Principal

Pituitaire

Polypes dans la gorge

Un changement du timbre de la voix peut indiquer le développement de formations laryngées. Les polypes de la gorge sont de petites excroissances bénignes. La polypose fait référence aux maladies fréquentes des services ORL, elle est représentée par différentes nuances de couleurs, formes, volumes. La prolifération de caractères multiples ou uniques conduit rarement à l'oncologie. Ils se développent sur les amygdales, les cordes vocales. Une forte tension ligamentaire, des maladies inflammatoires et dentaires provoquent l'apparition de formations.

Les raisons

Un petit nœud apparu sur la surface muqueuse du larynx, la corde vocale, apparaît en raison d'un traumatisme à la membrane. L'afflux de sang provoque de petites excroissances, rouges ou grises, non denses. Les excroissances ressemblent à des kystes, dégénèrent rarement en tumeurs malignes.

Les causes des nœuds sont caractérisées par des groupes:

  1. Inflammatoire (comprend des signes de pathologies inflammatoires).
  2. Hyperplasie (hyperplasie des tissus sains due à des émissions nocives dans l'atmosphère).
  3. Néoplasique (prolifération de tissu altéré).

Facteurs influençant le développement des formations:

  • les cordes vocales sont soumises à un stress régulier;
  • manifestations allergiques;
  • utilisation à long terme des produits du tabac;
  • consommation constante de café et de boissons alcoolisées;
  • troubles de l'activité de la glande thyroïde;
  • environnement écologique défavorable, séjour prolongé dans des locaux poussiéreux;
  • hérédité;
  • immunité affaiblie;
  • formations tumorales dans la gorge dues à d'autres pathologies;
  • laryngotrachéite, bronchite chronique;
  • exposition aux radiations.

Les croissances sont diagnostiquées dans différentes catégories d'âge. Les proches des patients atteints d'un cancer du larynx sont sensibles au processus oncologique.

Les polypes sont des formations acquises qui se développent dans le contexte de l'évolution chronique des bronches, du larynx.

Les polypes sont classés en deux groupes: les types congénitaux et acquis. La forme congénitale se développe en raison de troubles intra-utérins qui surviennent lors de la maturation de l'embryon. L'impact des facteurs défavorables sur une femme enceinte se dépose dans les organes et tissus du fœtus. Des violations surviennent:

  • pendant la grossesse, l'estomac est blessé;
  • les médicaments, les toxines, les agents infectieux, les composants chimiques et le travail dans les industries dangereuses, entrant dans le système sanguin de la femme, sont déposés dans les tissus de l'enfant;
  • stress prolongé;
  • mauvaises habitudes d'une femme enceinte;
  • maladies infectieuses pendant la gestation.

Les ganglions congénitaux sont caractérisés par une seule croissance, de petite taille. Aucune difficulté à respirer et à parler.

Symptômes

Le néoplasme peut être remarqué indépendamment lors de l'examen de la gorge. Il ressemble à une tache de teinte rouge, avec une structure lobulaire à la frontière claire. La prolifération peut être de différentes tailles, la coque de surface est lisse, sans renflements. Le nœud de gorge est rose, blanc, bleu et gris. L'apparition sur la corde vocale conduit à une voix enrouée.

La propagation du polype se manifeste par les symptômes suivants:

  • difficulté à respirer;
  • douleur dans la colonne cervicale;
  • la voix disparaît;
  • transpiration;
  • salivation abondante;
  • troubles de la parole chez un enfant de moins de cinq ans;
  • douloureux à avaler;
  • sensation de présence d'un corps étranger;
  • la toux est accompagnée de sang.

Les symptômes ne sont pas toujours présents, le plus souvent la maladie est asymptomatique. Un enfant de moins de cinq ans se caractérise par des excroissances juvéniles, qui disparaissent spontanément chez un adolescent. Les polypes à petits lobes sont localisés sur les ligaments, puis les excroissances se déplacent dans la zone sous les plis et l'épiglotte, se propageant dans la trachée. Le foyer de prolifération est caractéristique du type juvénile de polypose (un type courant dans l'enfance). Il y a une irritation persistante du larynx, des infections respiratoires régulières.

Diagnostique

Un oto-rhino-laryngologiste peut diagnostiquer la croissance de la polypose dans le pharynx, en utilisant un examen visuel et des examens instrumentaux. Il est difficile d'identifier le diagnostic en raison de l'évolution asymptomatique de la maladie et des signes non spécifiques pouvant indiquer d'autres pathologies de la gorge. Les traumatismes répétés des polypes entraînent une dégénérescence en excroissances malignes, un test de biopsie est nécessaire. Ils doivent être retirés rapidement pour éviter les métastases..

Le diagnostic est réalisé à l'aide d'études instrumentales:

  • Procédure endoscopique (laryngoscopie). Passe dans la gorge, vous permet d'explorer la partie inférieure, supérieure et médiane. Désigne une méthode informative qui détecte les maladies à un stade précoce de développement. Vous permet de prélever un échantillon pour l'histologie. La procédure établit la cause de l'inconfort, évalue l'état de la couche muqueuse de l'organe. Il se déroule sous anesthésie locale. Un laryngoscope flexible est inséré par le nez, ce qui facilite l'étude de la gorge, des cordes vocales.L'utilisation de la laryngoscopie indirecte à l'aide de miroirs et de réflexion de la lumière est rare et fait référence à une méthode moins informative.
  • Phonétographie - assignée à évaluer les caractéristiques de la voix. Il est fait avec un programme informatique qui effectue une analyse vocale du patient, enregistre les changements.
  • Électroglottographie - évalue la mobilité du larynx à l'aide de la résistance électrique.
  • Stroboscopie - une évaluation de la vibration des cordes vocales à l'aide d'un stroboscope.

De plus, le temps de phonation maximum est à l'étude. Le degré de fermeture des cordes vocales est évalué.

Recherche en laboratoire

Réalisé pour exclure les maladies présentant des symptômes inflammatoires similaires.

  • Test sanguin. Permet de distinguer la polypose de l'inflammation, d'identifier les signes de dégénérescence en excroissance maligne.
  • Examen histologique - analyse des tissus néoplasiques.
  • Cytologie - l'étude de la structure cellulaire.

Un diagnostic différentiel est prescrit pour les amygdales, le larynx avec laryngite chronique, la présence d'autres tumeurs bénignes, les tumeurs malignes, la présence d'un corps étranger dans le pharynx et le sclérome (l'infection chronique affecte la couche muqueuse des voies respiratoires, provoque le développement de granulomes).

Complications

Les amygdales sont constituées de tissu lymphatique et font partie du système immunitaire. Assurant une fonction barrière et immunogène, les amygdales empêchent le développement de nombreuses maladies. L'apparition de croissances sur les amygdales perturbe l'activité de l'organe. Les nœuds élargis permettent aux micro-organismes pathogènes de se cacher, ce qui contribue à l'apparition de processus inflammatoires chroniques. La croissance, les changements de structure entraînent les conséquences suivantes:

  • toux prolongée, mal de gorge chronique, bronchite;
  • les violations du timbre vocal deviennent irréversibles;
  • le pus est présent dans les zones du larynx;
  • les muqueuses de l'organe s'atrophient, une faible sensibilité se développe.

Les processus oncologiques sont rares, ils peuvent être guéris lorsqu'ils sont identifiés à un stade précoce. Les polypes constituent une menace pour la santé avec une croissance incontrôlée sous l'influence de facteurs provoquants.

Thérapie

Les excroissances sont traitées de deux manières: avec l'utilisation de médicaments ou une opération chirurgicale est prescrite. L'oto-rhino-laryngologiste évalue l'état du patient, la zone de croissance sur les amygdales, la gorge et recommande un traitement. Le polype laryngé, petit, n'est pas traité en l'absence de manifestations cliniques.

Thérapie conservatrice

Elle a lieu avec l'utilisation de médicaments pour les petites excroissances à caractère bénin. Médicaments prescrits pour les signes cliniques sévères du processus inflammatoire. Il ne sera pas possible de guérir la formation avec des médicaments; après un traitement, une intervention chirurgicale est indiquée.

La pharmacothérapie comprend:

  • solutions pour inhalation;
  • sirops et sprays anti-inflammatoires qui doivent être vaporisés sur les amygdales;
  • les spasmes, la déglutition douloureuse sont réduits avec des pastilles à la menthe;
  • les réactions allergiques sont éliminées avec des antihistaminiques;
  • antibiotiques pour le traitement de l'angine de poitrine, de la bronchite.

Intervention chirurgicale

L'opération est prescrite avec un traitement médicamenteux inefficace, lorsqu'il n'y a aucun effet de soulagement des symptômes d'une évolution chronique, des signes désagréables de la maladie sont observés pendant une longue période. Il peut y avoir des rechutes si la cause du développement n'est pas éliminée.

L'élimination des excroissances a lieu à l'aide des méthodes d'excision suivantes:

  1. Opération au scalpel. Il passe sous anesthésie, la gorge du patient est dilatée et le patient est coupé au scalpel. Il est indiqué pour les gros polypes qui rendent la respiration difficile.
  2. Polypectomie. L'intervention chirurgicale est réalisée avec une boucle qui enlève le polype et en même temps guérit l'organe endommagé à haute température.
  3. Cryodestruction. Les formations sont brûlées avec de l'azote liquide. Les tissus pathologiques sont traités avec de l'azote, après quoi les couches traitées sont détruites, les excroissances tombent d'elles-mêmes en une semaine. Il est prescrit pour un petit nombre de néoplasmes. Brûler une grande surface entraîne des cicatrices. La méthode se réfère à une procédure indolore, se déroule sans anesthésie. Diffère dans la régénération tissulaire rapide, est bien toléré par les adultes et les enfants. L'inconvénient est la possibilité d'une congélation incomplète des tissus. Cela conduit à la repousse des croissances.
  4. Suppression laser. Le faisceau laser diffusé vise le polype, détruisant le tissu du nœud et ferme les capillaires, empêchant les saignements. Fait référence à une méthode indolore. L'avantage de l'opération est considéré comme une guérison rapide des tissus, aucune cicatrice et un faible pourcentage d'infection des surfaces endommagées. Le retrait a lieu sous anesthésie. Après la procédure, le patient est renvoyé chez lui. Les nœuds bénins sont opérés sur pas plus de 7 mm.

Les grosses excroissances sont éliminées progressivement, en petits fragments. L'excision de cette manière évite une guérison prolongée de la surface de l'organe affecté. Après la chirurgie, le polype excisé est envoyé pour histologie afin d'exclure la dégénérescence cellulaire.

Complications postopératoires

Des conséquences graves surviennent après l'élimination de grosses excroissances. Les plus courants comprennent:

  • le manque de traitement antiseptique conduit à des processus infectieux de la plaie;
  • le ton de la voix change;
  • douloureux à avaler;
  • sténose du larynx, se manifestant plus souvent chez les enfants;
  • sensation de présence d'une boule dans la gorge;
  • inconfort en mangeant.

Douleur, la présence de caillots sanguins dans les expectorations est considérée comme la norme pendant plusieurs jours après l'opération.

Lignes directrices cliniques

Pendant la période de rééducation, il est interdit de chanter, de parler fort ou de fumer. Il est nécessaire de consommer des boissons chaudes à base de plantes, des repas semi-liquides et de suivre le traitement vocal sous la surveillance d'un médecin. Il est également nécessaire de pulvériser le larynx avec des solutions antiseptiques toutes les heures. Pour exclure le redéveloppement des formations, une antibiothérapie est prescrite..

De plus, la physiothérapie est recommandée, ce qui comprend des procédures:

  • manipulations de massage de la zone du col;
  • traitement par ultrasons;
  • échauffement des tissus par action laser;
  • inhalation de vapeur avec des aiguilles;
  • thérapie avec des courants galvaniques;
  • se rince avec de la streptomycine, de l'iode.

Montré sont des compresses chaudes, des décongestionnants. L'utilisation de la médecine traditionnelle est autorisée avec l'autorisation du médecin ORL traitant, qui vous prescrira les dosages nécessaires et la durée d'admission.

Quels sont les polypes dans la gorge: causes, symptômes, traitement médical et chirurgical

Les polypes dans la gorge sont souvent formés à la suite d'une surcharge des cordes vocales, sont le résultat de processus inflammatoires chroniques dans le larynx et de maladies dentaires. Les polypes sont plus souvent localisés sur les cordes vocales, les amygdales. Les foyers de polypose émergents peuvent être multiples ou uniques. Les néoplasmes sont souvent de nature bénigne, n'ont pas de tableau symptomatique prononcé. Cependant, à mesure qu'ils grandissent et avec des traumatismes fréquents, des déchirures, de petites hémorragies et une auto-amputation partielle du polype se produisent. Tout cela aggrave la qualité de vie du patient..

Causes des polypes dans la gorge

Les polypes de la gorge n'appartiennent pas aux maladies oncologiques et, dans une écrasante majorité, ne sont même pas au stade du cancer. Malgré cela, les cliniciens recommandent l'élimination des foyers pathologiques avant même que les premiers symptômes ne commencent à apparaître..

Le mécanisme de formation des polypes laryngés est similaire à la formation de néoplasmes de toute autre localisation - changements atrophiques dans les muqueuses pour un certain nombre de facteurs multiples (division cellulaire chaotique compensatoire des structures muqueuses).

Les raisons suivantes de la prolifération pathologique des muqueuses sont distinguées:

  • Pèse l'hérédité;
  • Activités professionnelles (chant, prise de parole, enseignement);
  • Mauvaises habitudes (tabagisme, abus de café, boissons alcoolisées);
  • Conditions de travail défavorables (ateliers poussiéreux, production chimique, mines de charbon ou cimenteries);
  • Pathologie thyroïdienne;
  • Tumeurs dans la gorge d'une genèse différente;
  • Immunité affaiblie;
  • Maladies respiratoires fréquentes;
  • Bronchite chronique, laryngotrachéite.

Compte tenu de la polyétiologie des polypes de la gorge, des néoplasmes peuvent survenir chez des patients de tout sexe et âge..

Le groupe de risque potentiel de cancer comprend les patients ayant des antécédents héréditaires de cancer de la gorge chez des parents proches.

Attention! Vous ne pouvez prévenir que les risques de la maladie:

  • observer le régime de protection,
  • effectuer des examens réguliers avec des oto-rhino-laryngologistes,
  • augmenter l'immunité locale avec diverses préparations vitaminées.

Dans la grande majorité, les polypes de la gorge sont des néoplasmes acquis, devenant une conséquence ou une complication de maladies chroniques du larynx, arbre bronchique.

Est-ce dangereux?

En eux-mêmes, les polypes ne constituent pas une menace oncologique directe, cependant, ils peuvent provoquer un certain nombre de conséquences graves avec une propagation intensive, une croissance, ainsi qu'une modification de la structure morphologique:

  • amygdalite chronique, bronchite, toux persistante;
  • changements de voix irréversibles;
  • lésions purulentes dans la gorge;
  • atrophie des muqueuses de la gorge et diminution de la sensibilité.

Les risques de cancer ne se retrouvent que dans 0,9% de tous les cas cliniques, mais lorsqu'ils surviennent, il est important de commencer un traitement adéquat en temps opportun.

La croissance des polypes est lente, cependant, sous l'influence de certains facteurs, une croissance incontrôlée et une augmentation du nombre de foyers pathologiques sont possibles.

Diagnostique

Les polypes du larynx sont un domaine de recherche en oto-rhino-laryngologie et en oncologie. La suspicion de foyers de polypose dans la gorge survient lors d'un examen typique de la gorge du patient, ainsi que lors de l'examen de la gorge avec des instruments spéciaux.

La principale méthode de recherche est la laryngoscopie endoscopique, mais la laryngoscopie par miroir est toujours utilisée dans les institutions médicales municipales..

La laryngoscopie permet:

  1. Évaluer l'état des muqueuses profondément dans le larynx, la structure du foyer de polypose;
  2. Prélever un échantillon de biopsie pour un examen endoscopique ultérieur en cas de suspicion de présence de cellules malignes.

Souvent, l'histologie est prescrite après la procédure d'élimination des polypes..

Pour évaluer la fonction des capacités vocales du patient, les éléments suivants sont utilisés:

  • Électroglottographie - évaluation de la mobilité des cordes vocales;
  • Stroboscopie - étude du mouvement des vraies cordes vocales à l'aide d'un faisceau lumineux;
  • Phonographie - une méthode d'enregistrement des ondes sonores extraites.

Dans les maladies inflammatoires chroniques, des tests cliniques généraux de sang, d'urine et de matières fécales sont prescrits pour exclure diverses maladies concomitantes.

Symptômes

Les symptômes des polypes dans la gorge sont toujours flous et se chevauchent souvent avec les manifestations de la maladie sous-jacente. Cela est dû au fait que les polypes n'appartiennent pas à des maladies indépendantes et ne se manifestent en aucune manière sans exacerbation des véritables facteurs de provocation.

La formation de polypes peut porter une image prononcée en présence d'une croissance intense et d'une irritation des muqueuses de la gorge.

Les principaux symptômes suivants sont distingués:

  • A l'examen, le polype est rouge vif avec un bord de couleur intense avec une surface lissée;
  • Enrouement, respiration sifflante (avec localisation des excroissances sur les cordes vocales);
  • Augmentation de la salivation;
  • Difficulté à respirer
  • Les enfants de moins de 4 ans peuvent avoir un trouble de l'appareil vocal;
  • Toux avec mucosités et mélange d'un petit composant sanglant;
  • Mal de gorge constant;
  • Une toux sèche agaçante sans signes d'infections respiratoires aiguës, ARVI;
  • La douleur du cou.

Chez les enfants, les polypes du pharynx se forment dans le larynx plus près de la glotte et, au fil des ans, ils descendent vers le tractus trachéal. Le principal symptôme est toujours considéré comme une irritation constante de la gorge et des épisodes d'infections respiratoires..

Les environnements pathogènes "se cachent" derrière les polypes des médicaments, et donc se multiplient constamment et provoquent le développement d'une amygdalite, d'une pharyngite, d'une trachéite.

Méthodes de traitement

Les cliniciens offrent aux patients 2 façons de résoudre un problème clinique:

  1. Conservateur (médicament ou traitement non traditionnel);
  2. Chirurgie.

Dans le premier cas, seul un traitement symptomatique à court terme intervient pour soulager l'état général du patient. La deuxième option est plus préférable par rapport aux risques potentiels de cancer et aux signes persistants.

Un traitement conservateur

Un traitement médicamenteux est prescrit pour les petits polypes présentant des manifestations cliniques graves dans le contexte de maladies inflammatoires du larynx:

  • Inhalation (Lazolvan, Pulmicort, Berodual, eau minérale, éthers);
  • Sprays et sirops anti-inflammatoires (Hexoral, Miramistin, Ambroxol);
  • Pastilles à la menthe poivrée pour réduire les crampes et les maux de gorge;
  • Antihistaminiques pour les crises d'allergie;
  • Antibiotiques pour l'angine de poitrine, la bronchite.

Attention! Le traitement ne peut pas être poursuivi en permanence, par conséquent, après la fin du cours, une date est prescrite pour l'élimination prévue des foyers de polypose.

Tous les polypes formés sur les muqueuses des cordes vocales, des amygdales, du larynx nécessitent un traitement chirurgical obligatoire.

Comment enlever un polype dans la gorge?

Il est recommandé de supprimer les foyers polypoïdes lorsque:

  • inefficacité de la médecine conservatrice,
  • manque d'amélioration de la rémission dans les maladies chroniques,
  • maintenir des symptômes désagréables persistants.

Il existe plusieurs méthodes principales d'élimination des polypes du larynx connus en chirurgie moderne:

  • Excision tissulaire traditionnelle avec un scalpel;
  • Polypectomie avec une boucle polype spéciale;
  • Cryodestruction ou cautérisation avec de l'azote;
  • Suppression laser.

Toutes les méthodes sont effectuées à l'aide d'un équipement endoscopique.

L'algorithme des actions est le suivant:

  1. Le patient reçoit une anesthésie (généralement une coupe conductrice de la zone de retrait, comme dans les procédures dentaires graves).
  2. Ensuite, le pharynx est élargi et l'instrumentation est introduite.
  3. Ensuite, soit un retrait au laser, soit une excision avec un scalpel, soit une cryodestruction est effectuée.

L'élimination des polypes est possible à la fois en une seule approche chirurgicale et par une méthode de fragmentation. L'élimination de la fragmentation convient aux polypes trop gros et doivent être excisés progressivement pour réduire le volume de la surface de la plaie.

Après le retrait, le polype est envoyé pour un examen histologique pour évaluer les risques potentiels de cancer, et les composants vasculaires sont coagulés avec un laser ou une électrode pour éviter les saignements.

Complications possibles

Les méthodes modernes d'élimination des polypes réduisent pratiquement diverses complications à zéro, mais les risques demeurent avec toute opération. Plus le volume chirurgical est important, plus le risque de complications est élevé..

Parmi les plus typiques, on trouve:

  • Lésion infectieuse de la plaie en l'absence de soins antiseptiques adéquats;
  • Violation du timbre de la voix;
  • Sténose laryngée, en particulier chez les jeunes enfants;
  • Douleur en avalant de la salive;
  • Sensation d'une boule dans la gorge;
  • Manger de la tension.

L'apparition d'une petite quantité de sang dans les expectorations, la douleur pendant plusieurs jours est la norme.

C'est important! Le principal danger est le processus infectieux, par conséquent, une attention particulière est accordée au traitement antiseptique de la plaie après manipulation.

Recommandations après le retrait

Pour une récupération rapide après la chirurgie, vous devez suivre toutes les recommandations médicales..

Les principales règles du comportement postopératoire sont les suivantes:

  • Mode vocal protecteur (ne chantez pas, ne parlez pas fort, restez silencieux si nécessaire);
  • Assurez-vous de boire des infusions chaudes aux herbes, du thé vert, de la décoction d'églantier;
  • Arrêt complet du tabac;
  • Manger de la nourriture semi-liquide chaude;
  • Thérapie vocale obligatoire sous la supervision du médecin traitant.

Au début de la période postopératoire, un traitement de la gorge toutes les heures avec des antiseptiques est obligatoire:

  • Furaciline,
  • Chlorhexidine aqueuse,
  • solution de peroxyde d'hydrogène,
  • Spray Miramistin,
  • chlorure de sodium.

Remarque: en l'absence de solutions, vous pouvez vous gargariser avec une solution de soude et de sel.

Souvent, un traitement antibactérien est prescrit pour prévenir la récidive de la pathologie, les complications graves de maladies chroniques exacerbées.

L'un des lieux communs de localisation des structures de polypose est le système génito-urinaire. Compte tenu des différences anatomiques de sa structure chez l'homme et la femme, les causes d'apparition et les signes de pathologie peuvent également différer. Quels sont les symptômes du polype urétral chez la femme, vous pouvez le découvrir dans un article séparé sur notre ressource.
Découvrez comment le polype urétral est retiré chez les hommes ici. Malheureusement, la chirurgie est la seule méthode efficace pour traiter les polypes urétraux.

Physiothérapie

La physiothérapie joue un rôle particulier dans la récupération du patient après une chirurgie pour enlever les polypes du larynx..

Les principales procédures sont:

  • Traitement par ultrasons;
  • Massage de l'espace du col;
  • Réchauffement avec un faisceau laser;
  • Traitement par courants galvaniques;
  • Rinçage à l'iode;
  • Inhalation de vapeur de conifères;
  • Rinçage avec une solution de streptomycine.

Les compresses thermiques avec des compositions médicinales sont acceptables.

Des recettes de médecine traditionnelle doivent être utilisées en cas de besoin urgent, généralement un rinçage avec des décoctions de camomille, de ficelle, de calendula, de chélidoine suffit. En présence d'œdème pharyngé postopératoire, les décongestionnants conviennent.

Comment utiliser l'acupuncture contre les polypes du larynx, voir cette vidéo:

La principale prévention des polypes dans le larynx est l'adhésion à un mode de vie sain, le traitement rapide des maladies inflammatoires. Si l'activité professionnelle du patient est associée à une charge vocale accrue, il est alors nécessaire d'observer certaines thérapies vocales, d'éviter les surmenages, les ruptures ligamentaires. Toutes ces mesures ne garantissent pas la prévention complète des risques de pathologie, cependant, elles réduisent considérablement les chances d'apparition de foyers de polypose..

Découvrez la différence entre les polypes utérins adénomateux et adénomyomateux dans cet article..

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin directement sur notre ressource.

ANNONCE

Depuis avril 2019, la clinique suspend l'admission des patients pour une durée indéterminée. Nous nous excusons.

Polypes laryngés. Élimination des polypes laryngés.

Larynx - en latin larynx - un organe du système respiratoire, lié aux voies respiratoires supérieures. Les principales fonctions du larynx sont respiratoires, protectrices et vocales. Les maladies du larynx sont diverses, l'une d'elles est les polypes du larynx.

Les polypes du larynx sont l'un des types de tumeurs bénignes. Les polypes du larynx se trouvent dans différentes tailles de 1 mm à 1,5 cm, ont une forme arrondie et une surface lisse, une consistance douce et dense. Les néoplasmes sont généralement solitaires, sur une tige fine, rarement sur une base large. Le corps du polype ne pénètre pas dans les tissus sous-jacents; la frontière entre les tissus normaux et le polype est clairement visible. La couleur des polypes est généralement grisâtre, rose ou rouge, selon le nombre de vaisseaux. Avec les mouvements du larynx, des lésions tissulaires permanentes se produisent, des hémorragies apparaissent, la couleur des polypes passe au brun foncé. Les polypes sont généralement situés sur les cordes vocales, plus souvent dans les régions antérieures, moins souvent dans la partie postérieure.

Les symptômes des polypes laryngés dépendent de leur emplacement. Lorsque les néoplasmes sont localisés sur la surface inférieure ou supérieure de la corde vocale, les polypes peuvent ne pas se manifester de quelque manière que ce soit, le patient ne les ressent pas. Mais le plus souvent, ils sont situés sur le bord libre des vraies cordes vocales. Les polypes du larynx se développent lentement. Tant qu'ils sont petits, les muscles du larynx, avec une forte tension, peuvent fermer les ligaments. Ensuite, au fur et à mesure que les polypes grandissent, la force musculaire ne suffit pas et un espace étroit reste constamment. La voix du patient change. Il y a un changement de ton de la voix, une violation de sa clarté. Enrouement, enrouement apparaissent.

Avec un développement défavorable des événements, la maladie peut évoluer en aphonie, lorsque la composante sonore de la voix disparaît et qu'il ne reste que la parole chuchotée. Si le polype est situé dans la partie médiane de la corde vocale, lors de la phonation, il y a un double son de la voix - diphtonie. Certains patients éprouvent des déchirures périodiques de la voix dans un trille ou un fausset. Il y a également des plaintes concernant la sensation d'un corps étranger, le désir de s'en débarrasser, provoquant la toux et, dans certains cas, les patients indiquent une sensation d'engourdissement. Les polypes n'affectent généralement pas la respiration..

Les polypes du larynx sont souvent diagnostiqués chez des personnes qui doivent souvent fatiguer leurs cordes vocales - enseignants, artistes, chanteurs. Avec une tension excessive de la voix ou une formation inappropriée de la voix, des microtraumatismes se forment. De telles hémorragies sont considérées comme la principale cause des polypes laryngés. Les facteurs externes défavorables, la fumée, le tabagisme affectent également la formation d'un néoplasme. Les maladies inflammatoires chroniques du larynx, les troubles du système immunitaire contribuent au développement de la maladie. Les raisons du développement de polypes laryngés peuvent être une prédisposition génétique et l'influence sur le fœtus de divers facteurs pathogènes, tels que les maladies infectieuses de la mère pendant la grossesse, la prise de médicaments toxiques pour le fœtus par une femme enceinte, l'exposition aux radiations.

Le diagnostic des polypes laryngés est effectué à l'aide de la laryngoscopie, qui vous permet d'examiner en détail leur apparence. Pour le diagnostic final du néoplasme, son examen histologique est attribué..

Le traitement des polypes du larynx n'est possible que par chirurgie, le traitement thérapeutique n'aide pas. L'utilisation d'hormones stéroïdes et d'anti-inflammatoires peut aider à réduire l'enflure et l'inflammation des cordes vocales, mais le polype ne peut pas être éliminé. Le retrait des polypes laryngés est effectué avec une boucle spéciale ou une pince laryngée à l'aide d'instruments endoscopiques pour visualiser le processus opératoire sur un moniteur en temps réel. Utilisez également un laser, cryodestruction.

Après avoir retiré le polype, il est recommandé d'observer le mode vocal: le mode silence, c'est-à-dire, si possible, limiter la communication vocale, ou le mode épargné pour la voix, ne parlez pas fort. La thérapie vocale est utilisée. Le patient apprend à contrôler la voix pour éviter de futurs problèmes. Il est recommandé d'utiliser une voix calme et sonore pour éviter les sensations douloureuses. Le chuchotement est déconseillé car il n'est pas physiologique pour le larynx. Pour la prévention des rechutes, un traitement antiviral et immunomodulateur est prescrit. Le pronostic de la maladie est favorable, un polype radicalement retiré survient très rarement au même endroit.

L'efficacité du traitement dépend également de la manière dont le patient suit les prescriptions du médecin..

Natalia 2019-06-27 22:47:39

Bonjour, j'ai des polypes dans la gorge, combien de jours dois-je rester à l'hôpital après le retrait des polypes

Dmitry 2019-03-09 16:21:12

Un enfant de 8 ans a subi la première opération pour enlever le larynx avec une scie, 12 jours se sont écoulés, la voix n'est pas rétablie, pire qu'avant l'opération, combien de temps faut-il pour restaurer la voix et quand prendre rendez-vous avec le phonateur?

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Bonjour Dmitry. La papillomatose est une maladie récurrente du larynx causée par le papillomavirus humain. Nécessitant une observation constante, des opérations répétées et un traitement anti-rechute.

Dmitry 2019-03-07 02:06:32

Bonne après-midi. Diagnostiqué avec un polype des cordes vocales. Dites-moi combien coûte l'opération et combien de temps il faut pour s'inscrire à l'opération.

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Bonjour Dmitry. Le coût du retrait d'un polype de la corde vocale, en fonction du type d'anesthésie, est de 63000 roubles. Vous pouvez prendre rendez-vous à l'heure qui vous convient et coordonner toutes les questions avec le médecin par téléphone: 7 495 545-66-86.

Natalia 2018-12-12 13:19:04

Combien de temps dure l'opération d'élimination des polypes sous anesthésie générale.

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Bonjour, Natalia. La chirurgie pour enlever les polypes du larynx sous anesthésie générale prend environ 30 minutes.

Elena 2018-11-22 09:34:46

Bonjour, merci de me dire sous quel type d'anesthésie et de chirurgie pour enlever le polype des cordes vocales?

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Salut elena. En règle générale, l'ablation d'un polype des cordes vocales est réalisée sous anesthésie générale. Chirurgie possible sous anesthésie locale à la discrétion du chirurgien.

Ekaterina 2018-07-31 15:51:16

salut! Maman (70 ans) a des polypes laryngés. Ils veulent se faire opérer et téléphoner, puis-je me passer de tube? Ou cette opération est-elle nécessaire avec un tube à vie?

Eleanor 2018-05-07 18:37:00

Cher docteur! Question sur la polypose de la racine de la langue. Une biopsie, non maligne, a été réalisée. Parfois, une femme ne peut pas parler, comme une boule dans la gorge. Conduit vn / souris. traitement à la dexaméthasone. L'opération est-elle possible?

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Bonjour Eleanor. Nous pouvons vous conseiller. Il est nécessaire de clarifier le diagnostic. Des symptômes similaires peuvent être associés à une maladie lymphoproliférative.

Eleanor 2018-05-07 18:11:50

Un colocataire a reçu un diagnostic de polypose de la racine de la langue. Résultat de la biopsie: polypes d'origine non maligne. Mais il est parfois difficile pour une femme de parler lors d'une conversation, elle bloque sa respiration. Que se passera-t-il avec le temps et si l'opération est possible. Traitement: injections vn / souris de dexaméthasone. L'opération n'est pas offerte.

Christina 25/01/2018 15:04:05

Le médecin, diagnostiqué avec un polype sur la corde vocale gauche, est fabriqué depuis environ deux ans. Dans ce cas, la voix peut-elle revenir à son niveau précédent après l'opération, ou sera-t-elle si basse. ce qui est devenu en ce moment?

Traditions Docteur en sciences médicales. Professeur. Directeur général adjoint du traitement

Chère Christina. Après l'ablation microchirurgicale du polype, la voix est restaurée à son niveau d'origine en un mois.

Irina 25/10/2017 17:24:39

Bonjour. J'ai une papillomotose du larynx, j'ai commencé à respirer, quelque chose interfère sans cesse avec ma toux. J'ai 30 ans. J'ai la maladie depuis l'âge de 6 ans. Je suis moi-même du Kazakhstan. J'ai lu vos critiques. Je voulais venir à toi si je peux pratiquer.

Les polypes dans la gorge sont-ils dangereux??

Les polypes sont des néoplasmes bénins qui sont gris blanchâtre, rouge ou bleu..

Les tumeurs sont sujettes à une prolifération excessive, entraînant des difficultés respiratoires. Les néoplasmes sont composés de tissu conjonctif et d'éléments cellulaires. De petites quantités de liquide s'accumulent à l'intérieur des tumeurs de ce type..

Les polypes se caractérisent par une croissance continue. Le pilier du traitement du néoplasme est l'ablation chirurgicale.

Les raisons

Les polypes se produisent pour diverses raisons.

Les personnes ayant une prédisposition génétique sont sujettes à l'apparition de ces néoplasmes. Pour la première fois, des polypes dans la gorge surviennent lors du développement intra-utérin d'un enfant. Cela se produit dans le contexte de l'évolution des pathologies infectieuses chez la mère..

Mais le plus souvent, les polypes se forment comme une complication de maladies inflammatoires chroniques affectant les tissus du larynx. Souvent, ces néoplasmes se retrouvent chez des personnes qui, en raison de tâches professionnelles, se fatiguent constamment la gorge: personnalités publiques, chanteurs, enseignants et autres..

Les facteurs qui provoquent l'apparition de polypes comprennent:

    réactions allergiques aux aliments; consommation fréquente de café, de boissons alcoolisées; tabagisme; dysfonctionnement de la thyroïde; travail dans une industrie chimique; conditions environnementales défavorables; lésions des tissus du larynx.

Les polypes de la gorge sont causés par deux facteurs: l'environnement et l'inflammation. Il est également possible que de telles excroissances apparaissent en raison de la croissance de tissu local..

Les polypes sont attachés à la muqueuse du larynx par un pédicule. La surface de certaines tumeurs se présente sous forme de nodules ou de papilles.

Avant l'apparition de polypes dans la zone à problème, le liquide stagne et les vaisseaux sanguins se dilatent.

Symptômes

Les polypes ont une surface lisse. Extérieurement, les néoplasmes ressemblent à une tache rouge avec des limites claires, de sorte que les excroissances sont relativement faciles à diagnostiquer.

La nature du tableau clinique dépend de la zone de localisation de la tumeur. Si les polypes sont situés à proximité immédiate des cordes vocales, des problèmes surviennent avec la phonation des sons. Dans le même temps, la parole du patient devient rauque..

Lorsque des néoplasmes se forment près du pharynx, il y a une sensation de corps étranger dans la gorge et des démangeaisons. Contrairement aux rhumes, la croissance des polypes ne s'accompagne pas d'un nez qui coule..

Moins souvent, les patients présentant des excroissances dans la gorge se plaignent de sensations douloureuses dans la zone à problème, d'essoufflement (en cas de lésions multiples). Parfois, le tableau clinique est complété par des épisodes de crachats de sang.

L'intensité des symptômes change à mesure que la tumeur se développe. Au début, la voix du patient change au début. En outre, la personne malade perd la capacité de prononcer clairement certains sons..

Si des polypes se développent entre les ligaments, la voix du patient retentit sur deux tons.

Diagnostique

Le diagnostic des polypes est effectué par laryngoscopie. La tâche principale du médecin à ce stade est de différencier un néoplasme bénin des tumeurs malignes..

La laryngoscopie est réalisée à l'aide d'un fibrolaryngoscope flexible qui est inséré dans la gorge. Si nécessaire, un examen histologique des tissus de croissance est prescrit. Cette méthode vous permet d'exclure une tumeur maligne.

Électrolottographie, phonographie, stoboscopie moins couramment utilisées, avec lesquelles l'état des cordes vocales est évalué.

Traitement

L'élimination des polypes est effectuée dans les cas où une tendance du néoplasme à dégénérer en cancer est révélée ou la tumeur provoque une gêne et des difficultés respiratoires.

Pour les petites excroissances, l'endoscopie est utilisée. Dans ce cas, l'ablation des excroissances est effectuée à l'aide d'une pince laryngée. S'il y a des indications appropriées, les procédures suivantes sont prescrites: retrait avec un scalpel; cryodestruction, dans laquelle la croissance est traitée avec de l'azote liquide; brûler les tissus à problème avec un laser. S'il n'y a pas de risque de dégénérescence des excroissances en tumeur maligne, un traitement conservateur est effectué.

Cette thérapie implique l'adhésion au régime vocal, le patient doit être silencieux la plupart du temps. Si le besoin d'une conversation se fait sentir, les cordes vocales ne doivent pas être tendues. Pendant la période de rééducation, il est recommandé de maintenir un niveau optimal d'humidité dans la pièce. Si des excroissances dans la gorge apparaissent comme une complication du processus inflammatoire, des antihistaminiques et des glucocorticostéroïdes sous forme de sprays sont utilisés dans le traitement. En même temps, il est recommandé de se gargariser avec une solution d'iode quotidiennement..

La thérapie conservatrice est souvent complétée par une phonophorèse avec des glucocorticostéroïdes. Ce traitement accélérera le rétablissement du patient. Le traitement conservateur inhibe la croissance des polypes dans la gorge. Pour que le traitement réussisse, il est nécessaire de réduire le niveau d'exposition aux facteurs provoquants. Les patients doivent arrêter de fumer et (si possible) changer de région de résidence / d'activité professionnelle.

Complications possibles

Les polypes dans la gorge ne présentent pas de danger grave pour le corps. Les néoplasmes de ce type dans les cas extrêmes dégénèrent en tumeurs malignes, comme en témoigne l'assombrissement de la croissance. Le développement de polypes provoque principalement une gêne au niveau du pharynx et une diction altérée.

Pour éviter l'apparition de croissances sur la membrane muqueuse du larynx, il est recommandé de ne pas se déchirer souvent la voix. Les personnes dont les activités professionnelles ne permettent pas de respecter cette règle doivent régulièrement subir un examen de la gorge. À des fins de prévention, il est également nécessaire de traiter en temps opportun les pathologies chroniques et aiguës de nature inflammatoire..

Si les activités professionnelles sont associées à une production dangereuse, vous devez constamment porter un masque spécial qui protège le système respiratoire de la pénétration de produits chimiques.

Les personnes sujettes à des réactions allergiques doivent toujours avoir sur elles des antihistaminiques et prendre des médicaments après un contact avec un irritant.Après l'élimination des polypes, une thérapie vocale est effectuée par un médecin pendant un mois. Pendant cette période, vous ne devez pas fumer et consommer des boissons alcoolisées. De plus, il est nécessaire de raccourcir la communication jusqu'à ce que les cordes vocales soient restaurées..

Polypes dans la gorge

Mesures préventives

Afin de ne pas chercher un moyen de traiter les formations, il est préférable d'utiliser la prévention. Vous pouvez protéger le larynx de l'apparition de néoplasmes à l'aide des méthodes suivantes:

  • ne pas trop étendre votre voix;
  • évitez les hurlements et les chuchotements prolongés;
  • renforcer l'immunité;
  • se débarrasser des maladies de la gorge dans les premiers stades;
  • subir des examens préventifs réguliers;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • ne prenez pas d'aliments trop chauds ou trop froids;
  • utiliser un équipement de protection individuelle lorsque vous travaillez avec des produits chimiques.

Une attention particulière à votre propre santé et le respect des mesures préventives aideront à maintenir un bon état de la gorge. Un traitement opportun protégera contre la dégénérescence des néoplasmes en pathologies plus graves.

Diagnostique

Un oto-rhino-laryngologiste peut diagnostiquer la croissance de la polypose dans le pharynx, en utilisant un examen visuel et des examens instrumentaux. Il est difficile d'identifier le diagnostic en raison de l'évolution asymptomatique de la maladie et des signes non spécifiques pouvant indiquer d'autres pathologies de la gorge. Les traumatismes répétés des polypes entraînent une dégénérescence en excroissances malignes, un test de biopsie est nécessaire. Ils doivent être retirés rapidement pour éviter les métastases..

Le diagnostic est réalisé à l'aide d'études instrumentales:

  • Procédure endoscopique (laryngoscopie). Passe dans la gorge, vous permet d'explorer la partie inférieure, supérieure et médiane. Désigne une méthode informative qui détecte les maladies à un stade précoce de développement. Vous permet de prélever un échantillon pour l'histologie. La procédure établit la cause de l'inconfort, évalue l'état de la couche muqueuse de l'organe. Il se déroule sous anesthésie locale. Un laryngoscope flexible est inséré par le nez, ce qui facilite l'étude de la gorge, des cordes vocales.L'utilisation de la laryngoscopie indirecte à l'aide de miroirs et de réflexion de la lumière est rare et fait référence à une méthode moins informative.
  • Phonétographie - assignée à évaluer les caractéristiques de la voix. Il est fait avec un programme informatique qui effectue une analyse vocale du patient, enregistre les changements.
  • Électroglottographie - évalue la mobilité du larynx à l'aide de la résistance électrique.
  • Stroboscopie - une évaluation de la vibration des cordes vocales à l'aide d'un stroboscope.

De plus, le temps de phonation maximum est à l'étude. Le degré de fermeture des cordes vocales est évalué.

Recherche en laboratoire

Réalisé pour exclure les maladies présentant des symptômes inflammatoires similaires.

  • Test sanguin. Permet de distinguer la polypose de l'inflammation, d'identifier les signes de dégénérescence en excroissance maligne.
  • Examen histologique - analyse des tissus néoplasiques.
  • Cytologie - l'étude de la structure cellulaire.

Un diagnostic différentiel est prescrit pour les amygdales, le larynx avec laryngite chronique, la présence d'autres tumeurs bénignes, les tumeurs malignes, la présence d'un corps étranger dans le pharynx et le sclérome (l'infection chronique affecte la couche muqueuse des voies respiratoires, provoque le développement de granulomes).

Traitement des polypes du nez et du larynx

Traitement pharmacologique (généralement corticostéroïdes topiques). Cependant, cela produit rarement les résultats escomptés, de sorte que les polypes nasaux doivent être enlevés chirurgicalement. Cela se produit lors de la polypectomie endoscopique. Après la procédure, l'inhalation et le rinçage du nez avec une solution saline sont recommandés. Les corticostéroïdes sont également utilisés pour réduire le risque de récidive des polypes.

À leur tour, les polypes du larynx, quels que soient leur type et leur taille, doivent être enlevés chirurgicalement car ils sont généralement malins. La procédure de leur retrait est également réalisée par voie endoscopique. Pendant 10 jours après l'opération, il est nécessaire de protéger au maximum les cordes vocales.

En cas d'enrouement ou de sécheresse du larynx, des sirops doivent être utilisés. Vous devez également limiter l'utilisation de café fort, de thé noir et vert (ces boissons peuvent augmenter la sécheresse du larynx), éviter les aliments et boissons chauds ou froids (irriter les muqueuses). Boire de l'alcool et fumer des cigarettes n'est pas recommandé. L'humidité et la température de l'air dans la pièce sont également importantes - elles ne doivent pas dépasser 21 ° C.

Définition et raisons

Si vous regardez les indicateurs statistiques de la morbidité, reflétant la fréquence d'apparition des processus tumoraux, le larynx peut être considéré comme l'une des parties les plus vulnérables du système respiratoire. Cet organe est extrêmement sensible à la charge vocale, à l'exposition aux facteurs nocifs domestiques et industriels. Les modifications pathologiques du larynx se retrouvent souvent chez les fumeurs et s'expliquent par un contact régulier avec la fumée de tabac.

Le polype du larynx est formé à partir des propres tissus de la corde vocale, se développe à partir de l'épithélium: plat ou transitionnel. Il s'élève au-dessus de la surface de la membrane muqueuse, peut avoir une jambe. Les polypes sont classés comme des tumeurs bénignes car ils ne détruisent pas les tissus voisins, n'ont pas tendance à métastaser et ne réapparaissent généralement pas après le retrait. Cependant, dans la compréhension des pathomorphologues, un polype n'est pas une vraie tumeur: il provient du tissu des cordes vocales et représente sa croissance excessive - un foyer semblable à une tumeur.

La principale raison du développement peut être appelée la surcharge régulière des cordes vocales pendant:

Le développement de polypes dans le larynx peut être associé à une activité professionnelle. On les trouve souvent chez les chanteurs, les enseignants et les ouvriers d'usine qui doivent constamment élever la voix en raison des niveaux de bruit élevés sur le lieu de travail. De plus, les processus inflammatoires chroniques dans le larynx, le contact avec des facteurs dommageables (nicotine, produits chimiques ménagers, etc.) sont importants. Les enfants chez qui ces formations apparaissent avec une charge vocale importante - par exemple, pendant le chant, le théâtre et aussi si le patient a l'habitude de parler très fort, crient souvent - peuvent également rencontrer des polypes..

Le polype ne se produit pas de manière aiguë - il se développe progressivement et est généralement localisé dans le tiers antérieur des cordes vocales. C'est cette zone qui subit le plus grand degré de traumatisme, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine, la formation de congestion et le début du processus inflammatoire.

En moyenne, la durée de formation d'un foyer de polypose est d'environ trois mois.

Le polype laryngé est caractérisé par une croissance lente, par conséquent, au stade initial de développement, il peut rester inaperçu en raison de la rareté des manifestations cliniques. On pense que chez les adultes, les polypes peuvent devenir malins, mais cela se produit rarement et est associé à une récidive fréquente du processus pathologique (re-formation de foyers ressemblant à une tumeur), à de nombreux autres changements défavorables et à des facteurs prédisposants. Il n'y a pas de changement sur les amygdales avec des polypes laryngés.

Traitement des polypes dans la gorge

Pour les petits formulaires, la méthode d'endoscopie est utilisée. Pour cela, une boucle spéciale, une pince gutturale est utilisée. Les outils font un excellent travail avec des nodules isolés.

Pour éliminer les polypes nasopharyngés, l'électrocoagulation, la cryodestruction et le laser sont activement utilisés. Cependant, avant de décider de la chirurgie, le médecin peut suggérer un effet conservateur..

Pour cela, le niveau d'humidité nécessaire est fourni dans la pièce et la personne elle-même adhère à un certain régime de parole. Il est préférable de se taire davantage pendant cette période, de ne pas parler fort.

Pour une récupération plus rapide en période postopératoire, il est recommandé d'arrêter de fumer, d'humidifier l'air de la pièce et de reposer vos cordes vocales pendant 10 à 14 jours.

Le polype après la chirurgie peut réapparaître. Cela se produit dans des situations où il n'a pas été complètement supprimé.

Par conséquent, il est important de trouver un spécialiste en qui vous aurez confiance

Diagnostic de l'éducation

La maladie est diagnostiquée par un oto-rhino-laryngologiste à l'aide de la laryngoscopie. L'objectif principal d'un spécialiste est de distinguer une maladie d'une tumeur maligne et d'un corps étranger. En cas de blessure secondaire de la corde vocale, les polypes commencent à se développer très rapidement. Dans ce cas, le patient est référé pour une biopsie. Sur la base des résultats obtenus, le médecin prescrit un traitement compétent.L'identification des polypes du larynx chez un enfant ou chez un adulte ne peut être réalisée de manière indépendante à domicile. Le diagnostic ne peut être confirmé par un médecin utilisant des appareils spéciaux qu'après examen du patient.

Polypes dans le nez et le larynx - diagnostic

Dans le cas des polypes nasaux, un examen laryngologique est effectué à l'aide d'un dilatateur nasal spécial.

En cas de suspicion de polypes dans le larynx, un examen stroboscopique du larynx est effectué. Le médecin insère un stroboscope dans la gorge anesthésiée - un appareil avec une source lumineuse et une caméra vidéo. Pendant l'examen, le larynx et les cordes vocales du patient apparaissent sur l'écran du moniteur avec un fort grossissement.

L'examen du nez et du larynx peut également être effectué à l'aide de la fibrobronchoscopie - l'étude est réalisée à l'aide d'un endoscope très fin (fibrobronchoscope), ce qui vous permet d'obtenir une image agrandie du nasopharynx. Les examens visuels tels que la tomodensitométrie sont également utiles..

Raisons de l'apparition

Les polypes apparaissent comme de petites hémorragies qui se forment pendant les larmes. Ces derniers apparaissent pour de nombreuses raisons:

crier ou chuchoter allergies, tabagisme, alcool et caféine, air sale.

Il est à noter que les processus bénins dans le larynx sont souvent causés par des facteurs génétiques, ainsi que par l'effet sur le fœtus de diverses circonstances tératogènes. Ces derniers comprennent les maladies de la mère, l'exposition aux radiations.

Les polypes apparaissent également en raison d'autres causes, par exemple, des maladies inflammatoires chroniques, des troubles immunitaires, des modifications du fonctionnement du système endocrinien.

Traitement des polypes dans la gorge

Étant donné que la principale cause de la formation de polypes dans la gorge est le déchirement des cordes vocales, la première chose que le médecin recommande est d'observer le mode vocal.

Il est préférable de ne pas parler du tout pendant quelques jours pour que les cordes vocales puissent récupérer. Une conversation dans un murmure dans ce cas agira encore pire qu'un cri, car les ligaments sont plus tendus.

Par conséquent, pour commencer, vous devez vous abstenir de parler, et encore plus de chanter pendant plusieurs jours. Puis la thérapie vocale commence.

Le médecin vous expliquera comment contrôler votre voix et parler correctement pour ne pas surcharger les cordes vocales et éviter les rechutes. Cependant, avec l'aide de la thérapie vocale, il ne sera pas possible de se débarrasser des polypes existants; vous ne pouvez empêcher la formation de nouveaux polypes..

Pour réduire la douleur et l'inconfort, des antihistaminiques sont prescrits - Tavegil, Diprazin. L'inhalation de la chélidoine et de la camomille dans la gorge ne sera pas superflue. Vous ne devez pas exiger immédiatement que les polypes soient enlevés chirurgicalement. Il existe d'autres moyens de s'en débarrasser avec succès:

Electrophorèse. Exposition aux ultrasons. Collier galvanisé. Thérapie manuelle - massage de la zone du col. Hydrothérapie. Traitement laser des polypes.

Il est logique de penser à changer de travail ou de lieu de résidence si la croissance des polypes est déclenchée par ces facteurs. Dans les cas où les excroissances sont étendues ou récurrentes et que les méthodes de traitement décrites ci-dessus n'étaient pas efficaces, les polypes sont excisés avec des instruments endoscopiques - en substance, cette opération est similaire à l'élimination des végétations adénoïdes ou des amygdales.

À titre préventif, vous devez, si possible, abandonner les mauvaises habitudes, en particulier le tabagisme, car la fumée de tabac est très irritante pour la membrane muqueuse. Ne surchargez pas vos cordes vocales et n'élevez pas la voix inutilement.

Si vous devez travailler dans une entreprise dangereuse, il est toujours recommandé de porter un masque. Et avec une tendance aux allergies, prenez des antihistaminiques. Comment l'élimination des polypes sera expliquée par le médecin des bouchers dans la vidéo de cet article.

Traitement

Dans le traitement de ce néoplasme, la thérapie vocale joue un rôle important. Bien sûr, il est impossible de guérir complètement la maladie de cette manière. Mais cela vous permet de restaurer la voix et de réduire considérablement la taille du polype. Par conséquent, s'il est détecté, les oto-rhino-laryngologistes expérimentés recommandent pendant un certain temps d'exclure complètement la communication vocale.

Pour vous débarrasser complètement d'un polype, vous ne pouvez pas vous passer de chirurgie. Le retrait a lieu sous anesthésie locale. Actuellement, l'éducation peut être supprimée de plusieurs manières, mais les plus courantes sont:

Endoscopie. Cette méthode utilise des pinces gutturales et une boucle spéciale. Il n'est possible de retirer un polype de cette manière que s'il est petit. Thérapie au laser ou électrocoagulation. Attention avec l'azote liquide (cryodestruction). Cette méthode n'est utilisée que si la probabilité que le néoplasme soit malin est complètement absente..

Si le polype n'a pas été complètement éliminé, il y a une forte probabilité de rechute..

Pour que la récupération après la chirurgie soit plus rapide, les experts conseillent de reposer vos cordes vocales, d'arrêter de fumer et d'humidifier l'air de la maison pendant deux semaines..

Diagnostic de l'éducation

La maladie est diagnostiquée par un oto-rhino-laryngologiste à l'aide de la laryngoscopie. L'objectif principal d'un spécialiste est de distinguer une maladie d'une tumeur maligne et d'un corps étranger. En cas de blessure secondaire de la corde vocale, les polypes commencent à se développer très rapidement. Dans ce cas, le patient est référé pour une biopsie. Sur la base des résultats obtenus, le médecin prescrit un traitement compétent.L'identification des polypes du larynx chez un enfant ou chez un adulte ne peut être réalisée de manière indépendante à domicile. Le diagnostic ne peut être confirmé par un médecin utilisant des appareils spéciaux qu'après examen du patient.

Raisons de l'apparition de néoplasmes

À ce jour, un grand nombre de facteurs affectant la formation des polypes n'ont pas été entièrement compris. Par conséquent, nous ne considérerons que les raisons qui ont une base scientifique. Ceux-ci inclus:

  • surmenage systématique des cordes vocales (crier, chanter, chuchoter);
  • allergie - il peut également provoquer la formation de polypes, surtout si la source qui provoque son apparition est complètement éliminée, il n'y a aucun moyen;
  • tabagisme - sous l'influence de cette dépendance, non seulement des polypes dans la gorge peuvent se former, mais également d'autres maladies qui constituent une menace pour la vie;
  • consommation fréquente de café et de boissons alcoolisées;
  • perturbation de la glande thyroïde;
  • conditions de travail difficiles, par exemple, les personnes travaillant dans une usine automobile inhalent constamment des impuretés de métaux lourds;
  • hérédité.

Étant donné que toutes les raisons de l'apparition de ce néoplasme sont inconnues, la meilleure option de prévention serait une consultation ORL annuelle.

Symptômes de polypes dans la gorge

À certains endroits, le polype est visible par la personne elle-même lors de l'examen de la gorge. Il a l'apparence d'une tache rouge, qui diffère de tout le reste avec ses bords clairs..

La surface est généralement lisse et uniforme, mais les dimensions peuvent varier. La croissance progressive est observée principalement uniquement avec des blessures répétées.

Parfois, les polypes sont de couleur bleue, rose, gris-blanc, bleu-violet. S'ils sont situés sur les cordes vocales, l'enrouement de la voix se développe progressivement, altération de la phonation.

Photo d'un polype dans la gorge

Dans certains cas, d'autres signes sont trouvés:

  • douleur dans le cou,
  • respiration difficile,
  • disparition complète de la voix,
  • tousser du sang.

Mais dans la plupart des cas, l'éducation ne se manifeste d'aucune façon. Ensuite, le diagnostic est posé par un oto-rhino-laryngologiste.

Un autre type de polypes est distingué - juvénile. Ils apparaissent avant l'âge de 5 ans. Cette espèce est sujette à l'extinction pendant l'adolescence. Les formations sont caractérisées par une structure à petits lobes, elles ressemblent donc à du chou-fleur..

La localisation est également un signe du type juvénile. Des néoplasmes apparaissent sur les ligaments, se propagent à l'épiglotte, à la région sous-glottique, puis à la trachée.

Méthodes de traitement

La thérapie vocale joue un rôle important dans le traitement de la polypose laryngée. Pendant un certain temps, le patient doit complètement abandonner la communication vocale. Cela aide à réduire la taille de l'accumulation. Si le polype laryngé se développe rapidement, une intervention chirurgicale est nécessaire. La chirurgie est réalisée sous anesthésie locale. Les méthodes suivantes sont utilisées pour supprimer les polypes:

  1. Opérations endoscopiques. La croissance est enlevée à l'aide de forceps et d'une boucle métallique. De cette manière, les petits néoplasmes sont éliminés. Après l'opération, il reste une plaie qui guérit en une semaine.
  2. Exposition au laser. Le polype est coupé avec un faisceau laser, ce qui réduit le risque d'infection et de saignement.
  3. Électrocoagulation. La croissance est exposée à un courant électrique, à cause duquel ses tissus meurent.
  4. Cryodestruction. La moxibustion à l'azote liquide est utilisée en l'absence de risque de malignité (transformation maligne). Après destruction par exposition à basse température, le polype peut réapparaître.

Dans le traitement des néoplasmes bénins du larynx, des remèdes populaires sont également utilisés:

  1. Propolis. Il a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Une petite quantité de propolis est absorbée le matin à jeun. Le traitement dure jusqu'à ce que la taille de la croissance soit réduite. Le remède augmente l'immunité, aidant le corps à combattre le papillomavirus.
  2. Décoction de géranium. Il est considéré comme un traitement efficace des tumeurs bénignes. 2 cuillères à soupe. l. les feuilles de plantes fraîches sont bouillies dans 200 ml d'eau pendant 5 minutes. Le bouillon est pris 2 fois par jour, 100 ml.
  3. Infusion de gaulthérie. Élimine les foyers inflammatoires chroniques dans le corps, aide à se débarrasser de la polypose laryngée. 2 cuillères à café les herbes sèches sont brassées dans 1 verre d'eau bouillante. Le produit est inséré dans un thermos pendant 3 heures, refroidi, filtré et bu à petites gorgées pendant la journée. Le traitement dure jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent..

Manifestations cliniques

Pour justifier même un diagnostic préliminaire, vous devez évaluer tous les symptômes de la maladie. Ils comprennent non seulement les plaintes du patient, mais également les signes qui peuvent être identifiés grâce à un examen objectif..

Symptômes

Comment les polypes de la gorge se manifestent-ils? Les symptômes chez un adulte sont rares, parmi lesquels:

  • voix indistincte;
  • changer les caractéristiques du ton de la voix;
  • phénomène de diplophonie.

La diplophonie est comprise comme la bifurcation de tons lors de la prononciation d'un son particulier. Cela se produit parce que la formation de polypose entraîne la perte de la capacité de la corde vocale à osciller de manière coordonnée dans tous les départements.

En moyenne, la durée de formation d'un foyer de polypose est d'environ trois mois. Les régions antérieure et postérieure vibrent à des fréquences différentes, et la personne, en fait, perd le contrôle de sa voix - surtout si le polype devient grand. La diplophonie s'explique également par un calage à court terme d'une formation tumorale entre les cordes vocales.

Très rarement, des symptômes tels qu'une toux intermittente, des difficultés respiratoires et des maux de gorge sont observés. Les troubles de la voix avec un polype du larynx ne sont pas accompagnés de douleur, ce qui est une caractéristique distinctive importante. L'apparition de douleur et / ou de fièvre peut indiquer la survenue d'un processus infectieux concomitant, mais n'est pas typique d'un polype.

Bien qu'un seul polype soit le plus souvent rencontré, la présence de plusieurs excroissances ne peut être exclue - sur un ou deux côtés. Un polype dans la gorge chez un adulte n'entraîne généralement pas de problèmes respiratoires, mais avec une augmentation significative, il existe un risque.

Comment les polypes de la gorge se manifestent-ils dans l'enfance? Dans la plupart des cas, il existe une seule formation semblable à une tumeur qui est de petite taille et se développe très lentement. Cela conduit à l'absence de manifestations vives et de troubles graves. Il n'y a pas de toux, pas de transpiration, pas de mal de gorge, la glande du côté affecté n'est pas affectée. L'enrouement est souvent le seul symptôme..

Signes objectifs

Chez les enfants et les adultes, les polypes ont des caractéristiques objectives similaires:

  • gélatineuse, gélatineuse, de consistance aqueuse, de forme ronde;
  • la présence d'une jambe ou, au contraire, son absence et une large base;
  • surface lisse sans déformation, ulcération;
  • rose, rouge, gris blanchâtre.

Chez les patients adultes, ils peuvent être cyanosés, et chez les enfants, ils peuvent être transparents au début du développement et rose vif, violet-rouge par la suite. La consistance du polype dépend de l'âge de sa formation. Si la tumeur est grosse, des papilles sont visibles à sa surface. Sur l'amygdale (en règle générale, palatine) les changements ne se feront qu'avec le processus aigu qui l'accompagne (amygdalite), qui n'a aucun lien pathogénique avec la présence de croissances de polypose.

Traitement de la maladie

Tous les polypes trouvés sur les cordes vocales, la gorge et le larynx doivent être enlevés. Cela doit être fait, même si la maladie est bénigne. En raison de blessures, du tabagisme ou du travail dans des conditions nocives pour l'environnement, le néoplasme peut devenir malin. La polypectomie peut être pratiquée de plusieurs manières:

  • élimination d'un polype et de ses pattes avec un scalpel;
  • élimination avec un laser;
  • élimination cryochirurgicale;
  • retrait endoscopique.

Cette dernière méthode est utilisée lorsque la taille des formations n'est pas grande. Pour l'opération, une boucle spéciale et une pince gutturale sont utilisées. De tels appareils font un excellent travail avec des nodules isolés. Après une intervention chirurgicale, le patient reçoit un traitement dont le but est d'éviter une éventuelle rechute. Cette thérapie consiste à prendre des antihistaminiques, à prendre des médicaments de soutien immunitaire et à une thérapie physique. Le traitement de physiothérapie comprend:

  • cure par ultrasons;
  • électrophorèse;
  • massage du col;
  • rayonnement laser;
  • collier galvanisé;
  • hydrothérapie.

Si la formation est petite, un certain nombre de mesures doivent être prises:

  • se gargariser avec une solution d'iode;
  • faire des inhalations de conifères;
  • appliquer des bains d'iode-brome;
  • humidifier la gorge avec des préparations de streptomycine.

Pour une récupération rapide après le retrait du polype, vous devez arrêter de fumer, humidifier l'air de la pièce et reposer les cordes vocales pendant deux semaines. Après la chirurgie, la formation peut réapparaître. Cela se produit si le polype n'a pas été complètement supprimé. Vous pouvez traiter les polypes avec la médecine traditionnelle. Des recettes de médecine traditionnelle peuvent être utilisées s'il n'y a pas besoin urgent de retirer la formation. Il n'est possible d'être traité de cette manière qu'après un examen complet par un médecin et son approbation. Sinon, des complications peuvent survenir. Il n'est pas possible de se débarrasser complètement du néoplasme à l'aide de telles recettes, mais cette méthode aidera à les réduire en taille et à réduire l'œdème qui s'est produit sur les amygdales ou les amygdales. Il existe plusieurs recettes efficaces:

  1. Chélidoine. Versez 1 cuillère à café d'herbes avec un verre d'eau bouillante et mettez à feu doux pendant une demi-heure. Laisser infuser et une fois le médicament refroidi, boire par petites gorgées. Consommez trois fois par jour pendant 10 jours. Après cela, faites une pause de 4 jours et poursuivez le traitement. La durée du cours est de 3 mois. Une telle recette est contre-indiquée chez les patients souffrant de maladies de la vésicule biliaire et du foie..
  2. Bardane. Coupez les feuilles de l'herbe et pressez le jus. Ajoutez 230 grammes de miel à 1 litre de liquide de guérison. Prendre 1 cuillère à soupe une fois par jour. La durée du traitement est de 2 mois.
  3. Une décoction de houblon avec des aiguilles d'épinette est utile pour la gorge muqueuse. Versez 2 cuillères à soupe d'aiguilles avec un verre d'eau bouillante. Laisser infuser toute la masse pendant une demi-heure. Après cette période, ajoutez une cuillerée de houblon. Mettez à feu doux et portez à ébullition. Laisser refroidir le médicament et prendre de petites gorgées tout au long de la journée. Le cours de la thérapie est de 3 jours, après quoi une pause hebdomadaire est nécessaire. Répétez le cours si nécessaire.

Avant d'utiliser toute médecine traditionnelle, vous devez consulter un spécialiste.

Méthodes de traitement

La thérapie vocale joue un rôle important dans le traitement de la polypose laryngée. Pendant un certain temps, le patient doit complètement abandonner la communication vocale. Cela aide à réduire la taille de l'accumulation. Si le polype laryngé se développe rapidement, une intervention chirurgicale est nécessaire. La chirurgie est réalisée sous anesthésie locale. Les méthodes suivantes sont utilisées pour supprimer les polypes:

  1. Opérations endoscopiques. La croissance est enlevée à l'aide de forceps et d'une boucle métallique. De cette manière, les petits néoplasmes sont éliminés. Après l'opération, il reste une plaie qui guérit en une semaine.
  2. Exposition au laser. Le polype est coupé avec un faisceau laser, ce qui réduit le risque d'infection et de saignement.
  3. Électrocoagulation. La croissance est exposée à un courant électrique, à cause duquel ses tissus meurent.
  4. Cryodestruction. La moxibustion à l'azote liquide est utilisée en l'absence de risque de malignité (transformation maligne). Après destruction par exposition à basse température, le polype peut réapparaître.

Dans le traitement des néoplasmes bénins du larynx, des remèdes populaires sont également utilisés:

  1. Propolis. Il a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Une petite quantité de propolis est absorbée le matin à jeun. Le traitement dure jusqu'à ce que la taille de la croissance soit réduite. Le remède augmente l'immunité, aidant le corps à combattre le papillomavirus.
  2. Décoction de géranium. Il est considéré comme un traitement efficace des tumeurs bénignes. 2 cuillères à soupe. l. les feuilles de plantes fraîches sont bouillies dans 200 ml d'eau pendant 5 minutes. Le bouillon est pris 2 fois par jour, 100 ml.
  3. Infusion de gaulthérie. Élimine les foyers inflammatoires chroniques dans le corps, aide à se débarrasser de la polypose laryngée. 2 cuillères à café les herbes sèches sont brassées dans 1 verre d'eau bouillante. Le produit est inséré dans un thermos pendant 3 heures, refroidi, filtré et bu à petites gorgées pendant la journée. Le traitement dure jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent..

Raisons de l'apparition de néoplasmes

À ce jour, un grand nombre de facteurs affectant la formation des polypes n'ont pas été entièrement compris. Par conséquent, nous ne considérerons que les raisons qui ont une base scientifique. Ceux-ci inclus:

surmenage systématique des cordes vocales (cris, chants, chuchotements); allergie - cela peut également provoquer la formation de polypes, surtout si vous éliminez complètement la source qui provoque son apparition, il n'y a aucune possibilité; fumer - sous l'influence de cette dépendance, non seulement des polypes dans la gorge peuvent se former, mais aussi d'autres maladies menaçant la vie; consommation fréquente de café et de boissons alcoolisées; dysfonctionnement de la glande thyroïde; conditions de travail difficiles, par exemple, les personnes travaillant dans une usine automobile inhalent constamment des impuretés de métaux lourds; hérédité.

Étant donné que toutes les raisons de l'apparition de ce néoplasme sont inconnues, la meilleure option de prévention serait une consultation ORL annuelle.

Traitement des polypes dans la gorge

L'élimination des polypes ne se produit que dans une situation où il existe un risque de malignité.

Pour les petits formulaires, la méthode d'endoscopie est utilisée. Pour cela, une boucle spéciale, une pince gutturale est utilisée. Les outils font un excellent travail avec des nodules isolés.

Pour éliminer les polypes nasopharyngés, l'électrocoagulation, la cryodestruction et le laser sont activement utilisés. Cependant, avant de décider de la chirurgie, le médecin peut suggérer un effet conservateur..

Pour cela, le niveau d'humidité nécessaire est fourni dans la pièce et la personne elle-même adhère à un certain régime de parole. Il est préférable de se taire davantage pendant cette période, de ne pas parler fort.

Pour une récupération plus rapide en période postopératoire, il est recommandé d'arrêter de fumer, d'humidifier l'air de la pièce et de reposer vos cordes vocales pendant 10 à 14 jours.

Le polype après la chirurgie peut réapparaître. Cela se produit dans des situations où il n'a pas été complètement supprimé.

Par conséquent, il est important de trouver un spécialiste en qui vous aurez confiance

Complications

Les amygdales sont constituées de tissu lymphatique et font partie du système immunitaire. Assurant une fonction barrière et immunogène, les amygdales empêchent le développement de nombreuses maladies. L'apparition de croissances sur les amygdales perturbe l'activité de l'organe. Les nœuds élargis permettent aux micro-organismes pathogènes de se cacher, ce qui contribue à l'apparition de processus inflammatoires chroniques. La croissance, les changements de structure entraînent les conséquences suivantes:

  • toux prolongée, mal de gorge chronique, bronchite;
  • les violations du timbre vocal deviennent irréversibles;
  • le pus est présent dans les zones du larynx;
  • les muqueuses de l'organe s'atrophient, une faible sensibilité se développe.

Les processus oncologiques sont rares, ils peuvent être guéris lorsqu'ils sont identifiés à un stade précoce. Les polypes constituent une menace pour la santé avec une croissance incontrôlée sous l'influence de facteurs provoquants.

Symptômes

Le néoplasme peut être remarqué indépendamment lors de l'examen de la gorge. Il ressemble à une tache de teinte rouge, avec une structure lobulaire à la frontière claire. La prolifération peut être de différentes tailles, la coque de surface est lisse, sans renflements. Le nœud de gorge est rose, blanc, bleu et gris. L'apparition sur la corde vocale conduit à une voix enrouée.

La propagation du polype se manifeste par les symptômes suivants:

  • difficulté à respirer;
  • douleur dans la colonne cervicale;
  • la voix disparaît;
  • transpiration;
  • salivation abondante;
  • troubles de la parole chez un enfant de moins de cinq ans;
  • douloureux à avaler;
  • sensation de présence d'un corps étranger;
  • la toux est accompagnée de sang.

Les symptômes ne sont pas toujours présents, le plus souvent la maladie est asymptomatique. Un enfant de moins de cinq ans se caractérise par des excroissances juvéniles, qui disparaissent spontanément chez un adolescent. Les polypes à petits lobes sont localisés sur les ligaments, puis les excroissances se déplacent dans la zone sous les plis et l'épiglotte, se propageant dans la trachée. Le foyer de prolifération est caractéristique du type juvénile de polypose (un type courant dans l'enfance). Il y a une irritation persistante du larynx, des infections respiratoires régulières.

Symptômes de polypes dans la gorge

Dans la plupart des cas, les symptômes des polypes dans la gorge ne sont pas prononcés. En règle générale, les patients ressentent une légère sensation d'un objet étranger dans la gorge et des chatouillements indolores. Il est possible de juger qu'il s'agit d'un polype si l'inconfort dans la gorge n'est pas accompagné d'un nez qui coule et d'autres signes de maladies virales.

Mal de gorge - l'un des septoms de la présence de polypes

Dans de rares cas, les éléments suivants peuvent être ajoutés:

  • Respiration difficile;
  • Gorge irritée;
  • Perte de voix;
  • Tousser du sang.

La confirmation finale de la présence ou de l'absence de néoplasmes n'est possible que par un examen visuel du larynx. Tout le monde ne sait pas à quoi ressemble un polype dans la gorge, il est donc préférable de consulter un médecin.

Diagnostic de l'éducation

L'oto-rhino-laryngologiste diagnostique la maladie à l'aide de la laryngoscopie.

La tâche principale est de différencier une formation bénigne d'un corps étranger, des tumeurs malignes.

La procédure est réalisée à l'aide d'un fibrolaryngoscope flexible. Il y a aussi un aspect dur, mais son utilisation n'est pertinente que dans les cas où la formation est supprimée. Les cliniques municipales utilisent toujours la laryngoscopie à miroir.

Si le médecin soupçonne l'apparition de cellules malignes, alors

. Elle est plus souvent réalisée après le retrait du polype..

Parfois, il est également nécessaire d'étudier les fonctions vocales, pour cette phonétographie, la stoboscopie, l'électroglottographie sont utilisées.

Traitement des polypes laryngés

Il est possible de débarrasser le patient des polypes du larynx uniquement par une méthode chirurgicale. La pathologie ne se manifeste souvent d'aucune manière, par conséquent, il semblait qu'il n'était pas nécessaire de l'éliminer. Mais l'élimination des polypes est recommandée en raison des complications possibles..

Les méthodes d'élimination des polypes laryngés sont les suivantes:

  • ouvert - c'est l'excision des polypes avec la membrane muqueuse de la paroi du larynx;
  • endoscopique - ablation de la tumeur avec une boucle spéciale ou ce qu'on appelle une pince gutturale;
  • diathermocoagulation - élimination des polypes avec un couteau électrique;
  • destruction laser - coupe de polypes avec un couteau laser.

Raisons de l'apparition

Les polypes apparaissent comme de petites hémorragies qui se forment pendant les larmes. Ces derniers apparaissent pour de nombreuses raisons:

  • crier ou chuchoter
  • les allergies,
  • fumeur,
  • alcool et caféine,
  • air pollué.

Il est à noter que les processus bénins dans le larynx sont souvent causés par des facteurs génétiques, ainsi que par l'effet sur le fœtus de diverses circonstances tératogènes. Ces derniers comprennent les maladies de la mère, l'exposition aux radiations.

Les polypes apparaissent également en raison d'autres causes, par exemple, des maladies inflammatoires chroniques, des troubles immunitaires, des modifications du fonctionnement du système endocrinien.