Principal

Oncologie

Hyperfonction et hypofonction du pancréas

Les fonctions clés des glandes parathyroïdes dans le corps humain sont la régulation du métabolisme du phosphore-calcium et le maintien du fonctionnement normal des systèmes nerveux et moteur. Les perturbations du fonctionnement de la glande parathyroïde sont appelées hypofonction et hyperfonction..

Hormones des glandes parathyroïdes, leur rôle dans l'activité vitale de l'organisme

Les glandes parathyroïdes (parathyroïdes) sont situées derrière la glande thyroïde. Comme d'habitude, chaque personne en a 4, mais il peut y en avoir 5 ou plus (dans environ 4% des cas). La taille moyenne d'une telle glande ne dépasse pas 5 millimètres, son poids est d'environ 40 milligrammes..

Le tissu des glandes parathyroïdes est composé de cellules parathyroïdes, qui produisent l'hormone parathyroïdienne, une substance protéique qui a la capacité d'augmenter les taux de calcium sérique. Pour ce faire, il réduit la production de calcium par les reins, élimine le calcium des os et augmente son absorption dans l'intestin. Le but de l'hormone parathyroïdienne est d'assurer une abondance constante de calcium dans le sang, ce qui est une condition importante pour le fonctionnement du cœur, du système nerveux, des muscles et une bonne coagulation sanguine. De faibles taux de calcium sanguin déclenchent la production d'hormone parathyroïdienne. Dans les limites normales, son effet sur les intestins, les reins et les tissus osseux n'entraîne pas de conséquences négatives - l'hormone calcitonine, qui provient de la glande thyroïde et de la vitamine D, maintient l'équilibre calcique.

Hyperfonction parathyroïdienne

Le développement d'une hyperfonction se produit en raison de l'apparition de néoplasmes dans les tissus de la glande thyroïde. Ce processus s'étend aux «boursiers» parathyroïdiens.

Les autres raisons du développement de l'hyperfonction sont l'insuffisance rénale et les troubles métaboliques de la vitamine D dans l'intestin. Dans ces cas, il y a une baisse chronique des taux de calcium, ce qui pousse la glande parathyroïde à produire des quantités excessives d'hormone parathyroïdienne, qui, à son tour, évacue continuellement le calcium des os, réduisant leur force. Au fil du temps, l'algorithme de régulation de l'hormone parathyroïdienne échoue, et systémique, indépendamment du taux de calcium dans le sang, commence la production d'hormone parathyroïdienne, ce qui altère considérablement la solidité osseuse.

Le principal symptôme de l'hyperfonction est la fracture osseuse due à un stress insignifiant. La raison en est les modifications de la structure osseuse causées par l'hormone parathyroïdienne. Simultanément à une réduction de la production de calcium par les reins, le dépôt de calcium commence directement dans les reins, qui se termine par une lithiase urinaire.

Cette maladie est diagnostiquée sur la base de la densométrie et des radiographies, qui (en présence d'une maladie) indiquent une fragilité excessive du tissu osseux, des niveaux élevés d'hormone parathyroïdienne, des niveaux élevés de calcium, de faibles niveaux de phosphore. Il a également un effet sur la baisse du rendement en calcium naturellement..

Le traitement de l'hyperfonction des glandes parathyroïdes consiste en l'ablation chirurgicale de la glande parathyroïde hyperplasique, un adénome ou une croissance cancéreuse.

Hypofonction des glandes parathyroïdes

La base du développement de l'hypofonction est une diminution des niveaux hormonaux. La cause peut être une ablation, des lésions, une absence congénitale ou un mauvais développement des glandes parathyroïdes, accompagnées d'une hypocalcémie (carence en calcium) et d'une hyperphosphatémie (excès de phosphate dans le sang). En outre, une hypofonction peut survenir en raison d'un traumatisme au cou et de cicatrices postopératoires dans le cou..
Symptômes d'hypofonction des glandes parathyroïdes:

  • Excitabilité neuromusculaire accrue, convulsions (y compris convulsions des organes internes), chair de poule sur tout le corps;
  • Sensation de membres engourdis, picotements dans les membres;
  • Léthargie, fatigue;
  • Essoufflement, douleur thoracique;
  • Avoir soif;
  • Diminution de la température corporelle.

Une hypofonction relative survient parfois pendant la période de croissance et de développement accrus de l'enfant, chez les femmes pendant la grossesse et l'allaitement, c'est-à-dire dans de telles conditions lorsque le corps a besoin de plus de calcium que d'habitude.

Cette maladie est diagnostiquée sur la base d'un test sanguin biochimique, qui indique un faible taux d'hormone parathyroïdienne, un niveau accru de phosphore et un faible taux de calcium..

Le traitement de l'hypofonctionnement de la glande parathyroïde consiste à reconstituer la carence en calcium dans l'organisme à l'aide de médicaments contenant du calcium et d'une alimentation riche en calcium et en vitamine D..

Hyperfonction et hypofonction de la glande parathyroïde: y a-t-il un danger pour le corps?

Avec l'âge, nous sommes tous confrontés à des problèmes du système nerveux et musculo-squelettique. La glande parathyroïde est à blâmer, ou plutôt son hypofonction et son hyperfonction. Cet organe est responsable du métabolisme du phosphore-calcium, qui est actif chez les jeunes, et à l'âge de 40 ans, ces enzymes peuvent ne pas être disponibles dans l'organisme. Dans cette phase, une personne commence à souffrir de douleurs articulaires, de maux de tête sévères, d'exposition au stress..

Rôle des hormones - elles sont responsables d'une vie épanouie

La glande parathyroïde est une série de points microscopiques situés derrière la glande thyroïde. Une personne en bonne santé en a généralement 4, mais il peut y en avoir plus. Ces organes sont responsables de la quantité de calcium dans le sang. La glande parathyroïde est constituée de tissu parathyroïdien, responsable de la production d'hormones parathyroïdiennes (une substance protéique). L'augmentation du calcium sérique est due à son lessivage des os, ce qui provoque leur faiblesse.

Si la production d'hormones parathyroïdiennes se produit dans les limites normales, elles n'ont aucun effet sur les reins, la fonction cardiaque et l'activité des autres organes vitaux. Chez une personne en bonne santé, l'hormone thyroïdienne calcitonine équilibre la composition du calcium dans le corps.

Remarque! Avec le vieillissement du corps, des dysfonctionnements se produisent dans les processus métaboliques, y compris les glandes parathyroïdes. Dans ce cas, des complications dans le travail du tractus gastro-intestinal peuvent se développer..

Le concept général d'hypofonction de la glande parathyroïde et son effet sur le corps

L'hypofonction de la glande parathyroïde est un processus difficile dans le corps, déclenché par un faible niveau de production d'hormones parathyroïdiennes. La forme d'hypoparathyroïdie consiste en une composition réduite de calcium dans les tissus osseux avec une augmentation simultanée du phosphore dans le sang. L'hyperthyroïdie est souvent causée par une lésion des glandes parathyroïdes ou par un dysfonctionnement du système immunitaire lorsque les anticorps détruisent le tissu parathyroïdien.

Le facteur à l'origine d'une telle carence peut être considéré comme une anomalie congénitale de la structure de la glande parathyroïde ou de son absence. Les néoplasmes malins entraînent également une faible production d'hormones qui affectent le métabolisme calcium-phosphore dans le corps. Cette forme de la maladie s'accompagne d'un certain nombre de ces symptômes:

  • picotements réguliers et engourdissement des membres,
  • sensation de manque d'oxygène,
  • essoufflement, violation du rythme du pouls,
  • douleur dans la poitrine.

Important! Des symptômes similaires peuvent être causés par des troubles neurologiques, alors ne vous soignez pas et consultez un médecin dès les premières manifestations pour clarifier le diagnostic.

Comment traiter l'hypofonction parathyroïdienne?

La thérapie principale vise à rétablir l'équilibre entre la composition du calcium et du phosphore dans le sang. Le patient se voit prescrire Calcemin Dz. Ce médicament contient un complexe de vitamines nécessaires au développement normal des os. En outre, le complexe de traitement comprend un régime spécial qui prévoit l'utilisation de produits contenant du phosphore et l'exclusion des aliments gras, acides, frits et salés de l'alimentation. De plus, les produits laitiers fermentés doivent être inclus dans votre alimentation..

Qu'est-ce que l'hyperfonction parathyroïdienne et son danger pour le corps

L'hyperfonction parathyroïdienne est un type de maladie en raison de laquelle commence la lixiviation active du calcium du tissu osseux, ce qui lui permet de devenir fragile et de ressentir des douleurs. Ceci est observé avec une hormone parathyroïdienne sérique élevée. Selon les signes extérieurs, les mains d'une personne malade deviennent tordues et les doigts s'ennuient (syndrome obstétricien). Avec le développement d'un tel processus, le patient ressent:

  • soif constante,
  • nausée, boule dans la gorge,
  • la perte de poids est perceptible,
  • constipation fréquente.

Les glandes parathyroïdes sont traitées en reconstituant la vitamine D dans le corps humain, s'il s'agit d'un nourrisson, alors Aquadetrim en gouttes lui est prescrit. La posologie est prescrite pour chacun individuellement, en fonction de la négligence de la maladie..

Sur une note! Les bébés atteints d'hyperfonction parathyroïdienne ou d'hypothyroïdie peuvent devenir handicapés à l'avenir. Dans ce cas, le risque de rachitisme est élevé..

Traitement avec des remèdes populaires: conseils d'un endocrinologue

Afin de guérir l'hyperparathyroïdie, les patients se donnent beaucoup de mal pour ne reporter que le moment de la chirurgie. Les médecins disent qu'avec la bonne approche du traitement, la médecine alternative peut donner un effet supplémentaire. Considérez plusieurs recettes qui ont apporté un résultat positif pendant le traitement parathyroïdien.

Outre l'approche médicale du traitement des glandes parathyroïdes, il est nécessaire de suivre certaines recommandations médicales: se promener au grand air tous les jours, prendre des bains de soleil et suivre un régime complet. Ce n'est que si toutes les prescriptions sont suivies qu'il y a une chance de guérir l'hyper et l'hypofonctionnement de la sécrétion parathyroïdienne.

Thyroïde. Glandes parathyroïdes

Thyroïde

La glande thyroïde se compose de deux lobes, reliés par un isthme et situés sur le cou des deux côtés de la trachée sous le cartilage thyroïdien. Il a une structure lobulaire. Le tissu glandulaire est constitué de follicules remplis de colloïde, qui contient des hormones iodées thyroxine (tétraiodothyronine) et triiodothyronine liées à la protéine thyroglobuline. Dans l'espace interfolliculaire, il existe des cellules parafolliculaires qui produisent l'hormone thyrocalcitonine. La teneur en thyroxine dans le sang est supérieure à celle de la triiodothyronine. Cependant, l'activité de la triiodothyronine est supérieure à celle de la thyroxine. Ces hormones sont formées à partir de l'acide aminé tyrosine par iodation. L'inactivation se produit dans le foie par la formation de composés appariés avec l'acide glucuronique.

Les hormones contenant de l'iode remplissent les fonctions suivantes dans le corps: 1) renforcer tous les types de métabolisme (protéines, lipides, glucides), augmenter le métabolisme de base et augmenter la production d'énergie dans le corps; 2) influence sur les processus de croissance, le développement physique et mental; 3) augmentation de la fréquence cardiaque; 4) stimulation du tube digestif: augmentation de l'appétit, augmentation du péristaltisme intestinal, augmentation de la sécrétion des sucs digestifs; 5) une augmentation de la température corporelle due à une production accrue de chaleur; 6) augmentation de l'excitabilité du système nerveux sympathique.

La sécrétion d'hormones thyroïdiennes est régulée par l'hormone thyréostimulante de l'adénohypophyse, la thyrolibérine de l'hypothalamus et la teneur en iode dans le sang. En cas de manque d'iode dans le sang, ainsi que d'hormones contenant de l'iode, par le mécanisme de rétroaction positive, la production de thyrolibérine augmente, ce qui stimule la synthèse de l'hormone stimulant la thyroïde, qui, à son tour, entraîne une augmentation de la production d'hormones thyroïdiennes. Avec une quantité excessive d'iode dans le sang et les hormones thyroïdiennes le mécanisme de rétroaction négative fonctionne L'excitation de la partie sympathique du système nerveux autonome stimule la fonction de formation d'hormones de la glande thyroïde, l'excitation de la partie parasympathique - l'inhibe.

L'hypofonction de la glande thyroïde peut se développer chez les personnes vivant dans des zones où il y a un manque d'iode dans l'eau et le sol. C'est le soi-disant goitre endémique. La glande thyroïde dans cette maladie est hypertrophiée (goitre), le nombre de follicules augmente, cependant, en raison d'un manque d'iode, peu d'hormones sont produites, ce qui entraîne des troubles correspondants dans le corps, se manifestant sous la forme d'hypothyroïdie.

Avec l'hyperfonctionnement de la glande thyroïde, la maladie développe une thyrotoxicose (goitre toxique diffus, maladie de Basedow, maladie de Graves). Les signes caractéristiques de cette maladie sont une augmentation de la glande thyroïde (goitre), une exophtalmie, une tachycardie, une augmentation du métabolisme, en particulier le principal, une perte de poids corporel, une augmentation de l'appétit, une violation de l'équilibre thermique du corps, une excitabilité et une irritabilité accrues.

Glandes parathyroïdes (parathyroïdes)

Une personne a 2 paires de glandes parathyroïdes situées sur la surface arrière ou immergées à l'intérieur de la glande thyroïde. Les cellules principales, ou oxyphiles, de ces glandes produisent l'hormone parathyroïdienne, ou parathyrine, ou hormone parathyroïdienne (PTH). L'hormone parathyroïdienne régule le métabolisme du calcium dans le corps et maintient son niveau dans le sang. Dans le tissu osseux, l'hormone parathyroïdienne améliore la fonction des ostéoclastes, ce qui entraîne une déminéralisation osseuse et une augmentation du calcium plasmatique (hypercalcémie). Dans les reins, l'hormone parathyroïdienne améliore la réabsorption du calcium. Dans l'intestin, une augmentation de la réabsorption du calcium se produit en raison de l'effet stimulant de l'hormone parathyroïdienne sur la synthèse du calcitriol, un métabolite actif de la vitamine D3. La vitamine D3 se forme à l'état inactif dans la peau lorsqu'elle est exposée aux rayons ultraviolets. Sous l'influence de l'hormone parathyroïdienne, il est activé dans le foie et les reins. Le calcitriol augmente la formation de protéines de liaison au calcium dans la paroi intestinale, ce qui favorise la réabsorption du calcium. Influençant le métabolisme du calcium, l'hormone parathyroïdienne affecte simultanément l'échange de phosphore dans l'organisme: elle inhibe la réabsorption des phosphates et améliore leur excrétion dans les urines (phosphaturie).

L'activité des glandes parathyroïdes est déterminée par la teneur en calcium du plasma sanguin. Si la concentration de calcium dans le sang augmente, cela entraîne une diminution de la sécrétion d'hormone parathyroïdienne. Une diminution du taux de calcium sanguin entraîne une augmentation de la production d'hormones parathyroïdiennes.

L'ablation des glandes parathyroïdes chez les animaux ou leur hypofonction chez l'homme entraîne une augmentation de l'excitabilité neuromusculaire, qui se manifeste par des contractions fibrillaires de muscles isolés, qui se transforment en contractions spastiques de groupes musculaires, principalement les membres, le visage et le cou. L'animal meurt de convulsions tétaniques.

L'hyperfonction parathyroïdienne entraîne une déminéralisation osseuse et le développement de l'ostéoporose. L'hypercalcémie augmente la tendance à la formation de calculs dans les reins, contribue au développement de perturbations de l'activité électrique du cœur, à l'apparition d'ulcères dans le tractus gastro-intestinal à la suite d'une augmentation des quantités de gastrine et de HCl dans l'estomac, dont la formation est stimulée par les ions calcium.

Glandes parathyroïdes: hypofonction et hyperfonction. Qu'est-ce que ça veut dire?

Le travail du corps dépend de la quantité d'hormones produites. Ces substances sont synthétisées par les organes de sécrétion interne, en particulier les glandes parathyroïdes, situées de part et d'autre de la trachée. Malgré la petite taille de l'organe, des pathologies s'y développent souvent. Ce que vous devez savoir sur les glandes parathyroïdes, l'hypofonction et l'hyperfonction - qu'est-ce que cela signifie? Nous essaierons de répondre à chaque question ci-dessous..

De quoi sont responsables les hormones du corps humain??

La tâche principale de la glande thyroïde est de produire suffisamment de parthormone ou de parathyroïdine. C'est lui, avec la calcitonine, la vitamine D, qui aide au métabolisme du phosphore et du calcium.

L'hormone parathyroïdienne augmente la concentration de calcium et réduit les niveaux de phosphore. Grâce à cela, le corps parvient à s'adapter aux conditions de l'environnement extérieur..

En fonction de la direction dans laquelle il y a des écarts, le type de pathologie et son évolution différeront.

Hyperfonction

Si les paramètres de l'hormone parathyroïdienne sont augmentés, l'activité de l'organe lui-même augmente, ce qui provoque une hyperfonction.

Les causes possibles de l'hyperparathyroïdie comprennent:

  • oncologie et adénome;
  • hyperplasie;
  • Néoplasmes malins.

Avec l'hyperfonction, les intestins, les reins et les os sont les plus touchés, puis les complications suivantes apparaissent:

  • déformation du squelette et ramollissement des os;
  • l'ostéoporose;
  • fractures fréquentes;
  • lessivage des minéraux des os et installation dans les organes;
  • calculs dans les reins;
  • insuffisance rénale;
  • pancréatite et ulcères;
  • troubles du travail du système nerveux;
  • douleur musculaire et fatigue accrue.

Si une hyperparathyroïdie est présente, les symptômes seront les suivants:

  • ostéoporose et gonflement de la phalange des doigts;
  • pathologie du tube digestif;
  • déviations psychiques;
  • myopathie;
  • violation du cycle des menstruations, infertilité.

Hypofonction ou hypoparathyroïdie

L'hypothyroïdie parathyroïdienne ou l'hypoparathyroïdie signifie que l'organe ne produit pas suffisamment d'hormones.

Une telle carence conduit au fait que les valeurs de calcium diminuent et que les valeurs de phosphore augmentent. En conséquence, une hypocalcémie et une hyperphosphatémie se développent..

Si une hypoparathyroïdie est présente, les symptômes seront les suivants:

  • picotements des mains et du visage;
  • convulsions;
  • syndrome de douleur dans les muscles;
  • chutes de pression;
  • vertiges;
  • fatigue et faiblesse rapides;
  • troubles de la vision et de l'audition;
  • problèmes digestifs.

Il est à noter que l'hypofonction est une maladie rare qui se développe parfois après des opérations de la glande parathyroïde (dans 4% des cas). Il est également important de considérer que la manifestation la plus grave de la maladie est les crampes respiratoires, en particulier chez les enfants. Comme cela conduit à des troubles du développement.

Les principales complications de l'hypoparathyroïdie sont:

  • troubles du travail du système nerveux;
  • dépression, irritabilité et apathie;
  • dysfonctionnement des reins et du foie;
  • troubles du travail du système locomoteur, par exemple déformation de la main;
  • opacification du cristallin et vision floue.

Causes de l'hypofonction

Parmi les principales causes et facteurs de risque du développement de l'hypofonction de la glande thyroïde:

  • une opération d'organe dans laquelle les glandes ont été retirées;
  • léger dommage à la glande;
  • maladies auto-immunes, où le corps fabrique des anticorps qui détruisent un organe.

Glande parathyroïde: hypofonction et hyperfonction, caractéristiques diagnostiques

En cas de suspicion d'hyperparathyroïdie ou d'hypoparathyroïdie, le diagnostic est vital, car sans cela, un diagnostic précis ne peut pas être posé, même avec des violations visibles.

Il existe maintenant de nombreuses méthodes modernes et précises, par exemple:

  • Ultrason;
  • IRM;
  • scintigraphie;
  • biopsie à l'aiguille fine;
  • biochimie du sang;
  • test sanguin pour les hormones.

Il est à noter que le médecin peut prescrire un examen supplémentaire ou la même analyse plusieurs fois de suite après un certain temps. Cela est nécessaire pour évaluer le degré de violations et de changements dans les organes environnants..

Traitement et prévention

Si une hyperfonction est détectée, le traitement doit être démarré immédiatement. Si des tumeurs, des adénomes ou des kystes sont présents, une intervention chirurgicale est prescrite pour les enlever. La thérapie conservatrice seule ne suffit pas, elle est souvent associée à des opérations.

Parmi les médicaments, des hormones sont généralement prescrites, mais les médicaments qui augmentent le calcium doivent être jetés. Il est également recommandé de boire beaucoup de liquides, un régime alimentaire spécial et des bisphosphonates..

Avec l'hypofonction, un apport en calcium est prescrit, en outre, dans un premier temps, du chlorure d'ammonium ou du suc gastrique est administré. Pour restaurer l'organisme, de la vitamine D est prescrite, des bains de soleil et un régime. Pour soulager et prévenir les crises, il est recommandé de prendre des anticonvulsivants et des sédatifs..

Il est nécessaire de comprendre que seul un spécialiste peut prescrire un médicament particulier, des procédures supplémentaires, développer un traitement et un dosage d'un médicament après avoir reçu les résultats du test. Il vaut mieux ne pas se livrer à l'automédication et ne pas retarder la visite d'un médecin, car cela complique la situation.

En matière de prévention, il est impossible d'éviter le développement d'une hyperfonction ou d'une hypofonction de la glande thyroïde. Mais vous pouvez réduire les risques et détecter la maladie à temps, pour cela, il vaut la peine d'adhérer à un mode de vie sain, de surveiller la nutrition et de se rendre chaque année pour un examen de routine chez un endocrinologue..

Malgré sa petite taille, la glande parathyroïde remplit des fonctions importantes. Par conséquent, toute violation de la synthèse de l'hormone parathyroïdienne affecte tout le corps. En conséquence, les reins, le foie, le système nerveux, le tissu osseux et la digestion sont affectés..

Lorsque les premiers symptômes de pathologies apparaissent, vous devez vous rendre à l'hôpital pour un diagnostic et un traitement. Plus tôt le diagnostic est posé et le traitement prescrit, plus il y a de chances pour un rétablissement complet sans risque de complications.

Causes et traitement de l'hyperfonction et de l'hypofonctionnement des glandes parathyroïdes

Les glandes parathyroïdes sont situées près de la glande thyroïde (dans la zone cervicale), mais fonctionnent séparément de celle-ci: elles corrigent le métabolisme phosphore-calcium dans le corps.

Les glandes parathyroïdes produisent l'hormone parathyroïdienne, une substance protéique biologiquement active qui régule la quantité de calcium dans le sang, ce qui est particulièrement important pour maintenir la force osseuse, la fonctionnalité musculaire, les systèmes cardiaque et nerveux et une bonne coagulation sanguine. Une diminution du taux d'un macronutriment dans le sang entraîne une formation incontrôlée d'hormone parathyroïdienne.

Les glandes parathyroïdes ont généralement 4 unités, dont chacune pèse environ 40 mg.

Différences entre hyperfonction et hypofonction

Les taux sériques d'ions calcium sont maintenus par la parathyrine (hormone parathyroïdienne, PTH), la calcitonine et les émines biogènes produites par la glande parathyroïde, mais la parathyrine est le principal ingrédient actif. La production d'une quantité normale de sécrétion contribue à la bonne assimilation de l'élément par l'organisme.

L'hyperfonction se développe avec une production systémique excessive de PTH. La pathologie s'accompagne de la lixiviation du calcium des os et d'une augmentation de son taux dans le sang, ce qui endommage de nombreux systèmes corporels.

L'hypoparathyroïdie, contrairement à l'hyperparathyroïdie, est caractérisée par une activité insuffisante de l'organe parathyroïdien. La condition s'accompagne d'une diminution de la production d'hormone parathyroïdienne ou d'une diminution de la sensibilité des récepteurs tissulaires à la PTH.

En cas d'hypofonction, une carence en calcium entraîne une augmentation du taux de phosphore dans le sang.

Hypofonction des glandes parathyroïdes

La base du développement de l'hypofonction est une diminution des niveaux hormonaux. La cause peut être une ablation, des lésions, une absence congénitale ou un mauvais développement des glandes parathyroïdes, accompagnées d'une hypocalcémie (carence en calcium) et d'une hyperphosphatémie (excès de phosphate dans le sang). En outre, une hypofonction peut survenir en raison d'un traumatisme au cou et de cicatrices postopératoires au cou. Symptômes d'hypofonction des glandes parathyroïdes:

  • Excitabilité neuromusculaire accrue, convulsions (y compris convulsions des organes internes), chair de poule sur tout le corps;
  • Sensation de membres engourdis, picotements dans les membres;
  • Léthargie, fatigue;
  • Essoufflement, douleur thoracique;
  • Avoir soif;
  • Diminution de la température corporelle.

Une hypofonction relative survient parfois pendant la période de croissance et de développement accrus de l'enfant, chez les femmes pendant la grossesse et l'allaitement, c'est-à-dire dans de telles conditions lorsque le corps a besoin de plus de calcium que d'habitude.

Cette maladie est diagnostiquée sur la base d'un test sanguin biochimique, qui indique un faible taux d'hormone parathyroïdienne, un niveau accru de phosphore et un faible taux de calcium..

Le traitement de l'hypofonctionnement de la glande parathyroïde consiste à reconstituer la carence en calcium dans l'organisme à l'aide de médicaments contenant du calcium et d'une alimentation riche en calcium et en vitamine D..

Les raisons

L'hyperfonction primaire se développe le plus souvent à la suite d'une hyperplasie diffuse, bénigne (adénomes, kystes) ou de néoplasmes malins sur la glande parathyroïde.

Si le métabolisme du calcium est perturbé pendant une longue période, alors, en tant que réaction de compensation, l'augmentation de la fonction se développe comme une forme secondaire d'hyperthyroïdie. Dans ce cas, une augmentation de la production de PTH par la glande parathyroïde peut être déclenchée par une insuffisance rénale, qui entraîne un mauvais métabolisme calcium-phosphore, un manque de vitamine D, une carence en calcium pendant la grossesse et un dysfonctionnement de l'absorption du calcium..


Les raisons de l'apparition d'une fonction réduite peuvent être les maladies suivantes:

  • hyperplasie de l'organe parathyroïdien;
  • néoplasmes;
  • traumatisme;
  • sous-développement congénital;
  • chirurgie de la glande thyroïde;
  • perturbation du système immunitaire, conduisant à la production erronée d'anticorps qui détruisent les tissus organiques.

Manifestations de dysfonctionnement du thymus

Une activité réduite et élevée du thymus a des conséquences négatives. De plus, leur importance pour le corps dépend de l'âge auquel la maladie est détectée..

Hyperfonction

Un excès d'hormones du thymus chez les enfants entraîne une prolifération accrue du tissu lymphatique. La taille des ganglions lymphatiques, de la rate, des végétations adénoïdes et des amygdales augmente. La croissance corporelle ralentit et la puberté commence plus tôt.

Chez les adultes, le symptôme le plus courant est le syndrome de faiblesse musculaire progressive. Il se manifeste par des paupières tombantes, une diminution de la tolérance à l'exercice, une vision réduite et la déglutition. La conséquence la plus dangereuse est l'affaiblissement des muscles respiratoires. Les patients meurent sans ventilation artificielle urgente ni alimentation par sonde.

Quel que soit l'âge, avec une production élevée d'hormones chez les patients, une tendance aux réactions allergiques et auto-immunes est observée. L'hyperplasie de la glande ou d'une tumeur est le plus souvent détectée par des signes de compression des organes voisins - douleur derrière le sternum, essoufflement, toux, gonflement du visage, débordement des veines cervicales

Symptômes

Les premiers symptômes de l'augmentation de la fonction parathyroïdienne ne sont pas spécifiques et comprennent: léthargie, apathie, baisse de l'humeur, diminution de l'appétit et nausées, faiblesse musculaire et douleur dans les articulations, changement de démarche.


En l'absence de traitement, une fragilité accrue des os apparaît, ce qui sert de signe de lésion de l'ensemble du système squelettique, des symptômes de trouble SS (excitabilité ou inhibition excessive, augmentation de la pression artérielle, angine de poitrine) associés à une modification de la vitesse de passage de l'influx nerveux sont observés. Le dysfonctionnement du système digestif se manifeste sous forme de vomissements, de diarrhée, de perte de poids.

La fonction parathyroïdienne réduite s'accompagne des symptômes suivants:

  • crampes dans les muscles du visage et des membres;
  • engourdissement des mains et des pieds;
  • une sensation de manque d'oxygène;
  • dysfonctionnement du cœur, accompagné de douleurs thoraciques;
  • l'apparition de photophobie et d'autres problèmes de vision;
  • destruction de l'émail des dents, des ongles et des cheveux cassants.

Hyperthyroïdie de la glande thyroïde: symptômes et traitement Qu'est-ce que l'AIT thyroïdienne? Maladie de Basedow: qu'est-ce que c'est? Plus >>

De quoi sont responsables les hormones du corps humain??

La tâche principale de la glande thyroïde est de produire suffisamment de parthormone ou de parathyroïdine. C'est lui, avec la calcitonine, la vitamine D, qui aide au métabolisme du phosphore et du calcium.

L'hormone parathyroïdienne augmente la concentration de calcium et réduit les niveaux de phosphore. Grâce à cela, le corps parvient à s'adapter aux conditions de l'environnement extérieur..

En fonction de la direction dans laquelle il y a des écarts, le type de pathologie et son évolution différeront.

Hyperfonction

Si les paramètres de l'hormone parathyroïdienne sont augmentés, l'activité de l'organe lui-même augmente, ce qui provoque une hyperfonction.

Les causes possibles de l'hyperparathyroïdie comprennent:

  • oncologie et adénome;
  • hyperplasie;
  • Néoplasmes malins.

Avec l'hyperfonction, les intestins, les reins et les os sont les plus touchés, puis les complications suivantes apparaissent:

  • déformation du squelette et ramollissement des os;
  • l'ostéoporose;
  • fractures fréquentes;
  • lessivage des minéraux des os et installation dans les organes;
  • calculs dans les reins;
  • insuffisance rénale;
  • pancréatite et ulcères;
  • troubles du travail du système nerveux;
  • douleur musculaire et fatigue accrue.

Si une hyperparathyroïdie est présente, les symptômes seront les suivants:

  • ostéoporose et gonflement de la phalange des doigts;
  • pathologie du tube digestif;
  • déviations psychiques;
  • myopathie;
  • violation du cycle des menstruations, infertilité.

Hypofonction ou hypoparathyroïdie

L'hypothyroïdie parathyroïdienne ou l'hypoparathyroïdie signifie que l'organe ne produit pas suffisamment d'hormones.

Une telle carence conduit au fait que les valeurs de calcium diminuent et que les valeurs de phosphore augmentent. En conséquence, une hypocalcémie et une hyperphosphatémie se développent..

Si une hypoparathyroïdie est présente, les symptômes seront les suivants:

  • picotements des mains et du visage;
  • convulsions;
  • syndrome de douleur dans les muscles;
  • chutes de pression;
  • vertiges;
  • fatigue et faiblesse rapides;
  • troubles de la vision et de l'audition;
  • problèmes digestifs.

Il est à noter que l'hypofonction est une maladie rare qui se développe parfois après des opérations de la glande parathyroïde (dans 4% des cas). Il est également important de considérer que la manifestation la plus grave de la maladie est les crampes respiratoires, en particulier chez les enfants. Comme cela conduit à des troubles du développement.

Les principales complications de l'hypoparathyroïdie sont:

  • troubles du travail du système nerveux;
  • dépression, irritabilité et apathie;
  • dysfonctionnement des reins et du foie;
  • troubles du travail du système locomoteur, par exemple déformation de la main;
  • opacification du cristallin et vision floue.

Causes de l'hypofonction

Parmi les principales causes et facteurs de risque du développement de l'hypofonction de la glande thyroïde:

  • une opération d'organe dans laquelle les glandes ont été retirées;
  • léger dommage à la glande;
  • maladies auto-immunes, où le corps fabrique des anticorps qui détruisent un organe.

Diagnostique

Avec une fonction accrue de la glande parathyroïde, l'examen externe n'est pas indicatif, le diagnostic est basé sur des tests sanguins de laboratoire (taux de PTH, calcium et phosphore), sur l'urine (OAM, pour l'hypercalciurie) et sur les résultats de tels examens de l'organe parathyroïdien comme la densitométrie, la scintigraphie, l'échographie, la tomodensitométrie, l'IRM.

Lors du diagnostic de l'hypofonction, les types d'examen suivants sont utilisés:

  • un test sanguin pour la PTH, le phosphore et le calcium;
  • OAM;
  • densitométrie;
  • IRM;
  • radiographie pulmonaire;
  • test d'hyperventilation.

Diagnostiquer la maladie

Le diagnostic de la maladie est conclu en plusieurs étapes, ce qui permet au médecin de chacune d'entre elles d'obtenir des informations détaillées sur l'état d'un organe particulier et du corps dans son ensemble. Le diagnostic de la maladie consiste à:

  • détermination des niveaux de glucose;
  • déterminer les niveaux d'insuline;
  • déterminer le niveau de proinsuline;
  • test fonctionnel, qui est pris après un jour de jeûne;
  • réalisation d'une tomodensitométrie de zones spécifiques du corps du patient.

Comment guérir un pancréas hyperactif?

Symptômes d'hypoglycémie chronique

Les périodes d'exacerbation sont «diluées» avec des signes d'hypoglycémie chronique. Les symptômes suivants apparaissent:

  • paralysie des muscles faciaux;
  • violation des réflexes tendineux;
  • perte de sensibilité gustative;
  • diminution de la mémoire;
  • détérioration des performances intellectuelles;
  • perte de compétences professionnelles.

Lorsque l'insulinome malin se développe, le patient souffre de diarrhée et de douleurs abdominales sévères.

avec hyperfonction du pancréas, le diabète sucré se développe

Hyperfonction hypophysaire: prérequis

La pathologie hypophysaire peut être de deux types. Examinons-les plus en détail.

Congénital

Elle est transmise aux enfants par héritage des parents et la présence d'une pathologie chez une femme enceinte peut également conduire à son développement. Dans la plupart des cas, la cause du développement de l'hyperfonction primaire de la glande ne peut pas être établie..

Acquis

Le développement de ce type de pathologie peut conduire à:

  • lésion cérébrale;
  • infections qui affectent le cerveau ou le fonctionnement des organes internes;
  • diminution de la réponse immunitaire;
  • hérédité;
  • stress fréquent, dépressions nerveuses;
  • remplissage insuffisant du cerveau en oxygène;
  • utilisation à long terme de certains médicaments.

Hyperparathyroïdie: agression contre le corps

L'hyperparathyroïdie est une activité accrue d'une ou plusieurs glandes parathyroïdes avec la libération d'une grande quantité de leur hormone (voir Quel est le danger d'hyperfonction parathyroïdienne?). Fréquence d'occurrence - 20 pour 100 000 habitants.

Plus souvent chez les femmes de 50 à 55 ans. Chez les hommes, cela se produit 3 fois moins souvent. L'urgence du problème est élevée: l'hyperparathyroïdie primaire occupe la 3ème place parmi toutes les maladies endocriniennes.

C'est intéressant! Pour la première fois, la maladie a été décrite par le scientifique allemand Recklinghausen en 1891, elle a donc reçu le nom de l'auteur du même nom. Et en 1924, Rusakov a prouvé la relation d'une tumeur de la glande parathyroïde avec le développement de l'hyperparathyroïdie.

Classification de l'hyperparathyroïdie

La maladie de Recklinghausen est primaire, secondaire et tertiaire. Plus en détail sur chacune de leurs formes..

Hyperthyroïdie primaire

Son développement peut être basé sur les pathologies suivantes:

  1. Hyperplasie des organes primaires.
  2. Carcinome hormonal.
  3. Adénome hyperfonctionnel, un ou plusieurs.
  4. Polyendocrinopathie héréditaire héréditaire de manière autosomique dominante (syndromes de Vermer et de Sipple).


Hyperplasie des glandes parathyroïdes
Dans tous les dix cas, l'hyperparathyroïdie primaire est associée à d'autres tumeurs des glandes endocrines - phéochromocytome, cancer de la thyroïde, tumeurs de l'hypophyse.

Hyperparathyroïdie secondaire

Cette forme de pathologie est une augmentation compensatoire du travail des glandulae parathyroideae, qui se développe en réponse à une diminution prolongée de la teneur en ions calcium dans le sang dans le contexte d'une augmentation de la concentration de phosphates..

Cette condition peut être causée par les conditions et maladies suivantes:

  1. Rachitisme rénal.
  2. Diverses tubulopathies.
  3. Syndrome de malabsorption.
  4. Diverses formes d'ostéomalacie.
  5. L'insuffisance rénale chronique.

En outre, l'hyperthyroïdie secondaire est provoquée par une carence en vitamine D d'origines diverses, ainsi que par des problèmes d'absorption de Ca2 + dans le tractus gastro-intestinal..

Hyperparathyroïdie tertiaire

La raison du développement de cette forme de la maladie est une hyperplasie secondaire prolongée et le ou les adénomes fonctionnant de manière autonome de la glande parathyroïde, qui se sont développés dans son contexte, dans lesquels la rétroaction de la concentration d'ions calcium dans le sang et la libération accrue de PTH est altérée. En outre, l'hyperparathyroïdie tertiaire peut provoquer divers néoplasmes extraparathyroïdiens capables de libérer ectopique de l'hormone parathyroïdienne.

L'action de l'hormone parathyroïdienne sur d'autres organes

Nous avons découvert que les hormones parathyroïdiennes sont importantes pour le système squelettique. Passons maintenant à leur action sur d'autres organes..

  • Cette hormone a un effet sur le système urinaire. Avec les reins, un peu de calcium est excrété par l'organisme. Ce processus se déroule sous le contrôle de l'hormone parathyroïdienne.
  • L'hormone parathyroïdienne aide à l'absorption du calcium de l'intestin grêle dans le sang.
  • Cette hormone réduit le dépôt de calcium dans le cristallin de l'œil.

Exacerbation de la maladie

La manifestation clinique de l'hyperfonction pancréatique est une conséquence de l'hypoglycémie. Lors d'une exacerbation de la maladie, les symptômes sont plus prononcés..

Après son réveil, une personne éprouve des difficultés d'orientation dans le temps et dans l'espace. Il exécute le même mouvement plusieurs fois, répond indistinctement aux questions.

L'agitation psychomotrice est très prononcée. Le comportement du patient est à bien des égards similaire aux réactions d'une personne fortement ivre. Des troubles neurovégétatifs commencent à se développer. Ils sont caractérisés par des arythmies cardiaques, une augmentation de la transpiration, une rougeur de la peau du visage. De fortes fluctuations de pression sont observées.

Le degré le plus grave d'altération de la conscience est le coma hypoglycémique. Parfois, le patient est dans un état «onirique». Il bouge inconsciemment et après son «réveil», il ne peut pas comprendre comment il y est arrivé. Cette condition est appelée amnésie rétrograde..

Hormones pancréatiques

hyperfonction de l'insuline dans le pancréas

La partie endocrine du pancréas produit 3 hormones:

L'insuline est responsable de la synthèse du glycogène et accompagne l'oxydation du sucre dans le muscle. Lorsque les îlots de Langerhans cessent de fonctionner, la concentration de sucre dans le sang augmente fortement. Cette condition est appelée hyperglycémie. Lorsque le sucre apparaît dans l'urine, une glucosurie se développe. Si sa concentration dans le sang diminue, une hypoglycémie se développe. La régulation de la sécrétion hormonale est réalisée par des mécanismes neuro-humoraux et nerveux.

Le glucagon est un antagoniste de l'insuline. Il accompagne le développement de l'hyperglycémie, réduit la concentration de glycogène dans le foie. La lipocaïne accompagne l'élimination des graisses de cet organe. L'activité de l'hormone aide à inhiber la transformation des glucides en graisses.

Les hormones glandulaires influencent le métabolisme des glucides de plusieurs manières. Grâce à l'insuline, le glucose pénètre à travers la membrane cellulaire. Cette hormone aide à induire la synthèse enzymatique. Ils synthétisent le glycogène, oxydent le glucose. En raison de l'activité du glucagon, le contenu d'une enzyme qui décompose le glycogène augmente.

Comment diagnostiquer?

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de clarifier la cause et la gravité des écarts. Le diagnostic dans ce cas est effectué à l'aide des méthodes suivantes:

  1. Recherche de biochimie du sang et de l'urine.
  2. Coprogramme.
  3. Glycémie.
  4. Détermination des taux d'insuline et de proinsuline.
  5. Une oncopathologie suspectée nécessite un test sanguin pour la présence de marqueurs tumoraux.

Important! S'il est nécessaire d'identifier la cause de la pathologie, une échographie des organes abdominaux et du pancréas lui-même, une TDM ou une IRM est réalisée. En utilisant ces techniques, vous pouvez voir les caractéristiques anatomiques et topographiques de toutes les structures, identifier les inclusions, les tumeurs, les kystes, les changements inflammatoires et l'atrophie du parenchyme.

Symptômes

Les signes qui accompagnent l'hyperfonctionnement du pancréas ou une diminution de son activité peuvent être différents. Chaque personne a des caractéristiques individuelles et son propre seuil de douleur. L'intensité des plaintes dépend souvent du degré de négligence de la maladie..

Une diminution de la production s'accompagne généralement des symptômes suivants:

  • soif constante, bouche sèche;
  • urination fréquente;
  • perte de poids;
  • nausée et vomissements;
  • douleur dans l'hypochondre gauche irradiant vers le dos ou le zona;
  • flatulence, diarrhée ou constipation;
  • faiblesse, fatigue, diminution de la capacité de travail.

Un pancréas hyperactif léger se manifeste comme suit:

  • fatigue, nervosité;
  • syndrome convulsif;
  • vertiges et évanouissements.

Les complications les plus graves s'accompagnent du développement d'un diabète sucré de type I, lorsqu'il y a une diminution significative de la production d'insuline. L'absence de traitement s'accompagne de symptômes cliniques très sévères:

  • la capacité de filtration des reins est perturbée;
  • la vision diminue et, dans les derniers stades, la cécité survient;
  • en raison de troubles circulatoires dans les membres inférieurs, des ulcères trophiques et du pied diabétique apparaissent;
  • l'ajout d'une infection conduit à la gangrène et le patient perd une jambe ou meurt en raison d'une intoxication;
  • une diminution des forces immunitaires conduit à une tendance aux lésions bactériennes, virales et fongiques des organes;
  • une glycémie non régulée entraîne un coma hypo- ou hyperglycémique.

Important! Les complications peuvent être évitées en commençant le traitement de la maladie à un stade précoce, en surveillant la glycémie, en utilisant des hypoglycémiants et de l'insuline. Un régime rapide en glucides est important.

Traitement des troubles

Avec une légère diminution de la fonction de la glande thymus chez les enfants, la normalisation de la nutrition est limitée. Ils ont besoin d'un apport suffisant en vitamines provenant de légumes, de fruits et de baies, de protéines complètes (poulet, poisson, produits laitiers) conformément à la norme d'âge. Pour les bébés, le lait maternel est la meilleure option. Il est important pour un enfant d'éviter tout contact avec des personnes malades, des situations stressantes.

Pour les maladies fréquentes des voies respiratoires, des teintures d'adaptogènes (citronnelle, éleuthérocoque), une décoction de racine de réglisse est recommandée. De plus, un cours d'administration d'extrait de thymus peut être prescrit - Timalin, T-activin.

Si une tumeur présente des signes de compression des tissus adjacents ou des symptômes de myasthénie grave, le thymus est retiré. L'opération est également prescrite pour l'hyperplasie des glandes. Il peut également être recommandé pour améliorer l'évolution des maladies auto-immunes avec résistance aux hormones et aux cytostatiques..

Et voici plus sur l'hypoplasie du thymus.

Le dysfonctionnement du thymus peut être dû à des maladies congénitales ou se produire dans le contexte d'inspections, de stress, de radiations. Les enfants sont plus susceptibles d'avoir une fonction insuffisante en raison du sous-développement du thymus ou de son hypertrophie (thymomégalie). Un enfant atteint de maladies du thymus devient sujet à une inflammation fréquente des voies respiratoires, des processus allergiques et auto-immunes.

Chez les adultes, la cause de l'hyperfonctionnement est une tumeur - le thymome. Une diminution de l'activité de la glande liée à l'âge est considérée comme un facteur majeur du vieillissement du corps et de l'apparition de tumeurs cancéreuses..

Traitement de l'hyperfonction pancréatique

Une crise de glycémie est éliminée en injectant une solution de glucose dans une veine. Une personne qui se sent plus mal après avoir bu une boisson sucrée ou mangé quelque chose de sucré peut empêcher une telle attaque..

Le traitement de l'hyperfonction consiste à effectuer une opération chirurgicale pour enlever la tumeur formée.

Si le traitement chirurgical est contre-indiqué, des médicaments sont prescrits avec des médicaments qui réduisent la production excessive d'insuline. Il est très important de suivre un régime pendant le traitement, qui sera déterminé par un médecin..

Traitement avec des remèdes populaires: conseils d'un endocrinologue

Afin de guérir l'hyperparathyroïdie, les patients se donnent beaucoup de mal pour ne reporter que le moment de la chirurgie. Les médecins disent qu'avec la bonne approche du traitement, la médecine alternative peut donner un effet supplémentaire. Considérez plusieurs recettes qui ont apporté un résultat positif pendant le traitement parathyroïdien.

Outre l'approche médicale du traitement des glandes parathyroïdes, il est nécessaire de suivre certaines recommandations médicales: se promener au grand air tous les jours, prendre des bains de soleil et suivre un régime complet. Ce n'est que si toutes les prescriptions sont suivies qu'il y a une chance de guérir l'hyper et l'hypofonctionnement de la sécrétion parathyroïdienne.

Complications possibles

Si une assistance rapide n'est pas fournie ou sans traitement, l'hypophyse peut provoquer les troubles suivants dans le corps:

  • troubles de l'équilibre électrolytique et hydrique;
  • thyrotoxicose et même coma (thyrotoxique);
  • DAKOTA DU SUD;
  • une forte augmentation du poids, jusqu'à l'obésité;
  • violations du cycle ovarien-menstruel chez les filles / femmes;
  • impossibilité de grossesse;
  • fragilité accrue des os, ostéoporose, qui est causée par le lessivage rapide du calcium de ceux-ci.

Le rôle du calcium dans le métabolisme humain

Les ions de cet élément sont impliqués dans un grand nombre de processus intracellulaires dans chacun des tissus du corps humain. Par conséquent, une violation des fonctions des glandes parathyroïdes qui contrôlent son métabolisme peut entraîner de très graves perturbations dans le travail de tout le corps, jusqu'à un résultat mortel pour celui-ci..

Après tout, les ions Ca2 + sont nécessaires pour de tels processus:

  1. Contractions musculaires.
  2. Renforcer le tissu osseux.
  3. Fonctionnement normal du système de coagulation sanguine.
  4. Transmission des impulsions de contrôle des nerfs aux tissus musculaires.

Le corps d'un adulte contient en moyenne environ 1 kg de calcium. Sa distribution dans le corps et le tissu osseux est illustrée dans les schémas ci-dessous:

Les composés de calcium indiqués dans le diagramme inférieur diffèrent les uns des autres non seulement par leur composition, mais également par leur rôle dans la vie humaine. L'hydroxyapatite est un sel peu soluble qui forme la base de l'os.

Et les sels de phosphore, au contraire, se dissolvent facilement dans l'eau et jouent le rôle de dépôt d'ions Ca2 +, d'où ils peuvent s'échapper dans le sang périphérique en cas de carence soudaine.

Il y a toujours du calcium dans le sang et il y est divisé en proportions égales entre les deux formes:

  1. Lié (dans la composition des sels et des protéines).
  2. Libre (sous la forme d'un élément ionisé libre).

Une transition mutuelle se produit entre ces formes, cependant, l'équilibre est toujours maintenu..

Une personne perd constamment de petites quantités de calcium avec les ongles, les cheveux, les cellules de la couche supérieure de l'épiderme, à travers les systèmes digestif et excréteur, ainsi que pendant la perte de sang. Et tout devrait être compensé.


Une personne perd du calcium de diverses manières, y compris lors de la coupe de cheveux

Un autre composant du système de régulation de la calcémie est la calcitonine, l'hormone des cellules parafolliculaires thyroïdiennes, qui est un antagoniste partiel de la PTH..

Il s'allume lorsque la concentration d'ions Ca2 + dépasse le seuil de 2,50 mmol / L et commence à le réduire, en démarrant plusieurs processus:

  1. Interférer avec la résorption osseuse et l'élimination du calcium de sa composition.
  2. Renforcer l'élimination des ions Na + et Ca2 + du corps par le système excréteur, ainsi que des phosphates et des chlorures.

En outre, plusieurs hormones des gonades et des glandes surrénales affectent le métabolisme du calcium. Le plus souvent, les troubles des glandes parathyroïdes se manifestent par une hypoparathyroïdie ou une hyperparathyroïdie..