Principal

Pituitaire

Faible taux de testostérone: causes, symptômes et traitement chez les hommes

Le déclin naturel de l'activité sexuelle masculine après 50 ans est associé à des changements liés à l'âge dans un corps déjà vieillissant. Un sujet de préoccupation survient si une dysfonction érectile ou un manque de désir sexuel (baisse de la libido) survient chez un jeune homme.

La raison de ces symptômes est une diminution de la testostérone. Pour prévenir l'impuissance et l'infertilité probable, il est nécessaire de consulter un urologue, un andrologue et un endocrinologue expérimentés. Ce sont les spécialistes ci-dessus qui aideront à assurer un traitement correct et efficace, à améliorer la santé des hommes et à reprendre confiance en eux.

Qu'est-ce que la testostérone pour un homme??

Des publicités spectaculaires et des offres alléchantes qui remplissent les blogs d'information sur Internet et les signes de la plupart des cliniques promettent de se débarrasser des problèmes du système reproducteur et reproducteur. Cependant, tout le monde n'a pas une idée de l'effet des niveaux d'androgènes sur le corps. Voici comment les concepts sont liés: testostérone et puissance.

Déjà à la 8-9ème semaine à partir du moment de la conception du fœtus, la production d'androgènes dans les gonades et les glandes surrénales commence, ainsi qu'une augmentation de leur concentration. À la 17e semaine, l'enfant à naître commence le processus de formation des organes génitaux et au 4-5ème mois de développement intra-utérin, le système hypothalamo-hypophysaire masculin se développe.

Grâce aux récepteurs cellulaires situés dans les tissus et aux organes dits cibles, l'hormone agit sur l'organisme. Formule de testostérone

Il est principalement responsable de la gravité des caractères sexuels secondaires, stimule l'apparence des cheveux dans la région pubienne, axillaire et sur le visage, régule les glandes sébacées et la peau, contrôle le poids corporel, le volume musculaire et la division cellulaire de la prostate, joue un rôle important dans le renforcement des os.

La capacité de concevoir un partenaire et de procréer fournit à un homme une augmentation de la testostérone. Le pic de l'activité sexuelle - la période, en règle générale, de 25 à 30 ans.

Pourquoi la testostérone chute?

Les caractéristiques individuelles et la constitution du corps, la prédisposition héréditaire à un affaiblissement précoce de la puissance, la chute amoureuse et les expériences émotionnelles peuvent conduire à une faible testostérone.

Chaque année, le taux d'hormones sexuelles diminue de 1%, à condition que l'homme soit en parfaite santé.

Les causes du déclin de la testostérone liées à la santé sont également envisagées:

  • troubles métaboliques, obésité ou jeûne prolongé;
  • insuffisance hypothalamo-hypophysaire - des lésions de certaines parties du cerveau et la transmission de l'influx nerveux provoquent une perturbation du fonctionnement des gonades et de la glande thyroïde;
  • hypogonadisme - sous-développement congénital ou anomalies acquises des organes génitaux;
  • oreillons ou oreillons;
  • hyperplasie des glandes surrénales - provoque un sous-développement des testicules et une diminution de la synthèse des androgènes;
  • les varices sont à l'origine de troubles du transport hormonal;
  • maladies du système endocrinien - caractérisées par une activité insuffisante de la glande thyroïde;
  • Syndrome de Kleifelter - développement anormal du système reproducteur au niveau chromosomique;
  • Le syndrome de Turner - une pathologie de la formation des gonades et du développement des reins, rarement - l'absence de chromosomes sexuels;
  • prise incontrôlée d'immunosuppresseurs, d'hypnotiques et de médicaments hormonaux.

La diminution de la testostérone chez l'homme est facilitée par le temps du soir de 16 à 20 heures et le manque habituel de sommeil, lorsque le niveau de l'hormone peut chuter de 40%. Les conséquences de la consommation régulière d'alcool comprennent une augmentation du taux d'hormones féminines œstrogènes, qui s'observe avec une diminution du travail des glandes sexuelles..

Signes de faible taux de testostérone

Il est possible de déterminer le déséquilibre hormonal par les symptômes caractéristiques d'une violation des systèmes reproducteur, nerveux et endocrinien:

  • nervosité;
  • fatigue;
  • dépression fréquente;
  • état fébrile;
  • sensation d'inconfort;
  • insatisfaction sexuelle.

Une testostérone trop faible présente également d'autres symptômes tout aussi importants chez les hommes:

  • diminution de la libido (attirance sexuelle pour le sexe opposé);
  • absence ou courte durée d'une érection;
  • mauvaise qualité de l'orgasme;
  • gain de poids rapide, se transformant en obésité;
  • diminution de la masse musculaire;
  • envie fréquente d'uriner;
  • "Les bouffées de chaleur";
  • les pics de tension artérielle;
  • détérioration du tissu osseux, se manifestant par leur fragilité;
  • perte de cheveux ou calvitie;
  • respiration difficile;
  • croissance mammaire non naturelle due à une augmentation des œstrogènes.

La plupart des hommes ont des troubles de la mémoire, une diminution des capacités intellectuelles. Parfois, il y a un changement anormal de la taille des organes génitaux, ainsi qu'une forte diminution du nombre d'érections matinales.

Analyses

Pour évaluer l'état et le degré d'activité du système reproducteur, pour découvrir la raison de la diminution de la testostérone chez l'homme, des tests de laboratoire sont utilisés:

SHBG (globuline de liaison aux hormones sexuelles)

L'étude du sang d'une veine est réalisée à l'aide de globuline, qui dans le corps favorise le transfert et la liaison de jusqu'à 60% des hormones sexuelles.

Le déséquilibre hormonal se traduit par un écart par rapport à la norme, ce qui correspond en moyenne à un indicateur de 12 à 75 nmol / l. Cette analyse permet non seulement de déterminer un faible taux de testostérone chez l'homme, mais permet également de détecter les principales causes de pathologie..

Total de testostérone

Le sérum de sang veineux est utilisé comme matériel biologique initial pour une étude ultérieure. Les résultats sont obtenus par dosage immunoenzymatique.

Un faible taux de testostérone dans le corps masculin est considéré comme une diminution de la production de l'hormone en dessous de 8,9 à 42,0 nmol / l.

Testostérone gratuit

L'analyse de la testostérone libre est réalisée dans le cadre d'une étude approfondie. Sa quantité ne dépasse généralement pas 4%, à partir des androgènes produits par le corps masculin.

Le niveau doit normalement être compris entre 1 et 28,28 pg / ml.

Médicaments stimulant la testostérone

Il est possible de traiter de manière indépendante et efficace une faible testostérone chez les hommes, mais seulement après consultation et approbation d'un spécialiste qui sélectionnera les médicaments appropriés, prescrira une posologie acceptable et éliminera les effets secondaires.

  1. Méthyltestostérone - un substitut synthétique des androgènes, augmente la puissance et l'activité sexuelle, restaure les glandes surrénales et normalise la quantité de calcium dans les os. Avec un faible taux de testostérone, la posologie quotidienne recommandée ne doit pas dépasser 5-15 mg, pour les patients atteints de dysfonction érectile - 20 mg.
  2. Proviron - stimule les organes génitaux, restaure la fonction reproductrice masculine. Après avoir pris 25 à 50 mg du médicament, une puissance accrue est observée.
  3. Andriol - accélère l'activité des cellules germinales mâles et normalise l'activité de la prostate, a un effet bénéfique sur le système nerveux, l'hypothalamus et l'hypophyse. Il a un effet accru sur la puissance, pour le fonctionnement des gonades et la croissance des niveaux de testostérone. Prescrit en cure de 25 à 50 mg une fois tous les 2 jours.

Thérapie hormonale

La formation professionnelle élevée et la compétence du personnel médical de la plupart des cliniques éliminent les causes et les conséquences d'un faible taux de testostérone.

Le traitement de substitution prolonge la jeunesse et augmente la probabilité de restauration de la fonction reproductrice. Pour le traitement intensif du faible taux de testostérone chez les hommes, des agents androgènes puissants sont recommandés:

  • Nebido - Restaure les récepteurs dans les cellules cibles, active le nombre de cellules germinales et stimule l'hypothalamus, élimine la carence en androgènes pendant la ménopause masculine. L'administration intramusculaire pour le sous-développement congénital des gonades est prescrite quotidiennement à 25 mg. Dans le traitement de la carence en androgènes liée à l'âge, la posologie quotidienne est de 10 mg.
  • Propionate de testostérone - interagit avec les récepteurs des organes cibles, stimule la prostate. Pour augmenter la testostérone, une administration quotidienne de 5 ou 10 mg du médicament est prescrite. Pendant la ménopause et avec un travail insuffisant des gonades chez l'homme, le taux journalier passe à 10 mg.
  • Omnadren 250 - pénètre dans le noyau des cellules réceptrices, à travers le système nerveux régule le comportement sexuel et la puissance. Injection quotidienne de 100-200 mg.

Pour éviter que la testostérone ne diminue, toutes les doses et prescriptions indiquées par le spécialiste traitant doivent être respectées. La durée du traitement dépend entièrement de la discipline du patient et de l'expérience du médecin..

Prévention de la carence en testostérone

Faible activité sexuelle, manque de désir sexuel pour un partenaire, impuissance et infertilité sont les conséquences d'un manque catastrophique de testostérone dans l'organisme chez l'homme. Cette situation peut entraîner de faibles taux de natalité et un grand nombre de problèmes sociaux. Nous recommandons des moyens simples pour ramener vos hormones à la normale.

  • Un homme produit 30% d'hormones sexuelles en plus de 4 à 8 heures du matin. Cela doit être pris en compte lors de la planification de la grossesse et immédiatement avant la conception..
  • L'exercice, l'exercice régulier et l'entraînement en force peuvent augmenter la testostérone.
  • Il vaut également mieux oublier le tabagisme, l'alcool et les substances psychotropes..
  • Une autre façon d'augmenter naturellement la testostérone à la maison est d'utiliser des aliments. Convient à cet effet: curcuma, noix et autres espèces, graines de citrouille et de tournesol.
  • Vous pouvez également introduire l'utilisation de compléments alimentaires de fabricants de confiance, des produits tels que le zinc, le tribulus.

Vous pouvez augmenter la testostérone simplement en modifiant votre régime alimentaire, nous vous recommandons donc de lire l'article sur les aliments qui vous aideront. N'oubliez pas que la consultation d'un spécialiste dans ce cas est également nécessaire..

Conclusion

Les fluctuations des niveaux de testostérone font partie intégrante de la vie de chaque homme. Par conséquent, vous devez connaître les signes de sa chute et prendre immédiatement des mesures pour l'éliminer. Pour cela, une consultation avec un spécialiste est requise..

Carence en testostérone

Au cours des dernières décennies, les chercheurs ont identifié une tendance à une diminution significative des niveaux de testostérone chez les hommes américains et européens. Le Dr Thomas Travison du New England Research Institute à Watertown, Massachusetts note qu'un homme de 65 ans en 2002 aurait eu des niveaux de testostérone 15 pour cent inférieurs à un homme de 65 ans en 1987. Cependant, des chercheurs d'Israël, des États-Unis, du Danemark, du Brésil et d'Espagne dans une étude collaborative rapportent que le nombre total de spermatozoïdes dans le sperme masculin a diminué de 59,3% entre 1971 et 2011 en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande.... Samizdat a compris ce qui arrive à "l'hormone masculine" et pourquoi la bonne vieille sélection naturelle ne fonctionne plus.

Il est possible que nous assistions à la façon dont hormonale vient avec la troisième révolution industrielle. Récemment, les scientifiques ont noté une tendance à une diminution significative des niveaux de testostérone chez les hommes américains et européens..

Les résultats en Finlande ont révélé une baisse similaire de 20%.

David Handelsman de l'Université de Sydney, parlant de l'ampleur du phénomène, note: «La sélection naturelle ne peut pas non plus résoudre l'énigme; il faudrait des générations pour provoquer un changement aussi important des niveaux hormonaux. " La sélection naturelle cesse pratiquement de fonctionner, dit Vadim Kozlov, membre de l'Association européenne d'urologie. "Le développement actif de la médecine a contribué au fait que les personnes les plus saines ne donnent pas de progéniture: celles qui étaient destinées à mourir d'une maladie infectieuse il y a cent ans, aujourd'hui, grâce aux antibiotiques, survivent et continuent la course." En d'autres termes, ceux qui «gâchent les statistiques» maintenant n'auraient peut-être pas survécu pour entrer dans les rapports..

La testostérone est une hormone stéroïde (androgène) responsable de la libido, de la croissance musculaire et de la structure osseuse. Disponible dans tous les animaux se reproduisant sexuellement. Il est nécessaire pour le développement des caractères sexuels primaires et secondaires. Son apport quotidien est d'environ six à sept milligrammes. Avec un effort physique intense, la concentration diminue et avec un effort modéré, elle augmente. Il participe au métabolisme des protéines, des graisses et des glucides. A un effet positif sur la mémoire et la fonction cognitive. Produit par les testicules chez l'homme et les glandes surrénales chez la femme et l'homme.

On pense qu'il est le principal coupable de l'agressivité masculine, mais sur ce point, la communauté scientifique n'est pas encore parvenue à des conclusions sans ambiguïté. Le manque de testostérone, ainsi qu'une surabondance, provoquent des accès d'agressivité et des comportements compulsifs soi-disant incontrôlables, ou «masculinité toxique». La testostérone peut affecter notre humeur. Étant donné que les récepteurs aux androgènes sont présents dans le réseau neuronal qui coordonne la connexion du tronc cérébral avec l'hypothalamus et l'amygdale, la testostérone est capable d'influencer les pensées et les émotions. Des recherches plus poussées ont finalement révélé que la testostérone était étroitement liée à une autre hormone, la dopamine, qui induit le plaisir..

12 signes de faibles niveaux de testostérone

Les hommes peuvent éprouver une gamme de symptômes si les niveaux de testostérone chutent plus qu'ils ne le devraient.

La testostérone est une hormone produite par le corps humain. Il est principalement produit chez le mâle par les testicules. La testostérone affecte l'apparence et le développement sexuel d'un homme. Il stimule la production de sperme ainsi que la libido de l'homme. Il aide également à développer la masse musculaire et osseuse.

La production de testostérone diminue généralement avec l'âge. Selon l'Association urologique russe, environ 2 hommes sur 10 de plus de 60 ans ont un faible taux de testostérone. Il augmente légèrement à 3 hommes sur 10 âgés de 70 et 80 ans.

Les hommes peuvent éprouver une gamme de symptômes si les niveaux de testostérone chutent plus qu'ils ne le devraient. Un faible taux de testostérone est diagnostiqué lorsque les niveaux chutent en dessous de 300 nanogrammes par décilitre (ng / dL).

Selon la Food and Drug Administration, la plage normale est généralement de 300 à 1000 ng / dL. Un test sanguin appelé testostérone sérique est utilisé pour mesurer votre taux de testostérone circulante.

Si la production de testostérone chute nettement en dessous de la normale, un certain nombre de symptômes peuvent survenir. Les signes de faible taux de testostérone sont souvent subtils. Voici 12 signes de faible taux de testostérone chez les hommes.

1. Faible libido

La testostérone joue un rôle clé dans la libido (libido) chez les hommes. Certains hommes peuvent ressentir une diminution de la libido à mesure qu'ils vieillissent. Cependant, une personne avec un T faible est susceptible d'avoir une réduction plus forte de son désir d'avoir des relations sexuelles..

2. Difficulté à érection

Alors que la testostérone stimule la libido d'un homme, elle aide également à obtenir et à maintenir une érection. La testostérone seule n'induit pas d'érection, mais stimule les récepteurs dans le cerveau pour produire de l'oxyde nitrique.

L'oxyde nitrique est une molécule qui aide à déclencher une série de réactions chimiques nécessaires à une érection. Lorsque les niveaux de testostérone sont trop bas, les hommes peuvent avoir des difficultés à obtenir une érection avant un rapport sexuel ou des érections spontanées (comme pendant le sommeil).

Cependant, la testostérone n'est qu'un des nombreux facteurs qui contribuent à une érection adéquate. La recherche n'est pas concluante concernant le rôle du remplacement de la testostérone dans le traitement de la dysfonction érectile.

Dans une revue des études qui ont examiné les avantages de la testostérone chez les hommes ayant des difficultés d'érection, près de la moitié de la source de confiance n'a montré aucune amélioration avec le traitement à la testostérone. Dans de nombreux cas, d'autres problèmes de santé jouent un rôle dans les difficultés érectiles. Ils peuvent inclure:

  • Diabète
  • problèmes de thyroïde
  • hypertension artérielle
  • taux de cholestérol élevé
  • fumeur
  • consommation d'alcool
  • la dépression
  • stress
  • anxiété

3. Faible volume de sperme

La testostérone joue un rôle dans la production de spermatozoïdes, qui est un liquide laiteux qui favorise la motilité des spermatozoïdes. Les hommes avec un T bas remarquent souvent une diminution de leur volume de sperme pendant l'éjaculation..

4. Chute de cheveux

La testostérone joue un rôle dans plusieurs fonctions corporelles, y compris la production de cheveux. La calvitie fait naturellement partie du vieillissement pour de nombreux hommes. Bien que la calvitie ait une composante héréditaire, les hommes avec un T faible peuvent également avoir une perte de poils corporels et faciaux.

5. Fatigue

Les hommes à faible T rapportent une fatigue extrême et une diminution des niveaux d'énergie. Vous pouvez avoir un faible niveau de T si vous vous sentez fatigué tout le temps malgré le sommeil ou si vous avez de plus en plus de mal à vous motiver à faire de l'exercice.

6. Perte de masse musculaire

Parce que la testostérone joue un rôle dans la construction musculaire, les hommes avec un faible T peuvent remarquer une diminution de la masse musculaire. La recherche a montré que la testostérone affecte la masse musculaire, mais pas nécessairement la force ou la fonction.

7. Augmentation de la graisse corporelle

Les hommes avec un faible T peuvent également connaître une augmentation de la graisse corporelle. En particulier, ils développent parfois une gynécomastie ou une hypertrophie du tissu mammaire. On pense que cet effet est dû à un déséquilibre entre la testostérone et les œstrogènes chez les hommes..

8. Diminution de la masse osseuse

L'ostéoporose, ou amincissement de la masse osseuse, est une condition médicale souvent associée aux femmes. Cependant, les hommes avec un T faible peuvent également subir une perte osseuse. La testostérone aide à produire et à renforcer les os. Par conséquent, les hommes à faible T, en particulier les plus âgés, ont moins de volume osseux et sont plus sujets aux fractures osseuses..

9. Changements d'humeur

Les hommes avec un T bas peuvent ressentir des changements d'humeur. Parce que la testostérone affecte de nombreux processus physiques dans le corps, elle peut également affecter l'humeur et les performances mentales. Les hommes avec un T faible sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d'irritabilité ou de manque d'attention.

10. Troubles de la mémoire

Les niveaux de testostérone et la fonction cognitive - en particulier la mémoire - diminuent avec l'âge. En conséquence, les médecins ont suggéré que des niveaux de testostérone plus faibles pourraient contribuer à une altération de la mémoire..

11. Réduction de la taille des testicules

De faibles niveaux de testostérone dans le corps peuvent contribuer à la réduction des testicules de taille moyenne. Parce que le corps a besoin de testostérone pour développer le pénis et les testicules, de faibles niveaux peuvent entraîner un pénis ou des testicules disproportionnellement plus petits par rapport à quelqu'un avec des niveaux de testostérone normaux..

Cependant, il existe d'autres causes de testicules plus petits que la normale en plus de faibles niveaux de testostérone, ce n'est donc pas toujours un symptôme de faible taux de testostérone..

12. Faible numération globulaire

Les médecins associent de faibles taux de testostérone à un risque accru d'anémie.

Lorsque les chercheurs ont injecté du gel de testostérone à des hommes anémiques qui avaient également de faibles taux de testostérone, ils ont constaté une amélioration de la numération globulaire par rapport aux hommes qui utilisaient le gel placebo. Certains des symptômes que l'anémie peut causer comprennent des problèmes de concentration, des étourdissements, des crampes dans les jambes, des troubles du sommeil et une fréquence cardiaque anormalement rapide..

Prévoir

Contrairement aux femmes qui subissent une diminution rapide des niveaux d'hormones pendant la ménopause, les hommes subissent une diminution plus progressive des niveaux de testostérone au fil du temps. Plus un homme est âgé, plus il est susceptible d'avoir des niveaux de testostérone inférieurs..

Il y a une sortie! Et il nous est fourni par la société New Era!
La maca péruvienne est l'adaptogène et aphrodisiaque le plus puissant au monde! Plus de détails

Acte:

• améliore la fonction sexuelle et la libido chez les hommes et les femmes;
• faiblesse, syndrome de fatigue chronique, immunité réduite, rhumes fréquents;
• dysfonctionnement de la glande thyroïde;
• réduit considérablement le risque de cancer;
• ralentit le processus de vieillissement du corps;
• régule le métabolisme;
• renforce le système immunitaire;
• renforce le muscle cardiaque et les parois vasculaires;
• régule les niveaux hormonaux, élimine les dysfonctionnements hormonaux et leurs conséquences;
• aide à combattre la dépression, le stress, la peur et l'anxiété;
• élimine le syndrome de fatigue chronique, grâce à cette action, la maca est appelée «ginseng péruvien»;
• améliore la mémoire et la concentration, augmente les performances physiques et mentales;
• a un effet positif sur la qualité de l'entraînement des athlètes et aide à développer la masse musculaire et la force;
• a un effet positif sur la fertilité et améliore la spermogenèse;
• lorsque les femmes développent une infertilité, cela régule le cycle menstruel;
• réduit les effets négatifs de la radiothérapie et de la radiothérapie.
• augmente la puissance;

10 symptômes de faible taux de testostérone chez les hommes

Un faible taux de testostérone chez l'homme est la cause de nombreux effets désagréables, qui visent généralement à «tuer» l'homme en lui.

La situation n'est pas désespérée, elle peut être réglée. Mais vous devez d'abord vous assurer que le problème est vraiment la testostérone..

Dans cet article, nous avons rassemblé 10 symptômes d'un manque de testostérone chez l'homme.

Les fonctions de la testostérone dans le corps des hommes

La testostérone est peut-être l'hormone la plus connue produite dans le corps des hommes (et des femmes).

Les hommes en ont un niveau beaucoup plus élevé que les femmes. Dans leur corps, il est produit dans les testicules et est responsable de l'apparence masculine (croissance de la masse musculaire et des poils aux endroits appropriés, renforcement des os) et du développement sexuel (production de spermatozoïdes, libido, etc.).

Dans le corps masculin, la testostérone détermine les fonctions suivantes:

  • sexuelle (attraction, érection, production de sperme);
  • croissance et maintien de la masse musculaire;
  • le rapport de la graisse à la masse musculaire;
  • densité osseuse;
  • production de globules rouges.

Si vous prenez ces fonctions avec des signes négatifs, vous obtenez une image de ce qui se passera en cas de manque de testostérone. En général, c'est désagréable, à la fois d'un point de vue physique et émotionnel.

Causes de la faible testostérone chez les hommes

Il existe plusieurs facteurs affectant le déclin de la testostérone chez les hommes..

Âge

La production de testostérone dans le corps augmente pendant la puberté, mais après 30 ans, elle commence à diminuer progressivement: chaque année d'environ 1%.

Selon l'American Urological Association, environ 2 hommes sur 10 dans la soixantaine ont un faible taux de testostérone 1.

Écologie et médicaments

Les niveaux de testostérone chez les hommes d'âge moyen peuvent être influencés négativement par l'environnement, comme les scientifiques en parlent de plus en plus ces derniers temps..

Il est connu de façon fiable que certains produits chimiques (l'herbicide Roundup, par exemple), utilisés aujourd'hui en agriculture pour lutter contre les mauvaises herbes, lorsqu'ils sont ingérés, inhibent la production naturelle de testostérone 7.

Médicaments

Certains médicaments réduisent également la production de testostérone chez les hommes. Ceci s'applique en particulier aux médicaments destinés à abaisser le cholestérol sanguin 8.

Mode de vie

Comme vous le savez, les facteurs naturels qui stimulent la production de testostérone sont le sommeil, l'exercice, une alimentation saine et le manque de mauvaises habitudes..

Le fait évident qu'ils sont tous négligés aujourd'hui par la plupart de l'humanité et même par de nombreux athlètes.

De manière assez éloquente, cette position a été soulignée à son époque par Mark Twain: «La seule façon d'être en bonne santé est de manger ce que vous ne voulez pas, de boire ce que vous n'aimez pas et de faire ce que vous êtes paresseux.

Un faible taux de testostérone peut être une conséquence de l'âge (après 30 ans, il diminue progressivement), d'une mauvaise écologie, de la prise de médicaments et d'un mode de vie inapproprié

Ensuite, parlons de quels sont les symptômes d'un manque de testostérone, ce que cela signifie pour les hommes, à quel point c'est dangereux et si quelque chose peut être fait à ce sujet..

La norme de la testostérone chez les hommes

Tout d'abord, décidons de la norme de testostérone pour les hommes, afin de ne pas paniquer et de ne pas poser de diagnostics en vain..

Les faibles niveaux de testostérone sont inférieurs à 300 ng / dL (0,3 mcg / dL) (selon la FDA - l'American Food and Drug Administration).

La norme de testostérone chez l'homme 300-1000 ng / dl (0,3 - 1 μg / dl).

La valeur exacte peut être établie à l'aide d'un test sanguin.

La norme de testostérone chez les hommes est de 0,3 à 1 mcg / dl

Les symptômes d'un manque de testostérone chez les hommes

1 Diminution du désir sexuel

Peut-être que le plus gros problème auquel les hommes sont confrontés lorsque les niveaux de testostérone sont bas est une violation de la qualité de la vie sexuelle..

La testostérone et le sexe sont inséparables. Il joue un rôle clé dans la libido (libido) chez les hommes. Les symptômes de sa carence peuvent être:

  • diminution du désir d'avoir des relations sexuelles;
  • dysérection;
  • diminution du volume de sperme.

Ces trois facteurs affectent collectivement la qualité du sexe. La violation de l'un d'eux rendra les rapports sexuels impossibles..

De nombreux hommes subissent une diminution naturelle de la libido avec l'âge. Cependant, ceux qui ont un faible taux de testostérone pour d'autres raisons connaîtront également une diminution spectaculaire du désir sexuel..

Contrairement à la croyance populaire, la dysfonction érectile (lorsqu'elle ne vaut pas du tout la peine) n'est généralement pas associée à un manque de testostérone.

L'un des symptômes les plus désagréables d'un faible taux de testostérone chez les hommes est une diminution de la libido (désir)

2 Difficulté avec l'érection (quand "ne vaut pas la peine")

La testostérone stimule non seulement la libido d'un homme, mais aide également à obtenir et à maintenir une érection: en elle-même, elle n'induit pas d'érection, mais active certains récepteurs du cerveau pour produire de l'oxyde nitrique.

L'oxyde nitrique est impliqué dans les réactions chimiques nécessaires à une érection..

Comme vous le savez, dans la musculation, les suppléments d'oxyde nitrique sont utilisés pour dilater les vaisseaux sanguins et les remplir de sang. Une érection est le résultat du remplissage du pénis avec du sang.

Lorsque les niveaux de testostérone sont trop bas, un homme peut avoir des difficultés à obtenir une érection avant les rapports sexuels ou avoir des érections spontanées (comme pendant le sommeil).

Cependant, la testostérone n'est qu'un des nombreux facteurs qui contribuent à une érection normale..

Les études ne permettent pas de conclure sans ambiguïté que l'hormonothérapie par la testostérone est efficace dans le traitement de la dysfonction érectile: dans environ la moitié des expériences, elle s'est avérée inefficace 2.

De nombreuses autres causes peuvent provoquer un dysfonctionnement érectile. Parmi eux:

  • Diabète;
  • problèmes avec la glande thyroïde;
  • hypertension artérielle;
  • taux de cholestérol élevé;
  • fumeur;
  • consommation d'alcool;
  • la dépression;
  • stress;
  • anxiété.

Un faible taux de testostérone peut affecter l'érection, mais ce n'est pas toujours la raison de sa violation. L'hormonothérapie avec la testostérone n'est efficace qu'à 50% dans son traitement

3 Diminution du volume de sperme

La testostérone joue un rôle dans la production de sperme.

Les hommes ayant un faible taux de testostérone subissent souvent une diminution du volume de sperme pendant l'éjaculation..

4 Chute de cheveux

Une autre fonction de la testostérone dans le corps est de créer la racine des cheveux.

Bien que les gènes soient souvent à l'origine de la perte de cheveux, cela peut également être dû à un faible taux de testostérone..

Les poils sur le visage peuvent disparaître (une barbe ne pousse pas ou elle est clairsemée) et sur la tête (calvitie).

5 Fatigue

Le prochain symptôme d'un faible taux de testostérone chez les hommes est une très forte sensation de fatigue..

La fatigue chronique même après un repos suffisant ou un manque de motivation pour aller à l'entraînement sont probablement les conséquences d'un faible taux de testostérone.

6 Perte de masse musculaire

Le manque de testostérone entraîne des transformations physiques désagréables.

Cette hormone est souvent appelée «masculine», car elle est responsable de la croissance de la masse et de la force musculaires, de l'apparition des poils aux endroits du corps typiques des hommes, et en général, de la formation d'une constitution corporelle masculine..

La recherche est sans ambiguïté que la testostérone détermine la croissance musculaire (mais pas nécessairement la force musculaire) 3. Voir les stéroïdes anabolisants pour gagner de la masse musculaire: ce qu'ils sont et comment ils fonctionnent?

Une diminution de la masse musculaire est l'un des symptômes les plus désagréables d'une diminution de la testostérone chez les hommes et les sportifs, surtout lorsqu'elle s'accompagne d'une augmentation de «l'abdomen» et des seins féminins.

Cela explique la triste absence presque totale dans notre société de vieillards maigres au physique athlétique..

La baisse de la testostérone se manifeste par une détérioration du rapport masse musculaire / graisse corporelle: les muscles disparaissent, la graisse corporelle augmente

7 Augmentation de la graisse corporelle

Une augmentation du pourcentage de graisse corporelle est un autre symptôme désagréable d'une diminution de la testostérone chez les hommes. Il se manifeste, en particulier, dans le développement de la gynécomastie - la croissance du sein «féminin».

Les scientifiques pensent que cela est dû à un déséquilibre entre la testostérone et les œstrogènes (l'hormone sexuelle féminine).

8 Diminution de la masse osseuse

L'ostéoporose, ou amincissement des os, est plus fréquente chez les femmes. Cependant, un manque de testostérone chez l'homme peut avoir un effet similaire, car cette hormone est impliquée dans la production et le renforcement des os..

La baisse des taux de testostérone chez les hommes, en particulier les hommes plus âgés, entraîne une diminution de la masse osseuse et une plus grande susceptibilité aux fractures.

9 Mauvaise qualité du sommeil

En plus d'être responsable de la diminution des niveaux d'énergie, un faible taux de testostérone peut également entraîner de l'insomnie..

Dans ce cas, le traitement de remplacement de la testostérone n'aide pas, mais peut au contraire entraîner la formation d'essoufflement pendant le sommeil (apnée) (arrêt périodique de la respiration et reprise). Cela affecte grandement la qualité du sommeil 5.

Les troubles du sommeil entraînent à leur tour une diminution encore plus importante des niveaux naturels de testostérone 6.

10 sautes d'humeur

Un faible taux de testostérone ne se limite pas à ses effets sur la masse musculaire et la fonction sexuelle. Il affecte l'état émotionnel (humeur) et les performances mentales.

Des études montrent que les hommes ayant un faible taux de testostérone sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d'irritabilité ou d'incapacité à se concentrer, et diminuent la motivation et la confiance en soi 4.

Une raison possible à cela est la distorsion des deux aspects les plus importants pour chaque homme (manque de désir sexuel, se transformer en une créature grasse laide), qui conduit à une dépression persistante.

Les hommes ayant un faible taux de testostérone sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d'irritabilité, de diminution de la motivation, de la concentration et de la confiance en soi

Les symptômes d'un manque de testostérone énumérés ci-dessus peuvent être.. une conséquence de maladies dangereuses

Les symptômes énumérés ci-dessus peuvent être à la fois la conséquence d'un manque de testostérone, de processus de vieillissement naturel et de signes de certaines maladies:

  • maladie thyroïdienne;
  • dommages aux testicules;
  • cancer des testicules;
  • maladies infectieuses;
  • VIH;
  • diabète de type 2;
  • effets secondaires des médicaments;
  • consommation d'alcool;
  • anomalies génétiques affectant les testicules;
  • problèmes hypophysaires.

Seul un médecin peut comprendre la vraie raison.

Que faire si la testostérone est faible?

Indépendamment de ce qui cause un faible taux de testostérone, la situation n'est pas désespérée. Il existe plusieurs façons (légales et illégales) de l'augmenter et de se débarrasser des effets désagréables.

1 Thérapie hormonale de testostérone

L'hormonothérapie signifie l'introduction de doses supplémentaires de testostérone dans le corps pour ajuster artificiellement son niveau.

Il existe plusieurs façons d'administrer la testostérone:

  • injections;
  • comprimés;
  • gels;
  • patchs (un morceau de tissu appliqué sur la peau ou à l'intérieur de la bouche);
  • granules (injectés sous la peau des fesses).

Dans le monde du sport et de la musculation, les athlètes utilisent des stéroïdes anabolisants et des boosters de testostérone pour augmenter les niveaux de testostérone. Cependant, il est à noter que les athlètes ne sont pas réellement à risque de faible taux de testostérone..

Les médicaments sportifs stimulant la testostérone (boosters), ainsi que certains produits naturels ayant une fonction similaire, sont beaucoup plus sûrs que les stéroïdes.

Des effets secondaires graves, parfois irréversibles, peuvent être associés à l'utilisation de stéroïdes.

Les médecins ne recommandent pas de thérapie à la testostérone pour les personnes à haut risque de cancer de la prostate.

3 Perte de graisse corporelle et activité physique

L'activité physique et le contrôle du poids sont des facteurs naturels pour augmenter ou entraver la diminution des taux de testostérone.

3 Prendre des somnifères pour améliorer la qualité du sommeil

Les somnifères peuvent vous faire dormir plus profondément, ce qui normalise les niveaux de testostérone. L'activité physique du point précédent est également connue pour favoriser un meilleur sommeil..

Vous pouvez augmenter les niveaux de testostérone avec des boosters de testostérone relativement sûrs, des stéroïdes anabolisants (non recommandés par les médecins en raison du risque élevé de dommages pour la santé), des habitudes de vie correctes

Conclusion

Contrairement aux femmes, dont le niveau d'hormones dans le corps diminue très fortement pendant la ménopause, les hommes ont une diminution progressive de la principale hormone masculine - la testostérone.

Plus l'homme est âgé, plus il a de chances d'avoir des niveaux de testostérone inférieurs..

Les faibles taux de testostérone chez les hommes (inférieurs à 300 ng / dl) provoquent de nombreux symptômes désagréables.

Vous pouvez augmenter les niveaux de testostérone à la fois de manière naturelle et sûre (avec l'aide de certains produits naturels ou de médicaments pour la nutrition sportive) et de façon spectaculaire, en utilisant des stéroïdes anabolisants avec le risque d'effets secondaires graves..

N'essayez pas de vous diagnostiquer et de vous soigner. Faites-vous des amis avec des médecins. Pour établir le problème, il suffit de faire un test sanguin de testostérone. En plus de cela, le médecin pourra établir la vraie raison de sa diminution.. dans certains cas, elle peut avoir une maladie dangereuse.

Carence en testostérone: symptômes, signes et traitement

La testostérone est une hormone masculine appartenant au groupe des androgènes. Synthétisé à partir du cholestérol dans les testicules à l'aide de cellules de Leydig. Il semble que ce soit un produit métabolique responsable de la virilisation chez les garçons. Le plus souvent, la substance est associée à l'hormone sexuelle, car elle joue un rôle important dans la production de spermatozoïdes. Le manque de testostérone chez les hommes se produit pour diverses raisons - mode de vie, nutrition, maladies chroniques, processus inflammatoires dans le corps, etc. Considérez quels sont les symptômes du manque de testostérone, quel traitement est prescrit?

  • 1 Causes de la carence en testostérone
  • 2 Symptômes d'une carence en testostérone
  • 3 Quels tests sont nécessaires?
  • 4 Traiter la carence en testostérone

Causes de la carence en testostérone

La carence en androgènes est souvent associée à des changements corporels liés à l'âge, ce qui est en effet justifié. Jusqu'à l'âge de 30 ans, les hommes ont la quantité maximale de testostérone dans le sang. De 30 à 40 ans, le niveau diminue de 1% par an, et après 40 ans - de 1,5%.

Cela vaut la peine de savoir: la concentration de testostérone chez l'homme est affectée par des pathologies somatiques - inflammation de la prostate, maladie coronarienne, athérosclérose des vaisseaux sanguins. Il a été prouvé que dans le contexte de l'obésité, la production diminue 2,4 fois, le diabète sucré - 2,1 fois et l'hypertension - 1,8 fois.

Le manque de substance hormonale est dû aux raisons et conditions pathologiques suivantes:

  • Les habitudes dangereuses - tabagisme, alcool, drogues - affectent l'équilibre hormonal;
  • Stress chronique, névrose, syndrome dépressif;
  • Sédentarité - mode de vie sédentaire, alimentation malsaine, vie dans une zone contaminée, contact avec des produits chimiques, etc.
  • Prendre certains médicaments;
  • Hypertension, troubles du rythme cardiaque;
  • Une concentration accrue de bilirubine provoque un niveau élevé d'hormones féminines - avec un niveau normal de testostérone, une partie est détruite;
  • Fonction rénale altérée;
  • Surpoids, obésité, glycémie élevée;
  • Problèmes avec le système musculo-squelettique;
  • Maladies infectieuses et inflammatoires;
  • Teneur élevée en lipoprotéines de basse densité.

Les raisons incluent des troubles psychologiques. Dans le contexte de situations nerveuses, de difficultés financières, de névroses, un homme est constamment en situation de stress, ce qui ralentit ou s'arrête complètement. Cela est dû à la production active d'adrénaline, une hormone qui a la capacité de bloquer la testostérone.

Symptômes de carence en testostérone

Lorsqu'un faible taux d'hormone est basé sur un trouble génétique, le manque de testostérone chez l'homme se manifeste par des symptômes externes. Il s'agit du sous-développement des organes génitaux externes ou de leur formation selon le type féminin. Il existe une forme fausse ou vraie d'hermaphrodisme - les signes des organes génitaux féminins et masculins sont simultanément notés.

Si le niveau a baissé pendant la puberté, les symptômes d'un manque de testostérone chez les hommes sont les suivants: le pénis et le scrotum ne se développent pas, le garçon ne grandit pas, un type de corps féminin se forme, il n'y a pas d'ensemble de masse musculaire, la voix ne change pas, il n'y a pas de caractéristiques sexuelles secondaires.

Les symptômes d'une carence en testostérone chez les hommes à l'âge adulte sont les suivants:

  1. Syndrome dépressif, labilité émotionnelle, dépression, mauvaise humeur, trouble du sommeil, absence de désir de vivre.
  2. Des traits tels que sautes d'humeur, larmoiement, irritabilité excessive, ressentiment apparaissent.
  3. Le processus de production de sperme est perturbé, l'infertilité est diagnostiquée.
  4. Réduction du nombre de spermatozoïdes pendant l'éjaculation.
  5. Des modifications atrophiques du tissu musculaire sont observées.
  6. Perte de cheveux - sur les membres supérieurs et inférieurs, la tête, la poitrine, la région de l'aine.
  7. Obésité - une grande quantité de graisse corporelle dans la taille, les cuisses et les fesses.
  8. Augmentation mammaire.
  9. Augmentation de la transpiration.

Important: un symptôme d'un manque de testostérone chez l'homme est un problème dans la sphère intime - dysfonctionnement érectile, diminution de la puissance et du désir sexuel, éjaculation précoce.

Si les signes décrits de carence en testostérone chez l'homme sont présents, il est nécessaire de rechercher la cause du déséquilibre hormonal dans le corps. Des tests sont prescrits pour aider à identifier le niveau de l'hormone masculine. Sur la base des résultats, un médicament approprié est recommandé.

Quels tests sont nécessaires?

Pour l'analyse, prélevez du sang dans une veine. Avant de prélever du liquide biologique, il est interdit de manger et de boire au moins 8 heures avant l'étude. Le niveau est déterminé par dosage immunoenzymatique - ELISA. Un réactif marqué est ajouté au liquide prélevé, qui se lie exclusivement à la testostérone, puis une coloration est observée. La quantité d'hormone masculine est déterminée en fonction de l'intensité de la couleur. La méthode est précise et informative, les faux résultats sont exclus.

La testostérone, qui circule dans le sang, est libre et liée. Dans le premier cas, on entend la forme active, qui détermine les signes physiologiques du sexe fort. Cette substance représente 2% du total.

L'hormone liée se lie aux protéines. Dans la pratique médicale, deux types sont distingués: SHBG - une substance associée à la globuline et une hormone associée à l'albumine. Le concept de testostérone totale signifie la somme des trois formes de la substance hormonale.

Pour information, le taux de l'hormone totale chez les hommes âgés de 20 à 50 ans varie de 11 à 33 nmol / l, après 50 ans - au moins 11; la norme de la testostérone libre à 20-50 ans - 8,8-42,5 pg / ml, après 50 ans - 6,5-30.

Si la testostérone totale est normale, alors qu'il existe des signes caractéristiques de carence hormonale, les études suivantes sont recommandées:

  • Déterminez la valeur de la globuline qui lie les hormones sexuelles. La quantité d'hormone masculine est affectée par la teneur en SHBG. La relation est simple: dans le contexte de la croissance de la SHBG, il y a toujours un niveau réduit de testostérone libre. Une augmentation de la protéine de liaison est due à des changements liés à l'âge, à un certain nombre de pathologies - cirrhose du foie, diabète sucré, troubles endocriniens;
  • Détermination des hormones gonadotropes - LH et FSH. Ces deux substances sont produites dans la glande pituitaire, aident à stimuler la synthèse de l'hormone mâle et affectent sa concentration dans le sang. Une diminution de la teneur en FSH et LH indique une violation de la fonctionnalité de l'hypophyse ou de l'hypothalamus;
  • Détermination de la quantité de dihydrotestostérone. Cette substance est formée à partir de testostérone libre grâce à des enzymes. Elle est considérée comme la forme la plus active. Une diminution du taux indique une carence en 5-alpha-réductase;
  • Testez l'estradiol - un antagoniste de la testostérone. Son augmentation provoque une diminution de l'hormone masculine. La recherche consiste à déterminer le rapport de la testostérone totale à l'estradiol.

Si un faible niveau de l'hormone avec des signes caractéristiques d'un manque de testostérone est détecté chez les hommes, un hypogonadisme est diagnostiqué. La pathologie est primaire - elle est détectée dans les maladies des organes génitaux eux-mêmes et secondaire - une violation de la fonctionnalité du cerveau.

Traitement de la carence en testostérone

Le traitement d'un manque de testostérone est nécessaire, car de faibles niveaux d'hormone chez les hommes entraînent des conséquences négatives - impuissance, diminution de l'activité des spermatozoïdes ou infertilité. Avec l'équilibre hormonal, le diabète sucré, la pathologie du cœur et des vaisseaux sanguins se développent souvent, ce qui aggrave le tableau clinique.

Réalité: Il existe une croyance populaire chez les hommes selon laquelle les faibles taux de testostérone sont traités uniquement avec des médicaments hormonaux. Ce n'est pas vrai. Souvent, le problème est résolu en modifiant le mode de vie - une bonne nutrition, des sports, des relations sexuelles régulières et l'élimination des facteurs de provocation.

Si les méthodes non médicamenteuses n'aident pas à obtenir un effet thérapeutique, l'utilisation de médicaments hormonaux est recommandée. Les produits de testostérone sont utilisés des manières suivantes:

  1. Les pilules aident à rétablir l'équilibre hormonal. Est pris en interne. L'absence de forme posologique inclut le fait qu'elle est prise tous les jours, des effets secondaires se développent souvent, il existe de nombreuses contre-indications.
  2. Injections pour administration sous-cutanée ou intramusculaire. Les fonds se distinguent par une action plus prolongée, ce qui exclut l'utilisation quotidienne.
  3. Préparations transdermiques - emplâtres. Ils sont collés sur la peau du scrotum ou de la cuisse et portés pendant 20 heures. Le plus: facilité d'utilisation. Inconvénients: irritation cutanée fréquente sur le site d'utilisation.

Le médicament Andriol - comprimés aide à augmenter le niveau de testostérone. Ils sont pris avec des aliments gras pour augmenter la biodisponibilité de l'ingrédient actif. 4 heures après la prise de 80 à 160 mg du médicament dans le corps des hommes, la teneur en hormones de 40 nmol / l est notée. Nebido appartient aux formes légères de médicaments bien tolérées; une semaine après l'application, un niveau de 17 nmol / l est noté, et après 14 jours - 45 nmol / l.

Pour prévenir la réduction de la testostérone, il est conseillé aux hommes de respecter les principes d'une alimentation saine - limiter la consommation de chocolat, d'aliments sucrés et de produits à base de farine. Il est nécessaire d'arrêter les boissons alcoolisées et de fumer, d'avoir des relations sexuelles régulièrement - l'intimité contribue à la production naturelle d'hormone masculine.

Carence en testostérone

Articles d'experts médicaux

  • Les raisons
  • Symptômes
  • Formes
  • Diagnostique
  • Ce qui doit être examiné?
  • Quels tests sont nécessaires?
  • Traitement
  • Qui contacter?
  • Traitement supplémentaire
  • La prévention
  • Prévoir

La carence en testostérone est une carence dans le corps humain (hommes et femmes) de cette hormone sexuelle.

Causes de la carence en testostérone

La testostérone est la principale hormone sexuelle, l'androgène, qui détermine le fonctionnement du corps d'un homme. La testostérone est responsable de la virilisation des garçons, c'est-à-dire de la masculinisation, de l'apparition de traits masculins chez les hommes. Le complexe de symptômes de constitution et d'apparence masculins est le résultat de l'activité de la testostérone. Cette hormone est responsable d'un certain type de corps masculin, de la croissance du squelette et des muscles du garçon, de l'expansion de la ceinture scapulaire, du développement du pénis, de l'apparition des poils masculins, de l'apparition d'un timbre masculin spécifique de la voix, d'une augmentation de la mâchoire, etc. La testostérone est produite chez les hommes dans les cellules de Leyding des testicules et dans le cortex surrénalien, mais en plus petites quantités et appartient aux produits du métabolisme périphérique.

L'activité de la testostérone avec les hormones dihydrotestostérone et androstènedione, ainsi que des dérivés de leur activité, conduit au tonus nécessaire du système nerveux central d'un homme, de ses régions sous-corticales et des centres du système nerveux autonome. Une telle activité du système nerveux, due à la régulation hormonale, soutient le fonctionnement des gonades dans le bon mode, ce qui se manifeste en assurant leur fonction copulatoire..

Dans le corps féminin, la testostérone est produite en petites quantités dans les ovaires et le cortex surrénalien. Chez les filles, la testostérone provoque des processus d'androgénisation, c'est-à-dire l'activation des hormones mâles, qui provoquent des changements dans l'apparence d'une femme selon le type masculin, ainsi que des transformations dans le fonctionnement du corps féminin.

En outre, l'activité de la testostérone dans le corps des deux sexes - homme et femme - entraîne un fort effet anabolisant dans divers tissus et organes d'une personne. Cela se manifeste par l'activation de la synthèse des protéines et la croissance du tissu musculaire, des reins, du foie, de l'utérus, etc..

Les causes de la carence en testostérone chez les hommes ont différentes origines:

  • Dysfonction testiculaire

Si les testicules commencent à mal fonctionner, cela peut entraîner une carence en testostérone dans le corps de l'homme. Par exemple, des troubles fonctionnels apparaissent à la suite de diverses blessures testiculaires ou d'interventions chirurgicales. L'élimination des testicules entraîne également une diminution des niveaux de testostérone dans le corps d'un homme..

Parfois, les garçons naissent sans testicules ou avec certains défauts de ces organes. Il arrive que les testicules soient mal localisés, c'est-à-dire pas dans le scrotum. De telles anomalies dans la structure et le développement des hommes affectent le niveau de testostérone dans le corps, conduisant à sa production à petites doses, insuffisantes pour le développement normal des garçons et des hommes..

Les maladies inflammatoires transmises à différents âges (par exemple, oreillons et autres) provoquent des changements dans la production de testostérone, conduisant à sa carence.

  • Troubles du système hypothalamo-hypophysaire

La glande pituitaire et l'hypothalamus produisent des hormones qui conduisent à la production de testostérone dans les testicules. Il arrive que la quantité d'hormones produites par l'hypophyse et l'hypothalamus soit insuffisante. De tels écarts entraînent une diminution du fonctionnement des testicules, ce qui entraîne une carence en testostérone..

La production d'hormones par l'hypothalamus est altérée pour un certain nombre de raisons, dont l'une peut être la présence de défauts génétiques, par exemple le syndrome de Kallman.

Le petit hypothalamus est également incapable de produire suffisamment d'hormones pour stimuler l'activité testiculaire. Diverses maladies, un effort physique important, des troubles psychologiques, par exemple la boulimie, provoquent un manque de masse similaire de l'hypothalamus.

La perturbation de l'hypophyse entraîne également une carence en testostérone. Il existe des anomalies congénitales qui provoquent la production de faibles quantités d'hormones dans la glande pituitaire. Diverses maladies de cet organe, par exemple une tumeur de l'hypophyse, entraînent également une diminution de son fonctionnement..

La toxicomanie, la réception de fortes doses de rayonnement, l'exposition aux toxines de l'environnement entraînent des défauts de communication entre l'hypothalamus, la glande pituitaire et les testicules, ainsi qu'une perturbation de leur fonctionnement. En conséquence, il y a une diminution de la production de testostérone dans le corps masculin.

  • Changements corporels liés à l'âge

À un certain âge chez l'homme, la production de testostérone commence à diminuer progressivement. Le corps masculin n'a pas de moment précis et aigu lorsque cela se produit. Dans les gonades mâles - les testicules - le seuil ne vient pas quand elles cessent de fonctionner, et l'homme ne peut plus se reproduire. Le processus de diminution de la testostérone dans le corps masculin est lent mais constant.

Avec l'âge, les hommes ont un certain processus d'influence mutuelle. Le vieillissement du corps, qui affecte toutes les fonctions et tous les systèmes, y compris les testicules, l'hypothalamus et l'hypophyse, entraîne une diminution de la production de testostérone. Il faut tenir compte du fait que le niveau général de santé d'un homme diminue, qu'il y a un mauvais état de santé en raison du développement de diverses maladies liées à l'âge, qui est une autre raison de l'apparition d'une carence en testostérone. Mais une diminution de la quantité de testostérone dans le corps d'un homme stimule le processus de vieillissement et affecte négativement sa santé..

  • Syndrome de Kleifelter

Il arrive que des changements héréditaires dans le corps d'un homme d'origine génétique, par exemple le syndrome de Kleifelter, affectent la production de testostérone.

Avec ce syndrome, un certain gène contient le nombre de chromosomes Y qui ne convient pas au sexe masculin, mais un plus petit nombre d'entre eux. Par exemple, au lieu de la configuration habituelle des chromosomes XYY, il y a une configuration XXY modifiée.

De telles anomalies génétiques entraînent une carence en testostérone dans le corps masculin. Les conséquences de faibles taux de testostérone sont des troubles de la reproduction, une virilisation insuffisante chez les garçons, l'infertilité et d'autres maladies, par exemple l'ostéoporose..

  • Syndrome de Kallman

Une maladie qui est génétiquement déterminée et qui se manifeste par une violation de la production d'hormone de libération des gonadotrophines dans l'hypothalamus. En conséquence, une quantité insuffisante de l'hormone ci-dessus réduit la production d'hormone lutéinisante et d'hormone folliculo-stimulante dans la glande pituitaire. Et le manque des dernières hormones dans le corps affecte la synthèse réduite de la testostérone dans les testicules, ainsi que le sperme.

  • Le syndrome de Down

Les personnes atteintes de ce trouble génétique ont de faibles taux de testostérone dans le corps, entre autres symptômes..

  • Boulimie et anorexie

C'est un trouble mental associé à un trouble de l'alimentation. Habituellement, un désir maniaque de perdre du poids ou la peur de prendre des kilos en trop survient chez les femmes. Mais certains hommes souffrent également de déviations similaires. Habituellement, la lutte contre le surpoids se traduit par une alimentation stricte, qui est remplacée par une alimentation excessive incontrôlée..

Puis, dans une crise de remords, certains hommes stimulent l'envie de vomir ou de prendre des laxatifs pour se débarrasser rapidement des aliments qu'ils ont mangés..

Il arrive que, à la recherche de la minceur, les hommes refusent longtemps la quantité normale de nourriture et mangent un minimum de nourriture. Ou, à ces fins, une activité physique et un entraînement épuisants et prolongés sont utilisés.

De telles expériences non naturelles sur soi-même provoquent une carence en testostérone dans le corps masculin..

  • Ménopause et ménopause

Comme mentionné ci-dessus, les hommes n'ont pas de tranche d'âge spécifique au-delà de laquelle il y a une forte baisse des fonctions sexuelles. Cependant, dans la pratique médicale, les termes ménopause masculine et ménopause masculine sont utilisés. Cela signifie que la quantité de testostérone produite chez les hommes commence à diminuer progressivement à partir d'environ trente-cinq ans. Ces changements progressifs et réguliers provoquent de graves dysfonctionnements et des maladies du corps masculin..

Et pourtant, il existe des différences individuelles dans lesquelles chez certains hommes, même âgés, les niveaux de testostérone sont normaux. Et dans certaines catégories de la population masculine, le taux de testostérone commence à baisser très tôt, bien plus tôt que la norme, ce qui conduit à une carence hormonale dans le corps.

  • Prendre des médicaments qui affectent la production de testostérone, à savoir les glucocorticoïdes, le kétoconazole et les opioïdes. Prendre également des médicaments appelés antiandrogènes qui bloquent la production de testostérone.
  • La présence de mauvaises habitudes, comme le tabagisme, la consommation d'alcool, la toxicomanie, qui entraînent des perturbations ou une déstabilisation complète du système hormonal.
  • Augmentation du stress mental et du stress.
  • Le stress constant, causé par des problèmes au travail et dans la famille, conduit à un épuisement du système nerveux, ce qui abaisse le taux de testostérone dans le sang. En outre, l'incapacité de recevoir les plaisirs masculins ordinaires affecte le niveau de testostérone dans le corps de la même manière..
  • Facteurs associés à des modes de vie malsains.

L'abstinence prolongée, la consommation d'aliments contenant des hormones féminines, des conditions de vie défavorables pour l'environnement, la routine au bureau, une petite quantité d'activité physique ou, au contraire, une quantité exorbitante, le surpoids, etc. entraînent une forte diminution des taux de testostérone dans le sang.

Les raisons de la carence en testostérone chez les femmes sont les suivantes:

  • Ménopause et ménopause.
  • L'entrée d'une femme en ménopause s'accompagne d'un changement de l'équilibre hormonal dans le corps. La quantité de production de certaines hormones (y compris la testostérone) commence à diminuer fortement, ce qui conduit à leur carence.
  • Insuffisance rénale, dans laquelle les glandes surrénales ne peuvent pas produire suffisamment de testostérone.
  • Le syndrome de Down.
  • Les femmes, comme les hommes atteints d'une maladie similaire, ont une faible teneur en testostérone dans le corps..
  • La prise de certains médicaments peut entraîner une carence en testostérone chez les femmes, à savoir les glucocorticoïdes, les opioïdes et le kétoconazole.
  • Ovariectomie.

L'ovariectomie est l'ablation chirurgicale d'un ou des deux ovaires. Comme la testostérone est produite dans ces organes féminins, l'absence d'un ou des deux ovaires entraîne une carence en testostérone dans le corps féminin..

Lorsque les ovaires sont retirés, une femme entre dans une période prématurée de ménopause et de ménopause, associée à un manque de production d'hormones sexuelles. Dans le même temps, elle a un risque accru de maladies graves telles que l'ostéoporose, les maladies cardiaques, etc..

  • Surrénalectomie.

Une surrénalectomie est une intervention chirurgicale qui supprime une ou deux glandes surrénales. Étant donné que les glandes surrénales sont responsables de la production de testostérone, en leur absence, les femmes souffrent d'une carence en testostérone dans le corps..

Symptômes de carence en testostérone

Les symptômes de carence en testostérone chez les hommes sont plus prononcés que chez les femmes, car cette hormone est la principale hormone sexuelle masculine. Les symptômes d'un manque de testostérone dans le corps masculin peuvent être divisés en plusieurs groupes:

  1. Troubles végéto-vasculaires:
    • rythme cardiaque augmenté,
    • les bouffées de chaleur,
    • la survenue d'une cardialgie,
    • l'apparition de l'anémie,
    • l'apparition de transpiration excessive.
  2. Troubles endocriniens:
    • obésité,
    • l'apparition de la gynécomastie - la croissance des glandes mammaires,
    • cheveux réduits sur le visage, le pubis et les aisselles.
  3. Troubles du système musculo-squelettique:
    • la survenue de l'ostéoporose et une diminution du niveau global de densité osseuse,
    • l'apparition de douleurs osseuses,
    • diminution de la masse musculaire totale,
    • diminution de la force physique.
  4. Troubles psycho-émotionnels:
    • tendance à de fréquentes sautes d'humeur,
    • l'émergence d'une tendance à devenir souvent déprimé,
    • l'apparition de la fatigue,
    • sensation de fatigue constante,
    • l'apparition de troubles de la mémoire,
    • la survenue de divers troubles du sommeil, la survenue d'insomnie,
    • faible niveau de productivité créative,
    • impossibilité de concentration longue.
  5. Troubles trophiques:
    • peau sèche,
    • apparition de rides.
  6. Troubles génito-urinaires et troubles sexuels:
    • diminution de la libido, diminution des sensations pendant l'orgasme,
    • l'apparition d'une éjaculation accélérée,
    • la survenue d'une dysfonction érectile,
    • réduction du nombre d'érections involontaires,
    • l'apparition d'une envie fréquente de vider la vessie,
    • diminution de la taille des testicules.

Les symptômes de carence en testostérone chez les femmes sont moins prononcés que chez les hommes, car cette hormone n'est pas la principale hormone sexuelle féminine. Les signes d'un manque de testostérone dans le corps féminin sont les suivants:

  1. Diminution de la libido, c'est-à-dire manque de désir d'avoir des relations sexuelles.
  2. Insensibilité des organes génitaux et autres zones érogènes pendant les rapports sexuels et incapacité à jouir du plaisir pendant les rapports sexuels.
  3. Irrégularités menstruelles, se manifestant par le manque de régularité des saignements menstruels.
  4. Augmentation de la transpiration corporelle.
  5. Augmentation de la sécheresse de la peau et l'apparition des rides.
  6. Augmentation de la sécheresse et de la fragilité des cheveux.
  7. L'apparition d'une fatigue constante et d'une fatigue rapide.
  8. Diminution de la capacité de travail générale et de la force physique.
  9. L'apparition d'une mémoire et d'une attention altérées.

Formes

Carence en testostérone chez les hommes

La carence en testostérone chez les hommes peut être causée par des maladies génétiques, des changements liés à l'âge ou des maladies générales qui affectent la quantité de testostérone dans le sang..

Une diminution de la quantité de testostérone liée à l'âge est considérée comme un phénomène physiologique normal. Ce processus a lieu après trente-cinq ans, plus près de quarante ans. Dans le même temps, il y a une diminution douce, progressive mais constante du taux de testostérone dans le sang, en moyenne, d'un à deux pour cent par an. Tous les hommes d'âge moyen et plus âgés subissent le processus d'une lente diminution de la testostérone, mais il y a des moments où la quantité de cette hormone chute brusquement à un niveau inférieur à la normale.

Les experts estiment que s'il n'y a pas de symptômes caractéristiques d'une carence en testostérone dans le corps, cela n'a même aucun sens d'effectuer des tests et, de plus, de prescrire un traitement. Il existe une opinion selon laquelle en l'absence de ces symptômes, le traitement peut être inefficace..

Mais lorsque des symptômes de carence en testostérone apparaissent, un traitement médicamenteux doit être utilisé. Parce que de faibles niveaux de testostérone, bien inférieurs à la normale, affectent considérablement la détérioration de la santé des hommes. De plus, le traitement de ce problème entraînera certainement une amélioration de l'état du patient..

Une carence en testostérone dans le corps se produit lorsque sa quantité diminue à 300 nanogrammes et moins par décilitre de sang. En présence d'un tel problème chez les hommes, la qualité de vie se détériore considérablement, car un grand nombre de maux et de maladies apparaissent. Certains membres du sexe fort remarquent une fatigue constante et une diminution de la capacité de travailler, une diminution de la force physique, des sautes d'humeur constantes, une tendance aux états dépressifs, un mauvais sommeil ou une insomnie, une diminution ou un manque de désir sexuel, une dysfonction érectile et l'éjaculation, etc. Mais seuls les deux tiers des hommes qui ont des problèmes similaires se tournent vers des spécialistes pour obtenir de l'aide..

Il arrive que le sexe fort présente des symptômes de carence en testostérone, mais ils ne font pas attention à ces signes et, par conséquent, ne reçoivent pas de traitement en temps opportun.

Une carence en testostérone chez les hommes d'âge moyen et âgé entraîne les maladies suivantes: ostéoporose, troubles endocriniens, anémie, obésité, maladie rénale, hypertension, cardialgie, essoufflement, prostatite, etc..

La carence en testostérone chez les garçons et les adolescents, causée par des maladies ou des troubles génétiques de l'enfance, conduit à une virilisation insuffisante, c'est-à-dire à une formation insuffisante d'un adolescent de sexe masculin. Les cheveux masculins sont réduits, la silhouette de l'adolescent acquiert des contours féminins, la largeur des épaules diminue, la quantité de masse musculaire diminue, la couche graisseuse est répartie sur le corps selon le type féminin, les glandes mammaires augmentent, le timbre de la voix acquiert des intonations féminines, le type de comportement se déplace vers les manifestations féminines. De plus, une fragilité osseuse et une tendance à l'ostéoporose augmentent, des troubles endocriniens et végétatifs-vasculaires sont observés, une anémie survient, des formes graves d'acné apparaissent, la libido et les fonctions d'érection diminuent, une infertilité peut survenir, la force physique diminue, une instabilité mentale est observée, il y a une tendance à la dépression etc.

Carence en testostérone chez les femmes

La testostérone est la principale hormone qui influence la libido féminine. La quantité normale de testostérone dans le corps féminin contribue à l'apparition du désir sexuel chez les femmes. Les études qui ont été menées dans ce domaine ont révélé une relation claire entre les taux de testostérone sanguine et les niveaux de désir sexuel, ainsi que la sensibilité normale des organes génitaux et la fréquence des rapports sexuels..

La carence en testostérone chez les femmes réduit considérablement les niveaux de libido, ce qui entraîne une perte de désir sexuel, ainsi qu'une diminution de la sensibilité générale des organes génitaux et du plaisir pendant les rapports sexuels. Peut-être un manque complet d'orgasme avec un faible taux de testostérone.

La testostérone joue un rôle important dans la maturation du follicule dans les ovaires. Chez les adolescentes, dans les cellules d'un ovule en cours de maturation, la testostérone, l'hormone mâle, est transformée en œstrogène, une hormone féminine, ce qui affecte le développement des glandes mammaires pendant cette période. À la puberté, la quantité de testostérone dans le corps des filles augmente, ce qui est associé au nombre de transformations qui doivent se produire dans le corps de la fille.

Si la quantité de testostérone est réduite, une telle violation peut entraîner l'infertilité de la fille et de la femme. Un taux de testostérone insuffisant peut entraîner un manque d'œstrogènes chez les filles, ce qui affectera la formation insuffisante de leurs caractéristiques sexuelles secondaires..

La testostérone est également responsable du fonctionnement normal de la moelle osseuse et des glandes sébacées, ainsi que du développement des os squelettiques. Une faible quantité de testostérone dans le corps féminin affecte la force des os et un niveau suffisant de leur développement..

L'augmentation du tonus émotionnel et de la bonne humeur d'une femme est associée à une quantité normale de testostérone dans le sang. La baisse des niveaux de testostérone affecte la détérioration de l'humeur et du bien-être, augmente les sautes d'humeur vers des conditions dépressives. Une femme avec une carence en testostérone ressent une léthargie constante et une fatigue rapide.

Il existe également une faible résistance aux facteurs de stress et une stabilité mentale minimale..

La carence en testostérone chez la femme affecte également une diminution de la masse musculaire totale et une diminution de la force physique..

Diagnostiquer une carence en testostérone

Il existe des maladies pour lesquelles il est recommandé de vérifier le niveau de testostérone dans le corps:

  1. La formation de fortes augmentations dans la zone de la selle turque, ainsi que les faits existants de l'effet des radiations sur la zone de la selle turque, ainsi que la présence d'autres maladies de la zone de la selle turque.
  2. Perte de poids sévère causée par l'infection à VIH.
  3. Prendre des médicaments des groupes glucocorticoïdes, opioïdes, kétoconazole.
  4. La présence du dernier stade de l'insuffisance rénale.
  5. Procédure d'hémodialyse, à savoir purification extrarénale du sang, utilisée dans les formes aiguës et chroniques d'insuffisance rénale.
  6. La présence dans le corps de maladies de gravité modérée et sévère de nature obstructive.
  7. Une histoire d'infertilité.
  8. Présence d'ostéoporose ou de fractures osseuses avec blessures mineures.
  9. Diabète sucré de type 2 antérieur.

Il existe d'autres symptômes qui nécessitent une analyse de la quantité de testostérone dans le sang:

  • Diminution de la libido - désir sexuel - chez les hommes et les femmes.
  • Faire un diagnostic d'hypogonadisme primaire ou secondaire.
  • Divers dysfonctionnements sexuels chez les hommes - puissance réduite, manifestations graves de la ménopause masculine.
  • Irrégularités menstruelles graves chez la femme, comme avec oligoménorrhée ou anovulation.
  • Prostatite chronique existante chez les hommes.
  • Éruptions cutanées graves sous forme d'acné - acné, acné rouge chez les hommes et les femmes.
  • Manifestation de l'ostéoporose chez les deux sexes.
  • Calvitie sévère existante chez les hommes.
  • Symptômes d'obésité chez les deux sexes.
  • Tumeurs testiculaires émergentes chez l'homme.
  • Diagnostiqué avec un fonctionnement insuffisant de la glande pituitaire, ce qui entraîne une croissance altérée - hypolituitarisme - chez les deux sexes.
  • Troubles génétiques chez les garçons, tels que le syndrome de Klinefelter, qui entraînent une altération du développement sexuel.
  • Réduction de la quantité d'albumine dans le corps, qui a pour fonction de lier les hormones sexuelles.
  • Attribution d'une certaine quantité d'amidon non digéré avec des matières fécales, qui s'accompagne d'une augmentation de la motilité intestinale - amilorrhée chez la femme.
  • Formations bénignes dans la couche musculaire de l'utérus - avec myome utérin chez la femme.
  • Avec le syndrome des ovaires polykystiques chez les femmes.

Une carence en testostérone est diagnostiquée en laboratoire. Pour passer un test afin de déterminer le niveau de testostérone, vous devez donner du sang d'une veine, qui est placé dans un tube à essai. Dans ce cas, les données du patient sont enregistrées, ce qui indique son nom, prénom, patronyme, sexe et âge. Si, à ce moment-là, le patient suit déjà un traitement hormonal, il est indiqué quels médicaments hormonaux il prend. Les résultats des tests effectués peuvent généralement être trouvés en quelques heures..

Un test sanguin pour déterminer le niveau de testostérone est effectué sur le sérum sanguin. Il doit être pris à jeun, de sept à onze heures du matin, lorsque le taux de testostérone dans le sang est maximal. Avant de passer le test, vous devez vous limiter:

  • en fumant - ne pas utiliser de cigarettes une heure avant la procédure,
  • dans des situations stressantes et des soucis,
  • en activité physique et en entraînement,
  • divers autres facteurs qui affectent les fluctuations des taux de testostérone.

En outre, les niveaux de testostérone sont affectés par l'utilisation de certains médicaments - par exemple, les médicaments hormonaux, les médicaments contenant des barbituriques. Ces médicaments augmentent les niveaux de testostérone. Pour réduire la quantité de testostérone, ils conduisent à la prise de médicaments cardiaques - glycosides, par exemple, la digoxine; les antipsychotiques tels que la phénothiazine; les diurétiques ainsi que les boissons alcoolisées.

Par conséquent, il est nécessaire d'exclure la consommation d'alcool, ainsi que les médicaments ci-dessus, un jour avant le test. L'exception concerne les médicaments utilisés dans les cours ou indiqués pour une nécessité vitale, qui ne peuvent être interrompus. Dans tous les cas, avant de passer le test, vous devez consulter votre médecin au sujet des médicaments que vous prenez..

On sait que le niveau de testostérone dans le corps augmente le matin et diminue le soir. En outre, différentes saisons affectent la quantité de testostérone dans le sang. Par exemple, à l'automne, la teneur maximale en testostérone dans le corps est observée. Par conséquent, vous devez consulter des experts sur le moment optimal pour l'analyse afin de déterminer le niveau de testostérone.

Les indicateurs de taux de testostérone diminuent avec le régime végétarien existant, ainsi que le jeûne thérapeutique et à des températures élevées.

Lors de l'analyse des données de test pour les niveaux de testostérone, le niveau de testostérone libre total et calculé est pris en compte. Ces paramètres sont déterminés en calculant le niveau de testostérone et de globuline totaux, qui se lie à l'hormone sexuelle.

On sait que le niveau minimum de testostérone dans le corps n'est pas constant chez tous les hommes et dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, l'origine ethnique et l'emplacement géographique affectent les niveaux minimums de testostérone d'une personne. Mais la médecine officielle a établi le seuil le plus bas pour la quantité de testostérone dans le corps d'un homme, en dessous duquel un traitement hormonal spécial est nécessaire. Ainsi, le niveau minimum de testostérone totale chez un homme est considéré comme étant de 12 nmol / l ou 346 ng / dl, et la testostérone libre est de 250 lmol / l ou 72 lg / ml. Si le taux de testostérone total est défini comme 8 nmol / L ou 231 lg / ml et que la testostérone libre est de 180 nmol / L ou 52 lg / ml, un traitement hormonal doit être utilisé..

Il convient de noter que des tests répétés pour déterminer le niveau de testostérone dans trente pour cent des cas montrent une quantité normale de testostérone. Il convient de noter que quinze pour cent des jeunes hommes en bonne santé connaissent une diminution de la quantité de testostérone en dessous des niveaux normaux pendant la journée. Par conséquent, afin d'exclure un diagnostic erroné, il est nécessaire de mener des études répétées..

Chez les hommes, le niveau de testostérone totale en quantité de 2,6 à 11 ng / ml est considéré comme normal. Le niveau de testostérone libre chez les hommes de moins de vingt ans est de 0,2 à 42,5 lg / ml; de vingt à cinquante-neuf ans - 6,6 - 30 lg / ml, et plus de soixante ans - 4,9 - 21,6 lg / ml.

Chez les femmes, le niveau de testostérone est considéré comme étant de 0,7 à 3 nmol / l. La quantité de testostérone augmente au moment de l'ovulation et diminue pendant la ménopause. Le meilleur moment pour les femmes quand il est préférable de se faire tester pour la testostérone - le sixième ou septième jour du cycle.