Principal

Glandes surrénales

Causes d'inconfort, comme s'il y avait quelque chose dans la gorge

La sensation de boule dans la trachée est l'un des symptômes les plus courants de la maladie de la gorge. En plus de la bosse, des chatouillements et un essoufflement peuvent également être ressentis. Ces symptômes ont plusieurs degrés de gravité: de légers - une personne ne ressent qu'un léger inconfort, à graves - il devient difficile à avaler. La sensation de gêne dans la gorge n'est pas seulement associée aux maladies ORL. Parfois, c'est le signe d'une maladie de la glande thyroïde, de la colonne vertébrale ou du système digestif. Si ces sensations persistent pendant une longue période, vous devriez consulter un spécialiste pour un diagnostic précis..

  1. Causes d'inconfort dans la gorge
  2. Stress
  3. Troubles du système digestif
  4. Hypertrophie thyroïdienne
  5. Maladies inflammatoires de la gorge
  6. Ostéochondrose
  7. Objets étrangers
  8. Boule dans la gorge chez les enfants
  9. Traiter l'inconfort dans la gorge

Causes d'inconfort dans la gorge

De nombreux facteurs provoquent une gêne dans la gorge. Ils peuvent être à la fois d'origine interne et le résultat d'influences externes. Le plus souvent, une gêne trachéale survient chez les femmes.

Stress

Les situations stressantes fréquentes n'affectent pas le corps de la meilleure façon. L'une des manifestations de troubles dans le contexte d'un trouble nerveux peut être une boule dans la gorge. Le modèle de formation de ce symptôme est simple:

  • avec une dépression nerveuse, une personne a besoin de plus d'air, de sorte que les cordes vocales se déplacent vers le bord du larynx;
  • si une situation stressante s'accompagne de pleurs et de cris, une charge supplémentaire sur les ligaments se forme;
  • en raison d'une pression excessive sur le larynx, l'épiglotte s'élève légèrement au-dessus de la glotte et appuie sur les tissus environnants.

Lorsqu'une personne se calme, toutes les sensations désagréables disparaissent. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de prendre des fonds - il s'agit d'une réaction naturelle du corps à un facteur de stress. Si l'inconfort persiste, c'est un signe clair d'un spasme de la gorge. Ensuite, vous devrez demander l'aide d'un psychothérapeute, qui soulagera le spasme et recommandera un traitement..

Troubles du système digestif

Si des sensations désagréables dans la région trachéale apparaissent même dans des moments de calme et de repos, cela peut être dû à un trouble du système digestif. Avec des brûlures d'estomac et une teneur élevée en acide dans l'estomac, une partie de son contenu est jetée dans l'œsophage. Cela conduit à une brûlure de la membrane muqueuse et une inflammation, ce qui provoque une gêne dans la gorge..

Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de prendre des mesures indépendantes et de vous soigner vous-même. Il est recommandé de consulter un gastro-entérologue pour examen. Il évaluera l'état du patient et prescrira un traitement adéquat.

Hypertrophie thyroïdienne

C'est l'une des causes les plus courantes de difficulté à avaler et d'inconfort dans la pomme d'Adam. Cet organe recouvre la trachée des côtés droit et gauche. La croissance peut également être localisée d'un côté, ou à droite ou à gauche. Et si la glande thyroïde grossit, elle commence à serrer tous les organes qui se trouvent dans la gorge. Des symptômes tels que des grumeaux, des chatouilles et de la toux apparaissent. Si vous pensez qu'une boule dans la gorge est la conséquence d'une maladie thyroïdienne, vous devez immédiatement contacter un endocrinologue..

Une glande thyroïde hypertrophiée affecte tous les organes de la gorge.

Maladies inflammatoires de la gorge

La sensation de boule dans la gorge, accompagnée de douleurs et de courbatures, est le plus souvent associée à une infection virale ou bactérienne. L'inconfort trachéal peut être causé par deux facteurs principaux:

  • lésions des villosités de l'épithélium dans la pharyngite aiguë (elles sont détruites avec une infection grave et la gorge devient non protégée);
  • la sortie de mucus du nez dans la gorge (cela crée une sensation de boule, vous avez constamment envie de tousser).

Pour se débarrasser de l'inconfort, il vaut la peine de suivre un traitement médicamenteux visant à traiter une infection virale ou bactérienne.

Ostéochondrose

La difficulté à respirer et l'inconfort dans la région de la pomme d'Adam sont souvent ressentis avec des problèmes dans la colonne cervicale. Le pincement du nerf, responsable du travail du pharynx, de l'œsophage et des muscles respiratoires, entraîne une sensation de compression, forme un trouble respiratoire, une sensation imaginaire d'un objet étranger lors de la déglutition. La bouche sèche se produit, ce qui n'est pas aidé en buvant beaucoup de liquides.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les conséquences peuvent être négatives pour la santé. La dyspnée se développera, se transformant en dyspnée. Les mesures thérapeutiques habituellement prescrites pour l'ostéochondrose sont le massage, la revitalisation de l'éducation physique et la prise de certains médicaments.

Objets étrangers

Parfois, la sensation d'une boule dans la gorge est causée par la découverte de quelque chose ou d'un morceau de nourriture. Une petite pilule peut rester coincée dans l'œsophage ou une petite graine d'un fruit peut coller. Les symptômes sont les suivants:

  • sensations douloureuses dans le nasopharynx;
  • désir constant de s'éclaircir la gorge;
  • nausées et vomissements.

Si un objet petit et inoffensif est coincé, vous pouvez essayer de le pousser avec beaucoup de boisson ou de nourriture grossière. Si un objet dangereux ou toxique (tablette, aiguille, pile de montre) entre dans la gorge, consultez immédiatement un médecin..

Pendant la grossesse, la sensation d'une boule dans la gorge provoque souvent une toxicose..

Boule dans la gorge chez les enfants

Dans l'enfance, la sensation d'une bosse dans le nasopharynx se produit très rarement. Cependant, il y a encore plusieurs raisons pour lesquelles cette sensation apparaît:

  1. Maladies infectieuses. Avec l'inflammation, la membrane muqueuse augmente en taille. Étant donné que la lumière de la gorge du bébé est petite, il y a une sensation de coma ou de corps étranger. L'enfant se plaint aussi souvent d'avoir des difficultés à respirer et un mal de gorge. Le traitement d'une maladie infectieuse doit nécessairement inclure la prise d'antibiotiques..
  2. Dommages à l'œsophage. Les enfants, en particulier à l'âge de 1 à 2 ans, ont tendance à mettre tout ce qu'ils voient dans leur bouche. Cela peut ne pas toujours être sans danger pour le corps. L'ingestion d'un objet pointu ou d'un produit chimique provoque un œdème des muqueuses. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer immédiatement l'objet (seul ou avec une aide médicale) ou de le rincer. Ensuite, le gonflement s'atténuera de lui-même.
  3. Élargissement de la glande thyroïde. Tout comme les adultes, les enfants peuvent souffrir d'une prolifération de la glande thyroïde. Cela se produit le plus souvent en raison d'un manque d'iode dans le corps. Les symptômes sont similaires au goitre observé chez les adultes..
  4. Syndrome psychosomatique. Les enfants qui ont subi un traumatisme grave présentent souvent des symptômes d'une boule dans la gorge. L'enfant veut constamment s'éclaircir la gorge, bien qu'il n'y ait aucun signe de mal de gorge. Dans de tels cas, vous devriez demander l'aide d'un psychothérapeute..

Les parents doivent se rappeler qu'un enfant (en particulier un jeune âge préscolaire) est souvent incapable de décrire avec précision ses sentiments. Par conséquent, toute suspicion de maladie nécessite une consultation avec un pédiatre..

Traiter l'inconfort dans la gorge

Une boule dans la gorge n'est pas une maladie, mais seulement sa conséquence. Par conséquent, pour que l'inconfort disparaisse, il est important d'éliminer sa cause. Pour cela, un traitement médical et des méthodes alternatives sont utilisés. Le traitement médicamenteux est divisé en plusieurs catégories:

  • Antibiotiques - utilisés pour soigner les maladies virales et infectieuses.
  • Antidépresseurs - aident à soulager le stress.
  • Antihistaminiques - soulagent l'œdème muqueux.
  • Adoucissants pour la gorge - utilisés pour soulager la transpiration et les douleurs.

Les remèdes populaires sont utilisés en complément de la thérapie traditionnelle. Leur but est de ramollir la membrane muqueuse. Les plus simples et les plus abordables:

  • lait avec du beurre;
  • thé au miel (mordu);
  • gargarisme (on utilise généralement de la camomille ou d'autres tisanes);
  • graisse de blaireau.

Il est nécessaire de prendre des mesures préventives contre le développement de tels symptômes: renforcer le système immunitaire, adhérer à une alimentation saine, humidifier l'air de la pièce et essayer d'éviter les situations stressantes..

Causes d'inconfort dans la gorge

Le contenu de l'article

Les plaintes de la gorge et du larynx apparaissent dans les troubles fonctionnels et l'inflammation septique de l'une des structures anatomiques mentionnées. Une gêne dans les organes ORL peut indiquer le développement de maladies systémiques..

Dans environ 45% des cas, les patients présentant des plaintes caractéristiques sont diagnostiqués avec des pathologies du cœur et du tractus gastro-intestinal. Les troubles mentaux s'accompagnent également de plaintes d'essoufflement, de déglutition et d'une sensation de constriction dans la gorge. Seul un spécialiste peut déterminer avec précision la cause du problème après que le patient a subi un examen du matériel et passé les tests nécessaires.

Facteurs étiologiques

Quelles sont les principales causes d'inconfort des voies respiratoires? Une boule dans la gorge, des douleurs, des brûlures, des chatouillements et des douleurs sont des signes de dysfonctionnement dans le corps. Il est possible d'éliminer l'inconfort uniquement après avoir identifié et éliminé les facteurs étiologiques qui ont provoqué le développement de la pathologie, qui sont classiquement divisés en plusieurs groupes:

  • endocrine;
  • gastro-entérologique;
  • oncologique;
  • infectieux;
  • psychogène.

Des symptômes typiques se produisent dans le cas du développement d'au moins 30 maladies d'étiologies diverses. Ignorer le problème ou le traitement symptomatique du larynx entraîne le développement de complications redoutables. En particulier, la sensation de coma dans la gorge peut être une conséquence d'un œdème des muqueuses. L'obstruction des voies respiratoires empêche la ventilation normale des poumons, entraînant le développement d'une hypoxie aiguë.

Causes infectieuses

Pourquoi y a-t-il une gêne dans le larynx et le pharynx? Une lésion infectieuse des organes ORL est l'une des causes les plus probables de l'apparition d'un symptôme désagréable. Le mal de gorge, la douleur et la boule dans la gorge résultent d'une inflammation aiguë ou chronique des muqueuses des voies respiratoires. Les agents responsables de l'infection sont souvent les adénovirus, les rhinovirus, les virus de l'herpès, le virus de la grippe, le bacille de la diphtérie, les staphylocoques, les méningocoques, les Pseudomonas aeruginosa, les streptocoques, les champignons de type levure, etc..

La prolifération de micro-organismes opportunistes peut être provoquée par une forte diminution de la réactivité du corps, qui se produit lorsque:

  • hypovitaminose;
  • déficience en fer;
  • dysbiose;
  • immunodéficience secondaire;
  • réactions allergiques;
  • perturbations auto-immunes.

L'inconfort dans les voies respiratoires est le plus souvent dû au développement des pathologies suivantes:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
pharyngiteinflammation des tissus lymphoïdes et épithéliaux du pharynx
  • un mal de gorge
  • difficulté à avaler
  • muqueuses sèches
  • gonflement des voies respiratoires
  • fièvre subfébrile
  • toux improductive
phlegmon du couinflammation diffuse du tissu cervical due au développement d'une infection bactérienne
  • gonflement du cou
  • serrement de la gorge
  • des frissons
  • douleur en avalant
Mononucléose infectieuselésions virales des muqueuses du pharynx et des ganglions lymphatiques régionaux, accompagnées d'une modification de la composition sanguine
  • inconfort dans la gorge
  • chatouillement et douleur dans le larynx
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques sous-maxillaires
  • fièvre
  • gonflement de la membrane muqueuse des bronches et de la trachée
scarlatinedommages aux muqueuses de l'oropharynx par le streptocoque hémolytique
  • symptômes d'intoxication
  • petite éruption cutanée sur la peau
  • déglutition douloureuse
  • gonflement du tissu lymphoïde du pharynx
croup de diphtérie (diphtérie du larynx)maladie infectieuse des bronches et du larynx par le bacille de Leffler
  • gonflement du pharynx
  • respiration difficile
  • chatouilles et douleur
  • hypertrophie des amygdales palatines
  • hyperémie de l'oropharynx
laryngiteprocessus inflammatoires dans les muqueuses du larynx, causés par la reproduction de microbes et de virus pathogènes
  • enrouement
  • chatouiller et brûler dans la gorge
  • toux humide
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques cervicaux

Le traitement retardé de l'inconfort des voies respiratoires causé par le développement d'une infection entraîne des pathologies du cœur et des organes de désintoxication.

Les causes de l'inconfort dans les voies respiratoires peuvent résider dans le développement du syndrome postnasal. La rhinite chronique entraîne une modification dégénérative de la structure de l'épithélium cilié, à la suite de laquelle la membrane muqueuse du nasopharynx commence à produire une quantité excessive de mucus. Coulant à l'arrière du pharynx, le secret pathologique irrite les nocicepteurs, entraînant des brûlures, de la transpiration et une douleur modérée.

Causes endocrinologiques

Les maladies endocriniennes sont l'une des causes possibles de douleur et d'inconfort dans la région du larynx. Les perturbations hormonales, la carence en iode dans le corps et les maladies auto-immunes entraînent un dysfonctionnement thyroïdien et le développement de maladies. Dans la plupart des cas, l'hypertrophie des tissus glandulaires entraîne l'apparition de symptômes pathologiques..

La sensation de serrer le pharynx, de chatouiller et de déglutir douloureusement peut être associée au développement de maladies telles que:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
Maladie de Perry (goitre toxique diffus)pathologie auto-immune résultant d'une sécrétion excessive d'hormones thyroïdiennes
  • gonflement du cou et poches du visage
  • transpiration et difficulté à avaler la salive
  • yeux exorbités
  • Respiration rapide
goitre endémiquehypertrophie de la glande thyroïde due à un manque d'iode dans le corps
  • serrant le larynx
  • sensation de coma dans la pomme d'Adam
  • attaques par suffocation
thyroïditeprocessus inflammatoires dans les tissus de la glande thyroïde associés au développement d'une flore pathogène
  • douleur à la gorge irradiant vers le cou
  • violation de l'acte de déglutition
  • gonflement de la muqueuse de la gorge
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques régionaux
hyperthyroïdieaugmentation de la production d'hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde, ce qui entraîne une augmentation du volume des tissus glandulaires
  • compression des voies respiratoires
  • quintes de toux
  • respiration difficile
  • déglutition douloureuse
  • nausée et vomissements
  • diminution de la puissance
  • violation du cycle menstruel

Si une gêne dans la gorge est associée à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, le passage intempestif du traitement hormonal substitutif peut entraîner une dégénérescence maligne des tissus glandulaires.

Causes gastro-entérologiques

Les maladies du système digestif provoquent souvent une gêne dans la gorge, associée à la pénétration du suc gastrique dans les voies respiratoires. Les acides agressifs détruisent les tissus de l'épithélium cilié, entraînant de la transpiration, des douleurs, des démangeaisons, des brûlures, etc. Une diminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur entraîne le rejet du contenu de l'estomac dans le tube digestif supérieur. Dans ce cas, une gêne dans la gorge peut être associée au développement des maladies suivantes:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
gastritechangements dystrophiques dans les tissus de l'estomac causés par une inflammation des muqueuses
  • brûlure et transpiration
  • sécheresse de la muqueuse pharyngée
  • brûlures d'estomac et éructations
  • goût amer dans la bouche
hernie de l'œsophagerenflement de l'ouverture œsophagienne du diaphragme dans la cavité thoracique
  • éructations
  • déglutition douloureuse
  • brûlure et douleur dans la gorge
  • inconfort dans la région interscapulaire
gastroduodéniteinflammation des muqueuses du duodénum et de l'estomac
  • sensation de coma dans le larynx
  • difficulté à avaler de la salive
  • trouble du sommeil
  • Douleur d'estomac
reflux gastro-oesophagiendiminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur, entraînant le reflux du suc gastrique dans les voies respiratoires
  • sensation de brûlure dans la gorge
  • régurgitation fréquente de nourriture
  • mauvais goût dans la bouche
  • douleur modérée dans la pomme d'Adam
  • spasme musculaire de la gorge

L'estomac est situé relativement loin du larynx, cependant, des perturbations du travail du tractus gastro-intestinal conduisent à l'évacuation du contenu duodénal dans les voies respiratoires. Le suc gastrique est très acide, sa pénétration dans la membrane muqueuse de la gorge provoque une brûlure, entraînant une gêne. En cas de lourdeur dans l'estomac et d'apparition d'un goût désagréable dans la bouche, vous devez demander l'aide d'un gastro-entérologue.

Causes du cancer

Les tumeurs bénignes et malignes d'organes proches peuvent provoquer une gêne dans le larynx. Les pathologies oncologiques sont presque asymptomatiques, il est donc extrêmement problématique de diagnostiquer la maladie. Des bosses dans le cou peuvent être indiquées par une toux sèche, un épaississement de la gorge, des troubles de la déglutition et des crises d'asthme.

Les maladies oncologiques fréquentes accompagnées d'une sensation de compression du pharynx comprennent:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
angiomestumeurs bénignes qui se forment à partir des vaisseaux lymphatiques et sanguins
  • voix rauque
  • douleur modérée
  • compression du larynx
  • sensation de corps étranger dans la pomme d'Adam
papillomes du larynxexcroissances bénignes sur les muqueuses des voies respiratoires résultant du développement du virus du papillome
  • respiration difficile
  • sensation de coma dans le larynx
  • transpiration et crises d'asthme
fibromesnéoplasmes nodulaires survenant dans les cordes vocales
  • voix rauque
  • syndrome de la gorge coma
  • déglutition douloureuse
  • grossièreté de la voix
carcinometumeur maligne résultant d'une division cellulaire incontrôlée du tissu épithélial
  • douleur modérée irradiant vers l'oreille
  • sensation de corps étranger dans le larynx
  • sténose laryngée
  • hémoptysie
  • haleine fétide

L'absence de chirurgie et de radiothérapie entraîne une obstruction des voies respiratoires et la mort.

Si la sensation désagréable dans la gorge n'est pas associée au développement de maladies endocriniennes et infectieuses, le thérapeute peut référer le patient à un oncologue. Lors de l'examen, le médecin procède à une analyse histologique des tissus prélevés lors d'une biopsie endoscopique. Après avoir déterminé le type de pathologie, le patient se voit prescrire un médicament ou un traitement chirurgical.

Autres raisons

Un inconfort constant dans les voies respiratoires peut être associé au développement de pathologies somatiques et psychogènes. Il est presque impossible de déterminer indépendamment le type de maladie en raison de la non-spécificité de la plupart des manifestations cliniques. Lorsqu'une sensation de brûlure, une douleur, une sensation de crudité, une sensation de compression du pharynx se produit, les types de maladies suivants sont souvent diagnostiqués:

Nom de la maladieDéfinitionManifestations cliniques
allergiesensibilisation du corps, provoquée par les effets de facteurs irritants exogènes et endogènes (médicaments, aliments, dentifrice, air pollué, intoxication)
  • gonflement des voies respiratoires
  • congestion nasale
  • nez qui coule
  • toux persistante
  • éruptions cutanées mineures
dystonie végétative-vasculairedysfonctionnement du système cardiovasculaire dû à des troubles du fonctionnement du système nerveux autonome
  • sécheresse de la membrane muqueuse de l'oropharynx
  • hypersensibilité des tissus de la région périorale
  • violation de l'acte de déglutition
  • Respiration rapide
ostéochondrose cervicalechangements dystrophiques dans le cartilage articulaire de la colonne cervicale, provoquant un pincement des nerfs qui innervent le pharynx
  • douleur dans le larynx irradiant vers le cou
  • sensation de boule dans la gorge
  • inconfort dans la colonne cervicale
anévrisme de l'aorte thoraciquevasodilatation pathologique, conduisant à une compression du tissu de la gorge
  • toux persistante
  • douleur thoracique
  • sensation de coma dans la pomme d'Adam
  • respiration difficile
  • déglutition douloureuse

Les manifestations cliniques de l'allergie et de l'ostéochondrose cervicale sont similaires aux symptômes du développement d'ARVI.Par conséquent, si des changements pathologiques dans le larynx et le pharynx sont détectés, demandez l'aide d'un spécialiste..

Les principes de traitement des pathologies oncologiques, allergiques, endocrinologiques, infectieuses et gastro-entérologiques présentent des différences significatives. Un traitement analphabète et intempestif peut entraîner une sténose du pharynx et la mort.

Boule dans la gorge

informations générales

La sensation d'une boule dans la gorge apparaît périodiquement chez de nombreuses personnes et peut être associée à des maladies et des conditions très différentes. Cette sensation est indolore, mais assez inconfortable: il semble à une personne qu'il y a un corps étranger dans sa gorge. Dans certaines sources médicales, cette condition est appelée boule pharyngée. Ce symptôme peut être temporaire ou permanent. Dans la plupart des cas, ce n'est pas la preuve d'une maladie grave. Cependant, les personnes qui ressentent cette sensation régulièrement ne doivent pas retarder une visite chez le médecin. Il vous conseillera sur les examens que vous devez effectuer. Après tout, une boule dans la gorge peut être un signe de maladies ORL, de troubles gastro-intestinaux et même un symptôme de troubles neurologiques.

Quelles raisons peuvent provoquer un tel sentiment et que faire pour éviter de telles manifestations seront discutées dans cet article.

Pathogénèse

Aujourd'hui, il existe de nombreux points peu clairs sur l'étiologie et la pathogenèse de cette manifestation. La recherche confirme que ce symptôme est associé non seulement à des troubles locaux survenant dans le cou. Il existe un lien entre la pathologie de l'oropharynx et de l'œsophage, car ces organes sont interconnectés anatomiquement. Des études ont été menées sur la relation de cette manifestation avec le reflux gastro-œsophagien, selon les résultats desquels elle a été attribuée aux manifestations extra-œsophagiennes du reflux gastro-œsophagien. Certes, pour le moment, cette déclaration est controversée..

Au cours des observations cliniques, il a également été noté que la sensation de boule dans la gorge est souvent associée à des signes de dyskinésie œsophagienne. Dans certaines études, il est à noter que le mécanisme provoquant un tel symptôme est associé à une augmentation de la pression dans la zone du muscle cricoïde-pharyngé ou à une activité motrice altérée dans l'espace sous-pharyngé. De plus, le symptôme peut provoquer un assèchement du pharynx dans un état de choc émotionnel et de stress. Des symptômes similaires sont observés dans d'autres maladies - spasme œsophagien diffus, myosite auto-immune, myasthénie grave, en raison de l'apparition de néoplasmes dans le cou, etc. Mais en général, il n'y a pas de consensus sur la nature d'un coma dans la gorge pour le moment.

Classification

Étant donné que ce symptôme peut être le signe d'un certain nombre de maladies, la classification habituelle dans ce cas n'existe pas. Si nous parlons de ce symptôme causé par la névrose du larynx, les types suivants sont distingués:

  • Anesthésie - dans la gorge, la sensibilité diminue ou disparaît complètement, il y a tension dans le larynx, difficulté à avaler la nourriture et la salive.
  • Hypesthésie - Les symptômes sont similaires à ceux de l'anesthésie, mais ils sont plus prononcés. La sensibilité de la gorge diminue, une gêne est ressentie lors de la déglutition. Si ces symptômes persistent pendant une longue période, cela peut entraîner une asphyxie par l'eau ou la nourriture..
  • Hyperesthésie - il y a des spasmes et une hypersensibilité. Il est difficile pour le patient de manger, de parler et même de respirer. Cette condition peut se développer après avoir subi un stress..
  • Hyperalgésie - il y a une douleur régulière dans le pharynx et la gorge, aggravée par la prise de nourriture et d'eau.
  • Paresthésie - peut se manifester par des sensations de présence d'un gros corps étranger dans la gorge. Le mal de gorge s'aggrave en mangeant.

Causes de la sensation d'une boule dans la gorge

Parlant de la raison pour laquelle il y a une boule dans la gorge constamment ou périodiquement, il convient de noter que les raisons de la sensation d'une boule dans la gorge peuvent être très différentes.

Un processus inflammatoire dans le pharynx peut provoquer une telle sensation qui persiste longtemps. Au cours du développement du processus inflammatoire, un gonflement sévère apparaît, ce qui crée une impression de boule lors de la déglutition. Cette condition peut être causée par une amygdalite aiguë et chronique, une laryngite, une pharyngite..

Ce symptôme est également typique des maladies thyroïdiennes - thyroïdite, goitre endémique, etc. C'est un symptôme courant de la glande thyroïde chez les femmes et les hommes.

Une boule dans la gorge après avoir mangé, ainsi que des nausées et des brûlures d'estomac, peuvent indiquer des maladies du tractus gastro-intestinal, en particulier de ses parties supérieures. Une boule dans la gorge et des éructations d'air après un repas se manifestent souvent par un affaiblissement du sphincter inférieur de la nourriture. En conséquence, après un repas, il y a une éructation constante d'air et une sensation d'obstacles dans la gorge. Le reflux gastro-œsophagien, c'est-à-dire le reflux du contenu gastrique dans l'œsophage, provoque non seulement une gêne dans la gorge, mais aussi une toux, ainsi que d'autres symptômes désagréables. Une boule dans la gorge peut être ressentie avec une gastrite, lorsque la maladie s'aggrave. Dans ce cas, les causes les plus précises du problème doivent être déterminées en consultant un gastro-entérologue..

Un phénomène courant est une boule dans la gorge avec névrose. La névrose du pharynx se développe dans le contexte d'une forte excitation, d'un stress ressenti - c'est-à-dire sur une base nerveuse. La soi-disant masse nerveuse peut empêcher une personne d'avaler de la salive et même d'avoir des difficultés à respirer. La VSD (dystonie végétative-vasculaire) peut également entraîner la sensation d'un corps étranger dans la gorge, ce qui rend la respiration difficile pour une personne. Dans le même temps, très souvent, les patients ne supposent pas au départ que la cause de telles manifestations est psychosomatique et ils subissent une série d'examens sans trouver la racine du problème..

Parfois, une boule dans la gorge s'inquiète de l'ostéochondrose de la colonne cervicale. Très souvent, avec l'ostéochondrose, une sensation de raideur se développe dans la colonne vertébrale supérieure, ce qui peut périodiquement provoquer une gêne dans la gorge. Mais si la spondylose se développe avec la croissance des spondylophytes, cela peut entraîner une gêne dans la gorge, car une telle formation exerce une pression sur le larynx. Certes, un tel phénomène est rare..

La cause de ce symptôme peut être le développement d'une tumeur bénigne ou d'un cancer. L'apparition de néoplasmes dans la région pharyngée entraîne une pression et une sensation de constriction. Dans ce cas, il est très important de consulter l'oncologue le plus tôt possible et de commencer le traitement..

Souvent, les femmes se plaignent d'un symptôme similaire pendant la grossesse. Étant donné que pendant la période de portage d'un bébé, le corps subit une restructuration sérieuse, une telle sensation peut être le résultat d'une toxicose, de manifestations allergiques, de stress émotionnel, etc..

En plus des raisons énumérées, ce symptôme peut se manifester à la suite de troubles endocriniens, de maladies auto-immunes (syndrome de Sjögren, sclérodermie), lorsque la salivation du patient diminue ou s'arrête complètement.

En outre, la cause de ce symptôme peut être des effets traumatiques pendant l'endoscopie ou lors de la consommation d'aliments rugueux..

Symptômes d'une boule dans la gorge

Ceux qui s'inquiètent de la sensation d'une boule dans la gorge peuvent être divisés en deux groupes: chez certains patients, cette condition est une conséquence de maladies somatiques, chez d'autres, la soi-disant boule nerveuse dans la gorge se développe..

  • Si de telles sensations sont associées à des maladies inflammatoires du pharynx, en plus de la sensation de coma, le patient s'inquiète d'un mal de gorge, la température peut augmenter, des symptômes d'intoxication générale du corps sont notés.
  • Avec l'oncopathologie, il y a des douleurs dans le cou, des sensations douloureuses lors de la déglutition, une grande fatigue, une perte d'appétit et de poids.
  • En cas de violations du tractus gastro-intestinal, en plus d'une sensation de coma dans la gorge, il y a des brûlures d'estomac, de la toux, des douleurs à l'estomac, des éructations, une sensation de lourdeur après avoir mangé.
  • Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, des étourdissements, des maux de tête, ainsi que des douleurs dans le cou, le dos et une raideur des mouvements peuvent survenir.

La sensation de boule dans la gorge en tant que symptôme de névrose pharyngée peut être accompagnée des manifestations suivantes:

  • Sécheresse de la muqueuse pharyngée due à une diminution de la salivation.
  • Toux paroxystique.
  • Enrouement de la voix qui persiste longtemps. Possible perte totale de voix, qui survient après une crise hystérique.
  • Le soi-disant œdème du cou simulé. Une personne sent constamment la région du cou, essayant de trouver des phoques et des néoplasmes dessus.

Analyses et diagnostics

Si cette sensation se répète souvent, il faut tout d'abord consulter le thérapeute et lui parler des symptômes qui apparaissent. Le médecin procède tout d'abord à un examen et à un interrogatoire, et dirige également le patient à effectuer des tests de laboratoire. Les résultats obtenus dans la plupart des cas permettent de déterminer la cause de la manifestation et d'orienter le patient vers un médecin de profil étroit.

En cours de diagnostic, les études suivantes peuvent être réalisées:

  • Oesophagographie ou vidéo-œsophagographie.
  • Évaluation du temps de déglutition.
  • Ultrason.
  • Radiographie pulmonaire.
  • Manométrie œsophagienne.
  • Laryngoscopie.
  • Oesophagogastroduodénoscopie.
  • Surveillance quotidienne de l'impédance du pH - pour évaluer la gravité du reflux gastro-œsophagien.
  • IRM ou CT.

En l'absence de signes de maladies somatiques, le patient est examiné par des spécialistes neurologiques.

Traitement

Ceux pour qui la question de savoir comment se débarrasser d'une boule dans la gorge est pertinente devraient, tout d'abord, subir un examen complet et déterminer la cause de cette manifestation. Ce n'est qu'après l'établissement du diagnostic que le médecin pourra déterminer ce qu'il faut faire pour éliminer le symptôme désagréable. En fonction du diagnostic, des médicaments sont effectués, de la physiothérapie, de la psychothérapie et d'autres méthodes sont pratiquées.

Les médecins

Sadykova Gulnara Danisovna

Shvedova Marina Anatolievna

Elena Kursakina

Médicaments

Selon la cause de la maladie, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • Si la cause de la maladie est des processus inflammatoires dans le pharynx à la suite d'une exposition à des bactéries, des antibiotiques sont prescrits - amoxicilline, pénicilline, amoxiclav, céfazoline, érythromycine, etc..
  • Avec la laryngite, la pharyngite, pour réduire la gravité des symptômes, Faringosept, Efizol, Chlorophyllipt, Septefril sont prescrits.
  • Si nécessaire, des antipyrétiques sont utilisés - paracétamol, ibuprofène.
  • Si la sensation de boule dans la gorge est associée à un reflux gastro-œsophagien, des inhibiteurs de la pompe à protons peuvent être prescrits - Esoméprazole, Pantoprazole, Oméprazole.
  • En outre, pour les maladies du tractus gastro-intestinal, des préparations enveloppantes sont indiquées - Maalox, Almagel, Fosfalugel et autres.

D'autres médicaments peuvent être prescrits en fonction du diagnostic..

Si une boule dans la gorge est une manifestation qui se développe sur une base nerveuse, un neurologue doit être consulté pour savoir comment s'en débarrasser. Le traitement comprend des sédatifs, des antidépresseurs et d'autres médicaments. Cependant, il est possible de traiter un tel symptôme à l'aide de médicaments uniquement selon le schéma prescrit par le médecin..

Procédures et opérations

  • Si ce symptôme est associé à des maladies inflammatoires de la gorge, il peut être conseillé au patient de se rincer la gorge par inhalation. Les méthodes de physiothérapie sont également utiles, car elles aident à soulager le processus inflammatoire..
  • En cas de reflux gastro-œsophagien, en plus des médicaments, il est recommandé au patient d'ajuster nécessairement son alimentation et sa prise alimentaire afin de réduire l'acidité de l'estomac.
  • Avec des maladies de la glande thyroïde, en plus de la prise de médicaments hormonaux, dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.
  • Une intervention chirurgicale peut également être nécessaire avec le développement de néoplasmes, en particulier de pathologies oncologiques. Dans ce cas, le schéma thérapeutique général est prescrit par le médecin, en tenant compte de l'état du patient..
  • Si la cause du problème est des troubles psycho-émotionnels, il est très important d'éliminer les facteurs provoquant le symptôme. Il est important pour le patient de fournir un état de paix émotionnelle, un bon repos. Les séances de psychothérapie peuvent être efficaces.
  • Avec l'ostéochondrose cervicale, la thérapie manuelle, l'acupuncture et les exercices thérapeutiques peuvent être efficaces..

Traitement avec des remèdes populaires

Il existe de nombreux remèdes populaires pour aider à améliorer la condition des personnes qui ressentent périodiquement une boule dans la gorge. Tout forum thématique ou toute autre ressource contient de nombreux conseils à ce sujet. Cependant, il est conseillé d'utiliser de telles méthodes comme adjuvants, qui sont utilisés parallèlement au traitement principal et après l'approbation du médecin. De plus, l'efficacité de telle ou telle méthode dépend de la cause de la maladie..

  • Lorsqu'il s'agit d'un symptôme associé à une tension nerveuse, des bains relaxants aux huiles essentielles seront utiles. L'eau doit être tiède, l'huile essentielle peut être sélectionnée à volonté et 3-4 gouttes ajoutées à l'eau.
  • Thé apaisant. Il est également utile en cas de tension nerveuse. Ce thé peut inclure de la menthe, de la mélisse, de la valériane, de l'agripaume.
  • Collection d'herbes. Il comprend de la menthe, de l'origan et du millepertuis en proportions égales. 2 cuillères à soupe. l. Versez le mélange dans 0,5 litre d'eau bouillante et faites bouillir pendant 2 minutes. Après une demi-heure, filtrer, boire avec du miel 3 fois par jour. Ce thé calme efficacement le système nerveux, détend les muscles du larynx..
  • La cueillette d'herbes est la deuxième option. La camomille, l'agripaume, les fleurs de souci, la racine de valériane, les cynorrhodons, les fleurs d'aubépine sont mélangées dans des proportions égales. 2 cuillères à soupe. l. le mélange est versé dans 0,5 litre d'eau bouillante et cuit pendant 40 minutes. dans un bain-marie. Le thé se boit plusieurs fois par jour avec du miel. Il aide à se calmer et à soulager les effets du stress.
  • Ramassez des herbes pour un mal de gorge. Si nous parlons d'un processus inflammatoire dans le larynx, le thé anti-inflammatoire sera utile pour aider à soulager le gonflement. Pour le préparer, mélangez 1 c. camomille, sauge et tilleul, versez un mélange de 600 ml d'eau bouillante et insistez dans un thermos. Le thé doit être bu chaud tout au long de la journée..
  • Jus de cranberry. Il soulage efficacement les gonflements et possède des propriétés antipyrétiques. Pour la cuisson, vous devez écraser un tiers d'un verre de canneberges et verser 2 cuillères à soupe. eau bouillante. Après 20 minutes, filtrer et boire tiède sans sucre.
  • Si la cause d'une boule dans la gorge est une maladie gastro-intestinale, il est recommandé de boire des décoctions et des infusions qui favorisent la digestion. Avec les brûlures d'estomac, une décoction est préparée à partir de feuilles de plantain, de racine de guimauve, de fleurs de camomille, de mélisse et d'origan. Pour ce faire, prenez 1 c. chaque composant, versez 1 litre d'eau et faites cuire au bain-marie pendant une demi-heure. Boire le produit en petites portions 5 à 6 fois par jour..
  • Collection anti-inflammatoire. Mélangez 5 parties de graines de fenouil, 3 parties d'inflorescences de tilleul, 9 parties de camomille. Versez 800 ml d'eau bouillante et insister dans un thermos. Boire un demi-verre avant les repas.

Premiers secours

  • Si une personne ressent une boule dans la gorge associée au stress, elle doit essayer de se calmer, porter son attention sur autre chose..
  • Les sentiments de peur peuvent être réduits en buvant de l'eau. Dans ce cas, vous devez prendre de petites gorgées uniformes..
  • Vous ne devez pas fumer, crier ou parler fort dans cet état..
  • En cas de reflux gastro-œsophagien, il n'est pas recommandé de prendre une position horizontale du corps immédiatement après un repas.
  • Si une boule dans la gorge est la conséquence d'un processus inflammatoire dans la gorge, des pastilles spéciales et des boissons chaudes aideront.

La prévention

Il est conseillé de respecter les règles de prévention suivantes:

  • Marcher à l'extérieur tous les jours et mener une vie active.
  • Traiter en temps opportun toutes les maladies, prévenir les complications des processus inflammatoires, les maladies du tractus gastro-intestinal, la glande thyroïde.
  • Évitez de fumer, d'inhaler des irritants. Utilisez un équipement de protection individuelle lorsque vous travaillez dans des zones sales et enfumées.
  • Ne surchargez pas les cordes vocales.
  • Humidifier l'air intérieur.
  • Maintenez une routine quotidienne saine, pratiquez un bon repos.
  • Fournir l'alimentation la plus équilibrée.

Pendant la grossesse

Une boule dans la gorge pendant la grossesse est un phénomène courant, car pendant la période de gestation, le corps d'une femme subit de très graves changements. En conséquence, la sensation de coma pendant la grossesse peut apparaître dans le contexte des conditions suivantes de la femme enceinte:

  • toxicose;
  • fort stress émotionnel;
  • violations du tractus gastro-intestinal;
  • réactions allergiques;
  • du froid.

Si les raisons de cette manifestation sont établies et qu'elles ne sont pas graves, le médecin vous conseillera sur la façon de soulager la maladie. Cependant, cette affection peut parfois être le symptôme de pathologies graves (maladies endocrinologiques, néoplasmes) pouvant affecter la santé du fœtus et de la femme enceinte. Par conséquent, avec une telle sensation, il est préférable d'en informer immédiatement votre médecin..

Sensation de coma dans la gorge

La sensation de boule dans la gorge (sensation de boule, corps étranger, sensation de «déglutition incomplète», sensation de pression dans le larynx et le pharynx) est un signe courant de surexcitation du système nerveux. Ceci s'accompagne de l'absence de pathologie de la glande thyroïde orale et nasopharynx.

Avec la douleur apparente des organes du cou lors de l'examen et de l'examen, aucune maladie n'est détectée.

Symptômes que quelque chose ne va pas avec la gorge

La sensation d'une boule dans la gorge peut être accompagnée d'un «chatouillement» dans la gorge, d'une sensation d'inhalation incomplète, de difficulté à avaler, d'inconfort dans le cou et la poitrine, une sensation de brûlure ou une sensation de corps étranger, bien qu'aucun changement ne soit constaté lors de la palpation (rien n'est agrandi, pas déformé, pas enflammé).

Une «bosse» qui apparaît une fois ne devrait pas causer d'inquiétude, car il s'agit probablement d'une réaction unique du corps au stress, au surmenage ou à l'excitation du système nerveux.

Si ce phénomène se répète, vous devez consulter un médecin, afin que cette sensation puisse devenir un symptôme douloureux, "envahissant" par d'autres manifestations: une sensation de corps étranger dans l'oropharynx, des troubles du sommeil, de l'anxiété, une diminution de l'appétit et une déglutition altérée, des pics de pression artérielle et des sensations d'insuffisance cardiaque, diarrhée ou constipation.

Causes d'une boule désagréable dans la gorge

  1. Surmenage.
  2. Stress sévère ou à long terme. Tension nerveuse.
  3. Névroses et réactions névrotiques.
  4. La dépression.
  5. Trouble anxieux (phobies, crises de panique, trouble anxieux généralisé, etc.)
  6. Maladies psychosomatiques.
  7. Trouble schizotypique, schizophrénie.
  8. Les conséquences des dommages organiques au système nerveux après un traumatisme. infections, accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, etc..
  9. Maladies des organes internes (hyperthyroïdie, thyroïdite, amygdalite, ostéochondrose de la colonne vertébrale, hernie de l'œsophage, obésité ou cachexie).
  10. Réactions allergiques.
  11. Empoisonnement.

Qui contacter si vous vous inquiétez d'une boule dans la gorge

Un psychothérapeute ou un psychiatre traite la sensation d'une boule dans la gorge. Lors de la consultation, le médecin évaluera l'état et déterminera le montant de l'assistance nécessaire.

De l'aide peut être obtenue dans toute clinique autorisée à fournir une assistance en psychothérapie, psychiatrie et neurologie et où un psychiatre ou un psychothérapeute est présent.

Le plus souvent, le traitement est effectué à domicile. Si nécessaire, il est possible d'être admis dans notre propre hôpital, équipé d'un équipement de diagnostic moderne et où il existe une possibilité de traitement actif..

Comment le coma de la gorge est-il traité?

Le traitement est déterminé par les causes et le mécanisme de développement de la maladie, et chaque patient est sélectionné individuellement.

En cas de maladie nouvellement apparue et bénigne, le traitement est effectué en ambulatoire: le médecin conduit une séance psychothérapeutique, prescrit des médicaments que le patient prend à domicile et vient périodiquement pour des consultations répétées.

Avec une sévérité modérée, un traitement en hôpital de jour est recommandé: des actes médicaux quotidiens (perfusion de médicaments, physiothérapie, etc.) sont effectués, qui durent une heure et demie, mais le patient vit à domicile et fait ses affaires habituelles. Le cours moyen d'un hôpital de jour est d'environ 10 jours.

Dans un état grave, une hospitalisation est recommandée. Grâce à un traitement intensif, il est déjà possible de stabiliser l'état dans les premières heures de séjour. La durée moyenne d'hospitalisation est de 10 jours (de 5 à 30 jours, selon la gravité de la maladie et les capacités de récupération de l'organisme).

Les principales méthodes de traitement:

  • Psychothérapie.
  • Traitement médicamenteux (pharmacothérapie).
  • Physiothérapie.
  • Massage et thérapie manuelle.
  • Thérapie diététique.
  • Thérapie de biofeedback.

Pourquoi, si vous ressentez une boule dans la gorge, vous devriez contacter la clinique ROSA

  1. Aide rapide immédiatement après le contact.
  2. Nous travaillons 24 heures sur 24 (consultations, visites à domicile, hospitalisation).
  3. Des professionnels expérimentés. Propre hôpital confortable.
  4. Certifié et autorisé pour le soulagement des maux de gorge.
  5. Examen complet de la psyché, du système nerveux, des organes internes.
  6. Pour la période de traitement, si nécessaire, un certificat d'incapacité de travail est délivré.

Boule dans la gorge

Partagez ceci

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..

Une sensation de boule dans la gorge n'est pas rare. Beaucoup ont vécu cette condition indolore mais inconfortable au moins une fois dans leur vie. Dans la littérature médicale, on parle de boule pharyngée. Dans la plupart des cas, ce symptôme n'est pas associé à des maladies graves, cependant, la réponse exacte ne peut être obtenue qu'après consultation d'un spécialiste, car il existe un certain nombre de maladies qui peuvent être accompagnées d'une sensation de corps étranger dans la gorge.

Variétés

Il n'y a pas de classification généralement acceptée. Tout dépend de la cause qui a causé cette condition..

Causes possibles d'une sensation de boule dans la gorge

Souvent, une sensation de boule dans la gorge apparaît chez les personnes facilement excitables, sensibles au stress et aux bouleversements émotionnels. Une boule dans la gorge a longtemps été décrite par les médecins comme un symptôme d'un trouble névrotique qui survient plus souvent chez les jeunes femmes. Cependant, à l'heure actuelle, cette condition se produit avec la même fréquence chez les personnes des deux sexes..

Si la sensation de boule dans la gorge est constante et persiste pendant plusieurs semaines, il faut tout d'abord exclure l'oncopathologie. Il peut s'agir d'un processus malin ou bénin dans le larynx, l'œsophage ou d'autres organes du cou, provoquant une compression des tissus environnants. Une attention particulière doit être portée si le patient se plaint de douleurs dans le cou ou lors de la déglutition, une fatigue accrue, une diminution de l'appétit et du poids corporel..

Les maladies infectieuses et inflammatoires des organes ORL peuvent également provoquer la boule pharyngée.

Très souvent, l'apparition d'une sensation de coma dans la gorge est associée à des maladies du tractus gastro-intestinal..

La sensation d'un corps étranger dans la gorge peut être causée par une pathologie de la glande thyroïde. Une glande hypertrophiée est plus souvent associée à un manque d'iode dans les aliments ou à une lésion auto-immune (thyroïdite auto-immune).

Parfois, la sensation de coma dans la gorge est due à une diminution voire à l'arrêt complet de la salivation.

Une augmentation des ganglions lymphatiques dans le cou peut également entraîner une gêne et une sensation de boule dans la gorge..

Des difficultés à avaler peuvent parfois survenir en raison d'une ostéochondrose de la colonne cervicale. Dans ce cas, une personne peut être dérangée par des maux de tête, des vertiges, des douleurs au cou, au dos, une raideur des mouvements.

N'oubliez pas le rôle possible des effets traumatiques sur les tissus. Les examens endoscopiques et même la consommation d'aliments grossiers peuvent contribuer au mal de gorge.

La sensation d'une boule dans la gorge s'accompagne principalement de:

  1. Maladies des organes ORL (amygdalite, amygdalite, épiglottite, pharyngite).
  2. Maladies de la glande thyroïde (goitre endémique, goitre toxique diffus, thyroïdite auto-immune).
  3. Néoplasmes dans le cou.
  4. Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  5. Reflux gastro-œsophagien (RGO).
  6. Dyskinésie de l'œsophage.
  7. Hétérotopie de la muqueuse gastrique.
  8. Maladies du système endocrinien (diabète sucré, troubles hormonaux).
  9. Maladies auto-immunes systémiques (sclérodermie, syndrome de Sjögren).
  10. Facteurs psychologiques, stress.
Quels médecins contacter

Si des plaintes de boule dans la gorge apparaissent, il est conseillé de consulter tout d'abord un médecin généraliste, qui, après examen, pourra orienter le patient vers un spécialiste au profil étroit, tel que:

  • gastro-entérologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • endocrinologue;
  • oncologiste;
  • neurologue;
  • psychothérapeute.
Diagnostique

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire les types d'examen suivants:

  1. Gastroscopie (œsophagogastroduodénoscopie, EGDS) en cas de suspicion de maladie gastro-œsophagienne et de dyskinésie œsophagienne.
  2. Échographie de la glande thyroïde, test sanguin pour les hormones thyroïdiennes.

Évaluation en laboratoire de dépistage de la glande thyroïde. La glande thyroïde est l'un des organes les plus importants du système endocrinien humain. La fonction principale de la glande thyroïde est la production d'hormones thyroïdiennes. Ils régulent la plupart des processus métaboliques dans le corps...

Attention! Le coût de la recherche est indiqué pour un emplacement. Caractéristiques microbiennes de l'infection et justification du choix des antibiotiques. La défaite du nez (rhinite, sinusite), de la membrane muqueuse du pharynx (pharyngite) est souvent causée par une infection bactérienne: streptocoque, pneumocoque, staphylocoque (rhin.

Une collecte minutieuse de l'anamnèse (antécédents de la maladie), en tenant compte des plaintes du patient, un examen et des études supplémentaires aideront le médecin à poser le bon diagnostic.

En fonction de la raison qui a conduit à la sensation d'une boule dans la gorge, le médecin vous prescrira un traitement approprié. Si la cause est des troubles psycho-émotionnels, il est nécessaire d'éliminer le facteur traumatique, de réduire le stress à la maison et au travail. Vous pourriez avoir besoin d'une thérapie pharmacologique et de consultations avec un psychothérapeute.

Dans le cas du diagnostic de reflux gastro-œsophagien, le gastro-entérologue donnera des recommandations sur la correction du régime alimentaire et du régime alimentaire, prescrira des antiacides pour réduire l'acidité de l'estomac et des inhibiteurs de la pompe à protons qui suppriment la fonction de sécrétion gastrique..

En cas d'infection des organes ORL, l'oto-rhino-laryngologiste peut prescrire un anti-inflammatoire local, un traitement antiseptique et des médicaments antibactériens.

Pour les maladies de la glande thyroïde, un endocrinologue peut recommander un traitement hormonal et, dans certains cas, une intervention chirurgicale.

Que faire si vous sentez une boule dans la gorge

Si la sensation d'une boule dans la gorge est causée par le stress, essayez de vous calmer. Boire beaucoup de liquides peut améliorer la condition..

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..