Principal

Glandes surrénales

«Boule dans la gorge»: symptômes et traitement de la névrose du pharynx ou de la pharyngonévrose

Une boule dans la gorge avec névrose est le premier signal que le système nerveux fonctionne mal. Les patients qui ont des problèmes de déglutition et des maux de gorge demandent l'aide de nombreux spécialistes (thérapeute, laryngologiste), mais peu d'entre eux associent ces symptômes à des psychosomatiques. Par «névrose du pharynx» ou «pharyngonévrose», on entend une pathologie qui capte le canal en forme d'entonnoir. C'est le lien anatomique entre la bouche et l'œsophage.

Les principaux symptômes de la maladie:

- Mal de gorge et pharynx;

- Bouillonnant dans le cou;

Ils ont tendance à disparaître rapidement, la personne se calme progressivement et la sensation d'inconfort devient nulle.

Les médecins distinguent plusieurs formes:

Anesthésie. Symptômes - la sensibilité dans la région de la gorge diminue ou disparaît complètement, une personne a du mal à avaler de la salive ou de la nourriture, il y a une tension dans la région du sternum, de la clavicule et du larynx. La réponse neurologique correspond à la réponse qui se produit dans les hystériques. Le patient a du mal à avaler, il y a un manque d'air, il essaie d'inhaler plus d'oxygène en ouvrant grand la bouche.

Hypesthésie. Les symptômes de l'hypesthésie sont similaires à ceux de l'anesthésie, mais les premiers sont moins prononcés. La sensibilité de la membrane muqueuse de la gorge et du pharynx est réduite, il y a une gêne lors de la déglutition. Si les symptômes persistent pendant une longue période, cela peut entraîner une asphyxie de la nourriture ou de l'eau ingérée..

Hyperesthésie. Un symptôme neurologique de cette nature s'accompagne de spasmes, d'une sensibilité élevée. Une personne atteinte de ce type de névrose se plaint de démangeaisons, de brûlures dans la gorge et le pharynx, manger provoque des difficultés. Des symptômes de névrose du nasopharynx sont également présents, le patient a non seulement du mal à parler, mais aussi à respirer. L'hyperesthésie survient généralement immédiatement après le stress.

Hyperalgésie. Cette forme présente les symptômes suivants: douleur régulière dans la gorge, le pharynx, la glande thyroïde, augmente les symptômes de manger, de boire.

Paresthésie. Les symptômes de cette forme diffèrent d'un patient à l'autre. Ils incluent le tableau clinique de l'hyperesthésie (démangeaisons, maux de gorge). Les patients ressentent de gros objets étrangers dans la gorge, se plaignent même parfois de l'absence d'œsophage. Au cours d'un repas, la douleur dans la gorge augmente et un mal de tête les rejoint. Les symptômes sont diagnostiqués chez les personnes atteintes de troubles nerveux ou chez celles qui ont une psyché labile. Une névrose laryngée du type de paresthésie a été enregistrée chez des patientes ménopausées.

La liste des symptômes supplémentaires avec névrose du larynx, du pharynx dépend de l'état psychologique de la personne et peut inclure:

1) Sécheresse de la membrane muqueuse de la gorge, la salive commence à être sécrétée dans un plus petit volume;

2) Une toux sèche paroxystique, qui oblige le patient à recourir à des médicaments anti-toux, des médicaments pour une courte période soulagent ou ne soulagent pas du tout l'état du patient;

3) Sentiment de coma. La «présence» d'une boule dans la gorge ou la gorge oblige la personne à refuser la nourriture;

4) Enrouement de la voix. Ses changements provoquent des maladies respiratoires. Cependant, le symptôme disparaît en quelques jours, tandis que chez les patients atteints de névrose de la gorge, il ne disparaît pas, mais persiste pendant un mois;

5) Perte totale de la voix. Le symptôme survient après une crise hystérique;

6) Gonflement apparent du cou. Les patients sentent souvent le cou, recherchant diverses «bosses» et épaississements sur celui-ci.

Le traitement doit nécessairement être complet et basé sur les symptômes cliniques de la névrose. Au cours de la thérapie, une personne rend visite à un psychothérapeute, un spécialiste découvre pourquoi le patient «aime» être nerveux, ce qui lui cause du stress. Avec l'aide du médecin, il est possible d'éliminer les blocages psychologiques par étapes. Il enseigne au patient:

1) Détendez-vous même dans des situations stressantes, ne succombez pas aux attaques de panique;

2) Concentrez-vous sur les choses positives, en supprimant le négatif à l'arrière-plan;

3) Pour garder les nerfs sous contrôle, la capacité de s'installer face aux moments importants.

Les procédures physiothérapeutiques aideront à normaliser la condition humaine avec névrose pharyngée:

- Électrophorèse avec vitamines;

- Gymnastique de rattrapage (y compris la respiration);

- Douche curative (Charcot, contraste).

- Massage de la zone du cou et du col.

En tant que prophylaxie de la «névrose de la gorge, du pharynx», utilisez quotidiennement les méthodes suivantes:

- Faites attention à l'activité physique. Le jogging dans les parcs ou l'exercice dans la salle de gym, ainsi que l'aérobic, la danse, la natation conviennent. Le sport renforce le corps, crée une attitude positive et favorise également la production d'endorphines.

- Reposez-vous beaucoup. De courtes pauses entre le travail aident à restaurer les pensées, à se débarrasser du stress, à se détendre.

- Mange bien. Le menu doit être saturé d'aliments riches en fibres, vitamines, protéines.

- Suivez les règles d'un sommeil sain. Ils signifient se coucher au plus tard à 22h00, dormir au moins et pas plus de 8 heures, faire de courtes promenades au grand air avant le coucher.

Important! Refus d'alcool et de cigarettes - les mauvaises habitudes non seulement nuisent à la santé, entraînant des névroses, mais contribuent également à l'ajout de maladies chroniques.

Si vous remarquez que l'agressivité ou l'anxiété ne peuvent être contrôlées, vous devez vous tourner vers des techniques orientales: yoga, méditation. Ils vous apprendront à gérer correctement les émotions, pas à votre détriment..

La névrose est un phénomène qui peut arriver à n'importe qui. Par conséquent, vous devez écouter plus attentivement vos sentiments. En cas d'écarts et de symptômes suspects, une consultation avec des spécialistes est requise.

S'inscrire

rendez-vous avec un neurologue, tél. 8 (343) 364-0210 ou
via WhatsApp / Viber / Télégramme +79222030450

Restez à jour, abonnez-vous à nos chaînes: Vkontakte / Facebook / Instagram / YouTube

Quelle est l'étrangeté du nerf pharyngé

Traitement de pathologie

Le traitement de la maladie dépend de sa cause. S'il y a un trouble organique du tissu nerveux causé par une maladie oncologique ou infectieuse, un accident vasculaire cérébral, ce trouble est traité.

Il existe également des méthodes folkloriques qui aideront à faire face à la névrose. Ces recettes ont un effet calmant, améliorent le sommeil, améliorent l'humeur.

  1. Saule. En thérapie, l'écorce de saule est utilisée. 10 g d'écorce broyée sont versés dans 300 ml d'eau bouillante, bouillis pendant 3 minutes, puis insistés pendant une demi-heure et filtrés. Prenez 1 cuillère à soupe. l. quatre fois par jour.
  2. Menthe. Dans 200 ml d'eau bouillante, 1 cuillère à soupe est cuite à la vapeur. l. feuilles de menthe séchées ou fraîches, insister 15 minutes, filtrer et boire. Vous pouvez ajouter du miel à votre thé au goût. Prenez la perfusion 2 à 3 fois par jour, une fois avant le coucher. La menthe poivrée apaise et améliore le sommeil.
  3. Thym. 50 g de l'herbe de cette plante sont versés avec un demi-litre de vodka, insistés dans un endroit sombre à température ambiante pendant deux semaines, puis filtrés. Prenez 10 gouttes de teinture trois fois par jour.

Important en thérapie et en nutrition. Le corps doit recevoir une quantité suffisante de vitamines et de minéraux.

Pour ce faire, il est avantageux d'augmenter la quantité de légumes et de fruits frais dans votre alimentation..

Le traitement de la névrose comprend des changements de mode de vie. Le sport sera très utile dans cet état. Une activité physique modérée améliore la circulation sanguine, accélère le métabolisme. Cela produit également de la sérotonine («l'hormone du bonheur»), qui conduit à une augmentation de l'humeur et à la normalisation de l'état psychologique d'une personne..

L'influence de la psyché sur le corps humain ne doit pas être sous-estimée. De nombreuses maladies sont associées à la santé psychologique humaine. Si une condition telle que la névrose survient, cela signifie que quelque chose ne va pas chez la personne, et le cerveau le signale à l'aide de la maladie.

Si les causes de la maladie sont psychologiques, il est nécessaire de corriger cette condition. Pour cela, il serait bon de se comprendre et de résoudre des problèmes psychologiques. Il existe de nombreux livres et formations dédiés à la résolution des problèmes psychologiques de l'individu..

Il n'est possible de faire face à la maladie que si la cause de l'inconfort psychologique est éliminée. Si le facteur qui a provoqué la névrose est un traumatisme, il est nécessaire de travailler sur vous-même et de pouvoir faire face à la perte ou se remettre d'une telle blessure.

Certaines personnes estiment que ces types de problèmes sont insignifiants et n'ont pas besoin d'être traités. D'autres essaient de résoudre leurs problèmes avec l'alcool et les drogues.

Quoi qu'il en soit, ces stratégies sont imparfaites car ignorer le problème n'est pas la solution. Il est important de se comprendre et de changer son style de vie. Ce n'est que dans ce cas que le traitement de la névrose sera efficace..

Pourquoi la névrose du larynx survient-elle?

Les symptômes de la névrose de la gorge ne surviennent pas à l'improviste. Comme toute autre pathologie, le trouble a un certain nombre de raisons à son apparition. Parmi eux:

  1. Les troubles mentaux. Nous parlons du syndrome d'asthéno-névrose, de l'hystérie, de diverses maladies mentales, ainsi que du stress fréquent. Tout cela contribue à une augmentation de l'excitabilité des récepteurs pharyngiens, qui devient la cause du développement de la névrose.
  2. Caractéristiques personnelles. Les personnes sujettes aux expériences, caractérisées par la méfiance, manifestant une faiblesse innée de la psyché, sont, en principe, prédisposées à toutes sortes de névroses. Ils fixent l'attention sur les sensations désagréables, les forçant à prendre pied au niveau corporel..
  3. Échec de l'innervation. Fondamentalement, cela est dû à des pathologies affectant le système nerveux central, en particulier - neurosyphilis, tumeur cérébrale, accident vasculaire cérébral, sclérose en plaques. Une autre cause fréquente est l'ostéochondrose, qui affecte la colonne cervicale..
  4. Maladies du pharynx. Les maladies affaiblissent la gorge, la rendant vulnérable à de nouveaux troubles. La névrose est provoquée par une amygdalite chronique, une laryngite, une pharyngite, un mal de gorge. Il s'agit de changements atrophiques accompagnant l'inflammation et perturbant la sensibilité de la membrane muqueuse.

Une vraie névrose est une névrose causée soit par des traits de personnalité, soit par des troubles mentaux. Dans ce cas, un élément déclencheur peut être n'importe quoi - à la fois du stress et du surmenage, et une infection..

Symptômes

Dans le contexte d'une perturbation du fonctionnement du système nerveux, une névrose du pharynx apparaît. Les symptômes peuvent être très variés. Parmi les principaux se démarquent:

  1. Sensation Une toux peut survenir. Ceci est souvent provoqué par des démangeaisons dans la gorge, une sensation de poil coincé dedans et une sensation de brûlure. Une toux ne harcèle pas seulement physiquement une personne, elle ajoute également un déséquilibre émotionnel et mental. L'irritabilité apparaît.
  2. Souvent, chez les patients atteints de névrose du pharynx, une "bosse" y est ressentie. En conséquence, une personne refuse la nourriture, son appétit diminue. La dépression commence, l'humeur s'aggrave et tout cela ne fait qu'aggraver la maladie.
  3. Perte totale de la voix (aphonie) ou enrouement. Ce sont également des symptômes courants de la névrose. Les changements de timbre, de voix, son enrouement sont principalement provoqués par le rhume. Parfois, ces symptômes persistent jusqu'à trois semaines. L'aphonie peut également commencer dans le contexte d'une crise hystérique. Ce symptôme a une variété «imaginaire», quand une personne, en riant et en toussant, parle normalement, mais au repos - seulement chuchote.

Les symptômes de la névrose du pharynx comprennent également des troubles sous forme d'étouffement, un épaississement du cou, l'apparition de "bosses". Une personne devient pleurnicher, insomnie, tachycardie apparaissent. Le patient commence à transpirer intensément. Signes typiques - surexcitabilité, irritabilité, affaiblissement de la pensée logique.

Certains patients réagissent douloureusement à la lumière vive et aux sons durs. Il y a une perte de force et une migraine. La névrose infantile peut être accompagnée d'incontinence urinaire (surtout la nuit), de bégaiement.

Formes de névrose pharyngée avec description des symptômes

Les experts distinguent quatre formes principales de pharyngonévrose, chacune ayant ses propres symptômes:

  • anesthésie;
  • hypesthésie;
  • hyperesthésie;
  • paresthésie.

Plus en détail sur les symptômes de chaque forme de névrose pharyngée:

  1. L'anesthésie de la gorge se caractérise par une diminution de la sensibilité du larynx ou par son absence totale. Le patient a du mal à avaler. Habituellement, des symptômes similaires se produisent avec l'hystérie. Cela peut également indiquer un blocage du signal envoyé par les cellules cérébrales vers le larynx. Cela indique souvent une croissance maligne du cerveau, une infection, une paralysie ou une sclérose en plaques..
  2. Hypesthésie. Cette forme présente des symptômes similaires de manifestation avec anesthésie, à la seule différence qu'elle se manifeste plus légèrement. Le patient peut avaler, bien que la muqueuse pharyngée reste insensible. L'hypesthésie peut survenir dans le contexte de maladies virales antérieures ou de grippe. Il faudra un certain temps pour que la sensibilité se rétablisse. Si les symptômes persistent, mais ne font qu'empirer, il est nécessaire de consulter un médecin sans faute. La négligence du traitement dans certains cas peut entraîner la mort, donc avec une perte de sensibilité dans le pharynx, une personne risque de s'étouffer avec de la nourriture ou de l'eau.
  3. Hyperesthésie. Cette forme de pharyngonévrose, au contraire, se caractérise par une sensibilité accrue. Le patient se plaint de difficultés à s'alimenter. Les symptômes de cette forme sont des maux de gorge persistants, des picotements et des démangeaisons. L'hyperesthésie peut être une conséquence d'une amygdalite, d'une amygdalite ou d'une pharyngite. Les symptômes sont plus prononcés si la personne a l'habitude de fumer. De plus, une forte surexcitation émotionnelle entraîne des difficultés respiratoires. Tous les symptômes disparaissent lorsque l'état émotionnel revient à la normale.
  4. . Les symptômes de cette forme sont pratiquement les mêmes que l'hyperesthésie. L'image est complétée par les signes suivants: démangeaisons sévères; sensation d'engourdissement; sensations d'une boule nerveuse dans la gorge. Les patients se plaignent également de maux de tête persistants, dont l'intensité augmente avec la prise de nourriture ou la déglutition. La paresthésie est caractéristique des personnes caractérisées comme instables émotionnellement, avec une irritabilité accrue. Souvent, les femmes se plaignent d'une boule dans la gorge pendant la ménopause.

Caractéristiques et variétés de névrose du pharynx

Les experts ont depuis longtemps prouvé que la principale cause de toute maladie est nos nerfs, car le système nerveux central est responsable du travail de tout l'organisme et régule son travail. Si la moindre défaillance se produit dans le système, cela affectera définitivement la santé humaine. C'est la principale caractéristique de la manifestation de la névrose laryngée..

Cette maladie a plusieurs formes de développement:

  1. Anesthésie ou hypesthésie. Ce type implique la perte du réflexe pharyngé dans un certain laps de temps. Le degré de développement est mal exprimé. Si vous ne fournissez pas de traitement en temps opportun, ce type de névrose peut entraîner des anomalies pathologiques de nature nerveuse - le développement d'une aspiration salivaire et alimentaire, ce qui peut déjà entraîner une menace pour la vie du patient..
  2. Hyperesthésie. Cette forme comprend une augmentation du degré de sensibilité du pharynx en raison de l'influence de divers facteurs étiologiques. Les signes caractéristiques du développement sont les maladies névralgiques - l'hystérie et la neurasthénie. Pour le diagnostic, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste.
  3. La paresthésie est un changement pathologique, au moment duquel le patient ressent les anomalies suivantes: une sensation de brûlure et une bosse dans le larynx. Le plus souvent, une telle lésion se développe chez les personnes irritables ou chez les femmes au moment de la ménopause. La principale caractéristique de cette forme est qu'une personne sur une base nerveuse réfléchit aux symptômes aigus et se convainc de la présence de douleur et d'exacerbation.

Pourquoi la névrose pharyngée se produit-elle?

Les principales causes de névrose du pharynx:

  1. Stress inattendu sévère - perte d'un être cher, licenciement, nouvelle d'une maladie grave.
  2. Charges épuisantes à long terme - la nécessité de rivaliser dans l'entreprise, de travailler pour «l'usure», la soumission de rapports.
  3. Travailler avec des personnes qui nécessitent une endurance psychologique - enseignant, médecin, vendeur.
  4. États dépressifs.
  5. Maladies chroniques conduisant à une asthénisation humaine: gastrite, ulcères gastriques et duodénaux, maladies tumorales.
  6. Troubles personnels survenant dans le contexte de la pathologie du système nerveux central.
  7. Troubles anxieux.
  8. Neurasthénie sur fond d'épuisement émotionnel.
  9. Trouble de l'humeur et labilité de la psyché: les larmes sont remplacées par l'euphorie, la faiblesse - par l'excitation.
  10. Agression latente qui ne trouve pas d'issue (contre le patron, le conjoint, les enfants).
  11. Trouble du sommeil.

Assez souvent, la névrose du pharynx survient après les infections virales et bactériennes transférées: ARVI, pharyngite, amygdalite, laryngite. Dans de tels cas, le traitement n'est pas nécessaire, car à mesure que les symptômes se rétablissent, les symptômes disparaissent progressivement d'eux-mêmes..

Types de troubles de la sensibilité pharyngée:

  • Anesthésie - manque de sensibilité générale du pharynx. Il se manifeste par une crise hystérique, caractérisée par une déglutition altérée, un manque d'air. Le patient essaie convulsivement de reproduire les mouvements de déglutition, ouvre grand la bouche, essayant d'inhaler.
  • L'hypesthésie est une diminution de la sensibilité de la membrane muqueuse. Les fonctions de déglutition sont préservées, mais il y a un inconfort et une boule dans la gorge.
  • Hyperesthésie - une sensation de brûlure et une boule dans la gorge, une gêne lors de la déglutition.
  • Hyperalgésie - une douleur persistante dans la gorge, le pharynx et la glande thyroïde peut s'aggraver en mangeant et en buvant.
  • Paresthésie - les sentiments du patient changent constamment. La personne n'est pas capable de décrire pleinement ses sentiments, est confuse dans le choix des mots, est nerveuse.

Les principaux symptômes

Une boule dans la gorge est un signe de névrose de la gorge!

Les symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques et dépendent de l'état mental du patient:

  • Il y a une gorge sèche, une légère toux persistante ou une toux sèche paroxystique. Une toux peut être déclenchée par des démangeaisons, des brûlures et une sensation de «poils» dans la gorge. Les crises de toux peuvent hanter le patient. En combinaison avec des troubles mentaux et émotionnels, cela conduit à l'utilisation d'une grande variété de médicaments..
  • La «boule» dans la gorge inquiète plus de la moitié des patients atteints de maladies de type névrose. La masse réduit l'appétit, fait qu'une personne refuse de manger. Peut causer une dépression et une détérioration de l'humeur, ce qui aggrave le problème. Apparaît plus souvent avant les événements importants, les grandes performances.
  • L'enrouement et (perte totale de la voix) accompagnent fréquemment les névroses du pharynx. Changements de voix, léger enrouement, changement de timbre, "fausset" - apparaissent de manière inattendue, peuvent être provoqués par le rhume. Chez les névrosés, après avoir souffert d'une inflammation du larynx, les changements de voix persistent pendant plus de 2-3 semaines. Dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un psychothérapeute. La perte totale de la voix apparaît toujours soudainement sur fond de bien-être visible complet, ou après une crise d'hystérie. Un symptôme caractéristique - «aphonie imaginaire» - le patient, en toussant et en riant, est capable de parler de manière sonore et au repos, seul un chuchotement est possible.

Les symptômes de névrose du pharynx peuvent être très inhabituels: les patients ressentent une suffocation, un épaississement du cou, trouvent des «bosses» en eux-mêmes, essaient de sentir constamment le cou, examinent indépendamment le pharynx avec une lampe de poche.

Ces patients peuvent consulter différents médecins pour tenter de découvrir la cause de leur maladie. Malheureusement, en Russie, se tourner vers un psychologue ou un psychiatre n'est pas bien accueilli par les gens, c'est considéré comme quelque chose de honteux.

Comment se manifeste la névrose du pharynx?

La névrose pharyngée se manifeste par les symptômes inhérents à une forme ou à une autre: anesthésie, hyperesthésie ou paresthésie.

L'anesthésie peut être appelée en termes simples l'absence de réflexe pharyngé, qui se produit souvent lors d'une crise hystérique. En plus des raisons ci-dessus, elle peut être causée par la sclérose en plaques, la paralysie bulbaire. Une anesthésie légère est appelée hypesthésie..

L'hyperesthésie, en plus des symptômes décrits ci-dessus, peut être complétée par la toux, des tentatives de tousser, ce qui provoque souvent un réflexe nauséeux. L'hyperesthésie est également appelée hypersensibilité du pharynx, qui se manifeste par des processus inflammatoires dans les organes respiratoires (granulosa ou pharyngite latérale, amygdalite chronique). L'hyperesthésie est également observée chez les personnes ayant de mauvaises habitudes (tabagisme ou dépendance à l'alcool) ou travaillant dans des industries dangereuses, où elles inhalent constamment diverses particules et poussières..

Puisque la névrose du pharynx est une conséquence de chocs mentaux et d'expériences fortes, il faut comprendre les causes de leur apparition. L'hystérie peut être à la fois une conséquence de l'activité mentale et de diverses maladies physiologiques:

  1. Infection.
  2. Intoxication.
  3. Épuisement.
  4. Blessure physique.
  5. Prédisposition.

Les personnes de type névrotique sont sujettes à l'hystérie. Il s'agit souvent d'un trait de caractère ou d'une inclination individuelle d'une personne. Souvent, l'hystérie est une conséquence d'une mauvaise éducation et une caractéristique du comportement auquel une personne est habituée.

La neurasthénie affecte également l'état de santé humaine, car elle a un caractère permanent de manifestation et épuise la santé mentale et physique. La neurasthénie est associée à l'aspiration constante d'une personne à améliorer son statut social et son bien-être matériel. Puisque tout le monde ne réussit pas et ne réussit pas toujours à réaliser ce qu'il veut, la personne éprouve de la déception, de l'affect ou de l'anxiété..

L'incapacité de planifier votre journée de manière à avoir le temps de vous reposer, de travailler et de bien manger entraîne des tensions dans le cerveau. Et au fil du temps, cela affecte l'état de santé - le développement d'une névrose du pharynx.

C'est l'hystérie et la neurasthénie qui deviennent les raisons du développement de la paresthésie..

L'apparition de problèmes de sensations dans la gorge incite les gens à essayer d'avaler. Une mise en œuvre différente du processus soulève des inquiétudes, à cause desquelles les gens commencent à se poser divers diagnostics.

Traitement de la névrose de la gorge

Les symptômes sévères de la pharyngonévrose nécessitent une attention médicale immédiate, ce qui à l'avenir peut sauver la vie du patient. En effet, l'une des raisons du développement de la pathologie est la diphtérie, qui est une infection bactérienne dangereuse. Cette maladie ne peut être guérie qu'au stade initial en introduisant un sérum spécial.

Les complications pulmonaires de la pharyngonévrose peuvent provoquer une asphyxie - un manque d'oxygène.

La thérapie de la névrose de la gorge vise principalement à éliminer les causes de la pathologie et des maladies associées. Pour les lésions infectieuses du pharynx et des amygdales, un traitement antibactérien est utilisé.

En présence de tumeurs malignes, une chimiothérapie et une élimination des néoplasmes sont effectuées. Un complexe de vitamines, tranquillisants, nootropiques et antidépresseurs est également prescrit..

Pendant toute la durée de la thérapie, il faut s'abstenir de manger trop froid ou, au contraire, de la nourriture chaude, des boissons alcoolisées, des épices et assaisonnements chauds, ainsi que de fumer. De plus, dans le traitement de la névrose pharyngée, il est obligatoire de consulter un psychologue qui vous aidera à apprendre à gérer le stress..

Si la névrose du pharynx est causée par une pathologie de la colonne vertébrale, le patient est référé à un spécialiste spécialisé. En même temps, l'éducation physique, le massage, la natation sont montrés.

Le traitement physiologique n'est pas moins efficace, qui consiste en l'introduction d'une solution de novocaïne (blocage de la novocaïne) dans la zone du faisceau neurovasculaire ou sous la membrane muqueuse du pharynx, ce qui aidera à soulager l'irritation. De bons résultats sont obtenus en effectuant une procédure d'électrophorèse utilisant du chlorure de calcium.

Récemment, l'acupuncture et l'hypnose ont été largement utilisées pour traiter la pharyngonévrose. Ces méthodes sont utilisées en combinaison avec un traitement médicamenteux comme moyen supplémentaire. Les médicaments à boire ne sont déterminés que par un médecin (neurologue ou oto-rhino-laryngologiste).

Remèdes populaires pour le traitement de la névrose du pharynx

Le traitement médicamenteux de la pharyngonévrose pour une plus grande efficacité peut être complété par des remèdes populaires.

Teinture de thym. Herbe de thym (1 cuillère à soupe L.) Verser de l'alcool (0,5 cuillère à soupe), insister. Prenez 15 gr. 3 fois / jour.

Menthe. Cette herbe est bonne pour la surexcitation. Il a un effet calmant sur le système nerveux et aide à soulager les symptômes irritants de la gorge. Vous devez prendre de la menthe (1 cuillère à soupe. L.), verser de l'eau bouillante (1 cuillère à soupe) et cuire au moins 10 minutes. Filtrer le bouillon et boire 0,5 cuillère à soupe. 2 fois / jour.

Teinture d'huile d'ail. Frotter la teinture d'ail dans la zone du temple aidera à se calmer. Pour préparer le produit, il est nécessaire de diluer l'huile d'ail (1 cuillère à soupe L.) dans de l'alcool (0,5 l.).

Raifort. Râper le raifort et appliquer sous forme de compresse sur la gorge, recouvrir d'un tissu de laine ou de cellophane. Tenez pendant quelques minutes.

Écorce de saule. Broyez l'écorce. Prenez 1 cuillère à soupe. l. matières premières, verser de l'eau bouillante (1 c. à soupe), cuire à feu doux pendant 20 minutes, égoutter. Prendre 4 fois / jour pour 1 cuillère à soupe. l.

Une crampe ou une boule dans la gorge peut être le symptôme d'une maladie grave. Par conséquent, vous ne devriez pas essayer de vous en débarrasser vous-même à l'aide de remèdes populaires uniquement. Dans de tels cas, des conseils spécialisés urgents sont nécessaires..

Tout au long du traitement, vous devez suivre le régime alimentaire (les aliments ne doivent pas être trop durs, froids ou chauds), arrêter de fumer, vous reposer plus souvent et être à l'air frais.

De plus, vous devez faire attention à l'état de votre psyché (un environnement calme accélère considérablement le processus de récupération). Si toutes ces conditions sont réunies, le pronostic du traitement est favorable.

Conseils du médecin sur la façon de se débarrasser rapidement de la névrose

La névrose est un trouble neuropsychique fonctionnel réversible. Les raisons sont principalement des problèmes non résolus. Les comprimés ne traitent pas la maladie, mais soulagent seulement les symptômes. Tout d'abord, il faut résoudre les contradictions internes.

Comment se débarrasser d'une boule dans la gorge

Une sensation de corps étranger se produit dans la gorge en raison du stress. Ce phénomène oblige le corps à se poursuivre et consiste souvent en une inhalation active d'air. Lors de l'expansion du larynx et des ligaments, l'épiglotte ne peut pas fermer la glotte. Par conséquent, quand tu veux avaler, tu sens une boule.

Que faire en cas de crampes respiratoires

Au premier moment, quiconque se retrouve dans une telle situation panique. Vous devez vous en protéger. En aucun cas, vous ne devez paniquer, car cela aggrave le processus. Ensuite, vous devez comprendre qu'un spasme dans la gorge est un signal du cerveau pour résoudre un problème. Vous n'avez pas besoin d'y résister, mais vous devez aider votre subconscient.

Si vous avez inhalé et ne pouvez pas expirer, vous devez continuer à inspirer. Pour ce faire, élargissez votre poitrine pour aider à inspirer autant que possible. En conséquence, la pression diminuera, l'état de panique commencera à se normaliser et vous sortirez du spasme..

Si vous ne pouvez pas inspirer, vous devez continuer à expirer. Asseyez-vous, pliez-vous aussi bas que possible et expirez.

La névrose de la gorge est une maladie dangereuse. N'oubliez pas que son développement est associé à l'influence de facteurs psychogènes. Et seul un changement de mode de vie et de maîtrise de soi vous permettra de vous débarrasser de cette maladie une fois pour toutes..

Types et description des symptômes

Il existe plusieurs types de névrose pharyngée. Chacun est caractérisé par des symptômes individuels et nécessite une thérapie spécifique.

Il existe quatre formes de la maladie.

Anesthésie

Elle se caractérise par une diminution de la sensibilité de la membrane muqueuse ou par sa privation complète. Il est difficile pour le patient d'avaler.

Souvent, ces signes se forment lors d'hystériques ou indiquent un blocage du signal transmis par les cellules cérébrales à la gorge..

Parfois, la cause de l'anesthésie pharyngée est la paralysie, la syphilis, les infections, les tumeurs malignes.

Hyperesthésie

Le principal symptôme est une augmentation du réflexe pharyngé, qui apparaît lors de processus chroniques du pharynx ou d'expériences nerveuses profondes. Avec l'hyperesthésie du pharynx, les patients remarquent des douleurs, des spasmes, de la transpiration dans la région du larynx, moins souvent des grattages de la membrane muqueuse sont ajoutés.

Hypesthésie

La forme est similaire aux symptômes de l'anesthésie, mais elle est exprimée plus doucement. Une personne est capable d'avaler, mais la membrane muqueuse est faiblement réceptive, il y a une sensation de boule. Apparaît avec des pathologies virales expérimentées, la grippe.

Paresthésie

Ce type de névrose pharyngée ne se manifeste pas par des troubles organiques du pharynx. La forme se distingue par des sensations désagréables dans le larynx, dans la région de l'oreille supérieure. Les symptômes sont exprimés sous forme de douleur, de brûlure, de boule dans la gorge, de démangeaisons. La maladie n'est pas causée par des chocs pathologiques et la formation d'une inflammation des voies respiratoires. La maladie touche les personnes de plus de 40 ans, tourmentées par une irritabilité nerveuse accrue, une neurasthénie, une hystérie.

Il existe des symptômes combinés caractéristiques de tous les types de névrose:

  • des troubles du sommeil se produisent;
  • perte d'appétit;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • forte transpiration;
  • variabilité psycho-émotionnelle;
  • augmentation de l'irritabilité nerveuse.

Remèdes populaires

Les médecins recommandent d'utiliser les décoctions et teintures à base de plantes suivantes comme moyens supplémentaires du traitement principal:

  1. Teinture de thym. Versez une cuillère à soupe de cette herbe avec un demi-verre d'alcool et laissez infuser. Prenez deux cuillères à soupe trois fois par jour. En outre, cette infusion peut être faite avec de l'eau. Pour ce faire, vous pouvez prendre un demi-verre d'eau bouillante et y ajouter une cuillerée de thym, laisser infuser pendant 1 à 2 heures et filtrer. Boire 10 à 15 gouttes pas plus de trois fois par jour.
  2. Décoction d'écorce de saule. Versez une cuillère à café d'écorce moulue avec un verre d'eau chaude, puis portez à ébullition et laissez refroidir. Ensuite, filtrez la solution préparée et prenez une cuillère à soupe à la fois.
  3. Teinture d'huile d'ail. Une cuillère à soupe d'huile d'ail est diluée dans de l'alcool (pas plus de 0,5 litre). Frottez-vous dans la région temporelle lors d'une forte excitation émotionnelle.
  4. Raifort. Frottez-le finement, faites une compresse et appliquez-la sur la gorge. Tout cela doit être recouvert de cellophane et maintenu pendant quelques minutes..
  5. Une décoction de feuilles de menthe. Une cuillère à soupe de menthe est versée dans un verre d'eau, portée à ébullition et cuite à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, filtrez le bouillon et prenez un demi-verre deux fois par jour..

Ce qui est interdit

En présence de cette maladie, les patients sont strictement interdits:

  1. Fumer et boire de l'alcool et des boissons énergisantes, car ils ont un effet excitant sur le système nerveux central.
  2. Vous ne pouvez pas vous exposer au stress, mais si vous ne pouvez pas l'éviter, vous devez vous débarrasser de leurs conséquences à temps.
  3. Lancez l'insomnie, car le manque de sommeil adéquat affecte négativement le système nerveux central et tout le corps dans son ensemble. Vous devriez dormir au moins 8 heures par jour.
  4. Vous ne pouvez pas manger d'aliments épicés, lourds et gras.
  5. Si le travail du patient implique l'utilisation de produits chimiques et d'autres moyens qui peuvent nuire à la santé, il est préférable de le changer..

Pour éviter l'apparition de la névrose ou sa réapparition, vous devez suivre quelques règles:

  • traiter les maladies de nature virale et infectieuse à temps afin qu'elles ne deviennent pas chroniques;
  • il est nécessaire d'apprendre à réagir calmement aux facteurs de stress, d'apprendre à se calmer. Pour cela, des cours de yoga, de méditation et de fréquentes promenades au grand air sont bien adaptés. La couture, le tricot et d'autres activités qui nécessitent de la persévérance et de la concentration aident à calmer les nerfs..
  • mange correctement. Le régime doit contenir une grande quantité de légumes et de fruits..

La névrose de la gorge est une maladie très dangereuse qui, si elle n'est pas traitée, peut provoquer une pneumonie et même la mort. En outre, vous devez vous rappeler qu'il s'agit d'un symptôme de maladies très dangereuses, telles que, par exemple, une tumeur cancéreuse au cerveau, qui ne doit en aucun cas être démarrée.

Il n'est pas recommandé de traiter la névrose par vous-même, car vous devez d'abord déterminer la maladie sous-jacente qui a déclenché son apparition. Par conséquent, il est nécessaire de consulter d'urgence un spécialiste lorsque les premiers symptômes apparaissent. Il posera le bon diagnostic et prescrira un traitement, et il est toujours plus facile de traiter la maladie à un stade précoce. Une visite opportune chez un médecin aidera non seulement à se débarrasser de la névrose et de la maladie sous-jacente, mais peut même parfois sauver la vie du patient.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site! Partagez le matériel sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Comment traiter la névrose du larynx?

La névrose pharyngée est une violation de l'innervation du larynx, causée par une modification de la sensibilité des récepteurs de l'organe muqueux. Apparaît souvent chez les patients de plus de 20 ans dans le contexte de maladies de la gorge fréquentes de nature froide ou d'un état émotionnel instable. Le deuxième nom est la pharyngonévrose. Le traitement est complexe, la médecine traditionnelle et les remèdes populaires sont utilisés. La principale composante des mesures thérapeutiques est la stabilisation de l'état psycho-émotionnel.

Caractéristiques et variétés de névrose du pharynx

Avec un dysfonctionnement du système nerveux central, la perception des impulsions des récepteurs change pathologiquement et la réponse est déformée. Dans le contexte de maladies du système nerveux, la sensibilité de la muqueuse pharyngée est perturbée.

La forme de pharyngonévrose est déterminée par le tableau clinique:

  1. Hypesthésie (anesthésie). Le réflexe pharyngé est temporairement affaibli ou perdu. Développement possible de processus atrophiques de la membrane muqueuse, aspiration du contenu alimentaire de l'estomac.
  2. Hyperesthésie. La sensibilité de la muqueuse pharyngée augmente, des spasmes de la gorge avec névrose apparaissent en raison d'une excitation nerveuse ou après des processus inflammatoires de la membrane muqueuse et des amygdales.
  3. Paresthésie. Cette forme de pathologie survient chez les patients adultes - dans la plupart des cas chez les femmes passant en préménopause. Il est difficile pour le corps de s'adapter aux changements liés à l'âge, la méfiance augmente, ce qui affecte négativement l'état psycho-émotionnel.
  4. Hyperalgésie. Augmentation du réflexe pharyngé au niveau de la glande thyroïde. La nourriture semble être coincée dans l'œsophage.

Pour poser un diagnostic, les consultations d'un spécialiste ORL, d'un thérapeute et d'un neurologue sont nécessaires. L'auto-traitement contribue à l'aggravation de la condition.

Causes et symptômes de la névrose pharyngée

Des difficultés à avaler et des sensations douloureuses peuvent être causées par les raisons suivantes:

  • stress aigu et surmenage, état émotionnel instable;
  • surcharge psycho-neurologique et physique;
  • maladies chroniques du tube digestif - pancréatite, ulcère peptique, gastroreflux;
  • complications après ARVI et processus bactériens;
  • troubles mentaux - syndrome asthéno-névrotique, excitabilité accrue;
  • troubles de l'innervation associés à la croissance de néoplasmes qui exercent une pression sur le cerveau;
  • sclérose en plaques, altération de l'apport sanguin aux tissus mous de la tête.

Dans le cas où la cause ne peut être déterminée, le diagnostic est posé - névrose idiopathique du larynx.

Comme les signes de pathologie sont considérés:

  • gorge sèche;
  • violation de la salivation;
  • chatouillement constant;
  • une bosse récurrente qui rend difficile à avaler;
  • maux de tête fréquents.

La condition s'aggrave lorsqu'elle est exposée à des facteurs externes défavorables - par exemple, dans une pièce enfumée ou poussiéreuse. Si, avec une excitation accrue, un étouffement se produit souvent, même avec de la nourriture liquide, le réflexe nauséeux est aggravé, il y a une douleur dans le cou qui irradie vers l'oreille ou le front, vous devriez consulter un médecin.

Traitement de la névrose du pharynx

Il est impossible d'éliminer les spasmes périodiques de la gorge sans stabiliser l'état psycho-émotionnel. Si vous consultez un médecin dès les premiers symptômes, vous n'aurez pas à utiliser de produits pharmaceutiques.

Médicament

Les types de médicaments dépendent du tableau clinique et de la forme de la maladie. Tout d'abord, la douleur est soulagée à l'aide d'analgésiques, d'anesthésiques ou de pastilles de transpiration, qui stimulent simultanément la salivation et éliminent la sécheresse de la membrane muqueuse.

Dans les cas bénins, les sédatifs suffisent:

  • Persen;
  • Dormiplant;
  • les bromures;
  • comprimés de valériane.

Pour stabiliser l'état émotionnel, on utilise des antidépresseurs qui normalisent la production de sérotonine et réduisent la synthèse de norépinéphrine. Le nombre minimum d'effets secondaires est causé par:

  • Acefen;
  • Apo-Fluoxetine;
  • Coaxil.

Les antipsychotiques réduisent la vitesse de la conduction impulsionnelle du cerveau, ce qui a un effet sédatif. Ce groupe de médicaments comprend:

  • Clozapine;
  • Aminazine;
  • Quétiapine.

Pour réduire l'émotivité et prévenir les agressions, des tranquillisants sont prescrits:

  • Mebikar;
  • Le diazépam;
  • Phenibut.

Les principales mesures thérapeutiques visent à éliminer les causes qui ont provoqué l'apparition de spasmes. Le traitement est symptomatique. Lors de la formation de néoplasmes, une intervention chirurgicale n'est pas exclue.

Remèdes populaires

Les infusions et décoctions à base d'herbes médicinales aident à éliminer la gorge sèche, à se calmer, à se débarrasser de l'insomnie.

Les thés de plantes médicinales à effet sédatif, comme la racine de valériane, la menthe, la mélisse, arrêtent l'excitation. Ces infusions se boivent 3 fois par jour, sucrées avec du miel.

La collection mixte a une propriété apaisante: en quantités égales, elles associent des cônes de houblon, du millepertuis, du thym et de la racine de valériane. Infuser 1 c. l. un verre d'eau bouillante, insister, boire avant le coucher.

Bains aux fortes infusions de camomille, de menthe, de fleur de tilleul ou d'huiles essentielles à effet apaisant - la lavande, l'orange, l'ylang-ylang aident à se détendre.

La variété des remèdes de l'arsenal de la médecine traditionnelle vous permet de choisir la méthode de traitement appropriée pour chaque patient et de prévenir le développement de réactions allergiques.

Psychothérapie

Il est conseillé aux patients adultes de maîtriser les méthodes de relaxation et d'auto-formation, d'apprendre à se rapporter calmement aux situations difficiles. Pour cela, des séminaires de groupe et des formations individuelles avec un psychothérapeute sont organisés. Avec la névrose d'un enfant, les cours se déroulent de manière ludique. Nous vous recommandons de nager dans la piscine, de fréquentes promenades au grand air. À la maison, vous devez créer un microclimat confortable, parler avec les enfants d'un ton calme.

Prévention de la névrose du larynx

La névrose de la gorge a un pronostic favorable pour la guérison, sauf dans les cas où la maladie est causée par des tumeurs malignes ou des troubles mentaux. Aucune mesure préventive spéciale n'a été élaborée. Mais si le patient surveille son propre état émotionnel et traite en temps opportun les processus inflammatoires de l'oropharynx, la rechute peut être évitée.

Névrose du pharynx et du larynx

La névrose du larynx et du pharynx n'existe pas en tant qu'unité nosologique. C'est ce qu'on appelle habituellement des sensations persistantes: boule dans la gorge, convulsions. Les médecins de l'hôpital Yusupov procèdent à un examen complet des patients qui se plaignent de tension musculaire de la gorge, établissent la cause et le type de névrose.

Des modifications globales ou partielles des récepteurs sensibles des muqueuses, qui provoquent une névrose du pharynx, se produisent en raison d'une violation de la connexion des neurotransmetteurs, des maladies infectieuses. La cause la plus fréquente de névrose du larynx est l'ostéochondrose de la colonne cervicale. Une boule dans la gorge avec névrose peut être ressentie en raison de l'influence des facteurs suivants:

  • Maladies inflammatoires des organes ORL;
  • Atrophie des cellules de la muqueuse laryngée;
  • Troubles du système nerveux central;
  • Surmenage.

Le traitement des patients présentant des symptômes de névrose de la gorge à l'hôpital Yusupov est effectué avec des médicaments et des méthodes de psychothérapie modernes. Les médecins choisissent individuellement un schéma thérapeutique. Le personnel médical est respectueux des problèmes psychologiques des patients.

Types de névrose du pharynx

Il existe 3 formes de névrose pharyngée:

  • Anesthésie;
  • Hyperesthésie;
  • Paresthésie.

L'anesthésie pharyngée se manifeste par une diminution ou une absence de sensibilité de la gorge et une violation de l'acte de déglutition. La maladie se développe chez les patients souffrant de néoplasmes du cerveau, de syphilis, de névrose hystérique. Le patient peut aspirer de la nourriture ou de la salive dans les voies respiratoires et développer une pneumonie par aspiration.

L'hyperesthésie pharyngée s'accompagne d'une augmentation du réflexe pharyngien et nauséeux. Le patient tousse, il essaie de cracher des mucosités inexistantes. Ce type de névrose de la gorge peut se développer après un stress sévère ou une maladie chronique du pharynx ou du larynx. Les patients souffrent de spasmes, de maux de gorge et de maux de gorge. Il peut sentir le "grattage" de la surface du larynx.

La paresthésie pharyngée se produit sous l'influence du stress. Les patients ressentent de la transpiration, des démangeaisons et une boule dans la gorge. La maladie affecte les femmes ménopausées, les personnes impressionnables et irritables.

Les symptômes de la névrose de la gorge chez les adultes et les enfants

La névrose de la gorge se caractérise par des symptômes systématiquement prononcés qui diffèrent selon le type de maladie. Les principales manifestations de la maladie sont un engourdissement des tissus, un affaiblissement du réflexe de déglutition. La maladie s'accompagne d'une douleur intense dans tout le corps. Les patients peuvent avoir une sensibilité accrue des tissus dentaires durs.

La névrose de la gorge se manifeste par les principaux symptômes suivants:

  • Une sensation de manque d'oxygène même après avoir pris une profonde inspiration;
  • Une sensation de boule dans la gorge qui ne disparaît pas après avoir pris du liquide;
  • Sécheresse du larynx;
  • Soif intense;
  • Spasme des bronches, qui s'accompagne d'un réflexe nauséeux et n'est pas arrêté par les bronchodilatateurs;
  • Transpiration, démangeaisons, maux de gorge, aggravés au moment de la plus grande irritation;
  • Douleur dans le cou;
  • Tir de douleur dans l'oreille.

Les symptômes de la névrose de la gorge sont aggravés lorsqu'une personne se trouve dans un endroit poussiéreux ou enfumé. Une augmentation des réactions réflexes conduit à des vomissements avec une toux sèche et hachée.

Les symptômes de la névrose de la gorge s'intensifient avec l'excitation, l'irritabilité, la labilité psycho-émotionnelle, la crise de migraine. Les patients ont une activité et une activité mentales et physiques réduites.

Une boule dans la gorge avec névrose provoque l'apparition de symptômes supplémentaires:

  • Sautes d'humeur;
  • Troubles du sommeil et de la veille;
  • Diminution de l'appétit;
  • Hypocondrie;
  • Symptômes de dépression;
  • De peur d'étouffer.

Il est particulièrement difficile de diagnostiquer la névrose de la gorge chez les enfants, car ils sont sujets au rhume, dont les symptômes sont similaires en symptomatologie aux manifestations de névrose du pharynx et du larynx.

Sous l'influence de facteurs de provocation, la fonction du système nerveux non formé de l'enfant est perturbée, ce qui entraîne la perte de connexions neurales entre les cellules actives de la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures. Les enfants sont immatures psycho-émotionnels. Ils réagissent brusquement à tous les facteurs irritants de nature psychogène..

Pour cette raison, la névrose de la gorge chez les enfants s'accompagne souvent d'une pathologie somatique. Le sommeil de l'enfant peut être perturbé, l'émotivité peut augmenter. Les enfants peuvent avaler des morceaux entiers de nourriture, ce qui entraîne une perturbation du système digestif. Parfois, chez les enfants souffrant de névrose de la gorge, un enrouement ou une aphonie apparaît (absence totale de voix tout en maintenant un discours chuchoté).

Diagnostic de la névrose de la gorge à l'hôpital Yusupov

Afin d'établir la cause de la névrose de la gorge, les médecins de l'hôpital Yusupov procèdent à un examen complet du patient. À l'aide de rayons X de la colonne cervicale, l'ostéochondrose est détectée ou exclue. Des informations plus précises sont obtenues après une tomodensitométrie de la colonne vertébrale. Les patients subissent des tests de laboratoire (tests sanguins généraux et biochimiques, taux d'hormones thyroïdiennes).

Afin d'exclure la nature organique de la maladie, les médecins pratiquent une imagerie par résonance magnétique et une tomodensitométrie de la gorge. Un examen complet comprend une échographie Doppler des vaisseaux du cerveau et du cou, un examen électromyographique. Les patients sont consultés par un oto-rhino-laryngologiste, un neurologue, un vertébrologue, un psychothérapeute.

Traitement de la névrose de la gorge

Les symptômes de névrose du pharynx et du larynx perturbent la qualité de vie des patients. Au stade initial de la maladie, elle est réalisée en ambulatoire. Il est conseillé au patient de changer de mode de vie, d'observer la bonne routine quotidienne, d'alterner entre l'éveil et le sommeil, de se coucher à l'heure et de dormir suffisamment. Si la névrose est causée par le sommeil, les symptômes disparaissent après quelques jours de repos..

En présence d'un processus inflammatoire, un traitement anti-inflammatoire est effectué. Un patient souffrant de névrose de la gorge se voit prescrire des sédatifs à base de plantes. La sélection des médicaments et des dosages est effectuée par un médecin. Après plusieurs jours de prise de médicaments, les symptômes de névrose du pharynx et du larynx disparaissent. Si le patient ressent une boule dans la gorge avec névrose, il est préparé avec de la nourriture liquide en purée qui n'irrite pas la membrane muqueuse du pharynx. Vous devriez arrêter de fumer, de boire de l'alcool, de la nourriture épicée.

Si le traitement est inefficace, les médecins prescrivent de petites doses d'antidépresseurs en présence de dépression, de syndrome asthénique. Pour le traitement de la névrose de la gorge, qui se manifeste par une hypocondrie (anxiété constante quant à la possibilité de contracter une maladie grave), des antipsychotiques sont utilisés. Si la cause de la névrose de la gorge est une maladie de la colonne cervicale, les neurologues de l'hôpital Yusupov la traitent avec des médicaments, des procédures physiothérapeutiques et des méthodes de rééducation modernes. Dans certains cas, une thérapie manuelle est effectuée.

Les techniques psychothérapeutiques comprennent l'hypnothérapie, la thérapie cognitivo-comportementale. Les techniques de correction psychologique visent à enseigner au patient des moyens efficaces de se détendre. Le traitement a les objectifs suivants:

  • Amener le patient à comprendre les véritables causes de la pathologie;
  • Identification des facteurs traumatiques;
  • Les éliminer ou apprendre à s'y adapter.

Les enfants souffrant de névrose de la gorge et du larynx sont observés par plusieurs spécialistes à la fois: un oto-rhino-laryngologiste, un psychologue, un orthophoniste (selon l'âge). Améliore l'efficacité du traitement du comportement parental correct. La plupart des facteurs psychogènes à l'origine des névroses chez les enfants proviennent de la maison.

Les enfants atteints de névrose de la gorge reçoivent une thérapie de rééducation, qui comprend des complexes vitaminiques et des sédatifs légers. Au cours du traitement de la névrose de la gorge chez un enfant, il est important de supprimer les symptômes physiques évidents. Avec un mal de tête, les enfants se voient prescrire des rinçages, des inhalations, des comprimés résorbables, des médicaments qui augmentent le niveau d'immunité. Pour les maladies infectieuses, le dekasan ou le trachisan sont prescrits.

La psychothérapie chez l'enfant implique des cours de développement général, une formation aux techniques de relaxation, qui comprend des exercices de respiration. Les bébés reçoivent un massage complet du corps visant à trouver des blocs et à les détendre. Les psychothérapeutes recommandent aux parents de changer la situation psychogène à la maison, de reconsidérer leurs réponses comportementales et de les corriger. Il est important que l'enfant adhère à la routine quotidienne. Il doit introduire des aliments sains enrichis en vitamines et minéraux dans son alimentation..

Un enfant atteint de névrose du pharynx et du larynx doit être traité avec soin. Il n'a pas besoin d'être grondé, mais les crises de colère doivent être arrêtées immédiatement. Avec la névrose, un spasme de la gorge est souvent observé. Lors d'une crise, il est nécessaire d'aider le bébé à faire face à la situation, de le calmer, de lui expliquer comment respirer correctement.

Soulagement de la tension dans les muscles de la gorge avec névrose

La tension des muscles de la gorge avec névrose provoque une insuffisance respiratoire. Dans le traitement complexe de la névrose du pharynx et du larynx, les exercices de respiration peuvent donner de bons résultats. Il aide à soulager les spasmes et les tensions des muscles respiratoires, à restaurer le rythme respiratoire, à réduire la dose de médicaments et à accélérer le processus de guérison. Vous devez prendre une respiration courte et active et une expiration passive naturelle. L'air doit être inhalé par le nez, en effectuant un court mouvement fort et fort, et expiré par la bouche..

Le mouvement respiratoire et l'inhalation doivent coïncider dans le temps. Le rythme de la respiration doit correspondre au rythme de la marche. Les exercices de respiration pour la névrose de la gorge peuvent être effectués debout, assis ou couché. Leur efficacité s'améliore en plein air. Pour déterminer la cause et le type de névrose de la gorge, exclure la nature organique de la maladie et suivre un traitement efficace, appelez le numéro de téléphone du centre de contact de l'hôpital Yusupov.

Symptômes et méthodes de traitement de la névrose du pharynx

Les plateaux de névrose sont l'une des formes de maladie névrotique qui apparaît avec des troubles du système nerveux. La maladie se présente sous 3 formes, différant par la nature des manifestations. Le traitement est choisi en fonction du type de maladie.

Description de la maladie

Sous la définition de la névrose du pharynx, les maladies de la membrane muqueuse de la gorge, apparues en raison de troubles psychologiques, sont résumées. La maladie provoque une sensibilité accrue du canal en forme d'entonnoir et une perturbation des terminaisons nerveuses de l'appareil d'innervation de la gorge.

L'apparition de la maladie est typique des personnes de plus de 20 ans. Les personnes émotionnellement sensibles sont sujettes à la maladie. En outre, la maladie se manifeste chez les personnes nerveuses, irritables et obsessionnelles..

Le mécanisme de l'évolution de la maladie dépend de la cause de son apparition. Avec une forme mentale de la maladie, la maladie se développe dans le contexte de troubles de la personnalité et de troubles de l'état psycho-émotionnel. La névrose pharyngée est causée par un stress constant, une fatigue chronique ou une perturbation des organes internes. Cela provoque un trouble de l'appareil cérébral, qui est responsable de la collecte et du traitement de l'influx nerveux dans le corps..

Causes du problème

La névrose pharyngée apparaît pour les raisons suivantes:

  1. Les troubles mentaux. L'hypersensibilité des récepteurs de la gorge est causée par une maladie mentale, un stress constant de surmenage, ainsi que le syndrome asthénoneurotique. L'obsession des émotions négatives et des expériences excessives affecte également.
  2. Maladies du larynx. Des maladies telles que l'amygdalite, l'amygdalite, la laryngite, la pharyngite et la rhinopharyngite provoquent une inflammation. Ils perturbent la sensibilité de la muqueuse de la gorge.
  3. Ostéochondrose. Les pathologies du cou et de la colonne cervicale provoquent une inflammation et une perturbation du système nerveux, ce qui entraîne des spasmes musculaires et des crises hystériques, qui affectent également l'état mental..
  4. Problèmes d'innervation. La fonction laryngée est altérée en présence de tumeurs, d'accident vasculaire cérébral, de sclérose en plaques et de maladies neuropathiques.

Les symptômes de la maladie

Les symptômes et le traitement de la névrose du pharynx dépendent de la classification de la maladie. Il existe 3 options de développement.

  1. Anesthésie.
  2. Hyperesthésie.
  3. Paresthésie.

Anesthésie

Ce type de maladie se caractérise par une faible sensibilité du larynx ou par son absence totale. Le réflexe de déglutition est également altéré..

  1. Syndrome hystérique.
  2. Sclérose avancée.
  3. Paralysie du boulevard.
  4. État post-infectieux.
  5. Tumeurs du cerveau.
  6. Syphilis.

Cette forme de névrose de la gorge est dangereuse en raison de la possibilité de propager l'engourdissement dans le larynx. Cela augmente la possibilité d'inhaler et d'avaler des aliments non mâchés par les humains, de l'air sale. C'est particulièrement dangereux si la maladie se manifeste chez un enfant..

Hyperesthésie

Ce syndrome se caractérise par une augmentation de la sensibilité de la gorge. L'hyperesthésie est caractéristique des névrosés ayant de mauvaises habitudes, ainsi que des personnes travaillant dans un air mal purifié..

  1. Boule dans la gorge.
  2. Toux et transpiration.
  3. Brûlant dans la gorge.
  4. Besoin de tousser.
  5. Vomissement.
  1. Maladies chroniques du larynx, telles que la pharyngite ou l'amygdalite.
  2. Syndrome secondaire d'hystérie ou de neurasthénie. Son apparence provoque des spasmes et des douleurs..

Paresthésie

Un type de névrose du pharynx dans lequel le patient se plaint d'inconfort, mais il n'y a aucune raison de sa présence. Les patients peuvent à la fois ressentir une boule dans la gorge et ressentir de la douleur ou des crampes, des picotements et des brûlures.

Des sensations désagréables peuvent être données au bas du larynx. Le symptôme est un signe de neurasthénie ou d'hystérie, ainsi que des manifestations d'ostéochondrose de la colonne cervicale.

Signes de névrose du pharynx

La présence d'une névrose de la gorge peut être déterminée par les signes suivants:

  1. Mal de gorge irradiant vers les joues, les oreilles, la langue.
  2. Vertiges et nausées.
  3. Gorge sèche et mal de gorge.
  4. Démangeaisons dans la membrane muqueuse.
  5. Boule dans la gorge.
  6. Difficulté à avaler de la nourriture.
  7. Étouffement.
  8. Mauvaise performance.
  9. Tachycardie.

Les symptômes de la maladie sont aggravés par l'inhalation d'air sale. De plus, la douleur peut provenir de la fumée de cigarette..

Complications du nerf

L'absence prolongée de traitement entraîne des complications.

  1. Troubles mentaux évoluant en.
  2. Problèmes de sommeil.
  3. Perte d'appétit.
  4. Hypocondrie.
  5. Asphyxie.
  6. Carcinophobie.
  7. Aspiration d'objets étrangers.
  8. La dépression.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les troubles des réflexes pharyngés provoquent des troubles mentaux qui affectent négativement le corps et augmentent les manifestations de la maladie.

Diagnostic du trouble

Si des symptômes de névrose pharyngée apparaissent, vous devriez consulter un médecin qui diagnostiquera. Cela est nécessaire pour établir les causes et la forme de la maladie, ainsi que pour exclure d'autres maladies présentant des caractéristiques similaires. Consulter un neurologue, un psychiatre ou un oto-rhino-laryngologiste.

Méthodes de diagnostic:

  1. Oesophagoscopie. Cette procédure vise à établir la présence de pathologies et d'inflammations dans le tractus gastro-intestinal..
  2. Imagerie par résonance magnétique de la colonne cervicale. Destiné à identifier les formations pathologiques et les processus destructeurs.
  3. Imagerie par résonance magnétique du cerveau. Permet d'identifier la présence de formations malveillantes. S'il est impossible d'utiliser l'IRM, une tomodensitométrie est utilisée.
  4. Radiographie du cou. Permet de détecter des déformations pathologiques de la colonne vertébrale et un changement de distance entre ses segments.
  5. Pharyngoscopie. Détermine l'état de la membrane muqueuse et détecte les troubles des amygdales, et détecte également les tumeurs et les inflammations.
  6. Échographie de la glande thyroïde. Réalisé pour exclure les violations de l'organe.

Méthodes de traitement

La méthode de traitement de la névrose de la gorge dépend de la cause et du mécanisme de la maladie. S'il est causé par des troubles psychiatriques, des thérapies psychologiques sont utilisées. Ils sont complétés par des médicaments et de la physiothérapie. Si la névrose du pharynx est le symptôme d'une autre maladie, le traitement vise à son élimination..

Les méthodes psychiatriques peuvent normaliser l'état émotionnel du patient. Effectuer des procédures qui vous permettent de regarder le problème d'un point de vue différent.

Les méthodes suivantes peuvent éliminer les symptômes de la maladie:

  1. Dialogue.
  2. Hypnose.
  3. Relaxation.
  4. Thérapie cognitive.

Si la cause de la maladie réside dans des facteurs mentaux, la guérison de la névrose du pharynx est impossible sans que le patient ne soit conscient de la source et des symptômes de la maladie. Ensuite, des procédures sont effectuées dans le but de réaliser le mensonge des peurs et des expériences, et de stimuler également une personne à rechercher de nouveaux intérêts et passe-temps, ce qui détourne les pensées négatives. Une fois que le patient comprend que les causes de la maladie sont de nature psychogène, les manifestations physiologiques sont traitées.

Approche cognitive

L'essence de la procédure est de reproduire les événements qui provoquent la névrose du pharynx. Le patient est simulé une situation qui est devenue un stimulant pour un trouble psychologique qui a influencé l'apparition du syndrome. Pendant la procédure, le patient doit se sentir calme et en sécurité, car les crises d'hystérie et de panique sont inacceptables. Cela aide une personne à regarder la situation d'un autre point de vue et à se rendre compte de la psychogénicité des causes de la maladie..

L'hypnose est utilisée pour amener le patient dans l'état requis. La fin de la thérapie est une conversation entre un psychologue et un patient, qui consolide l'effet de la procédure et normalise l'état psycho-émotionnel. Pour détourner l'attention des pensées négatives, le patient doit trouver un nouveau passe-temps ou passe-temps.

Médicaments

Pour éliminer les manifestations psychogènes de la névrose pharyngée, utilisez:

  1. Les antidépresseurs.
  2. Antipsychotiques.
  3. Psychostimulants.
  4. Nootropiques.
  5. Préparations tonifiantes.
  6. Tranquillisants.

Les neuroleptiques ont des effets antipsychopathiques. Leurs propriétés préviennent les crises d'hystérie et de panique, calment le patient et améliorent le sommeil. Des fonds sont également prescrits en présence d'hallucinations apparues dans le contexte d'un trouble psychologique. Un effet secondaire est la possibilité de sombrer dans une profonde dépression ou une apathie. Un médicament efficace est "Aminazinol".

Les antidépresseurs sont prescrits pour sédation au besoin. "Amitriptyline" est efficace. Ils soulagent la sensation de peur et d'anxiété constante causée par la névrose du pharynx. Utilisé sous forme de comprimés et en injection intramusculaire.

Tranquillisants

Ce remède a également un effet sédatif, mais diffère dans la façon dont il affecte le patient. Il stimule la production de substance gamma-aminobutyrique au cours de la pathogenèse. Le remède a un effet relaxant et aide à se débarrasser des obsessions. L'inconvénient est la possibilité de n'effectuer qu'une courte durée de traitement.

Le médicament élimine les symptômes psychologiques de la névrose pharyngée tels que la peur et l'anxiété, améliore également l'état émotionnel et prévient l'apparition de la dépression. Les fonds sont utilisés en complément de la psychothérapie.

La période initiale de traitement est caractérisée par l'apparition de faiblesse, de fatigue et de somnolence. Des nausées, des étourdissements et des vomissements peuvent également survenir. Étant donné que l'action des tranquillisants n'affecte pas le fonctionnement du cerveau, le corps s'adapte rapidement aux effets et les effets secondaires disparaissent après plusieurs utilisations..

Types et utilisation de tranquillisants

Pour traiter un trouble névrotique de la gorge, on utilise:

  1. Oxazépam.
  2. "Radedorm".
  3. "Librium".
  4. "Elenium".
  5. "Seduxen".
  6. Diazépam.
  7. Chlordiazépoxyde.
  8. «Tazépam».
  9. «Eunoktin».
  10. Valium.

Les fonds sont des dérivés du benzodiazépène. Empêche les crises et réduit les sentiments de peur ou d'anxiété. Ils ont également un effet sédatif et hypnotique, ce qui améliore le fonctionnement du système végétatif-vasculaire. Appliquer et "Andaksin" et "Trioxazin", qui ont un effet psychopharmacologique.

Le choix d'un tranquillisant dépend du type de névrose pharyngée, ainsi que des caractéristiques individuelles du corps du patient. Le dosage commence par 4-5 mg de Seduxen ou 8-10 mg de Librium. Les fonds sont utilisés chaque jour, augmentant progressivement le volume de 1 à 2 mg. Il est interdit de prendre plus de 60 mg de tranquillisants par jour, cela entraîne des effets secondaires.

Psychostimulants

L'action des psychostimulants vise à stimuler l'activité mentale et émotionnelle. Utilisé pour traiter l'apathie et la dépression.

Traitez efficacement les troubles névrotiques du pharynx avec de tels médicaments:

  1. «Sydnokarb»,
  2. «Fenamin»,
  3. "Nootropil",
  4. «Benzédrine»,
  5. "Amphétamine".

Les préparations contiennent de la caféine et de l'adrénaline. Ils stimulent le corps et le tonifient, ce qui a un effet positif sur l'état psycho-émotionnel.

L'inconvénient des stimulants est qu'ils n'ont pas d'effet thérapeutique, mais activent les capacités cachées du corps. De plus, avec une utilisation à long terme, il existe un risque élevé de dépendance..

  1. Normalisation de l'état émotionnel.
  2. Réduction de la sensation de fatigue.
  3. Une explosion d'énergie supplémentaire.
  4. Augmenter la capacité mentale.
  5. Élimination de la faiblesse et de la somnolence.

Préparations pour augmenter le ton

Ce sont des traitements supplémentaires qui sont prescrits pour le syndrome asthénique de la névrose de la gorge. Vous pouvez acheter une préparation pharmaceutique prête à l'emploi ou préparer une version maison à partir d'ingrédients naturels.

Exemples de toniques:

  1. Racine de ginseng.
  2. Teinture Aralia.
  3. Extrait de leuzéa.
  4. Teinture de citronnelle.
  5. Teinture de zamanihi.
  6. Extrait d'éleuthérocoque.
  7. Teinture de sterculia.

Prévention des violations

Pour la prévention d'un trouble névrotique de la gorge, il est nécessaire de normaliser le travail et le repos, d'avoir un passe-temps. La randonnée est également utile..

Pour soulager le stress émotionnel, ils tiennent un journal personnel dans lequel une personne élimine les pensées négatives. Pour éliminer l'apathie et la dépression, la luminothérapie est utilisée pour prévenir l'apparition d'une névrose du pharynx.

La prévention primaire comprend:

  1. Prévention des situations traumatiques.
  2. Améliorer l'atmosphère domestique.
  3. Élimination des situations de conflit.
  1. Formuler un régime pour équilibrer la nutrition.
  2. Traitement des maladies.
  3. Augmenter l'éclairage de l'espace de vie.
  4. Thérapie vitaminique.
  5. Éliminer la dépendance aux substances nocives.
  6. Normalisation des habitudes de sommeil.
  7. Éviter la caféine.

Conclusion

Pour un traitement rapide et efficace, vous devez consulter un médecin à temps. La raison de la consultation est les premiers symptômes évidents. Un diagnostic rapide vous permet de traiter rapidement la névrose pharyngée.

La phase aiguë d'une maladie névrotique peut provoquer des pensées suicidaires. Il existe un risque élevé d'attaques de panique dans lesquelles la respiration est gravement altérée.