Principal

Pituitaire

Signes radiographiques de l'ostéoporose

Afin de pouvoir détecter l'ostéoporose par radiographie, un certain temps est nécessaire à partir du jour de l'apparition de la maladie professionnelle sous-jacente. Dans ce cas, plus le patient épargne la main, ce qui limite sa fonction, et plus la maladie est aiguë, c'est-à-dire plus la douleur est forte, plus l'ostéoporose se développe rapidement..

Il est pratiquement important que dans de nombreux cas, lorsqu'il n'y a toujours pas de preuves objectives claires en faveur de la maladie et que le travailleur se plaint constamment de douleurs au bras, qui durent plusieurs semaines, et d'une diminution de la capacité de travail, un examen radiographique approfondi des mains révèle souvent un signe déjà indiscutable de la maladie sous la forme ostéoporose initiale ou même sévère.

Si la maladie est retardée et que l'ostéoporose atteint le tableau classique - l'atrophie osseuse de Zudekovskaya, c'est-à-dire un degré prononcé de raréfaction, une certaine clinique y correspond. La partie affectée du membre se déforme quelque peu: les creux, les plis sont lissés, la peau est amincie, elle brille, parfois d'une teinte pâle ou bleuâtre, d'abord chaude, puis froide et humide au toucher. La force musculaire diminue, une raideur des articulations apparaît, un amincissement et une atrophie musculaire sont déterminés.

Une telle image typique de l'atrophie osseuse de Zudekov d'origine professionnelle résulte de conditions de travail extrêmement défavorables, en l'absence de surveillance médicale et d'activités de loisirs, et est donc très rare dans notre pays. Quant aux degrés légers et modérés d'ostéoporose, ils accompagnent de nombreuses maladies professionnelles des mains, élargissant notre compréhension de la gravité de la lésion, du degré de dysfonctionnement du membre et du handicap..

Sur le plan radiographique, on distingue deux types d'ostéoporose: 1) l'ostéoporose tachetée ou dite piebald, uniforme. Ces noms parlent sans plus tarder des caractéristiques caractéristiques de chacun d'eux. Dans le premier cas - avec une ostéoporose tachetée - le motif osseux perd son caractère uniforme et, grâce à de nombreuses zones de raréfaction, alternant avec des zones d'os relativement inchangé, il acquiert un aspect tacheté et pie. Et en fait, si, dans ce cas, à l'aide d'une loupe, on compare deux zones adjacentes - un site d'ostéoporose et un site de tissu inchangé, il est facile de s'assurer qu'il y a moins de tractus osseux dans une zone égale en ostéoporose et que les tractus osseux préservés sont plus transparents et plus minces que avec la zone normale adjacente. Les zones de raffinage, qui sont plus transparentes aux rayons X, se transforment progressivement en modèle osseux du tissu voisin inchangé.

L'ostéoporose par radiographie est d'abord établie dans un tissu spongieux, où, comme il est clair, en raison de la disposition lâche des trabécules osseuses, il est plus facile de déterminer leur résorption, tandis que dans la couche corticale, où les trabécules osseuses sont rapprochées et l'os est dense, la disparition des trabécules osseuses individuelles est établie. Plus fort. Par conséquent, les premiers foyers d'ostéoporose sont déterminés dans les têtes et les bases des phalanges et des os métacarpiens, petits os du poignet, mais surtout au début des extrémités distales des os de l'avant-bras, plus précisément, dans la zone du processus styloïde du rayon.

Lorsque ces petits défauts atteignent un diamètre de 1 à 2 mm, ils sont déterminés radiographiquement. En augmentant avec la progression du processus, ils peuvent atteindre une taille de 6 à 8 mm et perdre complètement les traces de la structure osseuse, ou il ne reste que des trabécules osseuses uniques, séparées par de larges espaces. Ensuite, il y a un symptôme particulièrement démonstratif et caractéristique de l'ostéoporose - un motif osseux cellulaire à mailles larges.

Si le processus pathologique principal n'est pas éliminé, l'ostéoporose progressivement "tachetée", "piebald" devient uniforme, dans laquelle l'os acquiert une apparence diffuse transparente en raison de la résorption de la plupart des trabécules osseuses dans tout l'os, ne conservant que des plaques uniques séparées par de larges intervalles. La résorption des trabécules osseuses du côté du canal médullaire entraîne un amincissement de la couche corticale, et le canal médullaire semble être considérablement élargi par rapport à l'os normal.

Étant donné que la couche corticale amincie de manière diffuse borde maintenant un os transparent aminci, elle se détache particulièrement en relief et ressemble à une peinture au crayon. Avec une ostéoporose prononcée, la couche corticale habituellement homogène de l'os peut acquérir une stratification lâche dans la région de diaphyse de l'intérieur. L'ostéoporose ponctuée indique un début aigu de la maladie.

Selon la localisation et la prévalence, l'ostéoporose se distingue locale, régionale, généralisée et systémique. Dans les maladies professionnelles de la main par surmenage, seule l'ostéoporose locale, régionale et moins souvent répandue.

Signes radiographiques de l'ostéoporose

Le tissu osseux souffre constamment en raison de l'influence de facteurs internes et externes qui peuvent le renforcer et le détruire. Selon les dernières statistiques, de plus en plus de personnes sont confrontées au côté négatif, elles ont certaines pathologies osseuses.

La première place dans cette liste de maladies est occupée par l'ostéoporose, qui est beaucoup plus jeune et nécessite une approche plus scrupuleuse du traitement et du diagnostic..

Qu'est-ce que l'ostéoporose?

L'ostéoporose est un type de maladie systémique qui affecte tous les os du squelette. En raison du développement de la pathologie, le nombre d'ostéocytes est considérablement réduit, la masse osseuse commence à s'effondrer, tous les minéraux nécessaires à la résistance des os disparaissent.

Tout cela entraîne un risque élevé de lésions osseuses, y compris de fracture osseuse.

Méthodes de diagnostic

L'étude de l'ostéoporose par rayons X peut être réalisée de plusieurs manières. Pour commencer, le spécialiste prescrit une image de la colonne vertébrale du patient en trois projections. Après cela, il est recommandé de prendre une radiographie des os pelviens, du tissu osseux crânien, de la main et des pieds. De telles manipulations permettent d'apprécier le degré de transparence de l'os, et donc sa déminéralisation, ainsi que la forme des vertèbres..

Pour de meilleurs diagnostics, des méthodes plus précises ont été développées pour déterminer le degré de l'état de la masse osseuse. Ceux-ci comprennent: la radiographie des radionucléides, l'utilisation de contrastes et des méthodes d'absorption. Ces techniques sont plus invasives et coûteuses, mais donnent en même temps un résultat exhaustif après les manipulations effectuées..

Signes d'ostéoporose sur la photo

Pour diagnostiquer une maladie sur une étude radiographique, il est nécessaire que le tissu osseux ait perdu au moins 40% du total. De telles difficultés diagnostiques sont associées aux caractéristiques du corps humain. Le taux de détection de la pathologie est influencé par l'épaisseur de la couche adipeuse et musculaire du patient, la qualité de l'équipement et des consommables, ainsi que les qualifications du radiologue..

  • Baisse visible de l'intensité de l'ombre.
  • La présence d'une transparence accrue sur les rayons X.
  • Nécrose osseuse.
  • Une diminution notable de la taille du périoste.
  • Réduction ou absence de striation transversale des anneaux de la colonne vertébrale.
  • Calcification de l'aorte.

Le degré de manifestation de la maladie sur l'image

Comme toute maladie, la pathologie du tissu osseux a sa propre gravité..

Aujourd'hui, les experts distinguent les degrés de pathologie suivants:

  • 0 degré, qui est accepté comme une norme conditionnelle, car il est impossible d'identifier les écarts possibles existants dans l'image;
  • 1 degré, à ce stade, la densité osseuse est déjà sensiblement réduite et une réduction trabéculaire est visible;
  • 2 degrés, auxquels les trabécules sont déjà fortement amincies, le tissu osseux est aminci de 40 à 50%;
  • 3 degré, auquel l'os a diminué de volume de plus de 50%, les sites de support des corps spinaux sont clairement déprimés, les vertèbres deviennent en forme de coin;
  • Grade 4, caractérisé par une ostéoporose avancée, due à l'apparition d'un grand nombre de vertèbres en forme de coin et une perte prononcée de minéraux nécessaires à l'os.

Vidéo utile

Des méthodes alternatives de diagnostic de l'ostéoporose sont décrites dans la vidéo suivante:

Conclusion

Si des signes d'ostéoporose sont détectés, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement de la maladie afin de prévenir ou de réduire le taux de destruction osseuse. Pour le prescrire, il est préférable de contacter un rhumatologue qui pourra évaluer la gravité de l'état du patient et le schéma thérapeutique approprié..

Radiographie pour l'ostéoporose: que montre la densitométrie à rayons X, comment se préparer à la procédure, décodage des résultats

L'ostéoporose touche la plupart des personnes âgées. Un traitement intempestif peut entraîner de graves complications, notamment des fractures. Afin de commencer le traitement, il est nécessaire d'effectuer avec précision des mesures de diagnostic. Pour cela, de nombreuses méthodes sont actuellement utilisées, la radiographie pour l'ostéoporose est l'une des plus populaires.

Ce que montre la densitométrie aux rayons X dans l'ostéoporose?

Avec l'ostéoporose, le tissu osseux est nettement plus mince et le risque de fracture osseuse augmente

La densitométrie aux rayons X est recommandée pour les cuisses et la colonne lombaire, car les os de ces zones sont principalement des tissus trabéculaires.

La technique est basée sur un rayonnement ionisant qui passe d'une source à travers l'os à un détecteur de fixation. L'intensité de la conduction du rayonnement à travers l'os est enregistrée par un ordinateur, cette technique est donc considérée comme très informative.

Aux stades avancés de l'ostéoporose, une personne peut remarquer indépendamment les changements dégénératifs indiqués sur l'image. Le tissu osseux devient beaucoup plus mince, il devient perceptible même pour une personne sans formation médicale. Aux premiers stades de la pathologie, il est presque impossible d'envisager indépendamment les changements.

Indications pour la densitométrie

La densitométrie est recommandée dans les cas suivants:

  • Ménopause chez la femme.
  • Âge plus avancé (55 ans pour les hommes, 45 ans pour les femmes).
  • Troubles du système endocrinien.
  • Grossesses multiples et longue lactation.
  • Prédisposition héréditaire à l'ostéoporose.
  • Lors de la prise de tranquillisants, de glucocorticostéroïdes et d'anticonvulsivants.
  • Fractures multiples au cours des 5 dernières années.
  • Un mode de vie sédentaire (handicap, ainsi qu'un alitement prolongé).
  • Perte de poids drastique.

Pourquoi différents os sont considérés?

Lors de l'examen des os, vous pouvez établir la cause du développement de la maladie.

La densité osseuse est déterminée en examinant les couches corticale et trabéculaire. Le type de lésion osseuse dépend de la cause de l'ostéoporose.

L'étude de différents os, où dans un cas la couche trabéculaire prédomine, et dans l'autre - la couche corticale, vous permet d'obtenir le résultat le plus fiable. De plus, l'examen de plusieurs os permet d'établir la cause du développement de la pathologie..

Comment bien se préparer?

La prise d'une radiographie ne nécessite aucune préparation particulière de la part du patient. Il n'est pas nécessaire de suivre un régime strict et une procédure de jeûne. Mais il existe un certain nombre de règles qui vous aideront à obtenir le résultat le plus fiable:

  • Si un jour avant l'examen aux rayons X, le diagnostic a été effectué à l'aide d'un colorant (par exemple, du baryum), il est nécessaire d'en informer le médecin..
  • Tous les médicaments contenant du calcium et du phosphore doivent être annulés 4 jours avant l'intervention. Ceci s'applique également aux complexes minéraux.
  • Il est recommandé de s'abstenir d'aliments riches en phosphore et en calcium (par exemple, le fromage et le fromage cottage).

Comment se déroule la numérisation?

La radiographie est indolore et ne prend pas longtemps

La procédure ne peut être réalisée que par un spécialiste du profil radiologique. Elle se déroule en plusieurs étapes:

  • Tous les éléments radio-opaques doivent être retirés des vêtements, y compris tous les bijoux.
  • Le patient se couche et est fixé dans un état immobile.
  • Une série de clichés est prise.
  • L'ordinateur effectue des recherches sur la base des bases de données qui y sont installées.

La procédure est absolument indolore et prend un peu de temps - 15 à 20 minutes. L'anesthésie n'est pas nécessaire. La procédure est relativement sûre, car la dose de rayonnement est minimisée.

Où obtenir une radiographie, prix

La procédure est effectuée dans la plupart des institutions médicales budgétaires. Dans ce cas, il suffit de prendre rendez-vous avec un médecin et de prendre une référence pour recherche. L'inconvénient est que vous devez attendre longtemps votre tour.

Cet examen est également effectué dans des cliniques rémunérées. Le coût moyen est de 2000 roubles. Mais le prix peut varier, car cela dépend de la zone à l'étude. Le diagnostic des mains et de la colonne vertébrale est le plus économique, son prix est de 1000 roubles. L'examen de l'ensemble du squelette peut coûter jusqu'à 4000 roubles.

Décoder les résultats

Seul un spécialiste peut déchiffrer les résultats

Après la procédure, le spécialiste doit enregistrer toutes les données et tirer une conclusion. Pour cela, les critères Z et T sont pris en compte..

Le test Z vous permet d'évaluer et de comparer le résultat avec les indicateurs moyens de la norme chez des patients du même âge. L'étude du critère T vise à comparer les indicateurs avec les données de personnes en parfaite santé âgées de 30 ans et plus.

Afin de déterminer la densité osseuse, une unité appelée SD est utilisée. Avec une augmentation ou une diminution des scores Z, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Sur la base de ces données, seul un médecin peut poser un diagnostic, après avoir étudié les résultats, il fournira une description complète du processus pathologique et donnera également des recommandations pour son élimination..

Radiographie des os pelviens et préparation des articulations de la hanche

Le tissu osseux est l'un des plus facilement disponibles pour l'examen par radiographie. Mais si l'ostéoporose est suspectée, des changements ne peuvent être détectés dans l'image que si plus d'un tiers de la masse osseuse est perdue. Il s'agit d'une détection assez tardive de la maladie..

Pour la détection initiale de l'ostéoporose, la radiographie standard n'est pas adaptée, mais elle est obligatoire en cas de suspicion de fracture vertébrale. Les indications d'examen sont:

  • l'apparition de maux de dos après 50 ans ou chez des patients présentant d'autres facteurs de risque importants (utilisation de prednisolone, diabète sucré, ménopause);
  • l'ostéoporose précédemment diagnostiquée;
  • tomber d'une hauteur de sa propre croissance;
  • soulever des poids;
  • une blessure ou une maladie avec une période d'immobilité prolongée;
  • diminution de la croissance;
  • courbure, rondeur de la colonne thoracique.

Une diminution de la densité osseuse peut être indiquée par:

  • la disparition du modèle osseux ou son épuisement;
  • amincissement de la couche corticale;
  • contraste de contour;
  • symptôme d'os vide et vitreux;
  • croissance du tissu osseux le long des bords de la vertèbre, déformations.

Les changements les plus prononcés sont perceptibles dans la substance poreuse (substance spongieuse). Vous pouvez définir la séquence de leur apparence. Les premiers à se dissoudre sont les poutres osseuses qui sont auxiliaires. Dans ce cas, la direction principale des charges (verticale) acquiert même un motif amélioré.

Tous les symptômes ne commencent à apparaître pour une évaluation visuelle par un radiologue qu'après une longue période asymptomatique, lorsque l'ostéoporose existante ne peut être détectée que par densitométrie. Pour évaluer la progression ou le ralentissement de la destruction osseuse, la différence entre les images doit être supérieure à 10%.

Les principaux types d'ostéoporose sont inégaux et uniformes (diffus). Ils ont un point commun - la transparence accrue du modèle osseux. Avec une forme tachetée sur un fond gris clair ou normal, des foyers encore plus clairs apparaissent, simples ou nombreux, ronds, polygonaux ou ovales. Leur contour est indistinct et leur taille est de 2 à 5 mm. La zone corticale ne change pas ou acquiert une structure lâche (spongieuse).

L'ostéoporose diffuse a une apparence uniformément transparente sans motif irrégulier. Les os ressemblent à du verre avec une coque soulignée.

Ces deux types sont le plus souvent des stades successifs d'ostéoporose - précoce et uniforme - plus tardifs, mais ils peuvent également se produire en tant que variantes indépendantes de la maladie..

Habituellement, trois zones sont sélectionnées pour diagnostiquer les changements osseux: la main, la hanche et la colonne vertébrale. Si nécessaire, une étude des formations osseuses périarticulaires est réalisée.

Chez les patients atteints d'ostéoporose primaire (climatérique, sénile et juvénile), les mains sont touchées en dernier. Dans certaines formes de secondaire (dans le contexte d'autres maladies) dans le rayon du rayon, les changements sont le premier signe.

Lorsque le tissu osseux est détruit, les images montrent:

  • rétrécissement de la couche corticale;
  • expansion de l'espace pour la moelle osseuse;
  • augmenter la transparence de la partie spongieuse;
  • accentuation de la structure osseuse.

Plusieurs variantes de lésions des os métacarpiens ont été identifiées:

Variantes de lésions des os métacarpiensBrève description
Trabéculaire et intracorticalla zone corticale razvlechenie et la partie spongieuse avec une diminution de la densité, caractérisent le processus ménopausique de perte osseuse;
Endostéal (de la moelle osseuse)la région corticale est détruite de l'intérieur de l'os, cela se produit avec la version sénile de la maladie;
Sous-périosté (sous le périoste)perte de densité de l'extérieur, accompagne l'hyperparathyroïdie (augmentation de la fonction des glandes parathyroïdes).

Les violations de la structure des vertèbres apparaissent sur la radiographie comme suit:

  • augmentation de la transparence aux rayons X de la région à prédominance thoracique, les cloisons transversales sont moins prononcées que les verticales ("maillot de rugby"). Au fur et à mesure de sa progression, seul le contour est visible;
  • les déformations du corps vertébral - en forme de coin ou de compression, sont les plus visibles dans les régions thoraciques inférieures et lombaires supérieures;
  • une cyphose de la région thoracique (dos rond) se forme, puis la déflexion dans le bas du dos augmente.

La défaite de l'articulation du genou fait le plus souvent référence aux formes secondaires de la maladie - l'ostéoporose focale. Il apparaît dans le contexte de processus inflammatoires, parfois il est amélioré par l'introduction d'hormones (Diprospan) dans la cavité articulaire dans le traitement de l'arthrose. Se développe souvent après une blessure.

Les images montrent une diminution de la densité de la substance spongieuse, un contraste accru de la couche corticale. Les modifications de l'espace articulaire sont également évaluées.

La diminution de la densité minérale tissulaire est plus prononcée au niveau de la tête et du col du fémur. Ceci est associé à la survenue fréquente de fractures dans cette zone. Dans un premier temps, la densité des trabécules du tissu spongieux diminue, avec des changements plus importants, on peut remarquer l'absence totale de structure osseuse.

En savoir plus dans notre article sur les rayons X pour l'ostéoporose.

Qu'est-ce qu'une radiographie osseuse

La radiographie osseuse est une méthode non invasive de diagnostic radiologique, basée sur l'obtention d'images d'éléments squelettiques projetés sur un film spécial en les faisant passer des rayons X. En fonction de la symptomatologie avec laquelle le patient a consulté le médecin et des besoins diagnostiques, à la fois un examen de l'ensemble du squelette et une radiographie du tissu osseux de ses zones individuelles (crâne, colonne vertébrale, épaule, avant-bras, articulation du coude, poignet, main, articulation de la hanche, etc.) etc).

La référence pour examen radiographique est délivrée par le médecin traitant (traumatologue, orthopédiste, neuropathologiste, chirurgien). Pour les femmes, un gynécologue peut également prescrire ce type d'examen si, par exemple, on suppose que la cause de la douleur dans les organes pelviens est une blessure ou une tumeur osseuse..

Le diagnostic par rayons X des maladies des os et des articulations permet de détecter les anomalies congénitales et acquises (y compris dans le cadre de l'activité professionnelle) dans la structure anatomique de l'appareil ostéoarticulaire, les luxations et subluxations des articulations, les fissures et les fractures des os.

Quand le diagnostic par rayons X des os est-il indiqué et contre-indiqué?

Des enquêtes de cette nature sont prescrites aux patients en cas de suspicion de:

    anomalies squelettiques;

  • tumeurs malignes du tissu osseux (cancer des os);
  • néoplasmes bénins (ostéochondromes, enchondromes, chondroblastomes, ostéomes et autres);
  • la présence d'objets étrangers piégés dans le tissu osseux à la suite de plaies pénétrantes et d'autres blessures;
  • dommages articulaires;
  • blessures osseuses;
  • maladie articulaire inflammatoire (arthrite);
  • modifications dégénératives-dystrophiques des articulations (arthrose);
  • faible densité osseuse et fragilité accrue des os (ostéoporose).
  • Les radiographies du squelette sont également indiquées chez les patients ayant déjà subi un traitement pour des maladies du système musculo-squelettique (y compris une arthroplastie). Dans ce cas, cette étude est utilisée comme technique de contrôle. Parfois, le diagnostic par rayons X du tissu osseux est utilisé pour confirmer que le patient n'a pas de contre-indications, par exemple à l'arthroscopie (examen de la cavité interne des articulations par des ponctions miniatures à l'aide d'un appareil optique).

    En raison du fait que cette étude (qu'il s'agisse d'une radiographie de l'omoplate, du bas de la jambe ou d'une autre partie du squelette) est associée à une certaine exposition aux radiations du corps, il existe des conditions dans lesquelles la procédure est fortement déconseillée. Les médecins se réfèrent à eux:

    • grossesse (surtout le premier trimestre),
    • maladie mentale aiguë et chronique en phase aiguë,
    • hémorragie interne importante.

    En outre, la procédure est contre-indiquée si le patient a des implants métalliques..

    Sur quoi la recherche est basée?

    Les rayons X sont similaires à d'autres formes de rayonnement telles que la lumière ou les ondes radio. Il a la capacité de traverser la plupart des objets, y compris le corps humain. Lorsqu'elle est utilisée à des fins de diagnostic, une machine à rayons X génère un petit faisceau de rayonnement qui traverse le corps et crée une image sur un film photographique ou une matrice spéciale pour obtenir des images numériques..

    Les rayons X sont absorbés différemment par différents organes et parties du corps. Les formations denses, telles que les os, absorbent fortement les radiations, tandis que les structures des tissus mous (muscles, tissu adipeux et organes internes) passent les rayons X à travers elles-mêmes dans une plus grande mesure. En conséquence, le tissu osseux semble blanc sur une radiographie, les cavités d'air et d'air apparaissent noires et les formations molles reçoivent diverses nuances de gris..

    Jusqu'à récemment, les rayons X étaient stockés sous forme de copies sur pellicule, comme les négatifs photographiques. La plupart des images sont désormais disponibles sous forme de fichiers numériques stockés électroniquement. Ces images sont facilement disponibles et sont utilisées à des fins de comparaison avec les résultats d'examens ultérieurs lors de l'évaluation de l'efficacité du traitement..

    Comment se préparer à l'examen

    Souvent, le patient n'a pas besoin de suivre une formation spéciale avant le diagnostic. Une exception est un examen aux rayons X de l'articulation de la hanche, avant lequel il est préférable de vider les intestins en prenant un laxatif ou en faisant un lavement nettoyant. Cela aidera à éviter les pannes de courant sur l'image..

    Si une radiographie de la clavicule ou de toute autre partie du squelette est attribuée à une femme qui pourrait être enceinte, afin de confirmer ou de nier ce fait et de ne pas nuire au fœtus, elle doit d'abord subir un examen par un gynécologue.

    En moyenne, la procédure dure de 10 à 15 minutes. Immédiatement devant lui, le patient doit enlever ses vêtements (tout ou partie - selon l'échelle de l'étude), retirer les objets de contraste aux rayons X (par exemple, des bijoux en métal) de la partie examinée du corps. Le diagnostic radiographique des maladies du squelette nécessite de placer le patient sur la table dans une certaine position.

    Si le patient a un traumatisme grave qui restreint la mobilité, avant l'intervention, il est aidé à prendre la position qui causera un minimum d'inconfort et n'aggravera pas la condition.

    Ensuite, le radiologue place un film spécial dans une section spéciale sous la table au même niveau que la partie du squelette qui sera examinée. S'il est nécessaire de protéger certains tissus du corps contre les radiations (par exemple, la thyroïde et les glandes mammaires, les organes pelviens), un collier de plomb, un tablier peut être appliqué sur le corps du patient.

    À la demande du radiologue, le patient doit retenir sa respiration et rester aussi immobile que possible, sinon l'image peut devenir floue. Les radiographies de l'avant-bras, de l'épaule, de l'épaule, du coude, du poignet, des articulations du genou, du pied sont souvent réalisées en deux projections (frontale et latérale). Parfois, il peut être nécessaire de prendre une photo dans une autre projection - oblique, lorsque le chevauchement de parties du squelette n'est pas visible sur l'image. Dans certains cas, à titre de comparaison, des photos sont prises non seulement du membre affecté, mais également du membre sain.

    À quoi ressemble l'équipement de diagnostic??

    L'équipement de radiographie osseuse comprend un tube à rayons X suspendu au-dessus de la table du patient. Un tiroir sous la table contient un film radiographique ou une plaque photographique spéciale pour l'imagerie. Dans certains cas, les radiographies sont prises en position verticale du patient, par exemple lors de l'examen des articulations du genou.

    Un appareil à rayons X portable (portable) est un appareil compact qui vous permet d'examiner un patient directement dans l'unité de soins intensifs ou dans un lit d'hôpital. Dans ce cas, le tube à rayons X est attaché à un bras flexible, qui est placé sur le corps du patient, tandis que la plaque photographique ou le support de film à rayons X est derrière le corps du patient..

    Ce qu'on appelle la densitométrie aux rayons X

    Répondant à la question qu'il s'agit de densitométrie aux rayons X, il convient de souligner que ce nom a une méthode de diagnostic non invasive, qui détermine le niveau de densité minérale osseuse (c'est-à-dire la teneur en calcium, son principal composant structurel). L'Organisation mondiale de la santé a reconnu cette technique comme «l'étalon-or» pour l'examen des patients suspectés d'ostéoporose..

    Pour le diagnostic, un appareil spécial est utilisé - un ostéodensitomètre à rayons X. Les rayons X en sont envoyés à l'os. Plus la densité de l'os est élevée, plus il peut absorber de rayons. Le calcul du coefficient d'absorption est effectué par un programme informatique. Il donne le résultat sous la forme de points T et Z. La norme est considérée comme un score T de 1 point ou plus. dans la plage -1... -2,5 points indique le développement d'une ostéopénie chez le patient.

    Si l'indicateur est inférieur à -2,5 points, le diagnostic est «ostéoporose».

    Le score Z est obtenu en comparant la densité osseuse du patient à la moyenne de sa tranche d'âge..

    La densitométrie aux rayons X est une procédure indolore et non traumatique que les patients tolèrent bien. Il n'est pas nécessaire d'effectuer une préparation particulière avant l'examen. Le patient n'a besoin que de retirer tous les objets radio-opaques du corps.

    Caractéristiques du

    Pour les hommes, une radiographie du bassin, comme le montre la pratique, peut être prescrite comme procédure principale dans le diagnostic de la prostatite. Dans ce cas, la pathologie peut être de tout type - aiguë, chronique, bactérienne ou non bactérienne. Les principaux symptômes de cette maladie sont: des douleurs dans le scrotum et le périnée, des problèmes de miction, une aggravation de la vie sexuelle, des modifications du liquide séminal et des difficultés d'éjaculation..

    Pour les femmes, une radiographie du petit bassin peut être prescrite comme diagnostic supplémentaire d'infertilité et lors de l'identification des causes de violations dans le travail des organes du système reproducteur.

    Qu'est-ce que la scintigraphie

    La scintigraphie squelettique (ostéoscintigraphie, scintigraphie radio-isotopique) est une méthode de diagnostic basée sur l'enregistrement avec une gamma caméra de l'accumulation et de la redistribution d'un radiopharmaceutique injecté dans le corps du patient par voie intraveineuse dans le tissu osseux. Une étude radio-isotopique des os du squelette est indiquée en cas de suspicion de:

  • une fracture osseuse qui n'est pas clairement visible sur une radiographie;
  • inflammation des os et / ou des articulations;
  • déformations du tissu osseux, provoquées par une mauvaise qualité ou une instabilité des prothèses.
  • Les contre-indications à la scintigraphie sont les mêmes que pour l'examen radiographique conventionnel. De plus, si la patiente est une mère qui allaite, il est recommandé qu'elle interrompe l'allaitement pendant au moins 2 jours après l'intervention..

    Aucune formation spéciale requise avant le balayage des radio-isotopes.

    Dans l'heure suivant l'administration du radiopharmaceutique, le patient doit boire 1 litre d'eau pour réduire l'exposition aux radiations et améliorer l'accumulation de substances radioactives dans les os, et vider la vessie avant de commencer l'étude..

    Radiographie des os pelviens à l'hôpital clinique de Yauza

    Les radiographies des os pelviens de notre hôpital sont effectuées par des spécialistes expérimentés en radioprotection à l'aide du système radiographique numérique de diagnostic numérique (Philips, Pays-Bas), qui fournit:

    • image de haute qualité à une vitesse de recherche maximale grâce à la transmission du signal numérique;
    • commodité de la procédure (les détecteurs à écran plat permettent de prendre des photos dans la projection requise sans déplacer le patient);
    • accessibilité instantanée des images obtenues aux médecins traitant le patient (toutes les images sont envoyées immédiatement via le système wi-fi au serveur de l'hôpital).

    Les résultats de nos diagnostics radiologiques sont conformes à tous les protocoles internationaux stricts et sont acceptés dans toutes les institutions médicales du monde..

    L'article a été vérifié par le médecin-radiologue Petrova M.A., il est à titre informatif général, ne remplace pas la consultation d'un spécialiste. Pour des recommandations sur le diagnostic et le traitement, une consultation médicale est requise.

    Comment les résultats de la recherche sont déchiffrés

    Les os sont normalement assez denses, ils retiennent bien les rayons X. À cet égard, ils sont peints en blanc brillant sur l'image. La sémiotique des rayons X de la pathologie osseuse se manifeste sous la forme de zones anormales - illumination et assombrissement.

    Les éclairages sont des zones de densité inférieure à celles des os, qui présentent des nuances gris-noir dans l'image. Ils peuvent correspondre à des lignes de fracture, des zones d'ostéoporose et de destruction osseuse inflammatoire, des néoplasmes malins.

    Les nuances sont, au contraire, des zones avec un niveau de densité plus élevé. Le blanc dans lequel ils sont peints est nettement plus brillant que la nuance de l'os. Les évanouissements indiquent une fracture perforée des os tubulaires et des vertèbres, l'ostéosclérose.

    Des taches blanches bien définies sur la radiographie de l'os indiquent la présence d'un néoplasme bénin tel qu'un ostéome. Contrairement à de nombreuses autres tumeurs, il se compose de tissu osseux, a une densité élevée et se présente donc sous la forme d'un assombrissement et non d'une illumination..

    Si une radiographie est prise pour contrôler la guérison de la fracture, des callosités peuvent être vues dessus, qui se forment sur le site de la blessure et indiquent sa guérison.

    En environ 12 mois, le cal se résout, c'est-à-dire qu'il est reconstruit en tissu osseux normal.

    Le cal émergent sur la radiographie ressemble à un nuage légèrement assombri autour du site où la fracture s'est produite. Après calcification sur la photo, il est peint en blanc brillant.

    Ce qui vous permet d'identifier une radiographie des os pelviens

    Les radiographies des os pelviens aident à diagnostiquer:

    • diverses blessures (genèse traumatique et inflammatoire) de l'anneau pelvien osseux;
    • l'état des articulations sacro-iliaques et pubiennes (déchirures, anomalies);
    • fractures et fissures de la tête et du cou fémoraux, fémur proximal;
    • arthrite / arthrose d'origines diverses (goutteuse, rhumatoïde, arthrose);
    • subluxation et luxation de la hanche, y compris congénitales chez les enfants;
    • ostéochondropathie de la tête fémorale;
    • tumeurs des os pelviens et métastases;
    • l'ostéoporose.

    En outre, l'étude est réalisée pour surveiller l'efficacité du traitement..

    Est-il autorisé à effectuer des diagnostics radiographiques pour les enfants

    Cette méthode est utilisée pour examiner les enfants de tout âge s'il est impossible de diagnostiquer avec d'autres procédures de diagnostic. Tout d'abord, une radiographie est effectuée en cas de suspicion de blessures aux os et aux articulations, reçues non seulement à la suite d'accidents, mais également lors d'un accouchement grave..

    Les statistiques montrent que les fractures surviennent beaucoup plus souvent chez les enfants et les adolescents que chez les adultes en raison de la fragilité des os..

    En cas de fractures répétées, une densitométrie aux rayons X pour les enfants est effectuée, ce qui vous permet d'évaluer le degré de densité osseuse, ainsi que de surveiller le processus de développement du squelette et de minéralisation osseuse.

    Parfois, chez un enfant, certaines parties du squelette cessent de grandir. Dans ce cas, il devient nécessaire de vérifier si les zones de croissance osseuse sont ouvertes. Normalement, ils ferment à l'âge de 25 ans et ne ressortent pas de l'image. Les zones de croissance ouvertes des os sont clairement visibles sur les radiographies sous la forme de bandes d'illumination dans le tissu osseux..

    Dysplasie des articulations de la hanche chez les enfants: symptômes et traitement

    La maladie arthrose se réfère à une maladie progressive et chronique, qui, sans examen et traitement appropriés, se termine par une immobilité articulaire. La modification du cartilage avec la destruction et la déformation ultérieures de l'os est appelée arthrose de l'articulation de la hanche. Les symptômes sont légers au début, sous la forme d'un léger inconfort lors du déplacement ou du travail physique.

    • Caractéristiques de la maladie Causes de l'arthrose
    • Symptômes et indicateurs d'une maladie en développement
  • Le degré d'arthrose de la hanche
      Le premier degré de la maladie
  • Deuxième degré d'arthrose fémorale
  • Le troisième degré d'arthrose
  • Type d'arthrose déformant
  • Diagnostic de l'arthrose de la hanche
  • Méthodes de traitement
  • Traitement dans les deux premiers stades de difficulté
  • Traitement après diagnostic du troisième degré
  • Complications après la chirurgie
  • Recommandations diététiques
  • Prévention pour prévenir la maladie

    L'étape suivante augmente les douleurs qui apparaissent non seulement dans la région de la cuisse, mais également du côté fessier, du genou. Le plus souvent, les femmes et les hommes de plus de 40 ans sont malades, mais il existe des cas de lésions articulaires chez les jeunes.

    Caractéristiques de la maladie

    «Avantages» et «inconvénients» de l'examen aux rayons X

    Les rayons X sont le moyen le plus rapide et le moins cher d'évaluer la santé des os. Presque tous les centres médicaux ont des équipements pour cela. À cet égard, ce type de recherche est intensivement utilisé même pour le diagnostic des conditions d'urgence. La dose de rayonnement est faible et ne provoque aucune perturbation dans le corps d'un adulte. Après l'examen, aucune rééducation du patient n'est nécessaire.

    Mais parfois, en raison de la faible résolution de la radiographie de l'humérus, du pied, du crâne et d'autres parties du squelette, il n'est pas possible d'envisager des modifications pathologiques mineures du tissu osseux. De plus, à l'aide d'une radiographie, il est impossible d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins, des nerfs et des tissus mous autour des os. À cette fin, d'autres types de diagnostics sont prescrits - tomodensitométrie (TDM), imagerie par résonance magnétique (IRM).

    Qui examine les résultats des radiographies et où peuvent-ils être obtenus?

    Les images sont analysées par un radiologue: un médecin spécialisé dans la réalisation d'examens radiologiques et l'interprétation de leurs résultats.

    Après examen des images, le radiologue rédige et signe un rapport, qui est adressé au médecin traitant. Dans certains cas, le rapport peut être collecté au service de radiologie lui-même. Les résultats de l'étude doivent être discutés avec le médecin traitant.

    Souvent, un examen de suivi est nécessaire, la raison exacte pour laquelle le médecin traitant expliquera au patient. Dans certains cas, un examen supplémentaire est effectué lorsque des résultats douteux sont obtenus, qui nécessitent des éclaircissements au cours d'images répétées ou l'utilisation de techniques d'imagerie spéciales. L'observation dynamique permet d'identifier à temps les écarts pathologiques qui surviennent au fil du temps. Dans certaines situations, un examen répété permet de parler de l'efficacité du traitement ou de la stabilisation de l'état des tissus au fil du temps..

    Pour quels symptômes une radiographie est-elle recommandée?


    Endoprothèses de l'articulation de la hanche

    La radiographie en tant que méthode de recherche est conçue pour visualiser les structures osseuses. Lors du diagnostic, les éléments suivants sont clairement visibles:

    • Os pelviens. Des défauts anatomiques, des fractures, des fissures, une asymétrie sont visibles.
    • Mixte. Révèle les luxations, les subluxations, l'expansion de l'espace articulaire, le rétrécissement ou la fusion avec la formation de l'ankylose.
    • Tête fémorale. Le trochanter, le col fémoral sont vus, des fissures, des fractures, des anomalies développementales et structurelles, une ostéomyélite et des changements ostéoporotiques sont révélés.

    Fracture de l'os pubien

    Les radiographies des articulations de la hanche sont effectuées à la fois dans la petite enfance et plus mature.

    Chez l'enfant, une radiographie est nécessaire lors de la limitation ou de l'asymétrie des jambes de l'enfant en position «grenouille» (le bébé est couché sur le dos, les jambes sont pliées au niveau des genoux et écartées), le raccourcissement des membres les uns par rapport aux autres, l'absence de mise en valeur des jambes du bébé.

    douleur intense dans cette zone anatomique, présence d'œdème, décoloration de la peau, température locale dans la zone articulaire, limitation sévère des mouvements, boiterie et instabilité lors de la marche, modification de la longueur du membre.

    En cas de suspicion d'ostéomyélite et d'autres processus inflammatoires dans la région de la hanche (inflammation purulente de la moelle osseuse du fémur), l'intoxication se joint aux symptômes ci-dessus sous forme de perte d'appétit, de faiblesse, de léthargie, d'apathie et, sans faute, de fièvre.

    Se préparer à une radiographie pelvienne

    La qualité de l'image résultante dépend de la minutie de la préparation de la radiographie, selon laquelle le médecin déchiffrera les résultats. La préparation à une radiographie de l'articulation de la hanche consiste en un lavement nettoyant à la veille de l'intervention. De plus, quelques jours avant la radiographie, les experts conseillent d'exclure les aliments qui entraînent la formation de gaz de votre alimentation..

    Ces manipulations sont effectuées de manière à ce que les matières fécales et les intestins ne soient pas visibles sur l'image, sinon elles peuvent affecter sa qualité. Si l'intestin est plein, la radiographie montrera des taches (sombres ou claires) qui peuvent prêter à confusion pour le diagnosticien.

    Avant d'effectuer une radiographie, le patient doit retirer les vêtements et les bijoux contenant des éléments métalliques. Le non-respect de cette règle peut entraîner des interférences dans l'image. À ces fins, vous pouvez acheter une blouse médicale spéciale.

    La préparation d'une radiographie pelvienne est similaire à la préparation d'une radiographie de la hanche. Dans le cas où la radiographie est réalisée avec amélioration du contraste, le patient doit subir un test pour un agent de contraste radio-opaque pour déterminer les allergènes à ses composants.

    Les radiographies des os pelviens, ainsi que de l'articulation de la hanche, sont effectuées à jeun 12 heures après le dernier repas.

    Les radiographies (rayons X) des os pelviens nécessitent peu de préparation. Deux jours avant l'étude, vous devez suivre un régime dans lequel les aliments qui provoquent une formation excessive de gaz dans l'intestin sont exclus du régime..

    Au moins 12 heures devraient s'écouler entre le dernier repas et l'examen aux rayons X. À la veille de la procédure, le patient peut se voir prescrire un médicament entérosorbant, ainsi qu'un lavement nettoyant.

    Signes radiographiques de l'ostéoporose

    Ostéoporose à la radiographie, diagnostic et signes de pathologie

    Les maladies affectant les os humains sont assez rares, mais elles ne doivent jamais être sous-estimées, car elles peuvent entraîner des conséquences dangereuses, y compris des modifications irréversibles des vertèbres ou de tout autre os.

    Malheureusement, le diagnostic de l'ostéoporose sans examens instrumentaux est une tâche extrêmement difficile.Par conséquent, les spécialistes ont souvent recours à une radiographie, ce qui vous permet d'identifier rapidement et à peu de frais le problème et de fournir des informations suffisantes pour une prescription thérapeutique compétente..

    Sur une radiographie de la colonne vertébrale, vous pouvez voir non seulement des fractures ou d'autres blessures associées à une violation de l'intégrité des os. La radiographie de l'ostéoporose détecte également avec succès.

    Qu'est-ce que l'ostéoporose

    Jetons un coup d'œil à cette maladie. L'ostéoporose est une maladie systémique qui couvre simultanément tous les os du squelette, il n'est donc pas nécessaire de parler de la défaite d'une colonne vertébrale.

    Avec le développement de ce problème, le nombre d'ostéocytes commence à diminuer et la masse osseuse est progressivement détruite, ce qui s'accompagne de l'élimination des minéraux des os..

    Ainsi, des sensations de douleur prononcées apparaissent et le risque de blessure à la colonne vertébrale ou à une autre partie du système musculo-squelettique augmente considérablement..

    Ostéoporose aux rayons X.

    Remarque! Les experts ont constaté que les femmes sont beaucoup plus à risque de développer ce problème. Oui, l'ostéoporose est influencée par de nombreux facteurs, mais les femmes sont plus susceptibles de rencontrer le problème en raison d'un tissu osseux plus mince. La pause menstruelle peut également augmenter considérablement votre risque de développer ce problème..

    Si vous développez des douleurs osseuses ou tout autre symptôme désagréable, ces signes d'ostéoporose devront être décrits par un spécialiste qualifié qui vous examinera et vous référera pour un diagnostic..

    Des radiographies correctement prises montreront à quoi ressemble le problème, ce qui vous permettra d'éviter rapidement le processus de destruction progressive du tissu osseux en prescrivant le traitement qui sera le mieux adapté à votre situation..

    Indications pour la procédure

    Comme mentionné précédemment, l'ostéoporose est un trouble squelettique grave qui se développe en raison de la destruction rapide des os et se caractérise par une diminution significative de la densité tissulaire. Ce problème concernant la colonne vertébrale et presque tous les autres os nécessite un diagnostic rapide, qui est prescrit après que le patient a traité les plaintes suivantes:

    • l'apparition de douleurs osseuses persistantes et sévères;
    • l'apparition d'une sensation d'inconfort voire de fatigue qui survient lors de l'exécution de mouvements;
    • blessure constante, principalement des fractures, qui dans l'ostéoporose peuvent survenir même en raison d'un excès insignifiant des charges admissibles sur les os;
    • une diminution soudaine et assez grave de la croissance humaine;
    • maladies associées à la glande thyroïde;
    • la présence d'une prédisposition génétique à l'apparition de cette maladie;
    • déformation des articulations ou même de toute la colonne vertébrale pour diverses raisons;
    • troubles associés à la production d'hormones sexuelles.

    Remarque! Ce ne sont que les symptômes et les problèmes les plus courants pour lesquels un diagnostic peut être prescrit.

    Il faut comprendre qu'un spécialiste examine individuellement chaque situation et décide si un diagnostic est nécessaire ou de son absence également, il n'y a pas lieu de discuter, car le médecin dispose de beaucoup d'informations, par exemple les résultats de tests ou d'autres diagnostics, les informations obtenues lors d'une consultation ou d'un examen, et beaucoup d'autres.

    N'oubliez pas qu'un examen programmé en temps opportun, et donc une visite opportune chez un spécialiste, vous permettra d'éviter les complications et un traitement plus long..

    Diagnostique

    Il convient de noter tout de suite que malgré le fait que la radiographie soit la méthode d'examen la moins chère et la plus accessible, il existe d'autres options..

    Par exemple, la tomodensitométrie est souvent utilisée, c'est-à-dire une méthode extrêmement précise et informative, dont le seul inconvénient est le coût extrêmement élevé et la rareté des équipements (les appareils pour CT ne sont pas si répandus).

    En outre, les experts ont parfois recours aux diagnostics par ultrasons, mais dans ce cas, ils sont nettement inférieurs aux autres méthodes..

    Le plus souvent, des images de la hanche, du bas du dos et de l'avant-bras sont prises, auxquelles le médecin peut se limiter, mais s'il est nécessaire d'obtenir une image plus claire de la maladie, il devient nécessaire de prendre des photos du crâne, des membres et du bassin.

    À l'aide d'une radiographie, le spécialiste a la possibilité d'analyser en profondeur la structure du tissu osseux, ainsi que d'identifier toutes les déformations présentes dans le foyer et une diminution significative de la densité. Les indicateurs identifiés seront nécessairement comparés à la norme, par conséquent, le médecin formulera une conclusion objective sur la présence ou l'absence de problèmes.

    Si le problème peut être établi à un stade précoce, le processus pathologique pourra s'arrêter sans presque aucune conséquence..

    De plus, lors du diagnostic, il est important de suivre toutes les recommandations du médecin, sinon vous risquez de ne pas obtenir d'images de haute qualité..

    Dans ce cas, vous devrez subir des diagnostics répétés, ce qui est assez nocif pour le corps en raison de l'utilisation de rayonnements ionisants pendant le fonctionnement de l'appareil..

    En raison de certaines caractéristiques du corps, l'ostéoporose est souvent diagnostiquée chez la femme.

    Signes radiographiques de l'ostéoporose

    Jetons un coup d'œil aux principales manifestations sur les radiographies qui peuvent indiquer l'apparition de l'ostéoporose. Comme vous pouvez le deviner, la principale manifestation qui peut l'indiquer est l'identification de zones de densité réduite ou de zones avec une structure modifiée (cela peut être compris par le degré de transparence). Et voici le reste des manifestations de la maladie:

    • acquisition de vertèbres en forme de coin;
    • déformation des vertèbres, exprimée en une sorte d'extension;
    • l'apparition de certaines zones mises en évidence qui sont généralement absentes dans la zone de la zone étudiée;
    • amincissement possible du périoste, ainsi que l'apparition de foyers nécrotiques;
    • dépôt d'une certaine quantité de sels de calcium directement sur les parois de l'aorte;
    • une diminution significative de la clarté de la striation des vertèbres.

    Important! Malheureusement, l'ostéoporose n'est pas toujours diagnostiquée sur une radiographie aux premiers stades en raison du fait que les troubles ne sont pas encore aussi graves. En fait, même un médecin expérimenté ne peut établir la présence d'une maladie que lorsqu'il ne reste que 80% de la masse osseuse initiale..

    Fracture de l'os de la hanche due à l'ostéoporose.

    Stades de la maladie

    L'ostéoporose, comme celles supérieures à la plupart des autres maladies, est généralement divisée en certains stades en fonction des manifestations et du degré de dommage:

    • Zéro degré. Cette condition n'est acceptée par les médecins que sous condition, sous laquelle se trouve la période pendant laquelle les problèmes ne peuvent pas encore être identifiés.
    • Premier degré. À ce stade, un médecin expérimenté sera déjà en mesure de diagnostiquer le problème de la réduction de la densité osseuse et de la réduction.
    • Second degré. À ce stade, les trabécules seront gravement épuisées et un peu plus de 50% du tissu osseux restera.
    • Troisième degré. Comme vous pouvez le deviner, le troisième degré est caractérisé par une diminution du tissu osseux de plus de 50%. À ce stade, une déformation grave des vertèbres et d'autres os se produit déjà..
    • Quatrième degré. Une telle ostéoporose est déjà gravement négligée, car il y a beaucoup de vertèbres en forme de coin et les minéraux dans les os sont déjà presque absents.

    Diagnostic de l'ostéoporose par rayons X Référence à la publication principale

    Signes radiographiques de l'ostéoporose

    Le tissu osseux souffre constamment en raison de l'influence de facteurs internes et externes qui peuvent le renforcer et le détruire. Selon les dernières statistiques, de plus en plus de personnes sont confrontées au côté négatif, elles ont certaines pathologies osseuses.

    La première place dans cette liste de maladies est occupée par l'ostéoporose, qui est beaucoup plus jeune et nécessite une approche plus scrupuleuse du traitement et du diagnostic..

    Qu'est-ce que l'ostéoporose?

    L'ostéoporose est un type de maladie systémique qui affecte tous les os du squelette. En raison du développement de la pathologie, le nombre d'ostéocytes est considérablement réduit, la masse osseuse commence à s'effondrer, tous les minéraux nécessaires à la résistance des os disparaissent.

    Tout cela entraîne un risque élevé de lésions osseuses, y compris de fracture osseuse.

    Attention! Les femmes sont les plus vulnérables à cette violation. Malgré le fait que le squelette des hommes et des femmes se forme avant l'âge de 25 ans, le tissu féminin, même dans la période mature et mature, est de 10 à 15% plus mince que celui du mâle. En particulier, le risque d'ostéoporose augmente après le début de la pause menstruelle..

    Méthodes de diagnostic

    L'étude de l'ostéoporose par rayons X peut être réalisée de plusieurs manières. Pour commencer, le spécialiste prescrit une image de la colonne vertébrale du patient en trois projections.

    Après cela, il est recommandé de prendre une radiographie des os pelviens, du tissu osseux crânien, de la main et des pieds.

    De telles manipulations permettent d'apprécier le degré de transparence de l'os, et donc sa déminéralisation, ainsi que la forme des vertèbres..

    Attention! La plupart des radiologues insistent sur le fait que de simples images ne suffisent pas pour poser un diagnostic précis. L'étude de la transparence de la radiographie obtenue est une évaluation subjective d'un spécialiste. On ne peut parler en toute confiance du développement de l'ostéoporose que lorsque la forme des vertèbres change et que l'os diminue..

    Pour de meilleurs diagnostics, des méthodes plus précises ont été développées pour déterminer le degré de l'état de la masse osseuse. Ceux-ci comprennent: la radiographie des radionucléides, l'utilisation de contrastes et des méthodes d'absorption. Ces techniques sont plus invasives et coûteuses, mais donnent en même temps un résultat exhaustif après les manipulations effectuées..

    Signes d'ostéoporose sur la photo

    Pour diagnostiquer la maladie sur une étude radiographique, il est nécessaire que le tissu osseux ait perdu au moins 40% du montant total.

    De telles difficultés diagnostiques sont associées aux caractéristiques du corps humain..

    Le taux de détection de la pathologie est influencé par l'épaisseur de la couche adipeuse et musculaire du patient, la qualité de l'équipement et des consommables, ainsi que les qualifications du radiologue..

    • Baisse visible de l'intensité de l'ombre.
    • La présence d'une transparence accrue sur les rayons X.
    • Nécrose osseuse.
    • Une diminution notable de la taille du périoste.
    • Réduction ou absence de striation transversale des anneaux de la colonne vertébrale.
    • Calcification de l'aorte.

    Attention! Même avec une gravité élevée de la maladie, les rayons X ne sont que le stade de départ du diagnostic de l'ostéoporose. Pour un diagnostic plus précis, d'autres examens plus spécialisés sont nécessaires.

    Le degré de manifestation de la maladie sur l'image

    Comme toute maladie, la pathologie du tissu osseux a sa propre gravité..

    Aujourd'hui, les experts distinguent les degrés de pathologie suivants:

    • 0 degré, qui est accepté comme une norme conditionnelle, car il est impossible d'identifier les écarts possibles existants dans l'image;
    • 1 degré, à ce stade, la densité osseuse est déjà sensiblement réduite et une réduction trabéculaire est visible;
    • 2 degrés, auxquels les trabécules sont déjà fortement amincies, le tissu osseux est aminci de 40 à 50%;
    • 3 degré, auquel l'os a diminué de volume de plus de 50%, les sites de support des corps spinaux sont clairement déprimés, les vertèbres deviennent en forme de coin;
    • Grade 4, caractérisé par une ostéoporose avancée, due à l'apparition d'un grand nombre de vertèbres en forme de coin et une perte prononcée de minéraux nécessaires à l'os.

    Attention! En plus des signes sur la photo, le patient dans la vie sera confronté à des conséquences désagréables de l'ostéoporose telles que des maux de dos sévères et des pathologies concomitantes des membres inférieurs et supérieurs. Le risque de fracture osseuse est considérablement augmenté, en particulier chez les personnes âgées.

    Des méthodes alternatives de diagnostic de l'ostéoporose sont décrites dans la vidéo suivante:

    Conclusion

    Si des signes d'ostéoporose sont détectés, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement de la maladie afin de prévenir ou de réduire le taux de destruction osseuse. Pour le prescrire, il est préférable de contacter un rhumatologue qui pourra évaluer la gravité de l'état du patient et le schéma thérapeutique approprié..

    Diagnostic radiologique de l'ostéoporose

    L'ostéoporose est une maladie systémique des os du squelette, qui se caractérise par une diminution du nombre d'ostéocytes et une destruction du tissu osseux au niveau microscopique. Cette maladie entraîne une diminution de la capacité de la structure osseuse et entraîne un risque de fractures..

    Structure osseuse en santé et en ostéoporose

    Sur l'image radiographique, tout d'abord, il est nécessaire d'identifier l'ostéoporose initiale, elle est également appelée sénile.

    L'une de ses variétés est l'ostéoporose chez la femme, qui se développe après une interruption menstruelle. L'ostéoporose idiopathique affectant les vertèbres est également courante.

    Ces deux types d'ostéoporose sont primaires, c'est-à-dire qu'ils surviennent d'eux-mêmes.

    Il existe également une ostéoporose secondaire qui survient après certaines maladies et en raison de l'action de divers facteurs exogènes. L'atrophie et l'hypostase physiologiques liées à l'âge sont des conditions qui peuvent provoquer l'apparition d'ostéoporose et, par conséquent, des fractures osseuses fréquentes..

    En médecine moderne, le diagnostic par rayons X n'est pas considéré comme la principale méthode de diagnostic pour établir le diagnostic de l'ostéoporose. Mais étant donné que la tomodensitométrie ou la densitométrie ne sont pas disponibles pour certains patients, le diagnostic par rayons X peut être la seule méthode possible et abordable..

    Au cours de la radiographie, le médecin traitant espère révéler les caractéristiques de l'ostéoporose. Il est souvent presque impossible de distinguer l'ostéoporose du plasmocytome et de l'hyperparathyroïdie sur une radiographie conventionnelle. Mais le médecin espère trouver des signes clés.

    Fonctions de diagnostic

    Afin de diagnostiquer l'ostéoporose, il est nécessaire de comprendre cet état pathologique de la structure squelettique; l'étude de la minéralisation dynamique du tissu osseux tout au long de la vie est d'une grande importance..

    L'étude anatomique des os indique que le squelette osseux humain chez les hommes et les femmes se forme de la même manière avant l'âge de 25 ans, mais chez les femmes, la densité de la structure osseuse est 15% inférieure à celle des hommes..

    On peut en conclure que les femmes sont les plus fréquemment touchées par les maladies osseuses et la perte osseuse. Les études aux rayons X de l'ostéoporose comprennent plusieurs méthodes. Tout d'abord, il est nécessaire de faire un examen radiographique de la colonne vertébrale en trois projections, puis une radiographie des os pelviens, du crâne et des mains avec les pieds est effectuée.

    N'oubliez pas que l'étude visuelle de la transparence de la structure osseuse sur une radiographie est une évaluation subjective, car l'œil humain ne peut évaluer les changements sur une radiographie qu'avec une diminution de la masse osseuse.

    Dans le cadre du développement de la pratique médicale, d'autres méthodes de radiographie ont été introduites pour diagnostiquer cette maladie, à savoir:

    1. Radiographie des radionucléides.
    2. Méthodes d'absorption densitométrique des rayons X.
    3. Détermination de la densité osseuse à l'aide d'un produit de contraste.

    Signes radiographiques de l'ostéoporose

    Les signes radiographiques courants de l'ostéoporose sont la différence entre une transparence normale et une transparence accrue, au moins sur les images du squelette axial. Sur la radiographie, afin de poser un diagnostic précis, il est nécessaire que la maladie provoque une perte d'au moins 40% de la masse osseuse.

    Difficultés générales à poser un diagnostic par radiographie:

    1. Épaisseur du tissu adipeux et musculaire du patient.
    2. Qualité et sensibilité du film.
    3. Exposition de films.
    4. Variabilité de l'évaluation diagnostique.

    Et, néanmoins, cette méthode de diagnostic est la méthode de recherche la plus simple et la moins chère, et a une fonction de diagnostic importante nécessaire pour que le médecin choisisse les bonnes tactiques pour le diagnostic et le traitement à l'avenir..

    Les signes radiologiques ne fournissent jamais un diagnostic précis. Il y a une liste de changements sur le film qui peuvent indiquer une ostéoporose. Il comprend les éléments suivants:

    1. Réduire la densité des ombres.
    2. Augmentation de la transparence des rayons X.
    3. Nécrose osseuse.
    4. Amincissement du périoste.
    5. Diminution ou perte de la striation transversale des corps vertébraux.
    6. Des signes apparaissent souvent que l'aorte a commencé à se calcifier.

    Le degré de manifestation de l'ostéoporose sur les rayons X

    A - os normal; B - ostéoporose

    Comme toute autre maladie, l'ostéoporose a des degrés de gravité qui apparaissent sur les rayons X. Les signes radiologiques suivants indiquent le degré d'évolution de cette maladie:

    • 0 degré - n'a pas de manifestations et est considéré comme une norme conditionnelle.
    • Grade 1 - exprimé par une diminution de la densité osseuse et une réduction des trabécules.
    • Grade 2 - sur l'image radiographique, vous pouvez voir l'ostéoporose initiale, qui se traduit par un amincissement net des trabécules et une accentuation des plateaux. Il existe également une nette diminution de la densité osseuse..
    • Grade 3 - se manifeste par une diminution plus significative de la densité osseuse et une dépression des sites de soutien des corps vertébraux. Les vertèbres commencent à prendre une forme de coin.
    • Grade 4 - ostéoporose avancée, exprimée par une déminéralisation extrêmement sévère et l'apparition de plusieurs vertèbres en forme de coin.

    Si l'ostéoporose du tissu osseux a été diagnostiquée aux stades initiaux et peut être traitée avec succès, vous pouvez voir la norme sur les images radiographiques, un traitement correct conduira à une guérison complète à l'avenir..

    Par exemple, l'ostéoporose dans l'ostéomyélite hématogène apparaît sur une radiographie à la fin de la troisième semaine. Après une période aiguë.

    Si la zone touchée est située profondément dans l'os, vous pouvez trouver sur la radiographie un point, de petits foyers de nécrose osseuse.

    Ces manifestations sont clairement visibles lors de l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique ou calculée, elles apparaissent comme des violations inégales du périoste, déjà le troisième jour après le début de la maladie.

    Souvent, les patients ostéoporotiques s'inquiètent des changements de posture et de l'apparition d'un voûté.

    Si la nécrose osseuse est située sous le périoste, l'image peut révéler des couches périostées au bord de l'os à une distance de 1 à 3 millimètres sur toute la surface. Visuellement, l'os devient irrégulier et rugueux.

    L'utilisation des rayons X est la méthode la plus accessible qui permet au médecin de concrétiser la tactique et de prescrire d'autres mesures de diagnostic. La radiographie est un élément essentiel du diagnostic et du traitement de l'ostéoporose.

    Radiographie pour l'ostéoporose: quel est le nom du diagnostic des signes sur la photo

    Rhumatologue de la plus haute catégorie Oleg Valentinovich

    Date de mise à jour: avril 2020

    L'ostéoporose touche la plupart des personnes âgées. Un traitement intempestif peut entraîner de graves complications, notamment des fractures. Afin de commencer le traitement, il est nécessaire d'effectuer avec précision des mesures de diagnostic. Pour cela, de nombreuses méthodes sont actuellement utilisées, la radiographie pour l'ostéoporose est l'une des plus populaires.

    Ce que montre la densitométrie aux rayons X dans l'ostéoporose?

    Avec l'ostéoporose, le tissu osseux est nettement plus mince et le risque de fracture osseuse augmente

    La densitométrie vise à évaluer la densité minérale osseuse. Il convient de garder à l'esprit que les modifications mineures ne peuvent pas être enregistrées avec une radiographie. Les signes d'ostéoporose ne deviennent bénins qu'au 2e stade. Aux 3e et 4e stades, le tableau clinique sur la radiographie devient évident.

    La densitométrie aux rayons X est recommandée pour les cuisses et la colonne lombaire, car les os de ces zones sont principalement des tissus trabéculaires.

    La technique est basée sur un rayonnement ionisant qui passe d'une source à travers l'os à un détecteur de fixation. L'intensité de la conduction du rayonnement à travers l'os est enregistrée par un ordinateur, cette technique est donc considérée comme très informative.

    Aux stades avancés de l'ostéoporose, une personne peut remarquer indépendamment les changements dégénératifs indiqués sur l'image. Le tissu osseux devient beaucoup plus mince, il devient perceptible même pour une personne sans formation médicale. Aux premiers stades de la pathologie, il est presque impossible d'envisager indépendamment les changements.

    Indications pour la densitométrie

    La densitométrie est recommandée dans les cas suivants:

    • Ménopause chez la femme.
    • Âge plus avancé (55 ans pour les hommes, 45 ans pour les femmes).
    • Troubles du système endocrinien.
    • Grossesses multiples et longue lactation.
    • Prédisposition héréditaire à l'ostéoporose.
    • Lors de la prise de tranquillisants, de glucocorticostéroïdes et d'anticonvulsivants.
    • Fractures multiples au cours des 5 dernières années.
    • Un mode de vie sédentaire (handicap, ainsi qu'un alitement prolongé).
    • Perte de poids drastique.

    La densitométrie est recommandée dans tous ces cas, même si rien ne vous dérange et que la douleur est totalement absente. Un examen préventif aidera à suivre en temps opportun les changements négatifs dans le tissu osseux.

    Pourquoi différents os sont considérés?

    Lors de l'examen des os, vous pouvez établir la cause du développement de la maladie.

    La densité osseuse est déterminée en examinant les couches corticale et trabéculaire. Le type de lésion osseuse dépend de la cause de l'ostéoporose.

    L'étude de différents os, où dans un cas la couche trabéculaire prédomine, et dans l'autre - la couche corticale, vous permet d'obtenir le résultat le plus fiable. De plus, l'examen de plusieurs os permet d'établir la cause du développement de la pathologie..

    Comment bien se préparer?

    La prise d'une radiographie ne nécessite aucune préparation particulière de la part du patient. Il n'est pas nécessaire de suivre un régime strict et une procédure de jeûne. Mais il existe un certain nombre de règles qui vous aideront à obtenir le résultat le plus fiable:

    • Si un jour avant l'examen aux rayons X, le diagnostic a été effectué à l'aide d'un colorant (par exemple, du baryum), il est nécessaire d'en informer le médecin..
    • Tous les médicaments contenant du calcium et du phosphore doivent être annulés 4 jours avant l'intervention. Ceci s'applique également aux complexes minéraux.
    • Il est recommandé de s'abstenir d'aliments riches en phosphore et en calcium (par exemple, le fromage et le fromage cottage).

    Les femmes doivent s'assurer qu'il n'y a pas de grossesse, car dans ce cas, l'examen n'est autorisé qu'à l'aide d'une échographie.

    Comment se déroule la numérisation?

    La radiographie est indolore et ne prend pas longtemps

    La procédure ne peut être réalisée que par un spécialiste du profil radiologique. Elle se déroule en plusieurs étapes:

    • Tous les éléments radio-opaques doivent être retirés des vêtements, y compris tous les bijoux.
    • Le patient se couche et est fixé dans un état immobile.
    • Une série de clichés est prise.
    • L'ordinateur effectue des recherches sur la base des bases de données qui y sont installées.

    La procédure est absolument indolore et prend un peu de temps - 15 à 20 minutes. L'anesthésie n'est pas nécessaire. La procédure est relativement sûre, car la dose de rayonnement est minimisée.

    Où obtenir une radiographie, prix

    La procédure est effectuée dans la plupart des institutions médicales budgétaires. Dans ce cas, il suffit de prendre rendez-vous avec un médecin et de prendre une référence pour recherche. L'inconvénient est que vous devez attendre longtemps votre tour.

    Cet examen est également effectué dans des cliniques rémunérées. Le coût moyen est de 2000 roubles. Mais le prix peut varier, car cela dépend de la zone à l'étude. Le diagnostic des mains et de la colonne vertébrale est le plus économique, son prix est de 1000 roubles. L'examen de l'ensemble du squelette peut coûter jusqu'à 4000 roubles.

    Décoder les résultats

    Seul un spécialiste peut déchiffrer les résultats

    Après la procédure, le spécialiste doit enregistrer toutes les données et tirer une conclusion. Pour cela, les critères Z et T sont pris en compte..

    Le test Z vous permet d'évaluer et de comparer le résultat avec les indicateurs moyens de la norme chez des patients du même âge. L'étude du critère T vise à comparer les indicateurs avec les données de personnes en parfaite santé âgées de 30 ans et plus.

    Afin de déterminer la densité osseuse, une unité appelée SD est utilisée. Avec une augmentation ou une diminution des scores Z, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

    Sur la base de ces données, seul un médecin peut poser un diagnostic, après avoir étudié les résultats, il fournira une description complète du processus pathologique et donnera également des recommandations pour son élimination..