Principal

Goitre

Pourquoi le pancréas ne produit pas d'insuline, comment l'aider?

L'insuline est essentielle pour la régulation et le maintien d'une glycémie normale. Le pancréas est responsable de la production d'insuline, il produit une hormone en réponse à une augmentation du taux de sucre, le dirige vers le stockage dans le foie, les tissus adipeux et musculaire.

Lorsque la production d'insuline échoue, le corps commence à développer des maladies graves, des troubles métaboliques, dont l'un peut être le diabète. Pour comprendre pourquoi cela se produit et vous devez savoir quel organe produit de l'insuline.

Le pancréas, qui produit une hormone, participe à la digestion, il est situé dans la cavité abdominale derrière l'estomac, a ses parties constitutives: corps, tête, queue. Le corps est la partie principale du pancréas, sa forme est similaire à un prisme triangulaire, la glande est recouverte par le duodénum. La tête est située sur le côté droit du corps.

Le pancréas contient une accumulation de cellules responsables de la sécrétion de l'hormone insuline. Ces clusters sont appelés:

  • îlots de Langerhans;
  • îlots pancréatiques.

Un million d'îlots ne pèsent que 2 grammes, soit environ 3% de la masse totale de l'organe. Malgré leur taille réduite, les cellules bêta font face à la production d'hormones responsables de la régulation des processus métaboliques: lipides, protéines, glucides.

La fonction principale des cellules bêta

Les cellules bêta sont capables de sécréter l'hormone insuline, grâce à l'insuline, la concentration de glucose est régulée. Si le travail de l'organe est perturbé, le diabète sucré se développe tôt ou tard avec un manque d'insuline, l'hormone pancréatique. Les médecins et les scientifiques du monde entier sont déconcertés par le problème, essayant de comprendre toutes les subtilités de la synthèse hormonale pour réguler le processus.

L'insuline, comme sa proinsuline précurseur, est d'abord sécrétée par les cellules bêta, puis transportée vers le complexe de Golgi, où elle est ensuite traitée. À l'intérieur de ce complexe, conçu pour l'accumulation et la production de diverses substances, la libération de C-peptide se produit.

En conséquence, l'insuline apparaît, puis elle est emballée dans des granules de sécrétion, en eux:

  1. il s'accumule;
  2. persiste jusqu'à l'apparition d'une hyperglycémie.

Dès que le sucre augmente, il y a un besoin d'insuline, avec l'aide de cellules bêta, il est libéré dans le sang.

Il arrive que le patient mange des aliments riches en glucides, puis le pancréas est obligé de travailler de manière améliorée, ce qui provoque l'épuisement de l'organe, le début du développement du diabète sucré. Le problème est typique des personnes de tout âge, mais le plus souvent, les patients âgés tombent malades.

Avec la poursuite de l'abus de bonbons, de confiseries et de farines, le diabète et les troubles métaboliques sont aggravés, de graves complications de la maladie surviennent.

Comment fonctionne l'hormone neutralisante du sucre

La production d'insuline dans le corps humain est un processus complexe et la neutralisation d'un excès de glucose se produit en plusieurs étapes. Premièrement, la perméabilité de la membrane cellulaire augmente, en conséquence, ils absorbent le sucre de manière améliorée. Ensuite, le sucre est converti en glycogène, qui est stocké dans les tissus musculaires et le foie humain. Sous l'influence de ces processus, les indicateurs glycémiques diminuent progressivement.

Pour le corps, le glycogène obtenu devient une source d'énergie de réserve, en pourcentage, la majeure partie de la substance s'accumule dans le foie, mais sa quantité totale dans les muscles est plusieurs fois plus élevée.

Dans le corps du patient, le glycogène peut atteindre en moyenne 0,5 gramme, mais avec une activité physique accrue, l'amidon naturel commence à être utilisé après l'épuisement de la source d'énergie la plus disponible..

Fait intéressant, la production d'insuline par le pancréas est un antagoniste du glucagon, ce dernier étant sécrété par les cellules alpha des mêmes îlots de Langerhans. L'action inverse du glucagon, il vise à:

  • libération de glycogène;
  • augmentation de la glycémie.

Cependant, le fonctionnement normal du pancréas sans ces antagonistes hormonaux est tout simplement impossible. L'insuline entrante dans le corps humain est responsable de la sécrétion des enzymes digestives, tandis que le glucagon fait le contraire..

À partir de là, il est clair que le pancréas sécrète une hormone vitale, nécessaire au travail bien coordonné de tout le corps humain..

Prévention des maladies

Après avoir déterminé où l'insuline est produite, comment l'insuline est produite dans le corps humain, vous devez apprendre à prendre des mesures pour prévenir les maladies associées au pancréas.

L'insuline est une hormone du pancréas, chez l'homme, elle se forme en réponse à une augmentation du taux de sucre dans le sang.Par conséquent, pour prévenir les troubles, il est nécessaire de prévenir les changements de glycémie, de respecter les règles d'une alimentation saine.

Il est à noter qu'avec une alimentation bien choisie, il est possible de restaurer le travail d'un organe affaibli et de maintenir son travail naturel afin de prévenir les problèmes de santé.

Les endocrinologues et les nutritionnistes recommandent de refuser ou de limiter autant que possible la malbouffe qui affecte négativement l'état du pancréas:

  1. produits semi-finis;
  2. nourriture frit;
  3. préservation;
  4. bonbons;
  5. épices chaudes.

Vous devez vous concentrer sur les légumes frais, les fruits, les jus de fruits naturels non sucrés, les céréales et les produits laitiers. Améliore la fonction corporelle si vous buvez jusqu'à 2,5 litres d'eau pendant la journée.

Parfois, faciliter le fonctionnement du pancréas aide à arrêter les dépendances, à savoir le tabagisme et la consommation d'alcool. Avec une exposition prolongée à des facteurs négatifs, un puissant colmatage du corps avec des substances toxiques se produit, une personne souffre de perturbations hormonales sans raison à première vue, qui menacent non seulement le diabète sucré, mais également des maladies non moins dangereuses.

Les médecins conseillent de temps en temps de nettoyer le corps des substances nocives, de procéder à une récupération générale, de réduire l'impact négatif sur le pancréas. À ces fins, des remèdes populaires et des médicaments sont présentés, ce qui simplifie considérablement la tâche..

Souvent, les patients reçoivent un diagnostic de processus inflammatoire dans l'organe (maladie de la pancréatite), l'évolution de la maladie est désagréable et le résultat peut être triste. L'inflammation peut se dérouler sous une forme chronique et aiguë, des processus destructeurs sont notés dans les tissus de l'organe lui-même, un obstacle au fonctionnement des reins, des poumons, du foie, du cœur et du cerveau.

Au cours de l'évolution aiguë de la pathologie, la vie du patient est menacée, l'inflammation se produit de manière inattendue, devient souvent une conséquence de:

  • consommation excessive de boissons alcoolisées;
  • la présence de pierres dans les conduits.

Les symptômes de la maladie dans ce cas seront: des selles dérangées, des nausées, des nausées, une douleur puissante dans le dos, un hypochondre abdominal inférieur.

Si le patient s'inquiète de ces symptômes, il doit refuser de manger et se rendre à la clinique pour diagnostiquer le corps.

Il est important de se rappeler que les cellules productrices d'insuline meurent pour toujours..

Comment augmenter la production d'insuline?

Comment amener le corps à normaliser la sécrétion d'insuline? Si très peu est synthétisé ou si le pancréas ne produit pas du tout l'hormone insuline, sa quantité peut être augmentée grâce aux substituts du sucre, à la thérapie par injections d'insuline (la dose quotidienne est choisie individuellement).

Une alimentation équilibrée aide à obtenir une dynamique positive, il est recommandé de manger en petites portions et souvent, ce qui fait travailler le corps, produisant l'hormone dans la quantité requise. Il est nécessaire de retirer les pommes de terre, le riz, la semoule et le pain blanc de l'alimentation. Après un certain temps, la sécrétion d'insuline revient à la normale..

Certains aliments aident à stimuler une augmentation de la synthèse de l'insuline humaine: myrtilles, persil, chou, pommes, viande maigre, kéfir. Avec un tel régime, l'organe humain augmente la quantité d'hormone sécrétée..

Si le traitement diététique ne suffit pas, votre médecin vous prescrira des médicaments qui augmentent la sécrétion d'insuline. Le traitement médicamenteux peut être complété par diverses procédures de physiothérapie, mais en même temps, le moment où l'insuline est libérée dans la quantité requise ne doit pas être oublié.

Les compléments alimentaires aident à combattre le déficit hormonal, obligent le corps à produire de l'insuline, les patients reçoivent des compléments alimentaires:

  • Biocalcium;
  • Biozinc.

Avec une activité physique accrue, plus d'insuline est également produite, il est démontré qu'il se promène fréquemment à l'air frais.

Où aller pour déterminer la quantité d'hormones qui pénètre dans la circulation sanguine pendant la journée? Vous pouvez tester l'insuline produite à la maison, le test est effectué à l'aide de bandelettes de diagnostic imbibées de réactifs spéciaux.

Le test est évalué par l'intensité de la couleur des bandes. Si l'insuline n'est pas produite dans la quantité appropriée, ce n'est pas assez ou trop d'insuline, après un certain temps, l'étude est répétée à nouveau.

Votre médecin vous expliquera comment augmenter la production d'insuline..

Lorsque l'insuline est trop

Si la sécrétion d'insuline augmente, les cellules produisent trop de substance, cela provoque également des problèmes de santé, il est nécessaire de réduire la production d'insuline dans le corps. Le pancréas produit de grandes quantités d'insuline pour les maladies hépatiques sévères et la maladie de Cushing.

Il ne peut être exclu qu'une insuline élevée stimule des changements pathologiques dans le corps de la femme, par exemple la polycylistose ovarienne. Un signe caractéristique de la maladie sera un dépôt accru de réserves de graisse dans l'abdomen et une obésité abdominale se forme..

Un excès d'insuline provoque une cicatrisation à long terme des plaies, des fissures et des égratignures, par conséquent, divers dommages à la peau sont extrêmement indésirables pour les diabétiques. Le processus de réparation tissulaire sera prolongé, plutôt douloureux, les plaies tendent à l'inflammation, à la suppuration. Pour une raison similaire, souvent avec un excès d'insuline stimule l'apparition de gangrène des membres inférieurs due à des varices et des ulcères trophiques.

Lorsque l'insuline est à un niveau élevé, elle peut faire baisser la glycémie à un minimum, les symptômes dans ce cas seront:

  1. accès de faim;
  2. pouls rapide;
  3. tachycardie;
  4. transpiration;
  5. malaise.

La force des symptômes dépend des caractéristiques du corps du patient et de la durée de sa maladie. Ainsi, le pancréas et l'insuline jouent un rôle important dans la vie humaine..

L'insuline est détaillée dans la vidéo de cet article..

Comment aider votre pancréas à se remettre du diabète

Edité par un expert:

Nadezhda Primochkina, nutritionniste - 13/12/2019

L'insuline est une hormone protéique produite par le pancréas. Son rôle principal est de transporter le glucose vers les tissus du corps et de maintenir son taux sanguin à un niveau optimal. Une production insuffisante d'insuline entraîne une perturbation des processus métaboliques dans le corps et le développement du diabète sucré. Comment organiser une nutrition adéquate pour prévenir les maladies et quels aliments aideront le pancréas à produire de l'insuline, nous en saurons plus.

Qu'est-ce que l'insuline, son importance dans le corps

L'insuline est le seul type d'hormone qui contribue à la normalisation des processus métaboliques et maintient la norme de glycémie..

Tout le monde ne sait pas où l'insuline est produite dans le corps, et c'est le pancréas, qui remplit deux fonctions principales, à savoir:

  • exocrine,
  • endocrine.

La quantité d'insuline produite dépend du taux de sucre dans le sang. Une production accrue d'insuline par le pancréas se produit avec une augmentation du taux de glucose et, en conséquence, une diminution du degré de contenu énergétique s'accompagne du phénomène inverse.

La principale raison de la violation de ce mécanisme réside dans le développement du diabète sucré. La pathologie peut être reconnue par certains symptômes..

Tableau 1. Les principaux signes du diabète sucré:

ProcessusLa description
Sucre dans l'urine
Mictions plus fréquentes
Ressentir une soif intense
Le sucre plasmatique est au-dessus de la normale

Si vous présentez l'un des signes ci-dessus, vous devez sonner l'alarme et consulter un médecin. Si l'analyse de laboratoire confirme des soupçons de diabète sucré, le patient doit immédiatement commencer le traitement pour combler le manque d'insuline, sinon les conséquences peuvent être très graves et même conduire à un coma hypoglycémique..

Important. Le coma hypoglycémique est une pathologie extrêmement grave causée par une forte baisse du taux de sucre et une diminution rapide de son utilisation par le cerveau. La pathologie se développe soudainement, au stade initial elle s'accompagne de divers symptômes: vertiges, vomissements, tremblements des extrémités, pâleur de la peau, etc. Le coma peut avoir plusieurs raisons: une dose incorrecte d'insuline injectée ou de sulfamides, une prise alimentaire inappropriée, une consommation d'alcool, etc. Dans le contexte d'un coma hypoglycémique, un œdème cérébral peut se développer.

Organe producteur d'insuline

L'organe producteur d'insuline est le pancréas. Il favorise le travail du système digestif et la normalisation de tous les processus métaboliques, y compris les glucides.

Structure de l'orgue

Le pancréas est la deuxième plus grande glande après le foie. Son emplacement est la cavité abdominale derrière l'estomac, touchant étroitement le duodénum et s'étendant jusqu'à la rate. Couleur d'organe saine - rouge grisâtre.

La structure anatomique peut être divisée en trois parties:

  • corps,
  • tête,
  • queue.


La structure du pancréas.

Le pancréas produit 2 types de sécrétions:

  • les hormones,
  • suc pancréatique en association avec des enzymes digestives.

Ainsi, nous savons déjà avec certitude que l'hormone insuline est produite par le pancréas. Par conséquent, la teneur en sucre dans le plasma sanguin et un degré suffisant de production d'insuline dépendent de sa capacité fonctionnelle..

Fait intéressant. Chez un adulte, le pancréas atteint jusqu'à 22 cm de longueur et jusqu'à 3 cm d'épaisseur. Le poids de la glande ne dépasse pas 80 grammes.

Îlots de Langerhans

La glande se compose de nombreux compartiments riches en grappes de cellules qui produisent l'hormone insuline. Ces divisions cellulaires sont appelées «îlots de Langerhans».

Intéressant. "Islets of Langerhans" tire son nom d'un pathologiste allemand qui, à la fin du 19ème siècle, lors d'une autopsie, découvrit ces îlots. Et le scientifique russe L. Sobolev a montré que l'insuline est produite dans le pancréas par ces îlots.

Il y a environ 1 000 000 de ces îlots dans la glande, leur poids total est d'environ 2 grammes, soit 3% de la masse totale de l'organe. Mais, malgré leur taille microscopique, la fonction des îlots vise à produire un grand nombre de cellules, telles que: A, B, D, PP. Les cellules favorisent la sécrétion d'hormones qui favorisent la régulation des mécanismes métaboliques dans le corps.

  • glucides,
  • gras,
  • protéiné.


Les îlots de Lanegrgans ne représentent que 3% de la masse totale d'un petit organe, mais ils jouent un rôle particulier dans l'activité vitale de l'organisme.

Le pancréas produit de l'insuline, qui pénètre dans le foie, les tissus adipeux et musculaire sous une forme modifiée, comme le glycogène.

Le glycogène est un glucide complexe formé par des molécules de glucose liées dans une chaîne. Lors de la consommation de nourriture, une grande quantité de glucose pénètre dans le corps humain, dont l'excès est stocké dans le foie, les muscles et les tissus adipeux sous forme de glycogène.

Lorsque le taux de sucre dans le sang diminue, par exemple, pendant un exercice ou des situations stressantes, les réserves de glycogène commencent à être décomposées par des enzymes, ce qui est à son tour la clé pour maintenir des niveaux de glucose normaux. L'approvisionnement total en glucides complexes dans le corps est d'environ 300 à 400 grammes.

Intéressant. À des charges de haute résistance, telles que la musculation ou la dynamophilie, le corps devient très fatigué en raison d'une importante perte de glycogène. Par conséquent, il est conseillé aux nutritionnistes de manger des aliments riches en glucides avant de commencer les cours afin de reconstituer les coûts futurs..

Fonctions d'orgue

Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, le pancréas a deux fonctions principales:

  • exocrine,
  • endocrine.

Tableau 2. Fonctions du pancréas:

Les fonctionsDescription de l'action
Exocrine (production de suc pancréatique en association avec des enzymes digestives)La fonction exocrine a pour tâche de produire du suc pancréatique en conjonction avec des enzymes qui favorisent le métabolisme et la séparation des aliments entrants en composants (protéines, graisses et glucides). Le jus pancréatique contient de la lipase, de la protéase et de l'amylase, responsables de la dégradation des produits résultants.
Le signal de production est le passage de particules alimentaires de l'estomac dans le duodénum. En arrivant à l'intestin, les aliments passent déjà par l'étape de traitement du suc gastrique. La durée de l'action dépend de la quantité et de la qualité des aliments consommés, elle varie de 6 à 14 heures.
Endocrinien (production d'hormones)Une partie de la glande, appelée îlots de Langerhans, est constituée de cellules d'insulite, responsables de la production d'hormones. Il:
  • insuline,
  • somatostatine,
  • glucagon,
  • polypeptide pancréatique,
  • VIP (polypeptide intestinal vasoactif).

Le pancréas a la particularité de commencer à travailler sur un signal. Autrement dit, avant que l'insuline ou le jus pancréatique ne soit produit, la nourriture doit pénétrer dans le corps.

Le volume et la durée du travail de l'organe dépendront de la quantité et de la qualité des produits qui ont déjà été traités avec du suc gastrique et ont commencé à pénétrer dans le duodénum. La glande est obligée de produire la quantité requise de ses produits pour normaliser et assimiler les nutriments reçus par le corps.

La violation du travail de l'organe provoque des dysfonctionnements complexes dans le corps et conduit à la formation de diabète. Pourquoi des défaillances fonctionnelles se produisent et pourquoi le pancréas ne produit pas d'insuline?

La réponse à cette question réside dans l'alimentation et le mode de vie d'une personne. Si vous habituez votre corps à manger selon un horaire, vous pouvez faciliter le travail de l'organe, la glande fonctionnera en douceur et excrétera la bonne quantité de ses produits.


Pour maintenir une glycémie normale, les diabétiques doivent maintenir une nutrition adéquate tout au long de leur vie..

Une bonne nutrition consiste en une alimentation régulièrement stable, tout en essayant de maintenir la même quantité de nutriments (protéines, graisses, glucides) au jour le jour.

Conseil. La meilleure prévention du diabète sucré est la pratique du sport, une alimentation correcte et enrichie, l'élimination des situations stressantes.

Pancréas

Le rôle biologique de l'insuline est difficile à sous-estimer. Le pancréas doit fonctionner correctement afin que la digestion et les processus métaboliques ne soient pas perturbés. Mais il est bien entendu influencé par le dysfonctionnement d'autres organes (à un degré ou à un autre), le changement climatique, la nutrition, le degré d'activité humaine. Le pancréas est situé dans la cavité abdominale. Se compose de trois parties:

Il y a des îlots de Langerhans dans la queue. Ils sont également appelés îlots pancréatiques. La masse du pancréas entier est en moyenne de 100 grammes. Les grappes de ces cellules spécifiques représentent 1 à 3% de la masse totale. Les îlots de Langerhans pèsent 1 à 2 grammes au total. C'est ici que cette hormone est synthétisée. Pendant de nombreuses années, les scientifiques ne savaient pas du tout de leur existence, ni de l'existence d'hormones. En 1869, des îlots de cellules spécifiques ont été découverts et une étude des propriétés a commencé. L'insuline a rapidement été créée in vitro.

Causes d'une violation de la production d'insuline

Un manque relatif ou complet de l'hormone insuline (production altérée) conduit à une augmentation critique du glucose. Pourquoi l'insuline cesse-t-elle d'être produite??

La réponse réside dans le dysfonctionnement des cellules β, car elles sont responsables de la production de l'hormone. Dans ce contexte, une condition pathologique telle que le diabète sucré se développe..

Le dysfonctionnement des cellules Β se produit pour un certain nombre de raisons. Il:

  • la présence de troubles du système digestif,
  • fort stress,
  • l'athérosclérose,
  • Style de vie malsain,
  • maladies infectieuses,
  • surpoids,
  • hypertension,
  • prédisposition héréditaire,
  • excès de fer et carence en zinc et en protéines,
  • altération de la production d'autres hormones.

Pour imiter le mécanisme de sécrétion du pancréas dans le diabète sucré, des injections régulières d'insuline le permettent. La posologie dépend de l'état du patient et du type de maladie.

Il existe deux types d'injections:

  1. basal (exposition prolongée),
  2. exposition courte.

Des injections basales sont administrées le matin et le soir, et de courtes injections sont administrées après chaque repas, riches en glucides..


Les injections d'insuline sont obligatoires pour les diabétiques diagnostiqués avec un diabète de type 1.

Important. Les scientifiques ont prouvé le fait que la restauration du processus de production dans la glande est irréversible dans le diabète sucré. Mais une bonne nutrition, une activité physique légère et régulière, un mode de vie sain peuvent réduire la dose d'injections d'insuline et favoriser l'activation du processus de production d'hormones d'insuline..

Parallèlement aux injections, le diabète sucré peut être traité avec des comprimés, mais cette technique n'est autorisée qu'en cas de manque relatif d'insuline. La composition des comprimés, pénétrant dans les tissus, aide à maintenir des niveaux de sucre normaux.

Avec le développement d'une carence complète en insuline, le patient se voit attribuer une méthode de traitement différente. La prescription en association de comprimés et d'injections est possible, ou uniquement des injections d'insuline.

Intéressant. Il y a une idée fausse selon laquelle le diabète sucré tire son nom du fait que les personnes souffrant de pathologie sont accros à la prise de bonbons. Mais cette affirmation ne peut être considérée que partiellement légitime, car le produit de sucre lui-même n'affecte pas le pancréas. Cependant, les personnes ayant une dent sucrée deviennent souvent en surpoids, ce qui, comme nous l'avons découvert, est la raison du développement d'un état pathologique. Dans la pratique, il a été prouvé que les personnes en surpoids à 50% supérieur à la norme ont un risque de maladie de 70%..

Régulation du pancréas endocrinien

La régulation de la partie endocrindjrldhoy du pancréas est effectuée par les systèmes nerveux symphatique et parasympathique. De plus, le niveau de glucose change évidemment dans le pancréas lui-même, qui est utilisé pour réguler l'activité sécrétoire des cellules. La régulation de la sécrétion d'insuline se produit également sous l'influence d'un certain nombre de polypeptides produits dans le tractus gastro-intestinal. La présence de glucose dans celui-ci provoque la libération d'entéroglucagon. Cette hormone est transportée par le sang vers les cellules du pancréas et stimule la sécrétion d'insuline..

Types de diabète

Dans la pratique médicale, il existe deux types de diabète sucré:

  1. Diabète sucré de type I.
  2. Diabète sucré de type II.

Tableau 3. Types de diabète sucré (DM).

Un typeLa descriptionSymptômes
Diabète de type IDestruction complète ou partielle des cellules β, contre lesquelles la pathologie se développe. Les patients sont obligés d'injecter de l'insuline par voie sous-cutanée, mais leur type dépendra de la façon dont le métabolisme des glucides dans l'organisme est altéré..Les personnes de moins de 30 ans sont souvent touchées. Les symptômes suivants sont observés:
  • soif intense,
  • sensation constante de faim,
  • Vision floue,
  • peau sèche,
  • envie fréquente d'uriner.
Diabète de type IILe pancréas fait son travail dans les limites normales, de l'insuline est produite, mais le tissu cellulaire n'est pas sensible à l'hormone. En tant que thérapie, des médicaments réducteurs de sucre sont utilisés et un régime spécial est suivi.La maladie la plus courante qui survient dans 90% de tous les cas. Vous pouvez le reconnaître grâce aux symptômes suivants:
  • peau sèche,
  • bouche sèche,
  • déficience visuelle,
  • sentiment constant d'anxiété,
  • sensation de soif,
  • démangeaisons dans la zone intime.

Dans la pratique médicale, un autre type de diabète est reconnu - il s'agit de la gestation, qui apparaît chez les femmes pendant la période de grossesse. Mais après le travail, cette condition disparaît presque sans laisser de trace. Il convient de rappeler que ces femmes ont par la suite un risque accru de développer un diabète de type II..

Afin d'éliminer la probabilité d'apparition du processus, il convient de se rappeler d'une alimentation saine et du bon mode de vie. C'est le seul moyen, bien que non pour empêcher, mais pour retarder exactement le moment où le taux de glucose commence à augmenter au-dessus de la normale..


Pour normaliser la glycémie dans le diabète de type II, des comprimés sont prescrits, l'un de ces médicaments est Siofor.

Traiter le diabète

Qu'est-ce que l'insuline?

L'insuline appartient au groupe des hormones peptidiques. Au niveau moléculaire, sa structure est constituée de plusieurs chaînes polypeptidiques composées de résidus d'acides aminés. La forme la plus active de l'hormone, qui circule dans le sang en tant que substance biologiquement active, contient 2 chaînes protéiques, dont l'une comprend 30 résidus d'acides aminés et la seconde de 21. Les chaînes moléculaires sont interconnectées par des "ponts" disulfure.

Les formes moins actives d'insuline, qui sont ses précurseurs, contiennent des chaînes L et C supplémentaires. À l'heure actuelle, parmi toutes les hormones produites par le système endocrinien humain, l'insuline est la plus étudiée.

De quoi l'insuline est-elle responsable:

  • pour stimuler l'absorption du glucose par les organes hormono-dépendants (couche graisseuse, foie et muscles);
  • pour l'activation d'enzymes qui affectent la vitesse et l'intensité de l'oxydation des monosaccharides dans les tissus corporels;
  • pour l'inhibition (suppression) du processus de production de glucose à partir d'acides gras et de protéines, c.-à-d. des réserves de graisse et du tissu musculaire;
  • pour la polymérisation d'un monosaccharide et sa transformation en glycogène - une forme de stockage d'un nutriment dans le foie et les muscles.

En plus de ses fonctions de base, l'insuline est également responsable d'autres aspects du métabolisme humain et des niveaux hormonaux: par exemple, elle stimule les processus de synthèse des protéines, augmente l'absorption des acides aminés et améliore le transport des ions magnésium et potassium dans les cellules..

Si l'organe qui produit cette hormone est endommagé ou sous-développé, les organes insulino-dépendants sont privés de la capacité d'oxyder complètement le glucose, ce qui entraîne une famine tissulaire. Le corps compense partiellement cet effet en transférant la plupart des cellules à la nutrition avec des corps cétoniques, qui sont formés d'acides gras. C'est à cela que l'apparition de l'odeur d'acétone est associée aux diabétiques, ainsi qu'aux amateurs de régimes stricts (avec une forte carence en glucides dans l'alimentation).

La structure de l'organe qui produit l'insuline

L'hormone si importante pour le métabolisme des glucides est produite par le pancréas, à savoir par des cellules spécifiques qui ne représentent pas plus de 2-3% de la masse de l'organe entier.

Au niveau macroscopique, la glande est classiquement divisée en région de la tête, du corps et de la queue. Par le type de substances produites (fonction), les parties exocrine et endocrine de l'organe sont distinguées. La partie exocrine du pancréas est une source d'enzymes qui permettent la digestion des protéines, des graisses et des glucides. L'intensité de la production d'enzymes est régulée par des hormones - la cholécystokinine, la gastrine et la sécrétine, qui sont produites dans l'estomac et le duodénum.

Fait intéressant: une petite quantité de gastrine a également été trouvée dans les cellules de la partie endocrine de la glande elle-même..

La partie endocrine de l'organe sécréteur est située entre les unités fonctionnelles de la partie exocrine - les acini. Ses unités fonctionnelles (îlots de Langerhans), contrairement aux acini, n'ont pas de canaux excréteurs, libérant des hormones directement dans la circulation sanguine.

Comme les autres hormones du pancréas, l'insuline est produite dans les îlots pancréatiques ou îlots de Langerhans-Sobolevsky. L'origine du nom de la substance est évidente: en traduction du latin "Insula" signifie "île". Les îlots eux-mêmes sont constitués de cellules d'insulocytes.

Selon les caractéristiques fonctionnelles et autres, 5 types d'insulocytes sont distingués:

  • cellules α (produisent du glucagon - une hormone qui a un effet opposé à l'insuline);
  • les cellules β (sécrètent de l'insuline);
  • les cellules δ (produisent l'hormone hypothalamique somatostatine, qui inhibe la production de SRH par l'hypothalamus et, après cela, la production de TSH et d'hormone de croissance par l'hypophyse);
  • Cellules D1 (produisent l'hormone neuropeptidique VIP, qui a un effet stimulant sur les muscles intestinaux et inhibe la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac);
  • Cellules PP (produisent un polypeptide pancréatique qui est un antagoniste de l'une des principales hormones qui régulent le travail du tractus gastro-intestinal - la cholécystokinine).

Un petit nombre de cellules des îlots de Langerhans-Sobolevsky sont capables de sécréter les hormones hypothalamiques thyrolibérine et somatolibérine, respectivement, augmentant la production de thyrotropine (finalement les hormones thyroïdiennes) et accélérant la croissance des os longs parallèlement à la stimulation de la combustion des graisses.

Processus de synthèse hormonale

La production d'insuline dans le corps humain est codée par le gène du bras court du 11e chromosome. Cependant, la substance peptidique obtenue sur les ribosomes n'est pas une substance pleinement active, mais un précurseur de la proinsuline. Il diffère de la forme active de l'hormone par deux chaînes polypeptidiques supplémentaires (L et C), qui ajoutent 55 résidus d'acides aminés supplémentaires à la structure protéique.

La présence d'éléments structurels supplémentaires qui rendent les précurseurs hormonaux inactifs a une fonction spécifique: par exemple, la chaîne L est nécessaire pour le passage de la pré-proinsuline à travers la membrane lipidique. Ainsi, 24 résidus d'acides aminés de l'excès 55 sont déconnectés presque immédiatement après l'achèvement de la synthèse..

Les molécules de la proinsuline formée avec le peptide C sont transportées vers le complexe de Golgi, où l'insuline est produite (un processus également appelé maturation de l'insuline). Pendant la maturation, la chaîne C est coupée de la structure du peptide et la proinsuline est séparée en une hormone active et un résidu inerte.

L'apport d'insuline est stocké dans les granules de sécrétion du pancréas endocrinien sous forme d'agrégats hexamères solides, qui se forment lorsque des ions zinc actifs sont attachés aux molécules de substance.

Sécrétion d'insuline dans le pancréas

L'hormone qui stimule la polymérisation du glucose commence à être produite en réponse à une augmentation de la glycémie. La sécrétion d'insuline se produit par étapes:

  • Les molécules de monosaccharide sont transportées dans les cellules β des îlots de Langerhans par une protéine porteuse (GluT 2).
  • Le glucose subit une oxydation pour former la source d'énergie des cellules - l'ATP. La quantité d'ATP formée dépend directement de la quantité de monosaccharide oxydé.
  • L'apport d'ATP stimule la fermeture des canaux ioniques potassium et dépolarise la membrane cellulaire, ce qui entraîne l'ouverture de canaux dépendants de la tension et l'afflux de calcium.
  • Les ions calcium activent la C-phospholipase, qui décompose l'un des phospholipides membranaires, ce qui entraîne une forte augmentation de la concentration de calcium en raison de la libération de réserves intracellulaires.
  • Une concentration élevée d'ions calcium provoque la sécrétion d'insuline stockée dans des granules cristallins. La libération de l'hormone se produit lorsqu'elle est poussée à travers la membrane plasmique: en raison d'un changement brutal des propriétés de l'environnement, le zinc et les autres parties inactives sont clivés, laissant une insuline active à double chaîne.

L'insuline, responsable du métabolisme des glucides, ainsi que de certains aspects de la dégradation des protéines et des graisses, est un levier important dans la régulation du système endocrinien de l'organisme. Le diabète sucré se développe en présence de défauts génétiques ou de destruction de cellules β des îlots de Langerhans dans le pancréas.

Le rôle de l'insuline

L'insuline présente dans le corps humain a de multiples effets sur le métabolisme (métabolisme) des organes et des tissus. La fonction principale est d'abaisser la glycémie. Aussi l'hormone:

  • augmente la perméabilité sélective des membranes cytoplasmiques;
  • active la biosynthèse du glycogène à partir du glucose dans les muscles et le foie;
  • inhibe la fonction enzymatique des protéines qui décomposent les graisses et le glycogène;
  • active les enzymes qui catalysent les processus de glycolyse (dégradation anoxique du glucose).

On sait que 5% de la population mondiale souffre de diabète, 5% sont prédisposés au développement d'une telle maladie.

Histoire de la découverte

En 1889, le physiologiste Oskar Minkowski, afin de prouver que le pancréas ne participe pas aux processus de digestion, l'a retiré d'un chien expérimental. Après un certain temps, on a remarqué qu'une augmentation du nombre d'insectes (mouches) volait vers l'urine de l'animal. La raison - la teneur en sucre dans l'urine a augmenté.

En 1901, il a été clairement établi que la destruction de cellules spéciales dans la glande conduit au développement du diabète.

1921 - l'année de la découverte de l'insuline par le physiologiste roumain Nicola Paulesco.

11 janvier 1922 - la première injection d'un adolescent. 1923 Macleod et Bunting reçoivent le prix Nobel de physiologie ou médecine pour un moyen efficace de produire l'hormone à l'échelle industrielle.

1958 - Le biologiste britannique Frederick Sanger a déterminé la structure de l'insuline et est devenu lauréat du prix Nobel. 40 ans plus tard, le prix Nobel a été décerné à Dorothy Crowfoot Hodgkin pour la découverte de la structure spatiale de la matière.

L'insuline est un polypeptide constitué de 51 acides aminés qui forment deux chaînes polypeptidiques. Les structures des chaînes A et B ne sont pas symétriques.

Les physiologistes ont bien étudié non seulement l'insuline humaine, mais également une hormone obtenue à partir du pancréas de porcs ou de bovins. La protéine de porc diffère des protéines humaines par un seul acide aminé.

  1. Insuline semi-synthétique. L'insuline de porc ne remplace qu'un seul acide aminé.
  2. Insuline biosynthétique. E. coli, en utilisant des méthodes de génie génétique, sont obligés de produire une hormone identique à l'homme.

Où est née l'insuline?

L'insuline est produite dans le pancréas, un organe oblong situé dans l'abdomen. L'organe est formé par le tissu glandulaire et le système de canaux. Ces conduits drainent le suc pancréatique dans le duodénum. Cette partie de la glande s'appelle la glande excrétrice. L'autre partie de la glande a la fonction de glandes endocrines.

L'hormone est produite par les cellules bêta des îlots de Langerhans.

La forêt contient environ deux millions d'îlots, qui ne représentent que 1 à 2% de la masse de la glande et produisent quatre hormones, dont 75% sont des cellules productrices d'insuline. L'hormone est libérée dans la veine pancréatique, puis pénètre dans la veine hépatique, la circulation sanguine de la circulation systémique. Le pancréas est le seul organe qui produit l'hormone insuline. L'insuline est la seule substance biologiquement active qui abaisse la glycémie.

Indicateurs de la norme

Quelle est la norme de l'insuline dans le sang humain? Normalement, la glande pancréatique produit de 3 à 20 μU / ml. Une glande saine continue de synthétiser l'insuline dans cette quantité. Les patients ont-ils besoin de savoir quand faire un don de sang pour les tests de glucose ou d'insuline? Seulement sur un estomac vide. Pourquoi? Parce qu'après avoir mangé, le pancréas produit une quantité accrue de l'hormone.

Intéressant et important: Chez les jeunes enfants, la glande pancréatique ne modifie pas le niveau d'hormone sécrétée même après avoir mangé. L'augmentation du niveau de sécrétion d'insuline par le pancréas après un repas ne commence qu'à la puberté.

Si le pancréas produit l'hormone insuline en quantité insuffisante pour absorber le glucose, le diabète sucré se développe. Chez une personne malade, le glucose s'accumule dans le plasma sanguin et cesse de pénétrer dans les cellules en quantité suffisante. Les médecins savent quelles raisons conduisent au fait qu'il n'y a pas assez d'hormones produites. Il:

  • violation du régime alimentaire, utilisation de grandes quantités de glucides;
  • frénésie alimentaire;
  • stress constant, activité physique excessive;
  • maladies infectieuses qui réduisent l'immunité.

Comment augmenter les taux d'insuline dans le sang

En cas de manque d'insuline, vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour augmenter sa libération. Les patients qui souhaitent augmenter la production d'insuline dans le corps doivent savoir quelles mesures doivent être prises dans ce cas. Par exemple, comment pouvez-vous remplacer le sucre, quels produits alimentaires stimulent la production d'hormone pancréatique. Il est possible d'augmenter le niveau de l'hormone en introduisant un médicament injectable qu'une personne prend toute seule. Vous devez faire des exercices, marcher.

Les médecins ont remarqué que si une personne fait des exercices simples, marche, le glucose pénètre plus facilement dans les cellules..

Comment abaisser les taux d'insuline dans le sang

Si le pancréas produit trop d'insuline, un régime, des médicaments et de l'exercice sont nécessaires. Vous devez essayer de vous débarrasser de l'excès de poids, ajuster le régime alimentaire, remplir toutes les prescriptions de l'endocrinologue, essayer d'éviter le stress.

  1. Réduisez le nombre de repas, essayez de faire des pauses allant jusqu'à 8 à 10 heures entre les repas. Mangez moins de glucides légers.
  2. Lors de l'élaboration du menu, faites attention aux indices glycémique et insulinique des produits.
  3. Faites de l'exercice à la maison ou visitez un gymnase ou une salle de thérapie par l'exercice 3-4 fois. Diriger les cours sous la supervision d'un formateur spécialisé.

Ainsi, la réponse à la question de savoir quel organe humain produit de l'insuline est sans équivoque: le pancréas. La biosynthèse de l'insuline se produit dans les cellules des îlots de Langerhans. La fonction principale de l'hormone est l'assimilation du glucose par les cellules. Tout le monde, surtout après 40 ans, doit surveiller le taux de glucose et d'insuline pour ne pas manquer le développement d'une maladie grave - diabète insulino-dépendant ou non insulino-dépendant.

Fonctions pancréatiques

Le pancréas est l'organe le plus important du système digestif. Les experts identifient deux de ses principales fonctions, à savoir endocrinienne et exocrine. En parlant de la dernière fonction, je voudrais attirer l'attention sur la sélection du jus pancréatique. Il contient des enzymes spécifiques qui optimisent le processus de digestion. De plus, ils aident à assimiler les glucides et à optimiser le processus de digestion..

Parlant de la fonction endocrinienne, je voudrais attirer l'attention sur le fait que c'est grâce à cela que se réalise la synthèse des hormones, ainsi que la régulation de certains processus. Nous parlons d'algorithme métabolique des glucides, des graisses et des protéines. Il est important de prêter attention à la présence de cellules alpha et bêta, qui fournissent divers processus. En particulier, les cellules alpha produisent du glucagon, qui est responsable de l'augmentation des taux de glucose. Les cellules bêta sont les composants qui assurent la production d'insuline..

En outre, la liste de leurs tâches comprend la régulation non seulement des graisses, mais également de l'algorithme métabolique des glucides du corps. Il est nécessaire de faire attention au fait que:

  1. sous l'influence de l'insuline, le glucose pénètre dans les couches tissulaires et les cellules du sang, provoquant ainsi une diminution du taux de sucre;
  2. le nombre de cellules bêta est dominant et s'élève à au moins 80%;
  3. les violations dans les composants présentés provoquent des perturbations dans la production d'insuline, ce qui conduit à la formation de diabète sucré.

L'insuline et son rôle

L'insuline est une hormone protéique synthétisée par le pancréas, plus précisément par les cellules bêta des îlots de Langerhans.

L'objectif principal du composant est la régulation des algorithmes d'échange. Un fait étonnant est que l'insuline est la seule hormone du corps humain responsable de la baisse des taux de glucose. C'est pourquoi il est fortement recommandé de porter une attention particulière à l'activité et à l'état du composant, car tout cela affecte instantanément le travail du corps humain..

Sans insuline, les cellules hépatiques et les structures musculaires ne fonctionnent pas correctement. L'hormone est capable d'exercer une influence sur les catégories suivantes du métabolisme, à savoir le métabolisme des acides nucléiques, des graisses et des protéines. Il est extrêmement difficile de surestimer son importance en tant qu'hormone vitale. En particulier, cela est dû à la capacité à mettre en œuvre une fonction telle que la stimulation de la formation de glycogène et d'acides gras. Ce dernier se produit dans le foie, ainsi que dans le glycérol - dans le tissu adipeux, dont la production est vraiment importante.

Ensuite, je voudrais attirer l'attention sur l'activation de la production de protéines et de glycogène dans les muscles après l'absorption des acides aminés. Un autre des rôles fondamentaux devrait être considéré comme provoquant l'inhibition de la dégradation du glycogène, ainsi que la production de glucose en raison des réserves internes du corps humain. Il ne faut pas oublier que c'est l'insuline qui peut supprimer la production de corps cétoniques..

En outre, il affecte de la même manière la dégradation non seulement des lipides, mais également des protéines musculaires. Tout cela est fourni uniquement en raison du fait que le composant hormonal présenté est produit dans le corps. Quelles sont les principales causes affectant le développement du diabète sucré seront discutées plus en détail..

Facteurs de diabète

Le diabète sucré est une maladie déclenchée par un manque d'insuline, ainsi que par des perturbations de la production de cette hormone par le pancréas. Une telle condition pathologique affecte la violation de tous les processus métaboliques, en particulier les glucides. Ce sont les problèmes de l'ordre présenté qui affectent la stimulation des changements pathologiques dans les organes du corps humain, ainsi que dans les systèmes physiologiques..

La maladie est définie par un manque de capacité à extraire l'énergie des aliments, qui est ensuite convertie en glucose.

Une fois qu'il entre dans la circulation sanguine, son rapport commence à augmenter rapidement. Lorsqu'il fonctionne correctement, cela ressemble à un signal adressé au pancréas. Comme indiqué, c'est elle qui active l'algorithme de libération d'insuline, qui supprime le sucre. L'hormone permet d'assurer l'entrée du glucose du sang dans la zone des cellules, qui est une source d'énergie indispensable pour maintenir des fonctions vitales optimales.

S'il y a des perturbations dans le fonctionnement du mécanisme présenté, le glucose cesse de pénétrer dans les cellules. Il commence à s'accumuler dans le sang. Le taux de sucre augmente même avec des repas sautés ou avec une carence en insuline. Cela provoque le fait que le corps humain commence à libérer avec force des portions supplémentaires de sucre dans le sang..

Selon les experts, sous condition, l'insuline peut être présentée comme une clé qui ouvre l'accès du glucose à la zone des cellules et maintient la quantité optimale de sucre dans le sang. Dans la liste des facteurs de formation du diabète sucré, les experts prêtent attention aux aspects suivants:

  • le rôle principal est attribué à la prédisposition génétique. Comme vous le savez, dans l'écrasante majorité des cas, l'état pathologique présenté est héréditaire;
  • le surpoids, qui est identifié par l'IMC (indice de masse corporelle);
  • les maladies associées au pancréas, en particulier le cancer ou la pancréatite. De plus, les affections des glandes endocrines peuvent avoir un effet..

Les infections d'origine virale ne sont pas moins importantes dans le développement du diabète sucré - nous parlons de varicelle, de rubéole, d'hépatite ou de grippe. Vous devez également prendre en compte les caractéristiques d'âge, les changements. Selon les experts, tous les 10 ans, la probabilité de formation de la maladie commence à doubler..

Compte tenu de tout cela, nous pouvons dire avec certitude que la réponse à la question de savoir quel organe produit de l'insuline est sans ambiguïté - c'est le pancréas.

Cette glande produit de l'insuline, ce qui est vraiment important pour le corps humain. En présence de dysfonctionnements ou de conditions pathologiques, de graves problèmes commencent dans le travail de tout l'organisme, y compris le diabète sucré. Ainsi, l'organe producteur d'insuline présenté est l'un des plus importants pour maintenir une santé optimale. Son contrôle est particulièrement important pour les personnes appartenant à des groupes à risque, dont les principales caractéristiques ont été présentées précédemment..

Qu'est-ce que l'insuline et pourquoi est-elle nécessaire?

L'insuline est la seule hormone qui peut abaisser la glycémie. Il est produit dans le pancréas. La quantité d'hormone libérée dépend du taux de glucose dans le sang. Si son niveau devient plus élevé, la production d'insuline augmente également et, avec une teneur en sucre inférieure, elle diminue. Le diabète est la principale cause de ce trouble..

Les principaux signes de la maladie sont:

  • Glycosurie - l'apparition de sucre dans l'urine;
  • Hyperglycémie - une augmentation de la glycémie;
  • Polyurie - mictions fréquentes;
  • Polydipsie - soif accrue.

Le manque de traitement du diabète et de remplacement de l'insuline en temps opportun peut entraîner de graves complications. Un excès d'insuline perturbe l'apport d'énergie au cerveau et peut provoquer un coma hypoglycémique (faible taux de sucre dans le sang inférieur à la normale).

Le rôle de l'insuline

La quantité d'insuline et son activité sont importantes pour le bon fonctionnement de tout l'organisme. L'hormone aide à réduire la glycémie et à redistribuer le glucose contenu dans les cellules. L'insuline affecte le métabolisme des graisses, des protéines et des glucides.

  • Empêche la formation de corps cétoniques;
  • Favorise la synthèse du polysaccharide "glycogène", ainsi que des acides gras dans le foie;
  • Stimule la conversion (synthèse) du "glycérol" dans le tissu adipeux;
  • Aide à absorber les acides aminés et à synthétiser le «glycogène» et les protéines dans les muscles;
  • Supprime la dégradation du glycogène;
  • Supprime la synthèse du glucose, qui est une réserve interne dans le corps;
  • Favorise la dégradation des protéines accumulées dans les muscles;
  • Améliore l'utilisation du glucose;
  • Régule le métabolisme des graisses et améliore la lipogenèse.

Où l'insuline est-elle produite??

L'organe responsable de la sécrétion d'insuline est le pancréas. Il est situé dans l'abdomen et derrière l'estomac..

La glande se compose des parties suivantes:

  • Tête;
  • Le corps est la partie principale de l'organe;
  • Queue.

La glande contient des cellules dont la fonction principale est de produire de l'insuline. Les grappes de ces cellules sont appelées îlots pancréatiques, qui sont principalement situés dans la queue de l'organe. Leur deuxième définition est les îlots de Langerhans, du nom du pathologiste allemand qui les a découverts. Ces cellules effectuent la sécrétion d'hormones responsables de la régulation des processus métaboliques (graisses, protéines et glucides).

Les cellules qui remplissent les îlots pancréatiques sont des types suivants:

  1. Cellules A - produisent du glucagon.
  2. Les cellules bêta sont le type qui fabrique l'insuline. Ces cellules constituent la majeure partie de toutes les cellules glandulaires.
  3. Cellules G - produisent de la gastrine.
  4. Cellules PP - produisent une petite quantité de polypeptide pancréatique qui atténue l'action de la cholécystokinine.

Fonctions des cellules bêta

Les cellules bêta produisent deux catégories d'insuline:

  • Actif;
  • Inactif. Ça s'appelle la proinsuline.

Caractéristiques de la formation d'insuline:

  • Les deux catégories de l'hormone, après synthèse par les cellules bêta, sont ensuite traitées dans le complexe de Golgi (la zone d'accumulation des produits métaboliques formés);
  • Dans cette structure, le clivage du peptide C se produit sous l'action d'enzymes;
  • L'hormone «insuline» est formée;
  • L'insuline est stockée dans des granules sécrétoires, dans lesquels se produit son accumulation ultérieure.

L'hormone est libérée par les cellules bêta en cas de besoin. Cela se produit lorsque la quantité de glucose dans le sang augmente. Si une grande quantité de glucides pénètre dans le corps humain avec de la nourriture, les cellules bêta commencent à s'épuiser sous une charge constante. Le plus souvent, cette condition survient chez les personnes âgées, lorsqu'une carence hormonale apparaît et que le risque de développer un diabète augmente..

Comment fonctionne l'insuline?

La neutralisation insulinique du glucose se déroule en plusieurs étapes:

  1. Premièrement, la perméabilité de la membrane cellulaire augmente, après quoi l'absorption accrue du sucre commence.
  2. Le glucose est converti par l'insuline en glycogène. Il est ensuite déposé dans les muscles et également dans le foie..
  3. Il y a une diminution de la concentration de glucose dans le sang.

Si le processus de dégradation du glucose passe par toutes les étapes et qu'il y a suffisamment d'insuline pour cela, une augmentation de la glycémie n'est pas observée. Cette condition est importante à atteindre pour les patients diabétiques..

Quand une insulinothérapie est-elle nécessaire??

Dans le diabète sucré, l'état des patients est caractérisé par un manque de leur propre insuline.Par conséquent, le traitement de la maladie repose sur l'utilisation de préparations spéciales contenant cette hormone. Un tel schéma thérapeutique est nécessaire pour les patients atteints de diabète de type 1..

L'insulinothérapie repose sur l'administration de doses appropriées de marques d'insuline spécifiques adaptées au corps humain. Les médicaments diffèrent les uns des autres dans les schémas posologiques, le nombre d'injections et la combinaison de plusieurs options hormonales. L'insuline peut être injectée avec des seringues, des pompes ou des stylos spéciaux. Les pompes sont le moyen le plus efficace de fournir des hormones au corps. Le schéma exact du traitement et la possibilité d'utiliser les appareils nécessaires à sa mise en œuvre sont déterminés par l'endocrinologue.

L'insuline est une hormone responsable de la santé humaine. Il est important d'exclure les facteurs qui peuvent épuiser les réserves d'hormones. Cela réduira le risque de diabète..

Concept de l'insuline, comment et où elle est produite

Si vous essayez d'expliquer avec quelques phrases, alors

Après chaque repas, le corps humain essaie immédiatement de traiter l'amidon et le sucre contenus dans les aliments, en les convertissant en glucose dont il a besoin. Il sert comme une sorte de nutriment, sans lequel les cellules du corps ne peuvent pas fonctionner normalement..

Si vous plongez dans la terminologie médicale, l'insuline est une hormone de nature peptidique. En général, toutes les hormones sont des messagers chimiques qui agissent comme des clés qui peuvent «ouvrir des portes» pour que le corps fonctionne. En particulier, l'insuline est la clé qui ouvre la porte à l'entrée du glucose dans les cellules..

L'insuline affecte le métabolisme des glucides. Grâce à cette hormone, les glucides sont oxydés dans les tissus et le glycogène est synthétisé dans les muscles et le foie..

Retour au contenu

Fonctions de l'insuline

En plus des actions de base, compréhensibles et importantes pour le diabète, l'insuline fait beaucoup d'autres travaux pour le corps. Ce n'est peut-être pas si clair pour une personne qui est loin de la médecine, mais si vous êtes confronté au diabète, vous devriez essayer de les comprendre.

Retour au contenu

Insuline chez une personne en bonne santé et chez un patient diabétique

Comme mentionné ci-dessus, le pancréas d'une personne en bonne santé produit toujours la quantité strictement nécessaire d'insuline et nous ignorons complètement le travail de cet organe important. Une situation différente se produit lorsqu'un patient reçoit un diagnostic de diabète.

Avec le diabète sucré de type 1, il existe un déficit hormonal absolu, qui est dû à un dysfonctionnement du fonctionnement du pancréas.

Mais avec le diabète sucré de type 2, il existe une carence relative en insuline sécrétée. Le pancréas lui-même continue à produire la quantité requise (parfois même plus que nécessaire).

Mais à la surface de la cellule, le nombre de ces structures qui contribuent au contact de l'insuline avec la cellule pour la possibilité que le glucose y pénètre à partir du sang est réduit ou bloqué. La carence en glucose qui en résulte au niveau cellulaire est instantanément perçue par le pancréas comme un signal d'un besoin urgent de produire de l'insuline. Cependant, comme cela ne conduit pas à l'effet souhaité, avec le temps, la production d'insuline commence à diminuer rapidement..

Retour au contenu

Quel organe produit de l'insuline

Donc, en ce qui concerne ce qui produit l'insuline dans le corps, nous pouvons certainement dire - le pancréas. Il est important d'assurer le fonctionnement normal de cet organe, car en cas de violation, il existe une forte probabilité de développer un diabète sucré, ce qui nuit à la condition humaine..

Le pancréas est non seulement responsable de la production d'insuline, mais occupe également des positions clés dans le processus de digestion. Il a une structure assez simple: corps, queue et tête. Mais chacune de ces parties joue un rôle clé dans le maintien de la santé..

Taux d'insuline

Les niveaux normaux d'insuline sont produits dans les mêmes proportions dans l'enfance et à l'âge adulte. Il est important de comprendre qu'avec le temps, les cellules cessent de percevoir l'hormone aussi activement qu'auparavant..

Le fond d'insuline peut changer en fonction de la nourriture qu'une personne a consommée. Par exemple, si le corps a reçu un repas glucidique, la quantité d'hormone augmente fortement. Ces informations seront nécessaires aux personnes souhaitant apprendre à augmenter la production d'insuline..

Par conséquent, lors des tests appropriés, la procédure est effectuée à jeun. Il convient également de garder à l'esprit que le prélèvement sanguin ne sera pas informatif si une personne utilise des injections d'insuline, car le volume total de l'hormone est indiqué..

Il est important de comprendre que non seulement son manque, mais aussi dans les cas où trop d'insuline est libérée - tout cela indique la présence d'une sorte de perturbation du fonctionnement normal du pancréas.

Un niveau trop élevé peut indiquer le développement de néoplasmes dans la zone où se trouve l'organe.

En fait, le principal danger avec une forte teneur en sucre est de perturber la dégradation des glucides et leur conversion ultérieure en énergie. Pour cette raison, les cellules n'ont pas assez de nourriture, elles essaient de l'obtenir des structures environnantes saines, causant ainsi souvent des dommages irréparables au corps humain..

Si le taux de glucose dans le sang se déséquilibre, cela est considéré comme la principale manifestation du diabète sucré..

Une maladie assez grave qui réduit l'espérance de vie du patient d'une ou plusieurs décennies. Cette maladie se caractérise par la formation de complications dangereuses, parmi lesquelles on peut distinguer:

  • Lésions rétiniennes, pouvant entraîner une perte complète de la vision;
  • Perturbation de la fonction rénale, à cause de laquelle la rétention de la protéine nécessaire ne se produit pas;
  • Matité des terminaisons nerveuses. En conséquence - perte de sensibilité, convulsions;
  • Dysfonctionnements du système cardiovasculaire, qui entraînent souvent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques.

Les fonctions de l'insuline dans le corps consistent principalement à maintenir des niveaux de sucre normaux et à fournir de l'énergie aux cellules du corps, formant ainsi la stabilité de l'activité de tous les systèmes corporels..

Par conséquent, l'insuline artificielle est utilisée dans le traitement du diabète. Mais il est important de comprendre qu'il n'est pas en mesure de remplacer complètement un produit naturel. Par conséquent, il est nécessaire de consulter un médecin pour savoir comment faire produire de l'insuline par le pancréas..

Comment fonctionne l'hormone

Le travail de l'insuline pour normaliser la glycémie se déroule en trois étapes:

  1. Tout d'abord, la capacité de pénétration de la membrane cellulaire est augmentée..
  2. En outre, la structure cellulaire forme une activité active pour l'absorption et le traitement du sucre.
  3. La dernière étape est basée sur la conversion du glucose en glycogène, une source d'énergie supplémentaire et stable, qui se caractérise par un dépôt dans le foie et les tissus musculaires. En général, le corps peut contenir jusqu'à un demi-gramme de cet amidon naturel..

Son mécanisme d'action est le suivant: une personne commence à effectuer activement des exercices physiques, entre-temps, le glycogène commence à être progressivement consommé, mais seulement après l'épuisement des principales sources d'énergie.

Il convient également de noter que le pancréas produit non seulement de l'insuline, mais également le soi-disant antagoniste hormonal - le glucagon. Il est formé avec la participation de cellules A des mêmes lobes de l'organe, et le résultat de son activité est l'extraction du glycogène et une augmentation de la glycémie.

Il est important de comprendre que les deux hormones sont nécessaires pour une fonction pancréatique optimale. Comme déjà noté, l'insuline est considérée comme l'un des éléments clés de la formation des enzymes digestives, tandis que le glucagon exerce l'activité opposée - il réduit leur production, empêchant la libération des enzymes des cellules..

Conséquences des troubles de la production d'insuline

En cas de dysfonctionnement d'un organe quelconque, l'état général du corps sera soumis à un impact plutôt négatif. Quant aux dysfonctionnements dans le fonctionnement du pancréas, ils peuvent conduire à de nombreuses pathologies assez graves et dangereuses, auxquelles il peut être difficile de faire face même avec l'utilisation de méthodes de traitement modernes..

Si vous ignorez les recommandations du médecin pour éliminer la maladie, la pathologie devient chronique. Par conséquent, il est évident qu'il ne faut pas retarder la prise de mesures - il est préférable de consulter à nouveau un spécialiste, qui peut aider à la nomination d'un traitement approprié, en tenant compte des complications réelles.

Par exemple, selon la raison pour laquelle le pancréas ne produit pas d'insuline ou, au contraire, en produit trop, les lésions suivantes peuvent se former:

  • Pancréatite;
  • Diabète;
  • Lésions oncologiques.

Ainsi, l'insuline est une hormone dont les fonctions sont de réguler la glycémie et de former des enzymes digestives. Il est important de se rappeler que tout écart par rapport à la norme de l'hormone indique la présence de certaines maladies, qui doivent être traitées dès que possible..

Quel organe produit de l'insuline dans le corps humain

L'organe humain qui produit l'hormone insuline est le pancréas. La fonction principale de la glande est endocrinienne.

La réponse à la question: "Qu'est-ce ou quel organe humain produit de l'insuline" - le pancréas.

Grâce aux îlots pancréatiques (Langerhans), 5 types d'hormones sont produits, dont la plupart régulent les «affaires de sucre» dans le corps.

  • a cellules - produisent du glucagon (stimule la dégradation du glycogène hépatique en glucose, en maintenant les niveaux de sucre constants)
  • cellules b - produisent de l'insuline
  • cellules d - synthétise la somatostatine (capable de réduire la production d'insuline et de glucagon dans le pancréas)
  • Cellules G - la gastrine est produite (régule la sécrétion de somastotine et participe au travail de l'estomac)
  • Cellules PP - produisent un polypeptide pancréatique (stimule la production de suc gastrique)

La plupart des cellules sont des cellules bêta (cellules b), qui se trouvent principalement à l'extrémité et à la tête de la glande, et sécrètent l'hormone diabétique insuline.

La réponse à la question: "Que produit le pancréas en plus de l'insuline" - hormones pour l'estomac.

Composition de l'insuline, structure de la molécule

Comme on peut le voir sur la figure, la molécule d'insuline est constituée de deux chaînes polypeptidiques. Chaque chaîne est constituée de résidus d'acides aminés. Dans la chaîne A, il y a 21 résidus, dans la chaîne B - 30. De plus, l'insuline se compose de 51 résidus d'acides aminés. Les chaînes sont reliées en une molécule par des ponts disulfure qui se forment entre les résidus de cystéine.

Fait intéressant, chez les porcs, la structure de la molécule d'insuline est pratiquement la même, la différence ne concerne qu'un seul résidu - au lieu de la thréonine chez les porcs, la chaîne B contient de l'alanine. C'est à cause de cette similitude que l'insuline porcine est souvent utilisée pour faire des injections. À propos, le bovin est également utilisé, mais il diffère déjà de 3 résidus, ce qui signifie qu'il est moins adapté au corps humain.

Production d'insuline dans le corps, mécanisme d'action, propriétés

L'insuline est produite par le pancréas lorsque la glycémie augmente.

La formation de l'hormone peut être divisée en plusieurs étapes:

  • Au départ, une forme inactive d'insuline, la préproinsuline, se forme dans la glande. Il se compose de 110 résidus d'acides aminés créés en combinant quatre peptides - L, B, C et A.
  • En outre, la préproinsuline est synthétisée dans le réticulum endoplasmique. Afin de traverser la membrane, un L-peptide est clivé, qui se compose de 24 résidus. Ainsi, la proinsuline apparaît.
  • La proinsuline entre dans le complexe de Golgi, où elle continue de mûrir. Pendant la maturation, le peptide C (constitué de 31 résidus) est séparé, qui relie les peptides B et A. À ce stade, la molécule de proinsuline se divise en deux chaînes polypeptidiques, formant la molécule d'insuline nécessaire.

Comment fonctionne l'insuline

Afin de libérer l'insuline des granules dans lesquels elle est maintenant stockée, il est nécessaire d'informer le pancréas d'une augmentation de la glycémie. Pour cela, il existe toute une chaîne de processus interdépendants qui s'activent lorsque le sucre monte..

  • Le glucose dans la cellule subit une glycolyse et forme de l'adénosine triphosphate (ATP).
  • L'ATP contrôle la fermeture des canaux ioniques potassium, provoquant la dépolarisation de la membrane cellulaire.
  • La dépolarisation ouvre les canaux calciques, provoquant un afflux mesurable de calcium dans la cellule.
  • Les granulés dans lesquels l'insuline est stockée réagissent à cette augmentation et libèrent la quantité requise d'insuline. La libération a lieu par exocytose. Autrement dit, le granule fusionne avec la membrane cellulaire, le zinc, qui a entravé l'activité de l'insuline, est clivé et l'insuline active pénètre dans le corps humain.

Ainsi, le corps humain reçoit le régulateur de glycémie nécessaire..

De quoi l'insuline est-elle responsable, un rôle dans le corps humain

L'hormone insuline est impliquée dans tous les processus métaboliques du corps humain. Mais son rôle le plus important est le métabolisme des glucides. L'effet de l'insuline sur le métabolisme des glucides est de transporter le glucose directement dans les cellules du corps. Les tissus adipeux et musculaires, qui représentent les deux tiers du tissu humain, sont insulino-dépendants. Sans insuline, le glucose ne peut pas pénétrer dans leurs cellules. De plus, l'insuline:

  • régule l'absorption des acides aminés
  • régule le transport des ions potassium, magnésium et phosphate
  • améliore la synthèse des acides gras
  • réduit la dégradation des protéines

Une vidéo très intéressante sur l'insuline ci-dessous.

La réponse à la question: "A quoi sert l'insuline dans le corps?" - Régulation des glucides et autres processus métaboliques dans le corps.

Conclusions.

Dans cet article, j'ai essayé de dire aussi facilement que possible quel organe produit de l'insuline, le processus de production et comment l'hormone agit sur le corps humain. Oui, j'ai dû utiliser des termes difficiles, mais sans eux, il serait impossible de révéler complètement le sujet. Mais maintenant, vous pouvez voir quel processus vraiment complexe d'apparition de l'insuline, son travail et son influence sur notre santé..