Principal

Goitre

Diminution de la testostérone

Une diminution de la testostérone dans la grande majorité des cas est un signe de vieillissement à la fois du corps masculin et féminin. Cependant, le manque de production de cette hormone sexuelle peut être déclenché par un grand nombre d'autres facteurs prédisposants..

Un symptôme similaire s'accompagne d'un grand nombre de symptômes supplémentaires, par exemple une détérioration de l'état des plaques des cheveux, de la peau et des ongles, ainsi que des fonctions sexuelles altérées.

Le diagnostic correct peut être posé sur la base des manifestations cliniques et de la détermination en laboratoire du niveau d'hormones sexuelles. Pour corriger la violation, des méthodes thérapeutiques conservatrices sont prescrites..

Étiologie

Les facteurs prédisposants les plus courants qui peuvent réduire la testostérone chez les hommes sont:

  • la catégorie d'âge est supérieure à quarante ans - c'est après cette période qu'une diminution physiologique d'une telle substance se produit. Cela est dû au vieillissement du corps et il n'est pas possible d'inverser ce processus;
  • mauvaise nutrition - si le corps ne reçoit pas une quantité suffisante de vitamines et de micronutriments, la production d'une telle hormone sexuelle sera insuffisante;
  • la présence d'un excès de poids corporel chez une personne est l'une des raisons les plus dangereuses de cette condition. L'obésité entraîne non seulement une diminution de la concentration d'hormones sexuelles mâles, mais affecte également l'activation de la production d'œstrogènes - hormones féminines;
  • dépendance excessive à l'alcool, au tabagisme et aux drogues;
  • activité physique insuffisante d'une personne - un mode de vie modérément actif aide à prévenir l'apparition d'un tel symptôme et contribue à une augmentation de la testostérone. Il est à noter qu'une activité physique excessive peut également servir de source au développement d'un tel trouble;
  • abus de certaines drogues;
  • prédisposition génétique;
  • traumatisme des testicules et d'autres organes du système reproducteur masculin;
  • porter un téléphone portable dans les poches de pantalon;
  • syndrome de Klinefelter.

Malgré le fait que la testostérone est une hormone sexuelle masculine, elle est également présente dans le corps des femmes. Il est produit par les glandes surrénales et se trouve en petites quantités.

Les raisons de la diminution de la testostérone chez les femmes:

  • Le syndrome de Down;
  • entrée en ménopause;
  • ménopause;
  • insuffisance surrénalienne aiguë, contre laquelle les glandes ne peuvent pas sécréter la quantité requise de cette substance;
  • anorexie et boulimie;
  • prise aveugle de certains médicaments;
  • excision chirurgicale d'un ou deux ovaires;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • stress physique ou émotionnel sévère;
  • exposition prolongée à des situations stressantes.

Il en découle qu'une diminution des taux de testostérone chez les deux sexes est souvent causée par des facteurs physiologiques, mais elle peut parfois indiquer l'évolution d'une maladie nécessitant une intervention médicale..

Symptômes

Les signes d'une diminution du niveau de cette hormone sexuelle chez les hommes et les femmes seront légèrement différents. Ainsi, le tableau clinique d'un tel trouble chez les représentants d'une forte moitié de l'humanité repose sur les symptômes suivants:

  • manque d'attirance sexuelle pour le sexe opposé;
  • augmentation de la transpiration;
  • une diminution de la densité osseuse, ce qui rend une personne sujette à de fréquentes blessures ou fractures;
  • une augmentation du poids corporel et du volume des glandes mammaires;
  • la rareté des poils sur le visage, le pubis et les aisselles;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • diminution des performances;
  • sautes d'humeur fréquentes et dépression;
  • fatigue et faiblesse constantes;
  • les troubles du sommeil;
  • peau sèche;
  • la formation de rides;
  • éjaculation prématurée;
  • une diminution du volume des testicules;
  • dysérection.

La diminution de la testostérone chez la femme est cliniquement moins prononcée que chez l'homme. Cela est dû au fait qu'une telle hormone pour les représentantes féminines n'est pas la principale..

Dans de tels cas, l'absence d'une telle substance se traduit par les symptômes suivants:

  • diminution ou manque de libido;
  • incapacité à obtenir du plaisir pendant les rapports sexuels;
  • violation du cycle menstruel;
  • bouffées de chaleur fréquentes;
  • peau sèche;
  • fragilité accrue des cheveux et des plaques à ongles;
  • fatigue déraisonnable et faiblesse constante;
  • diminution de la force physique;
  • difficulté à se concentrer;
  • accumulation de graisse dans l'abdomen, les bras et le cou;
  • changer le timbre de la voix;
  • apathie et irritabilité;
  • fragilité des os;
  • somnolence pendant la journée et manque de sommeil la nuit.

Si une pathologie est devenue la cause de la diminution de la testostérone, les symptômes seront complétés par les manifestations cliniques de telle ou telle maladie..

Diagnostique

Malgré le fait que le manque d'hormones sexuelles mâles est souvent un processus physiologique tout à fait normal, il peut parfois être le résultat d'une sorte de maladie, ce qui signifie que les patients doivent subir un examen complet, qui comprend:

  • étude par le clinicien des antécédents médicaux et recueil de l'histoire de la vie du patient;
  • mener une enquête détaillée sur le patient - pour identifier le moment de l'apparition des symptômes;
  • effectuer un examen objectif;
  • des études en laboratoire du niveau d'hormones dans le sang - montreront une diminution directe de cette hormone et indiqueront également une cause pathologique possible d'une forte diminution des niveaux de testostérone chez les hommes et les femmes;
  • Échographie génitale.

En fonction des indicateurs individuels, des méthodes d'examen de laboratoire et instrumentales supplémentaires peuvent être attribuées.

Traitement

La carence en testostérone est reconstituée en utilisant ces méthodes conservatrices:

  • prendre des médicaments;
  • l'adhésion à la thérapie diététique;
  • psychothérapie;
  • normalisation de l'éveil et du repos.

Le traitement médicamenteux est destiné uniquement aux hommes et consiste à pratiquer un traitement hormonal substitutif, qui aidera à atteindre:

  • normalisation de la libido masculine;
  • normalisation de l'érection;
  • restauration de la croissance des poils dans la région pubienne et les aisselles;
  • augmentation de la densité osseuse;
  • normalisation de la force musculaire.

La thérapie de régime, qui est également importante pour les hommes, mais d'importance secondaire, est la base du traitement pour abaisser les taux de testostérone chez les femmes. Le régime thérapeutique consiste à enrichir le menu avec des produits qui augmentent la teneur en une telle hormone sexuelle. Ces ingrédients comprennent:

  • Fruit de mer;
  • chou et betteraves;
  • raisins verts et mangue;
  • melon et carottes;
  • raisins secs et ananas;
  • oranges et poires;
  • pruneaux et grenades;
  • courgettes et poivrons;
  • cassis et prunes;
  • tous les verts;
  • porridge d'orge perlé, de sarrasin et de blé;
  • curry et curcuma;
  • cardamome et ail.

Complications

Un faible niveau de l'hormone sexuelle entraîne le développement des conséquences plutôt dangereuses suivantes:

  • néoplasmes malins des glandes mammaires;
  • diabète sucré;
  • l'ostéoporose;
  • pathologies du système cardiovasculaire;
  • prostatite chez les hommes;
  • infertilité chez les femmes.

La prévention

Une diminution de la testostérone chez les hommes et les femmes peut être évitée en suivant quelques règles générales, notamment:

  • rejet complet des mauvaises habitudes;
  • garder un mode de vie modérément actif;
  • maintenir un poids corporel normal;
  • prendre des médicaments uniquement comme prescrit par un médecin;
  • limiter l'influence de la surcharge physique nerveuse;
  • examen médical complet annuel.

Le pronostic d'une diminution des taux de testostérone avec une mise en route rapide du traitement est favorable.

12 signes de faibles niveaux de testostérone

Les hommes peuvent éprouver une gamme de symptômes si les niveaux de testostérone chutent plus qu'ils ne le devraient.

La testostérone est une hormone produite par le corps humain. Il est principalement produit chez le mâle par les testicules. La testostérone affecte l'apparence et le développement sexuel d'un homme. Il stimule la production de sperme ainsi que la libido de l'homme. Il aide également à développer la masse musculaire et osseuse.

La production de testostérone diminue généralement avec l'âge. Selon l'Association urologique russe, environ 2 hommes sur 10 de plus de 60 ans ont un faible taux de testostérone. Il augmente légèrement à 3 hommes sur 10 âgés de 70 et 80 ans.

Les hommes peuvent éprouver une gamme de symptômes si les niveaux de testostérone chutent plus qu'ils ne le devraient. Un faible taux de testostérone est diagnostiqué lorsque les niveaux chutent en dessous de 300 nanogrammes par décilitre (ng / dL).

Selon la Food and Drug Administration, la plage normale est généralement de 300 à 1000 ng / dL. Un test sanguin appelé testostérone sérique est utilisé pour mesurer votre taux de testostérone circulante.

Si la production de testostérone chute nettement en dessous de la normale, un certain nombre de symptômes peuvent survenir. Les signes de faible taux de testostérone sont souvent subtils. Voici 12 signes de faible taux de testostérone chez les hommes.

1. Faible libido

La testostérone joue un rôle clé dans la libido (libido) chez les hommes. Certains hommes peuvent ressentir une diminution de la libido à mesure qu'ils vieillissent. Cependant, une personne avec un T faible est susceptible d'avoir une réduction plus forte de son désir d'avoir des relations sexuelles..

2. Difficulté à érection

Alors que la testostérone stimule la libido d'un homme, elle aide également à obtenir et à maintenir une érection. La testostérone seule n'induit pas d'érection, mais stimule les récepteurs dans le cerveau pour produire de l'oxyde nitrique.

L'oxyde nitrique est une molécule qui aide à déclencher une série de réactions chimiques nécessaires à une érection. Lorsque les niveaux de testostérone sont trop bas, les hommes peuvent avoir des difficultés à obtenir une érection avant un rapport sexuel ou des érections spontanées (comme pendant le sommeil).

Cependant, la testostérone n'est qu'un des nombreux facteurs qui contribuent à une érection adéquate. La recherche n'est pas concluante concernant le rôle du remplacement de la testostérone dans le traitement de la dysfonction érectile.

Dans une revue des études qui ont examiné les avantages de la testostérone chez les hommes ayant des difficultés d'érection, près de la moitié de la source de confiance n'a montré aucune amélioration avec le traitement à la testostérone. Dans de nombreux cas, d'autres problèmes de santé jouent un rôle dans les difficultés érectiles. Ils peuvent inclure:

  • Diabète
  • problèmes de thyroïde
  • hypertension artérielle
  • taux de cholestérol élevé
  • fumeur
  • consommation d'alcool
  • la dépression
  • stress
  • anxiété

3. Faible volume de sperme

La testostérone joue un rôle dans la production de spermatozoïdes, qui est un liquide laiteux qui favorise la motilité des spermatozoïdes. Les hommes avec un T bas remarquent souvent une diminution de leur volume de sperme pendant l'éjaculation..

4. Chute de cheveux

La testostérone joue un rôle dans plusieurs fonctions corporelles, y compris la production de cheveux. La calvitie fait naturellement partie du vieillissement pour de nombreux hommes. Bien que la calvitie ait une composante héréditaire, les hommes avec un T faible peuvent également avoir une perte de poils corporels et faciaux.

5. Fatigue

Les hommes à faible T rapportent une fatigue extrême et une diminution des niveaux d'énergie. Vous pouvez avoir un faible niveau de T si vous vous sentez fatigué tout le temps malgré le sommeil ou si vous avez de plus en plus de mal à vous motiver à faire de l'exercice.

6. Perte de masse musculaire

Parce que la testostérone joue un rôle dans la construction musculaire, les hommes avec un faible T peuvent remarquer une diminution de la masse musculaire. La recherche a montré que la testostérone affecte la masse musculaire, mais pas nécessairement la force ou la fonction.

7. Augmentation de la graisse corporelle

Les hommes avec un faible T peuvent également connaître une augmentation de la graisse corporelle. En particulier, ils développent parfois une gynécomastie ou une hypertrophie du tissu mammaire. On pense que cet effet est dû à un déséquilibre entre la testostérone et les œstrogènes chez les hommes..

8. Diminution de la masse osseuse

L'ostéoporose, ou amincissement de la masse osseuse, est une condition médicale souvent associée aux femmes. Cependant, les hommes avec un T faible peuvent également subir une perte osseuse. La testostérone aide à produire et à renforcer les os. Par conséquent, les hommes à faible T, en particulier les plus âgés, ont moins de volume osseux et sont plus sujets aux fractures osseuses..

9. Changements d'humeur

Les hommes avec un T bas peuvent ressentir des changements d'humeur. Parce que la testostérone affecte de nombreux processus physiques dans le corps, elle peut également affecter l'humeur et les performances mentales. Les hommes avec un T faible sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d'irritabilité ou de manque d'attention.

10. Troubles de la mémoire

Les niveaux de testostérone et la fonction cognitive - en particulier la mémoire - diminuent avec l'âge. En conséquence, les médecins ont suggéré que des niveaux de testostérone plus faibles pourraient contribuer à une altération de la mémoire..

11. Réduction de la taille des testicules

De faibles niveaux de testostérone dans le corps peuvent contribuer à la réduction des testicules de taille moyenne. Parce que le corps a besoin de testostérone pour développer le pénis et les testicules, de faibles niveaux peuvent entraîner un pénis ou des testicules disproportionnellement plus petits par rapport à quelqu'un avec des niveaux de testostérone normaux..

Cependant, il existe d'autres causes de testicules plus petits que la normale en plus de faibles niveaux de testostérone, ce n'est donc pas toujours un symptôme de faible taux de testostérone..

12. Faible numération globulaire

Les médecins associent de faibles taux de testostérone à un risque accru d'anémie.

Lorsque les chercheurs ont injecté du gel de testostérone à des hommes anémiques qui avaient également de faibles taux de testostérone, ils ont constaté une amélioration de la numération globulaire par rapport aux hommes qui utilisaient le gel placebo. Certains des symptômes que l'anémie peut causer comprennent des problèmes de concentration, des étourdissements, des crampes dans les jambes, des troubles du sommeil et une fréquence cardiaque anormalement rapide..

Prévoir

Contrairement aux femmes qui subissent une diminution rapide des niveaux d'hormones pendant la ménopause, les hommes subissent une diminution plus progressive des niveaux de testostérone au fil du temps. Plus un homme est âgé, plus il est susceptible d'avoir des niveaux de testostérone inférieurs..

Il y a une sortie! Et il nous est fourni par la société New Era!
La maca péruvienne est l'adaptogène et aphrodisiaque le plus puissant au monde! Plus de détails

Acte:

• améliore la fonction sexuelle et la libido chez les hommes et les femmes;
• faiblesse, syndrome de fatigue chronique, immunité réduite, rhumes fréquents;
• dysfonctionnement de la glande thyroïde;
• réduit considérablement le risque de cancer;
• ralentit le processus de vieillissement du corps;
• régule le métabolisme;
• renforce le système immunitaire;
• renforce le muscle cardiaque et les parois vasculaires;
• régule les niveaux hormonaux, élimine les dysfonctionnements hormonaux et leurs conséquences;
• aide à combattre la dépression, le stress, la peur et l'anxiété;
• élimine le syndrome de fatigue chronique, grâce à cette action, la maca est appelée «ginseng péruvien»;
• améliore la mémoire et la concentration, augmente les performances physiques et mentales;
• a un effet positif sur la qualité de l'entraînement des athlètes et aide à développer la masse musculaire et la force;
• a un effet positif sur la fertilité et améliore la spermogenèse;
• lorsque les femmes développent une infertilité, cela régule le cycle menstruel;
• réduit les effets négatifs de la radiothérapie et de la radiothérapie.
• augmente la puissance;

Causes de la faible testostérone chez les hommes

La testostérone est la principale hormone sexuelle masculine. Il est produit principalement dans les testicules par les cellules de Leydig. En petites quantités - dans le cortex surrénalien.

  • 1 Raisons d'une diminution de la testostérone chez les hommes
  • 2 Symptômes d'un faible taux de testostérone
  • 3 méthodes de traitement

La testostérone affecte le développement des organes génitaux masculins, régule la spermatogenèse et le comportement sexuel, et participe également à certains liens du métabolisme. Un faible taux de testostérone chez les hommes entraîne une diminution de la libido, un dysfonctionnement érectile, des troubles mentaux.

Raisons d'une diminution de la testostérone chez les hommes

Il existe plusieurs conditions qui affectent la production de testostérone chez les hommes. Les causes possibles et les facteurs de risque sont présentés dans le tableau.

Causes de la diminution de la testostéroneInformation additionnelle
ÂgeLa concentration maximale de testostérone libre est de 17 à 21 ans, la testostérone totale est de 35 à 45 ans. Les niveaux d'hormones diminuent avec l'âge et peuvent tomber en dessous des niveaux normaux
Mauvaises habitudesLe tabagisme à long terme réduit les niveaux de testostérone. La consommation d'alcool entraîne une diminution de la production d'hormones
StressUn stress prolongé entraîne une augmentation de la synthèse du cortisol et une diminution des niveaux de testostérone
NourritureLe manque de sélénium, de magnésium et de zinc entraîne un manque d'éléments pour la production de testostérone
Activité physique inappropriéeUne activité physique faible ou excessive interfère avec la synthèse de la testostérone
Pathologie des testicules et des glandes surrénalesLa défaite des gonades et des glandes surrénales perturbe la production de testostérone et entraîne une diminution de sa concentration dans le sang
Pathologie de l'hypophyse et de l'hypothalamusUn excès de prolactine, de FSH et de LH entraîne une diminution de la testostérone
Troubles métaboliquesLe surpoids et l'obésité entraînent une diminution de la production de testostérone, une augmentation de la synthèse des œstrogènes
Prendre des médicamentsCertains agents hormonaux, antifongiques, antiépileptiques, stéroïdes, statines, etc. abaissent la testostérone..
SHBG élevé (globuline de liaison aux hormones sexuelles)Avec une SHBG élevée, par exemple, en raison d'une pathologie de la glande thyroïde, la testostérone libre sera faible même avec un niveau normal d'hormone totale. Symptômes similaires à une carence en testostérone.

Symptômes d'une faible testostérone

Signes de faible taux de testostérone chez les hommes:

  • Manque ou diminution de la libido. La testostérone joue un rôle clé dans la détermination du comportement sexuel et de la libido.
  • Dysérection. Avec de faibles niveaux de testostérone, il est difficile d'obtenir une érection et un orgasme pendant les rapports sexuels. Réduit la fréquence des érections matinales spontanées.
  • Diminution du volume de sperme. Le manque de testostérone entraîne une inhibition de la spermatogenèse.
  • Fatigue déraisonnable. Les hommes ayant une faible concentration de testostérone sont plus susceptibles de se plaindre d'une perte de force et d'un manque de motivation pour toute activité.
  • Perte de masse musculaire. La force musculaire n'est pas affectée.
  • Ostéoporose. Une diminution de la proportion de tissu osseux augmente la tendance à la fracture.
  • Augmentation de la proportion de tissu adipeux. Le développement de la gynécomastie - l'élargissement du sein est noté. Ce phénomène s'explique par la production excessive d'œstrogènes dans le contexte d'une diminution de la testostérone..
  • Troubles métaboliques. Les faibles taux de testostérone sont liés à l'obésité et au diabète.
  • Trouble du sommeil. Les hommes ayant un faible taux de testostérone sont plus susceptibles de se plaindre d'insomnie.
  • Changement d'humeur. Une baisse de la testostérone entraîne une irritabilité et une dépression.

Dans le contexte d'un manque de testostérone, une dysfonction érectile se développe, associée à un apport sanguin insuffisant au pénis. La violation de l'afflux de sang artériel et de la sortie de sang veineux indique le début d'une pathologie vasculaire. Dans ce cas, les vaisseaux alimentant le pénis ont une lumière plus petite que les artères coronaires alimentant le cœur. Ils répondent plus rapidement à la pathologie émergente.

La dysfonction érectile n'est que le premier symptôme des troubles vasculaires. Si vous prévenez la progression de la maladie, vous pouvez non seulement ramener l'homme à une vie sexuelle complète, mais également éviter le développement d'une pathologie cardiaque (y compris l'infarctus du myocarde).

Les symptômes d'une diminution de la testostérone ne sont pas spécifiques et se produisent dans d'autres conditions. Il est possible de confirmer de manière fiable une baisse du niveau de l'hormone uniquement avec un test sanguin.

Une évaluation de laboratoire supplémentaire du statut à la détermination de la testostérone totale est attribuée en conjonction avec la mesure de la concentration de SHBG (pathologie thyroïdienne, obésité, cirrhose, maladie du foie, changements liés à l'âge)

Norme de testostérone chez les hommes de 18 à 55 ans:

  • Testostérone libre - 1-28 pg / ml.
  • Testostérone totale - 9-42 nmol / l.

Méthodes de traitement

Méthodes non médicamenteuses pour augmenter la testostérone chez les hommes:

  • Normalisation du sommeil. La récupération du corps a lieu dans la phase de sommeil profond. Le sommeil superficiel et intermittent interfère avec le bon fonctionnement des organes internes et la production d'hormones sexuelles. Il est recommandé de dormir 7 à 8 heures par jour. Le critère pour une nuit de sommeil normale est la façon dont vous vous sentez au réveil..
  • Régime équilibré. La production de testostérone est favorisée par les aliments riches en zinc, sélénium et magnésium. La nourriture doit être équilibrée en nutriments essentiels.
  • Prendre des vitamines. Le fond hormonal est stabilisé par les vitamines B, C, D, E. L'apport d'acides gras oméga-3 et oméga-6 sera bénéfique.
  • Régime de consommation. Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d'eau par jour. Avec une activité physique intense, le volume de liquide augmente.
  • Rejet des mauvaises habitudes. Il est recommandé d'arrêter de fumer. Vous devez réduire la proportion de boissons alcoolisées ou arrêter de boire de l'alcool. La consommation de drogue est exclue.
  • Normalisation du poids. Une diminution de la proportion de tissu adipeux entraîne une diminution de la proportion d'oestrogène et une augmentation des taux de testostérone.
  • Activité physique. Augmentez la testostérone des séances de gym, y compris les exercices de résistance. L'exercice doit être régulier. La marche et le sprint sont également bénéfiques. Il est important d'éviter la surcharge - l'épuisement physique affecte négativement l'équilibre hormonal du corps.
  • Activité sexuelle. Le flirt et l'intimité entraînent une augmentation de la testostérone.
  • Limiter les situations stressantes. En cas de stress prolongé ou répété, la production de cortisol augmente, ce qui entraîne une diminution de la testostérone. La bonne humeur stimule la production de testostérone.
  • Bain de soleil. L'exposition au soleil augmente la synthèse de la vitamine D et augmente les niveaux de testostérone.
  • Durcissement. L'arrosage avec de l'eau entraîne une augmentation à court terme de la testostérone et a un effet bénéfique sur le fonctionnement du corps.

Le traitement médicamenteux implique l'utilisation d'agents hormonaux qui peuvent compenser le manque de testostérone. Des formes injectables, orales et transdermiques de médicaments sont utilisées. La posologie et la durée d'admission sont déterminées par l'évolution de la pathologie.

L'hormonothérapie substitutive n'est prescrite que par un andrologue après un examen complet et un diagnostic précis. La prise incontrôlée de médicaments hormonaux menace de perturber la production de sa propre testostérone et le développement de complications dangereuses.

Faible taux de testostérone chez les hommes - causes de carence, symptômes, méthodes de traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

La santé des hommes est un facteur très important dont dépend non seulement l'harmonie dans les relations sexuelles, mais aussi l'estime de soi d'une personne. Réputation, statut dans l'équipe - assez curieusement, tout cela est en grande partie associé au niveau de certaines hormones dans le corps. Un faible taux de testostérone chez les hommes produit un certain nombre de symptômes et de signes, dont les causes doivent être établies par un diagnostic médical. Avec une réponse rapide, les spécialistes prescriront le traitement approprié et aideront à restaurer la force masculine.

Ce qui détermine le niveau de testostérone chez les hommes

La testostérone est une hormone produite dans les testicules et les glandes surrénales des hommes et affecte directement la régulation de la spermatogenèse, la libido, la croissance musculaire, le métabolisme et les caractéristiques sexuelles secondaires. Il est de deux types: libre et associé à l'albumine. Le contenu normal de l'hormone varie entre 12 et 22 nmol / l. Un contenu inférieur à 5 nmol / l est une raison sérieuse pour contacter un médecin.

Plusieurs facteurs clés affectent la quantité de testostérone dans le corps d'un homme. Le principal est l'âge. À partir de 30 ans, la production de cette hormone diminue progressivement d'environ 1 à 1,5% par an. Son contenu dépend du mode de vie, de l'état de santé général. La présence de mauvaises habitudes, la consommation d'alcool, l'obésité et une faible immunité réduisent considérablement le niveau de l'hormone. Un fort stress a un effet néfaste sur la santé des hommes. L'exercice et un mode de vie sain aident à augmenter les niveaux de testostérone chez les hommes.

Qu'est-ce qu'un faible taux de testostérone chez les hommes

Les problèmes hormonaux sont souvent associés à l'âge. Une diminution de la testostérone chez l'homme est justifiée par une carence en androgènes, un syndrome clinique et biochimique qui apparaît à l'âge adulte. De tels changements affectent considérablement la qualité de vie, l'activité sexuelle, par conséquent, dès les premiers signes de troubles avec l'hormone, vous devez consulter un médecin pour obtenir des conseils. De faibles taux de testostérone à un âge précoce indiquent d'autres problèmes, peut-être liés au système reproducteur.

Symptômes de carence en testostérone

Pour les hommes, cette hormone joue un rôle essentiel. Cela affecte l'état des organes génitaux, l'attraction et le bien-être général, de sorte que toute violation se manifestera très clairement. Les faibles niveaux de testostérone chez les hommes entraînent une diminution générale de l'activité sociale et physique. Elle s'accompagne d'un certain nombre de symptômes qui indiquent des problèmes de santé émergents. Une carence en testostérone se manifeste par les symptômes suivants:

  • faible libido;
  • manque de plaisir des rapports sexuels;
  • augmentation de la miction;
  • faiblesse physique;
  • fatigue constante;
  • distraction, troubles de la mémoire;
  • symptômes de dépression sans raison apparente.
  • Climatiseur Inverter qu'est-ce que c'est
  • Choux de Bruxelles - recettes avec photos. Comment faire cuire des choux de Bruxelles surgelés ou frais
  • Fruit de pomelo - avantages et inconvénients, comment choisir un fruit

Signes de faibles niveaux de testostérone

Tout dysfonctionnement de l'hormone masculine dans le corps affecte immédiatement la condition physique. Les signes de faible taux de testostérone chez les hommes sont perceptibles à l'œil nu - le corps commence à avoir un aspect différent, la masculinité disparaît, la force est perdue et un excès de poids apparaît. De plus, un homme peut avoir des problèmes dans sa vie sexuelle. L'apparition des échecs suivants devrait être la raison pour laquelle contacter des spécialistes.

  • diminution de la masse musculaire, de la force musculaire;
  • une augmentation des plis graisseux sur le corps;
  • dysfonction érectile et dysfonction érectile;
  • réduction de la zone de poils sur le corps;
  • gynécomastie - croissance mammaire qui se produit avec une forte diminution des taux de testostérone.

Les raisons

Les faibles niveaux de testostérone chez les hommes peuvent être causés par des facteurs de trois principaux groupes conditionnels: génétique, âge et externe. Si un faible niveau d'hormone chez les hommes plus âgés est considéré comme la norme, les problèmes précoces (jusqu'à 40 ans) indiquent des violations graves. En règle générale, nous parlons de dysfonctionnements du système endocrinien et de dysfonctionnement des testicules. Plusieurs autres facteurs peuvent contribuer à une carence en testostérone:

  • Pathologie de l'hypophyse et de l'hypothalamus, dysfonctionnement testiculaire. Ces violations ont un effet négatif sur la synthèse de la testostérone dans le corps d'un homme. En règle générale, ils sont congénitaux..
  • Style de vie malsain. La consommation excessive d'alcool, le tabagisme et l'abus d'aliments malsains ne contribuent pas à la synthèse de l'hormone mâle dans le corps.
  • Manque de vie sexuelle et de partenaire permanent. L'abstinence sexuelle peut également entraîner une carence en testostérone.
  • Surpoids. L'excès de graisse corporelle supprime la production d'androgènes et favorise la production de l'hormone féminine œstrogène.
  • Stress. Les situations stressantes constantes et les troubles émotionnels stimulent la libération d'adrénaline, qui bloque la production de testostérone.
  • D'autres maladies. L'andropause peut être rapprochée par des pathologies du système cardiovasculaire, des reins.

Méthodes de diagnostic

Si vous soupçonnez un déséquilibre de l'hormone testostérone, vous devez subir un examen médical complet. Lors de la première étape, l'endocrinologue se familiarisera avec les plaintes du patient. En outre, le patient devra subir des tests sanguins et urinaires, parfois il est nécessaire d'examiner le tissu osseux. Pour obtenir un résultat fiable, un prélèvement sanguin doit avoir lieu le matin, car à ce moment, les niveaux d'hormones sont aussi similaires que possible à l'image réelle. Environ un jour avant le diagnostic, les experts conseillent de renoncer à un effort physique excessif.

Traitement

Un petit manque de testostérone révélé chez l'homme peut être compensé naturellement. Pour ce faire, vous devez changer votre mode de vie pendant un certain temps, limiter la consommation d'alcool et le tabagisme. Il est préférable de suivre un régime sans aliments frits ou gras. À ce moment, il est conseillé aux hommes de pratiquer une activité physique, des exercices sportifs.

Si les problèmes sont plus graves, un médecin doit prescrire des médicaments. Les médecins prescrivent aux patients des médicaments contenant l'hormone manquante elle-même. Parmi eux, Androgel, Omnadren, Andriol, Nebido sont les plus populaires. Ces fonds sont disponibles dans le commerce sous forme de solution injectable, de gélules, de comprimés. L'andropause chez les hommes est également traitée avec des médicaments sans hormones, tels que Evo-test, Vitrix, Tribulus. Ils produisent une production d'hormones naturelles.

La durée du traitement et la posologie des médicaments sont prescrites par le médecin. Après environ 2-3 semaines de traitement, le patient doit subir des tests répétés. Sur leur base, il sera possible de tirer des conclusions sur l'efficacité du cours, les résultats obtenus, la nécessité d'ajuster le dosage de l'hormone. Dans de rares cas, les médicaments prescrits doivent être pris à vie. Sans intervention médicale, un faible taux de testostérone chez les hommes peut entraîner de tristes conséquences - infertilité masculine.

  • Comment guérir rapidement l'orgelet dans les yeux - en un jour
  • Dysplasie du col de l'utérus - qu'est-ce que c'est: traitement et degré de la maladie
  • Poisson grec au four

Médicaments hormonaux

Les médicaments contenant des hormones sont prescrits aux patients en fonction des résultats des tests. Les tests doivent confirmer les faibles niveaux de testostérone d'un homme. Le degré de carence hormonale détermine le médicament et la posologie nécessaires, ce qui aidera à éliminer la carence en androgènes. Les médicaments peuvent être pris en complément du cours des activateurs de puissance. Les médicaments hormonaux sont disponibles sous forme de comprimés, gels, capsules, patchs, injections et implants sous-cutanés. Un aperçu des outils les plus populaires, voir ci-dessous.

Androgel est un gel transparent et incolore à base de testostérone. Le médicament fonctionne sur le principe de l'action de substitution avec un niveau d'hormone abaissé. Le médicament est appliqué sur la peau, après quoi il est absorbé et pénètre dans la circulation sanguine. L'action du gel commence le premier jour. Le niveau d'hormones augmente progressivement. Le principal avantage d'Androgel est sa simplicité et son efficacité évidente. Parmi les lacunes, il est possible de noter une plus grande probabilité de réaction allergique et de contre-indications. Une éruption cutanée, une irritation apparaît souvent au site d'application.

Omnadren est une solution pour injection intramusculaire. Il appartient au groupe pharmaceutique des androgènes. Le médicament est basé sur 4 esters de testostérone avec des taux d'action différents. Le médicament est injecté dans le muscle sciatique dans une ampoule à la fréquence indiquée par le médecin. Le principal avantage du médicament est la faible fréquence d'utilisation (en règle générale, 1 ampoule toutes les 4 semaines). L'inconvénient d'Omnadren est de nombreux effets secondaires. Parmi eux - priapisme (érection douloureuse prolongée), rétention d'eau dans le corps, oligospermie (diminution du nombre de spermatozoïdes).

Nebido est un autre médicament hormonal du groupe des androgènes pour injection intramusculaire. Le manque d'hormone mâle est compensé par la substance undécanoate de testostérone contenue dans la préparation. Plus Nebido: les injections pour hommes sont effectuées 1 fois en 10 à 14 semaines, ce qui en fait le médicament le plus durable parmi ses analogues. Cependant, le médicament présente également des inconvénients - un certain nombre d'effets secondaires provenant de presque toutes les parties du corps..

Faible taux de testostérone chez les hommes

Causes des faibles niveaux de testostérone chez les hommes

La dégradation génétique peut entraîner un faible taux de testoreron

Chez l'homme, la testostérone (T) est la principale hormone responsable de la formation du phénotype masculin. Produit par des cellules de Leydig dans les testicules, en petites quantités - par le cortex surrénalien.

Les raisons de la diminution de la testostérone:

  1. Hypogonadisme primaire. La maladie est caractérisée par un dysfonctionnement des testicules résultant de:
    • sous-développement des organes génitaux;
    • dommages à la structure du tissu testiculaire;
    • ectopie du testicule (déplacement d'organe);
    • pathologie congénitale causée par un chromosome X supplémentaire dans l'ensemble des chromosomes sexuels (syndrome de Klinefelter);
    • inflammation des testicules d'étiologie virale ou bactérienne;
    • hypoplasie des cellules de Leydig.

Un traumatisme cérébral peut entraîner une diminution de la testostérone

La prise de médicaments peut entraîner un faible taux de testostérone

Signes et symptômes d'un faible taux de testostérone

Les troubles de la croissance peuvent indiquer des taux d'hormones anormaux

  • Proportions eunuchoïdes du corps (épaules et poitrine étroites, membres longs, bassin large, répartition de la graisse sous-cutanée selon la morphologie féminine).
  • Petits testicules (pourquoi de faibles niveaux d'hormones sont dangereux

Un faible taux de testostérone augmente le risque d'athérosclérose

Des niveaux de testostérone inférieurs à la normale provoquent un dysfonctionnement sexuel. Le degré de libido, le nombre d'érections, la concentration de sperme dans l'éjaculat, l'intensité de l'apport sanguin au pénis, la capacité à éjaculer, la luminosité des orgasmes diminue.

Il y a une diminution de la force musculaire et une perte de masse musculaire, une diminution de l'endurance pendant l'exercice, une diminution de la densité minérale osseuse. Étant donné que l'hormone aide à réduire le taux de «mauvais» cholestérol, sa carence augmente le risque d'athérosclérose, de maladie coronarienne, d'accident vasculaire cérébral et d'infarctus du myocarde..

Le manque de testostérone affecte le développement de la résistance à l'insuline, par conséquent, une diminution du niveau de l'hormone est un facteur de formation du diabète. Le métabolisme des lipides est perturbé, le poids corporel augmente.

Un faible taux de testostérone peut entraîner une perte de mémoire

De faibles niveaux de testostérone conduisent souvent à une féminisation. Il y a une redistribution des accumulations de graisse sous-cutanée selon le type féminin - la couche graisseuse est concentrée dans les hanches et l'abdomen. Le degré de pilosité dans les zones dépendantes des androgènes diminue, le timbre de la voix passe à un timbre plus élevé, les glandes mammaires augmentent en taille.

Le système nerveux de l'homme subit des changements. Si un niveau accru de testostérone contribue à l'agressivité, alors un niveau inférieur - dépression, apathie. Fonction de mémoire altérée, concentration de l'attention, vitesse de pensée et de réaction.

Comment se préparer à un test de testostérone

Le médecin vous expliquera les règles de préparation de l'étude

  1. Il est recommandé d'arrêter toute préparation hormonale 2 semaines avant l'étude. Si le rendez-vous ne peut être annulé, une liste de remèdes est fournie au médecin.
  2. La veille du test, le stress physique et psycho-émotionnel est limité, l'alcool est exclu.
  3. Le dernier repas doit être terminé 8 à 12 heures avant l'analyse, en fumant - au moins 1 heure.
  4. Toutes les autres manipulations et études médicales sont effectuées après la procédure de prélèvement sanguin.
  5. Les tests sont effectués le matin, jusqu'à 11h00.

Correction des niveaux d'hormones

Les médicaments à base de testostérone ont un certain nombre d'effets secondaires

Le médicament Andriol contient un ester d'acide gras de testostérone naturelle, n'inhibe pas la fonctionnalité des testicules et la spermatogenèse, mais ne fournit l'effet du traitement que lors d'une utilisation prolongée.

La méthyltestostérone est un dérivé synthétique de la testostérone qui provoque une augmentation à court terme du niveau de l'hormone dans le sang. A un effet négatif sur le foie, une dose élevée provoque une inhibition des cellules de Leydig.

Sustanon-250 est basé sur des esters de testostérone, dont la demi-vie diffère, en raison de laquelle l'effet du médicament se poursuit pendant 3 semaines, mais la concentration de l'hormone dans le sang peut périodiquement augmenter et diminuer fortement.

Androgel est appliqué sur la peau, aidant à restaurer le niveau physiologique de testostérone. Avec une utilisation prolongée, des changements dans la prostate, les systèmes lymphatique et nerveux sont possibles.

Les numérations globulaires rouges sont surveillées pendant la correction

Le propionate de testostérone stimule le développement de la prostate, des gonades et des vésicules séminales. Des doses élevées entraînent une inhibition de la spermatogenèse et de la fonction ovarienne.

Pendant le traitement, une surveillance de la teneur en testostérone et du taux d'hémoglobine, du profil lipidique sérique et de l'état de la prostate est effectuée. Étant donné que la testostérone a la capacité de se convertir en œstrogènes (hormones sexuelles féminines), la gynécomastie peut se développer avec l'un des médicaments utilisés. Le traitement de substitution n'est pas prescrit pour les maladies oncologiques des glandes mammaires et de la prostate, car les tumeurs sont androgéno-dépendantes.

Pour éviter la perturbation de la spermatogenèse, des médicaments à base de gonadotrophine chorionique (Horagon, Pregnil) sont utilisés pour stimuler la formation de spermatozoïdes et le développement de caractères sexuels secondaires. Les conséquences possibles de la prise du médicament sont: la suppression des fonctions de la glande pituitaire, une augmentation de la taille des glandes mammaires.

Si la correction des taux de testostérone n'a pas d'effet positif sur la fonction érectile, des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 sont utilisés.

Prévention des faibles niveaux d'hormones

Contrôle du poids - prévention des anomalies hormonales

À titre préventif, l'obésité doit être évitée, car une diminution des taux de testostérone est directement liée à une augmentation de l'indice de masse corporelle. Avec le développement de l'obésité, une augmentation de la production d'œstrogènes se produit, ce qui provoque la suppression de la synthèse de la testostérone.

Il est nécessaire d'équilibrer l'alimentation - consommer suffisamment de protéines et de graisses, limiter les glucides facilement digestibles. Il est recommandé d'inclure dans le menu: légumes, fruits, céréales, poisson, viande, produits laitiers, herbes.

Les aliments suivants sont particulièrement bénéfiques pour maintenir des niveaux normaux de testostérone:

  • poissons de mer et fruits de mer, fruits à coque (acides gras polyinsaturés);
  • homard, huîtres, bœuf, agneau (zinc);
  • chou, salade verte, roquette, radis (indole-3-carbinol);
  • abats, œufs, poissons de mer (sélénium);
  • ail, grenade, tomates (allicine);
  • miel, raisins secs, figues (bore).

Éviter l'alcool aidera à normaliser les niveaux d'hormones

Pour éviter une carence en testostérone, vous devez limiter la consommation de boissons alcoolisées, éviter les situations stressantes et les efforts physiques excessifs. Stimule la production de l'hormone une vie sexuelle active.

Les principaux signes et causes d'un faible taux de testostérone chez les hommes

La testostérone est la principale hormone sexuelle qui régule le fonctionnement de tout le corps masculin. Avec l'androstènedione, ainsi que la dihydrotestostérone, il détermine le tonus des formations sous-corticales du cerveau et du système nerveux. La testostérone stimule l'activité des glandes sexuelles, soutient l'activité sexuelle. En plus de ses propriétés androgènes, l'hormone a un effet anabolisant sur les tissus corporels, assurant la croissance musculaire et la force osseuse. Un faible taux de testostérone (carence en androgènes) affecte négativement l'état physique et psychologique d'un homme.

Manque de testostérone et apparence d'un homme

Les symptômes de carence en androgènes sont souvent, littéralement, là. Signes externes de faible taux de testostérone chez les hommes:

  • Cheveux maigres sur le visage et le corps;
  • Diminution du tonus musculaire, muscles pectoraux légèrement affaissés;
  • Épaules féminines en pente, ventre élargi (obésité abdominale);
  • Peau amincie et sèche;
  • Transpiration excessive et déraisonnable.

Le manque de testostérone affecte non seulement l'apparence d'un homme, mais aussi son caractère: il y a une irritabilité excessive, une irascibilité, un ressentiment, souvent une dépression. Le sommeil et la mémoire s'aggravent sensiblement, la vitesse de réaction ralentit. Un symptôme inhérent à une carence en testostérone est une diminution de la libido. Les hommes souffrant de carence en androgènes se plaignent périodiquement de douleurs thoraciques et osseuses, de troubles du rythme cardiaque et de bouffées de chaleur. Des symptômes comme ceux-ci induisent souvent en erreur les médecins qui essaient de traiter l'effet sans affecter la cause elle-même..

Causes de la faible testostérone

La majeure partie de la testostérone est produite dans les testicules. Le système hypothalamo-hypophysaire du cerveau régule la synthèse de l'hormone. La perturbation de la communication entre ces organes, ainsi que les perturbations des processus biochimiques du corps conduisent à une carence en androgènes.

Les niveaux de testostérone chez les hommes sont déterminés par un certain nombre de facteurs:

  1. Fonctionnalité testiculaire, à savoir, le degré d'activité des cellules de Leydig.
  2. La présence ou l'absence d'obstacles au transport de la testostérone vers les récepteurs et les organes. La quantité d'hormone sous une forme biodisponible (testostérone libre) dépend de ce facteur.
  3. L'état de l'appareil récepteur et l'activité des enzymes dans les organes cibles de la testostérone. En cas d'insuffisance des récepteurs et enzymatique, le traitement hormonal substitutif sera inefficace.
  4. Intensité de la production d'androgènes surrénaliens.
  5. État du foie. L'une des tâches de cet organe est la transformation de la testostérone «épuisée» en ses métabolites inactifs, ainsi que la production de cholestérol - le composant principal de l'hormone masculine. Avec les pathologies hépatiques, la synthèse de la testostérone ralentit, une partie de son volume, au lieu d'être utilisée, est convertie en œstrogènes féminins.

Maladies chroniques qui provoquent un déclin de la testostérone:

  • Hémochromatose (altération de l'absorption du fer, conduisant à son accumulation dans le corps);
  • Insuffisance rénale et hépatique;
  • Anémie;
  • Thyrotoxicose et hypothyroïdie - production excessive et insuffisante d'hormones par la glande thyroïde;
  • Diabète;
  • Méningite, encéphalite;
  • VIH;
  • Obésité;
  • Tumeurs de l'hypophyse et de l'hypothalamus;
  • Andropause.

Chez un enfant, une carence en androgènes peut se manifester, par exemple, en raison d'anomalies chromosomiques, de cryptorchidie, de traumatisme ou de torsion testiculaire, après les oreillons ou la rubéole. Chez les adolescents, les signes de troubles hormonaux ne deviennent généralement visibles qu'à la puberté, ce qui dans certains cas ne se produit pas du tout. Chez les jeunes hommes adultes, les causes du déficit en testostérone sont généralement acquises.

État psychologique

Pour maintenir un niveau normal de testostérone chez un homme, une condition nécessaire est sa satisfaction de sa propre vie, un état psychologique confortable. Le stress à court terme provoque une poussée de testostérone, qui se traduit par une agressivité, une vitesse de réaction accrue et une clarté mentale. Le stress chronique ou la dépression provoque un manque d'androgènes - le corps étouffe l'instinct reproducteur, essayant de résoudre le problème de l'inconfort psychologique. Il a été prouvé qu'un prêt ou une hypothèque banal en cours réduit automatiquement le taux de testostérone des hommes de 15 à 20%. L'augmentation de l'hormone ne se produit qu'après le remboursement des obligations.

Les niveaux de testostérone dépendent également directement de l'estime de soi de l'homme: la confiance en son propre succès garantit un fond androgène constamment élevé. La perte de travail, l'incapacité de répondre aux besoins de la famille créent les conditions préalables à une diminution de la quantité d'hormone masculine.

Un ennemi sérieux de la testostérone est la privation régulière de sommeil, qui met progressivement le corps sous tension. Si un homme dort 5 à 6 heures par jour, le niveau d'androgènes dans son corps diminuera inexorablement en une semaine..

Nourriture, mauvaises habitudes et sport

La composition de l'alimentation quotidienne, le tabagisme, l'alcool, le degré d'activité physique sont des facteurs qui façonnent la santé humaine et les niveaux hormonaux en particulier.

Mauvaises habitudes

De nombreuses personnes sous-estiment les dangers de l'alcool pour les androgènes. Pendant les 5 premières minutes après avoir bu, la testostérone augmente, puis revient à son niveau précédent, puis diminue de manière significative. Suite à une intoxication alcoolique, le tissu testiculaire est endommagé, mais les glandes surrénales continuent à synthétiser régulièrement l'androstènedione. En raison de l'augmentation de la charge sur le foie (lorsque le taux de bilirubine dépasse 25 μmol / l), cette hormone n'est pas excrétée, mais est convertie en œstrogène.

À la suite de l'expérience de scientifiques américains, il a été constaté que pour arrêter complètement la synthèse de l'hormone mâle, il suffit de boire régulièrement pendant trois mois et de gagner environ 20 kilos supplémentaires en mangeant au hasard. Pour la testostérone, la bière est particulièrement nocive et la conséquence de son utilisation fréquente est un ventre exceptionnel, dans lequel les œstrogènes féminins sont activement synthétisés.

À partir des œstrogènes, en plus du «ventre de bière», les hommes commencent à former un corps selon le type féminin - les seins poussent, les volumes sur les côtés et sur les hanches

Les fumeurs mettent également leur santé endocrinienne en danger. La quantité de testostérone et d'un certain nombre d'autres hormones diminue dans une lutte inégale avec l'entrée constante des toxines corporelles.

Nourriture et boissons

Les phytoestrogènes se trouvent non seulement dans la bière, mais aussi dans le soja. Tout produit à base de cette plante peut réduire la quantité d'androgènes..

Les amateurs de bonbons risquent également leurs androgènes. En réponse à l'apport de glucose, le corps libère de l'insuline, une hormone antagoniste de la testostérone. Des quantités colossales de sucre se retrouvent dans les boissons gazeuses comme le «Cola», dont l'utilisation régulière conduira inévitablement à un déséquilibre hormonal et à l'obésité. Les besoins quotidiens en sucre pour un homme sont de 6 cuillères à café, et dans un verre de «Cola» il y en a environ 11.

Comme pour le café, 2-3 tasses d'une boisson, de préférence préparée à partir de grains fraîchement moulus, n'auront aucun effet sur les niveaux de testostérone. Comme preuve, nous pouvons citer une étude publiée dans le Nutrition Journal le 19 octobre 2012 (et voici une autre étude similaire https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23078574).

La viande de bovins, de porcs et de poulets constitue une menace sérieuse pour la testostérone. Les producteurs étrangers et certains producteurs russes nourrissent activement leurs «animaux de compagnie» avec des hormones femelles pour une augmentation la plus rapide de la viande. D'où la puberté précoce des filles observée ces dernières années. L'agneau est relativement sûr. Le lait de vache gras comporte le même danger..

Les œufs fumés cuits dans des conditions industrielles en utilisant de la fumée liquide ont un effet néfaste. Fumer à chaud maison ne fera pas de mal.

Le pamplemousse est également une malbouffe car il contient des substances qui augmentent le niveau d'aromatase, une enzyme nocive pour les hommes qui convertit la testostérone en œstrogène..

La restauration rapide n'est pas seulement mauvaise pour la testostérone et la puissance. Manger ce type d'aliments peut conduire une personne en bonne santé à un handicap profond. Les graisses trans dangereuses se trouvent également dans les croustilles, les beignets et les muffins, le glaçage, les biscuits, les gaufres, les bonbons, les gâteaux - dans tous les produits à base d'huile végétale industrielle, pâtes à tartiner, margarine.

Certaines sources mentionnent la menthe comme un agent abaissant la testostérone. L'allégation est controversée, car les expériences ont été menées uniquement sur des rongeurs, qui ont été injectés avec des quantités excessives d'extraits de menthe frisée et de menthe poivrée (étude https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25386406). L'effet de la réduction de la testostérone est noté par les femmes qui utilisent régulièrement des thés à la menthe à cette fin. Il n'y a pas d'avis similaires d'hommes qui ajoutent parfois de la menthe à leur thé..

Entraînement physique et abstinence

L'inactivité physique et l'exercice intense (en particulier la course sur de longues distances) peuvent réduire les niveaux de testostérone. De nombreux hommes sont obligés de passer la plupart de leur temps au bureau ou dans des sièges d'auto, ce qui signifie une stagnation du sang dans les organes pelviens et un manque de nutrition pour les testicules. La prostatite stagnante se joint également progressivement. Certaines personnes sont trop occupées au gymnase. L'entraînement en force augmente la testostérone, mais seulement s'il est fait sans stéroïdes et non pour l'usure. Chez les hommes «en cours», la production de leur propre hormone diminue, il peut être difficile de la restaurer pendant la période de «retour en arrière».

Chez les sportifs, afin d'améliorer les performances physiques, l'abstinence sexuelle est pratiquée avant la performance. La raison est la perte de l'hormone pendant l'éjaculation. La testostérone augmentera en fait (environ 2 fois) dans les 3 premiers jours après l'éjaculation, puis reviendra à son niveau normal, et après un mois, la quantité de l'hormone diminuera progressivement.

La masturbation pathologiquement fréquente peut également entraîner une carence en androgènes, car la testostérone n'aura pas le temps de récupérer (cela nécessite au moins 8 à 12 heures après l'éjaculation). En même temps, l'épuisement physique et émotionnel, la fatigue chronique viendront..

Certains hommes s'épuisent avec des régimes faibles en gras à la recherche d'une bonne condition physique. C'est un gros dommage pour le système endocrinien, car en seulement 2 semaines, le taux de testostérone tombera en dessous de la normale. Les graisses sont nécessaires pour un homme avec modération, mais elles doivent être naturelles (poissons gras, légumes et beurre, saindoux).

Médicaments

Un faible taux de testostérone chez les hommes peut être causé par la prise régulière de médicaments contenant les substances suivantes:

  1. Ibuprofène (analgésiques et antipyrétiques).
  2. Kétoconazole (présent dans les médicaments antifongiques).
  3. Statines (prescrites pour abaisser le cholestérol).
  4. Finastéride et tamsulosine (prescrits pour l'hyperplasie prostatique).

Une diminution du niveau d'androgènes dans ce cas est la raison de la correction du traitement.

Diagnostic et traitement

Un urologue, un andrologue ou un endocrinologue peut identifier une carence en androgènes. Pour ce faire, il suffit de donner du sang pour la testostérone totale et la globuline. L'analyse est effectuée deux fois avec un intervalle de 2 semaines. Ceci sera suivi d'un examen plus détaillé afin d'identifier la cause de la pathologie. Sans ordonnance d'un médecin, il ne vaut pas la peine de s'inscrire indépendamment à des examens instrumentaux et de passer des tests pour des indicateurs détaillés.

Dans la pratique médicale, afin d'optimiser les mesures thérapeutiques, la carence en androgènes est divisée en plusieurs catégories:

  1. L'hypoandrogénie est une affection réversible caractérisée par la présence de symptômes cliniques dans le contexte de taux normaux de testostérone totale dans le sang. Cela se produit lorsque le transport hormonal est perturbé - il n'atteint pas les récepteurs cibles, se liant aux globulines telles que la SHBG. Plus leur concentration est élevée, plus le niveau de la forme bioactive de testostérone est bas et moins son effet sur le corps.
  2. L'hypoandrogénémie est également une condition réversible, mais dans ce cas, des signes de laboratoire s'ajoutent aux signes cliniques (les taux de testostérone sont inférieurs à la normale, ce qui indique une fonctionnalité testiculaire insuffisante). Cependant, l'indicateur du taux de gonadotrophines (substances sécrétées par l'hypophyse qui stimulent la synthèse des hormones sexuelles) se situe dans les limites normatives. Cela signifie que lorsque le dysfonctionnement testiculaire est corrigé, les niveaux de testostérone peuvent revenir à la normale. La gonadotrophine chorionique est utilisée pour la stimulation.
  3. L'hypogonadisme est un manque irréversible de testostérone. Autrement dit, le système hypothalamo-hypophysaire, qui contrôle les testicules et la synthèse des hormones en eux, et les testicules eux-mêmes sont affectés. La condition est déterminée par des signes cliniques et de laboratoire prononcés.

Pour le traitement de l'insuffisance androgénique irréversible, ainsi que comme agent de soutien sous formes réversibles, l'hormonothérapie substitutive est utilisée avec des médicaments injectables («Nebido»), des comprimés ou des médicaments transdermiques («Androgel»).

Les formes réversibles de carence en androgènes peuvent être corrigées à l'aide de diverses méthodes:

  • L'utilisation de suppléments vitaminiques et minéraux;
  • Cours de traitement aux herbes (compléments alimentaires) à base de tribulus rampant, de chèvre de montagne, d'eurycome, de produits apicoles;
  • Augmentation de l'activité physique, musculation;
  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Minimiser ou éliminer les facteurs de stress.

Les suppléments bioactifs qui affectent les niveaux d'androgènes ne doivent être pris qu'après un diagnostic médical.

Conséquences et prévention de la carence en androgènes

Le manque de testostérone a les conséquences suivantes:

  1. Infertilité.
  2. Impuissance.
  3. L'athérosclérose.
  4. Crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux, insuffisance cardiaque.
  5. Oncologie.
  6. Problèmes urologiques.
  7. Obésité.
  8. Diabète.

La prévention de la carence en androgènes repose sur une activité physique régulière (pas nécessairement dans la salle de sport), une alimentation équilibrée avec un accent sur les légumes-feuilles, les graines de citrouille, les protéines de haute qualité, les fibres et pas de mauvaises habitudes. Pour la maîtrise de soi, vous pouvez régulièrement donner du sang pour la testostérone totale dans le cadre d'examens de routine. S'il y a des signes de carence en androgènes, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin.

Conclusion

Un faible taux de testostérone est un problème pour les hommes de tout âge. Le manque d'hormone sexuelle, comme une chaîne, entraîne de nombreuses pathologies résultant de l'échec de la fonction de régulation du système endocrinien. Les méthodes modernes, appliquées avec compétence par les médecins pour stabiliser les niveaux de testostérone, sont sûres et efficaces. Les conséquences d'une carence androgénique à long terme sont bien pires et plus réelles que les examens obsolètes des médicaments hormonaux.