Principal

Oncologie

Je vais savoir...

Tous les plus intéressants et utiles ici

Réponses à toutes les questions sur le coronavirus.

Puberté chez les garçons: signes et étapes


L'âge de la puberté fait partie intégrante du développement de tout garçon. Si l'enfant lui-même, puis l'adolescent, ne se rend pas compte de l'importance des changements qui s'opèrent pour lui et perçoit quelque chose de complètement inadéquat, alors ses parents doivent comprendre la responsabilité de cette période et s'y préparer. Dans l'article, nous parlerons des principales étapes du développement sexuel, nous répondrons lorsque l'étape importante de la transformation finale d'un garçon en homme commence et se termine chez les adolescents, nous décrivons les signes qui l'indiquent et nous essaierons d'éclairer de manière globale la question de savoir ce qu'est la puberté chez les garçons.

Les étapes de développement

Certaines personnes pensent à tort que la définition de «développement sexuel» est la même que celle de «puberté adolescente». Une telle déclaration est complètement fausse. Pour que le développement des caractères sexuels secondaires se produise, le corps du garçon doit subir un entraînement approprié..

On peut dire que la maturation est le point final du développement sexuel du garçon. On distingue les stades suivants de la puberté, ou plutôt les stades de développement, qui correspondent à certains signes:

  • Stade intra-utérin. Commence à la 12-16ème semaine de vie intra-utérine. Le futur sexe est finalement posé chez le fœtus. Le garçon développe un scrotum et un pénis. Avant la naissance du bébé, les testicules du fœtus se trouvent dans la cavité abdominale et descendent dans le scrotum après la naissance.
  • Âge jusqu'à 9-11 ans. Enfance. Les signes externes commencent à peine à se former, mais la glande pituitaire, une glande importante qui régule de nombreux processus physiologiques, fonctionne déjà. Malgré le fait que cet âge semble insignifiant pour les parents, déjà à ce stade, il est important de dire correctement au garçon d'où viennent les enfants, les principales différences entre les sexes et d'autres aspects sociaux importants..
  • Âge 11-13 ans. La période initiale de la puberté. La glande pituitaire travaille activement sur la libération d'hormones qui stimulent la croissance, augmentent la masse osseuse et les muscles. Les premiers signes des glandes sexuelles apparaissent, caractérisés par un changement de l'odeur de sueur, la structure de la racine des cheveux.
  • L'âge de 13 à 14 ans marque le début de la croissance et du développement actifs des adolescents. Il y a une activation des gonades génitales, ce qui signifie le début de leur sécrétion active d'hormones - androgènes. Sous l'influence des hormones, le développement de caractères sexuels secondaires commence: croissance du pénis, élargissement des testicules. Nous aborderons plus en détail cette étape importante de la maturation des adolescents ci-dessous..
  • Âge 17-18 ans. Pour la plupart des adolescents, c'est à cet âge que toutes les étapes de la puberté sont franchies. Certains continuent de grandir jusqu'à l'âge de 20-22 ans, ce qui peut aussi être la norme. Bien que physiologiquement, le développement sexuel soit complet, le rôle des parents est également important à ce stade. Il est important de former le cadre social correct pour le comportement du futur homme, de lui apprendre à surveiller sa propre apparence, d'inculquer discrètement la responsabilité de son propre avenir et de celui de la famille..

Une participation adéquate des adultes est essentielle à tous les stades de développement et de maturation. Ne laissez pas les enfants, puis les adolescents, seuls avec leurs propres problèmes et inquiétudes.

Manifestations liées à l'âge

Comme mentionné précédemment, l'âge de maturation active commence à 12-13 ans. Certains chercheurs pensent que plus cette étape importante pour les hommes commence tôt, plus la constitution sexuelle du sexe fort sera forte à l'avenir. Bien sûr, nous ne parlons pas de puberté précoce pathologique causée par des maladies.

Signes de puberté chez les garçons:

  • Tout d'abord, il se concentrera sur le développement de caractères sexuels secondaires chez les hommes. À partir d'environ 11 ans, les futurs hommes commencent à augmenter le pénis de manière insignifiante. La longueur moyenne du pénis est de 4 cm. Déjà à l'âge de 14 ans, ce chiffre est de 7 cm et à l'âge de 18 - 10 cm. Ces chiffres ne sont pas une norme absolue. La taille du pénis chez les hommes peut varier considérablement.
  • Développement testiculaire.
  • Pilosité de la région pubienne - elle diffère considérablement de la femelle. Normalement, chez les hommes, entre 15 et 16 ans, la croissance des cheveux a une forme en forme de losange et, entre 17 et 18 ans, le développement des cheveux sur les jambes se termine. À partir de 14 ans, les poils des aisselles commencent à pousser, qui se terminent à 17 ans.
  • Changez le ton de la voix. L'âge de l'inévitable «coupure de voix» est de 13 à 14 ans, mais la formation d'un timbre masculin se termine à 17 ans.
  • Une barbe pousse activement chez les hommes de 17 à 18 ans, mais une moustache est formée à partir de cheveux délicats en vellus de 15 à 16 ans.
  • Engorgement des mamelons. L'âge spécifique d'apparition du trait n'est pas indiqué. Chez les garçons, ce changement peut être léger et passer inaperçu..
  • Maturation des cellules germinales. Les cellules sexuelles, c'est-à-dire les spermatozoïdes, se forment entre 14 et 15 ans. Leur développement se produit en continu et ne s'arrête pas à la dernière étape de la puberté..
  • Éjaculation, c'est-à-dire éjaculation spontanée qui se produit principalement la nuit.

Si nous ne parlons pas seulement du développement de caractéristiques sexuelles secondaires, l'apparence des garçons subira également des changements importants. Les épaules de l'adolescent s'élargissent et le bassin reste étroit. Il y a une croissance intensive de la masse musculaire et des os. Souvent, les parents remarquent que le garçon a grandi de plusieurs centimètres en quelques mois..

En relation avec la libération active d'hormones sexuelles, la structure de la peau et le fonctionnement des glandes sébacées changent. Une production excessive de sébum conduit à la formation d'acné, ce qui conduit souvent au développement de complexes. Il est important que les parents surveillent l'état psychologique de leur garçon à ce stade, car sa réussite future et sa confiance en soi en dépendent..

Les écarts

Malheureusement, il y a des écarts dans le moment moyen de la puberté. Vous pouvez observer:

  • Puberté tardive. Les opinions des médecins sur le moment de la maturation appropriée des garçons diffèrent. Dans la plupart des situations, si le développement des caractères sexuels secondaires se produit tardivement, à savoir que les poils pubiens sont absents jusqu'à 15 ans et que les testicules restent de la même taille jusqu'à 13 ans, on pense que l'adolescent a des anomalies de la puberté. Selon les experts, la puberté tardive est le plus souvent provoquée par:
  1. Anomalies chromosomiques.
  2. Pathologie endocrinienne, caractère à la fois congénital et acquis.
  3. Maladies complexes des organes internes: tractus gastro-intestinal, système cardiovasculaire, diabète sucré, lorsque les complications de la pathologie sous-jacente provoquent un ralentissement du développement naturel du garçon.
  • Puberté précoce. Cela se produit si l'âge auquel le garçon a montré des signes de développement sexuel est de 10 ans. Les raisons de l'apparition précoce de la puberté peuvent être tout à fait naturelles. Si le père grandit tôt, le garçon est susceptible d'avoir un développement sexuel précoce. Le plus souvent, la puberté précoce pathologique commence en raison d'anomalies endocriniennes.

Dans chaque situation spécifique, plus d'un spécialiste devrait s'occuper de l'analyse du cas lorsqu'un adolescent est diagnostiqué avec un écart dans le moment de la puberté, car il existe de nombreuses raisons à l'origine de ce problème. Une approche globale du traitement aidera le garçon à aller mieux. Il est possible d'accélérer ou de ralentir le développement sexuel uniquement en agissant sur la cause des déviations..

Même si la formation des caractères sexuels secondaires chez un garçon est achevée, cela ne signifie pas qu'un garçon de 18 à 19 ans est complètement indépendant et prêt à fonder une famille. En raison de la maturité psychologique insuffisante des adolescents qui ressemblent extérieurement à des hommes mûrs, de nombreuses difficultés sociales peuvent être en attente, qui doivent et peuvent être évitées par les adultes autour du garçon adulte.

Garçons de la puberté

Articles d'experts médicaux

La puberté chez les garçons est principalement caractérisée par l'apparition chez eux dans le processus de croissance de la capacité d'exercer une fonction reproductrice, l'accouchement.

Dans la période d'âge de 11 à 13 ans chez un jeune homme, les mécanismes de production dans l'hypothalamus du cerveau d'une hormone spécifique gonadolibérine sont déclenchés. Il est à noter que la libération de cette hormone dans le corps du garçon se produit dans un premier temps exclusivement la nuit, au stade du sommeil profond. Au cours de la poursuite de la puberté chez les garçons, la dépendance aux phases de sommeil a tendance à diminuer considérablement et l'hormone commence à être sécrétée de plus en plus souvent pendant les périodes d'éveil. Le résultat de l'action de la gonadolibérine est l'activation de la production de spermatozoïdes - la spermatogenèse, ainsi que les hormones mâles androgènes. Les androgènes, à leur tour, provoquent un certain nombre de changements caractéristiques dans le corps..

En particulier, le volume total de la masse musculaire augmente et les os commencent à différer par la quantité accrue de protéines qu'ils contiennent. En conséquence, la taille du corps augmente et ce processus n'est pas uniforme, mais brutal. À différents âges de la puberté chez les garçons, elle peut survenir avec plus ou moins d'intensité. Le pic d'activité de croissance tombe sur 12 et 15-16 ans. La taille du garçon pendant cette période peut augmenter de plus de 10 cm par an. Après 18 ans, la croissance d'un garçon, qui à partir de ces années devient déjà un jeune homme, peut devenir plus d'environ 3 centimètres. En raison de la teneur élevée en hormones androgènes dans le corps, à un moment donné, les zones de croissance des os longs commencent à s'ossifier, ce qui entraîne la fin de leur allongement à l'avenir..

Les organes génitaux des garçons pendant la puberté en cours de développement subissent des modifications, consistant en ce que les testicules et le scrotum, la prostate et les vésicules séminales deviennent plus gros, le pénis augmente. Les premières éjaculations apparaissent chez les garçons de 12 ans et demi à 14 ans.

L'hormone testostérone, qui, avec les androgènes, est produite en grande quantité, provoque l'apparition de la croissance des poils en fonction du type masculin de la racine des cheveux. Un des résultats de l'exposition aux androgènes est que la pomme d'Adam, également appelée «pomme d'Adam», se développe activement. Ceci s'accompagne d'un allongement des cordes vocales, ce qui conduit à la formation d'un timbre relativement bas. Dans le processus de ceci, il peut y avoir une "rupture de la voix".

La puberté chez les garçons est un processus largement individuel, et bien qu'elle se produise généralement dans une certaine tranche d'âge générale, elle dépend souvent de nombreux facteurs dans chaque cas. Ainsi, par exemple, les garçons du même âge peuvent avoir une différence assez importante de taille, de degré de croissance des poils, etc..

Puberté chez les garçons

Lorsque la puberté arrive chez les garçons, le système endocrinien apparaît dans le corps. Avec les particularités de son activité, dans laquelle, dans ce cas, le rôle principal est joué par l'appendice inférieur du cerveau - l'hypophyse, un certain nombre de changements spécifiques se produisant chez l'enfant sont associés. Les hormones produites par l'hypophyse, en grande quantité entrant dans la circulation sanguine, sont transportées vers toutes les parties du corps, agissant comme un stimulateur de la croissance corporelle et de son développement physique intensif. En outre, les hormones de la glande pituitaire activent le fonctionnement des glandes sexuelles mâles - les testicules, qui commencent également à sécréter les hormones correspondantes. La période de la puberté chez les garçons est caractérisée par une augmentation de leur contenu plusieurs fois. Un reflet de cela, à son tour, sont les changements qui se produisent littéralement sous nos yeux avec un enfant en transition, l'adolescence.

Un changement significatif du fond hormonal peut provoquer l'état d'instabilité psycho-émotionnelle inhérent à de nombreux adolescents. Avec une éducation insuffisante et en l'absence de culture interne, les garçons pendant la puberté peuvent faire preuve de nervosité, être agressifs envers leurs aînés, adopter une position négativiste envers tout ce qui vient d'eux. Les actions des adolescents sont caractérisées par une irréflection impulsive, elles sont souvent imprévisibles et contradictoires.

Les questions et les problèmes liés aux relations sexuelles revêtent une importance particulière pour les garçons pendant la puberté. Et ce n'est pas surprenant, car l'essence même de tout ce qui se passe en ce moment est de préparer l'organisme en cours de maturation à l'accomplissement de l'un des objectifs les plus importants de la vie humaine - la procréation..

La puberté chez les garçons est une période très importante pour le développement et la formation de la personnalité. Dans le même temps, chez un adolescent, l'estime de soi et l'auto-identification se forment en grande partie, ce qui détermine le succès et la nature de sa socialisation dans le futur, en fonction des caractéristiques des rôles sociaux joués par les hommes dans la société humaine..

Âge de la puberté chez les garçons

L'âge de la puberté chez les garçons peut s'étendre de 11 à 18 ans. La puberté chez les garçons commence principalement à l'âge de 9-14 ans. Deux à cinq ans après le début de l'âge de transition ou de la puberté, comme cette période de la vie de l'enfant est également appelée, la formation finale des caractéristiques de genre est terminée. Les organes génitaux externes du pénis et des testicules augmentent en taille. Dans les testicules, les processus de spermatogenèse sont déclenchés - la maturation des spermatozoïdes, des hormones mâles sont produites. L'effet de ces hormones est la formation de caractères sexuels secondaires: en plus des changements qui se produisent avec les organes génitaux, la croissance du corps augmente, des poils de type masculin apparaissent dessus avec une croissance des poils dans le pubis et les aisselles, et une barbe commence à pousser. À l'âge de la puberté chez les garçons, le fonctionnement des glandes sudoripares est activé, ce qui entraîne une augmentation de la peau grasse et peut provoquer de l'acné.

L'âge de la puberté chez les garçons est déterminé par un certain nombre de facteurs, dont l'hérédité, la nationalité, les conditions de vie, la nutrition.

En raison d'un stress physique excessif constant, l'apparition de la puberté chez les garçons peut passer à un âge plus avancé et provoquer son ralentissement. Au cours des 100 dernières années, il y a eu une tendance à une diminution progressive de l'âge auquel la puberté commence. Il est généralement admis que la raison en est l’amélioration globale constante des conditions de vie et de la qualité de la nutrition. Il est également possible que les conditions environnementales influencent.

Sur la base de tout ce qui précède, nous résumons que l'âge de la puberté chez les garçons, en général, diminue d'année en année. Ceci est grandement facilité par la consommation d'une quantité suffisante de nourriture, qui se caractérise par une teneur équilibrée en substances essentielles, vitamines et micro-éléments, un niveau élevé d'activité physique et de sport. Pour la puberté normale des garçons, il est également nécessaire d'arrêter de fumer et de se droguer, en inhalant des vapeurs de substances toxiques.

Quand la puberté commence-t-elle chez les garçons?

L'âge auquel les garçons commencent la puberté est principalement de 10 à 12 ans. Cependant, ces chiffres ne sont pas une constante rigide et une sorte de norme inébranlable sans ambiguïté. Dans un certain ensemble de circonstances et en raison de certains facteurs existants de caractère individuel, héréditaire ou social et domestique, le début de la puberté peut être reporté à une date ultérieure. Par conséquent, pour les parents, cela ne devrait pas du tout être une raison de sonner l'alarme si un enfant est entré dans la puberté à 14 ou même à 15 ans. Le retard d'un an ou deux n'a rien d'extraordinaire et de surnaturel..

Néanmoins, à cet égard, un garçon peut ressentir de l'anxiété et s'inquiéter du fait qu'il est en quelque sorte différent de ses pairs, par exemple, qu'il est plus court que leur croissance, et comme tout le monde, il n'a pas ce pistolet sur sa lèvre supérieure, comme s'il indiquait l'âge adulte.... Dans ce cas, il a vraiment besoin du soutien de personnes proches qui ont besoin de le soutenir, d'encourager.

Mais parfois trop tard, lorsque la puberté commence chez les garçons, peut indiquer qu'il existe des troubles. Cette situation nécessite la recherche de conseils auprès de spécialistes et la nomination de mesures correctives appropriées. Ainsi, avec un retard dans l'apparition des premiers signes de puberté chez les garçons entre 12 et 13 ans, il vaut la peine de consulter un andrologue ou un urologue..

Normes de puberté des garçons

Chaque personne à sa manière, bien sûr, est unique et unique, pas comme tout le monde en termes de taille, de poids, de traits du visage et de la totalité de toutes les autres caractéristiques individuelles. Dès le début de la vie, la croissance et le développement se font sur une base individuelle, la transformation d'un enfant en un adulte. Il est important à cet égard d'atteindre la puberté et l'auto-identification, dans ce cas, en tant qu'homme. Après tout, nous venons tous de l'enfance, et cette période merveilleuse, ainsi que la période de transition de l'enfance à l'âge adulte, est très importante. Cette transition se produit chez chaque personne de différentes manières, cependant, il existe certaines normes pour la puberté chez les garçons.

Le critère principal est l'âge auquel les premiers signes apparaissent que les processus dans le corps de l'enfant sont activés en raison duquel la fonction de reproduction doit être actualisée au fil du temps. La puberté chez les garçons commence entre 11 et 12 ans. 14-15 ans est également considéré comme conforme à la norme..

En outre, le changement de la taille des organes génitaux est évalué. Pendant la puberté, les testicules passent de 2,7 cm à 7 ans à 2,8-3 cm au moment de la puberté. À l'âge de 13 ans - jusqu'à 3,6-3,7 cm.

Le pénis de 7 ans au début de la puberté passe de 3-3,5 cm à 3,8 cm et à 13 ans est de 6,3 cm, respectivement.

À l'âge de 15 ans, la taille des testicules augmente généralement à 4 cm et le pénis atteint 6,7 centimètres.

Un autre indicateur est l'apparition de poils corporels. Au début, les poils poussent sur le pubis et à l'âge de 14-15 ans - dans les aisselles. Dans le même temps, la croissance d'un jeune canon sur le menton et au-dessus de la lèvre supérieure est notée.

À peu près au même moment, à l'âge de 14 ans, des émissions commencent souvent à apparaître..

Pendant la puberté, les garçons connaissent deux poussées de croissance majeures. À l'âge de 10-11 ans, un enfant peut s'étirer de 10 cm, à 13 ans, il est possible d'ajouter 7 à 8 centimètres supplémentaires.

Les normes de puberté des garçons sont, bien entendu, approximatives et très moyennes. Une certaine variabilité est certainement possible et quelque part même inévitable. Mais les différences ne sont pas du tout nécessaires et n'indiquent pas dans tous les cas la présence de graves écarts dans le développement de l'enfant. À moins, bien sûr, que leurs valeurs ne sortent trop de l'ordinaire.

Étapes de la puberté des garçons

Pendant la période de la puberté, un par un, les différents stades de la puberté chez les garçons sont remplacés. Souvent, jusqu'au moment même où l'enfant commence à montrer les premiers signes de conditions préalables qui commencent à se former en lui à l'avenir, il acquerra la capacité d'exercer une fonction de reproduction, son développement global est stable et uniforme. Dans ce cas, il n'y a pas de changement évident et significatif du fond hormonal. Tous les processus associés à la puberté chez les garçons atteignent leur apogée principalement deux ans plus tard que chez les jeunes femmes. Les changements notables survenant chez les garçons ne deviennent apparents qu'après l'âge de 12 à 13 ans.

De l'avis de nombreux andrologues, la force de la constitution sexuelle d'un futur homme est principalement déterminée par le jeune âge auquel la puberté a commencé. En ce qui concerne cette déclaration, cependant, il est nécessaire de noter que cela n'est vrai que lorsque l'enfant ne présente aucun trouble du fonctionnement du système endocrinien..

L'un des principaux signes de l'âge adulte à venir est un agrandissement du pénis, qui commence vers l'âge de 11 ans. Le début d'une restructuration active du corps est également mis en évidence par le début d'une augmentation de la taille des testicules à l'âge de 11-12 ans.

À 12-13 ans, en cours de puberté chez les garçons, les poils pubiens commencent à pousser. Au début, la forme de croissance des cheveux est similaire à un losange, et plus tard, à partir de 17-18 ans, les surfaces internes des cuisses rejoignent la zone de croissance des cheveux. Par la suite, il y a une croissance complète des poils du corps en fonction du type masculin de racine des cheveux. La végétation faciale sous la forme de la première peluche douce au-dessus de la lèvre supérieure apparaît pour la première fois à l'âge de 13-14 ans. À 15-16 ans, certains adolescents peuvent arborer une moustache assez évidente et expressive. L'apparition d'une barbe à part entière devrait être attendue d'ici les années 17-18.

Un tel phénomène caractéristique de la période pubertaire des garçons comme une «voix qui se brise» qui mute du fait que le cartilage thyroïdien du larynx se développe en «pomme d'Adam» apparaît à 13-14 ans. En règle générale, la pomme d'Adam est finalement formée à l'âge de 17 ans. A cet âge, le jeune homme acquiert déjà sa propre voix au timbre masculin caractéristique..

La production de cellules germinales mâles - les processus de spermatogenèse commencent à partir de 14-15 ans, ce qui s'accompagne de cas d'éjaculation involontaire - émission.

Les stades de la puberté chez les garçons se terminent entre 16 et 20 ans. Cependant, l'apparition de la puberté ne signifie pas automatiquement qu'un jeune homme peut également être considéré comme pleinement mature psychologiquement. La maturité psychologique et la formation de la personnalité se produisent et surviennent un peu plus tard.

Signes de puberté chez les garçons

Les signes de la puberté chez les garçons se manifestent par un certain nombre de changements spécifiques qui se produisent pendant la puberté et se reflètent à la fois dans leurs manifestations externes et affectant le fonctionnement de divers organes et systèmes du corps.

Le corps du garçon grandit rapidement pendant la puberté, l'enfant devient plus grand et la masse musculaire totale augmente. La largeur de la ceinture scapulaire augmente, la figure commence à acquérir des proportions caractéristiques du corps masculin. Organes génitaux - le pénis et les testicules augmentent en taille.

Peu à peu, des poils se forment sur le corps, en commençant dans l'aine, le scrotum, les aisselles et ensuite dans tout le corps. De plus, les cheveux apparaissent sur le visage. Au début, quelques poils peuvent percer dans les coins de la lèvre supérieure et sur les joues en haut. Au cours de l'année qui suivra, des peluches juvéniles apparaîtront également au-dessus de la lèvre supérieure au milieu..

Pendant la puberté, les garçons peuvent avoir des problèmes de peau. En raison des hormones rampantes dans le corps, le fonctionnement de la sueur et des glandes sébacées change de manière défavorable, ce qui entraîne une augmentation de la peau grasse. Et cela, à son tour, peut provoquer l'apparition d'acné et d'acné sur le corps et sur le visage..

Les cordes vocales augmentent en taille et les muscles de la gorge se développent, et en plus de cela, la formation d'une pomme d'Adam se produit, qui agit comme une cause de la rupture de la voix et de son grossissement. Ce processus commence à l'âge d'environ 13 ans et après une période de deux ans conduit à la formation finale de la voix.

En plus des changements indiqués ci-dessus, que le corps du garçon subit pendant la puberté, il est également nécessaire d'amener ces traits caractéristiques inhérents à l'état psycho-émotionnel dans ce segment difficile de son chemin de vie pour un enfant. Le système nerveux central est dans un état hautement excitable, les réponses comportementales peuvent souvent être imprévisibles et extrêmement contradictoires.

Ces signes de puberté chez les garçons sont causés par le rythme rapide à la fois de la restructuration en cours de tout l'organisme et d'un changement dans le sens général de soi et d'une nouvelle évaluation de soi à la lumière de nombreux facteurs associés au processus d'atteindre la puberté. Il peut être très difficile pour un garçon qui se trouve sur le chemin de la transformation d'un enfant à un homme de s'adapter à eux, et par conséquent, la compréhension et le soutien des parents et des proches sont très importants..

Puberté précoce chez les garçons

Il est possible de dire que la puberté précoce chez les garçons a lieu principalement sur la base du fait que les premiers signes pubertaires sont notés chez un enfant avant qu'il ait réussi à atteindre l'âge de 9 ans..

Outre le retard de la puberté, le début prématuré de la maturation est un argument puissant en faveur de ne pas reporter cette question en veilleuse pour consulter un médecin. La suspicion dans ce contexte devrait être causée par le fait qu'il y a une augmentation de la taille des testicules, une croissance anormalement rapide du corps dépassant le taux de la norme d'âge moyen, l'apparition d'acné sur la peau, la pilosité du pubis et des aisselles, la croissance des poils du visage, ainsi que la voix trop basse et rugueuse de l'enfant..

Un garçon qui entre trop tôt dans la puberté peut avoir comme principales raisons la présence d'un développement anormal des organes génitaux, des troubles thyroïdiens, des formations tumorales dans le cerveau, les conséquences de traumatismes crâniens, des complications dues à des maladies infectieuses, telles que l'encéphalite et la méningite, ainsi que d'autres troubles cérébraux.

Ceci est principalement basé sur le fait que ce sont l'hypophyse et l'hypothalamus qui participent à la régulation de la sécrétion hormonale par les glandes sexuelles périphériques. De plus, certains des facteurs de l'hérédité peuvent conduire à une puberté précoce chez les garçons. Il y a donc une forte probabilité de puberté prématurée lorsque l'enfant a un poids corporel excessif.

La principale conséquence négative de la puberté précoce chez les garçons est le fait que l'enfant cesse de grandir avec elle. Cela est dû au fait que les hormones sexuelles affectent donc négativement les os que les zones de croissance sont fermées - ces parties qui fournissent une augmentation de la longueur. Pour cette raison, les garçons qui deviennent sexuellement matures trop tôt sont nettement inférieurs en taille à leurs pairs..

La puberté précoce chez les garçons est traitée avec succès avec des dispositifs médicaux modernes. La seule condition nécessaire est d'identifier en temps opportun les signes d'un tel processus et de sélectionner les méthodes appropriées. L'effet médical est dirigé, selon les causes établies, contre la maladie sous-jacente, ou des médicaments spéciaux peuvent être prescrits pour inhiber la sécrétion d'hormones sexuelles jusqu'à ce que les processus de croissance soient terminés.

Puberté retardée chez les garçons

La puberté tardive chez les garçons est principalement indiquée si, après avoir atteint l'âge de 14 ans, l'enfant ne présente aucun signe indiquant le début de la puberté.

Ce fait, cependant, ne signifie pas qu'il doit éveiller le soupçon qu'il a été provoqué par la présence de toute anomalie du développement. Et peut-être est-ce dû à certaines caractéristiques génétiques, à une prédisposition héréditaire de tous ou de la plupart des mâles d'une famille particulière à l'apparition tardive du développement de leur capacité à avoir des enfants. Ce phénomène est assez courant et est connu comme un retard constitutionnel de la puberté et physique. Dans ce cas, la puberté chez les garçons est précédée d'une période avec un taux de croissance absolument normal, dont l'intensification et l'apparition de caractéristiques caractéristiques de la puberté peuvent commencer et seulement à l'âge de 15 ans.

La présence de maladies est capable de retarder la puberté chez les garçons, au cours de laquelle des troubles hormonaux importants sont provoqués. Cela peut se produire en relation avec une tumeur affectant l'hypophyse et l'hypothalamus - les appendices du cerveau responsables des processus de la puberté. Une quantité insuffisante ou un arrêt complet de la production d'hormones importantes pour la croissance des organes génitaux - les gonadotrophines - peut empêcher le développement sexuel. Avec un certain nombre de maladies rénales chroniques, de diabète sucré, etc., la puberté est également souvent retardée.

Avec un développement sexuel retardé chez les garçons, avec des membres supérieurs et inférieurs relativement longs, il existe un physique fragile, une taille haute, dans les proportions du corps, la largeur des hanches dépasse la largeur des épaules. Il y a un sous-développement des organes génitaux, le pénis est très petit, le scrotum ne s'affaisse pas, il n'y a pas de croissance des poils du pubis et des aisselles, aucune émission ne se produit.

S'il y a un retard de la puberté chez les garçons, il faut garder à l'esprit qu'il est lourd d'au moins une aggravation de l'état psycho-émotionnel d'un adolescent atteint de ce problème, et menace en outre d'infertilité. Dans le même temps, le traitement ne présente pas de difficultés particulières si les raisons sont établies à temps et si les mesures médicales nécessaires sont prescrites. À l'adolescence, il peut être traité dans les 2-3 mois..

Puberté tardive chez les garçons

La puberté tardive chez les garçons dans certains cas peut ne pas être directement liée à des anomalies du développement, mais représente la norme au sein de certaines familles individuelles, dans lesquelles la puberté chez les hommes commence généralement plus tard que l'âge, qui est le taux moyen général. C'est une tendance générale pour une telle famille, et la puberté chez les garçons, qui commence un peu plus tard, se produit alors avec un taux de croissance et de développement tout à fait normal..

Il existe un certain nombre de signes caractéristiques sur la base desquels il devient possible de vérifier l'apparition tardive de la puberté chez les garçons. La différence la plus évidente et la plus évidente entre ces enfants est l'hypostature - c'est-à-dire qu'ils sont généralement plus petits que leurs pairs. Le symptôme suivant est que lorsque le garçon a atteint l'âge de 15 ans, il n'a pas eu d'augmentation des testicules. Vous pouvez également parler de puberté tardive chez les garçons, sur la base du fait qu'il n'y a pas de croissance des poils pubiens à ces années.

La présence de certaines anomalies chromosomiques chez un enfant, en particulier le syndrome de Klinefelter, peut conduire à une puberté tardive chez les garçons. Avec cette maladie génétique, le chromosome sexuel féminin Y est attaché au chromosome mâle XY en une seule quantité ou plusieurs à la fois. En conséquence, toutes sortes de perturbations dans le fonctionnement du système endocrinien apparaissent, dont l'une des manifestations est une diminution de la production d'hormones sexuelles mâles dans les testicules. Lésions tumorales de l'hypophyse ou de l'hypothalamus - une zone du cerveau, associée aux processus de la puberté, provoque une diminution de la quantité de gonadotrophines, sous l'influence de laquelle la croissance active des organes génitaux se produit.

Ainsi, la puberté tardive chez les garçons survient en raison de l'hérédité, ainsi que dans le contexte d'un certain nombre de maladies avec un déséquilibre hormonal dans le corps, ce qui se traduit par le ralentissement de la croissance corporelle et le développement des organes génitaux des garçons. Lorsque le début de la puberté survient un peu plus tard qu'à l'âge, qui est considéré comme la norme, et se déroule ensuite à un rythme normal, cela ne nécessite souvent pas de correction particulière. Les mesures médicales en cas de retard anormal de l'entrée de l'enfant dans la puberté sont principalement réduites au traitement de la maladie sous-jacente qui l'a provoquée..

La période de développement sexuel des garçons et des filles: étapes de maturation

Les caractéristiques génétiquement inhérentes du corps se manifestent même dans la petite enfance. Les garçons et les filles se différencient non seulement par leurs organes génitaux, mais aussi par leur comportement et leur apparence..

À la puberté, de telles différences deviennent apparentes, car le corps est sous une influence hormonale intense pendant la période de transition..

La description

La puberté est le processus de fonctionnement actif des gonades, qui conduit à la transformation des organes génitaux. Des caractères sexuels secondaires commencent à apparaître.

Ce phénomène se caractérise par de graves transformations du système endocrinien, qui affectent l'activité des systèmes nerveux et cardiovasculaire. Le résultat de telles transformations du corps est le début du stade de maturité physiologique..

Le deuxième nom du processus est la période pubertaire, que chaque enfant traverse individuellement. Cependant, cette étape repose sur un mécanisme unique. Les premiers signes de la puberté apparaissent sous forme de pigmentation des organes génitaux, l'apparition de poils dans la région pubienne.

Chez les filles, l'âge moyen de la puberté est de 13 ans, soit quelques années plus tôt que chez les garçons. Le moment où un adolescent entre à la puberté dépend de facteurs tels que:

  • sexe de l'enfant;
  • nationalité;
  • les conditions de vie et nutritionnelles;
  • climat.

À la puberté, des changements comportementaux et physiques importants affectent tous les adolescents..

De tels changements sont inévitables et naturels, car ils permettent de continuer la course dans le futur..

Lorsque la puberté commence chez les garçons, les premiers symptômes de l'âge adulte sont les émissions, et chez les filles, les menstruations.

La production hormonale active provoque une détérioration prononcée du caractère: l'adolescent devient agressif, colérique, renfermé. De plus, il y a un désir d'attirer l'attention et de plaire au sexe opposé..

Important! Dans les moments de changements psychologiques et physiologiques aigus, une personne qui grandit a besoin de l'aide et du soutien de ses parents.

Des hormones spéciales influencent la formation de signes secondaires. La violation du développement sexuel est souvent diagnostiquée: prématurée ou tardive.

La maturation tardive est due à un dysfonctionnement de la glande pituitaire et des glandes endocrines. Précoce - caractérisé par l'apparition prématurée de signes secondaires, une croissance intensive.

Caractéristiques sexuelles

Le développement des caractéristiques sexuelles et de la formation génitale chez l'homme et la femme n'est pas identique et se produit à des intervalles de temps différents.

Les œufs femelles se développent déjà dans l'embryon, mais ne commencent à s'activer que lorsque la fille atteint l'âge de 12 ans. La production de sperme commence chez les garçons à 13 ans.

Certaines hormones contrôlent et influencent le développement des traits d'identité de genre. Le corps masculin est dominé par la testostérone, qui est responsable de la puissance et de la force. Chez les femmes - œstrogènes, progestérone. Ces hormones favorisent la fertilité (fertilité).

Les caractéristiques sexuelles primaires sont des caractéristiques individuelles génétiquement déterminées inhérentes au corps - organes génitaux.

À la huitième semaine de grossesse, la libération d'hormones sexuelles féminines ou masculines se produit. C'est la clé de l'identité de genre..

Chez la femme, les principaux signes sont:

  • utérus;
  • trompes de Fallope (utérines);
  • les ovaires;
  • clitoris;
  • vagin;
  • lèvres.

Intéressant! Le sexe de l'enfant à naître peut être établi à 12 semaines de développement intra-utérin.

Le corps masculin est caractérisé par la présence de tels signes:

  • pénis;
  • scrotum;
  • prostate;
  • testicules;
  • les vésicules séminales;
  • canal déférent.

Le développement des caractères sexuels secondaires dépend de la formation génitale.

Garçons

La puberté saine chez les garçons survient entre 10 et 13 ans. Cette étape est caractérisée par des poussées hormonales lumineuses qui provoquent des changements d'apparence..

L'hypothalamus commence à produire de manière intensive de la gonadolibérine, qui contrôle la synthèse des hormones mâles. Un adolescent a un déséquilibre hormonal.

Le développement sexuel chez les garçons n'est pas inattendu, le corps s'y prépare progressivement.

  1. 1,5 à 2 ans. L'enfant prend conscience d'être un homme.
  2. 4-6 ans. Copie inconsciemment les habitudes et les actions des hommes.
  3. 7-8 ans. Le modèle de comportement masculin est nettement exprimé.
  4. 10-11 ans. Le début de la période de transition.

La croissance est caractérisée par les premiers changements somatiques (corporels) et psychologiques importants qui surviennent pendant la puberté.

Le système reproducteur de l'enfant commence à subir des changements particulièrement importants. Une croissance significative du pénis et du scrotum est enregistrée. Les testicules augmentent également en taille, les vésicules séminales fonctionnent activement.

C'est pendant cette période qu'un adolescent a une véritable érection et les premières émissions - symptômes de maturité. Les érections s'accompagnent d'une éjaculation nocturne incontrôlée, ce qui est normal..

Remarque! La pollution est un fait de la croissance saine d'un garçon. Ils ne sont pas le résultat de la masturbation ou d'un contact sexuel..

Une autre caractéristique de la puberté chez les garçons est la formation de poils dans la région génitale, dans les aisselles, la poitrine, sur le visage..

De plus, les androgènes affectent la croissance du larynx, entraînant un épaississement et une mutation des cordes vocales. En parallèle, il y a ossification du cartilage thyroïdien - pomme d'Adam.

Pendant la puberté, le garçon subit également des changements physiques: le système musculaire se développe, les épaules deviennent plus fortes. La peau subit des processus désagréables en raison du fonctionnement accru des glandes sébacées.

L'épiderme devient gras avec le temps, l'acné apparaît. Les traits du visage sont allongés, la mâchoire inférieure est agrandie. L'odeur de la sueur devient dure.

Filles

La durée de la puberté chez les filles est de deux ans, le résultat de la maturité biologique est le jour de la première menstruation. La formation physiologique peut commencer à l'âge de 9 et 13 ans.

Ce sont des variantes de la norme. Mais en l'absence de signes de maturation chez une fille de 15 ans, vous devez penser au développement sexuel retardé et consulter un médecin. Cette condition provoque de graves pathologies..

Dans la pratique médicale moderne, les cas du début de l'âge adulte sont de plus en plus diagnostiqués. Cela dépend du dysfonctionnement des gonades. Avec cette pathologie, les signes secondaires de genre apparaissent jusqu'à dix ans..

Le principal symptôme du début de la maturation est la présence de menstruations. Il faut comprendre que la cyclicité ne s'établit pas immédiatement, mais après un an. Par conséquent, vos règles peuvent être irrégulières..

Les signes féminins d'un développement sexuel sain comprennent:

  1. La croissance «bondit». Un enfant peut ajouter jusqu'à 10 cm par an, puis ce chiffre cesse d'augmenter complètement. Après l'apparition de la première menstruation, la croissance de la fille ralentit soudainement..
  2. Gain de poids. A 11 ans, l'enfant a un bon appétit, ce qui entraîne une prise de poids de 9 kg par an.
  3. Agrandissement des glandes mammaires. Au départ, le mamelon est retiré, les aréoles sont dilatées et la glande se rétrécit. Normalement, au moment de la première menstruation, la forme du sein devient physiologiquement correcte..
  4. Changements d'apparence. La puberté chez les filles est caractérisée par la croissance des poils sur le pubis, au niveau des aisselles. De plus, les cheveux induits par les hormones peuvent changer structurellement et devenir plus forts. La silhouette d'une fille plus âgée prend des contours féminins.

Les parents sont également confrontés à une étape de vie difficile. Ils doivent devenir tolérants à d'éventuels malentendus avec l'enfant..

De plus, un point important est de préparer la fille à l'avance pour le processus de maturation à venir et le premier mois.

Adolescents

Au cours de la transformation progressive en hommes et en femmes, des changements physiologiques sont observés sous l'influence du processus de production d'hormones sexuelles.

Le résultat de ces transformations est la maturité biologique, l'émergence du désir sexuel et la possibilité de reproduction. Mais ce n'est pas un fait de la pleine maturation d'un adolescent..

Pour la formation d'une personnalité consciente, un développement physique complet et un développement mental sont nécessaires. De plus, ce dernier domine.

Le processus de puberté de l'adolescent dépend en grande partie du mode de vie et de l'atmosphère psychologique de la famille: une dépression fréquente ralentit le processus.

L'intelligence est encore enfantine, cela ne permet pas à un enfant adulte de se socialiser pleinement dans la société. Psychologiquement, un adolescent n'est pas prêt pour la procréation.

Un événement important dans la vie d'une fille et un signe de sa maturation est la première menstruation. Cependant, ce fait ne signifie pas qu'il est prêt à concevoir et à porter un fœtus, car la menstruation n'est pas constante..

Les rêves humides et la production spontanée de spermatozoïdes sont un signe naturel de la puberté chez les adolescents.

La durée du processus de développement sexuel est d'environ sept ans. Les enfants qui grandissent plus lentement que leurs pairs ont souvent des problèmes émotionnels et des complexes.

Les parents doivent être délicats, leur tâche est d'expliquer à la personne mûre toutes les nuances de la puberté.

Puberté retardée

La puberté retardée (DPD) est diagnostiquée lorsqu'il n'y a pas de manifestations physiques ni de symptômes de croissance: chez les filles après 13 ans, chez les garçons - 14 ans.

Avec le développement sexuel retardé chez les filles, il n'y a pas d'augmentation mammaire, il n'y a pas de menstruation. Il y a un arrêt dans la formation de signes secondaires.

Les raisons du retard dans la croissance comprennent:

  • Troubles endocriniens;
  • déséquilibre chromosomique;
  • facteur héréditaire;
  • les tumeurs;
  • maladies chroniques;
  • Diabète;
  • asthme.

La puberté tardive s'accompagne souvent de pathologies de croissance, d'un dysfonctionnement des organes internes.

Parallèlement à ces dysfonctionnements, la transformation mentale est retardée, la sphère émotionnelle est affaiblie.

Vous devriez consulter un médecin pour identifier les causes de la violation. Mesure thérapeutique obligatoire - surveillance de la croissance annuelle, symptômes de formation saine, âge osseux, taux hormonaux.

Qu'est-ce que la puberté

La puberté est considérée comme la période de l'âge de transition chez les adolescents, lorsque les processus de croissance se produisent avec l'enfant. C'est un segment de la vie de l'enfance à la maturité biologique. La puberté coïncide avec le moment de la maturation: 12-15 ans pour les filles, 13-16 ans pour les garçons.

Dans la phase pubertaire, en plus des transformations physiques, le stade de l'attraction sexuelle commence. L'adolescent est envahi par des désirs d'orientation érotique, de contact corporel.

En raison des effets hormonaux, les organes génitaux deviennent plus sensibles, ce qui provoque une hypersexualité et une fixation sur le sexe opposé.

Cependant, le corps de l'enfant n'est pas prêt pour la mise en œuvre immédiate de la fonction sexuelle. Les parents doivent contrôler les actions de l'adolescent afin qu'il ne nuit pas à sa santé, car à ce moment les enfants sont flexibles et susceptibles d'être influencés de l'extérieur.

Dans le monde moderne, il existe une tendance au développement précoce de l'enfant. Il a été établi que la puberté chez les garçons et les filles survient il y a plus d'un siècle. L'urbanisation, une alimentation différente, un excès de sucre et de protéines dans les aliments sont considérés comme les raisons de l'accélération..

La puberté survient individuellement pour chaque enfant. Durant cette période difficile, il est nécessaire d'établir la confiance avec l'adolescent et de le soutenir de toutes les manières possibles..

Puberté chez les adolescents: signes et caractéristiques.

La période de la puberté est une étape naturelle du développement physiologique de chaque enfant, qui s'accompagne du développement de caractères sexuels secondaires.

Pour les adolescents arrivés à maturité, la vie intime devient un phénomène physiologiquement normal sans préjudice de la santé et du développement du corps. Bien sûr, pour créer une famille et être parents, il ne suffit pas de la maturité physique, pour cela il faut mûrir à la fois intérieurement, psychologiquement.

Quand la puberté arrive?

Le corps de la fille atteint la puberté à environ 15-16 ans, le corps d'un jeune homme - à 17-18 ans. En moyenne, cette période dure 5 ans, de nombreux facteurs influent sur le calendrier:

  1. hérédité (puberté précoce ou tardive des parents);
  2. l'état de santé (les maladies chroniques et une faible immunité retardent le début de la puberté);
  3. nutrition ou teint (chez les adolescents de faible épaisseur, la maturation survient plus tard);
  4. environnement psycho-émotionnel (le stress et les conditions défavorables retardent le début de la «croissance»).

Signes de maturation chez les garçons

La production d'hormones stimule la formation de spermatozoïdes et d'hormones sexuelles mâles - androgènes.

Cela contribue à:

  • une augmentation de la taille du corps, des changements dans les muscles;
  • élargissement et croissance des organes génitaux;
  • l'apparition des cheveux: d'abord dans la zone intime, puis sur le visage et les aisselles;
  • augmentation du gras de la peau et des cheveux en raison de l'augmentation de la production des glandes sébacées;
  • le développement du cartilage du larynx, à cause duquel la voix des jeunes hommes se brise;
  • la première éjaculation survient vers l'âge de 12 à 14 ans.

Signes de l'apparition de la puberté chez les filles:

  • il y a une forte poussée de croissance, certains ont pris du poids (généralement 1 à 3 ans avant le début des règles);
  • les glandes mammaires se développent et les lèvres gonflent;
  • la silhouette change: au début, les filles ont l'air maladroites, mais ensuite les formes deviennent plus féminines et arrondies;
  • les cheveux apparaissent: d'abord dans la zone intime, puis dans la zone des aisselles;
  • le travail des glandes sébacées augmente, ce qui entraîne une augmentation de la teneur en graisse de la peau et des cheveux, l'acné apparaît;
  • la menstruation commence (avec un développement normal: à 12-14 ans).

Les parents, tout d'abord, doivent se souvenir de l'importance de l'éducation sexuelle pour leurs enfants:

  1. Expliquer les bases de l'hygiène intime.
  2. Calmez-vous lorsque les changements physiques commencent dans le corps afin que les complexes n'apparaissent pas.
  3. Expliquez les problèmes liés au début d'une vie intime et la responsabilité envers vous-même et votre partenaire.

Il est important que l'adolescent soit psychologiquement prêt pour les changements physiques pendant cette période, afin qu'il puisse ressentir le soutien de ses parents - alors la puberté passera facilement et naturellement pour lui..

Et la marque Masculan, quant à elle, garantit la qualité allemande de ses produits..

Filles de la puberté

La puberté chez les filles commence et se termine plus tôt que chez les garçons (respectivement 10-15 ans et 12-19 ans). Parallèlement à l'accélération du taux de développement physique général (accélération) dans le monde moderne, il y a un ralentissement du taux de puberté. Et tout de même, la puberté et la capacité d'avoir des enfants se développent beaucoup plus tôt que les capacités mentales et matérielles d'élever et de subvenir aux besoins de votre enfant. C'est le principal danger du début précoce de l'activité sexuelle: dans le manque de préparation psychologique et mentale de l'adolescent, son analphabétisme, le manque d'indépendance, incl. et matériel. Par conséquent, il n'y a pas de conditions générales recommandées pour le début optimal de l'activité sexuelle: tout dépend du degré de maturité psychologique d'une personne, de sa responsabilité, de son alphabétisation. Par conséquent, la puberté ne signifie que ce qu'elle signifie, et en aucun cas qu'une personne est devenue adulte, ou qu'elle peut avoir des enfants, ou qu'elle a finalement grandi et peut prendre de l'alcool et des drogues, car ils ne peuvent plus lui faire de mal. La puberté signifie seulement la fin de l'enfance et l'entrée dans une nouvelle période de la vie - la jeunesse.

Caractéristiques sexuelles primaires: sont pondues pendant la période prénatale, sont disponibles chez un nouveau-né, dépendent du sexe génétique. Ceux-ci incluent les organes génitaux externes et internes. Avoir une personne tout au long de la vie.

Caractères sexuels secondaires: apparaissent pendant la puberté, disparaissent après la ménopause. Dépend des niveaux hormonaux. Ceux-ci comprennent: la croissance des poils du pubis et des aisselles, chez les hommes - le visage, la poitrine, les jambes, etc.; glandes mammaires développées; changements dans le squelette, la forme du corps, la distribution des tissus adipeux et musculaire; changements de voix; différences de caractère, de tempérament, de caractéristiques psychologiques et mentales; menstruation chez les filles et éjaculation chez les garçons; capacité sexuelle.

Dans l'enfance et la vieillesse, une personne n'a que des caractéristiques sexuelles primaires soutenues par un niveau minimum d'hormones sexuelles surrénales.

1. Accélérer la croissance

Avant la puberté (puberté), il y a une forte poussée de croissance (taux de croissance d'environ 10 cm par an). Chez les filles, cela commence plus tôt, les taux sont moins prononcés et se terminent plus tôt. Par conséquent, les filles dépassent d'abord les jeunes hommes qui ne sont pas encore arrivés à la puberté, puis elles cessent de grandir pour toujours, et les jeunes hommes les laissent loin derrière. Différents os se développent à des rythmes différents, d'où le changement des proportions corporelles, de l'angularité: les mains et les pieds, les os du crâne facial (allongement du visage) se développent plus vite, et au dernier tour le tronc. Par conséquent, les adolescents semblent minces, avec de longs bras et jambes maladroits, avec un visage de cheval..

Parallèlement à la croissance du squelette, la croissance et le développement des muscles se produisent. La fonction est toujours en retard par rapport à la structure qui en est responsable, la croissance musculaire ne suit pas la croissance du squelette (bras de bâton), et la croissance des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins ne suit pas la croissance musculaire, d'où le manque de coordination des mouvements, la maladresse des adolescents.

Le moindre degré de développement musculaire chez les filles ne signifie pas qu'elles n'ont pas besoin de muscles forts. Il y a certains muscles dont une femme a besoin en premier lieu - ce sont les muscles abdominaux, le plancher pelvien et les muscles pectoraux, qui donnent la forme de la poitrine et de l'abdomen et aident à l'activité sexuelle et à l'accouchement..

2. Telarche - maturation et croissance des glandes mammaires

Commence à 10 ans, avec une croissance accélérée. L'avant-dernier stade de développement des glandes mammaires est atteint à l'âge de 16 ans et le dernier - lors de l'alimentation du bébé. Par conséquent, ne vous inquiétez pas de la taille insuffisante de la glande - elle continue de croître. Les petits seins immatures ne nécessitent pas de soutien-gorge, bien au contraire. En aucun cas, un soutien-gorge ne doit serrer, frotter, interférer ou, en général, se faire sentir. Un soutien-gorge n'est pas un signe de féminité, vous n'avez donc pas besoin de le porter sans en avoir besoin.

La croissance mammaire commence par la croissance du mamelon et de l'aréole. La couleur du mamelon peut aller du rose clair au brun foncé, elle ne dépend que de la quantité totale de pigment dans le corps (couleur de la peau, des cheveux, des yeux) et rien d'autre, n'affecte pas la fonction ou la sensibilité de la glande.

Des cheveux foncés peuvent apparaître autour du mamelon. S'ils sont célibataires, il s'agit d'une variante de la norme (en particulier chez les femmes de l'est et du sud aux cheveux et à la peau foncés). Si leur nombre commence à déranger, il est préférable de consulter un gynécologue-endocrinologue, surtout si cela s'accompagne de la croissance des cheveux sur le visage, l'abdomen, les hanches.

Les veines peuvent apparaître sous la peau de la poitrine, en particulier chez les filles à la peau claire - c'est la norme.

Avant vos règles, vos seins peuvent gonfler et faire mal. En fonction de la gravité de ces symptômes, vous pouvez choisir les moyens de les atténuer. Dans les cas bénins, vous pouvez faire des infusions à base de plantes, des vitamines; dans les cas plus sévères, accompagnés d'autres plaintes de syndrome prémenstruel, la consultation d'un gynécologue-endocrinologue est nécessaire.

3. Pubarche - croissance des poils pubiens

Commence à partir de 10-11 ans. La dernière étape est atteinte à l'âge de 15-16 ans. La couleur des cheveux, la raideur, la boucle dépendent uniquement des caractéristiques génétiques et n'affectent pas la fonction sexuelle.

Chez les filles, la croissance des poils pubiens se présente sous la forme d'un triangle avec une bordure supérieure horizontale claire. Les poils individuels allant au nombril ne disent rien, et une croissance notable des poils dans la ligne médiane de l'abdomen, s'approchant d'une forme de diamant, est une raison pour contacter un gynécologue-endocrinologue. La croissance des cheveux ne doit pas s'étendre loin dans l'intérieur des cuisses. Les hormones sexuelles féminines inhibent la prolifération des cheveux, tandis que les hormones sexuelles mâles stimulent.

À partir d'environ 13 ans, les poils commencent à pousser dans les aisselles et la face antérieure de la jambe. Chez les femmes modernes, en général, le niveau d'hormones sexuelles féminines est réduit et le niveau d'hormones sexuelles mâles est augmenté. Par conséquent, les poils des jambes ne sont plus une rareté, mais une variante de la norme. Cette croissance des cheveux ne doit pas s'étendre au dos et à l'intérieur des cuisses, sinon c'est le signe d'une augmentation du taux d'androgènes (hormones sexuelles mâles), en particulier en combinaison avec des cheveux sur la poitrine, l'abdomen, le visage.

Comment gérer l'augmentation de la croissance des cheveux?

Ne vous rasez jamais les jambes! Le rasage ne fait que rendre vos cheveux plus épais et plus durs (demandez aux hommes). Nous coupons, coupons, «rafraîchissons» spécialement les cheveux de la tête pour les rendre plus épais et pousser plus vite - le mécanisme est le même. De plus, le rasage s'accompagne de coupures qui font mal, s'enflamment, saignent et, surtout, les jambes rasées sont visibles à un kilomètre de distance. Même en hiver, ne vous autorisez pas cette procédure rapide et facile - en été, vous aurez les jambes rugueuses, bleues, avec des points noirs. Croyez-le ou non - regardez le menton d'une brune rasée de plus de 30 ans.

Les jambes ne peuvent être épilées. Dans le même temps, les cheveux sont complètement épilés, avec la racine, de sorte que le nouveau pousse plus lentement, chaque fois qu'il devient plus mince et plus léger. Cependant, c'est bien sûr beaucoup plus douloureux, plus long et plus cher que le rasage..

Les crèmes dépilatoires ont un effet de rasage en ce qu'elles ne dissolvent que la partie externe des cheveux sans affecter la racine. De plus, ils peuvent provoquer des brûlures chimiques ou des allergies. Le lendemain, le même chaume pousse.

Les épilateurs mécaniques extraient les poils par les racines. L'effet dure 1 à 2 semaines. La procédure est douloureuse et demande de la patience. Les bandes de cire font tout en même temps, en un seul passage.

La meilleure méthode d'épilation est l'épilation électrique ou au laser. Il s'agit d'une épilation irréversible. Il ne doit être effectué que dans des institutions hautement qualifiées, sinon vous pouvez gagner des cicatrices.

Il est souhaitable d'épiler uniquement les jambes! Les poils sous les aisselles et le long de la ligne du bikini ne doivent être rasés ou enlevés qu'avec une crème dépilatoire (en respectant soigneusement l'hygiène, car il existe un risque d'infection des glandes sudoripares, menaçant une intervention chirurgicale). Il est préférable de décolorer les poils du visage avec du peroxyde d'hydrogène ou de la cire dans un salon de beauté.

L'épilation n'est pas l'élimination de la cause de la chute des cheveux! Contactez votre gynécologue-endocrinologue, il existe des médicaments spéciaux, des antagonistes des androgènes. Ils réduisent la gravité de la pilosité, la peau grasse et le nombre d'acné. Ils ne peuvent être utilisés que selon les directives d'un médecin, car ils sont hormonaux.

4. Changements de peau

En raison de la croissance active du squelette, la peau n'a pas le temps de se développer et commence à s'étirer. Pour éviter les dommages, les fissures dans la peau étirée, les glandes sébacées commencent à travailler activement en sécrétant du lubrifiant. Ces glandes sont situées à la base des cheveux, de sorte que les cheveux deviennent également gras. La seule façon de gérer l'excès de sébum est une bonne hygiène. Les cheveux doivent être lavés tous les jours avec des shampooings spéciaux pour cheveux gras, adaptés à un usage fréquent. Les zones de formation accrue d'acné (glandes sébacées obstruées qui sont enflammées en raison d'une infection pénétrée) - dos, poitrine, cou - doivent être lavées avec du savon ou des produits de douche. Votre objectif est de dégraisser la peau, mais pas de la sécher complètement, car la peau sèche est bien pire qu'une peau grasse, des rides irréversibles se forment très rapidement dessus.

Le visage ne peut pas être lavé avec du savon. Il existe des lotions spéciales pour le lavage. L'essentiel est de surveiller votre peau. Pour la plupart, il est de type mixte: sur le front, le nez et le menton - gras, sur les joues - sec. Vous utiliserez différents produits de soin pour différentes zones de votre visage. La peau sèche nécessite des crèmes nourrissantes grasses, surtout avant de sortir, surtout en plein soleil ou en gel.

L'acné ne doit en aucun cas être évincée et généralement touchée avec vos mains! Vous poussez l'infection, qui est confinée à un endroit, profondément dans la peau, dans les vaisseaux sanguins. Le visage a un soi-disant. "triangle de la mort", il existe des veines qui communiquent avec les veines du cerveau. Si une infection les pénètre, une inflammation des membranes ou du cerveau lui-même peut se développer - méningo-encéphalite. De plus, en pressant l'acné, vous stimulez la multiplication des cellules du tissu conjonctif et la plaie est envahie par une cicatrice. La seule façon de se battre est la propreté. Ne touchez pas inutilement votre visage avec vos mains, n'utilisez pas de produits cosmétiques de mauvaise qualité, n'essayez pas de couvrir l'acné avec du fond de teint, car il obstruera encore plus les pores et provoquera plus d'inflammation. Lavez-vous le visage plus souvent, mangez moins d'aliments sucrés et gras, car ces produits stimulent la production de sébum.

Lors d'une poussée de croissance, la peau peut s'étirer tellement que des vergetures peuvent apparaître sur les cuisses, l'abdomen et les glandes mammaires - des rayures violettes qui deviennent blanches avec le temps. S'il y en a peu, c'est une variante de la norme..

5. Métabolisme des graisses

La forme du corps commence à devenir féminine: petite taille; jambes plus courtes par rapport au corps que chez les hommes; épaules arrondies étroites, hanches larges arrondies; glandes mammaires développées; grosses fesses; répartition caractéristique des graisses: abdomen, cuisses. En effet, le tissu musculaire chez les filles se développe beaucoup plus lentement et moins prononcé que chez les hommes, et le tissu adipeux, cible des hormones sexuelles, se développe sur les parties du corps où une protection maximale des organes internes est nécessaire (chez les hommes, cette protection est assurée par les muscles, les femmes des muscles abdominaux forts rendraient difficile le port d'un bébé). La suralimentation, une faible activité physique, un mode de vie sédentaire, la passion pour les sucreries, conduit à une violation du métabolisme des graisses et, par conséquent, à une violation de la puberté, car l'échange d'œstrogènes et la synthèse des androgènes se produisent dans le tissu adipeux.

6. Ménarche - l'apparition de la première menstruation

Âge 12-15 ans. Les écarts par rapport à cet intervalle, en particulier les plus forts, sont la raison pour laquelle il faut contacter un gynécologue.

Avec le début de la puberté, la fille commence à grandir activement et à mûrir les organes génitaux externes et internes sous l'influence d'hormones sécrétées par les glandes endocrines. Les glandes sexuelles obéissent à la glande endocrine régulatrice - la glande pituitaire, située dans le cerveau. La synthèse des hormones hypophysaires conduit à l'apparition de signes externes de puberté. L'hormone de croissance affecte la croissance et l'ossification du cartilage; L'ACTH stimule les glandes surrénales, dont les hormones (y compris les androgènes) sont responsables de la croissance des poils dans le pubis et les aisselles, des changements métaboliques et de l'adaptation à une situation stressante. La prolactine stimule la maturation et la croissance des glandes mammaires. Les hormones gonadotropes favorisent la croissance et la maturation des glandes sexuelles - les gonades.

Dans l'ovaire, les hormones sexuelles féminines, les œstrogènes, commencent à être synthétisées. Les organes cibles des œstrogènes sont tous les tissus et organes. Tout d'abord, la croissance et le développement des organes génitaux externes et internes (organes génitaux) se produisent. La muqueuse vaginale mûrit, se plie, son épithélium commence à se décoller, une petite quantité de sécrétions muqueuses apparaît - c'est la norme. Si vous changez leur couleur, leur consistance, leur odeur, vous devez contacter un gynécologue sans hésitation. Presque toutes les femmes ont une sorte d'infections chroniques des voies génitales, qui se transmettent par des moyens ménagers (à travers les serviettes, le savon, dans la piscine, les toilettes, etc.). À un stade précoce, ils sont tous guéris, à un stade chronique - presque jamais! Évitez les infections chroniques!

Les organes génitaux externes et internes se développent, atteignent la taille correspondant à l'état adulte. La membrane muqueuse de l'utérus commence à subir des changements cycliques, car la libération d'hormones de la glande pituitaire et, par conséquent, des ovaires, se produit de manière cyclique. C'est la principale différence entre le fonctionnement des systèmes reproducteurs chez l'homme et la femme: chez l'homme, tout se passe constamment, tout au long de la vie, et chez la femme - de manière cyclique, avec un début et une fin brusques de l'activité des glandes sexuelles. La durée du cycle menstruel établi est de 21 à 35 jours. Le cycle s'établit, au maximum, un an après la ménarche. La durée des règles est de 3 à 7 jours, le volume de sang perdu est de 30 à 50 ml (pas plus de 80 ml). Faites attention à ces chiffres, un écart par rapport à eux, en règle générale, signifie une sorte de dysfonctionnement du système reproducteur et nécessite un appel à un gynécologue.

Au début du cycle, la FSH est libérée de l'hypophyse, provoquant la maturation des ovocytes dans l'ovaire. Les follicules en croissance libèrent des œstrogènes. En 5 jours, le follicule dominant est sélectionné, le meilleur de tout ce qui est entré en croissance. Le reste meurt, il pousse jusqu'à atteindre un diamètre de 20 mm. Ce follicule synthétise le niveau maximal d'oestrogène. Ils affectent la glande pituitaire, provoquant une diminution de la FSH et une libération de LH. Sous l'influence de la LH, l'ovulation se produit - rupture de la membrane folliculaire et libération de l'ovocyte dans la cavité abdominale, où il est capturé par la trompe de Fallope. Dans la trompe de Fallope, l'ovocyte se transforme en ovule. La fécondation peut se produire ici. Si cela ne se produit pas, l'ovule passe par la cavité utérine et sort dans l'environnement externe par le vagin. A cette époque, la muqueuse de l'utérus se préparait à recevoir l'ovule fécondé et à assurer le développement de l'embryon. Cela était dû à l'action d'une hormone spéciale, la progestérone, sécrétée par le corps jaune - la glande restant après l'ovulation. Le développement du corps jaune est assuré par la LH de l'hypophyse. C'est la progestérone - le brouhaha de la grossesse - qui provoque des changements dans tout le corps, la préparant à la grossesse. Avec son manque, le soi-disant. syndrome prémenstruel: gonflement des glandes mammaires, rétention d'eau, œdème, changements de poids, humeur, attention, douleur dans le bas de l'abdomen. À la fin du cycle, 14 jours après l'ovulation, le niveau de toutes les hormones hypophysaires diminue fortement, le corps jaune s'atrophie, le niveau de progestérone et d'œstrogènes diminue, un fond hormonal minimum avec une prédominance d'androgènes (acné, changements d'humeur) se forme, ce qui est insuffisant pour maintenir la muqueuse utérine envahie pendant adoption d'embryons. La membrane muqueuse est rejetée et sort avec l'œuf - menstruation. La FSH est libérée immédiatement et un nouveau cycle commence - la croissance de nouveaux follicules et le choix du dominant.

Un cycle menstruel régulier signifie qu'une fille est physiquement prête pour la grossesse. Avec la ménarche, il faut penser à la contraception en cas de rapport sexuel, car vous pouvez tomber enceinte même avec un cycle instable et irrégulier, n'importe lequel de ses jours.

Pour commencer la menstruation, vous avez besoin du soi-disant. poids corporel critique (au moins 50 kg) et un certain pourcentage (au moins 35) de la masse de tissu adipeux par rapport au poids corporel total (dépôt d'œstrogènes). Par conséquent, les filles qui s'épuisent avec un régime risquent de perdre ou de perturber gravement leur fonction reproductrice..

La menstruation est généralement indolore ou modérément douloureuse. Chez les filles, elles peuvent être très douloureuses en raison d'une petite ouverture de l'hymen, ce qui interfère avec la libération du flux menstruel (parfois cette ouverture peut être totalement absente, puis des douleurs cycliques apparaissent, qui augmentent de cycle en cycle en raison de l'accumulation de sang, sans décharge. Cette condition nécessite une dissection. hymen). La douleur peut être causée par l'immaturité générale du corps, la petite taille des organes génitaux, des niveaux hormonaux insuffisants, des caractéristiques psychologiques, une inflammation concomitante, de fortes contractions musculaires des parois de l'utérus. Selon la cause, le no-shpa ou le besalol, les bougies à la belladone, les coussins chauffants, les bains chauds (antispasmodiques) peuvent soulager la douleur; l'aspirine, l'indométacine, le métindol ou le cétonal (anti-inflammatoire); agents hormonaux. Il est préférable que le médecin prescrive le remède, en précisant en même temps la cause de la douleur de la menstruation.

Normalement, une petite quantité de sang est perdue pendant la menstruation, ce qui est même utile, car le sang est constamment renouvelé, ce qui stimule le système immunitaire. Avec une perte de sang accrue, un stress nerveux et physique élevé, une nutrition insuffisante, une hypovitaminose, une perte progressive de fer se produit. La fille pâlit, elle a des cernes bleus sous les yeux, une faiblesse et une fatigue sévères. Ce sont des signes d'anémie, qui est présent chez presque toutes les femmes, et en particulier chez les jeunes femmes. Il est nécessaire de prendre une multivitamine à haute teneur en fer.

Les mesures d'hygiène pendant la menstruation sont les mêmes que d'habitude. La routine quotidienne ne doit pas changer. Tout est permis. Si la douleur ou la profusion interfère avec les performances normales, vous devez consulter un médecin.

Les filles peuvent utiliser des tampons. Le trou dans l'hymen est généralement suffisant pour qu'un petit tampon passe à travers. Le tampon ne doit pas rester dans le vagin plus de 4 heures. Les tampons ne doivent pas être laissés pendant la nuit. Le tampon doit être changé plus tôt s'il est trempé plus rapidement. Choisissez le plus petit tampon approprié (si 4 heures après le retrait, le tampon est semi-sec, la taille la plus petite vous convient). Il est préférable de combiner un tampon et une serviette, et de n'utiliser qu'une serviette la nuit ou lorsque vous n'êtes pas dehors. Utilisez des marques connues, méfiez-vous des contrefaçons!

Une femme doit tenir un calendrier menstruel, en y notant les caractéristiques de l'écoulement, leur durée et leur abondance. Ces calendriers aident le gynécologue à poser un diagnostic lors de l'application.

La métamorphose est le principal critère de la santé reproductive. Observez-vous! Ne cachez pas l'incompréhensible, ne pensez pas qu'une déviation disparaîtra d'elle-même - cela ne se produit pas. Il y a un gynécologue pédiatrique qui s'occupe des vierges. N'écoutez pas les conseils de vos amis, ne vous fiez pas aux brochures bon marché! Seul un gynécologue qualifié peut aider une femme avec l'aide d'elle-même!

7. La puberté s'accompagne d'une augmentation de l'activité sexuelle, qui est fournie par les androgènes. Chez les filles, cela s'exprime dans une moindre mesure et plus tard que chez les garçons, mais plus tard chez les femmes, la sexualité est beaucoup plus développée. En relation avec ce problème, la fille a besoin de connaissances! Tout ce qui ne nuit pas à la santé est possible. La seule chose qu'il vaut mieux attendre maintenant, c'est la vie sexuelle..