la maternité tant attendue, vous devrez suivre un traitement médical. Vous ne devez pas vous engager dans une sélection indépendante de pilules hormonales. Cela peut avoir un impact extrêmement négatif sur la santé..

Préparations vaginales

En vente, vous pouvez trouver des préparations sous forme de gel ou de crème contenant des hormones féminines.

Ces fonds sont insérés dans le vagin à l'aide d'un applicateur. Sous cette forme, l'hormone a un effet bénéfique sur les tissus des organes génitaux féminins et le système urinaire. La crème soulage efficacement les symptômes désagréables de la ménopause et prévient les changements survenus en raison d'un manque d'hormones. Un effet similaire est observé dans les comprimés et suppositoires d'œstrogènes vaginaux..

Les préparations vaginales les plus populaires sont:

  • "Ogen";
  • Ovestin;
  • "Estrace";
  • Estraderm;
  • "Estrogel".

Tenez compte du mode d'emploi, du prix et des avis sur "Ovestin".

Les symptômes d'un manque d'oestrogène

Lorsque l'œstrogène, une hormone féminine, commence à manquer, cela ressort immédiatement de la maladie. Les changements suivants sont considérés comme les symptômes les plus élémentaires:

  • Mémoire détériorée et capacité à se concentrer sur quelque chose.
  • Diminue la résistance au stress.
  • La fatigue et l'apathie se développent rapidement.
  • La libido tombe.
  • Le cycle est interrompu ou les menstruations disparaissent complètement.
  • Les articulations commencent à faire mal, les genoux et les doigts craquent.
  • Des problèmes dermatologiques apparaissent: la peau se dessèche, des rides, une desquamation et des vergetures apparaissent.
  • De nouveaux grains de beauté peuvent apparaître.
  • Sauts de pression, le rythme cardiaque est perturbé.

En outre, avec une diminution des niveaux d'œstrogènes, des maux de tête fréquents et des migraines commencent à déranger. La femme devient nerveuse, anxieuse et inquiète. Les perturbations hormonales sont souvent accompagnées de dépression, de sautes d'humeur déraisonnables, de dysbiose.

Pourquoi des déséquilibres hormonaux surviennent

Le taux de production d'androgènes chez les femmes d'âges différents est différent. La concentration de stéroïdes dans le sang des filles atteint ses valeurs maximales pendant la puberté. Les hormones mâles sont synthétisées activement chez les femmes enceintes et les femmes en âge climatérique. Souvent, afin de réduire la teneur en substances biologiquement actives, il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments hormonaux exprès.

Indicateurs standard de la teneur en androgènes chez les femmes d'âges différents

ÂgeNiveau androgène, nmol / l
Jusqu'à 1 an0-2,31
1 à 6 ans0-1,22
6-11 ans0,49-1,82
11 à 15 ans0,84-4,46
15-18 ans1,36-4,73
Plus de 18 ans:
- en période de reproduction

- lors d'une grossesse

- lors de l'utilisation de contraceptifs oraux

0,31-3,78
0,93-15,12 (dépassant de 2 à 4 fois les indicateurs pour les femmes non enceintes)

Les déséquilibres hormonaux chez les hommes et les femmes causent des problèmes dans la vie sexuelle, provoquent l'infertilité. La raison d'une teneur en androgènes trop faible ou, au contraire, élevée chez les femmes peut être:

  • tendance héréditaire (transmise principalement par la lignée féminine);
  • maladies psycho-neurologiques;
  • violation de la globuline liant la testostérone-œstrogène de la chaîne biochimique;
  • néoplasmes (kystes, tumeurs) dans les ovaires, les glandes surrénales;
  • maladies de la glande pituitaire;
  • perdre du poids trop rapidement;
  • alimentation déséquilibrée.

Certains aliments peuvent augmenter les niveaux de testostérone. Ce sont les fruits de mer, les poissons gras, les noix, les légumes crucifères, les herbes épicées. L'abondance dans le régime alimentaire d'une femme de plats contenant les produits énumérés peut entraîner un excès d'androgènes.

Le stress émotionnel, physique, ainsi qu'un état dépressif conduisent au fait qu'une femme développe un manque de testostérone. Cela est dû à la synthèse active du cortisol, l'hormone du stress, par les glandes surrénales. Il a un effet direct sur les androgènes: le cortisol augmente - la testostérone diminue et vice versa.

Comment la carence en œstrogènes est traitée

Dès que les premiers signes de carence en œstrogènes apparaissent, vous devez consulter un médecin. Il vous donnera des instructions pour les tests et vous expliquera comment soulager les symptômes désagréables. Si les tests indiquent vraiment un déséquilibre hormonal, le médecin établira un plan de traitement. Vous ne pouvez pas choisir vous-même vos médicaments ou essayer de normaliser les œstrogènes en prenant des pilules hormonales. Seul un spécialiste peut choisir le bon traitement qui n'entraînera pas de conséquences désagréables.

Si, avec une diminution des œstrogènes, des maladies concomitantes surviennent, une restauration encore plus sérieuse du corps sera nécessaire. Les pilules régulières n'aideront pas dans de tels cas. Très probablement, le médecin vous prescrira une série d'injections intramusculaires. Dans le contexte des maladies, le fond hormonal s'améliore depuis très longtemps. Parfois, les femmes ont besoin de 2 à 4 ans de traitement permanent.

Avis sur les médicaments

Alexandra à propos de "Cyclo-Proginova": avantages - régule le cycle menstruel, les effets secondaires ne sont pratiquement pas perceptibles, inconvénients - prix élevé.

«Après deux grossesses extra-utérines, le médecin m'a prescrit Cyclo-Proginova. Mon hormone lutéinisante a été élevée et le cycle a été interrompu. Au cours du premier mois de prise des pilules, des effets secondaires, je n'ai ressenti que des douleurs mammaires, mais elles ont ensuite disparu. Après avoir terminé le traitement complet, le cycle est revenu à la normale. Cependant, la peau ne s'est pas améliorée et l'acné est restée. En général, je suis satisfait du médicament, même si son prix est assez élevé ".

Natalia à propos de "Klimen": avantages - un médicament à faible dose, régulation du cycle menstruel, inconvénients - prix élevé, sautes d'humeur fréquentes, œdème.

«On m'a prescrit des comprimés de Klimen pour augmenter le niveau de l'hormone FSH. Son contenu était faible, ce qui a perturbé le cycle menstruel et que la grossesse n'a pas eu lieu. Malheureusement, le médicament n'a jamais donné l'effet souhaité. Au lieu de cela, j'avais des sautes d'humeur constantes et un œdème supplémentaire. Les comprimés eux-mêmes sont destinés au traitement du syndrome de la ménopause. Qui sait, peut-être que dans ce cas, ils aident ".

Anna à propos de "Femoston 2 mg / 10 mg": avantages - le cycle menstruel s'est normalisé, la peau est devenue plus propre.

«Après avoir allaité mon premier bébé, le cycle menstruel est passé à 70 jours. L'enquête a montré que j'ai un excès de testostérone et des œstrogènes insuffisants. Un médecin spécialiste m'a prescrit Femoston (2/10) pendant 3 cycles. Pendant la période d'admission, la menstruation est revenue à la normale, l'humeur s'est améliorée, l'appétit n'a pas augmenté. Au bout de trois mois, dès que j'ai arrêté de prendre des pilules, j'ai réussi à tomber enceinte. ".

L'œstrogène est l'une des hormones les plus importantes. Il participe à la formation et au développement des organes reproducteurs, influence le fonctionnement du cerveau et de divers systèmes, prépare le corps à la grossesse et à l'accouchement. Sa carence peut être reconstituée à l'aide de médicaments spéciaux. Le plus souvent, dans ce cas, le médecin prescrit des œstrogènes sous forme de pilules..

Augmentation des œstrogènes avec des remèdes populaires

Pour un traitement plus efficace, de nombreux médecins conseillent d'augmenter les hormones féminines œstrogènes avec des méthodes à domicile. Les symptômes de carence peuvent être forts ou faibles, mais la thérapie à domicile ne fait pas de mal dans les deux cas. Cela peut être fait en utilisant les recettes suivantes:

  • Sauge. Cette herbe aide parfaitement à normaliser les hormones. Pour préparer l'infusion, vous aurez besoin d'une cuillère à café de sauge et de 250 ml d'eau bouillante. Versez de l'eau bouillante sur l'herbe, fermez le récipient avec un couvercle et laissez reposer au moins 1 heure. Lorsque le liquide a refroidi, il doit être filtré et bu à jeun. L'infusion de sauge peut être bu tous les matins jusqu'à ce que les niveaux d'hormones soient ajustés.
  • Trèfle. Cette plante médicinale est capable de normaliser la condition féminine dès l'apparition des premiers signes de ménopause. Le trèfle rouge réduit la fréquence des bouffées de chaleur, améliore l'état du système nerveux. Pour préparer une boisson, vous devez ajouter 5 g de plante à 250 ml d'eau bouillante. L'infusion est maintenue au chaud pendant environ une heure jusqu'à ce qu'elle refroidisse. Divisez la quantité de boisson obtenue en trois doses et buvez après les repas.
  • Hibiscus. Il est souvent bu au lieu du thé. L'hibiscus a un goût aigre prononcé. De plus, il résiste bien au manque d'œstrogènes dans le corps. Pour le brassage, vous n'avez besoin que d'une cuillère à café de fleurs dans 250 ml d'eau chaude. Vous pouvez boire de l'hibiscus jusqu'à 5 tasses par jour.

Les recettes maison ne sont pas un remède complet. Ils contribuent uniquement à renforcer l'effet des médicaments. Avant d'utiliser des recettes folkloriques, vous devez consulter votre médecin..

Cortisol

* Détendez-vous plus souvent. La production de cortisol est contrôlée par la partie la plus basse du cerveau («reptilien») et le système limbique. Calmez-les - et le niveau de l'hormone chutera à des valeurs normales..

Cela peut être fait à l'aide de: yoga relaxant, respiration diaphragmatique, méditation, orgasmes, massage. «Le nerf crânien est appelé nerf vague parce qu'il va du tronc cérébral au gros intestin. Le massage des récepteurs sur et sous la peau stimule l'activité de ce nerf, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles le massage est si incroyablement relaxant », explique Sarah Gottfried..

* Abandonnez les substances stimulantes. Café, alcool, sucre - la psyché déjà «gonflée» par le stress peut tout exciter encore plus. Cela signifie qu'il va démarrer un nouveau cycle de production de cortisol. Passez aux tisanes, au café décaféiné et au vin sans alcool. LIEN

* Observez la routine quotidienne. Nos ancêtres vivaient selon un «horaire» solaire: ils se sont endormis peu après le coucher du soleil, se sont réveillés à l'aube. L'éclairage artificiel nous donne la possibilité d'allonger nos heures de veille, et nous en abusons souvent en nous levant tard devant le moniteur. «Il faut se coucher en même temps et se lever avec le soleil. Cela crée une congruence quotidienne en optimisant naturellement votre équilibre hormonal », explique Sarah Gottfried.

Il est important non seulement d'aller au lit à l'heure, mais aussi de ne pas augmenter votre taux de cortisol le soir. «La nuit, vos hormones ont une chance de s'harmoniser et de se synchroniser les unes avec les autres. Par exemple, la mélatonine et l'hormone de croissance, qui vous aident à vous endormir et à dormir réellement, sont produites principalement la nuit, note l'expert..

- S'il vous manque l'un ou les deux, votre cortisol peut augmenter considérablement la nuit. Avec le temps, le manque de sommeil peut s'aggraver: vous ne pourrez pas dormir en raison d'un taux élevé de cortisol. Une boucle sans fin commencera. Avec un cortisol élevé le soir, vous êtes incapable de vous endormir, de dormir pendant de longues périodes et de bien dormir profondément. ".

* Abandonnez les charges épuisantes. Cela vaut également pour les aspects psychologiques (passez en revue votre liste de responsabilités et affaires inachevées), et surtout - physiques! Certaines séances d'entraînement (comme la course à pied de marathons) entraînent une augmentation des niveaux de cortisol. En général, cependant, le mouvement a un effet positif sur l'équilibre hormonal: choisissez un entraînement calme comme le yoga, le tai chi, la danse, le pilates..

Ce que vous devez manger pour éviter un manque d'oestrogène

Pour éviter un manque d'hormone œstrogène, vous devez manger correctement. Pour ce faire, vous devez manger des aliments contenant des phytoestrogènes. La plupart d'entre eux sont dans les produits suivants:

  • Graines de lin. Ces graines contiennent de nombreuses substances si utiles pour le corps féminin. Ils nettoient des toxines et des toxines, saturent de graisses végétales, indispensables au fonctionnement normal du système reproducteur.
  • Légumineuses. Le soja, les pois et les lentilles ont un effet bénéfique sur le fonctionnement des organes internes. La consommation régulière de ces produits permet même de se débarrasser du stress et des troubles névrotiques..
  • Fruit. Une attention particulière doit être portée aux pommes, aux prunes et à la grenade.
  • Des noisettes. La plupart du reste sera saturé de phytoestrogènes: amandes, noisettes, noix. Ne les consommez pas à fortes doses. Les noix sont très riches en calories. Dans le contexte de perturbations hormonales dues à leur utilisation excessive, vous pouvez prendre du poids. Pour une bonne santé, vous n'avez besoin que de 30 à 40 g de noix par jour.

Fonctions de l'ocytocine

L'ocytocine est générée par les glandes centrales qui font partie du système endocrinien. Il existe plusieurs processus dans lesquels cette hormone est un participant nécessaire:

  • favoriser la contraction utérine pendant l'accouchement;
  • favoriser la libération de lait du sein lors de l'allaitement d'un nourrisson.

Dans les premiers jours après l'accouchement, l'ocytocine provoque des mouvements contractiles de l'utérus pendant l'alimentation, ce qui est important pour la restauration la plus rapide de ses muqueuses internes.

L'ocytocine vous permet d'atteindre le sommet du plaisir pendant les rapports sexuels, car elle favorise l'excitation sexuelle.

Symptômes d'un excès d'hormone œstrogène

La carence en œstrogènes est toujours stressante pour le corps. Il en va de même pour son excès. Lorsque la principale hormone féminine devient trop importante, cela peut être déterminé par les symptômes suivants:

  • Le surpoids apparaît. Les kilos en trop dans ce cas commencent à apparaître même avec un mode de vie actif. La région des cuisses et de l'abdomen souffre le plus.
  • Le cycle menstruel est perturbé. La menstruation devient irrégulière. Parfois, ils peuvent disparaître pendant plusieurs mois. N'attendez pas que le problème disparaisse de lui-même. Si un trouble aussi grave survient, il est urgent de consulter un médecin. L'un des premiers symptômes d'une carence ou d'un excès d'hormones œstrogènes est l'absence de menstruation..
  • Les glandes mammaires deviennent enflées et très sensibles. Si la poitrine commence à faire mal ou à gonfler de manière inhabituelle, c'est une autre raison d'être testé. Très probablement, c'est un trouble hormonal.
  • Une instabilité émotionnelle apparaît. Les troubles neurologiques se manifestent souvent lorsque les niveaux d'oestrogène augmentent. Lors d'un excès de cette hormone, une femme peut souffrir d'attaques de panique, ainsi que de crises de colère et d'irritation..
  • Maux de tête fréquents. L'augmentation des hormones œstrogènes provoque des douleurs récurrentes dans les régions occipitales et temporales. Ils se manifestent généralement par des migraines..
  • Insomnie et fatigue chronique.

Les symptômes d'un manque d'œstrogène, l'hormone féminine, ainsi que son excès, peuvent survenir chez les femmes mûres et les jeunes femmes. Cette pathologie est associée à des manifestations liées à l'âge, mais le plus souvent, elle est la conséquence d'une perturbation hormonale.

Effets indésirables

L'apparition des effets secondaires dépend strictement de l'état de la femme dans son ensemble:

  • Quelles maladies avait-elle avant de prendre des médicaments hormonaux??
  • Quelles sont les maladies en ce moment?
  • Allergie à diverses substances actives.

Il est recommandé d'augmenter l'immunité individuelle en utilisant des éléments naturels, tels que:

  • Mon chéri
  • Noix et amandes
  • Thé à la camomille

De grandes préoccupations sont toujours associées à l'utilisation de contraceptifs, car la santé et le développement de l'enfant à naître peuvent dépendre de leur utilisation, si une femme tombe soudainement enceinte. Ils peuvent perturber l'équilibre de la microflore du vagin de la femme..

Au tout début de l'utilisation des médicaments hormonaux, on peut observer:

  • Réflexes de vomissements;
  • La nausée;
  • Étourdissements avec douleur;
  • Maladies du sein;
  • Gonflement des seins;
  • Perturbation du métabolisme dans le corps, ce qui conduit à l'obésité;
  • Irritabilité et complications de la coagulation sanguine;
  • Névroses mineures.

Les œstrogènes peuvent également avoir des effets sur le corps:

  • Cancérigène. Implique l'apparition de tumeurs malignes.
  • Mutagène. Il provoque des perturbations dans le génophone du corps de la femme, où le nombre de chromosomes dans l'ADN est perturbé.
  • L'action ératogène forme un mauvais développement du fœtus dans le placenta de la mère, cette action peut entraîner une altération du développement de l'enfant.

La prise de comprimés d'œstrogènes peut provoquer les effets suivants:

  1. Ballonnements et soif constante.
  2. Nausées et maux de tête.
  3. Douleur des glandes mammaires.
  4. Ménorragie.
  5. Sautes d'humeur.
  6. Saignements irréguliers.
  7. Augmentation de la pression artérielle.
  8. Rétention d'eau dans le corps.
  9. Surpoids.

Qu'est-ce qui peut causer un excès d'oestrogène

Le manque d'œstrogène, une hormone féminine, est mauvais pour la santé. Mais le dépassement de ses valeurs normales nuit également au corps. De nombreuses femmes souffrent d'un excès de cette hormone. À un rythme acceptable, il augmente pendant la grossesse et l'adolescence. Mais parfois, l'excès d'oestrogène s'accompagne de pathologies du corps. Parmi les raisons les plus courantes de la manifestation de son excès, on peut distinguer les suivantes:

  • L'abus d'alcool.
  • Dépression chronique.
  • Prise incontrôlée de médicaments hormonaux.
  • Hypertension artérielle.
  • Gain de poids important.
  • Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins.

Les œstrogènes peuvent s'accumuler dans le corps lorsqu'ils sont exposés à l'environnement. La plupart des produits ménagers, des médicaments et des cosmétiques contiennent de minuscules particules de produits chimiques qui imitent les œstrogènes.

«Proginova»

Ce médicament contenant des œstrogènes contient un analogue synthétique de l'estradiol endogène - valérate d'estradiol. Une faible concentration de cette substance est observée pendant la ménopause et peut provoquer un amincissement du tissu osseux. En médecine pratique, il est utilisé comme traitement hormonal substitutif pendant la ménopause et après une intervention chirurgicale pour enlever les ovaires. En outre, le médicament est utilisé pour prévenir l'ostéoporose. Le médicament n'est prescrit qu'après un examen approfondi afin d'identifier d'éventuelles contre-indications.

Les effets secondaires se manifestent par:

  • Tube digestif;
  • du système cardio-vasculaire;
  • Système nerveux central;
  • système reproducteur;
  • et etc.

Si vous présentez une jaunisse, une thrombose, une vision ou une audition trouble, vous devez contacter votre médecin dès que possible. Le médicament "Proginova" est contre-indiqué dans:

  • cancer du sein;
  • tumeurs hormonodépendantes malignes;
  • les maladies du foie, y compris les néoplasmes malins;
  • écoulement sanguin;
  • grossesse;
  • et d'autres conditions que le médecin mettra en garde.

Pendant la période de traitement avec ce médicament, la consommation de boissons alcoolisées est contre-indiquée..

Formes de la maladie et symptômes de la maladie

Les hormones mâles sont produites par les organes féminins: glandes surrénales, ovaires, glande pituitaire. La forme surrénalienne de la pathologie se caractérise par un écart par rapport à la norme dans la production d'hormones par le cortex surrénalien. Les causes peuvent être des maladies: tumeur, hyperplasie. Cette forme fait référence aux manifestations congénitales, au manque d'hormones nécessaires (cortisol) dans les glandes surrénales.

Le traitement de cette forme consiste à prendre des médicaments qui reconstituent et remplacent l'hormone souhaitée. La thérapie est assez longue - 12 semaines. Comme la forme est congénitale, elle ne peut pas être complètement guérie..

Signes externes d'une teneur accrue en hormones mâles chez les femmes:

  • Détérioration de l'activité des organes génitaux: arrêt des règles, échec du cycle, saignement.
  • Infertilité des femmes.
  • Fausse couche fréquente, sans fœtus.
  • Détérioration de l'état de la peau: acné, gras, chute de cheveux.
  • Manifestation des caractéristiques masculines: augmentation des muscles, de la graisse corporelle, diminution du volume des glandes mammaires. La figure devient anguleuse.
  • Diminue la hauteur de la voix.
  • Changement de poids déraisonnable: perte rapide, gain.

La forme ovarienne est provoquée par une pathologie organique, par exemple une maladie polykystique. L'émergence de cette forme est associée à des troubles pendant la puberté, en particulier aux exercices de force, à la charge sur le corps. Le type de maladie n'affecte ni n'affecte la grossesse de la femme. Le traitement n'est pas nécessaire pendant cette période, mais s'il n'y a pas de grossesse, des procédures de traitement doivent être commencées.

La forme hypophysaire est due aux maladies d'Itsenko-Cushing, Morgagni-Stuart-Morrel. La forme d'échange (mixte) est causée par des troubles des processus métaboliques cutanés.