Principal

Écrevisse

Boule dans la gorge en avalant

Une boule dans la gorge lors de la déglutition est le signe d'une certaine maladie gastro-entérologique ou des voies respiratoires supérieures. Dans presque tous les cas, les provocateurs sont des maladies du tube digestif, du larynx ou de la glande thyroïde, mais extrêmement rarement il apparaît en raison de la malnutrition ou du stress.

Le tableau clinique sera dominé par les symptômes les plus caractéristiques de la pathologie pathogène, mais un syndrome douloureux de localisation variée, des nausées et des vomissements, ainsi que des sautes d'humeur fréquentes et de l'apathie sont souvent exprimés. Le diagnostic final ne peut être posé qu'après étude des données des examens de laboratoire et instrumentaux.

Étiologie

Dans la grande majorité des cas, une sensation de boule dans la gorge lors de la déglutition est provoquée par:

  • les maladies du système digestif, telles que le RGO ou la gastrite;
  • perturbation du système endocrinien, souvent associée à un dysfonctionnement thyroïdien;
  • maladies auto-immunes;
  • troubles psychologiques et névroses;
  • la présence d'une ostéochondrose chez une personne - mais seule une affection localisée dans la colonne cervicale peut provoquer l'apparition d'un tel symptôme;
  • évolution chronique de la pharyngite;
  • déviations du système nerveux autonome;
  • la formation de néoplasmes de nature maligne ou bénigne dans le larynx, la trachée ou l'œsophage;
  • déplacement de la colonne cervicale;
  • blessures subies au cours des procédures de diagnostic endoscopique;
  • un rhume, accompagné d'un mal de gorge et d'une toux sévère;
  • une réaction allergique - des sources complètement différentes peuvent devenir un provocateur d'œdème de la membrane muqueuse de la gorge et du pharynx, mais cela se produit souvent dans le contexte d'une intolérance individuelle à un produit particulier.

La sensation d'une boule dans la gorge lors de la déglutition peut être causée par d'autres facteurs qui ne sont pas associés à l'évolution de la maladie d'une personne. Ces raisons sont présentées:

  • débris de nourriture coincés dans la gorge - le plus souvent, cela est causé par des arêtes de poisson, des pelures de graines de tournesol ou de citrouille, ainsi que de gros morceaux de nourriture;
  • grossesse - la croissance intra-utérine du fœtus et une augmentation de la taille de l'utérus entraînent un déplacement et une compression des organes internes, ce qui entraîne une violation du processus de déglutition. Si un tel symptôme n'est pas complété par d'autres manifestations cliniques, il n'est pas nécessaire de demander une aide qualifiée;
  • une mauvaise nutrition - cela conduit à une violation des processus digestifs, ce qui provoque une sensation de boule dans la gorge;
  • si une personne a un stade quelconque d'obésité;
  • tension nerveuse prolongée.

Pour l'apparition d'une sensation de boule dans la gorge, il n'est pas rare pour une condition telle que la psychosomatique. Cela signifie qu'une personne se plaint de la présence d'un tel symptôme, alors qu'en réalité ce n'est pas le cas..

Symptômes

En raison du fait que la dysphagie n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme non spécifique, il est assez difficile d'isoler les symptômes généraux. Le tableau clinique sera composé de signes caractéristiques de la maladie à l'origine de ce symptôme..

Ainsi, les symptômes les plus courants, en plus d'être difficiles à avaler, sont:

  • faiblesse déraisonnable et fatigue accrue;
  • épisodes de nausée, accompagnés de vomissements;
  • trouble du processus de défécation;
  • sensation d'avoir un objet étranger dans la gorge;
  • serrements et maux de gorge;
  • augmentation de la température corporelle;
  • syndrome douloureux localisé dans l'épigastre, la poitrine ou la région cervicale;
  • troubles du sommeil;
  • perte de poids, qui se produit en raison du refus de manger;
  • l'incapacité d'avaler de la salive - cela indique une évolution grave de telle ou telle maladie, car dans les premiers stades, il n'y a violation du processus de déglutition que lors de la consommation d'aliments solides;
  • brûlures d'estomac et éructations;
  • maux de tête et vertiges;
  • flatulence;
  • l'apparition de grondements et de bouillonnements dans l'estomac.

Les manifestations cliniques les plus spécifiques, qui peuvent être accompagnées d'une sensation de difficulté à avaler, devraient inclure:

  • un gain de poids corporel déraisonnable - cela indique un dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • changer le timbre de la voix;
  • mal aux dents;
  • l'apparition d'impuretés pathologiques dans le vomi ou les matières fécales - cela devrait inclure du mucus, du sang et du pus;
  • violation du cycle menstruel chez les femmes;
  • peau sèche;
  • stratification des plaques à ongles;
  • augmentation de la fragilité des cheveux;
  • essoufflement au repos;
  • sautes d'humeur fréquentes et dramatiques;
  • fluctuations de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque;
  • gonflement des membres et du visage;
  • ganglions lymphatiques enflés dans le cou;
  • augmentation de la salivation et des larmes;
  • l'apparition sur la langue d'une nuance blanche, jaune ou autre;

Les patients eux-mêmes peuvent décrire un tel symptôme en utilisant les caractéristiques suivantes:

  • quelque chose de dense appuie constamment sur la gorge et la pression augmente considérablement lors de la déglutition;
  • sentir que quelque chose bouge dans la gorge;
  • il est difficile et douloureux d'avaler des liquides et surtout des aliments solides;
  • grattage et chatouillement dans le larynx.

En faisant attention à une telle variété de manifestations cliniques, il convient de noter que seul un médecin expérimenté peut poser le bon diagnostic, après avoir étudié les données d'un grand nombre d'examens de laboratoire et instrumentaux. L'autodiagnostic et la prescription d'un traitement en prenant des médicaments ou en utilisant des remèdes populaires sont inacceptables.

Diagnostique

Dans le contexte de la présence possible d'une grande variété de symptômes qui complètent une boule dans la gorge lors de la déglutition, vous pouvez consulter les médecins suivants pour obtenir des conseils:

  • gastro-entérologue ou endocrinologue;
  • cardiologue ou spécialiste des maladies infectieuses;
  • oto-rhino-laryngologiste ou oncologue;
  • psychothérapeute ou neuropathologiste;
  • orthopédiste ou thérapeute;
  • pédiatre ou obstétricien-gynécologue - à condition que le patient soit un enfant, un adolescent ou une femme en position.

Tout d'abord, tel ou tel médecin devrait:

  • examiner les antécédents médicaux du patient;
  • recueillir son histoire de vie;
  • effectuer un examen physique approfondi;
  • interroger le patient en détail - pour déterminer quels symptômes accompagnent le processus qui le rend difficile à avaler.

Cependant, de telles mesures de diagnostic ne suffiront pas, ce qui nécessitera les tests de laboratoire et les examens instrumentaux suivants:

  • test sanguin clinique;
  • biochimie du sang;
  • analyse d'urine générale;
  • tests hormonaux;
  • un test sanguin pour les marqueurs tumoraux;
  • radiographie à la fois avec l'utilisation d'un agent de contraste et sans lui;
  • Échographie du péritoine et du sternum;
  • CT et IRM.

En fonction du facteur étiologique et du spécialiste auquel s'adresse le patient, des mesures diagnostiques instrumentales et de laboratoire supplémentaires peuvent être prescrites..

Traitement

Les tactiques de thérapie dépendront directement de la raison établie lors du diagnostic pour laquelle la personne s'inquiétait de la difficulté à avaler. L'élimination d'une maladie particulière peut être réalisée à la fois de manière conservatrice et chirurgicale.

Les traitements inopérants comprennent:

  • prendre des médicaments;
  • subir des procédures de physiothérapie;
  • thérapie diététique;
  • l'utilisation de recettes de médecine traditionnelle - mais après l'approbation du médecin traitant et uniquement dans le cadre d'une thérapie complexe, et pas le seul moyen de thérapie.

Telle ou telle méthode de thérapie sera compilée individuellement pour chaque patient. Cependant, les médicaments peuvent inclure:

  • médicaments antibactériens et anti-inflammatoires;
  • substances hormonales et enzymatiques;
  • antiacides et antispasmodiques;
  • sédatifs et tranquillisants;
  • procinétique et IPP;
  • antipyrétiques, antidiarrhéiques et autres médicaments pour éliminer les symptômes supplémentaires.

Les directives diététiques générales comprennent:

  • prise alimentaire fréquente et fractionnée;
  • manger des repas tous les jours à la même heure;
  • broyage et mastication minutieux des aliments;
  • régime de consommation abondant - toutes les boissons sont autorisées, à l'exception de l'alcool, des sodas et du café fort;
  • abandonner l'habitude de boire de la nourriture et prendre une position horizontale après avoir mangé;
  • cuire les plats uniquement de manière douce - cuisson et cuisson à la vapeur, ragoût et cuisson au four;
  • exclusion complète du régime des aliments gras et épicés, des viandes fumées et marinades, des conserves et abats, des confiseries et des aliments salés.

La durée du régime, une liste complète des aliments interdits et autorisés, ainsi qu'un menu approximatif sont sélectionnés uniquement par le clinicien personnellement pour chaque patient.

La question de l'intervention chirurgicale est tranchée individuellement pour chaque patient..

La prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spéciales pour empêcher l'apparition d'une boule dans la gorge lors de la déglutition, car ce n'est qu'un des symptômes et non une affection distincte. Cependant, il est conseillé aux gens de:

  • mener une vie saine et modérément active;
  • mangez rationnellement et correctement;
  • éviter les chocs nerveux;
  • s'engager dans la détection et le traitement en temps opportun de toutes les maladies;
  • prendre des médicaments, en suivant strictement les instructions du médecin traitant;
  • reposez-vous bien;
  • maintenir le poids corporel dans la plage normale;
  • subir un examen médical préventif complet plusieurs fois par an.

Les patients doivent se rappeler que l'automédication avec l'apparition d'une boule dans la gorge directement lors de la déglutition est strictement interdite, car cela peut provoquer le développement de complications potentiellement mortelles d'une maladie ou d'une autre..

Comme s'il y avait une boule dans la gorge: ce que cela peut être et comment le traiter?

informations générales

Une boule dans la gorge est un symptôme qui se manifeste par la sensation d'un corps étranger ou d'une masse au niveau du pharynx ou du larynx. Ce trouble peut rendre la déglutition difficile, voire douloureuse..

Une boule dans la gorge est un symptôme relativement courant qui peut résulter de diverses conditions pathologiques. Les causes comprennent certains états émotionnels, le reflux gastro-œsophagien, des troubles musculaires et des lésions nodulaires dans le cou ou le médiastin qui provoquent une compression de l'œsophage.

Dans certains cas, la sensation est perçue comme une irritation locale et peut être expliquée par des raisons plutôt insignifiantes (par exemple, anxiété, excitation ou nervosité); dans d'autres cas, une boule dans la gorge ressemble à une suffocation et indique la nécessité d'un examen médical.

Qu'est-ce qu'une boule dans la gorge?

Une boule dans la gorge est un symptôme de gravité variable qui peut aller d'une sensation gênante d'obstruction à une déglutition difficile ou douloureuse. Cette maladie peut être accidentelle, persistante ou récurrente et ne doit en aucun cas être négligée..

Les raisons

Une boule dans la gorge peut résulter de diverses raisons, notamment:

  • reflux gastro-œsophagien (RGO);
  • anxiété ou dépression;
  • tumeurs du pharynx;
  • tumeurs de l'œsophage;
  • maladies musculaires.

Ces pathologies affectent la déglutition et / ou provoquent d'autres symptômes en plus de la sensation d'une boule dans la gorge. En général, une pression cricopharyngée élevée (due à la présence de muscles dans la gorge) ou une mobilité anormale du système hypopharyngé (pharynx) peuvent contribuer à ces manifestations.

Reflux gastro-oesophagien

Une boule dans la gorge est souvent associée à un reflux gastro-œsophagien, un trouble caractérisé par une augmentation du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage. Dans certaines limites, c'est un phénomène physiologique, donc c'est normal; cependant, lorsque le reflux devient trop intense et fréquent, il provoque une variété de troubles chez le patient, y compris une boule dans la gorge, qui peut conduire à des anomalies. Dans ces cas, il est plus correct de parler de reflux gastro-œsophagien (RGO).

La cause de cette pathologie est souvent un dysfonctionnement des ganglions cardiaques, une valve dont la tâche est de livrer les aliments provenant de l'œsophage à l'estomac, empêchant son retour.

Une sensation de boule dans la gorge peut être accompagnée d'une toux persistante, de douleurs thoraciques, de régurgitations, de douleurs thoraciques et d'une salivation excessive.

Masse hystérique (ou boule pharyngée)

Une boule dans la gorge peut ressembler à une masse dans le larynx ou à une sensation d'étouffement due à une forte émotion. Dans ce cas, nous parlons d'un coma hystérique, une manifestation désagréable qui se produit en l'absence de situations pathologiques réelles.

Une boule dans la gorge peut, en effet, être un symptôme d'origine nerveuse et est associée à un état d'anxiété ou de dépression: le patient ressent la présence d'un corps étranger dans la gorge ou à l'avant de la poitrine alors qu'en fait il n'y a rien.

La perception subjective d'une boule ou d'une masse dans la gorge peut également provenir de la déglutition fréquente d'air (aérophagie) et de la sécheresse de la bouche associée à certains états émotionnels, tels que la peur, le chagrin d'amour ou la suppression de sentiments et d'émotions tristes..

Formation de masse cervicale

D'autres causes sont des lésions du cou et provoquant une compression ou une obstruction du tractus gastro-intestinal supérieur, telles que des tumeurs bénignes ou malignes du pharynx ou de l'œsophage. Le cancer de la glande thyroïde ou du haut du sein est d'autres types de tumeurs pouvant causer une boule dans la gorge..

Parfois, même de petites excroissances peuvent provoquer une sensation de boule dans la gorge, comme dans le cas de:

  • kystes d'épiglotte;
  • diverticules cricopharyngés (œsophage supérieur);
  • nodules et polypes des cordes vocales.

Dysfonctionnement moteur œsophagien

Une boule dans la gorge peut être causée par une tension accrue des muscles de la gorge ou de la zone située en dessous. Dans d'autres cas, ce symptôme peut être déterminé par des dysfonctionnements moteurs locaux..

Ces conditions récentes associées à une boule dans la gorge comprennent:

  • Spasmes œsophagiens (contractions musculaires douloureuses dans l'œsophage)
  • Achalasie (pathologie motrice de l'œsophage, dans laquelle le sphincter œsophagien inférieur perd sa capacité à excréter);
  • Dyskinésies idiopathiques (modifications de la motilité œsophagienne, sans cause connue).

Troubles musculo-squelettiques

La perception d'un corps étranger dans la gorge peut également être déclenchée par un trouble du muscle squelettique. Plus précisément, une boule dans la gorge se produit dans des conditions telles que la myasthénie grave, la dystrophie myotonique, la sclérose latérale amyotrophique et la polymyosite..

Fumeur

Un autre facteur qui prédispose à la sensation d'une boule dans la gorge est l'habitude de fumer. En fait, ce défaut peut contribuer à l'inflammation de l'œsophage, une condition qui rend parfois difficile la déglutition. Les fumeurs sont également sujets à une congestion du mucus au niveau des cils de la muqueuse pharyngée..

Autres raisons

  • Une boule dans la gorge peut être causée par des allergies ou un rhume; la congestion nasale qui se produit avec ces conditions provoque en fait un drainage du mucus de l'arrière de la gorge (écoulement rétronasal), ce qui provoque une sensation de démangeaisons et une gorge bouchée.
  • Une autre cause d'une boule dans la gorge peut être la déshydratation..
  • Si la boule dans la gorge est soudaine, intense et très déprimante, cela pourrait être un signe d'insuffisance cardiaque..

Symptômes et complications

Selon la cause causale, une boule dans la gorge peut apparaître comme un événement sporadique (associé à un épisode), continu ou récurrent (qui dure jusqu'à l'élimination de la pathologie sous-jacente). Habituellement, la sensation de boule dans la gorge n'est pas dangereuse et ne provoque pas de complications, mais elle peut également être causée par des pathologies graves affectant l'œsophage, le pharynx et le larynx, qui doivent être soigneusement examinées par un médecin..

Comment apparaît une boule dans la gorge??

Une boule dans la gorge peut se manifester par une sensation de masse, une constriction localisée ou la présence d'un corps étranger: la description de ce phénomène varie considérablement selon les patients..

Beaucoup de gens signalent un rétrécissement du larynx et font souvent des mouvements comme s'ils voulaient réparer quelque chose, mais n'améliorent pas la situation, sauf pendant quelques minutes.

Symptômes d'accompagnement possibles

Une boule dans la gorge est souvent accompagnée d'un enrouement, d'un ton faible, d'une toux sèche. Le symptôme peut être accompagné de douleur lors de la déglutition ou de difficultés respiratoires. Cependant, dans certains cas, une boule dans la gorge est le seul symptôme..

Diagnostique

Une boule dans la gorge particulièrement gênante mais occasionnelle peut être observée pendant un certain temps, sans aucune perturbation; cette sensation nécessite rarement une attention médicale immédiate.

Cependant, si le trouble est persistant et progressif, une évaluation clinique minutieuse est nécessaire. En fonction de la gravité et de la nature de la boule dans la gorge, le médecin peut suggérer d'attendre l'apparition des symptômes ou de prescrire des tests diagnostiques au patient.

Les «exceptions» sont des tests utiles pour déterminer les causes: si le médecin ORL constate une irritation du larynx ou de la muqueuse pharyngée causée par un reflux gastro-œsophagien, il oriente le patient vers un gastro-entérologue; si une boule dans la gorge est causée par une boule hystérique, un conseil psychiatrique est prescrit, et ainsi de suite.

Histoire et examen physique

Pour enquêter sur les causes d'une boule dans la gorge, le médecin pose des questions au patient sur les symptômes et les antécédents médicaux personnels (antécédents), puis procède à un examen objectif.

  • Antécédents: Le but de la collecte des antécédents du patient est de faire la distinction entre la sensation de boule dans la gorge et la dysphagie (difficulté à avaler). Ainsi, cette information suggère un trouble structurel ou une motilité (mouvement) de la gorge ou de l'œsophage. Au cours de l'anamnèse, le médecin demande au patient de décrire clairement les symptômes, en particulier leur relation avec les états émotionnels et les troubles de la déglutition (par exemple, une sensation de stagnation dans les aliments). Il vérifie également toute autre manifestation d'accompagnement..
  • Examen physique: l'examen ORL est dirigé vers la bouche et le cou. Le médecin examine et palpe la bouche et le cou pour rechercher des masses qui peuvent être responsables de la sensation d'une boule dans la gorge. Puis un examen objectif du pharynx est réalisé à l'aide d'une sonde de recherche souple et fine afin d'examiner la région rétropharyngée et les cordes vocales. Au cours de la visite, le médecin peut demander au patient d'avaler de l'eau ou des aliments solides, tels que des biscuits ou des craquelins..

L'historique et les résultats de l'examen physique aident à décider si d'autres tests sont nécessaires pour établir l'origine de la boule dans la gorge.

Lors de l'examen, des changements anatomiques ou des dysphagies détectés suggèrent un trouble mécanique ou une motilité de la gorge et de l'œsophage. En présence de symptômes chroniques non associés à la déglutition (en particulier: absence de douleur ou de difficulté), survenant lors d'états émotionnels, on peut parler d'une boule hystérique. Dans ce dernier cas, d'autres études sont rarement nécessaires..

Autres examens

Si le diagnostic n'est pas clair ou si le médecin ne peut pas visualiser correctement le pharynx, des examens fonctionnels tels que l'œsophagographie (standard ou vidéo) et la manométrie œsophagienne sont effectués. D'autres tests utiles pour déterminer la cause d'une boule dans la gorge sont une radiographie pulmonaire et la mesure du temps pour avaler. Les patients présentant des symptômes de bolus hystériques typiques n'ont pas besoin d'une évaluation supplémentaire.

Quand consulter d'urgence un médecin

Certains symptômes, accompagnés d'une sensation de boule dans la gorge, peuvent indiquer la présence de certains troubles (par exemple, infarctus du myocarde) et doivent être interprétés comme des alarmes.

Parmi ces signes figurent:

  • un mal de gorge;
  • douleur dans le cou;
  • perte de poids inexpliquée;
  • douleur, suffocation ou difficulté à avaler (dysphagie);
  • décharge involontaire de nourriture (régurgitation);
  • faiblesse musculaire;
  • masse visible ou tangible.

L'apparition soudaine de ces signes avant-coureurs ou leur détérioration progressive devrait inciter la personne à consulter un médecin dans un court laps de temps..

Traitement

En termes de traitement, les options varient en fonction de la cause du symptôme..

  • La sensation d'une boule hystérique ne nécessite aucun traitement autre qu'une approche d'espoir et de compréhension empathique. Cependant, une thérapie de soutien avec un accompagnement psychologique / psychiatrique est possible en cas de dépression, d'anxiété ou de troubles du comportement. Il peut parfois être utile d'expliquer au patient le lien entre une boule dans la gorge et un état d'humeur..
  • Si une boule dans la gorge est déclenchée par un reflux, le traitement repose sur la prise de médicaments qui protègent contre la sécrétion d'acide gastrique. En règle générale, des agents gastroprotecteurs (tels que les inhibiteurs de la pompe à protons) et des antiacides (tels que les alginates) sont administrés.
  • Des situations plus complexes responsables d'une boule dans la gorge - par exemple, des masses tumorales et des lésions nodulaires du cou ou du médiastin - peuvent être résolues par chirurgie endoscopique (c'est-à-dire avec une opération réalisée par la bouche, sans incision externe). Les interventions avec accès de l'extérieur (c'est-à-dire directement à l'extérieur du cou) sont limitées à quelques cas spécifiques.

Boule dans la gorge

Partagez ceci

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..

Une sensation de boule dans la gorge n'est pas rare. Beaucoup ont vécu cette condition indolore mais inconfortable au moins une fois dans leur vie. Dans la littérature médicale, on parle de boule pharyngée. Dans la plupart des cas, ce symptôme n'est pas associé à des maladies graves, cependant, la réponse exacte ne peut être obtenue qu'après consultation d'un spécialiste, car il existe un certain nombre de maladies qui peuvent être accompagnées d'une sensation de corps étranger dans la gorge.

Variétés

Il n'y a pas de classification généralement acceptée. Tout dépend de la cause qui a causé cette condition..

Causes possibles d'une sensation de boule dans la gorge

Souvent, une sensation de boule dans la gorge apparaît chez les personnes facilement excitables, sensibles au stress et aux bouleversements émotionnels. Une boule dans la gorge a longtemps été décrite par les médecins comme un symptôme d'un trouble névrotique qui survient plus souvent chez les jeunes femmes. Cependant, à l'heure actuelle, cette condition se produit avec la même fréquence chez les personnes des deux sexes..

Si la sensation de boule dans la gorge est constante et persiste pendant plusieurs semaines, il faut tout d'abord exclure l'oncopathologie. Il peut s'agir d'un processus malin ou bénin dans le larynx, l'œsophage ou d'autres organes du cou, provoquant une compression des tissus environnants. Une attention particulière doit être portée si le patient se plaint de douleurs dans le cou ou lors de la déglutition, une fatigue accrue, une diminution de l'appétit et du poids corporel..

Les maladies infectieuses et inflammatoires des organes ORL peuvent également provoquer la boule pharyngée.

Très souvent, l'apparition d'une sensation de coma dans la gorge est associée à des maladies du tractus gastro-intestinal..

La sensation d'un corps étranger dans la gorge peut être causée par une pathologie de la glande thyroïde. Une glande hypertrophiée est plus souvent associée à un manque d'iode dans les aliments ou à une lésion auto-immune (thyroïdite auto-immune).

Parfois, la sensation de coma dans la gorge est due à une diminution voire à l'arrêt complet de la salivation.

Une augmentation des ganglions lymphatiques dans le cou peut également entraîner une gêne et une sensation de boule dans la gorge..

Des difficultés à avaler peuvent parfois survenir en raison d'une ostéochondrose de la colonne cervicale. Dans ce cas, une personne peut être dérangée par des maux de tête, des vertiges, des douleurs au cou, au dos, une raideur des mouvements.

N'oubliez pas le rôle possible des effets traumatiques sur les tissus. Les examens endoscopiques et même la consommation d'aliments grossiers peuvent contribuer au mal de gorge.

La sensation d'une boule dans la gorge s'accompagne principalement de:

  1. Maladies des organes ORL (amygdalite, amygdalite, épiglottite, pharyngite).
  2. Maladies de la glande thyroïde (goitre endémique, goitre toxique diffus, thyroïdite auto-immune).
  3. Néoplasmes dans le cou.
  4. Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  5. Reflux gastro-œsophagien (RGO).
  6. Dyskinésie de l'œsophage.
  7. Hétérotopie de la muqueuse gastrique.
  8. Maladies du système endocrinien (diabète sucré, troubles hormonaux).
  9. Maladies auto-immunes systémiques (sclérodermie, syndrome de Sjögren).
  10. Facteurs psychologiques, stress.
Quels médecins contacter

Si des plaintes de boule dans la gorge apparaissent, il est conseillé de consulter tout d'abord un médecin généraliste, qui, après examen, pourra orienter le patient vers un spécialiste au profil étroit, tel que:

  • gastro-entérologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • endocrinologue;
  • oncologiste;
  • neurologue;
  • psychothérapeute.
Diagnostique

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire les types d'examen suivants:

  1. Gastroscopie (œsophagogastroduodénoscopie, EGDS) en cas de suspicion de maladie gastro-œsophagienne et de dyskinésie œsophagienne.
  2. Échographie de la glande thyroïde, test sanguin pour les hormones thyroïdiennes.

Évaluation en laboratoire de dépistage de la glande thyroïde. La glande thyroïde est l'un des organes les plus importants du système endocrinien humain. La fonction principale de la glande thyroïde est la production d'hormones thyroïdiennes. Ils régulent la plupart des processus métaboliques dans le corps...

Attention! Le coût de la recherche est indiqué pour un emplacement. Caractéristiques microbiennes de l'infection et justification du choix des antibiotiques. La défaite du nez (rhinite, sinusite), de la membrane muqueuse du pharynx (pharyngite) est souvent causée par une infection bactérienne: streptocoque, pneumocoque, staphylocoque (rhin.

Une collecte minutieuse de l'anamnèse (antécédents de la maladie), en tenant compte des plaintes du patient, un examen et des études supplémentaires aideront le médecin à poser le bon diagnostic.

En fonction de la raison qui a conduit à la sensation d'une boule dans la gorge, le médecin vous prescrira un traitement approprié. Si la cause est des troubles psycho-émotionnels, il est nécessaire d'éliminer le facteur traumatique, de réduire le stress à la maison et au travail. Vous pourriez avoir besoin d'une thérapie pharmacologique et de consultations avec un psychothérapeute.

Dans le cas du diagnostic de reflux gastro-œsophagien, le gastro-entérologue donnera des recommandations sur la correction du régime alimentaire et du régime alimentaire, prescrira des antiacides pour réduire l'acidité de l'estomac et des inhibiteurs de la pompe à protons qui suppriment la fonction de sécrétion gastrique..

En cas d'infection des organes ORL, l'oto-rhino-laryngologiste peut prescrire un anti-inflammatoire local, un traitement antiseptique et des médicaments antibactériens.

Pour les maladies de la glande thyroïde, un endocrinologue peut recommander un traitement hormonal et, dans certains cas, une intervention chirurgicale.

Que faire si vous sentez une boule dans la gorge

Si la sensation d'une boule dans la gorge est causée par le stress, essayez de vous calmer. Boire beaucoup de liquides peut améliorer la condition..

IMPORTANT!

Les informations de cette section ne peuvent pas être utilisées pour l'autodiagnostic et l'automédication. En cas de douleur ou autre exacerbation de la maladie, seul le médecin traitant doit prescrire des tests diagnostiques. Pour un diagnostic et une prescription correcte du traitement, vous devez contacter votre médecin..

Sentir une boule dans la gorge en avalant, comment se débarrasser des sensations

La sensation d'une boule dans la gorge peut être causée par des raisons physiologiques temporaires ou des conditions médicales. Si ce problème interfère depuis longtemps, n'hésitez pas - vous devez demander l'aide d'un spécialiste.

Pourquoi il y a une sensation de boule dans la gorge?

Ce sentiment n'est pas une pathologie distincte, mais il peut en être le symptôme. En général, la définition d'une boule dans la gorge ne peut pas être trouvée dans le dictionnaire des termes médicaux, car le nom a été donné par les patients eux-mêmes.

Les statistiques montrent que les plaintes concernant ce symptôme sont assez courantes: environ une personne sur trois l'appelle lorsqu'elle consulte un médecin. Malgré cela, une boule dans la gorge peut avoir des causes physiologiques et ne pas être associée à la maladie..

Le syndrome peut être causé par un spasme psychosomatique du larynx. Le cortex surrénalien commence à produire des corticostéroïdes et à libérer l'hormone dans le sang, et ce en grande quantité. Par conséquent, une boule monte dans la gorge dans les moments de forte détresse émotionnelle et de stress. On remarque également que la cause physiologique du symptôme est plus fréquente chez les femmes et les personnes ayant un système nerveux instable..

Qu'est ce que ça pourrait être?

Si pendant longtemps la sensation d'un corps étranger dans la gorge ne disparaît pas, cela peut signifier la présence d'une pathologie.

Quelles maladies sont préoccupées par la sensation de boule dans la gorge

Les maladies respiratoires à l'origine du symptôme peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  1. La laryngite est une inflammation du larynx. La pathologie est caractérisée par une toux paroxystique sèche, un mal de gorge persistant et un gonflement des muqueuses. Il est assez difficile de traiter les symptômes de la laryngite, car ils ne sont éliminés que par des médicaments puissants..
  2. L'amygdalite est une inflammation des amygdales. L'enroulement d'un coma à la gorge est caractéristique de cette maladie à tout stade: aigu et chronique. La pathologie peut être déclenchée par des bactéries et des virus, alors qu'elle s'accompagne d'une respiration désagréable, d'une sensation de brûlure, d'une suppuration des amygdales et de difficultés respiratoires.
  3. La pharyngite est une inflammation du pharynx. Le principal symptôme est un changement ou une disparition de la voix. Il devient également douloureux à avaler.

Toutes les inflammations du système respiratoire ont une caractéristique commune: l'œdème. C'est à cause de lui que se forment une constriction et une gêne dues à la vasodilatation. Le corps réagit à la multiplication des bactéries et des virus en augmentant le flux sanguin vers la zone malade, d'où proviennent les cellules immunitaires.

Les causes d'une boule dans la gorge peuvent être causées par des pathologies de la glande thyroïde. Avec un excès de certaines hormones, la glande thyroïde commence à produire ses propres composés hormonaux, ce qui la fait grossir et appuyer sur la gorge. La pathologie est également appelée "goitre diffus". De plus, il existe un type nodal avec croissance partielle de l'organe.

Une boule dans la gorge peut supporter des maladies du système digestif. Par exemple, la gastrite est une inflammation de l'estomac. Les principaux symptômes de la pathologie sont des douleurs thoraciques, des brûlures d'estomac, parfois de la diarrhée et des problèmes de travail du sphincter œsophagien inférieur. Pour cette raison, l'acide est jeté dans l'œsophage et rend la respiration difficile. De plus, en cas de suralimentation, la nourriture peut rester coincée dans l'œsophage et provoquer ce syndrome..

Référence. L'oesophagite par reflux est une pathologie dangereuse, car l'acide peut provoquer des difficultés respiratoires et un essoufflement, allant jusqu'à l'étouffement. Si la maladie est typique du patient et ne survient pas pour la première fois, vous devez vous allonger et dormir avec un oreiller sous la tête. Cette mesure réduira le risque de se sentir comme si quelque chose s'étranglait..

Les troubles suivants provoquent également une gêne:

  1. Petits changements dans la colonne vertébrale de la colonne cervicale.
  2. Hernie de l'œsophage. Cette situation est également appelée «une boule dans la gorge, un pieu dans le dos». Peut être dû à des malformations congénitales ou à un traumatisme.
  3. Obésité. Dans ce cas, une boule dans la gorge est causée par des structures graisseuses..
  4. Blessures à l'œsophage et au larynx.

Attention! La sensation de boule dans la gorge causée par des maladies ne peut être ignorée. Il est lourd de complications et de longs traitements..

Quand une boule dans la gorge peut-elle être un signe de cancer??

Parfois, le cancer est la cause de l'inconfort. Il peut être suspecté en l'absence d'infection virale, d'enrouement prolongé de la voix et de douleur qui survient lors de l'ingestion d'aliments solides et de salive.

On a le sentiment que quelque chose «a poussé» dans la gorge, et la croissance provoque constamment une sensation de constriction. Dans ce cas, un néoplasme peut survenir à gauche de la gorge ou à droite. Dans une telle situation, il est nécessaire de consulter un médecin, car le développement d'un cancer du larynx est probable..

Symptômes

En règle générale, en même temps que la sensation désagréable, la gorge commence à faire mal et à faire mal. Il devient difficile de respirer, un essoufflement peut apparaître. Les aliments solides sont plus difficiles à avaler en raison de la diminution de la perméabilité de l'œsophage et des troubles digestifs, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Parfois, la douleur est si forte que vous voulez "tirer" une boule de votre gorge.

Selon la cause, des douleurs au cœur et à la poitrine se font sentir, qui peuvent aller dans le bas du dos. La fièvre, la transpiration, les frissons et la fièvre sont notés périodiquement. Une faiblesse peut apparaître dans les jambes et les bras. Parler est généralement plus difficile aussi.

La nervosité est le principal symptôme qui accompagne une boule dans la gorge, car le patient ne connaît pas la véritable cause de l'inconfort et suggère diverses options désagréables. Pour toute maladie, l'essentiel n'est pas de paniquer, mais de se rendre chez le médecin pour un diagnostic et un traitement approprié..

Il convient de noter que les femmes enceintes se présentent souvent chez le médecin avec une plainte de lourdeur dans la gorge. Cela peut s'expliquer par le fait que les femmes enceintes ressentent tout plus vivement, en particulier les changements dans leur propre corps..

Dans les derniers stades, une femme enceinte ressent une gêne lorsque le fœtus est déjà assez gros et appuie sur les organes digestifs. En conséquence, un peu d'acide de l'estomac peut être jeté dans l'œsophage et il devient plus difficile d'avaler de la nourriture..

Quel médecin contacter?

Au départ, vous devez visiter un ORL ou un thérapeute. Si l'enfant est malade, emmenez-le chez le pédiatre et découvrez pourquoi le bébé ne se sent pas bien. De plus, en fonction de la cause de la maladie, le médecin peut orienter vers un endocrinologue, un neurologue ou un gastro-entérologue.

En outre, le spécialiste rédigera un certain nombre d'examens et de tests qui doivent être réussis afin de poser un diagnostic précis..

Traitement d'une boule dans la gorge à la maison

Identifier les causes et traiter un coma dans la gorge est la prérogative du médecin. Le patient ne doit pas s'engager seul dans une thérapie, car l'ignorance des nuances peut nuire.

En plus des recettes folkloriques, des exercices thérapeutiques et des procédures de physiothérapie peuvent être utiles au patient: massage, chauffage, exposition au froid. Le médecin doit connaître les mesures de traitement, car certaines d'entre elles ont des contre-indications et ne peuvent qu'aggraver l'état du patient..

Comment se débarrasser des remèdes populaires

Les recettes suivantes sont considérées comme efficaces pour éliminer le symptôme:

  1. Pour détruire les virus qui infectent le nasopharynx, vous devez prendre de la camomille et du calendula sous forme sèche (5 g chacun) et verser un verre d'eau bouillante dessus. En outre, les herbes doivent être infusées pendant une heure dans un récipient hermétiquement fermé..
  2. La douleur et la douleur insupportable lors de la déglutition sont traitées par inhalation. Pour préparer la solution, prenez ½ l d'eau et 20 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou de menthol. L'inhalation doit être calme et lente, non brusque..
  3. Certaines recettes ajoutent de l'alcool. Il ne faut pas oublier qu’un tel recours ne peut être donné aux enfants. De la vodka (120 ml), du miel de toute nature (100 ml) et du jus d'aloès (50 ml) sont mélangés. Le médicament est transporté dans un endroit frais et sombre pendant 4 jours. L'outil est utilisé comme compresse appliquée sur la zone du cou.
  4. Si le problème réside dans une carence en iode, vous devez alors créer un remède spécial à partir de figues. La nuit, 3 fruits hachés sont versés dans un verre d'eau afin que, lorsque vous vous réveillez le matin, vous puissiez boire le médicament. Il est recommandé de manger des figues tous les jours avant les repas.

Avec une surcharge psychologique, une boule dans la gorge est un phénomène naturel. Dans ce cas, il vaut la peine de suivre un traitement avec des sédatifs ou de préparer des thés spéciaux à base de pivoine, d'agripaume, de valériane, de millepertuis et de menthe poivrée. Le miel et les framboises ont un bon effet lorsqu'ils sont ajoutés au thé. Cependant, ils ne doivent pas être consommés lorsque la température augmente..

Prévention d'une boule dans la gorge

Il est difficile de mettre en évidence des recommandations spécifiques pour éviter ce symptôme, mais vous pouvez suivre les conseils généraux:

  1. Renforcer le système nerveux. Le calme et l'harmonie intérieure sont la clé d'une bonne santé, car de nombreuses maladies se retrouvent sur fond d'expériences. Les problèmes à long terme avec le plan psycho-émotionnel signifient qu'il vaut la peine de consulter un psychothérapeute, un endocrinologue et de suivre des formations spéciales pour apprendre à se débarrasser des névroses.
  2. Traitement opportun. Il est important de remarquer le développement des maladies afin de les arrêter au tout début. Il doit être traité de manière responsable, en respectant les prescriptions et en ne laissant pas la maladie suivre son cours. Comment se débarrasser d'une boule dans la gorge, seul un médecin le sait.
  3. Contrôles médicaux réguliers. Il vaut mieux passer du temps à l'examen que de traiter les conséquences de la maladie.
  4. Maintenir une atmosphère saine à la maison. La chaleur et l'air sec peuvent provoquer une suffocation et une sensation d'inconfort dans la gorge..
  5. Régime. Vous devez bien manger et ne pas trop manger.

Attention! Les adultes doivent surveiller les enfants et remarquer tout changement de leur comportement. Les plus caractéristiques sont les caprices et le refus de manger. Si l'enfant commence à se comporter différemment et qu'il ne veut pas dormir, vous devez contacter le pédiatre afin de guérir rapidement la pathologie.

Prévisions et à quoi s'attendre?

Une boule dans la gorge peut avoir des conséquences désastreuses si elle est causée par un cancer du larynx. L'oncologie ne disparaît pas d'elle-même et nécessite une thérapie immédiate, tout en ayant de nombreux effets secondaires pour le corps.

Avec d'autres maladies, l'essentiel est d'adhérer à la thérapie et de terminer le traitement jusqu'au bout, puis l'inconfort ne se transformera pas en un problème grave..

Ressentir une boule dans la gorge est assez désagréable car cela apporte beaucoup de douleur. Bien que cela puisse survenir en raison d'une suralimentation ou d'une position de sommeil inconfortable, cela devient parfois une conséquence d'une maladie. Pour cette raison, vous devez consulter un médecin si le symptôme est remarqué souvent et dure longtemps..

8 causes inoffensives et dangereuses d'une boule dans la gorge

Essayez de prendre de grandes respirations ou d'avaler plusieurs fois. Si tu te sens mieux, tu n'as pas à t'inquiéter.

Qu'est-ce qu'une boule dans la gorge

C'est le nom de la sensation désagréable que quelque chose est coincé dans la gorge. En même temps, vous êtes sûr de n'avoir rien avalé de superflu et il n'y a aucun corps étranger dans votre œsophage.

Dans la plupart des cas, la grosseur désagréable est inoffensive. Si c'est votre première fois ou n'apparaît pas plus d'une fois tous les quelques mois, ne vous inquiétez pas. Très probablement, rien de terrible ne vous arrive..

Mais parfois, une boule dans la gorge est l'un des premiers symptômes d'une maladie grave..

D'où vient une boule dans la gorge

Les causes d'une boule dans la gorge sont très différentes. Des dizaines de vaisseaux et de muscles vitaux, l'œsophage et la glande thyroïde sont concentrés dans la région du cou. Il existe également des vertèbres cervicales, qui pincent parfois les terminaisons nerveuses. Et la trachée, dans laquelle passe le larynx, est une victime fréquente du rhume. Échec de l'un de ces éléments - et le voici, un morceau.

En général, il n'y a pas de diagnostic définitif qui serait en corrélation avec une boule dans la gorge. Cependant, vous pouvez énumérer les raisons de ce qui cause une boule dans la gorge? ce qui rend souvent difficile de respirer et d'avaler librement.

1. Stress aigu

La tension nerveuse peut provoquer un vasospasme dans la gorge. Subjectivement, cela est perçu comme une sensation pressante et éclatante.

Jusqu'à 96% de tous les patients se plaignant de quelqu'un disent à Globus pharyngeus: Un examen de son étiologie, du diagnostic et du traitement que l'inconfort augmente pendant les périodes d'expérience intense. Alors tu dois juste te calmer.

2. Spasme musculaire

Lorsque nous ne parlons pas ou ne mangeons pas, les muscles du pharynx et du larynx se détendent. Mais il arrive qu'ils se détendent incorrectement, se figeant dans une position pas tout à fait naturelle..

Une telle masse disparaît si vous parlez ou avalez intensément plusieurs fois.

3. Reflux acide

C'est le nom de la situation où le contenu de l'estomac, avec l'acide, monte à travers l'œsophage. Le symptôme le plus célèbre de ce trouble est la brûlure d'estomac familière..

Mais pas par elle seule... L'acide gastrique éclaboussé brûle l'œsophage. En conséquence, un spasme musculaire ou un œdème tissulaire peut survenir. En plus des brûlures d'estomac, une boule naît dans la gorge..

4. Syndrome postnasal

Cette formulation complexe décrit une chose assez simple. Vous avez de la morve, il y en a beaucoup, mais pour une raison quelconque, vous ne vous en débarrassez pas. Par exemple, vous avez l'habitude d'aspirer du mucus plutôt que de vous moucher. La morve s'accumule au fond de la gorge et descend parfois en une seule boule. C'est ainsi qu'apparaît une sensation d'éclatement désagréable..

5. Maladies ORL

La pharyngite et l'amygdalite provoquent une inflammation douloureuse du pharynx. C'est ainsi qu'apparaît un œdème, et dans certains cas même un abcès, perçu comme une boule dans la gorge..

À propos, c'est extrêmement dangereux: une telle bosse, de plus en plus grande, peut bloquer les voies respiratoires.

6. Déplacement des vertèbres dans la colonne cervicale

L'ostéochondrose cervicale, ou déplacement causé par un traumatisme, affecte les terminaisons nerveuses du cou. Cela conduit souvent à des spasmes musculaires et vasculaires..

7. Maladies de la glande thyroïde

Parfois, les troubles de la glande thyroïde s'accompagnent de son élargissement ou de la formation de gros nœuds. L'organe cultivé (parfois même légèrement) écrase Caractéristiques des nodules thyroïdiens provoquant des symptômes de globus. sur l'œsophage et la trachée, provoquant une gêne.

8. Tumeurs

Une masse réfractaire se manifeste par des néoplasmes bénins de l'oropharynx, de la trachée, de l'œsophage et des maladies dangereuses telles que le cancer de la gorge ou le carcinome de Merkel.

Que faire si vous avez une boule dans la gorge

Compte tenu de la variété des raisons, la réponse est très large: de «Rien, ça passera tout seul» à «Courir chez le médecin avant qu'il ne soit trop tard!»

Pour comprendre à peu près lequel de ces pôles vous êtes le plus proche, cochez les déclarations avec lesquelles vous êtes d'accord..

  1. La sensation désagréable ne disparaît pas avec plusieurs respirations vigoureuses ou avaler.
  2. Vous ressentez régulièrement une boule dans la gorge.
  3. Elle s'accompagne de douleurs à l'estomac et / ou de brûlures d'estomac.
  4. Ta gorge te fait mal.
  5. Tu as de la fièvre.
  6. Une boule dans la gorge peut rendre la respiration difficile.
  7. Vous avez souvent des maux de tête, parfois la pression augmente fortement, il y a une gêne dans le cou et le dos.
  8. Une boule dans la gorge est apparue sur fond de faiblesse musculaire et de perte de poids déraisonnable.
  9. Vous ne pouvez pas avaler normalement.

N'y a-t-il aucune déclaration avec laquelle vous seriez d'accord? Il y a de fortes chances que tout va bien: la boule dans la gorge est accidentelle et causée par une excitation ou un spasme musculaire. Calmez-vous, prenez quelques respirations profondes - cela aidera à détendre les vaisseaux sanguins et les muscles et à soulager rapidement la maladie.

Si vous avez noté au moins un des énoncés, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous allez peut-être bien. Cependant, il existe un risque qu'une boule dans la gorge soit le symptôme d'une maladie dangereuse, qu'il est important de diagnostiquer et de commencer à traiter le plus rapidement possible..

Le thérapeute vous écoutera, examinera la gorge et, si nécessaire, vous prescrira un traitement ou vous orientera vers un spécialiste spécialisé - gastro-entérologue, ORL, chirurgien ou oncologue.

Sensation de coma dans la gorge

La sensation de boule dans la gorge (sensation de boule, corps étranger, sensation de «déglutition incomplète», sensation de pression dans le larynx et le pharynx) est un signe courant de surexcitation du système nerveux. Ceci s'accompagne de l'absence de pathologie de la glande thyroïde orale et nasopharynx.

Avec la douleur apparente des organes du cou lors de l'examen et de l'examen, aucune maladie n'est détectée.

Symptômes que quelque chose ne va pas avec la gorge

La sensation d'une boule dans la gorge peut être accompagnée d'un «chatouillement» dans la gorge, d'une sensation d'inhalation incomplète, de difficulté à avaler, d'inconfort dans le cou et la poitrine, une sensation de brûlure ou une sensation de corps étranger, bien qu'aucun changement ne soit constaté lors de la palpation (rien n'est agrandi, pas déformé, pas enflammé).

Une «bosse» qui apparaît une fois ne devrait pas causer d'inquiétude, car il s'agit probablement d'une réaction unique du corps au stress, au surmenage ou à l'excitation du système nerveux.

Si ce phénomène se répète, vous devez consulter un médecin, afin que cette sensation puisse devenir un symptôme douloureux, "envahissant" par d'autres manifestations: une sensation de corps étranger dans l'oropharynx, des troubles du sommeil, de l'anxiété, une diminution de l'appétit et une déglutition altérée, des pics de pression artérielle et des sensations d'insuffisance cardiaque, diarrhée ou constipation.

Causes d'une boule désagréable dans la gorge

  1. Surmenage.
  2. Stress sévère ou à long terme. Tension nerveuse.
  3. Névroses et réactions névrotiques.
  4. La dépression.
  5. Trouble anxieux (phobies, crises de panique, trouble anxieux généralisé, etc.)
  6. Maladies psychosomatiques.
  7. Trouble schizotypique, schizophrénie.
  8. Les conséquences des dommages organiques au système nerveux après un traumatisme. infections, accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, etc..
  9. Maladies des organes internes (hyperthyroïdie, thyroïdite, amygdalite, ostéochondrose de la colonne vertébrale, hernie de l'œsophage, obésité ou cachexie).
  10. Réactions allergiques.
  11. Empoisonnement.

Qui contacter si vous vous inquiétez d'une boule dans la gorge

Un psychothérapeute ou un psychiatre traite la sensation d'une boule dans la gorge. Lors de la consultation, le médecin évaluera l'état et déterminera le montant de l'assistance nécessaire.

De l'aide peut être obtenue dans toute clinique autorisée à fournir une assistance en psychothérapie, psychiatrie et neurologie et où un psychiatre ou un psychothérapeute est présent.

Le plus souvent, le traitement est effectué à domicile. Si nécessaire, il est possible d'être admis dans notre propre hôpital, équipé d'un équipement de diagnostic moderne et où il existe une possibilité de traitement actif..

Comment le coma de la gorge est-il traité?

Le traitement est déterminé par les causes et le mécanisme de développement de la maladie, et chaque patient est sélectionné individuellement.

En cas de maladie nouvellement apparue et bénigne, le traitement est effectué en ambulatoire: le médecin conduit une séance psychothérapeutique, prescrit des médicaments que le patient prend à domicile et vient périodiquement pour des consultations répétées.

Avec une sévérité modérée, un traitement en hôpital de jour est recommandé: des actes médicaux quotidiens (perfusion de médicaments, physiothérapie, etc.) sont effectués, qui durent une heure et demie, mais le patient vit à domicile et fait ses affaires habituelles. Le cours moyen d'un hôpital de jour est d'environ 10 jours.

Dans un état grave, une hospitalisation est recommandée. Grâce à un traitement intensif, il est déjà possible de stabiliser l'état dans les premières heures de séjour. La durée moyenne d'hospitalisation est de 10 jours (de 5 à 30 jours, selon la gravité de la maladie et les capacités de récupération de l'organisme).

Les principales méthodes de traitement:

  • Psychothérapie.
  • Traitement médicamenteux (pharmacothérapie).
  • Physiothérapie.
  • Massage et thérapie manuelle.
  • Thérapie diététique.
  • Thérapie de biofeedback.

Pourquoi, si vous ressentez une boule dans la gorge, vous devriez contacter la clinique ROSA

  1. Aide rapide immédiatement après le contact.
  2. Nous travaillons 24 heures sur 24 (consultations, visites à domicile, hospitalisation).
  3. Des professionnels expérimentés. Propre hôpital confortable.
  4. Certifié et autorisé pour le soulagement des maux de gorge.
  5. Examen complet de la psyché, du système nerveux, des organes internes.
  6. Pour la période de traitement, si nécessaire, un certificat d'incapacité de travail est délivré.

Causes et traitement d'une boule dans la gorge, sensation d'un corps étranger, comme si quelque chose interférait

Les causes d'un coma dans la gorge peuvent être différentes - maladies du nasopharynx, de la colonne vertébrale, de la glande thyroïde, souvent une sensation de satiété apparaît dans le contexte de facteurs psychogènes. Un examen complet aidera à établir un diagnostic précis, vous pouvez éliminer l'inconfort à l'aide de médicaments et de la médecine traditionnelle.

Une sensation de boule dans la gorge indique une anomalie dans le corps.

Causes d'inconfort et maladies possibles

En soi, une boule dans la gorge n'est pas dangereuse pour le corps, mais elle peut causer de l'inconfort. Si ce problème apparaît régulièrement, vous devriez consulter un médecin pour en connaître la raison. Ils peuvent se cacher dans les maladies de la gorge, les blessures et autres troubles du fonctionnement du corps..

Tumeur

S'il y a une sensation de corps étranger dans la gorge, il y a de fortes chances qu'un gonflement du larynx en soit la cause. Dans le processus, il peut presser la lumière du larynx ou du larynx lui-même, ce qui peut entraîner non seulement une gêne dans la gorge, mais également un manque d'air. Le dernier symptôme indique le dernier stade de la maladie..

Dans les premiers stades de la pathologie, une issue favorable pour le patient est possible. Par conséquent, il est si important de consulter un médecin à temps, dès que l'inconfort apparaît..

Dysfonctionnement thyroïdien

Toute maladie localisée dans le larynx peut provoquer une gêne, y compris une maladie thyroïdienne. Les plus courants sont:

  • thyroïdite (inflammation du parenchyme thyroïdien);
  • goitre toxique diffus (se produit à la suite d'un manque aigu d'iode dans le corps).

Ostéochondrose

Cette maladie est associée à des troubles dystrophiques du cartilage articulaire. La localisation peut également être dans la colonne cervicale, ce qui peut entraîner la sensation d'un corps étranger dans la gorge. Dans ce cas, il peut y avoir d'autres symptômes, par exemple des maux de tête ou une gêne dans le dos..

Problèmes gastro-intestinaux

Si une boule dans la gorge se produit après avoir mangé, la cause est clairement des problèmes du tractus gastro-intestinal. Vous pouvez le découvrir non seulement par quelqu'un dans le larynx, mais également par la présence d'inconfort dans l'estomac, des sensations d'acide dans la bouche, des brûlures d'estomac.

Reflux

L'apparition de sensations désagréables dans la gorge est également possible en raison d'une autre maladie du tractus gastro-intestinal - le reflux (œsophagite). Cette maladie touche 40 à 60% de la population adulte. Il est associé à une inflammation de la membrane muqueuse de l'œsophage, qui peut être causée par la pénétration de contenu acide de l'estomac dans celui-ci. Dans ce cas, une boule dans la gorge s'accompagne de brûlures d'estomac, d'éructations, de régurgitation de débris alimentaires non digérés, de douleurs dans la poitrine et dans les oreilles..

Hernie de l'œsophage

Hernie du diaphragme de l'œsophage - déplacement d'un organe interne de la région abdominale vers la cavité thoracique à travers un trou dans le diaphragme. Cette maladie est plus fréquente chez les personnes âgées et plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Les raisons sont courantes - soulever des objets lourds, constipation fréquente, toux sévère ou surpoids.

À la suite de tels changements après avoir mangé des aliments liquides ou semi-liquides, une boule dans la gorge peut apparaître. L'eau contrastée ou la prise de nourriture précipitée peuvent également en être la cause. Ce symptôme n'est pas permanent et n'est pas forcément présent en présence de cette pathologie.

Traumatisme

Diverses blessures au pharynx ou à l'œsophage peuvent causer de l'inconfort. Les facteurs de dommages varient. Le plus souvent, il s'agit d'une violation résultant de la consommation d'aliments grossiers ou après avoir avalé un tube.

Réactions allergiques

Une grande quantité d'allergène dans le corps peut provoquer un œdème de Quincke. Ce problème est dangereux en raison du développement rapide et de la fermeture presque complète du larynx pour l'air. Dans ce cas, la personne ne fait aucun mal, mais si vous ne lui donnez pas d'antihistaminique dans un court laps de temps, une issue mortelle est possible..

Causes psychogènes

Les provocateurs les plus courants d'un coma dans la gorge sont des causes psychogènes. Par conséquent, le thérapeute oriente le patient pour examen vers des spécialistes à profil étroit (ORL et gastro-entérologue) pour exclure les maladies somatiques.

Si aucun diagnostic n'a été confirmé, alors la masse dans le nasopharynx est définitivement de nature psychogène. Cela peut être une excitation intense avant un événement important (comme un examen, un entretien d'embauche ou un mariage). Dans ce cas, cette condition peut être accompagnée d'essoufflement, de transpiration excessive et de tremblements des mains..

Les remèdes les plus efficaces pour le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie

Un groupe distinct comprend les personnes souffrant de crises de panique. Cette condition a des symptômes prononcés, en particulier une anxiété croissante, des palpitations cardiaques, un essoufflement et une boule dans la gorge elle-même. Cela ne présente aucune menace pour la santé, mais la qualité de vie peut être considérablement réduite.

Autres raisons

Les maladies ORL peuvent également entraîner une gêne dans la gorge. Le plus souvent, ce sont:

  • laryngite aiguë et chronique;
  • amygdalite purulente;
  • pharyngite aiguë et chronique.

La raison peut être des complications de ces maladies, par exemple, une paratonsillite ou un abcès de la racine de la langue et de l'épiglotte. Cette dernière maladie est la plus dangereuse en raison de la possibilité de bloquer l'entrée de la gorge, et donc des poumons.

Il y a aussi d'autres raisons:

  • les parasites qui peuvent pondre des œufs non seulement dans les intestins;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • poids corporel excessif;
  • objet étranger tel que des arêtes de poisson.

Les raisons

Les causes d'une boule dans la gorge sont variées - du «sol nerveux», quand aucun rétrécissement du tube respiratoire ou digestif ne se produit réellement, aux abcès de la gorge qui peuvent provoquer l'asphyxie. Le plus souvent, un symptôme similaire se produit avec des processus pathologiques localisés dans le nasopharynx, l'oropharynx, les parties initiales de l'œsophage.

Les principales pathologies qui provoquent une sensation de boule dans la gorge sont les suivantes:

  • inflammation chronique des amygdales, de la gorge ou des cordes vocales;
  • fuite de mucus des sinus enflammés ou de la cavité nasale dans le pharynx;
  • inflammation de la muqueuse de la gorge;
  • maladies des muscles pharyngés ou violation du signal qui leur est transmis le long des nerfs (avec un accident vasculaire cérébral, une blessure à la colonne vertébrale, la sclérose en plaques);
  • tumeurs de l'œsophage (bénignes ou malignes);
  • maladies de la glande thyroïde, accompagnées de son augmentation;
  • jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage et au-dessus (reflux gastro-œsophagien);
  • sclérodermie avec lésion de l'œsophage;
  • dermatomyosite avec lésions de l'œsophage;
  • divericulum de l'œsophage;
  • abcès de la gorge: une accumulation de pus sur l'épiglotte, dans le tissu autour des amygdales ou dans le tissu entre les muscles pharyngés;
  • spasme œsophagien;
  • névroses, crises de panique, hystérie;
  • hernie hiatale.

Symptômes

La sensation de coma ne nécessite pas toujours une visite immédiate chez un spécialiste. Ce besoin survient lorsque les symptômes suivants sont présents:

  • un sentiment similaire se manifeste après un repas ou une situation stressante, alors qu'il est impossible de trouver une masse;
  • problèmes respiratoires, une bosse peut bloquer le chemin de l'air;
  • mal de gorge et sensation de brûlure;
  • sensation de résidu désagréable dans la gorge ou la poitrine.

Même un symptôme de ce qui précède peut indiquer un problème..

Quel médecin contacter?

Si des symptômes désagréables apparaissent, surtout si l'inconfort dans la gorge est régulier et ne passe pas pendant longtemps, il est nécessaire de consulter un thérapeute, sur la base de l'examen, de la collecte de l'anamnèse et des résultats des diagnostics préliminaires, le médecin donnera des références à d'autres spécialistes..

La consultation d'un spécialiste ORL, d'un endocrinologue, d'un gastro-entérologue, d'un chirurgien ou d'un vertébrologue, d'un neuropathologiste et d'un rhumatologue peut être nécessaire. Si les pathologistes n'ont pas pu identifier les causes somatiques, le patient est référé à un psychothérapeute.

Diagnostique

Pour exclure les pathologies, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin, principalement un thérapeute. Et lui, sur la base d'une enquête et d'autres études, pourra se référer à un spécialiste plus étroit. Les études suivantes sont nécessaires pour poser un diagnostic:

  • tests sanguins et urinaires généraux;
  • test sanguin biochimique (selon les indications);
  • examen externe du cou et des ganglions lymphatiques cervicaux à droite et à gauche, glande thyroïde;
  • examen de la cavité buccale, en particulier de la racine de la langue et des amygdales palatines (à ce stade, une oropharyngoscopie est réalisée);
  • examen du larynx, y compris des ligaments vocaux et vestibulaires, de l'épiglotte, des sinus en forme de poire par laryngoscopie indirecte;
  • Échographie de la glande thyroïde, afin de clarifier les résultats obtenus, une analyse des hormones thyroïdiennes peut être nécessaire;
  • Radiographie, TDM et IRM de la colonne cervicale.

Maladies dans lesquelles un corps étranger et une sécheresse sont ressentis dans la gorge

Les maladies dans lesquelles une boule et une gorge sèche sont notées sont décrites ci-dessus. Il:

  • laryngite: aiguë et chronique;
  • pharyngite: aiguë et chronique;
  • sinusite chronique;
  • œdème allergique de l'épiglotte. Cette condition apparaît après avoir mangé de la nouvelle nourriture, marcher dans un jardin fleuri, utiliser de nouveaux médicaments ou travailler avec des produits chimiques ménagers. Manifesté par l'apparition d'une boule dans la gorge, qui augmente rapidement et interfère avec la respiration. Un besoin urgent de consulter un médecin.
  • Le syndrome de Sjogren;
  • adénoïdite;
  • maladies conduisant à la déshydratation;
  • fumeur.

Méthodes de traitement

Le choix du traitement dépend de la cause. Dans la plupart des cas, un traitement de la maladie sous-jacente est nécessaire; il n'est pas toujours possible de le faire à domicile. Par exemple, en présence d'une tumeur, une thérapie de chimioradiation peut être nécessaire, dont le cours est réalisé exclusivement en milieu hospitalier. De plus, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. La période de rééducation après l'intervention chirurgicale doit être sous la stricte surveillance des médecins..

La situation est similaire avec la présence d'une hernie de l'œsophage. Le plus souvent, le problème est résolu à l'aide de l'opération.

Médicaments

Les médicaments sont utilisés pour traiter la plupart des conditions qui peuvent causer de l'inconfort. Mais leur posologie n'est déterminée que par le médecin sur la base des tests effectués et d'autres études diagnostiques. Il n'est pas recommandé de se soigner. Dans ce cas, la boule dans la gorge est éliminée comme suit:

  • en cas d'hyperfonctionnement de la glande thyroïde, des préparations d'iode sont prescrites;
  • avec la thyroïdite, des hormones sont nécessaires (dans certains cas, un traitement d'entretien est effectué tout au long de la vie);
  • dans les maladies ORL, l'utilisation d'antibiotiques ou d'antiviraux est indiquée, en fonction de la nature de la pathologie;
  • avec une dépression diagnostiquée, le thérapeute prescrit des antidépresseurs et des tranquillisants;
  • avec la dystonie végétative, il est possible de prendre des médicaments végétotropes, par exemple «Anaprilin» ou «Pyrroxan»;
  • en présence d'excitabilité neuromusculaire, les correcteurs minéraux peuvent aider, en particulier, les préparations de calcium et de vitamine D2.

Quelle que soit la cause d'une boule dans la gorge, la prise de sédatifs d'origine végétale à base de valériane, d'agripaume, de cyanose («Nervo-Vit»), de produits apicoles («Apitonus») est indiquée..

Combien de jours dure la température de la laryngite chez un enfant et un adulte?

Remèdes populaires

La médecine alternative n'aide pas toujours à se débarrasser d'une boule dans la gorge. Cela aide surtout si le problème est psychogène. Dans ce cas, vous pouvez préparer une décoction d'herbes médicinales à la maison..

Vous pouvez ajouter de la mélisse, de l'agripaume, du tilleul, de la menthe poivrée et d'autres herbes qui ont un effet calmant à la collection. La collection est brassée avec 1 litre d'eau bouillante, puis laissée infuser pendant 2 heures. Filtrer le liquide, puis boire pendant la journée en petites portions.

Il est conseillé de faire une infusion fraîche tous les jours..

Comment se débarrasser de

Après avoir établi la cause de la maladie, le médecin vous expliquera comment vous débarrasser d'une boule dans la gorge. Selon le type, les méthodes de thérapie sont distinguées:

  1. Maladies des voies respiratoires supérieures - rinçage de la gorge avec une solution antiseptique (décoction de camomille, eau de mer, solution saline et iodée), résorption des comprimés d'amygdalite (Strepsils), irrigation par pulvérisation (Stopangin).
  2. Facteurs psychologiques (anxiété, peur, crise de panique) - consultation avec un psychothérapeute, prise d'eau propre par petites gorgées d'un coma.
  3. Pathologie thyroïdienne - des préparations d'iode sont prescrites.
  4. Oncologie - examen des tissus, chimiothérapie, radiofréquence.
  5. Maladies du tractus gastro-intestinal - élimination des brûlures d'estomac avec des médicaments, correction de la position des organes qui ont conduit à la formation d'un coma, chirurgie.

Traitement d'une boule dans la gorge à la maison

Il est possible de traiter une boule dans la gorge à la maison uniquement s'il n'y a pas de danger pour la vie. Par exemple, avec l'ostéochondrose, une gymnastique spéciale est prescrite, qui peut être effectuée à la maison. Les exercices sont les suivants:

  • incliner la tête alternativement sur les côtés, pendant que vous devez tirer le haut de la tête horizontalement autant que possible;
  • en tournant la tête sur les côtés, vous devez essayer de voir ce qu'il y a derrière;
  • incliner la tête en avant et en arrière, tandis que la tension musculaire doit être clairement ressentie;
  • mouvements circulaires du menton;
  • incliner la tête en arrière puis sur le côté;
  • mouvements de tête semi-circulaires;
  • soulever les épaules autant que possible, puis les maintenir dans cette position pendant 15 secondes.

Cette gymnastique doit être pratiquée quotidiennement pendant 10 minutes. Cependant, vous devez toujours consulter un spécialiste, car d'autres méthodes de traitement sont également indiquées pour cette maladie, par exemple: les méthodes de thérapie au laser sous vide, manuelle et réflexe, dont la mise en œuvre ne peut être confiée qu'à un médecin certifié..

De plus, il est recommandé de changer radicalement votre mode de vie. En particulier, le vertébrologue conseillera définitivement à son patient de bouger davantage, alors qu'il est préférable de marcher au grand air, ainsi que de respecter les principes d'une alimentation saine. Tout d'abord, vous devez exclure les aliments excessivement gras, frits, épicés, fumés et salés de l'alimentation, limiter la consommation de sucre.

À la maison, vous pouvez éliminer une autre cause d'inconfort de la gorge - les problèmes du tractus gastro-intestinal. Dans de tels cas, l'adhésion à un régime alimentaire spécial est associée à la prise de médicaments prescrits par un médecin..

Dans le cas des maladies ORL, en plus des médicaments, il est recommandé de se gargariser la gorge quotidiennement avec les moyens suivants:

  • un soda;
  • solution contenant de l'iode;
  • «Furacilin»;
  • infusion d'herbes aux propriétés antiseptiques, comme la camomille.

Lorsqu'une boule dans la gorge apparaît pour des raisons psychogènes, des exercices de respiration sont montrés, alors qu'il n'est pas recommandé de penser constamment aux problèmes, mais il est préférable de surveiller de près les mouvements de déglutition afin qu'ils ne deviennent pas plus fréquents. La gymnastique respiratoire est la suivante:

  • mouvements respiratoires profonds et rares, tandis que l'expiration doit être deux fois plus longue que l'inhalation;
  • respiration dans un sac (durée 10 minutes, pendant que vous devez inspirer, retenez votre souffle pendant 10 secondes, puis expirez dans le sac).

Traitement

Le programme de thérapie dépendra du facteur étiologique identifié. Il est à noter qu'il est loin d'être toujours possible d'éliminer ce symptôme par un traitement conservateur; une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Si la cause de la manifestation de ce symptôme était une maladie gastro-entérologique, un régime alimentaire doit être prescrit en plus du traitement médicamenteux. La nutrition diététique peut inclure les éléments suivants:

  • élimination complète des aliments gras et lourds de l'alimentation;
  • vous ne pouvez pas utiliser d'alcool et de substituts;
  • les aliments qui peuvent provoquer une fermentation dans l'estomac sont interdits;
  • la conservation, les marinades, les sauces épicées et grasses sont également interdites.

La nutrition du patient doit être basée sur les recommandations suivantes:

  • la nourriture doit être légère, mais en même temps fournir au corps la quantité quotidienne requise de minéraux et de vitamines, de protéines et de glucides;
  • les repas doivent être fréquents, en petites portions, avec un intervalle d'au moins 3 heures entre les repas;
  • une quantité suffisante de liquide par jour - vous devez boire au moins 2 litres d'eau, la quantité exacte est consommée en fonction du poids de la personne;
  • la nourriture doit être liquide, en purée ou râpée;
  • mode de cuisson optimal - ébullition, cuisson sans matière grasse, cuisson à la vapeur.

Le tableau alimentaire exact est déterminé individuellement.

La thérapie par la médecine traditionnelle est possible, mais seulement après consultation du médecin traitant et en complément du traitement principal ou comme moyen de prévention.

La prévention

Il est plus facile de prévenir toute condition que de guérir le problème et ses conséquences. Cela s'applique également à une boule dans la gorge. Pour la prévention, vous avez besoin de:

  • éviter les situations stressantes et conflictuelles;
  • alterner les périodes de travail et de repos, allouer 8 heures par jour au sommeil, le surmenage peut entraîner un stress prolongé;
  • traiter en temps opportun les ARVI, et non de manière indépendante, mais après avoir consulté un médecin;
  • prendre soin de l'immunité, vacciner en temps opportun, prendre des vitamines;
  • adhérer aux principes d'une alimentation saine, inclure dans l'alimentation autant de légumes et de fruits que possible, minimiser la quantité d'épices;
  • mener une vie saine, en particulier, être à l'air frais plus souvent, de préférence au moins une heure, et il vaut mieux non seulement s'asseoir sur un banc, mais marcher ou faire du vélo, aller nager;
  • subir une fois par an un examen médical préventif, y compris une visite chez un neurologue, qui permettra d'identifier d'éventuels problèmes de santé à temps;
  • si l'activité professionnelle est associée à une production nocive, il est impératif d'observer des mesures de sécurité afin de protéger l'organisme des effets négatifs.

L'apparition fréquente d'une boule dans la gorge et un inconfort prolongé en même temps peuvent indiquer une maladie possible qui nécessite un traitement compétent. Par conséquent, il est recommandé de consulter un médecin pour écarter diverses complications..

Traitement des troubles psychogènes

Pour les problèmes psycho-émotionnels qui ont conduit à l'apparition d'une boule dans la gorge, les patients se tournent vers un psychologue ou un psychiatre. Ils aident à faire face aux facteurs de peur et d'anxiété. Les médecins utilisent la technique pour calmer le patient, lui apprennent à arrêter rapidement d'avoir peur et de s'inquiéter. Avec une maladie plus grave de la névrose du pharynx, les spécialistes surveillent en permanence l'état du patient, excluent le risque de développer une tumeur au cerveau, la sclérose en plaques ou la syphilis, prescrivent un traitement spécial.

Troubles psycho-émotionnels

Un symptôme concomitant de maladie somatique est également une boule dans la gorge. Pour se débarrasser de cette sensation désagréable, il est nécessaire de rechercher la cause de la violation. Cela vaut non seulement pour les somatiques, mais aussi pour les troubles psycho-émotionnels..

Ce sont ces maladies qui peuvent donner l'impression qu'il y a une boule dans la gorge après avoir mangé. Tous les problèmes qui surviennent sur une base nerveuse sont accompagnés de divers symptômes, y compris une gêne au niveau du larynx. Si vous avez une fois dérangé une boule dans la gorge après un repas dans un contexte de stress, à l'avenir, sans raison apparente, une deuxième fois est possible..

Une sensation désagréable se forme à la suite de la tension des muscles musculaires du larynx inférieur. C'est pourquoi les médecins prescrivent des sédatifs pour vous aider à vous détendre. Le plus souvent, la valériane est utilisée, vous pouvez boire une boisson chaude, par exemple du lait, pour soulager les symptômes d'anxiété.

Si les troubles psychologiques ne sont pas une source de boule dans la gorge après avoir mangé, vous devez demander l'aide d'un médecin. Il ordonnera des tests pour déterminer d'autres troubles du corps qui provoquent des symptômes similaires..

Une boule dans la gorge après avoir mangé est un symptôme alarmant. Il devrait recevoir l'attention voulue, car cela peut être une manifestation de diverses conditions pathologiques..

Ce signe apporte beaucoup d'inconfort à une personne et peut même provoquer une dépression. Par conséquent, il est très important de déterminer la véritable cause de la maladie..

Lorsque la sensation de corps étranger est associée à un mal de gorge

L'apparition d'un mal de gorge et d'une boule est typique de ces pathologies:

  1. Amygdalite aiguë, qui se manifeste par une augmentation de la température, une faiblesse et parfois des nausées. Mal de gorge, douloureux à avaler des aliments liquides et solides.
  2. Pharyngite aiguë, qui survient souvent avec des infections respiratoires aiguës (d'origine virale, fongique ou bactérienne). Manifesté par un mal de gorge, une sensation de mucus, de transpiration et une boule dedans, toux sèche.
  3. Laryngite aiguë, qui peut également être une manifestation d'infections respiratoires aiguës ou survenir avec une hypothermie et un travail excessif de la voix. Elle se manifeste par un enrouement de la voix, des maux de gorge, qui peuvent être aggravés par la déglutition, une sensation de sécheresse, de transpiration, des grattements dans la gorge. La toux est sèche au début, douloureuse, mais bientôt les expectorations commencent à tousser.
  4. L'abcès paratonsillaire est le trempage de pus de tissu près des amygdales (le plus souvent une). Il se développe comme une complication de l'amygdalite purulente ou de la pharyngite purulente. Se manifeste par une augmentation des maux de gorge, de la fièvre, des difficultés à avaler, une mauvaise haleine.
  5. Abcès parapharyngé. Dans ce cas, l'abcès est localisé dans l'espace périopharyngé. Ceci, comme un abcès paratonsillaire, est une complication du mal de gorge purulent, mais il peut également se développer à la suite du pus des sinus nasaux qui coule dans le tissu périopharyngé et du pus des racines des dents. Elle se caractérise par une douleur d'un côté de la gorge, une déglutition douloureuse, une difficulté à ouvrir la bouche, une forte fièvre. Nécessite une intervention chirurgicale urgente, sinon cela peut être compliqué par la pénétration de pus dans les tissus autour des gros vaisseaux du cou, à la suite de quoi des saignements sévères peuvent commencer.
  6. Un abcès de la racine de la langue se caractérise par une sensation de boule dans la gorge, une augmentation du volume de la langue, ce qui l'empêche de rentrer dans la bouche et rend la respiration difficile et l'élocution. La température monte, une faiblesse et un malaise apparaissent, le sommeil est perturbé. Un traitement urgent est nécessaire dans le service ORL de l'hôpital.
  7. L'inflammation et l'abcès de l'épiglotte se manifestent par la sensation d'un corps étranger dans la gorge, un mal de gorge qui s'aggrave lors de la déglutition, une augmentation de la température corporelle, des difficultés respiratoires, une voix nasale.

Remèdes populaires

En plus des médicaments, les médicaments traditionnels sont également utilisés pour éliminer une boule dans la gorge après avoir mangé. Mais ils sont autorisés dans le cas d'un examen complet, après un diagnostic précis et les recommandations du médecin. Ceux-ci peuvent être des infusions et des décoctions d'herbes apaisantes, par exemple l'agripaume, le millepertuis, la mélisse.

De plus, le patient doit dormir suffisamment et bien manger. Abandonnez les mauvaises habitudes au profit de l'aromathérapie, des bains relaxants. Si les maladies infectieuses sont souvent perturbées, vous devez vous rincer la bouche avec du soda ou du sel.

Une boule dans la gorge après avoir mangé peut apparaître à un niveau psychogène. Pour surmonter ce symptôme désagréable, soulager l'inflammation et renforcer les muscles, vous pouvez faire des exercices de respiration. Il existe un grand nombre d'exercices qui conviennent comme thérapie thérapeutique..

  • Prenez une courte inspiration et une longue expiration chaque matin..
  • Vous pouvez utiliser un sac en papier pour faire de l'exercice. Il suffit de passer un peu de son temps. Prenez une longue et profonde respiration du sac. Tenez l'air en vous pendant quelques secondes. Après cela, prenez une profonde inspiration..
  • Pour les exercices de physiothérapie, vous pouvez utiliser non seulement le paquet, vous devez connecter le nez. Ainsi que la paroi abdominale antérieure. Inspirez lentement l'air, attardez-vous un moment et libérez-le lentement à travers la cavité buccale.

Méthodes pour détendre rapidement le corps

Si vous vous trouvez dans une situation stressante et que vous souffrez de dépression, de mécontentement ou d'une telle condition, nous vous recommandons des moyens rapides et fiables de vous détendre..

  • Essayez de vous concentrer et de ralentir votre respiration. Chaque inspiration et expiration doit durer quelques secondes. En même temps, installez-vous pour que toute la négativité disparaisse avec l'expiration..
  • Le massage ou l'auto-massage est l'un des moyens puissants et abordables. Avec vos propres mains, pétrissez dans la région du cou. Le massage dans la zone sous le pouce contribue également à la tension..
  • Si possible, buvez de l'eau froide en quelques gorgées lentes. Ne buvez pas d'eau glacée. Sinon, il y a aussi des maux de gorge..
  • Trouvez-vous un compagnon agréable. Même si c'est un étranger que vous n'aurez plus à revoir. Partagez simplement vos préoccupations sans même attendre de conseils. Cela deviendra déjà plus facile pour vous du fait que vous venez de parler.
  • Si vous êtes stressé au travail, faites une pause dans votre ordinateur et prenez une tasse de café, de thé, de jus de fruits ou d'eau plate. À propos, la dernière option aide à se détendre et à se calmer beaucoup plus..
  • Essayez d'être plus souvent dans la nature. Une simple promenade sur l'herbe est relaxante. Et les sons de la nature pour notre corps ont une méthode relaxante..
  • L'option la plus extrême est une collation. Mangez n'importe quoi en quantité et autant que vous le souhaitez. Un estomac affamé aggrave la situation.


Laissez-vous reposer plus souvent, surtout au grand air et en harmonie avec la nature

Symptômes accompagnant la sensation d'une boule dans la gorge

La sensation d'une boule dans la gorge se produit rarement sans symptômes supplémentaires. Dans la plupart des cas, il s'accompagne d'autres symptômes, sur la base desquels le médecin lors du premier rendez-vous peut poser un diagnostic préliminaire. Le plus souvent, une sensation d'inconfort apparaît en même temps que les problèmes suivants:

  • sensations douloureuses dans la poitrine et le cœur;
  • douleur dans les muscles du dos et d'autres parties du corps;
  • lourdeur dans les membres supérieurs ou inférieurs;
  • frissons ou sensation de chaleur;
  • troubles du tube digestif (éructations, nausées, douleurs à l'estomac);
  • vertiges et maux de tête;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • faiblesse générale, fatigue.

Parallèlement aux signes ci-dessus, il semble souvent à une personne que quelque chose lui serre la gorge, il y a une sensation de manque d'air, de chatouillement. Lors d'un rendez-vous médical, les patients se plaignent de brûlure ou de grattage dans l'œsophage, de douleurs en avalant ou de peur et d'excitation intenses. Lorsque vous visitez un établissement médical, vous devez décrire en détail au médecin tout ce que vous ressentez, car cela vous aidera à diagnostiquer plus précisément.

Quels examens valent la peine de passer?

En plus des tests, le médecin insistera sur les examens obligatoires en cas de suspicion de cancer:

  1. Laryngoscopie - examen de l'espace et des parois du larynx pour les néoplasmes. La laryngoscopie directe (appelée fibrolaryngoscopie) est biopsiée aujourd'hui.
  2. Biopsie - collecte de cellules du tissu muqueux du larynx pour la recherche en laboratoire. Cette méthode est considérée comme la plus fiable, car les échantillons de tissus sont soumis à une étude microscopique, biochimique et génétique moléculaire détaillée..
  3. Radiographies du larynx et de la poitrine - un moyen d'aider à voir les tumeurs dans la cavité pharyngée et l'étendue de leur propagation.
  4. L'échographie est une autre technique d'imagerie permettant de diagnostiquer la présence de métastases dans le larynx. Une contre-indication à cela ne peut être que des blessures au cou, car elles peuvent déformer l'image diagnostique.
  5. La tomodensitométrie est une méthode qui utilise les rayons X et fournit une image en trois dimensions des organes examinés. Dans le diagnostic du cancer de la gorge, la tomodensitométrie fournit un matériel particulièrement précieux, car elle détecte en détail les plus petites modifications de l'état des tissus..

La détection opportune des formations tumorales peut empêcher le développement d'une terrible maladie, et vice versa, l'indifférence aux symptômes rendra la pathologie irréversible! Les cellules cancéreuses commenceront à se diviser intensément, la tumeur se développera et se développera dans les tissus des organes voisins, ce qui entraînera une douleur atroce et la mort..

Vous n'êtes pas sûr de l'exactitude du diagnostic et du traitement qui vous ont été prescrits? Une consultation vidéo d'un spécialiste de classe mondiale aidera à dissiper vos doutes. C'est une réelle opportunité de profiter de l'aide qualifiée des meilleurs des meilleurs et en même temps de ne pas payer trop cher pour quoi que ce soit..

Quand il y a une boule dans la gorge, comme si elle était faite de mucus

Une boule dans la gorge et du mucus se produira avec:

  • syndrome post-nasal, lorsque le mucus s'écoule à l'arrière du pharynx à partir d'un nez enflammé ou de ses sinus paranasaux;
  • exposition à la membrane muqueuse de la gorge de tabac, nourriture épicée, alcool, gouttes nasales vasoconstricteurs. Dans ce cas, l'état de santé ne souffre pas et le "morceau de mucus" n'est observé que le matin;
  • pharyngite chronique;
  • nez qui coule;
  • inflammation des amygdales et du pharynx;
  • rhinite allergique, rhinopharyngite;
  • jet du contenu gastrique dans la gorge (reflux laryngopharyngé), qui se manifeste par une masse muqueuse et des attaques de toux sèche.

Que faire?

Puisqu'il existe de nombreuses raisons à l'apparition d'un coma au niveau de la gorge (nerveuse, somatique), vous devez tout d'abord contacter un thérapeute. Sur la base des symptômes existants, le médecin référera le patient pour une consultation avec un ORL, un endocrinologue, un gastro-entérologue, un vertébrologue.

Parfois, les gens essaient de résoudre le problème par eux-mêmes. Certains se prescrivent des médicaments inutiles, d'autres vont à l'autre extrême: laissez les choses suivre leur cours - peut-être que cela se résoudra. Quelqu'un essaie de se débarrasser de la masse en avalant de la nourriture grossière ou en buvant d'énormes quantités d'eau. Malheureusement, le résultat d'un tel auto-traitement est une perte de temps. Bien sûr, il est possible que la condition se normalise d'elle-même, surtout si elle a été causée par des raisons nerveuses. Mais pour une telle confiance, les maladies somatiques doivent être exclues..

Important! Contacter un spécialiste en temps opportun résoudra le problème dès que possible et aidera à prévenir d'éventuelles complications.

Comment la boule de gorge est-elle traitée??

Lorsqu'une sensation de boule dans la gorge apparaît, il est nécessaire de comprendre les causes et de traiter la maladie sous-jacente. Les mesures prises dépendent du diagnostic.

Par exemple, avec l'hypothyroïdie, des préparations d'iode sont prescrites. Et lorsque la thyroïdite auto-immune est détectée, le traitement est plus compliqué, parfois le patient est obligé de prendre les hormones appropriées toute sa vie.

Si la cause est un problème avec la colonne cervicale, une gymnastique spéciale peut être prescrite. En outre, cette condition est traitée avec une thérapie manuelle, sous vide, réflexe et au laser. Le vertébrologue recommande au patient de reconsidérer son mode de vie, de bouger plus, de suivre les principes d'une bonne nutrition.

Pire encore, si une tumeur maligne appuie sur la gorge (bien que cela soit relativement rare). Dans ce cas, le traitement consiste en une radiothérapie, une chimiothérapie ou une chirurgie. Parfois, vous devez utiliser l'une de ces mesures, et parfois une combinaison. Le traitement dépend de la situation.

Si le problème est gastro-entérologique, le traitement se limite au respect d'un régime spécial et à la prise de médicaments appropriés. Cependant, avec une hernie de l'œsophage, une intervention chirurgicale est parfois indiquée..

La nature des mesures thérapeutiques pour les maladies ORL inflammatoires dépend de leur nature - bactérienne ou virale. Des antibiotiques et autres médicaments sont prescrits en fonction du résultat de l'examen. En plus du traitement principal, se gargariser avec des solutions de préparations contenant de l'iode, de la soude, des infusions à base de plantes, de la furaciline est prescrite, qui ont d'excellentes propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Dans certaines formes de maladies ORL, la pharmacothérapie est renforcée par des compresses chauffantes.

Traitement des troubles psychogènes

Séparément, il est nécessaire de s'attarder sur le traitement d'une boule dans la gorge, apparue sur les nerfs. La thérapie dans ce cas consiste en l'utilisation à la fois de médicaments et de médicaments et procédures psychothérapeutiques. Si un patient reçoit un diagnostic de dépression, des antidépresseurs et des tranquillisants lui sont prescrits pour éliminer les conflits externes et internes..

Dans le cas où il devient difficile pour le patient de respirer dans un contexte d'attaques de panique, un certain nombre de mesures sont prises pour corriger les symptômes du VSD. À la maison, des exercices de respiration peuvent être effectués pour vous aider à vous détendre. Il est utile de respirer dans l'estomac, ainsi que dans un sac en retenant son souffle pendant un certain temps. Un complexe d'exercices de respiration plus précis sera recommandé par le médecin.

Si une bosse apparaît soudainement et pour la première fois, vous pouvez faire plusieurs exercices de respiration sans vous concentrer sur votre état. Dans ce cas, le contrôle des mouvements de déglutition doit être exercé, empêchant leur augmentation. Pour vous aider, vous pouvez boire un peu d'infusion aux herbes ou de thé. À l'avenir, les mesures thérapeutiques sont complétées par des exercices de relaxation pour les muscles du cou et du larynx..

Si les actions effectuées à domicile n'ont pas l'effet escompté, vous devez vous rendre chez le médecin.

Causes physiologiques

Il y a en fait très peu de raisons physiologiques. En gros, tout se résume à un spasme psychosomatique du larynx.

Cela se produit en raison du stress lorsqu'une énorme quantité de corticostéroïdes (hormones du cortex surrénalien) est libérée dans le sang.

Le beau sexe, les individus impressionnables, les représentants des deux sexes avec un système nerveux instable sont le plus souvent susceptibles de développer ce symptôme (tout le monde, très probablement, connaît la sensation d'une boule dans la gorge avec des expériences émotionnelles intenses).

C'est une variante de la norme physiologique. Il existe de nombreuses autres raisons pathologiques..

À quoi ce symptôme peut-il conduire

Une boule dans la gorge s'accompagne toujours de symptômes désagréables: transpiration dans le nasopharynx, sensation d'oppression dans la gorge, irritation et douleur du larynx, troubles du réflexe de déglutition, augmentation de la salivation. Au fil du temps, en fonction de la pathologie concomitante, une personne peut éprouver: des crises d'asthme, une tachycardie, un engourdissement de la langue, des pics de tension artérielle, une faiblesse musculaire et articulaire, une sensation de nausée et de vomissements, des flatulences, des troubles de la défécation. Avec l'ostéochondrose, des douleurs à la tête et à la poitrine se produisent, irradiant vers la zone des omoplates.

Vous ne pouvez pas ignorer ce symptôme, car vous pouvez ignorer le développement de maladies graves:

  • Tout d'abord, la présence d'un néoplasme malin doit être exclue, le cancer de la gorge est rare, mais il s'agit d'une maladie grave qui nécessite un traitement urgent..
  • Toute inflammation de la membrane muqueuse s'accompagne d'un œdème tissulaire, parfois ressenti comme une boule dans la gorge. Le danger est qu'avec un œdème sévère, l'apport d'oxygène au corps est bloqué. L'enflure peut interférer avec la respiration, posant une réelle menace pour la vie.
  • Avec l'ostéochondrose, le tissu cartilagineux est détruit, ce qui peut provoquer un pincement des terminaisons nerveuses, provoquer une hypertension artérielle et augmenter la pression intracrânienne. Si une fistule ou un phlegmon se forme dans le cou, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. De plus, ces pathologies s'accompagnent de fortes douleurs et de fièvre..
  • Un diverticule de l'œsophage peut être compliqué si un vaisseau éclate dans sa paroi, tandis que des vomissements de sang s'ouvre, les selles deviennent très sombres. Le reflux gastrique peut provoquer des ulcères gastro-duodénaux, une anémie post-hémorragique. Dans les cas graves, le diverticule peut dégénérer en une formation maligne - cancer de l'œsophage.

Les tentatives pour faire face à ce problème par elles-mêmes se terminent parfois très tristement. Certaines personnes commencent à boire des médicaments complètement inutiles, beaucoup laissent tout se passer d'elle-même et espèrent que le symptôme disparaîtra avec le temps, le résultat d'une auto-médication inadéquate est une perte de temps.

Circonstances supplémentaires de l'apparition d'un coma

Avec des pathologies somatiques

Les pathologies somatiques sont directement liées à l'état émotionnel d'une personne et aux caractéristiques de son caractère. Les plus courants aujourd'hui sont l'ulcère gastroduodénal, l'asthme, la neurodermatite et l'hypertension chronique. Pour que de tels patients se détériorent, tout facteur irritant suffit, et nous parlons d'un facteur psychogène. Ces patients ont souvent une boule dans la gorge. Ainsi, par exemple, avec un ulcère, l'état ne s'aggrave pas à cause d'une violation du régime alimentaire ou d'une activité physique, mais d'une conversation désagréable, qui indique directement la psychosomatique de la pathologie.

Les pathologies avec un tel mécanisme de développement sont traitées pendant une longue période et avec l'implication obligatoire d'un psychothérapeute.

Avec gastrite

La gastrite peut être d'origine neurogène ou toute autre. Quoi qu'il en soit, les patients peuvent avoir une boule dans la gorge. Le facteur provoquant est un niveau d'acidité accru, dans lequel la nourriture est jetée dans l'œsophage, provoquant une irritation. Ainsi, avec une acidité accrue, la sensation de coma se produira à jeun, et avec une exacerbation, elle est présente presque constamment.

Avec un faible taux d'acidité, le jus est noté immédiatement après avoir mangé, car la concentration disponible n'est pas suffisante pour digérer les aliments, ce qui provoque leur projection..

Avec une amygdalite

L'amygdalite se produit avec la défaite des amygdales. En même temps, ils gonflent, se couvrent de plaque. Dans les cas particulièrement difficiles, des foyers de nécrose et d'infiltrats purulents se forment. Mais même au stade initial, lorsqu'il n'y a qu'un élargissement des amygdales, les patients se plaignent d'une boule dans la gorge. Cela s'accompagne de maux de gorge, de troubles de la déglutition. Pendant les périodes d'exacerbation, une augmentation de la température corporelle est possible.

Avec gastroduodénite

La gastroduodénite est caractérisée par des lésions simultanées de la muqueuse gastrique et du duodénum. Dans ce cas, la bile est projetée dans la cavité de l'estomac, provoquant des douleurs et des brûlures. L'estomac réagit à cela par une augmentation de l'acidité et de l'inflammation, ce qui peut provoquer un reflux dans l'œsophage. C'est lui qui provoque la sensation d'une boule dans la gorge. Les symptômes typiques de cette maladie seront des brûlures d'estomac, des douleurs épigastriques, une dépendance directe à la nourriture..

Avec la ménopause

Pendant la ménopause, les niveaux hormonaux changent. Une femme devient souvent irritable, les pathologies chroniques s'aggravent, le corps est plus sensible aux infections et aux virus. Ainsi, toutes les maladies énumérées peuvent provoquer une boule dans la gorge avec la ménopause, surtout si elles ont déjà été notées chez une femme.

En plus d'eux, des pathologies telles que la névrose du pharynx et les maladies de la glande thyroïde peuvent être distinguées. Le premier est formé à la suite de changements dans l'état psycho-émotionnel pendant la ménopause. Le second est causé par des changements hormonaux. Dans tous les cas, la présence de symptômes nécessite un diagnostic minutieux..

Pendant la grossesse


Une boule dans la gorge pendant la grossesse est directement liée à la toxicose
Lors du portage d'un bébé, une boule dans la gorge est le plus souvent associée à une toxicose. Des vomissements constants, une incapacité à manger entraînent normalement une irritation de l'œsophage et de l'estomac, ce qui provoque ce symptôme. De plus, les écarts suivants peuvent provoquer un coma:

  • Processus infectieux dans la région du nasopharynx.
  • Blessure à la gorge.
  • Allergies (particulièrement souvent pires pendant la grossesse).
  • Pathologies de la glande thyroïde (peuvent se manifester en raison de changements hormonaux).
  • Stress.
  • VSD.
  • Exacerbation des pathologies gastro-intestinales.

Traitement en fonction de la situation

Les scientifiques travaillent sans relâche à la recherche d'un remède contre le cancer, mais jusqu'à présent, hélas, il n'existe pas de remède absolument fiable et efficace. Lorsqu'une maladie est détectée, la médecine officielle la traite toujours de deux manières: la chirurgie et la radiothérapie..

Les méthodes, si l'état du patient le permet, sont combinées: d'abord, la tumeur est irradiée, puis elle est retirée. Dans certains cas, une chimiothérapie est prescrite aux patients. Sa signification réside dans la destruction des néoplasmes par la prise de médicaments. La chimiothérapie est également indiquée avant la chirurgie: les médicaments rendent la tumeur plus compacte et plus facile à éliminer.

La médecine alternative a un certain succès dans le traitement du cancer, qui ne se limite pas aux méthodes traditionnelles, mais utilise des méthodes scientifiques, mais pas généralement acceptées, pour traiter une maladie «incurable». Celles-ci incluent, par exemple, la technologie semicarbazide-cadmium des Kachugins.

Ce qui est souvent prescrit

À l'heure actuelle, de nombreux médicaments sont prescrits dans les cas où un mal de gorge et une boule apparaissent. Le médicament spécifique dépend de l'étymologie du problème, car il est impossible de traiter la glande thyroïde et le tube digestif de la même manière.

En plus du traitement principal, souvent dans le programme de thérapie:

  1. Un gargarisme est prescrit.
  2. Utilisez des pommades pour réduire l'enflure.
  3. Les sprays sont utilisés pour soulager les poches, ce qui donne l'impression que quelque chose est coincé.
  4. La nourriture diététique est obligatoire, qui est également conçue pour protéger la membrane muqueuse de l'œdème.

Les principaux médicaments sont prescrits après les examens et doivent battre l'ennemi, qui a causé ce symptôme désagréable..