Principal

Oncologie

L'enfant a une hypertrophie de la glande thyroïde Causes probables du diagnostic

La glande thyroïde est un organe sans lequel le développement normal d'un enfant est impossible. Les hormones produites par celui-ci affectent la formation des capacités mentales, le fonctionnement des intestins, le cœur, la formation du sang, le maintien de l'immunité, la température corporelle et le poids souhaités.

Les fonctions respiratoires et reproductives futures, le sommeil et la formation du squelette dépendent également du fonctionnement de cet organe. Si un enfant de tout âge a une glande thyroïde hypertrophiée, cela entraîne de graves changements dans sa santé. La glande se compose du lobe droit, qui est toujours légèrement plus grand que le gauche, et de l'isthme. Situé devant le larynx. Chez les enfants, il repose directement sur le cartilage thyroïdien. L'organe appartient au système endocrinien humain.

Pourquoi la glande thyroïde est-elle hypertrophiée?

Une glande thyroïde hypertrophiée (glande thyroïde) est un changement de taille, de masse, de volume. Parmi les maladies endocriniennes des enfants, c'est le dysfonctionnement thyroïdien qui occupe la première place. La raison principale est un apport insuffisant d'iode dans le corps de l'enfant pendant la grossesse et après la naissance. Les plus dangereux sont la période de développement intra-utérin et les premières années de la vie d'un enfant. La prévention de la carence en iode est incluse dans la catégorie des tâches de l'État - 60% du territoire de la Russie en souffre.

Les raisons de la prolifération de la glande thyroïde sont:

  1. Manque d'iode - la glande thyroïde grossit pour produire plus d'hormones
  2. Absence de prévention systématique de la carence en iode dans les régions à problèmes
  3. Mauvaise situation environnementale - les enfants des villes industrielles souffrent énormément
  4. Hérédité
  5. Mauvaise nutrition et stress du bébé

Chez les filles, la glande thyroïde augmente plus souvent que chez les garçons.

Le degré d'élargissement de la glande thyroïde et sa masse

Toute croissance de la glande thyroïde est appelée un goitre. En sentant la glande lors de l'examen et en l'évaluant visuellement, l'endocrinologue conclut sur le degré de croissance:

  • 0 - le changement de taille à la palpation n'est pas détecté, la glande est saine
  • I - il n'y a pas encore de changements visuels, mais une augmentation est diagnostiquée à la palpation
  • II - une glande thyroïde hypertrophiée est visuellement perceptible lorsque la tête est inclinée vers l'arrière
  • III - le changement de taille est visible lorsque la tête n'est pas inclinée
  • IV et V - la glande est très agrandie et change les contours du cou

Poids normal de la glande thyroïde chez les enfants d'âges différents

ÂgePoids moyen, g
Nouveau née1,5
1 mois1,4
6 mois2.0
1 an2.6
2 ans3,9
4 années5,3
10 années9,6
14-18 ans14.2

La glande thyroïde la plus active devient chez les enfants de 5 à 7 ans et pendant la puberté, car c'est un stress puissant pour un adolescent. Pendant cette période, la glande thyroïde augmente particulièrement fortement chez les filles..

Symptômes courants d'une prolifération de la glande thyroïde

Il existe plusieurs maladies thyroïdiennes dans lesquelles une hypertrophie thyroïdienne se produit. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques. Dans le même temps, un certain nombre de symptômes généraux se détachent, signalant des problèmes dans le corps de l'enfant:

  • La température corporelle devient élevée ou basse
  • Perturbations de la digestion - constipation, flatulences, augmentation du péristaltisme, diarrhée
  • Troubles du sommeil - l'enfant dort peu, devient irrité. Le sommeil peut prendre trop de temps (jusqu'à 12 heures) avec une léthargie persistante
  • Fluctuations de poids - puisque la glande thyroïde régule les processus métaboliques, l'enfant peut soit perdre du poids, soit gagner beaucoup
  • Essoufflement, gonflement
  • Croissance visuellement perceptible de la glande thyroïde dans les derniers stades
  • Les enfants d'âge scolaire sont en retard dans leurs études, il peut être difficile pour eux de se concentrer sur la réalisation des devoirs

Les signes d'hypertrophie thyroïdienne ne sont pas immédiatement reconnus et sont souvent attribués à d'autres maladies. Si l'enfant a encore des changements, il est nécessaire de consulter un endocrinologue dès que possible..

Troubles thyroïdiens chez l'enfant

Une augmentation de la glande thyroïde chez un enfant se produit en raison d'une diminution ou d'une augmentation de la production d'hormones, de maladies infectieuses, de blessures et de la présence de tumeurs. Maladies thyroïdiennes de l'enfant - hypothyroïdie, hyperthyroïdie, thyroïdite, maladie de Graves, nodules et tumeurs.

Hypothyroïdie

Il se manifeste par une production réduite d'hormones par la glande. Avec une carence en iode, la taille de la glande thyroïde augmente pour compenser leur carence. L'hypothyroïdie primaire est associée à des anomalies de la glande elle-même. Elle peut être congénitale et acquise. Si un enfant naît avec une fonction thyroïdienne réduite, il reçoit un diagnostic de crétinisme. La maladie est retrouvée chez un bébé sur 4000, alors que les filles y sont exposées 2 fois plus souvent que les garçons. L'hypothyroïdie secondaire est due à des anomalies de l'hypophyse ou de l'hypothalamus.

Un enfant à tout âge devient pleurnichard, sédentaire, œdémateux, somnolent, déprimé. Une prise de poids se produit, une constipation apparaît, la peau pâlit, les cheveux deviennent ternes et commencent à se casser. Les enfants de moins de 6 ans perdent tout intérêt pour les jeux, apprendre des choses simples est difficile. Les écoliers atteints d'hypothyroïdie sont à la traîne dans les études, les sports, ils sont inhibés, peu communicatifs, ont une mauvaise mémoire. La puberté survient plus tard, les adolescentes ont des problèmes de cycle menstruel.

Hyperthyroïdie

Il y a une libération accrue d'hormones. La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants de 3 à 12 ans. L'hyperthyroïdie congénitale n'est présente que chez un enfant sur 30 000, sans aucune dépendance sexuelle. La maladie survient pendant la grossesse si la femme enceinte souffre de la maladie de Graves.

Chez un nouveau-né, l'hyperthyroïdie se manifeste initialement par un poids et une taille faibles, parfois les enfants naissent prématurément. Le bébé est très mobile, excitable, il a souvent la diarrhée, il transpire abondamment et ne prend pas bien du poids. Après un certain temps, les hormones maternelles sont excrétées indépendamment du corps de l'enfant, de sorte que ces signes sont plus prononcés dans les premières semaines de la vie d'un bébé..

Chez les enfants d'âge préscolaire et scolaire atteints d'hyperthyroïdie, il existe un métabolisme accéléré, une activité accrue, une transpiration. L'humeur et le poids sont très instables, le sommeil est mauvais, la pression artérielle est augmentée. L'enfant ne dort pas beaucoup, par conséquent, avec le temps, un épuisement nerveux et une fatigue accrue apparaissent. À la puberté, les filles ont un cycle menstruel. Peut-être le développement de la thyrotoxicose - intoxication hormonale.

Thyroïdite

Processus inflammatoires de la glande thyroïde, qui se produisent en raison d'infections bactériennes et virales, de parasites, de blessures, d'empoisonnement, de perturbations auto-immunes - thyroïdite de Hashimoto. Cette maladie peut commencer en raison d'une amygdalite chronique. Elle survient généralement chez les adolescents et dans 60% des cas est causée par une prédisposition génétique. Les filles tombent malades 5 fois plus souvent. Le corps commence à produire des anticorps contre les cellules thyroïdiennes. L'hyperthyroïdie est diagnostiquée en premier, puis l'hypothyroïdie.

Le premier signe de la maladie est une diminution des performances scolaires et un arrêt de la croissance physique. Le reste des symptômes est caractéristique de l'hyper et de l'hypofonctionnement de la glande thyroïde..

Maladie de Basedow

Cela s'applique également aux maladies auto-immunes. Les adolescents de 10 à 15 ans font partie du groupe à risque et les filles tombent malades 8 fois plus souvent. Des sautes d'humeur, de la fatigue, de l'irritabilité sont notées. Au fil du temps, les yeux se gonflent et le goitre se développe, les problèmes cardiaques commencent.

Nœuds et tumeurs

Une glande thyroïde hypertrophiée peut contenir des zones de structure ou de densité différente. Leur nature est bonne et maligne. Une difficulté à avaler et une soi-disant «boule dans la gorge» peuvent être un symptôme. Tous les néoplasmes sont sous contrôle constant.

Diagnostic et traitement

Plus une hypertrophie de la glande thyroïde est détectée tôt, plus son traitement sera efficace. Si les mesures nécessaires ne sont pas prises, la maladie peut avoir des conséquences désastreuses..

Le diagnostic des modifications de la glande thyroïde consiste à examiner l'enfant par un endocrinologue, à collecter des informations et les plaintes des parents, à palper la glande. Des tests sont prescrits pour le niveau d'hormones (TSH), la quantité d'iode dans le sang, une échographie, une IRM et une biopsie si nécessaire. Les données généralisées permettent de déterminer la cause du changement de forme, de masse et de volume de la glande thyroïde, ainsi que le degré d'augmentation. Pour les nouveau-nés, il est prévu pour la détection de l'hypothyroïdie à la maternité, car le niveau de développement de l'enfant dépend de la rapidité avec laquelle l'hypofonction hormonale est détectée. En reconnaissant la maladie avant l'âge de 1 mois, l'enfant peut bénéficier d'un développement mental et physique normal.

La priorité dans le traitement est donnée aux préparations à l'iode. La dose et le schéma posologique sont déterminés uniquement par le médecin sur la base des informations collectées et des tests effectués. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Hypothyroïdie - des médicaments sont prescrits pour élever les niveaux d'hormones au niveau requis
  • Hyperthyroïdie - des médicaments sont prescrits pour supprimer l'activité de la glande thyroïde. L'hyperfonction congénitale de la glande thyroïde causée par la maladie de la femme enceinte pendant la grossesse n'est pas traitée. Les hormones maternelles quittent simplement le corps du nouveau-né ou leur activité est supprimée par des médicaments temporaires
  • Maladie de Basedow - une forme légère est traitée à domicile, avec modérée et sévère, l'enfant est hospitalisé
  • Avec une forte augmentation de la glande thyroïde, il est possible d'en retirer une partie

La glande thyroïde est un organe, sans le fonctionnement normal duquel le plein développement d'un enfant de tout âge est impossible. Démence, retard de développement, mauvais résultats scolaires, problèmes de cœur, d'os et d'accouchement futur, nervosité, surpoids - ceci est causé par des maladies de la glande thyroïde. Elle est causée par de nombreuses raisons, mais la principale est la carence en iode..

Pour identifier les problèmes, il est nécessaire de surveiller de près le comportement de l'enfant et de consulter un endocrinologue chaque année. Plus les écarts sont identifiés tôt, plus le traitement sera efficace. L'automédication et la procrastination avec une visite chez le médecin sont la plus grande erreur des parents.

La prévention de la carence en iode est obligatoire. En plus des produits contenant de l'iode - fruits de mer, lait, viande, sarrasin, légumes, œufs, herbes - le fonctionnement normal de la glande thyroïde sera assuré par des complexes vitaminiques spéciaux contenant de l'iode. Seul un médecin peut les prescrire.!

L'enfant a une hypertrophie de la glande thyroïde: degrés, principales causes et symptômes, méthodes de diagnostic et de traitement

La glande thyroïde est un organe du système endocrinien, qui est situé sur la face avant du larynx, sur le cartilage thyroïdien et se compose de deux lobes (droit et gauche) et d'un isthme, qui est un peu en forme de papillon. Cet organe produit des hormones vitales pour la croissance et la santé des enfants..

Ces hormones ont un effet direct sur le fonctionnement du système digestif, hématopoïétique, cardiovasculaire, immunitaire, et régulent également la température corporelle et le poids de l'enfant. Un sommeil suffisant, l'appétit, le processus de la puberté et le travail du système respiratoire dépendent également du fonctionnement de la glande thyroïde..

Selon l'âge du bébé, l'organe a une certaine masse et taille, et si l'enfant a une hypertrophie de la glande thyroïde, cela peut entraîner divers problèmes.

Quels facteurs provoquent une augmentation de la glande thyroïde?

Le fait qu'un enfant ait une glande thyroïde hypertrophiée est dit dans le cas où la glande change de taille, de masse et de forme. Selon les statistiques, le dysfonctionnement de la thyroïde occupe la première place dans l'incidence des maladies du système endocrinien chez les enfants..

La principale raison de cette pathologie est une carence en iode, qui pénètre dans le fœtus par la mère pendant la grossesse ou avec de la nourriture déjà au début de l'âge préscolaire et scolaire. Le plus grand danger est posé par la carence en iode précisément pendant la période prénatale et dans les 2-3 premières années après la naissance..

Les raisons de l'hyperfonctionnement et de la prolifération pathologique de la glande thyroïde sont les facteurs suivants:

  • quantité insuffisante d'iode dans le corps - dans ce cas, le fer augmente et se développe afin de produire plus d'hormones;
  • prédisposition génétique - si dans la famille de l'enfant il y avait des cas d'hypertrophie de la glande thyroïde et de maladies de la glande, alors avec un degré de probabilité élevé, le bébé fera face au même sort;
  • écologie défavorable - les enfants vivant dans les zones polluées et les grandes villes industrielles souffrent plus souvent d'élargissement et de maladies de la glande;
  • stress fréquents - une situation défavorable dans la famille, des scandales et des abus constants des parents provoquent le développement de maladies des organes internes de l'enfant et la glande thyroïde est la première à souffrir;
  • violation du régime alimentaire - abus de produits à base de farine, refus de poisson et de fruits de mer, nourriture monotone.

Les filles sont plus susceptibles d'avoir une hypertrophie thyroïdienne que les garçons.

Le degré d'élargissement de la glande et la masse de l'organe par âge

Une glande thyroïde hypertrophiée chez un enfant est appelée un goitre. Lors de l'examen du patient, le médecin évalue non seulement visuellement l'apparence du cou, mais palpe également la glande, déterminant ainsi le degré de croissance.

Tableau 1. Degrés d'hypertrophie thyroïdienne chez les enfants:

ProliférationCe qui est caractérisé?
ZéroLa glande thyroïde est de taille normale, l'enfant ne révèle aucune plainte, lors de l'examen et de la palpation, aucun changement d'organe n'est observé
La premièreVisuellement, l'élargissement de la glande n'est pas perceptible, mais à la palpation, le médecin note que la taille de la glande thyroïde est légèrement agrandie
La deuxièmeExtérieurement, l'élargissement de la glande n'est pas perceptible, mais il est bien ressenti à la palpation du cou (voir Goitre 2 degrés - changements évidents dans la glande thyroïde). Si le médecin demande à l'enfant de rejeter la tête en arrière, mais une légère saillie de la glande est clairement visible dans la région du larynx
TroisièmeLa protrusion de la glande est perceptible lors de l'examen visuel, la palpation ne fait que confirmer le diagnostic
QuatrièmeLa glande thyroïde se développe de manière significative, ce qui entraîne une modification des contours du cou

En fonction de l'âge de l'enfant, le fer change de taille et de masse, il est donc important de savoir quand son augmentation est une caractéristique physiologique..

Tableau 2. Poids de la glande thyroïde de l'enfant par âge:

L'âge de l'enfantLe poids approximatif (en g) de la glande est normal
Période néonatale1,5
1 mois1,4
6 mois2
1 an2,5
2 ans3,9
4 années5.2
10 années9,5
Puberté (12-18 ans)14.2

Important! L'activité maximale de l'organe est observée à 5-6 ans et à la puberté (puberté), donc si la glande thyroïde chez un enfant de 6 ans est hypertrophiée, ce n'est pas toujours un symptôme de la maladie et une raison de la panique des parents, mais vous devez quand même vérifier.

Symptômes et signes de prolifération de la glande thyroïde chez les enfants

Une glande thyroïde hypertrophiée chez un enfant n'est pas perceptible au stade initial, de sorte que les parents peuvent ne pas immédiatement sonner l'alarme et emmener le bébé chez un endocrinologue.

Vous devez être alerté par l'apparition de certains symptômes, qui dans la plupart des cas indiquent un dysfonctionnement de la glande thyroïde, à savoir:

  • sauts de température corporelle qui ne sont pas associés à un rhume - souvent avec des violations de la glande thyroïde, un enfant peut subir une diminution déraisonnable de la température à 36,0-35,8 degrés ou, au contraire, son élévation à 37,0-37,4 degrés;
  • troubles fréquents de la fonction digestive - constipation, ballonnements, diarrhée, flatulences;
  • somnolence constante - l'enfant dort pendant 10 à 12 heures, mais en même temps a l'air fatigué et léthargique tout le temps;
  • changements de poids - dans le contexte d'un appétit normal, l'enfant prend ou perd considérablement du poids;
  • violation de la concentration, agitation, distraction - les écoliers peuvent commencer à prendre du retard dans leurs performances scolaires et ne pas se souvenir de nouvelles informations;
  • essoufflement, apparition d'un œdème.

Au fur et à mesure que la croissance de la glande progresse dans la région du cou, une saillie sera clairement visible.

Important! Les symptômes cliniques décrits peuvent bien être des signes de maladies de l'estomac, du cœur, du système nerveux, donc en aucun cas, ne vous soignez pas, mais assurez-vous d'aller chez le médecin. Le traitement des troubles thyroïdiens est assuré par un endocrinologue.

Maladies de la glande thyroïde chez les enfants

L'hypertrophie thyroïdienne se développe en raison de nombreux facteurs, mais les plus courants sont:

  • une diminution de la production d'hormones ou, au contraire, une augmentation de leur quantité dans le sang;
  • maladies infectieuses transférées;
  • blessures au cou et au larynx;
  • formations tumorales (bénignes et malignes);
  • maladies de la glande - thyroïdite, hyperthyroïdie, hypothyroïdie, maladie de Graves.

Hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est une maladie de la glande thyroïde, qui se manifeste par une diminution de la production d'hormones par l'organisme. En conséquence, la glande commence à grossir pour compenser le manque d'hormones. Il existe une hypothyroïdie primaire et secondaire, tandis que la primaire est encore congénitale (crétinisme) et acquise - associée à des troubles du travail de la glande.

L'hypothyroïdie secondaire se développe dans le contexte de perturbations du travail de l'hypophyse et de l'hypothalamus. Cliniquement, l'hypothyroïdie chez les enfants se manifeste par les symptômes suivants:

  • somnolence et apathie, léthargie;
  • larmoiement, humeur dépressive;
  • gonflement;
  • cheveux ternes et ongles cassants;
  • troubles de la mémoire, mauvaise assimilation des informations;
  • température corporelle abaissée;
  • problèmes digestifs - constipation, ballonnements, flatulences.

Une hypertrophie de la glande thyroïde chez les adolescentes, associée à une hypothyroïdie, s'accompagne dans presque tous les cas d'irrégularités menstruelles.

Hyperthyroïdie

Avec l'hyperthyroïdie, l'enfant a une production accrue d'hormones, ce qui affecte également négativement le corps. Le plus souvent, cette maladie est détectée chez les enfants de 3 ans à la puberté.

Cliniquement, l'hyperthyroïdie se manifeste par les symptômes suivants:

  • activité accrue et hyper excitabilité;
  • température corporelle basse sans aucun signe d'infection virale;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • Impulsion rapide;
  • mauvais sommeil et sautes d'humeur;
  • transpiration excessive.

Une hypertrophie de la glande thyroïde chez les adolescentes dans le contexte d'une hyperthyroïdie provoque de graves perturbations et irrégularités du cycle menstruel et peut également provoquer le développement d'un épuisement nerveux en raison du fait que l'adolescente dort peu et est constamment en état d'excitation. Dans les cas graves, il est possible de développer une toxicose hormonale - thyrotoxicose.

Thyroïdite

Lorsqu'un enfant a une glande thyroïde hypertrophiée dans le contexte de maladies infectieuses antérieures ou d'herbes du cou, il parle de thyroïdite ou d'inflammation de la glande. Cette pathologie peut se développer même après une amygdalite non traitée, il est donc extrêmement important de traiter correctement et en temps opportun tous les processus inflammatoires du pharynx et d'autres organes internes.

La thyroïdite est caractérisée par le fait que les organes du système immunitaire commencent à produire des anticorps qui détruisent les cellules de la glande thyroïde, tandis que l'enfant développe d'abord une hypothyroïdie, qui se transforme progressivement en hyperthyroïdie. Chez les filles, cette maladie survient plusieurs fois plus souvent que chez les garçons..

Les premiers signes de thyroïdite sont une fatigue rapide et un oubli - l'enfant commence à mal faire à l'école, ne se souvient pas de nouvelles informations, devient léthargique et apathique. Au fur et à mesure que le processus pathologique progresse, des symptômes d'hypothyroïdie ou d'hyperthyroïdie s'ajoutent.

La vidéo de cet article explique plus en détail les facteurs pouvant contribuer au développement de troubles de la glande thyroïde chez les enfants - ces informations sont à titre informatif uniquement et ne peuvent pas remplacer la consultation d'un endocrinologue si nécessaire..

Maladie de Basedow

Cette maladie de la glande thyroïde appartient à la catégorie des auto-immunes et se développe le plus souvent chez les adolescents âgés de 14 à 15 ans. Les changements hormonaux sont le principal moteur du développement de cette pathologie - des symptômes caractéristiques de la maladie apparaissent: gonflement, fatigue, sautes d'humeur constantes, irritabilité, problèmes de travail du système cardiovasculaire.

Formations tumorales et nœuds dans la glande thyroïde

Les formations nodulaires dans la glande thyroïde ne se manifestent pratiquement pas cliniquement, dans la plupart des cas, elles sont diagnostiquées par hasard, lors de la palpation ou de l'échographie. Avec la formation de tumeurs de nature bénigne ou maligne, l'enfant se plaint tout d'abord de la difficulté à avaler de la nourriture et de la sensation d'une boule dans la gorge.

Important! L'identification des ganglions et des formations dans les glandes thyroïdiennes nécessite une surveillance régulière, si leur croissance accrue est observée, le médecin décide des méthodes de traitement cardinales - ablation chirurgicale de la glande thyroïde ou d'une partie de la glande.

Diagnostique

Les enfants génétiquement prédisposés aux maladies de la glande thyroïde doivent périodiquement être montrés à un endocrinologue, les parents doivent absolument surveiller l'état du bébé et, si des symptômes de troubles du fonctionnement de l'organe apparaissent, n'hésitez pas à consulter un spécialiste. Plus les anomalies du travail et les maladies thyroïdiennes sont diagnostiquées tôt, plus le pronostic est réussi, sinon l'enfant peut développer des conséquences graves, y compris le coma et la mort..

Si vous trouvez un ou plusieurs des symptômes décrits ci-dessus, montrez-le à un endocrinologue. Lors de la visite initiale, le médecin examine très attentivement le cou de l'enfant, palpe la glande, note qu'il y a des phoques dans l'organe, des changements dans la forme et la taille de la glande. En outre, une méthode obligatoire pour diagnostiquer les troubles de la glande thyroïde est des tests sanguins pour les hormones - T3, T4 et TSH.

L'examen échographique aidera à déterminer la taille de l'organe et la présence de nodules dans la glande - il est absolument indolore, n'a pas de limite d'âge ni de contre-indication et vous permet d'identifier diverses pathologies avec une grande précision. Si des zones suspectes ou des tumeurs sont détectées lors d'une échographie, le médecin peut prescrire une biopsie à l'enfant - en pinçant un morceau de tissu pour un examen histologique ultérieur. Cette procédure est très informative dans le diagnostic différentiel des tumeurs bénignes de malignes.

Hypertrophie thyroïdienne: est-il nécessaire de traiter?

Avec une glande thyroïde hypertrophiée, bien sûr, il est important de déterminer les causes de la prolifération tissulaire, le traitement en dépendra. Tout d'abord, des préparations d'iode sont prescrites aux enfants atteints d'une glande thyroïde hypertrophiée, la dose du médicament est déterminée individuellement, en fonction des résultats des tests et des caractéristiques du corps du patient.

Avec l'hypothyroïdie, des médicaments sont prescrits qui élèvent le niveau d'hormones thyroïdiennes au niveau souhaité, avec l'hyperthyroïdie, au contraire, des médicaments sont sélectionnés qui suppriment l'activité de la glande et inhibent la production d'hormones. Le médicament est accompagné d'instructions détaillées, qui décrivent les effets secondaires que vous pouvez rencontrer pendant le traitement..

Le prix des agents hormonaux pour traiter la glande thyroïde est différent - il existe également des analogues moins chers, alors demandez à votre médecin comment vous pouvez remplacer l'agent si le traitement est coûteux, mais ne le faites pas vous-même..

Important! N'augmentez ou ne diminuez jamais la dose d'un médicament prescrit par votre médecin, tout comme ne vous soignez pas. Les hormones sont une ligne très fine, brisée qui peut causer beaucoup de problèmes au corps de l'enfant..

Lorsque la maladie de Graves est détectée, l'enfant est généralement hospitalisé dans un hôpital et surveillé jusqu'à ce que les niveaux d'hormones soient ajustés aux niveaux souhaités. Dans le cas où le traitement conservateur n'aboutit pas aux résultats escomptés et que la taille de la glande thyroïde continue d'augmenter, l'enfant subit une opération pour enlever partiellement ou complètement la glande.

Conclusion

La glande thyroïde est un organe, sans le fonctionnement normal duquel l'enfant ne pourra pas grandir et se développer pleinement. Un retard mental, des rhumes fréquents, une immunité affaiblie et de mauvais résultats scolaires ne sont que quelques-unes des causes des problèmes de thyroïde. La plus grande erreur que font les parents est d'ignorer les symptômes ou pire, l'automédication.

Pour la prévention de la carence en iode et le développement de problèmes de thyroïde dans ce contexte, il est important de surveiller la santé de l'enfant à partir de la période prénatale - la future mère devrait bien manger, prendre des vitamines et marcher davantage à l'air frais. Dès les premiers jours de la vie, il est important pour un enfant de recevoir du lait maternel, et si pour une raison quelconque cela n'est pas possible, alors une formule de lait adaptée et une alimentation complémentaire en temps opportun.

Dans l'alimentation d'un enfant de plus d'un an, la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers, les céréales, les légumes et les fruits doivent être présents. Avec une nutrition limitée de l'enfant (pour des raisons financières ou pour d'autres raisons), il est important de donner des complexes de vitamines pendant la période automne-printemps.