Principal

Oncologie

Le jour du cycle à tester pour la prolactine

Une glande très importante du système endocrinien, la glande pituitaire, est localisée et fonctionne dans le corps de chaque personne. Mais peu de gens de la population savent que cette glande produit l'hormone la plus importante du corps - la prolactine.

La prolactine fait référence aux hormones polypeptidiques, produites par la sécrétion du cerveau et de la glande mammaire chez la femme. De plus, les hormones testostérone, œstradiol et progestérone sont produites dans le corps de la femme..

  1. L'hormone Prolactine et son rôle dans le corps de la femme
  2. Formes de prolactine
  3. Indications pour la nomination d'un test de prolactine
  4. Se préparer à un test de prolactine
  5. Quel jour du cycle le test est-il effectué??
  6. Où pouvez-vous passer une telle analyse?
  7. Coût du test
  8. Quand attendre des résultats?
  9. La valeur de la prolactine est normale chez les femmes
  10. Signes d'un taux d'hormones élevé
  11. Maladies et pathologies dans lesquelles la prolactine est élevée
  12. Comment réduire les niveaux de prolactine?
  13. Signes de faibles taux de prolactine
  14. Maladies et pathologies dans lesquelles la prolactine est réduite
  15. Prolactine pendant la grossesse et l'allaitement
  16. Comment garder la prolactine normale?

L'hormone Prolactine et son rôle dans le corps de la femme

Cette hormone est présente chez les hommes et les femmes, mais dans ces derniers, elle joue un rôle colossal dans la naissance et la mise bas d'un enfant..

Dans le corps féminin, la prolactine remplit de nombreuses fonctions biologiques:

  • affecte l'état général du système reproducteur;
  • le début de la grossesse et son développement ultérieur;
  • dans la formation du processus post-partum;
  • produire la bonne quantité de lait pour le bébé;
  • surveille la manifestation du cycle menstruel, son apparence, son évolution et sa régularité. Ce processus se produit en raison de l'interaction de la prolactine avec d'autres hormones du corps féminin responsables du déroulement du processus ci-dessus.

Une certaine quantité de prolactine est produite dans l'endomètre de l'utérus. L'hormone prolactine est responsable de la croissance mammaire chez la femme, du développement de ses glandes mammaires et, à l'avenir, de la production de lait lors de l'alimentation d'un bébé.

L'importance est exprimée dans le besoin d'une hormone:

  • pour restaurer le fonctionnement normal des ovaires et des follicules;
  • l'apparition de l'ovulation chez une femme;
  • pour le bon fonctionnement d'un processus tel que la maturation du corps jaune et le processus de sa disparition;
  • maintenir la norme entre les hormones œstrogènes et LH (hormone lutéinisante)

Si vous ne connaissez toujours pas le taux de prolactine dans votre corps (hommes et femmes), avant de faire ce test sanguin, vous devez d'abord consulter un spécialiste, seul un médecin peut vous prescrire ce test. Peut-être que grâce à son résultat, vous pourrez trouver la cause des maux de votre corps..

Formes de prolactine

L'hormone prolactine dans le sang humain se trouve sous plusieurs formes moléculaires.

Voici ceux que les experts décrivent:

  1. Prolactine native ou monomère. Dans le sang, il se trouve dans un rapport de 85%. Cette forme se distingue par son activité excessive. Structurellement, la prolactine monomère est constituée d'acides aminés (199) et de ponts disulfure (3). La mise en œuvre et le contrôle de la synthèse de la prolactine aident à fabriquer un gène situé sur le chromosome 6 du corps humain.
  2. "Big-Big prolactin" Cette forme se distingue par sa grande échelle, mais son activité, par rapport à la précédente, est la plus petite et s'élève à 10% d'un dimère. La différence est que cette forme est immunoréactive. La présence d'un tel rapport dans le sang d'une femme indique la régularité de son cycle menstruel..
  3. Les formes sont distinguées, comme les peptides glycosylés et de type prolactine, les premiers ont moins d'immunoréactivité, et le rôle des seconds est étudié par des spécialistes à ce stade..

Indications pour la nomination d'un test de prolactine

Le plus souvent, le propriétaire du sexe faible de la population reçoit un rendez-vous d'un médecin pour effectuer une analyse des hormones (prolactine), s'il doute du fonctionnement normal du fond hormonal d'une femme pendant la planification de la grossesse.

Les caractéristiques de la nomination d'un don de sang pour la prolactine sont:

  • Quand une fille se plaint d'un cycle menstruel irrégulier;
  • Tentatives infructueuses de concevoir un enfant avec une fausse couche qui l'accompagne;
  • Manque d'ovulation suspecté (infertilité);
  • Les femmes à risque de développer une anorexie ou un surpoids;
  • Maladie manifeste des glandes mammaires;
  • La présence de formations sous forme d'acné;
  • Problèmes avec le fonctionnement normal des reins;
  • Pilosité excessive du corps.

Du sang pour la prolactine est également donné aux filles qui portent déjà un fœtus, le médecin prescrit cette analyse lorsqu'il y a une peur du développement de pathologies chez l'enfant.

Se préparer à un test de prolactine

Si une femme décide de connaître le niveau de l'hormone prolactine dans son corps, elle doit faire un don de sang d'une veine. Cela doit être fait dans la première ou la deuxième phase du cycle menstruel. Si le médecin n'a pas prescrit d'instructions spéciales, la fille peut faire un don de sang de 1 à 3 jours de menstruation.

Mais pour obtenir un résultat précis, vous avez besoin de préparation et de quelques règles avant de procéder à l'analyse:

  • Vous devez effectuer l'analyse strictement à jeun. Il est préférable de se préparer et de passer plusieurs heures après le réveil à la maison;
  • La veille du don de sang, n'ayez pas de relations sexuelles avec un partenaire;
  • Refusez de visiter le sauna;
  • Éliminez l'alcool;
  • Protégez-vous du stress éventuel;
  • N'a aucun effet sur les glandes mammaires.

Quel jour du cycle le test est-il effectué??

Le fond hormonal d'une fille est responsable à la fois de l'état interne et externe de toute femme..

On sait que le contenu de l'hormone en question dépend de nombreux facteurs qui ont déjà été mentionnés ci-dessus, et dépend également du jour du cycle menstruel..

À cet égard, certains experts affirment que vous pouvez donner du sang pour analyse n'importe quel jour du cycle menstruel..

Dans ce cas, le décodage du résultat aura lieu en tenant compte du jour et de la phase du cycle menstruel..

Cependant, il y a quelques complications. Par exemple, chez les femmes, la durée du cycle menstruel peut varier, ce qui affecte la précision de la détermination de la plage acceptable de prolactine dans le sang..

Les médecins recommandent de donner du sang pour l'analyse des taux de prolactine 3 à 5 jours après le début des règles, ou 23 à 26 jours, à condition que le cycle menstruel soit régulier et dure environ 29 jours..

Sinon, le médecin doit définir une heure différente pour passer les tests de concentration de l'hormone, en tenant compte des caractéristiques individuelles de la femme.

YouTube Embed: la longueur maximale de l'URL a été dépassée. Veuillez réduire votre paramètre et / ou playlist.

Maladies et pathologies dans lesquelles la prolactine est réduite

Les causes des maladies dans lesquelles s'exprime une diminution du taux de prolactine sont variées. Il peut même s'agir d'un régime mal formulé..

D'autres raisons pourraient être:

  • détection des tumeurs cérébrales;
  • détection dans le corps d'un bacille tuberculeux;
  • traumatisme crânien avec lésions de la moelle épinière;
  • saignement pendant l'accouchement;
  • prendre des contraceptifs;
  • diabète non classé comme diabète sucré;
  • inflammation ou détection de tumeurs ovariennes;
  • nourriture malsaine accompagnant le jeûne;
  • le stress et la dépression;

Prolactine pendant la grossesse et l'allaitement

Ayant ravi elle-même et son conjoint la nouvelle d'un réapprovisionnement précoce dans la famille, toute femme court voir un gynécologue.

Souvent, la première chose qu'elle entend à la réception est le test de prolactine.

Le corps féminin est si diversifié et complexe à la fois, car un seul organisme peut donner plusieurs vies au monde.

Le fond hormonal d'une femme est responsable du déroulement réussi de la grossesse, du port correct et de la lactation ultérieure.

Mais tout le monde n'obtient pas un tel bonheur, beaucoup souffrent d'infertilité et luttent avec ce diagnostic, et une condition préalable que pour l'une ou l'autre femme, il vaut la peine d'être testé pour la prolactine.

L'hormone est responsable de l'ensemble du processus de la conception à l'accouchement, ainsi que de la production de lait dans les glandes mammaires et de la régulation de l'équilibre eau-sel dans le corps.

La prolactine dans le corps d'une femme enceinte n'est pas toujours normale, son augmentation peut parler d'une tumeur cérébrale heureusement bénigne (microadénome hypophysaire). Et cela peut aussi être un symptôme d'infertilité (pas d'ovulation).

Il existe également des cas où, après l'accouchement en raison d'une maladie de la mère ou de l'enfant, il est nécessaire de réduire le taux de prolactine dans le sang. Cela peut être fait de la manière la plus sûre pour la mère, grâce à des médicaments..

Une mère qui allaite a besoin:

  • Effectuer une consultation obligatoire avec un gynécologue. Il s'occupera de la sélection du médicament le plus efficace;
  • Sevrer complètement le bébé;
  • Commencez à utiliser le médicament en protégeant les glandes mammaires de tout effet.

Comment garder la prolactine normale?

Afin d'éviter tout écart, vous devez tenir compte d'un certain nombre de conseils:

  • Assurez-vous de consulter un gynécologue au moins une fois par an et de vous faire tester pour un certain nombre d'hormones;
  • Si les symptômes ci-dessus apparaissent, consultez immédiatement un médecin pour un test de prolactine ultérieur;
  • Avant de planifier une grossesse, pendant plus de six mois pour être examinée et testée, affectant le cours de la grossesse;
  • Lorsque vous portez un fœtus, gardez une surveillance constante par un spécialiste;
  • Lorsque des problèmes surviennent, restez toujours calme, le niveau de médecine réelle fait des merveilles.

Quel jour du cycle prendre de la prolactine

La prolactine est responsable de la formation des glandes mammaires. Sa concentration maximale se produit pendant la grossesse. Cela aide à préparer le corps de la femme à la naissance d'un enfant, à l'allaitement. Il est recommandé de consulter un gynécologue, un endocrinologue, qui vous dira comment se faire tester pour la prolactine. Il est effectué un certain jour du cycle, afin qu'ils découvrent quand il vaut mieux le prendre.

Qu'est-ce que la prolactine

La prolactine est une hormone sexuelle produite par l'hypophyse.

Les principales fonctions de l'hormone prolactine:

  • normalisation du cycle menstruel, formation de glandes mammaires;
  • le début de la production de lait maternel à partir des glandes mammaires, l'excrétion du colostrum (lactogenèse, la production de lait maternel dans les tissus, mais pas le processus d'excrétion du sein lui-même);
  • normalisation des niveaux d'oestrogène;
  • inhibition de l'ovulation, formation d'hormone folliculo-stimulante;
  • production d'œstrogènes et de progestérone;
  • prévention de la grossesse, menstruation pendant l'allaitement;
  • effet analgésique;
  • stimulation de la formation de surfactant chez le fœtus avant l'accouchement;
  • normalisation du système immunitaire, nécessaire pour éliminer le rejet du fœtus du corps de la femme;
  • normalisation des niveaux de dopamine.

La concentration maximale de prolactine apparaît le matin. Par conséquent, il est recommandé de faire un test sanguin de prolactine 1 à 2 heures après le réveil. Des sauts de son niveau peuvent survenir pour des raisons physiologiques et pathologiques..

Pourquoi l'analyse de la prolactine est-elle effectuée?

Si une femme présente des anomalies de santé, le médecin conseillera de donner du sang pour la prolactine. Son augmentation se produit dans les conditions et maladies suivantes:

  • galactorrhée - formation de lait dans les glandes en l'absence de grossesse ou d'allaitement;
  • dysménorrhée - irrégularités menstruelles, mauvais temps de début et de fin;
  • aménorrhée - absence complète de menstruation;
  • l'état de grossesse prolongée, l'apparition de tumeurs;
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire, tumeur bénigne ou maligne de la glande;
  • maladies de l'hypothalamus, car il est étroitement associé à l'hypophyse;
  • diminution de la fonction de la glande thyroïde, diminution de la sécrétion de ses hormones;
  • altération de la fonction rénale, inflammation, insuffisance rénale;
  • cirrhose du foie - degré extrême d'inflammation avec remplacement du parenchyme par du tissu conjonctif, défaillance d'organe;
  • pathologies auto-immunes, en raison desquelles le système immunitaire est dirigé contre les propres tissus du corps, y compris les glandes;
  • manque de vitamine B6;
  • stress prolongé, dépression.

Pour confirmer ou rejeter l'un des diagnostics énumérés, un test sanguin de la prolactine est effectué. Les fluctuations des taux de prolactine se produisent dans des conditions physiologiques telles que le stress et la tension nerveuse, les rapports sexuels, l'alimentation et après l'avortement. Une augmentation de la concentration d'une substance se produit avec l'utilisation de médicaments.

La prolactine est une hormone qui est surveillée pendant la grossesse. Ses races parlent de rejet foetal. Avec son aide, les fonctions du système reproducteur sont surveillées..

Si les règles de préparation du test de prolactine ne sont pas respectées, le risque d'un diagnostic incorrect est élevé. Par conséquent, ils découvrent d'abord quand donner du sang pour la prolactine à une femme, puis ils se préparent à l'analyse..

Quel jour faire un test sanguin pour la prolactine, normes pour les jours du cycle

On pense que la concentration la plus stable de substances hormonales est observée 3 à 5 jours après le début du cycle menstruel..

Si le thérapeute a besoin d'obtenir d'urgence des données, des tests sont prescrits à un autre moment. Ensuite, il est pris en compte que le résultat d'un test sanguin pour la prolactine change en fonction des jours du cycle..

Paramètres des données de norme de prolactine en fonction du jour du cycle.

Jours de cycleConcentration en prolactine, mmE / l
3-5200-400
6-8250-500
19-21350 à 600
25-27300-550

La norme de la prolactine en fonction de la phase du cycle

Le cycle menstruel chez la femme est divisé en phases. Ils se préparent à la production d'un ovocyte, à la formation d'un corps jaune pendant la grossesse. Si cela ne se produit pas, la cellule est éliminée, le cycle se forme à nouveau. Les hormones sont responsables de la normalité du processus..

Si la patiente ne tombe pas enceinte, il y a un échec ou une absence complète du cycle menstruel, il est recommandé de donner le niveau de l'hormone dans le sang, en fonction de la phase du cycle.

Phase de cycleConcentration en prolactine, mmE / l
Début255-515
Ovulation352-613
la fin285-610

Le tableau montre qu'au début du cycle, la concentration de la substance est minimale. Il se développe progressivement pour que l'œuf soit libéré, une grossesse survient. Une étude plus précise est formée lors de la détermination de la norme de prolactine par jours du cycle. Pour que le médecin puisse le faire, le test de prolactine est effectué correctement..

Prolactine: quel jour du cycle prendre et pourquoi le faire

Avant la nomination de l'étude, l'endocrinologue parle de la prolactine, à quel jour du cycle effectuer l'analyse. Il est recommandé d'utiliser 3-5 jours du cycle menstruel. Plus le patient attend, plus sa concentration sera élevée. De tels indicateurs se produisent dans les maladies, de sorte que le risque d'erreur de diagnostic est élevé..

Si le patient a manqué cette période, il est conseillé d'attendre le début d'un nouveau cycle menstruel. S'il n'y a pas de temps à attendre, un test sanguin de prolactine est effectué instantanément, mais l'augmentation de l'hormone est prise en compte.

Il n'est pas toujours recommandé aux femmes de subir un test de dépistage de la prolactine. S'il n'y a pas d'anomalies de santé, le test n'est pas effectué. Il a besoin de témoignages.

Si, après l'étude, des écarts sont constatés, ils se tournent vers le médecin pour décrypter les données, il prescrira un deuxième test pour exclure une préparation incorrecte, des erreurs. Il est recommandé de choisir l'étude de l'hormone à différentes périodes du cycle.

Quel jour un test sanguin pour la prolactine est-il effectué? 3-5, 16-18, 26-27 jours. Lorsque des fluctuations de l'hormone sont détectées à différentes phases du cycle, un diagnostic fiable est posé.

À quelle période du cycle donner du sang

Le cycle menstruel dure généralement 28 jours. Son début est déterminé par le premier flux menstruel. 3-5 jours sont comptés à partir de cette date, puis le sang est donné. Si le patient a un retard dans la livraison des tests pendant plusieurs jours, le médecin traitant en est averti. Il peut vous conseiller d'attendre avec le test, en indiquant quel jour du cycle prendre de la prolactine, afin de ne pas vous tromper.

Comment se préparer à un prélèvement sanguin pour les hormones

Pour qu'un test sanguin de prolactine donne des résultats fiables, le patient doit respecter les règles. Comment se faire tester correctement pour la prolactine:

  • limitez-vous de l'activité physique, du stress, de l'excitation 3-4 jours avant l'étude;
  • à la veille du test, ne mangez pas d'aliments gras qui affectent les hormones;
  • s'abstenir de rapports sexuels pendant 1 jour;
  • manque de stimulation du mamelon;
  • entrer dans le bureau du laboratoire immédiatement après le réveil;
  • ne buvez pas d'alcool pendant 1 jour;
  • avant le test, vous pouvez manger, boire de l'eau, mais il n'est pas recommandé de fumer.

La procédure est pratiquement indolore. Les résultats d'un test sanguin pour la prolactine sont donnés au patient dans les 2 à 5 jours. Ils sont montrés au médecin traitant qui pose le diagnostic. L'auto-traitement n'est pas effectué.

Quand l'analyse est-elle recommandée?

Le test n'est pas toujours réussi. Il y a des indications pour cela. Par conséquent, ils subissent d'abord un examen par un médecin, puis donnent du sang. En plus de la prolactine, le niveau d'autres hormones y est déterminé. Cela aidera à rendre le diagnostic plus précis..

Pour le traitement de l'infertilité, de l'aménorrhée et d'autres pathologies gynécologiques, des tests sanguins sont effectués pour le niveau d'hormones. Grâce aux indicateurs, un diagnostic fiable est effectué. En plus de l'hormone prolactine, le dosage de la progestérone, de l'estradiol et d'autres substances peut également être intéressant.

Chercheur au Laboratoire de prévention des troubles de la santé de la reproduction à l'Institut de recherche en médecine du travail. N.F. Izmerova.

Prolactine

Les filles, peut-être que quelqu'un vous sera utile.

depuis Je l'ai affronté moi-même.

Quand prendre de la prolactine?

La prolactine est une sorte d'hormone présente dans le corps des hommes et des femmes..

Cette hormone est produite dans les cellules de la glande pituitaire. Il a les actions suivantes sur le corps d'une femme:

  • favorise le développement et la croissance des glandes mammaires chez les filles pendant la puberté;
  • affecte l'augmentation de la taille des seins pendant la grossesse;
  • stimule la formation de lait dans le sein pendant la grossesse et l'allaitement.

L'effet de la prolactine sur le corps d'un homme n'a pas encore été déterminé avec précision, sauf qu'elle favorise la libération de testostérone et la formation de nouveaux spermatozoïdes. En particulier, dans le corps masculin, il est produit régulièrement, mais le but de son existence est généralement inconnu. Dans le corps féminin, la prolactine est nécessaire pour:

  • croissance et développement des glandes mammaires;
  • la maturation et la libération rapide du colostrum, ainsi que la transformation du colostrum en lait;
  • prolongation de la phase du corps jaune;
  • régulation du métabolisme des sels d'eau dans le corps féminin.

Quand se faire tester pour la prolactine?

En règle générale, l'administration de prolactine est entièrement axée sur le cycle de la femme. La meilleure date pour l'analyse est le 2ème ou 5ème jour du cycle. Certains experts estiment que le moment de donner du sang pour la prolactine n'a pas d'importance, car à n'importe quelle phase du cycle, il devrait être dans les limites normales. Il y a cependant deux phases pour l'analyse: folliculaire et lutéale. La première phase est idéale pour tester la présence d'hormones sexuelles, ainsi que pour analyser la FSH et la LH. La prolactine est prise les jours 3 à 5 du cycle habituel. Dans la deuxième phase, la livraison de l'analyse de la prolactine tombe du 5e au 8e jour. En général, la concentration de prolactine ne fluctue pas beaucoup pendant tout le cycle menstruel, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter des jours..

Comment donner correctement de la prolactine?

Dans ce cas, il est nécessaire de respecter certaines règles deux jours avant l'analyse:

  • s'abstenir de relations sexuelles;
  • ne soyez pas nerveux;
  • ne mangez pas de bonbons, de chocolat et ne buvez pas de café;
  • s'abstenir de faire de l'activité physique, en particulier de monter les escaliers et de porter des poids;
  • il est également recommandé de reporter l'examen des glandes mammaires.

Il est à noter que l'augmentation de l'hormone se produit précisément le matin, de 5 à 7 heures du matin. Par conséquent, avant de prendre de la prolactine, vous devez vous préparer un peu. N'oubliez pas que l'analyse est réalisée à jeun, 3 heures après le réveil. Il est préférable d'effectuer cette procédure deux fois à des jours différents du cycle afin que le résultat soit plus précis..

Hormone prolactine - quand prendre?

Si les symptômes suivants sont présents:

  • violation du cycle menstruel;
  • écoulement blanc des glandes mammaires avec pression;
  • problèmes de conception;
  • diminution de la libido;
  • acné;
  • gain de poids;
  • manque d'ovulation.

Les signes ci-dessus peuvent ne pas toujours être présents avec une augmentation ou une diminution de la prolactine. Mais n'oubliez pas que la cause d'une telle violation peut être de graves problèmes de santé générale d'une femme. Par conséquent, vous n'avez pas besoin d'attendre le développement de maladies graves, mais consultez de toute urgence un gynécologue pour obtenir des conseils et un traitement.

Prolactine - quand prendre?

Seul un spécialiste peut répondre à cette question, après avoir préalablement examiné et passé les tests nécessaires. Le moment le plus approprié pour l'administration de cette hormone se situe généralement entre le 3e et le 6e jour du cycle menstruel. Si le cycle, en substance, n'est pas constant, ce qui est un signe d'augmentation de la prolactine, l'heure de l'accouchement peut être fixée pour n'importe quel jour avec un deuxième examen..

Quel jour du cycle à tester pour le taux de prolactine dans le sang

La prolactine est une hormone peptidique synthétisée par l'hypophyse antérieure (les autres noms sont hormone lactogène, mammotropine). Il forme les glandes mammaires et est responsable de la production de lait maternel. Par conséquent, il est important que chaque femme non enceinte sache à quel jour du cycle donner du sang pour la prolactine afin de lui fournir une nutrition adéquate après la conception et la naissance..
Ce n'est pas une hormone féminine. La substance est dans le sang des hommes, car elle est responsable du plein fonctionnement du système reproducteur. Le non-respect de la norme, quel que soit le sexe, est la conséquence d'une violation.

Fonction prolactine

La prolactine est impliquée dans tous les systèmes du corps. Mais ses fonctions de base contribuent au développement des organes reproducteurs:

  1. L'hormone, tant chez l'homme que chez la femme, est directement liée à la conception d'un enfant: elle forme les glandes mammaires, le placenta, régule la menstruation, est responsable des processus d'ovulation, de lactation, de maturation des ovules chez la femme; régule la spermatogenèse, forme le désir sexuel chez l'homme.
  2. La prolactine est impliquée dans la production de lait maternel pendant la lactation. La concentration de l'hormone diminue progressivement après l'accouchement, mais dépasse celle des femmes non enceintes et non allaitantes. Une quantité insuffisante de lait indique un écart par rapport à la norme, indique qu'il vaut vraiment la peine de faire une analyse.
  3. La production de cette substance empêche une nouvelle grossesse, le début des règles, l'ovulation dans les premiers mois après l'accouchement..

Il existe une interdépendance entre les fonctions de la prolactine et de la progestérone. La progestérone est également responsable du développement du sein, de la production de lait, de la grossesse, de l'accouchement et de l'allaitement. Différents niveaux d'hormones sont à l'origine de l'infertilité. Elle survient avec une augmentation de la prolactine et une diminution de la progestérone. Par conséquent, il est important de prendre en compte la relation hormonale, de faire un don de sang pour des tests dans un complexe.

À quel jour du cycle féminin vous devez donner du sang pour la prolactine et la progestérone, vous devez demander au médecin traitant, il fixera une heure, guidée par les caractéristiques de la menstruation, la santé du patient.

Habituellement, une analyse supplémentaire de la progestérone est effectuée les jours 21-22 du cycle.

Normes de prolactine certains jours du cycle

Les laboratoires utilisent différentes unités de mesure. Certains sont guidés par le miel / l, d'autres - ng / ml. Les tables de lecture sont également différentes, donc l'article fournit des normes approximatives. Sexe, âge, phases du cycle mensuel, grossesse, allaitement - facteurs pris en compte au cours de l'étude.

La norme pour les femmes est d'environ 30 ng / ml (400-600 mU / l). Le niveau de la substance diminue dans les premiers jours de la menstruation, de sorte que le médecin explique à l'avance quand prendre de la prolactine, quel jour du cycle menstruel. Ensuite, la concentration augmente jusqu'à 6,3–49 ng / ml (jusqu'à 1000 mU / l) - valeurs normales pour la phase ovulatoire (7–22 jours). Les valeurs diminuent de 13 à 14 jours après l'ovulation (phase lutéale), atteignant les limites de 4,9 -49 ng / ml.

Pendant la grossesse

La grossesse augmente considérablement la concentration de l'hormone dans le sang. Il existe différentes normes pour chacune des semaines de grossesse:
premier trimestre - 3,2–43 ng / ml (900 mU / l);
le deuxième - 13-166 ng / ml (3500 mU / l);
le troisième - 13–318 ng / ml (jusqu'à 7000 mU / l).

Après l'accouchement

Le taux de prolactine dans le sang diminue après l'accouchement, mais n'atteint pas des valeurs inférieures à 1000 mU / L. Ses valeurs varient dans les 100 ng / ml (2000 mU / l).
La sécrétion de la substance chez les hommes est plus faible. La norme est de 3 à 16 ng / ml (environ 300 mU / l).

Causes physiologiques des changements des niveaux d'hormones

Les facteurs suivants peuvent affecter les taux de prolactine:

  • Heures du jour;
  • toute légère modification de l'état physique et émotionnel (montée de plusieurs marches des escaliers, exercices du matin, rythme de marche modéré, augmentation de l'activité physique habituelle);
  • aliments protéinés, boissons contenant de la caféine;
  • hypothermie, surchauffe (bain, sauna, bain chaud);
  • influence sur les organes reproducteurs (rapports sexuels, exposition à la région de la poitrine, contraceptifs oraux, grossesse, menstruation, allaitement);
  • toute expérience positive ou négative (joie, surexcitation, stress, dépression).

Causes pathologiques des modifications des taux de prolactine

La prolactine est produite par la glande pituitaire antérieure. Les écarts par rapport à la norme commencent à rechercher les raisons des changements dans cette glande endocrine:

  1. Toutes sortes de tumeurs, blessures, lésions dues à des problèmes vasculaires - maladies de l'hypophyse. Mais ils sont rares.
  2. Insuffisance rénale et hépatique - les causes les plus connues provoquées par le mode de vie inapproprié du patient.
  3. Les problèmes hormonaux sont les plus courants. Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) survient chez les femmes et la prostatite chronique est une maladie chez les hommes.
  4. Blocus des récepteurs de la dopamine avec des antidépresseurs, des médicaments qui abaissent la tension artérielle, des opiacés, des œstrogènes augmentent artificiellement la prolactine.
  5. L'hormone est élevée chez les hommes qui sortent incorrectement de la thérapie anabolique (renforcement musculaire). Ils produisent des hormones sexuelles féminines, des œstrogènes, qui affectent la sécrétion de substances lactogènes.

Une attention particulière est portée à une forme spéciale de prolactine - macroprolactine et à quel jour du cycle menstruel elle doit être prise. La substance se trouve dans le sang en petites quantités, mais s'accumule à des concentrations élevées. Pour cette raison, il ne provoque pas de symptômes prononcés de la maladie, mais les manifeste progressivement. Cela devient un problème pour identifier la cause. La macroprolactine augmente légèrement pendant la deuxième phase de la menstruation, mais sa concentration change légèrement, de sorte que l'analyse est effectuée à tout moment opportun.

Parmi les causes pathologiques, on distingue le concept d'hyperprolactinémie idiopathique (augmentation de l'hormone), où le terme «idiopathique» indique une cause inconnue.

Indications pour l'analyse

Les symptômes sont communs chez les hommes et les femmes, ou diffèrent selon le sexe du patient.

  • Les hommes présentent une gynécomastie (apparition de glandes mammaires), une diminution de l'activité sexuelle, un refus de la vie intime, une impuissance.
  • Modification du cycle féminin ou de sa fin, suppression de l'ovulation, gonflement des seins, formation de nodules dans les tissus de la glande mammaire (mastopathie), anorgasmie, signes d'hirsutisme (type masculin de croissance des cheveux) - symptômes féminins.

Parmi les indications courantes, il y a le problème de la conception d'un enfant. L'infertilité est la principale plainte des femmes et des hommes. Un trouble hormonal est souvent trouvé dans le processus de correction de ce problème particulier..

Les troubles du système nerveux central, les modifications des processus métaboliques (surpoids), la fragilité accrue des os (ostéoporose) sont des indications auxiliaires chez les deux sexes. Les maux de tête, les étourdissements, le rétrécissement de la vision sont des symptômes rares qui indiquent un dysfonctionnement du cerveau, la présence de tumeurs hypophysaires.
L'analyse, en fonction de la symptomatologie, est prescrite par un endocrinologue, un gynécologue, un andrologue, un thérapeute.

Le jour du cycle à tester pour la prolactine

Cette question n'est pas pertinente pour les hommes. Ils sont testés quel que soit le jour.
À quel jour du cycle les femmes devraient-elles prendre de la prolactine? L'indicateur de mammotropine est correct au début et à la fin de la menstruation. Son taux est déterminé 3 à 5 jours après le début des règles. 25 à 26 jours après l'apparition de l'écoulement est également la meilleure option pour l'analyse. La concentration de l'hormone est surestimée dans les autres phases, il ne sert donc à rien d'aller à la procédure, les résultats ne seront pas fiables.

Si le patient a des problèmes avec le début du cycle, l'analyse est soumise n'importe quel jour.

Les femmes et les hommes enceintes sont testés pour la prolactine à tout moment opportun.

Heures du jour

L'analyse est prise le matin, puisque les indicateurs augmentent à chaque heure de réveil. Le temps optimal est de 8 à 10 heures. Le matin, vous devez exclure les aliments et toutes les boissons autres que l'eau pure non gazeuse. Se rendre dans un établissement médical est important sans hâte. Allez-y tôt, surtout si vous vivez dans une ville aussi peuplée que Moscou, pour éviter les embouteillages et prenez le temps de vous calmer avant votre procédure.

Les règles pour le don de sang sont très simples - il est prélevé dans la veine cubitale, puis le patient doit s'asseoir tranquillement pendant quelques minutes et manger quelque chose de sucré pour restaurer le taux de glucose.

Préparation de la procédure

La procédure nécessite une préparation physique et psychologique sérieuse:

  • 24 heures avant le prélèvement sanguin, tous les facteurs du groupe physiologique des causes d'une augmentation de la concentration d'une substance sont exclus;
  • le dernier repas avant le don de sang a lieu 8 heures avant, contient une quantité minimale de protéines;
  • il n'est pas recommandé de prendre des médicaments sans consulter au préalable un médecin (toute substance étrangère dans le sang peut affecter la fiabilité du résultat).

Les résultats d'analyse

Le résultat est pris le lendemain. Il faut plus de temps pour obtenir une réponse si le laboratoire est trop occupé. Le patient reçoit un formulaire avec la norme, la méthode d'examen de l'échantillon (chaque laboratoire a ses propres méthodes et indicateurs tabulaires).

Le résultat est renvoyé au médecin qui l'a envoyé pour analyse. Le spécialiste interprète le contenu du formulaire. Le patient subit la procédure trois fois pour tout non-respect mineur de la norme.

Un certain nombre de tests et de procédures supplémentaires sont prescrits si l'excès de sécrétion est confirmé. La personne est référée pour examen de la fonction thyroïdienne, IRM, TDM, examen du crâne et examen approfondi par un ophtalmologiste.

Méthodes de normalisation de la prolactine

Si l'IRM ne confirme pas la présence de tumeurs, le médecin prescrit des médicaments agissant sur les récepteurs de la dopamine.

Dans les cas où les médicaments n'aident pas, une intervention chirurgicale ou une radiothérapie est effectuée.

Les remèdes populaires abaissent la concentration de mammotropine, agissant exclusivement sur les récepteurs nerveux. Les thés apaisants à la camomille et à la menthe, les décoctions de valériane, le millepertuis, l'agripaume, la mélisse réduisent le stress émotionnel, stabilisent l'état psychologique d'une personne.

L'analyse est prescrite par un professionnel de la santé pour la prévention ou lorsque des symptômes de certaines maladies apparaissent. La procédure nécessite une préparation minutieuse - tous les facteurs affectant la modification du résultat sont exclus, une enquête individuelle est réalisée chez les femmes afin de déterminer à quel jour du cycle menstruel le test de prolactine doit être effectué. Le taux de concentration dépend du sexe, de l'âge, du trimestre de grossesse, de la phase menstruelle et est individuel. Souvent, ils ne peuvent pas déterminer la fiabilité des indicateurs la première fois, une analyse répétée est donc prescrite.

Quel jour du cycle faut-il donner du sang pour l'hormone prolactine, comment se préparer à l'analyse, quels sont les taux de l'indicateur?

Quelles maladies peuvent être détectées

Le patient doit faire un don de sang pour la prolactine selon les directives d'un gynécologue ou d'un endocrinologue. Avec l'aide de cette étude, il est possible de suspecter de telles maladies:

  • Perturbation des niveaux d'hormones due au stress.
  • Infertilité chez une femme.
  • Mastite.
  • Galactorrhée.
  • Mastopathie.
  • Maladies de la glande pituitaire.
  • Dysfonctionnement de l'hypothalamus.
  • Irrégularités menstruelles et autres.

Il ne faut pas oublier que la concentration de prolactine peut diminuer ou augmenter sous l'influence de facteurs provoquants externes. Les fluctuations du niveau d'une substance se produisent lors d'une augmentation de l'activité physique, en cas de malnutrition, lors de chocs de stress, lors de l'atteinte d'un orgasme, après la grossesse, lors de la prise de certains médicaments. Si ces facteurs sont exclus, la cause de la modification du taux d'hormones doit être recherchée dans les troubles internes du patient..

Augmenter les symptômes

Une augmentation du taux de prolactine monomère dans le sang provoque un certain nombre de signes indiquant la présence de troubles hormonaux.

Les principaux symptômes du déséquilibre hormonal chez la femme sont:

  • le développement d'aménorrhée ou de menstruations irrégulières;
  • cycle anovulatoire;
  • décharge de fluide des mamelons lorsqu'ils sont pressés;
  • sautes d'humeur soudaines;
  • poils masculins excessifs;
  • manque de désir sexuel;
  • trouble métabolique, ce qui entraîne une forte augmentation du poids;
  • l'apparition de troubles anxieux-phobiques et de dépression;
  • acné;
  • Augmentation de l'appétit.


L'hyperprolactinémie survient lorsque la prolactine monomère est élevée chez une femme

Une augmentation de la concentration de l'hormone dans le sang chez l'homme se manifeste:

  • diminution de la puissance;
  • gain de poids;
  • manque de libido;
  • acné;
  • insomnie.

Qu'est-ce que la prolactine, quel est son rôle dans le corps féminin?

De nombreux processus dans le corps humain dépendent du fonctionnement du système endocrinien. Les maladies de ce système ne tolèrent pas l'automédication, car le processus d'interaction des hormones est construit de telle manière qu'elles dépendent les unes des autres. Si la production d'une hormone est interrompue, une réaction dite en chaîne se produit.

Les hormones sont produites par des organes vitaux, dont l'un est l'hypophyse. C'est lui qui est responsable de la production de prolactine - l'une des principales hormones chez la femme. Une telle hormone est présente dans le corps de toute personne, quel que soit son sexe, mais sa concentration chez les hommes est beaucoup plus faible que chez les femmes..

La croissance la plus intense de prolactine est observée pendant la grossesse et l'allaitement. Son niveau peut changer sous l'influence de facteurs externes et internes - surexcitation, fatigue, manque de sommeil, abus d'alcool et de cigarettes. L'utilisation de boissons alcoolisées a le plus grand effet sur l'équilibre hormonal dans le corps féminin.

  • le désir sexuel et la capacité d'avoir un orgasme;
  • ovulation et régularité des menstruations;
  • croissance et développement des seins pendant la puberté;
  • préparation mammaire pour la lactation;
  • régulation de l'équilibre eau-sel;
  • suspension des menstruations pendant l'allaitement;
  • fonctionnement normal du système immunitaire.

L'essence et la fonction de l'hormone

La prolactine est une hormone de type peptidique produite par l'hypophyse antérieure. Il remplit des fonctions importantes, car il affecte les processus suivants:

  • ovulation;
  • la présence de libido;
  • la régularité et la durée du cycle menstruel;
  • la formation et la croissance des glandes mammaires pendant l'adolescence;
  • préparation des canaux lactifères pour nourrir le bébé et produire du lait après l'accouchement;
  • absence de menstruation après la conception et pendant l'allaitement;
  • équilibre du métabolisme eau-sel;
  • fonctionnement des systèmes nerveux, immunitaire et cardiovasculaire.

Pour les hommes, la prolactine est également importante, car elle est responsable de la spermatogenèse, de la libido et d'autres processus clés du système reproducteur..

Normes de prolactine en fonction de la phase du cycle

Beaucoup de gens savent que la plupart des tests doivent être effectués le matin et à jeun. Mais lorsqu'il s'agit de recherche sur les hormones, il est important de prendre en compte le jour du cycle dont vous avez besoin pour effectuer la procédure. Alors, ce que vous devez savoir:

  • En l'absence de grossesse, la fille doit se rendre à l'hôpital certains jours du cycle, à savoir 4-5 ou 23-25 ​​jours, d'une durée de 28-30 jours.
  • Chaque jour, l'analyse est soumise s'il y a un besoin de diagnostic urgent.
  • Lors du choix des méthodes de contraception, l'étude est réalisée une semaine après la fin de l'allaitement.
  • S'il est nécessaire d'évaluer le niveau de progestérone, la procédure est effectuée environ 7 jours après la date de l'ovulation prévue, c'est-à-dire le 20-22 jour du cycle menstruel.

Vous devez faire un don de sang d'une veine située dans la région du coude. La procédure est indolore, par conséquent, elle ne nécessite pas de recommandations spéciales sur les règles de conduite. Après la prise de sang, un coton imbibé d'une solution antiseptique est appliqué sur le site de ponction.

Le bras doit être maintenu en position pliée jusqu'à ce que le sang cesse de couler. Le matériel biologique est envoyé au laboratoire pour recherche.

Les femmes doivent observer les règles suivantes 3-4 jours avant le diagnostic:

  • limiter les sports;
  • adhérer à un régime alimentaire stable, éviter la faim prolongée et ne pas trop manger;
  • ne changez pas votre mode de vie habituel et votre routine quotidienne, le sommeil nocturne ne doit pas dépasser 8 heures;
  • abandonner le contact sexuel, l'orgasme;
  • arrêtez de prendre des médicaments;
  • arrêter de boire de l'alcool et de fumer;
  • limiter les facteurs de stress, rester calme;
  • ne visitez pas les bains, le sauna et ne prenez pas de bain chaud, de douche.

Le jour de la visite du laboratoire, une femme doit également adhérer à certaines recommandations. La préparation de la livraison du biomatériau nécessite le respect des règles suivantes:

  • les prélèvements sanguins pour cette étude sont effectués à jeun - vous ne pouvez pas seulement manger, mais aussi boire;
  • la veille de la livraison du matériel à analyser, l'utilisation d'aliments protéinés doit être exclue;
  • il est impossible de mener une étude immédiatement après le sommeil - le biomatériau doit être pris au plus tôt 3 heures après le réveil;
  • un test sanguin pour la prolactine est effectué dans des conditions de bonne santé, sans symptômes d'infections virales respiratoires aiguës, grippe.

Si, selon les résultats du diagnostic, la prolactine est supérieure ou inférieure à la normale, mais que toutes les règles ci-dessus ont été observées, la cause des écarts doit être recherchée dans le dysfonctionnement des organes internes. Si nécessaire, le médecin traitant décidera du don répété de sang pour analyse et orientera également la femme vers d'autres études pour poser un diagnostic précis.

Comment le biomatériau est-il correctement analysé, quand est-il préférable de le prendre? Les tests hormonaux étant très spécifiques, il faut faire un don de sang certains jours du cycle menstruel pour obtenir des indicateurs fiables. La prolactine ne fait pas exception; pour le résultat le plus précis, un prélèvement sanguin est effectué le 5 à 8 jour du cycle. Le sang pour analyse est donné à d'autres moments dans les cas suivants:

  • si la durée du cycle est de 28-30 jours, il peut être pris le 24-26e jour du cycle;
  • si une femme utilise des contraceptifs oraux, le test peut être effectué n'importe quel jour, la même chose peut être faite pendant la grossesse;
  • si, avec la prolactine, une femme a besoin de passer un biomatériau pour l'analyse de la progestérone, cela est fait les jours 21-22 du cycle menstruel.

Il est nécessaire de prendre de la prolactine l'après-midi ou tôt le matin, à condition que le patient n'ait pas mangé depuis 6 heures. Les médecins prescrivent la procédure pendant 4 à 6 jours du cycle menstruel. Pendant cette période, d'autres hormones sont déterminées par l'analyse biochimique: folliculo-stimulantes, thyréostimulantes, lutéinisantes. Les 4 substances hormonales aident à créer un tableau clinique général et à montrer la cause du développement du processus pathologique dans le système reproducteur.

Selon un examen préventif programmé, il est préférable de prendre de la prolactine le 26e jour du cycle. À ce stade, la quantité d'hormone augmente en raison du début de l'ovulation et reste stable, par conséquent, il existe une forte probabilité d'obtenir des résultats fiables..

Lors de la prise de contraceptifs oraux, un examen de laboratoire est effectué n'importe quel jour de vos règles. Les médicaments hormonaux suppriment la production d'hormones sexuelles féminines, de sorte que le taux de prolactine reste stable tout au long du mois. Pendant l'allaitement, une semaine avant l'étude, l'enfant est transféré à une alimentation artificielle complète. Pendant la gestation, le moment de la livraison du biomatériau n'a pas d'importance.

Il est recommandé de prendre de la prolactine le 26e jour du cycle. Pendant cette période, la production de l'hormone augmente, il y a une possibilité de conception. Pendant l'ovulation, la concentration de la substance augmente, le corps se prépare à la fécondation.

Le reste du temps, la teneur en prolactine dans le sang est faible, instable.

Un test sanguin pour la prolactine est effectué le matin de 8h00 à 10h00. Cette règle existe car pendant cette période la concentration de l'hormone atteint sa valeur maximale. Les taux sériques diminuent au cours de la journée. Les fluctuations quotidiennes ne permettent pas de fixer le contenu normal de l'hormone dans le plasma.

De plus, la femme consomme de la nourriture pendant la journée. Une augmentation de la glycémie et des composés nutritifs contribue à une augmentation de la prolactine. Dans les cas extrêmes, vous pouvez prendre du biomatériau pour analyse pendant la journée, mais ne pas manger pendant 6 à 8 heures avant l'étude.

Le cycle menstruel est divisé en 3 périodes principales, dans chacune desquelles se produisent de forts changements hormonaux. Pour cette raison, il y a un changement d'humeur et de bien-être. Les taux de prolactine varient également en fonction de la phase:

  1. Folliculaire. Elle se caractérise par une augmentation de la taille du follicule, la formation d'un nouvel ovule, dont le développement est régulé par la prolactine. Le taux de substance à ce stade est de 4,1 à 30 ng / ml.
  2. Ovulatoire. Après maturation, le gamète quitte la cellule ovarienne rompue. La quantité d'hormone hypophysaire augmente, allant de 6 à 50 ng / ml. Grâce à la connexion, la possibilité de conception vient.
  3. Luteal. Il dure de la libération du gamète dans la cavité utérine jusqu'à l'apparition des saignements menstruels. Il y a une transformation du follicule éclaté en un corps jaune. La prolactine commence à réguler la synthèse de la progestérone. Pendant la conception, le contenu des deux hormones continue d'augmenter. La prolactine est essentielle pour les femmes pour le déroulement normal de la grossesse et la formation de lait dans le sein. Sinon, après 7 jours à compter du moment de l'ovulation, sa concentration diminue. Dans la période lutéale, le niveau de l'hormone prolactine correspond à 5-40 ng / ml.

Pour tester la prolactine, il est nécessaire de donner du sang veineux

Quant aux femmes, c'est beaucoup plus difficile pour elles que pour les hommes, car il faut savoir à quel jour du cycle prendre de la prolactine. Cela est dû à l'ovulation qui a lieu dans le corps. Le biomatériau est remis environ 3 à 5 jours avant le début de la décharge. Si cette heure ne convient pas à une femme, elle peut subir un prélèvement sanguin à jeun trois à quatre jours après le début de la décharge. Cependant, la date exacte de l'analyse aidera à choisir le médecin traitant en fonction des données sur le cycle menstruel. Pourquoi exactement?

Les principales phases du cycle menstruel de la femme et les fluctuations des niveaux hormonaux

Le cycle menstruel de toute femme se compose de plusieurs phases, caractérisées par certains processus se produisant dans le corps, par conséquent, un contenu différent de certaines hormones. Il existe des normes spéciales pour la prolactine chez les femmes le jour du cycle:

  1. La première phase est folliculaire. À ce stade, la maturation des follicules dans les ovaires se produit sous l'influence de l'hormone folliculo-stimulante de l'hypophyse. Sur cette base, la teneur en prolactine sera minimale (4,5 à 33 ng / ml).
  2. La phase ovulatoire est la phase de maturation de l'œuf. Cela survient environ une semaine après le début du cycle. Pendant ce temps, la teneur en prolactine augmente, car elle est responsable de la stimulation des glandes mammaires. Son niveau normal est de 6,3 à 45 ng / ml.
  3. Luteal, lorsqu'un follicule éclaté se transforme en un corps jaune. À ce stade, la production de progestérone est stimulée, ce qui est responsable de la préparation de l'endomètre à recevoir un ovule. Jusqu'au milieu de cette étape, le niveau de prolactine augmente, puis, si la fécondation n'a pas eu lieu, il diminue. Mais si la fécondation a eu lieu, la concentration de prolactine augmentera constamment. La norme dans cette phase est de 4,9 à 40 ng / ml.

Il y a quelques règles à suivre pour obtenir le bon résultat:

  • Au moins un jour avant la date prévue de l'analyse, exclure les rapports sexuels, l'activité physique, le stress.
  • Évitez l'irritabilité excessive des mamelons (cela stimule la production de prolactine).
  • Dormez suffisamment avant de tester.
  • Déterminez la phase du cycle menstruel (si le biomatériau n'a pas été livré dans un certain délai, assurez-vous d'en informer le médecin traitant).
  • Faites le test à jeun, dans les trois heures suivant le réveil.
  • Ne faites pas d'analyse pendant une période de mauvaise santé et en présence de maladies.
  • Le soir, avant de prendre le biomatériau, excluez les aliments gras.

Garder son calme est l'une des conditions pour obtenir des résultats de tests de laboratoire corrects.

L'observation de recommandations simples aidera les hommes à obtenir le bon indicateur lors d'un test de prolactine. Mais les femmes, en plus de cela, doivent également déterminer quel jour du cycle prendre pour la prolactine.

Dans quels cas un test de prolactine est-il prescrit??

Quand les femmes devraient-elles subir un test de laboratoire pour la prolactine? Le don de sang pour analyse est effectué après avoir reçu une recommandation d'un obstétricien-gynécologue ou d'un endocrinologue. Les résultats obtenus de l'étude permettent d'identifier les processus pathologiques suivants dans le corps:

  • infertilité féminine et masculine;
  • mastopathie, mammite;
  • diminution de la libido chez les femmes;
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire, hypothalamus;
  • Déséquilibre hormonal.

Du sang pour analyse doit être administré aux patients présentant des plaintes de maux de tête ou de douleurs des glandes mammaires. Autres indications pour la livraison d'un biomatériau pour l'analyse du niveau de prolactine:

  • irrégularités menstruelles et retard régulier de la menstruation lors de la planification d'une grossesse;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • sauts soudains de poids corporel, en particulier l'obésité dans l'abdomen et les hanches;
  • gonflement des seins inexpliqué avec sécrétion de colostrum chez les hommes et les femmes non enceintes;
  • galactorrhée - la présence de lait dans le sein après la fin de l'alimentation de l'enfant ou en son absence complète;
  • problèmes de lactation, production de lait insuffisante chez une mère qui allaite.

Résumer

Chez les hommes, les écarts par rapport à la norme de la prolactine sont rares, les femmes sont plus susceptibles d'être soumises à des fluctuations hormonales. De plus, la prolactine a une caractéristique - une large diffusion des paramètres normaux. Les patients qui ont dû être testés pour la teneur en hormone le bon jour du cycle demandent souvent au médecin quelles raisons ont contribué à la diminution ou à l'augmentation des taux hormonaux. Pour un diagnostic précis, non seulement l'indice de prolactine est important, mais également les symptômes qui accompagnent le patient ou le patient.

Si une femme qui a étudié le niveau hormonal dans la première phase du cycle menstruel a une hormone augmentée ou diminuée, il est conseillé de reprendre l'hormonogramme - après 1 à 2 semaines (un autre jour du cycle, puis répéter 3 à 5 ou 7 à 8 jours de menstruation)... Les données que la femme a reçues dans ses mains sont déchiffrées par un médecin - obstétricien-gynécologue ou endocrinologue. Seul le médecin, en tenant compte des tests, décide du traitement à prescrire au patient.

Préparation à la livraison

Avant de donner du sang, une femme doit se préparer correctement et respecter les règles suivantes:

  • il est interdit de manger, de boire du thé, du café et des boissons sucrées gazeuses 6 à 8 heures avant l'intervention;
  • l'apport de 500 ml d'eau minérale plate est autorisé;
  • vous devez vous abstenir de fumer et de boire de l'alcool pendant 24 heures avant l'examen;
  • refuser les rapports sexuels, les efforts physiques intenses, les exercices de musculation, exclure les aliments protéinés de l'alimentation;
  • vous devez éviter les situations stressantes, le surmenage;
  • fournir 8 heures de sommeil;
  • il est interdit d'effectuer des procédures thermiques: 72 heures avant de prendre l'analyse de la prolactine, vous ne pouvez pas exposer le corps à des changements brusques de température;
  • il n'est pas recommandé de procéder à un examen des maladies d'origine virale, fongique et bactérienne;
  • arrêter de prendre des médicaments psychotropes, des pilules hormonales et des antibiotiques dans 48 heures si possible.

Pour obtenir un résultat fiable, une femme doit se souvenir de certaines règles de préparation. Ceux-ci inclus:

  • Refus de rapports sexuels la veille de la procédure.
  • Vous ne pouvez pas visiter les bains, les saunas, prendre des bains chauds.
  • Il est important d'abandonner les boissons alcoolisées.
  • Vous devez essayer de ne pas être nerveux, le stress peut grandement fausser les résultats de l'étude.
  • Il faut renoncer à une activité physique intense.
  • Le dîner doit être aussi léger que possible la veille du départ à l'hôpital..

Comme déjà mentionné, l'analyse de la prolactine doit être effectuée, comme toutes les autres, le matin à jeun.Par conséquent, lorsque vous vous réveillez, vous ne pouvez ni boire ni manger..

S'il y a des signes de rhume, la procédure doit être reportée. Les commentaires des médecins indiquent qu'avec le développement des ARVI, les résultats sont souvent peu fiables.

Décodage

Il ne faut généralement pas plus de 24 heures pour attendre le résultat de l'analyse de la prolactine. Le décodage doit être effectué exclusivement par un médecin, car seul un spécialiste possédant certaines connaissances peut interpréter les résultats. Dans ce cas, les résultats obtenus sont comparés au tableau des indicateurs moyens.

La norme de prolactine chez les femmes et les hommes en UI / ml: tableau

0 à 1 moisDe mois en annéeAprès un an
Femmes65-1990620100-550
Hommes75-170660370-403

Au cours de l'étude, les médecins du patient évaluent également la progestérone. Cet indicateur augmente progressivement à partir du début du cycle et augmente autant que possible vers le début de l'ovulation. En l'absence de grossesse, il commence à décliner. Pendant l'ovulation, les indicateurs atteignent des valeurs de 0,45 à 9,44 ng / ml, et à la fin du cycle menstruel, environ 0,30-9,39 ng / ml.

Taux indicatifs chez les femmes

Quels indicateurs peuvent indiquer des écarts? Le décodage des résultats d'analyse ne doit être effectué que par un endocrinologue ou un gynécologue. De nombreux laboratoires peuvent établir leurs propres cadres de référence, qui ne coïncident pas toujours avec ceux généralement acceptés. Le spécialiste, lors du décodage des résultats, prend en compte les caractéristiques individuelles et l'histoire du patient.

Indicateurs qui signifient la norme:

  • chez les nourrissons de sexe féminin de moins d'un mois - 63–1995 mU / ml;
  • chez les filles de moins d'un an - pas plus de 628 UI / ml;
  • chez les patients de plus d'un an - 109–557 mU / ml;
  • en portant un bébé - jusqu'à 4000-10 000 mU / ml.

Si vous faites attention aux normes de l'hormone dans le sang en fonction de l'âge, vous pouvez remarquer une grande variation des valeurs. Cela est dû à l'instabilité de la prolactine. Les fluctuations de la prolactine ne confirment aucune maladie, les résultats de l'analyse sont considérés conjointement avec le taux de progestérone, ainsi que les antécédents de la femme. Pour suivre la dynamique de la prolactine, le biomatériau à analyser pour déterminer sa quantité doit être prélevé plusieurs fois.

Dessus de la normale

Compte tenu de la spécificité de cette hormone et de sa sensibilité aux facteurs externes, les indicateurs peuvent «sauter» au-dessus de la norme même après un dîner copieux à la veille d'un prélèvement sanguin ou une situation stressante sur le chemin du laboratoire. Certains médicaments (contraceptifs hormonaux, œstrogènes synthétiques et antiémétiques) augmentent la prolactine sanguine.

Des quantités excessives de l'hormone dans le plasma peuvent également indiquer:

  • dysfonctionnement de l'hypothalamus ou de la glande pituitaire;
  • violations de la fonctionnalité du cortex surrénalien;
  • processus pathologiques de nature inflammatoire dans les reins;
  • kystes ou tumeurs bénignes de l'utérus ou des ovaires;
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • hypoglycémie;
  • certains troubles nerveux;
  • processus pathologiques dans les glandes mammaires.

En dessous de la normale

Une diminution de la concentration de l'hormone se produit en raison d'un traumatisme cranio-cérébral, la prise de certains médicaments, sous l'influence de radiations, à la suite d'un travail avec des produits chimiques et des éléments radioactifs. La diminution de la prolactine est également l'un des signes d'une grossesse post-terme. Des indicateurs inférieurs à la norme peuvent indiquer les pathologies suivantes:

  • les maladies hypophysaires telles que la tuberculose ou l'apoplexie;
  • néoplasmes malins dans le cerveau;
  • maladies oncologiques du système génito-urinaire.

La prolactine est une hormone du système reproducteur féminin. Il régule la maturation du gamète pendant l'ovulation. À la conception, la substance arrête la maturation des follicules avant la naissance du bébé. Pendant la lactation, il stimule la production de lait maternel. Pendant la gestation, il participe à la régulation du métabolisme eau-électrolyte, contrôle la synthèse de progestérone dans l'organisme.

Des informations sur la manière et le moment de donner du sang veineux pour la prolactine aideront à détecter en temps opportun les perturbations dans le corps. Un écart de la concentration hormonale par rapport à la norme indique la survenue de:

  • mastopathie;
  • inflammation des glandes mammaires;
  • infertilité;
  • troubles des organes reproducteurs;
  • faible activité des glandes cérébrales: l'hypophyse et l'hypothalamus;
  • pathologies cardiovasculaires;
  • échec du cycle menstruel;
  • déséquilibre des hormones en raison d'un mauvais fonctionnement des glandes endocrines.

Un gynécologue, un endocrinologue ou un thérapeute dirige le don de sang. Le contenu de l'hormone change non seulement en raison de facteurs pathologiques, mais également en raison de processus physiologiques dans le corps féminin. Il est également recommandé de faire un test hormonal lors de la planification d'une grossesse par FIV ou naturellement..

Fonctions de diagnostic

Test de macroprolactine - qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une méthode de diagnostic de réaction immunochimioluminescente, qui est prescrite à tous les patients présentant des taux accrus de prolactine dans le corps..

L'analyse est l'une des méthodes innovantes. Lorsqu'elle est réalisée, des particules luminescentes sont "attachées" aux molécules d'hormones qui, en se liant à la prolactine, éclairent les zones sous l'action des rayons ultraviolets. Le niveau de lumière est mesuré avec des luminomètres - appareils portables spéciaux.

Les indicateurs quantitatifs de la macroprolactine sont déterminés à l'aide de polyéthylène glycol. Ils effectuent la précipitation de complexes immuns. Si, après ce processus, moins de 40% du taux total d'hormone lutéotrope est déterminé dans le sérum sanguin, cela prouve qu'une quantité significative de macroprolactine est présente dans le matériel d'essai..

Causes des niveaux faibles ou élevés de mammotropine

Le niveau de l'hormone prolactine est vérifié selon les directives d'un médecin (thérapeute, gynécologue ou endocrinologue). La raison peut être les plaintes générales du patient:

  1. Fracture récente.
  2. Maux de tête et étourdissements fréquents.
  3. État dépressif, apathie.
  4. Une forte détérioration de la vision.
  5. Changements drastiques du poids corporel.
  6. Caries étendues et autres.

Dans la moitié féminine de la population, les conditions suivantes peuvent indiquer un faible taux de prolactine: infertilité ou fausses couches répétées, hypertrophie ou gonflement déraisonnable des glandes mammaires, galactorrhée, troubles menstruels, hirsutisme (pilosité masculine). Chez l'homme, les indications du test sont: infertilité, impuissance, diminution de la libido..

L'une des raisons de vérifier le niveau de l'hormone est l'adénome hypophysaire, qui ne permet pas la synthèse de prolactine. Cette tumeur peut être détectée par IRM (imagerie par résonance magnétique) ou CT (tomodensitométrie) du cerveau, ainsi que par radiographie de la tête.

Adénome hypophysaire - la cause d'une diminution de la production de prolactine

L'analyse de l'hormone elle-même donne les informations nécessaires au médecin traitant uniquement lorsque le patient la transmet en bonne santé, car des données incorrectes obtenues en cas de rhume, en cas de maux et lors d'une exacerbation de maladies chroniques ne permettent pas de poser le bon diagnostic.

Fluctuations des taux d'hormones pendant et après la grossesse (la quantité de prolactine augmente avant l'accouchement, puis diminue, mais reste à un certain niveau jusqu'à la fin de l'allaitement)

Pendant la gestation et l'allaitement, les femmes subissent une augmentation du niveau de l'hormone prolactine. Pour cette période de la vie d'une femme, des normes spéciales ont été formulées. Cependant, les données obtenues pendant une telle période peuvent ne pas toujours indiquer une maladie ou un trouble, car des changements colossaux se produisent dans le corps. Ici, la décision est prise par le médecin strictement traitant, sur la base de l'ensemble des données disponibles..

Si une femme a fait don d'un biomatériau et a reçu un résultat avec un niveau élevé d'une substance hormonale dans le sang, cela peut indiquer:

  • stress mental et physique constant;
  • s'engager dans un travail physique lourd;
  • abus de drogues, de boissons alcoolisées et de produits du tabac;
  • la présence dans le régime alimentaire d'une grande quantité d'aliments protéinés;
  • le début de la conception;
  • néoplasmes malins dans l'hypothalamus et la glande pituitaire;
  • trouble de la glande thyroïde;
  • mauvaise utilisation de médicaments psychotropes qui affectent l'humeur.

Une augmentation de l'hormone est possible pendant l'hormonothérapie en préparation d'une FIV lors de la planification d'une grossesse. Si la cause de l'augmentation du taux de prolactine est un processus pathologique dans l'hypophyse ou les organes du système reproducteur, des glucocorticostéroïdes, de la thyroxine et des inhibiteurs de l'hypophyse sont prescrits.

La prolactine chez les femmes diminue dans le contexte de:

  • méningite tuberculeuse;
  • radiothérapie;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • néoplasmes bénins et malins de la glande pituitaire;
  • apoplexie hypophysaire.

Pour stabiliser les indicateurs de la prolactine, un traitement médicamenteux est prescrit. La femme prend des médicaments basés sur un analogue artificiel de l'hormone. Le traitement conservateur est axé sur la restauration du fonctionnement normal de la glande pituitaire, en éliminant les infections qui provoquent un déséquilibre hormonal.

En dessous de la normale

Une augmentation des taux de prolactine ou, au contraire, une diminution de celle-ci indique souvent certains problèmes dans le corps. Dans le tableau, nous considérerons les maladies qui provoquent des fluctuations du niveau de mammotropine..

FaibleGrand
Grossesse prolongéeOvaire polykystique
Formations oncologiques dans la région du cerveauPathologies de la glande pituitaire
Traitement avec des anticonvulsivantsMaladie du rein
TuberculoseReport de l'hormonothérapie
Transfert de radiothérapieDysfonctionnement thyroïdien
Blessures au crâne et au cerveauAnorexie nerveuse
Apoplexie sur fond d'hémorragieHypoglycémie

Le décryptage des résultats du sang pour la prolactine doit être confié à un médecin. Le médecin évalue les résultats en combinaison avec d'autres données obtenues lors d'un examen complet. Nous ne devons pas oublier que des conditions chez le patient telles qu'une fatigue intense, une surcharge psychologique, une excitation intense, etc. peuvent fausser les résultats. À cet égard, il est nécessaire de donner du sang lorsque vous vous sentez bien..

Indications diagnostiques

Il existe un certain nombre de conditions dans lesquelles les experts prescrivent la détermination des indicateurs qualitatifs et quantitatifs de la prolactine et de ses formes. L'analyse de la macroprolactine est réalisée dans les cas suivants:

  • galactorrhée - sécrétion anormale de lait ou de colostrum;
  • la présence de prolactinomes - tumeurs de l'adénohypophyse, qui synthétisent une quantité excessive de substances hormonales;
  • une forte détérioration de la vision;
  • infertilité;
  • absence de menstruation pendant plus de six mois;
  • saignement utérin d'étiologie inexpliquée;
  • étude de la pathologie de l'hypophyse;
  • manque régulier d'ovulation;
  • l'ostéoporose;
  • mastopathie;
  • évaluation de l'efficacité du traitement par prolactine.

À quelle heure la prolactine est-elle produite pendant l'allaitement?

Avec HB, la prolactine est produite de manière intensive. La mammotropine est synthétisée chez l'homme et la femme, mais pour les mères qui allaitent, elle est particulièrement importante, car c'est lui qui est responsable de la production normale de lait maternel. Cela se produit lorsque le cerveau reçoit un signal qui est envoyé lors de la fixation du bébé au sein..

La plus grande quantité de prolactine est produite la nuit et tôt le matin, à savoir de 3 à 7 heures. Pendant cette période, la mammotropine est synthétisée en une quantité telle qu'elle peut suffire pour toute la journée. Si vous avez arrêté d'allaiter pour une raison quelconque, mais que vous décidez ensuite de reprendre l'allaitement, il est important d'allaiter votre bébé aussi souvent que possible..

La synthèse de l'hormone se produit également lors de l'expression. Ce processus est perçu par le cerveau de la même manière qu'un bébé suce le sein. De telles méthodes peuvent être utilisées si, par exemple, vous êtes malade, devez prendre des médicaments pendant un certain temps, mais prévoyez ensuite de reprendre votre alimentation. L'expression peut également être effectuée entre les tétées pour augmenter la production de lait.