Principal

Goitre

Augmentation de l'estradiol chez les femmes

Considérez toutes les raisons pour lesquelles l'estradiol est élevé chez une femme.

L'estradiol est l'hormone stéroïde la plus active du groupe des œstrogènes. Il régule le fonctionnement du système reproducteur et du cycle menstruel chez la femme, aide à maintenir l'élasticité des vaisseaux sanguins, est impliqué dans la spermogenèse chez l'homme, etc. L'action de l'hormone initie également la formation de caractères sexuels secondaires chez les filles..

Le site principal de synthèse chez la femme est les ovaires, une petite quantité est sécrétée par le cortex surrénalien.

La valeur de l'indicateur fluctue tout au long du mois. Son niveau change en fonction de la concentration de l'hormone folliculo-stimulante et lutéinisante, ainsi que de la progestérone. La quantité minimale tombe sur la phase folliculaire (3-14 jours) et la quantité maximale tombe sur la phase ovulatoire.

Les écarts par rapport à la norme peuvent être le signe d'un certain nombre de pathologies graves que chaque femme devrait connaître. Examinons ce problème plus en détail..

Les raisons pour lesquelles une femme a augmenté l'estradiol

L'utilisation d'une étude ponctuelle de l'hormone pour poser un diagnostic n'est pas correcte, car son niveau varie au cours du cycle menstruel. La particularité du décodage des résultats réside dans le fait que le médecin doit surveiller le contenu de l'hormone dans le sang à différentes phases du cycle menstruel. Si des écarts sont détectés, des études répétées sont effectuées pour évaluer le niveau d'estradiol dans la dynamique.

Tout écart de l'estradiol par rapport à la norme n'est pas un signe spécifique d'une certaine pathologie. À cet égard, l'analyse est réalisée en conjonction avec d'autres études (échographie des ovaires, examen complet du profil hormonal, etc.).

L'estradiol élevé chez les femmes est appelé hyperestrogénisme. Les raisons peuvent être divisées en:

  • primaire, lorsque la sécrétion augmente dans le contexte de pathologies ovariennes;
  • secondaire, non associé à une hyperfonction ovarienne ou surrénale.

Principales causes

Les principaux comprennent les néoplasmes des ovaires à synthèse hormonale. Certaines tumeurs sont capables de synthétiser des substances analogues à des hormones similaires à l'estradiol. Par conséquent, dans les résultats des tests du patient, sa valeur accrue est trouvée.

Une situation similaire est observée avec la formation d'une tumeur des glandes surrénales..

Le chorionépithéliome, une tumeur maligne qui se développe sous forme de nœud dans la partie supérieure de l'utérus, est une autre raison des taux élevés d'estradiol chez les femmes. Une telle formation est capable de synthétiser les hormones sexuelles féminines en excès.

Il est également possible de développer une hyperestrogénie dans le contexte de la persistance des follicules ou de la présence de kystes endométrioïdes.

Causes secondaires de l'augmentation de l'estradiol

Les raisons secondaires comprennent:

  • des contraceptifs oraux mal sélectionnés, qui ont conduit à des perturbations hormonales;
  • traitement avec des agents stéroïdes anabolisants;
  • traitement par carbamazépine, cimétidine, clomifène, kétoconazole, mifépristone, nafaréline, etc.
  • la présence d'un excès de poids corporel. On sait que les cellules graisseuses produisent activement des hormones sexuelles féminines;
  • hépatite d'étiologie virale ou cirrhose du foie. Ces pathologies contribuent à la destruction des cellules. Qu'est-ce qui provoque des perturbations dans l'échange d'hormones. Dans un contexte d'excrétion insuffisante d'estradiol par l'organisme, sa valeur dans les résultats d'analyse augmente.

Chez les filles, une augmentation de la teneur en estradiol indique le début de la puberté et la proximité de la ménarche..

Comment réduire l'estradiol chez les femmes?

Seul le médecin traitant de la femme peut prendre une décision sur la nécessité de corriger les niveaux hormonaux. Dans le même temps, il prend en compte l'image générale de la santé du patient, la présence de maladies concomitantes et d'autres données de laboratoire.

Parmi les médicaments, le médecin choisit ceux dont le principal ingrédient actif est un antagoniste des œstrogènes. Par exemple, tamoxifen® ou mastodinon®.

Si la raison de l'augmentation de l'indicateur est le surpoids, il est recommandé à la femme de ramener son poids à la normale. Il est important de faire le bon régime alimentaire, d'augmenter le niveau d'activité physique, d'abandonner l'abus d'alcool et de fumer.

L'introduction de vitamines ou de macro- ou micro-éléments supplémentaires dans l'alimentation n'est pas nécessaire. Nommé uniquement en cas de manque.

Des méthodes folkloriques, on distingue l'utilisation de phytoestrogènes. Fait intéressant, les plantes peuvent présenter des effets œstrogéniques et anti-œstrogéniques. Un avantage supplémentaire des phytoestrogènes est de réduire les symptômes de l'acné et de la séborrhée grasse.

Causes du faible taux d'estradiol chez les femmes

Le déficit chronique en estradiol est caractéristique des pathologies chromosomiques. Par exemple, avec le syndrome de Shershevsky-Turner, quand un chromosome est manquant (X0). Les filles atteintes de ce syndrome ne sont pas capables d'accoucher, mais l'utilisation de méthodes modernes de thérapie leur permet d'être capables de vivre en famille..

Une diminution de l'estradiol chez les femmes est observée avec le syndrome de Simmonds. La glande pituitaire cesse de sécréter une quantité suffisante d'hormones régulatrices. Le patient a une atrophie des glandes endocrines périphériques. Le contenu des hormones thyroïdiennes, ainsi que des hormones sexuelles féminines et masculines, diminue. Il convient de noter que la capacité de réserve des glandes diminue également..

Avec un développement insuffisant des ovaires ou en raison de leur blessure à la naissance à l'avenir, le patient peut souffrir d'un manque d'hormones sexuelles.

Une diminution du taux peut indiquer un syndrome des ovaires polykystiques. Dans ce cas, la fonction de diverses glandes est perturbée: la thyroïde, le pancréas, l'hypophyse, les glandes surrénales, ainsi que les ovaires. La forte prévalence de la pathologie (20% pour le nombre total de femmes en âge de procréer) s'accompagne d'une faible incidence de signes cliniques (chez 5 à 7%).

Les inflammations des organes génitaux et urinaires internes ont également un effet inhibiteur sur la sécrétion d'estradiol..

Si, à la veille du don de sang pour la recherche, la patiente a subi un stress physique excessif, adhère à un régime alimentaire strict faible en gras ou est végétarienne, son taux d'hormones sexuelles diminue.

La norme physiologique est considérée lorsque la valeur de l'indicateur en question diminue après le début de la ménopause.

Chez les femmes enceintes, une diminution des taux d'œstrogènes peut indiquer un risque d'interruption de grossesse.

En outre, de faibles taux d'œstrogènes peuvent être observés avec:

  • syndrome viril;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • fumeur;
  • suivre un régime riche en glucides et faible en gras;
  • traitement par aminoglutethimil®, buserelin®, cimetidine®, cyproterone®, danazol®, mifépristone®, etc..

Comment augmenter l'estradiol chez les femmes?

Vous devriez consulter un médecin et subir un diagnostic de laboratoire si une femme observe:

  • cycle menstruel irrégulier;
  • perte de cheveux excessive et ongles cassants;
  • acné;
  • peau grasse ou sèche excessive;
  • excès de pilosité corporelle;
  • sautes d'humeur soudaines;
  • névroses, troubles dépressifs;
  • sécheresse du vagin;
  • douleur pendant les rapports sexuels;
  • changement de poids corporel sans raisons objectives;
  • infertilité prolongée;
  • augmentation de la fatigue, diminution de la libido ou somnolence.

La correction de l'état de manque d'hormones sexuelles féminines est un processus complexe et long. Une attention particulière doit être portée à la bonne routine quotidienne et à votre alimentation. Peut-être que le régime alimentaire contient un déséquilibre stable de macro et micro-éléments essentiels, et le nombre d'heures de repos / sommeil ne suffit pas. Devrait me rajouter du poisson, des noix, des baies et des haricots.

Le stress émotionnel doit être réduit si possible. La prise de médicaments anti-anxiété n'est pas une solution au problème, car elle ne s'attaque pas à la cause sous-jacente du stress..

Important: la sélection d'un traitement médicamenteux n'est possible que s'il existe des données issues de tests de laboratoire complexes sur le niveau d'hormones. La posologie des médicaments, ainsi que la durée du traitement, sont choisies par le médecin traitant. La décision d'annuler la prise de médicaments est prise avec une tendance positive de l'indicateur et son retour à la normale..

Médicaments essentiels

  • proginova ® à base de valérate d'estradiol. Le médicament est capable de restaurer le statut hormonal normal d'une femme, ainsi que de réduire le taux de lipoprotéines de basse densité («mauvais» cholestérol) et d'avoir un effet positif sur la santé mentale;
  • Premarin® se compose d'oestrogènes conjugués naturels. Augmente efficacement l'estradiol, rétablit le cycle menstruel et soulage la dépression ou l'irritabilité;
  • gemafemin ®, comme la préparation précédente, se compose d'hormones naturelles. Cela leur permet d'être plus facilement absorbés par le corps de la femme et réduit la fréquence des effets secondaires.

L'utilisation de remèdes populaires est possible comme méthode thérapeutique supplémentaire. Les méthodes de médecine alternative ne peuvent pas être considérées comme une alternative égale au traitement médicamenteux. Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez être d'accord avec votre médecin..

Les phytoestrogènes sont utilisés pour résoudre le problème de la carence en œstradiol. Malgré le fait qu'ils ont été découverts pour la première fois en 1926, la question de leur efficacité est toujours controversée..

Quels aliments contiennent des phytoestrogènes? Les cultures céréalières comprennent le blé, l'avoine et le riz. Les pommes, les grenades et les carottes sont isolées des légumes et des fruits. Également utilisé des infusions et des thés avec origan, réglisse, menthe, sauge, pinceau rouge, borax, etc..

Les phytoestrogènes sont catégoriquement contre-indiqués pour les femmes enceintes..

  • A propos de l'auteur
  • Publications récentes

Spécialiste diplômée, elle a obtenu en 2014 un diplôme en microbiologie de l'établissement d'enseignement supérieur budgétaire de l'État fédéral de l'Université d'État d'Orenbourg. Diplômé de l'étude de troisième cycle de l'établissement d'enseignement supérieur budgétaire de l'État fédéral Orenburg GAU.

En 2015. à l'Institut de Symbiose Cellulaire et Intracellulaire de la Branche de l'Oural de l'Académie des Sciences de Russie a réussi un programme de formation avancée dans le cadre du programme professionnel supplémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours panrusse pour le meilleur travail scientifique dans la nomination "Sciences biologiques" 2017.

Niveaux élevés d'estradiol

L'estradiol est une hormone œstrogène féminine, l'hormone la plus puissante. Affecte la fertilité et la reproduction. Produit par les follicules ovariens et partiellement par le cortex surrénalien.

  • 1 Caractéristiques fonctionnelles
  • 2 Raisons de l'augmentation de l'estradiol
  • 3 Symptômes
  • 4 Comment réduire les taux d'estradiol

L'estradiol stimule le développement des caractères sexuels, prépare les glandes mammaires à la production de lait et provoque une hypertrophie de l'utérus. Influence la densité osseuse et l'équilibre des éléments biochimiques.

Caractéristiques fonctionnelles

Le taux d'estradiol chez la femme change en fonction du développement du follicule et de la période postovulatoire. L'estradiol est interdépendant des hormones de l'hypophyse antérieure.

L'estradiol dans la première phase du cycle est au niveau minimum et son augmentation maximale se produit dans la période lutéale (médiane). Les taux sériques d'estradiol augmentent de moins de 50 pg / ml dans la phase folliculaire précoce à 200-500 pg / ml au milieu du cycle lorsque l'estradiol est à son maximum.

Si l'ovule n'est pas fécondé, le corps jaune des menstruations se forme, qui continue à produire de l'estradiol pendant 9 jours supplémentaires. Puis il régresse et meurt. L'estradiol tombe à un niveau minimum et la menstruation se produit.

Lorsque l'estradiol est élevé dans la phase postovulatoire, cela indique une grossesse. L'hormone prépare la muqueuse de l'utérus pour l'implantation d'un ovule. Après 12 semaines de grossesse, la fonction de production d'estradiol passe au placenta. La limite de la norme est surestimée pendant la grossesse et revient au niveau pré-enceinte dans la semaine suivant l'accouchement.

L'estradiol affecte également:

  • facteurs de coagulation sanguine;
  • la force des os du squelette;
  • force du muscle cardiaque;
  • équilibre lipidique;
  • rythme circadien normal.

Après 40 ans, les femmes subissent une diminution des taux d'estradiol avant la ménopause. Pendant la ménopause, le taux d'estradiol est de 19,7 à 82 pg / ml. Cela conduit à l'extinction de la fonction de reproduction et au développement de l'ostéoporose..

Raisons de l'augmentation de l'estradiol

Une augmentation de l'estradiol chez la femme est observée lorsque:

  • Tumeurs qui produisent des œstrogènes;
  • La présence d'un kyste folliculaire;
  • Persistance folliculaire (pas de libération d'œuf);
  • L'endométriose génitale;
  • Chorionépithéliome;
  • Tumeurs des glandes surrénales;
  • Complication de l'hépatite avec cirrhose du foie;
  • Troubles de la glande pituitaire;
  • Pathologie thyroïdienne;
  • Obèse.

Un excès d'estradiol est observé avec la prise incontrôlée d'un certain nombre de médicaments, y compris des contraceptifs contenant des œstrogènes.

Symptômes

Symptômes élevés d'estradiol:

  • aménorrhée (absence de menstruation);
  • violation du cycle menstruel;
  • saignements entre les règles;
  • saignements chez les femmes ménopausées;
  • conception du problème;
  • en surpoids;
  • tiraillement de la douleur pelvienne;
  • gonflement douloureux des glandes mammaires;
  • gonflement des mains et des pieds;
  • augmentation de la perte de cheveux;
  • acné;
  • sécheresse accrue de la peau;
  • transpiration;
  • trouble du sommeil;
  • fatigue excessive.

Examiner les niveaux d'estradiol au besoin:

  • Évaluations de la fonction ovarienne.
  • Déterminer les causes de l'aménorrhée ou d'un cycle perturbé.
  • Observation du développement folliculaire dans le cadre de la FIV.
  • Diagnostic de la puberté prématurée.
  • Des signes de ménopause sont observés.

Comment abaisser les niveaux d'estradiol

Les maladies hormonales sont traitées par des spécialistes du profil endocrinologique et gynécologique. Vous devez d'abord contacter le gynécologue et signaler les signes inquiétants.

Dans le traitement de l'augmentation de l'estradiol, la cause du déséquilibre est identifiée et éliminée. Des niveaux élevés d'estradiol, si nécessaire, sont corrigés avec des médicaments hormonaux. Pour leur rendez-vous, des recherches supplémentaires sur d'autres hormones peuvent être nécessaires..

Les méthodes non médicamenteuses pour abaisser l'estradiol sont:

  1. Restauration du travail du tractus gastro-intestinal. Vous devez faire attention à l'apport de la bonne quantité de fibres. Le foie décompose l'estradiol en acides biliaires, qui sont excrétés par le corps par les intestins. Les fibres aident à éliminer les œstrogènes restants de la bile. Du son, des herbes, des légumes, des fruits, des flocons d'avoine sont ajoutés au régime. Pour normaliser la microflore intestinale, les cultures de yogourt et de kéfir, des pré- et probiotiques sont recommandés.
  2. Aliments contenant des polyphénols. Ces substances d'origine végétale abaissent le taux d'estradiol dans le sang. Les plus grandes quantités peuvent être trouvées dans les grains entiers. Les graines de lin sont particulièrement précieuses. Cependant, la consommation doit être modérée, car ces graines contiennent également des phytoestrogènes..
  3. Un régime avec une quantité réduite de glucides. La bonne quantité se trouve dans les légumes et les fruits. Il est important d'assurer un apport adéquat en protéines et en acides gras oméga-3.
  4. Tabou sur la bière. L'augmentation des niveaux d'estradiol endogènes est complétée par les phytoestrogènes qu'il contient.
  5. Perte de poids, avec excès.
  6. Activité physique adéquate.
  7. Apport d'oligo-éléments, de vitamines et de substances antioxydantes en fonction des besoins de l'organisme. Le soufre sera un complément bénéfique car il soutient la fonction hépatique.

Une augmentation des taux d'estradiol nécessite des soins médicaux. Le traitement est efficace si vous suivez les conseils et les conseils de votre médecin. L'autocorrection de l'estradiol endogène élevé n'est pas recommandée.