Principal

Écrevisse

Filles de la puberté

La puberté chez les filles commence et se termine plus tôt que chez les garçons (respectivement 10-15 ans et 12-19 ans). Parallèlement à l'accélération du taux de développement physique général (accélération) dans le monde moderne, il y a un ralentissement du taux de puberté. Et tout de même, la puberté et la capacité d'avoir des enfants se développent beaucoup plus tôt que les capacités mentales et matérielles d'élever et de subvenir aux besoins de votre enfant. C'est le principal danger du début précoce de l'activité sexuelle: dans le manque de préparation psychologique et mentale de l'adolescent, son analphabétisme, le manque d'indépendance, incl. et matériel. Par conséquent, il n'y a pas de conditions générales recommandées pour le début optimal de l'activité sexuelle: tout dépend du degré de maturité psychologique d'une personne, de sa responsabilité, de son alphabétisation. Par conséquent, la puberté ne signifie que ce qu'elle signifie, et en aucun cas qu'une personne est devenue adulte, ou qu'elle peut avoir des enfants, ou qu'elle a finalement grandi et peut prendre de l'alcool et des drogues, car ils ne peuvent plus lui faire de mal. La puberté signifie seulement la fin de l'enfance et l'entrée dans une nouvelle période de la vie - la jeunesse.

Caractéristiques sexuelles primaires: sont pondues pendant la période prénatale, sont disponibles chez un nouveau-né, dépendent du sexe génétique. Ceux-ci incluent les organes génitaux externes et internes. Avoir une personne tout au long de la vie.

Caractères sexuels secondaires: apparaissent pendant la puberté, disparaissent après la ménopause. Dépend des niveaux hormonaux. Ceux-ci comprennent: la croissance des poils du pubis et des aisselles, chez les hommes - le visage, la poitrine, les jambes, etc.; glandes mammaires développées; changements dans le squelette, la forme du corps, la distribution des tissus adipeux et musculaire; changements de voix; différences de caractère, de tempérament, de caractéristiques psychologiques et mentales; menstruation chez les filles et éjaculation chez les garçons; capacité sexuelle.

Dans l'enfance et la vieillesse, une personne n'a que des caractéristiques sexuelles primaires soutenues par un niveau minimum d'hormones sexuelles surrénales.

1. Accélérer la croissance

Avant la puberté (puberté), il y a une forte poussée de croissance (taux de croissance d'environ 10 cm par an). Chez les filles, cela commence plus tôt, les taux sont moins prononcés et se terminent plus tôt. Par conséquent, les filles dépassent d'abord les jeunes hommes qui ne sont pas encore arrivés à la puberté, puis elles cessent de grandir pour toujours, et les jeunes hommes les laissent loin derrière. Différents os se développent à des rythmes différents, d'où le changement des proportions corporelles, de l'angularité: les mains et les pieds, les os du crâne facial (allongement du visage) se développent plus vite, et au dernier tour le tronc. Par conséquent, les adolescents semblent minces, avec de longs bras et jambes maladroits, avec un visage de cheval..

Parallèlement à la croissance du squelette, la croissance et le développement des muscles se produisent. La fonction est toujours en retard par rapport à la structure qui en est responsable, la croissance musculaire ne suit pas la croissance du squelette (bras de bâton), et la croissance des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins ne suit pas la croissance musculaire, d'où le manque de coordination des mouvements, la maladresse des adolescents.

Le moindre degré de développement musculaire chez les filles ne signifie pas qu'elles n'ont pas besoin de muscles forts. Il y a certains muscles dont une femme a besoin en premier lieu - ce sont les muscles abdominaux, le plancher pelvien et les muscles pectoraux, qui donnent la forme de la poitrine et de l'abdomen et aident à l'activité sexuelle et à l'accouchement..

2. Telarche - maturation et croissance des glandes mammaires

Commence à 10 ans, avec une croissance accélérée. L'avant-dernier stade de développement des glandes mammaires est atteint à l'âge de 16 ans et le dernier - lors de l'alimentation du bébé. Par conséquent, ne vous inquiétez pas de la taille insuffisante de la glande - elle continue de croître. Les petits seins immatures ne nécessitent pas de soutien-gorge, bien au contraire. En aucun cas, un soutien-gorge ne doit serrer, frotter, interférer ou, en général, se faire sentir. Un soutien-gorge n'est pas un signe de féminité, vous n'avez donc pas besoin de le porter sans en avoir besoin.

La croissance mammaire commence par la croissance du mamelon et de l'aréole. La couleur du mamelon peut aller du rose clair au brun foncé, elle ne dépend que de la quantité totale de pigment dans le corps (couleur de la peau, des cheveux, des yeux) et rien d'autre, n'affecte pas la fonction ou la sensibilité de la glande.

Des cheveux foncés peuvent apparaître autour du mamelon. S'ils sont célibataires, il s'agit d'une variante de la norme (en particulier chez les femmes de l'est et du sud aux cheveux et à la peau foncés). Si leur nombre commence à déranger, il est préférable de consulter un gynécologue-endocrinologue, surtout si cela s'accompagne de la croissance des cheveux sur le visage, l'abdomen, les hanches.

Les veines peuvent apparaître sous la peau de la poitrine, en particulier chez les filles à la peau claire - c'est la norme.

Avant vos règles, vos seins peuvent gonfler et faire mal. En fonction de la gravité de ces symptômes, vous pouvez choisir les moyens de les atténuer. Dans les cas bénins, vous pouvez faire des infusions à base de plantes, des vitamines; dans les cas plus sévères, accompagnés d'autres plaintes de syndrome prémenstruel, la consultation d'un gynécologue-endocrinologue est nécessaire.

3. Pubarche - croissance des poils pubiens

Commence à partir de 10-11 ans. La dernière étape est atteinte à l'âge de 15-16 ans. La couleur des cheveux, la raideur, la boucle dépendent uniquement des caractéristiques génétiques et n'affectent pas la fonction sexuelle.

Chez les filles, la croissance des poils pubiens se présente sous la forme d'un triangle avec une bordure supérieure horizontale claire. Les poils individuels allant au nombril ne disent rien, et une croissance notable des poils dans la ligne médiane de l'abdomen, s'approchant d'une forme de diamant, est une raison pour contacter un gynécologue-endocrinologue. La croissance des cheveux ne doit pas s'étendre loin dans l'intérieur des cuisses. Les hormones sexuelles féminines inhibent la prolifération des cheveux, tandis que les hormones sexuelles mâles stimulent.

À partir d'environ 13 ans, les poils commencent à pousser dans les aisselles et la face antérieure de la jambe. Chez les femmes modernes, en général, le niveau d'hormones sexuelles féminines est réduit et le niveau d'hormones sexuelles mâles est augmenté. Par conséquent, les poils des jambes ne sont plus une rareté, mais une variante de la norme. Cette croissance des cheveux ne doit pas s'étendre au dos et à l'intérieur des cuisses, sinon c'est le signe d'une augmentation du taux d'androgènes (hormones sexuelles mâles), en particulier en combinaison avec des cheveux sur la poitrine, l'abdomen, le visage.

Comment gérer l'augmentation de la croissance des cheveux?

Ne vous rasez jamais les jambes! Le rasage ne fait que rendre vos cheveux plus épais et plus durs (demandez aux hommes). Nous coupons, coupons, «rafraîchissons» spécialement les cheveux de la tête pour les rendre plus épais et pousser plus vite - le mécanisme est le même. De plus, le rasage s'accompagne de coupures qui font mal, s'enflamment, saignent et, surtout, les jambes rasées sont visibles à un kilomètre de distance. Même en hiver, ne vous autorisez pas cette procédure rapide et facile - en été, vous aurez les jambes rugueuses, bleues, avec des points noirs. Croyez-le ou non - regardez le menton d'une brune rasée de plus de 30 ans.

Les jambes ne peuvent être épilées. Dans le même temps, les cheveux sont complètement épilés, avec la racine, de sorte que le nouveau pousse plus lentement, chaque fois qu'il devient plus mince et plus léger. Cependant, c'est bien sûr beaucoup plus douloureux, plus long et plus cher que le rasage..

Les crèmes dépilatoires ont un effet de rasage en ce qu'elles ne dissolvent que la partie externe des cheveux sans affecter la racine. De plus, ils peuvent provoquer des brûlures chimiques ou des allergies. Le lendemain, le même chaume pousse.

Les épilateurs mécaniques extraient les poils par les racines. L'effet dure 1 à 2 semaines. La procédure est douloureuse et demande de la patience. Les bandes de cire font tout en même temps, en un seul passage.

La meilleure méthode d'épilation est l'épilation électrique ou au laser. Il s'agit d'une épilation irréversible. Il ne doit être effectué que dans des institutions hautement qualifiées, sinon vous pouvez gagner des cicatrices.

Il est souhaitable d'épiler uniquement les jambes! Les poils sous les aisselles et le long de la ligne du bikini ne doivent être rasés ou enlevés qu'avec une crème dépilatoire (en respectant soigneusement l'hygiène, car il existe un risque d'infection des glandes sudoripares, menaçant une intervention chirurgicale). Il est préférable de décolorer les poils du visage avec du peroxyde d'hydrogène ou de la cire dans un salon de beauté.

L'épilation n'est pas l'élimination de la cause de la chute des cheveux! Contactez votre gynécologue-endocrinologue, il existe des médicaments spéciaux, des antagonistes des androgènes. Ils réduisent la gravité de la pilosité, la peau grasse et le nombre d'acné. Ils ne peuvent être utilisés que selon les directives d'un médecin, car ils sont hormonaux.

4. Changements de peau

En raison de la croissance active du squelette, la peau n'a pas le temps de se développer et commence à s'étirer. Pour éviter les dommages, les fissures dans la peau étirée, les glandes sébacées commencent à travailler activement en sécrétant du lubrifiant. Ces glandes sont situées à la base des cheveux, de sorte que les cheveux deviennent également gras. La seule façon de gérer l'excès de sébum est une bonne hygiène. Les cheveux doivent être lavés tous les jours avec des shampooings spéciaux pour cheveux gras, adaptés à un usage fréquent. Les zones de formation accrue d'acné (glandes sébacées obstruées qui sont enflammées en raison d'une infection pénétrée) - dos, poitrine, cou - doivent être lavées avec du savon ou des produits de douche. Votre objectif est de dégraisser la peau, mais pas de la sécher complètement, car la peau sèche est bien pire qu'une peau grasse, des rides irréversibles se forment très rapidement dessus.

Le visage ne peut pas être lavé avec du savon. Il existe des lotions spéciales pour le lavage. L'essentiel est de surveiller votre peau. Pour la plupart, il est de type mixte: sur le front, le nez et le menton - gras, sur les joues - sec. Vous utiliserez différents produits de soin pour différentes zones de votre visage. La peau sèche nécessite des crèmes nourrissantes grasses, surtout avant de sortir, surtout en plein soleil ou en gel.

L'acné ne doit en aucun cas être évincée et généralement touchée avec vos mains! Vous poussez l'infection, qui est confinée à un endroit, profondément dans la peau, dans les vaisseaux sanguins. Le visage a un soi-disant. "triangle de la mort", il existe des veines qui communiquent avec les veines du cerveau. Si une infection les pénètre, une inflammation des membranes ou du cerveau lui-même peut se développer - méningo-encéphalite. De plus, en pressant l'acné, vous stimulez la multiplication des cellules du tissu conjonctif et la plaie est envahie par une cicatrice. La seule façon de se battre est la propreté. Ne touchez pas inutilement votre visage avec vos mains, n'utilisez pas de produits cosmétiques de mauvaise qualité, n'essayez pas de couvrir l'acné avec du fond de teint, car il obstruera encore plus les pores et provoquera plus d'inflammation. Lavez-vous le visage plus souvent, mangez moins d'aliments sucrés et gras, car ces produits stimulent la production de sébum.

Lors d'une poussée de croissance, la peau peut s'étirer tellement que des vergetures peuvent apparaître sur les cuisses, l'abdomen et les glandes mammaires - des rayures violettes qui deviennent blanches avec le temps. S'il y en a peu, c'est une variante de la norme..

5. Métabolisme des graisses

La forme du corps commence à devenir féminine: petite taille; jambes plus courtes par rapport au corps que chez les hommes; épaules arrondies étroites, hanches larges arrondies; glandes mammaires développées; grosses fesses; répartition caractéristique des graisses: abdomen, cuisses. En effet, le tissu musculaire chez les filles se développe beaucoup plus lentement et moins prononcé que chez les hommes, et le tissu adipeux, cible des hormones sexuelles, se développe sur les parties du corps où une protection maximale des organes internes est nécessaire (chez les hommes, cette protection est assurée par les muscles, les femmes des muscles abdominaux forts rendraient difficile le port d'un bébé). La suralimentation, une faible activité physique, un mode de vie sédentaire, la passion pour les sucreries, conduit à une violation du métabolisme des graisses et, par conséquent, à une violation de la puberté, car l'échange d'œstrogènes et la synthèse des androgènes se produisent dans le tissu adipeux.

6. Ménarche - l'apparition de la première menstruation

Âge 12-15 ans. Les écarts par rapport à cet intervalle, en particulier les plus forts, sont la raison pour laquelle il faut contacter un gynécologue.

Avec le début de la puberté, la fille commence à grandir activement et à mûrir les organes génitaux externes et internes sous l'influence d'hormones sécrétées par les glandes endocrines. Les glandes sexuelles obéissent à la glande endocrine régulatrice - la glande pituitaire, située dans le cerveau. La synthèse des hormones hypophysaires conduit à l'apparition de signes externes de puberté. L'hormone de croissance affecte la croissance et l'ossification du cartilage; L'ACTH stimule les glandes surrénales, dont les hormones (y compris les androgènes) sont responsables de la croissance des poils dans le pubis et les aisselles, des changements métaboliques et de l'adaptation à une situation stressante. La prolactine stimule la maturation et la croissance des glandes mammaires. Les hormones gonadotropes favorisent la croissance et la maturation des glandes sexuelles - les gonades.

Dans l'ovaire, les hormones sexuelles féminines, les œstrogènes, commencent à être synthétisées. Les organes cibles des œstrogènes sont tous les tissus et organes. Tout d'abord, la croissance et le développement des organes génitaux externes et internes (organes génitaux) se produisent. La muqueuse vaginale mûrit, se plie, son épithélium commence à se décoller, une petite quantité de sécrétions muqueuses apparaît - c'est la norme. Si vous changez leur couleur, leur consistance, leur odeur, vous devez contacter un gynécologue sans hésitation. Presque toutes les femmes ont une sorte d'infections chroniques des voies génitales, qui se transmettent par des moyens ménagers (à travers les serviettes, le savon, dans la piscine, les toilettes, etc.). À un stade précoce, ils sont tous guéris, à un stade chronique - presque jamais! Évitez les infections chroniques!

Les organes génitaux externes et internes se développent, atteignent la taille correspondant à l'état adulte. La membrane muqueuse de l'utérus commence à subir des changements cycliques, car la libération d'hormones de la glande pituitaire et, par conséquent, des ovaires, se produit de manière cyclique. C'est la principale différence entre le fonctionnement des systèmes reproducteurs chez l'homme et la femme: chez l'homme, tout se passe constamment, tout au long de la vie, et chez la femme - de manière cyclique, avec un début et une fin brusques de l'activité des glandes sexuelles. La durée du cycle menstruel établi est de 21 à 35 jours. Le cycle s'établit, au maximum, un an après la ménarche. La durée des règles est de 3 à 7 jours, le volume de sang perdu est de 30 à 50 ml (pas plus de 80 ml). Faites attention à ces chiffres, un écart par rapport à eux, en règle générale, signifie une sorte de dysfonctionnement du système reproducteur et nécessite un appel à un gynécologue.

Au début du cycle, la FSH est libérée de l'hypophyse, provoquant la maturation des ovocytes dans l'ovaire. Les follicules en croissance libèrent des œstrogènes. En 5 jours, le follicule dominant est sélectionné, le meilleur de tout ce qui est entré en croissance. Le reste meurt, il pousse jusqu'à atteindre un diamètre de 20 mm. Ce follicule synthétise le niveau maximal d'oestrogène. Ils affectent la glande pituitaire, provoquant une diminution de la FSH et une libération de LH. Sous l'influence de la LH, l'ovulation se produit - rupture de la membrane folliculaire et libération de l'ovocyte dans la cavité abdominale, où il est capturé par la trompe de Fallope. Dans la trompe de Fallope, l'ovocyte se transforme en ovule. La fécondation peut se produire ici. Si cela ne se produit pas, l'ovule passe par la cavité utérine et sort dans l'environnement externe par le vagin. A cette époque, la muqueuse de l'utérus se préparait à recevoir l'ovule fécondé et à assurer le développement de l'embryon. Cela était dû à l'action d'une hormone spéciale, la progestérone, sécrétée par le corps jaune - la glande restant après l'ovulation. Le développement du corps jaune est assuré par la LH de l'hypophyse. C'est la progestérone - le brouhaha de la grossesse - qui provoque des changements dans tout le corps, la préparant à la grossesse. Avec son manque, le soi-disant. syndrome prémenstruel: gonflement des glandes mammaires, rétention d'eau, œdème, changements de poids, humeur, attention, douleur dans le bas de l'abdomen. À la fin du cycle, 14 jours après l'ovulation, le niveau de toutes les hormones hypophysaires diminue fortement, le corps jaune s'atrophie, le niveau de progestérone et d'œstrogènes diminue, un fond hormonal minimum avec une prédominance d'androgènes (acné, changements d'humeur) se forme, ce qui est insuffisant pour maintenir la muqueuse utérine envahie pendant adoption d'embryons. La membrane muqueuse est rejetée et sort avec l'œuf - menstruation. La FSH est libérée immédiatement et un nouveau cycle commence - la croissance de nouveaux follicules et le choix du dominant.

Un cycle menstruel régulier signifie qu'une fille est physiquement prête pour la grossesse. Avec la ménarche, il faut penser à la contraception en cas de rapport sexuel, car vous pouvez tomber enceinte même avec un cycle instable et irrégulier, n'importe lequel de ses jours.

Pour commencer la menstruation, vous avez besoin du soi-disant. poids corporel critique (au moins 50 kg) et un certain pourcentage (au moins 35) de la masse de tissu adipeux par rapport au poids corporel total (dépôt d'œstrogènes). Par conséquent, les filles qui s'épuisent avec un régime risquent de perdre ou de perturber gravement leur fonction reproductrice..

La menstruation est généralement indolore ou modérément douloureuse. Chez les filles, elles peuvent être très douloureuses en raison d'une petite ouverture de l'hymen, ce qui interfère avec la libération du flux menstruel (parfois cette ouverture peut être totalement absente, puis des douleurs cycliques apparaissent, qui augmentent de cycle en cycle en raison de l'accumulation de sang, sans décharge. Cette condition nécessite une dissection. hymen). La douleur peut être causée par l'immaturité générale du corps, la petite taille des organes génitaux, des niveaux hormonaux insuffisants, des caractéristiques psychologiques, une inflammation concomitante, de fortes contractions musculaires des parois de l'utérus. Selon la cause, le no-shpa ou le besalol, les bougies à la belladone, les coussins chauffants, les bains chauds (antispasmodiques) peuvent soulager la douleur; l'aspirine, l'indométacine, le métindol ou le cétonal (anti-inflammatoire); agents hormonaux. Il est préférable que le médecin prescrive le remède, en précisant en même temps la cause de la douleur de la menstruation.

Normalement, une petite quantité de sang est perdue pendant la menstruation, ce qui est même utile, car le sang est constamment renouvelé, ce qui stimule le système immunitaire. Avec une perte de sang accrue, un stress nerveux et physique élevé, une nutrition insuffisante, une hypovitaminose, une perte progressive de fer se produit. La fille pâlit, elle a des cernes bleus sous les yeux, une faiblesse et une fatigue sévères. Ce sont des signes d'anémie, qui est présent chez presque toutes les femmes, et en particulier chez les jeunes femmes. Il est nécessaire de prendre une multivitamine à haute teneur en fer.

Les mesures d'hygiène pendant la menstruation sont les mêmes que d'habitude. La routine quotidienne ne doit pas changer. Tout est permis. Si la douleur ou la profusion interfère avec les performances normales, vous devez consulter un médecin.

Les filles peuvent utiliser des tampons. Le trou dans l'hymen est généralement suffisant pour qu'un petit tampon passe à travers. Le tampon ne doit pas rester dans le vagin plus de 4 heures. Les tampons ne doivent pas être laissés pendant la nuit. Le tampon doit être changé plus tôt s'il est trempé plus rapidement. Choisissez le plus petit tampon approprié (si 4 heures après le retrait, le tampon est semi-sec, la taille la plus petite vous convient). Il est préférable de combiner un tampon et une serviette, et de n'utiliser qu'une serviette la nuit ou lorsque vous n'êtes pas dehors. Utilisez des marques connues, méfiez-vous des contrefaçons!

Une femme doit tenir un calendrier menstruel, en y notant les caractéristiques de l'écoulement, leur durée et leur abondance. Ces calendriers aident le gynécologue à poser un diagnostic lors de l'application.

La métamorphose est le principal critère de la santé reproductive. Observez-vous! Ne cachez pas l'incompréhensible, ne pensez pas qu'une déviation disparaîtra d'elle-même - cela ne se produit pas. Il y a un gynécologue pédiatrique qui s'occupe des vierges. N'écoutez pas les conseils de vos amis, ne vous fiez pas aux brochures bon marché! Seul un gynécologue qualifié peut aider une femme avec l'aide d'elle-même!

7. La puberté s'accompagne d'une augmentation de l'activité sexuelle, qui est fournie par les androgènes. Chez les filles, cela s'exprime dans une moindre mesure et plus tard que chez les garçons, mais plus tard chez les femmes, la sexualité est beaucoup plus développée. En relation avec ce problème, la fille a besoin de connaissances! Tout ce qui ne nuit pas à la santé est possible. La seule chose qu'il vaut mieux attendre maintenant, c'est la vie sexuelle..

28 débuts de l'amour étapes de la puberté

Le livre de l'amour. Les débuts de l'amour. Les étapes de la puberté.

Alexandre Sergeevich Suvorov (Alexander Suvory)

Garçons et filles, garçons et filles, pères et mères sur l'art de l'amour passionné.

Illustrations de l'Internet ouvert.


La puberté est le processus de formation des fonctions et des organes de la reproduction humaine, du développement progressif des organes génitaux et des caractéristiques secondaires. La puberté se termine avec le début de la «puberté».

La période de la puberté est généralement appelée «transitionnelle» ou «puberté» et dure en moyenne environ 5 ans.

La puberté chez les filles commence à 8-10 ans et se termine à 16-17 ans.

La puberté chez les garçons commence à 10-12 ans et se termine à 19-20 ans.

Les filles mûrissent sexuellement avant les garçons et sont prêtes pour l'amour et le sexe avant les garçons.

On pense que l'apparition de caractères sexuels secondaires chez les filles de moins de 8 ans et chez les garçons de moins de 10 ans est considérée comme une «puberté précoce». Ce n'est pas très bon si le développement mental de ces garçons et filles est en retard sur la puberté..

Par conséquent, le développement sexuel, qui commence chez les filles de moins de 8 ans et chez les garçons de moins de 10 ans, est considéré comme prématuré, causant un traumatisme fatidique à leur développement mental..

D'où une responsabilité particulière des parents, des parents et des amis, tous des gens sains d'esprit et aimants qui sont obligés de veiller à la puberté des enfants en temps opportun..

C'est pourquoi: "Tout a son temps"...


ÉTAPES DE MATURITÉ.


Pour faciliter la lecture et la présentation imaginative, l'auteur appellera les filles et les garçons âgés de 8-9 ans à 13-14 ans, respectivement, «jeunes femmes» et «jeunes», âges de 14-15 ans à 20-21 ans - «filles» et «garçons» ", Then - femmes et hommes.

Bien fait: croissance active des os, du bassin. Le cul de la jeune femme devient rond, bombé. Les mamelons sur les seins grossissent et commencent à faire mal. Curieux intérêt pour les jeunes. Autodétermination par une jeune femme de son rôle sexuel.

Adolescent: croissance active des os du squelette et développement du système musculaire d'un adolescent. Test de force dans les jeux arrogants et sportifs. Intérêt amical pour les jeunes femmes. L'autodétermination par l'adolescent de son rôle sexuel.

10 à 11 ans.

Bien fait: les seins commencent à pousser, les glandes mammaires se développent. Les premiers poils doux apparaissent sur le pubis de la jeune femme. La jeune femme s'intéresse activement à son corps, l'étudie.

Adolescent: Début de croissance intensive du grincement et développement des testicules de l'adolescent. Ils bougent constamment, comme s'ils étaient vivants. Le grincement est périodiquement excité, durcit et le jeune est saisi par l'excitation sexuelle.

11 à 12 ans.

Jeune femme: Le développement rapide des organes génitaux externes et internes. L'excitation sexuelle se manifeste chez la jeune femme, elle sent ses organes internes, elle est saisie par une forte excitation déraisonnable et des expériences d'une variété de nouvelles sensations.

Enfant: Début de la manifestation active de la prostate. Le garçon "clignote" littéralement et est excité par la libération d'hormones sexuelles. L'état inconnu du corps fait sortir l'adolescent de son état d'enfance habituel, lui fait peur. En même temps, il apprend rapidement lui-même dans toutes les manifestations du corps et de la personnalité.

Âge 12-13 ans.

Bien fait: les glandes mammaires sont hypertrophiées. Le sein féminin de la jeune femme se forme. La pigmentation des mamelons apparaît. Le début de la curiosité sexuelle active, de l'intérêt et de l'attirance sexuels. Le début du jeu sexuel et de la masturbation.

Jeunesse: Les premiers poils doux apparaissent sur le pubis d'un jeune le long d'une ligne horizontale. Le jeune s'intéresse activement à son corps, l'étudie. Le début de la curiosité sexuelle active, de l'intérêt et de l'attirance sexuels. Le début du jeu sexuel et de la masturbation.

13-14 ans.

Jeune femme: Les cheveux poussent activement sous les aisselles et sur le corps de la jeune femme. Le pubis est couvert de poils dans le modèle féminin. Le début des menstruations régulières.

Adolescent: Compaction de l'aréole sur la poitrine de l'adolescent (les mamelons deviennent durs). Croissance testiculaire rapide et grincements. Le grincement devient presque un membre masculin en apparence et en forme. L'apparition d'émissions nocturnes actives, d'excitation sexuelle et de masturbation.

Âge 14-15 ans.

Jeune femme: La jeune femme devient une fille et est capable de la première grossesse normale. La jeune fille a atteint la puberté et est prête à aimer et à être aimée. Intérêt sexuel maximal pour l'amour et le sexe. Libido active et masturbation.

Garçon: Un garçon devient progressivement un jeune et est capable des relations sexuelles les plus précoces. Les cheveux poussent activement sous les aisselles de la jeunesse. Les premiers poils de vellus doux apparaissent sur la lèvre supérieure. Le début du changement (rupture) de la voix. L'émergence d'un intérêt actif pour les filles. Intérêt maximal pour les relations sexuelles, sans avoir besoin de relations sexuelles. Rêves humides actifs et masturbation naturelle.

15-16 ans.

Fille: Formation d'une voix féminine supérieure et de la féminité dans toutes ses manifestations. Menstruations complètes régulières. L'apparition de l'acné. Première chute amoureuse et expérience sexuelle possible des rapports sexuels. Masturbation active et "rapports sexuels protégés" avec des copines.

Jeunesse: Le jeune devient enfin un jeune homme. L'apparition de spermatozoïdes matures dans le sperme d'un jeune homme. Formation d'une voix basse «masculine» et de la masculinité sous toutes ses formes. Rêves humides réguliers et masturbation active. Tombe d'abord amoureuse et une expérience sexuelle possible de rapports sexuels avec des filles accessibles de "vertu facile".

16 à 17 ans.

Fille: arrêter la croissance du squelette. Formation du corps féminin, des jeunes seins, des bras, des jambes, de la taille, de la taille, des fesses et des hanches. L'épanouissement de la beauté féminine de la jeunesse. Premier véritable amour et premier rapport sexuel d'essai. Perte de virginité. La transformation active d'une fille en femme. Le début d'une recherche active d'un partenaire pour le flirt, l'amour et les jeux sexuels, ainsi qu'un partenaire pour la vie commune (familiale).

Jeune homme: croissance active des poils du visage et du corps. Répartition des poils pubiens masculins. L'apparition de l'acné. Croissance active des os du squelette et développement musculaire. La floraison d'une beauté juvénile. Le premier véritable amour profond ("l'amour de l'école") et le premier essai de rapports sexuels réels. Masturbation hyperactive.

Âge 17-18 ans.

Fille: recherche active d'un partenaire sexuel. La période de l'amour maximal. Premier attachement et début de rapports sexuels réguliers par essais et erreurs. L'épanouissement de la jeunesse féminine.

Jeune homme: recherche active d'un partenaire sexuel. La période de l'amour maximal. Premier véritable amour et début des relations sexuelles expérimentales par essais et erreurs. L'apogée de la jeunesse masculine.

18 à 19 ans.

Fille-femme: La transformation d'une fille en femme. Premier mariage et vie sexuelle régulière. Première grossesse. L'épanouissement de la féminité maternelle. Travail actif et activités sociales. Profiter de l'amour et de la vie.

Jeune homme: Recherche active d'un partenaire pour l'amour et le sexe. La période d'activité et d'activité sexuelles maximales. La transformation d'un jeune homme en homme. L'apogée de la jeunesse masculine.

Âge 19-20 ans.

Femme: stabilisation des relations sexuelles. Première grossesse abandonnée. La naissance d'un enfant et l'épanouissement de la maternité.

Garçon masculin: Première véritable affection profonde et début de rapports sexuels réguliers avec un partenaire pour l'amour et le sexe. Premier mariage possible. Profiter de l'amour et de la vie. Activité sociale et ouvrière active.

Âge 20-21 ans.

Femme: Le début de relations sexuelles stables avec une augmentation simultanée de l'intérêt pour elles en termes de comparaison et d'appréciation avec soi-même et sa vie. La floraison de la féminité mature.

Mâle: arrêt de la croissance du squelette. La transformation finale d'un jeune homme en un homme mûr. Stabilisation des relations sexuelles. L'épanouissement de la paternité avec la naissance du premier enfant.


Chaque garçon et chaque fille a probablement son propre chemin, son âge et ses stades de développement sexuel, mais la nature générale et la séquence des stades de la puberté ne changent pas et sont les mêmes pour toutes les personnes sur Terre..

La puberté

Articles d'experts médicaux

Les individus du sexe féminin et masculin ont des différences significatives même dans la petite enfance. L'apparence et le comportement des garçons et des filles sont au départ distinctifs. Pendant la puberté, ces différences deviennent plus visibles et significatives..

Ils sont déterminés au début uniquement par des caractéristiques génétiquement inhérentes, et dans la période de transition et les hormones sexuelles, qui commencent à affecter le corps à ce moment. Pendant la puberté, des changements significatifs de comportement et d'apparence se produisent chez les filles et les garçons. Ces changements sont un processus nécessaire à la procréation, car leur conséquence est la capacité de reproduire la progéniture. Les hormones sexuelles, activées pendant cette période, stimulent le développement de caractères sexuels secondaires, une modification du caractère d'un adolescent. Un enfant qui grandit devient irritable, impudent, impressionnable, une attirance sexuelle pour le sexe opposé apparaît. Le désir de plaire aux représentants de l'autre sexe fait que l'adolescent prête plus attention à son apparence, réagit plus vivement aux changements de son corps. En ce moment, plus que jamais, une personne en pleine croissance a besoin de la compréhension et du soutien des adultes..

Caractéristiques de la puberté

Les caractéristiques de la puberté diffèrent entre les garçons et les filles, mais cette étape de la vie repose sur un seul mécanisme. Normalement, le processus de développement physique et sexuel se produit de manière synchrone.

Les premiers signes de puberté se produisent avec l'apparition de pigmentation des organes génitaux externes, l'apparition de poils sur la région pubienne, les aisselles. Chez les filles, la puberté survient un peu plus vite que chez les garçons, en moyenne à 2 ans.

En parallèle, il y a des changements dans le comportement des adolescents, car tous les changements physiologiques du corps provoquent une peur tout à fait justifiée. De nombreux adolescents commencent à penser que tout ne va pas bien avec eux, et en parallèle, il y a un intérêt pour le sexe opposé et à de tels moments, vous devez traiter stoïquement le comportement de l'enfant, le soutenir moralement. La psyché d'un garçon ou d'une fille qui grandit est très sensible pendant cette période à tout commentaire, critique, et si l'enfant se rend compte qu'il est différent de ses pairs, amis, il commence à penser sérieusement à sa propre infériorité. À ce stade, les parents doivent faire tout leur possible pour expliquer que la puberté est un processus incontrôlé et que des changements peuvent survenir un peu plus tôt ou plus tard que les autres, puisque chaque personne, chaque organisme est individuel.

Puberté chez les garçons

La période de puberté chez les garçons se déroule en plusieurs périodes et dure plus d'un an. La puberté chez les garçons est caractérisée par le début de la maturité hormonale des gonades, survient vers l'âge de onze ans, à l'adolescence (13-18 ans), la puberté atteint son apogée. Après dix-huit à dix-neuf ans, la puberté commence.

Pendant la puberté, ou comme on l'appelle généralement, la période de la puberté, les garçons présentent des caractéristiques sexuelles secondaires et des organes génitaux se forment, la fonction complète des gonades est établie. Les processus de croissance dans le corps masculin se produisent principalement sous l'influence de la testostérone. Premièrement, les testicules grossissent, qui sont responsables de la production d'hormones qui stimulent la production de spermatozoïdes. Le pénis augmente de taille. À ce moment, les premières érections et émissions apparaissent - une éjaculation incontrôlée la nuit.. De plus, parallèlement au développement sexuel, il y a un fort bond dans le développement physique - le garçon commence à grandir, le système squelettique masculin se forme, la voix commence à changer, la taille du pénis et des testicules augmente, les mamelons deviennent plus grossiers, les cellules germinales viables à part entière (spermatozoïdes) commencent à se reproduire.

Selon le type masculin, les poils commencent à pousser, presque immédiatement après le début de la croissance des organes génitaux, dans la région pubienne, sur les cuisses et sur le ventre jusqu'au nombril. Après cela, les cheveux commencent à pousser dans les aisselles, sur la poitrine, autour de l'anus, au-dessus de la lèvre supérieure, sur le menton. Le nombre et la densité des cheveux varient individuellement. Les androgènes stimulent l'élargissement du larynx, les cordes vocales s'épaississent et s'allongent, la voix devient plus basse et plus rugueuse. Parallèlement à ces changements, tout le corps se développe, la masse musculaire augmente. La silhouette prend une forme masculine: les épaules deviennent plus larges que le bassin. Les glandes sébacées travaillent fort, la peau devient grasse, de l'acné peut apparaître. Chez les garçons pendant la puberté, tout comme chez les filles, l'odeur de la sueur change.

Le moment du développement sexuel peut fluctuer - cela est influencé par de nombreux facteurs indirects, par exemple:

  • Problèmes de santé, chirurgie antérieure ou blessure grave.
  • Perturbation des systèmes nerveux et endocrinien.
  • Caractéristiques corporelles, différences phénotypiques.

Il est toujours nécessaire de prendre en compte le fait que le développement sexuel des garçons dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme, par conséquent, cela n'a aucun sens d'inscrire cette période dans un laps de temps rigide, tout comme la panique. Les parents ne devraient jamais discuter des problèmes de l'enfant avec lui et, dans la période même de sa maturation, le traiter avec la patience et la compréhension qui s'imposent. Si vous avez encore des doutes sur le développement sexuel prématuré ou son retard, il est préférable de consulter un médecin et d'obtenir des conseils professionnels..

Puberté chez les filles

Parfois, les parents d'une petite fille hier, entendant de son entourage l'expression notoire des autres sur la façon dont les enfants des autres grandissent rapidement, se rendent compte qu'ils ne comprenaient pas eux-mêmes quand leur adorable enfant s'est transformé en un adolescent anguleux et maladroit, que tout le monde énervant.

Qu'est-ce qui conduit à ces changements dans le corps d'une jeune femme? La réponse est banalement simple: des hormones appelées œstrogènes "ont commencé à jouer" dans le corps de la fille d'hier. Ce sont eux qui font grandir et se développer intensément son corps: des poils apparaissent dans les aisselles, ainsi que dans l'aine, et ses seins grossissent. Chaque mois, une fille qui grandit note une décharge sanglante, appelée menstruation. La puberté des filles dure en moyenne environ 2 ans. Son début survient le plus souvent à onze ans et le début des règles à treize ans. Il convient de garder à l'esprit que l'heure du début de la puberté peut varier individuellement - le début normal de la restructuration du corps peut survenir de neuf à quinze ans. Cela est généralement dû à l'hérédité: si les menstruations d'une mère ont commencé plus tôt ou plus tard que la plupart de ses pairs, sa fille, très probablement, déviera dans un sens ou dans l'autre. Cependant, l'apparition trop précoce ou tardive de la puberté - avant huit ou après quinze ans - est une raison de consulter un médecin, car un traitement hormonal peut être nécessaire..

Les filles dont la puberté a commencé trop tôt devraient être sous la surveillance spéciale des enseignants, car le ridicule et une perception inadéquate parmi leurs pairs sont possibles.

Pour le début de la puberté, les filles se caractérisent tout d'abord par une augmentation significative de la taille - jusqu'à dix centimètres - et du poids - jusqu'à cinq à six kilogrammes. L'appétit augmente, ce qui est normal, car des matériaux de construction sont nécessaires pour une croissance aussi intensive. On note la soi-disant angularité adolescente et la «maladresse», qui disparaissent généralement après un certain temps. Il y a une augmentation des glandes mammaires. La taille devient plus fine et les hanches plus larges. Les poils commencent à pousser dans la région pubienne et sous les aisselles. La sueur prend une forte odeur spécifique. Cela est dû à l'apparition d'acides gras dans sa composition. La peau devient grasse, de l'acné peut apparaître. Écoulement vaginal - menstruation.

Pendant cette période, plus que jamais, la fille a besoin du soutien d'adultes, en particulier de sa mère. Les filles sont très sensibles et vulnérables en ce qui concerne leur apparence, il est donc nécessaire de lui apprendre à bien prendre soin de la peau, d'aider à la sélection de produits spéciaux.

La période de puberté chez les filles commence plus tôt que chez les garçons, mais en raison de caractéristiques individuelles, elle peut être retardée ou se produire plus tôt. Normalement, la puberté en cours sera une garantie que le système reproducteur de la fille se formera normalement et donnera l'occasion de devenir mère à l'avenir..

Chez les filles, la puberté dure en moyenne 8 à 10 ans, toute la période est généralement divisée en trois étapes:

  • Étape 1. À l'âge de 7 à 9 ans, les structures de l'hypothalamus mûrissent, tous les 5 à 7 jours, la gonadotrophine est libérée.
  • Étape 2. À l'âge de 10-13 ans, la production d'œstrogènes dans les ovaires augmente, le cycle quotidien est enregistré.
  • Étape 3. À l'âge de 14-17 ans, un système hypothalamo-hypophysaire stable du cycle ovulatoire à deux phases se forme. Cela indique que le système reproducteur de la fille est inhérent et fonctionne pleinement..

Également pendant la puberté, parallèlement à la formation du système reproducteur, d'autres changements physiologiques se produisent - le poids corporel augmente, la croissance, les cheveux commencent à pousser sous les aisselles, sur le pubis, la muqueuse vaginale devient mature, les glandes mammaires gonflent, augmentent de taille, l'acné apparaît, la voix change, le système reproducteur achève la formation.

La puberté chez les filles nécessite également l'attention des parents. La fille doit recevoir l'attention et les soins nécessaires et ne pas être laissée seule avec les craintes inévitables. Si vous soupçonnez une déviation dans le développement sexuel d'une fille, vous devez consulter un médecin - c'est une garantie que la fille deviendra une femme en bonne santé à part entière à l'avenir.

La période de la puberté est un processus difficile dans le corps et la psyché d'une personne en pleine croissance. Des émotions incontrôlées, des sautes d'humeur fréquentes, des changements brusques du corps et de ses fonctions oppriment l'enfant. La tâche des adultes est d'être près de lui, de soutenir, d'aider et, si nécessaire, d'approuver.

Puberté chez les adolescents: signes et caractéristiques.

La période de la puberté est une étape naturelle du développement physiologique de chaque enfant, qui s'accompagne du développement de caractères sexuels secondaires.

Pour les adolescents arrivés à maturité, la vie intime devient un phénomène physiologiquement normal sans préjudice de la santé et du développement du corps. Bien sûr, pour créer une famille et être parents, il ne suffit pas de la maturité physique, pour cela il faut mûrir à la fois intérieurement, psychologiquement.

Quand la puberté arrive?

Le corps de la fille atteint la puberté à environ 15-16 ans, le corps d'un jeune homme - à 17-18 ans. En moyenne, cette période dure 5 ans, de nombreux facteurs influent sur le calendrier:

  1. hérédité (puberté précoce ou tardive des parents);
  2. l'état de santé (les maladies chroniques et une faible immunité retardent le début de la puberté);
  3. nutrition ou teint (chez les adolescents de faible épaisseur, la maturation survient plus tard);
  4. environnement psycho-émotionnel (le stress et les conditions défavorables retardent le début de la «croissance»).

Signes de maturation chez les garçons

La production d'hormones stimule la formation de spermatozoïdes et d'hormones sexuelles mâles - androgènes.

Cela contribue à:

  • une augmentation de la taille du corps, des changements dans les muscles;
  • élargissement et croissance des organes génitaux;
  • l'apparition des cheveux: d'abord dans la zone intime, puis sur le visage et les aisselles;
  • augmentation du gras de la peau et des cheveux en raison de l'augmentation de la production des glandes sébacées;
  • le développement du cartilage du larynx, à cause duquel la voix des jeunes hommes se brise;
  • la première éjaculation survient vers l'âge de 12 à 14 ans.

Signes de l'apparition de la puberté chez les filles:

  • il y a une forte poussée de croissance, certains ont pris du poids (généralement 1 à 3 ans avant le début des règles);
  • les glandes mammaires se développent et les lèvres gonflent;
  • la silhouette change: au début, les filles ont l'air maladroites, mais ensuite les formes deviennent plus féminines et arrondies;
  • les cheveux apparaissent: d'abord dans la zone intime, puis dans la zone des aisselles;
  • le travail des glandes sébacées augmente, ce qui entraîne une augmentation de la teneur en graisse de la peau et des cheveux, l'acné apparaît;
  • la menstruation commence (avec un développement normal: à 12-14 ans).

Les parents, tout d'abord, doivent se souvenir de l'importance de l'éducation sexuelle pour leurs enfants:

  1. Expliquer les bases de l'hygiène intime.
  2. Calmez-vous lorsque les changements physiques commencent dans le corps afin que les complexes n'apparaissent pas.
  3. Expliquez les problèmes liés au début d'une vie intime et la responsabilité envers vous-même et votre partenaire.

Il est important que l'adolescent soit psychologiquement prêt pour les changements physiques pendant cette période, afin qu'il puisse ressentir le soutien de ses parents - alors la puberté passera facilement et naturellement pour lui..

Et la marque Masculan, quant à elle, garantit la qualité allemande de ses produits..

Certificat de maturité. Comment aider votre fils à passer la puberté?

Notre expert est le pédiatre Oleg Konstantinov.

Malgré le fait que la période moyenne de puberté chez les hommes se situe entre 11 et 16 ans, certains écarts dans un sens ou dans l'autre sont tout à fait acceptables. Après tout, la période de la puberté est individuelle et peut dépendre de la génétique, de la santé, de la nutrition, des caractéristiques des systèmes nerveux et endocrinien d'un adolescent..

En règle générale, les sudistes mûrissent plus tôt que les nordistes. Et les garçons en insuffisance pondérale, affaiblis par les maladies chroniques, sont plus tardifs que leurs pairs plus grands et plus forts physiquement. Les amateurs de viandes grasses, de sucreries et d'assaisonnements épicés sont également souvent en avance sur les jeunes femmes et végétariens dans le développement sexuel.

Mais le principal facteur associé à l'apparition de la puberté réside dans les caractéristiques génétiques. Si tous les hommes de la famille ont mûri à l'avance ou sont à la traîne, alors il n'y a pas lieu de s'inquiéter. La puberté tardive ne menace pas le garçon de quelque chose de spécial - il rattrapera progressivement ses pairs. Mais si à l'âge de 14-15 ans, le jeune homme n'a pas grandi, il vaut mieux consulter un médecin. Dans de rares cas, cela peut être la preuve de troubles hormonaux ou mentaux. Une puberté trop précoce (jusqu'à 10 ans) peut également indiquer un danger tel qu'une tumeur au cerveau.

Poussée de croissance

Si les filles grandissent activement entre 11 et 12 ans, alors pour les garçons, cette période tombe entre 13 et 14 ans. Durant cette année, ils ajoutent 10-15 cm en moyenne, et certains même jusqu'à 25! À la fin de la puberté (entre 16 et 17 ans), les jeunes hommes, en règle générale, mesurent en moyenne 13 cm de plus que leurs petites amies, ont des os plus lourds et presque le double de la masse musculaire. Et, bien que les zones de croissance ne soient finalement fermées qu'à l'âge de 22-25 ans, après 16-17 ans, les garçons ne grandissent plus aussi sensiblement.

Bonne réaction. La croissance rapide des muscles et du squelette nécessite beaucoup de protéines et de calcium. Par conséquent, donnez à vos fils de la viande et des produits laitiers, donnez des haricots et des céréales. Et aussi riche en vitamines vertes, légumes et fruits. Mais limitez la proportion de restauration rapide et de glucides rapides afin de ne pas provoquer de problèmes de poids et de troubles métaboliques. En outre, un adolescent pendant cette période a besoin d'un sommeil complet - au moins 8 et de préférence 10 heures par jour. Au fait, c'est dans un rêve que l'hormone de croissance est la plus active - n'oubliez pas d'en informer votre fils s'il veut devenir grand.

Au fait

À la puberté, la moitié des garçons, en raison de la croissance des hormones, développent une gynécomastie - une augmentation des glandes mammaires de gravité variable. Chez la plupart des enfants, les seins enflés «se dégonflent» d'eux-mêmes dans un an ou deux, lorsque la tempête hormonale s'apaise un peu. Mais certains adolescents ont besoin de l'aide d'un médecin..

Mutation vocale

Chez les adolescents, le larynx se développe et, sous l'influence des hormones, les cordes vocales s'allongent et s'épaississent. Le cartilage thyroïdien change particulièrement fortement, formant la pomme d'Adam (pomme d'Adam). En conséquence, à l'âge de 14-16 ans, l'aigu sonore est remplacé par le baryton (ou ténor). Mais, jusqu'à ce que le processus soit terminé, la voix peut "flotter", puis aller au fond, puis se briser dans un cri de coq. Et si la croissance du larynx est en retard par rapport à la croissance du squelette, alors un homme de grande taille peut parler avec la voix d'un enfant.

Bonne réaction. Blagues mises à part - pendant cette période, les garçons sont déjà complexes sur n'importe quelle raison. Mais prévenez votre fils: laissez-le essayer de ne pas fatiguer sa voix afin d'éviter l'apparition des soi-disant nodules hurleurs, à cause desquels la voix peut devenir rauque. Protégez le garçon du rhume et de toute tension excessive des ligaments - ils peuvent resserrer la mutation. Si le fils est engagé dans le chant, il vaut mieux pour lui de se rendre temporairement au chœur des solistes. Et si le processus de mutation s'accompagne de pannes de voix ou de respiration sifflante, il vaut mieux ne pas pratiquer du tout le chant. Une voix longue durée est la raison pour laquelle il faut contacter un phoniatre, un médecin qui apprendra à un adolescent à parler «comme un adulte»..

Acné (boutons)

Les androgènes stimulent les glandes sébacées, de sorte que la peau de l'adolescent devient grasse et sujette à l'acné.

Bonne réaction. Achetez des produits cosmétiques thérapeutiques et prophylactiques spéciaux pour les peaux à problèmes, assurez-vous que l'adolescent observe attentivement l'hygiène, matin et soir, il ne se lave pas avec du savon, mais avec une mousse antibactérienne. Assurez-vous que le garçon n'écrase pas l'acné et éliminez les toniques d'alcool. Si nécessaire, emmenez votre fils chez un dermatocosmétologue. L'acné sévère nécessite un traitement complet.

Odeur corporelle

Au milieu de la puberté, les glandes apocrines de l'aine et des aisselles commencent à fonctionner de manière intensive chez un adolescent. Pour cette raison, la sueur, auparavant presque inodore, acquiert une odeur piquante..

Bonne réaction. Les antisudorifiques et une douche quotidienne peuvent aider à résoudre ce problème..

Croissance génitale

La libération d'hormones sexuelles favorise la maturation des glandes génitales mâles - les testicules. Ils, comme le pénis d'un adolescent, commencent à se développer rapidement. Un garçon de 15 ans devrait avoir le même volume testiculaire qu'un homme adulte.

Bonne réaction. Si à l'âge de 15 ans, l'adolescent n'a toujours pas élargi les organes génitaux, il est nécessaire de consulter un endocrinologue. Mais vous ne devez pas traîner votre fils chez le médecin avant cette période - cela peut lui causer un traumatisme psychologique. Mieux vaut attendre calmement - tout ce qui devrait grandir en temps voulu est susceptible de grandir.

Convainquez votre fils d'arrêter de porter des shorts et pantalons de bain synthétiques serrés (ils surchauffent les testicules), et en hiver, conseillez-lui de porter un pantalon sous le pantalon. Et bien que peu de parents aient réussi, mais ne laissent toujours pas de tentatives.

Poils du visage (adrénarche)

La croissance des cheveux suit la croissance des organes génitaux et non l'inverse. Si cela se produit autrement, cela peut indiquer des troubles endocriniens. Mais le degré de pilosité est généralement associé à la génétique et aux caractéristiques nationales..

Bonne réaction. Si votre enfant a déjà une moustache ou une barbe, donnez-lui simplement du matériel de rasage. Mais ça ne vaut pas la peine de se moquer de sa "moustache".

L'apparition d'émissions. Masturbation

L'éjection de sperme dans un rêve (rêves humides), comme l'auto-satisfaction, est une chose naturelle pour un jeune homme qui n'est pas encore sexuellement actif, à moins qu'elle ne soit obsessionnelle.

Bonne réaction. Cela ne vaut pas la peine de discuter de ces questions délicates avec votre fils en détail, surtout s'il évite la conversation. De plus, il y a beaucoup d'informations sur le sexe sur Internet et votre adolescent est probablement mieux avisé que vous en théorie. Mais vous devez toujours parler de relations sexuelles protégées - après tout, à 15 ans, votre «bébé» est physiologiquement tout à fait prêt à devenir père.

Quand commence la puberté chez les filles et les garçons?

Comment la puberté survient chez les garçons et les filles aujourd'hui

Aujourd'hui, l'adolescence est la plus longue de l'histoire humaine. À quel âge la puberté commence-t-elle maintenant chez les filles et les garçons, et pourquoi sont-ils en avance sur leurs parents et grands-parents dans ces indicateurs??

Comment identifier le début de l'adolescence

Déterminer le début et la fin de cet âge est traditionnellement subjectif. En règle générale, les experts associent son début au début de la puberté, car il est facile à établir; il a un résultat évident (puberté), et ce processus biologique est universel. Dans les sociétés d'initiation, la puberté a longtemps été utilisée comme indicateur de la fin de l'enfance..

Bien qu'il n'y ait pas de cérémonie d'initiation formelle dans la société moderne, nous continuons à considérer la puberté comme la transition vers l'adolescence. Atteindre un consensus sur la fin de l'adolescence est un peu plus difficile..

Malgré l'existence de différences biologiques objectives entre l'adolescence et la maturité (par exemple, le moment à partir duquel une personne cesse de grandir ou est capable d'avoir des enfants), elles peuvent difficilement être prises comme critère. Pour certaines personnes, la phase de croissance se termine à 12-13 ans, tandis que d'autres à cet âge peuvent même devenir physiquement parents. Cependant, peu d’entre nous, du moins dans la société moderne, sont prêts à appeler un adolescent de 13 ans «adulte».

Par conséquent, des indicateurs sociaux, tels que la majorité, l'emploi à plein temps ou la séparation de ses parents, sont souvent utilisés pour définir la frontière entre l'adolescence et l'âge adulte. C'est pourquoi les experts disent que l'adolescence commence par la biologie et se termine par la sociologie..

L'adolescence des filles est plus longue?

Pour voir s'il y a vraiment eu augmentation de l'adolescence, considérez les indicateurs les plus pratiques de ce point de vue: le début des règles et le mariage. Les deux indicateurs peuvent être suivis et marqués avec une précision raisonnable.

Pour la plupart des femmes, la première apparition des règles est un événement important et sa date est inscrite sur le dossier médical. Les scientifiques occidentaux ont suivi l'âge moyen d'apparition des premières règles depuis environ 1840, de sorte qu'ils ont une idée de la façon dont le début de la puberté a changé depuis lors..

L'âge du mariage est généralement encore plus documenté que la ménarche, nous disposons donc de statistiques précises sur cet indicateur depuis plusieurs siècles..

Au milieu du XIXe siècle, l'adolescence durait environ cinq ans: c'est combien de temps au milieu des années 1800. a eu lieu entre le début des règles chez les filles et le mariage. Au tournant du XXe siècle, en moyenne, les filles ont commencé à avoir leurs règles entre 14 et 15 ans, et elles se sont mariées après 22 ans. Dans les années 1900. l'adolescence a duré un peu moins de sept ans.

Dans la première moitié du XXe siècle, les jeunes ont commencé à se marier plus tôt, cependant, le début de la puberté s'est déplacé vers une diminution. Pour cette raison, la durée de l'adolescence est restée la même: environ sept ans.

En 1950, par exemple, les filles ont en moyenne commencé à avoir leurs règles à 13,5 ans et elles se sont mariées à environ vingt ans. Cependant, depuis les années 1950. la situation a commencé à changer. Le déclin du début de la puberté s'est poursuivi, mais les gens ont commencé à se marier plus tard. Tous les dix ans, l'âge moyen à la première menstruation diminue d'environ trois à quatre mois, tandis que l'âge moyen au mariage augmente d'un an. En 2010, la différence entre le début des règles et le mariage chez les filles était en moyenne de 15 ans..

Si cette tendance se poursuit (et pour des raisons que j'expliquerai dans un instant, c'est exactement ce qui devrait arriver), d'ici 2020, du début à la fin de l'adolescence, il y aura en moyenne 20 ans.

L'adolescence chez les garçons: quand elle commence et se termine?

Afin de retracer les tendances historiques autour du début de la puberté chez les garçons, les chercheurs doivent utiliser des méthodes plus sophistiquées. Sur la base de preuves circonstancielles, il a été noté que les garçons entrent également aujourd'hui dans la puberté beaucoup plus tôt que par le passé..

L'un des indicateurs évidents du début de la puberté chez les garçons est la soi-disant cassure de la voix, lorsque la voix change et devient plus basse. Les spécialistes impliqués dans l'organisation de chœurs d'enfants y prêtent une attention particulière. Les chefs de chœur ont longtemps documenté le moment où un changement de voix se produit chez leurs chanteurs. Selon ces données, l'âge moyen auquel les garçons changent de voix est passé de 18 ans au milieu des années 1700. jusqu'à environ 13 ans en 1960 et environ 10,5 ans aujourd'hui.

Le changement de voix se produit généralement au début de la puberté, environ trois ans avant la fin de la puberté. Cela permet d'extrapoler: si le «cassage» de la voix se produit aujourd'hui chez les garçons à 10,5 ans en moyenne, leur puberté est terminée d'environ 13 ans. Cela signifie que la baisse de l'âge auquel les garçons atteignent la fin de la puberté au cours des derniers siècles a été à peu près au même rythme que pour les filles: d'environ trois à quatre mois par décennie..

Les statistiques récentes nous disent la même chose. Un rapport de 2012 basé sur des données de pédiatres à travers les États-Unis indique que les garçons ont commencé la puberté près de deux ans plus tôt en 2010 qu'en 1970. L'âge du début de l'adolescence continue de baisser chez les garçons, comme chez les filles.

L'âge du mariage est facile à suivre pour les femmes et les hommes. En 1950, l'Américain moyen s'est marié à environ 23 ans. En 2011, cet âge moyen était passé à 29 ans. L'augmentation était d'environ un an sur une décennie - presque la même que pour les femmes.

En 1960, lorsque les garçons terminent leur puberté à environ 16 ans et que les jeunes se marient en moyenne à 23 ans, l'adolescence dure environ sept ans. Aujourd'hui, avec la fin de la puberté à environ 14 ans et le premier mariage à environ 29 ans, l'adolescence chez les jeunes, comme les filles, dure environ 15 ans..

L'âge au début de la puberté est toujours en baisse?

L'âge au début de la puberté a diminué régulièrement entre les années 1850 et 1950. Dans la seconde moitié du XXe siècle, cette tendance s'est arrêtée et cela a conduit les scientifiques à conclure que nous avons atteint l'âge minimum biologiquement possible de la puberté..

Quand à la fin des années 1990. des rapports ont commencé à apparaître que l'âge de la puberté tombait à nouveau, ils ont été accueillis avec scepticisme. Cependant, de nombreuses études n'ont fait que confirmer cette tendance. De plus, il y a de bonnes raisons de croire que ce n'est pas la limite..

Environ trois ans avant le début de la première période menstruelle, les filles commencent à montrer les premiers signes visuels du début de la puberté: la croissance des glandes mammaires et des poils pubiens. Si les filles ont environ 12 ans en moyenne, leur première période menstruelle signifie aujourd'hui que l'Américaine moyenne entre à la puberté vers l'âge de neuf ans..

Nous ne disposons pas de données fiables sur l'âge moyen de l'apparition de la croissance mammaire dans un passé lointain, car les médecins et les scientifiques n'ont enregistré que l'âge de la première menstruation. Cependant, nous disposons d'informations fiables sur les changements survenus au cours des dernières décennies. Selon une vaste étude sur les bébés américains nés au début des années 1960, l'âge moyen auquel les filles ont commencé à développer leurs glandes mammaires était d'environ 13 ans. Vers le milieu des années 1990. il est tombé à dix.

Aujourd'hui, les pédiatres signalent une augmentation du nombre de filles qui montrent des signes de croissance mammaire dès l'âge de sept ou huit ans. Selon les dernières études aux États-Unis95 basées sur des données du milieu des années 2000, 10% de toutes les filles blanches et près d'un quart de toutes les filles noires ont développé des glandes mammaires à l'âge de sept ans (c'est leur première ou deuxième année).

Il y a eu beaucoup moins d'études récentes de ce type chez les garçons, mais elles confirment une baisse similaire de l'âge d'apparition de la puberté. Le premier signe de puberté chez les garçons est une hypertrophie des testicules. En 2010, 10% des garçons blancs et 20% des garçons noirs avaient leurs premiers signes de puberté à six ans, selon des études portant sur ce taux..

On peut en conclure que chez les enfants modernes, garçons et filles, l'adolescence commence plus tôt, se termine plus tard et dure plus longtemps qu'à tout autre moment de l'histoire humaine: trois fois plus qu'il y a 150 ans et deux fois plus longtemps. que dans les années 50.

Pourquoi la puberté chez les enfants commence plus tôt?

Il était généralement admis que le moment de la puberté d'une personne est déterminé par son code génétique: un enfant de parents avec une puberté précoce est susceptible d'hériter de cette caractéristique développementale. Cependant, on sait aujourd'hui que l'âge auquel la puberté est atteinte est déterminé non seulement par le facteur génétique, mais aussi par l'influence de l'environnement..

Les éléments les plus importants de cette influence sont la santé et la nutrition. En moyenne, les enfants dont la mère était bien nourrie et en bonne santé pendant la grossesse et qui ont eux-mêmes grandi en bonne santé et bien nourris sont plus susceptibles d'avoir une puberté précoce. Baisse significative de la puberté précoce entre 1850 et 1950 peut être attribuée principalement à l'amélioration de la santé des enfants et des mères.

Les informations sur le site sont à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'autodiagnostic et de traitement. Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin.