Principal

Goitre

Hyperestrogénie chez les hommes

La santé reproductive d'un homme dépend du niveau et du rapport des hormones sexuelles. Ces stéroïdes sont produits dans les cellules de Leydig (dans le testicule) et dans la couche réticulaire des glandes surrénales. Les représentants du sexe fort ont normalement une prévalence significative d'hormones «mâles» (androgènes), par rapport aux «femmes» (œstrogènes). Ce ratio fournit:

  • développement et fonctionnement des organes reproducteurs mâles;
  • la formation de caractères sexuels secondaires chez un homme;
  • spermatogenèse normale;
  • désir et puissance sexuels;
  • maintenir la masse musculaire;
  • tendance à la pensée logique;
  • certaines réactions comportementales (par exemple, l'agression);
  • état psychologique stable, etc..

L'hyperestrogénie est relative et absolue. Le premier reflète une diminution des niveaux d'androgènes. En raison du manque prononcé de stéroïdes masculins, la quantité normale d'oestrogène devient excessive. L'hyperestrogénie absolue se produit avec un niveau pathologiquement élevé de stéroïdes sexuels féminins dans le sang d'un homme. Cependant, la testostérone et d'autres androgènes peuvent également être produits en quantités suffisantes..

La fonction des œstrogènes dans le corps masculin

Les stéroïdes sexuels féminins comprennent l'estradiol, l'estrone et l'estriol. Le premier d'entre eux est le principal et le plus puissant. Chez un homme en bonne santé, jusqu'à 40 μg d'estradiol sont synthétisés dans l'organisme chaque jour. Un quart de cette quantité est formé dans les cellules de Leydig. Les 75% restants sont synthétisés dans d'autres tissus (principalement dans le tissu adipeux). L'estradiol est dérivé de la testostérone stéroïde masculine. L'androgène est converti en œstrogène par l'enzyme aromatase (voir figure 1).

Figure: 1 - Effet d'une activité accrue de l'enzyme aromatase sur les taux de testostérone chez l'homme.

La quantité normale d'oestrogène fournit:

  • augmentation de la densité minérale osseuse;
  • diminution de la concentration de lipides athérogènes contribuant à l'athérosclérose;
  • production de protéines sanguines de transport;
  • augmentation de la coagulation sanguine;
  • turgescence tissulaire suffisante (retenir le sodium et l'eau);
  • fonctionnement normal du système nerveux.

Les valeurs de référence pour les hormones dépendent des réactifs, de la méthode de détermination, du matériel de laboratoire.

Tableau 1 - Taux normal d'estradiol chez les hommes.

ÂgeTaux d'estradiol, pmol / l
Jusqu'à un anCauses de l'hyperestrogénie chez les hommes

L'hyperestrogénie est la cause de 0,5 à 3% des troubles de la santé reproductive chez l'homme. Une augmentation des taux d'estradiol est plus fréquente chez les adolescents et les jeunes hommes, ainsi que chez les personnes âgées. Actuellement, les hommes jeunes et d'âge moyen sont souvent confrontés à ce problème..

  • fonctionnel (plus de 55% de tous les cas);
  • pathologique (moins de 45% de tous les cas).

La déficience fonctionnelle n'est associée à aucune maladie ou blessure grave. Parfois, ce déséquilibre hormonal se produit dans un contexte de stress émotionnel et physique. Le jeûne, un entraînement sportif excessif peut également provoquer une augmentation du taux d'hormones sexuelles féminines. En outre, l'hyperestrogénie fonctionnelle apparaît avec des troubles du métabolisme des hormones stéroïdes. Toutes ces conditions ne nécessitent le plus souvent aucun traitement..

L'hyperestrogénie pathologique peut être causée par:

  • une tumeur (généralement maligne);
  • la thyrotoxicose;
  • hyperprolactinémie;
  • obésité;
  • syndrome métabolique;
  • insuffisance hépatique;
  • insuffisance rénale;
  • contact avec des substances toxiques;
  • radiation;
  • prendre certains médicaments / médicaments et phytoestrogènes.

Toutes ces raisons affectent gravement l'équilibre des hormones. Les patients présentant des troubles similaires doivent être surveillés et traités.

Une augmentation de la concentration d'œstrogènes chez les hommes provoque:

  • néoplasmes des cellules de Leydig;
  • néoplasmes des cellules de Sertoli;
  • tumeurs des cellules de la granulosa;
  • les arrhénoblastomes;
  • corticoestromes surrénaliens;
  • tumeurs hypophysaires (produisant de la LH);
  • cancer du poumon et du foie avec sécrétion d'hCG.

La thyréotoxicose provoque une hyperestrogénie, car avec une fonction thyroïdienne accrue, les enzymes aromatases sont activées dans les tissus périphériques. La thyréotoxicose entraîne une augmentation de la sécrétion d'androstènedione dans les glandes surrénales. Cet androgène et la testostérone sont rapidement convertis en œstrogènes. De plus, la thyrotoxicose augmente la concentration de globuline sanguine liant le sexe. Cette protéine se lie aux androgènes et les rend inactifs.

L'hyperprolactinémie s'accompagne toujours d'une augmentation relative du taux d'estradiol dans le sang. Cela est dû à la suppression des cellules de Leydig. Peu de testostérone est libérée et l'effet des stéroïdes sexuels féminins devient plus perceptible. Particulièrement actives dans ce cas, les hormones agissent sur le tissu des glandes mammaires. Ceci est facilité par la prolactine elle-même, qui augmente le nombre de récepteurs aux œstrogènes..

L'obésité et le syndrome métabolique entraînent une hyperestrogénie due à une aromatisation accrue des androgènes à la périphérie. De plus, une activité hormonale excessive du tissu adipeux supprime le taux de gonadotrophines hypophysaires, ce qui entraîne une diminution de la production de testostérone dans les testicules (voir Fig.1).

L'insuffisance hépatique et rénale provoque une intoxication. Le corps accumule des produits métaboliques nocifs. Leur effet toxique inhibe la synthèse de la testostérone dans les cellules de Leydig et déplace l'équilibre vers les œstrogènes. De plus, de nombreuses maladies du foie stimulent dans ses tissus une transformation excessive des androgènes en stéroïdes sexuels féminins..

Les radiations radioactives, les produits chimiques toxiques et d'autres substances perturbent les cellules de Leydig. En raison de l'hypogonadisme primaire, les hommes deviennent relativement riches en œstrogènes.

Les médicaments et les médicaments peuvent provoquer une hyperestrogénie:

  • réduire la production de testostérone;
  • inhibant l'effet de la testostérone;
  • ayant un effet de type œstrogène;
  • perturber le travail de l'hypophyse et de l'hypothalamus;
  • affectant le métabolisme des stéroïdes sexuels (par exemple, l'enzyme aromatase).

L'effet le plus puissant est exercé par:

  • médicaments antiandrogéniques;
  • certains diurétiques (spironolactone);
  • les œstrogènes;
  • glycosides cardiaques;
  • les opioïdes;
  • la marijuana et le haschich (voir Comment la marijuana affecte la santé des hommes);
  • préparations à base de plantes contenant des phytoestrogènes;
  • gonadotrophines.

Signes d'excès d'œstrogènes chez les hommes

Si des niveaux excessifs d'œstrogènes passent à travers le placenta jusqu'au fœtus masculin de la mère, le risque de développer des anomalies des organes génitaux de l'enfant augmente. Par exemple, un excès de stéroïdes sexuels féminins pendant 10 à 14 semaines de grossesse provoque souvent un hypospadias.

L'émergence de tumeurs hormono-actives chez les garçons qui augmentent le taux d'œstrogène conduit à un développement sexuel précoce de manière hétérogène. Parfois, l'hyperestrogénie, au contraire, entraîne un retard du développement sexuel..

Chez l'homme adulte, un excès d'hormones «féminines» se manifeste:

  • diminution de la libido;
  • impuissance;
  • infertilité;
  • gynécomastie;
  • obésité;
  • élever le timbre de la voix;
  • redistribution du tissu adipeux selon le type féminin;
  • diminution de la masse musculaire;
  • diminution de la vitalité;
  • la dépression.

Figure: 2 - Gynécomastie causée par une aromatisation excessive des androgènes en œstrogènes.

Diagnostic et traitement de l'hyperestrogénie

Pour diagnostiquer l'hyperestrogénie, un examen complet est utilisé. Tout d'abord, l'historique le plus complet est recueilli (hérédité, maladies passées, maladies chroniques, médicaments utilisés, mode de vie, alimentation).

Le patient fait un don de sang pour:

  • androgènes (testostérone totale et libre, etc.);
  • les œstrogènes (principalement l'estradiol);
  • gonadotrophines (LH et FSH);
  • prolactine;
  • la thyrotropine;
  • globuline liant le sexe;
  • inhibine B;
  • hormone anti-Müllérienne.

La biochimie du sang est également recommandée avec la détermination de la créatinine, de l'urée, des transaminases, du cholestérol, du glucose, de la bilirubine, etc..

De plus, une visite chez l'urologue ou l'andrologue, une échographie de la prostate et du scrotum, un spermogramme est nécessaire.

De plus, peuvent être attribués:

  • tomographie hypophysaire;
  • tomographie des glandes surrénales;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • Échographie des reins et des glandes surrénales, etc..

Une fois le diagnostic confirmé et les causes de l'hyperestrogénie identifiées, le médecin choisit les tactiques de traitement nécessaires.

Pour le traitement de l'hyperestrogénie, ce qui suit peut être recommandé:

  • mesures conservatrices (normalisation de la routine quotidienne, réduction de l'activité physique, bonne nutrition, limitation des phytoestrogènes, refus de certains médicaments, rejet des mauvaises habitudes);
  • traitement des conditions qui ont provoqué l'hyperestrogénie (traitement de la thyrotoxicose, de l'obésité, de l'hyperprolactinémie, etc.);
  • traitement médicamenteux (inhibiteurs de l'aromatase, anti-œstrogènes, etc.);
  • traitement radical (élimination des tumeurs hormonalement actives).

Altération de la production d'hormones chez les hommes

Après 30 ans chez l'homme, la concentration de testostérone, principale hormone sexuelle, diminue progressivement. Les changements des niveaux hormonaux peuvent provoquer des troubles génito-urinaires, des anomalies cardiovasculaires. La faible activité des glandes endocrines menace l'ostéoporose.

Dans certains cas, une violation de la production d'hormones se produit déjà à l'adolescence, tandis que dans d'autres, même à un âge avancé, une concentration élevée d'androgènes reste. Cela est dû au fait qu'après la période de la puberté, chaque jeune homme développe un fond hormonal initial, qui peut être très différent des autres. La sécrétion de testostérone est influencée par des traits héréditaires, ainsi que par la constitution sexuelle individuelle, le développement physique, la présence de maladies graves.

  • Consultation initiale - 3200
  • Consultation répétée - 2000
Prendre rendez-vous

À propos des causes du déséquilibre hormonal

Chez les jeunes hommes, les causes d'un trouble hormonal sont associées aux facteurs suivants:

  • La glande thyroïde, l'hypophyse, les testicules ou d'autres glandes responsables de la production d'hormones sont altérées. Les échecs peuvent être causés par des anomalies congénitales ou des anomalies acquises.
  • Les glandes sexuelles ont cessé de produire normalement des hormones en raison de contusions, de processus tumoraux, d'exposition à des agents pathogènes infectieux.
  • Effets toxiques des liquides agressifs, des produits chimiques ménagers et des cosmétiques.
  • Style de vie asocial, présence d'alcool ou de toxicomanie, tabagisme inconditionnel.

Chez les hommes plus âgés, les principales causes de carence en androgènes résident dans le fait que la fonction des glandes sexuelles diminue, ce qui réduit la production de testostérone. Dans le même temps, la quantité d'oestrogène (hormones féminines) augmente, l'obésité se développe. Un cercle vicieux se forme lorsqu'une diminution des androgènes conduit à l'obésité, ce qui augmente la synthèse de la leptine (une hormone du tissu adipeux), inhibant davantage la synthèse de la testostérone.

Remarque! Boire beaucoup de bière entraîne souvent des perturbations hormonales.

Quel que soit l'âge, une violation de la production d'hormones peut être associée aux facteurs suivants:

  • une mauvaise activité physique;
  • maladies cardiovasculaires;
  • pathologie rénale;
  • taux de cholestérol et de glucose élevés;
  • une mauvaise nutrition;
  • obésité;
  • stress fréquent, insomnie, fatigue chronique;
  • surchauffe des testicules (y compris avec cryptorchidie).

Symptômes de déséquilibre hormonal

Les symptômes suivants indiquent une carence en testostérone chez les hommes:

  • Les fonctions du système reproducteur sont altérées. Diminution de la libido, diagnostiquée avec un adénome de la prostate et d'autres maladies de la sphère génito-urinaire.
  • La fragilité osseuse augmente, l'ostéoporose se développe.
  • L'obésité apparaît, l'apparition de kilos en trop dans l'abdomen est caractéristique.
  • Le travail du cœur est perturbé, la pression artérielle augmente, la circulation sanguine se détériore.
  • Nervosité, fatigue élevée, faiblesse générale, faible endurance.
  • Faible concentration d'attention.
  • Pâleur et relâchement cutané, augmentation de la chute des cheveux, alopécie.
  • Taux de cholestérol élevé, formation de diabète.
  • Détérioration générale de la santé, apparition de douleurs musculaires.

Diagnostics modernes

Pour identifier une carence hormonale en hormones mâles, l'andrologue ou l'endocrinologue traitant recueille soigneusement une anamnèse. Attire l'attention sur l'état de santé général, évalue l'état de la mémoire, la capacité de concentration, etc. Pour détecter les pathologies du système endocrinien, le patient est envoyé pour une échographie de la prostate, de l'hypophyse, de la glande thyroïde. Dans le sang, vérifiez le taux de testostérone totale, la concentration de TSH, d'estradiol, de prolactine, de SHBG et d'autres hormones.

Chez l'homme, l'état du système cardiovasculaire est vérifié - le profil lipidique est évalué, l'ECG et l'échographie des vaisseaux sont effectués. Pour détecter la pathologie du système musculo-squelettique, le patient subit une radiographie ou une tomodensitométrie des os, ainsi que de la colonne vertébrale. Le diagnostic n'est posé qu'après un diagnostic complet.

Nos médecins

Traitement des troubles hormonaux chez l'homme

Dans chaque cas, le traitement est sélectionné individuellement. Méthodes de thérapie de base:

  • Méthodes de stimulation qui favorisent une production accrue d'hormones. La thérapie est effectuée jusqu'à ce que le niveau d'androgènes atteigne une certaine concentration. Pour cela, on prescrit au patient des médicaments qui améliorent le fonctionnement des testicules et d'autres gonades, ainsi que des organes impliqués dans l'échange d'hormones mâles (il s'agit de la prostate et du foie). La production d'hormones altérée aide à corriger la gonadotrophine chorionique. Cette hormone gonadotrope active la synthèse des stéroïdes sexuels. Des vitamines, des extraits de plantes et des préparations synthétiques sont utilisés pour la stimulation.
  • La thérapie de remplacement d'hormone. Pendant un certain temps, les patients prennent des médicaments contenant de la testostérone. Il existe de nombreuses maladies héréditaires des glandes endocrines, dans lesquelles la normalisation des hormones mâles n'est possible que par l'administration systématique de médicaments. Il y a des perturbations hormonales dans lesquelles les hommes commencent à prendre des préparations de testostérone pour la vie..
  • Intervention opératoire. Dans certains cas, l'élimination des facteurs provoquants - kystes, tumeurs, etc., aide à éliminer les carences hormonales..

Le choix d'une méthode de traitement est influencé par un certain nombre de facteurs:

  • les raisons qui ont causé la perturbation hormonale;
  • niveau de testostérone et traits de personnalité d'un homme;
  • l'âge et l'état de santé général du patient;
  • la présence de maladies chroniques et de maladies concomitantes.

Le traitement avec des stimulants est optimal pour les jeunes hommes. Après le cours de récupération, les perturbations hormonales disparaissent et les glandes sexuelles commencent à fonctionner à plein régime. Avec les pathologies génétiques du système génito-urinaire et chez les hommes âgés, seule la thérapie de remplacement est capable d'éliminer le déficit en androgènes. Pour les hommes plus âgés qui ont un trouble hormonal, les préparations de testostérone sont prescrites à vie. N'ayez pas peur que la consommation régulière d'androgènes nuise à votre santé. Il est prouvé que ce sont de petits risques par rapport aux affections qui se développent avec de faibles niveaux de testostérone..

Pour éliminer la carence androgénique, non seulement des médicaments sont utilisés, mais également des remèdes à base de plantes et des recettes de médecine traditionnelle. Ces fonds ne peuvent être prescrits qu'en complément du traitement principal. La posologie des médicaments et la durée du traitement doivent être adaptées à l'âge de l'homme.

Important! Avant d'utiliser les méthodes traditionnelles, vous devez consulter un andrologue ou un endocrinologue sur les contre-indications et les effets indésirables existants.

La normalisation des niveaux de testostérone est bénéfique pour tout le corps:

  • l'énergie vitale apparaît, le bien-être s'améliore;
  • la nervosité et l'irritabilité disparaissent, l'homme devient plus confiant;
  • la concentration d'attention et de performance est rétablie;
  • perte de poids;
  • la masse musculaire augmente, le tissu osseux devient plus dense;
  • le sommeil s'améliore;
  • le traitement hormonal réduit le risque de développer des complications cardiovasculaires, le diabète sucré et l'hypertension artérielle.

La combinaison d'une correction hormonale et d'un mode de vie sain fait des merveilles. Chez les hommes, non seulement le niveau d'androgènes est restauré, mais aussi le processus de vieillissement ralentit. L'efficacité du traitement peut être évaluée en comparant la dynamique des symptômes cliniques 1, 2 et 3 mois après le traitement. Dans la plupart des cas, les troubles hormonaux disparaissent, les manifestations cliniques disparaissent.

Recommandations pour la période de traitement

  • Éliminer le stress physique et psycho-émotionnel excessif.
  • Ayez une alimentation équilibrée, supprimez les produits à base de farine, l'alcool fort, les aliments frits et gras du menu.
  • Toutes les recommandations du médecin doivent être suivies.
  • Des cours de physiothérapie et de massage aident à accélérer le traitement.
  • Consultez rapidement un médecin si des symptômes alarmants apparaissent.

Si les perturbations hormonales ne sont pas traitées, il existe un risque élevé de développer une infertilité masculine, une athérosclérose, un infarctus du myocarde, un diabète sucré et d'autres complications graves.

Existe-t-il des symptômes alarmants de troubles hormonaux? Pour commencer, contactez un endocrinologue, examinez attentivement et passez des tests. Venez à la clinique CELT, des médecins compétents travaillent ici et il y a l'équipement nécessaire pour un diagnostic précis. Pas de files d'attente et des prix abordables.

Perturbation hormonale chez les hommes

L'échec hormonal chez les hommes est associé à une hypo- ou hyperfonction des gonades - le complexe hypothalamo-hypophyse, les testicules, les glandes surrénales. Il se produit avec une production insuffisante ou excessive d'hormones sexuelles endogènes. C'est la principale cause des troubles métaboliques et du fonctionnement des systèmes reproducteur, cardiovasculaire, nerveux, musculo-squelettique.

Le diagnostic et le traitement des troubles hormonaux sont effectués par un andrologue avec la participation de spécialistes concernés - un endocrinologue, un urologue, un neurologue.

Causes du déséquilibre hormonal chez l'homme

L'écart par rapport au fond hormonal naturel peut avoir deux directions: l'hyperandrogénie et la carence androgénique. L'hyperfonction du système reproducteur masculin est observée pendant la période de puberté active - entre 13 et 17 ans. À l'âge de 18 à 20 ans, le contexte se stabilise progressivement et reste inchangé pendant 10 à 15 ans. Après 30 ans, le niveau d'hormones mâles commence à diminuer progressivement de 1,5 à 2% par an, ce qui conduit finalement au développement d'une carence en androgènes liée à l'âge. Le moment de sa manifestation dépend du niveau initial de testostérone et de l'état général du corps..

Si l'excès ou le manque d'hormones va à l'encontre du cycle physiologique naturel d'un homme, il est d'usage de parler d'un trouble hormonal.

Les principales causes des troubles hormonaux:

  • pathologies héréditaires et anomalies congénitales de la structure des glandes endocrines;
  • pathologies endocriniennes acquises;
  • intoxication aiguë et chronique.

Maladies congénitales

Si une insuffisance androgénique se développe avant la puberté, le corps de l'homme acquiert un certain ensemble de signes externes d'une structure eunuchoïde: croissance élevée, membres longs, corps court, dépôt de tissu adipeux de type féminin et absence de poils sur le visage. Les maladies génétiques les plus courantes avec un symptôme de carence en androgènes sont le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Kalman.

Causes des maladies congénitales:

  • maladies virales de la mère pendant la grossesse;
  • mauvaise situation environnementale;
  • mode de vie malsain des parents;
  • contact étroit avec des substances toxiques;
  • manque de protéines et de vitamines dans l'alimentation de la mère;
  • exposition aux radiations;
  • mauvaise hérédité.

Un garçon né dans le monde peut subir diverses déviations au cours du développement: testicules non descendus ou sous-développés, anomalies chromosomiques, faible sensibilité des tissus à la testostérone, fonction diminuée du système hypothalamo-hypophysaire.

Causes des pathologies endocriniennes acquises

Un certain nombre de facteurs peuvent provoquer le développement d'une carence en androgènes. Parmi eux:

  • maladies infectieuses;
  • structures tumorales;
  • faible niveau d'activité physique;
  • blessures mécaniques et blessures professionnelles de la région de l'aine;
  • manque / excès de certaines vitamines - les vitamines E et D sont particulièrement importantes;
  • stress sévère et chronique, surcharge physique et mentale;
  • régime alimentaire malsain - certains aliments peuvent réduire / augmenter la production de testostérone.

Sur une note! Un cas particulier de malnutrition peut être appelé amour de la bière. Cette boisson est une source de phytoestrogènes - hormones sexuelles féminines. Leur excès dans le corps masculin conduit à une hypofonction des gonades avec les conséquences qui en découlent - une diminution de la masse musculaire, une baisse de la libido et une augmentation de la graisse corporelle. La croissance de la graisse sous-cutanée dans l'obésité entraîne une augmentation de la production de leptine par le corps - une hormone qui supprime la production de testostérone.

Causes toxiques

L'intoxication du corps par des composés chimiques nocifs est une cause fréquente de dysfonctionnement du système hormonal masculin.

La liste principale des facteurs défavorables:

  • vivre dans un environnement écologique défavorable;
  • travailler dans des industries dangereuses;
  • utilisation à long terme de certains médicaments - antibiotiques, antiulcéreux, cytostatiques;
  • l'utilisation de produits chimiques ménagers agressifs;
  • abus d'alcool, tabac, consommation de drogues.

La liste des facteurs dangereux pour la santé du système reproducteur masculin est longue. Il est plus facile de considérer tout ce qui est nocif qui ne lui est pas utile. Outre les raisons déjà énumérées, la liste des raisons dangereuses comprend: les rayonnements radioactifs et électromagnétiques, les températures élevées, certains sports, des vêtements serrés, des tissus non naturels et certains types de produits. De plus, la testostérone peut diminuer en cas de tout autre dysfonctionnement du système corporel, comme l'hypoxie tissulaire, l'hypertension, la tachycardie, l'hyperglycémie, la bilirubine, le taux de cholestérol, l'obésité, etc..

Attention! La surchauffe des testicules est l'une des causes les plus courantes de déséquilibre hormonal chez les jeunes. Un excès de 33,5 degrés normal pour le fonctionnement des testicules est la raison de leur hypofonction sous forme de perturbation hormonale et d'infertilité.

Perturbation hormonale chez l'homme: symptômes de pathologie

Le fond hormonal n'est pas constant. Il a ses propres biorythmes quotidiens et peut changer au cours de la journée. La concentration la plus élevée de testostérone est observée le matin (6-7 heures) et entre 17 et 18 heures le soir. La baisse maximale se produit de 9 h à 10 h et de 21 h à 22 h. Ces fluctuations sont une norme naturelle..

Les principaux symptômes d'un manque de testostérone sont:

  • une diminution de la masse musculaire dans le contexte d'une augmentation de la graisse;
  • gynécomastie;
  • baisse de l'endurance physique;
  • violation de l'état psycho-émotionnel - irritabilité, dépression, crises de panique;
  • transpiration excessive;
  • cheveux cassants et secs;
  • affaissement de la peau;
  • fatigue constante;
  • tremblant dans les membres;
  • diminution de la libido et de la puissance.

Sur une note! Un effet négatif est exercé par une diminution non seulement des androgènes, mais également des soi-disant hormones féminines. Le manque d'oestrogène par rapport à la norme masculine naturelle affecte également négativement la vie d'un homme. Cette hormone est activement impliquée dans les processus de maturation du sperme et de minéralisation osseuse. Normalement, il est synthétisé en petites quantités par les gonades et converti dans le foie en réactions d'aromatisation de la testostérone.

  • l'acné sur la peau;
  • puberté précoce;
  • augmentation de la libido;
  • alopécie androgénique;
  • Augmentation de l'appétit;
  • augmentation du niveau d'agression.

À quoi conduit l'échec du fond hormonal chez l'homme??

Avec un traitement rapide commencé, le pronostic est favorable. Sinon, une diminution précoce des taux d'androgènes peut provoquer:

  • perturbation du système cardiovasculaire - pics de pression, tachycardie, douleurs cardiaques, crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux;
  • violation du métabolisme des lipides - cholestérol élevé, obésité;
  • déminéralisation du tissu osseux - les os deviennent fragiles;
  • impuissance et infertilité.

Si la carence en hormones mâles se manifeste dans l'enfance et l'adolescence, la conséquence de la pathologie peut être un retard du développement sexuel avec la formation d'une structure corporelle eunuchoïde.

Diagnostic des perturbations hormonales

La principale méthode de diagnostic est les tests hormonaux. Ils déterminent le spectre complet des hormones impliquées dans la formation du statut hormonal masculin. Parmi eux:

  • testostérone totale
  • l'hormone gonadotrope lutéinisante (LH);
  • protéine de liaison à la globuline (SHBG)
  • l'estradiol;
  • prolactine;
  • hormone folliculo-stimulante (FSH).

En outre, une analyse est effectuée pour les hormones thyroïdiennes (TSH), après quoi une image complète du fond hormonal est obtenue pour confirmer ou réfuter le fait de troubles endocriniens. En cas de perturbation endocrinienne, d'autres stratégies comprennent:

  • identifier la cause du déséquilibre;
  • détermination du degré de violation;
  • clarification des caractéristiques individuelles du patient;
  • diagnostic de pathologies chroniques concomitantes.

Sur cette base, le médecin établit un diagnostic final et prescrit un traitement pour restaurer l'activité hormonale et la forme sexuelle d'un homme, et prend également des mesures pour éliminer les symptômes de la maladie et améliorer le bien-être général..

Traitement du déséquilibre hormonal chez l'homme

Les mesures thérapeutiques commencent par éliminer la cause de l'échec hormonal. Traiter les processus infectieux, les maladies chroniques, ajuster le régime alimentaire, éliminer les défauts anatomiques et les blessures. Si possible, ils compensent l'impact négatif de l'environnement sous forme de stress, de mauvaise écologie, de charge élevée. Après avoir éliminé le problème principal ou en parallèle, ils commencent à restaurer le fond hormonal. Pour cela, des médicaments, de la physiothérapie et même des approches non traditionnelles sont utilisées - phytothérapie, acupuncture, thérapie manuelle, etc..

Traitement médical

Comprend des techniques stimulantes et une hormonothérapie. L'effet stimulant vise à améliorer les propres capacités du corps. Pour ce faire, nommez:

  • les vitamines;
  • immunostimulants, immunomodulateurs;
  • adaptogènes végétaux;
  • moyens d'améliorer la microcirculation.

En outre, des mesures sont prises pour améliorer l'état de la prostate, des reins, des glandes surrénales et du foie - organes impliqués dans la synthèse et le métabolisme des hormones sexuelles.

Sur une note! La glande thyroïde a une grande influence sur l'état du système reproducteur. Des problèmes dans son travail peuvent conduire à l'impuissance, à l'infertilité endocrinienne, bouleverser complètement les processus de la puberté chez les adolescents.

L'hormonothérapie compense le manque de certaines hormones du système reproducteur masculin. Types principaux:

  • Substitutionnel (HRT) - compense le déficit dû aux analogues synthétiques; nécessite souvent une utilisation à vie.
  • Blocage - implique la prise temporaire de fortes doses d'hormones mâles pour désactiver leur propre sécrétion. Conçu pour donner un repos temporaire et redémarrer le système reproducteur. On pense qu'après cela, il commence à fonctionner avec une vigueur renouvelée..
  • Stimulant - utilisé en cas d'insuffisance de l'activité hormonale hypophysaire. Topique pour les jeunes ayant une carence en androgènes. Un traitement par gonadotrophine chorionique (HCG) est prescrit.

Méthodes de physiothérapie

Les méthodes de physiothérapie pour le déséquilibre hormonal masculin peuvent augmenter le tonus musculaire, améliorer l'oxygénation et la nutrition des tissus glandulaires et soulager l'inflammation chronique. Il n'est utilisé qu'à titre préventif d'accompagnement, souvent dans le cadre de la réhabilitation des sanatoriums et des stations balnéaires. Correction non médicamenteuse du statut hormonal:

  • électrophorèse de la zone ophtalmique-occipitale - prescrite pour les perturbations hormonales associées au travail du système nerveux central;
  • Thérapie LOD, ou massage sous vide - empêche la stagnation du sang. améliore la circulation sanguine dans les organes pelviens;
  • thérapie au laser - stimule l'immunité, accélère le métabolisme, améliore la synthèse de la testostérone dans les testicules;
  • magnétothérapie - normalise le travail des vaisseaux sanguins et la synthèse des hormones sexuelles.

Phytothérapie

Herbes qui restaurent les niveaux d'androgènes dans le corps:

  • adaptogènes végétaux - ginseng, leuzea, éleutherococcus, zamaniha, aralia;
  • stimulants pour la production d'hormones sexuelles mâles - herbe tribulus, euphorbe Pallas, yarutka, céleri-rave, Rhodiola rosea (racine dorée);
  • plantes fortifiantes - carottes, persil, aiguilles de pin, millepertuis, tsmin, reine des prés, thym, aubépine, calamus, écorce de tremble, gingembre et racines de curcuma.

Attention! La phytothérapie est plus un moyen de prévention qu'un traitement complet. Cependant, vous ne devez pas le prendre à la légère. Une sélection irréfléchie de préparations à base de plantes sans diagnostic préalable d'hormones et consultation d'un médecin peut entraîner des violations non moins graves que l'utilisation d'agents pharmacologiques.

Mesures préventives

La base de toute prévention implique des changements de style de vie - souvent radicaux. Cependant, votre santé et votre activité sexuelle futures dépendent en grande partie de la prudence avec laquelle vous abordez la tâche. Recommandations préventives de base:

  • Menez une vie active. Même si vous avez un travail sédentaire, une salle de sport ou un simple exercice de cinq minutes entre les entraînements, cela aidera à rétablir la circulation sanguine dans tout le corps. Parmi les sports les plus bénéfiques pour la santé des hommes figurent la course à pied, la natation et le yoga..
  • Mange bien. Le steak frit et la bière sont la nourriture des hommes, mais seulement en mots. Pour maintenir l'activité du système reproducteur, le corps d'un homme a besoin de légumes verts, de fruits et légumes frais, de poisson, d'huiles végétales non raffinées, de céréales secondaires, d'œufs, de noix, de produits laitiers - toute la gamme d'aliments sains et équilibrés.
  • Évitez le stress prolongé. Si tout va trop mal dans la vie, changez-le: changez de métier, de ville, d'environnement.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes - l'alcool et le tabac provoquent des troubles circulatoires et une insuffisance chronique des glandes sexuelles.
  • Évitez les emplacements non respectueux de l'environnement. Le travail dans les mines d'uranium peut rapporter beaucoup d'argent, mais la santé ne peut pas leur être achetée.

N'oubliez pas que même les hommes en parfaite santé ont des perturbations hormonales, alors n'oubliez pas de subir régulièrement des examens préventifs afin d'identifier en temps opportun les écarts possibles.

Perturbation hormonale chez l'homme - symptômes

Comment savoir s'il s'agit d'un vieillissement ou d'un déséquilibre hormonal?

Tôt ou tard, nous passerons tous inévitablement par le vieillissement et les changements des niveaux hormonaux. Par exemple, l'hormone de croissance (hormone somatotrope) à l'âge de 80 ans reste avec nous dans une quantité de 5% de l'original et un beau jour nous quittera complètement. Chez les hommes, le niveau d'hormones sexuelles diminue également avec l'âge, mais si elles correspondent aux normes d'âge, on parle de changements liés à l'âge, et si elles dépassent les normes d'âge, on parle de perturbation hormonale. Les symptômes qui apparaissent en même temps ne sont pas des signes de vieillissement prématuré, ce sont des signes de déséquilibre hormonal.

  • chute de cheveux,
  • gain de poids,
  • diminution de l'érection,
  • faible libido,
  • gynécomastie possible (hypertrophie des glandes mammaires),
  • sautes d'humeur,
  • perte de mémoire,
  • anxiété,
  • diminution de l'estime de soi,
  • insomnie.

Si un homme présente l'une de ces manifestations, il vaut la peine de contacter un spécialiste et de vérifier la concentration d'hormones sexuelles.

Perturbation hormonale chez l'homme: caractéristiques du traitement, de la prévention et des conséquences

Les conséquences du déséquilibre hormonal chez l'homme:

  1. Obésité
  2. Diabète
  3. Troubles du SNC
  4. Infertilité
  5. Le risque de développer une crise cardiaque
  6. L'athérosclérose.

Afin d'évaluer objectivement votre condition, vous devez vous rappeler que le corps humain est en constante restructuration. Comme dans toute construction, de petites erreurs et erreurs sont inévitables, mais elles peuvent ne pas affecter la résistance des bâtiments..

Dans le même temps, il est également utile de comprendre et d'accepter comme une vérité incontestable le fait qu'en toutes circonstances, au fil du temps, la production d'hormones dans le corps diminue, et par conséquent, l'activité vitale et sexuelle. Cela conduit inévitablement à un changement d'apparence, de capacités et, par conséquent, à des changements de style de vie d'une personne..

Pour éviter l'approche de la perturbation hormonale, vous devez:

  • Dormez et reposez-vous suffisamment
  • Évitez les fortes tensions nerveuses et le stress
  • Mange correctement. Le régime doit être bien équilibré et riche en vitamines
  • Consultez en temps opportun un médecin lorsque les premiers signes de déséquilibre hormonal apparaissent
  • Évitez la fatigue physique extrême.

Un ensemble de diverses hormones et leur quantité détermine le sexe d'une personne: caractéristiques de son apparence et de son tempérament, sa fonction reproductrice. Par conséquent, les troubles du travail du système endocrinien entraînent non seulement une détérioration du bien-être, mais affectent également notre estime de soi et notre vie sociale. Traditionnellement, les hommes sont plus vulnérables à cet égard que les femmes..

Les stéréotypes et les préjugés, comme toujours, renvoient à la science d'une manière perverse et déformante. Le déséquilibre hormonal dans le corps, tant masculin que féminin, s'accompagne de symptômes établis en médecine scientifique, tels que l'irritabilité, la fatigue, les larmes, la panique ou la dépression. Toutes ces manifestations sont considérées comme normales pour les femmes et sont en même temps des antipodes du comportement masculin standard..

Tout soupçon de violation fait craindre aux hommes de perdre leur identité de genre et ils ont tendance à être beaucoup plus ingénieux et tenaces que les femmes. Les hommes essaient d'ignorer, de cacher et de masquer jusqu'au dernier les signes qui annoncent un échec, c'est-à-dire une violation de la production d'une ou le plus souvent plusieurs hormones dans le sens d'une augmentation ou d'une diminution de leur quantité.

Des études scientifiques montrent que les changements dans le corps des hommes causés par des perturbations hormonales se produisent plus longtemps et à une intensité plus faible que chez les femmes. Cela complique non seulement le processus de diagnostic, mais brouille également les frontières de la norme et de la pathologie..

Les raisons

En mentionnant les causes du déséquilibre hormonal, les troubles hormonaux du jeune âge et le déficit androgénique chez les hommes plus âgés sont généralement distingués.

Les raisons du manque de testostérone à un jeune âge sont généralement associées à:

  • pathologie congénitale ou acquise des glandes endocrines centrales et périphériques (testicules, glande pituitaire, glande thyroïde, glandes surrénales);
  • effets toxiques (abus d'alcool, tabagisme, consommation de drogues, risques professionnels, produits chimiques ménagers);
  • processus infectieux, tumeurs, traumatisme des glandes génitales.

En outre, l'état du foie et des reins, dont dépendent l'échange d'hormones sexuelles et leur excrétion par l'organisme. Récemment, de plus en plus de données de recherche apparaissent sur l'influence de facteurs externes sur l'état des hormones sexuelles chez l'homme..

Il est devenu connu que de nombreux produits chimiques ménagers (lessives, shampooings, vaisselle, produits d'entretien des meubles, etc.) que nous utilisons affectent négativement la production de testostérone. Les produits alimentaires et les emballages pour leur stockage contiennent également de nombreuses substances nocives qui inhibent et dépriment le travail des gonades. Une attention particulière doit être portée à un produit tel que la bière. Les phytoestrogènes qu'il contient (analogues des hormones sexuelles féminines) entraînent une suppression assez rapide de la production de testostérone et une augmentation des hormones sexuelles féminines. Il existe également des preuves d'un effet négatif sur les taux de testostérone. manque chronique de sommeil, stress, surmenage.

La carence en androgènes chez les hommes âgés est généralement associée à une diminution de la production d'androgènes due au vieillissement (diminution de la fonction) des gonades. Dans le même temps, on observe une redistribution de la concentration d'hormones sexuelles, avec une augmentation de la proportion d'hormones sexuelles féminines. L'obésité résultant d'une carence en testostérone entraîne une synthèse accrue de l'hormone leptine, produite dans le tissu adipeux, qui à son tour inhibe davantage la production de testostérone.

Ainsi, un cercle vicieux vicieux se produit: diminution de la testostérone → obésité → augmentation de la synthèse de leptine → diminution de la testostérone.

La tactique de traitement d'une carence en hormones sexuelles chez l'homme dépendra de l'âge, des raisons qui ont provoqué cette carence, de la présence de maladies concomitantes, et est sélectionnée dans chaque cas individuellement.

À un jeune âge, une carence en testostérone peut être compensée par une thérapie stimulante visant à activer le travail des gonades (l'utilisation de gonadotrophine chorionique), en améliorant l'activité des organes dans lesquels l'échange d'hormones sexuelles (foie, prostate) se produit, et comprenant des préparations végétales, d'origine synthétique, des vitamines.

Dans d'autres cas, le traitement vise à normaliser l'activité d'autres glandes endocrines (hypophyse, thyroïde, glandes surrénales). Mais il existe certaines maladies génétiques qui, dès le plus jeune âge, nécessitent l'utilisation d'un traitement hormonal substitutif avec des médicaments à base de testostérone à vie (voir médicaments hormonaux pour hommes).

La carence en androgènes chez les personnes âgées nécessite généralement une prescription à vie de médicaments à base de testostérone. Mais cela n'a pas besoin d'être effrayé, car les avantages de l'utilisation de médicaments hormonaux visant à maintenir la concentration requise de testostérone dans le corps d'un homme sont évidents, par rapport à sa carence..

Après avoir atteint la concentration requise de testostérone, l'activité s'améliore:

  • le système cardiovasculaire (difficile à traiter l'hypertension commence à reculer, le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral diminue);
  • système endocrinien (le diabète sucré est plus doux, le risque de complications diminue, l'obésité disparaît);
  • système musculo-squelettique (le tonus musculaire s'améliore, les os deviennent denses, le calcium cesse d'être lessivé);
  • fonction cognitive (mémoire, attention), amélioration du bien-être général, tonus, augmentation de l'efficacité et de l'humeur.

Le fond hormonal chez les hommes commence à mal fonctionner avec l'âge. Des troubles mineurs dans le travail du système de production d'hormones se produisent presque tous les jours. Les raisons peuvent être:

  • situations stressantes régulières;
  • activité physique élevée;
  • manque de bon repos;
  • alcoolique, tabac, toxicomanie;
  • facteurs externes (mauvaise écologie, bruit constant, mauvais éclairage).

Un déséquilibre hormonal chez l'homme peut survenir en raison d'une prédisposition génétique. Les maladies virales, la pathologie des testicules, les glandes surrénales, la glande thyroïde ont leur effet.

Les médecins notent chez les représentants des perturbations sexuelles plus fortes pendant la puberté (de 17 à 20 ans), ainsi que des changements liés à l'âge qui se produisent après 30 ans, lorsque le niveau de production de testostérone commence à diminuer progressivement avec l'âge (environ 1,5% par an).

La profession d'un homme a un fort effet sur les troubles hormonaux. Plus le stress physique et psychologique est fort, plus le risque de perturbations du système de production d'hormones est élevé. Un mode de vie inactif affecte également ce processus. Une diminution des processus métaboliques dans le corps commence, entraînant le développement de problèmes de santé.

Vieillissement du corps à partir de 50-60 ans, agissant de manière déprimante sur l'état du fond hormonal chez l'homme. À cet âge, il est particulièrement important de prêter attention aux manifestations externes des défaillances du système. Ils indiquent non seulement des violations, mais indiquent également le développement de maladies graves..

Les signes de dysfonctionnement du système hormonal chez l'homme peuvent être divisés en 2 types: physiologiques et psychologiques.

Les manifestations externes des troubles physiologiques sont variées et se manifestent chez chacun de différentes manières. Ils peuvent être influencés à la fois par la prédisposition génétique d'une personne et par sa profession, ses sports et d'autres facteurs.

Les principaux signes physiques de déficience peuvent inclure:

  • gain de poids rapide (obésité abdominale dans l'abdomen);
  • hypertrophie des glandes mammaires;
  • perte de cheveux sur toute la surface du corps;
  • perte d'élasticité de la peau (sécheresse).

Il faut garder à l'esprit que la chute des cheveux est précédée d'une détérioration de leur condition physique. Les cheveux deviennent cassants, secs et les produits cosmétiques n'aident pas.

Un autre signe est les troubles de la transpiration. La quantité de liquide excrétée par le corps à travers la peau augmente et elle est si perceptible qu'elle provoque un inconfort grave.

Les troubles hormonaux chez les hommes s'accompagnent de maladies. Cela peut être l'ostéoporose, dans laquelle la densité osseuse commence à diminuer. En conséquence, une fragilité accrue des os, lorsque même une blessure mineure peut avoir des conséquences mortelles.

Une autre manifestation d'un dysfonctionnement du système est le développement du diabète sucré. Les troubles de ce type affectent également le travail du système cardiovasculaire, des organes génito-urinaires. Une maladie typique dans cette situation est l'adénome de la prostate..

Les problèmes sexuels commencent. Les troubles du système hormonal réduisent la libido masculine, d'où surgissent des problèmes psychologiques.

L'apparition du trouble peut être indiquée par des changements dans le comportement de l'homme, des changements dans son comportement. Les symptômes typiques sont:

  • sautes d'humeur fréquentes, irritabilité déraisonnable;
  • troubles du sommeil, insomnie;
  • faible endurance physique et fatigue rapide;
  • diminution de la capacité de mémoriser des informations.

Les sautes d'humeur et les réponses accrues aux stimuli externes sont causées par des fluctuations des taux de testostérone dans le corps masculin. Ceci est particulièrement visible chez les adolescents, dont le système hormonal est reconfiguré entre 17 et 20 ans..

La prédisposition génétique et les conditions de vie (nutrition, écologie) peuvent déplacer ces limites temporelles, de sorte qu'un indicateur de 17-20 n'est pas une référence.

Une diminution de l'endurance et des problèmes de mémoire se développent en raison du fait que des perturbations dans la production d'hormones entraînent d'autres troubles, notamment une diminution de la production de globules rouges. Le manque d'oxygène transporté par les globules rouges affecte les performances et peut par la suite entraîner une mort cellulaire progressive, un vieillissement précoce et une mort prématurée.

L'insomnie et la fatigue constante conduisent au fait qu'un homme commence à tomber dans la dépression, ou l'irritabilité, ce qui provoque le développement de la neurasthénie et de la psychose. Les anomalies psychologiques deviennent la norme, ce qui peut conduire au suicide.

Il est important que les hommes prêtent attention aux signes de défaillances du système qui apparaissent chez eux, indiquant que des troubles hormonaux se produisent dans le corps. Il est nécessaire de demander conseil à des médecins qui établiront la cause du trouble, aideront à minimiser les conséquences d'un échec et amélioreront le fonctionnement du corps..

Une liste détaillée des causes des pannes:

  1. Fatigue physique chronique
  2. Surmenage psycho-émotionnel sévère (stress, anxiété fréquente, etc.)
  3. Manque de sommeil constant
  4. Tendance à la dépression
  5. Prédisposition génétique humaine aux perturbations hormonales dans le corps
  6. Évolution chronique de diverses maladies infectieuses
  7. Vaincre par des pathologies virales aiguës
  8. Prendre de la drogue
  9. Fumeur
  10. Travailler dans des conditions à effets toxiques sur le corps (intoxication par des produits chimiques ménagers, etc.)
  11. Traitement inapproprié avec des médicaments contenant des hormones
  12. L'influence des produits chimiques ménagers (poudres, shampooings, etc.) a un effet néfaste sur la production de testostérone chez l'homme. Cela inhibe le fonctionnement des glandes sexuelles et augmente le risque de perturbation hormonale.
  13. Maladies congénitales ou acquises de la glande surrénale, des testicules ou de l'hypophyse
  14. Diverses maladies du système endocrinien (en particulier le diabète sucré)
  15. Vivre dans un environnement écologique défavorable.
  16. Consommation fréquente de boissons alcoolisées. Cela est particulièrement vrai pour la consommation régulière de bière. Le fait est que cette boisson contient des analogues des hormones sexuelles féminines, de sorte qu'ils suppriment la production naturelle de testostérone chez les hommes, en la remplaçant par des hormones féminines. En conséquence directe, la masse grasse d'une personne augmente, les seins peuvent augmenter et une perturbation générale du système hormonal peut survenir..

Contribuer à la régulation des hormones:

  • exercice physique,
  • réduction de la charge de stress,
  • bon sommeil sain,
  • consommation de graisses saines (à leur sujet ci-dessous).

Symptômes psychologiques et physiologiques

  1. Diminution de l'endurance physique
  2. Peau sèche
  3. Augmentation de la glycémie
  4. Casse de cheveux
  5. Augmentation de la transpiration
  6. Membres tremblants
  7. Fatigue constante
  8. Les pics de tension artérielle
  9. Se sentir enroué
  10. Augmentation de la fragilité des os
  11. L'apparition de violations dans le travail du système cardiovasculaire.

Les premiers signes de perturbation hormonale apparaissent dans un changement de comportement humain. Habituellement, les hommes deviennent agressifs, leurs performances physiques diminuent et un déséquilibre est observé. Les problèmes commencent par la mémoire, la concentration, l'assimilation de nouvelles informations. Parfois, vous pouvez remarquer une dépression constante, une mauvaise humeur, une augmentation des larmes.

Les problèmes hormonaux entraînent souvent un dysfonctionnement du système reproducteur. Il y a une libido réduite, une mauvaise érection, le sperme devient immobile, une infertilité se produit. Une augmentation mammaire se produit.

Si de tels symptômes sont observés avant l'âge de 30 ans, cela peut signifier que le corps masculin a commencé à vieillir prématurément. Ceci est indiqué par:

  • problèmes de pression;
  • problèmes avec le système cardiovasculaire;
  • mauvaise circulation;
  • Diabète.

Souvent, une forte moitié de l'humanité ne veut pas voir un spécialiste, mais plus cette condition est ignorée longtemps, plus les conséquences seront négatives. En raison de tels échecs, le corps commence à s'user, ce qui entraîne non seulement un vieillissement prématuré, mais également l'apparition de maladies chroniques graves. Chez les hommes après 40 ans, les manifestations suivantes sont généralement observées:

  • troubles du système nerveux central;
  • en surpoids;
  • diminution de la libido;
  • vieillissement prématuré.

Pour les plus de 50 ans, les manifestations suivantes sont caractéristiques:

  • faible estime de soi;
  • crises de panique;
  • augmentation des larmes;
  • fatiguabilité rapide;
  • tension nerveuse.

Dès que ces symptômes sont détectés, vous devez immédiatement lutter contre la perturbation hormonale. Pour ce faire, vous devez consulter un spécialiste, subir un examen et recevoir un traitement..

Diagnostiquer les déséquilibres hormonaux est un peu difficile car ces symptômes peuvent indiquer un grand nombre de maladies. Par conséquent, la première étape consiste à faire un test sanguin pour les hormones. Il montrera des violations. L'analyse reflétera les éléments suivants:

  • les hormones sexuelles;
  • les hormones thyroïdiennes;
  • pituitaire.

En outre, le spécialiste prescrit un examen complet des organes internes qui pourraient échouer en raison d'une mauvaise production d'hormones. Dans le même temps, les pathologies et les maladies graves sont exclues, ce qui pourrait entraîner un déséquilibre. Le foie et les reins sont examinés avec une attention particulière. Un examen est effectué pour la présence de néoplasmes, d'athérosclérose, de plaques de cholestérol, d'ostéoporose.

  • augmentation de la transpiration - le plus souvent causée par le système nerveux sympathique, responsable de l'activité des glandes sudoripares;
  • changements de comportement significatifs - un jeune peut être sujet à une inconstance psycho-émotionnelle, un état de calme peut être brusquement remplacé par des explosions d'agression;
  • détérioration de l'épiderme due au travail accru des glandes sébacées. Le visage peut se couvrir d'acné et d'acné purulente, dont il sera très difficile de se débarrasser;
  • saute de poids - avec le même appétit, un jeune homme peut considérablement perdre du poids ou, au contraire, ajouter plusieurs kilogrammes. De tels changements s'expliquent par un déséquilibre des glucocorticoïdes - substances produites par les glandes surrénales;
  • développement physique retardé - avec un manque d'hormone de croissance, le tissu osseux se développera trop lentement et avec son excès, un gigantisme peut se développer.

Les perturbations hormonales chez les hommes à un jeune âge peuvent entraîner de graves complications et affecter la qualité de la vie plus tard. Si les niveaux de testostérone sont abaissés, le développement physique peut être bloqué et les troubles suivants apparaîtront:

  • la voix ne changera pas;
  • manque de caractéristiques sexuelles secondaires;
  • petite taille;
  • augmentation mammaire.

Si la puberté est retardée, vous devez immédiatement consulter un spécialiste qui vous indiquera les mesures à prendre pour un traitement ultérieur..

Les hommes souffrant de troubles hormonaux présentent le plus souvent des symptômes psychologiques tels que:

  • Différents types de troubles et de pertes de mémoire;
  • Dépression et exaltation;
  • Diminution ou augmentation de la libido;
  • Fatiguabilité rapide;
  • Sautes d'humeur brusques;
  • Crises de panique.

En plus des symptômes psychologiques, le patient peut également présenter des anomalies physiologiques, telles que:

  • Frisson;
  • Transpiration et bouffées de chaleur;
  • Dysérection;
  • Peau sèche;
  • Augmentation et durcissement des seins.

Presque toute interruption grave du travail du cœur, du système génito-urinaire, des douleurs articulaires et musculaires, etc. peuvent être des signes de troubles hormonaux, par conséquent, dans tous les cas, il vaut la peine de contacter des endocrinologues et de subir des contrôles préventifs réguliers.

La puberté chez les jeunes hommes se forme entre 17 et 20 ans, à cet âge, le fond hormonal devient constamment stable. Il convient de garder à l'esprit qu'il existe des caractéristiques individuelles du corps de chaque personne qui affectent le taux de puberté.

Cependant, la période de stabilité ne dure pas longtemps - après 30 ans, la quantité de testostérone, la principale hormone masculine, commence à diminuer sensiblement de 1 à 1,5% par an. Et selon l'individualité de chaque homme, la carence androgénique se produit à différents âges, avec différents taux de perte de testostérone.

L'étude des symptômes et des signes de déséquilibre hormonal chez l'homme montre qu'il existe des raisons spécifiques à cela. Il y a tellement de raisons que pour cette raison, il est difficile d'établir les facteurs de défaillance dans chaque cas particulier. Le plus souvent, ils apparaissent dans un complexe. Mais on vient toujours à la lumière, le plus important dans la vie d'une personne en particulier.

Mais dans la plupart des cas, c'est:

  • fatigue;
  • irritabilité;
  • faiblesse physique;
  • obésité abdominale;
  • peau sèche;
  • éruption cutanée des cheveux;
  • troubles cardiovasculaires;
  • troubles sexuels.

La particularité de l'évolution des fonctions de la sphère hormonale chez l'homme dépend également des indicateurs d'âge. Si pendant la période de la puberté, le gars avait de graves maladies somatiques, un retard dans le développement du système reproducteur avec les symptômes correspondants est possible - la germination des poils du visage et dans les zones intimes commence tard, le gars, plus tard que ses pairs, commence à ressentir une attirance sexuelle pour les filles.

Avec un trouble de la sphère hormonale chez l'homme de 20 à 40 ans, les symptômes distinctifs sont l'obésité précoce, l'infertilité et une diminution des performances sexuelles. Dans ce contexte, des troubles nerveux se développent - dépression, sautes d'humeur soudaines.

L'estime de soi de l'homme diminue, les maux de tête commencent et les crises de panique s'inquiètent. Les symptômes du déséquilibre hormonal chez les hommes pour un médecin montrent les tactiques de traitement, la nécessité de connecter des spécialistes concernés pour recevoir une thérapie complexe.

Méthodes de traitement

il est recommandé de consulter un médecin dès que possible et de commencer à diagnostiquer. Traditionnellement, le médecin prescrira des tests cliniques généraux de sang et d'urine, ainsi que des tests pour le niveau d'hormones dans le corps..

De plus, le patient peut être affecté à des examens du système cardiovasculaire, à une échographie de la cavité abdominale, à un ECG, à un examen des systèmes reproducteur et endocrinien. En général, il est conseillé de procéder à un examen complet du corps afin de pouvoir identifier en temps opportun les pathologies associées à une perturbation hormonale.

Les méthodes et tactiques de thérapie générale dépendront en grande partie des résultats des tests obtenus, de l'âge du patient, de la présence de maladies chroniques, ainsi que de la cause profonde de l'échec hormonal. Ainsi, le cours du traitement est sélectionné pour chaque patient individuellement..

Si cette condition s'est développée chez une personne à un jeune âge, la thérapie doit viser à normaliser le travail naturel des glandes sexuelles, ainsi qu'à améliorer le fonctionnement des organes responsables de l'échange d'hormones sexuelles..

Dans ce cas, le patient doit se voir prescrire des médicaments spéciaux pour normaliser le fonctionnement du foie, de la glande thyroïde et de l'hypophyse. Les vitamines sont parfois prescrites comme soutien supplémentaire..

  1. Observez les aliments diététiques (abandonnez les aliments gras, frits, sucrés, féculents et l'alcool)
  2. Évitez le stress et ne vous inquiétez pas
  3. Pour la durée du traitement, il est conseillé au patient de rester à domicile ou à l'hôpital sous surveillance médicale
  4. Minimisez l'activité physique.

Après la fin de la thérapie, le patient peut également se voir prescrire un spa de récupération.

Le succès du traitement sera déterminé par les résultats du test. De plus, avec un traitement favorable, le patient commencera progressivement à remarquer des améliorations de son état: le sommeil est normalisé, la force sera ajoutée, l'humeur s'améliorera, etc..

La thérapie traditionnelle a quelques particularités:

  • pour les jeunes hommes, le traitement vise à normaliser les fonctions naturelles des gonades, organes responsables de la synthèse des hormones sexuelles;
  • les hommes plus âgés se voient prescrire une utilisation à long terme de médicaments hormonaux;
  • si la cause du dysfonctionnement hormonal est la présence de maladies oncologiques, le patient se voit tout d'abord prescrire un traitement pour la maladie sous-jacente, et seulement après s'être débarrassé de la tumeur, on peut penser aux médicaments hormonaux.
  • passer à des aliments diététiques;
  • éviter le stress et l'anxiété;
  • rester sous surveillance médicale constante;
  • éviter l'activité physique.

À la fin du traitement médicamenteux, le patient est recommandé une cure de séjour dans un sanatorium. En tant que thérapie de soutien pour le déséquilibre hormonal chez les hommes, lorsque les symptômes sont atténués, vous pouvez également associer un traitement à des remèdes populaires, des tisanes et des tisanes selon les recettes des guérisseurs.

Le succès du traitement est perceptible dans les analyses de contrôle, les résultats des examens. Le patient ressentira une amélioration de son état: le fond émotionnel est normalisé, la force augmentera et les fonctions sexuelles s'amélioreront. L'homme retrouvera la confiance en soi et le sentiment d'une vie digne et épanouissante..

Le traitement des déséquilibres hormonaux dépend de la cause de l'échec et des signes de déséquilibre les plus prononcés.Par conséquent, les méthodes de traitement sont sélectionnées strictement individuellement, en tenant compte de la présence de maladies concomitantes. De plus, le traitement prescrit dépend de l'âge du patient..

Si le déséquilibre hormonal se produit pendant l'adolescence et que les hormones mâles ne sont pas produites dans la quantité requise, le traitement peut inclure les méthodes suivantes:

  • Augmenter l'activité des glandes sexuelles avec des médicaments et des procédures de physiothérapie.
  • Activation du fonctionnement de la prostate et du foie, car la perturbation de ces organes inhibe le processus de métabolisme hormonal.
  • Nomination d'un complexe de vitamines et de minéraux, qui aidera le corps des hommes à remplacer les hormones féminines par des androgènes.
  • Augmenter l'activité physique, abandonner les mauvaises habitudes.

Si un déséquilibre hormonal est associé à des changements liés à l'âge, le rétablissement de l'équilibre n'est possible qu'avec l'utilisation constante de préparations de testostérone. Une telle thérapie ne nuit pas au corps masculin, car si les hormones féminines commencent à remplacer les hommes, la fonction érectile et la libido peuvent complètement disparaître.

L'automédication est interdite!

Le traitement avec des médicaments hormonaux est effectué strictement selon un schéma individuel, en tenant compte des symptômes, de l'âge et d'autres facteurs.

L'équilibre hormonal chez les hommes peut être rétabli au moyen de la médecine traditionnelle, s'ils sont utilisés en combinaison avec d'autres méthodes. Les perturbations hormonales chez les hommes sont corrigées avec une alimentation équilibrée qui comprend beaucoup de légumes, de fruits et d'herbes, particulièrement utile pour le déséquilibre hormonal céleri, carottes, noix.

Une poussée d'hormones est possible chez les hommes à tout âge et doit être traitée en fonction des résultats des diagnostics. Le déséquilibre hormonal chez les hommes provoque diverses pathologies des organes internes, mais surtout, un tel échec peut conduire au développement de l'impuissance. Le traitement des perturbations hormonales chez les hommes n'est possible que sous la supervision de spécialistes, car toute auto-médication ne peut qu'aggraver la situation.

Pour restaurer le corps après l'examen, le spécialiste prescrit la prise de médicaments hormonaux. Ce traitement est généralement prescrit aux hommes en âge de procréer. Une telle intervention médicale aidera à réguler les niveaux hormonaux uniquement s'il n'y a pas de raisons sérieuses pour lesquelles il a été perturbé..

Ainsi, en présence de tumeurs, un traitement étiologique a généralement lieu. Si après un traitement, le problème n'est pas éliminé, un traitement hormonal substitutif est possible..

En tant que traitement supplémentaire, des vitamines spéciales sont prescrites, un apport d'acide folique. Cela est nécessaire, car les hormones synthétiques peuvent provoquer une carence en certaines substances dans le corps. Après un traitement hormonal, les améliorations suivantes sont observées:

  • le travail du système cardiovasculaire est restauré;
  • le diabète sucré est beaucoup plus doux;
  • la pression artérielle se normalise, les maux de tête disparaissent;
  • l'état psycho-émotionnel est stabilisé;
  • les problèmes osseux et musculaires disparaissent;
  • amélioration de la mémoire, de la concentration et de l'assimilation de l'information;

En règle générale, à un âge avancé, avec des problèmes de production de testostérone, cette hormone est prescrite comme médicament synthétique à vie. N'ayez pas peur de cela. Les hormones synthétiques modernes sont sans danger pour la santé humaine, elles peuvent être suivies de longs cours.

Ne vous laissez pas emporter par l'automédication si un tel problème survient. Cela est dû au fait que sans un examen approprié, il est impossible de savoir ce qui a exactement conduit à un tel échec. Il est également nécessaire d'avoir des informations complètes sur les hormones en dehors de la plage normale, leur niveau est abaissé ou augmenté..

Parmi les préparations à base de plantes, le ginseng est souvent prescrit comme traitement d'entretien. Il aide à activer le corps, lui donne vigueur et force, de plus, il a un effet positif sur la fonction reproductrice masculine. Peut être pris sous forme de teinture ou de tisane. A un goût et un arôme agréables. Est une énergie naturelle, aide à arrêter de fumer.

Il est utile d'inclure du jus de carotte et du jus de céleri dans l'alimentation. Vous pouvez les utiliser le matin, l'après-midi et le soir. C'est une excellente prévention de la carence en vitamines et une amélioration du travail de tous les systèmes du corps..

Pour augmenter la production d'hormone masculine, il suffit de prendre 4 cuillères à soupe. l. décoction de bâtonnets par jour.

Ces recettes ne sont pas capables de se débarrasser du problème, elles ne font que soutenir le corps et accélèrent le processus de guérison avec une approche intégrée. Vous devez prendre des remèdes populaires pendant au moins 1 mois. Ils agissent lentement.

Il est nécessaire de subir un examen complet, de réussir tous les tests obligatoires, à l'aide desquels le niveau d'hormones sera établi. Tout d'abord, le médecin envoie un patient avec des troubles hormonaux suspectés faire des tests sanguins pour les hormones décrites ci-dessous:

  • glandes surrénales (cortisol, adrénocorticotropes);
  • glande pituitaire (folliculo-stimulante, lutéinisante, thyréostimulante, prolactine);
  • hormones sexuelles (testostérone, estradiol, estriol);
  • thyroïde (hormones thyroïdiennes).

De plus, l'état des organes internes est à l'étude, ce qui pourrait s'aggraver en raison d'un déséquilibre hormonal (diagnostic de diabète sucré, d'athérosclérose, d'ostéoporose). En outre, il est nécessaire d'exclure les causes courantes de troubles hormonaux telles que les pathologies organiques sévères (cirrhose hépatique, tumeurs hormonopérantes, lésions du SNC).

  • S'il est possible d'éliminer radicalement la cause principale des troubles hormonaux (tumeur productrice d'hormones), un traitement étiologique est effectué.
  • Si l'élimination de la cause n'est pas possible, un traitement hormonal sera prescrit au patient. Si les perturbations hormonales dans le corps d'un homme ne sont pas le résultat du développement d'une pathologie organique grave, le problème dans la plupart des cas est facilement résolu en prenant un traitement hormonal..
  • L'utilisation de méthodes supplémentaires de traitement des troubles hormonaux joue un rôle important.En règle générale, il s'agit de la physiothérapie, de la phytothérapie, de la vitominothérapie. En outre, il sera recommandé au patient de suivre un traitement spa..

Consommez des graisses saines.

Notre corps a besoin de différents types de graisses pour créer des hormones. En plus d'être les éléments de base de la production d'hormones, les bonnes graisses peuvent réduire l'inflammation, augmenter le taux métabolique et favoriser la perte de poids..

Ce sont des acides gras insaturés oméga-3 et oméga-6. La consommation de ces graisses contribue au bon fonctionnement de l'organisme, y compris du système hormonal, et prolonge la vie..

Les oméga-3 (vous devez en consommer 1 g / jour) se trouvent dans les poissons gras (mieux que les mers froides) et autres fruits de mer, graines de lin, huile de lin, noix. Les oméga-6 peuvent être trouvés dans les graines de tournesol, l'huile d'olive et de tournesol, les amandes, le poulet et la dinde, les noix.