Principal

Pituitaire

Insuffisance surrénalienne et maladie surrénalienne

Les glandes surrénales sont un organe apparié du système endocrinien, conçu pour garder toutes les fonctions du corps sous contrôle.

Le développement d'une pathologie ou d'une autre dans cet organe peut entraîner diverses maladies chez l'homme et la femme, voire le développement de l'oncologie.

Le rôle des glandes surrénales est important, l'échec de la fonctionnalité nécessite un ajustement et un traitement, de préférence à un stade précoce.

  1. Quel est le rôle des glandes surrénales?
  2. Quelles sont les maladies des glandes surrénales?
  3. Signes de carence hormonale dans le corps
  4. Symptômes courants des maladies surrénales
  5. Comment le diagnostic est-il réalisé??
  6. Traitement
  7. La prévention

Quel est le rôle des glandes surrénales?

L'un des organes importants du système endocrinien est situé dans la cavité abdominale derrière les reins. Se compose de 2 structures: cortex et moelle épinière.

La substance corticale située en 3 zones: réticulaire, fibré et glomérulaire, remplit différentes fonctions:

  • dans la zone glomérulaire, des hormones sont produites (aldostérone, corticostérome, désoxycorticostérone);
  • dans la zone du faisceau - corticostérone;
  • dans la zone réticulaire - la sécrétion d'androgènes sexuels (glandes) est active; affectant la libido, développant la force et la masse musculaire; chez l'homme, régulation des lipides sanguins et des taux de cholestérol.

La substance corticale contribue à:

  • synthèse et production d'hormones (cortisol et corticostérone), en particulier d'hormones sexuelles;
  • garder l'équilibre eau-électrolyte sous contrôle. Le cortex est responsable de la production d'hormones, de corticostéroïdes, la substance cérébrale est conçue pour se synthétiser;
  • production de noradrénaline, d'adrénaline et augmentation de la glycémie;
  • stimulation du travail du muscle cardiaque;
  • régulation de la pression artérielle;
  • expansion des bronches.

Les glandes surrénales en général chez les hommes sont activement impliquées dans:

  • la formation des organes génitaux chez les hommes;
  • régulation de l'équilibre hydrique et électrolytique;
  • maintenir une pression artérielle normale;
  • augmenter la performance de la force musculaire;
  • augmentation de la glycémie.

La production d'adrénaline par les glandes surrénales aide à lutter contre le stress et les traumatismes, à augmenter les émotions positives, la force et la puissance d'une personne, la résistance à diverses sensations de douleur.

La norépinéphrine lutte également activement contre le stress et les effets négatifs sur le corps de l'extérieur, participe activement à la régulation de la pression artérielle et à la stimulation du muscle cardiaque.

Les hormones surrénales sont extrêmement importantes pour le maintien de toutes les fonctions du corps, un manque ou un excès conduit au développement de maladies graves.

Quelles sont les maladies des glandes surrénales?

Les maladies des glandes surrénales peuvent être conditionnellement divisées en groupes en fonction du manque ou de l'excès d'une hormone particulière dans le corps. Développement possible d'une défaillance primaire, secondaire ou aiguë.

  1. Échec primaire, dans lequel la maladie d'Addison se développe chez les femmes et les hommes dans 20 à 40 ans, la production d'hormones ralentit et le processus peut s'arrêter complètement. Les patients présentent: constipation ou diarrhée persistante, douleur dans le tractus gastro-intestinal, pics de pression, perte d'appétit, développement de rhumes, diminution de la concentration, de la mémoire et de la libido, perte de cheveux au niveau des aisselles et du pubis chez la femme, irrégularités menstruelles, diminution nette de la taille des seins et utérus en taille, une augmentation du clitoris, le développement de l'infertilité.
  2. L'insuffisance secondaire entraîne de rares mictions, une perte de conscience, lorsqu'une hospitalisation urgente et une assistance médicale sont nécessaires.
  3. L'échec aigu conduit à la maladie d'Itsenko-Cushing, au phéochromocytome, à l'hyperaldostéronisme en cas de surabondance d'hormones dans le contexte du développement d'une cirrhose hépatique, d'une insuffisance cardiaque et d'une augmentation de la production de l'hormone aldostérone. Les patients présentent des symptômes: constipation, convulsions, fatigue, faiblesse musculaire, maux de tête. Développement possible d'une tumeur maligne (bénigne) dans les cellules de la médullosurrénale.

Lorsque les hormones sont produites en excès (adrénaline, noradrénaline, dopamine), la pression artérielle augmente chez les personnes, lorsqu'elles sont produites en quantités insuffisantes, des processus tumoraux commencent à se développer.

Le fond hormonal n'est pas stable chez les filles pendant la puberté: la glycémie est élevée, la pression artérielle augmente, il y a une excitabilité excessive, des douleurs abdominales aiguës avant la menstruation, des nausées, des vomissements, des crampes, des frissons, une bouche sèche.

Un danger particulier est l'échec des hormones lors du diagnostic d'une tumeur bénigne ou d'un kyste en cas de remplissage des glandes surrénales avec du liquide séreux pathologique.

Le kyste doit être enlevé par chirurgie, sinon il peut dégénérer en une tumeur maligne.

Souvent, à un stade précoce, il n'y a pratiquement aucun symptôme et, malheureusement, les femmes se tournent tardivement vers les médecins.

Seulement avec une forte augmentation de la taille de la tumeur, lorsque la pression est clairement augmentée dans le contexte d'une compression de l'artère rénale, des douleurs dans le dos et le bas du dos apparaissent, la fonction rénale est altérée, il y a une sensation de compression dans l'abdomen.

Un mauvais fonctionnement des glandes surrénales peut être déclenché par le stress, un épuisement sévère du corps, lorsque les femmes préfèrent s'asseoir sur des régimes rigides pendant une longue période. En conséquence, apparaissez:

  • faiblesse, fatigue;
  • douleur au bas du dos et douleurs osseuses;
  • insomnie;
  • perte de cheveux (alopécie diffuse);
  • sécheresse de la bouche et de la peau;
  • coups de bélier;
  • cardionévrose;
  • irritabilité;
  • bruit dans les oreilles;
  • vertiges.

La vie éphémère d'une personne moderne conduit au stress et à la nervosité, et les hormones échouent dans le corps, lorsque des maladies surrénales se développent chez la femme, les symptômes ne doivent pas être ignorés.

L'organe apparié est simplement épuisé, épuisé et cesse de fonctionner normalement. Vous devez contacter un endocrinologue pour le diagnostic des glandes surrénales et le traitement ultérieur.

Les maladies avec un manque ou un excès d'hormones dans le corps sont de nature endocrinienne.

Un traitement avec des médicaments hormonaux est nécessaire afin de rétablir l'équilibre de la production d'hormones.

Les maladies des glandes surrénales entraînent un dysfonctionnement de l'hormone. Une insuffisance surrénalienne chronique se développe, conduisant au développement d'un certain nombre de maladies chez les hommes et les femmes.

Mieux vaut identifier et traiter la pathologie du système endocrinien à un stade précoce.

Signes de carence hormonale dans le corps

Le manque d'hormones dans le corps entraîne de graves troubles. Par exemple, un manque de cortisol se traduit par l'apparition d'une fatigue excessive, de la nervosité et d'un débit cardiaque insuffisant..

L'hypotension artérielle se développe dans le contexte d'un manque de glucose dans le sang. Chez la femme, il y a une perte d'appétit, une diminution prononcée du poids corporel.

Le manque d'aldostérone dans le corps entraîne:

  • déséquilibre;
  • chute de cheveux;
  • accumulation de sels de potassium;
  • dysfonctionnement du cœur et des reins;
  • violation du rythme cardiaque;
  • diminution du degré d'infiltration glomérulaire.

Le manque d'antiandrogène chez la femme entraîne un retard de la menstruation, une croissance accrue des poils sur le pubis et les aisselles, l'apparition des traits du visage masculin et la transformation des lèvres comme un scrotum masculin.

Les filles n'ont pas de règles depuis longtemps.

Symptômes courants des maladies surrénales

Les symptômes de la maladie chez les hommes et les femmes présentant un dysfonctionnement des glandes surrénales sont similaires. Les plus généraux comprennent:

  • une forte diminution ou un gain de poids corporel;
  • l'apparition de pigmentation sur la peau (photo ci-dessus);
  • perturbation du tube digestif;
  • croissance des cheveux chez la femme sur le corps selon le type masculin en cas de défaillance de plusieurs hormones à la fois;
  • diminution de la mémoire et de la concentration;
  • nausées Vomissements;
  • obésité;
  • abaisser la tension artérielle.

Lorsque de tels signes apparaissent, vous devez contacter un endocrinologue ou un thérapeute pour un examen.

Il est possible qu'une tumeur se développe dans l'une des glandes, auquel cas vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un oncologue et d'un chirurgien.

Le manque ou l'excès d'hormones peut entraîner un dysfonctionnement de tous les systèmes et organes, affecter négativement la fertilité. Avec les maladies des glandes surrénales, les femmes commencent à souffrir d'intolérance au soleil, de dépression constante, de douleurs thoraciques, de l'apparition de taches de vieillesse sur la peau, d'une violation du cycle mensuel, d'une diminution de la taille des seins, d'une prolifération du clitoris.

Seuls les diagnostics opportuns de la présence de maladies des glandes surrénales chez les femmes peuvent protéger des pathologies et des problèmes graves à l'avenir.

Comment le diagnostic est-il réalisé??

Tout d'abord, vous devez consulter un endocrinologue, qui examinera et prescrira les études suivantes:

  • Test sanguin et analyse d'urine générale;
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Diagnostics radiographiques de la tête pour déterminer la taille de l'hypophyse;
  • Tests non hormonaux;
  • Radiographie du tissu osseux en cas de suspicion d'ostéoporose;
  • La soi-disant «étude de rayonnement» - une nouvelle étude pour obtenir des informations sur le fonctionnement des glandes surrénales, l'état des tissus et organes voisins;
  • Scintigraphie afin de prescrire le bon traitement.

Traitement

Si les symptômes désagréables deviennent douloureux, l'état de santé général s'est fortement détérioré, il est tout d'abord nécessaire d'identifier le type de pathologie qui a entraîné des lésions fonctionnelles des glandes surrénales. Le traitement commence par l'élimination de la cause profonde qui a conduit à la maladie.

Traitement médicamenteux - médicaments hormonaux, pour normaliser le fond hormonal, réduire le remplacement ou éliminer l'excès d'hormones dans le corps, éliminer les facteurs et symptômes négatifs qui peuvent aggraver l'évolution de la maladie.

De plus, le médecin vous prescrira des vitamines, des agents antiviraux.

Si le traitement médicamenteux n'apporte pas les résultats escomptés, le seul moyen de sortir est d'effectuer une intervention chirurgicale avec l'ablation d'une ou deux glandes à la fois..

Le laser est utilisé comme une méthode d'exposition plus douce. Les incisions pendant la chirurgie sont minimes et la période de rééducation ultérieure est courte.

Avec les maladies des glandes surrénales, il est possible de prescrire des agents hormonaux (Agnucaston, Aromasin, etc.), en particulier des contraceptifs, mais l'accueil doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin.

Il est important de restaurer la fonction surrénalienne normale. Il est nécessaire de marcher davantage à l'air frais, de faire du sport, d'ajuster le régime alimentaire avec l'inclusion de vitamines, de minéraux pour soutenir la fonctionnalité des glandes surrénales, de stabiliser les processus de sécrétion d'hormones.

A la maison, il est recommandé de boire des thés fortifiants, des infusions en brassant des herbes médicinales: camomille, sauge, eucalyptus et ainsi garder constamment le corps en forme.

La prévention

La prévention est simple et concerne particulièrement les femmes, qui doivent connaître la modération alimentaire et adhérer à un mode de vie sain, renoncer aux aliments nocifs: salés, frits, noix, légumineuses, caféine, alcool de thé fort.

Le régime doit être basé sur du fromage cottage, du poulet ou du poisson cuit à la vapeur, des légumes, des fruits.

Il est impératif de réaliser des exercices de physiothérapie, développés en collaboration avec le médecin traitant. Avec une forte défaillance hormonale, une activité excessive est contre-indiquée et des mouvements incorrects peuvent entraîner le lancement de processus dans les glandes surrénales et le développement de maladies graves.

Ce sont des problèmes du système endocrinien qui affectent négativement le système reproducteur chez la femme et peuvent entraîner de graves complications dans les fonctions reproductives, l'infertilité, le développement d'un kyste ovarien ou d'une tumeur.

Si des symptômes désagréables de maladie surrénalienne apparaissent, le cycle mensuel est perturbé, la poitrine est devenue plus petite, une éruption cutanée et une rosacée apparaissent sur le visage, vous ne devez pas ignorer les symptômes, vous devez prendre des mesures, reconstituer le corps avec des hormones manquantes afin de ramener le fond hormonal à la normale, évitant ainsi les graves conséquences plus tard.

Troubles des glandes surrénales: ce qu'il est important que les femmes sachent

La pathologie surrénalienne ne peut pas être diagnostiquée immédiatement. Mais, connaissant les premiers symptômes d'une perturbation du travail des glandes surrénales chez la femme, on peut soupçonner que quelque chose n'allait pas et consulter un médecin.

Une petite glande synthétise plus de 30 hormones qui participent au travail de tous les systèmes du corps. Par conséquent, toute violation des glandes surrénales, leur hyper ou hypofonction affectera le bien-être général des femmes et des hommes..

Maladies des glandes surrénales chez la femme: symptômes, causes, caractéristiques et traitement

Les glandes surrénales sont composées de tissu glandulaire, selon leur structure, elles sont divisées en médulla et corticale. De plus, la partie intérieure représente 1/10 du volume total et la partie extérieure jusqu'à 9/10. Les fonctions de ces services sont différentes.

Le cortex surrénalien se compose de trois zones:

glomérulaire, qui est à l'extérieur;

faisceau - au milieu;

Les hormones synthétisées par ces zones sont différentes. Le cholestérol est le principal moteur énergétique de la production de substances actives..

Les glandes surrénales sont situées au-dessus des reins, au niveau lombaire, elles ressemblent à de petits disques, où celui de droite ressemble à une pyramide et celui de gauche ressemble à un croissant.

Fonction surrénalienne

Les glandes endocrines régulent les processus suivants dans le corps humain:

assimilation du sodium et du potassium et leur élimination du corps;

inhibition des processus inflammatoires dans le corps;

réduire la sensibilité à la douleur dans certaines conditions.

Les substances corticales synthétisées sont également impliquées dans les processus de reproduction, influençant les processus hormonaux dans les organes génitaux humains..

Hormones produites par les glandes surrénales

Les corticostéroïdes sont les principaux types d'hormones produites par le cortex de la glande endocrine. Il y en a une trentaine au total..

Ils peuvent être divisés en trois groupes principaux:

Glucocorticoïdes - régulent le métabolisme des glucides et réduisent la réponse inflammatoire.

Minéralocorticoïdes - participent au métabolisme eau-graisse

Les hormones sexuelles sont impliquées dans le travail des organes génitaux, affectent la possibilité de conception et le développement de caractéristiques sexuelles secondaires.

Dans la zone cérébrale de l'organe endocrinien, de l'adrénaline et de la noradrénaline sont produites, qui sont impliquées dans la transmission des impulsions le long des nerfs..

À quoi conduisent les échecs de la synthèse des hormones: les premières conséquences

Un mauvais fonctionnement du système endocrinien entraîne les troubles suivants:

réponse immunitaire altérée;

Les perturbations hormonales sont souvent temporaires et le plus souvent présentes chez les femmes pendant la gestation ou pendant la ménopause.

Fonction surrénalienne chez la femme


Les hormones surrénales affectent le fonctionnement de nombreux systèmes corporels. Tout d'abord, ce qui suit:

1. Cardiovasculaire, régulation de la pression artérielle, normaliser le rythme cardiaque.
Tractus gastro-intestinal, régulant la motilité intestinale et la production de suc gastrique, d'enzymes et de bile.

2. Le système génito-urinaire est engagé dans la normalisation de la filtration glomérulaire.

3. Normalisation des caractères sexuels secondaires.

4. Avec une régulation suffisante du métabolisme du potassium, l'état émotionnel d'une personne est normalisé.

5. Chez la femme, les glandes surrénales participent au déroulement correct et systématique du cycle menstruel et à la possibilité de concevoir et de porter un fœtus.

Symptômes de dysfonctionnement des glandes surrénales chez les femmes

Les troubles du travail des glandes surrénales chez la femme peuvent se manifester par les symptômes suivants:

début tardif de la ménarche;

violation constante du moment de la menstruation;

l'incapacité d'éliminer le potassium du corps;

poils pubiens abondants;

insuffisance du rythme cardiaque;

réduction des organes internes féminins et des seins.

Ces symptômes sont généraux pour toutes les pathologies des glandes surrénales, mais chaque maladie a ses propres symptômes spécifiques, qui sont parfois difficiles à diagnostiquer même par un endocrinologue expérimenté..

Types et formes d'insuffisance surrénale

La diminution de la fonction surrénalienne peut être de deux types: aiguë et chronique. Un type de violation aiguë se manifeste par une forte destruction du cortex de l'organe, il se développe rapidement. La maladie chronique peut ne pas être diagnostiquée immédiatement, se développer lentement, mais elle est plus difficile à traiter et est sujette à un grand nombre de complications.

Selon la forme, il existe une insuffisance surrénalienne primaire et secondaire. Primaire fait référence au parenchyme surrénalien, qui est détruit par les infections. Le plus souvent, il se manifeste par une inflammation des glandes surrénales. Et le secondaire est des changements dans les tissus de l'hypophyse et de l'hypothalamus, qui conduisent à leur hypofonction.

Symptômes d'échec aigu

Si le cortex surrénalien est perturbé, une insuffisance aiguë de la glande appariée peut survenir.

Les raisons de ce trouble peuvent être les facteurs suivants:

Retrait brutal des médicaments hormonaux.

Hémorragie dans le parenchyme surrénalien survenue.

Stress ayant conduit à une aggravation de l'évolution de la forme chronique de dysfonctionnement de la glande.

Avec ce développement de l'évolution de la maladie, le patient doit être immédiatement hospitalisé à l'hôpital..

La forme aiguë de la maladie peut affecter l'un des trois systèmes humains:

tube digestif.

Les signes d'endommagement du premier système peuvent être:

diminution du tonus musculaire.

Les complications de la forme nerveuse de l'insuffisance surrénale aiguë peuvent inclure les symptômes suivants:

diminution de la gravité des réactions;

léthargie de conscience, souscoma.

Avec le développement d'une forme vasculaire, les pathologies peuvent se manifester par les signes suivants:

une teinte bleuâtre apparaît sur les lèvres;

les membres deviennent glacés;

Si une forme gastrique d'insuffisance aiguë se développe, la personne présente les symptômes suivants:

spasmes dans l'épigastre;

incapacité à manger.


Tous les symptômes du développement de l'insuffisance surrénale aiguë apparaissent spontanément et très clairement, les moyens conventionnels ne peuvent pas aider une personne à faire face aux manifestations de la maladie. Cela nécessite un diagnostic correct du problème et la prise des agents hormonaux nécessaires..

Symptômes d'insuffisance chronique

L'insuffisance chronique se développe plus lentement, mais son effet sur la glande endocrine devient plus profond et moins réactif au traitement. Dans le même temps, il existe des formes chroniques primaires et secondaires de la maladie..

Lorsque les cellules du tissu surrénalien sont directement affectées, ce qui suit se produit:

1. Nervosité, agressivité croissante.

2. L'apparition d'un sentiment constant de faiblesse, état asthénique.

3. La mémoire et l'intelligence sont réduites, il y a un mal de tête de nature effrayante.

4. Les poils sur le corps d'une femme cessent de pousser.

5. Souffre de libido.

6. Augmentation de la transpiration et des mictions nocturnes.

7. L'appétit est altéré, ce qui entraîne une perte de poids.


Lorsque les couches cellulaires de l'hypophyse et de l'hypothalamus sont endommagées, les mêmes manifestations se produisent, mais leur intensité est bien moindre.

Fait! Un symptôme important d'insuffisance surrénalienne chez la femme peut être considéré comme l'apparition d'une forte pigmentation, qui, en plus des zones ouvertes du corps, affecte également les muqueuses..

Symptômes d'hyperfonction

L'une des pathologies les plus courantes des glandes surrénales est considérée comme une surabondance de la synthèse hormonale. Ce trouble affecte principalement les femmes et a un effet négatif sur la fertilité..

Les symptômes suivants indiquent généralement le trouble:

changements dans le métabolisme de l'eau et des graisses;

violation de la menstruation par le type d'aménorrhée, anovulation;

le développement du diabète de type 2;

violation du sommeil et du repos, apparition de stress et de peur.

La raison du développement d'un tel processus peut être une consommation excessive de médicaments, ainsi qu'une exacerbation d'une maladie chronique..

Maladies d'hyperfonction

En règle générale, l'hyperfonctionnement du cortex surrénal se produit lorsqu'il y a un néoplasme dans n'importe quelle partie de la glande endocrine..

Les adénomes affectent les zones suivantes:

Les tumeurs peuvent survenir en plusieurs couches à la fois, en plus de cela, une hypertrophie de tout le cortex surrénalien peut survenir. La maladie d'Itsenko-Cushing devient un facteur provoquant le développement d'une synthèse excessive d'adrénocorticostéroïdes.

Symptômes d'hypofonction

Une diminution de la synthèse des hormones surrénales est également considérée comme une perturbation grave du travail du système endocrinien..

Il se manifeste par les symptômes suivants:

augmentation de la pigmentation, non seulement de la peau, mais également des muqueuses;

une hypotension se développe;

des étourdissements fréquents, des douleurs se développent;

l'apparition de troubles intestinaux d'un plan différent;

instabilité de l'état émotionnel;

insuffisance cardiaque.

Les causes de l'insuffisance surrénale peuvent être:

néoplasmes dans le cerveau;

développement de la tuberculose rénale;

violation du travail des vaisseaux sanguins;

troubles du pancréas ou des glandes thyroïdiennes.


Si, avec un régime alimentaire constant, on perd du poids et que la pigmentation de la peau augmente également, cela peut signifier les premiers signes d'un trouble du système endocrinien naissant..

Dysfonctionnement du cortex surrénalien

Le dysfonctionnement des glandes surrénales est une maladie héréditaire associée à divers troubles de la sécrétion surrénalienne. Le plus souvent, cette maladie touche les femmes..


Ils peuvent présenter les symptômes suivants:

croissance des cheveux sur le visage, la poitrine;

violation de la menstruation et de la fertilité;

En parallèle avec les glandes surrénales et leurs dommages, l'obésité et les troubles d'autres glandes endocrines peuvent se développer.

Hyperplasie du cortex

Un trouble tel que l'hyperplasie du cortex surrénalien peut également être héréditaire..

Les signes de cette maladie dépendent de la qualité du trouble hormonal: plus les hormones sont libérées dans le sang, plus les conséquences négatives apparaissent dans le corps humain..

Le patient peut présenter les symptômes des maladies suivantes:

L'hyperplasie de la glande surrénale gauche, comme celle de droite, est le plus souvent bénigne. L'hyperplasie du cortex surrénal provoque une synthèse incorrecte d'hormones dans différentes zones de la glande et peut se manifester par divers symptômes.

Diagnostique

Comment vérifier les glandes surrénales en milieu hospitalier? Les mesures de diagnostic sont effectuées selon plusieurs méthodes:

biochimie du sang et de l'urine;

examen radiologique des tumeurs.

La méthode la plus informative consiste à analyser systématiquement les niveaux d'hormones dans le sang. Il vous permet de vérifier le travail des glandes surrénales dans tous les domaines de leur activité. Toutes les autres méthodes sont de nature additionnelle et sont effectuées à la demande d'un endocrinologue, un médecin traitant des troubles surrénaliens.

Chez la femme, une étude supplémentaire du système squelettique est réalisée pour la présence de la quantité requise de calcium, car, tout d'abord, si les glandes surrénales sont perturbées, elles sont touchées par l'ostéoporose.

Traitement des glandes surrénales chez la femme

La tâche initiale de normalisation de la fonction des glandes surrénales est la normalisation de l'équilibre hormonal. Avec l'hypofonction, des préparations hormonales sont prescrites pour compenser le manque d'hormones peu synthétisées.

En cas d'hyperfonction, des médicaments spéciaux sont prescrits qui réduisent la sécrétion de certaines hormones.

Dans d'autres cas, vous pourriez avoir besoin d'une réception:

Quel médecin traite les tumeurs? Il faut se rappeler que le chirurgien.

S'il est impossible d'obtenir une dynamique positive à l'aide d'hormones synthétiques et avec un processus tumoral dans les glandes surrénales, un tel médecin prescrit une opération endoscopique, qui se déroule de manière économe. La glande entière et une partie de celle-ci peuvent être enlevées chirurgicalement.

La prévention

Des règles simples aideront à lutter contre une maladie associée à une perturbation des glandes endocrines.

maintenir une routine de travail et de repos.

Parallèlement à la prise de médicaments hormonaux, une thérapie avec des méthodes alternatives peut être utilisée, ce qui augmente la possibilité de guérison.

La teinture de géranium, qui est préparée dans un rapport de 1: 5 feuilles par rapport à l'alcool, aide à lutter contre les affections de la glande endocrine. Il insiste dans le noir pendant trois semaines, après quoi il vaut la peine de le prendre pendant 1 c. avant les repas trois fois par jour.

Fait! Prendre une décoction de lungwort peut non seulement normaliser le fond hormonal, mais aussi saturer le corps avec des oligo-éléments utiles et du carotène.

Régime alimentaire pour les maladies des glandes surrénales chez les femmes

Si les glandes surrénales sont touchées, un régime spécialement sélectionné peut aider. Lors de la compilation d'un régime, vous devez vous fier aux règles suivantes:

1. La présence de protéines animales (œufs, poisson).

2. Utilisation d'antioxydants (fruits, légumes).

3. Utilisez des aliments riches en tyrosine (bananes, spiruline).

4. Utilisez du sel de mer non raffiné.

5. Utilisez des aliments saturés d'acide pantothénique (entrailles d'accouplement, radis).

En tant qu'outil supplémentaire, une teinture de racine de réglisse est utilisée. Cet agent est capable de protéger l'hydrocortisone lorsqu'il interagit avec les enzymes hépatiques. Publié par econet.ru.

P.S. Et rappelez-vous, simplement en changeant votre conscience - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Comment dire par les symptômes que les glandes surrénales font mal?

Les glandes surrénales sont responsables de la production d'un certain nombre d'hormones, régulent la pression et la réponse du corps aux situations stressantes et aux caractéristiques sexuelles secondaires. Les maladies des glandes surrénales chez les femmes sont menacées de privation de la fonction la plus importante - la reproduction. L'incapacité de devenir enceinte et d'avoir un enfant est une conséquence de l'augmentation du niveau d'hormones mâles dans le corps féminin et d'autres changements. Dans le corps d'une femme, les symptômes de la maladie surrénalienne sont très divers et dépendent du type de maladie.

La structure des glandes surrénales

Les glandes surrénales sont un organe apparié situé aux pôles supérieurs des reins. Ils se composent du cortex, qui est situé plus superficiellement, ainsi que de la moelle épinière. L'écorce a trois couches: externe, moyenne et interne. Ces trois couches produisent des hormones dont la composition et l'action sont complètement différentes. La couche supérieure, la couche glomérulaire, produit de l'aldostérone. La couche intermédiaire (zone du faisceau) produit des glucocorticostéroïdes. La couche interne (maillage) est responsable de la production d'androgènes (hormones sexuelles). L'adrénaline est produite dans la moelle épinière. Toutes les hormones des glandes surrénales régulent les processus métaboliques dans le corps, leurs actions sont très diverses et vitales. C'est pourquoi de nombreux processus dans le corps dépendent du bon fonctionnement des glandes surrénales..

La perturbation du travail dans ces organes est généralement associée à une production insuffisante de l'une ou l'autre hormone, et parfois à aucune production.

Les glandes surrénales: ce qu'elles sont et où se trouvent-elles?

glandes surrénales chez les femmes

Les glandes surrénales sont de petites glandes appariées en forme de "pression" sur le dessus de chaque rein. Les glandes surrénales, comme les reins, sont situées dans l'espace rétropéritonéal. La taille de chacun ne dépasse pas 6 cm sur 3 cm La couleur est brun clair et légèrement différente de celle du tissu adipeux jaunâtre.

La structure interne de ces petites glandes est très intéressante. Ils se composent de deux couches très différentes, même en apparence, le cortex et la moelle épinière:

  • Le cortex surrénalien est divisé en quatre zones (faisceau, soudanophobe, glomérulaire et réticulaire) et produit des hormones.

La zone glomérulaire synthétise l'aldostérone, les hormones corticostéroïdes (corticostérone, cortisol et cortisone) sont produites dans la zone du faisceau et des formes inactives d'androgènes (c'est-à-dire les hormones sexuelles mâles) sont produites dans la zone réticulaire. La zone soudanophobe produit des cellules qui "se spécialisent" et se dirigent vers d'autres parties du cortex.

  • La substance cérébrale produit de l'adrénaline et de la noradrénaline.

Ainsi, les glandes surrénales sont complètement «dédiées» à la production d'hormones, et c'est leur fonction principale. Quels sont les effets des hormones surrénales??

Fonction surrénalienne dans le corps humain

Les hormones du cortex et de la médullosurrénale sont vitales. Le prélèvement de ces organes des deux côtés conduit à la mort, et la thérapie de remplacement totale est trop difficile, et conduit également rapidement à la mort, car elle ne peut pas rivaliser avec la régulation naturelle subtile avec rétroaction.

Les fonctions des glandes surrénales sont nombreuses, et se construisent en fonction de la production d'hormones, dont il existe une cinquantaine d'espèces au total:

  • L'aldostérone et les hormones de son groupe maintiennent un métabolisme eau-sel normal, augmentant l'excrétion de potassium et de protons dans l'urine et réduisant l'excrétion de sodium, de chlore et de bicarbonate de sodium;
  • Les hormones corticostéroïdes sont synthétisées à partir du cholestérol, et ne serait-ce que pour cette raison, elles peuvent être considérées comme un composé vital.

Ces substances adaptent le corps aux effets stressants du monde environnant. Ils nous protègent des infections et des blessures, suppriment l'inflammation et les réactions allergiques et bloquent l'apparition de maladies auto-immunes. Les hormones surrénales favorisent la glycémie et augmentent les réserves de glycogène hépatique.

Ils affectent le métabolisme des graisses et, dans le même temps, dans certaines parties du corps, les réserves de graisse diminuent, mais dans d'autres elles augmentent. C'est exactement à quoi ressemblent les patients (personnes en surpoids avec des bras et des jambes minces) avec des lésions des glandes surrénales, lorsque la synthèse de ces hormones augmente..

  • Les androgènes du cortex surrénalien dans le corps féminin sont la source de testostérone. Chez les femmes, environ 65% de cette substance est produite précisément par le «traitement» des androgènes du cortex surrénalien;
  • L'adrénaline et la noradrénaline maintiennent le tonus vasculaire et la vasoconstriction. La noradrénaline est nécessaire en cas de choc avec une forte baisse de la pression artérielle causée par l'expansion des vaisseaux périphériques (c'est-à-dire sans perte de liquide). L'adrénaline aide à décomposer rapidement les graisses, induit le glucose du dépôt dans la circulation sanguine, prépare les muscles à l'exercice et est une hormone de «préparation au stress».

Mais tout cela n'est que théorie. À quoi ressemblent les maladies qui affectent les glandes surrénales??

Symptômes courants des troubles surrénaliens

Selon le manque ou le manque de production de l'une ou l'autre hormone surrénalienne, certains symptômes apparaissent. Mais il y a une certaine tendance dans la manifestation de cette pathologie..

Les symptômes de la maladie chez les femmes sont les suivants:

  • un changement brusque du poids corporel tout en maintenant l'alimentation habituelle d'une personne, le plus souvent une prise de poids;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • l'apparition d'un excès de pigmentation dans tout le corps;
  • l'apparition de poils corporels, en règle générale, dans ces endroits, dont la pilosité est typique des hommes;
  • violation ou absence de menstruation;
  • croissance musculaire du type typique pour les hommes.

Quels types de maladies surrénales chez les femmes sont distingués?

Classification des pathologies des glandes surrénales

Toutes les maladies de cet organe peuvent être divisées en deux groupes:

  • en raison de la surproduction (carence) d'hormones;
  • causée par une hypoproduction (excès) d'hormones.

Les maladies associées à l'hypoproduction sont divisées en 3 groupes:

  • l'insuffisance primaire (absence ou absence totale de fonction du cortex surrénal en raison de leur lésion primaire par un processus pathologique) est représentée par la maladie d'Addison;
  • échec secondaire (diminution du fonctionnement du cortex surrénalien en raison d'un processus pathologique primaire dans l'hypothalamus et la glande pituitaire);
  • échec aigu.

Alors, analysons chaque groupe séparément..

Diminution de la qualité hormonale

Cette maladie est également dangereuse pour une femme, car elle porte le nom d'hyperplasie surrénale. La pathologie implique une forte violation du processus de traitement normal et complet du cholestérol nocif. Les symptômes menacent la vie du patient et, par conséquent, l'aide ne peut être fournie que dans un hôpital et sous la stricte surveillance de spécialistes.

Échec primaire: maladie d'Addison

La maladie d'Addison est causée par un manque de production d'hormones, à savoir le cortisol, l'aldostérone et les androgènes. Quelles sont les menaces de tels problèmes de la part de ces organes??


Pigmentation de la peau dans la maladie d'Addison

Plaintes concernant les symptômes suivants:

  • asthénie sévère, fatigue rapide, manque d'appétit, perte de poids avec tendance à l'épuisement, désir de manger des aliments salés;
  • nausées, vomissements, sensations douloureuses dans l'abdomen de localisation différente, parfois diarrhée;
  • les menstruations chez les femmes peuvent être perturbées;
  • perte de poids à des degrés divers, modifications atrophiques des muscles, diminution de la force musculaire;
  • coloration de la peau et des muqueuses. Dans ce cas, la peau acquiert une couleur bronzée ou nettement brune avec une teinte bronze. La pigmentation apparaît d'abord sur les zones ouvertes du corps (membres, visage, cou), puis sur les zones fermées.

Des systèmes d'organes:

  • système cardiaque: baisse de la pression artérielle, ralentissement du rythme cardiaque, bruits cardiaques sourds;
  • tractus gastro-intestinal: lors d'une exacerbation, une constipation, des vomissements peuvent survenir, la taille du foie augmente;
  • système urinaire: diminution du taux de filtration glomérulaire;
  • système reproducteur: modifications atrophiques des organes génitaux, les caractéristiques sexuelles secondaires deviennent moins prononcées;
  • changements neurologiques: agressivité, irritabilité, dépression, syndrome convulsif (résultant d'une carence en potassium).

Chez les femmes, en raison d'une production réduite d'androgènes, en plus des troubles menstruels, une infertilité peut survenir.

Les patients souffrant d'insuffisance secondaire développent pratiquement les mêmes symptômes que les patients atteints de la maladie d'Addison, mais il n'y a pas de manifestations cutanées.

Questions fréquemment posées au médecin

Forme inhabituelle

Bonjour. Récemment, j'ai subi une échographie, où un spécialiste m'a expliqué en détail où se trouve la glande surrénale et pourquoi elle est nécessaire, mais j'ai été alarmée par le fait qu'elles sont de formes différentes. C'est normal?

Bonne après-midi. Ce phénomène est tout à fait normal, ne vous inquiétez pas. Chez chaque personne, la glande surrénale droite est de forme triangulaire et la gauche est en forme de croissant. Alors ne t'inquiète pas, ce n'est pas effrayant.


Les glandes endocrines appariées sont situées aux pôles supérieurs des reins et remplissent un certain nombre de fonctions importantes: elles libèrent de la norépinéphrine et de l'adrénaline dans la circulation sanguine en cas de stress, déterminent les caractéristiques sexuelles secondaires et affectent la pression artérielle en libérant de l'aldostérone.

L'article traite de ces questions: qu'est-ce que les glandes surrénales, la structure des glandes surrénales, leurs principales fonctions et hormones.

Syndrome et maladie d'Itsenko-Cushing

La maladie d'Itsenko-Cushing est une maladie hypothalamo-hypophysaire caractérisée par une production excessive de corticotropine avec des modifications hyperplasiques des glandes surrénales et leur production excessive (hypercortisolisme).


Visage lunaire avec syndrome d'Itsenko-Cushing

Syndrome d'Itsenko-Cushing - un certain nombre de maladies du cortex surrénalien, accompagnées de leur hyperfonction.

Pour les femmes atteintes de cette maladie, la liste suivante de plaintes apparaît:

  • mauvais sommeil, maux de tête, fatigue;
  • des rayures rouges apparaissent sur le corps, principalement dans les hanches et l'abdomen;
  • gain de poids progressif avec obésité;
  • excès de poils sur le corps et le visage, peau sèche;
  • diminution de la libido, irrégularités menstruelles;
  • sensations douloureuses constantes dans les os et les muscles;
  • perte de cheveux sur le cuir chevelu.

Les changements externes chez ces femmes sont également caractéristiques. Le visage prend la forme d'une lune, la graisse s'accumule principalement sur le ventre, la poitrine, les fesses, mais les membres restent fins. Peau marbrée, sèche. Beaucoup d'acné apparaît sur tout le corps. L'excès de poils du visage (moustache, barbe) est visible. Il y a de nombreuses ecchymoses mineures sur le corps.

Des systèmes d'organes:

  • système cardiaque: augmentation de la pression, qui s'accompagne de douleur dans la région occipitale de la tête, diminution de la vision;
  • système respiratoire: tendance à l'inflammation des poumons et des bronches;
  • système digestif: maladie des gencives, gastrite;
  • système urinaire: survenue d'une lithiase urinaire, d'une inflammation des reins;
  • système reproducteur: chez la femme - inflammation de la muqueuse vaginale, diminution de la taille de l'utérus, absence de menstruation;
  • système ostéoarticulaire: manifestations de l'ostéoporose qui affecte la colonne vertébrale.

Complications de la maladie d'Itsenko-Cushing (syndrome): perturbation profonde du travail du cœur, ostéoporose avec une implication prédominante de la colonne vertébrale dans le processus.

La prévention

La prévention est simple et concerne particulièrement les femmes, qui doivent connaître la modération alimentaire et adhérer à un mode de vie sain, renoncer aux aliments nocifs: salés, frits, noix, légumineuses, caféine, alcool de thé fort.

Le régime doit être basé sur du fromage cottage, du poulet ou du poisson cuit à la vapeur, des légumes, des fruits.

Il est impératif de réaliser des exercices de physiothérapie, développés en collaboration avec le médecin traitant. Avec une forte défaillance hormonale, une activité excessive est contre-indiquée et des mouvements incorrects peuvent entraîner le lancement de processus dans les glandes surrénales et le développement de maladies graves.

Ce sont des problèmes du système endocrinien qui affectent négativement le système reproducteur chez la femme et peuvent entraîner de graves complications dans les fonctions reproductives, l'infertilité, le développement d'un kyste ovarien ou d'une tumeur.

Si des symptômes désagréables de maladie surrénalienne apparaissent, le cycle mensuel est perturbé, la poitrine est devenue plus petite, une éruption cutanée et une rosacée apparaissent sur le visage, vous ne devez pas ignorer les symptômes, vous devez prendre des mesures, reconstituer le corps avec des hormones manquantes afin de ramener le fond hormonal à la normale, évitant ainsi les graves conséquences plus tard.

Où sont les glandes surrénales chez l'homme? Très souvent, les patients sont intéressés par l'emplacement de ces organes, peuvent-ils être sondés seuls, causent-ils de la douleur? Le médecin peut facilement répondre à de telles questions, car il est extrêmement important de connaître la structure de votre corps et de prévenir les maladies qui peuvent survenir dans l'une ou l'autre partie du corps..

Dans cet article, nous parlerons de l'emplacement et de la structure des glandes surrénales, de leurs fonctions, et nous en apprendrons également sur les pathologies de ces organes..

Syndrome de Cohn

Hyperaldostéronisme (syndrome de Cohn) - un syndrome observé avec une production excessive d'aldostérone par le cortex surrénalien.

Avec ce syndrome, de fortes douleurs apparaissent dans le lobe frontal de la tête, une augmentation de la pression, une détérioration de la vision, un rythme cardiaque perturbé, un rythme cardiaque lent, de la fatigue, des douleurs musculaires, une faiblesse, une sensation de picotement dans le corps, des convulsions. En raison de l'élimination accrue du potassium et de l'accumulation de sodium, ces personnes ont soif, elles urinent plus souvent la nuit que pendant la journée..

En raison d'une violation du pH urinaire, les cas de pyélonéphrite chronique sont plus fréquents..

Traitement avec des remèdes populaires

En cas de dysfonctionnement des glandes surrénales, en accord avec le médecin, vous pouvez utiliser des remèdes populaires. L'un des remèdes les plus efficaces est la teinture de géranium. Il doit être préparé selon le schéma suivant:

  1. Combinez les feuilles de géranium avec de l'alcool à friction dans des proportions 1: 5.
  2. Laisser dans un endroit sombre pendant 20 jours.
  3. Secouer.

Prendre 10 ml trois fois par jour.

Une teinture à base de fleurs de perce-neige a fait ses preuves dans la lutte contre les pathologies des glandes surrénales. Il suffit de verser les fleurs avec de la vodka et de laisser reposer 1 mois à température ambiante. Boire 10 ml avant les repas. Durée du traitement - 2 mois.

Pour normaliser le travail des glandes surrénales, il est utile de prendre du thé à la racine de réglisse:

  1. Porter à ébullition 600 ml d'eau.
  2. Ajoutez-y 20 g de racine.
  3. Cuire 3 à 5 minutes.
  4. Enveloppez le récipient avec une serviette.
  5. Insister 7 heures.
  6. Filtre.


Pour compléter le traitement médicamenteux, il est possible d'utiliser des teintures d'inflorescence de perce-neige, un tel médicament aidera à faire face aux maladies des glandes surrénales avec une sécrétion réduite Boire une décoction avant les repas pendant ½ tasse pas plus de 3 fois par jour.
Vous pouvez normaliser le niveau d'hormones à l'aide d'une teinture tonique à base de rhizomes d'éleuthérocoque. Il suffit d'utiliser 30 gouttes une demi-heure avant les repas trois fois par jour.

En cas d'insuffisance surrénalienne chronique, les médecins recommandent de faire des lavements au café. Pour ce faire, vous devez effectuer les manipulations suivantes:

  1. Versez 25 g de café moulu avec 250 ml d'eau.
  2. Faire bouillir pendant 4 minutes.
  3. Enveloppez le récipient avec une serviette.
  4. Insister 30 minutes.
  5. Filtre.
  6. Refroidir.

Appliquer comme un lavement. Gardez le bouillon dans les intestins pendant au moins 10 minutes.

En cas d'insuffisance surrénalienne, il est utile de boire une infusion de cassis:

  1. Versez 250 ml d'eau avec 25 g de feuilles.
  2. Insister 30 minutes.
  3. Souche.

Boire 25 ml au moins 3 fois par jour pendant un mois.

Un bon remède populaire, selon les critiques des patients, est une infusion d'une série en trois parties:

  1. Faire bouillir 250 ml d'eau.
  2. Ajouter 20 g de matière première.
  3. Laisser reposer 2 heures.

Prendre 30 g trois fois par jour.

Il est efficace pour le dysfonctionnement surrénalien de boire une infusion de poumon noir:

  1. Faire bouillir 400 ml d'eau.
  2. Versez 25 g de matières premières avec.
  3. Insister 1 heure.

Prendre ½ tasse 4 fois par jour avant les repas.

Vous pouvez traiter les glandes surrénales avec de la teinture d'échinacée pourpre:

  1. Combinez 500 ml d'alcool médical avec 1 rhizome sec et 1 inflorescence.
  2. Insistez 40 jours.
  3. Souche.

Boire 25 gouttes en les diluant dans 30 ml d'eau, trois fois par jour. Ce remède a un effet doux sur le cortex surrénalien et améliore la synthèse des hormones.

Phéochromocytome

C'est une tumeur de la médullosurrénale. Caractérisé par une production excessive d'adrénaline, de dopamine et de noradrénaline.


Phéochromacytome situé dans le cortex surrénalien

Il existe trois formes de cette maladie:

  • paroxystique (caractérisé par des crises surrénales);
  • constante (présence de tension artérielle, mais sans crises);
  • mixte (avec des crises de pression constante se produisent).

La crise surrénalienne est causée par une forte libération d'une grande quantité d'hormones adrénaline et norépinéphrine, ainsi que dans une certaine mesure de la dopamine.

Ces crises présentent les symptômes suivants:

Comment vérifier les glandes surrénales chez les femmes

  • une sensation soudaine de chaleur, des vertiges, un engourdissement des membres;
  • la peau est pâle ou très rouge, les pupilles sont fortement dilatées;
  • maux de tête, maux de cœur, douleurs dans la région lombaire et la région abdominale;
  • anxiété, peur, excitabilité, transpiration, palpitations;
  • déficience visuelle;
  • augmentation de la miction;
  • convulsions;
  • une forte augmentation de la pression artérielle jusqu'à 250 par 180.

La crise se termine aussi brusquement qu'elle commence. La fin est caractérisée par la transpiration, la faiblesse et la miction jusqu'à 3 litres.

Surrénalectomie

L'intervention chirurgicale n'est utilisée que dans les cas extrêmes lorsque l'hormonothérapie n'a pas apporté les résultats escomptés. Compte tenu des particularités de la pathologie, une ou les deux glandes surrénales peuvent être retirées. Les chirurgiens utilisent deux approches:

  1. Traditionnel. Une opération abdominale est effectuée, une petite incision est faite, si le néoplasme est petit - sur le dos, dans la région lombaire. Les grosses tumeurs nécessitent une grande incision dans l'abdomen.
  2. L'approche endoscopique implique une intervention chirurgicale utilisant des endoscopes, qui sont insérés à travers une petite ouverture dans l'abdomen ou le dos. Cette méthode a ses avantages:
  • Le patient peut rentrer chez lui après quelques jours.
  • Blessure minimale.
  • La capacité de travail est rétablie en 2-3 semaines.
  • Aucune cicatrice ne reste après la chirurgie.
  • Repos au lit - un seul jour.

Si une glande surrénale est retirée, le plus souvent, vous pouvez oublier les symptômes de la pathologie, mais avec une ectomie des deux, vous devrez prendre des médicaments hormonaux toute votre vie.

Les glandes endocrines sont très importantes dans le fonctionnement normal de notre corps. Chacune de leurs pathologies doit nécessairement subir une thérapie adéquate sous la supervision d'un spécialiste compétent. C'est le seul moyen d'assurer le fonctionnement de tous les systèmes organiques en mode normal..

Maladies tumorales

Il existe également un certain nombre de pathologies associées à la formation de tumeurs dans les glandes surrénales. Ils sont malins et bénins. De telles maladies apparaissent en raison du processus inflammatoire, suivi d'une prolifération dans les cellules surrénales. Une formation de tumeur peut affecter à la fois le cortex et le cerveau.


Tomodensitométrie des glandes surrénales avec détection des tumeurs

Parmi ces maladies, on distingue:

  • glucocorticostérome;
  • l'aldostérone;
  • corticoestroma;
  • andostérome.

Les principaux signes des tumeurs surrénales:

  • hypertension artérielle;
  • peur, irritation, agitation excessive;
  • sensations douloureuses dans l'abdomen et la poitrine, parfois accompagnées de vomissements ou de nausées;
  • des crampes apparaissent, des tremblements dans les muscles, de la fièvre;
  • tant chez la femme que chez l'homme, l'apparence peut changer;
  • la peau devient cyanosée;
  • le développement sexuel ralentit;
  • augmentation de la glycémie.

Leurs fonctions

Les glandes surrénales, situées au-dessus des reins, composées du cortex et de la moelle épinière, sont responsables des processus suivants dans le corps de la femme:

  • Synthèse du cortisol. Un dysfonctionnement du cortex surrénal provoque une production insuffisante de cette hormone (cela s'applique également à la corticostérone).
  • La formation d'hormones sexuelles, ce qui est impossible sans la participation du cortex. Les caractères sexuels secondaires ne peuvent être formés qu'avec des glandes surrénales normales. Un excès d'hormones sexuelles conduit au fait qu'une femme note l'apparition de caractéristiques masculines dans son corps physique..
  • Régulation de l'équilibre hydrique et électrolytique.
  • Synthèse de l'adrénaline, ainsi que de la noradrénaline à l'aide de la moelle épinière. Sans ces substances, une stimulation positive du système cardiovasculaire, le maintien d'une glycémie optimale et une augmentation de la pression artérielle sont impossibles..
  • Développement d'une réaction avec les hormones d'un organe apparié (dans des situations critiques, stress).

Syndrome adrénogénital

Le syndrome adrénogénital est un groupe de troubles héréditaires dans la formation de corticostéroïdes. Ce syndrome est hérité de manière autosomique récessive. Son essence est que la formation de certaines hormones corticostéroïdes diminue dans le contexte d'une augmentation d'autres..


Femme souffrant du syndrome adrénogénital

Il existe des formes post-pubertaires et pubertaires de cette maladie, ainsi que la forme classique. Avec cette maladie, une grande quantité d'androgènes est synthétisée dans les glandes surrénales, mais l'hormone gonadotrophine est libérée en petite dose. En conséquence, la croissance et la maturation des structures folliculaires sont perturbées dans les ovaires..

Ainsi, les principaux symptômes du syndrome adrénogénital sous forme congénitale sont une augmentation du tubercule génital, la formation d'un clitoris ressemblant à un pénis. À la naissance, le sexe du bébé est difficile à déterminer. Ce phénomène s'appelle le faux hermaphrodisme. Il est formé par surproduction intra-utérine d'androgènes (en particulier de testostérone).

À la puberté, tous les symptômes surviennent avec le début de la puberté. Menstruations irrégulières, longs intervalles entre les règles, elles sont rares. Le cycle menstruel survient beaucoup plus tard (16-17 ans). Les poils excessifs de type masculin sont prononcés. Ces filles ont une large ceinture scapulaire, des os pelviens étroits, des glandes mammaires sous-développées..

La forme postpubère est le plus souvent déterminée lors de la tentative de grossesse. Elle est caractérisée par des fausses couches, des fausses couches. La pilosité est normale, le physique dans ce cas est féminin.

Diagnostique

Un large éventail de méthodes d'examen est utilisé pour diagnostiquer les lésions surrénales, un médecin prescrivant d'abord des tests de routine. Ceux-ci incluent un test sanguin général, un test urinaire général et un test sanguin biochimique. Ces analyses permettent de déterminer la présence d'une inflammation dans l'organe. Il procède également à un examen externe, identifiant les signes possibles de la maladie (augmentation de la croissance des cheveux, stries sur le corps).

Une méthode d'examen très importante est un test d'hormones, cette méthode montre l'absence, le manque ou l'excès de production d'hormones du cortex surrénalien et de la moelle (cortisol, adrénaline et norépinéphrine, aldostérone, androgènes des glandes surrénales).

Le manque de production d'hormones indique une diminution de la fonction surrénalienne. En outre, pour le diagnostic, un examen aux rayons X des os du crâne est utilisé pour déterminer la taille de la glande pituitaire. Les méthodes importantes sont la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique.

Afin de déterminer l'ostéoporose, qui se développe dans le contexte d'une violation de la production d'hormones surrénales, un examen aux rayons X des os du squelette est utilisé.

Le cathétérisme sélectif des veines surrénales aide à déterminer l'emplacement de la tumeur et sa taille.

Traitement des glandes surrénales chez la femme

Quel médecin traite et par quelles méthodes? Commençons par répondre à ces questions. Les endocrinologues devraient traiter la pathologie surrénalienne, car les glandes surrénales ne sont rien de plus que des glandes endocrines. Bien sûr, lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, une personne se tournera vers un thérapeute, mais un spécialiste compétent la dirigera certainement vers un endocrinologue. En cas de tumeur des glandes surrénales, le chirurgien s'occupera du traitement chirurgical.


Dans le cas de l'effet de l'hormonothérapie, une intervention chirurgicale est utilisée (en règle générale, pour les tumeurs hormono-dépendantes)

Pour guérir les maladies des glandes surrénales associées à une violation de la production d'hormones, les règles suivantes doivent être respectées:

  • maintenir un mode de vie sain;
  • prendre des vitamines;
  • minimiser le stress.

La correction des niveaux hormonaux est le point le plus important du traitement. C'est lui qui vous permet de minimiser les manifestations de déséquilibre hormonal, améliore le travail des glandes surrénales.

Avec le syndrome adrénogénital, le traitement est effectué avec des glucocorticostéroïdes, en particulier de la dexaméthasone. Il vous permet de normaliser les glandes surrénales.

Pour les tumeurs hormono-dépendantes, la chimiothérapie est également utilisée, ce qui réduit la production d'hormones. Un traitement symptomatique est également utilisé: la pression artérielle est corrigée avec des antihypertenseurs, la glycémie est corrigée.

Oncologie

Le cortex surrénalien peut être affecté par le cancer. La maladie est sans aucun doute assez rare. Plusieurs spécialistes travaillent constamment à un traitement correct et rapide à la fois, qui développent un système complet de traitement et une thérapie efficace..

Il est impossible de diagnostiquer la maladie à son stade précoce de développement. Il peut être détecté déjà au niveau de l'apparition de métastases, par conséquent, seul un traitement chirurgical peut être envisagé. Pendant l'opération, le chirurgien retire tous les organes et tissus affectés par la maladie oncologique.

Dans ce cas, une attention professionnelle particulière doit être accordée à la thérapie réparatrice afin que la femme revienne physiquement et mentalement à la normale. Ce processus est long, il faut donc être patient..

Toutes les maladies liées aux glandes surrénales doivent être diagnostiquées immédiatement. La perturbation de la fonction rénale entraîne une menace directe pour la vie d'une femme.