Principal

Pituitaire

Instructions pour l'utilisation de l'ocytocine pour l'avortement

Qu'est-ce que l'ocytocine? Considérez sa forme de libération, l'action et l'effet attendus, les caractéristiques de l'application, les indications et les contre-indications. Ce que les médecins et les patients qui l'ont essayé disent à propos de l'outil?

L'ocytocine est un médicament hormonal d'origine synthétique. Les hormones qui le composent ont les mêmes caractéristiques que les hormones naturelles produites par le corps humain. Il est utilisé pour stimuler le travail spasmolytique de l'utérus. L'ocytocine pour l'interruption de grossesse est utilisée au stade initial.

  • 1. Formulaires
  • 2. L'action de l'ocytocine
  • 3. Instructions d'utilisation
  • 4. Effets secondaires et contre-indications
  • 5. Examens et recommandations des médecins

Formes

Le produit est vendu sous différents noms:

  • Syntocinon;
  • Ipopamine;
  • Pitocin;
  • Utedrin et ainsi de suite.

C'est une solution à usage parentéral. Il est administré par injection dans une veine ou par voie intramusculaire. Dans certains cas, l'administration sous-cutanée du médicament est autorisée. La forme de la solution injectable est due au fait que la substance est détruite dans le tractus gastro-intestinal. Pour cette raison, les comprimés d'ocytocine ne sont pas aussi efficaces pour l'avortement médicamenteux. Les comprimés sont généralement indiqués pour stimuler les contractions utérines après l'accouchement ou l'avortement.

Action de l'ocytocine

L'action du remède est d'améliorer le travail des muscles utérins. Cela provoque des contractions utérines spasmodiques. Les injections du médicament dans une veine provoquent une réaction instantanée, exprimée par une augmentation des spasmes utérins. Les spasmes ne s'arrêtent qu'après une heure et demie.

Avec l'injection intramusculaire du médicament, les spasmes commencent après cinq minutes. Ils durent 2-3 heures.

Avant utilisation, vous devez lire les instructions. La femme ressent l'action de l'injection presque immédiatement. Cela se traduit par un syndrome de douleur tirante dans le bas de l'abdomen. Parfois, il peut y avoir une sensation de lourdeur, un lumbago dans la région lombaire. De telles sensations indiquent le déroulement correct de l'avortement..

Après l'administration de la première dose, la femme doit bouger. La mesure des mouvements moteurs dépend des sensations ressenties par le patient. Si la douleur est intense, les mouvements peuvent être plus doux. Une telle mesure est nécessaire pour un avortement plus facile et plus rapide..

La libération de mucus sanguin du tractus génital se produit une heure après l'injection. Ceci est considéré comme un signe du début d'un avortement. La sécrétion de mucus marque le moment où le personnel médical doit exercer un contrôle accru sur le déroulement de l'avortement. Avec une telle interruption de la gestation, une femme ressent un syndrome de douleur tirante.

Le saignement survient après la procédure, ce qui est normal. Cela peut durer d'une heure à quelques jours. Pendant tout ce temps, les injections de drogues continuent. Leur dose est choisie sur une base individuelle. Tout dépend du déroulement de l'avortement et du bien-être de la patiente. Habituellement, le médicament est injecté dans le muscle une fois par jour..

Mode d'emploi

Les instructions de l'outil indiquent qu'il peut être utilisé pour interrompre une grossesse pendant une longue période. Les injections peuvent être appliquées à partir de la 20e semaine du trimestre. Ils sont indiqués pour l'interruption d'une grossesse dysfonctionnelle compliquée par divers facteurs..

Dans certains cas, le produit peut être utilisé à une date encore plus tardive en cas de grossesse congelée. Cela peut être le 2ème et le 3ème trimestre. Dans ce cas, il est assez difficile d'effectuer la procédure chirurgicalement, car cela peut entraîner des anomalies fœtales. Le médicament stimule également le processus de naissance.

Il est utilisé pour les fausses couches incomplètes, dans lesquelles les restes du fœtus et de l'endomètre restent dans l'utérus. Dans ce cas, le produit aide à éliminer tous les résidus.

L'interruption médicale de grossesse peut être effectuée exclusivement dans une clinique spécialisée. L'utilisation d'Oxytocin nécessite une surveillance constante par les médecins. Les médecins vérifient si l'utérus est complètement débarrassé du fœtus et de ses restes.

Quelle est la posologie optimale? Il est également déterminé par le médecin, car la dose correcte dépend de nombreux facteurs. La quantité d'injection injectée affecte la fréquence des contractions utérines, le moment de la fin des contractions. La dose est calculée en fonction du moment, des caractéristiques de l'évolution de la grossesse.

Les injections sont effectuées dans la zone du col de l'utérus adjacente au vagin. En outre, des injections sont placées dans la paroi utérine. L'agent peut être appliqué par voie nasale. Lorsqu'une injection est administrée par voie intramusculaire, une dose de 0,5 à 1 UI est indiquée avec un intervalle d'une heure. Lorsqu'une injection est injectée dans une veine, un compte-gouttes est utilisé pour 10 à 30 gouttes. Dans ce cas, l'intervalle de temps est égal à une minute. La dose est de 1 à 3 UI. Le produit est mélangé avec 300-500 ml de solution à 5%.

Effets secondaires et contre-indications

L'outil a des effets secondaires:

  • Rythme cardiaque augmenté;
  • Fluctuations de la pression artérielle;
  • Nausées Vomissements;
  • Problèmes circulatoires dans le cerveau;
  • Hémorragie cérébrale;
  • L'apparition de spasmes dans les bronches;
  • Choc anaphylactique.

L'ocytocine a les contre-indications suivantes:

  • La pression artérielle augmente après le curetage;
  • La possibilité d'une fausse couche avec une augmentation des saignements;
  • Utiliser plus de 5 heures avant l'administration du médicament, des agents hormonaux;
  • Observation après grattage d'étourdissements, d'évanouissements, de problèmes d'orientation dans l'espace;
  • Écart entre la taille du bassin du patient et la taille de la tête de l'embryon;
  • La position transversale de l'embryon;
  • Déchirures existantes et dommages aux parois utérines;
  • La présence de cicatrices sur les parois utérines;
  • État insuffisamment mature du col de l'utérus;
  • Présence de placenta praevia. Cette contre-indication est assez grave, car lorsque le siège de l'enfant est détaché, la vie du patient peut être menacée;
  • Intolérance individuelle.

L'attitude envers l'ocytocine dans l'environnement médical est différente. Certains médecins pensent qu'il vaut mieux ne pas utiliser ce remède pour l'avortement médicamenteux. Il est plus approprié comme outil de restauration après la procédure de grattage..

L'hormone n'est utilisée que dans des conditions stationnaires. Cette précaution est associée au fait que lorsqu'il est utilisé, il y a une stimulation accrue des muscles lisses. Cela peut provoquer une rupture utérine, des saignements sévères..

Avis et recommandations des médecins

Que pensent les médecins de l'utilisation de ce médicament pour interrompre la gestation d'un embryon? Les gynécologues disent que cela ne donne pas toujours l'effet escompté. Des risques sont possibles sous forme de résidus fœtaux dans l'utérus ou de restes de membrane amniotique. Dans ce cas, la femme devra subir la procédure de grattage. Autrement dit, la patiente subit d'abord une procédure d'avortement médicamenteux, puis un avortement par curetage. Tout cela indique la faible efficacité des injections, un possible préjudice à la santé, une perte de temps accrue.

Dans les critiques des femmes qui ont essayé le produit, on parle principalement de son prix abordable. Comparé à d'autres médicaments pour l'avortement médicamenteux, ce médicament est bon marché. L'ocytocine est plus facilement disponible que les autres formulations. Il est vendu sans ordonnance médicale.

Est-ce nocif? Les gynécologues disent que bien que le remède ne soit pas assez efficace, il est sans danger pour le corps. La sécurité est due au fait qu'il contient une hormone de structure similaire à une hormone naturelle produite dans le corps d'une femme. Pour cette raison, le risque de complications est minime..

Le médicament est utilisé pour arrêter la grossesse à un stade avancé: le deuxième, le troisième trimestre. Il vous permet de provoquer des contractions et de faire sortir l'embryon naturellement. Cette méthode est plus sûre que l'ablation chirurgicale du fœtus..

Bien que l'ocytocine soit disponible sans ordonnance, elle doit être utilisée sous surveillance médicale. C'est une substance puissante qui peut provoquer des saignements et des ruptures. En l'absence de soins médicaux, les conséquences d'un avortement auto-pratiqué sont imprévisibles. De plus, votre médecin vous aidera à déterminer le dosage correct en fonction de vos besoins individuels..

Devriez-vous utiliser des injections? Les opinions sur cette question sont différentes. D'une part, ils sont relativement sûrs et ont un effet doux. L'outil a un coût démocratique. D'autre part, le médicament n'est pas assez efficace, ce qui nécessite le passage ultérieur d'autres procédures.

Comment l'ocytocine provoque des règles?

Utilisation d'ocytocine ou d'analogues pendant la grossesse uniquement sous surveillance médicale!

L'ocytocine est une hormone produite dans l'hypothalamus et déposée dans le lobe postérieur de l'hypophyse, d'où elle est libérée dans le sang. C'est l'une des hormones féminines les plus importantes qui a un certain nombre de fonctions importantes, en particulier pendant la grossesse et l'accouchement. La clinique utilise l'ocytocine sous forme de ses analogues synthétiques. Chacun a ses propres caractéristiques d'accueil et d'action sur le corps de la femme.

  • 1 ocytocine pour l'avortement
  • 2 Est-il possible d'interrompre une grossesse à domicile?
  • 3 Oxytocine pour appeler la menstruation
  • 4 Après césarienne, avortement
  • 5 Oxytocin-richter
  • 6 Désaminooxytocine
  • 7 Méthyloxytocine

La substance augmente l'activité contractile de l'utérus, stimulant les contractions pendant le travail et, pendant la lactation, élimine le lait de la glande mammaire, agissant sur les cellules myoépithéliales. Cela contribue à un allaitement approprié du nouveau-né, une prise de poids normale du bébé, réduit le risque de mammite chez une mère qui allaite.

En clinique, les analogues synthétiques de l'ocytocine sont le plus souvent utilisés en pratique obstétricale et gynécologique. L'ocytocine est prescrite pour une grossesse prolongée, une grossesse à l'heure prévue, avec des contractions légères, ainsi que des avortements précoces.

En médecine, l'hormone est également utilisée:

  • dans la période post-partum;
  • période post-avortement;
  • avec des opérations chirurgicales sur l'utérus;
  • l'accouchement ne peut avoir lieu lorsque la vie de la mère est menacée.

L'ocytocine pour l'avortement

L'hormone synthétique est utilisée pour mettre fin à une grossesse précoce en clinique. L'ocytocine augmente le tonus de l'utérus, provoque ses contractions musculaires. La contraction de l'utérus ne permet pas à l'œuf de fruit de se fixer à ses parois ou contribue à son rejet. L'embryon quitte la cavité utérine avec des saignements mineurs.

L'inconvénient de cette méthode est la possibilité d'un avortement incomplet, lorsque l'ovule ne quitte pas la cavité utérine. Dans ce cas, la macération et la pétrification de l'embryon se produisent. Maux de tête possibles, fatigue, malaise, inconfort de traction dans le bas de l'abdomen avec une dynamique de la douleur croissante qui ne disparaîtra pas sans des soins médicaux qualifiés.

Il existe un risque de développer des saignements abondants, qui ne sont arrêtés que par des coagulants et une intervention chirurgicale.

Est-il possible d'interrompre une grossesse à la maison?

Il est strictement interdit d'interrompre une grossesse à domicile..

Tout avortement peut entraîner une multitude de complications qui nécessitent des soins médicaux urgents et de haute qualité, y compris une correction médicale de la condition et.

Effets de l'ocytocine en début de grossesse

Si une femme prend de l'ocytocine au début de la grossesse, l'hormone agira sur les myocytes de l'utérus, les stimulant, ce qui entraînera sa contraction et le rejet de l'embryon, qui quittera la cavité utérine avec des saignements mineurs. Aux stades ultérieurs de la grossesse, lors de l'utilisation de préparations d'ocytocine, une lactation soudaine est possible, avec libération d'une petite quantité de colostrum.

L'ocytocine pour déclencher la menstruation

En tant que seul puissant stimulant des contractions utérines, l'ocytocine est utilisée lorsque la menstruation est retardée. Il est important de comprendre la raison qui a causé le retard des règles. De nombreux facteurs peuvent affecter le cycle ovarien. Le retard peut se manifester par un stress fréquent et sévère, un stress hormonal excessif, un travail physique intense, une maladie, un épuisement du corps et pendant la grossesse.

Avec un long retard dans la menstruation, vous ne devez pas reporter le voyage chez le gynécologue, car cela peut entraîner une détérioration de l'état général du corps. Uniquement avec l'autorisation du gynécologue, afin de provoquer des menstruations à la maison, l'ocytocine est injectée par voie intramusculaire, intraveineuse ou prise par voie orale sous forme de comprimés.

Après césarienne, avortement

L'ocytocine après un avortement ou une césarienne est administrée pour améliorer la séparation de la couche fonctionnelle de l'utérus (endomètre). Si même une petite partie de l'endomètre reste dans la cavité utérine, cela entraîne une inflammation et une intoxication grave de la femme.Par conséquent, dans ce cas, l'ocytocine, augmentant les contractions de l'utérus, fait sortir l'endomètre. Le médicament est également utilisé après un avortement médicamenteux.

Oxytocin-richter

Une hormone d'origine synthétique. Pour ses propriétés pharmacocinétiques, il est similaire à l'hormone humaine. Le médicament interagit avec les cellules myoépithéliales de l'utérus, provoquant sa contraction. En clinique, ils sont utilisés pour induire des contractions chez une femme, stimulant le travail. Améliore l'excrétion du lait du sein.

A un effet vasodilatateur, augmente le flux sanguin vers les reins, le cerveau et le cœur. Montre un effet antidiurétique minimal.

Méthodes d'administration de l'ocytocine:

Lorsque le médicament est administré par voie intraveineuse, l'effet sur l'utérus se produit rapidement, mais dure une heure. Si une injection est administrée par voie intraveineuse, l'action du médicament commence dans 3-5 minutes et la durée est de 2-3 heures.

  • faiblesse primaire du travail;
  • faiblesse secondaire du travail;
  • pour stimuler le travail;
  • avec présentation du siège du fœtus;
  • saignement hypotonique après l'avortement;
  • après une césarienne;
  • pour améliorer l'involution de l'utérus pendant la période post-partum.

Mode d'administration du médicament:

Injecté par voie intraveineuse, intramusculaire, dans le canal cervical. Intraveineuse (compte-gouttes) 1-3 UI pour 10-20 gouttes. Avec intramusculaire 0,5 UI.

Effets secondaires

Sur le corps d'une femme:

  • saignements utérins;
  • contraction tétanique (convulsions);
  • hypertonicité;
  • réactions anaphylactiques.
  • insuffisance utéro-placentaire.

Sur le corps de l'enfant:

  • asphyxie;
  • compression du fœtus;
  • blessure à la naissance;
  • bradycardie.

Désaminooxytocine

Analogue synthétique de l'ocytocine. Provoque une forte perméation des membranes myocytes au calcium, ce qui contribue à leur forte excitabilité et à leur activité utérine. Augmente la contraction des fibres musculaires de l'utérus, ce qui entraîne des contractions. Améliore le passage du lait dans le canal mammaire.

L'effet lactogène est bien mieux exprimé dans l'analogue synthétique que dans l'hormone humaine. En améliorant la lactation, le médicament aide à prévenir la mammite et réduit l'engorgement des mamelons. Normalise la lactation chez les mères allaitantes.

La désaminooxytocine n'a pas d'effet vasopresseur, ce qui permet de la prescrire aux femmes souffrant d'hypertension artérielle. N'a aucune activité antidiurétique.

Prendre ce médicament sous forme de comprimés. Dosage 50 UNITÉS. Prenez la pilule sous-muqueuse, gardez-la dans votre bouche sans la mâcher et sans l'avaler, jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée.

Avec le déclenchement du travail, les comprimés sont prescrits à des intervalles de 30 minutes. La dose pour stimuler les contractions est de 500 à 900 unités. Une dose unique est réduite de moitié et l'intervalle de prise est augmenté à une heure lorsque les contractions apparaissent.

Si l'effet ne se produit pas, le médicament est à nouveau prescrit, après 24 heures.

Effets indésirables

Du côté de la mère:

  • hypertonicité de l'utérus;
  • Réaction anaphylactique;
  • rupture de l'utérus;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • nausées Vomissements;
  • trouble du rythme cardiaque.

Du côté de l'enfant:

  • compression de l'embryon;
  • suffocation;
  • décès.
  • incohérence dans la taille du canal génital du fœtus;
  • présentation transversale et oblique du fœtus;
  • bassin étroit.

Méthyloxytocine

Analogue synthétique de l'ocytocine. Suivant le même mécanisme que les médicaments ci-dessus, il stimule les muscles utérins, augmentant ainsi sa fonction contractile.

Le médicament est prescrit pour activer le travail. Avec saignement utérin de genèse hypotonique. Le médicament est administré par voie intraveineuse. Injecter avec 500 ml de solution isotonique de chlorure de sodium (solution saline) ou de glucose à 5%. La posologie du médicament est de 50 à 100 mcg. Administré par voie intramusculaire dans des cas particuliers à la fin du travail, une dose de 25 à 50 mcg. Les indications et contre-indications pour la nomination de la méthyloxytocine sont les mêmes que pour la nomination de la désaminooxytocine.

Les médicaments hormonaux ne sont prescrits qu'après consultation d'un médecin. L'automédication est dangereuse pour votre santé!

Oxytocine pour interruption de grossesse, dose pour injection précoce

La naissance d'un enfant est un événement joyeux. Mais parfois, vous devez y renoncer pour diverses raisons. Une femme enceinte peut tomber malade d'une maladie qui compliquera l'embryon. L'embryon peut ne pas se développer correctement dès le début. Bien sûr, les situations ne sont pas rares lorsqu'une femme ne veut pas avoir d'enfant pour le moment pour des raisons financières ou personnelles. Le médicament Oxytocin est utilisé pour interrompre la grossesse avec d'autres méthodes.

L'ocytocine, qu'est-ce que c'est?

L'hormone ocytocine est présente dans le corps humain. Il est produit par l'hypothalamus. Ensuite, la substance est envoyée à la glande pituitaire, d'où elle pénètre dans le sang sous le contrôle de la glande endocrine. L'hormone est très importante pour le processus d'accouchement. Sous son influence, l'utérus commence à se contracter plus fortement, son cou s'ouvre et le bébé naît..

En raison de l'effet positif de l'hormone sur l'accouchement, elle est utilisée pour un travail faible. Les scientifiques ont pu synthétiser chimiquement l'ocytocine. Maintenant, il est administré aux femmes en travail, aux jeunes mères et est utilisé pour un avortement précoce. Après avoir accouché, sous l'influence de l'hormone, la femme produit du lait pour nourrir le bébé..

Médicament ocytocine

Action médicamenteuse

L'ocytocine en ampoules a le même effet que l'hormone naturelle de notre corps:

  • Le remède affecte l'état psychologique d'une personne. L'ocytocine est appelée l'hormone du bonheur. Il est responsable de la bonne humeur. Après l'accouchement, lorsque la dépression post-partum commence chez certaines femmes, le médicament aide la jeune mère à retrouver une bonne humeur..
  • La production naturelle d'ocytocine se produit principalement la nuit, de sorte que la plupart des femmes en travail donnent naissance à un bébé à ce moment-là..
  • Le médicament éveille l'instinct maternel chez une jeune femme primipare inexpérimentée. Une mère commence à aimer son enfant immédiatement après sa naissance.
  • Aux premiers stades de la grossesse, sous l'influence du médicament, un ovule fécondé est rejeté de la trompe de Fallope avec une petite quantité de sang. L'œuf n'entre pas dans l'utérus.
  • Cette méthode pour se débarrasser du fœtus est utilisée lorsqu'il existe un risque d'apparition de processus inflammatoires chez une femme enceinte..
    À un stade ultérieur, l'ocytocine pour l'avortement entraîne une naissance prématurée. Sous son action, le col de l'utérus s'ouvre et l'utérus commence à se contracter vigoureusement, poussant l'embryon vers l'extérieur.
  • Après un accouchement en temps opportun et après un avortement, le médicament est utilisé en l'absence de tonus dans l'utérus, pour le réduire et prévenir les saignements. Sous son influence, l'utérus prend progressivement la taille qu'il avait avant la grossesse.

Le médicament agit très rapidement - les contractions utérines commencent 5 minutes après l'administration d'Oxytocin. Son effet sur l'utérus se poursuit pendant 2 à 3 heures. Pendant l'avortement, les pertes vaginales commencent 1 heure après la prise du médicament. Dans cette situation, une surveillance médicale est nécessaire..

Indications pour l'utilisation

Le médicament est utilisé pour interrompre la grossesse. L'utilisation d'un médicament pour l'avortement suggère qu'une femme peut commencer à saigner, qui dure de plusieurs heures à plusieurs jours. Pendant cette période, vous devez continuer à vous injecter. L'ocytocine est injectée pendant la grossesse 1 fois par jour. Après la première injection, la femme doit bouger. Pendant le mouvement, le médicament commence à agir plus activement. Si une femme ressent une douleur intense, le médecin conseillera une série de mouvements plus doux. Comment prendre Oxytocin pour les interruptions de grossesse, un spécialiste vous conseillera.

Les instructions expliquent qu'avec l'aide de l'ocytocine, il est possible d'interrompre la grossesse pendant une longue période - jusqu'à 22 semaines. Cela est possible avec une motivation suffisamment forte pour interrompre la grossesse. Les motifs comprennent:

  • Pathologie fœtale incurable ou maladie grave de la mère;
  • Mort du fœtus dans l'utérus (le fœtus a gelé);
  • Pathologies chromosomiques;
  • Saignements abondants chez une femme enceinte;
  • Complications qui menacent la vie d'une femme enceinte.

À la 20e semaine, une femme a un petit homme dans son utérus. Il faut comprendre que l'avortement ne peut être retardé jusqu'à cette date. Rompre une grossesse est facile, mais il est alors difficile de s'entendre avec sa conscience..

Le médicament est prescrit après l'accouchement afin d'éliminer les restes de placenta du corps de la femme en travail. Il est également prescrit après un avortement si l'utérus n'est pas complètement vidé. Tous les résidus après l'accouchement ou l'avortement sortent avec la contraction de l'utérus le long du canal génital. Si une femme enceinte a une protéine dans ses tests, si sa tension artérielle augmente soudainement, on lui prescrit de l'ocytocine.

Vous ne pouvez pas vous prescrire de traitement. En cas de saignement ou de fausse couche, vous devez appeler une ambulance, dont le médecin injectera le médicament à la femme enceinte ou décidera de l'envoyer à l'hôpital. Le saignement est un symptôme très grave qu'il est difficile d'arrêter. Le suivi de l'état du patient pendant cette période est effectué par un spécialiste.

Effets secondaires de l'injection d'ocytocine

Après l'injection de l'hormone, le patient peut ressentir une baisse de la pression artérielle et du pouls. De plus, les effets secondaires suivants sont possibles après la prise d'Oxytocin pour interrompre une grossesse:

  • L'apparition de nausées, se transformant en vomissements;
  • Circulation sanguine altérée dans le cerveau;
  • Hémorragie cérébrale;
  • État spasmodique des bronches;
  • Réaction allergique jusqu'au choc anaphylactique.

Si des effets secondaires apparaissent, une intervention médicale est nécessaire. Le spécialiste décidera s'il faut poursuivre le traitement et comment remplacer le médicament prescrit.

Contre-indications aux médicaments

Dans certaines conditions pathologiques, l'utilisation de l'ocytocine est contre-indiquée. Ceux-ci inclus:

  • Grossesse extra-utérine;
  • Après une césarienne ou avec des antécédents d'opérations sur l'utérus;
  • Le placenta est trop bas et chevauche le col de l'utérus;
  • Hypersensibilité individuelle ou intolérance aux médicaments.

Le médecin prend en compte les situations ci-dessus lors de la prescription. Si vous commencez à vous injecter vous-même de l'ocytocine, cela peut avoir des conséquences désastreuses. La cessation des saignements survenus est au-delà du pouvoir d'une femme sans formation médicale.

Dosage

Pour une interruption précoce de la grossesse, des injections sont effectuées dans la région cervicale. Parfois, l'obstétricien-gynécologue décide de faire une injection intraveineuse. La dose requise est déterminée par l'âge gestationnel, le bien-être du patient et la situation spécifique..

Habituellement, pendant une courte période, la dose pour une injection est de 1 UI. Il peut atteindre 3 UI, mais dans ce cas, le médicament doit être administré à l'aide d'un compte-gouttes. Lors de la réalisation d'un compte-gouttes, le taux admissible de prise de médicament peut atteindre 30 gouttes par minute. Pour l'injection goutte à goutte, prenez une solution de glucose et ajoutez-y de l'ocytocine. Vous pouvez également injecter le médicament par voie intramusculaire. Les pilules ne sont pas assez efficaces.

Les comprimés d'ocytocine ne sont pas disponibles en pharmacie. Il est disponible en ampoules de 5 à 10 UI. Le paquet contient 5 pièces. Les analogues du médicament sont l'Oxytocin-Ferein, l'Oxytocin-Vial, l'Oxytocin-Richter et d'autres médicaments.

Oxytocine: instructions pour l'utilisation d'un médicament hormonal

Le médicament Oxytocin est un agent hormonal synthétique utilisé pour augmenter le tonus de l'utérus et activer la fonction contractile du myomètre, qui, à son tour, stimule le travail.

Indications pour l'utilisation

L'ocytocine est injectée dans:

  • Stimulation de l'accouchement au premier et au deuxième stade du travail avec des contractions insuffisamment fortes
  • Excitation du travail avec retard de croissance intra-utérin chez un enfant, gestose prononcée, rupture prématurée des membranes et rupture du liquide amniotique, congélation fœtale, grossesse fortement différée (plus de 42 semaines), conflit Rh
  • Prévention et traitement des saignements survenus après l'accouchement, la césarienne et également après un avortement
  • Mener une thérapie thérapeutique supplémentaire en cas d'échec de l'avortement ou après une fausse couche incomplète.

Composition

Une ampoule de 1 ml contient un ingrédient actif - l'ocytocine, ainsi qu'un certain nombre de substances supplémentaires:

  • Acide acétique
  • Éthanol
  • Chlorobutanol hémihydraté
  • Eau purifiée.

Propriétés curatives

DCI (nom international non exclusif) du médicament coïncide avec le nom d'une hormone produite dans le corps humain et contribue au déroulement normal de l'accouchement, stimule la contraction utérine dans la période post-partum. En latin, le nom du médicament sonne exactement comme en russe.

Si nous considérons les groupes pharmacologiques de médicaments, l'ocytocine appartient aux hormones de l'hypothalamus (groupe pharmaceutique de gonadotrophines, d'antagonistes et d'utérotoniques).

Hormone à caractère protéique, le mécanisme d'action repose sur la stimulation de la contraction de la structure musculaire de l'utérus au cours du dernier trimestre de la grossesse jusqu'au début du travail. Il corrige les réponses comportementales directement liées à la grossesse et à l'accouchement.

À ce jour, l'ocytocine est obtenue par synthèse, l'analogue de l'hormone ne contient aucune impureté, son effet sur le myomètre est donc sélectif. Étant donné que l'hormone synthétique est libérée du dos, elle est indiquée pour une utilisation intraveineuse, n'a pas d'effet anaphylactique. L'action de l'ocytocine est associée à des mécanismes spéciaux d'influence sur les tissus du myomètre, en raison desquels la perméabilité des membranes cellulaires aux ions K augmente, parallèlement à cela, leur excitabilité augmente. La fréquence des contractions utérines et leur durée augmentent de manière significative.

Le groupe pharmacologique du médicament explique son effet sur la sécrétion de lait maternel. Sous l'action de l'hormone, la production de prolactine est considérablement augmentée, la contraction des cellules situées dans les glandes mammaires est améliorée. Le médicament a un léger effet antidiurétique. Dans le même temps, cela n'affecte pas l'indicateur de pression artérielle..

Pharmacocinétique

Après injection dans une veine, le médicament commence à agir instantanément, l'effet de l'application diminue progressivement en 60 minutes. Lorsqu'il est injecté dans le muscle, l'effet thérapeutique peut être évalué après 3 à 5 minutes, il dure de 0,5 à 3 heures. Il convient de noter que l'effet du médicament sur le corps est individuel, cela est dû à la densité de placement des soi-disant récepteurs de l'ocytocine des cellules musculaires situées dans utérus.

Assez rapidement, la solution pénètre dans le général doux en raison de son absorption à travers les muqueuses des voies nasales. Le lien avec l'albumine est au niveau de 30%. La demi-vie est d'environ 1 à 6 minutes, elle diminue en fin de grossesse et en lactation. Les processus métaboliques ont lieu dans les cellules hépatiques et rénales. L'excrétion des métabolites est effectuée par le système rénal.

Formulaire de décharge

Prix ​​de 23 à 76 roubles.

La solution injectable est transparente et totalement incolore sans présence d'inclusions et d'impuretés, disponible en ampoules de 1 ml. Dans une boîte en carton, les ampoules sont placées dans un emballage cellulaire (5 pièces) avec des instructions.

Oxytocine: mode d'emploi

L'utilisation d'ocytocine (injections) pour induire un travail insuffisant au 3ème trimestre n'est possible que sur recommandation d'un médecin. L'ocytocine est administrée par voie intramusculaire à une dose de 0,5 à 2 UI. Chaque injection du médicament est administrée à des intervalles de 30 à 60 minutes. Si un goutte-à-goutte d'une préparation hormonale est nécessaire, dans ce cas, 1 ml d'une solution de 500 ml d'une solution de glucose à 5% doit être dilué. L'hypersensibilité à l'ocytocine synthétique doit être exclue avant utilisation. Le premier jour, l'hormone est injectée à faible vitesse - 5 à 8 gouttes. en une minute, en fonction de l'effet observé, la vitesse peut être augmentée à 40 cap. dans une minute.

Pour éviter les saignements utérins pendant la période post-partum, au cours du premier jour, l'utilisation de 5 à 8 UI d'ocytocine est prescrite, elle est injectée dans le muscle trois fois par jour en 3 jours. S'il n'y a pas d'effets secondaires, l'administration du médicament au jour 3 doit être définitive. La quantité d'injections nécessaires dans un cas particulier doit être vérifiée avec le médecin. Lors d'une césarienne, des injections sont placées à l'intérieur de la paroi utérine, la posologie est de 3 à 5 UI, la procédure est effectuée immédiatement après le retrait du bébé.

En parallèle, des crèmes et pommades hormonales peuvent être prescrites. Comment utiliser la pommade hormonale, vous devez vérifier avec votre médecin.

L'ocytocine pour l'avortement

Si vous utilisez Oxytocin pendant la grossesse, en particulier dans les premiers stades, des crampes commencent, entraînant une fausse couche. Il est à noter que l'interruption médicale de grossesse doit avoir lieu sous un contrôle médical strict. La décision de commencer un traitement par l'ocytocine est prise en tenant compte des antécédents de la patiente; il est impossible de prédire avec précision à quelle vitesse le médicament agit pour interrompre la grossesse à un stade précoce..

L'utilisation de l'ocytocine à partir de 14 semaines n'est pas exclue. dans le but de procéder à des avortements provoqués, l'interruption à de telles périodes est effectuée pour des raisons médicales (congélation fœtale, malformations fœtales graves). Le médicament est utilisé en injectant la solution dans le col de l'utérus après avoir pris un comprimé de mifépristone ou de misoprostol si l'avortement médicamenteux était compliqué (ablation incomplète de l'ovule) ou avec une fausse couche spontanée incomplète. Une perfusion veineuse est souvent effectuée. Mais même l'utilisation d'une posologie standard du médicament est lourde d'hypertonicité utérine. Si des injections ont été administrées, en suivant les instructions du médicament, une contraction hypertensive de l'utérus due au développement d'une sensibilité excessive à l'ocytocine est possible.

La posologie du médicament est choisie par le médecin, la quantité d'ocytocine injectée affecte l'intensité des contractions utérines, ainsi que leur durée. Lors de l'avortement, il est important de contrôler l'état de la femme; dans l'action avortée, il convient de considérer les conséquences négatives pour le corps féminin, le risque de déséquilibre hormonal est élevé. La décision d'interrompre ou non une grossesse doit être équilibrée, car la santé de la femme en dépend.

L'ocytocine après un avortement médicamenteux favorise une meilleure contraction utérine et une récupération plus rapide de sa taille (comme décrit dans le mode d'emploi). Après l'interruption médicale de grossesse et l'utilisation de l'ocytocine, des antibiotiques doivent être instaurés pour prévenir le développement d'une infection dans l'utérus. Même s'il n'y a aucun signe d'infection après un avortement, il vaut toujours la peine d'effectuer une antibiothérapie, la posologie est calculée individuellement.

Contre-indications

Selon les instructions, il n'est pas recommandé d'utiliser l'Oxytocin lorsque:

  • Augmentation du tonus de l'utérus, qui ne s'est pas développé pendant l'accouchement
  • La présence de contre-indications graves à l'accouchement naturel
  • Cas d'urgence nécessitant une intervention chirurgicale immédiate
  • Développement de l'hypertension artérielle
  • Gestose sévère
  • Présentation du visage ou en serrant l'enfant
  • Fort étirement des parois de l'utérus
  • Maladies CVS graves
  • Dysfonctionnement du système rénal.

Il n'y a pas d'autres contre-indications à utiliser.

Précautions

L'interruption d'une grossesse à domicile est strictement interdite. Si une femme s'injecte elle-même le médicament, vous devez contacter la clinique prénatale pour obtenir de l'aide dès que possible, l'utilisation à domicile de médicaments hormonaux pendant plusieurs jours peut entraîner des conséquences irréparables. Avec un avortement à domicile, la prise de pilules et l'administration d'injections, même avec de légers saignements utérins, comportent de nombreuses complications, y compris la mort.

Avant un avortement, vous devriez consulter votre médecin et vous renseigner sur les conséquences possibles pour votre propre santé..

Les patients atteints de troubles CVS doivent utiliser le médicament avec prudence..

En cas de saignement utérin survenu après l'injection, un besoin urgent de consulter un médecin.

Interactions croisées

Pendant l'utilisation de la solution d'ocytocine et des médicaments utilisés pour l'anesthésie par inhalation, l'effet thérapeutique de l'hormone synthétique peut diminuer, le risque d'hypotension artérielle augmente.

Lorsqu'il est utilisé avec un médicament hormonal, des prostaglandines, du chlorhydrate de drotavérine et d'autres antispasmodiques, une suppression de l'action de l'ocytocine est observée.

Effets secondaires

Avant d'injecter de l'ocytocine, vous devez vous familiariser avec les réactions que le médicament peut provoquer:

  • Nausées et vomissements sévères
  • Symptômes d'allergie
  • Une forte augmentation de la pression artérielle
  • Miction retardée
  • Diminution du fibrinogène chez un bébé
  • Développement d'arythmie ou de bradycardie
  • Sur-stimulation du travail, qui conduit à un décollement placentaire, augmentant ainsi la probabilité de rupture utérine
  • Début de la jaunisse néonatale
  • Découverte d'un saignement sous-arachnoïdien.

Surdosage

En cas de surdosage, il y a une contraction excessive de l'utérus, ce qui entraîne des saignements et une rupture de l'utérus.

Lors de l'observation de signes d'hyperstimulation sur l'ocytocine, il vaut la peine d'annuler son administration, de réduire l'apport hydrique, d'assurer la prise de diurétiques, de solutions hypertoniques. Il n'y a pas d'autre traitement en cas de surdosage.

Conditions de stockage et durée de conservation

Les ampoules contenant une solution doivent être conservées à une température de 4 à 15 C pendant 2 ans.

Analogues

Désaminooxytocine

Prix ​​de 650 à 802 roubles.

Les comprimés d'ocytocine sont utilisés aux mêmes fins qu'une solution. L'utilisation du médicament est recommandée pour stimuler la fonction contractile de l'utérus et au début de la période post-partum pour stimuler la lactation. Le comprimé contient une poudre difficilement soluble dans le liquide, il résiste à l'action des enzymes qui détruisent l'ocytocine.

Avantages:

  • Programme d'accueil pratique
  • Effet rapide de l'application
  • Pas besoin de conserver les comprimés à basse température.

Moins:

  • Prix ​​élevé
  • Nécessite une ordonnance pour acheter
  • Contre-indiqué en cas de menace de rupture utérine.

L'ocytocine pour l'avortement

Articles d'experts médicaux

La neurohormone ocytocine, sécrétée par l'hypothalamus et stockée dans les axones du lobe postérieur de l'hypophyse, a commencé à être utilisée pour interrompre la grossesse dans la seconde moitié du siècle dernier - après avoir pu être synthétisée chimiquement. Bien qu'il ait été connu beaucoup plus tôt comme un stimulant du travail qui joue un rôle central dans la régulation du travail.

Instructions pour l'ocytocine pour l'avortement

Dans les instructions officielles pour l'ocytocine pour l'avortement, il semble qu'aucune formulation appropriée n'ait été fournie, par conséquent, ils se sont limités à la phrase selon laquelle le médicament peut être utilisé pour une naissance prématurée artificielle, provoquée médicalement - une méthode pour mettre fin à une grossesse dysfonctionnelle ou compliquée pendant une longue période (après la 20e semaine).

L'ocytocine est utilisée en pratique obstétricale et gynécologique comme agent utérotonique pour stimuler un travail prolongé; réduction des saignements après l'accouchement en cas d'hypotonie myométriale; activation de l'excrétion des sécrétions post-partum (lochies) et des résidus après une fausse couche de la cavité utérine; pour améliorer les contractions des muscles de l'utérus (involution) après un accouchement naturel et une césarienne. Également utilisé après des opérations gynécologiques pour arrêter les saignements utérins.

L'ocytocine est produite sous différents noms commerciaux (Syntocinon, Syntocin, Sinpatine, Ipofamine, Orastin, Pitocin, Utedrin, etc.), et elles sont toutes produites sous forme de solution à usage parentéral, car cette substance est détruite dans le tractus gastro-intestinal. Par conséquent, il doit être injecté.

Résistant à l'action des enzymes, c'est-à-dire que l'ocytocine stabilisée en comprimés pour l'avortement est représentée par un médicament analogue, la désaminooxytocine (synonymes de démoxytocine et de Sandopart). Il est utilisé par voie buccale: le comprimé est maintenu derrière la joue jusqu'à ce qu'il soit complètement absorbé.

Utilisation de l'ocytocine pour l'avortement: comment cela fonctionne

L'utilisation de l'ocytocine pour l'avortement est autorisée pour des périodes allant jusqu'à 4-5 semaines obstétriques - jusqu'au milieu de la période embryonnaire. Dans les conditions d'une grossesse en développement normal, à la fin du terme, sous l'influence des œstrogènes, non seulement la teneur en ocytocine dans le plasma sanguin augmente, mais également le nombre de ses récepteurs dans le tissu musculaire de l'utérus, car chez la femme enceinte, il est synthétisé à la fois dans les ovaires et dans l'utérus et même dans les membranes. L'effet stimulant de cette neurohormone sur les muscles lisses de l'utérus conduit au début du travail, il fournit également des contractions pendant tout le processus de l'accouchement..

Le mécanisme biochimique de l'ocytocine synthétique introduite en début de grossesse repose sur son effet stimulant naturel sur les récepteurs spécifiques des protéines contractiles de l'actomyosine dans les muscles de la membrane utérine, principalement en augmentant la libération d'ions calcium intracellulaires, qui «activent» l'appareil contractile des cellules musculaires du myomètre.

Les injections intraveineuses d'ocytocine pour interrompre la grossesse induisent une réponse immédiate de l'utérus, dont les contractions disparaissent après 1 à 1,5 heure. Après injection intramusculaire, les muscles de l'utérus commencent à se contracter au bout de 5 minutes avec un affaiblissement et une atténuation progressifs des contractions en 2-3 heures. L'avortement médicamenteux est pratiqué uniquement dans un établissement médical et uniquement sous la surveillance de médecins, qui doivent s'assurer que la grossesse est interrompue (c'est-à-dire que l'ovule est complètement hors de la cavité utérine). Naturellement, la posologie d'ocytocine pour l'interruption de grossesse est déterminée par le médecin, car la fréquence des contractions utérines et leur durée dépendent de la dose..

Il faut garder à l'esprit que l'ocytocine a des effets secondaires sous forme d'augmentation de la fréquence cardiaque, d'augmentation ou de diminution de la pression artérielle, de nausées et de vomissements, de troubles de la circulation cérébrale (pouvant aller jusqu'à une hémorragie), de bronchospasme et de choc anaphylactique..

Pour les femmes présentant des anomalies dans le développement de l'utérus, des fibromes, des cicatrices sur le col de l'utérus (après une intervention chirurgicale), une grossesse extra-utérine, ainsi que des dysfonctionnements du cortex surrénalien, l'interruption médicale de grossesse, y compris à l'aide de l'ocytocine, est contre-indiquée.

À ce jour, il n'y a pratiquement pas d'examen de l'ocytocine pour interrompre la grossesse, car ces dernières années en obstétrique et en gynécologie, des préparations en comprimés à base de prostaglandines E2 ou F2α, substances biologiquement actives endogènes responsables de la contraction utérine, ont été utilisées à cette fin..

Le prix de l'ocytocine pour l'avortement dépend du fabricant et varie de 13 à 15 UAH. pour un médicament domestique jusqu'à 50 UAH. et plus - pour les importations.

L'ocytocine pour l'avortement à court et à long terme

L'ocytocine pour l'avortement

L'hormone synthétique est utilisée pour mettre fin à une grossesse précoce en clinique. L'ocytocine augmente le tonus de l'utérus, provoque ses contractions musculaires. La contraction de l'utérus ne permet pas à l'œuf de fruit de se fixer à ses parois ou contribue à son rejet. L'embryon quitte la cavité utérine avec des saignements mineurs.

L'inconvénient de cette méthode est la possibilité d'un avortement incomplet, lorsque l'ovule ne quitte pas la cavité utérine. Dans ce cas, la macération et la pétrification de l'embryon se produisent. Maux de tête possibles, fatigue, malaise, inconfort de traction dans le bas de l'abdomen avec une dynamique de la douleur croissante qui ne disparaîtra pas sans des soins médicaux qualifiés.

Il existe un risque de développer des saignements abondants, qui ne sont arrêtés que par des coagulants et une intervention chirurgicale.

Caractéristiques des injections

Actuellement, l'utilisation de "l'ocytocine" par injections intramusculaires en gynécologie pratique n'est généralement pas fournie. Le médicament est injecté par voie intraveineuse uniquement après un traitement préparatoire, qui consiste en l'utilisation de médicaments favorisant l'ouverture du col de l'utérus. De plus, ces derniers sont sélectionnés strictement individuellement, en fonction de l'état physiologique de la femme enceinte et des indications individuelles pour leur utilisation..

Dans les grandes cliniques gynécologiques modernes pour l'interruption de grossesse avec l'utilisation de pompes à perfusion "Oxytocin'a" sont utilisées - un équipement médical spécial qui délivre des micro-portions strictement dosées du médicament dans une veine ou assure leur introduction à intervalles réguliers.

Est-il possible d'interrompre une grossesse à la maison?

Il est strictement interdit d'interrompre une grossesse à domicile..

Tout avortement peut entraîner une multitude de complications qui nécessitent des soins médicaux urgents et de haute qualité, y compris une correction médicale de la condition et.

Effets de l'ocytocine en début de grossesse

Si une femme prend de l'ocytocine au début de la grossesse, l'hormone agira sur les myocytes de l'utérus, les stimulant, ce qui entraînera sa contraction et le rejet de l'embryon, qui quittera la cavité utérine avec des saignements mineurs. Aux stades ultérieurs de la grossesse, lors de l'utilisation de préparations d'ocytocine, une lactation soudaine est possible, avec libération d'une petite quantité de colostrum.

Analogues existants

Il existe d'autres injections, après lesquelles une interruption de grossesse se produit. L'un d'eux est la combinaison de no-shpa avec de l'acide ascorbique. Cette méthode est également nocive pour la santé de la femme et, de plus, elle est inefficace. Seules 10% des grossesses non planifiées peuvent être supprimées de cette manière. Mais la pathologie du fœtus est garantie à coup sûr.

Les progrès dans le domaine de la médecine n'ont pas encore atteint un niveau permettant de proposer une injection qui éliminera à 100% les grossesses non désirées. Par conséquent, il n'y a que deux options: il est plus correct d'utiliser des contraceptifs, ou en cas de grossesse inutile, aller à l'hôpital. Seul un médecin est en mesure de choisir le type d'avortement le plus approprié, ce qui aura un effet minimal sur la santé de la femme..

L'ocytocine pour déclencher la menstruation

En tant que seul puissant stimulant des contractions utérines, l'ocytocine est utilisée lorsque la menstruation est retardée. Il est important de comprendre la raison qui a causé le retard des règles. De nombreux facteurs peuvent affecter le cycle ovarien. Le retard peut se manifester par un stress fréquent et sévère, un stress hormonal excessif, un travail physique intense, une maladie, un épuisement du corps et pendant la grossesse.

Avec un long retard dans la menstruation, vous ne devez pas reporter le voyage chez le gynécologue, car cela peut entraîner une détérioration de l'état général du corps. Uniquement avec l'autorisation du gynécologue, afin de provoquer des menstruations à la maison, l'ocytocine est injectée par voie intramusculaire, intraveineuse ou prise par voie orale sous forme de comprimés.

conclusions

Dans le service d'avortement et de contraception du centre médical de Diana, l'utilisation de l'ocytocine après un avortement n'est pratiquée que s'il existe des indications appropriées et sous la supervision de spécialistes qualifiés.

Un équipement de diagnostic moderne et une vaste expérience de travail permettent aux gynécologues de la clinique de déterminer avec précision la présence de processus inflammatoires ou l'ablation incomplète de l'ovule de l'utérus, qui est éliminé en introduisant l'ocytocine dans le corps de la femme..

L'interruption de grossesse est une étape difficile, même pour les femmes qui, pour diverses raisons, n'ont pas besoin de la maternité. C'est beaucoup plus difficile pour celles qui veulent devenir mère, mais qui ne peuvent pas donner une vie bien remplie: elle-même est malade, on découvre des pathologies chez le fœtus. La femme doit se faire avorter. L'intervention chirurgicale est effrayante, tant de patients choisissent une méthode médicamenteuse plus douce - ils se débarrassent de l'embryon à l'aide de médicaments. Le médicament Oxytocin est utilisé uniquement à des fins similaires..

Oxytocin-richter

Une hormone d'origine synthétique. Pour ses propriétés pharmacocinétiques, il est similaire à l'hormone humaine. Le médicament interagit avec les cellules myoépithéliales de l'utérus, provoquant sa contraction. En clinique, ils sont utilisés pour induire des contractions chez une femme, stimulant le travail. Améliore l'excrétion du lait du sein.

A un effet vasodilatateur, augmente le flux sanguin vers les reins, le cerveau et le cœur. Montre un effet antidiurétique minimal.

Méthodes d'administration de l'ocytocine:

Lorsque le médicament est administré par voie intraveineuse, l'effet sur l'utérus se produit rapidement, mais dure une heure. Si une injection est administrée par voie intraveineuse, l'action du médicament commence dans 3-5 minutes et la durée est de 2-3 heures.

  • faiblesse primaire du travail;
  • faiblesse secondaire du travail;
  • pour stimuler le travail;
  • avec présentation du siège du fœtus;
  • saignement hypotonique après l'avortement;
  • après une césarienne;
  • pour améliorer l'involution de l'utérus pendant la période post-partum.

Mode d'administration du médicament:

Injecté par voie intraveineuse, intramusculaire, dans le canal cervical. Intraveineuse (compte-gouttes) 1-3 UI pour 10-20 gouttes. Avec intramusculaire 0,5 UI.

Effets secondaires

Sur le corps d'une femme:

  • saignements utérins;
  • contraction tétanique (convulsions);
  • hypertonicité;
  • réactions anaphylactiques.
  • insuffisance utéro-placentaire.

Sur le corps de l'enfant:

  • asphyxie;
  • compression du fœtus;
  • blessure à la naissance;
  • bradycardie.

Interactions médicamenteuses

Après administration intramusculaire ou intraveineuse, l'ocytocine est activement absorbée et pénètre dans l'utérus. Le médicament a un effet antidiurétique de type vasopressine, lactotrope et léger.

Oreiller de traction orthopédique OSTIO Oreiller de traction orthopédique OSTIO Collection unique du monastère du père George pour la santé

  • active la contraction des muscles lisses de l'utérus,
  • augmente le tonus du myomètre et son activité contractile,
  • réduit la capacité de contracter les cellules épithéliales, facilite le mouvement du lait pendant la lactation dans les sinus et les grands canaux des glandes mammaires,
  • n'affecte pas la contraction des parois intestinales et de la vessie.

Le taux de manifestation de l'effet de l'utilisation d'un agent hormonal dépend du mode d'administration: avec une administration intramusculaire après 12 minutes, la période d'exposition peut aller jusqu'à une demi-heure, par voie intranasale pendant trois à quatre minutes. Avec l'administration goutte à goutte, l'effet actif de la substance active apparaît en moins d'une minute après le début de la perfusion.

  • L'association avec Cyclopropane et Halopan peut entraîner une hypotension,
  • en cas d'utilisation simultanée avec des inhibiteurs de la MAO, il existe une forte probabilité d'augmentation de la pression artérielle,
  • la combinaison de l'ocytocine avec des amines sympathomimétiques augmente l'effet presseur de l'utilisation de médicaments ionotropes qui se lient aux récepteurs pt du myocarde.

Il est strictement interdit de combiner l'ocytocine en injections avec de l'alcool et des composés contenant de l'alcool.

L'ocytocine ne fonctionne pas bien avec certains médicaments utilisés pour l'anesthésie locale. Cette combinaison peut provoquer une forte augmentation ou une forte diminution de la pression artérielle..

Les prostaglandines (substances analogues aux hormones qui ont un effet cicatrisant et anti-ulcéreux, elles sont également impliquées dans des réactions allergiques) en association avec l'ocytocine peuvent entraîner des anomalies muqueuses.

Ne combinez pas le traitement avec d'autres médicaments hormonaux..

Désaminooxytocine

Analogue synthétique de l'ocytocine. Provoque une forte perméation des membranes myocytes au calcium, ce qui contribue à leur forte excitabilité et à leur activité utérine. Augmente la contraction des fibres musculaires de l'utérus, ce qui entraîne des contractions. Améliore le passage du lait dans le canal mammaire.

L'effet lactogène est bien mieux exprimé dans l'analogue synthétique que dans l'hormone humaine. En améliorant la lactation, le médicament aide à prévenir la mammite et réduit l'engorgement des mamelons. Normalise la lactation chez les mères allaitantes.

La désaminooxytocine n'a pas d'effet vasopresseur, ce qui permet de la prescrire aux femmes souffrant d'hypertension artérielle. N'a aucune activité antidiurétique.

Prendre ce médicament sous forme de comprimés. Dosage 50 UNITÉS. Prenez la pilule sous-muqueuse, gardez-la dans votre bouche sans la mâcher et sans l'avaler, jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée.

Avec le déclenchement du travail, les comprimés sont prescrits à des intervalles de 30 minutes. La dose pour stimuler les contractions est de 500 à 900 unités. Une dose unique est réduite de moitié et l'intervalle de prise est augmenté à une heure lorsque les contractions apparaissent.

Si l'effet ne se produit pas, le médicament est à nouveau prescrit, après 24 heures.

Effets indésirables

Du côté de la mère:

  • hypertonicité de l'utérus;
  • Réaction anaphylactique;
  • rupture de l'utérus;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • nausées Vomissements;
  • trouble du rythme cardiaque.

Du côté de l'enfant:

  • compression de l'embryon;
  • suffocation;
  • décès.
  • incohérence dans la taille du canal génital du fœtus;
  • présentation transversale et oblique du fœtus;
  • bassin étroit.

Contre-indications

Dans certains cas, Oxytocinum peut entraîner de graves complications. Contre-indications médicales pour lesquelles il est interdit d'injecter de l'ocytocine:

  • sensibilité accrue au médicament;
  • inertie (insensibilité) de l'utérus à l'ocytocine;
  • col de l'utérus immature;
  • pathologies cardiaques sévères de la mère;
  • hypoxie fœtale;
  • obstructions à l'accouchement naturel (infections, cicatrices ou tumeurs cervicales);
  • contractions utérines hypertensives;
  • écart entre la taille du fœtus et le bassin maternel ou le bassin étroit borderline;
  • mauvaise position du fœtus (position transversale ou oblique, présentation frontale, etc.), lorsque l'accouchement naturel est impossible;
  • placenta praevia ou cordon ombilical ou son prolapsus chez le fœtus;
  • décollement placentaire prématuré;
  • prééclampsie;
  • situations de risque de rupture utérine (notamment avec un grand nombre de grossesses ou de cicatrices sur l'utérus);
  • naissance prématurée;
  • polyhydramnios;
  • néphropathie des femmes enceintes.

Méthyloxytocine

Analogue synthétique de l'ocytocine. Suivant le même mécanisme que les médicaments ci-dessus, il stimule les muscles utérins, augmentant ainsi sa fonction contractile.

Le médicament est prescrit pour activer le travail. Avec saignement utérin de genèse hypotonique. Le médicament est administré par voie intraveineuse. Injecter avec 500 ml de solution isotonique de chlorure de sodium (solution saline) ou de glucose à 5%. La posologie du médicament est de 50 à 100 mcg. Administré par voie intramusculaire dans des cas particuliers à la fin du travail, une dose de 25 à 50 mcg. Les indications et contre-indications pour la nomination de la méthyloxytocine sont les mêmes que pour la nomination de la désaminooxytocine.

Les médicaments hormonaux ne sont prescrits qu'après consultation d'un médecin. L'automédication est dangereuse pour votre santé!

Commentaires

20 décembre - échographie, 3 semaines. 25 décembre - 3 comprimés de mifépristone. Pas de sang, mais une terrible faiblesse. 27 décembre - 2 comprimés de Mirulut. Du sang dans une heure. Œuf fœtal dans la nuit du 27 au 28. Beaucoup de sang. Appelez le médecin: injectez de l'ocytocine. 30 décembre - Sanglant tous les jeans au travail. Injections hémostatiques au poste de secours. Le 31 décembre est pareil. Courir au travail en injectant des injections. du 1er janvier à 5 injections d'ocytocine. Moins de sang, mais peu agréable. 5 janvier - nettoyage à l'aspirateur. J'aurais su avant, je n'aurais jamais accepté un avortement médicamenteux. Il vaut mieux nettoyer immédiatement, car je l'ai déjà fait auparavant. Pourtant, les conséquences de l'avortement médicamenteux sont difficiles à prédire comment le corps va réagir. Et les conséquences d'un avortement sous vide dépendent du professionnalisme du médecin.

Irusenok

https://www.sikirina.tsi.ru/forum/abort-i-ego-posledstviya/medikamentozniy-abort-otzivi368.html

Un excellent médicament. Sera toujours pertinent. Efficace lorsqu'il est appliqué dans ma profession. Je n'ai vu aucun effet secondaire. Je pense qu'avec une utilisation appropriée et éclairée, les effets secondaires seront minimisés..

Korolenko M.K., gynécologue, Tver

https://protabletky.ru/oxytocinum/

Il est prescrit ce qui est nécessaire et ce qui n'est pas nécessaire. Pendant et après l'accouchement, on m'a injecté tous les médicaments plus ou moins adaptés. Pour ne pas dire qu'il a fait quelque chose qui m'a fait du mal, mais quand même... D'une manière ou d'une autre, je veux que les médecins prêtent attention à l'efficacité du médicament, et pas seulement se réassurent. c'est mon point de vue.

Elizaveta V.

https://protabletky.ru/oxytocinum/

Le médicament synthétique Oxytocin a longtemps été largement utilisé en obstétrique et en gynécologie, mais le médicament n'est pas parfait pour interrompre la grossesse. Venant à la clinique pour un avortement dans un état mental difficile, une femme espère éviter au moins les douleurs physiques. L'ocytocine ne répond pas toujours aux attentes: il reste le risque de retrait incomplet du fœtus de l'utérus, en conséquence - la menace d'une infection, un nettoyage chirurgical douloureux. Si vous avez peur d'utiliser le médicament pour vous débarrasser d'une grossesse non désirée, consultez un médecin de confiance: il recommandera peut-être un autre remède, plus fiable.

instructions spéciales

Oxytocinum peut également constituer une menace pour la santé et même la vie du père et de la mère. L'accouchement utilisant ce stimulant ne devrait pas être autorisé à «suivre son propre cours». Le contrôle des contractions utérines et de l'état de la mère et du fœtus avec l'introduction de l'ocytocine est obligatoire.

Il est également important de connaître la prudence maximale lors de l'utilisation du médicament lorsque:

  1. tout degré de divergence entre la taille du bassin et la taille du fœtus (jusqu'à et y compris son annulation);
  2. grossesse après 35 ans;
  3. hypertension dans le contexte d'une maladie cardiaque chez la mère;
  4. la présence de cicatrices sur l'utérus (par exemple, après une césarienne);
  5. mort fœtale intra-utérine ou présence de méconium dans le liquide amniotique (en raison du risque d'embolie);
  6. avec l'introduction parallèle d'un grand nombre d'autres solutions - une interdiction de l'introduction de fortes doses du médicament;
  7. avec l'utilisation simultanée de prostaglandines ou d'anesthésie épidurale - en tenant compte de l'augmentation de l'effet du médicament (plus souvent hypertendu);
  8. avec utilisation parallèle d'une solution de glucose - prise en compte du risque d'intoxication hydrique.

Il est important pour tous les patients lors de l'utilisation d'Oxytocin de limiter la quantité de liquide dans l'alimentation.

Effet secondaire

En plus du positif, le médicament peut également avoir des effets secondaires sous la forme de:

  • hypertonicité et hyperactivité de l'utérus, jusqu'à sa rupture (si la dose du médicament est élevée ou la sensibilité de l'utérus est excessive);
  • crampes utérines;
  • nausée et vomissements;
  • phénomènes allergiques (jusqu'à anaphylaxie avec troubles respiratoires et choc);
  • troubles du rythme cardiaque et ischémie (arythmies, bradycardie) jusqu'à l'asphyxie fœtale ou la mort dans les deux cas;
  • intoxication avec des symptômes d'œdème pulmonaire, de convulsions, d'hyponatrémie et de coma, pouvant aller jusqu'à la mort (avec administration parallèle de grands volumes de solutions);
  • hypotension aiguë (réduction de la pression) avec tachycardie réflexe, rougeur du visage, avec administration rapide du médicament;
  • hypertension sévère (augmentation de la pression) avec hémorragie sous-arachnoïdienne et décès;
  • saignement post-partum sévère;
  • phénomènes dépressifs (avec des doses croissantes);
  • complications chez les nouveau-nés sous forme de jaunisse ou d'hémorragie rétinienne.

Les indications

Prescrit pour accélérer le travail avec un risque élevé de complications pour la mère ou le bébé.

Les situations obstétricales pour l'utilisation de l'ocytocine sont associées à:

  1. rupture prématurée du liquide amniotique en l'absence de contractions pendant plus de 12 heures (en raison du risque élevé d'infection de l'utérus);
  2. gestose sévère (avec œdème, hypertension artérielle et protéines dans l'analyse d'urine);
  3. un état prononcé de conflit Rh (avec la présence d'anticorps et la destruction des globules rouges chez le fœtus);
  4. par césarienne;
  5. atonie utérine (ou faible tonus) et saignement atonique;
  6. affaiblissement du travail (primaire ou secondaire, qui menace la formation de fistules internes de la mère ou une altération de la circulation cérébrale du fœtus);
  7. interruption de grossesse pour des raisons médicales graves;
  8. mauvaise contraction de l'utérus après l'accouchement et écoulement post-partum retardé de l'utérus (en raison de son rétrécissement prononcé);
  9. grossesse post-terme (plus de 42 semaines);
  10. mort intra-utérine du fœtus pour son expulsion précoce (avec déformations, sous-développement, fœtus congelé);
  11. prévention des saignements utérins post-partum;
  12. prévention ou élimination de la lactostase après l'accouchement (avec une production de lait normale).

Il y a un «mais» dans l'utilisation de l'ocytocine: elle ne peut être utilisée que si le col de l'utérus est prêt (avec des signes de raccourcissement, de ramollissement et un canal cervical ouvert). S'il n'y a pas une telle préparation, des médicaments sont utilisés à la place de l'ocytocine pour accélérer la maturation du col de l'utérus.

Méthodes alternatives

Dans un passé récent, lorsque les contraceptifs n'étaient pas si courants, une femme qui décidait de se faire avorter se faisait injecter une injection chaude dans une veine. Une solution d'ocytocine ou de chlorure de calcium injectée dans une veine a contribué à la fausse couche. Actuellement, cette méthode n'est pas utilisée en raison de la forte probabilité d'effets indésirables sur la santé des femmes. Les substances administrées à la femme sont restées dans le corps. Dans les 24 heures, l'embryon mort devait quitter le corps, si cela ne se produisait pas, il était nécessaire de faire un curetage. Sinon, une inflammation sévère pourrait commencer dans le corps, et parfois une infection, ce qui pourrait entraîner la mort. Il est important de noter que cette méthode ne peut pas être qualifiée d'efficacité. Bien que, bien sûr, certains soutiennent que l'intervention chirurgicale est plus dangereuse. Cependant, ceux qui décident de faire une injection chaude et de changer d'avis par la suite condamnent leurs futurs enfants et eux-mêmes. Étant donné que de telles procédures conduisent souvent à l'incapacité de l'enfant.

Précautions

L'utilisation n'est autorisée qu'après consultation et sous la supervision d'un spécialiste, et l'utilisation d'une substance pour stimuler l'activité de travail peut être effectuée exclusivement dans un établissement médical stationnaire. Lors de la stimulation de l'activité prénatale du col de l'utérus, il est nécessaire de prendre en compte un facteur tel que l'administration du médicament doit correspondre au moment naturel de l'accouchement, car l'induction prématurée du travail est dangereuse pour la santé de la mère et du fœtus.

Lors de l'utilisation du médicament pour prévenir un avortement et une fausse couche non désirés, après la procédure de curetage et pendant le saignement, la posologie du médicament ne doit pas dépasser les limites admissibles, car le dépassement de la dose peut mettre fin à la grossesse ou provoquer des réactions spasmodiques incontrôlées. L'utilisation de l'ocytocine est contre-indiquée:

  • dans les situations où, après la procédure de curetage, la pression artérielle du patient augmente fortement;
  • la menace d'une fausse couche avec des saignements abondants;
  • l'ocytocine ne doit pas être utilisée plus de 5 heures après l'administration du médicament d'autres médicaments hormonaux;
  • si des étourdissements, une perte d'orientation et de conscience sont observés après la procédure de grattage;
  • lorsque la taille du bassin de la mère et de la tête du fœtus remettent en cause une résolution favorable;
  • si le fœtus est en position transversale;
  • s'ils ont des déchirures dans les parois de l'utérus;
  • s'il y a des cicatrices sur les parois de l'utérus;
  • si le col de l'utérus est immature.

Le médicament est utilisé avec beaucoup de prudence en cas de grossesses multiples, car des contractions très intenses de l'utérus peuvent nuire au fœtus lorsqu'il quitte le col de l'utérus. Il est également dangereux de prescrire de l'ocytocine dans les situations où l'apport d'oxygène est insuffisant, car lors de l'utilisation du médicament, l'apport sanguin au placenta est considérablement altéré.

Avis sur l'utilisation du médicament

Malgré le fait que «l'ocytocine» soit recommandée par la médecine officielle pour l'avortement (jusqu'au troisième semestre en tant que fausse couche artificielle) et la stimulation de l'activité de rôle, certains gynécologues estiment que son utilisation n'est pas toujours efficace. Il y a des cas où des résidus fœtaux restent dans l'utérus après un avortement. Dans ce cas, la femme se voit attribuer une ablation chirurgicale supplémentaire du tissu embryonnaire.

La plupart des femmes ne remarquent pas d'aggravation de leur état après un avortement médicamenteux, et les affections qui surviennent sont dans la norme physiologique. Cependant, presque tout le monde considère l'avantage incontestable de «l'ocytocine» son prix bas par rapport à d'autres agents pharmacologiques similaires.