Principal

Pituitaire

Médicaments efficaces contre l'ostéoporose: traitement et prévention de la maladie

Une diminution de la masse osseuse, une diminution de leur densité est détectée chez 10% de la population. L'ostéoporose en développement entraîne une perte de force squelettique, des fractures de la colonne vertébrale, du col fémoral et des extrémités. Les médicaments contre l'ostéoporose guérissent les malades, réduisent l'invalidité, les conditions d'incapacité de travail, la mortalité.

Qu'est-ce que l'ostéoporose?

L'ostéoporose est une maladie osseuse dans laquelle leur structure est perturbée, le poids diminue et des fractures apparaissent. Se développe indépendamment ou avec des maladies des organes internes.

Distinguer:

  • l'ostéoporose primaire;
  • secondaire.

Classification primaire de l'ostéoporose:

  • chez les femmes après 55 ans avec une diminution du taux d'hormones sexuelles;
  • sénile - la masse osseuse diminue avec l'âge;
  • idiopathique - la cause n'est établie à aucun âge;
  • jeune - se développe à la suite d'anomalies congénitales du développement;
  • involutionnel - se produit lorsque plusieurs facteurs défavorables sont combinés.

L'ostéoporose secondaire se développe avec des maladies:

  • foie et rein;
  • leucémie, anémie;
  • diabète, hypercortisolisme;
  • après résections de l'estomac, des intestins.

Causes de l'ostéoporose

La base minérale des os est constituée de sels de calcium et de phosphore. Pendant la grossesse, l'allaitement, des carences minérales se produisent, ce qui peut être à l'origine de la destruction osseuse.

Autres causes d'ostéoporose:

  • hormonal;
  • une carence en calcium;
  • pathologie systémique;
  • prendre certains médicaments.

Les hormones sexuelles jouent un rôle important dans la reconstruction osseuse. Les femmes de moins de 45 ans ont une perte de poids annuelle de 1%. Après la ménopause, après l'âge de 50 ans, le poids du squelette diminue de 2 à 5% par an. Un homme de plus de 60 ans perd la moitié de sa testostérone.

Un traitement à long terme et non contrôlé conduit également à l'ostéoporose:

  • glucocorticoïdes;
  • les diurétiques;
  • médicaments utilisés pour traiter les maladies de l'estomac - almagel, phosphalugel;
  • certains médicaments psychotropes.

Symptômes de la maladie

L'ostéoporose se caractérise par:

  • troubles de la posture et déformations du squelette;
  • douleur osseuse;
  • fractures.

Ces signes se manifestent:

  • diminution de la croissance corporelle;
  • l'apparence d'un voûté;
  • une «bosse de veuve» apparaît chez les femmes plus âgées;
  • une diminution de la distance entre les côtes et les os du bassin;
  • douleur en tapotant sur les apophyses épineuses des vertèbres.

Pour les personnes âgées, les fractures de la hanche sont particulièrement dangereuses et se manifestent:

  • douleur dans l'articulation de la hanche;
  • incapacité à s'appuyer sur une jambe douloureuse;
  • raccourcissement du membre;
  • virage non naturel de la jambe inférieure vers l'extérieur;
  • craquement au site de fracture.

Diagnostic de l'ostéoporose

Les données des méthodes de recherche instrumentale sont importantes:

  • radiographie;
  • densitométrie.

La radiographie révèle une ostéoporose avec une perte de 30% de la masse squelettique aux derniers stades de la maladie. La seule méthode qui permet de poser un diagnostic correct au stade initial de la maladie, avec une perte de 1% du poids osseux - densitométrie, absorptiométrie.

Il existe les types de recherche suivants:

  • Densitométrie aux rayons X;
  • absorptiométrie par ultrasons;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée quantitative.

Les méthodes ont des caractéristiques et des indications différentes:

  • La densitométrie aux rayons X, la méthode la plus couramment utilisée, fournit des données sur la pathologie de l'ensemble du squelette.
  • L'échographie n'est pas assez informative, n'a pas de contre-indications, est utilisée pour examiner les femmes enceintes, les mères allaitantes, les enfants d'âge préscolaire.
  • L'absorbiométrie calculée quantitative présente un certain nombre de contre-indications en raison de la forte dose de rayonnement..
  • L'imagerie par résonance magnétique est rarement utilisée en raison du coût élevé et du manque d'équipement dans de nombreuses institutions médicales.

Quel médecin traite l'ostéoporose?

La maladie est systémique, toutes les parties du système musculo-squelettique sont touchées. Le choix d'un médecin dépend de la nature et de la localisation de la pathologie. L'orthopédiste est engagé dans le diagnostic et le traitement des déformations du squelette, des membres, de la correction de la posture, de la démarche.

Effectue des recherches anthropométriques, mesure:

  • la taille et le poids du patient;
  • envergure du bras;
  • longueur des membres;
  • circonférence de la poitrine et de l'abdomen.

Les données anthropométriques suivantes sont d'une grande importance pour le diagnostic de l'ostéoporose:

  • diminution de la croissance de plus de 1 cm par an;
  • diminution du poids corporel avec une circonférence constante.

Avec l'apparition de la ménopause, des changements dans les niveaux hormonaux, les femmes doivent consulter un gynécologue. En présence de maladies concomitantes, examen et traitement par des spécialistes du profil approprié.

Comment et comment traiter l'ostéoporose?

L'efficacité du traitement est déterminée par:

  • le stade de la maladie;
  • la présence de complications;
  • maladies concomitantes.

Dans les premiers stades de la pathologie, la correction du métabolisme minéral, une bonne nutrition, le rejet des mauvaises habitudes, l'utilisation de médicaments pour renforcer les os, le respect des recommandations médicales, sont en mesure d'arrêter la progression des changements destructeurs dans les os, pour minimiser le risque de fractures. La maladie est complètement détectable dans de rares cas..

Classification des médicaments anti-ostéoporotiques modernes

Les médicaments pour le traitement de l'ostéoporose sont pris pendant une longue période, la durée du traitement est déterminée par le médecin. Le traitement doit être instauré dès que le diagnostic est posé.

L'industrie pharmaceutique propose une large gamme de médicaments contre l'ostéoporose qui peuvent être achetés dans n'importe quelle pharmacie:

  • préparations de calcium;
  • médicaments anti-résorptifs;
  • les biophosphonates;
  • médicaments avec calcitonine;
  • les médicaments hormonaux;
  • médicaments contenant du strontium;
  • anti-douleurs.

Médicaments à base de calcium

Les médicaments les plus sûrs sont les suppléments de calcium.

L'efficacité des préparations de calcium dépend de leur composition chimique, de la présence de substances de ballast. Leur absorption est considérablement augmentée lorsqu'elle est associée à la vitamine D.

Médicaments à base de calcium:

  • Comprimés de Calcemin, contient 250 milligrammes (mg) de citrate et de carbonate de calcium, 500 UI (unité biologique de mesure) de vitamine D. Prendre 1 comprimé avant les repas 2 fois par jour.
  • Calcemin Advance se distingue de «Calcemin» par une teneur élevée en calcium - 500 mg chacun et une petite vitamine D - 200 UI.
  • Calcium D3 Nycomed contient 1250 mg de carbonate de calcium et 200 UI de vitamine D Produit en comprimés et sous forme de chewing-gum aromatisé. Prendre 1 comprimé 2-3 fois par jour.

Agents antirésorptifs

Les médicaments anti-résorptifs sont des médicaments qui inhibent les processus de destruction osseuse. Ils sont divisés en plusieurs groupes:

  • les bisphosphonates;
  • les calcitonines;
  • substituts d'hormones;
  • autres médicaments qui suppriment la résorption.

Les bisphosphonates sont très similaires à un minéral inorganique naturel, le remplacent dans la composition osseuse, assurent la résistance du tissu osseux aux effets des enzymes et des cellules qui détruisent le squelette.

La liste principale des données sur les médicaments de ce groupe est présentée dans le tableau. En raison du grand nombre d'analogues, vous pouvez choisir un médicament peu coûteux.

MédicamentSubstance activeFormulaire de déchargePrixMéthode de réception
XidiphonAcide diphosphoniqueSolution400 rbl.À l'intérieur 1 cuillère à soupe. cuillère 2-3 fois par jour
BenefosAcide clodroniqueSolution3800 rbl.Intraveineuse 5 jours
AlendronateAcide alendroniqueComprimés300 RUB.À l'intérieur de 1 To. Une fois par jour
RisendrosAcide risendroniqueComprimés1800 rbl.À l'intérieur de 1 To. Une fois par semaine
Ibandronate TEVAAcide ibandroniqueComprimés1600 rbl.À l'intérieur de 1 To. 1 fois par mois
AklastaAcide zolédroniqueSolution16000 rbl.Intraveineuse une fois par an
BonvivaAcide ibandroniqueComprimés

Tube de seringue

1900 rbl.

5100 rbl.

Intraveineuse une fois tous les 90 jours

FosamaxAcide alendroniqueComprimés500 RUB.À l'intérieur de 1 To. 1 par jour

Contre-indications pour les bisphosphonates:

  • l'intolérance individuelle;
  • grossesse, allaitement;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • insuffisance rénale, hépatique.

La haute efficacité des bisphosphonates dans le traitement de l'ostéoporose a été prouvée dans des études contrôlées. Lors du traitement des femmes atteintes d'ostéoporose postménopausique avec Fosamax, des données statistiquement fiables sur une augmentation de la densité minérale osseuse ont été obtenues.

Calcitonines

Les calcitonines sont un groupe de médicaments contenant des hormones thyroïdiennes qui préviennent la destruction osseuse:

  • Solution de Sibakaltsin (analogue de Miacaltsik) pour administration intramusculaire, intraveineuse, intranasale par injections à une dose de 5 à 10 mg. par kilogramme de poids par jour. Les deux médicaments sont fabriqués en Suisse.
  • Calcitonine, solution injectable, 5-10 mg / kg par jour.
  • Solution Veprena pour administration intranasale, 200 UI par jour.

Médicaments hormonaux et stéroïdes

Médicaments hormonaux utilisés pour traiter l'ostéoporose:

  • Le tériparatide, ingrédient actif de Forsteo, est une hormone parathyroïdienne qui stimule la formation du tissu osseux. Solution pour injection sous-cutanée. Dose 20 mg. 1 par jour.
  • Femoston est un médicament dont 1 comprimé contient 1 mg d'estradiol, 5 mg de dydrogestérone, qui remplacent les hormones sexuelles. Prendre 1 comprimé par jour.
  • Comprimés Divina, contient 2 mg. l'estradiol, utilisé pour le traitement de substitution chez les femmes atteintes d'ostéoporose postménopausique, conformément aux phases du cycle menstruel après consultation d'un gynécologue.
  • Angélique comprimés dans leur composition d'estradiol 1,0 mg., Drospirénone - 2 mg. Schéma posologique: 1 comprimé 1 fois par jour pour compenser le manque d'hormones sexuelles féminines dans l'ostéoporose.

Les stéroïdes anabolisants, dérivés des hormones sexuelles mâles, stimulent la synthèse des protéines, des composés azotés, sont utilisés dans l'ostéoporose pour augmenter la solidité osseuse.

Les médicaments de ce groupe comprennent:

  1. Comprimés de méthylandrosténediol pour administration sublinguale, 10 et 25 mg. 2 fois par jour. Dose quotidienne 500 mg.
  2. Solution huileuse de Silabolin 2,5%, 1 ou 2 millilitres pour administration intramusculaire en ampoules 1 fois par jour.

Préparations de strontium

Les médicaments contenant du strontium suppriment l'activité des ostéoclastes, des cellules qui détruisent le tissu osseux, contribuent à la croissance de la masse squelettique:

  • Bivalos en poudre pour administration orale, contient 2 grammes de ranélate de strontium. Prendre 1 poudre une fois par jour.
  • Granulés de Stromos, avec 2 grammes de strontium. À l'intérieur, 1 granule 1 fois par jour.

Médicaments du génie génétique

Denosumab - anticorps contre les ostéoclastes, cellules qui détruisent le tissu osseux. Il est obtenu par des méthodes de génie génétique, un remède efficace moderne, les médicaments basés sur celui-ci sont utilisés dans les meilleures cliniques d'Israël et d'autres pays.

Médicament à base de denosumab:

  • Prolia solution injectable dans 1 millilitre 60 mg. denosunaba. Injecté par voie sous-cutanée une fois tous les six mois.
  • Xdzheva en flacons, contient 125 mg. denosunaba. Injection sous-cutanée du médicament une fois toutes les 4 semaines.

Anti-douleurs

Les médicaments symptomatiques utilisés pour l'ostéoporose comprennent les analgésiques:

  • Comprimés de diclofénac 25 et 50 mg., Pris 1 à 3 fois par jour pour la douleur.
  • Comprimés de nimésulide 100 mg., Prendre 2 fois par jour, après les repas.

Médicaments contre l'ostéoporose chez les enfants

Les médicaments contenant des hormones ne sont pas utilisés chez les enfants. L'efficacité et la sécurité des bisphosphonates ne sont pas bien comprises en pédiatrie.

Médicaments pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose, utilisés uniquement chez les enfants:

  • Complivit Calcium D3 pour bébé poudre parfumée à l'orange pour la préparation de la suspension. Contient dans 5 ml de carbonate de calcium 200 mg., Vitamine D - 0,00135 mg. Ajoutez 100 ml d'eau au flacon contenant la poudre. Les enfants jusqu'à l'âge de 12 mois prennent 5 ml., Avec les repas, à un âge plus avancé - comme indiqué par un médecin.
  • Multi - Tubs Poudre pour bébé en sachets jetables (sachets). Pour les nouveau-nés et les enfants de moins de 1 ml., 1 pipette aux repas. Composition: vitamine A 300 mcg, D 10 mcg, C 35 mg.
  • Les comprimés pour bébé Multi-Tabs à mâcher contiennent un complexe de vitamines, dont D. Il est recommandé aux enfants âgés de un à 4 ans de prendre 1 TB. Une fois par jour.
  • Multi-tabs Kid Kaltsiyplus vitamines et minéraux pour les enfants de 2 à 7 ans. Ingrédients: carbonate de calcium 200 mg, vitamine D 16 mg. Enfants de 2 à 7 ans. Prendre 1 To., Tous les jours 1 à 3 mois.
  • Nurofen pour les enfants. Analgésique, suppositoire pour administration rectale, contient 60 mg d'ibuprofène. Les nouveau-nés et les enfants reçoivent 60 mg. 3 fois, à un âge plus avancé 4 fois par jour.

Remèdes homéopathiques et compléments alimentaires

Utilisé sous la supervision et la prescription d'un médecin homéopathe.

Les médicaments homéopathiques sont utilisés pour traiter l'ostéoporose:

  • Silicea D3 est fabriqué à partir de cristaux de silice de montagne. Dosé en dilutions. Pour l'ostéoporose, utiliser 3 à 6 dilutions.
  • Symfitum officinal est un remède issu de la consoude, une plante herbacée originaire d'Europe, des basses terres, des zones humides. Appliquer en 3 à 5 dilutions.
  • Remède Abrotanum D1 de l'absinthe, une plante commune dans le sud de l'Europe.

Les compléments alimentaires, additifs biologiquement actifs, ne sont pas des médicaments, sont utilisés en complément du traitement principal, peuvent ne pas affecter le résultat du traitement:

  • Yam sauvage, un médicament qui stimule la synthèse des hormones sexuelles. La société NSP (Nature, s Sunshine Products) a créé ce médicament pour les femmes. Matière première - une plante de la famille dioscorienne. Il pousse en Afrique, en Asie du Sud, en Chine. Forme de capsule, prendre 1 à 2 deux fois par jour.
  • Osteo Plus est également un médicament de la société NSP, contient un complexe de vitamines et minéraux et des composants végétaux. Ingrédients: vitamines A 125 UI, C 37,5 mg, D 50 UI. Minéraux: calcium, phosphore, fer, magnésium. Extraits: de prêle, de papaye, de valériane officinale.
  • La spiruline est une algue riche en protéines et en vitamines. Forme de libération en capsules de 500 mg. Pour l'ostéoporose, le médicament est pris 1 capsule 3 fois par jour..
  • L'ostéoporine contient 800 mg de calcium provenant des coquillages des fonds marins, un complexe de vitamines. Prendre 2 comprimés 3 fois par jour.

Gymnastique et thérapie par l'exercice

L'exercice et la thérapie par l'exercice aident les patients atteints d'ostéoporose à renforcer les muscles qui soutiennent le système musculo-squelettique. Il aide à réduire la fréquence des blessures.

Les exercices doivent être simples à réaliser, l'essentiel est de le faire régulièrement:

  1. Allongé sur le ventre, levez les jambes en alternance, puis soulevez les deux jambes ensemble, maintenez pendant 5 secondes. Faites de même avec vos mains..
  2. Allongé sur le côté, effectuez des mouvements circulaires avec vos jambes en alternance, les jambes pliées au niveau des genoux.
  3. Allongé sur le dos, faites des mouvements circulaires avec vos mains et vos pieds.
  4. Assis, levez les bras, étirez-vous, puis abaissez-les.

Remèdes populaires pour le traitement de l'ostéoporose

Les infusions, décoctions d'herbes médicinales sont utilisées depuis longtemps pour traiter l'ostéoporose:

  • Les herbes chernobyl, l'herbe du sommeil, la limace de bois en proportions égales sont versées avec de l'eau bouillante, après 2 heures, 100 ml sont pris par voie orale. 3 fois par jour.
  • Les racines de pissenlit sont versées avec de l'eau chaude à 70 degrés 0,5 litre, insisté pendant 2 heures, bu pendant la journée.
  • "Cocktail vert": hacher une demi-tête de chou de taille moyenne, ajouter 3 poires sans cœur, un bouquet de menthe, 400 ml. eau. Broyer dans un mélangeur à un état pâteux, prendre par voie orale en petites portions tout au long de la journée.
  • L'argile contient de la silice et était utilisée dans la Russie ancienne pour traiter les fractures. La médecine traditionnelle recommande: une cuillère à café d'argile, un demi-verre d'eau, 30 miel gamma. Remuer, à l'intérieur d'une cuillère à soupe 1 fois par jour avant les repas.
  • Dissoudre la boule de mumiyo dans un demi-verre d'eau. À l'intérieur avant les repas pendant 2 semaines.
  • Jus de 8 citrons, 5 œufs entiers avec coquilles placés dans un récipient, attendez que les œufs se dissolvent. Vous pouvez ajouter du miel. Prendre 1 cuillère à café après les repas 3 fois par jour.
  • Prendre 1 cuillère à café de coquille d'oeuf pilée dans un mortier 1 fois par jour.

Traitement à domicile de l'ostéoporose

La thérapie ambulatoire présente un certain nombre d'avantages par rapport à la thérapie hospitalière:

  • rester dans un environnement familier;
  • repas individuels;
  • l'attention des êtres chers;
  • il n'est pas nécessaire de rester au lit tout le temps;
  • possibilité de libre circulation.

À la maison, vous devez suivre un régime:

  1. Manger des aliments contenant du calcium - lait, kéfir, fromages à pâte dure, haricots, aubergines, algues.
  2. Observez les mesures de sécurité - retirez les objets inutiles de la pièce, les fils, les tapis du sol, tout ce qui peut interférer avec le mouvement.
  3. Faites des exercices physiques légers en consultation avec votre médecin; faire des promenades quotidiennes.

Où traiter l'ostéoporose en Russie?

Le traitement de l'ostéoporose à Moscou et à Saint-Pétersbourg est effectué dans des cliniques:

  • Centre fédéral pour la prévention de l'ostéoporose du Ministère de la santé de la Fédération de Russie sur la base de l'Institut de rhumatologie de Moscou;
  • Clinique du professeur Kalinchenko, Moscou;
  • Centre de recherche de l'État fédéral pour la médecine préventive, Département de la prévention de l'ostéoporose, Moscou;
  • FGBI «RNIITO nommé d'après R.R. Vreden» du ministère de la Santé de Russie (Centre pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose chez les patients traumatologiques et orthopédiques), Saint-Pétersbourg;
  • Centre municipal de prévention et de traitement de l'ostéoporose, Saint-Pétersbourg;
  • Succursale Vasil'eostrovsk de la clinique Scandinavie, Saint-Pétersbourg;
  • Centre pour l'ostéoporose et d'autres maladies métaboliques du squelette, Saint-Pétersbourg.

Les sanatoriums spécialisés dans le traitement de l'ostéoporose en Russie invitent au traitement:

  • sanatorium "Staraya Russa" près de Nizhny Novgorod;
  • sanatorium "Rodnik" à Piatigorsk;
  • sanatorium "Poltava" à Saki, Crimée.

Prévention de l'ostéoporose

La prévention des maladies du système musculo-squelettique commence à partir de la période prénatale et se poursuit tout au long de la vie:

  • Pendant la grossesse, une femme doit prendre des complexes vitaminiques prescrits par un médecin. Ayez une alimentation riche en calcium.
  • Il est utile pour les enfants, les adolescents de faire du sport.
  • Les adultes subissent une densitométrie au moins une fois tous les deux ans.
  • Les femmes ménopausées ont besoin d'un examen spécial du système musculo-squelettique.

Avis des patients sur le traitement de l'ostéoporose avec des médicaments

Conclusion

Les maladies du système musculo-squelettique après 65 ans touchent 100% de la population. Les médicaments contre l'ostéoporose, créés à l'aide de technologies modernes, préviennent les complications graves, les incapacités et rétablissent la santé des patients.

Les meilleurs médicaments contre l'ostéoporose chez la femme: une liste d'ingrédients actifs

L'objectif principal du traitement de l'ostéoporose chez la femme est la normalisation des processus de formation osseuse. La thérapie utilise des comprimés, des solutions injectables, des sprays nasaux, qui suppriment la résorption osseuse accrue et stimulent la formation osseuse. Les médicaments pour le traitement de l'ostéoporose chez les femmes âgées augmentent la densité minérale osseuse, améliorent leur état et réduisent le risque de fractures de toute localisation. Avant leur nomination, un certain nombre d'études en laboratoire et instrumentales sont menées. Leurs résultats deviennent un facteur important dans la détermination par le médecin des doses quotidiennes et uniques, de la durée du cours thérapeutique..

Les bisphosphonates

Il est important de savoir! Les médecins sont choqués: "Il existe un remède efficace et abordable contre les douleurs articulaires." En savoir plus.

Les médicaments de ce groupe sont les plus couramment utilisés dans le traitement de l'ostéoporose osseuse. Leur action est basée sur la suppression de l'activité des ostéoclastes et sur le ralentissement significatif de la perte de masse osseuse, ce qui accélère les processus de récupération de toutes les structures du système musculo-squelettique. Grâce au travail efficace des ostéoblastes, le tissu osseux est renforcé et la probabilité de fractures est réduite. Les médicaments contre l'ostéoporose doivent être pris une heure avant les repas ou 2 heures après les avoir pris, avec de l'eau plate et propre. Ce mode d'administration garantit l'absorption de la quantité exacte d'ingrédient actif nécessaire pour supprimer la résorption osseuse.

Lors de la prescription de médicaments, le médecin prend en compte l'âge des patients et ajuste la posologie en conséquence. Plus la personne est âgée, plus les bisphosphonates sont absorbés.

Alendronate

Ce médicament avec l'acide alendronique est utilisé dans l'ostéoporose pour supprimer la résorption osseuse et lier l'hydroxyapatite, le principal constituant minéral de l'os. La plus grande efficacité du médicament se manifeste dans le traitement de la pathologie provoquée par des modifications des niveaux hormonaux. L'alendronate peut être utilisé en thérapie et pour la prévention de l'ostéoporose uniquement selon les directives d'un médecin. Les principales contre-indications à la prise du médicament sont:

  • rétrécissement ou contraction altérée des parois de l'œsophage;
  • carence en calcium dans la circulation systémique;
  • sensibilité à l'acide alendronique ou aux composants auxiliaires des comprimés;
  • Grossesse et allaitement.

De plus, l'alendronate n'est pas prescrit aux patients alités. Dans la plupart des cas, le médicament est bien toléré par les femmes. Des doses excessives ou le non-respect des recommandations médicales d'admission sont à l'origine du développement d'effets indésirables. Ce sont des troubles dyspeptiques, des étourdissements, des maux de tête et des douleurs musculaires..

Risédronate

Les médicaments contenant de l'acide risédronique sont utilisés dans le traitement de l'ostéoporose qui se développe pendant la ménopause. Ce composé organique est l'ingrédient actif d'Actonel, Risendros. Ils deviennent les médicaments de premier choix dans le traitement de la pathologie provoquée par la prise à long terme de glucocorticostéroïdes. L'activité anti-résorption de l'acide risédronique est plus prononcée que celle des autres agents de leur groupe de bisphosphonates. Actonel et Rizendros n'ont pas d'effet agressif sur l'œsophage, ce qui réduit le nombre de contre-indications.

L'efficacité des médicaments augmente lorsqu'il y a une quantité suffisante de calcium dans le corps. Avec une carence en oligo-élément, son apport supplémentaire est nécessaire. Rarement, généralement avec une utilisation prolongée, les effets secondaires de l'acide risédronique apparaissent - douleurs musculo-squelettiques, douleurs abdominales, duodénite, glossite, iritis.

Ibandronate

Bonviva et Boldronate sont des médicaments couramment prescrits avec de l'acide ibandronique. Les bisphosphonates d'azote ont la capacité d'inhiber la dégradation osseuse et d'activer les ostéoclastes. L'acide ibandronique est caractérisé par un tropisme élevé aux tissus osseux, ou plutôt à leurs composants minéraux. Cela garantit la sélectivité des médicaments et moins d'effets secondaires. Pour les patients atteints de tumeurs malignes, des médicaments contenant de l'acide ibandronique sont prescrits pour réduire le risque de complications du système musculo-squelettique associées à la division rapide des cellules cancéreuses dans le corps. Avantages des médicaments:

  • prévention du lessivage de composés minéraux du tissu osseux;
  • normalisation de la teneur en calcium dans la circulation systémique;
  • prévention des modifications destructrices des os de toute étiologie.

Les fabricants produisent des médicaments contenant de l'acide ibandronique sous forme de comprimés et de solutions injectables, qui sont administrés par voie intraveineuse une fois tous les 30 jours. Les contre-indications à utiliser sont l'âge des enfants, la naissance d'un enfant, l'allaitement.

Zolédronate

Les bisphosphonates avec acide zolédronique (Aklasta, Veroclast, Zoledrex) sont des médicaments pour le traitement de l'ostéoporose d'origines diverses, y compris celles causées par des néoplasmes malins. Leur plus grande efficacité clinique est observée lors de l'utilisation dans les premiers stades de la maladie. L'administration de médicaments contenant de l'acide zolédronique à des patients subissant une arthroplastie contribue à réduire le risque de destruction et de déminéralisation articulaires. Ils ont un effet anti-résorptif en inhibant l'activité des ostéoclastes. Lors de la prise d'acide zolédronique, le tissu osseux n'est pas déminéralisé, sa formation et sa fonctionnalité mécanique ne sont pas perturbées. Le composé a la capacité de prévenir les pathologies:

  • division des cellules des néoplasmes malins;
  • prolifération de métastases.

Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse à l'aide d'un compte-gouttes une fois par mois pour les patients qui n'ont pas reçu de diagnostic d'hypercalcémie ou d'hypersensibilité à l'acide zolédronique. Pendant la grossesse, pendant l'allaitement, l'utilisation des médicaments est interdite. Ces médicaments ont des effets secondaires importants par rapport aux bisphosphonates d'autres groupes. Ceux-ci comprennent des troubles neurologiques, y compris une anxiété et une insomnie accrues, des épisodes de vomissements et des nausées.

La thérapie de remplacement d'hormone

Les agents hormonaux sont souvent des médicaments prescrits pour l'ostéoporose. L'utilisation courante d'œstrogènes, de gestagènes ou de leurs combinaisons peut éliminer l'une des causes de la perte osseuse - un fond hormonal modifié. La thérapie de remplacement réduit la probabilité de développer une maladie coronarienne et un infarctus du myocarde, normalise le tonus musculaire. Un apport supplémentaire d'hormones empêche la prolifération des tissus dans les organes des systèmes reproducteur et urinaire.

Pour les femmes pendant la ménopause naturelle, l'estradiol ou sa forme estérifiée peut être indiqué. La nomination de l'estrone, qui est métabolisée dans l'organisme en estradiol et estriol, est également pratiquée. Une liste de médicaments qu'un médecin peut inclure dans un schéma thérapeutique pour l'ostéoporose:

  • Kliogest;
  • Femoston;
  • Ginodian-Depot;
  • Benzoate d'estradiol;
  • Succinate d'estradiol.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'enduire une fois par jour..

Récemment, des préparations contenant des œstrogènes pour une application locale sur la peau sont apparues sur les tablettes des pharmacies. Pour les formes transdermiques, il y a moins d'effets indésirables et de contre-indications. Contrairement aux médicaments oraux, les patchs, crèmes et gels d'œstrogènes peuvent être utilisés pour traiter les femmes atteintes de troubles de la coagulation, tels que la polyarthrite rhumatoïde.

Un grave inconvénient des médicaments contenant des œstrogènes est le risque de développer des néoplasmes avec leur apport constant. Par conséquent, pendant le traitement, un examen complet de la femme est effectué plusieurs fois par an et la composition sanguine est régulièrement contrôlée. Comme avec tous les agents hormonaux, les œstrogènes doivent être éliminés progressivement. Réduction lente de la posologie - prévention de la récidive aiguë de l'ostéoporose.

Avec une teneur insuffisante en progestatifs dans le corps, la nomination de Cycloproginova, Klymen, Klimonorm, Divina est pratiquée. Les médicaments hormonaux sont sélectionnés par votre médecin en fonction de nombreux facteurs. C'est la phase de la ménopause, l'âge de la femme, la présence de pathologies chroniques dans l'anamnèse, l'état de santé général. L'hormonothérapie substitutive est impossible en présence de maladies hépatiques et rénales concomitantes, de thromboembolie, de thrombophlébite, d'hémorragie utérine, de tumeurs des organes génitaux et de formes sévères de diabète.

Calcitonine

Des résidus d'acides aminés sont présents dans la structure chimique de ce polypeptide endogène, qui détermine ses propriétés thérapeutiques dans l'ostéoporose. Ils consistent à prévenir la perte de masse osseuse, en augmentant la teneur en oligo-éléments dans toutes les structures du système musculo-squelettique. L'effet anti-résorptif de la calcitonine se manifeste par la liaison spécifique de récepteurs sensibles aux ostéoclastes - des cellules géantes multinucléées qui détruisent le collagène et dissolvent le composant minéral des os. Pour le traitement de l'ostéoporose, les médicaments suivants contenant de la calcitonine sont utilisés:

  • Alostin;
  • Caddcalcin;
  • Calcitrin;
  • Miacaltsik;
  • Thyrocalcitonine;
  • La tonocalcine;
  • Elkatonine.

Ces médicaments sont utilisés sous forme de solutions parentérales et de vaporisateurs nasaux. La calcitonine qu'ils contiennent peut être synthétisée ou obtenue à partir de produits naturels. L'efficacité thérapeutique la plus élevée est caractéristique du polypeptide du poisson saumon contenu dans le médicament Miacalcic. Son utilisation bien sûr contribue à la suppression de la résorption osseuse et à la disparition des sensations douloureuses, ce qui explique l'utilisation active de la calcitonine en pratique rhumatologique. Un avantage important du polypeptide endogène est l'inhibition de la sécrétion d'acide gastrique. Par conséquent, sa réception simultanée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens empêche l'ulcération des muqueuses. La durée du traitement est très différente. Avec des dommages mineurs aux structures osseuses et pour la prévention de l'ostéoporose, un cours thérapeutique de 2 semaines est suffisant. Et des lésions tissulaires graves et une pathologie à évolution rapide nécessitent un traitement pendant au moins 4 à 6 mois.

Le Dr Sperling explique dans une vidéo sur les médicaments contre l'ostéoporose:

Les préparations de calcitonine sont administrées par voie intramusculaire ou sous-cutanée. La substance active est rapidement absorbée dans la circulation sanguine et peut provoquer des épisodes de nausées et de vomissements. Les médecins recommandent de l'administrer au coucher pour assurer une meilleure tolérance du corps de la femme.

Denosumab

Le denosumab est une immunoglobuline monoclonale, un produit génétiquement modifié, un médicament moderne pour le traitement de l'ostéoporose et des néoplasmes malins. Après injection, il supprime la formation et l'activation des ostéoclastes, réduit la durée de leur fonctionnement. La résorption osseuse est suspendue, il y a une augmentation significative de la force et de la masse des tissus. L'immunoglobuline fait partie de ces médicaments:

  • Denosumab;
  • Prolia;
  • Xdzheva.

L'administration sous-cutanée de médicaments est effectuée tous les 6 mois à une dose unique de 0,06 g.Pour éviter la manifestation d'effets indésirables et augmenter l'efficacité clinique, la prise à long terme de vitamine D et de médicaments contenant du calcium permet. Lorsqu'une femme reçoit un diagnostic d'ostéoporose postménopausique, l'utilisation du dénosumab augmente la densité minérale osseuse et réduit la fréquence des fractures. À l'issue de trois années d'études cliniques, les profils d'innocuité et d'efficacité des médicaments ont été pleinement établis. Les résultats des tests ont confirmé une diminution significative du nombre de fractures vertébrales et non vertébrales chez les patients ayant reçu du denosumab par rapport aux femmes ayant reçu un placebo..

Les médicaments ont une petite liste de contre-indications. Ils ne sont pas prescrits lorsque la sensibilité individuelle aux ingrédients actifs et auxiliaires est identifiée, avec hypocalcémie.

Tériparatide

C'est le seul agent anabolisant efficace utilisé pour stimuler la croissance osseuse. La durée du cours thérapeutique est de 1 à 1,5 ans, en fonction de l'étiologie de l'ostéoporose, du stade de la maladie et du degré de lésion tissulaire. Le médicament est indiqué pour une utilisation en pathologie postménopausique, primaire et sénile, si l'administration à long terme de bisphosphonates n'a pas donné de résultats. L'analogue structurel du tériparatide est le médicament français Forsteo. Son principe actif est un analogue synthétique d'une hormone produite par la glande thyroïde humaine et régulant le métabolisme du calcium. Le tériparatide ne réduit pas la perte osseuse, mais favorise plutôt sa formation. Elle se caractérise par un impact multiforme:

  • stimulation de l'activité des ostéoblastes;
  • la formation de nouveau tissu osseux;
  • prévention des fractures.

L'injection sous-cutanée du médicament dans la cuisse ou l'abdomen est pratiquée. Les contre-indications à l'utilisation de stéroïdes anabolisants sont l'âge jusqu'à 18 ans, la grossesse, la période de lactation, les tumeurs osseuses malignes, l'hypercalcémie, l'hyperparathyroïdie, les pathologies rénales sévères.

Traitement complémentaire

Pour réduire la gravité de la douleur dans le traitement de l'ostéoporose, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - Diclofénac, Méloxicam, Ibuprofène. Au cours des essais cliniques, il a été constaté que la résorption osseuse ralentissait lors de la prise d'AINS chez des patients atteints de pathologies articulaires rhumatismales. Les médecins expliquent les propriétés protectrices des médicaments par leur capacité:

  • arrêter les processus inflammatoires;
  • prévenir les changements destructeurs et dégénératifs.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont associés à des glucocorticostéroïdes dans des schémas thérapeutiques pour les maladies articulaires. L'un des effets secondaires prononcés des médicaments hormonaux est la déminéralisation osseuse. La prise simultanée d'AINS vous permet de réduire la posologie des glucocorticostéroïdes, de minimiser ou de prévenir complètement la résorption.

En tant que médicaments auxiliaires pour l'ostéoporose, il est recommandé aux patients de prendre des médicaments à long terme contenant du calcium et de l'ergocalciférol. La vitamine D3 favorise une absorption maximale de l'oligo-élément dans la circulation systémique, puis dans le tissu osseux. La plus grande efficacité thérapeutique et prophylactique est caractéristique de ces préparations de calcium:

  • Natekal D3;
  • Alpha D3 Teva;
  • Calcium D3 Forte;
  • Oxydevit;
  • Osteomag.

La combinaison d'ergocalciférol et de calcium empêche l'excrétion inverse de l'oligo-élément du tissu osseux, qui se produit lorsqu'il est pris sans vitamine D3. Malgré le puissant effet préventif des médicaments, ils doivent être utilisés avec prudence avec une surveillance constante en laboratoire de la composition du sang et de l'urine. L'un de leurs effets secondaires est une augmentation de la probabilité de formation de calculs dans les reins, la bile et la vessie..

L'effet thérapeutique des bisphosphonates, des AINS, des médicaments hormonaux et des stéroïdes anabolisants est renforcé en présence de substances biologiquement actives. Par conséquent, les médecins incluent les vitamines suivantes dans les schémas thérapeutiques de l'ostéoporose de toute origine:

  • bioflavonoïdes (rutine, quercétine, hespéridine) - réduisent la perméabilité et la fragilité des capillaires, inhibent la coagulation sanguine, augmentent l'élasticité des érythrocytes;
  • vitamine B5 - participe à tous les processus biochimiques dans le corps, normalise la circulation sanguine dans les tissus endommagés, améliore la microcirculation;
  • rétinol - participe aux processus redox, régule la synthèse des protéines, favorise le métabolisme normal, le fonctionnement des membranes cellulaires, joue un rôle important dans la formation du tissu osseux;
  • tocophérol - présente une activité antioxydante prononcée, régule la synthèse des enzymes, améliore l'état des vaisseaux sanguins.

Les patients doivent se voir prescrire une prise d'acide ascorbique. Cette vitamine augmente la production d'acide hyaluronique, qui a un effet chondroprotecteur. Le composé bioactif favorise la production d'hormones par les glandes surrénales qui suppriment l'inflammation et réduisent l'intensité de la douleur.

Un groupe de médicaments pour le traitement et la prévention de l'ostéoporoseLes médicaments et leur coût en roubles
Les bisphosphonatesAlendronat (320), Risendros (890), Bonviva (1900), Boldronat (136000), Aklasta (19000), Rezoclastin (4500), Zometa (10000)
AnaboliqueForteo (26000)
Les œstrogènesCliogest (330), Femoston (550), Gynodian-Depot (500)
ProgestatifsKlymen (1100), Klimonorm (800), Divina (490)
Vitamine D3 avec calciumNatekal D3 (350), Alpha D3 Teva (730), Calcium D3 Forte (460), Oxydevit (235), Osteomag (1100)
Vitamines liposolubles et hydrosolublesAcide ascorbique (16), acétate de rétinol (30), tocophérol (25)
Anti-inflammatoires non stéroïdiensIbuprofène (30), Diclofénac (45), Méloxicam (65)
Immunoglobulines monoclonalesDénosumab (23500), Prolia (16000)
Préparations de calcitonineMiacalzik (1200), Alostin (1750), Calcitrin (2500)

Il n'est pas pratique et dangereux d'utiliser des médicaments pour le traitement de l'ostéoporose chez les femmes sans consulter un médecin ou les remplacer par des remèdes populaires. Un traitement adéquat est possible après un examen approfondi et l'établissement de la cause de la maladie. L'effet thérapeutique de nombreux médicaments est prolongé et renforcé par la performance simultanée de la physiothérapie, l'adhésion à un régime modéré, le massage, la gymnastique de rattrapage ou l'éducation physique.

Médicaments contre l'ostéoporose

La liste des médicaments utilisés dans le traitement de l'ostéoporose est assez étroite. Directement pour éliminer la résorption osseuse pathologique, seuls quelques groupes cliniques et pharmacologiques sont utilisés. Ils sont nécessaires pour stimuler le renforcement du tissu osseux, augmenter leur densité minérale et réduire le risque de fractures spontanées. Le cours de la prise de médicaments vise à minimiser le risque de lésions des corps vertébraux, ainsi que des os (en particulier le fémur). Ce sont ces blessures qui deviennent souvent la cause d'invalidité chez les personnes âgées et séniles..

Les bienfaits du traitement aux bisphosphonates

Il s'agit du groupe de médicaments le plus couramment utilisé dans le traitement de l'ostéoporose, quel que soit le facteur qui a déclenché son développement. Ils sont capables de supprimer l'activité des ostéoclastes, de ralentir la perte osseuse, prédisposant à une récupération accélérée des structures squelettiques affectées. Au cours de la prise de médicaments, l'activité des ostéoblastes augmente, ce qui entraîne un renforcement progressif des os, une diminution de la probabilité de fractures.

Les bisphosphonates sont pris environ une heure avant ou après les repas avec beaucoup d'eau. Un tel régime de traitement contribue à l'assimilation la plus complète des principes actifs dans la circulation sanguine, à leur pénétration rapide vers les organes cibles.

Alendronate

Les effets thérapeutiques du médicament sont déterminés par les propriétés pharmacologiques de son ingrédient actif, l'acide alendronique. Il est capable de se lier à l'hydroxyapatite, responsable de la minéralisation osseuse. L'alendronate est particulièrement demandé pour le traitement de l'ostéoporose déclenchée par une diminution de la production d'œstrogènes pendant la période postménopausique.

Il n'est pas inclus dans les schémas thérapeutiques des patients présentant les pathologies suivantes:

  • rétrécissement ou altération de la fonction motrice de l'œsophage;
  • teneur quantitative insuffisante en calcium dans le sang.

L'intolérance individuelle à l'un des composants, les périodes de gestation et d'allaitement et une longue immobilisation deviennent également des contre-indications absolues. L'alendronate est efficace, bien toléré et les effets indésirables se développent principalement lorsque le schéma posologique n'est pas respecté. Ils se manifestent par des troubles dyspeptiques, des étourdissements, des maux de tête, des myalgies.

Risédronate

Il s'agit du médicament le plus efficace contre l'ostéoporose, qui s'est développé dans le contexte d'une carence en hormones sexuelles féminines ou d'une utilisation excessivement à long terme de glucocorticostéroïdes. Sa composition active est représentée par l'acide risédronique aux propriétés anti-résorption prononcées. L'un des avantages du risédronate est son effet doux sur l'œsophage, de sorte que la liste de ses contre-indications est plus étroite que celle des autres bisphosphonates. Si une quantité suffisante de calcium pénètre dans le corps, l'efficacité thérapeutique de l'agent est nettement plus élevée. En cas de manque d'un macronutriment, il est nécessaire de le prendre en plus.

Ibandronate

Les médicaments contre l'ostéoporose à base d'acide ibandronique sont souvent le premier choix. Elle représente la composition de Bonviva et Boldronat. Le composé inorganique inhibe l'amincissement osseux en activant les ostéoclastes. Les composants minéraux des structures osseuses sont particulièrement sensibles à ses effets. Cette caractéristique de dépôt du composant principal permet l'utilisation de médicaments dans le traitement de patients atteints de maladies chroniques graves des organes internes. En raison de l'action sélective de l'acide ibandronique, ils sont souvent utilisés dans le traitement des pathologies oncologiques responsables de la fragilité des os..

Ces médicaments ont de nombreuses propriétés bénéfiques:

  • empêcher la lixiviation des minéraux;
  • normaliser la teneur en calcium dans la circulation sanguine;
  • empêcher les changements destructeurs dans le squelette.

L'assortiment de pharmacies comprend des comprimés et des solutions pour l'administration parentérale avec de l'acide ibandronique. Une injection une fois par mois suffit pour arrêter la résorption osseuse. L'utilisation des médicaments est interdite pendant l'enfance, la grossesse et l'allaitement.

Zolédronate

Les injections d'ostéoporose, dont l'action est due à l'acide zolédronique, sont utilisées dans le traitement de pathologies de toute origine. L'utilisation des bisphosphonates Zoledronate, Aklasta, Veroclast, Zoledrex est pratiquée aux premiers stades de la résorption osseuse. Ils sont particulièrement demandés après une arthroplastie des articulations âgées, car ils sont capables de bien empêcher leur déminéralisation. Les préparations contenant de l'acide zolédronique présentent une puissante activité anti-résorption, bloquant rapidement les ostéoclastes. Le résultat de la thérapie de cours est le renforcement du squelette, la préservation de sa fonctionnalité mécanique.

Les médicaments interfèrent avec de tels processus:

  • division cellulaire rapide des tumeurs malignes, contribuant à leur grossissement et à l'absorption du calcium du tissu osseux;
  • métastase d'un néoplasme dans les zones adjacentes du corps.

Le zolédronate est utilisé une fois par mois pour traiter une maladie grave avec des médicaments. L'injection intraveineuse est réalisée dans des conditions stationnaires avec une surveillance constante de l'état du patient. Cela est nécessaire pour éliminer rapidement les effets secondaires du médicament sous forme de troubles neurologiques (anxiété, anxiété), de crises de nausées, qui entraînent parfois des vomissements.

La thérapie de remplacement d'hormone

L'utilisation de médicaments pour l'ostéoporose chez les femmes est également pratiquée, dont la composition est représentée par des composants hormonaux. Leur classification est basée sur l'appartenance de l'ingrédient principal à l'un ou l'autre groupe. Les plus couramment utilisés sont les œstrogènes, les gestagènes et leurs combinaisons. Grâce à leur apport, la principale cause de perte osseuse est éliminée - le déséquilibre hormonal.

Après un traitement hormonal substitutif, on élimine le risque de développer des complications sévères de l'ostéoporose: coronaropathie, crise cardiaque, diminution de la force musculaire chez la femme. Il devient également une excellente prévention de la prolifération tissulaire pathologique dans l'un des organes du système génito-urinaire. Les comprimés pour l'ostéoporose avec estradiol, y compris sous forme estérifiée, sont indiqués dans les périodes ménopausées et postménopausiques. À ce stade, il est également utile de prendre des médicaments à base d'estrone, qui est biotransformée en estradiol et estriol..

Le traitement avec les moyens suivants a fait ses preuves:

  • Kliogest;
  • Femoston;
  • Ginodian-Depot;
  • Benzoate d'estradiol;
  • Succinate d'estradiol.

Les médicaments portant ces noms sont généralement utilisés pour empêcher la conception indésirable. Mais relativement récemment, leur capacité à normaliser les niveaux hormonaux dans l'ostéoporose a été découverte. Si les femmes ont une carence en progestatifs, le traitement est effectué avec les meilleurs moyens permettant de l'éliminer le plus rapidement possible - Cycloprogynova, Klymen, Klimonorm, Divina.

Certains agents hormonaux sont maintenant disponibles sous des formes posologiques transdermiques pour une application à la surface de la peau. Ces médicaments sont beaucoup plus sûrs pour le corps féminin. La raison - les principaux composants sont libérés de la base progressivement, ils ne s'accumulent pas dans le sang à une concentration accrue.

L'utilisation d'emplâtres, crèmes, gels, qui contiennent des œstrogènes, aide à traiter les femmes souffrant de pathologies auto-immunes, de troubles hématopoïétiques. Après tout, la prise de pilules et l'introduction de solutions parentérales contenant des hormones sont contre-indiquées. L'utilisation d'agents transdermiques réduit également la probabilité de formation de tumeurs, à la fois malignes et bénignes. C'est la conséquence la plus dangereuse du traitement hormonal substitutif à long terme, qui nécessite une surveillance constante de la composition sanguine..

Lors du choix d'un agent hormonal pour un patient, le médecin traitant prend en compte de nombreux facteurs. Il se concentre sur la phase de la ménopause, l'âge, le stade de l'ostéoporose, la nature et la gravité de ses symptômes. La présence de toute pathologie chronique chez le patient est également importante. Par exemple, les maladies hépatiques et rénales sévères, la thromboembolie, la thrombophlébite, le diabète sucré, les néoplasmes malins du système génito-urinaire deviennent des contre-indications au traitement hormonal substitutif.

Calcitonine

Ce polypeptide endogène présente des effets thérapeutiques dus à la présence de résidus d'acides aminés dans la structure. Les médecins recommandent de prendre la calcitonine aux patients pour la prévention de la résorption osseuse, en augmentant la concentration de micro et macro éléments dans tous les éléments du système musculo-squelettique. Son principe actif bloque sélectivement les récepteurs auxquels les ostéoclastes, des cellules géantes multinucléées, se lient habituellement. Ils sont responsables de la destruction du collagène, de la dissolution du composant minéral des os, y compris les corps vertébraux.

Comment traiter l'ostéoporose:

  • Alostin;
  • Caddcalcin;
  • Calcitrin;
  • Miacalcic;
  • Thyrocalcitonine;
  • La tonocalcine;
  • Elkatonine.

Les préparations à base de calcitonine naturelle ou synthétique sont considérées comme le "gold standard" dans le traitement de l'ostéoporose. Il contient des solutions pour l'administration parentérale. Nouveauté pharmacologique - sprays nasaux avec de la calcitonine, caractérisés par un effet plus doux sur le corps. Après un cours d'administration des médicaments, la résorption osseuse est supprimée, les sensations douloureuses disparaissent. Par conséquent, ils sont souvent utilisés pour le traitement des pathologies rhumatismales auto-immunes..

Les produits à base de calcitonine ont un avantage incontestable sur les analogues - ils sont capables de réduire la production d'acide chlorhydrique par les cellules pariétales de la muqueuse gastrique. Cela vous permet de le combiner en toute sécurité avec n'importe quel anti-inflammatoire hormonal ou non stéroïdien. La durée du cours thérapeutique peut varier considérablement. Si le patient reçoit un diagnostic d'ostéoporose au stade initial de développement, le traitement ne prend pas 2 à 3 semaines. Et avec une résorption osseuse prononcée, une utilisation de six mois du médicament est nécessaire. Leur introduction se pratique de deux manières:

  • intramusculaire;
  • sous-cutané.

Après l'injection, l'ingrédient actif est rapidement absorbé dans la circulation systémique. Cela provoque parfois une crise de nausée qui se termine par des vomissements. Afin d'éviter le développement d'événements selon un scénario aussi négatif, les médicaments sont administrés immédiatement avant le coucher. Ils sont donc mieux tolérés, ne provoquent pas de troubles dyspeptiques..

Denosumab

La composition active du médicament est représentée par l'immunoglobuline monoclonale. C'est le meilleur remède pour le traitement non seulement de l'ostéoporose, mais également des pathologies cancéreuses. Une seule administration de Denosumab une fois par an ou 6 mois est suffisante pour éviter la perte osseuse. Cet effet est dû à la capacité des immunoglobulines à inhiber la formation d'ostéoclastes, à réduire leur activité fonctionnelle. Le calcium n'est plus lessivé des os, ce qui entraîne une augmentation de leur résistance.

Le denosumab a des analogues structurels. Par exemple, en l'absence de ce médicament sur le marché, il est remplacé par Prolia ou Iksdzheva, qui agissent également contre l'activation des ostéoclastes. Tous ces fonds sont caractérisés par des effets secondaires prononcés. Ils peuvent être évités à l'aide d'une longue administration de cholécalciférol et de calcium à des doses individuelles accrues. Cette approche thérapeutique a un effet positif sur l'efficacité thérapeutique des immunoglobulines monoclonales..

Si le patient reçoit un diagnostic d'ostéoporose postménopausique, il est d'usage d'utiliser Denosumab dans la pratique médicale. Son administration unique entraîne une augmentation de la densité minérale osseuse, une diminution de la probabilité de fractures spontanées. Selon les données des tests cliniques du médicament, le nombre de lésions osseuses chez les patients traités par Denosumab a considérablement diminué par rapport aux patients sous placebo.

Médicaments auxiliaires

Les analgésiques sont demandés principalement dans les cas d'ostéoporose sévère. À ce stade, en raison de la destruction des corps vertébraux, les terminaisons nerveuses sensibles sont altérées. Des sensations douloureuses se produisent, aggravées par le mouvement. Pour les éliminer, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont généralement utilisés avec les ingrédients actifs suivants:

  • nimésulide;
  • le kétoprofène;
  • ibuprofène;
  • le diclofénac;
  • kétorolac.

Ils sont capables non seulement de soulager qualitativement la douleur, mais aussi de ralentir quelque peu la résorption osseuse en raison de leur effet anti-inflammatoire. Les médecins préfèrent éliminer un léger inconfort à l'aide de moyens externes plus sûrs. Si les AINS sont inefficaces, des glucocorticostéroïdes sont utilisés, mais pas plus de 2 à 3 fois par mois. La restriction de l'utilisation d'agents hormonaux est due à leur effet secondaire prononcé - la destruction des structures cartilagineuses et osseuses.

Souvent, les médecins associent des anti-inflammatoires non stéroïdiens à des glucocorticostéroïdes pour affaiblir les manifestations négatives de ces derniers..

Il est extrêmement dangereux d'utiliser des médicaments dans le traitement de l'ostéoporose sans prescription médicale ou de remplacer les médicaments recommandés par lui par des remèdes populaires. Un traitement adéquat et compétent n'est possible qu'après un examen approfondi du patient, identifiant la cause de la diminution de la masse osseuse. Il convient de garder à l'esprit que les effets thérapeutiques de presque tous les médicaments pharmacologiques sont prolongés et renforcés en association avec la physiothérapie, le régime alimentaire, la thérapie physique régulière.