Principal

Glandes surrénales

Pourquoi la thyrotropine TSH est abaissée

Si l'hormone stimulant la thyroïde est abaissée, qu'est-ce que cela signifie pour le corps? La glande thyroïde est un organe endocrinien important dans lequel les hormones thyroïdiennes sont produites. Ils sont responsables du métabolisme de base, affectent le travail du cœur et d'autres organes. L'hormone thyréotrope de l'hypophyse est responsable de la régulation de la glande thyroïde. Avec diverses pathologies, son niveau peut à la fois augmenter et diminuer. Une diminution de l'indicateur peut indiquer une pathologie de la glande thyroïde, de l'hypophyse, de l'hypothalamus. Dans tous les cas, un traitement est nécessaire.

L'hormone TSH est abaissée: qu'est-ce que cela signifie

L'hormone de stimulation thyroïdienne (TSH) est produite dans l'hypophyse antérieure. Il est responsable de la régulation de la glande thyroïde. Si la TSH est basse, la glande thyroïde n'est pas stimulée, la production d'hormones thyroïdiennes s'arrête.

Le taux de TSH dans le sang est régulé par deux mécanismes:

  1. Facteurs de libération produits dans l'hypothalamus. Sous leur influence, l'hypophyse est stimulée, puis augmente la production de TSH.
  2. Un système de rétroaction négative. Une diminution du niveau de T3 et T4 stimule la production de TSH, une augmentation de leur niveau, au contraire, inhibe.

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une hormone TSH basse est trouvée, mais elles sont toutes associées à des dommages à la glande thyroïde, à l'hypophyse ou à l'hypothalamus. Il existe trois groupes de maladies qui peuvent conduire à cette condition:

Pathologie thyroïdienne

Avec l'hyperthyroïdie, la production d'hormones thyroïdiennes (T3, T4) augmente. Selon le système de rétroaction négative, la synthèse de la thyrotropine dans ce cas est supprimée.

Une augmentation du taux de thyroxine et de triiodothyronine dans le sang peut survenir pour diverses raisons:

Avec la maladie de Graves, la glande thyroïde surproduit des hormones. La maladie est de nature auto-immune et est plus fréquente chez les femmes.

Dans la thyroïdite aiguë et subaiguë, les cellules thyroïdiennes sont détruites et des hormones sont libérées dans le sang. Cela conduit à une hyperthyroïdie temporaire..

La prise incontrôlée de médicaments, principalement de la lévothyroxine, peut entraîner une hyperthyroïdie..

Étant donné que la thyrotropine est produite dans l'hypophyse, une diminution de son niveau est souvent causée précisément par la pathologie hypophysaire. La cause peut être des tumeurs hypophysaires (le plus souvent des adénomes), le syndrome de Skien (avec hémorragie post-partum sévère), une irradiation de la glande pituitaire, des interventions chirurgicales dans l'hypophyse.

La pathologie de l'hypothalamus peut conduire à une violation de la régulation de la synthèse de TSH. C'est le groupe de causes le plus rare. La condition peut survenir en raison de la radiothérapie, de certains médicaments, d'un traumatisme cérébral, d'un stress sévère.

Analyses supplémentaires

Seule une étude du taux de thyrotropine n'est pas indicative, les résultats obtenus ne permettent pas un diagnostic.

De plus, vous devez rechercher le niveau d'hormones thyroïdiennes, au moins de T4 libre. Au niveau de la thyrotropine et de la thyroxine (T4), on peut supposer telle ou telle pathologie.

Une augmentation de la T4 dans un contexte de taux de TSH réduit indique une hyperthyroïdie manifeste. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela; des recherches supplémentaires doivent être effectuées pour clarifier.

Un taux normal de T4 avec une TSH basse indique une hyperthyroïdie latente. Cela signifie que le corps essaie de compenser la production accrue d'hormones thyroïdiennes..

La diminution simultanée de la T4 et de la thyrotropine indique une origine centrale de l'hypothyroïdie. Cela signifie que la glande thyroïde ne peut pas produire des quantités normales d'hormones thyroïdiennes. La raison de cette condition réside dans la défaite de la glande pituitaire ou de l'hypothalamus..

De plus, d'autres études peuvent être prescrites pour déterminer la cause:

  • Échographie de la glande thyroïde;
  • analyse des anticorps dirigés contre la thyroglobuline;
  • analyse des anticorps dirigés contre la thyroperoxydase;
  • un test à la thyrolibérine (un test positif indique une lésion de l'hypothalamus, un test négatif indique une lésion de l'hypophyse);
  • évaluation du taux d'autres hormones (prolactine, FSH, LH, estradiol, testostérone).

Signes caractéristiques

Par manifestations cliniques, il est difficile de soupçonner une hormone thyréostimulante basse. Les symptômes sont déterminés par l'état fonctionnel de la glande thyroïde. Dans certains cas, il n'y a aucun signe clinique de la maladie..

Hypothyroïdie

Avec l'hypothyroïdie centrale, les symptômes suivants peuvent se développer:

  • bradycardie - diminution de la fréquence cardiaque;
  • faiblesse générale, léthargie;
  • gonflement, en particulier du visage;
  • détérioration de la capacité cognitive - mémoire, attention;
  • peau sèche;
  • cheveux ternes et cassants;
  • une tendance à la constipation;
  • retard de la menstruation, allongement du cycle menstruel;
  • tendance à prendre du poids.

Il n'est pas du tout nécessaire qu'ils apparaissent simultanément. Un des symptômes peut être observé, ou plusieurs à la fois.

Hyperthyroïdie

Avec l'hyperthyroïdie, un tableau clinique se développe à l'opposé de l'hypothyroïdie. Les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • tachycardie - augmentation de la fréquence cardiaque;
  • la diarrhée;
  • perdre du poids malgré un appétit accru;
  • peau chaude et humide;
  • augmentation de la transpiration, intolérance à la chaleur;
  • violation du cycle menstruel.

Avec une hyperthyroïdie latente, les symptômes peuvent être complètement absents. Les violations n'apparaissent que lorsque l'État est décompensé.

TSH abaissée: traitement

Le traitement d'un faible taux de TSH dépend de la cause de la maladie. Dans l'hypothyroïdie centrale et l'hyperthyroïdie, les tactiques de traitement sont complètement différentes. Par conséquent, vous ne devez pas vous concentrer uniquement sur l'indicateur de la thyrotropine lors du choix d'un traitement..

Traitement de l'hypothyroïdie centrale

Dans l'hypothyroïdie centrale, le traitement est substitutif. L'introduction de TSH dans le corps n'est pas effectuée, ces substances sont prescrites, dont la synthèse est perturbée par un déficit en TSH, c'est-à-dire les hormones thyroïdiennes.

Dans l'hypothyroïdie centrale, les hormones thyroïdiennes doivent être prises tous les jours, souvent à vie..

Pour le traitement, le médicament Levothyroxine est utilisé - T4 libre. La posologie est déterminée individuellement et dépend de plusieurs facteurs - sexe, poids, âge, présence d'une pathologie concomitante.

Les femmes de moins de 50 ans se voient prescrire 1,6-1,8 mcg / kg. En moyenne, il est de 75 à 100 mcg par jour.

Dans la vieillesse, des doses plus faibles sont utilisées, car le risque de complications du système cardiovasculaire augmente. Habituellement, 0,9 mcg / kg est administré.

En présence de pathologie cardiaque, la dose initiale est de 25 mcg par jour. Avec une bonne tolérance, le dosage est augmenté.

Pendant la grossesse, le besoin de T4 augmente, de sorte que la dose de lévothyroxine est augmentée.

Lorsque vous prenez de la lévothyroxine, vous devez contrôler le taux de T4 dans le sang. La concentration en T4 est maintenue à un niveau qui correspond au tiers supérieur des valeurs normales. Dans le traitement de l'hypothyroïdie centrale, le changement de concentration de TSH n'est pas indicatif.

Traitement de l'hyperthyroïdie

Le traitement de l'hyperthyroïdie dépend de la pathologie spécifique. Dans la plupart des cas, des médicaments thyrostatiques sont utilisés, qui suppriment l'activité de sécrétion de la glande thyroïde..

Le principal médicament thyrostatique est le mercazolil (thiamazole), qui inhibe la production d'hormones thyroïdiennes. Le traitement thyréostatique est efficace, mais pas toujours sans danger pour le corps humain. Des effets secondaires dangereux peuvent se développer:

  • de la moelle osseuse - agranulocytose, leucopénie, anémie aplasique;
  • dommages au foie;
  • réactions allergiques;
  • douleur articulaire.

Moins fréquemment, l'iode radioactif ou la chirurgie est utilisé pour le traitement.

En cas de thyroïdite subaiguë et aiguë pendant la période de libération d'hormones des cellules dans le sang, aucun traitement spécifique n'est appliqué. Cela n'a aucun sens de prescrire des médicaments thyrostatiques. À l'avenir, avec la thyroïdite auto-immune, des glucocorticostéroïdes sont prescrits, avec des agents antibactériens aigus.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Formation: Université médicale d'État de Rostov, spécialité «Médecine générale».

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Les os humains sont quatre fois plus solides que le béton.

Même si le cœur d'une personne ne bat pas, il peut encore vivre pendant une longue période de temps, ce qui nous a été démontré par le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté pendant 4 heures après que le pêcheur s'est perdu et s'est endormi dans la neige.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes vitaminiques sont pratiquement inutiles pour l'homme..

Sourire seulement deux fois par jour peut abaisser la tension artérielle et réduire le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral..

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais ils échangent près de 300 types de bactéries différents..

En plus des humains, une seule créature vivante sur la planète Terre souffre de prostatite: les chiens. Ce sont vraiment nos amis les plus fidèles.

Des scientifiques américains ont mené des expériences sur des souris et sont parvenus à la conclusion que le jus de pastèque empêche le développement de l'athérosclérose vasculaire. Un groupe de souris a bu de l'eau ordinaire et l'autre du jus de pastèque. En conséquence, les vaisseaux du second groupe étaient exempts de plaques de cholestérol..

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de votre tête au moment où une pensée intéressante surgit n'est pas si loin de la vérité..

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Four en Nouvelle-Guinée en sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain..

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Au cours de sa vie, la personne moyenne produit pas moins de deux grandes piscines de salive..

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos augmente de 25% et le risque de crise cardiaque de 33%. Faites attention.

L'immunité est notre défense naturelle contre une grande variété de pathologies infectieuses. Elle est capable de faire face avec succès à la fois virale et bactérienne ou gr.

Thyrotropine abaissée (TSH ou TSH): raisons, que faire et comment augmenter

Le sujet des interactions hormonales est très difficile et ce n'est pas pour rien que les médecins d'autres spécialités n'aiment pas comprendre ces problèmes, même s'il arrive que les endocrinologues soient confus.

Considérez les situations où un faible niveau d'hormone stimulant la thyroïde, ou comme on l'appelle thyrotropine, ce que cela signifie chez les femmes et les hommes, quelles sont les causes, les symptômes d'une faible TSH (TSH), quelques mots sur T3 et T4.

Nous ne voulons pas faire de vous de grands endocrinologues, mais nous allons vous apprendre à comprendre au moins nos formulaires de test de laboratoire. Tout d'abord, nous vous donnerons des informations générales, et à la fin nous vous montrerons plusieurs options d'analyse et de décodage que vous pourriez avoir..

  • TSH abaissé: qu'est-ce que cela signifie chez les femmes et les hommes?
  • Causes de faibles niveaux d'hormones stimulant la thyroïde
  • TSH en dessous de la normale pour la thyrotoxicose (hyperthyroïdie)
  • Diminution de la TSH dans l'hypothyroïdie secondaire
  • Réduction de la thyrotropine dans le syndrome de la pathologie euthyroïdienne
  • TSH faible après ablation de la thyroïde
  • Symptômes et signes de faibles niveaux de TSH
  • Traitement de la faible TSH
  • Comment augmenter ou augmenter la TSH avec des remèdes populaires?
  • L'iodomarine et l'eutirox sont-ils nécessaires pour une faible TSH??
  • Quels aliments augmentent la TSH?
  • Combinaisons d'hormones et leur décodage
  • TSH faible avec T4 et T3 normaux
  • TSH est considérablement réduit et T4 et T3 sont augmentés
  • L'hormone stimulant la thyroïde, la T3 et la T4 sont réduites
  • Faible TSH après l'accouchement: ce que cela dit?
  • TSH abaissé après le retrait de la glande thyroïde
  • Pourquoi une faible TSH est dangereuse: effet sur le corps et conséquences?

TSH abaissé: qu'est-ce que cela signifie chez les femmes et les hommes?

Les valeurs TSH basses sont moins courantes que les valeurs élevées. De plus, comme dans le cas d'une TSH élevée, un faible peut être à divers états fonctionnels de la glande thyroïde.

En d'autres termes, une diminution de la TSH se produit à la fois avec un travail accru de la glande et avec un travail réduit, et cela peut être une variante de la norme, comme cela se produit pendant la grossesse. Dans cet article, je n'aborderai pas cette question, car elle est déjà bien décrite dans un article séparé, qui s'appelle «TSH abaissée pendant la grossesse». Si cela vous concerne, suivez le lien.

Le plus souvent, bien sûr, de faibles niveaux de TSH sont trouvés avec une fonction thyroïdienne accrue. Maintenant, nous allons expliquer pourquoi.

Causes de faibles niveaux d'hormones stimulant la thyroïde

Vous, bien sûr, êtes perdu, la fonction est augmentée et l'hormone est abaissée. Le fait est que la TSH est une hormone stimulant la thyroïde de l'hypophyse, et non de la glande thyroïde, comme beaucoup le pensent.

Cette hormone régule la glande thyroïde, puis diminue, puis augmente son travail. Mais pour commencer à donner des ordres à la glande thyroïde, l'hypophyse reçoit une notification concernant la quantité d'hormones thyroïdiennes (T3 et T4) dans le sang à la périphérie. S'il y a peu d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie), alors il y a un ordre d'augmenter la sécrétion de thyrotropine, puis elle stimule intensément la glande thyroïde, augmentant ainsi la concentration d'hormones dans le sang.

S'il y a plus d'hormones thyroïdiennes que nécessaire (thyrotoxicose), alors un ordre est donné de suspendre la sécrétion de TSH afin de ne pas créer de stimulation supplémentaire. Parfois, il y a tellement d'hormones thyroïdiennes que la sécrétion de TSH est presque complètement supprimée et son niveau est nul..

Cette soi-disant rétroaction négative ne peut fonctionner que si la connexion entre l'hypophyse et la glande thyroïde est intacte. Lorsque cette connexion est absente, des processus complètement incompréhensibles commencent à se produire, mais plus à ce sujet plus tard.

Le niveau normal de TSH est considéré comme étant de 0,4 à 4 μUI / ml, mais dans chaque laboratoire, il y a de petits écarts par rapport à cette norme.

TSH en dessous de la normale pour la thyrotoxicose (hyperthyroïdie)

Comme je l'ai dit ci-dessus, le plus souvent une faible TSH se produit dans la thyrotoxicose, qui à son tour se produit dans diverses maladies de la glande thyroïde.

Voici les causes probables de la thyrotoxicose, qui se caractérisent par une faible valeur de TSH (cliquez sur les liens pour accéder à l'article correspondant):

  • Goitre toxique diffus
  • Autonomie fonctionnelle
  • Thyrotoxicose induite par l'iode
  • La phase hyperthyroïdienne de la thyroïdite auto-immune, la soi-disant hashitoxicose
  • Thyrotoxicose trophoblastique (avec augmentation de l'hormone chorionique)
  • Adénocarcinome folliculaire (cancer de la thyroïde hautement différencié)
  • Le stade initial de la thyroïdite subaiguë
  • Surdosage de L-thyroxine ou prise de certains médicaments tels que l'amiodarone, l'interféron, etc..
  • Maladies d'autres organes. Par exemple, pour les tumeurs ovariennes, les métastases cancéreuses.

Diminution de la TSH dans l'hypothyroïdie secondaire

Moins souvent, mais il y a toujours des situations où il y a une lésion de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. Dans ce cas, les organes régulateurs ne remplissent pas leur rôle, car les cellules sécrétant la TSH sont affectées, ce qui sera également faible, bien que la thyroïde elle-même soit en parfaite santé.

Comme la stimulation de la glande thyroïde est insuffisante, la synthèse des hormones thyroïdiennes est également réduite. C'est ainsi que se développe l'hypothyroïdie secondaire..

Voici les maladies de ces structures du cerveau, caractérisées par de faibles valeurs de TSH:

  • Tumeurs de l'hypophyse ou de l'hypothalamus
  • Tumeurs cérébrales qui exercent une pression dans ce domaine
  • Craniopharyngiome
  • Traumatisme crânien et hématome
  • Chirurgie cérébrale dans ce domaine
  • Irradiation de la tête
  • Syndrome de la selle turque vide
  • Lésions auto-immunes de la glande pituitaire (hypophysite)
  • Lésions infectieuses du cerveau
au contenu

Réduction de la thyrotropine dans le syndrome de la pathologie euthyroïdienne

Le syndrome de la pathologie euthyroïdienne survient avec des maladies somatiques ou des conditions non associées à la glande thyroïde. Dans ces conditions, l'hypophyse répond au stress sous la forme d'une augmentation ou d'une diminution de la thyrotropine, mais les hormones thyroïdiennes elles-mêmes (T3 et T4) restent normales. Par exemple, dans l'infarctus du myocarde, il y a souvent une diminution de la TSH, alors que les hormones thyroïdiennes sont normales.

TSH faible après ablation de la thyroïde

Parfois, après la chirurgie, un remplacement hormonal est nécessaire et des analogues synthétiques doivent être prescrits. Si la dose est mal choisie, c'est-à-dire qu'elle est trop élevée, la TSH sera naturellement réduite, car un excès d'hormones thyroïdiennes supprimera la production de thyrotropine.

Si vous êtes intéressé de savoir "Quelles sont les conséquences après le retrait de la glande thyroïde?", Alors suivez immédiatement le lien.

Vous y trouverez un article complet et une réponse à votre question..

Symptômes et signes de faibles niveaux de TSH

Sur la base de ce qui précède, les manifestations seront différentes en fonction de ce qui est devenu la source de la diminution de l'hormone stimulant la thyroïde: la glande thyroïde elle-même ou l'hypophyse avec l'hypothalamus.

Dans le premier cas, il y aura tous les signes de thyrotoxicose:

  1. transpiration
  2. battement de coeur
  3. dyspnée
  4. avoir chaud
  5. hypertension artérielle et pouls
  6. minceur
  7. anxiété, agitation et irritabilité
  8. sensation de cran dans les yeux

Dans le second cas, des symptômes d'hypothyroïdie se développeront, c'est-à-dire une diminution de la fonction thyroïdienne:

  1. peau sèche et perte de cheveux
  2. gonflement
  3. gain de poids
  4. pression artérielle basse et pouls faible
  5. fraîcheur
  6. humeur dépressive et irritabilité
  7. enrouement de la voix
  8. faiblesse générale et somnolence
au contenu

Traitement de la faible TSH

Le traitement sera complètement différent selon les causes et les symptômes. Pour répondre précisément à la question "Comment augmenter le niveau d'hormone thyréostimulante?" vous devez connaître le diagnostic exact, donc dans cet article, nous ne serons pas en mesure de couvrir toutes les méthodes de traitement pour chaque maladie.

Mais une chose que l'on peut dire, c'est que lorsque la concentration de T3 et T4 diminue, il faut compenser avec une hormone artificielle thyroxine ou eutirox. Et lorsque T3 et T4 sont élevés, des médicaments sont nécessaires pour supprimer le travail de la glande thyroïde, augmentant ainsi la TSH.

Comment augmenter ou augmenter la TSH avec des remèdes populaires?

Il n’existe pas de recours efficaces..

L'iodomarine et l'eutirox sont-ils nécessaires pour une faible TSH??

Cela dépend de la raison. Pas si la fonction thyroïdienne est excessive. Oui, s'il y a une pénurie de T3 et T4.

Quels aliments augmentent la TSH?

Il n'y a pas de tels produits.

Combinaisons d'hormones et leur décodage

Nous allons maintenant considérer les variations les plus fréquentes de TTG, svT3 et svT4, et donner également une brève explication de ce que signifie cette analyse.

TSH faible avec T4 et T3 normaux

La variante où la thyrotropine est faible ou à la limite inférieure, et T4 et T3 sont normaux, correspond à l'hyperthyroïdie subclinique, c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas encore de symptômes de la maladie, mais qu'il y a déjà des changements dans les analyses.

Il est possible que le processus commence ici par une production excessive d'hormones thyroïdiennes. Bien que parfois cette situation puisse être la norme, par exemple pendant la grossesse ou avec le syndrome de la maladie euthyroïdienne.

TSH est considérablement réduit et T4 et T3 sont augmentés

Dans cette situation, il faut penser qu'il y a non seulement des changements de laboratoire, mais aussi des manifestations cliniques de thyrotoxicose. Pourquoi une telle combinaison se produit, vous pouvez le découvrir dans la liste indiquée ci-dessus..

Et ce n'est pas un manque ou un manque de TSH, mais une réaction naturelle de la glande pituitaire pour réduire la synthèse de l'hormone, car elle réduit la stimulation de la glande thyroïde.

L'hormone stimulant la thyroïde, la T3 et la T4 sont réduites

Cette combinaison suggère que la rétroaction entre l'hypophyse et la glande thyroïde est rompue. L'hypophyse produit peu de TSH, qui à son tour ne stimule pas la glande thyroïde pour synthétiser ses hormones.

Faible TSH après l'accouchement: ce que cela dit?

Cela peut indiquer le début de la maladie, qui se caractérise par une sécrétion accrue d'hormones thyroïdiennes. Par exemple, thyroïdite post-partum (phase de thyrotoxicose) ou goitre toxique diffus.

Et cela peut également indiquer des dommages à la glande pituitaire pendant l'accouchement, à la suite desquels une insuffisance hypophysaire et une incapacité à produire une hormone stimulant la thyroïde se sont développées..

TSH abaissé après le retrait de la glande thyroïde

En règle générale, après l'opération pour enlever la glande thyroïde, un traitement de remplacement avec un analogue synthétique de l'hormone T4 est prescrit. Si la dose est mal choisie et qu'il y a un surdosage du médicament, alors il y a une diminution du taux de thyrotropine.

Pourquoi une faible TSH est dangereuse: effet sur le corps et conséquences?

Si la diminution de l'hormone stimulant la thyroïde est causée par la pathologie de l'hyposis ou de l'hypothalamus, cette situation ne met pas la vie en danger. À moins que la qualité de vie ne diminue et qu'un certain inconfort n'apparaisse.

Si la thyrotoxicose s'est développée et qu'il y a un excès d'hormones thyroïdiennes, cet état de fait peut être considéré comme potentiellement mortel, car ces hormones commencent à détruire les tissus et le travail des organes et des systèmes..

La conséquence de la thyrotoxicose peut être:

  • dystonie végétative-vasculaire de type hypertensif
  • dystrophie myocardique
  • crises de panique
  • labilité émotionnelle

Comme vous pouvez le voir, une faible TSH peut être détectée non seulement dans les maladies de l'hypophyse ou de la glande thyroïde. Dans chaque cas de détection de faibles valeurs de TSH, une approche individuelle est nécessaire et une comparaison non seulement des données instrumentales, mais également des plaintes du patient et de la clinique générale.

Avez-vous aimé l'article? Cliquez sur les boutons sociaux. réseaux à partager avec des amis. Nous serons reconnaissants pour toute l'aide possible dans le développement du projet.