Principal

Pituitaire

Hyperplasie surrénale: caractéristiques et types de pathologie

Les glandes surrénales remplissent un certain nombre de fonctions importantes dans l'organisme, notamment la promotion de la production de certaines hormones (adrénaline, norépinéphrine, hormones corticoïdes, hormones sexuelles).

La violation des glandes surrénales, par exemple, avec leur hyperplasie, affecte négativement l'état du fond hormonal, l'état général du corps, tous ses organes et systèmes.

Qu'est-ce que c'est: caractéristiques de la maladie

La glande surrénale comprend le tissu glandulaire, la moelle épinière et le cortex.

Avec l'hyperplasie, le tissu de l'organe se développe, ce qui, à son tour, entraîne une augmentation de sa taille. Dans le même temps, la forme caractéristique de l'organe reste inchangée..

La prolifération des tissus surrénaliens entraîne une perturbation de leur fonction hormonale, à la suite de laquelle une quantité excessive de diverses hormones est produite dans le corps, ce qui affecte négativement le travail de tout l'organisme..

En particulier, l'hyperplasie surrénalienne peut entraîner une altération de la fertilité..

Le processus de production d'hormones dépend de la forme de la maladie. Ainsi, avec la forme androgène, une sécrétion accrue de l'hormone androgène et des corticoïdes minéraux se produit, ce qui affecte négativement l'état du système vasculaire du corps.

La forme perdant du sel est caractérisée par la production de quantités excessives d'androgènes, tandis que la quantité d'autres hormones produites est considérablement réduite. En conséquence, une personne subit une déshydratation et une perte de poids..

Sous la forme virile, la production d'adrénaline se produit encore plus activement, ce qui entraîne une perturbation du fonctionnement du système reproducteur.

La maladie peut se développer chez des personnes de tous âges et quel que soit leur sexe. Les enfants ont le plus souvent une forme congénitale de pathologie, même si elle peut également avoir un caractère acquis..

L'hyperplasie surrénale diffère des autres formes de lésions organiques. En particulier, avec l'hypoplasie ou la dysplasie, moins d'hormones sont produites, ce qui affecte également négativement le fonctionnement de l'organisme dans son ensemble..

Classification et types de pathologie

Attribuer diverses formes de la maladie, qui diffèrent les unes des autres par un ensemble de signes caractéristiques, différentes variantes du cours.

Nodulaire

Cette forme de la maladie est caractérisée par l'apparition dans le tissu de l'organe de nodules spécifiques, qui peuvent être simples ou multiples.

La pathologie a une forme bilatérale, c'est-à-dire qu'elle affecte immédiatement les glandes surrénales droite et gauche. Il est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes âgées. Les nodules peuvent être homogènes ou avoir une structure lobulaire.

La maladie se manifeste par des symptômes caractéristiques tels que:

  • Signes d'hypertension artérielle;
  • Perturbation de la fonction rénale;
  • Dysfonctionnement des cellules nerveuses dans les tissus musculaires, se manifestant sous forme de crampes, faiblesse musculaire.
retour au contenu ↑

Diffuser

Cette forme se caractérise par la préservation de l'apparence des glandes surrénales, tandis que la taille de l'organe augmente considérablement. Dans le tissu de la glande surrénale, des structures de forme triangulaire hypoéchogène spécifiques sont formées, entourées de tissu adipeux.

Nodulaire nodulaire

Avec cette forme de pathologie, une sécrétion accrue de l'hormone cortisol se produit, ce qui contribue à l'apparition de signes cliniques de la maladie tels que:

  • Augmentation du poids corporel;
  • Atrophie du tissu musculaire, en particulier dans les membres;
  • Modifications de la peau (peau sèche, teinte marbrée, vergetures);
  • Déformation du tissu osseux de la colonne vertébrale dans les régions thoracique et lombaire, sensations douloureuses associées à ce processus;
  • Perturbation des systèmes cardiovasculaire et nerveux;
  • Développement du diabète sucré;
  • Formation de poils corporels excessifs chez les femmes;
  • Irrégularités menstruelles.
  • retour au contenu ↑

    Micronodulaire

    S'accompagne d'une augmentation des niveaux de production de cortisone et d'adrénaline.

    Cette forme est considérée comme une condition préalable au développement d'un adénome de la prostate chez l'homme..

    Hyperplasie du pédicule médial

    Elle se caractérise par une augmentation de la hauteur du pédicule médial, ainsi que par la taille de la glande surrénale elle-même. À la suite du développement de cette forme, il y a une violation de la production de nombreuses hormones produites par les glandes surrénales..

    Hyperplasie du cortex

    Cette forme est une pathologie dans laquelle le processus de production de cortisone est perturbé. En conséquence, il existe des signes caractéristiques tels que:

  • L'apparition de caractères sexuels masculins secondaires chez les femmes;
  • L'apparition de taches de vieillesse (ou assombrissement de la peau) dans la région génitale;
  • L'apparition de caractéristiques sexuelles précoces chez les enfants et les adolescents (poils sur les organes génitaux et les aisselles);
  • Développement de l'acné.
  • retour au contenu ↑

    Causes d'occurrence

    Une grande variété de raisons peuvent conduire à l'émergence et au développement d'une pathologie, qui incluent les facteurs défavorables suivants:

    1. Anomalies du développement intra-utérin du tissu glandulaire du fœtus;
    2. Prédisposition héréditaire et diverses anomalies au niveau génétique;
    3. Grossesse sévère associée au stress de la femme enceinte, au développement d'une toxicose et à d'autres facteurs négatifs;
    4. Stress fréquent, dépression, surmenage émotionnel excessif;
    5. Avoir de mauvaises habitudes comme fumer ou boire de l'alcool;
    6. Utilisation à long terme de médicaments puissants;
    7. Violation des processus métaboliques dans le corps;
    8. Maladie de Cushing.
    retour au contenu ↑

    Symptômes et manifestations cliniques

    Il existe un grand nombre de signes spécifiques, dont la présence peut indiquer le développement d'une hyperplasie surrénale. Ces manifestations cliniques comprennent:

  • Apparition précoce de la racine des cheveux dans l'aine et les zones axillaires;
  • Trop grand d'un enfant ou d'un adolescent, ne correspondant pas aux normes d'âge;
  • Signes d'une augmentation de la quantité de l'hormone androgène (hormone sexuelle masculine);
  • Poils excessifs du corps;
  • Violation du cycle menstruel chez les filles et les femmes adultes;
  • Alopécie, apparition de plaques chauves caractéristiques dans la région temporale du cuir chevelu;
  • Un changement brusque de la pression artérielle;
  • Atrophie des tissus musculaires;
  • Perte de sensibilité des membres;
  • L'apparition du diabète sucré;
  • Augmentation du poids corporel. Des signes d'obésité sont observés non seulement sur le tronc, mais également dans la zone du visage (il devient plus arrondi, gonflé);
  • Des stries violettes (vergetures) apparaissent sur la peau;
  • Déformation du tissu osseux, développement de l'ostéoporose;
  • Troubles mentaux (par exemple, trouble de la mémoire, augmentation de l'irritabilité nerveuse);
  • Dysfonctionnements du tube digestif;
  • Diminution des défenses naturelles du corps.
  • retour au contenu ↑

    Diagnostique

    Afin de reconnaître la présence d'une maladie, il est nécessaire d'interroger le patient, son examen visuel, ainsi qu'un certain nombre d'études de laboratoire et instrumentales.

    En particulier, le patient a besoin:

    • passer un test d'urine et de sang pour la teneur en hormones produites par les glandes surrénales,
    • subir un examen aux rayons X des reins et des glandes surrénales,
    • Tomodensitométrie,
    • IRM,
    • recherche sur les radionucléides.

    Comment faire un scanner des glandes surrénales, lisez notre article.

    Méthodes de traitement

    Il existe plusieurs façons de traiter cette pathologie..

    Le choix d'une méthode thérapeutique particulière est effectué par le médecin, en fonction de la gravité de la maladie.

    Médicament

    Le traitement le plus populaire est l'hormonothérapie substitutive utilisant certains médicaments. Le plus souvent, le patient se voit prescrire des médicaments hormonaux tels que:

  • Acétate de cortisone;
  • Hydrocortisone;
  • Prednisolone;
  • Dexaméthasone.
  • Dans certains cas, toute une gamme d'agents hormonaux, mentionnés ci-dessus, sont prescrits. Les médicaments sont pris 3 fois par jour à une posologie déterminée par le médecin individuellement pour chaque patient..

    Étant donné que les médicaments hormonaux ont souvent des effets secondaires négatifs, le patient doit prendre des médicaments qui réduisent leur manifestation..

    De plus, selon le sexe, le patient se voit prescrire des médicaments contenant certaines hormones sexuelles (pour les femmes, les œstrogènes, pour les hommes - les androgènes).

    Chirurgie

    Dans les cas particulièrement graves, le patient se voit prescrire une opération chirurgicale sur les glandes surrénales. L'intervention chirurgicale est réalisée par la méthode de la laparoscopie. Cette méthode est considérée comme la plus douce et la moins invasive.

    Les tissus sains ne sont pratiquement pas affectés, la perte de sang est minime. Par conséquent, la période de rééducation après la chirurgie sera aussi courte que possible..

    Et pourtant, immédiatement après l'opération, le patient doit respecter certaines règles..

    En particulier, pendant le lendemain de l'opération, vous ne devez pas manger ni faire d'activité physique..

    La médecine traditionnelle

    Les recettes de médecine traditionnelle peuvent être utilisées comme thérapie d'appoint pour compléter le traitement médicamenteux..

    En particulier, la prise de décoctions à base de plantes a un effet positif sur le travail des glandes surrénales. Pour leur préparation, vous pouvez utiliser des plantes telles que les feuilles de mûrier, la ficelle, la pulmonaire..

    Vous devez prendre 2 cuillères à soupe. matières premières sèches, versez un verre d'eau bouillante dessus, chauffez au bain-marie pendant 10 à 15 minutes. Après cela, le bouillon fini est refroidi, filtré. Le bouillon résultant est complété avec de l'eau bouillante jusqu'au volume d'origine, divisé en 2 doses. Le produit est pris 2 fois par jour, matin et soir..

    L'hyperplasie surrénalienne est une maladie dangereuse qui peut entraîner un certain nombre de complications graves. La perturbation des glandes surrénales devient souvent la cause du cancer. Bien que, avec une détection et un traitement rapides, le pronostic de récupération soit très favorable.

    Afin de voir un médecin à l'heure et de commencer le traitement, vous devez surveiller attentivement votre propre santé, faire attention à tout changement de votre état. Cela permettra de déterminer à temps la présence de manifestations cliniques de pathologie..

    En savoir plus sur l'hyperplasie congénitale des surrénales et ses conséquences grâce à la vidéo:

    Hyperplasie surrénale - causes, symptômes et méthodes de prévention

    Les glandes surrénales jouent un rôle très important dans le fonctionnement de tout le corps. Ils produisent des hormones importantes responsables des processus métaboliques. Pour toute perturbation du fonctionnement des glandes surrénales, tout le corps en souffre et le développement de toutes sortes de maladies est observé.

    L'hyperplasie surrénale est la croissance des cellules et la concentration de la production d'hormones augmente. Cette condition provoque une perturbation du bien-être et un trouble du travail de tout l'organisme. Et plus le moment d'aller chez le médecin est retardé, plus l'état sera pire et plus la thérapie sera difficile. Il est très important de savoir comment déterminer le développement de cette maladie et de l'éliminer en temps opportun, car cela peut entraîner un dysfonctionnement des glandes endocrines, ce qui est très difficile à traiter.

    L'hyperplasie surrénale provoque une augmentation de la production d'hormones importantes telles que:

    • Adrénaline.
    • Cortisol.
    • Androgène.
    • Aldostérone.
    • Norépinéphrine.

    Tous sont d'une importance inestimable dans l'équilibre hydrique du corps, les fonctions métaboliques, les fonctions de reproduction et la santé psycho-émotionnelle..

    Important! Pour la plupart, l'hypertension est déterminée chez les enfants, mais chez les adultes, elle est beaucoup moins fréquente. Cette maladie est principalement transmise génétiquement, par conséquent, l'hypertension congénitale et acquise est isolée.

    Les symptômes de la maladie

    Même si l'hyperplasie surrénalienne chez l'adulte n'est pas déterminée très souvent, la propagation de cette maladie augmente chaque année, et il est donc très important de comprendre quels signes le corps montre ce trouble. Étant donné que l'action des hormones est très étendue, les perturbations dans le corps ne se manifestent pas ponctuellement, mais plutôt largement..

    Les symptômes de l'hyperplasie sont décrits par un groupe de troubles:

    1. Myasthénie grave.
    2. Troubles psycho-émotionnels.
    3. Anxiété et dépressions nerveuses.
    4. Perturbation de la mémoire.
    5. Augmentation de la nervosité.
    6. Ostéoporose.
    7. Trouble de la digestion.
    8. Les femmes ont des problèmes menstruels.
    9. Perturbation des processus métaboliques.
    10. Obésité.
    11. Diabète.
    12. Augmentation de la miction et soif persistante.
    13. Troubles rénaux.
    14. Les hommes ont des problèmes de puissance.

    En fonction du degré de dommage et de l'emplacement des tissus affectés, diverses formes de manifestation sont distinguées. Mais il convient de noter que les femmes sont plus sensibles et que le déséquilibre hormonal est particulièrement dangereux pour elles. Par conséquent, nous devons être plus attentifs à leur santé..

    Types de maladies

    La maladie peut avoir une nature et un caractère différents, et par conséquent, l'évolution de la maladie, ainsi que ses symptômes, peuvent différer considérablement.

    Il existe plusieurs types de maladies:

    1. L'hyperplasie nodulaire est l'apparition de petites formations dans les tissus de l'organe, qui provoquent une violation du travail de l'organe. L'hyperplasie nodulaire des surrénales affecte le travail des reins, se manifeste par une augmentation de la pression artérielle et affecte l'état psycho-émotionnel.
    2. L'hyperplasie diffuse se manifeste par le fait que la forme de l'organe ne change pas, mais sa taille augmente considérablement. Dans ce cas, des sceaux échogènes triangulaires se forment dans l'organe, qui sont entourés de tissu adipeux..
    3. L'hyperplasie nodulaire provoque une augmentation de la production de cortisol, ce qui affecte le travail du système cardiovasculaire. Il y a également une augmentation du poids corporel, un diabète sucré, une peau sèche, une déformation du tissu osseux, etc..
    4. L'hyperplasie micronodulaire des surrénales provoque une production accrue d'adrénaline et de cortisone, ce qui affecte gravement le fonctionnement du système reproducteur et le travail du système cardiovasculaire, et peut même conduire à un adénome de la prostate chez l'homme.
    5. L'hyperplasie de la jambe de la glande surrénale gauche ou droite est une déformation grave de l'organe.Par conséquent, l'approvisionnement du corps en nombreuses hormones est perturbé, ce qui se manifeste par des lésions du corps suffisamment importantes. L'hyperplasie du pédicule médial peut progressivement changer radicalement la forme de l'organe.
    6. L'hyperplasie du cortex de l'organe entraîne une violation de la production de cortisone, ce qui entraîne de l'acné, des caractéristiques sexuelles précoces chez les enfants, la manifestation de caractéristiques sexuelles secondaires chez les femmes, la formation de taches de vieillesse.
    7. La dysplasie surrénale est une déformation de la forme et de la taille d'un organe, par conséquent, la production de toutes les hormones est perturbée.

    De plus, l'hyperplasie hypertensive est distinguée, virile et soltellante. Et à l'emplacement, une hyperplasie de la glande surrénale droite ou gauche, ainsi qu'une hyperplasie segmentaire homogène, peuvent être diagnostiquées. De la taille de la lésion, une forme unilatérale ou bilatérale de la maladie se démarque. Et plus l'organe est affecté, plus la probabilité de développer une pathologie est élevée. L'hyperplasie surrénalienne congénitale ou acquise vous permet de déterminer la cause du trouble.

    Important! Lors du diagnostic, il est très important d'établir le type et le type de maladie afin de sélectionner une thérapie efficace. Le traitement des glandes surrénales nécessite beaucoup d'attention et un contrôle sensible des médecins, de sorte que l'état du patient s'améliore sous l'attention de spécialistes.

    Procédures de diagnostic

    VHKN chez les femmes et les hommes, ainsi que la forme congénitale de la maladie, est établie après avoir effectué des manipulations diagnostiques assez faciles.

    Le diagnostic comprend plusieurs étapes:

    1. Tomodensitométrie.
    2. L'IRM est faite.
    3. Ultrason.
    4. Analyse de l'urine.
    5. Évaluation des niveaux hormonaux.
    6. Tests sanguins.
    7. Examen des radionucléides.
    8. Radiographie des reins et des glandes surrénales.

    Après cela, le spécialiste peut poser un diagnostic clair et établir la forme et le degré de complexité de la maladie. Après cela, un code pour le microbien est attribué et un traitement de l'hyperplasie surrénale est prescrit. Selon l'étude de l'échographie, vous pouvez clairement comprendre l'emplacement de la lésion et ses spécificités. Il est également très important que le patient puisse lui-même dresser un tableau des signes du trouble, cela réduira le tableau pour examen..

    Causes et signes du développement d'un dysfonctionnement congénital des glandes endocrines

    La formation d'une forme congénitale de la maladie est causée par une erreur dans la molécule 21 - hydroxylase.

    La cause la plus fréquente est la prédisposition héréditaire, mais un autre facteur important est la mauvaise conduite de la mère pendant la grossesse:

    • Prendre certains médicaments.
    • Fumeur.
    • L'abus d'alcool.
    • Stress sévère.

    Tout cela conduit à une mauvaise formation d'organes et de systèmes chez les nouveau-nés, à la suite de laquelle une hyperplasie congénitale des surrénales apparaît chez les enfants. Chez les bébés, la maladie se manifeste par un faible poids, une pression artérielle élevée, une anxiété accrue, une augmentation du volume du crâne et d'autres troubles. La maladie est traitable, mais il est conseillé de commencer le traitement juste après la naissance, ce qui peut vous permettre d'éliminer la maladie pour toujours.

    Pourquoi la forme acquise de la maladie survient-elle?

    Dans certains cas, une hypertension bilatérale ou unilatérale est provoquée chez l'adulte. Cela conduit à une production accrue d'adrénaline et de cortisol. L'augmentation systématique de la production d'hormones conduit au développement de pathologies graves et à la destruction pathologique des tissus organiques.

    Cette condition est causée chez les femmes en raison de perturbations hormonales, qui peuvent être déclenchées par la grossesse, l'accouchement ou la ménopause, ainsi que la prise de médicaments hormonaux mal sélectionnés.

    Les hommes et les femmes peuvent également tomber malades à la suite de maladies chroniques sans traitement approprié, de mauvais choix de mode de vie et de dépendance à l'alcool et au tabac. Tout cela affecte le travail de tout l'organisme et augmente la charge sur les glandes surrénales..

    Traitement

    Dans les premiers stades du développement de la maladie, l'hormonothérapie est souvent un traitement efficace..

    Les plus courants sont:

    • Acétate de cortisone.
    • Hydrocortisone.
    • Prednisolone.
    • Dexaméthasone.

    Le système endocrinien réagit assez bien à ces médicaments, mais les effets secondaires affectent souvent les fonctions sexuelles, de sorte que le patient se voit prescrire des médicaments supplémentaires contenant des hormones sexuelles.

    Cela permet de réduire les conséquences après l'échec des glandes surrénales. Mais très souvent, le patient a besoin d'une répétition périodique du traitement, car l'organe devient très vulnérable et l'élimination complète de la maladie est presque impossible.

    Mais avec une forte prolifération de tissus ou la formation de gros nœuds et autres sceaux, une intervention chirurgicale est nécessaire. La médecine moderne vous permet d'effectuer une intervention chirurgicale de manière douce, la méthode la plus courante est donc la laparoscopie. Après une telle opération, le processus de réhabilitation va très vite. Et l'efficacité de la méthode a été testée par une vaste expérience médicale..

    Complications dangereuses et prévention des maladies

    Le dysfonctionnement de la glande endocrine et des glandes surrénales entraîne une masse de pathologies très graves sans traitement compétent et opportun.

    Une telle pathologie est dangereuse avec le développement de maladies telles que:

    1. Diabète.
    2. la maladie de Crohn.
    3. Maladie d'Itsenko-Cushing.
    4. Obésité.
    5. Infertilité.

    Ces maladies sont très difficiles à traiter et associent presque toujours le patient à un certain nombre de restrictions.

    Et pour prévenir la maladie, vous devez mener un mode de vie correct, vous assurer de ne pas trop stresser le corps et essayer d'assurer la paix pour le corps. Il convient également de prêter une attention particulière à la sélection des médicaments hormonaux, afin de ne pas provoquer une défaillance hormonale aiguë.

    Il est assez difficile de traiter cette maladie, il est donc préférable d'arrêter la maladie en temps opportun. Et afin de déterminer en temps opportun la forme congénitale de la maladie, il est nécessaire d'effectuer toutes les manipulations périnatales recommandées par le médecin pour établir l'état exact des glandes surrénales. Cela vous permet de déterminer rapidement la maladie et de prescrire le traitement approprié..

    L'essentiel est de ne pas avoir peur de voir un médecin. Et puis les problèmes avec les glandes surrénales sont résolus avec une intervention médicale minimale. Par conséquent, il vaut la peine d'être attentif à votre santé et, si des violations se produisent, contactez des spécialistes..

    Qu'est-ce que l'hyperplasie surrénale nodulaire?

    L'hyperplasie des glandes surrénales signifie une prolifération cellulaire. La glande surrénale peut augmenter uniformément de volume, principalement en raison du cortex. De tels changements sont appelés diffus ou des nœuds apparaissent dans le tissu - une forme nodulaire. Dans ce cas, le reste ne change pas, s'atrophie (diminue) ou augmente.

    Dans ce dernier cas, une forme nodulaire diffuse ou nodulaire diffuse se développe. En fonction de la structure des glandes surrénales, on distingue plusieurs types de croissance glandulaire:

    • micronodulaire (petit-nodulaire) - syndrome de Carney, Albright McCune;
    • macronodulaire (gros nodulaire) est formé en raison de la présence de récepteurs anormalement localisés pour les hormones hypophysaires, polypeptide gastro-intestinal.

    Chacune de ces conditions fait que les glandes surrénales produisent un excès de cortisol. Il y a des signes d'hypercortisolisme - le syndrome d'Itsenko-Cushing. Par conséquent, toutes les maladies avec hyperplasie nodulaire appartiennent au syndrome de Cushing indépendant de l'ACTH, il est également appelé endogène (interne), car la cause est située à l'intérieur des glandes surrénales.

    La maladie est déterminée génétiquement, il existe des formes familiales de la maladie, mais des cas d'apparition chez un enfant de parents sains sont également décrits. Dans ce cas, l'effet sur la femme enceinte des facteurs provoquant des mutations génétiques est supposé:

    • infections virales;
    • irradiation;
    • fumer, boire de l'alcool;
    • traitement avec des médicaments ayant un effet toxique sur le fœtus;
    • conditions de travail nuisibles;
    • pollution environnementale.

    Le mécanisme de développement n'est pas entièrement compris, une variante auto-immune des dommages aux glandes surrénales est possible..

    L'un des moyens d'activer les glandes surrénales est la formation anormale de récepteurs pour les peptides gastro-intestinaux et certaines autres hormones. Ils sont produits en réponse à l'entrée d'aliments dans l'estomac et les intestins, de sorte que la nourriture déclenche la libération de cortisol dans la circulation sanguine..

    Les symptômes chez les enfants et les adultes sont similaires au syndrome cushingoïde. Lorsqu'il est développé, il comprend:

    • obésité avec localisation de la graisse sur le tronc, membres minces;
    • hypertension artérielle;
    • violation du métabolisme des glucides - prédiabète, diabète sucré;
    • visage de lune avec un rougissement intense;
    • vergetures de la peau de l'abdomen, des cuisses, de la poitrine avec une coloration violette ou violette;
    • une éruption cutanée tachetée, de légères ecchymoses sur la peau;
    • diminution de la densité osseuse, jusqu'à fractures pathologiques, dépôt de sels de calcium dans les reins;
    • faiblesse musculaire;
    • assombrissement des plis cutanés.

    Ces signes se retrouvent loin de tous les patients atteints d'hyperplasie nodulaire. Près de 65% des patients présentent un hypercortisolisme atypique. Les symptômes sont mal exprimés, se manifestent périodiquement (cycliquement), évoluent avec l'âge. L'une des caractéristiques importantes est l'identification de pathologies qui ne sont pas typiques du syndrome d'Itsenko-Cushing dans la version classique - complexe de Carney et syndrome d'Albright McCune.

    Avec le complexe Karni, la caractéristique la plus importante est les taches de café au lait (lentigines). Pour les maladies des glandes surrénales, la pigmentation ou d'autres changements cutanés sont naturels, car le cortex glandulaire et la peau ont un tissu embryonnaire à l'origine du développement. La localisation de ces taches se situe autour des lèvres, de la conjonctive des yeux, des muqueuses des organes génitaux. Les symptômes comprennent également:

    • myxome (gonflement du tissu conjonctif) à l'intérieur du cœur, sur la peau, dans la glande mammaire;
    • adénome (tumeur) de l'hypophyse avec formation d'hormone de croissance;
    • gonflement des ovaires, des fibres nerveuses;
    • goitre multinodulaire (nœuds de la glande thyroïde) ou adénome.
    Syndrome de Carney

    Les patients avec un complexe de Carney sont également sujets à des formations tumorales dans d'autres endroits..

    Le syndrome d'Albright McCune est plus fréquent chez les filles (90% de tous les cas). Il se manifeste à un âge précoce avec les symptômes suivants:

    • courbure des os, fractures avec traumatisme mineur, formation de kystes osseux;
    • puberté précoce;
    • taches sur la peau de la couleur du café avec du lait avec des bords inégaux, généralement situées sur un côté du bas du dos, les hanches, rarement le visage et le cou sont touchés;
    • nœuds dans la glande thyroïde;
    • adénome hypophysaire, sécrétant l'hormone de croissance et la prolactine;
    • une augmentation de la taille du cœur, un arrêt soudain des contractions;
    • dysfonctionnement du foie et du pancréas;
    • polypes dans l'intestin;
    • sous-développement du cerveau, retard mental.

    Les trois premiers signes sont les principaux, les autres se retrouvent beaucoup moins souvent.

    L'hyperplasie nodulaire n'est pas toujours diagnostiquée au cours de la vie d'un patient. Cela est dû au fait que ses manifestations cliniques ne correspondent pas toujours aux manifestations classiques et à la présence de symptômes cutanés uniquement ou d'une augmentation périodique de la pression, du diabète ou de l'ostéoporose, les tumeurs de l'un des organes endocriniens éloigne le médecin de l'hypothèse sur la vraie nature de ces troubles. Par conséquent, la pathologie est considérée comme rare, mais elle est très probablement courante et mal comprise..

    Sur l'IRM des glandes surrénales, de petits nodules sombres d'environ 1 cm de taille peuvent être trouvés sur fond d'atrophie des cellules environnantes. L'image IRM avec hyperplasie micronodulaire est indistincte. De grands amas de nœuds contenant de la graisse sont facilement visibles dans les gros nodules. Leurs tailles de 1 à 5 cm sont situées dans une glande surrénale ou dans deux, mais dans des zones différentes du cortex. Le poids total des glandes hyperplasiques est de 60 à 200 g.

    IRM des glandes surrénales

    Pour distinguer le syndrome d'Itsenko-Cushing dépendant de l'ACTH, il est nécessaire de réaliser les analyses suivantes:

    • test sanguin pour l'ACTH et le cortisol;
    • cortisol dans l'urine;
    • test de dexaméthasone;
    • cortisol dans la salive (après 22 h).

    La recherche de changements extra-surrénaliens est extrêmement importante. Les patients sont prescrits: radiographie des os, densitométrie, échographie du cœur, cavité abdominale, glande thyroïde, ECG, IRM de l'hypophyse, tests sanguins pour les hormones sexuelles, somatotrophine, gonadotrophines, consultations avec un dermatologue, gynécologue.

    Lorsqu'une hyperplasie nodulaire est détectée, une ablation bilatérale des glandes surrénales est effectuée. S'il y a une lésion d'un seul côté, il est alors possible de laisser une glande surrénale saine, mais le risque de son hyperplasie au fil du temps n'est pas exclu. Les médicaments qui peuvent supprimer l'activité de la production de cortisol sont inefficaces pour cette maladie.

    En savoir plus dans notre article sur l'hyperplasie surrénale nodulaire.

    Qu'est-ce que l'hyperplasie surrénale nodulaire?

    L'hyperplasie des glandes surrénales signifie une prolifération cellulaire. La glande surrénale peut augmenter uniformément de volume, principalement en raison du cortex. De tels changements sont appelés diffus ou des nœuds apparaissent dans les tissus - une forme nodulaire. Dans ce cas, le reste ne change pas, s'atrophie (diminue) ou augmente.

    Dans ce dernier cas, une forme nodulaire diffuse ou nodulaire diffuse se développe. En fonction de la structure des glandes surrénales, on distingue plusieurs types de prolifération glandulaire:

    • micronodulaire (petit-nodulaire) - syndrome de Carney, Albright McCune;
    • macronodulaire (gros nodulaire) est formé en raison de la présence de récepteurs anormalement localisés pour les hormones hypophysaires, polypeptide gastro-intestinal.
    Hyperplasie surrénale nodulaire

    Chacune de ces conditions fait que les glandes surrénales produisent un excès de cortisol. Il y a des signes d'hypercortisolisme - le syndrome d'Itsenko-Cushing. Elle est causée par un hyperfonctionnement des glandes surrénales et ne dépend pas du travail de l'hypophyse, de sa formation de corticotropine (ACTH). Par conséquent, toutes les maladies avec hyperplasie nodulaire appartiennent au syndrome de Cushing indépendant de l'ACTH, il est également appelé endogène (interne), car la cause est située à l'intérieur des glandes surrénales.

    Et voici plus sur l'hyperplasie surrénalienne.

    Raisons de développement

    La maladie est déterminée génétiquement, il existe des formes familiales de la maladie, mais des cas d'apparition chez un enfant de parents sains sont également décrits. Dans ce cas, l'effet sur une femme enceinte des facteurs provoquant des mutations génétiques est supposé:

    • infections virales;
    • irradiation;
    • fumer, boire de l'alcool;
    • traitement avec des médicaments ayant un effet toxique sur le fœtus;
    • conditions de travail néfastes;
    • pollution environnementale.

    Le mécanisme de développement n'est pas entièrement compris, une variante auto-immune des dommages aux glandes surrénales est possible. Le système immunitaire reconnaît ses cellules comme étrangères et commence à produire des anticorps. Les complexes antigène ̶ anticorps qui en résultent stimulent les cellules à produire des hormones. Cela provoque un fonctionnement excessif des cellules et une prolifération du tissu glandulaire.

    Prolifération du tissu glandulaire surrénalien

    L'un des moyens d'activer les glandes surrénales est la formation anormale de récepteurs pour les peptides gastro-intestinaux et certaines autres hormones. Ils sont produits en réponse à la pénétration d'aliments dans l'estomac et les intestins, de sorte que les aliments déclenchent la libération de cortisol dans le sang..

    Signes chez les enfants et les adultes

    Un excès de cortisol dans le sang entraîne l'apparition d'un syndrome cushingoïde. Lorsqu'il est développé, il comprend:

    • obésité avec localisation de la graisse sur le tronc, membres minces;
    • hypertension artérielle;
    • violation du métabolisme des glucides - prédiabète, diabète sucré;
    • visage de lune avec un rougissement intense;
    • vergetures de la peau de l'abdomen, des cuisses, de la poitrine avec une coloration violette ou violette;
    • une éruption cutanée tachetée, de légères ecchymoses sur la peau;
    • diminution de la densité osseuse, pouvant aller jusqu'à des fractures pathologiques, dépôt de sels de calcium dans les reins;
    • faiblesse musculaire;
    • assombrissement des plis cutanés.
    Dépôt de sels de calcium dans les reins

    Ces signes se retrouvent loin de tous les patients atteints d'hyperplasie nodulaire. Près de 65% des patients présentent un hypercortisolisme atypique. Les symptômes sont mal exprimés (évolution latente), se manifeste périodiquement (cyclique), évolue avec l'âge. L'une des caractéristiques importantes est l'identification des pathologies atypiques du syndrome d'Itsenko-Cushing dans la version classique - complexe de Carney et syndrome d'Albrine McCune.

    Complexe de Karni

    La caractéristique la plus importante est les taches de café au lait (lentigines). Pour les maladies des glandes surrénales, la pigmentation ou d'autres changements cutanés sont naturels, car le cortex des glandes et la peau ont un tissu embryonnaire à l'origine du développement. La localisation de ces taches se situe autour des lèvres, de la conjonctive des yeux, des muqueuses des organes génitaux. Les symptômes comprennent également:

    • myxome (gonflement du tissu conjonctif) à l'intérieur du cœur, sur la peau, dans la glande mammaire;
    • adénome (tumeur) de l'hypophyse avec formation d'hormone de croissance;
    • gonflement des ovaires, des fibres nerveuses;
    • goitre multinodulaire (nœuds de la glande thyroïde) ou adénome.

    Les patients avec un complexe de Carney sont également sujets à des formations tumorales dans d'autres endroits. L'hyperplasie nodulaire des surrénales est le signe principal et parfois le seul de cette anomalie génétique. Les premières manifestations surviennent à l'adolescence, mais il existe des cas de diagnostic primaire même après 60 ans.

    Syndrome d'Albright McCune

    Les filles sont plus susceptibles de tomber malades (90% de tous les cas). Il se manifeste à un âge précoce avec les symptômes suivants:

    • diminution de la densité osseuse: courbure osseuse, fractures avec traumatisme mineur, formation de kystes osseux;
    • puberté précoce;
    • des taches sur la peau de la couleur du café avec du lait avec des bords inégaux, généralement situées sur un côté du bas du dos, les hanches, rarement le visage et le cou sont touchés;
    • nœuds dans la glande thyroïde;
    • adénome hypophysaire, sécrétant l'hormone de croissance et la prolactine;
    • une augmentation de la taille du cœur, un arrêt soudain des contractions;
    • dysfonctionnement du foie et du pancréas;
    • polypes dans l'intestin;
    • sous-développement du cerveau, retard mental.
    Taches cutanées de couleur café et lait avec des bords irréguliers

    Les trois premiers signes sont les principaux, les autres se retrouvent beaucoup moins souvent.

    Diagnostic de la gauche et de la droite

    L'hyperplasie nodulaire n'est pas toujours diagnostiquée au cours de la vie d'un patient. Cela est dû au fait que ses manifestations cliniques ne correspondent pas toujours aux manifestations classiques et que la présence de symptômes cutanés uniquement ou d'une augmentation périodique de la pression, le diabète ou l'ostéoporose, les tumeurs de l'un des organes endocriniens éloigne le médecin de l'hypothèse sur la vraie nature de ces troubles. Par conséquent, la pathologie est considérée comme rare, mais elle est très probablement plus courante, mais mal comprise..

    Sur l'IRM des glandes surrénales, de petits nodules sombres d'environ 1 cm de taille peuvent être trouvés sur fond d'atrophie des cellules environnantes. En règle générale, l'image IRM dans l'hyperplasie micronodulaire n'est pas claire. De grands amas de nœuds contenant de la graisse sont facilement visibles dans les gros nodules. Leurs tailles sont de 1 à 5 cm, situées dans une glande surrénale ou dans deux, mais dans différentes zones du cortex. Le poids total des glandes hyperplasiques est de 60 à 200 g.

    Regardez la vidéo sur le diagnostic des glandes surrénales:

    Pour distinguer le syndrome d'Itsenko-Cushing dépendant de l'ACTH, il est nécessaire de réaliser les analyses suivantes:

    • test sanguin pour l'ACTH et le cortisol;
    • cortisol dans l'urine;
    • test de dexaméthasone;
    • cortisol dans la salive (après 22 h).

    La recherche de changements extra-surrénaliens est extrêmement importante. Les patients se voient prescrire une radiographie des os, une densitométrie, une échographie du cœur, la cavité abdominale, la glande thyroïde, un ECG, une IRM de l'hypophyse, des tests sanguins pour les hormones sexuelles, la somatotrophine, les gonadotrophines. Les consultations d'un dermatologue, d'un gynécologue sont affichées.

    Test sanguin pour l'ACTH et le cortisol

    Traitement

    Lorsqu'une hyperplasie nodulaire est détectée, une ablation bilatérale des glandes surrénales est effectuée. S'il y a une lésion d'un seul côté, il est alors possible de laisser une glande surrénale saine, mais le risque de son hyperplasie au fil du temps n'est pas exclu. Les médicaments qui peuvent supprimer l'activité de la production de cortisol sont inefficaces pour cette maladie.

    Des études sont en cours sur la possibilité d’utiliser des médicaments inhibant l’activité des récepteurs hormonaux: «Somatostatine», «Parlodel», bêtabloquants.

    Et voici plus sur l'échographie des glandes surrénales.

    L'hyperplasie nodulaire des surrénales est associée à des troubles génétiques. Cela se produit comme une mutation sporadique (accidentelle) ou survient dans des familles atteintes de maladies endocriniennes. Manifesté par des signes d'excès de cortisol - obésité, hypertension, ostéoporose.

    Une caractéristique distinctive est des lésions cutanées concomitantes, la détection de tumeurs du cœur, des ovaires, l'apparition de nœuds dans la thyroïde, la glande mammaire et le développement sexuel prématuré. Le diagnostic comprend la tomographie des glandes surrénales, les tests hormonaux et la recherche de pathologies extra-surrénales. Traitement chirurgical - un ou les deux organes affectés sont prélevés.

    Malheureusement, les maladies surrénales ne sont pas toujours détectées en temps opportun. Le plus souvent, ils sont congénitaux chez les enfants. Les raisons peuvent être dans l'hyperfonctionnement des organes. Les symptômes chez les femmes et les hommes sont généralement similaires. Les tests aideront à identifier les maladies.

    Une insuffisance surrénalienne aiguë dangereuse peut survenir à tout âge. Les causes du syndrome sont une carence hormonale. Les symptômes de la forme aiguë augmentent instantanément Un diagnostic express est effectué, le patient est hospitalisé pour traitement.

    Le syndrome hypothalamique se développe à la fois en raison de pathologies congénitales et acquises. Souvent, elle est causée par des poussées hormonales, souvent diagnostiquées comme post-partum chez les femmes adultes, ainsi que chez les adolescents chez les enfants. Il y a un stade actif caractérisé par des symptômes vifs. Est-ce qu'ils entrent dans l'armée? Donnent-ils un handicap?

    Si vous soupçonnez la présence de certaines pathologies, une échographie des glandes surrénales est réalisée. Cela se fait un peu différemment pour un enfant, pour les femmes et les hommes. La préparation est minime. La norme de taille peut varier en fonction de l'âge et du sexe. Et si vous avez une éducation?

    Il peut y avoir une hyperplasie surrénalienne, à la fois congénitale chez l'enfant et acquise chez l'adulte. Hyperplasie du cortex, les jambes peuvent être nodulaires, nodulaires. Le traitement consiste à supprimer ou à supprimer la production de.

    Hyperplasie surrénalienne: symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

    Les glandes surrénales jouent un rôle très important dans le fonctionnement de tout le corps. Ils produisent des hormones importantes responsables des processus métaboliques. Pour toute perturbation du fonctionnement des glandes surrénales, tout le corps en souffre et le développement de toutes sortes de maladies est observé.

    L'hyperplasie surrénale est la croissance des cellules et la concentration de la production d'hormones augmente. Cette condition provoque une perturbation du bien-être et un trouble du travail de tout l'organisme. Et plus le moment d'aller chez le médecin est retardé, plus l'état sera pire et plus la thérapie sera difficile. Il est très important de savoir comment déterminer le développement de cette maladie et de l'éliminer en temps opportun, car cela peut entraîner un dysfonctionnement des glandes endocrines, ce qui est très difficile à traiter.

    L'hyperplasie surrénale provoque une augmentation de la production d'hormones importantes telles que:

    • Adrénaline.
    • Cortisol.
    • Androgène.
    • Aldostérone.
    • Norépinéphrine.

    Tous sont d'une importance inestimable dans l'équilibre hydrique du corps, les fonctions métaboliques, les fonctions de reproduction et la santé psycho-émotionnelle..

    Important! Pour la plupart, l'hypertension est déterminée chez les enfants, mais chez les adultes, elle est beaucoup moins fréquente. Cette maladie est principalement transmise génétiquement, par conséquent, l'hypertension congénitale et acquise est isolée.

    Les raisons

    La prolifération du tissu surrénalien se développe dans la plupart des cas sous l'influence de facteurs héréditaires. Un défaut génétique dans l'un des nombreux corticostéroïdes (il y en a plus de 50) pose un problème. Par conséquent, il existe plusieurs types de pathologies congénitales, dont la plupart sont très dangereuses..

    L'hyperplasie surrénalienne chez l'adulte survient généralement sous l'influence de facteurs négatifs ou s'accompagne d'autres troubles endocriniens. Par exemple, un épaississement de la couche corticale est détecté chez plus de la moitié des patients atteints du syndrome de Cushing, qui se développe chez les personnes âgées et âgées..

    La défaite des glandes surrénales peut être déclenchée par les facteurs suivants:

    • prédisposition congénitale;
    • être en stress émotionnel constant;
    • prendre des médicaments qui entraînent un excès de corticostéroïdes;
    • perturbation hormonale dans le corps d'une femme.

    La cause la plus probable d'hyperplasie chez les adultes est le stress. Être constamment dans un état nerveux nécessite une production accrue d'androgènes, de cortisol et d'adrénaline. En conséquence, la couche corticale de l'organe s'épaissit sensiblement, le fonctionnement de tous les systèmes est perturbé..

    La prévention

    Qu'est-ce que l'hyperplasie surrénale? Cela doit être connu en particulier par les couples qui ont planifié la naissance d'un enfant et dans leur famille (génétiquement), ils ont des cas d'hyperplasie congénitale. Il est nécessaire de se tourner vers des généticiens - des spécialistes qualifiés et bien informés. Pour prévenir la maladie, il sera nécessaire de faire un diagnostic périnatal (pendant la période où le bébé est encore en développement et est dans l'utérus de la mère). Au cours du premier trimestre de la grossesse, une biopsie chorionique est effectuée. Dans la seconde moitié, une analyse du liquide amniotique est nécessaire, qui déterminera le niveau d'hormones.

    Une option possible est la FIV. Dans ce cas, vous pouvez effectuer une analyse génétique préliminaire des cellules germinales avant leur fécondation..

    Pendant la gestation, les femmes diagnostiquées avec une hyperplasie doivent être sous surveillance médicale constante et passer régulièrement tous les tests requis. Il est nécessaire d'exclure de la vie toutes les substances toxiques possibles et l'exposition aux rayonnements.

    Pour la prévention de l'hyperplasie surrénale, les tests de dépistage effectués chez un nouveau-né jouent un rôle important. Pour l'analyse, il est nécessaire de prélever du sang dans le capillaire (le talon du bébé est choisi comme lieu de la ponction).

    En fonction des hormones synthétisées en plus grande quantité, l'hyperplasie congénitale des surrénales (ACH) est divisée en trois types:

    • viril;
    • perte de sel;
    • hypertendu.

    Selon le degré de lésion des organes, l'hyperplasie nodulaire, nodulaire, diffuse et nodulaire est classée. La pathologie du pédicule médial de la glande surrénale est incluse dans un groupe distinct..

    Virilia

    Il se développe avec une production excessive de stéroïdes androgènes. Manifesté par une augmentation des organes génitaux externes, une croissance excessive des cheveux, un développement musculaire, une acné abondante.

    Chez la femme, les glandes mammaires et l'utérus s'atrophient souvent, le corps se développe selon le type masculin, une voix basse apparaît, les antennes se développent.

    Perte de sel

    Dans cette forme de VHKN, l'augmentation de la production d'androgènes s'accompagne de l'absence d'autres hormones synthétisées par le cortex surrénalien. Une hypoglycémie sévère ou une hyperkaliémie s'installe. Le corps du patient se déshydrate, le poids diminue et des vomissements fréquents se produisent.

    Les filles atteintes d'un type d'hyperplasie génératrice de sel souffrent d'aménorrhée, de troubles du sommeil, d'une fatigue accrue, d'irritabilité.

    Hypertensive

    Il se forme à la suite d'une augmentation de la synthèse des minéralocorticoïdes et des hormones sexuelles mâles. Il se manifeste par une augmentation persistante de la pression intracrânienne, des lésions des vaisseaux du fond et des glandes surrénales. Nécessite un traitement immédiat.

    Nodulaire

    L'hyperplasie surrénale nodulaire est également associée au développement de l'hypercortisolisme. Elle peut être causée par l'hérédité, un trouble de l'activité de l'organe ou une consommation excessive de glucocorticostéroïdes. La pathologie est souvent bilatérale.

    Nodulaire

    L'hyperplasie nodulaire des surrénales est le résultat d'une augmentation du taux d'adrénocorticotropes dans le sang et s'accompagne d'un adénome bénin de l'épithélium glandulaire. Pour aplanir l'anomalie, le cortex surrénal commence à s'épaissir et à produire de grandes quantités de cortisol.

    Les nodules apparaissent le plus souvent chez les personnes atteintes du syndrome de Cushing. Dans ce cas, la pathologie peut être à la fois congénitale et acquise.

    La totalité des symptômes signifie généralement une hyperplasie nodulaire de la glande surrénale gauche. Il est difficile de diagnostiquer cette forme de maladie, car le tableau clinique ne préoccupe pas beaucoup les patients. Plus le patient vieillit, plus les symptômes sont prononcés..

    Nodal

    L'hyperplasie nodulaire surrénalienne est plus souvent diagnostiquée chez les personnes âgées et séniles. Manifesté par des migraines, une dépression persistante, une faiblesse des membres, des tremblements.

    L'hyperplasie nodulaire de la glande surrénale droite est moins fréquente que celle de gauche et est asymptomatique. Cette forme de pathologie est très difficile à diagnostiquer et est souvent détectée après le décès d'une personne..

    Diffuser

    L'hyperplasie surrénalienne diffuse se manifeste par la formation de nombreux nodules dans le corps de l'organe tout en conservant la forme générale. La pathologie n'est pas rare et est diagnostiquée chez 30% des patients.

    Il se développe comme une anomalie héréditaire ou sous l'influence de facteurs indésirables. Elle se caractérise par une soif intense, une absence de menstruation chez la femme, des pics de tension artérielle, un œdème, des tremblements des extrémités, une diminution de l'intérêt sexuel chez les hommes.

    Hyperplasie du pédicule médial

    L'hyperplasie du pédicule médial de la glande surrénale est la forme initiale de la maladie et est asymptomatique. Il est révélé à la suite d'une autopsie post-mortem d'une personne qui se considérait en bonne santé. Plus fréquent chez les femmes.

    Il existe également une forme non classique (post-pubertaire) d'hyperplasie surrénale. Il se déroule avec une intensité modérée et est détecté au moment de l'examen des femmes pour l'infertilité, l'hirsutisme ou l'acné.

    Prévoir

    Si les symptômes sont remarqués à temps, un diagnostic est posé, il n'y a généralement pas de menace pour la vie. Il existe, bien sûr, des formes extrêmement graves avec un résultat mortel. En général, les conséquences dépendent directement du type d'hyperplasie, de son stade, de l'état du corps humain dans son ensemble. Parfois, le patient devient inapte.

    Il est extrêmement important que le patient mange correctement, ne consomme pas trop de glucides et de sels. Malheureusement, cette pathologie ne peut pas être complètement guérie. Le patient est constamment obligé de prendre des médicaments hormonaux. Il faut être examiné de temps en temps, vérifier l'état des glandes, de tous les organes vitaux.

    Symptômes

    Au début de la maladie, les signes de troubles endocriniens sont mal exprimés et sont souvent perçus par les patients comme la manifestation d'un autre processus pathologique.

    Pour les formes atypiques d'hyperplasie, les symptômes suivants sont caractéristiques:

    • croissance précoce des poils des organes génitaux et de la région axillaire;
    • croissance élevée et développement physiologique rapide;
    • l'arrivée tardive des menstruations ou leur absence;
    • acné;
    • hirsutisme;
    • les seins sous-développés et les hanches étroites sont typiques des femmes.

    Symptômes classiques de l'hyperplasie surrénale:

    • détérioration de la vision;
    • irritabilité, agression déraisonnable;
    • l'apparition de vergetures sur l'abdomen et les hanches;
    • trouble de la mémoire, migraines fréquentes;
    • obésité masculine;
    • hyperpigmentation des organes génitaux externes;
    • sauts de pression artérielle;
    • l'ostéoporose;
    • douleur musculaire;
    • soif intense.

    Avec une lésion unilatérale, les symptômes ne sont pas aussi prononcés qu'avec une hyperplasie bilatérale.

    Complications de la maladie

    L'infertilité est une complication de la maladie. Les femmes ne peuvent pas porter de bébé, une fausse couche ou une naissance prématurée se produit. La maladie conduit au développement de l'ostéoporose, une atrophie des tissus musculaires et le développement du diabète sucré sont possibles..

    À l'âge adulte, il y a des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, le système urinaire. Le système immunitaire se décompose, les cheveux tombent et les ongles se cassent.

    Diagnostique

    L'hyperplasie nodulaire des surrénales et d'autres formes de pathologie sont détectées au cours d'études instrumentales et en laboratoire. Le diagnostic comprend un examen physique et un entretien avec le patient.

    Pour confirmer la défaite des glandes surrénales, les mesures suivantes sont prescrites:

    • balayage des radionucléides;
    • IRM;
    • radiographie;
    • dosage radio-immunologique et dosage immunoenzymatique;
    • tests de dexaméthasone.

    Dans le processus de mesures de diagnostic, l'état des deux glandes surrénales est évalué.

    Code CIM 10

    Selon la CIM de la 10e révision du Comité suprême de conservation de l'État, une place est attribuée en classe IV (E10 - E90). La pathologie appartient à la section "Maladies du système endocrinien, troubles nutritionnels et troubles métaboliques".

    Dans la classe IV, il y a une section E20-E35 - «Troubles d'autres glandes endocrines», dans laquelle le code E25 est VGKN, à savoir:

    • E25 - troubles adrénogénitaux, comprend la fausse puberté hétérosexuelle prématurée chez les femmes et les hommes atteints d'hyperplasie surrénalienne, de macrogénitosomie précoce, de faux hermaphrodisme surrénalien et de virilisation féminine;
    • E25.0 - VHKN associé à un déficit en 21-hydroxylase, entraînant une perte de sel;
    • E25.8 - comprend d'autres troubles adrénogénitaux;
    • E25.9 - Syndrome adrénogénital SAI.

    Traitement

    Le traitement de l'hyperplasie surrénalienne est effectué avec des médicaments hormonaux. Glucocorticoïdes couramment utilisés.

    Pour les types viril et salin, l'hydrocortisone, la dexaméthasone ou la prednisolone sont prescrites. La posologie est choisie de manière à ce que 1/3 du médicament soit le matin et 2/3 le soir. Ceci est fait pour maximiser la suppression des hormones adrénocorticotropes..

    Dans le cas du type gaspillage de sel, la fludrocortisone est ajoutée au traitement général et l'apport quotidien en sel est augmenté à 3 grammes.

    L'hirsutisme et l'acné répondent bien à un traitement oral tel que Diane-35 et d'autres contenant de la cyprotérone. L'épilation aide à se débarrasser de l'excès de poils. La forme non classique d'hyperplasie est traitée uniquement en cas de défauts cosmétiques, ainsi que dans le développement de l'infertilité.

    Si la lésion des glandes surrénales est détectée tardivement et que les organes génitaux féminins se sont déjà formés selon le type masculin, ils ont recours à la chirurgie plastique chirurgicale avec un apport supplémentaire d'hormones.

    Qu'est-ce que l'hyperplasie surrénale

    La réponse à la question de savoir ce qu'est l'hyperplasie est la définition suivante: il s'agit d'une croissance pathologique de cellules dans un organe par division directe ou indirecte, tandis que le nombre de mitochondries et de ribosomes dans le cytoplasme des cellules augmente. Gardant leur forme, les glandes s'agrandissent.

    Ils régulent le métabolisme de l'hydrocortisone, de l'aldostérone, des hormones sexuelles mâles et femelles, de l'épinéphrine, de la norépinéphrine, des minéralocorticostéroïdes et d'autres substances biologiquement actives. Les processus cellulaires prolifératifs conduisent à une variété de maladies surrénales avec une production excessive d'hormones et un déséquilibre.

    Symptômes

    Le plus souvent, chez la femme, l'homme et l'enfant, une forme effacée de pathologie évolue, ce qui est difficile à diagnostiquer en raison de l'absence de symptômes prononcés. Un type de maladie congénitale peut être déterminé chez un enfant dans la première ou la deuxième année de vie..

    Les principaux symptômes de l'hyperplasie sont les suivants:

    • augmentation du poids corporel;
    • les indicateurs de pression artérielle sont instables - une augmentation et une diminution de la pression artérielle peuvent être observées;
    • progression progressive du diabète sucré;
    • manifestation de symptômes d'ostéoporose;
    • engourdissement des structures musculaires suivi de leur atrophie;
    • un symptôme caractéristique de la maladie chez les femmes est un «visage lunaire»;
    • dépressions nerveuses;
    • déficience de mémoire;
    • vergetures et pigmentation de la peau;
    • le fonctionnement du tube digestif est perturbé;
    • diminution du statut immunitaire;
    • l'envie d'évacuer l'urine la nuit;
    • psychose;
    • soif intense;
    • aménorrhée;
    • infertilité;
    • croissance élevée qui ne correspond pas à l'âge de la personne;
    • plaques chauves sur les tempes.

    Activités de guérison

    La base du traitement est la nomination d'agents hormonaux chez le patient. Jusqu'à présent, les scientifiques n'ont pas été en mesure de déterminer la méthode de traitement la plus efficace. Actuellement, la dexaméthasone, la prednisolone et l'hydrocortisone sont utilisées pour corriger ce trouble. Les médicaments peuvent être combinés si nécessaire. Pour les adolescents, les médicaments sont prescrits afin qu'ils présentent normalement des caractéristiques sexuelles secondaires. Ainsi, les garçons reçoivent des androgènes et les filles reçoivent des œstrogènes.

    Parfois, ils ont recours à la chirurgie. Ceci est nécessaire dans le cas où il n'est pas possible de différencier les organes génitaux en homme ou femme. La chirurgie est pratiquée dans les premières années de la vie.

    Hyperplasie surrénale (GN) - modifications pathologiques irréversibles et réversibles de la structure de la glande appariée dans le contexte d'une augmentation de la quantité de tissu cellulaire, d'une perturbation de leur travail et de la production d'hormones spécifiques.

    En fonction des particularités des modifications de la structure des glandes surrénales, la production d'adrénaline, de norépinéphrine, d'aldostérone, de glucocorticoïdes et d'androgènes est perturbée, avec l'apparition de symptômes secondaires correspondants.

    La glande augmente progressivement de volume, tout en conservant la forme d'origine et la structure globale du cortex. Les tumeurs des glandes surrénales se trouvent plus souvent dans la moelle épinière avec une taille de 5 à 50 mm. La maladie survient avec des dommages à une ou deux glandes en même temps.