Principal

Pituitaire

Que montre un test sanguin pour la calcitonine?

La calcitonine (thyrocalcitonine) est une hormone peptidique composée de 32 acides aminés et est produite par les cellules parafolliculaires (cellules C) de la glande thyroïde. C'est un antagoniste fonctionnel de l'hormone parathyroïdienne (produite dans les glandes parathyroïdes), participe à la régulation de l'équilibre de l'activité des ostéoblastes et des ostéoclastes, ainsi qu'au métabolisme phosphore-calcium dans le corps humain. Jusqu'à la fin, les fonctions de l'hormone calcitonine n'ont pas encore été étudiées..

Dans les cellules des tubules rénaux, la calcitonine entraîne une augmentation de la clairance et une libération de calcium, potassium, magnésium, sodium et phosphate ionisés. Ses effets comprennent une diminution de la teneur en calcium et phosphate dans le plasma sanguin (augmentation de l'absorption de calcium et de phosphate par les ostéoblastes), la stimulation de l'activité fonctionnelle des ostéoblastes, l'inhibition de l'activité fonctionnelle des ostéoclastes et le processus de résorption (destruction) du tissu osseux.

Lorsque le taux de calcitonine dans le sang est supérieur à 100 pg / ml, la probabilité de confirmer un cancer médullaire de la thyroïde est de presque 100%.

Les récepteurs de la calcitonine se trouvent sur les ostéoclastes, dans certaines parties du cerveau, dans les reins. Métabolisé principalement par les reins.

Une augmentation du taux de calcium dans le sang stimule la synthèse et la sécrétion de calcitonine, une diminution de la concentration de calcium, respectivement, inhibe ce processus. La sécrétion hormonale est stimulée par le glucagon et la gastrine.

La calcitonine comme marqueur

Le carcinome médullaire, ou carcinome à cellules C, peut se développer à partir des cellules C de la thyroïde. Ce type de tumeur maligne se caractérise par une croissance lente mais régulière. Le carcinome à cellules C se métastase aux ganglions lymphatiques du cou et du médiastin.De plus, avec le flux sanguin, des métastases peuvent pénétrer dans le foie, les poumons, le cerveau et les os. Le traitement du cancer médullaire de la thyroïde présente des défis importants, en particulier aux stades avancés et tardifs. L'ablation chirurgicale de la tumeur au stade initial de développement est très efficace; dans ce cas, la détection précoce joue un rôle clé. Étant donné que le cancer médullaire se développe à partir de cellules qui sécrètent de la calcitonine, son taux dans le sang augmente considérablement dès les premiers stades de la maladie. La méthode précoce la plus fiable pour détecter le cancer médullaire de la thyroïde consiste à déterminer la concentration de l'hormone. L'Organisation européenne de la thyroïde recommande un seul test sanguin de calcitonine chez tous les patients atteints de nodules thyroïdiens.

L'hormone est également un marqueur du métabolisme du calcium. Dans la pratique clinique, une évaluation complète des troubles du métabolisme calcique dans le corps est effectuée en déterminant la concentration de calcitonine, d'hormone parathyroïdienne et de vitamine D.3.

La concentration de calcitonine augmente pendant la grossesse, avec l'utilisation de préparations de calcium, d'œstrogènes, avec une surdose de vitamine D.

Taux de calcitonine

Le taux de calcitonine chez la femme diffère de celui chez l'homme, les valeurs de référence sont présentées dans le tableau, cependant, elles peuvent varier dans différents laboratoires en fonction des méthodes de recherche et des analyseurs utilisés..

Table. Taux sanguins de calcitonine

Valeurs de référence, pg / ml

Test sanguin de calcitonine

Déterminez la teneur en calcitonine dans le sang veineux. Pour l'analyse après ponction veineuse, le sang du patient est prélevé dans un tube vide ou dans un tube avec un gel, l'échantillon est refroidi (non congelé) et envoyé au laboratoire. La méthode la plus fiable pour déterminer le niveau d'une hormone dans le sang est l'immunochimioluminescence.

1 à 2 semaines avant le test sanguin pour le contenu hormonal, ils arrêtent de prendre des médicaments qui peuvent affecter les résultats du test. Si cela n'est pas possible, la direction indique les médicaments que le patient prend. Des résultats de recherche déformés peuvent être obtenus dans le cas de l'utilisation de calcium, glucagon, adrénaline, œstrogène, pentagastrine, cholécystokinine, contraceptifs oraux, etc..

Trois jours avant le prélèvement sanguin pour analyse, l'activité physique (y compris l'entraînement sportif) doit être exclue, un jour - l'utilisation de boissons alcoolisées, des aliments frits et gras, une heure - fumer, pendant une demi-heure avant de prendre du sang, le patient doit être complètement au repos. Le sang pour la recherche doit être prélevé à jeun (il est permis de boire de l'eau), de préférence le matin (après le dernier repas, au moins 12 heures doivent s'écouler).

Une augmentation du taux de calcium dans le sang stimule la synthèse et la sécrétion de calcitonine, une diminution de la concentration de calcium, respectivement, inhibe ce processus.

Il n'est pas recommandé de prélever du sang immédiatement après l'échographie, la fluorographie, l'examen aux rayons X, l'examen rectal, ainsi que les procédures de physiothérapie.

L'analyse est effectuée selon les indications suivantes:

  • identification et différenciation des troubles du métabolisme du calcium dans le corps;
  • diagnostic des néoplasmes produisant de la calcitonine,
  • surveiller la réponse au traitement chez les patients atteints d'un cancer médullaire de la thyroïde afin d'identifier une éventuelle récidive;
  • dépistage des membres de la famille d'un patient atteint d'un carcinome médullaire de la thyroïde, puisque 20% de tous les cas de la maladie sont familiaux.

En cas de suspicion de cancer médullaire de la thyroïde, l'examen préopératoire doit comprendre la détermination du taux de calcitonine, d'antigène embryonnaire du cancer, ainsi que d'hormone parathyroïdienne, de calcium ionisé ou de calcium total et d'albumine (diagnostic d'hyperparathyroïdie primaire), de normétanéphrines et de métanéphrines libres dans le sang ou dans les urines quotidiennes ( diagnostic de phéochromocytome). Après la chirurgie, le niveau de calcitonine et d'antigène embryonnaire cancéreux doit être déterminé au plus tôt deux à trois mois.

Conditions dans lesquelles la calcitonine est élevée

Les maladies caractérisées par des taux d'hormones élevés comprennent:

  • hyperplasie des cellules C de la glande thyroïde;
  • cancer médullaire de la thyroïde;
  • cancer du sein, de la prostate, du poumon;
  • Syndrome de Zollinger-Ellison;
  • phéochromocytome;
  • syndrome carcinoïde;
  • maladies myéloprolifératives, leucémie;
  • pseudohypoparathyroïdie (ostéodystrophie héréditaire Albright);
  • thyroïdite;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • urémie;
  • anémie pernicieuse;
  • maladies inflammatoires chroniques;
  • cirrhose alcoolique du foie.

Étant donné que le cancer médullaire se développe à partir de cellules qui sécrètent de la calcitonine, son taux dans le sang augmente considérablement dès les premiers stades de la maladie..

La concentration de calcitonine augmente pendant la grossesse, avec l'utilisation de préparations de calcium, d'œstrogènes, avec une surdose de vitamine D.

Calcitonine: norme, écarts, fonctions hormonales

La calcitonine (thyrocalcitonine) est une hormone thyroïdienne produite par des cellules spéciales proches des follicules. Ces cellules C diffèrent par leur origine neuroendocrine et se forment dans le pancréas au cours du développement fœtal. Leur fonction principale est la production de calcitonine.

La calcitonine est considérée comme un indicateur du métabolisme du calcium, ainsi que comme le principal marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer médullaire de la thyroïde. Pour la première fois, D. Knopp a annoncé son existence en 1962. Il a déterminé à tort que l'hormone est produite par les glandes parathyroïdes. Quelques années plus tard, l'erreur a été identifiée par un autre groupe de chercheurs..

Taux de calcitonine

Il vaut mieux confier l'interprétation de l'analyse à un spécialiste qualifié. Dans différents laboratoires, les résultats peuvent être enregistrés dans différentes unités. Dans ce cas, vous devez faire attention à l'élément de table appelé les valeurs de référence..

Le plus souvent, le niveau d'une substance est déterminé en pg / ml - un picogramme d'une substance dans 1 ml de plasma. Avec un immunoessai enzymatique pour la calcitonine, l'indicateur doit être dans les limites normales.

Chez les nouveau-nés âgés de 1 à 7 jours, le niveau de l'hormone est de 70 à 348 pg / ml. Dans le futur, cet indicateur diminue, il ne doit pas dépasser 70 pg / ml.

Le taux de calcitonine chez la femme est de 0,07 à 12,97 pg / ml. Chez les hommes adultes, le taux normal de calcitonine est plus élevé et se situe entre 0,68 et 32,26 pg / ml.

Si l'analyse est effectuée par la méthode immunochimioluminescente (IHLA), alors le taux de calcitonine est calculé en picomoles par litre:

  • hommes: la quantité d'hormone ne doit pas dépasser 2,46 pmol / l;
  • femmes: cet indicateur est inférieur, il ne doit pas dépasser 1,46 pmol / l.

Une légère augmentation du taux de cette hormone peut indiquer une pancréatite aiguë, une anémie, des processus inflammatoires chroniques ou une production accrue d'hormone parathyroïdienne..

Il n'y a pas de limite inférieure pour la calcitonine. Même si l'hormone n'est pas détectée dans le sérum sanguin, ce n'est pas une pathologie. Son niveau peut diminuer considérablement avec un effort physique intense..

Augmentation de la calcitonine

Les taux de calcitonine sont élevés dans les cas suivants:

  • hyperplasie des cellules C;
  • cancer médullaire de la thyroïde;
  • certains types de cancer du sein ou du pancréas;
  • certains types de cancer du poumon;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • anémie pernicieuse;
  • syndrome carcinoïde;
  • pseudohypoparathyroïdie;
  • cirrhose alcoolique;
  • néoplasmes bénins dans les poumons;
  • tumeurs cellulaires du système APUD;
  • tumeurs cancéreuses de nature neuroendocrine;
  • grossesse.

Si une personne a même une légère augmentation du taux de calcitonine dans le corps, c'est une raison sérieuse de procéder à des examens supplémentaires avec la participation de spécialistes expérimentés dans le traitement du carcinome à cellules C..

Si la concentration de l'hormone dépasse 100 pg / ml, cela signifie une très forte probabilité de développer un cancer médullaire. Son niveau est directement lié au stade du cancer et à la présence de métastases à distance.

Lorsque des nodules thyroïdiens sont détectés chez un patient et que les résultats d'une biopsie indiquent qu'ils sont bénins, mais que le taux de calcitonine dans le sang est augmenté, un examen supplémentaire est prescrit. Les résultats de cette analyse prévalent..

Avec une augmentation significative du niveau de l'hormone calcitonine dans le sang d'une personne, la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques régionaux sont complètement éliminés afin d'exclure l'apparition de métastases.

Le cancer médullaire est classé comme une maladie héréditaire, puisque près de 50% des enfants ont une probabilité très élevée de la maladie. En médecine, il existe des cas d'ablation de la glande thyroïde chez les enfants de moins de 5 ans. Cela a permis d'empêcher la croissance de la formation maligne..

Si le taux de calcitonine dans le sang est légèrement augmenté, cela peut indiquer la présence d'une petite tumeur ou un stade initial de la maladie, mais cela ne peut être confirmé ou réfuté qu'après l'examen. Il comprend généralement une ponction à l'aiguille fine du nœud avec la détermination de la calcitonine dans un lavage à l'aiguille. Un test stimulé avec du gluconate de calcium intraveineux est également présenté.

Une légère augmentation du taux de cette hormone peut indiquer une pancréatite aiguë, une anémie, des processus inflammatoires chroniques ou une production accrue d'hormone parathyroïdienne..

Fonctions de la calcitonine

Contrairement aux autres hormones thyroïdiennes, les propriétés de la calcitonine ne sont pas encore entièrement comprises. Dans le corps humain, il remplit les fonctions suivantes:

  1. Favorise une absorption accrue des ions calcium de l'urine primaire dans les tubules rénaux.
  2. Affecte les ostéoclastes (cellules multinucléées géantes qui éliminent le tissu osseux, dissolvent son composant minéral et détruisent le collagène). Le résultat de ceci est la libération de doses de calcium entrant dans le sang..
  3. Influence la conversion de la vitamine D en calcitriol (sa forme la plus active). Cette substance est responsable du transport des ions calcium dans le sang à partir de l'intestin grêle.

Il existe des médicaments à base de calcitonine. Le médicament peut contenir des hormones de saumon ou de porc, ainsi que de la calcitonine humaine recombinante. Les médicaments du premier type ont la plus grande activité biologique, ils sont donc prescrits le plus souvent..

Les indications pour l'utilisation de médicaments contenant de la calcitonine sont:

  • ostéoporose (fragilité accrue des os due à une carence en calcium);
  • ostéopénie (diminution de la densité osseuse, ce qui conduit à la fragilité);
  • ostéolyse (résorption des éléments du tissu osseux sans remplacement ou avec remplacement);
  • La maladie de Zudeck (syndrome douloureux qui survient après une blessure et s'accompagne de troubles trophiques et vasomoteurs);
  • Maladie de Paget (lésions osseuses résultant d'un remodelage pathologique du tissu osseux);
  • algodystrophie (ostéoporose autour des articulations, entraînant douleur, gonflement et atrophie articulaire);
  • excès de vitamine D dans le corps;
  • production excessive d'hormone parathyroïdienne par la glande parathyroïde.

Les médicaments peuvent être pris sous forme de comprimés, d'injections ou de sprays nasaux. Avant de commencer le traitement, un test cutané allergique est effectué. Si une rougeur ou une éruption cutanée apparaît au site de l'injection sous-cutanée, le produit ne doit pas être utilisé. En outre, pendant le traitement, des effets indésirables peuvent survenir sous forme d'œdème au site d'injection, d'urticaire ou de troubles du système digestif.

La calcitonine est considérée comme un indicateur du métabolisme du calcium, ainsi que comme le principal marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer médullaire de la thyroïde..

Lors de l'utilisation de la calcitonine sous forme de comprimés, des maux de tête, des nausées, des vomissements et des étourdissements peuvent apparaître. D'autres effets secondaires comprennent des douleurs musculaires, une vision floue et une inflammation de la gorge. Si des médicaments sont utilisés sous forme de spray, pendant le traitement, une sécheresse / gonflement de la muqueuse nasale, des saignements du nez, une sinusite peut survenir. Si des effets secondaires sont détectés, le médicament est annulé, un avis médical est requis.

La contre-indication à l'utilisation de ces médicaments est une sensibilité aux principes actifs, un dysfonctionnement hépatique ou rénal sévère.

Indications pour un test de calcitonine

Une analyse de la calcitonine est prescrite dans les cas suivants:

  1. L'apparition de néoplasmes dans la glande thyroïde. L'analyse est indiquée même si la biopsie indique que les nœuds sont bénins.
  2. Conditions après la chirurgie, si le patient a eu une tumeur enlevée dans la région de la glande thyroïde. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder régulièrement à un examen afin d'éviter une rechute..
  3. Ostéoporose.
  4. Antécédents familiaux compliqués de carcinome médullaire. Dans la plupart des cas, la maladie est héréditaire.
  5. Cancer du sein, de l'estomac, du foie ou du rein suspecté.

Un prélèvement sanguin pour déterminer le niveau de calcitonine est effectué à partir d'une veine. 8 heures avant la livraison du matériel, vous devez refuser de manger. La veille de l'analyse, les aliments gras, épicés, salés et l'alcool doivent être exclus de l'alimentation, de même que l'activité physique doit être réduite. Si le patient prend des médicaments vitaux, ce fait doit être enregistré. Il n'est pas nécessaire d'effectuer la procédure après une radiographie ou une fluorographie.

La calcitonine joue un rôle important dans le corps et tout écart par rapport à la norme nécessite une attention particulière. En présence d'indications, en particulier avec des antécédents familiaux chargés, il est nécessaire de procéder à une analyse en temps opportun.

Hormone calcitonine - la norme chez les femmes, déchiffrant les résultats

À tous les stades de la croissance du corps humain, à partir de la période de développement embryonnaire, le rôle principal est joué par l'organe le plus important de la sécrétion interne - la glande thyroïde. Sa tâche est de produire des substances biologiquement actives contenant de l'iode - la thyroxine et la triiodothyronine, qui participent à la régulation des processus métaboliques et affectent le développement complet des cellules..

En plus de ces hormones, la glande thyroïde sécrète de la thyrocalcitonine dans le sang, une hormone peptidique constituée de 32 acides aminés. Les cellules parafolliculaires de la glande thyroïde, du thymus (thymus) et des poumons sont responsables de sa synthèse. La fonction principale de la calcitonine est de réguler le métabolisme minéral - ayant la capacité de réduire la perméabilité des membranes plasmiques, elle inhibe la libération de sels de calcium du tissu osseux dans le sang circulant.

Toute violation de la séquence complexe d'acides aminés de l'hormone entraîne la perte de son activité biologique, ce qui contribue à la formation de dépôts de calcium dans les tissus mous et les organes - calcification. C'est pourquoi, en cas de trouble pathologique du métabolisme du calcium, des spécialistes en exercice prescrivent un test sanguin pour la calcitonine. De plus, cette hormone est un marqueur tumoral qui vous permet d'identifier un processus aussi malin que le carcinome médullaire de la thyroïde..

Dans cet article, nous voulons parler à nos lecteurs du rôle physiologique de la calcitonine dans le corps humain, de sa principale signification dans les diagnostics de laboratoire, dans quels cas il est nécessaire de déterminer la calcitonine dans le sang, quelle est sa norme chez les femmes, les hommes et les enfants, comment bien se préparer à l'étude et quoi dit un changement des niveaux d'hormones.

Calcitonine: norme hormonale, fonctions, écarts

La calcitonine (thyrocalcitonine) est une hormone peptidique composée de 32 acides aminés et est produite par les cellules parafolliculaires (cellules C) de la glande thyroïde. C'est un antagoniste fonctionnel de l'hormone parathyroïdienne (produite dans les glandes parathyroïdes), participe à la régulation de l'équilibre de l'activité des ostéoblastes et des ostéoclastes, ainsi qu'au métabolisme phosphore-calcium dans le corps humain. Jusqu'à la fin, les fonctions de l'hormone calcitonine n'ont pas encore été étudiées..
Dans les cellules des tubules rénaux, la calcitonine entraîne une augmentation de la clairance et une libération de calcium, potassium, magnésium, sodium et phosphate ionisés. Ses effets comprennent une diminution de la teneur en calcium et phosphate dans le plasma sanguin (augmentation de l'absorption de calcium et de phosphate par les ostéoblastes), la stimulation de l'activité fonctionnelle des ostéoblastes, l'inhibition de l'activité fonctionnelle des ostéoclastes et le processus de résorption (destruction) du tissu osseux.

Lorsque le taux de calcitonine dans le sang est supérieur à 100 pg / ml, la probabilité de confirmer un cancer médullaire de la thyroïde est de presque 100%.

Les récepteurs de la calcitonine se trouvent sur les ostéoclastes, dans certaines parties du cerveau, dans les reins. Métabolisé principalement par les reins.

Une augmentation du taux de calcium dans le sang stimule la synthèse et la sécrétion de calcitonine, une diminution de la concentration de calcium, respectivement, inhibe ce processus. La sécrétion hormonale est stimulée par le glucagon et la gastrine.

Raisons de l'augmentation

Une augmentation de la calcitonine dans le sang peut être enregistrée avec d'autres troubles de la fonction des organes internes:

  • pneumonie, bronchite, tuberculose;
  • inflammation auto-immune de la glande thyroïde;
  • CRF (insuffisance rénale chronique);
  • avec résection d'une partie de la glande thyroïde ou de tous.

Si vous donnez de la thyrocalcitonine, en plus de la valeur élevée, il existe des conditions conduisant à sa diminution. Si l'indicateur se rapproche de la norme inférieure, cela peut indiquer que la tumeur ne produit pas l'hormone. Le marqueur tumoral est encore synthétisé en petite quantité, insuffisante pour le diagnostic du cancer médullaire. Dans le contexte de la thérapie, c'est un signe de l'efficacité du traitement..

La calcitonine comme marqueur

Le carcinome médullaire, ou carcinome à cellules C, peut se développer à partir des cellules C de la thyroïde. Ce type de tumeur maligne se caractérise par une croissance lente mais régulière. Le carcinome à cellules C se métastase aux ganglions lymphatiques du cou et du médiastin.De plus, avec le flux sanguin, des métastases peuvent pénétrer dans le foie, les poumons, le cerveau et les os. Le traitement du cancer médullaire de la thyroïde présente des défis importants, en particulier aux stades avancés et tardifs. L'ablation chirurgicale de la tumeur au stade initial de développement est très efficace; dans ce cas, la détection précoce joue un rôle clé. Étant donné que le cancer médullaire se développe à partir de cellules qui sécrètent de la calcitonine, son taux dans le sang augmente considérablement dès les premiers stades de la maladie. La méthode précoce la plus fiable pour détecter le cancer médullaire de la thyroïde consiste à déterminer la concentration de l'hormone. L'Organisation européenne de la thyroïde recommande un seul test sanguin de calcitonine chez tous les patients atteints de nodules thyroïdiens.

L'hormone est également un marqueur du métabolisme du calcium. Dans la pratique clinique, une évaluation complète des troubles du métabolisme calcique dans le corps est effectuée en déterminant la concentration de calcitonine, d'hormone parathyroïdienne et de vitamine D3.

La concentration de calcitonine augmente pendant la grossesse, avec l'utilisation de préparations de calcium, d'œstrogènes, avec une surdose de vitamine D.

Traitement de l'hyperthyroïdie

Pourquoi avez-vous besoin de vous faire tester à temps pour les hormones thyroïdiennes? Bien sûr, afin de diagnostiquer les maladies possibles à un stade précoce, de les guérir et de prévenir le développement de complications. L'hyperthyroïdie découverte est traitée avec des médicaments thyréostatiques, par exemple, "Tiamazole", ainsi que l'adhésion à un régime spécial.

Une bonne nutrition avec un excès d'hormones implique la consommation d'une quantité suffisante de protéines, de graisses et de glucides provenant des aliments, ainsi que l'apport au corps de vitamines de fruits et de légumes et de sels minéraux de lait et de produits à base d'acide lactique. Dans le même temps, le chocolat, les épices, le café, le thé fort et d'autres plats et boissons qui stimulent le système nerveux central et cardiovasculaire sont exclus de l'alimentation ou du moins limités.

Test sanguin de calcitonine

Déterminez la teneur en calcitonine dans le sang veineux. Pour l'analyse après ponction veineuse, le sang du patient est prélevé dans un tube vide ou dans un tube avec un gel, l'échantillon est refroidi (non congelé) et envoyé au laboratoire. La méthode la plus fiable pour déterminer le niveau d'une hormone dans le sang est l'immunochimioluminescence.

1 à 2 semaines avant le test sanguin pour le contenu hormonal, ils arrêtent de prendre des médicaments qui peuvent affecter les résultats du test. Si cela n'est pas possible, la direction indique les médicaments que le patient prend. Des résultats de recherche déformés peuvent être obtenus dans le cas de l'utilisation de calcium, glucagon, adrénaline, œstrogène, pentagastrine, cholécystokinine, contraceptifs oraux, etc..

Trois jours avant le prélèvement sanguin pour analyse, l'activité physique (y compris l'entraînement sportif) doit être exclue, un jour - l'utilisation de boissons alcoolisées, des aliments frits et gras, une heure - fumer, pendant une demi-heure avant de prendre du sang, le patient doit être complètement au repos. Le sang pour la recherche doit être prélevé à jeun (il est permis de boire de l'eau), de préférence le matin (après le dernier repas, au moins 12 heures doivent s'écouler).

Une augmentation du taux de calcium dans le sang stimule la synthèse et la sécrétion de calcitonine, une diminution de la concentration de calcium, respectivement, inhibe ce processus.

Il n'est pas recommandé de prélever du sang immédiatement après l'échographie, la fluorographie, l'examen aux rayons X, l'examen rectal, ainsi que les procédures de physiothérapie.

L'analyse est effectuée selon les indications suivantes:

  • identification et différenciation des troubles du métabolisme du calcium dans le corps;
  • diagnostic des néoplasmes produisant de la calcitonine,
  • surveiller la réponse au traitement chez les patients atteints d'un cancer médullaire de la thyroïde afin d'identifier une éventuelle récidive;
  • dépistage des membres de la famille d'un patient atteint d'un carcinome médullaire de la thyroïde, puisque 20% de tous les cas de la maladie sont familiaux.

En cas de suspicion de cancer médullaire de la thyroïde, l'examen préopératoire doit comprendre la détermination du taux de calcitonine, d'antigène embryonnaire du cancer, ainsi que d'hormone parathyroïdienne, de calcium ionisé ou de calcium total et d'albumine (diagnostic d'hyperparathyroïdie primaire), de normétanéphrines et de métanéphrines libres dans le sang ou dans les urines quotidiennes ( diagnostic de phéochromocytome). Après la chirurgie, le niveau de calcitonine et d'antigène embryonnaire cancéreux doit être déterminé au plus tôt deux à trois mois.

Calcitonine: norme, écarts, fonctions hormonales

La calcitonine (thyrocalcitonine) est une hormone thyroïdienne produite par des cellules spéciales proches des follicules. Ces cellules C diffèrent par leur origine neuroendocrine et se forment dans le pancréas au cours du développement fœtal. Leur fonction principale est la production de calcitonine.

La calcitonine est considérée comme un indicateur du métabolisme du calcium, ainsi que comme le principal marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer médullaire de la thyroïde. Pour la première fois, D. Knopp a annoncé son existence en 1962. Il a déterminé à tort que l'hormone est produite par les glandes parathyroïdes. Quelques années plus tard, l'erreur a été identifiée par un autre groupe de chercheurs..

Augmentation de la calcitonine

Les taux de calcitonine sont élevés dans les cas suivants:

  • hyperplasie des cellules C;
  • cancer médullaire de la thyroïde;
  • certains types de cancer du sein ou du pancréas;
  • certains types de cancer du poumon;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • anémie pernicieuse;
  • syndrome carcinoïde;
  • pseudohypoparathyroïdie;
  • cirrhose alcoolique;
  • néoplasmes bénins dans les poumons;
  • tumeurs cellulaires du système APUD;
  • tumeurs cancéreuses de nature neuroendocrine;
  • grossesse.

Si une personne a même une légère augmentation du taux de calcitonine dans le corps, c'est une raison sérieuse de procéder à des examens supplémentaires avec la participation de spécialistes expérimentés dans le traitement du carcinome à cellules C..

Si la concentration de l'hormone dépasse 100 pg / ml, cela signifie une très forte probabilité de développer un cancer médullaire. Son niveau est directement lié au stade du cancer et à la présence de métastases à distance.

Lorsque des nodules thyroïdiens sont détectés chez un patient et que les résultats d'une biopsie indiquent qu'ils sont bénins, mais que le taux de calcitonine dans le sang est augmenté, un examen supplémentaire est prescrit. Les résultats de cette analyse prévalent..

Avec une augmentation significative du niveau de l'hormone calcitonine dans le sang d'une personne, la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques régionaux sont complètement éliminés afin d'exclure l'apparition de métastases.

Le cancer médullaire est classé comme une maladie héréditaire, puisque près de 50% des enfants ont une probabilité très élevée de la maladie. En médecine, il existe des cas d'ablation de la glande thyroïde chez les enfants de moins de 5 ans. Cela a permis d'empêcher la croissance de la formation maligne..

Si le taux de calcitonine dans le sang est légèrement augmenté, cela peut indiquer la présence d'une petite tumeur ou un stade initial de la maladie, mais cela ne peut être confirmé ou réfuté qu'après l'examen. Il comprend généralement une ponction à l'aiguille fine du nœud avec la détermination de la calcitonine dans un lavage à l'aiguille. Un test stimulé avec du gluconate de calcium intraveineux est également présenté.

Une légère augmentation du taux de cette hormone peut indiquer une pancréatite aiguë, une anémie, des processus inflammatoires chroniques ou une production accrue d'hormone parathyroïdienne..

À quoi sert un test provocateur?

Une analyse spécifique donne des résultats plus précis qu'une étude indépendante des indicateurs de la calcitonine. Des composants supplémentaires sont nécessaires pour les tests: pentagastrine ou gluconate de calcium.

L'étude est réalisée si des signes caractéristiques de progression du cancer médullaire sont détectés, mais le marqueur tumoral n'a pas encore été élevé à des valeurs critiques. Avec une approche intégrée, les faux positifs et les faux négatifs peuvent être évités.

Comment se déroule le test:

  • tout d'abord, le patient fait un don de sang pour un test standard afin de déterminer le niveau de calcitonine,
  • injection intraveineuse de deuxième stade d'une substance auxiliaire pour la libération active du marqueur tumoral,
  • des prélèvements sanguins répétés sont effectués après 5 à 15 minutes. Si l'augmentation des valeurs de calcitonine est comprise entre 30 et 90%, l'oncopathologie n'est pas confirmée. Avec le développement d'un carcinome médullaire, l'écart par rapport au résultat initial est de 100 à 1000% ou plus.

Fonctions de la calcitonine

Contrairement aux autres hormones thyroïdiennes, les propriétés de la calcitonine ne sont pas encore entièrement comprises. Dans le corps humain, il remplit les fonctions suivantes:

  1. Favorise une absorption accrue des ions calcium de l'urine primaire dans les tubules rénaux.
  2. Affecte les ostéoclastes (cellules multinucléées géantes qui éliminent le tissu osseux, dissolvent son composant minéral et détruisent le collagène). Le résultat de ceci est la libération de doses de calcium entrant dans le sang..
  3. Influence la conversion de la vitamine D en calcitriol (sa forme la plus active). Cette substance est responsable du transport des ions calcium dans le sang à partir de l'intestin grêle.

Il existe des médicaments à base de calcitonine. Le médicament peut contenir des hormones de saumon ou de porc, ainsi que de la calcitonine humaine recombinante. Les médicaments du premier type ont la plus grande activité biologique, ils sont donc prescrits le plus souvent..

Les indications pour l'utilisation de médicaments contenant de la calcitonine sont:

  • ostéoporose (fragilité accrue des os due à une carence en calcium);
  • ostéopénie (diminution de la densité osseuse, ce qui conduit à la fragilité);
  • ostéolyse (résorption des éléments du tissu osseux sans remplacement ou avec remplacement);
  • La maladie de Zudeck (syndrome douloureux qui survient après une blessure et s'accompagne de troubles trophiques et vasomoteurs);
  • Maladie de Paget (lésions osseuses résultant d'un remodelage pathologique du tissu osseux);
  • algodystrophie (ostéoporose autour des articulations, entraînant douleur, gonflement et atrophie articulaire);
  • excès de vitamine D dans le corps;
  • production excessive d'hormone parathyroïdienne par la glande parathyroïde.

Les médicaments peuvent être pris sous forme de comprimés, d'injections ou de sprays nasaux. Avant de commencer le traitement, un test cutané allergique est effectué. Si une rougeur ou une éruption cutanée apparaît au site de l'injection sous-cutanée, le produit ne doit pas être utilisé. En outre, pendant le traitement, des effets indésirables peuvent survenir sous forme d'œdème au site d'injection, d'urticaire ou de troubles du système digestif.

La calcitonine est considérée comme un indicateur du métabolisme du calcium, ainsi que comme le principal marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer médullaire de la thyroïde..

Lors de l'utilisation de la calcitonine sous forme de comprimés, des maux de tête, des nausées, des vomissements et des étourdissements peuvent apparaître. D'autres effets secondaires comprennent des douleurs musculaires, une vision floue et une inflammation de la gorge. Si des médicaments sont utilisés sous forme de spray, pendant le traitement, une sécheresse / gonflement de la muqueuse nasale, des saignements du nez, une sinusite peut survenir. Si des effets secondaires sont détectés, le médicament est annulé, un avis médical est requis.

La contre-indication à l'utilisation de ces médicaments est une sensibilité aux principes actifs, un dysfonctionnement hépatique ou rénal sévère.

Maladies associées à un manque ou à un excès d'hormones

Les hormones à donner à la glande thyroïde dépendent du type de maladie suspectée. Par exemple, une teneur accrue en thyroxine entraîne un empoisonnement du corps avec elle - hyperthyroïdie, dont le degré extrême conduit à la maladie de Graves, une survenue dangereuse de complications, en particulier une insuffisance cardiaque..

Mais le manque de thyroxine entraîne également de tristes conséquences. Sa carence menace d'hypothyroïdie, qui à un âge précoce se transforme en crétinisme, caractérisée par un retard du développement physique et mental, et à l'âge mûr - en myxœdème. Ce dernier signifie un œdème muqueux résultant d'une violation du métabolisme des protéines et de l'accumulation de liquide tissulaire.

Il existe d'autres maladies de la glande thyroïde qui, à première vue, ne sont pas liées à la régulation des hormones. Par exemple, la thyroïdite auto-immune, qui est une inflammation chronique de la glande endocrine. Le mécanisme de la maladie n'est pas entièrement compris, mais sa cause réside dans un défaut génétique de l'immunité, à la suite de quoi les anticorps confondent les cellules de la glande endocrine comme étrangères et les attaquent, introduisant des changements destructeurs dans le tissu..

À la suite de ce processus, l'oppression de la fonction de la glande est inévitable, à cause de laquelle elle produit trop peu de substances biologiquement actives, et parfois, au contraire, leur excès se forme temporairement. Par conséquent, il est préférable de savoir quelles hormones doivent être transmises à la glande thyroïde, même avec des pathologies apparemment sans rapport..

L'adénome thyroïdien est une autre maladie relativement peu liée aux hormones. Il s'agit d'une tumeur bénigne et ne peut être accompagnée d'un changement dans la production de substances biologiquement actives. Mais l'adénome toxique se caractérise par sa sécrétion excessive.Par conséquent, dans ce cas également, vous devrez savoir quelles hormones thyroïdiennes doivent être testées..

Si une tumeur maligne se forme sur la glande endocrine, un cancer est diagnostiqué. Dans ce cas, des méthodes échographiques sont utilisées pour confirmer la présence d'un nœud et, lors de l'examen du sang, l'attention principale est accordée à la présence de marqueurs tumoraux. Cependant, savoir quelles hormones thyroïdiennes doivent être testées sera toujours utile, car en cas de modification de la production de l'hormone thyréostimulante, il sera possible de compter sur le fait que la tumeur est bénigne, et la mesure de la thyrocalcitonine montrera si le cancer est médullaire..

Indications pour un test de calcitonine

Une analyse de la calcitonine est prescrite dans les cas suivants:

  1. L'apparition de néoplasmes dans la glande thyroïde. L'analyse est indiquée même si la biopsie indique que les nœuds sont bénins.
  2. Conditions après la chirurgie, si le patient a eu une tumeur enlevée dans la région de la glande thyroïde. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder régulièrement à un examen afin d'éviter une rechute..
  3. Ostéoporose.
  4. Antécédents familiaux compliqués de carcinome médullaire. Dans la plupart des cas, la maladie est héréditaire.
  5. Cancer du sein, de l'estomac, du foie ou du rein suspecté.

Un prélèvement sanguin pour déterminer le niveau de calcitonine est effectué à partir d'une veine. 8 heures avant la livraison du matériel, vous devez refuser de manger. La veille de l'analyse, les aliments gras, épicés, salés et l'alcool doivent être exclus de l'alimentation, de même que l'activité physique doit être réduite. Si le patient prend des médicaments vitaux, ce fait doit être enregistré. Il n'est pas nécessaire d'effectuer la procédure après une radiographie ou une fluorographie.

La calcitonine joue un rôle important dans le corps et tout écart par rapport à la norme nécessite une attention particulière. En présence d'indications, en particulier avec des antécédents familiaux chargés, il est nécessaire de procéder à une analyse en temps opportun.

Traitement de la thyroïdite auto-immune

Une maladie inflammatoire de la glande endocrine est traitée avec une combinaison de médicaments thyroïdiens avec des glucocorticoïdes, par exemple, la «prednisolone». Ces médicaments ne sont pas toujours utilisés, mais uniquement dans les cas où une thyroïdite subaiguë se produit également. Contrairement aux médicaments thyroïdiens, ils sont d'abord pris à une dose quotidienne importante (environ 40 mg), puis elle diminue progressivement..

Si la maladie progresse rapidement, la glande thyroïde grossit tellement qu'elle comprime la trachée ou les vaisseaux du cou, ils ont recours à une intervention chirurgicale.

Que montre un test sanguin pour l'hormone calcitonine??

La calcitonine est une hormone synthétisée par les cellules parafolliculaires de la glande thyroïde chez l'homme. Sa fonction biologique est de réguler les échanges d'ions calcium et phosphore..

Le niveau de calcitonine dans le sang augmente avec une augmentation de la concentration de calcium et avec une diminution de la quantité de calcium, le niveau de l'hormone diminue. L'hormone peut être dans le sang de 2 à 15 minutes. Après avoir pénétré dans le sang à partir des cellules, la calcitonine se dégrade rapidement.

Les cellules osseuses ont des récepteurs cellulaires spéciaux qui sont sensibles aux effets de la substance en question. L'effet de la calcitonine est dû à l'apport accru d'ions calcium aux os. Il aide à ralentir la dégradation et à réduire la densité minérale osseuse.

Sa particularité réside dans le fait qu'il est considéré comme un antagoniste des hormones parathyroïdiennes. Ce dernier est produit par les glandes parathyroïdes et favorise la déminéralisation osseuse, en éliminant les ions calcium.

Normalement, chez une personne en bonne santé, les valeurs de la calcitonine et de l'hormone parathyroïdienne dans le sérum sanguin sont en équilibre. Cela vous permet de maintenir l'échange de calcium et de phosphore. Il faut souligner que sans une quantité suffisante de vitamine D3, il est impossible de maintenir un équilibre entre ces substances..

Quand vérifier votre taux de calcitonine?

Prescripteurs de tests: médecin généraliste, endocrinologue, chirurgien, rhumatologue ou oncologue.

Un test sanguin pour la calcitonine est une étude obligatoire si l'ostéoporose est suspectée. Cependant, les données d'une analyse ne sont pas suffisantes, vous devez également subir un diagnostic de laboratoire des marqueurs du remodelage osseux.

L'analyse est particulièrement importante lors de l'examen de patients présentant des pathologies oncologiques de la glande thyroïde, des glandes surrénales ou des glandes parathyroïdes. L'étude est pertinente pour confirmer le rétablissement du patient après la chirurgie. Après la chirurgie, il est conseillé aux patients de reprendre l'analyse, à une fréquence déterminée par le médecin, pour identifier le fait de la propagation des métastases et des rechutes.

On sait que le cancer médullaire de la thyroïde est caractérisé par une prédisposition héréditaire dans 20% des cas. Cela nécessite des diagnostics de laboratoire périodiques pour les patients ayant des antécédents familiaux chargés de cette maladie. L'importance de l'étude est soulignée par le fait que c'est la calcitonine qui commence à augmenter avec la manifestation de l'oncopathologie, en l'absence d'autres signes cliniques..

Les enzymes du système digestif ont un effet indirect sur la production de l'hormone. Par conséquent, pour les pathologies de l'estomac, des intestins et du foie, un test sanguin de calcitonine doit être effectué.

Valeurs normales de la thyroxine

Pour savoir quelles hormones thyroïdiennes donnent du sang, vous pouvez demander à votre médecin. Parmi eux se trouvent généralement les hormones thyroïdiennes sécrétées par le tissu microscopique de la glande - la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4). Ils partagent des propriétés physiologiques en ce sens que tous deux sont des dérivés de l'acide aminé tyrosine. Seule la molécule de triiodothyronine contient 3 atomes d'iode et la thyroxine en a 4. Les hormones se trouvent dans le sérum sanguin. Leurs formes libres sont actives, mais celles associées aux protéines ne le sont pas..

En plus de la classe des iodothyronines qui régulent l'état du métabolisme, la glande thyroïde produit l'hormone polypeptidique calcitonine. Il affecte le métabolisme phosphore-calcium et, entre autres, est impliqué dans la croissance et le développement de l'appareil osseux.

Mais non seulement les substances énumérées doivent être identifiées dans le sang afin de vérifier complètement la glande thyroïde. Quelles hormones doivent être testées pour un contrôle complet de l'état de la glande, répertoriées dans la liste suivante:

  • Tyrotropin. Cette substance biologiquement active est sécrétée par l'hypophyse, cependant, la formation et la sécrétion de thyroxine et de triiodothyronine dépendent de cette hormone. Par conséquent, si la thyrotropine est libérée à moins de 0,4 milliunités par litre de sang, l'hormone thyroïdienne devient trop, et si sa concentration devient supérieure à 4,0 milliunités par litre, au contraire, insuffisamment sécrétée.
  • Triiodothyronine. Bien entendu, pour une étude complète, on ne peut se passer d'indicateurs de la concentration de l'hormone sécrétée directement par la glande thyroïde et stimulant l'échange et l'absorption d'oxygène par les tissus. Si la glande thyroïde remplit normalement ses fonctions, la triiodothyronine à l'état libre sera de 2,6 à 5,7 picomoles par litre de sang.
  • Thyroxine. La concentration de la forme libre de la deuxième hormone thyroïdienne, qui stimule la synthèse protéique, devrait varier de 9 à 22 pmol par litre.
  • Anticorps contre la thyroglobuline. Pour obtenir une image complète de l'état de la glande endocrine, il est nécessaire de connaître non seulement la concentration de diverses hormones, mais également de déterminer la quantité d'anticorps dirigés contre la protéine précurseur de la triiodothyronine et de la thyroxine. C'est un paramètre important qui vous permet d'identifier la présence de maladies de la glande qui sont de nature auto-immune. Habituellement, ils sont absents si la quantité d'anticorps ne dépasse pas 18 unités par millilitre..
  • Anticorps contre la peroxydase thyroïdienne. Une méthode plus sensible est la détermination des auto-anticorps dirigés contre l'enzyme des cellules de la glande endocrine. Normalement, leur nombre ne doit pas dépasser 5,6 unités par millilitre..

Toutes ces substances sont des anticorps et des hormones qui sont administrés à la glande thyroïde. Il n'y a aucune différence pour les femmes, les hommes et les enfants à cet égard..

Les valeurs de thyroxine de référence ne sont pas liées sexuellement, mais fluctuent en fonction de l'âge du patient.

ÂgeIndicateur T4 libre, pmol / l
5-15 jours13,47 - 41,32
15 jours - 1 mois8,71 - 32,53
1 à 12 mois11,42 - 21,89
1 - 19 ans11,43 - 17,59
gt; 19 ans9,0 - 19,05

T4 gratuit chez la femme enceinte

  • 1 trimestre: 12-19,5 pmol / l
  • 2ème trimestre: 9,5-17 pmol / l
  • 3ème trimestre: 8,5-15,5 pmol / l

Préparation appropriée pour le test de calcitonine

L'ensemble des mesures préparatoires avant l'analyse comprend:

  • respect du régime 1 jour avant la prise du biomatériau. Le régime implique le rejet de l'alcool, des aliments gras, très salés ou fumés;
  • le dernier repas doit être pris au plus tard 12 heures avant la visite au laboratoire;
  • exclusion de l'entraînement sportif la veille, car le stress physique peut modifier le niveau des paramètres de laboratoire;
  • arrêter de fumer pendant 3 heures avant la ponction veineuse.

Dans le service de laboratoire, du sang veineux est prélevé sur le patient pour analyse. S'il est nécessaire de stocker et de transporter des biomatériaux, il est nécessaire de respecter strictement toutes les règles par le personnel du laboratoire. Cela vous permettra d'obtenir des résultats précis et fiables, selon lesquels le patient est finalement diagnostiqué..

Pour mesurer la valeur de la calcitonine en laboratoire, un immunoessai enzymatique chimioluminescent en phase solide est utilisé. L'essence principale de la technique est la réaction spécifique entre les antigènes et les anticorps. Après interaction, ils forment des complexes stables. La détection est effectuée en lumière ultraviolette sur des analyseurs spéciaux ou visuellement par un employé du laboratoire.

Tableau avec les normes de la calcitonine chez les femmes et les hommes

L'unité de mesure généralement acceptée pour la valeur en question est le pg / ml (picogrammes par millilitre).

Le taux de calcitonine dans le sang pour les femmes et les hommes est présenté dans le tableau ci-dessous.

Calcitonine sériqueValeurs normales
FemellePas plus de 6,5 pg / ml
HommePas plus de 9,4 pg / ml

Il convient de souligner que si des tests répétés de calcitonine sont nécessaires, il est recommandé de contacter le même laboratoire. Cela éliminera l'écart entre les données d'analyse obtenues en raison de l'erreur des instruments de mesure..

Malgré la facilité d'interprétation d'un indicateur de laboratoire, vous ne devez pas le faire vous-même. Le médecin recueille une image complète de la santé du patient. Il comprend les antécédents, les symptômes cliniques et les plaintes du patient, ainsi que les données de laboratoire et d'autres types de diagnostic..

Qu'est-ce que cela signifie lorsque la calcitonine est anormale?

Si l'indicateur dépasse légèrement la norme, le médecin vous prescrira une deuxième analyse. Cette tactique permet d'exclure la possibilité d'obtenir des données faussement positives. Cela est possible si le patient a négligé les règles de préparation de l'étude. Par exemple, il pratiquait une activité physique intense ou mangeait un grand nombre d'aliments contenant des glucides la veille du don de sang. L'indicateur est influencé par les injections de calcium et la prise de médicaments à base d'hormones sexuelles féminines.

Des résultats supérieurs à la normale à plusieurs reprises peuvent indiquer:

  • cancer de la thyroïde. Le traitement implique l'ablation chirurgicale de la tumeur, associée à un traitement hormonal. Ce qui est nécessaire pour restaurer les niveaux normaux d'hormones dans le corps humain.
  • une augmentation du nombre de cellules parafolliculaires. Le traitement de la pathologie est difficile en raison du manque de données pour créer des méthodes efficaces pour une guérison complète sans rechute;
  • gastrinome - la formation d'une tumeur maligne sur le pancréas. La thérapie implique une intervention chirurgicale pour enlever le néoplasme. Les méthodes de traitement conservatrices visent à réduire la production d'acide chlorhydrique avec des médicaments;
  • Maladie de Paget, dans laquelle les os sont déformés en raison d'échecs dans le processus de remodelage osseux. Les causes de la pathologie n'ont pas été établies, un caractère héréditaire est supposé. Un traitement complet n'a pas été développé. La thérapie vise une amélioration globale de la qualité de vie du patient.

En plus des raisons ci-dessus, un écart par rapport à la norme est caractéristique de la cirrhose du foie d'étiologie alcoolique, de la pancréatite, de l'ostéite fibrokystique et de certains types de tumeurs d'étiologie bénigne.

Une diminution de la numération formule sanguine dans la plupart des cas indique le développement d'une ostéoporose primaire. D'autres causes sont une production rénale insuffisante de calcitriol et une hypoparathyroïdie. Une diminution de la valeur de laboratoire pendant le traitement d'une tumeur médullaire de la thyroïde indique l'efficacité des méthodes sélectionnées.

Quels sont les signes de dysfonctionnement thyroïdien

Il est important non seulement de savoir théoriquement quelles hormones donner à la glande thyroïde, mais aussi de pouvoir reconnaître les signes dans lesquels les tests doivent être effectués immédiatement. Les symptômes spécifiques du dysfonctionnement des glandes, tels que l'apparition d'un goitre ou la protrusion des globes oculaires, sont difficiles à manquer et, avec eux, les gens consultent généralement immédiatement un médecin..

Mais certains signes sont moins prononcés, vous pouvez les ignorer pendant longtemps et exposer ainsi votre santé à de graves dangers. Ceux-ci inclus:

  • arythmie du cœur, accompagnée d'essoufflement;
  • faiblesse et somnolence;
  • manifestation fréquente de maladies respiratoires;
  • violation du cycle menstruel;
  • maigreur douloureuse;
  • chute de cheveux;
  • douleur dans les muscles et les articulations;
  • augmentation de la transpiration;
  • diminution de la capacité de se concentrer sur quelque chose;
  • instabilité émotionnelle;
  • troubles de la reproduction.

Bien entendu, l'un de ces symptômes peut indiquer des pathologies qui ne sont pas associées à des anomalies du système endocrinien. Néanmoins, il convient de réfléchir aux hormones que vous devez prendre pour vérifier la glande thyroïde, car il est préférable de s'assurer immédiatement que tout est en ordre avec la glande et de rechercher les vraies raisons qui provoquent des symptômes désagréables..

conclusions

  • un test de calcitonine dans le sang a une valeur diagnostique élevée pour la détection précoce du cancer de la thyroïde. Par conséquent, aux premiers signes de pathologie, une analyse doit être passée;
  • doit être extrêmement prudent lors de la préparation du patient pour l'étude. Étant donné qu'une préparation correcte affecte directement l'exactitude des résultats et élimine la possibilité de faux positifs;
  • si un niveau accru de l'indicateur est détecté, des tests de laboratoire supplémentaires sont prescrits pour clarifier le diagnostic. Les tests supplémentaires comprennent: les hormones thyroïdiennes, les taux sanguins de calcium et de phosphore, les marqueurs de modélisation osseuse et la vitamine D.

Calcitonine: test sanguin et décodage

La glande thyroïde produit de nombreuses hormones, mais la principale est la calcitonine. Les cellules C sont responsables de la synthèse de la substance active, ses fonctions sont encore à l'étude. Le test sanguin de calcitonine pour la teneur en hormone est utilisé comme marqueur tumoral. De nombreux médecins le considèrent comme un antagoniste des hormones parathyroïdiennes. Autrement dit, la calcitonine réduit la quantité de calcium dans le sang et l'hormone parathyroïdienne l'aide à être libérée dans le corps. Ce que montre un test sanguin pour la calcitonine, ce que dit le résultat et quand une étude est nécessaire, tout cela sera discuté dans l'article.

Traitement de l'hypothyroïdie

Si une carence en hormones thyroïdiennes est diagnostiquée, un traitement avec leurs analogues synthétiques est effectué. Comme médicaments peuvent être utilisés "Tireoidin", "Tireotom", "Tireocomb". La sélection individuelle des doses est basée sur le fait qu'un adulte a besoin de 1,4 à 1,7 mcg de thyroxine pour 1 kg de poids corporel par jour, et les enfants - jusqu'à 4 mcg pour 1 kg de poids corporel. Parfois, cette dose est presque doublée..

Habituellement, pendant les 2,5 à 3 premières semaines, le patient ne prend pas plus de 25 μg de médicament par jour. Ensuite, cette quantité augmente à 50 μg, après encore 2-3 semaines à 75 μg, et ainsi de suite jusqu'à ce que la dose choisie par le médecin soit atteinte. Pendant tout ce temps, les symptômes cliniques sont surveillés, la teneur en hormones dans le sang est déterminée tous les 1,5 à 2 mois. Il est particulièrement important de suivre ce régime pour les personnes âgées.

Quelle est l'essence de l'analyse?

Calcitonine - test sanguin, que montre son résultat? Le but principal de la procédure est d'identifier le cancer médullaire qui affecte la glande thyroïde. Vous pouvez également déterminer la taille du néoplasme et la présence de métastases.

Dans un corps sain, l'hormone est produite en petits volumes, bien qu'elle soit présente même dans les intestins.

Une concentration élevée de calcitonine est un marqueur tumoral qui, dans presque 100% des cas, indique des lésions du tissu thyroïdien par des néoplasmes malins.

Si, après résection du néoplasme, les valeurs de la thyrocalcitonine restent surestimées, cela suggère que:

  • la tumeur n'a pas été complètement enlevée;
  • des métastases sont apparues;
  • il y a eu une rechute de la maladie.

Caractéristiques du cancer médullaire

Le cancer médullaire affecte les tissus de la glande thyroïde, le deuxième nom est «carcinome à cellules C».

Le néoplasme se développe progressivement, un traitement conservateur n'aide pas ici. La principale option de traitement est une opération effectuée dans les premiers stades, lorsqu'il n'y a pas encore de métastases.

Il est important de comprendre que dans cette situation, un diagnostic précoce est la clé d'une guérison réussie du cancer..

L'enquête vise à:

  • confirmer le diagnostic;
  • identifier les métastases existantes;
  • déterminer la taille du néoplasme;
  • évaluer les résultats après résection tumorale.

Un test sanguin de calcitonine, dont le taux peut varier selon les situations, est considéré comme le test le plus efficace pour détecter la présence d'un cancer de la thyroïde..

Calcitonine - test sanguin et quand est-il nécessaire?

Il est recommandé de mener une étude sur la thyrocalcitonine dans les cas suivants:

  • en cas de suspicion de cancer de la thyroïde (à un stade précoce);
  • après la procédure de résection du néoplasme pour surveiller la situation;
  • comme prophylaxie pour les proches d'un patient atteint d'un cancer médullaire;
  • lorsqu'il y a des signes d'ostéoporose, tels qu'une déformation osseuse, des douleurs fréquentes ou des fractures;
  • lorsqu'il y a des problèmes avec le métabolisme du calcium et du phosphore.

Préparation et caractéristiques de l'étude

Du sang veineux est utilisé pour l'étude, et il est important que le matériel soit instantanément centrifugé et congelé jusqu'à son arrivée au laboratoire..

Il existe deux méthodes de test principales - ELISA ou IHLA, mais la première est considérée comme plus populaire.

Les résultats peuvent être vus dans trois à cinq jours.

L'analyse permet de poser un diagnostic précis en cas de suspicion de cancer, d'hyperplasie thyroïdienne, d'ostéoporose primaire, d'hyper- ou d'hypothyroïdie.

Si vous devez donner du sang pour la calcitonine, la préparation de l'analyse nécessitera des règles simples:

  • la veille du test, les activités physiques graves, la consommation d'alcool et les aliments gras doivent être exclus;
  • pendant huit heures, vous devez abandonner complètement la nourriture, même les boissons sucrées;
  • l'analyse est effectuée le matin à jeun;
  • 20 minutes avant le début de l'étude, le patient doit s'asseoir tranquillement pour restaurer sa santé émotionnelle et mentale.

Explication des résultats et des normes

Seul un spécialiste expérimenté peut déchiffrer les résultats obtenus, qui prend en compte le sexe et l'âge du patient, car dans chaque cas les normes des indicateurs peuvent différer.

Si un test sanguin de calcitonine a été prescrit, le taux chez les femmes et les hommes sera différent. Par conséquent, vous n'avez pas besoin de désespérer tout de suite.

Exemples de normes ELISA:

  • femmes matures - 0,07 à 12,97 pg / ml;
  • hommes matures - 0,68 à 32,26;
  • enfants - pas plus de 79.

Si un test est réalisé selon le type IHLA, alors les taux d'indicateurs seront les suivants:

  • filles et femmes - pas plus de 1,46 pmol / l;
  • garçons et hommes - pas plus de 2,46 pmol / l.

Il est important de se rappeler que certains médicaments peuvent affecter la concentration et les résultats. Par conséquent, lors de la consultation avec un médecin, il est nécessaire d'informer sur la prise de calcium, d'adrénaline, d'œstrogène ou de contraception orale. Ces médicaments doivent être jetés deux à trois jours avant le test..