Principal

Pituitaire

Comment l'ocytocine provoque des règles?

Utilisation d'ocytocine ou d'analogues pendant la grossesse uniquement sous surveillance médicale!

L'ocytocine est une hormone produite dans l'hypothalamus et déposée dans le lobe postérieur de l'hypophyse, d'où elle est libérée dans le sang. C'est l'une des hormones féminines les plus importantes qui a un certain nombre de fonctions importantes, en particulier pendant la grossesse et l'accouchement. La clinique utilise l'ocytocine sous forme de ses analogues synthétiques. Chacun a ses propres caractéristiques d'accueil et d'action sur le corps de la femme.

  • 1 ocytocine pour l'avortement
  • 2 Est-il possible d'interrompre une grossesse à domicile?
  • 3 Oxytocine pour appeler la menstruation
  • 4 Après césarienne, avortement
  • 5 Oxytocin-richter
  • 6 Désaminooxytocine
  • 7 Méthyloxytocine

La substance augmente l'activité contractile de l'utérus, stimulant les contractions pendant le travail et, pendant la lactation, élimine le lait de la glande mammaire, agissant sur les cellules myoépithéliales. Cela contribue à un allaitement approprié du nouveau-né, une prise de poids normale du bébé, réduit le risque de mammite chez une mère qui allaite.

En clinique, les analogues synthétiques de l'ocytocine sont le plus souvent utilisés en pratique obstétricale et gynécologique. L'ocytocine est prescrite pour une grossesse prolongée, une grossesse à l'heure prévue, avec des contractions légères, ainsi que des avortements précoces.

En médecine, l'hormone est également utilisée:

  • dans la période post-partum;
  • période post-avortement;
  • avec des opérations chirurgicales sur l'utérus;
  • l'accouchement ne peut avoir lieu lorsque la vie de la mère est menacée.

L'ocytocine pour l'avortement

L'hormone synthétique est utilisée pour mettre fin à une grossesse précoce en clinique. L'ocytocine augmente le tonus de l'utérus, provoque ses contractions musculaires. La contraction de l'utérus ne permet pas à l'œuf de fruit de se fixer à ses parois ou contribue à son rejet. L'embryon quitte la cavité utérine avec des saignements mineurs.

L'inconvénient de cette méthode est la possibilité d'un avortement incomplet, lorsque l'ovule ne quitte pas la cavité utérine. Dans ce cas, la macération et la pétrification de l'embryon se produisent. Maux de tête possibles, fatigue, malaise, inconfort de traction dans le bas de l'abdomen avec une dynamique de la douleur croissante qui ne disparaîtra pas sans des soins médicaux qualifiés.

Il existe un risque de développer des saignements abondants, qui ne sont arrêtés que par des coagulants et une intervention chirurgicale.

Est-il possible d'interrompre une grossesse à la maison?

Il est strictement interdit d'interrompre une grossesse à domicile..

Tout avortement peut entraîner une multitude de complications qui nécessitent des soins médicaux urgents et de haute qualité, y compris une correction médicale de la condition et.

Effets de l'ocytocine en début de grossesse

Si une femme prend de l'ocytocine au début de la grossesse, l'hormone agira sur les myocytes de l'utérus, les stimulant, ce qui entraînera sa contraction et le rejet de l'embryon, qui quittera la cavité utérine avec des saignements mineurs. Aux stades ultérieurs de la grossesse, lors de l'utilisation de préparations d'ocytocine, une lactation soudaine est possible, avec libération d'une petite quantité de colostrum.

L'ocytocine pour déclencher la menstruation

En tant que seul puissant stimulant des contractions utérines, l'ocytocine est utilisée lorsque la menstruation est retardée. Il est important de comprendre la raison qui a causé le retard des règles. De nombreux facteurs peuvent affecter le cycle ovarien. Le retard peut se manifester par un stress fréquent et sévère, un stress hormonal excessif, un travail physique intense, une maladie, un épuisement du corps et pendant la grossesse.

Avec un long retard dans la menstruation, vous ne devez pas reporter le voyage chez le gynécologue, car cela peut entraîner une détérioration de l'état général du corps. Uniquement avec l'autorisation du gynécologue, afin de provoquer des menstruations à la maison, l'ocytocine est injectée par voie intramusculaire, intraveineuse ou prise par voie orale sous forme de comprimés.

Après césarienne, avortement

L'ocytocine après un avortement ou une césarienne est administrée pour améliorer la séparation de la couche fonctionnelle de l'utérus (endomètre). Si même une petite partie de l'endomètre reste dans la cavité utérine, cela entraîne une inflammation et une intoxication grave de la femme.Par conséquent, dans ce cas, l'ocytocine, augmentant les contractions de l'utérus, fait sortir l'endomètre. Le médicament est également utilisé après un avortement médicamenteux.

Oxytocin-richter

Une hormone d'origine synthétique. Pour ses propriétés pharmacocinétiques, il est similaire à l'hormone humaine. Le médicament interagit avec les cellules myoépithéliales de l'utérus, provoquant sa contraction. En clinique, ils sont utilisés pour induire des contractions chez une femme, stimulant le travail. Améliore l'excrétion du lait du sein.

A un effet vasodilatateur, augmente le flux sanguin vers les reins, le cerveau et le cœur. Montre un effet antidiurétique minimal.

Méthodes d'administration de l'ocytocine:

Lorsque le médicament est administré par voie intraveineuse, l'effet sur l'utérus se produit rapidement, mais dure une heure. Si une injection est administrée par voie intraveineuse, l'action du médicament commence dans 3-5 minutes et la durée est de 2-3 heures.

  • faiblesse primaire du travail;
  • faiblesse secondaire du travail;
  • pour stimuler le travail;
  • avec présentation du siège du fœtus;
  • saignement hypotonique après l'avortement;
  • après une césarienne;
  • pour améliorer l'involution de l'utérus pendant la période post-partum.

Mode d'administration du médicament:

Injecté par voie intraveineuse, intramusculaire, dans le canal cervical. Intraveineuse (compte-gouttes) 1-3 UI pour 10-20 gouttes. Avec intramusculaire 0,5 UI.

Effets secondaires

Sur le corps d'une femme:

  • saignements utérins;
  • contraction tétanique (convulsions);
  • hypertonicité;
  • réactions anaphylactiques.
  • insuffisance utéro-placentaire.

Sur le corps de l'enfant:

  • asphyxie;
  • compression du fœtus;
  • blessure à la naissance;
  • bradycardie.

Désaminooxytocine

Un analogue synthétique de l'ocytocine. Provoque une forte perméation des membranes myocytes au calcium, ce qui contribue à leur forte excitabilité et à leur activité utérine. Augmente la contraction des fibres musculaires de l'utérus, ce qui entraîne des contractions. Améliore le passage du lait dans le canal mammaire.

L'effet lactogène est bien mieux exprimé dans l'analogue synthétique que dans l'hormone humaine. En améliorant la lactation, le médicament aide à prévenir la mammite et réduit l'engorgement des mamelons. Normalise la lactation chez les mères allaitantes.

La désaminooxytocine n'a pas d'effet vasopresseur, ce qui permet de la prescrire aux femmes souffrant d'hypertension artérielle. N'a aucune activité antidiurétique.

Prendre ce médicament sous forme de comprimés. Dosage 50 UNITÉS. Prenez la pilule sous-muqueuse, gardez-la dans votre bouche sans la mâcher et sans l'avaler, jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée.

Avec le déclenchement du travail, les comprimés sont prescrits à des intervalles de 30 minutes. La dose pour stimuler les contractions est de 500 à 900 unités. Une dose unique est réduite de moitié et l'intervalle de prise est augmenté à une heure lorsque les contractions apparaissent.

Si l'effet ne se produit pas, le médicament est à nouveau prescrit, après 24 heures.

Effets indésirables

Du côté de la mère:

  • hypertonicité de l'utérus;
  • Réaction anaphylactique;
  • rupture de l'utérus;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • nausées Vomissements;
  • trouble du rythme cardiaque.

Du côté de l'enfant:

  • compression de l'embryon;
  • suffocation;
  • décès.
  • incohérence dans la taille du canal génital du fœtus;
  • présentation transversale et oblique du fœtus;
  • bassin étroit.

Méthyloxytocine

Analogue synthétique de l'ocytocine. Suivant le même mécanisme que les médicaments ci-dessus, il stimule les muscles utérins, augmentant ainsi sa fonction contractile.

Le médicament est prescrit pour activer le travail. Avec saignement utérin de genèse hypotonique. Le médicament est administré par voie intraveineuse. Injecter avec 500 ml de solution isotonique de chlorure de sodium (solution saline) ou de glucose à 5%. La posologie du médicament est de 50 à 100 mcg. Administré par voie intramusculaire dans des cas particuliers à la fin du travail, une dose de 25 à 50 mcg. Les indications et contre-indications pour la nomination de la méthyloxytocine sont les mêmes que pour la nomination de la désaminooxytocine.

Les médicaments hormonaux ne sont prescrits qu'après consultation d'un médecin. L'automédication est dangereuse pour votre santé!

L'ocytocine pendant l'accouchement

L'ocytocine est une hormone produite dans le cerveau: dans l'hypothalamus, puis transportée vers le lobe postérieur de l'hypophyse, où elle s'accumule et est libérée dans le sang. Directement responsable des fonctions associées à l'accouchement et à la lactation, stimule les muscles lisses de l'utérus, augmente son activité contractile, augmente quelque peu la sécrétion de prolactine, une hormone responsable de la production de lait, et a donc un effet positif sur la lactation, aide à la libération du lait: pour qu'ils obtiennent des glandes mammaires dans les conduits. L'ocytocine pénètre dans l'utérus et les glandes mammaires avec la circulation sanguine

À propos, ils disent que l'ocytocine affecte également la psychologie humaine. En particulier, il forme l'attachement de la mère à l'enfant immédiatement après l'accouchement, évoque une attitude bienveillante envers les gens, plus de confiance et participe même à l'amour!

La quantité d'ocytocine dans le corps n'est pas affectée par le cycle menstruel. Et au cours de la grossesse ne change pas grand-chose. Son maximum est produit à la fin de la grossesse et surtout la nuit, c'est pourquoi l'accouchement commence le plus souvent la nuit. La concentration maximale de cette hormone est l'accouchement..

Dans la pratique médicale, de l'ocytocine synthétisée artificiellement est utilisée. Il est généralement administré par voie intramusculaire ou intraveineuse. Moins souvent - par voie sous-cutanée, car lorsqu'il est pris par voie orale, il est rapidement désactivé par les enzymes du tractus gastro-intestinal.

Le médicament est généralement administré dans le but d'améliorer l'activité contractile de l'utérus avec une faiblesse du travail. L'effet de l'hormone produite artificiellement apparaît dans les 3 à 5 minutes et dure environ 3 heures. Une petite quantité d'hormone parvient au fœtus et n'a donc pas beaucoup d'effet.

L'hormone affecte la force et la durée des contractions, plus le col est ouvert, plus l'ocytocine est sensible. Pour que l'hormone soit injectée, le col de l'utérus doit être prêt: suffisamment ramolli, raccourci, avec un canal légèrement ouvert. Lorsque le travail est actif, l'ocytocine est plus efficace. Disons si le col de l'utérus est ouvert de 6 cm ou plus. L'ocytocine est également utilisée lorsque les contractions sont affaiblies, la forme postérieure de la présentation occipitale, ou si vous devez tourner le bébé.

L'ocytocine est administrée UNIQUEMENT si les membranes sont ouvertes ou rompues d'elles-mêmes.

Selon les obstétriciens, l'ocytocine ne doit être prescrite qu'à des fins médicinales. La stimulation du travail pour l'achèvement précoce du travail d'une grossesse normalement en cours, réalisée soit à sa demande, soit à la demande d'un médecin - sans raison disponible - est catégoriquement inacceptable.

L'ocytocine est prescrite dans de tels cas:

  1. Pour stimuler le travail. En cas de risque de complications chez la mère ou le fœtus lors de l'accouchement. Par exemple, avec une décharge prématurée de liquide amniotique ou en l'absence de contractions.
  2. Si une femme a une gestose progressive, et cela menace à la fois la mère et l'enfant.

Pourquoi l'oxytocine est nécessaire?

Comment fonctionne l'ocytocine. Quand et comment l'ocytocine est utilisée. Contre-indications lors de l'utilisation de l'ocytocine

Marina Ershova obstétricienne-gynécologue, docteur en diagnostic échographique

Pour améliorer l'activité contractile de l'utérus avec une faiblesse du travail, les obstétriciens utilisent souvent divers médicaments. Le plus connu est toujours l'ocytocine.

Comment l’ocytocine «fonctionne»?

L'ocytocine est une hormone structurellement complexe qui se forme dans le cerveau et remplit des fonctions dans le corps associées à l'accouchement et à la lactation. Du cerveau avec le flux sanguin, l'ocytocine pénètre dans les organes cibles - l'utérus et les glandes mammaires, exerçant son effet sur eux. L'ocytocine a un effet stimulant sur les muscles lisses de l'utérus, augmentant son activité contractile et affecte également la lactation, car, d'une part, elle augmente légèrement la sécrétion de prolactine, une hormone responsable de la production de lait, et d'autre part, elle contribue à la réduction des cellules myoépithéliales (cellules entourant les alvéoles de la glande mammaire dans laquelle le lait est produit). Cela force le lait hors des glandes et dans les conduits. Des recherches menées ces dernières années ont montré que l'ocytocine affecte également la sphère psycho-émotionnelle des hommes et des femmes, provoquant une disposition plus bienveillante envers les autres et augmentant la confiance envers les étrangers, et surtout, l'ocytocine est impliquée dans la formation de l'attachement de la mère au bébé immédiatement après l'accouchement..

La concentration d'ocytocine dans le sang ne change pas dans les différentes phases du cycle menstruel et change peu pendant la grossesse, restant à un niveau bas. À la fin de la grossesse, la quantité d'ocytocine augmente et devient maximale la nuit, et diminue pendant la journée, c'est pourquoi le travail commence le plus souvent la nuit. Pendant le travail, la concentration d'ocytocine augmente encore plus et atteint un maximum à la fin des deuxième et troisième étapes du travail.

Quand et comment utiliser l'ocytocine?

L'ocytocine est administrée uniquement par voie intramusculaire ou intraveineuse, moins souvent par voie sous-cutanée, car lorsqu'elle est prise par voie orale, elle est rapidement inactivée par les enzymes du tractus gastro-intestinal. Après administration intraveineuse d'ocytocine, l'effet utérocinétique, c'est-à-dire l'action associée à une augmentation de l'activité contractile de l'utérus se manifeste après 3-5 minutes et dure environ 3 heures. Lorsque l'ocytocine est administrée à des femmes enceintes, des quantités insignifiantes de celle-ci atteignent le fœtus et n'ont pas d'effet significatif sur le fœtus. Dans le corps d'une femme, l'ocytocine est rapidement détruite par l'enzyme du même nom, l'ocytocinase, située dans le muscle utérin, les glandes mammaires et le placenta. L'activité de l'ocytocinase pendant la grossesse augmente 10 fois, ce qui vous permet de réguler la concentration d'ocytocine dans le muscle utérin. On suppose que la sensibilité de l'utérus à l'ocytocine dépend également du nombre de récepteurs spécifiques sensibles à l'ocytocine du myomètre, qui augmente pendant la grossesse pour atteindre un maximum au début du travail..

Sur la base de l'action de l'ocytocine synthétique, des indications pour son utilisation ont été développées. La plupart des obstétriciens estiment à juste titre que l'ocytocine ne doit être prescrite qu'à des fins thérapeutiques et que la stimulation du travail pour l'achèvement rapide d'une grossesse normale, lorsqu'aucun traitement médical n'est nécessaire et que la stimulation effectuée à la demande d'une femme enceinte est catégoriquement inacceptable. Par conséquent, les indications pour la nomination de l'ocytocine sont actuellement bien définies..

L'ocytocine est prescrite, premièrement, pour déclencher (induire) et stimuler le travail pour des raisons médicales, c'est-à-dire dans les situations où un accouchement rapide par voie vaginale est nécessaire en raison du risque élevé de complications chez la mère et le fœtus. Cela peut se produire, par exemple, avec la rupture prématurée du liquide amniotique et l'absence de contractions, car dans cette situation, un long intervalle anhydre (12 heures ou plus) augmente le risque d'infection de l'utérus et des membranes fœtales. L'accouchement rapide est obligatoire dans la prééclampsie progressive sévère de la grossesse (une condition qui se manifeste plus souvent par l'apparition d'un œdème, de protéines dans l'urine, d'une augmentation de la pression artérielle) - avec cette complication de la grossesse, l'état de la mère et du fœtus en souffre. L'indication pour l'administration d'ocytocine est également un conflit Rh prononcé (dans ce cas, le corps de la mère produit des anticorps qui détruisent les globules rouges du fœtus). C'est la grossesse qui est le facteur déterminant dans le développement de ces conditions; elles ne peuvent être traitées efficacement qu'après l'accouchement. Dans ces situations, l'ocytocine n'est utilisée que si le col de l'utérus est déjà prêt pour l'accouchement - ramolli, raccourci, son canal est légèrement ouvert. Si le col de l'utérus n'est pas encore prêt, diverses méthodes sont utilisées avant l'administration d'ocytocine pour accélérer la maturation cervicale..

Deuxièmement, l'ocytocine est utilisée pour stimuler ou intensifier le travail lors de l'affaiblissement ou de l'arrêt de l'activité contractile utérine, c.-à-d. avec faiblesse du travail. La faiblesse du travail est une condition dans laquelle l'intensité, la durée et la fréquence des contractions sont insuffisantes, par conséquent, le lissage du col de l'utérus, l'ouverture du canal cervical et l'avancement du fœtus se produisent à un rythme plus lent. La faiblesse primaire du travail se développe dès le début du travail et secondaire - après une longue période de bon travail. La faiblesse du travail est diagnostiquée par la dynamique lente de l'ouverture du pharynx utérin (moins de 1-1,2 cm par heure) et par le manque d'avancement du fœtus dans le canal génital lorsque la taille du bassin de la mère et du fœtus correspond. Une immobilité prolongée du fœtus dans la cavité pelvienne peut entraîner une compression des tissus mous de la mère avec l'apparition ultérieure de fistules urogénitales ou génitales chez elle et des effets indésirables sur la tête du fœtus jusqu'à un accident vasculaire cérébral et une hémorragie cérébrale. La prescription opportune d'ocytocine avec faiblesse du travail aide à éviter de telles complications.

Dans la période post-partum, l'ocytocine est principalement prescrite pour contracter l'utérus afin de prévenir les saignements utérins post-partum (hypotoniques). Dans le même but, lors d'une césarienne, le médicament est injecté dans le muscle de l'utérus.

De plus, après l'accouchement, l'ocytocine est utilisée pour prévenir et traiter la lactostase, car elle facilite l'évacuation initiale du lait des glandes mammaires au début du post-partum, à condition que la formation du lait se produise normalement..

Attention nécessaire!

Mais quelles que soient les indications prescrites par l'ocytocine, son utilisation n'est autorisée qu'avec une surveillance médicale adéquate, et l'utilisation de l'ocytocine comme initiateur ou stimulant du travail ne peut être pratiquée que dans un hôpital. Dans ce cas, l'ocytocine est administrée de telle manière que le taux d'ouverture cervicale ne diffère pas de ceux observés lors d'un accouchement normal, car tant pour la mère que pour le fœtus, une stimulation excessive des contractions utérines est extrêmement dangereuse..

Lors de la prescription d'ocytocine, les contre-indications à la rhodostimulation sont toujours prises en compte. L'ocytocine est contre-indiquée:

  • lorsque la taille du bassin et de la tête fœtale ne correspond pas, ainsi que lorsque le fœtus est dans la mauvaise position, lorsque l'accouchement par le canal génital naturel est impossible - par exemple, avec un gros fœtus, avec une hydrocéphalie (pathologie du cerveau fœtal), avec la position transversale du fœtus, avec un bassin étroit, présentation frontale - lorsque la tête du fœtus est située de telle manière qu'elle ne peut pas traverser le canal génital; avec présentation du cordon ombilical (lorsque le cordon ombilical est situé près de la sortie du col de l'utérus) ou avec son prolapsus, car dans ce cas, la naissance par voie vaginale peut entraîner la mort fœtale, ainsi qu'avec le placenta praevia, tk. cette situation menace le développement de saignements et est une indication pour une césarienne;
  • avec une rupture menaçante de l'utérus, car Dans le même temps, la stimulation à la naissance peut contribuer à la rupture de l'utérus, ce qui est dangereux pour la vie de la mère et pour la vie du fœtus;
  • s'il y a des cicatrices sur l'utérus, y compris des cicatrices après une césarienne et une myomectomie (chirurgie pour enlever les ganglions d'une tumeur utérine bénigne - fibromes), t. une incohérence des cicatrices est possible, et donc la menace de rupture de l'utérus;
  • en présence d'obstacles à l'accouchement par le canal vaginal, par exemple avec une tumeur du col de l'utérus, l'atrésie (infection du col de l'utérus) et ses modifications cicatricielles qui empêchent l'ouverture du col de l'utérus;
  • en présence de données sur une sensibilité accrue à l'ocytocine chez ce patient (il existe des preuves d'hyperstimulation utérine à l'ocytocine lors d'un travail précédent);
  • avec un col de l'utérus immature.

Avec une extrême prudence, ils décident de la nomination de l'ocytocine dans les grossesses multiples et le myome utérin.

L'ocytocine est utilisée avec une extrême prudence même si le fœtus présente des signes d'hypoxie - apport d'oxygène insuffisant, car lorsque l'ocytocine est utilisée, les contractions deviennent plus fréquentes et plus longues, et pendant les contractions, l'apport sanguin au placenta est considérablement altéré.

Pour éviter les complications liées à l'utilisation de l'ocytocine, la posologie du médicament et le mode d'administration sont strictement observés. La dose d'ocytocine administrée dépend de l'indication de sa nomination. Une dose importante est généralement nécessaire pour déclencher le travail et une dose plus petite pour l'intensifier. La vitesse d'administration du médicament est progressivement augmentée de quelques gouttes à des dizaines de gouttes par minute jusqu'à ce qu'un travail vigoureux soit établi. Avec le développement d'un travail suffisant, le taux d'administration de la solution d'ocytocine est réduit à la dose d'entretien minimale. La préférence est donnée aux méthodes d'administration utilisant des pompes à perfusion, appelées pompes à perfusion - des dispositifs spéciaux qui vous permettent de doser avec précision les médicaments et de maintenir un taux fixe d'administration de médicaments.

Pendant toute la période d'administration d'ocytocine pour contrôler le travail et la santé fœtale, les obstétriciens déterminent la force des contractions utérines et la fréquence des contractions cardiaques fœtales. Pour cela, en règle générale, une surveillance continue est effectuée à l'aide de CTG (cardiotocographie). Le cardiotocographe enregistre simultanément sur papier la fréquence et l'amplitude des contractions et comment elles affectent la fréquence cardiaque fœtale. Lorsque l'état du fœtus s'aggrave, diagnostiqué par une modification de son rythme cardiaque, et en l'absence de conditions pour un accouchement rapide par le canal vaginal, ainsi que si l'accouchement est inefficace, une césarienne est pratiquée.

Marina Ershova
Obstétricien-gynécologue, Moscou

Les informations sur le site sont à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'autodiagnostic et de traitement. Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin.

Pourquoi les femmes en travail reçoivent une injection d'ocytocine?

«Les médecins sont trop paresseux pour déconner, ocytociner tout le monde rapidement, pour que tout le monde accouche jusqu'à la tombée de la nuit, et se repose...», «Les contractions sont absurdes, mais comment ils ont injecté de l'ocytocine - oh, ici mes yeux se sont levés sur mon front. "," Accéléré avec l'ocytocine, un enfant en raison d'un accouchement rapide avec une blessure... "Avouez-le, vous avez lu à plusieurs reprises quelque chose comme ça sur Internet, et même sur le forum Sibmama! Et, peut-être, ils ont fermement décidé: refuser l'injection d'ocytocine jusqu'au dernier.

Mais l'accouchement complètement naturel est-il toujours meilleur et les injections d'ocytocine sont-elles toujours une conséquence des machinations insidieuses des obstétriciens malveillants??

Oxytocine. Notre chère

Probablement la chose la plus importante que les femmes enceintes devraient savoir: l'ocytocine n'est pas du tout une substance étrangère. C'est une hormone qui est produite dans le corps de chaque personne, hommes et femmes. Son effet sur notre corps n'est pas encore entièrement compris. En particulier, il a été récemment révélé que cela affecte... la confiance dans les proches! Oui, oui, les sujets à qui on a injecté un aérosol contenant de l'ocytocine dans le nez étaient plus confiants dans les informations qu'ils avaient apprises de leurs connaissances, mais ils ont quand même évalué de manière critique ce qu'ils ont entendu des étrangers. Ainsi, la célèbre phrase de l'histoire de Mowgli "Nous sommes du même sang" parle probablement du fait que le sang est plein d'ocytocine. Et le contenu de cette hormone augmente pendant l'intimité, et ses injections permettent aux autistes de mieux reconnaître les émotions des autres...

«Mais il y a une fonction de cette hormone, qui a fait l'objet de nombreuses recherches depuis longtemps: c'est l'ocytocine qui contribue à la contraction des muscles de l'utérus pendant l'accouchement, puis assure la lactation - provoque la contraction des canaux de la glande mammaire, poussant le lait. En un mot, sans ocytocine, vous ne pouvez pas accoucher et vous ne pouvez pas nourrir un enfant..

C'est pendant ces périodes de la vie - de la fin de la grossesse à la fin de l'allaitement - que la teneur en ocytocine dans le corps d'une femme est augmentée. En fin de grossesse, sa concentration augmente la nuit (lorsque le travail commence le plus souvent) et diminue pendant la journée..

L'ocytocine est une hormone «deux fois Nobel». Le premier prix Nobel «ocytocine» a été reçu en 1936 par le physiologiste et pharmacologue anglais Henry Dale, qui, en fait, a découvert l'ocytocine, définissant son rôle dans le processus de délivrance.

Eh bien, le deuxième prix a été remporté en 1955 par le biochimiste américain Vincent du Vigno. Il a synthétisé pour la première fois une hormone polypeptidique (c'était exactement l'ocytocine), et le médicament a été testé l'année suivante sur des femmes pour stimuler le travail..

Que se passe-t-il si votre corps manque d'ocytocine

Jusqu'à récemment, les scientifiques croyaient que c'est l'ocytocine, atteignant une certaine concentration, «déclenche» le mécanisme de l'accouchement. Mais aujourd'hui, il a été prouvé que des substances complètement différentes - les prostaglandines - servent de "déclencheur", et l'ocytocine les rejoint plus tard, lorsque les contractions elles-mêmes commencent..

Mais que se passe-t-il si soudainement, pour une raison quelconque, l'ocytocine ne suffit pas? Ensuite, les contractions sont trop rares et faibles, et parfois l'activité de travail se fige complètement au milieu du processus: le col de l'utérus est ouvert, l'enfant est «prêt à sortir», mais il n'y a ni contractions ni tentatives. Parfois, l'ocytocine est suffisante pour le processus même de l'accouchement, mais pas assez pour expulser le placenta et la contraction post-partum de l'utérus. Enfin, un manque d'ocytocine peut provoquer une lactostase: le lait maternel est produit, mais ne se déplace pas le long des canaux, stagne dans le sein.

«Dans ces situations, les injections d’ocytocine synthétique peuvent aider.

Qui reçoit des injections d'ocytocine

Malgré la croyance répandue chez les femmes enceintes que l'ocytocine est injectée à tout le monde d'affilée, juste pour «accoucher plus vite», en fait, ce n'est pas du tout le cas. Après tout, l'intensification artificielle des contractions peut à la fois aider le processus et l'entraver sérieusement. Par conséquent, les médecins ont une liste stricte d'indications pour l'utilisation de l'ocytocine. La principale chose dont le médecin doit être convaincu est que l'accouchement naturel est possible et sûr. Qu'est-ce que ça veut dire?

Le col de l'utérus est mou, raccourci, entrouvert.

L'enfant occupe la position la plus favorable pour l'accouchement dans l'utérus - est dans la présentation de la tête (occipitale).

Les dimensions du bébé et du bassin de la mère sont telles qu'un accouchement naturel est possible.

En un mot, s'il y a tout pour un accouchement réussi sauf les contractions naturelles, le médecin peut essayer de les provoquer avec des médicaments.

Comment le médecin peut-il s'assurer que les contractions ne sont pas assez fortes? Habituellement en dilatant le col de l'utérus; s'il se dilate de moins de 1 cm par heure (c'est la vitesse naturelle d'ouverture), ou sur une période anhydre - si le liquide amniotique s'est déversé il y a plus de 4 heures et que les contractions ne s'intensifient pas.

«Le plus souvent, le médicament est administré par voie intraveineuse, et cela fonctionne très rapidement: les contractions s'intensifient au bout de cinq minutes. L'action de l'ocytocine synthétique ne dure pas longtemps, 2-3 heures.

La deuxième raison de l'utilisation de l'ocytocine est les complications de la grossesse qui s'arrêtent immédiatement après l'accouchement, par exemple, la gestose chez la mère ou le conflit Rh entre la mère et le nouveau-né. Un retard lors de l'accouchement peut aggraver considérablement la situation et affecter négativement la santé de la femme et du bébé..

«L'ocytocine introduite artificiellement pendant le travail n'affecte pas la santé du bébé.

Même si toutes ces conditions sont remplies, le médecin ne commencera pas par une stimulation médicamenteuse du travail; tout d'abord, la membrane fœtale est ouverte - le plus souvent, cela suffit pour intensifier les contractions. Avant la rupture du liquide amniotique (naturel ou causé ponction de la vessie fœtale) l'ocytocine n'est pas utilisée.

Qui ne devrait pas recevoir d'injections d'ocytocine

La liste des contre-indications à l'utilisation de l'ocytocine est longue..

Tout d'abord, toute déviation de la position du bébé par rapport à la présentation occipitale, ce qui peut entraîner des complications de l'accouchement.

Deuxièmement, tout problème avec le placenta - présentation complète ou partielle, décollement partiel, perte des boucles du cordon ombilical.

Troisièmement, un utérus blessé, comme des cicatrices d'une précédente césarienne.

Quatrièmement, l'écart entre la taille du fœtus et le bassin de la mère.

Il est extrêmement rare que l'ocytocine soit utilisée lors de grossesses multiples..

Lors de l'utilisation de l'ocytocine, le médecin essaie de choisir la posologie de sorte que les contractions en durée et en fréquence correspondent à celles naturelles, de sorte que le taux d'administration du médicament varie. Si le travail est stabilisé, la dose est réduite au minimum, en maintenant la fréquence de contractions requise.

«Personne n'injecte de l'ocytocine aux femmes en travail« immédiatement et plus », juste« rapidement ». Un surdosage d'ocytocine est extrêmement dangereux et peut provoquer une hypertonicité de l'utérus et même une tétanie - un spasme sans relaxation, pouvant entraîner sa rupture.

«Les sensations douloureuses après le début de l'utilisation du médicament s'intensifient vraiment, mais au contraire, elles ne« s'intensifient »pas, mais« reviennent à la normale ». Après tout, s'il n'y a pas de contractions (ou si elles sont très faibles), alors il n'y a pas de sensations désagréables! Eh bien, toutes les femmes perçoivent les douleurs croissantes comme un état inconfortable..

Lors de l'utilisation de l'ocytocine, le médecin surveille en permanence le rythme cardiaque du bébé. Chaque contraction est un spasme de l'utérus, au cours duquel l'apport sanguin du bébé se détériore. Si les contractions artificiellement induites provoquent une hypoxie - un manque d'oxygène, qui se reflète dans la fréquence cardiaque du bébé - alors le médecin peut décider d'arrêter la stimulation et l'accouchement chirurgical urgent..

Pourquoi utiliser l'ocytocine après l'accouchement

L'ocytocine est importante non seulement pendant mais aussi après l'accouchement. C'est lui qui est responsable de la contraction de l'utérus à la taille précédente "non enceinte" - si cela ne se produit pas, alors il y a un grand risque de saignement dangereux. En règle générale, une hormone naturellement sécrétée suffit à ces fins, car sa production stimule le processus d'allaitement. Beaucoup de mères se souviendront sûrement des crampes douloureuses dans le bas de l'abdomen qui se sont produites chaque fois qu'elles mettent le bébé au sein. Et pas étonnant: la stimulation du sein pendant l'allaitement provoque une poussée d'ocytocine, qui "propulse" le lait le long des conduits, et en même temps provoque des spasmes utérins, semblables à des contractions en miniature..

«Par conséquent, si l'utérus ne se contracte pas assez rapidement après l'accouchement ou s'il existe un risque de saignement utérin post-partum, le médecin peut prescrire de l'ocytocine synthétique.

Ou peut-être en quelque sorte sans ocytocine?

L'une des craintes les plus courantes des femmes enceintes est peut-être qu'une fois le travail stimulé par l'ocytocine, la santé du bébé en pâtira. Mais, soyons honnêtes, ce n'est pas l'ocytocine qui cause le problème: s'il devient nécessaire d'utiliser le médicament, cela signifie que quelque chose a déjà mal tourné lors de l'accouchement. La stimulation artificielle est une tentative de résoudre ces problèmes et d'éviter l'accouchement chirurgical. Bien sûr, une telle intervention est pire que le mécanisme de livraison conçu par la nature, mais bien mieux que rien..

Pouvez-vous vous en tirer avec une stimulation non médicamenteuse? Parfois ça marche.

Premièrement, les contractions peuvent s'intensifier après la perforation des membranes.

Deuxièmement, le travail commence parfois après un rapport sexuel ou une activité physique. Vous avez probablement entendu le conseil de la «grand-mère»: laver les sols, marcher dans les escaliers et aussi prendre une douche de contraste. Parfois cela fonctionne, mais il ne faut pas vraiment compter sur ces méthodes..

«Sans votre permission, l'hôpital ne vous donnera aucun médicament, y compris l'ocytocine. Par conséquent, si vous craignez qu'on vous propose une stimulation du travail trop tôt ou que celle-ci soit pratiquée de manière trop intensive, choisissez le médecin en qui vous avez entièrement confiance..

La dernière chose que je veux vous rappeler: l'ocytocine n'est pas seulement un stimulant du travail, comme vous vous en souvenez, c'est aussi une «hormone de confiance». Peu importe à quel point il se démarque dans le processus de l'accouchement, ce sera certainement suffisant pour que vous ressentiez immédiatement une poussée d'amour maternel incroyable et votre enfant - une confiance illimitée en votre mère. Concentrez-vous sur ces sentiments, pas sur les pensées d'une naissance «parfaite». Avec ou sans stimulation, mais vous êtes maintenant maman, et c'est l'essentiel!

Oxytocine pour interruption de grossesse, dose pour injection précoce

La naissance d'un enfant est un événement joyeux. Mais parfois, vous devez y renoncer pour diverses raisons. Une femme enceinte peut tomber malade d'une maladie qui compliquera l'embryon. L'embryon peut ne pas se développer correctement dès le début. Bien sûr, les situations ne sont pas rares lorsqu'une femme ne veut pas avoir d'enfant pour le moment pour des raisons financières ou personnelles. Le médicament Oxytocin est utilisé pour interrompre la grossesse avec d'autres méthodes.

L'ocytocine, qu'est-ce que c'est?

L'hormone ocytocine est présente dans le corps humain. Il est produit par l'hypothalamus. Ensuite, la substance est envoyée à la glande pituitaire, d'où elle pénètre dans le sang sous le contrôle de la glande endocrine. L'hormone est très importante pour le processus d'accouchement. Sous son influence, l'utérus commence à se contracter plus fortement, son cou s'ouvre et le bébé naît..

En raison de l'effet positif de l'hormone sur l'accouchement, elle est utilisée pour un travail faible. Les scientifiques ont pu synthétiser chimiquement l'ocytocine. Maintenant, il est administré aux femmes en travail, aux jeunes mères et est utilisé pour un avortement précoce. Après avoir accouché, sous l'influence de l'hormone, la femme produit du lait pour nourrir le bébé..

Médicament ocytocine

Action médicamenteuse

L'ocytocine en ampoules a le même effet que l'hormone naturelle de notre corps:

  • Le remède affecte l'état psychologique d'une personne. L'ocytocine est appelée l'hormone du bonheur. Il est responsable de la bonne humeur. Après l'accouchement, lorsque la dépression post-partum commence chez certaines femmes, le médicament aide la jeune mère à retrouver une bonne humeur..
  • La production naturelle d'ocytocine se produit principalement la nuit, de sorte que la plupart des femmes en travail donnent naissance à un bébé à ce moment-là..
  • Le médicament éveille l'instinct maternel chez une jeune femme primipare inexpérimentée. Une mère commence à aimer son enfant immédiatement après sa naissance.
  • Aux premiers stades de la grossesse, sous l'influence du médicament, un ovule fécondé est rejeté de la trompe de Fallope avec une petite quantité de sang. L'œuf n'entre pas dans l'utérus.
  • Cette méthode pour se débarrasser du fœtus est utilisée lorsqu'il existe un risque d'apparition de processus inflammatoires chez une femme enceinte..
    À un stade ultérieur, l'ocytocine pour l'avortement entraîne une naissance prématurée. Sous son action, le col de l'utérus s'ouvre et l'utérus commence à se contracter vigoureusement, poussant l'embryon vers l'extérieur.
  • Après un accouchement en temps opportun et après un avortement, le médicament est utilisé en l'absence de tonus dans l'utérus, pour le réduire et prévenir les saignements. Sous son influence, l'utérus prend progressivement la taille qu'il avait avant la grossesse.

Le médicament agit très rapidement - les contractions utérines commencent 5 minutes après l'administration d'Oxytocin. Son effet sur l'utérus se poursuit pendant 2 à 3 heures. Pendant l'avortement, les pertes vaginales commencent 1 heure après la prise du médicament. Dans cette situation, une surveillance médicale est nécessaire..

Indications pour l'utilisation

Le médicament est utilisé pour interrompre la grossesse. L'utilisation d'un médicament pour l'avortement suggère qu'une femme peut commencer à saigner, qui dure de plusieurs heures à plusieurs jours. Pendant cette période, vous devez continuer à vous injecter. L'ocytocine est injectée pendant la grossesse 1 fois par jour. Après la première injection, la femme doit bouger. Pendant le mouvement, le médicament commence à agir plus activement. Si une femme ressent une douleur intense, le médecin conseillera une série de mouvements plus doux. Comment prendre Oxytocin pour les interruptions de grossesse, un spécialiste vous conseillera.

Les instructions expliquent qu'avec l'aide de l'ocytocine, il est possible d'interrompre la grossesse pendant une longue période - jusqu'à 22 semaines. Cela est possible avec une motivation suffisamment forte pour interrompre la grossesse. Les motifs comprennent:

  • Pathologie fœtale incurable ou maladie grave de la mère;
  • Mort du fœtus dans l'utérus (le fœtus a gelé);
  • Pathologies chromosomiques;
  • Saignements abondants chez une femme enceinte;
  • Complications qui menacent la vie d'une femme enceinte.

À la 20e semaine, une femme a un petit homme dans son utérus. Il faut comprendre que l'avortement ne peut être retardé jusqu'à cette date. Rompre une grossesse est facile, mais il est alors difficile de s'entendre avec sa conscience..

Le médicament est prescrit après l'accouchement afin d'éliminer les restes de placenta du corps de la femme en travail. Il est également prescrit après un avortement si l'utérus n'est pas complètement vidé. Tous les résidus après l'accouchement ou l'avortement sortent avec la contraction de l'utérus le long du canal génital. Si une femme enceinte a une protéine dans ses tests, si sa tension artérielle augmente soudainement, on lui prescrit de l'ocytocine.

Vous ne pouvez pas vous prescrire de traitement. En cas de saignement ou de fausse couche, vous devez appeler une ambulance, dont le médecin injectera le médicament à la femme enceinte ou décidera de l'envoyer à l'hôpital. Le saignement est un symptôme très grave qu'il est difficile d'arrêter. Le suivi de l'état du patient pendant cette période est effectué par un spécialiste.

Effets secondaires de l'injection d'ocytocine

Après l'injection de l'hormone, le patient peut ressentir une baisse de la pression artérielle et du pouls. De plus, les effets secondaires suivants sont possibles après la prise d'Oxytocin pour interrompre une grossesse:

  • L'apparition de nausées, se transformant en vomissements;
  • Circulation sanguine altérée dans le cerveau;
  • Hémorragie cérébrale;
  • État spasmodique des bronches;
  • Réaction allergique jusqu'au choc anaphylactique.

Si des effets secondaires apparaissent, une intervention médicale est nécessaire. Le spécialiste décidera s'il faut poursuivre le traitement et comment remplacer le médicament prescrit.

Contre-indications aux médicaments

Dans certaines conditions pathologiques, l'utilisation de l'ocytocine est contre-indiquée. Ceux-ci inclus:

  • Grossesse extra-utérine;
  • Après une césarienne ou avec des antécédents d'opérations sur l'utérus;
  • Le placenta est trop bas et chevauche le col de l'utérus;
  • Hypersensibilité individuelle ou intolérance aux médicaments.

Le médecin prend en compte les situations ci-dessus lors de la prescription. Si vous commencez à vous injecter vous-même de l'ocytocine, cela peut avoir des conséquences désastreuses. La cessation des saignements survenus est au-delà du pouvoir d'une femme sans formation médicale.

Dosage

Pour une interruption précoce de la grossesse, des injections sont effectuées dans la région cervicale. Parfois, l'obstétricien-gynécologue décide de faire une injection intraveineuse. La dose requise est déterminée par l'âge gestationnel, le bien-être du patient et la situation spécifique..

Habituellement, pendant une courte période, la dose pour une injection est de 1 UI. Il peut atteindre 3 UI, mais dans ce cas, le médicament doit être administré à l'aide d'un compte-gouttes. Lors de la réalisation d'un compte-gouttes, le taux admissible de prise de médicament peut atteindre 30 gouttes par minute. Pour l'injection goutte à goutte, prenez une solution de glucose et ajoutez-y de l'ocytocine. Vous pouvez également injecter le médicament par voie intramusculaire. Les pilules ne sont pas assez efficaces.

Les comprimés d'ocytocine ne sont pas disponibles en pharmacie. Il est disponible en ampoules de 5 à 10 UI. Le paquet contient 5 pièces. Les analogues du médicament sont l'Oxytocin-Ferein, l'Oxytocin-Vial, l'Oxytocin-Richter et d'autres médicaments.

Prendre de l'ocytocine pour un accouchement réussi ou une fausse couche

La plupart des femmes ont entendu parler de ce médicament au moins une fois. Pendant des décennies, la science obstétricale a utilisé l'ocytocine dans l'art de l'accouchement dans diverses situations, que ce soit la faiblesse du travail, l'interruption artificielle de grossesse ou l'arrêt des saignements post-partum..

Qu'est-ce que l'ocytocine

L'ocytocine (Oxytocinum) est disponible en ampoules de 1 ml sous forme de solution injectable transparente. 1 ml de solution contient 5 UI du médicament. Vous pouvez acheter des comprimés d'ocytocine.

Dans la chaîne de pharmacies, l'ocytocine peut être vendue sous les noms:

  • Ipopamine;
  • Syntocinon;
  • Pitocin;
  • Utedrin et coll..

L'ocytocine fait référence à un médicament hormonal produit par synthèse. Dans le corps, cette hormone est produite dans le cerveau et est responsable des processus associés au travail et à la lactation..

Avec la circulation sanguine, l'hormone agit sur les organes cibles sous la forme de l'utérus et des glandes mammaires. Dans les muscles utérins, il est capturé par des récepteurs endogènes spéciaux.

Selon la forme d'administration, l'ocytocine provoque des contractions utérines de force et de vitesse variables. Les contractions utérines se produisent en raison d'une augmentation de la concentration de potassium intracellulaire. Dans diverses situations obstétricales, Oxytocinum est capable d'améliorer les contractions utérines.

La vitesse d'action de ce médicament dépend de la voie d'administration. Lorsqu'elle est administrée par voie intraveineuse, l'ocytocine agit instantanément sur l'utérus, maintenant cet effet pendant environ une heure. Lorsqu'il est administré par voie intramusculaire, l'effet myotonique du médicament apparaît après 3-7 minutes et dure environ 2-3 heures.

Au fur et à mesure que la grossesse progresse, la sensibilité des récepteurs à l'ocytocine augmente également, atteignant un maximum à la fin du terme. Dans son état naturel, l'ocytocine est plus produite la nuit et diminue pendant la journée. Par conséquent, la plupart des travaux commencent la nuit..

Effet supplémentaire de l'ocytocine

L'ocytocine s'accumule dans le foie et les reins, principalement excrétée dans l'urine.

Un effet supplémentaire de l'ocytocine est la contraction des cellules des alvéoles des glandes mammaires et la sécrétion de lait. En outre, cette hormone agit sur les muscles à cellules lisses, augmentant le flux sanguin vers le cerveau, le cœur et les reins..

L'hormone joue un rôle majeur dans la formation de l'attachement maternel post-partum au bébé..

Les indications

Prescrit pour accélérer le travail avec un risque élevé de complications pour la mère ou le bébé.

Les situations obstétricales pour l'utilisation de l'ocytocine sont associées à:

  1. rupture prématurée du liquide amniotique en l'absence de contractions pendant plus de 12 heures (en raison du risque élevé d'infection de l'utérus);
  2. gestose sévère (avec œdème, hypertension artérielle et protéines dans l'analyse d'urine);
  3. un état prononcé de conflit Rh (avec la présence d'anticorps et la destruction des globules rouges chez le fœtus);
  4. par césarienne;
  5. atonie utérine (ou faible tonus) et saignement atonique;
  6. affaiblissement du travail (primaire ou secondaire, qui menace la formation de fistules internes de la mère ou une altération de la circulation cérébrale du fœtus);
  7. interruption de grossesse pour des raisons médicales graves;
  8. mauvaise contraction de l'utérus après l'accouchement et écoulement post-partum retardé de l'utérus (en raison de son rétrécissement prononcé);
  9. grossesse post-terme (plus de 42 semaines);
  10. mort intra-utérine du fœtus pour son expulsion précoce (avec déformations, sous-développement, fœtus congelé);
  11. prévention des saignements utérins post-partum;
  12. prévention ou élimination de la lactostase après l'accouchement (avec une production de lait normale).

Il y a un «mais» dans l'utilisation de l'ocytocine: elle ne peut être utilisée que si le col de l'utérus est prêt (avec des signes de raccourcissement, de ramollissement et un canal cervical ouvert). S'il n'y a pas une telle préparation, des médicaments sont utilisés à la place de l'ocytocine pour accélérer la maturation du col de l'utérus.

Façons d'utiliser l'ocytocine

La dose d'ocytocine est choisie en tenant compte de la sensibilité individuelle de l'organisme de la femme enceinte et de son fœtus à celle-ci.

Pour stimuler le travail, le médicament est administré uniquement par perfusion intraveineuse à un certain taux d'administration. Pour cela, une pompe à perfusion avec surveillance des paramètres vitaux de base (activité cardiaque du fœtus et fréquence des contractions utérines de la femme en travail) est souvent utilisée..

Si l'utérus se contracte excessivement, la perfusion est immédiatement interrompue..

Dans les 6 heures suivant l'utilisation de prostaglandines vaginales pendant le travail, l'administration d'ocytocine ne produit pas.

Principes, doses et schémas d'utilisation de l'ocytocine:

  1. Pré-administration de solution saline.
  2. Préparation d'une solution pour administration goutte à goutte à raison de: 1 ampoule (1 ml ou 5 UI d'ocytocine) pour 1000 ml de solvant (glucose ou solution de chlorure de sodium à 0,9%). La solution est préparée dans des conditions stériles et mélangée.
  3. La dose initiale du médicament ne dépasse pas 0,5 à 4 mUI / min. Ensuite, la dose est augmentée de 1 à 2 mUI par minute toutes les 20 à 40 minutes jusqu'à ce que la concentration souhaitée soit atteinte..
  4. Une lente diminution de la vitesse d'administration du médicament après l'obtention du degré souhaité de contractions utérines et l'ouverture du pharynx utérin de 4-6 cm.
  5. Une augmentation très prudente du débit de perfusion en fin de grossesse, dans des cas exceptionnels, l'amenant à 8-9 mUI par minute. Une administration rapide (20 mUI par minute ou plus) est parfois utilisée pour le travail prématuré.

Effet secondaire

En plus du positif, le médicament peut également avoir des effets secondaires sous la forme de:

  • hypertonicité et hyperactivité de l'utérus, jusqu'à sa rupture (si la dose du médicament est élevée ou la sensibilité de l'utérus est excessive);
  • crampes utérines;
  • nausée et vomissements;
  • phénomènes allergiques (jusqu'à anaphylaxie avec troubles respiratoires et choc);
  • troubles du rythme cardiaque et ischémie (arythmies, bradycardie) jusqu'à l'asphyxie fœtale ou la mort dans les deux cas;
  • intoxication avec des symptômes d'œdème pulmonaire, de convulsions, d'hyponatrémie et de coma, pouvant aller jusqu'à la mort (avec administration parallèle de grands volumes de solutions);
  • hypotension aiguë (réduction de la pression) avec tachycardie réflexe, rougeur du visage, avec administration rapide du médicament;
  • hypertension sévère (augmentation de la pression) avec hémorragie sous-arachnoïdienne et décès;
  • saignement post-partum sévère;
  • phénomènes dépressifs (avec des doses croissantes);
  • complications chez les nouveau-nés sous forme de jaunisse ou d'hémorragie rétinienne.

Contre-indications

Dans certains cas, Oxytocinum peut entraîner de graves complications. Contre-indications médicales pour lesquelles il est interdit d'injecter de l'ocytocine:

  • sensibilité accrue au médicament;
  • inertie (insensibilité) de l'utérus à l'ocytocine;
  • col de l'utérus immature;
  • pathologies cardiaques sévères de la mère;
  • hypoxie fœtale;
  • obstructions à l'accouchement naturel (infections, cicatrices ou tumeurs cervicales);
  • contractions utérines hypertensives;
  • écart entre la taille du fœtus et le bassin maternel ou le bassin étroit borderline;
  • mauvaise position du fœtus (position transversale ou oblique, présentation frontale, etc.), lorsque l'accouchement naturel est impossible;
  • placenta praevia ou cordon ombilical ou son prolapsus chez le fœtus;
  • décollement placentaire prématuré;
  • prééclampsie;
  • situations de risque de rupture utérine (notamment avec un grand nombre de grossesses ou de cicatrices sur l'utérus);
  • naissance prématurée;
  • polyhydramnios;
  • néphropathie des femmes enceintes.

instructions spéciales

Oxytocinum peut également constituer une menace pour la santé et même la vie du père et de la mère. L'accouchement utilisant ce stimulant ne devrait pas être autorisé à «suivre son propre cours». Le contrôle des contractions utérines et de l'état de la mère et du fœtus avec l'introduction de l'ocytocine est obligatoire.

Il est également important de connaître la prudence maximale lors de l'utilisation du médicament lorsque:

  1. tout degré de divergence entre la taille du bassin et la taille du fœtus (jusqu'à et y compris son annulation);
  2. grossesse après 35 ans;
  3. hypertension dans le contexte d'une maladie cardiaque chez la mère;
  4. la présence de cicatrices sur l'utérus (par exemple, après une césarienne);
  5. mort fœtale intra-utérine ou présence de méconium dans le liquide amniotique (en raison du risque d'embolie);
  6. avec l'introduction parallèle d'un grand nombre d'autres solutions - une interdiction de l'introduction de fortes doses du médicament;
  7. avec l'utilisation simultanée de prostaglandines ou d'anesthésie épidurale - en tenant compte de l'augmentation de l'effet du médicament (plus souvent hypertendu);
  8. avec utilisation parallèle d'une solution de glucose - prise en compte du risque d'intoxication hydrique.

Il est important pour tous les patients lors de l'utilisation d'Oxytocin de limiter la quantité de liquide dans l'alimentation..

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Les femmes enceintes utilisent l'ocytocine avec une extrême prudence en raison du risque possible de complications.

Pendant l'allaitement, l'utilisation du médicament est possible, car il pénètre dans le lait maternel à des doses minimales sans aucune complication pour le bébé.

L'ocytocine pour l'avortement

Les femmes se demandent souvent si l'ocytocine convient à l'avortement et comment l'utiliser à cette fin. Dans ce cas, le médicament est injecté le plus efficacement dans le col de l'utérus..

Conformément aux instructions, ce médicament ne peut être utilisé qu'à partir de la 20e semaine de grossesse (!), Et uniquement strictement selon les indications. Autrement dit, la grossesse devrait en même temps être pathologique, compliquée par des facteurs défavorables..

Dans certains cas, ce médicament est utilisé pour une grossesse congelée en 2 ou 3 trimestres, lorsqu'il est difficile d'interrompre chirurgicalement une grossesse congelée.

En outre, ce médicament est utilisé pour une fausse couche incomplète pour nettoyer l'utérus des débris fœtaux et des morceaux de l'endomètre..

Il est dangereux d'utiliser Oxytocinum pour interrompre une grossesse par vous-même. Ces manipulations doivent être effectuées dans des cliniques spécialisées, avec une surveillance médicale constante..

Doses du médicament pour l'avortement

Le plus souvent, ce sont les injections d'ocytocine qui sont utilisées pour interrompre la grossesse. Les comprimés d'un médicament similaire (appelé désaminooxytocine), malgré une utilisation possible, peuvent être inefficaces.

La dose d'ocytocine pour l'interruption de grossesse est calculée par le médecin. Dans le même temps, la durée de la grossesse et ses caractéristiques sont prises en compte..

Pour interrompre la grossesse, l'ocytocine peut être utilisée en injection:

  • dans le col de l'utérus (aussi près que possible du vagin) ou introduit par un gynécologue dans la paroi utérine;
  • par voie intramusculaire (généralement à une dose de 0,5 à 1 UI par heure);
  • par voie intraveineuse (dans une solution avec un calcul de 1 à 3 UI dans 300 à 500 ml de glucose ou de solution saline pendant toute la période, avec une fréquence de 1 goutte par minute);
  • nasalement;
  • sous forme de comprimés (sur la joue, alternativement de chaque côté jusqu'à dissolution complète), 1 comprimé toutes les demi-heures, avec une dose maximale d'environ 10 comprimés.

L'ocytocine pour l'avortement

Oxytocinum provoque des contractions de l'utérus enceinte. Lorsqu'il est injecté dans une veine, le médicament agit instantanément, provoquant une réaction de l'utérus à son introduction par une augmentation des spasmes. Ces contractions ne s'arrêtent qu'après une heure et demie..

Lorsqu'elle est injectée dans le muscle, l'ocytocine commence à agir après 5 minutes avec une durée d'environ 2-3 heures.

Avant d'utiliser l'Oxytocin, il est important pour une femme d'étudier les instructions elle-même. Le fait que l'action du médicament ait commencé est signalé par une douleur tirante dans le bas de l'abdomen et une douleur aiguë dans le bas du dos. Cela indique la réaction du corps au début du travail. Dans le même temps, il est important de contrôler la pression, la fréquence cardiaque et le bien-être général de la femme..

Après l'administration du médicament, il est généralement conseillé à la femme de bouger plus activement: par exemple, se promener dans le service. Lorsqu'une douleur intense apparaît, le patient diminue son activité. De telles mesures sont nécessaires pour améliorer les contractions utérines et un avortement efficace..

La sortie est également un indicateur de l'évolution d'un avortement. Dans ce cas, une heure après l'injection, un écoulement muqueux sanglant des organes génitaux de la femme apparaît. D'autres saignements indiquent une évolution normale de l'avortement et le début de l'expulsion fœtale..

En règle générale, le repérage dure d'une heure à une journée. L'ensemble du processus d'avortement est généralement accompagné d'injections de doses d'entretien d'ocytocine, que le médecin calcule individuellement. Les doses de médicaments prescrites dépendent du bien-être de la femme et du déroulement de l'avortement. Le plus souvent, l'ocytocine en dose d'entretien est utilisée une fois par jour..

Effets secondaires

Effets secondaires:

  • crises d'hypertension;
  • augmentation des saignements utérins;
  • réactions allergiques (jusqu'à l'anaphylaxie);
  • bronchospasme.

L'inconvénient de l'ocytocine en cas d'avortement est le fait que ce médicament n'interrompt pas toujours efficacement une grossesse. Souvent, après l'ocytocine, les restes du fœtus restent dans l'utérus, ce qui oblige une femme à subir une procédure de grattage.

Par conséquent, les obstétriciens modernes utilisent plus souvent des médicaments plus efficaces à cette fin (mifépristone, misoprostol, etc.).