Principal

Pituitaire

L'analyse de la TSH pendant la grossesse est la norme par trimestre, les causes et les conséquences des niveaux bas et élevés

La future maman doit surveiller attentivement les changements hormonaux dans son corps. Une attention particulière au cours du premier trimestre de la grossesse doit être portée au système endocrinien. En effet, pendant cette période, la propre «thyroïde» du bébé ne fonctionne pas - et la mère devrait faire du bon travail «à deux».

La soi-disant hormone thyréostimulante (TSH) joue un rôle important dans le bon fonctionnement du système endocrinien pendant la grossesse. Il est produit par l'hypophyse et est responsable du fonctionnement normal de la glande thyroïde de la femme enceinte et de son bébé. La TSH stimule la formation des hormones importantes triiodothyronine (T3) et thyroxine (T4). Ils sont responsables du métabolisme des graisses, des protéines et des glucides dans l'organisme, du fonctionnement du système reproducteur, du système cardiovasculaire, du tractus gastro-intestinal, ainsi que des fonctions mentales..

Pendant la grossesse, la TSH peut augmenter. Dans la plupart des cas, un taux de TSH élevé est la norme, mais seul un endocrinologue professionnel peut donner une évaluation fiable de l'état de votre corps..

Raisons de l'augmentation de la TSH pendant la grossesse

Dans le corps de la femme enceinte, le niveau d'hormone thyréostimulante est contrôlé par l'hypothalamus. Il forme la soi-disant hormone de libération de la thyrotropine (TRH), qui pénètre dans la glande pituitaire et stimule la libération de TSH. Le nombre de «thyrotropes» pendant la grossesse fluctue constamment: il augmente, puis diminue. Tout dépend de l'état de santé de la mère et de son bébé..

Les statistiques montrent que chez 20% des femmes dans la première moitié de la grossesse, le taux de TSH diminue à 0,1-0,4 mU / l et peut même être complètement supprimé. De faibles taux de «téréotropes» sont observés à la fin du premier trimestre. Si la grossesse se déroule sans pathologies, la TSH commence progressivement à augmenter. Dans certains cas, la TSH peut rester quelque peu abaissée presque jusqu'à la livraison..

Dans d'autres, 80% de TSH parfois «roule». Les médecins conseillent de ne pas paniquer: la TRH améliore activement la formation de l'hormone stimulant la thyroïde - et pour une femme enceinte, cela est tout à fait acceptable. Mais si la TSH s'écarte trop de la norme, il y a un risque pour le bébé. Dans ce cas, le déroulement de la grossesse devient plus compliqué, mais ce n'est pas du tout une indication pour y mettre fin. Les niveaux de TSH peuvent et changeront constamment au cours des neuf mois..

Symptômes d'une TSH élevée chez une femme enceinte

La norme quotidienne de TSH chez une personne en bonne santé est de 0,4 à 4,0 mU / l. Chez les femmes enceintes, ces indicateurs peuvent être légèrement supérieurs ou inférieurs. À propos, des niveaux de TSH très bas peuvent indiquer que vous aurez des jumeaux ou même des triplés. Pour déterminer avec précision le niveau de TSH pendant la grossesse, un examen est effectué avec l'introduction d'un système de test à haute sensibilité.

Si votre taux de TSH augmente pendant la grossesse, vous remarquerez les symptômes suivants:

Que faire si la TSH est élevée pendant la grossesse - le médecin conseille + actions pour les faibles niveaux d'hormones

Porter un bébé est une mission importante dans la vie de chaque femme. Lorsque vous voyez deux bâtons sur une bande devant vous, il est si important de ne pas avoir peur et de le prendre au sérieux, car maintenant il y a un lourd fardeau de vie nouvelle sur vos épaules fragiles..

Bien sûr, ce ne sera pas facile - toxicose, nerfs éternels, sautes d'humeur, un tas de tests et, en même temps, enfoncer le ventre, les premières nouvelles sur le sexe du bébé, la possibilité d'examiner une petite tête ou un stylo soigné sur une échographie.

Vous pouvez tout savoir, jusque dans les moindres détails, sur le déroulement de la grossesse sur notre site Web, qui contient une encyclopédie complète de A à Z pour les femmes enceintes.

Qu'est-ce que TSH - description, signification, fonctions

Les hormones sont des substances protéiques produites par les glandes endocrines (glandes endocrines) d'une personne et contrôlent l'activité vitale du corps. Les hormones sont sécrétées en quantités minimes. Néanmoins, ils ont un impact énorme sur l'exactitude du passage des réactions biochimiques dans le corps humain. Une augmentation ou une diminution de leur taux dans le sang peut déclencher des processus irréversibles..

L'hormone stimulant la thyroïde (TSH) est produite dans l'appendice arrondi du cerveau - l'hypophyse, et sa fonction principale est de réguler la glande thyroïde. La TSH, se liant à des récepteurs spécifiques de la glande thyroïde, stimule la libération et l'activation de la triiodothyronine et de la thyroxine.

Ces derniers, à leur tour, remplissent les fonctions suivantes:

  • augmenter l'intensité du métabolisme et ainsi augmenter la température du corps humain;
  • réguler les fonctions vitales: du système génito-urinaire, du système cardiovasculaire, du tractus gastro-intestinal;
  • sont responsables du travail de la psyché humaine.

Un fait intéressant est que plus la thyroxine est sécrétée dans le corps, moins la thyroxine est synthétisée. Et vice versa. Normalement, la quantité de l'une et de la deuxième substance est dans des proportions égales. L'hormone stimule la libération de thyroxine et de triiodothyronine jusqu'à ce que la concentration de cette dernière commence à inhiber les récepteurs de la glande pituitaire, dans laquelle la thyrotropine elle-même est sécrétée. Une fois la thyroxine absorbée dans les tissus des organes, sa concentration diminuera à nouveau et la TSH sera à nouveau plus élevée.

Quel est le danger d'abaisser ou d'augmenter le niveau de l'hormone?

Le niveau de TSH pour un adulte doit normalement être égal à 0,4 - 4,0 mU / l.

Cependant, il est important de savoir qu'en fait, ce n'est que tôt le matin, de 6 à 8 heures, lorsque vous mesurez les niveaux de TSH, que vous pouvez voir un résultat positif. La nuit, quelque part dans 2 à 4 heures, la quantité de thyrotropine dans le sang est augmentée et le soir, entre 17 et 19 heures, elle est diminuée.

Chez les femmes enceintes, malheureusement, le niveau d'hormone stimulant la thyroïde augmente tout le temps. Cela ne signifie pas nécessairement que la femme est malade ou que des lectures anormales affectent négativement le fœtus. La thyrotropine chez la femme enceinte est une sorte de test décisif de l'état hormonal d'une femme en travail.

Taux de TSH chez la femme enceinte:

TermeNormes, miel / l
6-13 semaines0,1 à 2,0
14-27 semaines0,2 - 3,0
28-41 semaines0,3 à 3,0

Il y a une grossesse sans augmentation des hormones, mais il arrive que le niveau de l'hormone augmente ou diminue beaucoup plus que la norme admissible, et de tels résultats durent plus longtemps que prévu. Quelles sont les conséquences d'un tel déséquilibre de l'hormone?

En ce qui concerne la sécrétion élevée de TSH, dans ce cas, il y aura une diminution de la libération de thyroxine, c'est-à-dire que la glande thyroïde absorbera pire l'iode. Dans ce cas, le tissu de la «thyroïde» se développe et sa taille augmente. Cette maladie s'appelle le goitre..

Chez la femme enceinte, cette condition se manifeste par une légère augmentation de la taille du cou..

Une diminution de la concentration d'hormone stimulant la thyroïde dans le sang n'est généralement pas considérée comme un symptôme aussi terrible qu'une augmentation du niveau de la même hormone. Cette condition n'est pas particulièrement dangereuse ni pour la mère ni pour l'enfant..

Mais pendant une telle période, une femme peut développer de tels problèmes:

  • labilité émotionnelle (la mélancolie déchirante est remplacée par une humeur joyeuse et un doux sourire est remplacé par une terrible irritation);
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • diminution des performances du myocarde cardiaque.

Tous ces symptômes disparaissent après l'accouchement..

Il arrive que, pour une raison quelconque, le corps commence à produire des anticorps contre la TSH. C'est également une condition indésirable et pathologique. L'analyse des AT (anticorps) anti-TSH est effectuée par les femmes enceintes à la fois sur prescription médicale et de leur propre initiative.

Pourquoi les niveaux de TSH augmentent - causes possibles et principaux symptômes

Le plus souvent, chez les femmes enceintes, le niveau d'hormone thyréostimulante augmente en raison de conditions telles que la prééclampsie (ou éclampsie) et la gestose. Regardons de plus près ces maladies..

La gestose (également appelée toxicose tardive) est une complication grave de la grossesse. La gestose est diagnostiquée chez une femme sur dix, c'est-à-dire pas et rarement. Cependant, si vous suivez un régime et pas de stress, vous deviendrez la cinquième ou septième femme en travail, mais certainement pas cette dixième.

En fonction de la gravité de l'évolution de la gestose, on distingue quatre degrés de cette maladie:

  • I. hydropisie;
  • II.nephropathie;
  • III.pré-éclampsie;
  • IV.éclampsie.

Ce diagnostic est généralement posé entre 25 et 28 semaines. Elle se caractérise par un spasme et une constriction des vaisseaux sanguins, provoquant une augmentation de la tension artérielle (fréquente chez les femmes enceintes, n'est-ce pas?).

La cause de la gestose est le conflit entre le corps de la mère et de l'enfant. Les scientifiques n'ont pas encore été en mesure de comprendre comment éviter cette condition..

Facteurs de risque:

  • grossesse mineure;
  • grossesse après 30 ans;
  • première grossesse;
  • grossesse multiple;
  • hérédité;
  • la gestose, qui s'est manifestée lors de grossesses précédentes;
  • hypertension artérielle;
  • obésité.

Mais, encore une fois, ne vous inquiétez pas pour une liste aussi volumineuse, car vous savez que la principale caractéristique d'un bon médecin est une assurance à cent pour cent et l'habitude de prendre en compte tous les risques..

  1. La première étape (ou hydropisie) est un sentiment familier à toutes les femmes enceintes. Ce sont des gonflements courants des pieds et des jambes. Il n'y a rien de dangereux à ce sujet.
  2. La deuxième étape (néphropathie) est caractérisée par la présence de protéines dans l'urine. La raison en est une lésion des parois des vaisseaux sanguins des reins et le principal symptôme de la néphropathie est une augmentation de la pression artérielle. Normalement pour les femmes enceintes, il devrait être égal à environ 110/70.
  3. La troisième étape (prééclampsie) précède l'éclampsie.
  4. Et enfin, la quatrième étape (éclampsie) est caractérisée par des crises. C'est très rare chez les femmes enceintes, alors ne faites pas attention à ce non-sens..

Dans tous les cas, même si vous n'avez jamais à faire face à une gestose de toute votre vie, prenez soin de vos vaisseaux sanguins, c'est beaucoup plus grave que l'œdème ou l'hypertension..

D'autres raisons de l'augmentation de la quantité d'hormones sont également possibles:

  • maladies de la glande thyroïde ou de l'hypophyse elle-même
  • conditions dépressives;
  • changement des niveaux d'oestrogène.

Symptômes d'une augmentation des taux de TSH:

  • température corporelle basse constante;
  • gain de poids rapide;
  • inattention, distraction;
  • gonflement des membres supérieurs, inférieurs, du visage;
  • manque d'appétit et de sommeil.

Pourquoi y a-t-il une diminution des niveaux de TSH? Symptômes

Les raisons exactes de la diminution des taux d'hormones stimulant la thyroïde chez une femme enceinte sont difficiles à déterminer. Le plus souvent, cela se produit en raison de la restructuration du corps en relation avec sa position délicate. Mais il y a aussi d'autres raisons.

Parmi eux:

  • maladies infectieuses;
  • processus inflammatoires dans la glande thyroïde elle-même;
  • situations stressantes fréquentes;
  • lésion cérébrale;
  • utilisation de médicaments hormonaux.

Symptomatiquement, une diminution de la concentration de TSH dans le sang se manifeste comme suit:

  • apathie et faiblesse inexpliquées;
  • maux de tête fréquents;
  • mains tremblantes;
  • température corporelle élevée stable;
  • insomnie ou, au contraire, somnolence constante;
  • trouble du rythme cardiaque.

Ce sont tous les signaux d'une grossesse incorrecte. Au moindre soupçon quant à leur présence - informez-en le médecin!

Que faire si la TSH est augmentée ou diminuée pendant la grossesse - le médecin conseille

La concentration de TSH chez les femmes enceintes est instable et peut changer plusieurs fois au cours de la grossesse.

Habituellement, l'appareil présente de faibles taux de thyrotropine dans le sang (0,1 à 0,4 mU / l à un taux de 0,4 à 4,0 mU / l) au cours du premier trimestre de la grossesse (10 à 12 semaines), mais ils peuvent être légèrement sous-estimés être au deuxième ou au troisième trimestre.

Pour corriger cette condition, une thérapie hormonale est utilisée - des médicaments comprenant la thyroxine et la triiodothyronine.

À propos, la pratique montre qu'un niveau extrêmement bas (jusqu'à zéro lors de l'utilisation des appareils les plus sensibles) peut signifier que vous portez des jumeaux ou même des triplés.!

Chez la femme enceinte, la concentration de TSH peut sauter jusqu'à 7,0 - 7,6 mU / l! Un tel niveau considérable de thyrotropine dans le sang de la femme enceinte indique la maladie de l'hyperthyroïdie, qui se caractérise par une quantité accrue d'hormones thyroïdiennes dans le corps..

Auparavant, pour le traitement de l'hyperthyroïdie, la glande thyroïde séchée des animaux était prescrite. Maintenant, ils ont inventé un analogue synthétique - L-thyroxine (ingrédient actif - lévothyroxine).

Plusieurs règles pour prendre de la L-thyroxine:

  1. L'automédication est strictement interdite! Le médecin traitant lui-même prescrira le traitement approprié.
  2. Avant de prescrire un médicament, des tests appropriés doivent être effectués (prélèvement de sang dans une veine).
  3. Habituellement, le médicament commence par de petites doses - 1 comprimé pour 50 mg par jour.
  4. La dose doit être augmentée avec le temps..
  5. Pour assurer le plein effet, la L-thyroxine doit être prise après l'accouchement..
  6. La prise de doses trop élevées de lévothyroxine peut nuire au développement du fœtus.
  7. Les effets secondaires du médicament comprennent des nausées, une forte augmentation ou diminution de la pression artérielle, une suffocation.

En outre, les médecins recommandent d'éviter les situations stressantes. Les médiateurs sont des substances par lesquelles un signal est transmis entre les neurones, à la suite de quoi le cerveau reçoit des informations sur les stimuli internes et externes. Ainsi, pendant le stress, la production de médiateurs diminue plusieurs fois, respectivement, les fonctions du cerveau sont altérées. La glande pituitaire - l'élément structurel du cerveau responsable de la libération de TSH - souffrira également et ne pourra pas fonctionner à pleine puissance..

Mesures de prévention

La prévention des surtensions soudaines des niveaux de TSH comprend:

  • mode de vie sain;
  • nutrition adéquat;
  • manque de stress.

Regardez une vidéo intéressante sur le sujet de TSH:

Conclusion

L'hormone stimulant la thyroïde joue un rôle important dans le corps de toute personne, en particulier chez la femme enceinte.

Remarque! La propre glande thyroïde de votre bébé ne commence à fonctionner qu'à la dixième semaine de grossesse! Tout le temps avant cela, l'enfant n'assimilera que ce que vous lui présentez, alors surveillez votre alimentation et votre mode de vie!

Chères mères, prenez soin de vous et de votre enfant!